Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 le Coran , entre menaces et récompenses...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Serena57

avatar


MessageSujet: le Coran , entre menaces et récompenses...   Dim 27 Aoû 2017, 11:11

27/8/2017

les versets du coran sont assemblés de manière à ce que souvent un verset de menace soit suivit par un verset de récompense:

exemple:

sourate 18

La menace:
18.29 Et dis: "La vérité émane de votre Seigneur". Quiconque le veut, qu´il croit, et quiconque le veut qu´il mécroie". Nous avons préparé pour les injustes un Feu dont les flammes les cernent. Et s´ils implorent à boire on les abreuvera d´une eau comme du métal fondu brûlant les visages. Quelle mauvaise boisson et quelle détestable demeure !

Et la récompense:
30,31 Ceux qui croient et font de bonnes oeuvres... vraiment Nous ne laissons pas perdre la récompense de celui qui fait le bien. Voilà ceux qui auront les jardins du séjour (éternel) sous lesquels coulent les ruisseaux. Ils y seront parés de bracelets d´or et se vêtiront d´habits verts de soie fine et de brocart, accoudés sur des divans (bien ornés). Quelle bonne récompense et quelle belle demeure !

sourate 22

La menace:
22.19 à 22 : Voici deux clans adverses qui disputaient au sujet de leur Seigneur. A ceux qui ne croient pas, on taillera des vêtements de feu, tandis que sur leurs têtes on versera de l´eau bouillante qui fera fondre ce qui est dans leurs ventres de même que leurs peaux.  Et il y aura pour eux des maillets de fer.Toutes les fois qu´ils voudront en sortir (pour échapper) à la détresse, on les y remettra et (on leur dira): "Goûtez au châtiment de la Fournaise"

Et la récompense:
23,24 : Certes Allah introduit ceux qui croient et font de bonnes oeuvres aux Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux. Là, ils seront parés de bracelets d´or, et aussi de perles; et leurs vêtements y seront de soie.Ils ont été guidés vers la bonne parole et ils ont été guidés vers le chemin du Digne des louanges.
Revenir en haut Aller en bas
brigit ^^

avatar


MessageSujet: Re: le Coran , entre menaces et récompenses...   Dim 27 Aoû 2017, 11:44

La carotte et le bâton, Dieu nous prend il pour des ânes ?

La véritable question, le prophète expose la carotte et le bâton,

Se sert il de cela pour rallier des hommes et conquérir des terres ?

Dieu aurait il eu besoin de la peur, de l'envie et du glaive des hommes pour faire avancer sa cause ?

Je suis la porte. Si quelqu'un entre par moi, il sera sauvé; il entrera et il sortira, et il trouvera des pâturages. Le voleur ne vient que pour dérober, égorger et détruire; moi, je suis venu afin que les brebis aient la vie, et qu'elles soient dans l'abondance. Je suis le bon berger. Le bon berger donne sa vie pour ses brebis.

Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites! parce que vous dévorez les maisons des veuves, et que vous faites pour l'apparence de longues prières; à cause de cela, vous serez jugés plus sévèrement. Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites! parce que vous courez la mer et la terre pour faire un prosélyte; et, quand il l'est devenu, vous en faites un fils de la géhenne deux fois plus que vous.
Revenir en haut Aller en bas
Serena57

avatar


MessageSujet: Re: le Coran , entre menaces et récompenses...   Dim 27 Aoû 2017, 14:09

"La persuasion coercitive est une technique d’influence sociale capable de produire des changements substantiels de comportements et d’attitudes qui sont appliquée pour provoquer « l’apprentissage » et « la normalisation sociale » au moyen de tactiques coercitives, de persuasion et/ou d’influence manipulative groupale et/ou interpersonnelle. Elle se distingue par les conditions sous lesquelles elle est pratiquée et par les techniques de [......] environnementales et interpersonnelles employées pour supprimer des comportements ou des croyances particuliers et/ou en entraîner d’autres. La persuasion coercitive ou « réforme de la pensée » peut être définie comme un système coordonné d’influence coercitive et de contrôle du comportement conçu pour manipuler et tromper un individu dans l’intérêt de l’auteur."

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: le Coran , entre menaces et récompenses...   Lun 28 Aoû 2017, 01:03

Serena57 a écrit:
27/8/2017
les versets du coran sont assemblés de manière à ce que souvent un verset de menace soit suivit par un verset de récompense:

exemple:

sourate 18

La menace:
18.29 Et dis: "La vérité émane de votre Seigneur". Quiconque le veut, qu´il croit, et quiconque le veut qu´il mécroie". Nous avons préparé pour les injustes un Feu dont les flammes les cernent. Et s´ils implorent à boire on les abreuvera d´une eau comme du métal fondu brûlant les visages. Quelle mauvaise boisson et quelle détestable demeure !

Et la récompense:
30,31 Ceux qui croient et font de bonnes oeuvres... vraiment Nous ne laissons pas perdre la récompense de celui qui fait le bien. Voilà ceux qui auront les jardins du séjour (éternel) sous lesquels coulent les ruisseaux. Ils y seront parés de bracelets d´or et se vêtiront d´habits verts de soie fine et de brocart, accoudés sur des divans (bien ornés). Quelle bonne récompense et quelle belle demeure !

sourate 22

La menace:
22.19 à 22 : Voici deux clans adverses qui disputaient au sujet de leur Seigneur. A ceux qui ne croient pas, on taillera des vêtements de feu, tandis que sur leurs têtes on versera de l´eau bouillante qui fera fondre ce qui est dans leurs ventres de même que leurs peaux.  Et il y aura pour eux des maillets de fer.Toutes les fois qu´ils voudront en sortir (pour échapper) à la détresse, on les y remettra et (on leur dira): "Goûtez au châtiment de la Fournaise"

Et la récompense:
23,24 : Certes Allah introduit ceux qui croient et font de bonnes oeuvres aux Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux. Là, ils seront parés de bracelets d´or, et aussi de perles; et leurs vêtements y seront de soie.Ils ont été guidés vers la bonne parole et ils ont été guidés vers le chemin du Digne des louanges.
c'est le style habituel employé par DIEU dans le saint le CORAN appelle en arabe  "Al Targhib oua Tarhib" et un livre fut ecrit sur ce sujet par
l'Imam Al-Mundiri intitule "At-Targhib oua At-Tarhib "  ou "Désir et Crainte"

Le musulman doit donc normalement se situer entre la crainte et l’espoir. Si dans sa prière, il récite : « Le très Miséricordieux le Tout Miséricordieux » (Coran : 1/2), il sent l’espoir, et s’il récite : « Maitre du Jour de la Rétribution » (Coran : 1/3), il sent la crainte.

Si la crainte et l'espoir du croyant devaient être évaluées, elle seraient égales.

Le Prophète paix sur lui  entra un jour chez un jeune homme en pleine agonie, il lui dit alors : « Comment te sens-tu ? ». Il dit : « Par Allah ! Ô Messager d'Allah, j'ai espoir en Allah, mais j'ai peur à cause de mes péchés. » Le Messager d'Allah lui dit alors : « Tout adorateur qui réunit dans son cœur ces deux choses -l'espoir et la crainte- pendant son agonie, Allah –Exalté soit-Il- lui donnera ce qu'il espère et le préservera de ce qu'il craint.» (Rapporte par Al Tirmidhi )
Allah, exalté soit-Il, fait l'éloge des gens remplis de crainte et d'espoir, lorsqu’il dit  dans :
CORAN 32: 16 15. Seuls croient en Nos versets ceux qui, lorsqu'on les leur rappelle, tombent prosternés et, par des louanges à leur Seigneur, célèbrent Sa gloire et ne s'enflent pas d'orgueil.
16. Ils s'arrachent de leurs lits pour invoquer leur Seigneur, par crainte et espoir; et ils font largesse de ce que Nous Leur attribuons.
17. Aucun être ne sait ce qu'on a réservé pour eux comme réjouissance pour les yeux, en récompense de ce qu'ils oeuvraient!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/skipeer95
abdallahibndoudou




MessageSujet: Re: le Coran , entre menaces et récompenses...   Lun 28 Aoû 2017, 01:27

crainte et espoir, voilà bien une tactique bien connu des tyrans dans toute l'histoire de l'humanité !

donc allah fait comme les tyrans; allah étant connu seulement depuis le 7ième siècle et les tyrans depuis la nuit des temps !

sacré islam !
Revenir en haut Aller en bas
abdallahibndoudou




MessageSujet: Re: le Coran , entre menaces et récompenses...   Lun 28 Aoû 2017, 01:29

regardez les présentatrices télé nord coréenne, elles sont exactement habitées par ces deux sentiments ; crainte et admiration "espérancielle" !

ce que tu ne sais pas skipper et que ton prophète ne savait pas de son vivant est qu'un vrai croyant ne mêle pas espoir et crainte même dans son lit de mort; un vrai croyant est tout à fait comme abraham, il est totalement habité par la vraie foi qui habitait abraham alors qu'il n'y avait point encore de Loi divine; et la foi donne joie, amour et espoir sans laisser de place à la crainte ni peur ni punition...

décidément en islam il y a encore beaucoup à apprendre à condition d'ouvrir large son coeur à la lumière chrétienne.......

ET SUR LA FOI QUI SAUVE OU LA FOI D'ABRAHAM  allez lire ce lien ci :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
abdallahibndoudou




MessageSujet: Re: le Coran , entre menaces et récompenses...   Lun 28 Aoû 2017, 02:39

1Jean 4
17. Tel il est, tels nous sommes aussi dans ce monde: c'est en cela que l'amour est parfait en nous, afin que nous ayons de l'assurance au jour du jugement.

18 La crainte n'est pas dans l'amour, mais l'amour parfait bannit la crainte; car la crainte suppose un châtiment, et celui qui craint n'est pas parfait dans l'amour.


romains 8
15 Et vous n'avez point reçu un esprit de servitude, pour être encore dans la crainte; mais vous avez reçu un Esprit d'adoption, par lequel nous crions: Abba! Père!



abdallah  dit :

le craintif est un excellent pécheur et sa crainte est justifiée; l'espoir n'est qu'un simple mot vide dans sa tête mais il ne l'a pas dans son âme et il le sait bien;

et seul craint celui qui est sous la captivité, le contrôle de la loi ; car le craintif est celui qui souvent vit selon la chair et celle-ci est toujours esclave à régir ; et son régisseur est la loi,;


ROMAINS 3
27 Où donc est le sujet de se glorifier? Il est exclu. Par quelle loi? Par la loi des oeuvres? Non, mais par la loi de la foi.
28 Car nous pensons que l'homme est justifié par la foi, sans les oeuvres de la loi.
29 Ou bien Dieu est-il seulement le Dieu des Juifs? Ne l'est-il pas aussi des païens? Oui, il l'est aussi des païens,
30 puisqu'il y a un seul Dieu, qui justifiera par la foi les circoncis, et par la foi les incirconcis.
31 Anéantissons-nous donc la loi par la foi? Loin de là! Au contraire, nous confirmons la loi.


chers muslims , je vous plaints !
Revenir en haut Aller en bas
abdallahibndoudou




MessageSujet: Re: le Coran , entre menaces et récompenses...   Mar 29 Aoû 2017, 00:44

CHER SKIPPER

c'est l'animal que l'on dresse avec le bâton et la carotte ; et les tyrans s'en sont inspirés pour oprimé leurs peuples; p que de châtimentsarce qu'ils ne respecte pas la vie humaine;

l'humain n'est pas l'animal, l'humain a été créé à l'image de Dieu son Créateur, et celui-ci le respecte au plus haut degré de sa Création ;

si donc l'humain sait bien éduquer son enfant avec plus de faveurs que de giffles Ô combien Dieu qui est infiniment Amour, Bonté, Miséricorde peut nous traiter avec incommensurablement plus de faveurs que de châtiments......

LUC 11
10 Car quiconque demande reçoit, celui qui cherche trouve, et l'on ouvre à celui qui frappe.
11 Quel est parmi vous le père qui donnera une pierre à son fils, s'il lui demande du pain? Ou, s'il demande un poisson, lui donnera-t-il un serpent au lieu d'un poisson?
12 Ou, s'il demande un oeuf, lui donnera-t-il un scorpion?
13 Si donc, méchants comme vous l'êtes, vous savez donner de bonnes choses à vos enfants, à combien plus forte raison le Père céleste donnera-t-il le Saint Esprit à ceux qui le lui demandent.

ET PAUL NOUS DONNE LES FRUITS DE L'ESPRIT

Galates chp 5
16 Ecoutez-moi : marchez sous l’impulsion de l’Esprit et vous n’accomplirez plus ce que la chair désire.
17 Car la chair, en ses désirs, s’oppose à l’Esprit – et l’Esprit à la chair ; entre eux, c’est l’antagonisme– pour que, ce que vous voulez faire, vous ne le fassiez pas.
18 Mais si vous êtes conduits par l’Esprit, vous n’êtes plus soumis à la loi.

19 On les connaît, les œuvres de la chair : libertinage, impureté, débauche,
20 idolâtrie, magie, haines, discorde, jalousie, emportements, rivalités, dissensions, factions,
21 envie, beuveries, ripailles et autres choses semblables ; leurs auteurs, je vous en préviens, comme je l’ai déjà dit, n’hériteront pas du Royaume de Dieu.

22 Mais voici le fruit de l’Esprit : amour, joie, paix, patience, bonté, bienveillance, foi,
23 douceur, maîtrise de soi ; contre de telles choses, il n’y a pas de loi.
24 Ceux qui sont au Christ ont crucifié la chair avec ses passions et ses désirs.
25 Si nous vivons par l’Esprit, marchons aussi sous l’impulsion de l’Esprit.

MATTHIEU 11
28« Venez à moi vous tous qui êtes fatigués de porter un lourd fardeau et je vous donnerai le repos. 29Prenez sur vous mon joug et laissez-moi vous instruire, car je suis doux et humble de cœur, et vous trouverez le repos pour vous-mêmes. 30Le joug que je vous invite à prendre est facile à porter et le fardeau que je vous propose est léger. »

CHER SKIPPER

tu auras donc vu que le fardeau de mohamed est trop lourd contrairement à celui de jésus....

______________________________________________________

le craintif, tremble et c'est lui qui tombera dans l'abîme, car il ne peut tenir droit sur le pont, ;; le craintif est toujours le fautif même malgré lui car quand il veut faire le bien il le fait très maladroitement qu'ainsi il le fait mal et tombe et demeure dans le péché, le mal, et sa peur, son angoisse à l'idée du surveillant la LOI le meurtrit et le consume puis il finit hélas en enfer !

celui qui vit moitié crainte moitié espoir qui n'est que pseudo-espoir, celui là vit toujours moitié bien moitié mal voir pis; il ,n'est pas libre et ne peut ainsi avoir la vraie foi d'abraham encore moins celle de jésus ! il est damné malgré lui !
Revenir en haut Aller en bas
brigit ^^

avatar


MessageSujet: Re: le Coran , entre menaces et récompenses...   Mar 29 Aoû 2017, 09:33

SKIPEER a écrit:

l'Imam Al-Mundiri intitule "At-Targhib oua At-Tarhib "  ou "Désir et Crainte"

Le musulman doit donc normalement se situer entre la crainte et l’espoir. Si dans sa prière, il récite : « Le très Miséricordieux le Tout Miséricordieux » (Coran : 1/2), il sent l’espoir, et s’il récite : « Maitre du Jour de la Rétribution » (Coran : 1/3), il sent la crainte.

Si la crainte et l'espoir du croyant devaient être évaluées, elle seraient égales.


Vivre entre la véritable crainte et la profonde espérance, est ce libérateur ?
Revenir en haut Aller en bas
OlivierV




MessageSujet: Re: le Coran , entre menaces et récompenses...   Mar 29 Aoû 2017, 14:11

J'aimerais savoir, de la part des chrétiens, pourquoi Jésus à plusieurs reprises parle de l'Enfer qui attend certains pécheurs ? D'autant plus que l'Eglise a très longtemps utilisé cette menace.

Il y a toujours me semble-t-il cette distinction entre péchés véniels et péchés capitaux...
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: le Coran , entre menaces et récompenses...   Mar 29 Aoû 2017, 15:24

brigit ^^ a écrit:
SKIPEER a écrit:

l'Imam Al-Mundiri intitule "At-Targhib oua At-Tarhib "  ou "Désir et Crainte"

Le musulman doit donc normalement se situer entre la crainte et l’espoir. Si dans sa prière, il récite : « Le très Miséricordieux le Tout Miséricordieux » (Coran : 1/2), il sent l’espoir, et s’il récite : « Maitre du Jour de la Rétribution » (Coran : 1/3), il sent la crainte.

Si la crainte et l'espoir du croyant devaient être évaluées, elle seraient égales.


Vivre entre la véritable crainte et la profonde espérance, est ce libérateur ?  
oui puisque DIEU et le prophete paix sur lui l'affirment  :

Le Prophète paix sur lui  entra un jour chez un jeune homme en pleine agonie, il lui dit alors : « Comment te sens-tu ? ». Il dit : « Par Allah ! Ô Messager d'Allah, j'ai espoir en Allah, mais j'ai peur à cause de mes péchés. » Le Messager d'Allah lui dit alors : « Tout adorateur qui réunit dans son cœur ces deux choses -l'espoir et la crainte- pendant son agonie, Allah –Exalté soit-Il- lui donnera ce qu'il espère et le préservera de ce qu'il craint.» (Rapporte par Al Tirmidhi )

Allah, exalté soit-Il, dit aussi dans :

CORAN 32: 16 15. Seuls croient en Nos versets ceux qui, lorsqu'on les leur rappelle, tombent prosternés et, par des louanges à leur Seigneur, célèbrent Sa gloire et ne s'enflent pas d'orgueil.
16. Ils s'arrachent de leurs lits pour invoquer leur Seigneur, par crainte et espoir; et ils font largesse de ce que Nous Leur attribuons.
17. Aucun être ne sait ce qu'on a réservé pour eux comme réjouissance pour les yeux, en récompense de ce qu'ils œuvraient!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/skipeer95
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: le Coran , entre menaces et récompenses...   Mar 29 Aoû 2017, 21:56

abdelallahibndoudou a écrit:
CHER SKIPPER

c'est l'animal que l'on dresse avec le bâton et la carotte ; et les tyrans s'en sont inspirés pour oprimé leurs peuples; p que de châtimentsarce qu'ils ne respecte pas la vie humaine;

l'humain n'est pas l'animal, l'humain a été créé à l'image de Dieu son Créateur, et celui-ci le respecte au plus haut degré de sa Création ;

si donc l'humain sait bien éduquer son enfant avec plus de faveurs que de giffles Ô combien Dieu qui est infiniment Amour, Bonté, Miséricorde peut nous traiter avec incommensurablement plus de faveurs que de châtiments......
Comment oses tu dire cela alors qu'Allah exalte soit il dit dans le saint CORAN ceci :

CORAN 1770. Certes, Nous avons honoré les fils d'Adam. Nous les avons transportés sur terre et sur mer, leur avons attribué de bonnes choses comme nourriture, et Nous les avons nettement préférés à plusieurs de Nos créatures.

Par contre Allah exalte soit il connait mieux que quiconque sa création et sait comment se comporter avec elle pour son bien 

CORAN 67:14. Ne connaît-Il pas ce qu'Il a créé alors que c'est Lui Compatissant, le Parfaitement Connaisseur.


La crainte, sans l’espérance, est déconseillée, tout comme l’espérance, sans la crainte, est déconseillée

 Il n’est pas D'ailleurs difficile de comprendre que toute personne sincèrement amoureuse doit aussi craindre de déplaire à celui ou celle qu’elle aime. Une telle personne sera attentive à ne pas dire ou faire une chose qui pourrait directement ou indirectement lui valoir la colère de son bien-aimé.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/skipeer95
abdallahibndoudou




MessageSujet: Re: le Coran , entre menaces et récompenses...   Mer 30 Aoû 2017, 00:21

tu ignores que le véritable amoureux connaît le vrai chemin de bonheur pour sa bien aimée, donc il n'a rien à craindre pourvu que sa bienaimée l'aime en retour !
Revenir en haut Aller en bas
Thinkbig

avatar


MessageSujet: Re: le Coran , entre menaces et récompenses...   Mer 30 Aoû 2017, 01:07

Salut Serena

Dieu serait-il converti en rôtissier ?

Ésaïe 66:16 "C'est par le feu que l'Éternel exerce ses jugements, C'est par son glaive qu'il châtie toute chair; Et ceux que tuera l'Éternel seront en grand nombre."

Luc 12:5 "Je vous montrerai qui vous devez craindre. Craignez celui qui, après avoir tué, a le pouvoir de jeter dans la géhenne; oui, je vous le dis, c'est lui que vous devez craindre."

Matthieu 10:28 "Ne craignez pas ceux qui tuent le corps et qui ne peuvent tuer l'âme; craignez plutôt celui qui peut faire périr l'âme et le corps dans la géhenne."

Matthieu 5:29-30 "Si ton oeil droit est pour toi une occasion de chute, arrache-le et jette-le loin de toi; car il est avantageux pour toi qu'un seul de tes membres périsse, et que ton corps entier ne soit pas jeté dans la géhenne. Et si ta main droite est pour toi une occasion de chute, coupe-la et jette-la loin de toi; car il est avantageux pour toi qu'un seul de tes membres périsse, et que ton corps entier n'aille pas dans la géhenne."

Matthieu 5:22 "Mais moi, je vous dis que quiconque se met en colère contre son frère mérite d'être puni par les juges; que celui qui dira à son frère: Raca! mérite d'être puni par le sanhédrin; et que celui qui lui dira: Insensé! mérite d'être puni par le feu de la géhenne."

Matthieu 13:40-43 "Or, comme on arrache l'ivraie et qu'on la jette au feu, il en sera de même à la fin du monde. Le Fils de l'homme enverra ses anges, qui arracheront de son royaume tous les scandales et ceux qui commettent l'iniquité: et ils les jetteront dans la fournaise ardente, où il y aura des pleurs et des grincements de dents. lire plus."

Apocalypse 20:14-15 "Et la mort et le séjour des morts furent jetés dans l'étang de feu. C'est la seconde mort, l'étang de feu. Quiconque ne fut pas trouvé écrit dans le livre de vie fut jeté dans l'étang de feu."

2 Thessaloniciens 1:8-9 "au milieu d'une flamme de feu, pour punir ceux qui ne connaissent pas Dieu et ceux qui n'obéissent pas à l'Évangile de notre Seigneur Jésus. Ils auront pour châtiment une ruine éternelle, loin de la face du Seigneur et de la gloire de sa force,"

Apocalypse 21:8 "Mais pour les lâches, les incrédules, les abominables, les meurtriers, les impudiques, les enchanteurs, les idolâtres, et tous les menteurs, leur part sera dans l'étang ardent de feu et de soufre, ce qui est la seconde mort."

Si vous y croyez, c'est que vous avez une vue très simpliste de la religion.

Cordialement!

Revenir en haut Aller en bas
Serena57

avatar


MessageSujet: Re: le Coran , entre menaces et récompenses...   Mer 30 Aoû 2017, 17:47

Thinkbig a écrit:
Salut Serena

Dieu serait-il converti en rôtissier ?

Ésaïe 66:16 "C'est par le feu que l'Éternel exerce ses jugements, C'est par son glaive qu'il châtie toute chair; Et ceux que tuera l'Éternel seront en grand nombre."

Luc 12:5 "Je vous montrerai qui vous devez craindre. Craignez celui qui, après avoir tué, a le pouvoir de jeter dans la géhenne; oui, je vous le dis, c'est lui que vous devez craindre."

Matthieu 10:28 "Ne craignez pas ceux qui tuent le corps et qui ne peuvent tuer l'âme; craignez plutôt celui qui peut faire périr l'âme et le corps dans la géhenne."

Matthieu 5:29-30 "Si ton oeil droit est pour toi une occasion de chute, arrache-le et jette-le loin de toi; car il est avantageux pour toi qu'un seul de tes membres périsse, et que ton corps entier ne soit pas jeté dans la géhenne. Et si ta main droite est pour toi une occasion de chute, coupe-la et jette-la loin de toi; car il est avantageux pour toi qu'un seul de tes membres périsse, et que ton corps entier n'aille pas dans la géhenne."

Matthieu 5:22 "Mais moi, je vous dis que quiconque se met en colère contre son frère mérite d'être puni par les juges; que celui qui dira à son frère: Raca! mérite d'être puni par le sanhédrin; et que celui qui lui dira: Insensé! mérite d'être puni par le feu de la géhenne."

Matthieu 13:40-43 "Or, comme on arrache l'ivraie et qu'on la jette au feu, il en sera de même à la fin du monde. Le Fils de l'homme enverra ses anges, qui arracheront de son royaume tous les scandales et ceux qui commettent l'iniquité: et ils les jetteront dans la fournaise ardente, où il y aura des pleurs et des grincements de dents. lire plus."

Apocalypse 20:14-15 "Et la mort et le séjour des morts furent jetés dans l'étang de feu. C'est la seconde mort, l'étang de feu. Quiconque ne fut pas trouvé écrit dans le livre de vie fut jeté dans l'étang de feu."

2 Thessaloniciens 1:8-9 "au milieu d'une flamme de feu, pour punir ceux qui ne connaissent pas Dieu et ceux qui n'obéissent pas à l'Évangile de notre Seigneur Jésus. Ils auront pour châtiment une ruine éternelle, loin de la face du Seigneur et de la gloire de sa force,"

Apocalypse 21:8 "Mais pour les lâches, les incrédules, les abominables, les meurtriers, les impudiques, les enchanteurs, les idolâtres, et tous les menteurs, leur part sera dans l'étang ardent de feu et de soufre, ce qui est la seconde mort."

Si vous y croyez, c'est que vous avez une vue très simpliste de la religion.

Cordialement!


quel rapport avec le sujet????

je te parle de versets qui ce suivent dans le coran, tu me répond par des versets pris aux hasard dans la Bible....

la Bible est un livre linéaire construit comme un récit .....ce n'est pas le cas du coran!!!
Revenir en haut Aller en bas
OlivierV




MessageSujet: Re: le Coran , entre menaces et récompenses...   Mer 30 Aoû 2017, 20:58

Serena57 a écrit:


la Bible est un livre linéaire construit comme un récit .....ce n'est pas le cas du coran!!!

Oui Séréna la Bible est plus ou moins un livre linéaire. Il est un livre d'histoire en quelque sorte.

Le Coran est la révélation faite au Prophète durant plus de 20 ans.

Presque chaque partie du Coran répond à des questions dans des situations très particulières.

Rappelle-toi que le Coran n'est pas ordonné dans l'ordre de la révélation, mais plutôt par ordre de longueur décroissant, hormis la première sourate.

Le Coran s'adresse en premier lieu à des arabes qui ne pratiquaient pas le monothéisme. Et qui n'avaient peut-être pas la notion du bien et du mal. La carotte et le bâton comme vous dites, n'est en fait que de la "simple" pédagogie.

Il existe différents types de pédagogie, tout comme il existe différent types de personnalité. Certains sont plus réceptifs à la pédagogie de Dieu dans le Coran, c'est tout.

Mais au bout du compte, aïe, aïe, aïe si tu ne réformes pas ton cœur, bonjour les dégâts...
Revenir en haut Aller en bas
salamsam

avatar


MessageSujet: Re: le Coran , entre menaces et récompenses...   Mer 30 Aoû 2017, 21:21

Serena57 a écrit:
Thinkbig a écrit:
Salut Serena

Dieu serait-il converti en rôtissier ?

Ésaïe 66:16 "C'est par le feu que l'Éternel exerce ses jugements, C'est par son glaive qu'il châtie toute chair; Et ceux que tuera l'Éternel seront en grand nombre."

Luc 12:5 "Je vous montrerai qui vous devez craindre. Craignez celui qui, après avoir tué, a le pouvoir de jeter dans la géhenne; oui, je vous le dis, c'est lui que vous devez craindre."

Matthieu 10:28 "Ne craignez pas ceux qui tuent le corps et qui ne peuvent tuer l'âme; craignez plutôt celui qui peut faire périr l'âme et le corps dans la géhenne."

Matthieu 5:29-30 "Si ton oeil droit est pour toi une occasion de chute, arrache-le et jette-le loin de toi; car il est avantageux pour toi qu'un seul de tes membres périsse, et que ton corps entier ne soit pas jeté dans la géhenne. Et si ta main droite est pour toi une occasion de chute, coupe-la et jette-la loin de toi; car il est avantageux pour toi qu'un seul de tes membres périsse, et que ton corps entier n'aille pas dans la géhenne."

Matthieu 5:22 "Mais moi, je vous dis que quiconque se met en colère contre son frère mérite d'être puni par les juges; que celui qui dira à son frère: Raca! mérite d'être puni par le sanhédrin; et que celui qui lui dira: Insensé! mérite d'être puni par le feu de la géhenne."

Matthieu 13:40-43 "Or, comme on arrache l'ivraie et qu'on la jette au feu, il en sera de même à la fin du monde. Le Fils de l'homme enverra ses anges, qui arracheront de son royaume tous les scandales et ceux qui commettent l'iniquité: et ils les jetteront dans la fournaise ardente, où il y aura des pleurs et des grincements de dents. lire plus."

Apocalypse 20:14-15 "Et la mort et le séjour des morts furent jetés dans l'étang de feu. C'est la seconde mort, l'étang de feu. Quiconque ne fut pas trouvé écrit dans le livre de vie fut jeté dans l'étang de feu."

2 Thessaloniciens 1:8-9 "au milieu d'une flamme de feu, pour punir ceux qui ne connaissent pas Dieu et ceux qui n'obéissent pas à l'Évangile de notre Seigneur Jésus. Ils auront pour châtiment une ruine éternelle, loin de la face du Seigneur et de la gloire de sa force,"

Apocalypse 21:8 "Mais pour les lâches, les incrédules, les abominables, les meurtriers, les impudiques, les enchanteurs, les idolâtres, et tous les menteurs, leur part sera dans l'étang ardent de feu et de soufre, ce qui est la seconde mort."

Si vous y croyez, c'est que vous avez une vue très simpliste de la religion.

Cordialement!


quel rapport avec le sujet????

je te parle de versets qui ce suivent dans le coran, tu me répond par des versets pris aux hasard dans la Bible....

la Bible est un livre linéaire construit comme un récit .....ce n'est pas le cas du coran!!!

Je pense que Thinkbig voulait seulement te rappeller que l'enseignement de la crainte de Dieu est également présent dans la bible ainsi que les menace de l'Enfer. Et ce y compris dans le nouveau testament.

Dailleurs concernant l'Enfer, il me semble que seul le nouveau testament en parle et non l'ancien, ou bien moins en tout cas.

Seul celui qui ne connait pas Dieu, ne craint pas Dieu. Celui qui connait Dieu, craint celui qui lui à donné la vie et peut la lui reprendre quand Il le veut. Celui qui lui à donné des dons et peu les lui reprendre quand Il le veut, Celui qui lui à donné des biens et peut les lui reprendres quand Il le veut etc etc...

Tout les prophètes craignaient Dieu et ont enseigné la crainte Dieu, ainsi que l'espoir et l'amour de Dieu.

Satan (Ibliss) ne craignait pas Dieu et il s'est enflé d'orgueil devant son créateur et lui à désobéi.
Revenir en haut Aller en bas
brigit ^^

avatar


MessageSujet: Re: le Coran , entre menaces et récompenses...   Mer 30 Aoû 2017, 21:25

abdallahibndoudou a écrit:
tu ignores que le véritable amoureux connaît le vrai chemin de bonheur pour sa bien aimée,
Donc il n'a rien à craindre pourvu que sa bien aimée l'aime en retour !

C'est biblique
Revenir en haut Aller en bas
Thinkbig

avatar


MessageSujet: Re: le Coran , entre menaces et récompenses...   Mer 30 Aoû 2017, 22:03

Salut Serena

Le rapport est que toutes les religions ou plutôt les trois monothéises font appel à cette pratique, et le coran ne fait pas l'exclusivité de cette méthode.

Pour discuter de cette pratique généralement appelée "la carotte et le bâton", nous la pratiquons régulièrement sous d'autres formes.

Dans le monde du travail, nous avons différents moyens de motivation pour atteindre des objectifs : la reconnaissance, la récompense financière, la promotion... (carotte). Et dans le cas contraire, il est évident que l'échec soit lui aussi sanctionné négativement par la réprimande, le déclassement, le licenciement... (bâton).

Vous pouvez extrapoler sur la vie de tous les jours où les signes extérieurs de richesse, les distinctions, les titres, les témoignages d'affection sont autant de signes de motivation, de vraies carottes.

Et pour les sanctions imaginons bien le ressenti de celui qui perd une élection, un titre, un poste de responsabilité, de l'argent..., ça doit bien constituer un coup dur à avaler, un bâton quoi !

Je considère que ce sont des règles auxquelles l'homme s'est volontairement soumis, et que les religions ont voulu tirer bénéfice de cette soumission.

Il est utile de savoir que si l'homme s'est adapté et à survécu les dinosaures et les glaciations c'est à cause de cette règle - la carotte et le bâton - qui lui a permit de toujours essayer et échouer (bâton), et de réessayer et réussir (carotte). A mon avis, c'est le secret de l'évolution humaine.

Cordialement!
Revenir en haut Aller en bas
brigit ^^

avatar


MessageSujet: Re: le Coran , entre menaces et récompenses...   Mer 30 Aoû 2017, 22:22

Thinkbig a écrit:
Salut Serena

Le rapport est que toutes les religions ou plutôt les trois monothéises font appel à cette pratique, et le coran ne fait pas l'exclusivité de cette méthode.

Pour discuter de cette pratique généralement appelée "la carotte et le bâton", nous la pratiquons régulièrement sous d'autres formes.

La carotte et le bâton, c'est lui promettre un gâteau s'il est sage et lui mettre une tarte sinon.
Ce n'est pas comme cela que l'on éduque un enfant, entre la crainte et la récompense.
On dresse des animaux comme cela mais on n'élève moralement personne comme cela.

Ce n'est pas le christianisme, la carotte et le bâton, c'est un certain christianisme d'un temps,
Mais il n'est ni le christianisme à la lettre, ni le christianisme en esprit. C'est ne pas comprendre.
Relis donc Jean, la crainte et l'amour, l'amour chasse la crainte, afin d'avoir confiance au jour du jugement.

On éduque un enfant afin qu'il s'élève de lui-même par l'amour reçu, afin qu'il soit un amour et qu'il soit libre !
Croire dans la carotte et le bâton, cela accouche d'une famille et d'une société moyenâgeuse, aux temps obscurs.
Revenir en haut Aller en bas
Anastasia

avatar


MessageSujet: Re: le Coran , entre menaces et récompenses...   Mer 30 Aoû 2017, 22:28

brigit ^^ a écrit:


La carotte et le baton, c'est mettre une tarte à un enfant s'il n'est pas sage et sinon lui offrir un gâteau.
Ce n'est pas comme cela que l'on éduque un enfant, entre la crainte et la récompense.
On dresse des animaux comme cela mais on n'élève moralement personne comme cela.

Mais ce n'est pas le christianisme, la carotte et le bâton, c'est un certain christianisme d'un temps,
Mais il n'est ni le christianisme à la lettre, ni le christianisme en esprit. C'est ne pas comprendre.
Relis donc Jean, la crainte et l'amour, l'amour chasse la crainte, afin d'avoir confiance au jour du jugement.

On éduque un enfant afin qu'il s'élève de lui-même par l'amour reçu, afin qu'il soit un amour et qu'il soit libre !
Croire dans la carotte et le bâton, cela accouche d'une famille et d'une société moyennageuse.

Oui et on éduque par l'exemple, par l'explication, c'est d'ailleurs ce que faisait Jésus avec ses paraboles.
Revenir en haut Aller en bas
brigit ^^

avatar


MessageSujet: Re: le Coran , entre menaces et récompenses...   Mer 30 Aoû 2017, 22:38

Anastasia a écrit:
Oui et on éduque par l'exemple, par l'explication, c'est d'ailleurs ce que faisait Jésus avec ses paraboles.

Yep !

Jésus a renversé les tables mais qui a t il puni ? Et il a bien nourri Judas de son 'corps' et de son 'sang'.

Bref !
Revenir en haut Aller en bas
Thinkbig

avatar


MessageSujet: Re: le Coran , entre menaces et récompenses...   Mer 30 Aoû 2017, 23:01

Salut Brigit

C'est très beau ce que vous dites, et je ne suis pas en train de faire l'apologie de cette méthode, je n'ai fait que rapporter cette méthode à la réalité.

Ce n'est parceque vous êtes hostile à cette forme de comportement, et à juste titre d'ailleurs, qu'elle n'est pas pratiquée.

D'ailleurs, un sujet que j'ai beaucoup traité professionnellement, est le cas de l'élève qui refait de classe (bâton) quand il n'a pas la moyenne pour passer. Je trouve horrible cette pratique, mais beaucoup de pédagogues lui trouve plus d'avantages que d'inconvénients.

Et pour finir, nous disons tous "si tu ne finis pas ton assiette, pas de dessert", un mal pour un bien !

Cordialement!
Revenir en haut Aller en bas
OlivierV




MessageSujet: Re: le Coran , entre menaces et récompenses...   Mer 30 Aoû 2017, 23:14

brigit ^^ a écrit:

La carotte et le bâton, c'est lui promettre un gâteau s'il est sage et lui mettre une tarte sinon.

Mais le Coran n'a rien à voir avec ce que tu dis là.

Parce que dresser un enfant avec la carotte et le bâton ( j'utilise le terme dresser volontairement) c'est vouloir qu'il ne nous dérange pas, ce n'est pas vouloir son bien.

Ce que Dieu commence par faire dans le Coran, c'est nous indiquer quel est le vrai bien. Le bâton n'a pas pour but que nous laissions Dieu tranquille, mais bien que nous goûtions au Bien suprême.
Revenir en haut Aller en bas
brigit ^^

avatar


MessageSujet: Re: le Coran , entre menaces et récompenses...   Mer 30 Aoû 2017, 23:17

Thinkbig a écrit:
Salut Brigit

C'est très beau ce que vous dites, et je ne suis pas en train de faire l'apologie de cette méthode, je n'ai fait que rapporter cette méthode à la réalité.

Ce n'est parceque vous êtes hostile à cette forme de comportement, et à juste titre d'ailleurs, qu'elle n'est pas pratiquée.

D'ailleurs, un sujet que j'ai beaucoup traité professionnellement, est le cas de l'élève qui refait de classe (bâton) quand il n'a pas la moyenne pour passer. Je trouve horrible cette pratique, mais beaucoup de pédagogues lui trouve plus d'avantages que d'inconvénients.

Et pour finir, nous disons tous "si tu ne finis pas ton assiette, pas de dessert", un mal pour un bien !

Cordialement!

Je parle mal, j'espère que tu lis au delà de mes mots. Tu es assez intelligent pour me pardonner j'espère.

Voilà, 'tu finis ton assiette sinon pas de désert', c'est le truc que je ne supporte pas, exactement,
Avec mon garçon cela a été 'goûte de chaque aliment, bois une gorgée d'eau, prends un bout de pain',
Je pouvais servir 100 fois des champignons, c'était le même rituel, il goutait un champignon et passait à autre chose.

Pas de punition, Pas de récompense. C'était comme cela et il avait bien compris que c'était pour apprendre à aimer.
Car ce que l'on aime pas un jour, nous pouvons l'adorer par la suite, notamment les aliments avec un gout fort.
On en a discuté du goût, ce n'est que virtuel le goût et pourtant rien à faire, y'a des trucs qui passent pas.
Et bien on remet ça. Bon, bref, de l'échange, pas de carotte et de bâton, mais un partage sur comment faire.
Revenir en haut Aller en bas
brigit ^^

avatar


MessageSujet: Re: le Coran , entre menaces et récompenses...   Mer 30 Aoû 2017, 23:25

OlivierV a écrit:
brigit ^^ a écrit:

La carotte et le bâton, c'est lui promettre un gâteau s'il est sage et lui mettre une tarte sinon.

Mais le Coran n'a rien à voir avec ce que tu dis là.

Parce que dresser un enfant avec la carotte et le bâton ( j'utilise le terme dresser volontairement) c'est vouloir qu'il ne nous dérange pas, ce n'est pas vouloir son bien.

Ce que Dieu commence par faire dans le Coran, c'est nous indiquer quel est le vrai bien. Le bâton n'a pas pour but que nous laissions Dieu tranquille, mais bien que nous goûtions au Bien suprême.

Pour moi c'est la même chose, les prémisses qui nous sont donnés à voir ici bas afin que nous comprenions.

Dieu donne le bâton et la récompense, pourquoi les hommes ne feraient de même ?

Je pense que c'est le genre de biais culturel qui met en l'air toute une société justement.
Revenir en haut Aller en bas
Thinkbig

avatar


MessageSujet: Re: le Coran , entre menaces et récompenses...   Jeu 31 Aoû 2017, 00:46

Salut Brigit

Je devrais vous envoyer mon fils, il n'aime pas la quasi totalité des légumes, à part les carottes (drôle de coïncidence !), et je n'y suis pour rien.

Cordialement!
Revenir en haut Aller en bas
brigit ^^

avatar


MessageSujet: Re: le Coran , entre menaces et récompenses...   Jeu 31 Aoû 2017, 01:23

Thinkbig a écrit:
Salut Brigit

Je devrais vous envoyer mon fils, il n'aime pas la quasi totalité des légumes, à part les carottes (drôle de coïncidence !), et je n'y suis pour rien.

Cordialement!

Et bien avec moi il continuera à ne rien manger d'autre mais il aura appris à tout goûter.

Elle ne marche pas ma méthode, les fruits sont tout autre, comme des graines dans un champ ^^
Revenir en haut Aller en bas
Serena57

avatar


MessageSujet: Re: le Coran , entre menaces et récompenses...   Jeu 31 Aoû 2017, 04:36

OlivierV a écrit:
Serena57 a écrit:


la Bible est un livre linéaire construit comme un récit .....ce n'est pas le cas du coran!!!

Oui Séréna la Bible est plus ou moins un livre linéaire. Il est un livre d'histoire en quelque sorte.

Le Coran est la révélation faite au Prophète durant plus de 20 ans.

Presque chaque partie du Coran répond à des questions dans des situations très particulières.

Rappelle-toi que le Coran n'est pas ordonné dans l'ordre de la révélation, mais plutôt par ordre de longueur décroissant, hormis la première sourate.

Le Coran s'adresse en premier lieu à des arabes qui ne pratiquaient pas le monothéisme. Et qui n'avaient peut-être pas la notion du bien et du mal. La carotte et le bâton comme vous dites, n'est en fait que de la "simple" pédagogie.

Il existe différents types de pédagogie, tout comme il existe différent types de personnalité. Certains sont plus réceptifs à la pédagogie de Dieu dans le Coran, c'est tout.

Mais au bout du compte, aïe, aïe, aïe si tu ne réformes pas ton cœur, bonjour les dégâts...

Citation :
Rappelle-toi que le Coran n'est pas ordonné dans l'ordre de la révélation, mais plutôt par ordre de longueur décroissant, hormis la première sourate.

est ce que c'est allah qui a ordonné cette classification ou est ce que c'est une création humaine????
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: le Coran , entre menaces et récompenses...   Jeu 31 Aoû 2017, 15:19

Serena57 a écrit:


est ce que c'est allah qui a ordonné cette classification ou est ce que c'est une création humaine????


Je me suis assez longtemps interessé à l'ordre chronologique , j'affirme que l'ordre dans lequel nous etudions ou lisons le Coran n'a aucune importance . Par contre je soupsonne les savants d'avoir changer l'ordre pour bien utiliser la methode de (l'abrogeant) .
Revenir en haut Aller en bas
Anastasia

avatar


MessageSujet: Re: le Coran , entre menaces et récompenses...   Jeu 31 Aoû 2017, 15:53

Thedjezeyri14 a écrit:
Serena57 a écrit:


est ce que c'est allah qui a ordonné cette classification ou est ce que c'est une création humaine????


Je me suis  assez longtemps interessé à l'ordre chronologique , j'affirme que l'ordre dans lequel nous etudions ou lisons le Coran n'a aucune importance . Par contre je soupsonne les savants d'avoir changer l'ordre pour bien utiliser la methode de (l'abrogeant) .

Il serait beaucoup plus philosophique et théologique de penser un Dieu donnant deux ordres contradictoires laissés à l'intelligence et au libre-arbitre des hommes plutôt qu'un Dieu qui promulgue un ordre et l'annule un peu plus tard.
De plus un tel verset divin abrogé donne une occasion de duplicité pour les musulmans.

Si un musulman du forum nous cite "point de contrainte en religion" en sachant que le verset est abrogé, c'est l'équivalent religieux de faire une promesse en croisant ses doigts dans son dos en somme. Parfaitement immoral.
Depuis que je sais que le verset est abrogé j'en veux à tous les musulmans qui affirment "point de contrainte en religion".
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: le Coran , entre menaces et récompenses...   Jeu 31 Aoû 2017, 15:59

Anastasia a écrit:
Thedjezeyri14 a écrit:


Je me suis  assez longtemps interessé à l'ordre chronologique , j'affirme que l'ordre dans lequel nous etudions ou lisons le Coran n'a aucune importance . Par contre je soupsonne les savants d'avoir changer l'ordre pour bien utiliser la methode de (l'abrogeant) .

Il serait beaucoup plus philosophique et théologique de penser un Dieu donnant deux ordres contradictoires laissés à l'intelligence et au libre-arbitre des hommes plutôt qu'un Dieu qui promulgue un ordre et l'annule un peu plus tard.
De plus un tel verset divin abrogé donne une occasion de duplicité pour les musulmans.

Si un musulman du forum nous cite "point de contrainte en religion" en sachant que le verset est abrogé, c'est l'équivalent religieux de faire une promesse en croisant ses doigts dans son dos en somme. Parfaitement immoral.
Depuis que je sais que le verset est abrogé j'en veux à tous les musulmans qui affirment "point de contrainte en religion".


Justement Anastasia je dit que cette regele d'abroger les veresets est une creations humaine , soutenu par un desordre chronologique de la revelation , mais si on enleve cette regle l'ordre du coran n'est pas important.
Revenir en haut Aller en bas
Anastasia

avatar


MessageSujet: Re: le Coran , entre menaces et récompenses...   Jeu 31 Aoû 2017, 16:35

Thedjezeyri14 a écrit:
Anastasia a écrit:


Il serait beaucoup plus philosophique et théologique de penser un Dieu donnant deux ordres contradictoires laissés à l'intelligence et au libre-arbitre des hommes plutôt qu'un Dieu qui promulgue un ordre et l'annule un peu plus tard.
De plus un tel verset divin abrogé donne une occasion de duplicité pour les musulmans.

Si un musulman du forum nous cite "point de contrainte en religion" en sachant que le verset est abrogé, c'est l'équivalent religieux de faire une promesse en croisant ses doigts dans son dos en somme. Parfaitement immoral.
Depuis que je sais que le verset est abrogé j'en veux à tous les musulmans qui affirment "point de contrainte en religion".


Justement Anastasia je dit que cette regele d'abroger les veresets est une creations humaine , soutenu par un desordre chronologique de la revelation , mais si on enleve cette regle l'ordre du coran n'est pas important.

Tout à fait Thedjezeyri, j'abondais dans ton sens.

Le coran a commencé à monter dans mon estime le jour où certains musulmans ont dit comme toi qu'il n'y avait aucun verset abrogé.
Je demanderai à Skipeer ce qu'il pense des versets abrogés ou à Salamsam ^^

Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**




MessageSujet: Re: le Coran , entre menaces et récompenses...   Jeu 31 Aoû 2017, 17:31

En réalité, si Dieu dit que des versets ont été abrogés ou oubliés cela veut dire que ces versets qui sont mal interprétés et qui désormais ne peuvent plus être mis à la lumière de la vérité sont remplacés par d'autres versets car Dieu a anticipé et a dit différemment les choses.
Revenir en haut Aller en bas
Anastasia

avatar


MessageSujet: Re: le Coran , entre menaces et récompenses...   Jeu 31 Aoû 2017, 17:38

Aquilas** a écrit:
En réalité, si Dieu dit que des versets ont été abrogés ou oubliés cela veut dire que ces versets qui sont mal interprétés et qui désormais ne peuvent plus être mis à la lumière de la vérité sont remplacés par d'autres versets car Dieu a anticipé et a dit différemment les choses.

Non car "nulle contrainte en religion" n'est ni incompréhensible ni oublié et pourtant il fait partie des versets abrogés.

Je préfère l'interprétation de ceux parmi les musulmans qui disent que la parole de Dieu n'est jamais abrogée.
Abroger des versets cela ressemble à un Dieu sénile ou dépravé, il faut avoir l'esprit du mal pour suggérer que des versets puissent être abrogés.
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**




MessageSujet: Re: le Coran , entre menaces et récompenses...   Jeu 31 Aoû 2017, 18:53

Anastasia a écrit:
Aquilas** a écrit:
En réalité, si Dieu dit que des versets ont été abrogés ou oubliés cela veut dire que ces versets qui sont mal interprétés et qui désormais ne peuvent plus être mis à la lumière de la vérité sont remplacés par d'autres versets car Dieu a anticipé et a dit différemment les choses.

Non car "nulle contrainte en religion" n'est ni incompréhensible ni oublié et pourtant il fait partie des versets abrogés.

Je préfère l'interprétation de ceux parmi les  musulmans qui disent que la parole de Dieu n'est jamais abrogée.
Abroger des versets cela ressemble à un Dieu sénile ou dépravé, il faut avoir l'esprit du mal pour suggérer que des versets puissent être abrogés.


Je crois que tu n'as pas compris ce que j'ai voulu te dire.

Il s'agit du Coran, au sein duquel Allah dit que des versets sont abrogés ou oubliés. Il s'agit de déterminer ce que cela veut dire. Cela veut dire profondément qu'il y a un climat d'adversité entre Allah et les Musulmans car dire que des versets sont abrogés ou en synonymie annulés cela veut dire qu'en somme ce n'est pas grave si les Musulmans détournent certains versets, ces versets là sont annulés car d'autres voulant dire la même chose d'une autre manière ont été faits par Allah.


Alors d'une part il y a : Allah disant que les gens ne doivent en aucun cas interpréter le Coran car le Coran ne peut être interprété que par Allah lui même et si donc des Musulmans se risquent à en interpréter certains, ces versets là sont oubliés au profit d'autres que les Musulmans n'ont pas pris soin de voir qu'ils voulaient dire la même chose, donc la vérité réside, elle est cachée, pour déjouer certainement les gens de mauvais aloi qui ont un but détourner les versets pour en tirer profit, là aussi, Allah dit de faire attention à la déclinaison vers l'égarement par l'interprétation hasardeuse des versets.


Moralité : le Coran est encore à l'heure où nous parlons, secret.
Revenir en haut Aller en bas
OlivierV




MessageSujet: Re: le Coran , entre menaces et récompenses...   Jeu 31 Aoû 2017, 20:36

Anastasia a écrit:

Non car "nulle contrainte en religion" n'est ni incompréhensible ni oublié et pourtant il fait partie des versets abrogés.


Ce sont des ignorants ceux qui disent que le verset "point de contrainte en religion" est un verset abrogé.

De ce que j'ai retenu de mes lectures c'est que si le Coran a ainsi été agencé c'est pour faciliter son apprentissage. On commence par apprendre les plus longues et on finit par les plus courtes.

Je vois très régulièrement sur des sites islamophobes la croyance que les versets médinois abrogent tous les versets mecquois. Or, les études sur ce sujet de l'abrogation est tout sauf aussi simpliste..

Pour simplifier, l'abrogation peut concerner des versets des Livres antérieurs au Coran (Thora et évangiles).

Il peut aussi s'agir de versets du Coran, comme par exemple, le vin d'abord simplement déconseillé et ensuite interdit. Il y a la de fait une abrogation d'un verset par un autre.

En tout état de cause, il est bien précisé que si un verset devait être abrogé par Dieu, ce ne serait que pour être remplacé par un meilleur.

En tout état de cause, ce n'est pas le fait d'un Dieu versatile...
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: le Coran , entre menaces et récompenses...   Mar 05 Sep 2017, 06:07

OlivierV a écrit:
Anastasia a écrit:

Non car "nulle contrainte en religion" n'est ni incompréhensible ni oublié et pourtant il fait partie des versets abrogés.


Ce sont des ignorants ceux qui disent que le verset "point de contrainte en religion" est un verset abrogé.

De ce que j'ai retenu de mes lectures c'est que si le Coran a ainsi été agencé c'est pour faciliter son apprentissage. On commence par apprendre les plus longues et on finit par les plus courtes.

Je vois très régulièrement sur des sites islamophobes la croyance que les versets médinois abrogent tous les versets mecquois. Or, les études sur ce sujet de l'abrogation est tout sauf aussi simpliste..

Pour simplifier, l'abrogation peut concerner des versets des Livres antérieurs au Coran (Thora et évangiles).

Il peut aussi s'agir de versets du Coran, comme par exemple, le vin d'abord simplement déconseillé et ensuite interdit. Il y a la de fait une abrogation d'un verset par un autre.

En tout état de cause, il est bien précisé que si un verset devait être abrogé par Dieu, ce ne serait que pour être remplacé par un meilleur.

En tout état de cause, ce n'est pas le fait d'un Dieu versatile...

D'ailleur voila ce que en dit Wikipedia :

Citation :

Cependant, de nombreux savants musulmans sont d'avis contraire comme Mahmoud Cheltout (1893-1963) qui fut Recteur de la mosquée d'Al-Azhar. Celui-ci aurait établi dans son livre "Le Coran et le combat" la preuve que le verset "point de contrainte en religion" n'est pas abrogé. Mohammed al-Ghazali est plus direct, il dit :

« Ceux qui disent aussi que 120 versets sur la bonne prédication aurait été abrogés par un seul (le verset de l'épée) sont d'une stupidité incompréhensible, que nous ne pouvons expliquer que par le degré de régression qui a abruti nos raisons durant les siècles de déclin et de stagnation [...] La prédication serait annulée, pour que l'épée prenne place ? Voila une aberration qu'aucun esprit raisonnable ne peut accepter »



À noter que même Fakhr din Al razi(12 ème siècle ) et les Mutazilite avant lui avaient rejeté cette notion de l'abrogeant .
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le Coran , entre menaces et récompenses...   

Revenir en haut Aller en bas
 
le Coran , entre menaces et récompenses...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La bataille de M’uta révèle une supercherie coranique
» Les contradictions entre Hadith et le coran
» la similitude entre Jésus (issa) et Adam dans le coran
» Points communs entre Bible et Coran
» La source de la législation du prêche et de l'adoration est le Coran et la Sunna

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: FORUM de DISCUSSIONS ISLAMO-CHRETIEN-
Sauter vers: