Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 Un dialogue ou un combat ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13, 14, 15  Suivant
AuteurMessage
phoutoufoot

avatar


MessageSujet: Un dialogue ou un combat ?   Jeu 06 Juil 2017, 19:40

Rappel du premier message :

Je me pose cette question puisque j'ai scanné le haut du forum et voilà ce que ça donne :

Sur les 11 premiers sujets 11 sont "anti-islam" Shocked c'est un plébisite.

Tout à l'heure je médité (car je suis un grd rêveur), et je me disais qu'en faite pendant que les musulmans (je parle des vrais pas de daesh et cie), sont là à adorer Dieu en le priant, suppliant, jeunant etc... vous êtes en train de les trainer dans la boue et de les "dénoncer"

Pendant qu'eux prient... vous aboyer! (pas que vous, les gens en général)

Comme on dit, les chiens aboient et la caravane passe.
Excusez moi pour l'expression maladroite, mais c'est juste pour donner une image en aucun cas je suis en train de vous traitez de chiens,

J'ai trouvé ça assez marrant et ça m'a fait sourire.
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
librepenseur




MessageSujet: Re: Un dialogue ou un combat ?   Sam 22 Juil 2017, 23:00

Petero a écrit:
librepenseur a écrit:
Petero,

Avoue que tu n'as jamais rencontré un musulman de ma catégorie ??

Je t'assure que tu ignores qui je suis réellement vis à vis de Dieu....

Ô que si Librepenseur, je sais fort bien ce que tu es réellement vis à vis de Dieu, malheureusement une brebis égarée, tout comme Skipeer, qui s'est totalement enfermé dans son égarement et qui aura bien du mal à en sortir quand il lui faudra devenir catholique pour suivre Jésus dans son Royaume ; car l'Eglise Catholique c'est l'unique porte qui conduit au vrai Jésus, la porte du Royaume. Je sais que tu ne vas pas me croire, mais bientôt tu seras mis devant cette évidence que pour le moment tu rejettes et bien d'autres chrétiens qui ne sont pas catholiques.  Very Happy

Je peux t'assurer que tu vas tombé du haut de ton orgueil, qui te fait dire que je n'ai jamais rencontré un musulman de ta catégorie  Very Happy

Vraiment, par Celui qui détiens mon âme entre Ses Mains, je t'assure que tu ne réalises pas qui je suis réellement vis à vis de Dieu, et je te le dis sans orgueil :-)

C'est une chose que je garde secret et que je ne peux révéler à personne...
Revenir en haut Aller en bas
librepenseur

avatar


MessageSujet: Re: Un dialogue ou un combat ?   Sam 22 Juil 2017, 23:06

Petero a écrit:
librepenseur a écrit:
Toi, un prédicateur confirmé, tu demandes le bannissement d'une brebis égaré ? Je ne pensais pas ça de toi.....v

Mais en fait, qui est ce Bahou qui revient quelques fois dans les commentaires des gens du forum ??

Tu l'aurais connu, tu aurais certainement demandé toi aussi son banissement tellement il faisait honte aux musulmans par tout ce qu'il racontait. Il se disait musulman, et je n'ai jamais vu un musulman décridibilisé l'Islam à ce point ; et qui plus est, plus tentêté que tu ne l'es toi-même.

Je vois. Merci pour l'info :-)

Je l'aurai connu, j'aurai trouvé les mots juste pour lui parler, avec l'aide d'Allah.

Non, je ne demande le bannissement de personne, même si la personne peut etre très mauvaise avec moi, ma religion ou les autres, car j'estime que personne n'est meilleur qu'un autre sur le forum !

Et puis, je laisse notre cher Mario gérer la chose, inshaAllah ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: Un dialogue ou un combat ?   Sam 22 Juil 2017, 23:09

Petero,

Pour mettre un terme à notre relation.

Sache que je te lirais tjrs attentivement quand tu commentes les évangiles. Car je reconnais la qualité de ton enseignement. Il m'apporte bcp.

Pour le reste, le relationnel, le respect de la foi de l'autre, la façon de partager les convictions, d'établir un climat de confiance, sans tenir compte de ton discours sectaire, pour moi, tu n'es rien.

Tu es vide, tu n'as rien car tu n'ecoutes rien et ne côtoie rien, ni protestant, ni musulman.

En cela tu n'apportes rien

Aussi, comme l'essentiel etant que je te lis quand tu commentes les evangiles, je ne te lis pas qf tu parles des echanges interreligieux car tu n'apportes que des discordes donc rien.

Aussi, le mieux est que nous cessions de discuter.

Accorde moi au moins cela car tu sais que je ne dis jamais de mal de ton eglise malgré que tu dis du mal de la mienne.

Donc tu vois, nous ne raisonnons pas de la même façon.

Je te demande juste de comprendre que je ne veux plus repondre à tes commentaires sur ma personne.

Ça ne sert à rien, tu n'es pas mon père et tu n'es pas mon Dieu. Donc ça ne sert à rien, tu perds ton temps.
Revenir en haut Aller en bas
Petero

avatar


MessageSujet: Re: Un dialogue ou un combat ?   Sam 22 Juil 2017, 23:49

librepenseur a écrit:
Vraiment, par Celui qui détiens mon âme entre Ses Mains, je t'assure que tu ne réalises pas qui je suis réellement vis à vis de Dieu, et je te le dis sans orgueil :-)

C'est une chose que je garde secret et que je ne peux révéler à personne...

Ô que si je sais qui tu es réellement qui tu es vis à vis d'Allah Very Happy  C'est une chose que je garde moi aussi secrète et que je ne peux révéler à personne, même pas à toi, car tu ne me croirais pas Very Happy  vu que tu ne le sais même pas, croyant être ce que tu n'es pas. Encore une ruse de celui qui a réussi à tromper tous les musulmans Very Happy et qui réussit à te tromper sur ce que tu es rellement Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Petero

avatar


MessageSujet: Re: Un dialogue ou un combat ?   Sam 22 Juil 2017, 23:51

Tonton a écrit:
Petero,

Pour mettre un terme à notre relation.

Sache que je te lirais tjrs attentivement quand tu commentes les évangiles. Car je reconnais la qualité de ton enseignement. Il m'apporte bcp.

Pour le reste, le relationnel, le respect de la foi de l'autre, la façon de partager les convictions, d'établir un climat de confiance, sans tenir compte de ton discours sectaire, pour moi, tu n'es rien.

Tu es vide, tu n'as rien car tu n'ecoutes rien et ne côtoie rien, ni protestant, ni musulman.

En cela tu n'apportes rien

Aussi, comme l'essentiel etant que je te lis quand tu commentes les evangiles, je ne te lis pas qf tu parles des echanges interreligieux car tu n'apportes que des discordes donc rien.

Aussi, le mieux est que nous cessions de discuter.

Accorde moi au moins cela car tu sais que je ne dis jamais de mal de ton eglise malgré que tu dis du mal de la mienne.

Donc tu vois, nous ne raisonnons pas de la même façon.

Je te demande juste de comprendre que je ne veux plus repondre à tes commentaires sur ma personne.

Ça ne sert à rien, tu n'es pas mon père et tu n'es pas mon Dieu. Donc ça ne sert à rien, tu perds ton temps.

Comme tu voudras. Tant pis pour toi. Bonne chance.
Revenir en haut Aller en bas
librepenseur

avatar


MessageSujet: Re: Un dialogue ou un combat ?   Dim 23 Juil 2017, 00:05

Petero a écrit:
librepenseur a écrit:
Vraiment, par Celui qui détiens mon âme entre Ses Mains, je t'assure que tu ne réalises pas qui je suis réellement vis à vis de Dieu, et je te le dis sans orgueil :-)

C'est une chose que je garde secret et que je ne peux révéler à personne...

Ô que si je sais qui tu es réellement qui tu es vis à vis d'Allah Very Happy  C'est une chose que je garde moi aussi secrète et que je ne peux révéler à personne, même pas à toi, car tu ne me croirais pas Very Happy  vu que tu ne le sais même pas, croyant être ce que tu n'es pas. Encore une ruse de celui qui a réussi à tromper tous les musulmans Very Happy et qui réussit à te tromper sur ce que tu es rellement Very Happy

Décidément, tu sais jongler avec les mots en reprennant mes phrases, gloire à Dieu :-)

Tu ne serais pas un genre de doppelganger ??
Revenir en haut Aller en bas
ChrisLam
Moderateur
Moderateur



MessageSujet: Re: Un dialogue ou un combat ?   Dim 23 Juil 2017, 08:33

librepenseur a écrit:
Petero a écrit:
Voilà où cela mène quand on fait passer l'amour sans la vérité.

Notre frère musulman a écrit :





Voilà ce que le Christ selon Tonton a enseigné :

"les vrais croyants sont ceux qui croient en Allah et en Son Messager, qui font le bien à ceux qui les maltraitent, qui gardent les liens avec ceux qui les rompent avec eux"

Petero, apprends un peu l'Islam sérieusement avant de parler sur Tonton, et muri un peu dans la sagesse de la vérité de Dieu :-)

Ce penseur musulman très célèbre chez les musulmans, Al-Ghazali, s'adressent à ceux qui croient en Dieu et qui rejetent les prophètes de Dieu, et affirme qu'un vrai croyant croira en Dieu et son prophète en répondant toujours au mal par le bien, et s'il peut y avoir des similitudes  entre les paroles de Jesus et de Mohammed, c'est que tous les 2 sont des prophètes de Dieu.

Tonton connait l'amour et la vérité de Dieu mais toi tu connais qu'une partie de la vérité sans amour pour ton prochain.

Je n'oublie pas que le Christ selon Petero, c'est tous dans l'erreur sauf sa noble personne de prédicateur ;-)

23.07.2017 08:29:50
Bonjour,

CEUX qui croient en Dieu ne peuvent pas dire de la part de DIEU des propos
contradictoires.

Pourquoi donc des musulmans ne suivent-ils pas ""Al-Ghazali""


_________________
Ton Cœur est fait pour Aimer , et non pour trahir.
Ta langue est faite pour bénir, et non pour maudire.
Tes mains sont faites pour donner, et non pour frapper.
Tes yeux sont fait pour contempler, et non pour convoiter.
Si tu crois que Dieu ne t'écoute pas ,
Écoute le Tu sauras peut-être pourquoi il ne t'écoute pas.
Musulmans, Juifs, Chrétiens, Athées. tu es Mon prochain.
N'acceptera jamais qu'on puisse dire de Jésus qu'il ait fait semblant.
Ne traitera jamais un autre croyant de mécréant par ce qu'il suit Moïse ou Mohammed.
Accepte les désaccords mais jamais la discrimination sexuelle, raciale, religieuse.
Donne son avis mais ne juge pas la foi de ses interlocuteurs.
______________________
LA FOI en Dieu n'est pas à être jugée par les Hommes.
LA FOI en Dieu ne laisse pas de place au fatalisme.
LA FOI en Dieu refuse le fondamentalisme.
Chacun y apporte sa vision de la FOI
Revenir en haut Aller en bas
librepenseur

avatar


MessageSujet: Re: Un dialogue ou un combat ?   Dim 23 Juil 2017, 17:51

ChrisLam a écrit:
librepenseur a écrit:


Petero, apprends un peu l'Islam sérieusement avant de parler sur Tonton, et muri un peu dans la sagesse de la vérité de Dieu :-)

Ce penseur musulman très célèbre chez les musulmans, Al-Ghazali, s'adressent à ceux qui croient en Dieu et qui rejetent les prophètes de Dieu, et affirme qu'un vrai croyant croira en Dieu et son prophète en répondant toujours au mal par le bien, et s'il peut y avoir des similitudes  entre les paroles de Jesus et de Mohammed, c'est que tous les 2 sont des prophètes de Dieu.

Tonton connait l'amour et la vérité de Dieu mais toi tu connais qu'une partie de la vérité sans amour pour ton prochain.

Je n'oublie pas que le Christ selon Petero, c'est tous dans l'erreur sauf sa noble personne de prédicateur ;-)

23.07.2017  08:29:50
Bonjour,

CEUX qui croient en Dieu ne peuvent pas dire de la part de DIEU des propos
contradictoires.

Pourquoi donc des musulmans ne suivent-ils pas ""Al-Ghazali""


A cause de notre vision sectaire de la religion de Dieu :-)
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: Un dialogue ou un combat ?   Dim 23 Juil 2017, 19:48

Jacques 3, à partir du verset 13.

Qui parmi vous est sage et intelligent ?
Qu'il montre, par un bon comportement, ses oeuvres empreintes de douceur et de sagesse.
Mais, si vous avez dans votre coeur une jalousie amere et un esprit de rivalité, ne faites pas les fiers et ne [......] pas contre la vérité.

Une telle sagesse ne vient pas d'en haut, elle est au contraire terrestre, purement humaine, démoniaque.
En effet, là où il y a la jalousie et un esprit de rivalité, il y a du désordre et tte sortes de pratiques mauvaises.

La sagesse d'en haut est tout d'abord pure, ensuite porteuse de paix, douce, conciliante, pleine de compassion et de bons fruits, elle est sans parti pris et sans hyppocrésie. Le fruit de la justice est semé dans la paix pour ceux qui travaillent la paix


Jacques nous dit : sans parti pris...

Difficile conception à comprendre et à faire vivre dans la réalité du dialogue islamo chrétien qd chacun est persuadé que l'autre doit se convertir pour être sauvé...

Bon, vouloir sauver l'autre n'est pas une mauvaise action.

Mais si nous vivons la sagesse d'en haut, définit par Jacques, nous ne pouvons pas quelque soit la motivation avoir une attitude contraire à cette sagesse d'en haut.

Ainsi, sans parti pris, si l'un veut sauver l'autre qu'il commence par lui apporter la paix.

Si, au contraire, il l'agresse, alors, c'est mieux qu'il reste assis.

N'oublions pas que seul Dieu sauve selon Jésus, alors ne nous fixons pas des objectifs qui risquent de ne pas vivre la sagesse d'en haut.

Sans la sagesse d'en haut, tt est vain.

Il faut accepter de semer sans avoir à recolter.
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: Un dialogue ou un combat ?   Lun 24 Juil 2017, 00:00

Tonton a écrit:
Jacques 3, à partir du verset 13.

Qui parmi vous est sage et intelligent ?
Qu'il montre, par  un bon comportement, ses oeuvres empreintes de douceur et de sagesse.
Mais, si vous avez dans votre coeur une jalousie amere et un esprit de rivalité, ne faites pas les fiers et ne [......] pas contre la vérité.

Une telle sagesse ne vient pas d'en haut, elle est au contraire terrestre, purement humaine, démoniaque.
En effet, là où il y a la jalousie et un esprit de rivalité, il y a du désordre et tte sortes de pratiques mauvaises.

La sagesse d'en haut est tout d'abord pure, ensuite porteuse de paix, douce, conciliante, pleine de compassion et de bons fruits, elle est sans parti pris et sans hyppocrésie. Le fruit de la justice est semé dans la paix pour ceux qui travaillent la paix


Jacques nous dit : sans parti pris...

Difficile conception à comprendre et à faire vivre dans la réalité du dialogue islamo chrétien qd chacun est persuadé que l'autre doit se convertir pour être sauvé...

Bon, vouloir sauver l'autre n'est pas une mauvaise action.

Mais si nous vivons la sagesse d'en haut, définit par Jacques, nous ne pouvons pas quelque soit la motivation avoir une attitude contraire à cette sagesse d'en haut.

Ainsi, sans parti pris,  si l'un veut sauver l'autre qu'il commence par lui apporter la paix.

Si, au contraire, il l'agresse, alors, c'est mieux qu'il reste assis.

N'oublions pas que seul Dieu sauve selon Jésus, alors ne nous fixons pas des objectifs qui risquent de ne pas vivre la sagesse d'en haut.

Sans la sagesse d'en haut, tt est vain.

Il faut accepter de semer sans avoir à recolter.
Ceci me fait rappeler  les hadith suivants ou Notre bien aime le prophete paix benediction sur lui a dit :

Selon Ibn Masoud qu'Allah l'agrée, le Messager d'Allah que la prière et le salut soient sur lui a dit:"Voulez-vous que je vous dise qui est interdit au feu?: Tout homme à l'abord facile, humble, doux et peu exigent". At Tirmidhi

Jarir Ibn 'Abdillah qu'Allah soit satisfait de lui rapporte qu'il a entendu le Messager d'Allah que la prière et le salut soient sur lui dire:

"Celui qui se voit interdire la douceur, se voit interdire tout bien".  RAPPORTE par Muslim

Selon 'Aicha qu 'Allah soit satisfait d'elle, le Messager d'Allah que la prière et le salut soient sur lui a dit:
"Certes Allah est doux et Il aime la douceur en toute chose".
Al Bukhari et Muslim

Selon elle encore, le Messager d'Allah que la prière et le salut soient sur lui a dit:
"Allah est doux et Il aime la douceur. Il donne pour la douceur ce qu'Il ne donne pas pour la violence ni pour toute autre chose".
Mouslim
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/skipeer95
librepenseur

avatar


MessageSujet: Re: Un dialogue ou un combat ?   Lun 24 Juil 2017, 00:11

SKIPEER a écrit:
Tonton a écrit:
Jacques 3, à partir du verset 13.

Qui parmi vous est sage et intelligent ?
Qu'il montre, par  un bon comportement, ses oeuvres empreintes de douceur et de sagesse.
Mais, si vous avez dans votre coeur une jalousie amere et un esprit de rivalité, ne faites pas les fiers et ne [......] pas contre la vérité.

Une telle sagesse ne vient pas d'en haut, elle est au contraire terrestre, purement humaine, démoniaque.
En effet, là où il y a la jalousie et un esprit de rivalité, il y a du désordre et tte sortes de pratiques mauvaises.

La sagesse d'en haut est tout d'abord pure, ensuite porteuse de paix, douce, conciliante, pleine de compassion et de bons fruits, elle est sans parti pris et sans hyppocrésie. Le fruit de la justice est semé dans la paix pour ceux qui travaillent la paix


Jacques nous dit : sans parti pris...

Difficile conception à comprendre et à faire vivre dans la réalité du dialogue islamo chrétien qd chacun est persuadé que l'autre doit se convertir pour être sauvé...

Bon, vouloir sauver l'autre n'est pas une mauvaise action.

Mais si nous vivons la sagesse d'en haut, définit par Jacques, nous ne pouvons pas quelque soit la motivation avoir une attitude contraire à cette sagesse d'en haut.

Ainsi, sans parti pris,  si l'un veut sauver l'autre qu'il commence par lui apporter la paix.

Si, au contraire, il l'agresse, alors, c'est mieux qu'il reste assis.

N'oublions pas que seul Dieu sauve selon Jésus, alors ne nous fixons pas des objectifs qui risquent de ne pas vivre la sagesse d'en haut.

Sans la sagesse d'en haut, tt est vain.

Il faut accepter de semer sans avoir à recolter.
Ceci me fait rappeler  les hadith suivants ou Notre bien aime le prophete paix benediction sur lui a dit :

Selon Ibn Masoud qu'Allah l'agrée, le Messager d'Allah que la prière et le salut soient sur lui a dit:"Voulez-vous que je vous dise qui est interdit au feu?: Tout homme à l'abord facile, humble, doux et peu exigent". At Tirmidhi

Jarir Ibn 'Abdillah qu'Allah soit satisfait de lui rapporte qu'il a entendu le Messager d'Allah que la prière et le salut soient sur lui dire:

"Celui qui se voit interdire la douceur, se voit interdire tout bien".  RAPPORTE par Muslim

Selon 'Aicha qu 'Allah soit satisfait d'elle, le Messager d'Allah que la prière et le salut soient sur lui a dit:
"Certes Allah est doux et Il aime la douceur en toute chose".
Al Bukhari et Muslim

Selon elle encore, le Messager d'Allah que la prière et le salut soient sur lui a dit:
"Allah est doux et Il aime la douceur. Il donne pour la douceur ce qu'Il ne donne pas pour la violence ni pour toute autre chose".
Mouslim

C'est un beau rappel, mashaAllah !

Franchement, il faudrait plus de personnes comme toi pour nous faire le rappel d'Allah ;-)
Revenir en haut Aller en bas
ChrisLam
Moderateur
Moderateur



MessageSujet: AVIS réponse   Lun 24 Juil 2017, 07:00

Tonton a écrit:
Jacques 3, à partir du verset 13.

Qui parmi vous est sage et intelligent ?
Qu'il montre, par  un bon comportement, ses oeuvres empreintes de douceur et de sagesse.
Mais, si vous avez dans votre coeur une jalousie amere et un esprit de rivalité, ne faites pas les fiers et ne [......] pas contre la vérité.

Une telle sagesse ne vient pas d'en haut, elle est au contraire terrestre, purement humaine, démoniaque.
En effet, là où il y a la jalousie et un esprit de rivalité, il y a du désordre et tte sortes de pratiques mauvaises.

La sagesse d'en haut est tout d'abord pure, ensuite porteuse de paix, douce, conciliante, pleine de compassion et de bons fruits, elle est sans parti pris et sans hyppocrésie. Le fruit de la justice est semé dans la paix pour ceux qui travaillent la paix


Jacques nous dit : sans parti pris...

Difficile conception à comprendre et à faire vivre dans la réalité du dialogue islamo chrétien qd chacun est persuadé que l'autre doit se convertir pour être sauvé...

Bon, vouloir sauver l'autre n'est pas une mauvaise action.

Mais si nous vivons la sagesse d'en haut, définit par Jacques, nous ne pouvons pas quelque soit la motivation avoir une attitude contraire à cette sagesse d'en haut.

Ainsi, sans parti pris,  si l'un veut sauver l'autre qu'il commence par lui apporter la paix.

Si, au contraire, il l'agresse, alors, c'est mieux qu'il reste assis.

N'oublions pas que seul Dieu sauve selon Jésus, alors ne nous fixons pas des objectifs qui risquent de ne pas vivre la sagesse d'en haut.

Sans la sagesse d'en haut, tt est vain.

Il faut accepter de semer sans avoir à recolter.
24.07.2017 06:59:12
Bonjour
Il y a deux phrase de Jésus qui me revienne à l'Esprit:

Jésus à Nicodème : "Il te faut renaître"
Jésus à ceux qui l’écoutaient : "Convertissez-vous:"

Dimanche l’Évangile nous raconte la parabole du semeur , un bon Semeur avec du Bon grain, dans une bonne terre, mais voila le Malin vient semer l'ivraie de la zizanie.
Le liseron fait de jolies petite fleur mais qu'est-ce qu'il est tenace et envahissant pour notre jardin.
On a du mal à s'en débarrasser .
Pourtant ! Nous croyants nous avons un excellent anti désherbant, Un bon anti-virus mais savons nous nous en servir à bon-et-sciant .
L'ESPRIT SAINT ce n'est pas de la gnognotte .
Ou est le temps ou l'on disait des chrétiens :"Voyez comme ils s'aiment"
La parabole du semeur dit aussi les réactions des apôtres de jésus qui trouve une solution radicale on détruit tout.
Jésus dans sa sagesse dit non il attend la moisson et il conseille de faire le tri après.
L'Ivraie de la zizanie est mis au feu pour être détruite.
En 2017 Que nous demande cette parabole face aux menaces , aux guerres fratricide?
Que ceux qui on des yeux lisent, que ceux qui ont des oreilles entendent, Que ceux qui ont une raison comprennent, que ceux qui veulent changer la donne agissent.
Jésus ne râle jamais , il regarde, Il juge , Il conseille, IL AGIT.
VOIR - JUGER - AGIR c'est ce qui m'a été enseigné en JOC et en ACO .
Mais voila la zizanie entre chrétiens qui me dit que je suis communiste en pensant ainsi et Oui !
Mais voila la zizanie entre chrétiens fait qu'on se gargarise d'encycliques sociales mais qu'on se garde de mettre en application.
Et si on balayait devant sa porte avant de vindictiver son voisin par-ce-que devant chez lui c'est sale.

Tendre la main vaut mieux que de refuser la main tendu.
Jésus a tendu la Main mais combien l'on refusée ?
Ce n'est pas la faute à Jésus mais à celui qui refuse.




_________________
Ton Cœur est fait pour Aimer , et non pour trahir.
Ta langue est faite pour bénir, et non pour maudire.
Tes mains sont faites pour donner, et non pour frapper.
Tes yeux sont fait pour contempler, et non pour convoiter.
Si tu crois que Dieu ne t'écoute pas ,
Écoute le Tu sauras peut-être pourquoi il ne t'écoute pas.
Musulmans, Juifs, Chrétiens, Athées. tu es Mon prochain.
N'acceptera jamais qu'on puisse dire de Jésus qu'il ait fait semblant.
Ne traitera jamais un autre croyant de mécréant par ce qu'il suit Moïse ou Mohammed.
Accepte les désaccords mais jamais la discrimination sexuelle, raciale, religieuse.
Donne son avis mais ne juge pas la foi de ses interlocuteurs.
______________________
LA FOI en Dieu n'est pas à être jugée par les Hommes.
LA FOI en Dieu ne laisse pas de place au fatalisme.
LA FOI en Dieu refuse le fondamentalisme.
Chacun y apporte sa vision de la FOI
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: Un dialogue ou un combat ?   Lun 24 Juil 2017, 11:28

Si tu veux mon avis Chrislam,

Le christianisme revient vers la charité.

Ce qui veut dire que je pense qu'il en a manqué dans sa façon de gérer les conflits fraticides. Dans la séparation, c'est l'orgueil qui était à la baguette et pas la sagesse d'en haut.

Attention, je n'accuse personne, mais bien d'une réalité dont le clergé avait conscience dés le XIVe jusqu'à ce que des acteurs se mettent en place.

De mon avis, l'erreur commise est de ne pas su ou pu prendre le virage de l'innovation de l'imprimerie et de la démocratisation du savoir en général.

Aujourd'hui, le christianisme retourne vers la charité par une position plus ouverte sur l'ensemble des religions.

Certains restent encore un peu fermée, mais nous disposons d'un outil aussi innovant que ne le fût l'imprimerie : internet.

Là aussi, la façon dont sont repandus les semences a de l'importance.

Ne loupons pas le virage cette fois ci.
Revenir en haut Aller en bas
paroissien

avatar


MessageSujet: Re: Un dialogue ou un combat ?   Lun 24 Juil 2017, 14:38

SKIPEER a écrit:
N'oublions pas que seul Dieu sauve selon Jésus, alors ne nous fixons pas des objectifs qui risquent de ne pas vivre la sagesse d'en haut.

Bonjour cher ami musulman chercheur de Dieu. Tu as raison de dire que seul Dieu sauve. Ce qui est extraordinaire, c'est que c'est exactement le nom que l'ange a demandé à Marie de donner à l'enfant qu'elle allait mettre au monde : "Dieu sauve".

Voici en effet ce que j'ai relevé sur internet, sur un site qui donne l'éthymologie des prénoms :

Le prénom Jesus vient de l’hébreu yeshoua, c’est-à-dire « Iahvé (Dieu) sauve
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: Un dialogue ou un combat ?   Lun 24 Juil 2017, 14:45

paroissien a écrit:
SKIPEER a écrit:
N'oublions pas que seul Dieu sauve selon Jésus, alors ne nous fixons pas des objectifs qui risquent de ne pas vivre la sagesse d'en haut.

Bonjour cher ami musulman chercheur de Dieu. Tu as raison de dire que seul Dieu sauve. Ce qui est extraordinaire, c'est que c'est exactement le nom que l'ange a demandé à Marie de donner à l'enfant qu'elle allait mettre au monde :  "Dieu sauve".

Voici en effet ce que j'ai relevé sur internet, sur un site qui donne l'éthymologie des prénoms :

Le prénom Jesus vient de l’hébreu yeshoua, c’est-à-dire « Iahvé (Dieu) sauve
Sincèrement je ne me rappelle pas avoir dis ce que tu écris plus haut !! scratch
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/skipeer95
librepenseur

avatar


MessageSujet: Re: Un dialogue ou un combat ?   Lun 24 Juil 2017, 14:58

paroissien a écrit:
SKIPEER a écrit:
N'oublions pas que seul Dieu sauve selon Jésus, alors ne nous fixons pas des objectifs qui risquent de ne pas vivre la sagesse d'en haut.

Bonjour cher ami musulman chercheur de Dieu. Tu as raison de dire que seul Dieu sauve. Ce qui est extraordinaire, c'est que c'est exactement le nom que l'ange a demandé à Marie de donner à l'enfant qu'elle allait mettre au monde :  "Dieu sauve".

Voici en effet ce que j'ai relevé sur internet, sur un site qui donne l'éthymologie des prénoms :

Le prénom Jesus vient de l’hébreu yeshoua, c’est-à-dire « Iahvé (Dieu) sauve

Mon ami,

Tu te trompes.

C'est Tonton qui a cité ce passage et non Skipeer ;-)
Revenir en haut Aller en bas
paroissien

avatar


MessageSujet: Re: Un dialogue ou un combat ?   Lun 24 Juil 2017, 15:11

SKIPEER a écrit:
paroissien a écrit:


Bonjour cher ami musulman chercheur de Dieu. Tu as raison de dire que seul Dieu sauve. Ce qui est extraordinaire, c'est que c'est exactement le nom que l'ange a demandé à Marie de donner à l'enfant qu'elle allait mettre au monde :  "Dieu sauve".

Voici en effet ce que j'ai relevé sur internet, sur un site qui donne l'éthymologie des prénoms :

Le prénom Jesus vient de l’hébreu yeshoua, c’est-à-dire « Iahvé (Dieu) sauve
Sincèrement je ne me rappelle pas avoir dis ce que tu écris plus haut !! scratch

J'ai vérifé et en effet cher Skipeer, c'est moi qui me suis mélangé les pinceaux en lisant ton message. J'ai pris ce que Tonton avait écris comme faisant partie de ton message. Je te prie de bien vouloir m'excuser pour cette erreur.
Revenir en haut Aller en bas
paroissien

avatar


MessageSujet: Re: Un dialogue ou un combat ?   Lun 24 Juil 2017, 15:11

librepenseur a écrit:
paroissien a écrit:


Bonjour cher ami musulman chercheur de Dieu. Tu as raison de dire que seul Dieu sauve. Ce qui est extraordinaire, c'est que c'est exactement le nom que l'ange a demandé à Marie de donner à l'enfant qu'elle allait mettre au monde :  "Dieu sauve".

Voici en effet ce que j'ai relevé sur internet, sur un site qui donne l'éthymologie des prénoms :

Le prénom Jesus vient de l’hébreu yeshoua, c’est-à-dire « Iahvé (Dieu) sauve

Mon ami,

Tu te trompes.

C'est Tonton qui a cité ce passage et non Skipeer ;-)

Merci libre penseur de m'avoir signalé mon erreur.
Revenir en haut Aller en bas
Roger76




MessageSujet: Re: Un dialogue ou un combat ?    Lun 24 Juil 2017, 15:29

Tu es tout nouveau sur le forum paroissien.

Alors bienvenue à toi, je n'avais pas vu ton arrivée, si tu t'es présenté.

librepenseur a bien rectifié:

Citation :
Mon ami,

Tu te trompes.

C'est Tonton qui a cité ce passage et non Skipeer ;-)

Et justement le 'ISA du Coran n'a pas grand chose de commun avec Jésus, en langue arabe Yeshua signifiant bien pour les arabophones chrétiens "Dieu Sauve".

Le seul point commun c'est d'y être appelé fils de Marie, et d'annoncer qu'il n'est pas mort mais qu'il reviendra..

Skipeer ne pouvait certes pas avoir écrit ce que tu cites, c'est un croyant sincère mais qui ne vit qu'en référence littérale au texte coranique et aux hadiths.

Tiens j'y pense, il y a bien aussi des hadiths citant Jésus...

Citation :
Le retour de Jésus fils de Marie

"Il (Jésus) sera un signe au sujet de l'Heure. N'en doutez point." (Sourate 43, verset 61)

D'après Abou Hourayra), le Prophète aurait dit: "Par Celui qui tient mon âme en sa main, la descente de Jésus fils de marie est imminente; il sera pour vous un arbitre juste, et cassera la croix, et tuera les porcs, et mettra fin à la guerre et il prodiguera des biens tels que personne n'en voudra plus. En ce moment, une seule prosternation sera meilleure que le monde et son contenu". Puis Abou Hourayra dit: "Lisez,si vous voulez, les propos d'Allah: Il n' y aura personne, parmi les gens du Livre, qui n' aura pas foi en lui avant sa mort. Et au Jour de la Résurrection, il sera témoin contre eux(4/159)". (Al-Boukhari 6/496 et Mouslim 2/189)

->Le prophète a dit : "Je jure par Allâh, 'Issa Ibn Maryam descendra jugeant (l'humanité) avec la justice". (Al-Bukhari n°2222 et n°3448, Muslim n°155).
Nous voilà prévenus, la descente de Jésus fils de marie est imminente.

Gare aux cochons...
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: Un dialogue ou un combat ?   Lun 24 Juil 2017, 15:35

SKIPEER a écrit:
paroissien a écrit:


Bonjour cher ami musulman chercheur de Dieu. Tu as raison de dire que seul Dieu sauve. Ce qui est extraordinaire, c'est que c'est exactement le nom que l'ange a demandé à Marie de donner à l'enfant qu'elle allait mettre au monde :  "Dieu sauve".

Voici en effet ce que j'ai relevé sur internet, sur un site qui donne l'éthymologie des prénoms :

Le prénom Jesus vient de l’hébreu yeshoua, c’est-à-dire « Iahvé (Dieu) sauve
Sincèrement je ne me rappelle pas avoir dis ce que tu écris plus haut !! scratch

Non, c'est moi.
Revenir en haut Aller en bas
paroissien

avatar


MessageSujet: Re: Un dialogue ou un combat ?   Lun 24 Juil 2017, 15:59

Roger76 a écrit:
Tu es tout nouveau sur le forum paroissien.

Alors bienvenue à toi, je n'avais pas vu ton arrivée, si tu t'es présenté.

Oui c'est la première chose que j'ai faite juste après m'être inscrit, car c'était précisé dans le message de bienvenu que j'ai reçu.

C'est vrai que le Issa des musulmans ne ressemble pas beaucoup à notre Seigneur Jésus. Ce que j'ai voulu préciser en me trompant d'interlocuteur, c'est que "Dieu sauve", c'était le nom que l'ange avait demandé à Marie de donner à l'enfant conçu du Saint Esprit qu'elle allait porter en elle.

C'est vrai que cet étonnant qu'on ne retrouve pas dans le Coran, que les musulmans disent venir de Dieu, ce prénom attribué par Dieu à l'enfant que l'Esprit Saint, son Esprit, a conçu en elle. C'est d'autant plus ennuyeux, que cela change les sens du Nom qu'il a reçu de Dieu, et qui est lié à la mission qu'il est venu remplir.
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: Un dialogue ou un combat ?   Lun 24 Juil 2017, 16:18

paroissien a écrit:
Roger76 a écrit:
Tu es tout nouveau sur le forum paroissien.

Alors bienvenue à toi, je n'avais pas vu ton arrivée, si tu t'es présenté.

Oui c'est la première chose que j'ai faite juste après m'être inscrit, car c'était précisé dans le message de bienvenu que j'ai reçu.

C'est vrai que le Issa des musulmans ne ressemble pas beaucoup à notre Seigneur Jésus. Ce que j'ai voulu préciser en me trompant d'interlocuteur, c'est que "Dieu sauve", c'était le nom que l'ange avait demandé à Marie de donner à l'enfant conçu du Saint Esprit qu'elle allait porter en elle.

C'est vrai que cet étonnant qu'on ne retrouve pas dans le Coran, que les musulmans disent venir de Dieu, ce prénom attribué par Dieu à l'enfant que l'Esprit Saint, son Esprit, a conçu en elle. C'est d'autant plus ennuyeux, que cela change les sens du Nom qu'il a reçu de Dieu, et qui est lié à la mission qu'il est venu remplir.


Et cela par l'inversion de la lettre [ ' Aïn ] qui dans Yeshoua ' se situe à la fin du nom ; et dans ' Aïssa se situe au début du nom ....

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
paroissien

avatar


MessageSujet: Re: Un dialogue ou un combat ?   Lun 24 Juil 2017, 16:47

mario-franc_lazur a écrit:
paroissien a écrit:


Oui c'est la première chose que j'ai faite juste après m'être inscrit, car c'était précisé dans le message de bienvenu que j'ai reçu.

C'est vrai que le Issa des musulmans ne ressemble pas beaucoup à notre Seigneur Jésus. Ce que j'ai voulu préciser en me trompant d'interlocuteur, c'est que "Dieu sauve", c'était le nom que l'ange avait demandé à Marie de donner à l'enfant conçu du Saint Esprit qu'elle allait porter en elle.

C'est vrai que cet étonnant qu'on ne retrouve pas dans le Coran, que les musulmans disent venir de Dieu, ce prénom attribué par Dieu à l'enfant que l'Esprit Saint, son Esprit, a conçu en elle. C'est d'autant plus ennuyeux, que cela change les sens du Nom qu'il a reçu de Dieu, et qui est lié à la mission qu'il est venu remplir.


Et cela par l'inversion de la lettre [ ' Aïn ] qui dans Yeshoua ' se situe à la fin du nom ; et dans ' Aïssa se situe au début du nom ....

Merci Mario pour cette information.
Revenir en haut Aller en bas
Skander
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Un dialogue ou un combat ?   Lun 24 Juil 2017, 18:50

mario-franc_lazur a écrit:
paroissien a écrit:


Oui c'est la première chose que j'ai faite juste après m'être inscrit, car c'était précisé dans le message de bienvenu que j'ai reçu.

C'est vrai que le Issa des musulmans ne ressemble pas beaucoup à notre Seigneur Jésus. Ce que j'ai voulu préciser en me trompant d'interlocuteur, c'est que "Dieu sauve", c'était le nom que l'ange avait demandé à Marie de donner à l'enfant conçu du Saint Esprit qu'elle allait porter en elle.

C'est vrai que cet étonnant qu'on ne retrouve pas dans le Coran, que les musulmans disent venir de Dieu, ce prénom attribué par Dieu à l'enfant que l'Esprit Saint, son Esprit, a conçu en elle. C'est d'autant plus ennuyeux, que cela change les sens du Nom qu'il a reçu de Dieu, et qui est lié à la mission qu'il est venu remplir.


Et cela par l'inversion de la lettre [ ' Aïn ] qui dans Yeshoua ' se situe à la fin du nom ; et dans ' Aïssa se situe au début du nom ....


Il y a une explication très simple à cela cher Mario (et cher Paroissien) et je suis en train de travailler sur un texte qui explique ce changement de nom et pourquoi Jésus devient 3issa dans le Coran.

C'est dû à la qualité de Messie de Jésus et à son entrée à Jérusalem qui a été conforme à la prophétie. Je n'en dit pas plus pour le moment mais j'ai commencé à ouvrir un topic sur le changement de nom de Saül qui est devenu Tâloût dans le Coran et pourquoi il y a eu ce changement.

Voici le lien ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: Un dialogue ou un combat ?   Mar 25 Juil 2017, 06:55

Merci Skander pour ton investissement propice à la découverte.
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: Un dialogue ou un combat ?   Mar 25 Juil 2017, 19:05

paroissien a écrit:
SKIPEER a écrit:

Sincèrement je ne me rappelle pas avoir dis ce que tu écris plus haut !! scratch

J'ai vérifé et en effet cher Skipeer, c'est moi qui me suis mélangé les pinceaux en lisant ton message. J'ai pris ce que Tonton avait écris comme faisant partie de ton message. Je te prie de bien vouloir m'excuser pour cette erreur.
Pas de problèmes cher ami !!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/skipeer95
Ren'

avatar


MessageSujet: Re: Un dialogue ou un combat ?   Mer 26 Juil 2017, 09:03

Tonton a écrit:
Il m'arrive parfois de travailler avec un collegue musulman. La nuit, nous pouvons parler longuement.

Une fois la confiance installée, entre un chretien et un musulman, de part la différence, la discussion prend une envolée qui ne pourrait se retrouver ailleurs
Lorsque l'on recherche sincèrement le dialogue, la confiance réciproque est l'étape préalable incontournable.
Dans le cas contraire, il n'y aura en effet que combat ; car seule la confiance permet un dialogue en vérité, dialogue où l'on est prêt à évoquer nos faiblesses réciproques (alors que le combat de coq est nourri par nos égos qui se veulent "invincibles")

librepenseur a écrit:
la dictature de la sainte-laicité !
Pas d'accord, la Laïcité est un principe qui n'a en principe rien d'une dictature.
Maintenant, la difficulté, c'est que ce terme reçoit des définitions bien différentes selon les gens ("LA" laïcité à la française, au fond, ça n'existe pas vraiment... le sociologue Baubérot, par ex, en dénombre 7 !)
Revenir en haut Aller en bas
https://blogrenblog.wordpress.com/
Skander
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Un dialogue ou un combat ?   Mer 26 Juil 2017, 13:39

Ren' a écrit:
Tonton a écrit:
Il m'arrive parfois de travailler avec un collegue musulman. La nuit, nous pouvons parler longuement.

Une fois la confiance installée, entre un chretien et un musulman, de part la différence, la discussion prend une envolée qui ne pourrait se retrouver ailleurs


Lorsque l'on recherche sincèrement le dialogue, la confiance réciproque est l'étape préalable incontournable.
Dans le cas contraire, il n'y aura en effet que combat ; car seule la confiance permet un dialogue en vérité, dialogue où l'on est prêt à évoquer nos faiblesses réciproques (alors que le combat de coq est nourri par nos égos qui se veulent "invincibles")


Entièrement d'accord, et c'est pour tenter de laisser la confiance s'installer entre les forumeurs de ce site que les modos interviennent avec plus ou moins de bonheur pour empêcher que la discussion ne tourne au combat de coq. Ce n'est jamais gagné d'avance...

J'ai apprécié ta comparaison avec le combat de coq cher Ren  Very Happy

Ren' a écrit:
librepenseur a écrit:
la dictature de la sainte-laicité !
Pas d'accord, la Laïcité est un principe qui n'a en principe rien d'une dictature.
Maintenant, la difficulté, c'est que ce terme reçoit des définitions bien différentes selon les gens ("LA" laïcité à la française, au fond, ça n'existe pas vraiment... le sociologue Baubérot, par ex, en dénombre 7 !)

La laïcité n'est pas une dictature, en effet, ce sont les détournements de ses règles par la fachosphère qui la décrédibilisent à la longue alors que l'intention première était de permettre à la République de cohabiter avec les églises et aux églises de cohabiter entre-elles. Elle n'est pas et ne doit pas devenir une succession d'interdictions et il ne faut pas oublier qu'elle a été le résultat d'une négociation entre l'état et les églises, la séparation n'a pas été une fracture.



Revenir en haut Aller en bas
librepenseur

avatar


MessageSujet: Re: Un dialogue ou un combat ?   Mer 26 Juil 2017, 20:36

Ren' a écrit:

librepenseur a écrit:
la dictature de la sainte-laicité !
Pas d'accord, la Laïcité est un principe qui n'a en principe rien d'une dictature.
Maintenant, la difficulté, c'est que ce terme reçoit des définitions bien différentes selon les gens ("LA" laïcité à la française, au fond, ça n'existe pas vraiment... le sociologue Baubérot, par ex, en dénombre 7 !)

Salut, Ren, mon ami :-)

Je maintiens que la laicité est une dictature anti-Dieu pour vénérer le culte de l'homme-etat.

J'ai donné ma vision la dessus sur le sujet de la laicité : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Bon courage dans la lecture car tu as plus de 10 pages à lire !

A bientot, s'il plait à Dieu :-)
Revenir en haut Aller en bas
ChrisLam
Moderateur
Moderateur



MessageSujet: AVIS réponse   Mer 26 Juil 2017, 20:48

librepenseur a écrit:
Ren' a écrit:


Pas d'accord, la Laïcité est un principe qui n'a en principe rien d'une dictature.
Maintenant, la difficulté, c'est que ce terme reçoit des définitions bien différentes selon les gens ("LA" laïcité à la française, au fond, ça n'existe pas vraiment... le sociologue Baubérot, par ex, en dénombre 7 !)

Salut, Ren, mon ami :-)

Je maintiens que la laicité est une dictature anti-Dieu pour vénérer le culte de l'homme-etat.

J'ai donné ma vision la dessus sur le sujet de la laicité : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Bon courage dans la lecture car tu as plus de 10 pages à lire !

A bientot, s'il plait à Dieu :-)

je suis pour un régime laïc ou tout le monde pratique sa religions librement dans le respect les uns envers les autres.
Je préfère une régime laïc qu'un régime théocratique .

Quel différence entre un monde sans Dieu et un monde qui se sert du nom de Dieu pour être un homme état ?

_________________
Ton Cœur est fait pour Aimer , et non pour trahir.
Ta langue est faite pour bénir, et non pour maudire.
Tes mains sont faites pour donner, et non pour frapper.
Tes yeux sont fait pour contempler, et non pour convoiter.
Si tu crois que Dieu ne t'écoute pas ,
Écoute le Tu sauras peut-être pourquoi il ne t'écoute pas.
Musulmans, Juifs, Chrétiens, Athées. tu es Mon prochain.
N'acceptera jamais qu'on puisse dire de Jésus qu'il ait fait semblant.
Ne traitera jamais un autre croyant de mécréant par ce qu'il suit Moïse ou Mohammed.
Accepte les désaccords mais jamais la discrimination sexuelle, raciale, religieuse.
Donne son avis mais ne juge pas la foi de ses interlocuteurs.
______________________
LA FOI en Dieu n'est pas à être jugée par les Hommes.
LA FOI en Dieu ne laisse pas de place au fatalisme.
LA FOI en Dieu refuse le fondamentalisme.
Chacun y apporte sa vision de la FOI
Revenir en haut Aller en bas
Ren'

avatar


MessageSujet: Re: Un dialogue ou un combat ?   Mer 26 Juil 2017, 21:12

librepenseur a écrit:
Je maintiens que la laicité est une dictature anti-Dieu pour vénérer le culte de l'homme-etat.
Certaines versions de la Laïcité le sont. Mais d'autres, non.
Encore une fois : il en existe plusieurs visions. Et au milieu de toutes celles-ci, la loi de 1905 est particulièrement équilibrée.
Revenir en haut Aller en bas
https://blogrenblog.wordpress.com/
librepenseur

avatar


MessageSujet: Re: Un dialogue ou un combat ?   Mer 26 Juil 2017, 21:16

ChrisLam a écrit:
librepenseur a écrit:


Salut, Ren, mon ami :-)

Je maintiens que la laicité est une dictature anti-Dieu pour vénérer le culte de l'homme-etat.

J'ai donné ma vision la dessus sur le sujet de la laicité : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Bon courage dans la lecture car tu as plus de 10 pages à lire !

A bientot, s'il plait à Dieu :-)

je suis pour un régime laïc ou tout le monde pratique sa religions librement dans le respect les uns envers les autres.
Je préfère une régime laïc qu'un régime théocratique .

Quel différence entre un monde sans Dieu et un monde qui se sert du nom de Dieu pour être un homme état ?

Cette différence, mon ami, c'est l'antéchrist....

J'ai déjà abordé la chose sur le sujet : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Si tu as l'occasion, prends le temps de lire tous les échanges : tu as plus de 10 pages, gloire à Dieu ;-)

A bientot, s'il plait à Dieu !
Revenir en haut Aller en bas
librepenseur

avatar


MessageSujet: Re: Un dialogue ou un combat ?   Mer 26 Juil 2017, 21:20

Ren' a écrit:
librepenseur a écrit:
Je maintiens que la laicité est une dictature anti-Dieu pour vénérer le culte de l'homme-etat.
Certaines versions de la Laïcité le sont. Mais d'autres, non.
Encore une fois : il en existe plusieurs visions. Et au milieu de toutes celles-ci, la loi de 1905 est particulièrement équilibrée.

Si tu es d'accord, pourrais-tu me donner les différentes visions de la laicité sachant que je considère que la loi de 1905 est une attaque contre les religions de Dieu, planifié par l'antéchrist ??

Exprime toi sur le sujet de la laicité ( [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ) pour ne pas encombrer ce sujet, s'il plait à Dieu, inshaAllah :-)
Revenir en haut Aller en bas
Roger76




MessageSujet: Re: Un dialogue ou un combat ?    Jeu 27 Juil 2017, 11:33

Citation :
sachant que je considère que la loi de 1905 est une attaque contre les religions de Dieu, planifié par l'antéchrist
Citation :
Je maintiens que la laicité est une dictature anti-Dieu pour vénérer le culte de l'homme-etat.

De telles affirmations librepenseur relèvent plus du combat que d'un semblant de tentative de dialogue.

Une attaque contre les religions de Dieu, planifié par l'antéchrist?

Qu'appelles-tu "les religions de Dieu"?
Il n'existe au monde que des religions d'hommes.

C'est dans un texte du Nouveau Testament — la première Épître de Jean (fin ier/déb. iie s.) — qu'apparaît pour la première fois le mot grec antichristos, dont le français « antéchrist » est le calque imparfait. Cependant, on voit se former l'idée d'un antimessie — c'est ce que signifie proprement antichristos — bien avant l'apparition du christianisme. En effet, les espérances eschatologiques qui grandissent dans le judaïsme après le retour d'exil s'accompagnent fréquemment de l'attente d'un affrontement suprême entre Dieu et les forces du mal. Or ces dernières semblèrent à plusieurs reprises s'incarner dans un personnage historique, notamment lorsque Antiochus IV Épiphane affecta le Temple de Jérusalem au culte des idoles et défendit aux Juifs l'observation de la Loi. Un personnage bien différent de cet étranger et de ce païen paraît avoir fourni d'autres traits à l'image de l'antimessie : c'est l'« homme de [......] », la « créature de Bélial » des écrits de Qumrān, le persécuteur cruel et perfide du « maître de justice » et de ses fidèles. Cette figure maléfique dissimule un des représentants de la dynastie — juive et sacerdotale — des Hasmonéens. De fait, l'imposture du mauvais prêtre côtoiera la fureur du tyran dans le portrait classique de l'Antéchrist.
[...]
Ce que le Moyen Âge ajoutera au tableau dont les grands traits sont ainsi fixés, ce sont surtout des détails permettant d'écrire des biographies de l'Antéchrist. Une des plus célèbres et des plus anciennes est celle que composa Adson, abbé de Montier-en-Der, dans la seconde moitié du xe siècle. Ce qui est peut-être plus significatif pour l'historien des idées, ce sont les personnages que l'on identifiera successivement à l'Antéchrist. Tantôt ce sera un ennemi de l'extérieur : Mohamed, un musulman, un roi d'Israël, ou encore le bâtard d'une juive et d'un mahométant. Dans d'autres cas, ce sera plutôt le successeur du prêtre impie, l'ennemi de l'intérieur que dénonçaient déjà les Esséniens. Certains réformateurs religieux des xive et xve siècles, révoltés contre la richesse et le faste de l'Église, et surtout les protestants des xvie et xviie siècles, croient reconnaître l'Antéchrist dans l'orgueilleux pontife qui trône à Rome. Ces spéculations ont perdu peu à peu leur crédit. On a fini par considérer comme un pur symbole la venue même de l'Antéchrist en tant qu'individu, où les catholiques de la fin du xixe siècle voyaient encore un article de foi. Vers 1930, les exégètes se sont félicités d'avoir débarrassé « les croyances populaires [de cet] épouvantail » (D. Buzy, Dictionnaire de la Bible, Suppl. I, 305).

Hervé SAVON, « ANTÉCHRIST », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 27 juillet 2017. URL : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Roger76




MessageSujet: Re: Un dialogue ou un combat ?   Jeu 27 Juil 2017, 11:36

Je souligne la conclusion:

Ces spéculations ont perdu peu à peu leur crédit. On a fini par considérer comme un pur symbole la venue même de l'Antéchrist en tant qu'individu, où les catholiques de la fin du XIXe siècle voyaient encore un article de foi. Vers 1930, les exégètes se sont félicités d'avoir débarrassé « les croyances populaires [de cet] épouvantail » (D. Buzy, Dictionnaire de la Bible, Suppl. I, 305).

Et on nous rebat les oreilles avec l'Antéchrist à l'œuvre dans le monde!

Quand "spéculations" "croyances populaires" billevesées calembredaines sornettes fariboles niaiseries et autres scories datant de siècles d'obscurantisme et de superstitions ont encore cours en notre XXIème siècle c'est à désespérer des religions et de la lecture qui est faite de leurs textes dits fondateurs.
On comprend alors que tant de personnes rejettent tout concept de divinité créatrice.

SOURATE 6 ; VERSET 158:
Qu'attendent-ils ? Que les Anges leur viennent ? Que vienne ton Seigneur ? Ou que viennent certains signes de ton Seigneur ? Le jour où certains signes de ton Seigneur viendront, la foi en Lui ne profitera à aucune âme qui n'avait pas cru auparavant ou qui n'avait acquis aucun mérite de sa croyance. Dis : «Attendez ! » Nous attendons, Nous aussi.

Dans l'exégèse de ce verset, ces signes sont en fait le Faux Messie, le lever du soleil de son couchant et la bête.

Abu Hurayra rapporte en effet que le Prophète Salla-llah allahi wa salam a dit:
"Il est trois choses qui lorsqu'elles apparaîtront, la foi ne profitera à aucune âme qui n'avait pas cru auparavant ou n'avait acquis aucun mérite de sa croyance : le lever du soleil de son couchant, le Faux Messie et la bête issue de la terre."
Rapporté par Muslim

Le lever du soleil de son coucher, c'est déjà arrivé aux amérindiens quand les survivants du chantier sont arrivés sur le Pacifique.
Habitués à voir le Soleil se lever sur la mer, là ils l'ont vu se coucher dans la mer.
Rien d'apocalyptique ne s'est produit, nous pouvons "dormir sur nos deux oreilles", nous aurons été volatilisés bien avant cet événement cosmique.
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: Un dialogue ou un combat ?   Jeu 27 Juil 2017, 16:07

Salut Roger,

On est plus trop.dans le sujet.

Sûr, il y a une grande part de folklore dans tt ça.

L'argent : entité maléfique ? C'est une piste de réflexion. Mais l'incarnation du bien comme du mal peut se retrouver autant dans une idée que dans une personne.

Hittler ou l'argent ? Incarnation du mal ? La démocratie ou l'abbé Pierre incarnation du bien ?
La relativité est évidante, surtout qd nous parlons argent et démocratie.

Ainsi, le temps et l'histoire sont comme une spirale traversée par le bien comme le mal. Ce qui explique des signes et des identités pour chaque génération.
Revenir en haut Aller en bas
librepenseur

avatar


MessageSujet: Re: Un dialogue ou un combat ?   Ven 28 Juil 2017, 00:46

Roger76 a écrit:
Citation :
sachant que je considère que la loi de 1905 est une attaque contre les religions de Dieu, planifié par l'antéchrist
Citation :
Je maintiens que la laicité est une dictature anti-Dieu pour vénérer le culte de l'homme-etat.

De telles affirmations librepenseur relèvent plus du combat que d'un semblant de tentative de dialogue.

Une attaque contre les religions de Dieu, planifié par l'antéchrist?

Qu'appelles-tu "les religions de Dieu"?
Il n'existe au monde que des religions d'hommes.

C'est dans un texte du Nouveau Testament — la première Épître de Jean (fin ier/déb. iie s.) — qu'apparaît pour la première fois le mot grec antichristos, dont le français « antéchrist » est le calque imparfait. Cependant, on voit se former l'idée d'un antimessie — c'est ce que signifie proprement antichristos — bien avant l'apparition du christianisme. En effet, les espérances eschatologiques qui grandissent dans le judaïsme après le retour d'exil s'accompagnent fréquemment de l'attente d'un affrontement suprême entre Dieu et les forces du mal. Or ces dernières semblèrent à plusieurs reprises s'incarner dans un personnage historique, notamment lorsque Antiochus IV Épiphane affecta le Temple de Jérusalem au culte des idoles et défendit aux Juifs l'observation de la Loi. Un personnage bien différent de cet étranger et de ce païen paraît avoir fourni d'autres traits à l'image de l'antimessie : c'est l'« homme de [......] », la « créature de Bélial » des écrits de Qumrān, le persécuteur cruel et perfide du « maître de justice » et de ses fidèles. Cette figure maléfique dissimule un des représentants de la dynastie — juive et sacerdotale — des Hasmonéens. De fait, l'imposture du mauvais prêtre côtoiera la fureur du tyran dans le portrait classique de l'Antéchrist.
[...]
Ce que le Moyen Âge ajoutera au tableau dont les grands traits sont ainsi fixés, ce sont surtout des détails permettant d'écrire des biographies de l'Antéchrist. Une des plus célèbres et des plus anciennes est celle que composa Adson, abbé de Montier-en-Der, dans la seconde moitié du xe siècle. Ce qui est peut-être plus significatif pour l'historien des idées, ce sont les personnages que l'on identifiera successivement à l'Antéchrist. Tantôt ce sera un ennemi de l'extérieur : Mohamed, un musulman, un roi d'Israël, ou encore le bâtard d'une juive et d'un mahométant. Dans d'autres cas, ce sera plutôt le successeur du prêtre impie, l'ennemi de l'intérieur que dénonçaient déjà les Esséniens. Certains réformateurs religieux des xive et xve siècles, révoltés contre la richesse et le faste de l'Église, et surtout les protestants des xvie et xviie siècles, croient reconnaître l'Antéchrist dans l'orgueilleux pontife qui trône à Rome. Ces spéculations ont perdu peu à peu leur crédit. On a fini par considérer comme un pur symbole la venue même de l'Antéchrist en tant qu'individu, où les catholiques de la fin du xixe siècle voyaient encore un article de foi. Vers 1930, les exégètes se sont félicités d'avoir débarrassé « les croyances populaires [de cet] épouvantail » (D. Buzy, Dictionnaire de la Bible, Suppl. I, 305).

Hervé SAVON, « ANTÉCHRIST  », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 27 juillet 2017. URL : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Salut, mon ami chrétien :-)

Ton commentaire est intéressant alors si tu veux avoir ma pensée dessus, je t'invite à lire les 2 sujets suivants :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Pour répondre à ton interrogation du hadith que tu cites sur la fin des temps :

Le soleil qui se lève de son couchant en occident correspond à la domination du monde occidental sur le monde oriental : c'est le résultat de la 1ère guerre mondiale et la chute de l'Empire Ottoman et du califat de l'Islam et de la libération de Jerusalem des mains des musulmans pour revenir aux mains des chrétiens.

La bète qui sortira de terre est l'état d'Israel après la 2ème guerre mondiale.

Le Faux Messie est parmi nous et attend très bientot le jour de son avènement à Jerusalem, la cité corrompu à l'image de la Babylone cité dans l'Apocalypse de St Jean.
Revenir en haut Aller en bas
Skander
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Un dialogue ou un combat ?   Ven 28 Juil 2017, 01:24

librepenseur a écrit:
Ren' a écrit:

Certaines versions de la Laïcité le sont. Mais d'autres, non.
Encore une fois : il en existe plusieurs visions. Et au milieu de toutes celles-ci, la loi de 1905 est particulièrement équilibrée.

Si tu es d'accord, pourrais-tu me donner les différentes visions de la laicité sachant que je considère que la loi de 1905 est une attaque contre les religions de Dieu, planifié par l'antéchrist ??

Exprime toi sur le sujet de la laicité ( [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ) pour ne pas encombrer ce sujet, s'il plait à Dieu, inshaAllah :-)



La loi de 1905 a été élaborée pour permettre à l'état républicain de se désengager du financement de l'Eglise Catholique comme les rémunérations des prêtres ou l'entretien des monuments.

Le concordat établi par l'Empereur Napoléon 1er en 1802 reconnaissait 4 cultes différents en France; Catholique, Réformé, Luthérien et Juif, avec les financements qui allaient avec. Le deal en quelque sorte était que l'état assure l'entretien des locaux et des personnes en échange de la paix civile.

Avec l'avènement de la 3ème République, le clergé Catholique majoritairement monarchiste devenait une opposition financée par la république même à laquelle elle s'opposait. La mesure logique et pragmatique qui s'imposait était la séparation de l'état et des églises, séparation qui bien qu'elle fut douloureuse s'est opérée néanmoins après une période de négociations qui a permis de couper la poire en deux, si je me permet l'expression.

L'état continue à financer les monuments datant d'avant 1905 et les églises prennent à leur charge le reste, ça et les les fêtes religieuses chômées ont permis le passage de la loi. Comme l'Islam était pratiquement absent du territoire métropolitain à ce moment, il n'a pas été considéré dans les discussions.

Cela soulève deux questions à mon avis ...

La première; comment se fait-il que les législateurs de cette époque qui sont réputés jusqu'à aujourd'hui pour la minutie avec laquelle ils élaboraient des lois, n'ont-ils pas anticipé la venue de l'Islam quand l'empire colonial Français s'étendait majoritairement sur des populations Musulmanes ?

La deuxième; dans quel état d'esprit serions-nous aujourd'hui si le concordat avait perduré et que les Imams reconnus et salariés par le gouvernement prêchaient la solidarité avec la République au lieu de l'attentisme et de l'indifférence vis à vis de l'institution républicaine ?
Revenir en haut Aller en bas
ChrisLam
Moderateur
Moderateur



MessageSujet: AVIS réponse   Ven 28 Juil 2017, 08:20

Skander a écrit:
librepenseur a écrit:


Si tu es d'accord, pourrais-tu me donner les différentes visions de la laicité sachant que je considère que la loi de 1905 est une attaque contre les religions de Dieu, planifié par l'antéchrist ??

Exprime toi sur le sujet de la laicité ( [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ) pour ne pas encombrer ce sujet, s'il plait à Dieu, inshaAllah :-)



La loi de 1905 a été élaborée pour permettre à l'état républicain de se désengager du financement de l'Eglise Catholique comme les rémunérations des prêtres ou l'entretien des monuments.

Le concordat établi par l'Empereur Napoléon 1er en 1802 reconnaissait 4 cultes différents en France; Catholique, Réformé, Luthérien et Juif, avec les financements qui allaient avec. Le deal en quelque sorte était que l'état assure l'entretien des locaux et des personnes en échange de la paix civile.

Avec l'avènement de la 3ème République, le clergé Catholique majoritairement monarchiste devenait une opposition financée par la république même à laquelle elle s'opposait. La mesure logique et pragmatique qui s'imposait était la séparation de l'état et des églises, séparation qui bien qu'elle fut douloureuse s'est opérée néanmoins après une période de négociations qui a permis de couper la poire en deux, si je me permet l'expression.

L'état continue à financer les monuments datant d'avant 1905 et les églises prennent à leur charge le reste, ça et les les fêtes religieuses chômées ont permis le passage de la loi. Comme l'Islam était pratiquement absent du territoire métropolitain à ce moment, il n'a pas été considéré dans les discussions.

Cela soulève deux questions à mon avis ...

La première; comment se fait-il que les législateurs de cette époque qui sont réputés jusqu'à aujourd'hui pour la minutie avec laquelle ils élaboraient des lois, n'ont-ils pas anticipé la venue de l'Islam quand l'empire colonial Français s'étendait majoritairement sur des populations Musulmanes ?

La deuxième; dans quel état d'esprit serions-nous aujourd'hui si le concordat avait perduré et que les Imams reconnus et salariés par le gouvernement prêchaient la solidarité avec la République au lieu de l'attentisme et de l'indifférence vis à vis de l'institution républicaine ?


28.07.2017 07:53:34
Bonjour,
A chaque époque ses façon de gérer la société !
Quand l'état essaye de discuter avec des instances musulmanes il a devant lui des instance qui se font la gueule entre elle.
Les églises (bâtiment) d'avant 1905 sont devenu bâtiments publics ou municipaux.
L'état a plus de soucis relationnels avec les instances musulmanes qu'avec les instance chrétiennes et juives.
Les musulmans prennent le train en marche et certain voudraient changer la locomotive .
Vous ad apter semble très difficile pour vous.
On a cette impression que ce serait à l'état laïc de s'adapter à vous.
Vous accepter tout a fait D'accord mais transformer nos lois pour les adapter à la Charia pas question.

Par contre discuter de la possibilité d'un ou deux jours chaumés pour des fêtes musulmane pourquoi pas.

Je rappelle que le Coran dit : "Nulles contrainte en religion" Appliquez et ensuite on cause.
En France on vit dans un pays de tradition judéo-chrétienne vous vous adaptez sans rechigner.
Nous ne sommes pas parfait c'est vrai mais vous non plus !
En France Laïc Nous dialoguons librement sur ce forum cela est-il possible dans un pays sous charia ?

Balayons devant nos portes avant de nous plaindre des saletés du voisin.

La religion doit aider à vivre en société mais les religieux n'ont pas à avoir le pouvoir politique (théocratie)
En France pas besoin de police religieuse.

Je te respecte tu me respectes voila ce qu'est vivre ensemble.
Et entre nous soit dit n'écoutons pas les vat-en-guerres bien planqués dans leur bunkers.

Ce ne sont pas les religions qui sont cause de nos différents mais ce sont les hommes soit disant religieux qui se servent de la religion pour justifier leurs actes illicites au nom de Dieu.
Il est interdit de se servir du nom de Dieu pour justifier ses actes illicites envers ses voisins. C'est blasphémer envers Dieu.

On ne tue pas en criant Allah Akbar ou Dieu le veut c'est écrit dans les dix commandements :" Tu ne tueras point" Tu ne te servira pas du nom de Dieu pour cela"

_________________
Ton Cœur est fait pour Aimer , et non pour trahir.
Ta langue est faite pour bénir, et non pour maudire.
Tes mains sont faites pour donner, et non pour frapper.
Tes yeux sont fait pour contempler, et non pour convoiter.
Si tu crois que Dieu ne t'écoute pas ,
Écoute le Tu sauras peut-être pourquoi il ne t'écoute pas.
Musulmans, Juifs, Chrétiens, Athées. tu es Mon prochain.
N'acceptera jamais qu'on puisse dire de Jésus qu'il ait fait semblant.
Ne traitera jamais un autre croyant de mécréant par ce qu'il suit Moïse ou Mohammed.
Accepte les désaccords mais jamais la discrimination sexuelle, raciale, religieuse.
Donne son avis mais ne juge pas la foi de ses interlocuteurs.
______________________
LA FOI en Dieu n'est pas à être jugée par les Hommes.
LA FOI en Dieu ne laisse pas de place au fatalisme.
LA FOI en Dieu refuse le fondamentalisme.
Chacun y apporte sa vision de la FOI
Revenir en haut Aller en bas
librepenseur

avatar


MessageSujet: Re: Un dialogue ou un combat ?   Ven 28 Juil 2017, 13:43

ChrisLam a écrit:
Skander a écrit:




La loi de 1905 a été élaborée pour permettre à l'état républicain de se désengager du financement de l'Eglise Catholique comme les rémunérations des prêtres ou l'entretien des monuments.

Le concordat établi par l'Empereur Napoléon 1er en 1802 reconnaissait 4 cultes différents en France; Catholique, Réformé, Luthérien et Juif, avec les financements qui allaient avec. Le deal en quelque sorte était que l'état assure l'entretien des locaux et des personnes en échange de la paix civile.

Avec l'avènement de la 3ème République, le clergé Catholique majoritairement monarchiste devenait une opposition financée par la république même à laquelle elle s'opposait. La mesure logique et pragmatique qui s'imposait était la séparation de l'état et des églises, séparation qui bien qu'elle fut douloureuse s'est opérée néanmoins après une période de négociations qui a permis de couper la poire en deux, si je me permet l'expression.

L'état continue à financer les monuments datant d'avant 1905 et les églises prennent à leur charge le reste, ça et les les fêtes religieuses chômées ont permis le passage de la loi. Comme l'Islam était pratiquement absent du territoire métropolitain à ce moment, il n'a pas été considéré dans les discussions.

Cela soulève deux questions à mon avis ...

La première; comment se fait-il que les législateurs de cette époque qui sont réputés jusqu'à aujourd'hui pour la minutie avec laquelle ils élaboraient des lois, n'ont-ils pas anticipé la venue de l'Islam quand l'empire colonial Français s'étendait majoritairement sur des populations Musulmanes ?

La deuxième; dans quel état d'esprit serions-nous aujourd'hui si le concordat avait perduré et que les Imams reconnus et salariés par le gouvernement prêchaient la solidarité avec la République au lieu de l'attentisme et de l'indifférence vis à vis de l'institution républicaine ?


28.07.2017  07:53:34
Bonjour,
A chaque époque ses façon de gérer la société !
Quand l'état essaye de discuter avec des instances musulmanes il a devant lui des instance qui se font la gueule entre elle.
Les églises (bâtiment) d'avant 1905 sont devenu bâtiments publics ou municipaux.
L'état a plus de soucis relationnels avec les instances musulmanes qu'avec les instance chrétiennes et juives.
Les musulmans prennent le train  en marche et certain voudraient changer la locomotive .
Vous ad apter semble très difficile pour vous.
On a cette impression que ce serait à l'état laïc de s'adapter à vous.
Vous accepter tout a fait D'accord mais transformer nos lois pour les adapter à la Charia pas question.

Par contre discuter de la possibilité d'un ou deux jours chaumés pour des fêtes musulmane pourquoi pas.

Je rappelle que le Coran dit : "Nulles contrainte en religion" Appliquez et ensuite on cause.
En France on vit dans un pays de tradition judéo-chrétienne vous vous adaptez sans rechigner.
Nous ne sommes pas parfait c'est vrai mais vous non plus !
En France Laïc Nous dialoguons librement sur ce forum cela est-il possible dans un pays sous charia ?

Balayons devant nos portes avant de nous plaindre des saletés du voisin.

La religion doit aider à vivre en société mais les religieux n'ont pas à avoir le pouvoir politique (théocratie)
En France pas besoin de police religieuse.

Je te respecte tu me respectes voila ce qu'est vivre ensemble.
Et entre nous soit dit n'écoutons pas les vat-en-guerres bien planqués dans leur bunkers.

Ce ne sont pas les religions qui sont cause de nos différents mais ce sont les hommes soit disant religieux qui se servent de la religion pour justifier leurs actes illicites au nom de Dieu.
Il est interdit de se servir du nom de Dieu pour justifier ses actes illicites envers ses voisins. C'est blasphémer envers Dieu.

On ne tue pas en criant Allah Akbar ou Dieu le veut c'est écrit dans les dix commandements :" Tu ne tueras point" Tu ne te servira pas du nom de Dieu pour cela"

Mon cher ami chrétien,

Je sens que tu as un contentieux avec moi et que tu utilises tes dénigrements sur l'Islam pour le justifier.

S'il plait à Dieu, je te répondrai plus tard en journée, inshaAllah....

Préféres-tu en message privé ou en message publique ?  :-)
Revenir en haut Aller en bas
Roger76




MessageSujet: Re: Un dialogue ou un combat ?    Ven 28 Juil 2017, 16:33

Pas facile de faire la part du dialogue et celle du combat.

Cela me rappelle un rénion générale des cadres de l'entreprise convoquée par le DG dont il n'était rien sorti de positif.
En mettant fin à la réunion le DG avait fait la remarque qu'il n'y avait rien à en tirer.
Je l'ai conté (j'étais responsable syndical): oui la réunion était un échec mais il y avait bien des enseignements à en tirer...

Alors quand même le désaccord sur notre forum est total n'y a-t-il rien à en tirer?

Salut à toi librepenseur ami musulman.

je m'interrogeais sur l'opportunité de ton pseudo.

Ce qui m'apparaît avec certitude c'est que tu te démarques de tes coreligionnaires littéralistes, dans une lecture allégorique du Coran qui annoncerait des événements à venir douze siècles plus tard.

Je suis en plein accord avec toi sur un point, mais un seul:

La Première guerre mondiale a bien été une catastrophe pour l'islam, qui était en voie de se réformer et surtout de se moderniser.
Hèlas c'est raté et pour longtemps.
Mais n'oublions pas que l'Empire Ottoman moribond encore après 1918 se lançait encore à la conquête de territoires chrétiens.
Et le dépeçage de l'Empire Ottoman comme les colonisations ont été une conséquence des retards technologiques scientifiques du monde musulman.
Si ces territoires ont été colonisés c'est qu'ils étaient colonisables.

Mais pour en revenir au fond, je pense commencer à mieux comprendre depuis peu ta théorie des lectures multiples dui Coran... au gré des événements.

Tu expliques:
Citation :
Pour répondre à ton interrogation du hadith que tu cites sur la fin des temps :

Le soleil qui se lève de son couchant en occident correspond à la domination du monde occidental sur le monde oriental : c'est le résultat de la 1ère guerre mondiale et la chute de l'Empire Ottoman et du califat de l'Islam et de la libération de Jerusalem des mains des musulmans pour revenir aux mains des chrétiens.

La bète qui sortira de terre est l'état d'Israel après la 2ème guerre mondiale.

Le Faux Messie est parmi nous et attend très bientot le jour de son avènement à Jerusalem, la cité corrompu à l'image de la Babylone cité dans l'Apocalypse de St Jean.
Merci mais je ne suis pas convaincu.
Certes je clame sans réserve mon approche de la lecture des Livres du "Premier Testament" par l'intention du ou des auteurs de tel ou tel texte ou partie de texte, mais là dans ton approche tout allégorique du texte coranique je me sens comme disqualifié.

L'Apocalypse de St Jean c'est très beau mais gardons les pieds sur terre.
Saint Jean n'est pas Nostradamus.

Au fait, qu'avaient donc à faire les conquérants arabes à Jérusalem?


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un dialogue ou un combat ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un dialogue ou un combat ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 12 sur 15Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13, 14, 15  Suivant
 Sujets similaires
-
» LE MYSTERE DU MAL - LE COMBAT SPIRITUEL
» Le Combat Spirituel
» AUX POSTES DE COMBAT (Doubles pages) 1939-1945
» Dialogue avec Dieu
» En rentrant du travail : dialogue familier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: FORUM de DISCUSSIONS ISLAMO-CHRETIEN-
Sauter vers: