Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 La justice des hommes ou la justice de Dieu ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: La justice des hommes ou la justice de Dieu ?   Dim 23 Juil 2017, 20:45

La justice des chrétiens et la justice des musulmans sont-elles compatibles, complémentaires ou contradictoires dans la justice de Dieu ?

Suite à différents échanges, j'ai estimé qu'il serait profitable à tous de parler de justice entre chrétiens et musulmans dans la vérité de Dieu, inshaAllah :-)

Mes amis chrétiens et musulmans, venez en discuter en paix afin que nous apprenions tous des uns et des autres, uniquement pour plaire à Dieu !
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: La justice des hommes ou la justice de Dieu ?   Dim 23 Juil 2017, 20:55

Vaste sujet mon ami !

Nous pouvons philosopher ou nous pouvons regarder.

Mon voisin est musulman et moi je suis chretien.

Si j'ai un soucis, je sais que je peux aller le voir et qu'il ne me demandera rien en retour.
Il sait que si il a un soucis, il peut me demander et que je ne demanderai rien retour.

Cela montre que la réponse est oui peut être qu'ensuite, il est question de condition ?

Je dirai que ni lui ni moi ne cherchons à imposer quoique ce soit à l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La justice des hommes ou la justice de Dieu ?   Dim 23 Juil 2017, 21:07

Tonton a écrit:
Vaste sujet mon ami !

Nous pouvons philosopher ou nous pouvons regarder.

Mon voisin est musulman et moi je suis chretien.

Si j'ai un soucis, je sais que je peux aller le voir et qu'il ne me demandera rien en retour.
Il sait que si il a un soucis, il peut me demander et que je ne demanderai rien retour.

Cela montre que la réponse est oui peut être qu'ensuite, il est question de condition ?

Je dirai que ni lui ni moi ne cherchons à imposer quoique ce soit à l'autre.

Oui, mon cher ami du coeur,

C'est un sujet vaste et qui pourtant trouve toute sa résonnance aujourd'hui où on voit un climat de défiance s'installer entre chrétiens et musulmans.

Respecter son voisin et être à son service pour l'aider, c'est être juste envers soi-même car par la justice et l'entraide du voisinage, le musulman et le chrétien peuvent se respecter et s'aimer sans regarder la religion de l'autre.

Dans ce cas là, on peut parler de justice de Dieu, puisque le bon voisinage en Islam est considéré comme sacré à tel point qu'un jour, le prophète Mohammed (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui) a insisté plusieurs fois en disant dans un prèche : "un tel n'est pas croyant, un tel n'est pas croyant, un tel n'est pas croyant !"

Et les gens lui ont demandé qui est cette personne qui n'est pas croyante et le prophète répondit : "c'est la personne qui ne respecte pas le bon voisinage"
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: La justice des hommes ou la justice de Dieu ?   Dim 23 Juil 2017, 21:53

librepenseur a écrit:
Tonton a écrit:
Vaste sujet mon ami !

Nous pouvons philosopher ou nous pouvons regarder.

Mon voisin est musulman et moi je suis chretien.

Si j'ai un soucis, je sais que je peux aller le voir et qu'il ne me demandera rien en retour.
Il sait que si il a un soucis, il peut me demander et que je ne demanderai rien retour.

Cela montre que la réponse est oui peut être qu'ensuite, il est question de condition ?

Je dirai que ni lui ni moi ne cherchons à imposer quoique ce soit à l'autre.

Oui, mon cher ami du coeur,

C'est un sujet vaste et qui pourtant trouve toute sa résonnance aujourd'hui où on voit un climat de défiance s'installer entre chrétiens et musulmans.

Respecter son voisin et être à son service pour l'aider, c'est être juste envers soi-même car par la justice et l'entraide du voisinage, le musulman et le chrétien peuvent se respecter et s'aimer sans regarder la religion de l'autre.

Dans ce cas là, on peut parler de justice de Dieu, puisque le bon voisinage en Islam est considéré comme sacré à tel point qu'un jour, le prophète Mohammed (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui) a insisté plusieurs fois en disant dans un prèche : "un tel n'est pas croyant, un tel n'est pas croyant, un tel n'est pas croyant !"

Et les gens lui ont demandé qui est cette personne qui n'est pas croyante et le prophète répondit : "c'est la personne qui ne respecte pas le bon voisinage"

Comment peut-on être certain que la justice de Dieu n'est pas imaginée par les hommes?

Et si on n'est pas très sûr de ce qu'est véritablement la justice de Dieu, ne vaut-il pas mieux être un peu injuste en faisant preuve de douceur pour le présumé coupable que de sévérité?

Car il y a fifty fifty pour cent de chances qu'on se trompe, alors il vaudrait mieux ne pas ajouter de la cruauté à l'injustice que nous témoignons à nos frères, tandis que si on a fait preuve de bonté en punissant légèrement cela nous sera compté comme un mérite à l'heure du jugement.

_________________
Le coran n'exige nulle part le port du voile sur les cheveux
Sourate 33:59; Sourate 24:31


Ligue du Droit International des Femmes; Assemblée des Femmes; Femmes Monde; Femmes sans voile d’Aubervilliers; Jeunes Femmes; Regards de Femmes; SOS Sexisme; Valeurs de Femmes.
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: La justice des hommes ou la justice de Dieu ?   Dim 23 Juil 2017, 22:01

Ensuite,

Le chrétien, c'est pas tjrs évidant, ne doit pas son salut par ses actes. Il peut donc difficilement établir une juridiction. Toutefois, il ne vit pas sans regles. Le décalogue est maintenu, plus la nécessité de vivre sous le 11 e commandement qui est un commandement d'amour.

Peut on légiférer l'amour ? Non.

Donc la doctrine chrétienne, la loi que l'on ne peut pas abolir, est celle décrite dans le discours de Jésus dans les chapitres 5, 6 et 7 de l'évangile selon Matthieux.

En lisant nous voyons qu'il s'agit d'une doctrine de principe que chacun doit appliquer pour soi même.

Dans le christianisme, il n'y a donc pas la notion d'un tribunal qui fait appliquer des lois.
Il s'agit plutôt d'un appel à corriger soit même nos mauvaises attitudes.

Pour le faire, nous devons nous appuyer sur la certitude de l'amour de Dieu. Sans cette certitude, ce travail de renouvellement ne peut pas se faire. L'idée est que si Dieu m'aime, malgré mon péché, j'abuserai de sa grâce en poursuivant dans la voix de la haine.

En effet, si Dieu m'aime sans me juger, pourquoi irai je juger l'autre et son péché ?

Ainsi, il n'y a pas dans le christianisme, l'idée d'un tribunal humain mais un appel à vivre sous la grâce de l'amour de Dieu car au final chacun passera devant le tribunal de Dieu.

Le chrétien vit donc en marge du monde, l'amour et le désinterressement des biens terrestres, suffisent pour vivre et s'adapter en tte circonstance.

Les regles établies par les églises, ne sont jamais à considérer comme des régles de gouvernances que tous doivent appliquer.

Le chretien doit se soumettre aux lois du pays dans lequel il vit et ne pas imposer ses propres regles de vie. Par contre si il ne fait rien d'illegal aux yeux des autorités locales, il ne fera pas non plus ce qu'elle autorise si c'est contraire à ses principes.

Voir 1Pierre 2-11à17.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La justice des hommes ou la justice de Dieu ?   Dim 23 Juil 2017, 22:18

Tonton a écrit:
Ensuite,

Le chrétien, c'est pas tjrs évidant, ne doit pas son salut par ses actes. Il peut donc difficilement établir une juridiction. Toutefois, il ne vit pas sans regles. Le décalogue est maintenu, plus la nécessité de vivre sous le 11 e commandement qui est un commandement d'amour.

Peut on légiférer l'amour ? Non.

Donc la doctrine chrétienne, la loi que l'on ne peut pas abolir, est celle décrite dans le discours de Jésus dans les chapitres 5, 6 et 7 de l'évangile selon Matthieux.

En lisant nous voyons qu'il s'agit d'une doctrine de principe que chacun doit appliquer pour soi même.

Dans le christianisme, il n'y a donc pas la notion d'un tribunal qui fait appliquer des lois.
Il s'agit plutôt d'un appel à corriger soit même nos mauvaises attitudes.

Pour le faire, nous devons nous appuyer sur la certitude de l'amour de Dieu. Sans cette certitude, ce travail de renouvellement ne peut pas se faire. L'idée est que si Dieu m'aime, malgré mon péché, j'abuserai de sa grâce en poursuivant dans la voix de la haine.

En effet, si Dieu m'aime sans me juger, pourquoi irai je juger l'autre et son péché ?

Ainsi, il n'y a pas dans le christianisme, l'idée d'un tribunal humain mais un appel à vivre sous la grâce de l'amour de Dieu car au final chacun passera devant le tribunal de Dieu.

Le chrétien vit donc en marge du monde, l'amour et le désinterressement des biens terrestres, suffisent pour vivre et s'adapter en tte circonstance.

Les regles établies par les églises, ne sont jamais à considérer comme des régles de gouvernances que tous doivent appliquer.

Le chretien doit se soumettre aux lois du pays dans lequel il vit et ne pas imposer ses propres regles de vie. Par contre si il ne fait rien d'illegal aux yeux des autorités locales, il ne fera pas non plus ce qu'elle autorise si c'est contraire à ses principes.

Voir 1Pierre 2-11à17.



Ok, mon ami, je comprends ce que tu dis que le tribunal n'existe pas dans le christianisme mais alors comment établir la justice chrétienne ?

Il y a des pays où quand on passe au tribunal, on demande de jurer sur la bible, par exemple.

N'es-ce pas un tribunal chrétien, un peu à l'image d'un tribunal islamique, car la justice de Dieu ne devient la justice des hommes que dans un tribunal pour établir la justice entre les gens, non ?
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: La justice des hommes ou la justice de Dieu ?   Dim 23 Juil 2017, 22:31

librepenseur a écrit:

Ok, mon ami, je comprends ce que tu dis que le tribunal n'existe pas dans le christianisme mais alors comment établir la justice chrétienne ?

Il y a des pays où quand on passe au tribunal, on demande de jurer sur la bible, par exemple.

N'es-ce pas un tribunal chrétien, un peu à l'image d'un tribunal islamique, car la justice de Dieu ne devient la justice des hommes que dans un tribunal pour établir la justice entre les gens, non ?

Aux USA le parjure est une circonstance aggravante, punissable en soi de peine de prison, contrairement à la France où on ne demande pas de jurer.

_________________
Le coran n'exige nulle part le port du voile sur les cheveux
Sourate 33:59; Sourate 24:31


Ligue du Droit International des Femmes; Assemblée des Femmes; Femmes Monde; Femmes sans voile d’Aubervilliers; Jeunes Femmes; Regards de Femmes; SOS Sexisme; Valeurs de Femmes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La justice des hommes ou la justice de Dieu ?   Dim 23 Juil 2017, 22:32

cailloubleu a écrit:
librepenseur a écrit:


Oui, mon cher ami du coeur,

C'est un sujet vaste et qui pourtant trouve toute sa résonnance aujourd'hui où on voit un climat de défiance s'installer entre chrétiens et musulmans.

Respecter son voisin et être à son service pour l'aider, c'est être juste envers soi-même car par la justice et l'entraide du voisinage, le musulman et le chrétien peuvent se respecter et s'aimer sans regarder la religion de l'autre.

Dans ce cas là, on peut parler de justice de Dieu, puisque le bon voisinage en Islam est considéré comme sacré à tel point qu'un jour, le prophète Mohammed (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui) a insisté plusieurs fois en disant dans un prèche : "un tel n'est pas croyant, un tel n'est pas croyant, un tel n'est pas croyant !"

Et les gens lui ont demandé qui est cette personne qui n'est pas croyante et le prophète répondit : "c'est la personne qui ne respecte pas le bon voisinage"

Comment peut-on être certain que la justice de Dieu n'est pas imaginée par les hommes?

Et si on n'est pas très sûr de ce qu'est véritablement la justice de Dieu, ne vaut-il pas mieux être un peu injuste en faisant preuve de douceur pour le présumé coupable que de sévérité?

Car il y a fifty fifty pour cent de chances qu'on se trompe, alors il vaudrait mieux ne pas ajouter de la cruauté à l'injustice que nous témoignons à nos frères,  tandis que si on a fait preuve de bonté en punissant légèrement cela nous sera compté comme un mérite à l'heure du jugement.

Pour différencier la justice de Dieu de l'invention de l'homme, il faut un livre de lois attesté comme venant de Dieu.

Il est vrai aussi qu'il existe des sanctions religieuses contre l'injustice qui peuvent nous paraitre forte et exagéré suivant le mal commis par la personne, et même je dirais que celui qui a subit une injustice peut réclamer une sanction plus lourde que le texte religieux l'exige donc que faut-il faire ?

J'aurais tendance à dire que tout dépend de l'attitude de celui qui commet une injustice : s'il reconnait le tort et fait amende honorable alors on peut lui alléger la sanction et lui pardonner mais que celui qui ne reconnait pas ses torts alors doit subir totalement la sanction pour que l'injustice soit réparé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La justice des hommes ou la justice de Dieu ?   Dim 23 Juil 2017, 22:40

cailloubleu a écrit:
librepenseur a écrit:

Ok, mon ami, je comprends ce que tu dis que le tribunal n'existe pas dans le christianisme mais alors comment établir la justice chrétienne ?

Il y a des pays où quand on passe au tribunal, on demande de jurer sur la bible, par exemple.

N'es-ce pas un tribunal chrétien, un peu à l'image d'un tribunal islamique, car la justice de Dieu ne devient la justice des hommes que dans un tribunal pour établir la justice entre les gens, non ?

Aux USA le parjure est une circonstance aggravante, punissable en soi de peine de prison, contrairement à la France où on ne demande pas de jurer.

Oui, c'est un bon exemple que de citer les Etats-Unis :-)

La France, jusqu'au dernier siècle, appliquait la justice par un tribunal basé sur les lois de la Bible mais depuis la séparation de l'Eglise et de l'Etat, le christianisme a perdu ce sens de la justice divine dicté dans la Bible.

Je pense que la justice des musulmans basé sur le Coran est proche de la justice chrétienne basé sur la Bible car établir la justice entre les gens fait parti de la justice de Dieu.

Sans justice religieuse, comment peut-on s'aimer et vivre ensemble malgré nos différences religieuses quand le mal cause des ravages entre musulmans et chrétiens ??
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: La justice des hommes ou la justice de Dieu ?   Dim 23 Juil 2017, 22:52

librepenseur a écrit:


Oui, c'est un bon exemple que de citer les Etats-Unis :-)

La France, jusqu'au dernier siècle, appliquait la justice par un tribunal basé sur les lois de la Bible mais depuis la séparation de l'Eglise et de l'Etat, le christianisme a perdu ce sens de la justice divine dicté dans la Bible.

Je pense que la justice des musulmans basé sur le Coran est proche de la justice chrétienne basé sur la Bible car établir la justice entre les gens fait parti de la justice de Dieu.

Sans justice religieuse, comment peut-on s'aimer et vivre ensemble malgré nos différences religieuses quand le mal cause des ravages entre musulmans et chrétiens ??

Ma relation avec un Dieu "religieux" et plus distendue que le chrétien normal ou le musulman normal j'ai tendance à voir un Dieu sans dogme et à simplement lui rajouter la morale chrétienne ou bien les versets sympas du coran.

Je veux dire par là que je vois la mauvaise religion avec plus de sévérité et que je vois une tendance chez les mauvais esprits actuellement à utiliser la religion comme un outil pour provoquer les ravages dont tu parles, c'est à dire pour dégrader la religion pour lui faire faire le contraire de ce qu'elle devrait faire.



_________________
Le coran n'exige nulle part le port du voile sur les cheveux
Sourate 33:59; Sourate 24:31


Ligue du Droit International des Femmes; Assemblée des Femmes; Femmes Monde; Femmes sans voile d’Aubervilliers; Jeunes Femmes; Regards de Femmes; SOS Sexisme; Valeurs de Femmes.
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: La justice des hommes ou la justice de Dieu ?   Dim 23 Juil 2017, 23:13

Non librepenseur,

Jurer sur la bible, ce n'est pas jurer sur une juridiction biblique, c'est jurer sur sa foi en Dieu.

Savais tu que Jésus a interdit ce genre de pratique ?

A partir du moment où les églises ont voulu assumer une responsabilité excecutive, les injustices ont éte nombreuse, ce qui montre qu'en allant là ou elle n'a pas vocation, elle s'est tiré une balle le pied.

Ainsi, la periode de l'inquisition, tribunal chrétien, a été la période la plus sombre de l'histoire de la chrétienté.

A savoir que la plupart des femmes brulées pour socellerie étaient de simple sage femme, aidant à l'accouchement et connaissant l'homeopathie qui faisait une concurrence que les médecins n'acceptaient pas.

Alors qu'elle place occuppe une église ?

Certainement pas celle du pouvoir excecutif, mais plutôt, si il faut la définir, celle d'un éducatif préventif.

Pour moi la religion accompagne l'homme vers son Dieu, mais elle n'est pas Dieu.

C'est un accompagnant pas un excécutant. Conseillere mais pas juge.

Donner trop de pouvoir à une église ou une religion peut même produire l'effet inverse à celui recherché.
Car en prenant par au monde, elle ne permet plus d'offrir un havre de paix à celui qui, justement, n'aime pas le monde en raison de ces injustices et de sa compétitivité.

Quand une église veut diriger le monde, forcement elle rentre dans ce principe de compétitivité qui fait tant de mal car laquelle aurait plus de légitimité qu'une autre, laquelle des religions ?

L'hindouisme ? L'islam ? Le catholicisme ? L'eglise mormone ? Les chiites ? Le judaïsme ? Le boudhisme ?

Et ainsi commencent les guerres....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La justice des hommes ou la justice de Dieu ?   Dim 23 Juil 2017, 23:17

cailloubleu a écrit:
librepenseur a écrit:


Oui, c'est un bon exemple que de citer les Etats-Unis :-)

La France, jusqu'au dernier siècle, appliquait la justice par un tribunal basé sur les lois de la Bible mais depuis la séparation de l'Eglise et de l'Etat, le christianisme a perdu ce sens de la justice divine dicté dans la Bible.

Je pense que la justice des musulmans basé sur le Coran est proche de la justice chrétienne basé sur la Bible car établir la justice entre les gens fait parti de la justice de Dieu.

Sans justice religieuse, comment peut-on s'aimer et vivre ensemble malgré nos différences religieuses quand le mal cause des ravages entre musulmans et chrétiens ??

Ma relation avec un Dieu "religieux" et plus distendue que le chrétien normal ou le musulman normal j'ai tendance à voir un Dieu sans dogme et à simplement lui rajouter la morale chrétienne ou bien les versets sympas du coran.

Je veux dire par là que je vois la mauvaise religion avec plus de sévérité et que je vois  une tendance chez les mauvais esprits actuellement à utiliser la religion comme un outil pour provoquer les ravages dont tu parles, c'est à dire pour  dégrader la religion pour lui faire faire le contraire de ce qu'elle devrait faire.



La Bible et le Coran prone la justice et la préservation de la vie.

On peut trouver dans la Bible et le Coran des passages considérés comme violent sans chercher plus loin, juste pour justifier son envie de faire du mal et de porter atteinte à la vie d'autrui.

C'est toujours plus commode de faire du mal au nom de Dieu que d'assumer le mal que l'on fait de ses propres mains !

Le problème, c'est qu'on prend des morceaux du livre de Dieu sans le prendre dans sa globalité et après, on commet le mal sur terre en toute injustice.

J'ai toujours dit que si vous habillez un singe avec un costume, il ressemblera toujours à un singe !

Donc la religion en soi n'est pas mauvaise, mais ce sont les gens qui sont mauvais car ils n'ont pas d'amour envers leur prochain.

Dieu est amour et justice, et celui qui vit en dehors de ça, alors la malédiction de Dieu sera son quotidien et son malheur...
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: La justice des hommes ou la justice de Dieu ?   Dim 23 Juil 2017, 23:39

Tonton a écrit:
Ainsi, il n'y a pas dans le christianisme, l'idée d'un tribunal humain mais un appel à vivre sous la grâce de l'amour de Dieu car au final chacun passera devant le tribunal de Dieu.

Mon cher Tonton

il faut admettre que la notion de tribunal humain doit exister afin de protéger les principes fondamentaux  que sont :
1- la religion,
2- la vie,
3- la raison,
4- les biens,
5- l’honneur.
surtout que ces 5 choses sont essentielles pour que les êtres humains vivent en harmonie !!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/skipeer95
Tonton




MessageSujet: Re: La justice des hommes ou la justice de Dieu ?   Dim 23 Juil 2017, 23:47

SKIPEER a écrit:
Tonton a écrit:
Ainsi, il n'y a pas dans le christianisme, l'idée d'un tribunal humain mais un appel à vivre sous la grâce de l'amour de Dieu car au final chacun passera devant le tribunal de Dieu.

Mon cher Tonton

il faut admettre que la notion de tribunal humain doit exister afin de protéger les principes fondamentaux  que sont :
1- la religion,
2- la vie,
3- la raison,
4- les biens,
5- l’honneur.
surtout que ces 5 choses sont essentielles pour que les êtres humains vivent en harmonie !!

L'harmonie ? Où ça ? Dis le moi vite que j'y cours de ce pas...
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: La justice des hommes ou la justice de Dieu ?   Dim 23 Juil 2017, 23:52

Tonton a écrit:
SKIPEER a écrit:


Mon cher Tonton

il faut admettre que la notion de tribunal humain doit exister afin de protéger les principes fondamentaux  que sont :
1- la religion,
2- la vie,
3- la raison,
4- les biens,
5- l’honneur.
surtout que ces 5 choses sont essentielles pour que les êtres humains vivent en harmonie !!

L'harmonie ? Où ça ? Dis le moi vite que j'y cours de ce pas...
Et toi Dis moi ou as tu vu que l'Amour a elle seule a créé un monde parfait ??

si tu me le montre j y cours moi aussi de ce pas !!


No  Mon cher Tonton il faut se rendre a l’Évidence que La justice est impartiale , pas l'amour qui par définition indique que l'on a pris parti .


La justice elle permet une rétribution conforme au mérite de l'action .

Comment D'ailleurs un Dieu qu'amour peut Il laisser un innocent payer pour un autre , un handicapé se faire tabasser , l'existence d'orphelin , les tsunami , les tremblements de terre ....et la mort d'innocent etc.......




Comment un Dieu qui n'est qu'Amour peut il avoir créé la mort et la souffrance .?????
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/skipeer95
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La justice des hommes ou la justice de Dieu ?   Dim 23 Juil 2017, 23:58

Tonton a écrit:
Non librepenseur,

Jurer sur la bible, ce n'est pas jurer sur une juridiction biblique, c'est jurer sur sa foi en Dieu.

Savais tu que Jésus a interdit ce genre de pratique ?

A partir du moment où les églises ont voulu assumer une responsabilité excecutive, les injustices ont éte nombreuse, ce qui montre qu'en allant là ou elle n'a pas vocation, elle s'est tiré une balle le pied.

Ainsi, la periode de l'inquisition, tribunal chrétien, a été la période la plus sombre de l'histoire de la chrétienté.

A savoir que la plupart des femmes brulées pour socellerie étaient de simple sage femme, aidant à l'accouchement et connaissant l'homeopathie qui faisait une concurrence que les médecins n'acceptaient pas.

Alors qu'elle place occuppe une église ?

Certainement pas celle du pouvoir excecutif, mais plutôt, si il faut la définir, celle d'un éducatif préventif.

Pour moi la religion accompagne l'homme vers son Dieu, mais elle n'est pas Dieu.

C'est un accompagnant pas un excécutant. Conseillere mais pas juge.

Donner trop de pouvoir à une église ou une religion peut même produire l'effet inverse à celui recherché.
Car en prenant par au monde, elle ne permet plus d'offrir un havre de paix à celui qui, justement, n'aime pas le monde en raison de ces injustices et de sa compétitivité.

Quand une église veut diriger le monde, forcement elle rentre dans ce principe de compétitivité qui fait tant de mal car laquelle aurait plus de légitimité qu'une autre, laquelle des religions ?

L'hindouisme ? L'islam ? Le catholicisme ? L'eglise mormone ? Les chiites ? Le judaïsme ? Le boudhisme ?

Et ainsi commencent  les guerres....

D'accord mais s'il y a des excés dans les tribunaux religieux, cela est dù au faite des hommes qui outrepassent la législation religieuse en suivant leur propre désirs, non ?

La 1ère justice est celle qu'on applique à soi-même avant de l'appliquer aux autres.

Le cas des sorcières brulés ne subissaient pas de jugement équitable basé sur la Bible mais sur les peurs des gens de l'époque concernant la sorcellerie.

Y-a-t-il dans la Bible un passage où il est dit de bruler des femmes accusés de sorcellerie ?

La Bible prone la justice et le tribunal religieux est là pour la faire respecter car un livre de Dieu ne pronant que l'amour du prochain serait imparfait puisque le mal et le bien sont inhérent à l'homme donc si les livres de Dieu ne pronent pas la justice dans ses lois, Dieu ne serait pas compatissant et juste envers ses créatures.

Après dans un tribunal, quand les gens jurent sur la Bible, ils témoignent de ne dire que la vérité et on s'est que le parjure ( le men-songe) est puni par la loi des hommes et aussi par la loi de Dieu.

Trop de pouvoir donné à la religion, comme tu dis, c'est plutot donner trop de pouvoir à l'homme caché derrière la religion car on sait que les hautes instances religieuses chrétiennes et musulmanes ne sont pas des modèles de vertu.

Sans dénigrer des hommes de religion, vois-t'on un pape laisser son lit à un pauvre au lieu qu'il dorme la nuit dehors dans le froid ou vois-t'on un savant de la mecque laisser son assiette à un pauvre qui ne sait pas quoi manger dans la rue ?

Mais quand il s'agit de parler aux gens et de faire de beaux discours envers les nécessiteux, alors on voit le contraste entre l'homme juste qui connait Dieu et l'homme injuste qui ne connait que
lui-même.

Où se trouve la justice de Dieu quand nos représentants de Dieu faillissent à leur devoir envers leur prochain ??

Simplement pour dire que la justice chretienne et la justice musulmane ne peuvent avoir de réalité que si le tribunal religieux remplit son role pour appliquer la justice de Dieu sur Terre.....
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: La justice des hommes ou la justice de Dieu ?   Dim 23 Juil 2017, 23:58

Skipper, viens chez moi mon ami !

Mais je ne peux que t'offrire un havre de paix, rien qu'un lieu pour te reposer un peu de la dureté de ce monde.

Mais ne t'inquiete pas, ce monde ne sera pas tjrs aussi injuste car Jesus va revenir et vaincre le mal une bonne fois...nous en sommes nous incapables, seul Dieu.

En attendant, viens boire un café, je te parlerais de Jésus et toi de Mohamed, si tu veux.
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: La justice des hommes ou la justice de Dieu ?   Lun 24 Juil 2017, 00:03

Tu as bien compris le dilem Librepenseur,

Il y aura tjrs des hommes qui se serviront de la religion.

L'inquisition est un exemple, l'EI en est un autre.

Jesus dit qu'il y aura tjrs des loups qui se dresseront dans les assemblées...plus l'assemblée a de pouvoir, plus elle attire les loups car c'est ainsi que font les loups.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La justice des hommes ou la justice de Dieu ?   Lun 24 Juil 2017, 00:07

Tonton a écrit:
Skipper, viens chez moi mon ami !

Mais je ne peux que t'offrire un havre de paix, rien qu'un lieu pour te reposer un peu de la dureté de ce monde.

Mais ne t'inquiete pas, ce monde ne sera pas tjrs aussi injuste car Jesus va revenir et vaincre le mal une bonne fois...nous en sommes nous incapables, seul Dieu.

En attendant, viens boire un café, je te parlerais de Jésus et toi de Mohamed, si tu veux.

Ta réponse est belle, mashaAllah ;-)

Il y a de la place pour moi ??

J'offre les croissants et quelques belles histoires de l'Islam pour donner du gout crémeux au café lol
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: La justice des hommes ou la justice de Dieu ?   Lun 24 Juil 2017, 00:14

Il n'est pas nécessaire de faire parti d'un tribunal pour pratiquer la justice et la charité autour de soi.
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: La justice des hommes ou la justice de Dieu ?   Lun 24 Juil 2017, 00:16

librepenseur a écrit:
Tonton a écrit:
Skipper, viens chez moi mon ami !

Mais je ne peux que t'offrire un havre de paix, rien qu'un lieu pour te reposer un peu de la dureté de ce monde.

Mais ne t'inquiete pas, ce monde ne sera pas tjrs aussi injuste car Jesus va revenir et vaincre le mal une bonne fois...nous en sommes nous incapables, seul Dieu.

En attendant, viens boire un café, je te parlerais de Jésus et toi de Mohamed, si tu veux.

Ta réponse est belle, mashaAllah ;-)

Il y a de la place pour moi ??

J'offre les croissants et quelques belles histoires de l'Islam pour donner du gout crémeux au café lol

Que oui ! Et nous pourrons prier ensemble, rien ne l'interdit.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La justice des hommes ou la justice de Dieu ?   Lun 24 Juil 2017, 00:24

Tonton a écrit:
librepenseur a écrit:


Ta réponse est belle, mashaAllah ;-)

Il y a de la place pour moi ??

J'offre les croissants et quelques belles histoires de l'Islam pour donner du gout crémeux au café lol

Que oui ! Et nous pourrons prier ensemble, rien ne l'interdit.

Ok, j'en prends note, mon ami :-)

On s'organise cela un de ces jours, inshaAllah ;-)

On reprend la discussion demain car faut que j'aille faire dodo, je bosse demain, inshaAllah !

Bonne soirée à toi et à tous sur le forum, sous la Miséricorde et la Paix de Dieu :-)
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: La justice des hommes ou la justice de Dieu ?   Lun 24 Juil 2017, 00:29

Tonton a écrit:
Skipper, viens chez moi mon ami !

Mais je ne peux que t'offrire un havre de paix, rien qu'un lieu pour te reposer un peu de la dureté de ce monde.

Mais ne t'inquiete pas, ce monde ne sera pas tjrs aussi injuste car Jesus va revenir et vaincre le mal une bonne fois...nous en sommes nous incapables, seul Dieu.

En attendant, viens boire un café, je te parlerais de Jésus et toi de Mohamed, si tu veux.
  pour ton invitation cher ami et je te promet que si j'ai l'occasion de venir a Paris pour un congres je passerai te voir inchAllah

pour boire avec toi un verre de thé

D'ailleurs c'est pour cette raison que DIEU a prévu des lois applicables ici bas afin que règne un air d'amour et de paix entre les hommes

CORAN 22:40 (....) Si Allah ne repoussait pas les gens les uns par les autres, les ermitages seraient démolis, ainsi que les églises, les synagogues et les mosquées où le nom d'Allah est beaucoup invoqué. Allah soutient, certes, ceux qui soutiennent (Sa Religion). Allah est assurément Fort et Puissant,
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/skipeer95
Tonton




MessageSujet: Re: La justice des hommes ou la justice de Dieu ?   Lun 24 Juil 2017, 00:41

Vivre les lois de Dieu, personne ne peut être contre, mais les imposer à l'autre, c'est impossible.

Le mieux est de lire Pierre que je viens de citer.

Car il est question dans son épître de principe de vie.

Pour exercer la justice de Dieu, il ne préconise qu'une chose : l'exemplarité

Nous sommes plus dans l'idée d'un partage préventif que dans un principe de repression.

D'un certains côté, ça fait son effet, car le christianisme s'est repandu comme ça prodigieusement, bien avant qu'il ne devienne religion d'état et que les problemes commencent.
Revenir en haut Aller en bas
Serena57

avatar


MessageSujet: Re: La justice des hommes ou la justice de Dieu ?   Lun 24 Juil 2017, 05:09

librepenseur a écrit:
cailloubleu a écrit:


Aux USA le parjure est une circonstance aggravante, punissable en soi de peine de prison, contrairement à la France où on ne demande pas de jurer.

Oui, c'est un bon exemple que de citer les Etats-Unis :-)

La France, jusqu'au dernier siècle, appliquait la justice par un tribunal basé sur les lois de la Bible mais depuis la séparation de l'Eglise et de l'Etat, le christianisme a perdu ce sens de la justice divine dicté dans la Bible.

Je pense que la justice des musulmans basé sur le Coran est proche de la justice chrétienne basé sur la Bible car établir la justice entre les gens fait parti de la justice de Dieu.

Sans justice religieuse, comment peut-on s'aimer et vivre ensemble malgré nos différences religieuses quand le mal cause des ravages entre musulmans et chrétiens ??


Citation :
La France, jusqu'au dernier siècle, appliquait la justice par un tribunal basé sur les lois de la Bible

tu racontes n'importe quoi, en France comme dans la plupart des pays d'Europe il y avait une justice séculière et des tribunaux ecclésiastiques et ce depuis le début de la christianisation, contrairement aux pays musulmans ou la charia est la loi civil et religieuse!!


Dernière édition par Serena57 le Lun 24 Juil 2017, 16:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La justice des hommes ou la justice de Dieu ?   Lun 24 Juil 2017, 06:47

Serena57 a écrit:
librepenseur a écrit:


Oui, c'est un bon exemple que de citer les Etats-Unis :-)

La France, jusqu'au dernier siècle, appliquait la justice par un tribunal basé sur les lois de la Bible mais depuis la séparation de l'Eglise et de l'Etat, le christianisme a perdu ce sens de la justice divine dicté dans la Bible.

Je pense que la justice des musulmans basé sur le Coran est proche de la justice chrétienne basé sur la Bible car établir la justice entre les gens fait parti de la justice de Dieu.

Sans justice religieuse, comment peut-on s'aimer et vivre ensemble malgré nos différences religieuses quand le mal cause des ravages entre musulmans et chrétiens ??


Citation :
La France, jusqu'au dernier siècle, appliquait la justice par un tribunal basé sur les lois de la Bible

tu racontes n'importe quoi, en France comme dans la plupart des pays d'Europe il y avait une justice séculière et des tribunaux ecclésiastiques et ceux depuis le début de la christianisation, contrairement aux pays musulmans ou la charia est la loi civil et religieuse!!

Reste poli dans tes echanges, par amour de Dieu :-)

Donc si je comprends bien ce que tu dis, en France, la justice des hommes  a remplacé la justice de Dieu alors que dans des pays musulmans, la justice de Dieu est toujours appliqué, c'est bien ça  ?

Corrige moi si je t'ai mal compris, s'il plait à Dieu.

Je sais que je m'écarte un peu du sujet mais la loi civil et la loi religieuse ne sont-elles pas contenues dans les lois de Dieu ou appelle-tu loi civil, une loi debarassé de la presence de Dieu ?


Dernière édition par librepenseur le Lun 24 Juil 2017, 08:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: La justice des hommes ou la justice de Dieu ?   Lun 24 Juil 2017, 08:22

librepenseur a écrit:


Donc si je comprends bien ce que tu dis, en France, la justice des hommes  a remplacé la justice de Dieu alors que dans des pays musulmans, la justice de Dieu est toujours appliqué, c'est bien ça  ?

Corrige moi si je t'ai mal compris, s'il plait à Dieu.

La justice de Dieu n'est en fait que la justice des hommes car ce sont les hommes qui ont fait les livres religieux.

Et donc ce que tu appelles la justice de Dieu n'est que la justice des hommes à une certaine époque, et parce que les hommes de certains pays lui ont attribué un caractère sacré elles sont beaucoup plus compliquées à changer lorsqu'elles sont déficientes voire monstrueuses comme la lapidation.

A distinguer des lois naturelles et morales, comme de ne pas tuer, ne pas voler, respecter ses parents...

La charia n'est pas la loi de Dieu c'est des lois inventées par des hommes et rien que des hommes.

Heureusement car sinon on douterait de Dieu.

_________________
Le coran n'exige nulle part le port du voile sur les cheveux
Sourate 33:59; Sourate 24:31


Ligue du Droit International des Femmes; Assemblée des Femmes; Femmes Monde; Femmes sans voile d’Aubervilliers; Jeunes Femmes; Regards de Femmes; SOS Sexisme; Valeurs de Femmes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La justice des hommes ou la justice de Dieu ?   Lun 24 Juil 2017, 08:51

cailloubleu a écrit:
librepenseur a écrit:


Donc si je comprends bien ce que tu dis, en France, la justice des hommes  a remplacé la justice de Dieu alors que dans des pays musulmans, la justice de Dieu est toujours appliqué, c'est bien ça  ?

Corrige moi si je t'ai mal compris, s'il plait à Dieu.

La justice de Dieu n'est en fait que la justice des hommes car ce sont les hommes qui ont fait les livres religieux.

Et donc ce que tu appelles la justice de Dieu n'est que la justice des hommes à une certaine époque, et parce que les hommes de certains pays lui ont attribué un caractère sacré elles sont beaucoup plus compliquées à changer lorsqu'elles sont déficientes voire monstrueuses comme la lapidation.

A distinguer des lois naturelles et morales, comme de ne pas tuer, ne pas voler, respecter ses parents...

La charia n'est pas la loi de Dieu c'est des lois inventées par des hommes et rien que des hommes.

Heureusement car sinon on douterait de Dieu.

En fait, on en revient à la definition de la justice chretienne et la justice musulmane.

Les lois naturelles dont tu parles comme ne pas tuer, ne pas voler,  se trouve aussi dans la charia et la tablette de lois de Moise donc cette justice des hommes n'est que la manifestation de la justice de Dieu.

Sinon, comment la justice de Dieu pourrait-elle s'appliquait si elle ne se manifeste pas par un support ecrit dans la justice entre les gens.

Le cas de la lapidation qui peut sembler dure comme sanction est faite plus pour dissuader que pour etre appliqué puisque c'est une sanction concernant  l'homme et la femme qui commettent une relation charnelle illégitime aux yeux de Dieu.

Je sais aussi que dans la Bible, il y a des sanctions contre ce genre de comportement.

En soit, il n'y a rien de mal entre un homme et une femme d'avoir une relation charnelle mais dans nos codes de valeur religieuses, cela pose probleme dans le sens où cela peut creer des injustices dans le comportement tel que l'adultère.

De plus, l'application de la lapidation est soumis à des conditions très strictes pour eviter les injustices commises par un tel ou une telle qui veut se faire justice soit-même.

Pour simplifier, la justice musulmane est soumise à une rigueur basé sur la sagesse et le raisonnement dans l'application de la loi de Dieu  :-)
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: La justice des hommes ou la justice de Dieu ?   Lun 24 Juil 2017, 10:09

librepenseur a écrit:


Pour simplifier, la justice musulmane est soumise à une rigueur basé sur la sagesse et le raisonnement dans l'application de la loi de Dieu  :-)

Je répète la soi-disant loi de Dieu est une loi humaine baptisée pompeusement loi de Dieu. La charia est une loi humaine.

Pareil dans la bible.
Parfois un grand philosophe antique a effectivement imaginé des lois parfaites que les croyants peuvent nommer "Loi de Dieu" sans danger pour l'humanité. Les 10 commandements par exemple.

Et parfois c'étaient des barbares se prenant pour Dieu qui ont imaginé des lois abominables comme la lapidation et dans leur arrogance ils les ont appelées Loi de Dieu.

D'ailleurs la lapidation n'est pas dans le coran.

NB: ceci est un point de vue personnel je ne parle pas au nom des protestants

_________________
Le coran n'exige nulle part le port du voile sur les cheveux
Sourate 33:59; Sourate 24:31


Ligue du Droit International des Femmes; Assemblée des Femmes; Femmes Monde; Femmes sans voile d’Aubervilliers; Jeunes Femmes; Regards de Femmes; SOS Sexisme; Valeurs de Femmes.
Revenir en haut Aller en bas
Hubert-Aimé




MessageSujet: Re: La justice des hommes ou la justice de Dieu ?   Lun 24 Juil 2017, 10:16

librepenseur a écrit:
cailloubleu a écrit:


La justice de Dieu n'est en fait que la justice des hommes car ce sont les hommes qui ont fait les livres religieux.

Et donc ce que tu appelles la justice de Dieu n'est que la justice des hommes à une certaine époque, et parce que les hommes de certains pays lui ont attribué un caractère sacré elles sont beaucoup plus compliquées à changer lorsqu'elles sont déficientes voire monstrueuses comme la lapidation.

A distinguer des lois naturelles et morales, comme de ne pas tuer, ne pas voler, respecter ses parents...

La charia n'est pas la loi de Dieu c'est des lois inventées par des hommes et rien que des hommes.

Heureusement car sinon on douterait de Dieu.

En fait, on en revient à la definition de la justice chretienne et la justice musulmane.

Les lois naturelles dont tu parles comme ne pas tuer, ne pas voler,  se trouve aussi dans la charia et la tablette de lois de Moise donc cette justice des hommes n'est que la manifestation de la justice de Dieu.

Sinon, comment la justice de Dieu pourrait-elle s'appliquait si elle ne se manifeste pas par un support ecrit dans la justice entre les gens.

Le cas de la lapidation qui peut sembler dure comme sanction est faite plus pour dissuader que pour etre appliqué puisque c'est une sanction concernant  l'homme et la femme qui commettent une relation charnelle illégitime aux yeux de Dieu.

Je sais aussi que dans la Bible, il y a des sanctions contre ce genre de comportement.

En soit, il n'y a rien de mal entre un homme et une femme d'avoir une relation charnelle mais dans nos codes de valeur religieuses, cela pose probleme dans le sens où cela peut creer des injustices dans le comportement tel que l'adultère.

De plus, l'application de la lapidation est soumis à des conditions très strictes pour eviter les injustices commises par un tel ou une telle qui veut se faire justice soit-même.

Pour simplifier, la justice musulmane est soumise à une rigueur basé sur la sagesse et le raisonnement dans l'application de la loi de Dieu  :-)
Bonjour LP,

Trouverais tu juste que ta fille, ou ta soeur,  reconnue comme coupable de fornication soit lapidée ? 

J'ai personnellement du mal à comprendre où est la justice et la sagesse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La justice des hommes ou la justice de Dieu ?   Lun 24 Juil 2017, 10:26

cailloubleu a écrit:
librepenseur a écrit:


Pour simplifier, la justice musulmane est soumise à une rigueur basé sur la sagesse et le raisonnement dans l'application de la loi de Dieu  :-)

Je répète la soi-disant loi de Dieu est une loi humaine baptisée pompeusement loi de Dieu. La charia est une loi humaine.

Pareil dans la bible.
Parfois un grand philosophe  antique a effectivement imaginé des lois parfaites que les croyants peuvent nommer "Loi de Dieu" sans danger pour l'humanité. Les 10 commandements  par exemple.

Et parfois c'étaient des barbares se prenant pour Dieu qui ont imaginé des  lois abominables comme la lapidation et dans leur arrogance ils les ont appelées Loi de Dieu.

D'ailleurs la lapidation n'est pas dans le coran.

NB: ceci est un point de vue personnel je ne parle pas au nom des protestants

Tu as raison, la lapidation ne se trouve pas dans le Coran.

Et je dirais même que la lapidation est une mesure extreme pour rendre la justice de Dieu, un peu à l'image de la loi du talion.

Alors on pourrait dire que ces mesures plutot dur ne serait qu'une interpretation humaine de la justice de Dieu.

Donc comment rendre la justice de Dieu en restant dans le juste envers celui qui commet l'injustice et celui qui subit l'injustice ?
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: La justice des hommes ou la justice de Dieu ?   Lun 24 Juil 2017, 10:33

Librepenseur,

Les hommes, sans être croyant, ne vivent pas forcement en marge de la loi de Dieu.

N'oublie pas que Dieu a fait les hommes à son image, il ne va pas alors leur transmettre des lois qui sont incompatible avec la nature humain. C'est plutôt un rappel de ce qu'il a mis dans les hommes.

Un rappel, parce qu'il y a des oublis

C'est pour cela que dans le christianisme, la justice passe d'abord par une reconciliation avec l'amour de Dieu car si l'homme reste fidele à l'image que Dieu fait de lui, la justice découle de lui même, il n'y a plus besoin d'un avocat et d'un juge

Ainsi, un tribunal religieux n'a pas le pouvoir de réconcilier l'homme avec son Dieu, il n'a donc pas plus d'efficacité qu'un tribunal laïque.

A cause des oublis, il y a la perversion. Mais pas plus pas moins dans un tribunal laïque que religieux, car selon le principe de l'universalité, un laïque peut parfaitement exercer la justice.

Ainsi chacun sait bien, et tu le dit que les lois de Dieu ne sont pas parfaitement appliquées parce que le religieux ne reçoit pas forcement, ce que nous nomons, le St Esprit.
Il peu chercher à travers sa place " dans la synagogue ", une position de prestige.

Quand le pouvoir temporel et intemporel cohabitent, il y a des conflits d'intérêt. Des que le religion devient état, la convoitise en égare plus d'un.
Tu es bien placé pour le savoir car cela a créé bcp d'agitation dans la famille de Mohamed qd il fut question de succession.


Mais, écoute :

Si un homme dit representer une justice d'homme et qu'il se trompe.

On va dire que c'est un homme qui se trompe

Si un homme profite en s'initiant dans la justice des hommes pour mal agir.

On va dire que cet homme manipule les hommes, car les hommes sont manipulables.

Ainsi, si il y a injustice, on va parler d'injustice des hommes.

Mais un homme dit faire la justice de Dieu et qu'il se trompe.

Alors, on va dire que Dieu n'est pas infaillible.

Si l'homme manipule en se servant de la justice divine et tu sais que ça existe,

Alors on va dire que Dieu est manipulable

Ainsi si il y a une injustice commise au nom de Dieu, alors on va dire que Dieu est injuste.

Bien sûr, c'est l'homme qui s'est trompé ou qui a trompé et pas Dieu.

Mais l'image donnée aux incrédules ? C'est pretendre qu'un homme disant pratiquer une justice divine ne peu pas se tromper mais c'est alors men.t.ir.

Aprés chacun fait ce qu'il veut. Pour ma part, je n'oserai jamais dire que j'applique la justice divine pour autre que moi même.

Car si pretend pouvoir l'appliquer pour un autre et que je me trompe, je serai trés géné vis à vis de Dieu.

Mesure un peu le risque et regarde l'histoire, ce qui n'a pas servi Dieu et contribué à la mécréance, c'est les erreurs et les injustices commises au nom de Dieu.

Et encore aujoutd'hui.....

Pour moi, les premiers responsables à la mécréance sont à chercher parmi les croyants.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La justice des hommes ou la justice de Dieu ?   Lun 24 Juil 2017, 10:40

Hubert-Aimé a écrit:
librepenseur a écrit:


En fait, on en revient à la definition de la justice chretienne et la justice musulmane.

Les lois naturelles dont tu parles comme ne pas tuer, ne pas voler,  se trouve aussi dans la charia et la tablette de lois de Moise donc cette justice des hommes n'est que la manifestation de la justice de Dieu.

Sinon, comment la justice de Dieu pourrait-elle s'appliquait si elle ne se manifeste pas par un support ecrit dans la justice entre les gens.

Le cas de la lapidation qui peut sembler dure comme sanction est faite plus pour dissuader que pour etre appliqué puisque c'est une sanction concernant  l'homme et la femme qui commettent une relation charnelle illégitime aux yeux de Dieu.

Je sais aussi que dans la Bible, il y a des sanctions contre ce genre de comportement.

En soit, il n'y a rien de mal entre un homme et une femme d'avoir une relation charnelle mais dans nos codes de valeur religieuses, cela pose probleme dans le sens où cela peut creer des injustices dans le comportement tel que l'adultère.

De plus, l'application de la lapidation est soumis à des conditions très strictes pour eviter les injustices commises par un tel ou une telle qui veut se faire justice soit-même.

Pour simplifier, la justice musulmane est soumise à une rigueur basé sur la sagesse et le raisonnement dans l'application de la loi de Dieu  :-)
Bonjour LP,

Trouverais tu juste que ta fille, ou ta soeur,  reconnue comme coupable de fornication soit lapidée ? 

J'ai personnellement du mal à comprendre où est la justice et la sagesse.

Salut, mon ami chretien :-)

J'espère que tu ne me tiens pas trop rigueur depuis notre discussion un peu musclé de la dernière fois, mon ami, s'il plait à Dieu ;-)

La lapidation est appliqué dans un cas precis celui de l'adultère et c'était une pratique appliqué par les enfants d'Israel.
Comme je l'ai dit, c'est plus une mesure dissuasive qu'une mesure à appliquer car un tribunal islamique doit prendre en compte toutes les causes ayant entrainé cet injustice dans le comportement et statué sur la justesse de l'application de la loi de Dieu.

Bien entendu, je n'aimerai pas qu'une personne que j'aime subisse un mal, petit ou grand.

Quant à la notion de juste, tout depend l'ampleur et les consequences du mal commis par cet injustice dans le comportement.

Par exemple, et que Dieu te preserve de toute injustice, comment reagirait-tu si ta propre mère commettait l'adultère sous tes yeux ?

Appliquerait-tu ta propre justice ou celle de Dieu ?
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: La justice des hommes ou la justice de Dieu ?   Lun 24 Juil 2017, 11:02

Elle aura des comptes à rendre devant Dieu et c'est ce qui chagrine.

Celui qui se fait le bras de la justice divine aura aussi des compte à rendre.

Je n'aimerai être ni dans un cas ni dans un autre. Deja que j'ai mes propres compte à rendre alors si on plus je dois rendre des comptes pour les autres....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La justice des hommes ou la justice de Dieu ?   Lun 24 Juil 2017, 11:45

Tonton a écrit:
Elle aura des comptes à rendre devant Dieu et c'est ce qui chagrine.

Celui qui se fait le bras de la justice divine aura aussi des compte à rendre.

Je n'aimerai être ni dans un cas ni dans un autre. Deja que j'ai mes propres compte à rendre alors si on plus je dois rendre des comptes pour les autres....

Sage réponse de ta part, mon ami, mon frère :-)

On pense souvent que la justice musulmane est trop dur mais parfois le mal et l'injustice commissent par les gens depassent les limites de paix et d'entente entre les hommes.

Je partage la vision de ton long commentaire précedent, mashaAllah.

C'est une lourde responsabilité que de rendre la justice à son prochain en se réclamant de la justice de Dieu car celui qui juge une injustice, alors qu'il n'oublie pas de s'appliquer avec rigueur cette justice à lui-meme pour rencontrer Dieu avec un coeur juste et apaisé  :-)

Je finirais en disant que la justice sans miséricorde est aussi obscur qu'une nuit sans etoile, s'il plait à Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: La justice des hommes ou la justice de Dieu ?   Lun 24 Juil 2017, 12:16

Que oui !

De même qu'enseigner la Parole de Dieu est deja une trés grosse responsabilité. C'est important de prier pour celui qui le fait.

Car il est le premier à exprimer le sens de la justice de Dieu.
Quand le pasteur est absent et que un de nos 2 diacres aussi, on me confie les clés de l'église...bon, ça n'arrive que l'été, une fois par an.

On peut pas dire que j'aime pas, c'est gratifiant et motivant mais je fais bien attention à ne pas me placer dans un prêche qui cadre la façon de vivre sa foi. Je prefere rendre l'assemblée participante, poser des questions et développer les reponses. A partir des textes.

Et si je dois donner un conseil dans la vie, je me garde bien de dire que mon conseil vient de Dieu.
Mais bon, j'evite, car qd qlq'un demande conseil, je montre mon attention, mais plutôt que de dire fait comme ci ou comme ça, je conseille juste de prier ou prie avec et pour la personne.

Je te donne un exemple. Une collegue, une nuit, m'expose ses difficultés et elles sont nombreuses.
Je lui dit que j'entend mais que je me garde de pretendre lui apporter des réponses. Par contre, je lui dit que Dieu le peut. Surprise et pas croyante, elle me repond que Dieu n'a jamais rien fait pour elle.

Je lui dit, que lui as tu demandé ? Rien dit elle mais elle me dit, c'est bizarre, tu es le 2e à me dire ça.

Tu vois où se trouve notre role ? Si une 1er personne ne lui avait pas fait cette simple réponse, ce que je lui aurai dit n'aurait pas eu le même effet.

Ainsi, cette premiere personne dans la réponse, elle n'a pas donné énormement, mais si en fait, elle lui a donné bcp. Un point de départ qui quand il est reformulé finit par être entendu.

Voilà notre role...elle a finit donc par prier et elle a constaté, elle même, le résultat.

Gloire à Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Hubert-Aimé




MessageSujet: Re: La justice des hommes ou la justice de Dieu ?   Lun 24 Juil 2017, 12:28

librepenseur a écrit:
Hubert-Aimé a écrit:

Bonjour LP,

Trouverais tu juste que ta fille, ou ta soeur,  reconnue comme coupable de fornication soit lapidée ? 

J'ai personnellement du mal à comprendre où est la justice et la sagesse.

Salut, mon ami chretien :-)

J'espère que tu ne me tiens pas trop rigueur depuis notre discussion un peu musclé de la dernière fois, mon ami, s'il plait à Dieu  ;-)

La lapidation est appliqué dans un cas precis celui de l'adultère et c'était une pratique appliqué par les enfants d'Israel.
Comme je l'ai dit, c'est plus une mesure dissuasive qu'une mesure à appliquer car un tribunal islamique doit prendre en compte toutes les causes ayant entrainé cet injustice dans le comportement et statué sur la justesse de l'application de la loi de Dieu.

Bien entendu, je n'aimerai pas qu'une personne que j'aime subisse un mal, petit ou grand.

Quant à la notion de juste, tout depend l'ampleur et les consequences du mal commis par cet injustice dans le comportement.

Par exemple, et que Dieu te preserve de toute injustice, comment reagirait-tu si ta propre mère commettait l'adultère sous tes yeux ?

Appliquerait-tu ta propre justice ou celle de Dieu ?
Non mon cher LP, je ne te tiens rigueur de rien du tout. J'apprécie les échanges sincères et directes.

On parle de lapidation, mais on peut parler de 100 coups de fouet ou d'une autre peine . Il faut que la peine soit importante pour avoir un caractère "dissuasif".

Si je ne me trompe pas, tu estime que malgré ta peine de voir la condamnation d'une personne que tu aimes, elle mérite sa sanction.

Tu me demandes comment je réagirais si je surprenais ma mère, en train de commettre un adultère ? 
Je t'avoue que je serais attristé, mais je me dirais que cela ne me regarde pas. Et que si un crétin, fusse-t-il mon père, décide de la faire lapidée, je vivrais cela comme la pire des injustices. Comment peut-on m'enlever ma mère pour la briser sous des cailloux.

Ce que je ne souhaite pas pour ma mère, je ne le souhaite pour personne, ni pour ma femme, ni pour ta soeur ou ta fille.

Pour comprendre la justice de Dieu, il faut regarder comment s'est comporté le Christ envers les pécheurs.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La justice des hommes ou la justice de Dieu ?   Lun 24 Juil 2017, 13:57

Hubert-Aimé a écrit:
librepenseur a écrit:


Salut, mon ami chretien :-)

J'espère que tu ne me tiens pas trop rigueur depuis notre discussion un peu musclé de la dernière fois, mon ami, s'il plait à Dieu  ;-)

La lapidation est appliqué dans un cas precis celui de l'adultère et c'était une pratique appliqué par les enfants d'Israel.
Comme je l'ai dit, c'est plus une mesure dissuasive qu'une mesure à appliquer car un tribunal islamique doit prendre en compte toutes les causes ayant entrainé cet injustice dans le comportement et statué sur la justesse de l'application de la loi de Dieu.

Bien entendu, je n'aimerai pas qu'une personne que j'aime subisse un mal, petit ou grand.

Quant à la notion de juste, tout depend l'ampleur et les consequences du mal commis par cet injustice dans le comportement.

Par exemple, et que Dieu te preserve de toute injustice, comment reagirait-tu si ta propre mère commettait l'adultère sous tes yeux ?

Appliquerait-tu ta propre justice ou celle de Dieu ?
Non mon cher LP, je ne te tiens rigueur de rien du tout. J'apprécie les échanges sincères et directes.

On parle de lapidation, mais on peut parler de 100 coups de fouet ou d'une autre peine . Il faut que la peine soit importante pour avoir un caractère "dissuasif".

Si je ne me trompe pas, tu estime que malgré ta peine de voir la condamnation d'une personne que tu aimes, elle mérite sa sanction.

Tu me demandes comment je réagirais si je surprenais ma mère, en train de commettre un adultère ? 
Je t'avoue que je serais attristé, mais je me dirais que cela ne me regarde pas. Et que si un crétin, fusse-t-il mon père, décide de la faire lapidée, je vivrais cela comme la pire des injustices. Comment peut-on m'enlever ma mère pour la briser sous des cailloux.

Ce que je ne souhaite pas pour ma mère, je ne le souhaite pour personne, ni pour ma femme, ni pour ta soeur ou ta fille.

Pour comprendre la justice de Dieu, il faut regarder comment s'est comporté le Christ envers les pécheurs.

En fait, pour comprendre ce qu'est la justice musulmane, il faut sortir des clichés vehiculés par les medias et les reportages injustes sur l'Islam.

Si tu prends le cas de la sanction corporelle tel que la lapidation comme une generalité alors tu verras la justice musulmane comme archaique et brutal.
Encore aujourdhui dans des pays occidentaux, la peine de mort existe toujours.

Tu es assez honnête pour reconnaitre que dans la Bible, il s'y trouve des sanctions corporelles à appliquer en cas d'injustice et de mal envers son prochain.

Ce qu'il faut comprendre c'est que Dieu révèle des lois pour appliquer la justice entre les gens de manière global et que suivant le cas de chacun, le juge peut faire preuve de clémence suivant les causes et circonstances aténuantes car une justice sans misericoede ne peut etablir la paix entre les gens.

Un jour, un homme fut pris sur le fait de voler son prochain et la sanction est qu'on lui coupe la main par justice divine et pour dissuader d'autre personne de le faire.

Quand le juge sage et competent dans la science religieuse interrogea sur les motivations du voleur alors il répondit qu'il n'avait rien à manger depuis plusieurs jours.

Sur ces paroles, le juge musulman le libéra par misericorde et dit que ce sont les gens de la communauté qui ont commis en 1er la faute pour ne pas avoir nourri leur frere qui avait faim !

Comprends-tu où est le problème quand tu vois des gens qui se font justice eux-meme en écoutant leur propre desirs et délaissant la justice et la misericorde divine ?
Revenir en haut Aller en bas
paroissien

avatar


MessageSujet: Re: La justice des hommes ou la justice de Dieu ?   Lun 24 Juil 2017, 14:13

librepenseur a écrit:
La justice des chrétiens et la justice des musulmans sont-elles compatibles, complémentaires ou contradictoires dans la justice de Dieu ?

Suite à différents échanges, j'ai estimé qu'il serait profitable à tous de parler de justice entre chrétiens et musulmans dans la vérité de Dieu, inshaAllah :-)

Mes amis chrétiens et musulmans, venez en discuter en paix afin que nous apprenions tous des uns et des autres, uniquement pour plaire à Dieu !

Bonjour mon frère musulman. Je suis nouveau et je trouve ton sujet très intéressant.

Moi, ce que j'ai retenu dans les paroles de Jésus où il parle de la justice, parole que je reçois le dimanche à la messe, c'est ceci :

"Car je vous dis que si votre justice ne surpasse celle des Scribes et des Pharisiens, vous n'entrerez point dans le royaume des cieux. (Matthieu 5, 20)

Voilà en effet ce que Jésus reprochait aux pharisiens qui étaient montés sur la chair de Moïse, marchant à la tête des brebis d'Israël.

"Mais malheur à vous, Pharisiens, parce que vous payez la dîme de la menthe, de la rue et de tout légume, et que vous laissez de côté la justice et l'amour de Dieu! Il fallait pratiquer ceci, sans négliger cela." (Luc 11, 42)

C'est quoi la justice de Dieu et l'amour de Dieu dans l'Islam ? Comment la pratiquez-vous ? Est-ce que dans l'Islam, la justice que vous pratiquez elle surpasse celle des pharisiens ?
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: La justice des hommes ou la justice de Dieu ?   Lun 24 Juil 2017, 15:06

Hubert-Aimé a écrit:
librepenseur a écrit:


Salut, mon ami chretien :-)

J'espère que tu ne me tiens pas trop rigueur depuis notre discussion un peu musclé de la dernière fois, mon ami, s'il plait à Dieu  ;-)

La lapidation est appliqué dans un cas precis celui de l'adultère et c'était une pratique appliqué par les enfants d'Israel.
Comme je l'ai dit, c'est plus une mesure dissuasive qu'une mesure à appliquer car un tribunal islamique doit prendre en compte toutes les causes ayant entrainé cet injustice dans le comportement et statué sur la justesse de l'application de la loi de Dieu.

Bien entendu, je n'aimerai pas qu'une personne que j'aime subisse un mal, petit ou grand.

Quant à la notion de juste, tout depend l'ampleur et les consequences du mal commis par cet injustice dans le comportement.

Par exemple, et que Dieu te preserve de toute injustice, comment reagirait-tu si ta propre mère commettait l'adultère sous tes yeux ?

Appliquerait-tu ta propre justice ou celle de Dieu ?
Non mon cher LP, je ne te tiens rigueur de rien du tout. J'apprécie les échanges sincères et directes.

On parle de lapidation, mais on peut parler de 100 coups de fouet ou d'une autre peine . Il faut que la peine soit importante pour avoir un caractère "dissuasif".

Si je ne me trompe pas, tu estime que malgré ta peine de voir la condamnation d'une personne que tu aimes, elle mérite sa sanction.

Tu me demandes comment je réagirais si je surprenais ma mère, en train de commettre un adultère ? 
Je t'avoue que je serais attristé, mais je me dirais que cela ne me regarde pas. Et que si un crétin, fusse-t-il mon père, décide de la faire lapidée, je vivrais cela comme la pire des injustices. Comment peut-on m'enlever ma mère pour la briser sous des cailloux.

Ce que je ne souhaite pas pour ma mère, je ne le souhaite pour personne, ni pour ma femme, ni pour ta soeur ou ta fille.

Pour comprendre la justice de Dieu, il faut regarder comment s'est comporté le Christ envers les pécheurs.
je répète pour dire que la lapidation est  une sanction très sévère qui est impossible a pratiquer dans la réalité
Dans un hadith d'après Abd-Allah ibn 'Abî 'Awfâ (qu'Allah soit satisfait de lui),
Ach-Chaybânî a dit: Comme j'interrogeais `Abd-Allah ibn 'Abî 'Awfâ pour savoir si l'Envoyé d'Allah (paix sur lui) avait fait exécuter la lapidation, il me répondit:
"Oui".
- "Etait-ce, repris-je, avant la révélation de la sourate An-Nûr (la lumière) ou après?".
- "Je ne sais pas", me répondit-il.  

"Je ne sais pas" veut dire : peut-être que oui ou peut-être que non, en tout cas un gros doute s'impose après la descente de la sourate An-Nur (la lumière) sur la légitimité de la lapidation qui à bien pu être définitivement abrogé par la flagellation.

On rapporte également d'après Abû Hurayra, que l'Envoyé (saws) d'Allah(swt) a dit:
"Evitez aux musulmans les peines légales TANT QUE FAIRE SE PEUT, s'ils trouvent une échappatoire, LAISSEZ-LES LIBRES, CAR GRACIER PAR ERREUR VAUT BIEN MIEUX QUE DE CHATIER PAR ERREUR."
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/skipeer95
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La justice des hommes ou la justice de Dieu ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
La justice des hommes ou la justice de Dieu ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Déjà, les anges exécuteurs de cette Justice divine sont en train d’accomplir les décrets divins
» QUAND VOUS PRIEZ... OBTENEZ-VOUS CE QUE VOUS DÉSRIEZ ?
» Avec l'aide du Don de Crainte filiale ou adoration... allons vers la Communion.
» Pourquoi les TJ prennent t’ils le Christ Jésus pour St Michel ?
» Les hommes et les signes de Dieu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: FORUM de DISCUSSIONS ISLAMO-CHRETIEN-
Sauter vers: