Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 le coran condamne les musulmans pacifistes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Serena57

avatar


MessageSujet: le coran condamne les musulmans pacifistes   Sam 29 Juil 2017, 14:37

29/7/17

sourate 2 verset 216 :
"Le combat vous est prescrit et pourtant vous l'avez en aversion. Peut-être avez-vous de l'aversion pour ce qui est un bien et de l'attirance pour ce qui est un mal. Allah sait et vous ne savez pas"

ce verset dit clairement que ceux qui ont de l'aversion pour le combat ont également de l'aversion pour le bien, le "bien" dans ce verset étant le combat ..... (combat qui est prescrit par allah).

l'islam une religion de paix????
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: le coran condamne les musulmans pacifistes   Sam 29 Juil 2017, 16:27

Serena57 a écrit:
29/7/17

sourate 2 verset 216 :
"Le combat vous est prescrit et pourtant vous l'avez en aversion. Peut-être avez-vous de l'aversion pour ce qui est un bien et de l'attirance pour ce qui est un mal. Allah sait et vous ne savez pas"

ce verset dit clairement que ceux qui ont de l'aversion pour le combat ont également de l'aversion pour le bien, le "bien" dans ce verset étant le combat ..... (combat qui est prescrit par allah).

l'islam une religion de paix????


Ce verset parle de defendre le bien , même si cela peut être dur , mais il n'y aucune condamnation ni obligation. Par exemple pour ma part je defendrait la liberté d'expression de Charlie , même si je trouve cela très dur de defendre quelqu'un qui fait rire les gens en ridiculisant leurs symboles les plus sacrés.
Revenir en haut Aller en bas
Ren'

avatar


MessageSujet: Re: le coran condamne les musulmans pacifistes   Sam 29 Juil 2017, 16:59

Thedjezeyri14 a écrit:
Ce verset parle de defendre le bien
Mais qu'est-ce que le "bien" ?
Revenir en haut Aller en bas
https://blogrenblog.wordpress.com/
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: le coran condamne les musulmans pacifistes   Sam 29 Juil 2017, 17:06

Ren' a écrit:
Thedjezeyri14 a écrit:
Ce verset parle de defendre le bien
Mais qu'est-ce que le "bien" ?



A chaque tentative de reponse a cette question j'en apprend unpeu plus , je commence par dire que le mal c'est de toucher aux biens , à la vie et à la liberté d'autrui??
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: le coran condamne les musulmans pacifistes   Sam 29 Juil 2017, 17:33

Ren' a écrit:
Thedjezeyri14 a écrit:
Ce verset parle de defendre le bien
Mais qu'est-ce que le "bien" ?

tres bonne question Ren
et ce n'est pas en quelques phrase qu'on expliquera le mot
Revenir en haut Aller en bas
Serena57

avatar


MessageSujet: Re: le coran condamne les musulmans pacifistes   Sam 29 Juil 2017, 20:59

Thedjezeyri14 a écrit:
Serena57 a écrit:
29/7/17

sourate 2 verset 216 :
"Le combat vous est prescrit et pourtant vous l'avez en aversion. Peut-être avez-vous de l'aversion pour ce qui est un bien et de l'attirance pour ce qui est un mal. Allah sait et vous ne savez pas"

ce verset dit clairement que ceux qui ont de l'aversion pour le combat ont également de l'aversion pour le bien, le "bien" dans ce verset étant le combat ..... (combat qui est prescrit par allah).

l'islam une religion de paix????


Ce verset parle de defendre le bien , même si cela peut être dur , mais il n'y aucune condamnation ni obligation. Par exemple pour ma part je defendrait la liberté d'expression de Charlie , même si je trouve cela très dur de defendre quelqu'un qui fait rire les gens en ridiculisant leurs symboles les plus sacrés.


Sourate 9 v29:
"Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n'interdisent pas ce qu'Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu'à ce qu'ils versent la jezzia (capitation) par leurs propres mains, après s'être humilies."


dans le coran, le dieu des musulmans recommande de combattre tout ceux qui ne croient pas en ses paroles et en celles de son prophète, dans son immense mansuétude et aussi dans sa grande cupidité, il accepte de tolérer les chrétiens et les juifs du moment qu'ils payent.....


et toujours selon le coran, pour un musulman refuser de combattre c'est mal ......

sourate 2 verset 216 :
"Le combat vous est prescrit et pourtant vous l'avez en aversion. Peut-être avez-vous de l'aversion pour ce qui est un bien et de l'attirance pour ce qui est un mal. Allah sait et vous ne savez pas"
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: le coran condamne les musulmans pacifistes   Sam 29 Juil 2017, 21:53

Serena57 a écrit:


Sourate 9 v29:
"Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n'interdisent pas ce qu'Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu'à ce qu'ils versent la jezzia (capitation) par leurs propres mains, après s'être humilies."


dans le coran, le dieu des musulmans recommande de combattre tout ceux qui ne croient pas en ses paroles et en celles de son prophète, dans son immense mansuétude et aussi dans sa grande cupidité, il accepte de tolérer les chrétiens et les juifs du moment qu'ils payent.....


et toujours selon le coran, pour un musulman refuser de combattre c'est mal ......

sourate 2 verset 216 :
"Le combat vous est prescrit et pourtant vous l'avez en aversion. Peut-être avez-vous de l'aversion pour ce qui est un bien et de l'attirance pour ce qui est un mal. Allah sait et vous ne savez pas"



Pour être credible il faut s'adresser à l'interpretation des musulmans eux mêmes. Par exemple n'importe quel imam dans n'importe quel mosqué te dira que le voile est obligatoire et bien la je serai d'accord avec toi si tu essaye d'argumenter contre lui , alors que ce que tu fais en ce moment de facon schizophrénique est de sortir des versets de leurs contextes tu les interprete a ta facon ( tu te crée une religion) ensuite tu te met a attaquer cette interpretation ....WTF!!! En dehors des djihadistes est-ce que les musulmans de nos jours veulent que tu paye la jizya ...?? Biensur que non !! Tu ne maitrise rien a propos des versets contextuel et universels , ni de l'abrogation . Cesse , donc de repandre idioties a tout bout de champs.
Revenir en haut Aller en bas
Serena57

avatar


MessageSujet: Re: le coran condamne les musulmans pacifistes   Sam 29 Juil 2017, 23:01

Thedjezeyri14 a écrit:
Serena57 a écrit:


Sourate 9 v29:
"Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n'interdisent pas ce qu'Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu'à ce qu'ils versent la jezzia (capitation) par leurs propres mains, après s'être humilies."


dans le coran, le dieu des musulmans recommande de combattre tout ceux qui ne croient pas en ses paroles et en celles de son prophète, dans son immense mansuétude et aussi dans sa grande cupidité, il accepte de tolérer les chrétiens et les juifs du moment qu'ils payent.....


et toujours selon le coran, pour un musulman refuser de combattre c'est mal ......

sourate 2 verset 216 :
"Le combat vous est prescrit et pourtant vous l'avez en aversion. Peut-être avez-vous de l'aversion pour ce qui est un bien et de l'attirance pour ce qui est un mal. Allah sait et vous ne savez pas"



Pour être credible il faut s'adresser à l'interpretation des musulmans eux mêmes. Par exemple n'importe quel imam dans n'importe quel mosqué te dira que le voile est obligatoire et bien la je serai d'accord avec toi si tu essaye d'argumenter contre lui , alors que ce que tu fais en ce moment de facon schizophrénique est de sortir des versets de leurs contextes tu les interprete a ta facon ( tu te crée une religion) ensuite tu te met a attaquer cette interpretation ....WTF!!!    En dehors des djihadistes est-ce que les musulmans de nos jours veulent que tu paye la jizya ...?? Biensur que non !!   Tu ne maitrise rien a propos des versets contextuel et universels , ni de l'abrogation . Cesse , donc de repandre idioties a tout bout de champs.

la jizya ne fut abolie qu'en 1855 dans les territoires sous souveraineté ottomane elle fut abolie en 1912 au Maroc par les français .... donc si je comprend bien ton propos les versets à propos de la jizya étaient contextuels pendant 1200 ans jusqu'en 1854 mais ils ne l'étaient plus en 1855 ????

cela serait plus simple de mettre une date de péremption sur le coran non???
Revenir en haut Aller en bas
AKIRA

avatar


MessageSujet: Re: le coran condamne les musulmans pacifistes   Dim 30 Juil 2017, 18:39

Serena57 a écrit:
29/7/17

sourate 2 verset 216 :
"Le combat vous est prescrit et pourtant vous l'avez en aversion. Peut-être avez-vous de l'aversion pour ce qui est un bien et de l'attirance pour ce qui est un mal. Allah sait et vous ne savez pas"

ce verset dit clairement que ceux qui ont de l'aversion pour le combat ont également de l'aversion pour le bien, le "bien" dans ce verset étant le combat ..... (combat qui est prescrit par allah).

l'islam une religion de paix????


Faudrait nous définir ce que signifie la "paix" dans ta bouche pour pouvoir répondre car beaucoup use de ce mot a des fin sa** t*nique .....
Revenir en haut Aller en bas
Serena57

avatar


MessageSujet: Re: le coran condamne les musulmans pacifistes   Dim 30 Juil 2017, 19:52

AKIRA a écrit:
Serena57 a écrit:
29/7/17

sourate 2 verset 216 :
"Le combat vous est prescrit et pourtant vous l'avez en aversion. Peut-être avez-vous de l'aversion pour ce qui est un bien et de l'attirance pour ce qui est un mal. Allah sait et vous ne savez pas"

ce verset dit clairement que ceux qui ont de l'aversion pour le combat ont également de l'aversion pour le bien, le "bien" dans ce verset étant le combat ..... (combat qui est prescrit par allah).

l'islam une religion de paix????


Faudrait nous définir ce que signifie la "paix" dans ta bouche pour pouvoir répondre car beaucoup use de ce mot a des fin sa** t*nique .....

La paix "est un concept qui désigne un état de calme ou de tranquillité ainsi que l'absence de perturbation, de trouble, de guerre et de conflit"
Revenir en haut Aller en bas
AKIRA

avatar


MessageSujet: Re: le coran condamne les musulmans pacifistes   Dim 30 Juil 2017, 20:29

Serena57 a écrit:
AKIRA a écrit:



Faudrait nous définir ce que signifie la "paix" dans ta bouche pour pouvoir répondre car beaucoup use de ce mot a des fin sa** t*nique .....

La paix "est un concept qui désigne un état de calme ou de tranquillité ainsi que l'absence de perturbation, de trouble, de guerre et de conflit"

Si c est ta définition alors oui l'Islam est une religion de paix
Revenir en haut Aller en bas
Serena57

avatar


MessageSujet: Re: le coran condamne les musulmans pacifistes   Lun 31 Juil 2017, 05:17

AKIRA a écrit:
Serena57 a écrit:


La paix "est un concept qui désigne un état de calme ou de tranquillité ainsi que l'absence de perturbation, de trouble, de guerre et de conflit"

Si c est ta définition alors oui l'Islam est une religion de paix

pourtant les versets du coran que je cite prouve le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: le coran condamne les musulmans pacifistes   Lun 31 Juil 2017, 06:12

Serena57 a écrit:
AKIRA a écrit:


Si c est ta définition alors oui l'Islam est une religion de paix

pourtant les versets du coran que je cite prouve le contraire!


Les versets que tu cite hors contexte , en plus tu dois les étoffer avec tes interpretations tordus. Je te conseil d'aller faire un tour chez les forums djihadistes .. et encore la il ne se reconnaitrons pas dans ton islam inventé , par contre je suis sur que tes hypothèse les interesserons .



Je ne sais pas si t'arrive pas a saisir , mais si les musulmans avaient vraiment l'interpretation que tu pretend du Coran ils auraient defendu cette interpretation , mais pour le moment personne ne se reconnait dans cela à qui t'adresse tu finalement?? A ceux qui ne conaisse pas l'islam ?? Certes l'islam n'est pas clean comme toutes les autres religions , mais pourquoi [......] et rajouter des horreurs et des betises , sincerment a quoi cela pourrait bien te servir ??
Revenir en haut Aller en bas
AKIRA

avatar


MessageSujet: Re: le coran condamne les musulmans pacifistes   Lun 31 Juil 2017, 17:18

Serena57 a écrit:
AKIRA a écrit:


Si c est ta définition alors oui l'Islam est une religion de paix

pourtant les versets du coran que je cite prouve le contraire!

Les versets que tu cites ne disent pas le contraire ! tu leur fais dire ce qu'il t'arranges pour ta propagande nuance! tu n'est pas ici pour dévoiler la vérité mais faire ta propagande
Revenir en haut Aller en bas
Serena57

avatar


MessageSujet: Re: le coran condamne les musulmans pacifistes   Lun 31 Juil 2017, 17:39

Thedjezeyri14 a écrit:
Serena57 a écrit:


pourtant les versets du coran que je cite prouve le contraire!


Les versets que tu cite hors contexte , en plus tu dois les étoffer avec tes interpretations tordus. Je te conseil d'aller faire un tour chez les forums djihadistes .. et encore la il ne se reconnaitrons pas dans ton islam inventé , par contre je suis sur que tes hypothèse les interesserons .



Je ne sais pas si t'arrive pas a saisir , mais si les musulmans avaient vraiment l'interpretation que tu pretend du Coran ils auraient defendu cette interpretation , mais pour le moment personne ne se reconnait dans cela à qui t'adresse tu finalement?? A ceux qui ne conaisse pas l'islam ?? Certes l'islam n'est pas clean comme toutes les autres religions , mais pourquoi [......] et rajouter des horreurs et des betises , sincerment a quoi cela pourrait bien te servir ??

Citation :
Je ne sais pas si t'arrive pas a saisir , mais si les musulmans avaient vraiment l'interpretation que tu pretend du Coran ils auraient defendu cette interpretation

pourtant ils l'ont fait pendant des siècles.....
que les musulmans d'aujourd'hui essayent d'édulcorer les versets du coran est une bonne chose, mais les musulmans des siècles passé les ont appliqués à la lettre pendant plus de mille ans, et ça ne leur posé pas de cas de conscience!!
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: le coran condamne les musulmans pacifistes   Lun 31 Juil 2017, 17:59

Serena57 a écrit:


pourtant ils l'ont fait pendant des siècles.....
que les musulmans d'aujourd'hui essayent d'édulcorer les versets du coran est une bonne chose, mais les musulmans des siècles passé les ont appliqués à la lettre pendant plus de mille ans, et ça ne leur posé pas de cas de conscience!!


Idem pour les chretiens , ne me dis pas il contredisaient le christ , parceque le même argument est valable pour les musulmans , il faudrait aussi que t'arret de juger les anciennes génerations avec les valeurs d'aujourd'hui. Ce qui nous interesse c'est les musulmans d'aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**

avatar


MessageSujet: Re: le coran condamne les musulmans pacifistes   Lun 31 Juil 2017, 18:02

bonjour


Je vois que vous parlez du verset : 29. "Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n'interdisent pas ce qu'Allah etSon messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le
Livre, jusqu'à ce qu'ils versent la capitation par leurs propres mains, après s'être humilies ".




Dans un site j'ai lu cette interprétation que je trouve cohérente :

Les Musulmans doivent combattre ceux d'entre eux qui ne croient pas en Dieu ni à la fin des temps, qui ne respectent pas les prescriptions de Dieu et qui ne remplissent pas leur mission d'Imam (professent = professeurs = Imams) avec respect de la Parole d'Allah, ceux qui ont choisi de s'en faire théologiens, jusqu'au moment où ils seront bien obligés de se rendre redevable (capitation = impôt = redevance = redevable) de leur propre initiative, après en avoir été contraints, même s'ils subissent pour cela la pire des humiliation devant le peuple forcés de dire la vérité alors qu'ils ont menti jusque là.

La personne a dit donc de ce verset que ceux qui sont à combattre ce sont les Musulmans qui ont pour tâche de parler des versets et ce sont donc des imams qui sont dans la ligne de mire lesquels apparemment détourneraient les versets.

Par conséquent, je suis aussi d'avis moi de ne pas prendre pour argent comptant ce qui saute aux yeux, surtout lorsqu'il s'agit de décoder des versets, ce ne sont pas des recettes de cuisine, car autant la cuisine doit aiguiller pour parvenir au bon met, que les versets doivent se travailler pour faire émerger la foi, elle ne se sert pas en pizza, elle se mérite la foi.

Par conséquent, il faut partir du principe que nous nous sommes des idiots, et que seul Dieu a raison, par conséquent critiquer Dieu tout en sachant que l'on est idiot c'est pas très futé.




Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: le coran condamne les musulmans pacifistes   Lun 31 Juil 2017, 20:02

Serena57 a écrit:
29/7/17

sourate 2 verset 216 :
"Le combat vous est prescrit et pourtant vous l'avez en aversion. Peut-être avez-vous de l'aversion pour ce qui est un bien et de l'attirance pour ce qui est un mal. Allah sait et vous ne savez pas"

ce verset dit clairement que ceux qui ont de l'aversion pour le combat ont également de l'aversion pour le bien, le "bien" dans ce verset étant le combat ..... (combat qui est prescrit par allah).

l'islam une religion de paix????
Toujours  du Hors contexte !!

voir ce lien et j'en retiens :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

L’islam et la guerre:
En islam, l’appel à croire en Dieu et à la religion doit se faire par l’unique voie de la sagesse et de la bonne exhortation: « Par la sagesse et la bonne exhortation, appelle les gens au sentier de ton Seigneur » (16: 125), car en matière de conviction des cœurs, le Messager de l’islam (saws) ne pourrait être dominateur et ne pourrait guider qui il veut: « Eh bien rappelle! Tu n’es qu’un rappeleur, et tu n’es pas un dominateur sur eux » (88: 21 – 22). En effet, convertir les cœurs ne peut se faire qu’en observant cette voie car la contrainte n’engendre que l’hypocrisie et non pas la foi et l’adhésion du cœur. C’est pourquoi le Coran proclame: « Nulle contrainte en matière de religion » (2: 256).
Mais face aux empires conquérants de l’époque qui ont fait de la guerre une deuxième nature considérant la guerre comme l’unique moyen d’expansion et de progrès, le Coran a instauré la guerre bien qu’elle soit désagréable, en tant qu’exception et non pas en tant que principe. Il s’agit d’une nécessité qui doit être mesurée à sa juste valeur et non pas d’un moyen assurant le progrès des nations, le développement des sociétés et l’épanouissement des civilisations: « Le combat vous a été prescrit alors qu’il vous est désagréable » (2: 216). Cette philosophie coranique fut confirmée par la tradition prophétique (Sunna). Le Prophète (saws) dit: « N’espérez pas la rencontre de l’ennemi. Implorez plutôt Dieu pour la sauvegarde. Mais si vous le rencontrez,  alors résistez, et invoquez Dieu en abondance ».
C’est dans le cadre de cette voie pacifique dans la prédication que l’islam a proposé aux non-musulmans un vivre ensemble fondé sur le respect mutuel: « Dis: « Ô vous incroyants! Je n’adore pas ce que vous adorez. Et vous n’êtes pas adorateurs de ce que j’adore. Je ne suis pas adorateur de ce que vous adorez. Et vous n’êtes pas adorateurs de ce que j’adore. A vous votre religion, et à moi ma religion » » (sourate 109).
L’islam est allé jusqu’à gracier ceux qui ont commis des crimes à l’encontre des musulmans, leur offrant la liberté de choisir. En effet, lorsqu’il entra victorieux à la Mecque en l’an huit de l’Hégire (629), le Prophète (saws) dit aux idolâtres de la Mecque, en dépit des crimes qu’ils aient commis: « Pas de récrimination contre vous aujourd’hui! Que Dieu vous pardonne » (12: 92), « Allez, vous êtes libres! »
Par ailleurs, l’Etat musulman, constitué suite à l’émigration en l’an un de l’Hégire (622), une fois doté d’une souveraineté, d’une communauté, de lois, de systèmes administratifs et d’une armée, ne s’est pas écarté de cette voie pacifique dans la prédication limitant ainsi toutes ses guerres à des guerres défensives: « Combattez dans le sentier de Dieu ceux qui vous combattent, et ne transgressez pas. Certes Allah n’aime pas les transgresseurs » (la vache : 190), « Et s’ils cessent donc, plus d’hostilité, sauf contre les injustes » (la vache : 193), « Quiconque transgresse contre vous, transgressez contre lui à transgression égale. Et craignez Allah » (la vache : 194), « Autorisation est donnée de se défendre à ceux qui sont attaqués car vraiment ils sont  lésés » (le Pèlerinage : 39).
Et même les versets de la sourate « le repentir » auxquels les détracteurs s’accrochent en disant qu’ils représentent la façade guerrière et violente de l’islam, ils font une distinction entre:
– les idolâtres respectant les engagements et les accords, dans ce cas, les versets appellent les musulmans au respect des conventions conclues avec ces idolâtres: « A l’exception des polythéistes avec lesquels vous avez conclu un pacte, puis ils ne vous ont pas manqué en rien, et n’ont soutenu personne à lutter contre vous; respectez pleinement le pacte conclu avec eux jusqu’au terme convenu. Dieu aime les pieux » (9: 4).
– et les idolâtres qui ne respectent aucun engagement et qui « ne respectent, à l’égard d’un croyant, ni parenté ni pacte conclu. Et ceux-là sont les transgresseurs » (9: 10).
Le combat dont il s’agit ici est en vue de repousser  l’agression de ceux qui ne respectent aucun pacte, qui sont les transgresseurs, qui combattent les croyants pour les faire renoncer à leur foi et qui les chassent de chez eux: « Ne combattez-vous pas des gens qui ont violé leurs serments, qui ont voulu bannir le Messager et alors que ce sont eux qui ont attaqué les premiers » (9: 13).
Ainsi, pour l’Etat musulman, le critère qui détermine la paix ou la guerre, n’est pas « l’incroyance » mais la transgression de l’ennemi. C’est ce critère qui détermine la relation entre l’islam et les incroyants ou les négateurs: « Il se peut que Dieu établisse de l’amitié entre vous et ceux d’entre eux dont vous avez été les ennemis. Et Dieu est Omnipotent et Dieu est Pardonneur et Très Miséricordieux. Dieu ne vous défend pas d’être bons et équitables envers ceux qui ne vous attaquent pas à cause de votre religion et qui ne vous expulsent pas de vos foyers. Dieu aime ceux qui sont équitables. Mais Il vous interdit toute liaison avec ceux qui vous combattent à cause de votre religion, qui vous chassent de vos foyers, ou qui contribuent à le faire. Une telle alliance constituerait une véritable injustice » (60: 7 – 9).
D’ailleurs, le Prophète (saws) a conclu un pacte avec les chrétiens de Najran et tous ceux qui partageaient la même religion dans lequel on peut lire: « Ils ont les mêmes droits que les musulmans. Ils ont les mêmes devoirs que ceux des musulmans, et les musulmans ont les mêmes devoirs qu’eux, jusqu’à ce qu’ils soient associés aux musulmans dans les droits et devoirs ». Avant ceci, il conclut un pacte avec les tribus juives de Médine, dès son arrivée à Médine, garantissant leur liberté religieuse et leur assurant une citoyenneté égalitaire.
Par conséquent, les textes coraniques et prophétiques indiquent explicitement que la seule motivation au combat est le fait de repousser l’agression, sans aller au-delà de ce qui est nécessaire pour repousser l’agression, en usant des mêmes moyens que l’agresseur: « Combattez dans le sentier de Dieu ceux qui vous combattent, et ne transgressez pas. Certes Allah n’aime pas les transgresseurs » (la vache : 190), « Quiconque transgresse contre vous, transgressez contre lui à transgression égale. Et craignez Allah » (la vache : 194).
Revenir en haut Aller en bas
Cyril 84
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: le coran condamne les musulmans pacifistes   Lun 31 Juil 2017, 21:51

Aquilas** a écrit:
bonjour [...]

Salut Aquilas**.  

Comme tu es nouvelle je t'invite à te présenter dans la section "faisons connaissance", ici :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


_________________
Épître de Jacques
2(19):Tu crois qu'il-y-a un seul Dieu,tu fais bien; les démons le croient aussi et ils tremblent.
4(7):Soumettez vous donc à Dieu; résistez au diable,et il fuira loin de vous.


Sourate al-hajj(le pèlerinage)22,(34):
".... Votre Dieu est certes un Dieu unique. Soumettez-vous donc à Lui. Et fais bonne annonce à ceux qui s'humilient."
Revenir en haut Aller en bas
Serena57

avatar


MessageSujet: Re: le coran condamne les musulmans pacifistes   Mar 01 Aoû 2017, 05:23

SKIPEER a écrit:
Serena57 a écrit:
29/7/17

sourate 2 verset 216 :
"Le combat vous est prescrit et pourtant vous l'avez en aversion. Peut-être avez-vous de l'aversion pour ce qui est un bien et de l'attirance pour ce qui est un mal. Allah sait et vous ne savez pas"

ce verset dit clairement que ceux qui ont de l'aversion pour le combat ont également de l'aversion pour le bien, le "bien" dans ce verset étant le combat ..... (combat qui est prescrit par allah).

l'islam une religion de paix????
Toujours  du Hors contexte !!

voir ce lien et j'en retiens :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

L’islam et la guerre:
En islam, l’appel à croire en Dieu et à la religion doit se faire par l’unique voie de la sagesse et de la bonne exhortation: « Par la sagesse et la bonne exhortation, appelle les gens au sentier de ton Seigneur » (16: 125), car en matière de conviction des cœurs, le Messager de l’islam (saws) ne pourrait être dominateur et ne pourrait guider qui il veut: « Eh bien rappelle! Tu n’es qu’un rappeleur, et tu n’es pas un dominateur sur eux » (88: 21 – 22). En effet, convertir les cœurs ne peut se faire qu’en observant cette voie car la contrainte n’engendre que l’hypocrisie et non pas la foi et l’adhésion du cœur. C’est pourquoi le Coran proclame: « Nulle contrainte en matière de religion » (2: 256).
Mais face aux empires conquérants de l’époque qui ont fait de la guerre une deuxième nature considérant la guerre comme l’unique moyen d’expansion et de progrès, le Coran a instauré la guerre bien qu’elle soit désagréable, en tant qu’exception et non pas en tant que principe. Il s’agit d’une nécessité qui doit être mesurée à sa juste valeur et non pas d’un moyen assurant le progrès des nations, le développement des sociétés et l’épanouissement des civilisations: « Le combat vous a été prescrit alors qu’il vous est désagréable » (2: 216). Cette philosophie coranique fut confirmée par la tradition prophétique (Sunna). Le Prophète (saws) dit: « N’espérez pas la rencontre de l’ennemi. Implorez plutôt Dieu pour la sauvegarde. Mais si vous le rencontrez,  alors résistez, et invoquez Dieu en abondance ».
C’est dans le cadre de cette voie pacifique dans la prédication que l’islam a proposé aux non-musulmans un vivre ensemble fondé sur le respect mutuel: « Dis: « Ô vous incroyants! Je n’adore pas ce que vous adorez. Et vous n’êtes pas adorateurs de ce que j’adore. Je ne suis pas adorateur de ce que vous adorez. Et vous n’êtes pas adorateurs de ce que j’adore. A vous votre religion, et à moi ma religion » » (sourate 109).
L’islam est allé jusqu’à gracier ceux qui ont commis des crimes à l’encontre des musulmans, leur offrant la liberté de choisir. En effet, lorsqu’il entra victorieux à la Mecque en l’an huit de l’Hégire (629), le Prophète (saws) dit aux idolâtres de la Mecque, en dépit des crimes qu’ils aient commis: « Pas de récrimination contre vous aujourd’hui! Que Dieu vous pardonne » (12: 92), « Allez, vous êtes libres! »
Par ailleurs, l’Etat musulman, constitué suite à l’émigration en l’an un de l’Hégire (622), une fois doté d’une souveraineté, d’une communauté, de lois, de systèmes administratifs et d’une armée, ne s’est pas écarté de cette voie pacifique dans la prédication limitant ainsi toutes ses guerres à des guerres défensives: « Combattez dans le sentier de Dieu ceux qui vous combattent, et ne transgressez pas. Certes Allah n’aime pas les transgresseurs » (la vache : 190), « Et s’ils cessent donc, plus d’hostilité, sauf contre les injustes » (la vache : 193), « Quiconque transgresse contre vous, transgressez contre lui à transgression égale. Et craignez Allah » (la vache : 194), « Autorisation est donnée de se défendre à ceux qui sont attaqués car vraiment ils sont  lésés » (le Pèlerinage : 39).
Et même les versets de la sourate « le repentir » auxquels les détracteurs s’accrochent en disant qu’ils représentent la façade guerrière et violente de l’islam, ils font une distinction entre:
– les idolâtres respectant les engagements et les accords, dans ce cas, les versets appellent les musulmans au respect des conventions conclues avec ces idolâtres: « A l’exception des polythéistes avec lesquels vous avez conclu un pacte, puis ils ne vous ont pas manqué en rien, et n’ont soutenu personne à lutter contre vous; respectez pleinement le pacte conclu avec eux jusqu’au terme convenu. Dieu aime les pieux » (9: 4).
– et les idolâtres qui ne respectent aucun engagement et qui « ne respectent, à l’égard d’un croyant, ni parenté ni pacte conclu. Et ceux-là sont les transgresseurs » (9: 10).
Le combat dont il s’agit ici est en vue de repousser  l’agression de ceux qui ne respectent aucun pacte, qui sont les transgresseurs, qui combattent les croyants pour les faire renoncer à leur foi et qui les chassent de chez eux: « Ne combattez-vous pas des gens qui ont violé leurs serments, qui ont voulu bannir le Messager et alors que ce sont eux qui ont attaqué les premiers » (9: 13).
Ainsi, pour l’Etat musulman, le critère qui détermine la paix ou la guerre, n’est pas « l’incroyance » mais la transgression de l’ennemi. C’est ce critère qui détermine la relation entre l’islam et les incroyants ou les négateurs: « Il se peut que Dieu établisse de l’amitié entre vous et ceux d’entre eux dont vous avez été les ennemis. Et Dieu est Omnipotent et Dieu est Pardonneur et Très Miséricordieux. Dieu ne vous défend pas d’être bons et équitables envers ceux qui ne vous attaquent pas à cause de votre religion et qui ne vous expulsent pas de vos foyers. Dieu aime ceux qui sont équitables. Mais Il vous interdit toute liaison avec ceux qui vous combattent à cause de votre religion, qui vous chassent de vos foyers, ou qui contribuent à le faire. Une telle alliance constituerait une véritable injustice » (60: 7 – 9).
D’ailleurs, le Prophète (saws) a conclu un pacte avec les chrétiens de Najran et tous ceux qui partageaient la même religion dans lequel on peut lire: « Ils ont les mêmes droits que les musulmans. Ils ont les mêmes devoirs que ceux des musulmans, et les musulmans ont les mêmes devoirs qu’eux, jusqu’à ce qu’ils soient associés aux musulmans dans les droits et devoirs ». Avant ceci, il conclut un pacte avec les tribus juives de Médine, dès son arrivée à Médine, garantissant leur liberté religieuse et leur assurant une citoyenneté égalitaire.
Par conséquent, les textes coraniques et prophétiques indiquent explicitement que la seule motivation au combat est le fait de repousser l’agression, sans aller au-delà de ce qui est nécessaire pour repousser l’agression, en usant des mêmes moyens que l’agresseur: « Combattez dans le sentier de Dieu ceux qui vous combattent, et ne transgressez pas. Certes Allah n’aime pas les transgresseurs » (la vache : 190), « Quiconque transgresse contre vous, transgressez contre lui à transgression égale. Et craignez Allah » (la vache : 194).

dans ce cas tu peux nous expliquer comment les musulmans ce sont retrouvés à Poitier en 732???
les francs les avaient ils attaqués????

peux tu aussi nous expliquer comment les musulmans se sont retrouvé à mettre à sac la ville de Rome en 846 ? en pillant les basilique saint Pierre et saint Paul???

désolé pou toi mais tes théories sur "ont ne fait la guerre qu'a ceux qui nous attaque" sont peu crédible au regard de l'histoire de l'expansion de l'islam!!

cela confirme donc mon interprétation des versets que j'ai cités!!
Revenir en haut Aller en bas
Raziel

avatar


MessageSujet: Re: le coran condamne les musulmans pacifistes   Mar 01 Aoû 2017, 11:23

Serena57 a écrit:
SKIPEER a écrit:

Toujours  du Hors contexte !!

voir ce lien et j'en retiens :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

L’islam et la guerre:
En islam, l’appel à croire en Dieu et à la religion doit se faire par l’unique voie de la sagesse et de la bonne exhortation: « Par la sagesse et la bonne exhortation, appelle les gens au sentier de ton Seigneur » (16: 125), car en matière de conviction des cœurs, le Messager de l’islam (saws) ne pourrait être dominateur et ne pourrait guider qui il veut: « Eh bien rappelle! Tu n’es qu’un rappeleur, et tu n’es pas un dominateur sur eux » (88: 21 – 22). En effet, convertir les cœurs ne peut se faire qu’en observant cette voie car la contrainte n’engendre que l’hypocrisie et non pas la foi et l’adhésion du cœur. C’est pourquoi le Coran proclame: « Nulle contrainte en matière de religion » (2: 256).
Mais face aux empires conquérants de l’époque qui ont fait de la guerre une deuxième nature considérant la guerre comme l’unique moyen d’expansion et de progrès, le Coran a instauré la guerre bien qu’elle soit désagréable, en tant qu’exception et non pas en tant que principe. Il s’agit d’une nécessité qui doit être mesurée à sa juste valeur et non pas d’un moyen assurant le progrès des nations, le développement des sociétés et l’épanouissement des civilisations: « Le combat vous a été prescrit alors qu’il vous est désagréable » (2: 216). Cette philosophie coranique fut confirmée par la tradition prophétique (Sunna). Le Prophète (saws) dit: « N’espérez pas la rencontre de l’ennemi. Implorez plutôt Dieu pour la sauvegarde. Mais si vous le rencontrez,  alors résistez, et invoquez Dieu en abondance ».
C’est dans le cadre de cette voie pacifique dans la prédication que l’islam a proposé aux non-musulmans un vivre ensemble fondé sur le respect mutuel: « Dis: « Ô vous incroyants! Je n’adore pas ce que vous adorez. Et vous n’êtes pas adorateurs de ce que j’adore. Je ne suis pas adorateur de ce que vous adorez. Et vous n’êtes pas adorateurs de ce que j’adore. A vous votre religion, et à moi ma religion » » (sourate 109).
L’islam est allé jusqu’à gracier ceux qui ont commis des crimes à l’encontre des musulmans, leur offrant la liberté de choisir. En effet, lorsqu’il entra victorieux à la Mecque en l’an huit de l’Hégire (629), le Prophète (saws) dit aux idolâtres de la Mecque, en dépit des crimes qu’ils aient commis: « Pas de récrimination contre vous aujourd’hui! Que Dieu vous pardonne » (12: 92), « Allez, vous êtes libres! »
Par ailleurs, l’Etat musulman, constitué suite à l’émigration en l’an un de l’Hégire (622), une fois doté d’une souveraineté, d’une communauté, de lois, de systèmes administratifs et d’une armée, ne s’est pas écarté de cette voie pacifique dans la prédication limitant ainsi toutes ses guerres à des guerres défensives: « Combattez dans le sentier de Dieu ceux qui vous combattent, et ne transgressez pas. Certes Allah n’aime pas les transgresseurs » (la vache : 190), « Et s’ils cessent donc, plus d’hostilité, sauf contre les injustes » (la vache : 193), « Quiconque transgresse contre vous, transgressez contre lui à transgression égale. Et craignez Allah » (la vache : 194), « Autorisation est donnée de se défendre à ceux qui sont attaqués car vraiment ils sont  lésés » (le Pèlerinage : 39).
Et même les versets de la sourate « le repentir » auxquels les détracteurs s’accrochent en disant qu’ils représentent la façade guerrière et violente de l’islam, ils font une distinction entre:
– les idolâtres respectant les engagements et les accords, dans ce cas, les versets appellent les musulmans au respect des conventions conclues avec ces idolâtres: « A l’exception des polythéistes avec lesquels vous avez conclu un pacte, puis ils ne vous ont pas manqué en rien, et n’ont soutenu personne à lutter contre vous; respectez pleinement le pacte conclu avec eux jusqu’au terme convenu. Dieu aime les pieux » (9: 4).
– et les idolâtres qui ne respectent aucun engagement et qui « ne respectent, à l’égard d’un croyant, ni parenté ni pacte conclu. Et ceux-là sont les transgresseurs » (9: 10).
Le combat dont il s’agit ici est en vue de repousser  l’agression de ceux qui ne respectent aucun pacte, qui sont les transgresseurs, qui combattent les croyants pour les faire renoncer à leur foi et qui les chassent de chez eux: « Ne combattez-vous pas des gens qui ont violé leurs serments, qui ont voulu bannir le Messager et alors que ce sont eux qui ont attaqué les premiers » (9: 13).
Ainsi, pour l’Etat musulman, le critère qui détermine la paix ou la guerre, n’est pas « l’incroyance » mais la transgression de l’ennemi. C’est ce critère qui détermine la relation entre l’islam et les incroyants ou les négateurs: « Il se peut que Dieu établisse de l’amitié entre vous et ceux d’entre eux dont vous avez été les ennemis. Et Dieu est Omnipotent et Dieu est Pardonneur et Très Miséricordieux. Dieu ne vous défend pas d’être bons et équitables envers ceux qui ne vous attaquent pas à cause de votre religion et qui ne vous expulsent pas de vos foyers. Dieu aime ceux qui sont équitables. Mais Il vous interdit toute liaison avec ceux qui vous combattent à cause de votre religion, qui vous chassent de vos foyers, ou qui contribuent à le faire. Une telle alliance constituerait une véritable injustice » (60: 7 – 9).
D’ailleurs, le Prophète (saws) a conclu un pacte avec les chrétiens de Najran et tous ceux qui partageaient la même religion dans lequel on peut lire: « Ils ont les mêmes droits que les musulmans. Ils ont les mêmes devoirs que ceux des musulmans, et les musulmans ont les mêmes devoirs qu’eux, jusqu’à ce qu’ils soient associés aux musulmans dans les droits et devoirs ». Avant ceci, il conclut un pacte avec les tribus juives de Médine, dès son arrivée à Médine, garantissant leur liberté religieuse et leur assurant une citoyenneté égalitaire.
Par conséquent, les textes coraniques et prophétiques indiquent explicitement que la seule motivation au combat est le fait de repousser l’agression, sans aller au-delà de ce qui est nécessaire pour repousser l’agression, en usant des mêmes moyens que l’agresseur: « Combattez dans le sentier de Dieu ceux qui vous combattent, et ne transgressez pas. Certes Allah n’aime pas les transgresseurs » (la vache : 190), « Quiconque transgresse contre vous, transgressez contre lui à transgression égale. Et craignez Allah » (la vache : 194).

dans ce cas tu peux nous expliquer comment les musulmans ce sont retrouvés à Poitier en 732???
les francs les avaient ils attaqués????

peux tu aussi nous expliquer comment les musulmans se sont retrouvé à mettre à sac la ville de Rome en 846 ? en pillant les basilique saint Pierre et saint Paul???

désolé pou toi mais tes théories sur "ont ne fait la guerre qu'a ceux qui nous attaque" sont peu crédible au regard de l'histoire de l'expansion de l'islam!!

cela confirme donc mon interprétation des versets que j'ai cités!!

L'Islam et le judaïsme sont des messianismes.
Ils veulent instaurer une domination universelle, les uns par le culte de l'homme, les autres par la soumission.

Skipeer a écrit:
le Coran a instauré la guerre bien qu’elle soit désagréable, en tant qu’exception et non pas en tant que principe.
Tout lecteur attentif comprend que la guerre comme exception est une interprétation personnelle de Skipeer et pas une prescription coranique.
La prescription coranique est d'être en djihad sur le sentier de Allah. Vaste programme.

Les musulmans et les juifs, honnêtes pour la plupart, ne peuvent pas faire autrement que ce que leur inspire, sans qu'ils en soient conscients,
l'âme de leur religion.

Ainsi donc, il est un devoir de toute cervelle sensible aux droits de l'homme, de préserver le Droit Fondamental,

-> de critiquer l'islam, sans que cela soit compris comme une haine envers les muslims
-> de critiquer le talmud, sans que cela soit compris comme une haine envers les juifs
-> de critiquer l'évangile, sans que cela soit compris comme une haine envers les chrétiens,
-> de critiquer le féminisme, sans que cela soit compris comme une haine envers les femmes
-> de critiquer l'homosexualité, sans que cela soit compris comme une haine envers les homosexuels.

La fusion conceptuelle entre la personne et les actes de la personne est une CONFUSION.
Revenir en haut Aller en bas
abdallahibndoudou




MessageSujet: Re: le coran condamne les musulmans pacifistes   Mer 02 Aoû 2017, 00:59

Thedjezeyri14 a écrit:
Serena57 a écrit:
29/7/17

sourate 2 verset 216 :
"Le combat vous est prescrit et pourtant vous l'avez en aversion. Peut-être avez-vous de l'aversion pour ce qui est un bien et de l'attirance pour ce qui est un mal. Allah sait et vous ne savez pas"

ce verset dit clairement que ceux qui ont de l'aversion pour le combat ont également de l'aversion pour le bien, le "bien" dans ce verset étant le combat ..... (combat qui est prescrit par allah).

l'islam une religion de paix????


Ce verset parle de defendre le bien , même si cela peut être dur , mais il n'y aucune condamnation ni obligation. Par exemple pour ma part je defendrait la liberté d'expression de Charlie , même si je trouve cela très dur de defendre quelqu'un qui fait rire les gens en ridiculisant leurs symboles les plus sacrés.

non, on parle bien de combat comme bien tandis que avoir le copmbat en aversion est du côté du mal, c'est bien clair, c'est cela le coran dissimuler de façon sublime des messages révolutionnaires contre la sainteté et l'amour !

il ne s'agit pas de défendre, encore que défendre le bien ne signifie pas recourir à des armes !

ah le coran !
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: le coran condamne les musulmans pacifistes   Mer 02 Aoû 2017, 12:38

Raziel a écrit:

Tout lecteur attentif comprend que la guerre comme exception est une interprétation personnelle de Skipeer et pas une prescription coranique.
La prescription coranique est d'être en djihad sur le sentier de Allah. Vaste programme.






La tradition musulmane est vaste  et les interprétations sont nombreuses , oui beaucoup de savant on expliqué que la guerre est une obligation ils ont sûrement du suivre la tendance et la logique de leur époque (moyen âge ) , mais déjà au tout début IBN OMAR avait précisé que ce verset et que le combat en général n'a était prescrit que pour Muhammed et ses compagnons suite à des circonstances bien précises. Et là on parle bien de la première génération de musulmans ( 8ème siècle ) , alors vous Imaginez bien que les contemporains ont des interprétations au moins aussi tolérante que IBN OMAR ??

Ensuite , je vois que vous faites confusion entre le Djihad et le Kital (traduit par combat). Le premier englobe tout acte qui comporte un effort et le deuxième  ne peut être coranique ment  que relié à la défense (( Combattez sur le chemin de Dieu ceux qui vous combattent, sans pour autant commettre d'agression : Dieu déteste les agresseurs))  .  Tu semble aussi cher ne pas bien comprendre l'expression coranique (( dans le sentier de Dieu)) qui ne veut en aucun cas dire propager la religion de Dieu , mais plutôt dans les limites de Dieu, donc pas d'agression , d'abus, d'injustice ....etc.


Biensur tu pourrais aller chercher des interprétations contraire à ce que je dis dans des sites salafi steak, Hadith et autre ..mais moi je te laisse avec ce verset


((   Toutes les fois qu'ils allument un feu pour la guerre, Dieu l'éteint. Et ils s'efforcent de semer le désordre sur la terre, alors que Dieu n'aime pas les semeurs de désordre)))  


Dernière édition par Thedjezeyri14 le Mer 02 Aoû 2017, 16:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
abdallahibndoudou




MessageSujet: Re: le coran condamne les musulmans pacifistes   Mer 02 Aoû 2017, 15:16

Thedjezeyri14 a écrit:
Raziel a écrit:

Tout lecteur attentif comprend que la guerre comme exception est une interprétation personnelle de Skipeer et pas une prescription coranique.
La prescription coranique est d'être en djihad sur le sentier de Allah. Vaste programme.






La tradition musulmane est vaste  et les interprétations sont nombreuses , oui beaucoup de savant on expliqué que la guerre est une obligation ils ont sûrement du suivre la tendance et la logique de leur époque (moyen âge ) , mais déjà au tout début IBN OMAR avait précisé que ce verset et que le combat en général n'a était prescrit que pour Muhammed et ses compagnons suite à des circonstances bien précises. Et là on parle bien de la première génération de musulmans ( 8ème siècle ) , alors vous Imaginez bien que les contemporains ont des interprétations au moins aussi tolérante que IBN OMAR ??

Ensuite , je vois que vous faites confusion entre le Djihad et le Kital (traduit par combat). Le premier englobe tout acte qui comporte un effort et le deuxième  ne peut être coranique ment  que relié à la défense (( Combattez sur le chemin de Dieu ceux qui vous combattent, sans pour autant commettre d'agression : Dieu déteste les agresseurs))  .  Tu semble aussi cher ne pas bien comprendre l'expression coranique (( dans le sentier de Dieu)) qui ne veut en aucun cas dire propager la religion de Dieu , mais plutôt dans les limites de Dieu, donc pas d'agression , d'abus, d'injustice ....etc.


Biensur tu pourrais aller chercher des interprétations contraire à ce que je dis dans des sites salafi steak, Hadith et autre ..mais moi je te laisse avec ce verset


((   Toutes les fois qu'ils allument un feu pour la guerre, Dieu l'éteint. Et ils s'efforcent de semer le désordre sur la terre, alors qu'Allah n'aime pas les semeurs de désordre)))  


et c'est qui est triste avec votre coran; il dit une chose et son contraire et on n'en sort plus; d'où les interprétations et hadiths de tous bords sans cesse inventés; or le muslim ne croit pas aux interprétations mais au coran d'abord et surtout !

alors on ne peut reprocher à quiconque veut être pur jihadiste armé, c'est le coran sa référence absolue;
sacré coran;

c'est quoi donc ce livre et son dieu avec toutes ces contradictions et ambiguïtés de toutes sortes ?
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: le coran condamne les musulmans pacifistes   Jeu 03 Aoû 2017, 05:46

abdallahibndoudou a écrit:


et c'est qui est triste avec votre coran; il dit une chose et son contraire et on n'en sort plus; d'où les interprétations et hadiths de tous bords sans cesse inventés; or le muslim ne croit pas aux interprétations mais au coran d'abord et surtout !

alors on ne peut reprocher à quiconque veut être pur jihadiste armé, c'est le coran sa référence absolue;
sacré coran;

c'est quoi donc ce livre et son dieu avec toutes ces contradictions et ambiguïtés de toutes sortes ?


Pas du tout , tu as tout faux , puisque le Jihadiste n'utilise que tres peu le Coran( et encore la hors contexte) .. tout les références de Djihadiste son des Muhadithune .c'est a dire des spécialistes du Hadith.

Personellement je ne trouve pas que le Coran se contredit , si tu donne une chance au Coran tu vera que c'est le meilleur outil contre ce cancer de djihad et aussi contre la discrimination de chretiens. Mais sincerment je pense que tu t'enfou royalement des solutions .
Revenir en haut Aller en bas
OlivierV
Moderateur
Moderateur



MessageSujet: Re: le coran condamne les musulmans pacifistes   Jeu 03 Aoû 2017, 12:35

Thedjezeyri14 a écrit:
abdallahibndoudou a écrit:


et c'est qui est triste avec votre coran; il dit une chose et son contraire et on n'en sort plus; d'où les interprétations et hadiths de tous bords sans cesse inventés; or le muslim ne croit pas aux interprétations mais au coran d'abord et surtout !

alors on ne peut reprocher à quiconque veut être pur jihadiste armé, c'est le coran sa référence absolue;
sacré coran;

c'est quoi donc ce livre et son dieu avec toutes ces contradictions et ambiguïtés de toutes sortes ?


Pas du tout , tu as tout faux , puisque le Jihadiste n'utilise que tres peu le Coran( et encore la hors contexte) .. tout les références de Djihadiste son des Muhadithune .c'est a dire des spécialistes du Hadith.

Personellement je ne trouve pas que le Coran se contredit , si tu donne une chance au Coran tu vera que c'est le meilleur outil contre ce cancer de djihad et aussi contre la discrimination de chretiens. Mais sincerment je pense que tu t'enfou royalement des solutions .

+1
Revenir en haut Aller en bas
Anastasia

avatar


MessageSujet: Re: le coran condamne les musulmans pacifistes   Jeu 03 Aoû 2017, 14:50

Thedjezeyri14 a écrit:
abdallahibndoudou a écrit:


et c'est qui est triste avec votre coran; il dit une chose et son contraire et on n'en sort plus; d'où les interprétations et hadiths de tous bords sans cesse inventés; or le muslim ne croit pas aux interprétations mais au coran d'abord et surtout !

alors on ne peut reprocher à quiconque veut être pur jihadiste armé, c'est le coran sa référence absolue;
sacré coran;

c'est quoi donc ce livre et son dieu avec toutes ces contradictions et ambiguïtés de toutes sortes ?


Pas du tout , tu as tout faux , puisque le Jihadiste n'utilise que tres peu le Coran( et encore la hors contexte) .. tout les références de Djihadiste son des Muhadithune .c'est a dire des spécialistes du Hadith.

Personellement je ne trouve pas que le Coran se contredit , si tu donne une chance au Coran tu vera que c'est le meilleur outil contre ce cancer de djihad et aussi contre la discrimination de chretiens. Mais sincerment je pense que tu t'enfou royalement des solutions .

Et d'ailleurs je suis toujours heureuse de lire des interprétations comme les tiennes qui sont à la fois plaisantes pour l'esprit, pour le coeur et acceptées par la majorité silencieuses des musulmans.
Revenir en haut Aller en bas
vivre_ensemble

avatar


MessageSujet: Re: le coran condamne les musulmans pacifistes   Ven 04 Aoû 2017, 23:23

Serena57 a écrit:
29/7/17

sourate 2 verset 216 :
"Le combat vous est prescrit et pourtant vous l'avez en aversion. Peut-être avez-vous de l'aversion pour ce qui est un bien et de l'attirance pour ce qui est un mal. Allah sait et vous ne savez pas"

ce verset dit clairement que ceux qui ont de l'aversion pour le combat ont également de l'aversion pour le bien, le "bien" dans ce verset étant le combat ..... (combat qui est prescrit par allah).

l'islam une religion de paix????

Luc 19:26 Je vous le dis, on donnera à celui qui a, mais à celui qui n'a pas on ôtera même ce qu'il a. 27 Au reste, amenez ici mes ennemis, qui n'ont pas voulu que je régnasse sur eux, et tuez-les en ma présence.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: le coran condamne les musulmans pacifistes   Sam 05 Aoû 2017, 00:25

Thedjezeyri14 a écrit:
abdallahibndoudou a écrit:


et c'est qui est triste avec votre coran; il dit une chose et son contraire et on n'en sort plus; d'où les interprétations et hadiths de tous bords sans cesse inventés; or le muslim ne croit pas aux interprétations mais au coran d'abord et surtout !

alors on ne peut reprocher à quiconque veut être pur jihadiste armé, c'est le coran sa référence absolue;
sacré coran;

c'est quoi donc ce livre et son dieu avec toutes ces contradictions et ambiguïtés de toutes sortes ?


Pas du tout , tu as tout faux , puisque le Jihadiste n'utilise que tres peu le Coran( et encore la hors contexte) .. tout les références de Djihadiste son des Muhadithune .c'est a dire des spécialistes du Hadith.

Personellement je ne trouve pas que le Coran se contredit , si tu donne une chance au Coran tu vera que c'est le meilleur outil contre ce cancer de djihad et aussi contre la discrimination de chretiens. Mais sincerment je pense que tu t'enfou royalement des solutions .

Mon frère,

Tu as des admirateurs sur le site, mashaAllah ;-)

Je t'aurais bien aidé contre les mauvaises langues mais tu as l'air de bien te débrouiller du haut de tes 20 ans, jeune padawan !

En plus, si notre cher Anastasia te soutiens, j'ai plus qu' à aller me poser sur le banc de touche encourager les bonnes volonté dans ce match pour la vérité de Dieu :-)))))
Revenir en haut Aller en bas
Serena57

avatar


MessageSujet: Re: le coran condamne les musulmans pacifistes   Sam 05 Aoû 2017, 11:10

vivre_ensemble a écrit:
Serena57 a écrit:
29/7/17

sourate 2 verset 216 :
"Le combat vous est prescrit et pourtant vous l'avez en aversion. Peut-être avez-vous de l'aversion pour ce qui est un bien et de l'attirance pour ce qui est un mal. Allah sait et vous ne savez pas"

ce verset dit clairement que ceux qui ont de l'aversion pour le combat ont également de l'aversion pour le bien, le "bien" dans ce verset étant le combat ..... (combat qui est prescrit par allah).

l'islam une religion de paix????

Luc 19:26 Je vous le dis, on donnera à celui qui a, mais à celui qui n'a pas on ôtera même ce qu'il a. 27 Au reste, amenez ici mes ennemis, qui n'ont pas voulu que je régnasse sur eux, et tuez-les en ma présence.




Citation :
Luc 19:26 Je vous le dis, on donnera à celui qui a, mais à celui qui n'a pas on ôtera même ce qu'il a. 27 Au reste, amenez ici mes ennemis, qui n'ont pas voulu que je régnasse sur eux, et tuez-les en ma présence.

Luc 19, verset 11 à 28:

"Ils écoutaient ces choses, et Jésus ajouta une parabole, parce qu'il était près de Jérusalem, et qu'on croyait qu'à l'instant le royaume de Dieu allait paraître.
Il dit donc : Un homme de haute naissance s'en alla dans un pays lointain, pour se faire investir de l'autorité royale, et revenir ensuite.
Il appela dix de ses serviteurs, leur donna dix mines, et leur dit : Faites-les valoir jusqu'à ce que je revienne.
Mais ses concitoyens le haïssaient, et ils envoyèrent une ambassade après lui, pour dire : Nous ne voulons pas que cet homme règne sur nous.
Lorsqu'il fut de retour, après avoir été investi de l'autorité royale, il fit appeler auprès de lui les serviteurs auxquels il avait donné l'argent, afin de connaître comment chacun l'avait fait valoir.
Le premier vint, et dit : Seigneur, ta mine a rapporté dix mines.
Il lui dit : C'est bien, bon serviteur ; parce que tu as été fidèle en peu de chose, reçois le gouvernement de dix villes.
Le second vint, et dit : Seigneur, ta mine a produit cinq mines.
Il lui dit : Toi aussi, sois établi sur cinq villes.
Un autre vint, et dit : Seigneur, voici ta mine, que j'ai gardée dans un linge ;
car j'avais peur de toi, parce que tu es un homme sévère ; tu prends ce que tu n'as pas déposé, et tu moissonnes ce que tu n'as pas semé.
Il lui dit : Je te juge sur tes paroles, méchant serviteur ; tu savais que je suis un homme sévère, prenant ce que je n'ai pas déposé, et moissonnant ce que je n'ai pas semé ;
pourquoi donc n'as-tu pas mis mon argent dans une banque, afin qu'à mon retour je le retirasse avec un intérêt ?
Puis il dit à ceux qui étaient là : Otez-lui la mine, et donnez-la à celui qui a les dix mines.
Ils lui dirent : Seigneur, il a dix mines. -
Je vous le dis, on donnera à celui qui a, mais à celui qui n'a pas on ôtera même ce qu'il a.
Au reste, amenez ici mes ennemis, qui n'ont pas voulu que je régnasse sur eux, et tuez-les en ma présence.

Après avoir ainsi parlé, Jésus marcha devant la foule, pour monter à Jérusalem."


le verset que tu cites est situé dans une parabole (La parabole des talents) c'est à dire une histoire courte que Jésus utilisait pour illustrer son enseignement

La parabole des talents comptent parmi les paraboles évangéliques les plus connues.
cette parabole illustre l'obligation pour les chrétiens de ne pas gâcher leurs dons reçus de Dieu et de s'engager, même s'il y a risque, à faire grandir le royaume de Dieu. Le mot de talent a pris son sens depuis cette parabole.

ce n'est donc en aucun cas Jésus qui demande a ce qu'on lui amène ses ennemis pour les faire tuer ......
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: le coran condamne les musulmans pacifistes   Sam 05 Aoû 2017, 12:40

Serena57 a écrit:
vivre_ensemble a écrit:


Luc 19:26 Je vous le dis, on donnera à celui qui a, mais à celui qui n'a pas on ôtera même ce qu'il a. 27 Au reste, amenez ici mes ennemis, qui n'ont pas voulu que je régnasse sur eux, et tuez-les en ma présence.




Citation :
Luc 19:26 Je vous le dis, on donnera à celui qui a, mais à celui qui n'a pas on ôtera même ce qu'il a. 27 Au reste, amenez ici mes ennemis, qui n'ont pas voulu que je régnasse sur eux, et tuez-les en ma présence.

Luc 19, verset 11 à 28:

"Ils écoutaient ces choses, et Jésus ajouta une parabole, parce qu'il était près de Jérusalem, et qu'on croyait qu'à l'instant le royaume de Dieu allait paraître.
Il dit donc : Un homme de haute naissance s'en alla dans un pays lointain, pour se faire investir de l'autorité royale, et revenir ensuite.
Il appela dix de ses serviteurs, leur donna dix mines, et leur dit : Faites-les valoir jusqu'à ce que je revienne.
Mais ses concitoyens le haïssaient, et ils envoyèrent une ambassade après lui, pour dire : Nous ne voulons pas que cet homme règne sur nous.
Lorsqu'il fut de retour, après avoir été investi de l'autorité royale, il fit appeler auprès de lui les serviteurs auxquels il avait donné l'argent, afin de connaître comment chacun l'avait fait valoir.
Le premier vint, et dit : Seigneur, ta mine a rapporté dix mines.
Il lui dit : C'est bien, bon serviteur ; parce que tu as été fidèle en peu de chose, reçois le gouvernement de dix villes.
Le second vint, et dit : Seigneur, ta mine a produit cinq mines.
Il lui dit : Toi aussi, sois établi sur cinq villes.
Un autre vint, et dit : Seigneur, voici ta mine, que j'ai gardée dans un linge ;
car j'avais peur de toi, parce que tu es un homme sévère ; tu prends ce que tu n'as pas déposé, et tu moissonnes ce que tu n'as pas semé.
Il lui dit : Je te juge sur tes paroles, méchant serviteur ; tu savais que je suis un homme sévère, prenant ce que je n'ai pas déposé, et moissonnant ce que je n'ai pas semé ;
pourquoi donc n'as-tu pas mis mon argent dans une banque, afin qu'à mon retour je le retirasse avec un intérêt ?
Puis il dit à ceux qui étaient là : Otez-lui la mine, et donnez-la à celui qui a les dix mines.
Ils lui dirent : Seigneur, il a dix mines. -
Je vous le dis, on donnera à celui qui a, mais à celui qui n'a pas on ôtera même ce qu'il a.
Au reste, amenez ici mes ennemis, qui n'ont pas voulu que je régnasse sur eux, et tuez-les en ma présence.

Après avoir ainsi parlé, Jésus marcha devant la foule, pour monter à Jérusalem."


le verset que tu cites est situé dans une parabole (La parabole des talents) c'est à dire une histoire courte que Jésus utilisait pour illustrer son enseignement

La parabole des talents  comptent parmi les paraboles évangéliques les plus connues.
cette  parabole illustre l'obligation pour les chrétiens de ne pas gâcher leurs dons reçus de Dieu et de s'engager, même s'il y a risque, à faire grandir le royaume de Dieu. Le mot de talent a pris son sens depuis cette parabole.

ce n'est donc en aucun cas Jésus qui demande a ce qu'on lui amène ses ennemis pour les faire tuer ......

Mau-vaise foi quand tu nous tiens lol

Quand on cite des passages violents de la Bible, de suite des chrétiens comme toi clament : "ohhh, mais non, c'est juste symbolique. Jesus ne ferait pas de mal à une mouche"

Tu as étudié les textes de l'Apocalypse un peu, non ?

Que je suis bète, ce n'est aussi que du métaphorique pour se donner des petits frissons le soir avant de dormir.

Prépare les mouchoirs pour essuyer tes larmes quand Jesus reviendra bientot sur terre en tant que guerrier de Dieu pour chatier justement ceux qui le mérite !

" Ohhh, Librepenseur fait du blasphème ! "

Oublions mes paroles et je te laisse te replonger dans le men-songe dans lequel tu vis, s'il plait à Dieu  ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Ogier

avatar


MessageSujet: Re: le coran condamne les musulmans pacifistes   Sam 05 Aoû 2017, 13:57

librepenseur a écrit:
Serena57 a écrit:






Luc 19, verset 11 à 28:

"Ils écoutaient ces choses, et Jésus ajouta une parabole, parce qu'il était près de Jérusalem, et qu'on croyait qu'à l'instant le royaume de Dieu allait paraître.
Il dit donc : Un homme de haute naissance s'en alla dans un pays lointain, pour se faire investir de l'autorité royale, et revenir ensuite.
Il appela dix de ses serviteurs, leur donna dix mines, et leur dit : Faites-les valoir jusqu'à ce que je revienne.
Mais ses concitoyens le haïssaient, et ils envoyèrent une ambassade après lui, pour dire : Nous ne voulons pas que cet homme règne sur nous.
Lorsqu'il fut de retour, après avoir été investi de l'autorité royale, il fit appeler auprès de lui les serviteurs auxquels il avait donné l'argent, afin de connaître comment chacun l'avait fait valoir.
Le premier vint, et dit : Seigneur, ta mine a rapporté dix mines.
Il lui dit : C'est bien, bon serviteur ; parce que tu as été fidèle en peu de chose, reçois le gouvernement de dix villes.
Le second vint, et dit : Seigneur, ta mine a produit cinq mines.
Il lui dit : Toi aussi, sois établi sur cinq villes.
Un autre vint, et dit : Seigneur, voici ta mine, que j'ai gardée dans un linge ;
car j'avais peur de toi, parce que tu es un homme sévère ; tu prends ce que tu n'as pas déposé, et tu moissonnes ce que tu n'as pas semé.
Il lui dit : Je te juge sur tes paroles, méchant serviteur ; tu savais que je suis un homme sévère, prenant ce que je n'ai pas déposé, et moissonnant ce que je n'ai pas semé ;
pourquoi donc n'as-tu pas mis mon argent dans une banque, afin qu'à mon retour je le retirasse avec un intérêt ?
Puis il dit à ceux qui étaient là : Otez-lui la mine, et donnez-la à celui qui a les dix mines.
Ils lui dirent : Seigneur, il a dix mines. -
Je vous le dis, on donnera à celui qui a, mais à celui qui n'a pas on ôtera même ce qu'il a.
Au reste, amenez ici mes ennemis, qui n'ont pas voulu que je régnasse sur eux, et tuez-les en ma présence.

Après avoir ainsi parlé, Jésus marcha devant la foule, pour monter à Jérusalem."


le verset que tu cites est situé dans une parabole (La parabole des talents) c'est à dire une histoire courte que Jésus utilisait pour illustrer son enseignement

La parabole des talents  comptent parmi les paraboles évangéliques les plus connues.
cette  parabole illustre l'obligation pour les chrétiens de ne pas gâcher leurs dons reçus de Dieu et de s'engager, même s'il y a risque, à faire grandir le royaume de Dieu. Le mot de talent a pris son sens depuis cette parabole.

ce n'est donc en aucun cas Jésus qui demande a ce qu'on lui amène ses ennemis pour les faire tuer ......

Mau-vaise foi quand tu nous tiens lol

Quand on cite des passages violents de la Bible, de suite des chrétiens comme toi clament : "ohhh, mais non, c'est juste symbolique. Jesus ne ferait pas de mal à une mouche"

Tu as étudié les textes de l'Apocalypse un peu, non ?

Que je suis bète, ce n'est aussi que du métaphorique pour se donner des petits frissons le soir avant de dormir.

Prépare les mouchoirs pour essuyer tes larmes quand Jesus reviendra bientot sur terre en tant que guerrier de Dieu pour chatier justement ceux qui le mérite !

" Ohhh, Librepenseur fait du blasphème ! "

Oublions mes paroles et je te laisse te replonger dans le men-songe dans lequel tu vis, s'il plait à Dieu  ;-)

On se demande pourquoi l'Eglise Catholique a autorisé l'Apocalypse à figurer dans la bible, outre qu'on n'y comprend rien, qu'elle a été rédigée tardivement et qu'elle est tellement allégorique et symbolique qu'on peut y lire ce qu'on veut. Mais ce n'est certes pas un recueil de morale pour édifier les croyants.

Il y a 5 possibilités majeures d'interprétation, citation wiki:

Le langage hautement symbolique de ce livre a ouvert la voie à de très nombreuses interprétations, qui diffèrent selon les sensibilités et les époques. Cependant cinq grands courants sont en général retrouvés.

Le premier courant inclut la thèse idéaliste, qui voit l’Apocalypse comme un combat entre les forces du bien et celles du mal. Tout est affaire de symbole. Parmi les adeptes de cette interprétation, Clément d'Alexandrie et Origène (IIIe siècle) peuvent être notés.
   
Le deuxième inclut la thèse prétériste (praeter : devant), qui considère l’Apocalypse comme un livre d'histoire y retrouvant des événements comparables à ceux survenus durant la guerre de Judée (Ier siècle).
   
Le troisième, la thèse présentiste ou historique, fait le rapprochement de l'actualité et des événements décrits dans le texte. De nombreuses personnalités illustres ont soutenu cette vision, comme Wycliffe, Luther, Joseph Mede ou encore Isaac Newton.
   
Le quatrième, thèse futuriste, voit dans ce livre une peinture des événements à venir, une prophétie. Cette dernière conception donne lieu à de multiples interprétations, visant à rattacher les symboles à des événements du présent.
   
Enfin, le cinquième, la thèse mystagogique, la plus permanente dans l'exégèse, qui voit dans ce livre une description de l'Église elle-même, dans sa liturgie, en tant que Jérusalem céleste. À ce titre, ce qui y est dévoilé correspond aussi aux aspects de l'Église terrestre qui n'est que son reflet en perpétuel devenir (sa liturgie, ses sacrements, ses temps - y compris ses derniers).


Mais l'Apocalypse fait le bonheur des scénaristes de Hollywood des peintres, romanciers et musiciens.

Mais qu'y trouve un croyant? Et pourquoi l'Eglise Catholique l'a-t-elle conservée?
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**

avatar


MessageSujet: Re: le coran condamne les musulmans pacifistes   Sam 05 Aoû 2017, 15:26

Si l'Eglise Catholique n'a pas été plus loin est parce que l'Eglise Catholique en l'an 325 n'a pas su.

Aujourd'hui nous sommes plus expérimentés puisque le temps aidant, nous avons eu à loisir d'approfondir la théologie.

Ainsi

La grande foule est la population de la terre, dont la robe a été blanchie parce que Jésus a racheté les péchés des hommes, ceux ci étant vêtus de sainteté, et dans leurs mains une palme, la palme étant le symbole du martyr.

Apocalypse chapitre 7
9 "Après cela, je regardai, et voici, il y avait une grande foule, que personne ne pouvait compter, de toute
nation, de toute tribu, de tout peuple, et de toute langue. Ils se tenaient devant le trône et devant
l'agneau, revêtus de robes blanches, et des palmes dans leurs mains."



Il faut donc veiller à voir des signes , pour ma part, déjà deux.

L'avènement de Seigneur Jésus est concomitant avec le jour dernier lequel est précédé de signes, et parmi ces signes, déjà l'apostasie que nous pouvons observer puisque des Catholiques quittent la Chrétienté pour se convertir à l'Islam et des Musulmans qui apostasient aussi car ils s'insurgent contre "cet" Islam.

L'autre signe est "le Dieu qui est adoré" et qui est bien en Islam ce dieu qui engage au djihad, ce djihad qui proclame tout fort qu'il agit au Nom de Dieu alors qu'il s'agit bien naturellement d'un dieu qu'ils ont créé et qu'ils ont mis au dessus.





Epitre second de Paul aux Thessaloniciens 02

1 "Pour ce qui concerne l'avènement de notre Seigneur Jésus-Christ et notre réunion avec lui, nous vous
prions, frères,

2 de ne pas vous laisser facilement ébranler dans votre bon sens, et de ne pas vous laisser troubler, soit par
quelque inspiration, soit par quelque parole, ou par quelque lettre qu'on dirait venir de nous, comme si le
jour du Seigneur était déjà là.

3 Que personne ne vous séduise d'aucune manière; car il faut que l'apostasie soit arrivée auparavant, et
qu'on ait vu paraître l'homme du péché, le fils de la perdition,

4 l'adversaire qui s'élève au-dessus de tout ce qu'on appelle Dieu ou de ce qu'on adore, jusqu'à s'asseoir
dans le temple de Dieu, se proclamant lui-même Dieu.

5 Ne vous souvenez-vous pas que je vous disais ces choses, lorsque j'étais encore chez vous?

6 Et maintenant vous savez ce qui le retient, afin qu'il ne paraisse qu'en son temps.

7 Car le mystère de l'iniquité agit déjà; il faut seulement que celui qui le retient encore ait disparu.

8 Et alors paraîtra l'impie, que le Seigneur Jésus détruira par le souffle de sa bouche, et qu'il anéantira par
l'éclat de son avènement.

9 L'apparition de cet impie se fera, par la puissance de Satan, avec toutes sortes de miracles, de signes et
de prodiges mensongers,

10 et avec toutes les séductions de l'iniquité pour ceux qui périssent parce qu'ils n'ont pas reçu l'amour de
la vérité pour être sauvés.

11 Aussi Dieu leur envoie une puissance d'égarement, pour qu'ils croient au [......],

12 afin que tous ceux qui n'ont pas cru à la vérité, mais qui ont pris plaisir à l'injustice, soient condamnés.

13 Pour nous, frères bien-aimés du Seigneur, nous devons à votre sujet rendre continuellement grâces à
Dieu, parce que Dieu vous a choisis dès le commencement pour le salut, par la sanctification de l'Esprit et
par la foi en la vérité.

14 C'est à quoi il vous a appelés par notre Évangile, pour que vous possédiez la gloire de notre Seigneur
Jésus-Christ.

15 Ainsi donc, frères, demeurez fermes, et retenez les instructions que vous avez reçues, soit par notre
parole, soit par notre lettre.

16 Que notre Seigneur Jésus-Christ lui-même, et Dieu notre Père, qui nous a aimés, et qui nous a donné par
sa grâce une consolation éternelle et une bonne espérance,

17 consolent vos coeurs, et vous affermissent en toute bonne oeuvre et en toute bonne parole!"


Par conséquent..... tirez les conclusions.


Dernière édition par Aquilas** le Sam 05 Aoû 2017, 15:33, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**

avatar


MessageSujet: Re: le coran condamne les musulmans pacifistes   Sam 05 Aoû 2017, 15:30

...............
Revenir en haut Aller en bas
Poisson vivant

avatar


MessageSujet: Re: le coran condamne les musulmans pacifistes   Sam 05 Aoû 2017, 16:11

Aquilas** a écrit:


4 l'adversaire qui s'élève au-dessus de tout ce qu'on appelle Dieu ou de ce qu'on adore, jusqu'à s'asseoir
dans le temple de Dieu, se proclamant lui-même Dieu.


J'ai peur de ne pas avoir bien compris ou tu voulais en venir.

pourrais tu être plus précis que je te réponde ou pas !




.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: le coran condamne les musulmans pacifistes   Sam 05 Aoû 2017, 17:02

Ogier a écrit:
librepenseur a écrit:


Mau-vaise foi quand tu nous tiens lol

Quand on cite des passages violents de la Bible, de suite des chrétiens comme toi clament : "ohhh, mais non, c'est juste symbolique. Jesus ne ferait pas de mal à une mouche"

Tu as étudié les textes de l'Apocalypse un peu, non ?

Que je suis bète, ce n'est aussi que du métaphorique pour se donner des petits frissons le soir avant de dormir.

Prépare les mouchoirs pour essuyer tes larmes quand Jesus reviendra bientot sur terre en tant que guerrier de Dieu pour chatier justement ceux qui le mérite !

" Ohhh, Librepenseur fait du blasphème ! "

Oublions mes paroles et je te laisse te replonger dans le men-songe dans lequel tu vis, s'il plait à Dieu  ;-)

On se demande pourquoi l'Eglise Catholique a autorisé l'Apocalypse à figurer dans la bible, outre qu'on n'y comprend rien, qu'elle a été rédigée tardivement et qu'elle est tellement allégorique et symbolique qu'on peut y lire ce qu'on veut. Mais ce n'est certes pas un recueil de morale pour édifier les croyants.

Il y a 5 possibilités majeures d'interprétation, citation wiki:

Le langage hautement symbolique de ce livre a ouvert la voie à de très nombreuses interprétations, qui diffèrent selon les sensibilités et les époques. Cependant cinq grands courants sont en général retrouvés.

Le premier courant inclut la thèse idéaliste, qui voit l’Apocalypse comme un combat entre les forces du bien et celles du mal. Tout est affaire de symbole. Parmi les adeptes de cette interprétation, Clément d'Alexandrie et Origène (IIIe siècle) peuvent être notés.
   
Le deuxième inclut la thèse prétériste (praeter : devant), qui considère l’Apocalypse comme un livre d'histoire y retrouvant des événements comparables à ceux survenus durant la guerre de Judée (Ier siècle).
   
Le troisième, la thèse présentiste ou historique, fait le rapprochement de l'actualité et des événements décrits dans le texte. De nombreuses personnalités illustres ont soutenu cette vision, comme Wycliffe, Luther, Joseph Mede ou encore Isaac Newton.
   
Le quatrième, thèse futuriste, voit dans ce livre une peinture des événements à venir, une prophétie. Cette dernière conception donne lieu à de multiples interprétations, visant à rattacher les symboles à des événements du présent.
   
Enfin, le cinquième, la thèse mystagogique, la plus permanente dans l'exégèse, qui voit dans ce livre une description de l'Église elle-même, dans sa liturgie, en tant que Jérusalem céleste. À ce titre, ce qui y est dévoilé correspond aussi aux aspects de l'Église terrestre qui n'est que son reflet en perpétuel devenir (sa liturgie, ses sacrements, ses temps - y compris ses derniers).


Mais l'Apocalypse fait le bonheur des scénaristes de Hollywood des peintres, romanciers et musiciens.

Mais qu'y trouve un croyant? Et pourquoi l'Eglise Catholique l'a-t-elle conservée?

Mon ami,

J'opte pour la thèse futuriste car il suffit de lire le début de l'Apocalypse de St Jean, chapitre 1 versets 1 à 3 :

<<
1. Révélation de Jésus-Christ, que Dieu lui a confiée pour découvrir à ses serviteurs les événements qui doivent arriver bientôt; et qu'il a fait connaître, en l'envoyant par son ange, à Jean, son serviteur,
2. qui a attesté la parole de Dieu et le témoignage de Jésus-Christ en tout ce qu'il a vu.
3. Heureux celui qui lit et ceux qui entendent les paroles de cette prophétie, et qui gardent les choses qui y sont écrites, car le temps est proche ! >>

Tu veux savoir pourquoi l'Eglise Catholique a conservée le dernier livre du Nouveau Testament ?

Simplement parceque même si L'Eglise aurait voulu l'enlever, elle n'aurait pu le faire car Dieu a ordonné que cette prophètie soit présente pour les générations futures jusqu' à la fin des temps. Et c'est tant mieux !

Tu imagines l'antéchrist arrivant à notre époque et nous, ne savant rien de lui, ni de ses pièges ? Dieu aurait été très injuste envers nous et je me refuse à le croire, mon cher ami :-)

Le livre de l'Apocalypse est un avertissement contre le mal absolu (l'antéchrist) et un ensemble de conseil à suivre pour celui ou celle qui veut réussir l'épreuve de l'antéchrist de la fin des temps.

Il est temps bientot que l'Eglise du Vatican et la Kaaba de la Mecque redeviennent pur et lavé du men-songe de ce monde !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: le coran condamne les musulmans pacifistes   Sam 05 Aoû 2017, 18:20

Aquilas** a écrit:
Si l'Eglise Catholique n'a pas été plus loin est parce que l'Eglise Catholique en l'an 325 n'a pas su.

Aujourd'hui nous sommes plus expérimentés puisque le temps aidant, nous avons eu à loisir d'approfondir la théologie.

Ainsi

La grande foule est la population de la terre, dont la robe a été blanchie parce que Jésus a racheté les péchés des hommes, ceux ci étant vêtus de sainteté, et dans leurs mains une palme, la palme étant le symbole du martyr.

Apocalypse chapitre 7
9 "Après cela, je regardai, et voici, il y avait une grande foule, que personne ne pouvait compter, de toute
nation, de toute tribu, de tout peuple, et de toute langue. Ils se tenaient devant le trône et devant
l'agneau, revêtus de robes blanches, et des palmes dans leurs mains."



Il faut donc veiller à voir des signes , pour ma part, déjà deux.

L'avènement de Seigneur Jésus est concomitant avec le jour dernier lequel est précédé de signes, et parmi ces signes, déjà l'apostasie que nous pouvons observer puisque des Catholiques quittent la Chrétienté pour se convertir à l'Islam et des Musulmans qui apostasient aussi car ils s'insurgent contre "cet" Islam.

L'autre signe est "le Dieu qui est adoré" et qui est bien en Islam ce dieu qui engage au djihad, ce djihad qui proclame tout fort qu'il agit au Nom de Dieu alors qu'il s'agit bien naturellement d'un dieu qu'ils ont créé et qu'ils ont mis au dessus.





Epitre second de Paul aux Thessaloniciens 02

1 "Pour ce qui concerne l'avènement de notre Seigneur Jésus-Christ et notre réunion avec lui, nous vous
prions, frères,

2 de ne pas vous laisser facilement ébranler dans votre bon sens, et de ne pas vous laisser troubler, soit par
quelque inspiration, soit par quelque parole, ou par quelque lettre qu'on dirait venir de nous, comme si le
jour du Seigneur était déjà là.

3 Que personne ne vous séduise d'aucune manière; car il faut que l'apostasie soit arrivée auparavant, et
qu'on ait vu paraître l'homme du péché, le fils de la perdition,

4 l'adversaire qui s'élève au-dessus de tout ce qu'on appelle Dieu ou de ce qu'on adore, jusqu'à s'asseoir
dans le temple de Dieu, se proclamant lui-même Dieu.

5 Ne vous souvenez-vous pas que je vous disais ces choses, lorsque j'étais encore chez vous?

6 Et maintenant vous savez ce qui le retient, afin qu'il ne paraisse qu'en son temps.

7 Car le mystère de l'iniquité agit déjà; il faut seulement que celui qui le retient encore ait disparu.

8 Et alors paraîtra l'impie, que le Seigneur Jésus détruira par le souffle de sa bouche, et qu'il anéantira par
l'éclat de son avènement.

9 L'apparition de cet impie se fera, par la puissance de Satan, avec toutes sortes de miracles, de signes et
de prodiges mensongers,

10 et avec toutes les séductions de l'iniquité pour ceux qui périssent parce qu'ils n'ont pas reçu l'amour de
la vérité pour être sauvés.

11 Aussi Dieu leur envoie une puissance d'égarement, pour qu'ils croient au [......],

12 afin que tous ceux qui n'ont pas cru à la vérité, mais qui ont pris plaisir à l'injustice, soient condamnés.

13 Pour nous, frères bien-aimés du Seigneur, nous devons à votre sujet rendre continuellement grâces à
Dieu, parce que Dieu vous a choisis dès le commencement pour le salut, par la sanctification de l'Esprit et
par la foi en la vérité.

14 C'est à quoi il vous a appelés par notre Évangile, pour que vous possédiez la gloire de notre Seigneur
Jésus-Christ.

15 Ainsi donc, frères, demeurez fermes, et retenez les instructions que vous avez reçues, soit par notre
parole, soit par notre lettre.

16 Que notre Seigneur Jésus-Christ lui-même, et Dieu notre Père, qui nous a aimés, et qui nous a donné par
sa grâce une consolation éternelle et une bonne espérance,

17 consolent vos coeurs, et vous affermissent en toute bonne oeuvre et en toute bonne parole!"


Par conséquent..... tirez les conclusions.

Ma cher amie,

Si tu me le permets, je vai rectifier légèrement tes propos sur l'apostasie en France.
Les catholiques n'auraient jamais dû apostasier le christanisme ni pour embrasser l'Islam, ni pour devenir athés car le but de l'apostasie est de servir les plans de l'antechrist pour que les gens tombent dans l'atheisme et le culte de l'homme-état devenant dieu dans le temple des hommes.

La raison pourlaquelle les catholiques ont apostasié en masse, c'est à cause de la loi de la laicité de 1905, denoncé fortement par feu Saint Pape Pie X !

Et si Dieu a permis à l'Islam d'arriver en France durant les vagues d'immigration après la 2nd guerre mondiale, ce n'est que par misericorde de Dieu envers les chretiens pour qu'ils ne tombent pas à jamais dans l'atheisme à cause de la laicité de l'antechrist et puisse continuer à vivre la religion de Dieu par l'Islam.

Et concernant les musulmans qui apostasient l'Islam  pour aller vers un dieu du djihad, ils sont tombés dans le piege de l'antechrist pour semer la division et la confusion chez les musulmans qui vivent l'Islam clair : la religion de verite et de justice de Dieu.

Voilà comment je vois la situation grace à mon etude eschatologique de la fin des temps  :-)
Revenir en haut Aller en bas
Serena57

avatar


MessageSujet: Re: le coran condamne les musulmans pacifistes   Sam 05 Aoû 2017, 22:03

librepenseur a écrit:
Serena57 a écrit:






Luc 19, verset 11 à 28:

"Ils écoutaient ces choses, et Jésus ajouta une parabole, parce qu'il était près de Jérusalem, et qu'on croyait qu'à l'instant le royaume de Dieu allait paraître.
Il dit donc : Un homme de haute naissance s'en alla dans un pays lointain, pour se faire investir de l'autorité royale, et revenir ensuite.
Il appela dix de ses serviteurs, leur donna dix mines, et leur dit : Faites-les valoir jusqu'à ce que je revienne.
Mais ses concitoyens le haïssaient, et ils envoyèrent une ambassade après lui, pour dire : Nous ne voulons pas que cet homme règne sur nous.
Lorsqu'il fut de retour, après avoir été investi de l'autorité royale, il fit appeler auprès de lui les serviteurs auxquels il avait donné l'argent, afin de connaître comment chacun l'avait fait valoir.
Le premier vint, et dit : Seigneur, ta mine a rapporté dix mines.
Il lui dit : C'est bien, bon serviteur ; parce que tu as été fidèle en peu de chose, reçois le gouvernement de dix villes.
Le second vint, et dit : Seigneur, ta mine a produit cinq mines.
Il lui dit : Toi aussi, sois établi sur cinq villes.
Un autre vint, et dit : Seigneur, voici ta mine, que j'ai gardée dans un linge ;
car j'avais peur de toi, parce que tu es un homme sévère ; tu prends ce que tu n'as pas déposé, et tu moissonnes ce que tu n'as pas semé.
Il lui dit : Je te juge sur tes paroles, méchant serviteur ; tu savais que je suis un homme sévère, prenant ce que je n'ai pas déposé, et moissonnant ce que je n'ai pas semé ;
pourquoi donc n'as-tu pas mis mon argent dans une banque, afin qu'à mon retour je le retirasse avec un intérêt ?
Puis il dit à ceux qui étaient là : Otez-lui la mine, et donnez-la à celui qui a les dix mines.
Ils lui dirent : Seigneur, il a dix mines. -
Je vous le dis, on donnera à celui qui a, mais à celui qui n'a pas on ôtera même ce qu'il a.
Au reste, amenez ici mes ennemis, qui n'ont pas voulu que je régnasse sur eux, et tuez-les en ma présence.

Après avoir ainsi parlé, Jésus marcha devant la foule, pour monter à Jérusalem."


le verset que tu cites est situé dans une parabole (La parabole des talents) c'est à dire une histoire courte que Jésus utilisait pour illustrer son enseignement

La parabole des talents  comptent parmi les paraboles évangéliques les plus connues.
cette  parabole illustre l'obligation pour les chrétiens de ne pas gâcher leurs dons reçus de Dieu et de s'engager, même s'il y a risque, à faire grandir le royaume de Dieu. Le mot de talent a pris son sens depuis cette parabole.

ce n'est donc en aucun cas Jésus qui demande a ce qu'on lui amène ses ennemis pour les faire tuer ......

Mau-vaise foi quand tu nous tiens lol

Quand on cite des passages violents de la Bible, de suite des chrétiens comme toi clament : "ohhh, mais non, c'est juste symbolique. Jesus ne ferait pas de mal à une mouche"

Tu as étudié les textes de l'Apocalypse un peu, non ?

Que je suis bète, ce n'est aussi que du métaphorique pour se donner des petits frissons le soir avant de dormir.

Prépare les mouchoirs pour essuyer tes larmes quand Jesus reviendra bientot sur terre en tant que guerrier de Dieu pour chatier justement ceux qui le mérite !

" Ohhh, Librepenseur fait du blasphème ! "

Oublions mes paroles et je te laisse te replonger dans le men-songe dans lequel tu vis, s'il plait à Dieu  ;-)

la parabole commence par "Un homme de haute naissance s'en alla dans un pays lointain" ........a t on avis cet homme c'est Jésus????

Citation :
Tu as étudié les textes de l'Apocalypse

oui

Citation :
Jesus reviendra bientot sur terre

oui Jésus viendra juger à la fin du monde .... JESUS, pas un chamelier épileptique!!

et tu ferais bien de t'en inquiéter ou tu finiras en enfer avec ton prophète ..... ou au paradis avec les justes ....... s'il plait à Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: le coran condamne les musulmans pacifistes   Sam 05 Aoû 2017, 23:08

Serena57 a écrit:
librepenseur a écrit:


Mau-vaise foi quand tu nous tiens lol

Quand on cite des passages violents de la Bible, de suite des chrétiens comme toi clament : "ohhh, mais non, c'est juste symbolique. Jesus ne ferait pas de mal à une mouche"

Tu as étudié les textes de l'Apocalypse un peu, non ?

Que je suis bète, ce n'est aussi que du métaphorique pour se donner des petits frissons le soir avant de dormir.

Prépare les mouchoirs pour essuyer tes larmes quand Jesus reviendra bientot sur terre en tant que guerrier de Dieu pour chatier justement ceux qui le mérite !

" Ohhh, Librepenseur fait du blasphème ! "

Oublions mes paroles et je te laisse te replonger dans le men-songe dans lequel tu vis, s'il plait à Dieu  ;-)

la parabole commence par "Un homme de haute naissance s'en alla dans un pays lointain" ........a t on avis cet homme c'est Jésus????

Citation :
Tu as étudié les textes de l'Apocalypse

oui

Citation :
Jesus reviendra bientot sur terre

oui Jésus viendra juger à la fin du monde .... JESUS, pas un chamelier épileptique!!

et tu ferais bien de t'en inquiéter ou tu finiras en enfer avec ton prophète ..... ou au paradis avec les justes ....... s'il plait à Dieu.

Prépare les mouchoirs car il ne te restera que les larmes pour t'apitoyer sur ton sort malheureux quand Jesus te tournera le dos pour avoir tourné le dos à la vérité de Dieu ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Serena57

avatar


MessageSujet: Re: le coran condamne les musulmans pacifistes   Dim 06 Aoû 2017, 08:44

librepenseur a écrit:
Serena57 a écrit:


la parabole commence par "Un homme de haute naissance s'en alla dans un pays lointain" ........a t on avis cet homme c'est Jésus????



oui



oui Jésus viendra juger à la fin du monde .... JESUS, pas un chamelier épileptique!!

et tu ferais bien de t'en inquiéter ou tu finiras en enfer avec ton prophète ..... ou au paradis avec les justes ....... s'il plait à Dieu.

Prépare les mouchoirs car il ne te restera que les larmes pour t'apitoyer sur ton sort malheureux quand Jesus te tournera le dos pour avoir tourné le dos à la vérité de Dieu ;-)

les menaces sont sans doute la seule façon pour l'islam de garder ses adeptes, mais sur moi ça ne marche pas ....
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le coran condamne les musulmans pacifistes   

Revenir en haut Aller en bas
 
le coran condamne les musulmans pacifistes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» La crucifiction de Jésus et le Coran
» La bataille de M’uta révèle une supercherie coranique
» Pourquoi cet homme qui a traduit le Coran invite les musulmans a quitter l'islam
» La communauté mondiale des musulmans : des hommes bâillonnés asservis par le Coran
» L'évangile de Barnabé contredis le coran !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: FORUM de DISCUSSIONS ISLAMO-CHRETIEN-
Sauter vers: