Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 La fulgurante ascension du nouveau leader travailliste israélien

Aller en bas 
AuteurMessage
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: La fulgurante ascension du nouveau leader travailliste israélien   Mer 12 Juil 2017, 09:58

12.07.2017

Tel et le titre d'un article du journal "La Croix" qu'il me semble intéressant de connaître .

Je le cite :

Noé Michalon, le 12/07/2017 à 6h00
Envoyer par email      

Avi Gabbay
Nouveau chef du Parti travailliste israélien
À 50 ans, cet ancien ministre de l’environnement, venu du centre de l’échiquier politique, a remporté lundi la primaire du principal parti de la gauche israélienne, déjouant les pronostics.


(à suivre)

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: La fulgurante ascension du nouveau leader travailliste israélien   Mer 12 Juil 2017, 10:03

SUITE



Devant ses partisans en liesse, Avi Gabbay s’est gardé lundi soir de tout triomphalisme, se contentant de quelques accolades et d’un appel à gommer les clivages. Ce qu’il vient de réaliser est pourtant un exploit : en doublant son nombre de voix par rapport au premier tour, celui qui n’a jamais été député est parvenu à battre, avec 52 % des suffrages et malgré une faible participation, le vétéran Amir Peretz, favori du scrutin.

Ce dernier, marqué à gauche, était arrivé en tête du premier tour avec un score de 32,7 % et il avait reçu le soutien du président sortant du parti, Isaac Herzog, et d’Erel Margalit, quatrième, qui avaient chacun reçu 16 % des voix. Avi Gabbay pouvait compter de son côté sur les appuis de l’ancien premier ministre Ehoud Barak, à la popularité mitigée, et de l’ancienne dirigeante travailliste Shelly Yachimovich.

« Gabbay a eu pour lui l’attrait de la nouveauté, il n’a pas été touché par des scandales comme Peretz, qui rappelait de mauvais souvenirs, diagnostique l’historienne spécialiste d’Israël, Frédérique Schillo. Il a fait fortune dans le privé et il incarne une nouvelle génération de leaders, qui ne sont plus politiciens de métier ou militaires. Il a mené une campagne macronienne : positive et tournée vers l’alternance. »

Élevé au sein d’une famille modeste d’origine marocaine, septième de huit enfants, Avi Gabbay a amorcé son ascension dans le secteur privé. Après des études d’économie, il travaille quatre années au ministère des finances, puis rejoint l’opérateur téléphonique Bezek où il gravit les échelons au cours des années 2000 jusqu’au poste de directeur général.

Fin 2014, il entre en politique en participant à la fondation du parti de centre droit Koulanou, qui rejoint la coalition au pouvoir de Benyamin Netanyahou. En 2005, il devient ministre de l’environnement malgré sa défaite aux élections législatives, et il démissionne au printemps 2016, à la suite de la nomination d’un ministre d’extrême droite, Avigdor Lieberman.
Fin décembre, il rejoint le Parti travailliste, puis annonce trois mois plus tard son ambition de briguer la présidence de la formation d’opposition.
Il bat campagne sur la nécessité d’incarner une alternative crédible à l’inamovible Likoud, aux commandes du pays avec ses alliés depuis 2009.

Sa victoire surprise redonne un élan à une formation qui avait connu ces dernières années un long déclin. Déterminé à soutenir la création d’un État palestinien démilitarisé, progressiste sur la question sociale, le nouveau chef de l’opposition prend la succession de la ligne assez confuse d’Isaac Herzog, moqué pour son manque de charisme et ses tentatives de rejoindre le gouvernement de droite. « La victoire d’Avi Gabbay peut être le début d’une recomposition. Les partis de gauche connaissent des tensions, et s’ils s’effondrent, l’espoir d’une alternance peut se reporter sur le centre », conclut Frédérique Schillo
.
Noé Michalon

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: La fulgurante ascension du nouveau leader travailliste israélien   Mer 12 Juil 2017, 13:18

Certains analystes le comparent au président français Macron et disent qu'il a peu d’expérience en matière de politique étrangère

Attendons pour voir ..
Revenir en haut Aller en bas
Serena57

avatar


MessageSujet: Re: La fulgurante ascension du nouveau leader travailliste israélien   Ven 14 Juil 2017, 20:20

mario-franc_lazur a écrit:
SUITE



Devant ses partisans en liesse, Avi Gabbay s’est gardé lundi soir de tout triomphalisme, se contentant de quelques accolades et d’un appel à gommer les clivages. Ce qu’il vient de réaliser est pourtant un exploit : en doublant son nombre de voix par rapport au premier tour, celui qui n’a jamais été député est parvenu à battre, avec 52 % des suffrages et malgré une faible participation, le vétéran Amir Peretz, favori du scrutin.

Ce dernier, marqué à gauche, était arrivé en tête du premier tour avec un score de 32,7 % et il avait reçu le soutien du président sortant du parti, Isaac Herzog, et d’Erel Margalit, quatrième, qui avaient chacun reçu 16 % des voix. Avi Gabbay pouvait compter de son côté sur les appuis de l’ancien premier ministre Ehoud Barak, à la popularité mitigée, et de l’ancienne dirigeante travailliste Shelly Yachimovich.

« Gabbay a eu pour lui l’attrait de la nouveauté, il n’a pas été touché par des scandales comme Peretz, qui rappelait de mauvais souvenirs, diagnostique l’historienne spécialiste d’Israël, Frédérique Schillo. Il a fait fortune dans le privé et il incarne une nouvelle génération de leaders, qui ne sont plus politiciens de métier ou militaires. Il a mené une campagne macronienne : positive et tournée vers l’alternance. »

Élevé au sein d’une famille modeste d’origine marocaine, septième de huit enfants, Avi Gabbay a amorcé son ascension dans le secteur privé. Après des études d’économie, il travaille quatre années au ministère des finances, puis rejoint l’opérateur téléphonique Bezek où il gravit les échelons au cours des années 2000 jusqu’au poste de directeur général.

Fin 2014, il entre en politique en participant à la fondation du parti de centre droit Koulanou, qui rejoint la coalition au pouvoir de Benyamin Netanyahou. En 2005, il devient ministre de l’environnement malgré sa défaite aux élections législatives, et il démissionne au printemps 2016, à la suite de la nomination d’un ministre d’extrême droite, Avigdor Lieberman.
Fin décembre, il rejoint le Parti travailliste, puis annonce trois mois plus tard son ambition de briguer la présidence de la formation d’opposition.
Il bat campagne sur la nécessité d’incarner une alternative crédible à l’inamovible Likoud, aux commandes du pays avec ses alliés depuis 2009.

Sa victoire surprise redonne un élan à une formation qui avait connu ces dernières années un long déclin. Déterminé à soutenir la création d’un État palestinien démilitarisé, progressiste sur la question sociale, le nouveau chef de l’opposition prend la succession de la ligne assez confuse d’Isaac Herzog, moqué pour son manque de charisme et ses tentatives de rejoindre le gouvernement de droite. « La victoire d’Avi Gabbay peut être le début d’une recomposition. Les partis de gauche connaissent des tensions, et s’ils s’effondrent, l’espoir d’une alternance peut se reporter sur le centre », conclut Frédérique Schillo
.
Noé Michalon

en Israel , comme dans la plupart des démocraties parlementaires, c'est une coalition qui gouverne et non un seul parti comme en France ou aux USA, et le poid des lobby religieux est très important.
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: La fulgurante ascension du nouveau leader travailliste israélien   Sam 15 Juil 2017, 18:33

Serena57 a écrit:


en Israel , comme dans la plupart des démocraties parlementaires, c'est une coalition qui gouverne et non un seul parti comme en France ou aux USA, et le poid des lobby religieux est très important.



Hélas !!!!!!!!!!!!!

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La fulgurante ascension du nouveau leader travailliste israélien   

Revenir en haut Aller en bas
 
La fulgurante ascension du nouveau leader travailliste israélien
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: ACTUALITES-
Sauter vers: