Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP
anipassion.com
Partagez | 
 

 les 40 règles de la Religion et de l’Amour selon Shams de Tabriz

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
OlivierV




MessageSujet: les 40 règles de la Religion et de l’Amour selon Shams de Tabriz   Mar 08 Aoû 2017, 20:30

Rappel du premier message :

08.08.2017

Tiré de l’excellent roman « SOUFI MON AMOUR » de Elif Shafak, voici la liste des quarante règles de Shams de Tabriz, Soufi errant et Maître spirituel du Grand Jalal ad Din Rumî dont il se chargea de l’éducation spirituelle. Education basée sur un ensemble de 40 règles de la religion et de l’amour, 40 règles qui sont devenu des règles de base du soufisme.

1- La manière dont tu vois DIEU est le reflet direct de celle dont tu te vois. Si Dieu fait venir surtout de la peur et des reproches à l’esprit, cela signifie qu’il y a trop de peur et de culpabilité en nous. Si nous voyons Dieu plein d’amour et de compassion, c’est ainsi que nous sommes.

2- La voie de la vérité est un travail de cœur, pas de la tête. Faites de votre cœur votre principal guide ! Pas votre esprit. Affrontez, défiez et dépassez votre nafs avec votre cœur Connaitre votre ego vous conduira à la connaissance de Dieu.

3- Chaque lecteur comprend le Saint Coran à un niveau différent, parallèle à la profondeur de sa compréhension. Il y a quatre niveaux de discernement. Le premier est la signification apparente, et c’est celle dont la majorité des gens se contentent. Ensuite, c’est le batin le niveau intérieur. Le troisième niveau est l’intérieur de l’intérieur. Le quatrième est si profond qu’on ne peut le mettre en mots. Il est donc condamné à rester indescriptible.


Dernière édition par OlivierV le Mar 08 Aoû 2017, 20:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
OlivierV




MessageSujet: Re: les 40 règles de la Religion et de l’Amour selon Shams de Tabriz   Ven 01 Sep 2017, 07:37

Là pour le coup j'enerve souvent min épouse en lui faisant preciser ce qu'elle me dit ou me demande. ..
Revenir en haut Aller en bas
Hubert-Aimé




MessageSujet: Re: les 40 règles de la Religion et de l’Amour selon Shams de Tabriz   Ven 01 Sep 2017, 08:40

Citation :
1- La manière dont tu vois DIEU est le reflet direct de celle dont tu te vois. Si Dieu fait venir surtout de la peur et des reproches à l’esprit, cela signifie qu’il y a trop de peur et de culpabilité en nous. Si nous voyons Dieu plein d’amour et de compassion, c’est ainsi que nous sommes.
Je ne suis pas sur de comprendre ce qu'il veut dire. Peut-on me l'expliquer ?


Citation :
2- La voie de la vérité est un travail de cœur, pas de la tête. Faites de votre cœur votre principal guide ! Pas votre esprit. Affrontez, défiez et dépassez votre nafs avec votre cœur Connaitre votre ego vous conduira à la connaissance de Dieu.
Je veux bien une petite explication, si c'est possible.



Citation :
3- Chaque lecteur comprend le Saint Coran à un niveau différent, parallèle à la profondeur de sa compréhension. Il y a quatre niveaux de discernement. Le premier est la signification apparente, et c’est celle dont la majorité des gens se contentent. Ensuite, c’est le batin le niveau intérieur. Le troisième niveau est l’intérieur de l’intérieur. Le quatrième est si profond qu’on ne peut le mettre en mots. Il est donc condamné à rester indescriptible.
ok pour le premier et le deuxième niveau. Ok pour le quatrième. Mais je ne comprends pas le troisième qui me semble bien mystérieux: l’intérieur de l’intérieur
Revenir en haut Aller en bas
OlivierV




MessageSujet: Re: les 40 règles de la Religion et de l’Amour selon Shams de Tabriz   Ven 01 Sep 2017, 09:26

Hubert-Aimé a écrit:
Citation :
1- La manière dont tu vois DIEU est le reflet direct de celle dont tu te vois. Si Dieu fait venir surtout de la peur et des reproches à l’esprit, cela signifie qu’il y a trop de peur et de culpabilité en nous. Si nous voyons Dieu plein d’amour et de compassion, c’est ainsi que nous sommes.
Je ne suis pas sur de comprendre ce qu'il veut dire. Peut-on me l'expliquer ?

Sans doute a-t-on du mal à comprendre parce qu'en fait on a du mal à se voir tel que l'on est. Ainsi, la manière dont nous "voyons" Dieu nous renseigne sur qui nous sommes...


Citation :
Citation :
2- La voie de la vérité est un travail de cœur, pas de la tête. Faites de votre cœur votre principal guide ! Pas votre esprit. Affrontez, défiez et dépassez votre nafs avec votre cœur Connaitre votre ego vous conduira à la connaissance de Dieu.
Je veux bien une petite explication, si c'est possible.

Le nafs, traduit généralement par âme est en fait notre "moi". Il s'agit ici d'une connaissance de notre égo, non pas par l'esprit, dans le sens intellect, ni seulement une connaissance psychologique. Connaître notre égo, cette "fausse" image que l'on a de soi, cette représentation de soi que l'on se donne à soi-même et aux autres. Autrement dit, je pense que ccela veut dire découvrir que nous sommes au lieu de nous focaliser sur qui nous sommes. Arriver à "être", tout simplement.



Citation :
3- Chaque lecteur comprend le Saint Coran à un niveau différent, parallèle à la profondeur de sa compréhension. Il y a quatre niveaux de discernement. Le premier est la signification apparente, et c’est celle dont la majorité des gens se contentent. Ensuite, c’est le batin le niveau intérieur. Le troisième niveau est l’intérieur de l’intérieur. Le quatrième est si profond qu’on ne peut le mettre en mots. Il est donc condamné à rester indescriptible.
ok pour le premier et le deuxième niveau. Ok pour le quatrième. Mais je ne comprends pas le troisième qui me semble bien mystérieux: l’intérieur de l’intérieur[/quote]

Moi non plus, je ne comprends le troisième niveau...
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: les 40 règles de la Religion et de l’Amour selon Shams de Tabriz   Ven 01 Sep 2017, 10:18

OlivierV a écrit:


Chaque lecteur comprend le Saint Coran à un niveau différent, parallèle à la profondeur de sa compréhension. Il y a quatre niveaux de discernement. Le premier est la signification apparente, et c’est celle dont la majorité des gens se contentent. Ensuite, c’est le batin le niveau intérieur. Le troisième niveau est l’intérieur de l’intérieur. Le quatrième est si profond qu’on ne peut le mettre en mots. Il est donc condamné à rester indescriptible.
Citation :
ok pour le premier et le deuxième niveau. Ok pour le quatrième. Mais je ne comprends pas le troisième qui me semble bien mystérieux: l’intérieur de l’intérieur

C'est très intéressant. Si Shamz de Tabriz dit que chaque lecteur comprend le coran à un niveau différent cela implique que ces compréhensions différentes sont licites = qu'on n'est pas tenu à une seule interprétation. (les amateurs de hadiths ne doivent pas aimer)

Donc le niveau 2 s'oppose à apparent, donc par intérieur cela signifie le niveau symbolique je suppose? Ou bien la répercussion sur notre moi, les résonnances en nous.
A ce moment-là je pense que l'intérieur de l'intérieur pourrait indiquer la méditation que certains peuvent faire sur ces résonnances.

Et le quatrième pourrait être l'état de transe.

Cet état d'extase religieuse de contemplation, connu par les moines catholiques, les soufis, les moines bouddhistes.

_________________
Le coran n'exige nulle part le port du voile sur les cheveux
Sourate 33:59; Sourate 24:31


Ligue du Droit International des Femmes; Assemblée des Femmes; Femmes Monde; Femmes sans voile d’Aubervilliers; Jeunes Femmes; Regards de Femmes; SOS Sexisme; Valeurs de Femmes.
Revenir en haut Aller en bas
Hubert-Aimé




MessageSujet: Re: les 40 règles de la Religion et de l’Amour selon Shams de Tabriz   Ven 01 Sep 2017, 10:20

Citation :
Hubert-Aimé a écrit:

Je ne suis pas sur de comprendre ce qu'il veut dire. Peut-on me l'expliquer ?

Sans doute a-t-on du mal à comprendre parce qu'en fait on a du mal à se voir tel que l'on est. Ainsi, la manière dont nous "voyons" Dieu nous renseigne sur qui nous sommes...

Tu crois vraiment que voir Dieu comme plein d'amour et de compassion implique que tu sois plein d'amour et de compassion. A mon avis, ca peut aider fortement à aller dans ce sens. Effectivement si je vois Dieu, comme un Dieu de colère, rotissant inlassablement pour l'éternité les mécréants dans des fournaises, il se peut bien que j'ai une piètre opinion de ceux-ci, et que les croiser suscite en moi de la colère. 

Mais le fait que je me vois comme petit, médiocre, si peu enclin à l'amour et à la compassion me permet aussi de comprendre toute la miséricorde que Dieu a pour moi et mes semblables et ainsi m'aider à lui ressembler.


Citation :

Citation :

Je veux bien une petite explication, si c'est possible.

Le nafs, traduit généralement par âme est en fait notre "moi". Il s'agit ici d'une connaissance de notre égo, non pas par l'esprit, dans le sens intellect, ni seulement une connaissance psychologique. Connaître notre égo, cette "fausse" image que l'on a de soi, cette représentation de soi que l'on se donne à soi-même et aux autres. Autrement dit, je pense que ccela veut dire découvrir que nous sommes au lieu de nous focaliser sur qui nous sommes. Arriver à "être", tout simplement.
Ok, mais qu'est ce qu'il entend par votre : "votre coeur est votre principal guide". C'est quoi le coeur ?
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: les 40 règles de la Religion et de l’Amour selon Shams de Tabriz   Ven 01 Sep 2017, 10:27

Hubert-Aimé a écrit:
Citation :


Sans doute a-t-on du mal à comprendre parce qu'en fait on a du mal à se voir tel que l'on est. Ainsi, la manière dont nous "voyons" Dieu nous renseigne sur qui nous sommes...

Tu crois vraiment que voir Dieu comme plein d'amour et de compassion implique que tu sois plein d'amour et de compassion. A mon avis, ca peut aider fortement à aller dans ce sens. Effectivement si je vois Dieu, comme un Dieu de colère, rotissant inlassablement pour l'éternité les mécréants dans des fournaises, il se peut bien que j'ai une piètre opinion de ceux-ci, et que les croiser suscite en moi de la colère. 

Je suis d'accord avec Olivier. C'est un effet miroir on voit dans son prochain ce qu'on éprouve soi-même. Une personne méchante et men.teuse verra le men.songe et la méchanceté partout.

Et je suis également d'accord avec le fait que plus une personne est violente plus elle se représente un Dieu violent, et qu'une personne douce et aimante se représente Dieu comme aimant les hommes.


_________________
Le coran n'exige nulle part le port du voile sur les cheveux
Sourate 33:59; Sourate 24:31


Ligue du Droit International des Femmes; Assemblée des Femmes; Femmes Monde; Femmes sans voile d’Aubervilliers; Jeunes Femmes; Regards de Femmes; SOS Sexisme; Valeurs de Femmes.
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: les 40 règles de la Religion et de l’Amour selon Shams de Tabriz   Sam 02 Sep 2017, 10:07

OlivierV a écrit:


Le nafs, traduit généralement par âme est en fait notre "moi". Il s'agit ici d'une connaissance de notre égo, non pas par l'esprit, dans le sens intellect, ni seulement une connaissance psychologique. Connaître notre égo, cette "fausse" image que l'on a de soi, cette représentation de soi que l'on se donne à soi-même et aux autres. Autrement dit, je pense que ccela veut dire découvrir que nous sommes au lieu de nous focaliser sur qui nous sommes. Arriver à "être", tout simplement.


C'est le nephesh biblique :

Dans 22 passages, le mot est traduit de huit façons différentes :
1. animaux vivants Gen. 1:20,1:21, 24; 9:10,12; Lev. 11:46.
2. animal Lev. 24:18.
3. être vivant Gen. 2:19; Ezek. 47:9.
4. vivant Lev. 11.10
5. âme Gen. 9:4, Deut. 12:23; Job 12:10
6. vie Lev. 24:18.
7. souffle de vie Gen. 1.30
8. passion Jer. 2:24.

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Tonton




MessageSujet: Re: les 40 règles de la Religion et de l’Amour selon Shams de Tabriz   Dim 03 Sep 2017, 10:00

L'interieur de l'intérieur,

Il faudrait un long discours pour le determiner car à mon avis, c'est une raisonnance de notre protre spiritualité dans sa stricte intimité qui évolue tt au long de notre vie.

Difficile alors d'y faire rentrer un tiers car seul Dieu pénétre cet espace. Nous ne pouvons que parler d'expérimentation car nous ne pouvons pas pénétrer dans l'espace de l'autre. C'est une exclusivité entre soi et Dieu, un lieu secret dont Jesus parle dans ses conseils sur la priere.

Ça limite l'action prosélyte mais ça montre aussi que cet espace est un espace de liberté. Ce qui donne à la foi donc un souffle de liberté, different de cette vision globale qui fait de la religion une action de clonage commercial puisque dans l'intérieur de l'interieur, chaque personne est unique.

C'est donc une chose.difficile à partager car entre soi et Dieu et même le plus proche des proches ne peut en.avoir.qu'un.aperçu faute de pouvoir y pénétrer. C'est la pare de mystere pour l'autre qu'il faut.accepter car seul Dieu sait tt ce que nous sommes.


Si nous pouvons parler de profondeur dans la pratique religieuse, ce qui se passe pour nous dans notre façon de lire, prier et méditer dans le globale de ce soi invisible, l'interieur de l'interieur.peut se comparer au surmoi.

C'est une des 3 instances des sciences humaines. Le ça ( l'environnement social ) le moi ( notre image visible ) le surmoi ( notre image secrete ) interragissent pour forme un tout dans le contenu de l'individu.

Pour le croyant, il y a une 4e instance : Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
brigit ^^

avatar


MessageSujet: Re: les 40 règles de la Religion et de l’Amour selon Shams de Tabriz   Dim 03 Sep 2017, 12:36

cailloubleu a écrit:

Donc le niveau 2 s'oppose à apparent, donc par intérieur cela signifie le niveau symbolique je suppose? Ou bien la répercussion sur notre moi, les résonnances en nous. A ce moment-là je pense que l'intérieur de l'intérieur pourrait indiquer la méditation que certains peuvent faire sur ces résonnances.

Et le quatrième pourrait être l'état de transe.

Cet état d'extase religieuse de contemplation, connu par les moines catholiques, les soufis, les moines bouddhistes.

Le premier est ce qui est à l'endroit, à l'extérieur de nous, ce qui trouve résonance devant nous peut être.
Le deuxième est ce qui est à l'envers, à l'intérieur de nous, ce qui trouve résonance en nous comme tu dis.
Le troisième est ce qui est symbolique, le signe qui unit ce qui est différent mais complémentaire.

Symbolique, emprunté au bas latin symbolicus (« significatif, allégorique »), qui est lui-même emprunté au grec συμβολικός, symbolikos (« qui explique à l’aide d’un signe », « symbolique »).  Symbole, Figure ou image qui sert à désigner une chose le plus souvent abstraite, une idée ou un concept. Le symbole est un signe de reconnaissance. Primitivement, un objet coupé en deux, dont deux hôtes (φίλος et ξένος) conservaient chacun une moitié ; ces deux parties rapprochées servaient à faire reconnaître les porteurs et à prouver les relations d'hospitalité contractées antérieurement (φιλότης) .

Le quatrième est l’indicible, le négatif de ce qui est positif, en complémentarité imperceptible au symbole.
L'infini ne pouvant être défini par le fini, le quatrième ne peut être réduit au fini bien que complémentaire.

A la recherche de la partie manquante d'étape en étape, ce qui s'emboite. Qu'est ce que vous en pensez ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
brigit ^^

avatar


MessageSujet: Re: les 40 règles de la Religion et de l’Amour selon Shams de Tabriz   Dim 03 Sep 2017, 15:41

Tonton a écrit:
C'est une des 3 instances des sciences humaines. Le ça ( l'environnement social ) le moi  ( notre image visible ) le surmoi ( notre image secrete ) interagissent pour forme un tout dans le contenu de l'individu.

Je n'avais pas vu cette partie, Freud est juif, bien que sorti de la croyance il en épouse la symbolique.

Le ça, c'est le chaos primordial, le Tohu Bohu de la bible à la Genèse, l'énergie primitive où tout se mélange.
Le moi, c'est la conscience élevée au dessus du ça, l'esprit survolant l'abîme et séparant la lumière des ténèbres,
Le sur-moi c'est l'ordre supérieur, ce qui guide l'action du moi, ordre changeant car tout est relatif selon la volonté.

Alors oui, le ça contient toute les vérités comme tous les men.songes, le moi en tire les fruits selon le sur-moi, le sur-moi est la méta-pensée, ce qui est au dessus de la pensée consciente, ce qui organise et guide la pensée consciente. Celui qui s'en écarte se déchire lui-même de l'intérieur, il se perd et souffre. Le sur-moi est effectivement le 3ème niveau de l'homme et il est bien symbolique. Le sur-moi est surtout terriblement versatile car tout est relatif chez l'homme. C'est donc une vérité symbolique bien fragile devant les coups de boutoir du véritable monde dans notre représentation fallacieuse des choses. Je pense que la vérité symbolique est bien supérieure à la vérité d'un temps du sur-moi, le tout est de ne pas se tromper sur ce qu'est la vérité symbolique afin qu'elle prenne chair en nous.
Revenir en haut Aller en bas
OlivierV




MessageSujet: Re: les 40 règles de la Religion et de l’Amour selon Shams de Tabriz   Dim 03 Sep 2017, 18:12

Citation :

3- Chaque lecteur comprend le Saint Coran à un niveau différent, parallèle à la profondeur de sa compréhension. Il y a quatre niveaux de discernement. Le premier est la signification apparente, et c’est celle dont la majorité des gens se contentent. Ensuite, c’est le batin le niveau intérieur. Le troisième niveau est l’intérieur de l’intérieur. Le quatrième est si profond qu’on ne peut le mettre en mots. Il est donc condamné à rester indescriptible.

Voici le paragraphe qui suit cette règle dans le livre.

"Les érudits qui se concentrent sur la sharia connaissent la signification apparente. Les soufis connaissent la signification intérieure. Les saints connaissent l'intérieur de l'intérieur. Quand au quatrième niveau, il n'est connu que des prophètes et de ceux qui sont les plus proches de Dieu."
Revenir en haut Aller en bas
brigit ^^

avatar


MessageSujet: Re: les 40 règles de la Religion et de l’Amour selon Shams de Tabriz   Dim 03 Sep 2017, 21:43

OlivierV a écrit:
Citation :

3- Chaque lecteur comprend le Saint Coran à un niveau différent, parallèle à la profondeur de sa compréhension. Il y a quatre niveaux de discernement. Le premier est la signification apparente, et c’est celle dont la majorité des gens se contentent. Ensuite, c’est le batin le niveau intérieur. Le troisième niveau est l’intérieur de l’intérieur. Le quatrième est si profond qu’on ne peut le mettre en mots. Il est donc condamné à rester indescriptible.

Voici le paragraphe qui suit cette règle dans le livre.

"Les érudits qui se concentrent sur la sharia connaissent la signification apparente. Les soufis connaissent la signification intérieure. Les saints connaissent l'intérieur de l'intérieur. Quand au quatrième niveau, il n'est connu que des prophètes et de ceux qui sont les plus proches de Dieu."

C'est quoi un érudit, C'est quoi un soufi, C'est quoi un saint, C'est quoi un prophète ?
Revenir en haut Aller en bas
OlivierV




MessageSujet: Re: les 40 règles de la Religion et de l’Amour selon Shams de Tabriz   Dim 03 Sep 2017, 22:47

Ben un érudit c'est celui qui etudie les textes selon les apparences, le soufi c'est celui qui connaît de l'intérieur, le saint c'est celui qui connaît l'intérieur de l'intérieur et les prophètes ainsi que les très proches de Dieu sont ceux qui connaissent le quatrième niveau.
Revenir en haut Aller en bas
brigit ^^

avatar


MessageSujet: Re: les 40 règles de la Religion et de l’Amour selon Shams de Tabriz   Lun 04 Sep 2017, 03:50

OlivierV a écrit:
Ben un érudit c'est celui qui etudie les textes selon les apparences, le soufi c'est celui qui connaît de l'intérieur, le saint c'est celui qui connaît l'intérieur de l'intérieur et les prophètes ainsi que les très proches de Dieu sont ceux qui connaissent le quatrième niveau.

Si on te demande ce qu'est l'intérieur de l'intérieur, tu réponds la connaissance du saint,
Si on te demande ce qu'est un saint, tu réponds celui qui connait l'intérieur de l'intérieur.

Bon. En tout cas ce n'est ni la définition du saint, ni la définition du prophète.

Mais il est possible que le saint porte malgré lui le symbole comme le signe,
C'est en cela qu'il porte sans le savoir la connaissance de l'intérieur de l'intérieur,
Afin qu'il soit un signe et un symbole donné à la connaissance de tous.

Quant au prophète, je pense que tu te trompes réellement.

Dis-[leur] : “Je ne vous dis pas que je détiens les trésors de Dieu, ni que je connais l’Inconnaissable, et je ne vous dis pas que je suis un ange. Je ne fais que suivre ce qui m’est révélé.” Dis : “Est-ce que sont égaux l’aveugle et celui qui voit ? Ne réfléchissez-vous donc pas ?”

Celui du denier niveau qui connait l’indicible,
Ce n'est pas le prophète qui est derrière le voile, Seul Dieu connait l’indicible,
Tout comme l'envoyé de Dieu qui est de son ordre, pour reprendre une expression coranique.

Il n’a pas été donné à un mortel que Dieu lui parle autrement que par révélation, ou de derrière un voile,
ou qu’Il envoie un messager qui révèle, par Sa permission, ce qu’Il veut.
Et c’est ainsi que Nous t’avons révélé un esprit provenant de Notre ordre.


Tu connais les textes chrétiens, je n'ai pas besoin de dire selon quel ordre est le Christ.
Revenir en haut Aller en bas
OlivierV




MessageSujet: Re: les 40 règles de la Religion et de l’Amour selon Shams de Tabriz   Lun 04 Sep 2017, 07:02

Le Christ, en rant que très grand prophète est assurément dans la quatrième catégorie.
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: les 40 règles de la Religion et de l’Amour selon Shams de Tabriz   Lun 04 Sep 2017, 19:25

brigit ^^ a écrit:
Tonton a écrit:
C'est une des 3 instances des sciences humaines. Le ça ( l'environnement social ) le moi  ( notre image visible ) le surmoi ( notre image secrete ) interagissent pour forme un tout dans le contenu de l'individu.

Je n'avais pas vu cette partie, Freud est juif, bien que sorti de la croyance il en épouse la symbolique.

Le ça, c'est le chaos primordial, le Tohu Bohu de la bible à la Genèse, l'énergie primitive où tout se mélange.
Le moi, c'est la conscience élevée au dessus du ça, l'esprit survolant l'abîme et séparant la lumière des ténèbres,
Le sur-moi c'est l'ordre supérieur, ce qui guide l'action du moi, ordre changeant car tout est relatif selon la volonté.

Alors oui, le ça contient toute les vérités comme tous les men.songes, le moi en tire les fruits selon le sur-moi, le sur-moi est la méta-pensée, ce qui est au dessus de la pensée consciente, ce qui organise et guide la pensée consciente. Celui qui s'en écarte se déchire lui-même de l'intérieur, il se perd et souffre. Le sur-moi est effectivement le 3ème niveau de l'homme et il est bien symbolique. Le sur-moi est surtout terriblement versatile car tout est relatif chez l'homme. C'est donc une vérité symbolique bien fragile devant les coups de boutoir du véritable monde dans notre représentation fallacieuse des choses. Je pense que la vérité symbolique est bien supérieure à la vérité d'un temps du sur-moi, le tout est de ne pas se tromper sur ce qu'est la vérité symbolique afin qu'elle prenne chair en nous.

Effectivement. A mon avis c'est pour cela qu'il devient difficile de l'exprimer en raison de la specifité de chacun que finalement seul Dieu discerne.

Bon, c'est juste une reflexion sur le soupir. Ce à quoi il correspond et pourquoi il fait parti de notre langage sans être vocabulaire.

Puis de chercher en quoi Dieu prend sa place dans ce que nous ne pouvons exprimer et plus precisement dans les moments des lectures de livre sacré.

Pour te dire, j'ai demandé à Olivier de placer ces textes dans l'interreligieux pour une raison.

Je dirai simplement que tout le monde soupir et ne peut tt exprimer en raison de cet endroit secret qui n'appartient qu'à Dieu. Peu importe les convictions

Ce qui permet d'accorder à chacun une intimité spirituelle en evitant de tomber dans les querelles habituelles.

Certes c'est pas confortable à cause de la profondeur des idées échangées qui, en plus des migraines éventuelles, n'aboutiront pas sur un repaire dogmatisé. C'est pour le coup, avant tt personnel et limité en raison de l'incapacité de rentrer dans l'esprit de l'autre et d'exprimer ce qui tient de l'âme.

Mais ça fait vivre la Parole dans le respect des uns et des autres tt en rendant justice à ce que represente l'islam dont la vision est limité pour differente raison.
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: les 40 règles de la Religion et de l’Amour selon Shams de Tabriz   Lun 04 Sep 2017, 19:31

OlivierV a écrit:
Le Christ, en rant que très grand prophète est assurément dans la quatrième catégorie.

Slt,

Pourquoi ? Et comment selon toi Jesus nous permet d'entrer dans ce cercle en disant : " le royaume de Dieu s'est rapproché " ?
Revenir en haut Aller en bas
OlivierV




MessageSujet: Re: les 40 règles de la Religion et de l’Amour selon Shams de Tabriz   Lun 04 Sep 2017, 20:28

Tonton a écrit:
OlivierV a écrit:
Le Christ, en rant que très grand prophète est assurément dans la quatrième catégorie.

Slt,

Pourquoi ? Et comment selon toi Jesus nous permet d'entrer dans ce cercle en disant : " le royaume de Dieu s'est rapproché " ?

Pour moi, Jésus a véritablement fait l'expérience de la présence de Dieu. Et il devait être un des très rares à pouvoir exprimer en mots humains une partie de cette réalité indicible. Oui, en ce sens, en nous dévoilant la proximité de Dieu, en quelque sorte le Royaume de Dieu s'est rapproché...
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: les 40 règles de la Religion et de l’Amour selon Shams de Tabriz   Lun 04 Sep 2017, 22:44

OlivierV a écrit:
Tonton a écrit:


Slt,

Pourquoi ? Et comment selon toi Jesus nous permet d'entrer dans ce cercle en disant : " le royaume de Dieu s'est rapproché " ?

Pour moi, Jésus a véritablement fait l'expérience de la présence de Dieu. Et il devait être un des très rares à pouvoir exprimer en mots humains une partie de cette réalité indicible. Oui, en ce sens, en nous dévoilant la proximité de Dieu, en quelque sorte le Royaume de Dieu s'est rapproché...

Effectivement, ceci peut correspondre à ce qu'il veut dire quand il dit que seul le " fils " a vu " le Père ".

Mais cela ne répond pas à en quoi, lui même est le chemin vers le Père, le seul est l'unique.

Certains auront tendance à parler de religion, mais si ce chemin conduit vers Dieu dans une dimension " invisible", la religion elle, reste toujours " apparence ".

Il y a donc, dans la symbolique, ce que développe Brigitte, une " révélation ". Une révélation c'est bien rendre visible une chose qui ne l'est pas, non ?

Ainsi, c'est une révélation avant tout spirituelle qui pénètre le cœur au point de pouvoir parler d'une " transformation " de l'individu : un temple dans le cœur.

En raison de notre capacité à réfléchir de différentes façons, il faut un cadre qui se définit en Jésus même.

je ne crois pas qu'il s'agisse d'une spécificité religieuse mais de la façon dont nous pouvons comprendre pourquoi : " Dieu n'évalue pas aux apparences, mais regarde dans les profondeurs du cœur '. Ca, tout le monde peut le faire une fois le schéma de la volonté de Dieu compris ( même si ce n'est pas en globalité ). C'est à dire que tout le monde à un cœur et peut regarder dedans en comparant le schéma établi en Christ.

C'est ce que font les soufistes finalement, non ? il y a donc bien dans la profondeur de la présence de Dieu, une action réelle, un esprit, un souffle qui agit à l'intérieur de notre humanité.

Tu peux trouver cet esprit dans les écritures, y compris avant JC. Il n'y a pas d'avant ou d'après dans la notion d'éternité. Mais si tu n'as pas ce schéma, tu peux ne pas le saisir.

C'est pourquoi la religion n'est qu'apparence car sans esprit, c'est un tambour sans baguette. C'est en tout cas comme ça que je comprend pourquoi la religion peut conduire à des abominations.

En Jésus donc ce schéma, est résumé par l'amour, car l'amour aussi doit être cadré. Il peut y avoir des confusions.

Ainsi, cette capacité à comprendre " l'amour ", n'est pas "religieux", c'est un dimension invisible dans le cœur de l'homme, peu importe ses convictions. Et, tout l'enjeu est dans le don de soi et notre frilosité lié à notre éphémère estimation des trésors de notre vivant.

C'est pourquoi, suivre christ, ne correspond pas du tout à une position sectaire vis à vis des règles de vie ou des traditions mais plutôt en la certitude qu'agir dans l'amour, bien commun à notre humanité, correspond à la volonté de Dieu.

Ainsi accepter l'autre dans son intégrité, dans sa façon de prier ou autres choses différentes de nos habitudes personnelles, c'est " aimer ".
Revenir en haut Aller en bas
brigit ^^

avatar


MessageSujet: Re: les 40 règles de la Religion et de l’Amour selon Shams de Tabriz   Lun 04 Sep 2017, 23:59

Tonton a écrit:
OlivierV a écrit:


Pour moi, Jésus a véritablement fait l'expérience de la présence de Dieu. Et il devait être un des très rares à pouvoir exprimer en mots humains une partie de cette réalité indicible. Oui, en ce sens, en nous dévoilant la proximité de Dieu, en quelque sorte le Royaume de Dieu s'est rapproché...

Effectivement, ceci peut correspondre à ce qu'il veut dire quand il dit que seul le " fils " a vu " le Père ".

Mais cela ne répond pas à en quoi, lui même est le chemin vers le Père, le seul est l'unique.

Certains auront tendance à parler de religion, mais si ce chemin conduit vers Dieu dans une dimension " invisible", la religion elle, reste toujours " apparence ".

Il y a donc, dans la symbolique, ce que développe Brigitte, une " révélation ". Une révélation c'est bien rendre visible une chose qui ne l'est pas, non ?

Ainsi, c'est une révélation avant tout spirituelle qui pénètre le cœur au point de pouvoir parler d'une " transformation " de l'individu : un temple dans le cœur.  

Du 'high level' comme on dit, félicitation Tonton. icon_santa

Le symbole et l’indicible sont l'endroit et l'envers, l'endroit qui fait chair en nous et l'envers qui le nourrit infiniment.

Le Christ est la Parole de Vérité qui prend corps en nous afin que la manne céleste nous nourrisse de son Amour.

Celui dans la foi vit ces paroles agissantes, qu'elles soient Parole et oeuvrent en nous par la Parole devenue chair.

Il sera fait selon ta foi et ta foi t'a sauvé, que comprendre d'autre lorsqu'on l'éprouve.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: les 40 règles de la Religion et de l’Amour selon Shams de Tabriz   Mar 05 Sep 2017, 05:37

Oui Brigitte et Christ joint le geste à la parole, la faisant chair et œuvre dans le don de soi.

C'est pas compliqué finalement.
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: les 40 règles de la Religion et de l’Amour selon Shams de Tabriz   Mer 06 Sep 2017, 06:52

je relance :


13 –Il y a plus de faux gourous et de faux maitres dans ce monde que d’étoiles dans l’univers. Ne confonds pas les gens animés par un désir de pouvoir et égocentristes avec les vrais mentors. Un maitre spirituel authentique n’attirera pas l’attention sur lui ou sur elle, et n’attendra de toi ni obéissance absolue ni admiration inconditionnelle, mais t’aidera à apprécier et à admirer ton moi intérieur. Les vrais mentors sont aussi transparents que le verre. Ils laissent la Lumière de Dieu les traverser.
Revenir en haut Aller en bas
OlivierV




MessageSujet: Re: les 40 règles de la Religion et de l’Amour selon Shams de Tabriz   Mer 06 Sep 2017, 16:36

Tonton a écrit:
je relance :


13 –Il y a plus de faux gourous et de faux maitres dans ce monde que d’étoiles dans l’univers. Ne confonds pas les gens animés par un désir de pouvoir et égocentristes avec les vrais mentors. Un maitre spirituel authentique n’attirera pas l’attention sur lui ou sur elle, et n’attendra de toi ni obéissance absolue ni admiration inconditionnelle, mais t’aidera à apprécier et à admirer ton moi intérieur. Les vrais mentors sont aussi transparents que le verre. Ils laissent la Lumière de Dieu les traverser.

Pour le coup, je n'ai rien à rajouter à cette règle, elle me semble très explicite...
Revenir en haut Aller en bas
Hubert-Aimé




MessageSujet: Re: les 40 règles de la Religion et de l’Amour selon Shams de Tabriz   Mer 06 Sep 2017, 16:46

OlivierV a écrit:
Tonton a écrit:
je relance :


13 –Il y a plus de faux gourous et de faux maitres dans ce monde que d’étoiles dans l’univers. Ne confonds pas les gens animés par un désir de pouvoir et égocentristes avec les vrais mentors. Un maitre spirituel authentique n’attirera pas l’attention sur lui ou sur elle, et n’attendra de toi ni obéissance absolue ni admiration inconditionnelle, mais t’aidera à apprécier et à admirer ton moi intérieur. Les vrais mentors sont aussi transparents que le verre. Ils laissent la Lumière de Dieu les traverser.

Pour le coup, je n'ai rien à rajouter à cette règle, elle me semble très explicite...
Penses-tu que Mohamed corresponde à cette définition du maître spirituel ?
Revenir en haut Aller en bas
OlivierV




MessageSujet: Re: les 40 règles de la Religion et de l’Amour selon Shams de Tabriz   Mer 06 Sep 2017, 18:34

Hubert-Aimé a écrit:
OlivierV a écrit:


Pour le coup, je n'ai rien à rajouter à cette règle, elle me semble très explicite...
Penses-tu que Mohamed corresponde à cette définition du maître spirituel ?

Je n'en doute pas un seul instant. Sans doute n'avons nous pas les même lectures concernant la personnalité du Prophète...
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: les 40 règles de la Religion et de l’Amour selon Shams de Tabriz   Mer 06 Sep 2017, 18:51

OlivierV a écrit:
Tonton a écrit:
je relance :


13 –Il y a plus de faux gourous et de faux maitres dans ce monde que d’étoiles dans l’univers. Ne confonds pas les gens animés par un désir de pouvoir et égocentristes avec les vrais mentors. Un maitre spirituel authentique n’attirera pas l’attention sur lui ou sur elle, et n’attendra de toi ni obéissance absolue ni admiration inconditionnelle, mais t’aidera à apprécier et à admirer ton moi intérieur. Les vrais mentors sont aussi transparents que le verre. Ils laissent la Lumière de Dieu les traverser.

Pour le coup, je n'ai rien à rajouter à cette règle, elle me semble très explicite...

Ne crois tu pas qu'alors qu'il y a une contradiction avec ceci quand le religieux vise à diriger la vie des peuples dans les moindres détails sociaux et économiques, puisqu'il s'agit alors de pouvoir de l'homme ?
Revenir en haut Aller en bas
OlivierV




MessageSujet: Re: les 40 règles de la Religion et de l’Amour selon Shams de Tabriz   Mer 06 Sep 2017, 19:16

Tonton a écrit:
OlivierV a écrit:


Pour le coup, je n'ai rien à rajouter à cette règle, elle me semble très explicite...

Ne crois tu pas qu'alors qu'il y a une contradiction avec ceci quand le religieux vise à diriger la vie des peuples dans les moindres détails sociaux et économiques, puisqu'il s'agit alors de pouvoir de l'homme ?

Tout dépend de la finalité de la manière dont la religion dirige un "peuple".

A mon sens, la direction "temporelle" exercée par le Prophète, en totale concertation avec ses compagnons n'a de sens que si elle est éclairée par la finalité de l'homme, son bien ultime, Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Hubert-Aimé




MessageSujet: Re: les 40 règles de la Religion et de l’Amour selon Shams de Tabriz   Mer 06 Sep 2017, 19:23

OlivierV a écrit:
Hubert-Aimé a écrit:

Penses-tu que Mohamed corresponde à cette définition du maître spirituel ?

Je n'en doute pas un seul instant. Sans doute n'avons nous pas les même lectures concernant la personnalité du Prophète...
C'est une simple question. Il est évident que Mohamed est le maître spirituel du musulman (même soufis). Pourtant, comme tu me le fais remarquer, je ne retrouve pas totalement la personnalité du prophète de l'Islam dans cette définition. 

Elle me semble même un peu contradictoire ! Il me semble que Mohamed a quand même attiré un petit peu l'attention sur lui. Et puis il prêchait qu'il était le Messager d'Allah et qu'il fallait obéir à Allah Et à son messager. 

Peut être que notre maître soufis n'aurait pas reconnu mohamed comme un maître spirituel s'il avait vécu à la même époque ?
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: les 40 règles de la Religion et de l’Amour selon Shams de Tabriz   Mer 06 Sep 2017, 20:26

OlivierV a écrit:
Tonton a écrit:


Ne crois tu pas qu'alors qu'il y a une contradiction avec ceci quand le religieux vise à diriger la vie des peuples dans les moindres détails sociaux et économiques, puisqu'il s'agit alors de pouvoir de l'homme ?

Tout dépend de la finalité de la manière dont la religion dirige un "peuple".

A mon sens, la direction "temporelle" exercée par le Prophète, en totale concertation avec ses compagnons n'a de sens que si elle est éclairée par la finalité de l'homme, son bien ultime, Dieu.

Ce qui n'appartient à aucun homme car à Dieu.

Quel homme peut diriger ton bien ultime et ta finalité à toi ?

Aucun, quel homme peut faire en toi ce que seul Dieu peut ?

Comprend alors pourquoi un sage ne peut que se laisser traverser par la lumiere de Dieu.
Quel dirigeant de ce monde n'a fait que s'en contenter ?
Celui qui ne pocede rien d'autres ?

Revenir en haut Aller en bas
OlivierV




MessageSujet: Re: les 40 règles de la Religion et de l’Amour selon Shams de Tabriz   Mer 06 Sep 2017, 20:33

Hubert-Aimé a écrit:
OlivierV a écrit:


Je n'en doute pas un seul instant. Sans doute n'avons nous pas les même lectures concernant la personnalité du Prophète...
C'est une simple question. Il est évident que Mohamed est le maître spirituel du musulman (même soufis). Pourtant, comme tu me le fais remarquer, je ne retrouve pas totalement la personnalité du prophète de l'Islam dans cette définition. 

Elle me semble même un peu contradictoire ! Il me semble que Mohamed a quand même attiré un petit peu l'attention sur lui. Et puis il prêchait qu'il était le Messager d'Allah et qu'il fallait obéir à Allah Et à son messager. 

Peut être que notre maître soufis n'aurait pas reconnu mohamed comme un maître spirituel s'il avait vécu à la même époque ?

Est-ce que Jésus a oui ou non attiré l'attention sur lui ? Pas plus le Prophète que Jésus n'ont agi de leur propre volonté dans le cadre de la "mission" qui leur était impartie.

Le Prophète ne prêchait pas qu'il était le Messager d'Allah. C'est l'ange Gabriel qui lui a dicté cela. Il ne se le serait jamais permis de lui-même.

Ou alors, s'il lui arrivait de dire qu'il était le Messager d'Allah, ce serait à prendre au même titre que Marie lorsqu'elle dit qu'elle est la servante du Seigneur. Etre messager n'est qu'une manière parmi tant d'autres d'être serviteur de Dieu, non ?
Revenir en haut Aller en bas
OlivierV




MessageSujet: Re: les 40 règles de la Religion et de l’Amour selon Shams de Tabriz   Mer 06 Sep 2017, 20:35

Tonton a écrit:
OlivierV a écrit:


Tout dépend de la finalité de la manière dont la religion dirige un "peuple".

A mon sens, la direction "temporelle" exercée par le Prophète, en totale concertation avec ses compagnons n'a de sens que si elle est éclairée par la finalité de l'homme, son bien ultime, Dieu.

Ce qui n'appartient à aucun homme car à Dieu.

Quel homme peut diriger ton bien ultime et ta finalité à toi ?

Aucun, quel homme peut faire en toi ce que seul Dieu peut ?

Comprend alors pourquoi un sage ne peut que se laisser traverser par la lumiere de Dieu.
Quel dirigeant de ce monde n'a fait que s'en contenter ?
Celui qui ne pocede rien d'autres ?


Mais justement, Mohammed n'était pas qu'un dirigeant de ce monde. Il était avant tout Prophète et c'est à ce titre qu'il pouvait éclairer et guider les gens vers leur finalité. Et cela, il ne le tenait pas de lui-même mais de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
brigit ^^

avatar


MessageSujet: Re: les 40 règles de la Religion et de l’Amour selon Shams de Tabriz   Mer 06 Sep 2017, 20:51

Tonton a écrit:
je relance :


13 –Il y a plus de faux gourous et de faux maitres dans ce monde que d’étoiles dans l’univers. Ne confonds pas les gens animés par un désir de pouvoir et égocentristes avec les vrais mentors. Un maitre spirituel authentique n’attirera pas l’attention sur lui ou sur elle, et n’attendra de toi ni obéissance absolue ni admiration inconditionnelle, mais t’aidera à apprécier et à admirer ton moi intérieur. Les vrais mentors sont aussi transparents que le verre. Ils laissent la Lumière de Dieu les traverser.

Il y a trois dérives, deux buts et un état final.

- Un maître spirituel authentique n’attirera pas l’attention sur lui ou sur elle,
- Un maître spirituel authentique n’attendra de toi ni obéissance absolue ni admiration inconditionnelle,
- Un maître spirituel authentique t’aidera à apprécier et à admirer ton moi intérieur,
- Les vrais mentors sont aussi transparents que le verre. Ils laissent la Lumière de Dieu les traverser.

Un serviteur bien que maître, qui ne prend pas l'ascendant sur autrui,
Il donne une aide à l'autre pour se découvrir, littéralement,
Afin que la Lumière de Dieu pénètre sans obstacle,
Sans obstacle à commencer par l'ombre du maître.

La religion est le lien à soi, Nulle contrainte en religion,
Mais aussi ôter ce qui fait résistance en nous,
Afin de se retrouver par l'amour de soi en Dieu,
EGO SUM, Serait ce un bon résumé ?
Revenir en haut Aller en bas
Hubert-Aimé




MessageSujet: Re: les 40 règles de la Religion et de l’Amour selon Shams de Tabriz   Mer 06 Sep 2017, 21:23

OlivierV a écrit:
Hubert-Aimé a écrit:

C'est une simple question. Il est évident que Mohamed est le maître spirituel du musulman (même soufis). Pourtant, comme tu me le fais remarquer, je ne retrouve pas totalement la personnalité du prophète de l'Islam dans cette définition. 

Elle me semble même un peu contradictoire ! Il me semble que Mohamed a quand même attiré un petit peu l'attention sur lui. Et puis il prêchait qu'il était le Messager d'Allah et qu'il fallait obéir à Allah Et à son messager. 

Peut être que notre maître soufis n'aurait pas reconnu mohamed comme un maître spirituel s'il avait vécu à la même époque ?

Est-ce que Jésus a oui ou non attiré l'attention sur lui ? Pas plus le Prophète que Jésus n'ont agi de leur propre volonté dans le cadre de la "mission" qui leur était impartie.

Le Prophète ne prêchait pas qu'il était le Messager d'Allah. C'est l'ange Gabriel qui lui a dicté cela. Il ne se le serait jamais permis de lui-même.

Ou alors, s'il lui arrivait de dire qu'il était le Messager d'Allah, ce serait à prendre au même titre que Marie lorsqu'elle dit qu'elle est la servante du Seigneur. Etre messager n'est qu'une manière parmi tant d'autres d'être serviteur de Dieu, non ?
On te demande de t'interroger sur la pertinence de la définition appliqué à ton maître spirituel par excellence. Et toi, tu tentes un magnifique grand écart ! Bravo tu es un vrai gymnaste.( et crois moi, je sais reconnaître les champions !)

Le problème n'est pas la personnalité de mohamed, mais bien cette liste de règles aussi ennuyeuse que vague. 
Si c'est ça le soufisme, c'est à mourrir d'ennui ! Non c'est pas vrai, cela fait longtemps que je n'avais pas autant rigolé sur le forum. Merci !
Revenir en haut Aller en bas
OlivierV




MessageSujet: Re: les 40 règles de la Religion et de l’Amour selon Shams de Tabriz   Mer 06 Sep 2017, 21:27

Hubert-Aimé a écrit:
OlivierV a écrit:


Est-ce que Jésus a oui ou non attiré l'attention sur lui ? Pas plus le Prophète que Jésus n'ont agi de leur propre volonté dans le cadre de la "mission" qui leur était impartie.

Le Prophète ne prêchait pas qu'il était le Messager d'Allah. C'est l'ange Gabriel qui lui a dicté cela. Il ne se le serait jamais permis de lui-même.

Ou alors, s'il lui arrivait de dire qu'il était le Messager d'Allah, ce serait à prendre au même titre que Marie lorsqu'elle dit qu'elle est la servante du Seigneur. Etre messager n'est qu'une manière parmi tant d'autres d'être serviteur de Dieu, non ?
On te demande de t'interroger sur la pertinence de la définition appliqué à ton maître spirituel par excellence. Et toi, tu tentes un magnifique grand écart ! Bravo tu es un vrai gymnaste.( et crois moi, je sais reconnaître les champions !)

Le problème n'est pas la personnalité de mohamed, mais bien cette liste de règles aussi ennuyeuse que vague. 
Si c'est ça le soufisme, c'est à mourrir d'ennui ! Non c'est pas vrai, cela fait longtemps que je n'avais pas autant rigolé sur le forum. Merci !

Mais d'où tiens-tu que toutes ces règles émanent du Prophète ?

Et que sais-tu de la pertinence de ces règles lorsqu'elles ont été promulguées ?

Toutes ces règles te semblent ennuyeuses ? C'est sûr que si tu ne les vis pas avec le cœur il ne saurait en être autrement pour toi.

En tous cas, je suis bien content de t'avoir fait rire...
Revenir en haut Aller en bas
Hubert-Aimé




MessageSujet: Re: les 40 règles de la Religion et de l’Amour selon Shams de Tabriz   Mer 06 Sep 2017, 21:57

OlivierV a écrit:
Hubert-Aimé a écrit:

On te demande de t'interroger sur la pertinence de la définition appliqué à ton maître spirituel par excellence. Et toi, tu tentes un magnifique grand écart ! Bravo tu es un vrai gymnaste.( et crois moi, je sais reconnaître les champions !)

Le problème n'est pas la personnalité de mohamed, mais bien cette liste de règles aussi ennuyeuse que vague. 
Si c'est ça le soufisme, c'est à mourrir d'ennui ! Non c'est pas vrai, cela fait longtemps que je n'avais pas autant rigolé sur le forum. Merci !

Mais d'où tiens-tu que toutes ces règles émanent du Prophète ?

Et que sais-tu de la pertinence de ces règles lorsqu'elles ont été promulguées ?

Toutes ces règles te semblent ennuyeuses ? C'est sûr que si tu ne les vis pas avec le cœur il ne saurait en être autrement pour toi.

En tous cas, je suis bien content de t'avoir fait rire...
Je n'ai jamais dit que ces règles émanaient de mohamed.

Excuse moi, il te semble que je suis un peu moqueur, et tu as raison, je le suis. En fait j'ai l'impression de les connaître par coeur ces règles, et elles n'ont pas, pour la plupart, un grand  interêt en elle même. Leur seul avantage c'est de te donner l'occasion de te mettre en quête de la vérité. 

L'important ce n'est pas vraiment ce qu'elles disent, car c'est essentiellement du blabla, mais ta démarche. 

Cherche Olivier, ne t'arrête jamais avant d'avoir trouvé.
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: les 40 règles de la Religion et de l’Amour selon Shams de Tabriz   Mer 06 Sep 2017, 22:26

Hubert-Aimé a écrit:


On te demande de t'interroger sur la pertinence de la définition appliqué à ton maître spirituel par excellence. Et toi, tu tentes un magnifique grand écart ! Bravo tu es un vrai gymnaste.( et crois moi, je sais reconnaître les champions !)

Le problème n'est pas la personnalité de mohamed, mais bien cette liste de règles aussi ennuyeuse que vague. 
Si c'est ça le soufisme, c'est à mourrir d'ennui ! Non c'est pas vrai, cela fait longtemps que je n'avais pas autant rigolé sur le forum. Merci !


Resumé le soufisme à une liste parmis tant d'autres ecrites par un penseur parmis tant d'autres ...? Et dire que c'est ennueux .. tu imagine combien de personne trouve la Bible et le Coran ennuyeux ??  Ton intervention a pris une tournure bien bizarre et je me demande quel en est le but ??
Revenir en haut Aller en bas
brigit ^^

avatar


MessageSujet: Re: les 40 règles de la Religion et de l’Amour selon Shams de Tabriz   Mer 06 Sep 2017, 22:36

Hubert-Aimé a écrit:
En fait j'ai l'impression de les connaître par coeur ces règles,
et elles n'ont pas, pour la plupart, un grand  interêt en elle même.

C'est interessant ce genre de phrase quand même :

Ils sont aussi transparents que le verre. Ils laissent la Lumière de Dieu les traverser.
Revenir en haut Aller en bas
Hubert-Aimé




MessageSujet: Re: les 40 règles de la Religion et de l’Amour selon Shams de Tabriz   Mer 06 Sep 2017, 23:24

Thedjezeyri14 a écrit:
Hubert-Aimé a écrit:


On te demande de t'interroger sur la pertinence de la définition appliqué à ton maître spirituel par excellence. Et toi, tu tentes un magnifique grand écart ! Bravo tu es un vrai gymnaste.( et crois moi, je sais reconnaître les champions !)

Le problème n'est pas la personnalité de mohamed, mais bien cette liste de règles aussi ennuyeuse que vague. 
Si c'est ça le soufisme, c'est à mourrir d'ennui ! Non c'est pas vrai, cela fait longtemps que je n'avais pas autant rigolé sur le forum. Merci !


Resumé le soufisme à une liste parmis tant d'autres ecrites par un penseur parmis tant d'autres ...? Et dire que c'est ennueux .. tu imagine combien de personne trouve la Bible et le Coran ennuyeux ??  Ton intervention a pris une tournure bien bizarre et je me demande quel en est le but ??
Mais ce n'est pas moi qui résume le soufisme à cette liste, c'est dit dans la présentation :

40 règles qui sont devenu des règles de base du soufisme

Mon but est juste d'exprimer ma déception.  Je m'attendais à mieux, quelque chose de plus développé. Il y a des petits bouts de phrases intéressantes par ci par là mais en gros ça sonne creux. C'est mon avis, si tu suis ces règles pour chercher la vérité ... tu vas tourner en rond longtemps.. d'ailleurs c'est peut être ce qu'ils font de mieux

@Brigit oui...C'est joli, c'est de la poesie
Revenir en haut Aller en bas
brigit ^^

avatar


MessageSujet: Re: les 40 règles de la Religion et de l’Amour selon Shams de Tabriz   Mer 06 Sep 2017, 23:44

Hubert-Aimé a écrit:
@Brigit oui...C'est joli, c'est de la poesie

Tout est poésie, les mathématiques sont de la poésie aussi par exemple,
On en perçoit l'élégance par elles-mêmes et elles sont un miroir du monde.

Bien sûr que la poésie du monde nous parle, sinon nous serions aveugles car sans coeur.
Mélangeons les lumières elles en sortent blanches, Mélangeons les matières elle en sortent noires,
Car ce mélange des matières conserve toutes les lumières qu'il reçoit et n'en renvoie plus.
Il nous apparaît noir alors qu'en fait il est blanc à l'intérieur, pour un enfant c'est magique.

Ils sont aussi transparents que le verre. Ils laissent la Lumière de Dieu les traverser.

C'est une image qui me parle car nous devons admettre que nous portons aussi l'ombre.
Ce n'est pas l'ombre que nous formons parce que nous sommes devant la lumière.
C'est l'ombre que nous formons en captant la lumière sans la restituer telle qu'elle est.
Je connais des personnes qui irradient naturellement la lumière en eux avec une simplicité.

C'est une parole qui nous éveille à ce qui fait barrière à la lumière en nous-mêmes.
Et pourquoi donc faisons nous barrière au don de la lumière ? C'est cela la véritable question.
Celui qui reçoit devrait donner à l'identique du don mais nous ne le faisons que rarement.
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: les 40 règles de la Religion et de l’Amour selon Shams de Tabriz   Jeu 07 Sep 2017, 00:24

Hubert-Aimé a écrit:

Mais ce n'est pas moi qui résume le soufisme à cette liste, c'est dit dans la présentation :

40 règles qui sont devenu des règles de base du soufisme

Mon but est juste d'exprimer ma déception.  Je m'attendais à mieux, quelque chose de plus développé. Il y a des petits bouts de phrases intéressantes par ci par là mais en gros ça sonne creux. C'est mon avis, si tu suis ces règles pour chercher la vérité ... tu vas tourner en rond longtemps.. d'ailleurs c'est peut être ce qu'ils font de mieux

@Brigit oui...C'est joli, c'est de la poesie


Pour être franc je suis d'accord avec toi , je n'ai pas lu cette liste , mais en general les soufis sont doué pour tourner en rond , je trouve que c'est le cas de tout ceux qui sont dans le symbolisme notement les penseurs chretiens et pères d'eglises , mais tourner en rond c'est quand même mieu que foncer tout droit dans un mur ( Salafisme). C'est bien pour cela que je prefere les théologues modernes.
Revenir en haut Aller en bas
Hubert-Aimé




MessageSujet: Re: les 40 règles de la Religion et de l’Amour selon Shams de Tabriz   Jeu 07 Sep 2017, 08:27

brigit ^^ a écrit:
Hubert-Aimé a écrit:
@Brigit oui...C'est joli, c'est de la poesie

Tout est poésie, les mathématiques sont de la poésie aussi par exemple,
On en perçoit l'élégance par elles-mêmes et elles sont un miroir du monde.

Bien sûr que la poésie du monde nous parle, sinon nous serions aveugles car sans coeur.
Mélangeons les lumières elles en sortent blanches, Mélangeons les matières elle en sortent noires,
Car ce mélange des matières conserve toutes les lumières qu'il reçoit et n'en renvoie plus.
Il nous apparaît noir alors qu'en fait il est blanc à l'intérieur, pour un enfant c'est magique.

Ils sont aussi transparents que le verre. Ils laissent la Lumière de Dieu les traverser.

C'est une image qui me parle car nous devons admettre que nous portons aussi l'ombre.
Ce n'est pas l'ombre que nous formons parce que nous sommes devant la lumière.
C'est l'ombre que nous formons en captant la lumière sans la restituer telle qu'elle est.
Je connais des personnes qui irradient naturellement la lumière en eux avec une simplicité.

C'est une parole qui nous éveille à ce qui fait barrière à la lumière en nous-mêmes.
Et pourquoi donc faisons nous barrière au don de la lumière ? C'est cela la véritable question.
Celui qui reçoit devrait donner à l'identique du don mais nous ne le faisons que rarement.
Je ne suis pas sur que tout soit poésie, mais pour les mathématiques je veux bien te croire.
J'aime bien ton point de vue Brigit, comme d'habitude il interpelle. 
Je n'avais pas exactement  saisi cette maxime de la même manière que toi.

Qu'ils laissent la lumière les traverser alors que toi non, c'est parce qu'ils sont des maîtres spirituels alors que toi, tu ne l'es pas encore. Pour des maîtres spirituels comme tout enseignant, je dirais que c'est la moindre des choses d'être transparent à ce qu'ils enseignent.

Mais à le lire, j'ai bien peur que cette fameuse lumière de Dieu dont il parle ne soit que celle de son "moi interieur".
Admirer son moi intérieur, quel beau programme ! Il y a tellement de choses à dire dessus...ou pas

C'est là, où on touche le grandiose...la révélation ultime...mais bon faut avoir le niveau...ou pas
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: les 40 règles de la Religion et de l’Amour selon Shams de Tabriz   

Revenir en haut Aller en bas
 
les 40 règles de la Religion et de l’Amour selon Shams de Tabriz
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» la religion est le placebo des peuples
» Mère de douceur et de tendresse
» L'Imitation de Jésus-Christ " De l'abnégation de soi-même "
» Relation d'amour/amitié
» La religion, l’athéisme et la morale.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: FORUM de DISCUSSIONS ISLAMO-CHRETIEN-
Sauter vers: