Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 Hadiths "Qudsi"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Poisson vivant

avatar


MessageSujet: Hadiths "Qudsi"   Dim 03 Sep 2017, 16:44

Rappel du premier message :

Je viens de lire quelques hadiths qudsi et je n'arrive toujours pas à comprendre comment on peut croire à cela.

Définition de Qudsi
Les hadiths Qudsi sont les paroles du Prophète Muhammad telles qu'ils les a reçues par Dieu Tout-Puissant. Les Hadith Qudsi (ou Hadith Sacrés) sont nommés ainsi car, à la différence de la majorité des Hadiths qui sont des Hadiths Prophétiques, leur chaîne de transmission (Sanad) a pour origine Dieu et non pas le Prophète.


La première chose qui m'interpelle est pourquoi la parole de Dieu n'est pas dans le Coran, le livre de Dieu, ou il est écrit "nous n'avons rien omis d'écrire dans le livre"


Je vous laisse lire


Abu Harayrah rapporte que le Prophète a dit :

On ouvre les portes du Paradis chaque lundi et chaque jeudi et on pardonne à chaque serviteur qui n'associe rien à Dieu, sauf à un homme qui a un ressentiment envers son frère. Dieu dit alors aux anges : Attendez ces deux là (c'est à dire n'inscrivez pas leur action) jusqu'à ce qu'ils se réconcilient.
(Rapporté par Muslim, Malik et Abu Dawud)

Un post introductif ne doit pas dépasser 15 lignes CB


Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Poisson vivant




MessageSujet: Re: Hadiths "Qudsi"   Lun 11 Sep 2017, 14:39

Voila le genre de hadiths tirés des saihi Bukhari et Muslim et qui font foi en terre d'Islam.

Le Coran est bien loin de tout ceci, ET POURTANT !



Récit d’Abu Huraira,  l’apôtre d’Allah a dit :
- Si quelqu’un regarde secrètement dans votre maison sans votre permission, que vous lui jetez une pierre et que ses yeux sont crevés, il n’y a aucune condamnation de cela. ”

Bukhari 9, 6888


Récit d’Imran ibn Husain :
“ Une femme de Juhaina vint voir le Prophète car elle était devenue enceinte à cause d’un adultère.
Elle dit:
- J’ai fait quelque chose qui mérite un châtiment, donc inflige-le moi.
L’apôtre d’Allah appela son maître et dit :
- Traite-la bien et amène-la moi quand elle aura accouché.
C’est ce qu’il fit. L’apôtre d’Allah prononça ensuite son jugement, ses vêtements furent attachés autour d’elle et il ordonna qu’elle soit lapidée. Il pria ensuite sur son cadavre. ”

Muslim 17, 4207



Récit d’Abdullah ibn Umar :
“ Abdullah b. ’Umar rapporte qu’un juif et une juive ont été amenés devant le messager d’Allah pour avoir commis l’adultère. Le messager d’Allah vint voir les juifs et leur dit :
- Que trouve-t-on dans la Torah pour celui qui commet l’adultère ?
Ils dirent :
- On noircit leur visages et on les fait monter ensemble sur un âne avec leurs visages tournés dans des directions opposées, et ensuite on les promène dans la ville.
Il dit :
- Amenez la Torah pour vérifier si vous avez raison.
Ils l’ont amenée et l’ont récitée jusqu’au verset qui concerne la lapidation; la personne qui lisait a mis sa main sur ce verset et a lu ce qui n’était pas masqué par sa main. Abdullah b. Salim qui était avec le
messager d’Allah dit :
- Ordonne lui d’enlever sa main.
Il l’enleva et il y avait à la place le verset relatif à la lapidation. Alors l’envoyé d’Allah prononça son jugement et ordonna que les deux personnes soient lapidées à mort. Abdullah b. ’Umar dit :
- J’étais un de ceux qui les ont lapidés et j’ai vu l’homme protéger la femme avec son corps. ”

Muslim 17, 4211


Récit de Jabir Abdullah : “ L’apôtre d’Allah a lapidé à mort une personne de la tribu des Banu Aslam, un juif et sa femme. ”
Muslim 17, 4216


Récit d’Amr ibn Maimun : “ Au temps de la période d’ignorance préislamique, j’ai vu une guenon entourée par un grand nombre de singes. Ils étaient en train de la lapider, parce qu’elle avait commis un acte sexuel illégal. Moi ( Muhammad ) aussi, je l’ai lapidée. ”
Bukhari 18, 188


Récit d’Abi Aiyub :
“ Une fois, le Prophète sortit après la tombée de la nuit, entendit une voix atroce et dit :
- Les juifs sont en train d’être punis dans leurs tombes. ”
 
Bukhari 23, 457


Ibn 'Abbas rapporte du Prophète qu'il a dit : « Allah m'a montré l'enfer et j'ai vu que la majorité de ses habitants était des femmes, car elles renient » On demanda : « Car elles renient Allah ? » Il répondit : « [Non mais] parce qu'elles renient les bienfaits de leurs époux et les faveurs qu'ils leur font. Tu peux être bienfaisant envers une femme toute ta vie. Il suffit que tu la contraries une fois pour qu'elle dise « Tu n'as jamais été bienfaisant envers moi ».
Bukhari 1, 583


Usamah rapporte du Prophète qu'il a dit : « Je me suis posté à la porte du Paradis et j'ai vu que la majorité de ceux qui y entraient étaient des pauvres. Quant aux personnes opulentes, elles furent empêchées d'entre [et devaient attendre que tous les pauvres s'y introduisent]. Lorsque les gens de l'enfer furent jetés dans le feu, je vis que la majorité d'entre eux étaient des femmes. »
Muslim 4, 2236



Evidemment Mohammed n'a jamais dit ou fait ce que l'on raconte dans ces hadiths, il serait allé contre la Loi de Dieu décrite dans le Coran.





.
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: Hadiths "Qudsi"   Lun 11 Sep 2017, 16:01

Poisson vivant a écrit:
Voila le genre de hadiths tirés des saihi Bukhari et Muslim et qui font foi en terre d'Islam.

Le Coran est bien loin de tout ceci, ET POURTANT !



Récit d’Abu Huraira,  l’apôtre d’Allah a dit :
- Si quelqu’un regarde secrètement dans votre maison sans votre permission, que vous lui jetez une pierre et que ses yeux sont crevés, il n’y a aucune condamnation de cela. ”

Bukhari 9, 6888
En ce qui concerne le premier hadith voici la version en arabe :

ولخطورة النظر على العورات والاطلاع عليها ، أهدر النبي – صلى الله عليه وسلم – عين الناظر إلى بيوت الآخرين وأسقط عنها الدية فقال : ( لو أن رجلا اطّلع عليك بغير إذن فخذفته بحصاة – أي رميته بها - ففقأت عينه ، ما كان عليك من جناح ) متفق عليه ، وعن أنس بن مالك رضي الله عنه قال : كان النبي - صلى الله عليه وسلم - قائماً يصلي ، فاطّلع رجل في بيته ، فأخذ سهماً من كنانته فسدّد نحو عينيه ، رواه البخاري في الأدب المفرد


et on comprend  qu'il s'agit des personnes qui exprès espionnent l’intimité des gens dans leurs maison afin de regarder leurs nudité et parfois vont jusqu’à prendre des photos .

Donc il faut toujours regarder aussi le contexte !!

D'ailleurs dans l'islam Parmi les péchés du corps, il y a le fait d'espionner l’intimité des gens, c’est-à-dire prendre connaissance de ce qu’ils cachent de leurs intimités (de ce qu’ils ne veulent pas que les gens en prennent connaissance).

DIEU dit aussi dans :

CORAN 49:13 « Ne vous espionnez pas les uns les autres »


Et je pourrai faire la même chose avec le reste des hadiths ....
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: Hadiths "Qudsi"   Lun 11 Sep 2017, 16:30

Skander a écrit:
gerard2007 a écrit:

pardonne moi , mais je ne vois pas ou est la complication ?
décortiquons le verset :

“ Les hommes ont « autorité » [qawwâmûna] sur les femmes, en raison des faveurs que Dieu accorde à ceux-là sur celles-ci, et aussi à cause des dépenses qu’ils font de leurs biens. Les femmes vertueuses sont obéissantes « à leur mari » [qânitât], et protègent ce qui doit être protégé, pendant l’absence de leur époux, avec la protection de Dieu. Et quant à celles dont vous craignez la désobéissance [nushûz], exhortez-les, éloignez-vous d’elles dans leurs lits et « frappez-les » [wa-dribûhunna]. Si elles arrivent à vous obéir, alors ne cherchez plus de voie contre elles, car Dieu est certes, Haut et Grand ! ” S4.V34.

1) l'homme a autorité sur la femme
2) la femme doit être obéissante
3) si tu crains une désobéissance ( c'est juste la crainte , pas la preuve )
4) exhortez les ( engueulez sermonnez  )
5) faites une nuit a part ( 1 nuit suffis ) puisque rien n'est précisé
6) frappez

en fait je me dispute avec ma femme le 20 en lui disant que je pense qu'elle me désobéit , le 21 au matin , je la bombarde de coup .

ou est la complication ?  
 

Tout simplement parce que la colère retombe après 24 heures, et même moins.

C'est comme un feu, en apparence tu le crois éteint mais si il reste une seul braise, il va repartir de plus bel.

Le silence peut suffir qd il s'agit de se mettre d'accord avec un inconnu. Qd il s'agit d'un couple, nous parlons de foyer non sans raison. Gare à la façon dont nous l'alimentons et gare à l'incendie, surtout qd on croit qu' il est éteint.

Se réunir dans la priere me semble plus valable pour appaiser les tensions.
Revenir en haut Aller en bas
Poisson vivant

avatar


MessageSujet: Re: Hadiths "Qudsi"   Lun 11 Sep 2017, 16:31

Abou Hourayrah qu’Allah l’agrée rapporte que le Prophète Paix & Salut d’Allah sur lui a annoncé : « L’Heure ne viendra pas avant l’apparition de charlatans du nombre de trente environ, tous se prétendant messager d’Allah. »
Bukhari 2,3608 et Muslim 1,157

d’après Abou Hourayrah qu’Allah l’agrée, le Messager d’Allah Paix & Salut d’Allah a dit : « Avez-vous entendu parler de la cité dont une partie est sur terre et l’autre sur la mer? » Bien sûr! Ô Messager d’Allah! L’Heure ne viendra pas tant que soixante dix mille membres de la tribu Banou Ishaq ne la conquissent. Lorsqu’ils y arriveront et dresseront leur campement, ils ne combattront pas avec les armes et ne lanceront aucune flèche. Ils diront simplement : « La ilaha ila Allah! Allahou Akbar! » Ce qui provoquera la chute d’un de ses côtés. Ensuite ils diront une deuxième fois : « La ilaha ila Allah! Allahou Akbar! » Et l’autre coté tombera. Ensuite, ils diront une troisième fois : »La ilaha ila Allah! Allahou Akbar! » Et la ville leur sera ouverte et ils y pénètreront pour s’emparer du butin. Mais durant le partage, un écho leur viendra disant : « Le Dajjal est apparu! Ils délaisseront tout et reviendront chez eux.»
Muslim 4,2920

Selon Houdhayfah qu’Allah l’agrée, le Prophète Paix et Salut d’Allah sur lui a dit : « Le Dajjal est borgne de l’oeil droit et il a les cheveux crépus. Il a avec lui un paradis et un enfer, son enfer est un paradis, et son paradis est un enfer. »
Muslim 4,2934

Le Prophète Paix et Salut d’Allah sur lui a dit : « Allah n’est pas borgne tandis que le Dajjal est borgne de l’oeil droit qui ressemble à un raisin flétri. »
Bukhari 1,3439 et Muslim 2,169

Abou Sa’id Al Khoudri qu’Allah l’agrée rapporte que le Messager d’Allah Paix et Salut d’Allah sur lui a dit : « Le Dajjal sortira et c’est alors qu’un homme parmi les Croyants se dirigera vers lui. Les gardes du Dajjal viennent alors à sa rencontre et lui disent: « Où vas-tu? » Il dit: « Je vais vers celui-là qui vient de sortir ». Ils lui disent: « Tu ne crois donc pas à notre Seigneur? » Il dit: « Notre Seigneur à nous n’est nullement inconnu ». Ils disent: « Tuez-le ». Mais ils se disent entre eux: « Est-ce que votre Seigneur ne vous a pas interdit de tuer quelqu’un à sa place? » Ils l’emmènent donc au Dajjal. Dès que le Croyant le voit il dit: « Ô gens! C’est lui le Dajjal dont nous a parlé le Messager d’Allah Paix et Salut d’Allah sur lui ». Le Dajjal ordonne qu’on le blesse au visage en disant: « Prenez-le et blessez-lui le visage ». On fait de plus pleuvoir les coups sur son dos et sur son ventre. Le Dajjal lui dit: « Ne crois-tu donc pas à moi? » Il dit: « Tu es le Faux Messie ». On donne alors l’ordre de le couper avec une scie. On le sectionne à partir de la raie de ses cheveux jusqu’à séparer ses deux jambes. Puis le Dajjal marche entre les deux moitiés et crie: « Debout! » et aussitôt le Croyant se dresse debout sain et sauf. Puis il lui dit: « Crois-tu maintenant à moi? » Il dit: « Cela n’a fait que confirmer à mes yeux ton image ». Puis le Croyant dit: « O gens! Il ne torturera plus personne après moi ». Le Dajjal le saisit alors pour l’égorger. Mais Allah placera une plaque de cuivre lui couvrant le cou jusqu’aux clavicules. Ainsi il ne peut l’égorger. Il le saisit par les mains et les pieds et le jette au loin. Les gens pensent qu’il l’a jeté en Enfer alors qu’il ne l’a jeté qu’au Paradis ». Le Messager d’Allah Paix et Salut d’Allah sur lui a dit: « Cet homme sera le plus grand des martyrs auprès du Maître de l’Univers ».
Muslim 2,2938

Le Messager d’Allah Paix & Salut d’Allah sur lui a dit : « Les Prophètes sont des frères, de mères différentes mais leur religion est unique. Je suis le plus en droit de me réclamer de ‘Issa fils de Marie car il n’y a eu aucun prophète entre nous. Si vous le voyez, reconnaissez-le (à ces signes) : c’est un homme bien proportionné (ni grand ni petit), son teint est entre le rouge et le blanc. On a l’impression que des gouttes coulent sur son visage bien que ses cheveux ne soient pas mouillés. Il tuera le porc et brisera la croix et l’argent affluera. A son époque, à part l’Islam toutes les religions auront succombé. Allah anéantira le Messie des ténèbres, le Borgne, le [......] ! La paix régnera sur terre, le lion va paître avec les chameaux, le tigre avec les vaches, le loup avec les moutons. Les enfants s’amuseront avec les serpents sans craindre le moindre mal. Il restera quarante ans sur terre avant de mourir. Les musulmans prieront ensuite sur lui et l’enterreront. »
Bukhari 5,3443 et Muslim 2, 2356






.
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: Hadiths "Qudsi"   Lun 11 Sep 2017, 16:36

Concernant les sanctions pour adultere, le.haddith référant présente selon moi une injustice qui dans l'esprit pose question sur la considération de la femme.

Il est prévu une punition moindre qd la femme n'est pas mariée, pourquoi ? Parce qu'elle n'est la propriété d'aucun homme ?
Revenir en haut Aller en bas
Skander
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Hadiths "Qudsi"   Lun 11 Sep 2017, 17:20

Tonton a écrit:
Skander a écrit:


Tout simplement parce que la colère retombe après 24 heures, et même moins.

C'est comme un feu, en apparence tu le crois éteint mais si il reste une seul braise, il va repartir de plus bel.

Le silence peut suffir qd il s'agit de se mettre d'accord avec un inconnu. Qd il s'agit d'un couple, nous parlons de foyer non sans raison. Gare à la façon dont nous l'alimentons et gare à l'incendie, surtout qd on croit qu' il est éteint.

Se réunir dans la priere me semble plus valable pour appaiser les tensions.

Il y a aussi les prières canoniques pendant cette période, l'un va avec l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: Hadiths "Qudsi"   Lun 11 Sep 2017, 17:31

Tonton a écrit:
Concernant les sanctions pour adultere, le.haddith référant présente selon moi une injustice qui dans l'esprit pose question sur la considération de la femme.

Il est prévu une punition moindre qd la femme n'est pas mariée, pourquoi ? Parce qu'elle n'est la propriété d'aucun homme ?


Au contraire , même si je ne suis pas d'accord avec le chatiment , je trouve la difference logique , puisque la mariée fait du mal et trahit l'engagement qu'elle a prit avec son mari , alors que la celibataire ne trahit pas d'engagement et je suis etonné qu'elle n'a pas etait concidéré comme propriéte de son père ou d'un autre tuteur.
Revenir en haut Aller en bas
OlivierV




MessageSujet: Re: Hadiths "Qudsi"   Lun 11 Sep 2017, 18:56

Tonton a écrit:


C'est comme un feu, en apparence tu le crois éteint mais si il reste une seul braise, il va repartir de plus bel.

Le silence peut suffir qd il s'agit de se mettre d'accord avec un inconnu. Qd il s'agit d'un couple, nous parlons de foyer non sans raison. Gare à la façon dont nous l'alimentons et gare à l'incendie, surtout qd on croit qu' il est éteint.

Se réunir dans la priere me semble plus valable pour appaiser les tensions.

Et pourtant, je l'expérimente souvent le bienfait du silence au sein de ma relation conjugale.

Je sais que dans certaines situations, mon épouse est tout simplement dans l'impossibilité d'entendre certaines choses. Donc je choisis délibérément le silence. Non pas un silence de frustration, un silence qui ne serait que du non-dit. Mais un silence apaisé.

Et je constate à chaque fois que tout ce que j'aurais pu dire pour "corriger le tir" lors des crises est finalement compris d'elle-même...
Ou qu'a d'autres occasions, cela m'a évité d'être blessant voire même injuste.

Il faut parfois laisser du temps au temps...

Mais de fait, nous avons une vie de prière commune, ce qui aide très certainement.
Revenir en haut Aller en bas
Hubert-Aimé




MessageSujet: Re: Hadiths "Qudsi"   Lun 11 Sep 2017, 19:06

SKIPEER a écrit:
Poisson vivant a écrit:
Voila le genre de hadiths tirés des saihi Bukhari et Muslim et qui font foi en terre d'Islam.

Le Coran est bien loin de tout ceci, ET POURTANT !



Récit d’Abu Huraira,  l’apôtre d’Allah a dit :
- Si quelqu’un regarde secrètement dans votre maison sans votre permission, que vous lui jetez une pierre et que ses yeux sont crevés, il n’y a aucune condamnation de cela. ”

Bukhari 9, 6888
En ce qui concerne le premier hadith voici la version en arabe :

ولخطورة النظر على العورات والاطلاع عليها ، أهدر النبي – صلى الله عليه وسلم – عين الناظر إلى بيوت الآخرين وأسقط عنها الدية فقال : ( لو أن رجلا اطّلع عليك بغير إذن فخذفته بحصاة – أي رميته بها - ففقأت عينه ، ما كان عليك من جناح ) متفق عليه ، وعن أنس بن مالك رضي الله عنه قال : كان النبي - صلى الله عليه وسلم - قائماً يصلي ، فاطّلع رجل في بيته ، فأخذ سهماً من كنانته فسدّد نحو عينيه ، رواه البخاري في الأدب المفرد


et on comprend  qu'il s'agit des personnes qui exprès espionnent l’intimité des gens dans leurs maison afin de regarder leurs nudité et parfois vont jusqu’à prendre des photos .

des photos ? et aussi des caméras infra-rouge avec diffusion en live sur youtube via satellite... Trop forts les bédouins, ils avaient déjà tout inventé à l'époque !

C'est dingue quand même... tu recules devant rien fourirel fourirel
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël#

avatar


MessageSujet: Re: Hadiths "Qudsi"   Lun 11 Sep 2017, 19:23

Poisson vivant a écrit:


Récit de Jabir Abdullah : “ L’apôtre d’Allah a lapidé à mort une personne de la tribu des Banu Aslam, un juif et sa femme. ”
Muslim 17, 4216

Si la traduction est correcte et que personne est bien au singulier, laquelle des deux a l'honneur d'être considéré comme un être humain, le juif ou la femme ???
Ou alors est-ce un problème de syntaxe et il faut comprendre 3 personnes différentes ?
Revenir en haut Aller en bas
Poisson vivant

avatar


MessageSujet: Re: Hadiths "Qudsi"   Mar 12 Sep 2017, 10:43

Raphaël# a écrit:
Poisson vivant a écrit:


Récit de Jabir Abdullah : “ L’apôtre d’Allah a lapidé à mort une personne de la tribu des Banu Aslam, un juif et sa femme. ”
Muslim 17, 4216

Si la traduction est correcte et que personne est bien au singulier, laquelle des deux a l'honneur d'être considéré comme un être humain, le juif ou la femme ???
Ou alors est-ce un problème de syntaxe et il faut comprendre 3 personnes différentes ?


Mohammed aurait lapidé un Juif et sa femme, voila ce que dit ce hadith. je te rassure c'est faux, c'est une invention pour justifier une pratique non présente dans le Coran, le livre de Dieu.
A moins que la chèvre ait réellement mangé le verset de la lapidation ???? mais là ça pose d'autres problèmes, le Coran n'est donc pas parfait, sans erreurs, sans omissions ?????





.
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: Hadiths "Qudsi"   Mar 12 Sep 2017, 11:59

Hubert-Aimé a écrit:
SKIPEER a écrit:

En ce qui concerne le premier hadith voici la version en arabe :

ولخطورة النظر على العورات والاطلاع عليها ، أهدر النبي – صلى الله عليه وسلم – عين الناظر إلى بيوت الآخرين وأسقط عنها الدية فقال : ( لو أن رجلا اطّلع عليك بغير إذن فخذفته بحصاة – أي رميته بها - ففقأت عينه ، ما كان عليك من جناح ) متفق عليه ، وعن أنس بن مالك رضي الله عنه قال : كان النبي - صلى الله عليه وسلم - قائماً يصلي ، فاطّلع رجل في بيته ، فأخذ سهماً من كنانته فسدّد نحو عينيه ، رواه البخاري في الأدب المفرد


et on comprend  qu'il s'agit des personnes qui exprès espionnent l’intimité des gens dans leurs maison afin de regarder leurs nudité et parfois vont jusqu’à prendre des photos .

des photos ? et aussi des caméras infra-rouge avec diffusion en live sur youtube via satellite... Trop forts les bédouins, ils avaient déjà tout inventé à l'époque !

C'est dingue quand même... tu recules devant rien fourirel fourirel
il fallait comprendre en réfléchissant deux secondes que c'est de nos jours que certains utilisent les cameras et appareils photos pour espionner les gens dans leurs demeures et je citerai pour cela l'exemple les paparazzis qui ne reculent devant rien pour arriver a leurs fin

 l'accident de la princesse Diana en est un exemple parmi tant d'autres ...

je te croyais plus pragmatique que ça Hubert-Aimé ...
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: Hadiths "Qudsi"   Mar 12 Sep 2017, 12:13

Poisson vivant a écrit:
Raphaël# a écrit:


Si la traduction est correcte et que personne est bien au singulier, laquelle des deux a l'honneur d'être considéré comme un être humain, le juif ou la femme ???
Ou alors est-ce un problème de syntaxe et il faut comprendre 3 personnes différentes ?


Mohammed aurait lapidé un Juif et sa femme, voila ce que dit ce hadith. je te rassure c'est faux, c'est une invention pour justifier une pratique non présente dans le Coran, le livre de Dieu.
A moins que la chèvre ait réellement mangé le verset de la lapidation ???? mais là ça pose d'autres problèmes, le Coran n'est donc pas parfait, sans erreurs, sans omissions ?????
En voulant ironiser sur la véracité du CORAN tu oublies que le secret de sa préservation fut qu'il soit apprit par cœur des sa révélation

Dès qu'il recevait une révélation, le prophète la mémorisait, d'abord, en présence de l'ange Gabriel, puis il en faisait, tout de suite, part aux compagnons dont beaucoup se penchaient sur sa mémorisation.il faisait appel à des scribes (29 compagnons s'était relayés sur cette tâche) pour leur dicter la nouvelle révélation. Il leur demandait, enfin, de lire ce qu'ils avaient noté, afin de corriger les fautes éventuelles de ces copistes.

Donc tu voie bien que c’était du sérieux et que nous somme loin de la mauvaise expérience de l’écriture des évangiles ...
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël#

avatar


MessageSujet: Re: Hadiths "Qudsi"   Mar 12 Sep 2017, 14:33

SKIPEER a écrit:


En voulant ironiser sur la véracité du CORAN tu oublies que le secret de sa préservation fut qu'il soit apprit par cœur des sa révélation

Dès qu'il recevait une révélation, le prophète la mémorisait, d'abord, en présence de l'ange Gabriel, puis il en faisait, tout de suite, part aux compagnons dont beaucoup se penchaient sur sa mémorisation.il faisait appel à des scribes (29 compagnons s'était relayés sur cette tâche) pour leur dicter la nouvelle révélation. Il leur demandait, enfin, de lire ce qu'ils avaient noté, afin de corriger les fautes éventuelles de ces copistes.

Donc tu voie bien que c’était du sérieux et que nous somme loin de la mauvaise expérience de l’écriture des évangiles ...

J'ai souvent lu cela mais je n'arrive décidément pas à saisir ou se trouve le "sérieux" de cette démarche.
Car honnêtement, des bédouins analphabètes ou non du 7ème siècle ne pouvaient pas avoir une mémoire particulièrement développée, il y a du y avoir une multitude d'erreurs, d'oublis.
Comment peut-on imaginer que les textes n'ont pas été déformés ? Du bouche à oreille humain qui devient un livre "incréé" c'est totalement incompréhensible.
Il ne pouvait pas l'écrire lui-même Dieu et ainsi éviter tous risques ?
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: Hadiths "Qudsi"   Mar 12 Sep 2017, 15:16

Raphaël# a écrit:
SKIPEER a écrit:


En voulant ironiser sur la véracité du CORAN tu oublies que le secret de sa préservation fut qu'il soit apprit par cœur des sa révélation

Dès qu'il recevait une révélation, le prophète la mémorisait, d'abord, en présence de l'ange Gabriel, puis il en faisait, tout de suite, part aux compagnons dont beaucoup se penchaient sur sa mémorisation.il faisait appel à des scribes (29 compagnons s'était relayés sur cette tâche) pour leur dicter la nouvelle révélation. Il leur demandait, enfin, de lire ce qu'ils avaient noté, afin de corriger les fautes éventuelles de ces copistes.

Donc tu voie bien que c’était du sérieux et que nous somme loin de la mauvaise expérience de l’écriture des évangiles ...

J'ai souvent lu cela mais je n'arrive décidément pas à saisir ou se trouve le "sérieux" de cette démarche.
Car honnêtement, des bédouins analphabètes ou non du 7ème siècle ne pouvaient pas avoir une mémoire particulièrement développée, il y a du y avoir une multitude d'erreurs, d'oublis.
Comment peut-on imaginer que les textes n'ont pas été déformés ? Du bouche à oreille humain qui devient un livre "incréé" c'est totalement incompréhensible.
Il ne pouvait pas l'écrire lui-même Dieu et ainsi éviter tous risques ?


Je suis d'accord avec toi , si cela s'est passé comme viens de le decrire skipeer ce n'est pas du tout seurieux comme démarche , puisque des méthode bien plus seurieuse ont montré leurs limites . Par contre force est de constater que des des fouilles ont montrer la grande concordance wuasi identique entre des exemplaire du 7ème siècle et ceux d'aujourd'hui. Quant au fait de savoir si ce sont des ecrits humains ou des inspirations divines cela reste de l'ordre de la foi , il est avsolument absurde de chercher des preuves irrefutable sur ce point puisqu'on trouvera que des signes convaincant pour certains et insignifiant pour d'autres.
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: Hadiths "Qudsi"   Mar 12 Sep 2017, 15:44

Thedjezeyri14 a écrit:
Tonton a écrit:
Concernant les sanctions pour adultere, le.haddith référant présente selon moi une injustice qui dans l'esprit pose question sur la considération de la femme.

Il est prévu une punition moindre qd la femme n'est pas mariée, pourquoi ? Parce qu'elle n'est la propriété d'aucun homme ?


Au contraire , même si je ne suis pas d'accord avec le chatiment , je trouve la difference logique , puisque la mariée fait du mal et trahit l'engagement qu'elle a prit avec son mari , alors que la celibataire ne trahit pas d'engagement et je suis etonné qu'elle n'a pas etait concidéré comme propriéte de son père ou d'un autre tuteur.

Un adultere reste un adultere. En te mettant à la place de la femme trompé, peu importe si c'est avec une femme mariée ou pas, c'est la même.

Il y a vraiment de quoi s'interroger sur la parité. Ce haddith montre que si un homme marié est trompé, la sanction est plus lourde que si c'est une femme qui est trompé puisque si son époux l'a trompé avec une vierge, c'est moins grave. Et, si la femme est mariée c'est donc tjrs la sanction la plus lourde...

Il y a une difference entre homme et femme et, prendre la virginite hors mariage reste de l'adultere.

L'adultere reste l'adultere. On voit ici un amenagement pour les hommes, dans leur aventage.

Le manque d'équité et le detournement du décalogue évidant.

Le decalogue est intouchable.
Revenir en haut Aller en bas
Poisson vivant

avatar


MessageSujet: Re: Hadiths "Qudsi"   Mar 12 Sep 2017, 15:49

SKIPEER a écrit:
En voulant ironiser sur la véracité du CORAN tu oublies que le secret de sa préservation fut qu'il soit apprit par cœur des sa révélation

Dès qu'il recevait une révélation, le prophète la mémorisait, d'abord, en présence de l'ange Gabriel, puis il en faisait, tout de suite, part aux compagnons dont beaucoup se penchaient sur sa mémorisation.il faisait appel à des scribes (29 compagnons s'était relayés sur cette tâche) pour leur dicter la nouvelle révélation. Il leur demandait, enfin, de lire ce qu'ils avaient noté, afin de corriger les fautes éventuelles de ces copistes.

Donc tu voie bien que c’était du sérieux et que nous somme loin de la mauvaise expérience de l’écriture des évangiles ...


C'est le Coran qui dit ça ?




.
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: Hadiths "Qudsi"   Mar 12 Sep 2017, 15:51

Tonton a écrit:

Un adultere reste un adultere. En te mettant à la place de la femme trompé, peu importe si c'est avec une femme mariée ou pas, c'est la même.

Il y a vraiment de quoi s'interroger sur la parité. Ce haddith montre que si un homme marié est trompé, la sanction est plus lourde que si c'est une femme qui est trompé puisque si son époux l'a trompé avec une vierge, c'est moins grave. Et, si la femme est mariée c'est donc tjrs la sanction la plus lourde...

Il y a une difference entre homme et femme et, prendre la virginite hors mariage reste de l'adultere.

L'adultere reste l'adultere. On voit ici un amenagement pour les hommes, dans leur aventage.

Le manque d'équité et le detournement du décalogue évidant.

Le decalogue est intouchable.


Je n'arrive pas du tout a saisir ton raisonement , allons y doucement ... qui commet un acte sexuel plus condamnable une celibataire ou une mariée qui trompe son mari ??
Revenir en haut Aller en bas
Poisson vivant

avatar


MessageSujet: Re: Hadiths "Qudsi"   Mar 12 Sep 2017, 15:58

Thedjezeyri14 a écrit:
Raphaël# a écrit:


J'ai souvent lu cela mais je n'arrive décidément pas à saisir ou se trouve le "sérieux" de cette démarche.
Car honnêtement, des bédouins analphabètes ou non du 7ème siècle ne pouvaient pas avoir une mémoire particulièrement développée, il y a du y avoir une multitude d'erreurs, d'oublis.
Comment peut-on imaginer que les textes n'ont pas été déformés ? Du bouche à oreille humain qui devient un livre "incréé" c'est totalement incompréhensible.
Il ne pouvait pas l'écrire lui-même Dieu et ainsi éviter tous risques ?


Je suis d'accord avec toi , si cela s'est passé comme viens de le decrire skipeer ce n'est pas du tout seurieux  comme démarche , puisque des méthode  bien plus seurieuse ont montré leurs limites . Par contre force  est de constater que des des fouilles ont montrer la grande concordance wuasi identique entre des exemplaire du 7ème siècle et ceux d'aujourd'hui. Quant au fait de savoir si ce sont des ecrits humains ou des inspirations divines  cela reste de l'ordre de la foi , il est avsolument absurde de chercher des preuves irrefutable sur ce point puisqu'on trouvera que des signes convaincant pour certains et insignifiant pour d'autres.


C'est vrai, les plus anciens Corans retrouvés sont quasi identiques à ceux que lisent les Musulmans aujourd'hui.


N'en déplaise à Skeeper,
Le plus vieux manuscrit complet du Nouveau Testament retrouvé date de l'An 330/350 de notre ère. tous les spécialistes sont unanimes pour dire que le texte que nous lisons aujourd'hui est identique à ce manuscrit. aucun ajout, aucune omission.




.
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: Hadiths "Qudsi"   Mar 12 Sep 2017, 16:20

The Djezeril :

Voila les données :

Homme mariée + Femme mariée : mort

Homme marié + vierge : punition.

Maintenant partons de la femme :

Femme mariée + homme marié : mort

Femme mariée + vierge : mort.

Tu as compris ?
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: Hadiths "Qudsi"   Mar 12 Sep 2017, 16:43

Raphaël# a écrit:
SKIPEER a écrit:


En voulant ironiser sur la véracité du CORAN tu oublies que le secret de sa préservation fut qu'il soit apprit par cœur des sa révélation

Dès qu'il recevait une révélation, le prophète la mémorisait, d'abord, en présence de l'ange Gabriel, puis il en faisait, tout de suite, part aux compagnons dont beaucoup se penchaient sur sa mémorisation.il faisait appel à des scribes (29 compagnons s'était relayés sur cette tâche) pour leur dicter la nouvelle révélation. Il leur demandait, enfin, de lire ce qu'ils avaient noté, afin de corriger les fautes éventuelles de ces copistes.

Donc tu voie bien que c’était du sérieux et que nous somme loin de la mauvaise expérience de l’écriture des évangiles ...

J'ai souvent lu cela mais je n'arrive décidément pas à saisir ou se trouve le "sérieux" de cette démarche.
Car honnêtement, des bédouins analphabètes ou non du 7ème siècle ne pouvaient pas avoir une mémoire particulièrement développée, il y a du y avoir une multitude d'erreurs, d'oublis.
Comment peut-on imaginer que les textes n'ont pas été déformés ? Du bouche à oreille humain qui devient un livre "incréé" c'est totalement incompréhensible.
Il ne pouvait pas l'écrire lui-même Dieu et ainsi éviter tous risques ?
les compagnons du prophete paix sur lui n’étaient pas si Bédouin que tu penses puisque la plupart étaient soit des  notables soit fils de notables de la Mecque et pour certains d'entre eux ils savaient lire et écrire en arabe a l'exemple d'Ali Que DIEU l’agrée

Il a été relaté ceci sous l'autorité de Bara qui a dit: Quand le Prophète (La paix soit sur lui) fut empêché de se rendre la Ka'ba, les gens de La Mecque ont fait la paix avec lui à la condition qu'il serait (autorisé) d'entrer à La Mecque (l'année prochaine) et d'y rester pendant trois jours, qu'il n'entrerait pas (dans la ville) excepté avec des épées dans leurs fourreaux et des armes recouvertes dans leurs couvertures, qu'il ne prendrait pas avec lui aucun de ses habitants, ni qu'il empêcherait n'importe qui de ceux qui sont avec lui de rester à La Mecque (s'il le désiraient). Il a dit à 'Ali : « Ecrit les termes convenus entre nous. (Ainsi 'Ali a écrit) : Au nom d'Allah, le miséricordieux, le Très miséricordieux. Ceci est ce que Muhammad, le messager d'Allah, a convenu (avec les Mecquois), les polythéistes lui ont dit: « Si nous savions que tu était le messager de d'Allah, nous te suivrions » Mais écrit : Muhammad B. 'Abdullah. Ainsi il a dit à 'Ali d'effacer ces mots. 'Ali a dit : « Non, par Allah, je ne les effacerai pas ». 
Le Messager d'Allah (la paix soit sur lui) dit : Montre moi l'endroit (sur le parchemin). Ainsi il ('Ali) lui a montré l'endroit et (le saint prophète) l'a effacé; et 'Ali a écrit : Ibn 'Abdullah. (Selon les termes du traité, de l'année suivante) le Saint Prophète (la paix soit sur lui) est resté là pendant trois jours, lorsque ce fut le troisième jour, ils ont dit à 'Ali : C'est le dernier jour selon les termes de ton compagnon. Donc dis lui de partir. 'Ali a informé le prophète (puisse la Paix être sur lui) en conséquence. Il a dit : Oui, et quitta (la ville). 
(Rapporté par Muslim)


sans oublier de préciser que le texte coranique fut écrit par les compagnons qui maitrisaient l’écriture et ils furent choisit pour cela


Dernière édition par SKIPEER le Mar 12 Sep 2017, 17:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: Hadiths "Qudsi"   Mar 12 Sep 2017, 16:48

Poisson vivant a écrit:
Le plus vieux manuscrit complet du Nouveau Testament retrouvé date de l'An 330/350 de notre ère. tous les spécialistes sont unanimes pour dire que le texte que nous lisons aujourd'hui est identique à ce manuscrit. aucun ajout, aucune omission.

Ça c'est une histoire qui mériterait l'ouverture d'un nouveau topic !! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: Hadiths "Qudsi"   Mar 12 Sep 2017, 16:53

Tonton a écrit:
The Djezeril :

Voila les données :

Homme mariée  + Femme mariée : mort

Homme marié + vierge : punition.

Maintenant partons de la femme :

Femme mariée + homme marié : mort

Femme mariée + vierge : mort.

Tu as compris ?
tu as tout mélangé et tu évoque la sentence de la mort un peu trop facilement or tu oublies que les châtiments hududs et on l'a répétè plusieurs fois dans ce forum nécessitent des conditions parfois très difficiles a réunir surtout en matière de témoins ( parfois 04 témoins visuels  ayant vu la fornication ...

Donc tu voie que tes équations sont fausses ....
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: Hadiths "Qudsi"   Mar 12 Sep 2017, 16:57

Poisson vivant a écrit:



Récit d’Amr ibn Maimun : “ Au temps de la période d’ignorance préislamique, j’ai vu une guenon entourée par un grand nombre de singes. Ils étaient en train de la lapider, parce qu’elle avait commis un acte sexuel illégal. Moi ( Muhammad ) aussi, je l’ai lapidée. ”
Bukhari 18, 188


.


c'est peut être inutile , mais je ne peux m’empêcher de corriger cette erreur. le hadith en question n'en est pas un puisque c'est un récit ( ridicule en passant) rapporté par Amr et le moi en question c'est bien Amr et non Muhammed . je te conseille , alors cher poisson de faire attention a ce site qui semble induire volontairement ses lecteurs en erreur.
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: Hadiths "Qudsi"   Mar 12 Sep 2017, 17:02

Tonton a écrit:
The Djezeril :

Voila les données :

Homme mariée  + Femme mariée : mort

Homme marié + vierge : punition.

Maintenant partons de la femme :

Femme mariée + homme marié : mort

Femme mariée + vierge : mort.

Tu as compris ?


tu as du mal comprendre Tonton puisque la jurisprudence salafistes qui suit ces hadith a la lettre , stipule que les mariés adultère (homme/femmes) doivent mourir lapidé , alors que les célibataire (homme/femme) sont fouettés.
Revenir en haut Aller en bas
OlivierV




MessageSujet: Re: Hadiths "Qudsi"   Mar 12 Sep 2017, 18:45

Raphaël# a écrit:
SKIPEER a écrit:


En voulant ironiser sur la véracité du CORAN tu oublies que le secret de sa préservation fut qu'il soit apprit par cœur des sa révélation

Dès qu'il recevait une révélation, le prophète la mémorisait, d'abord, en présence de l'ange Gabriel, puis il en faisait, tout de suite, part aux compagnons dont beaucoup se penchaient sur sa mémorisation.il faisait appel à des scribes (29 compagnons s'était relayés sur cette tâche) pour leur dicter la nouvelle révélation. Il leur demandait, enfin, de lire ce qu'ils avaient noté, afin de corriger les fautes éventuelles de ces copistes.

Donc tu voie bien que c’était du sérieux et que nous somme loin de la mauvaise expérience de l’écriture des évangiles ...

J'ai souvent lu cela mais je n'arrive décidément pas à saisir ou se trouve le "sérieux" de cette démarche.
Car honnêtement, des bédouins analphabètes ou non du 7ème siècle ne pouvaient pas avoir une mémoire particulièrement développée, il y a du y avoir une multitude d'erreurs, d'oublis.
Comment peut-on imaginer que les textes n'ont pas été déformés ? Du bouche à oreille humain qui devient un livre "incréé" c'est totalement incompréhensible.
Il ne pouvait pas l'écrire lui-même Dieu et ainsi éviter tous risques ?

Pourtant depuis l'antiquité, les textes grecs par exemple, comme l'histoire d'ulysse ou celle de la guerre de troie étaient essentiellement transmises par voie orale, par des personnes les ayant mémorisées.

Je ne crois pas qu'il s'agisse d'apprendre un texte par cœur, comme nous l'entendons aujourd'hui. Il s'agissait véritablement d'un moyen de transmission. Et tout comme un récitateur de poèmes le fait de mémoire et de cœur, je crois qu'il devait en être de même l'époque...
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël#

avatar


MessageSujet: Re: Hadiths "Qudsi"   Mer 13 Sep 2017, 12:00

OlivierV a écrit:


Pourtant depuis l'antiquité, les textes grecs par exemple, comme l'histoire d'ulysse ou celle de la guerre de troie étaient essentiellement transmises par voie orale, par des personnes les ayant mémorisées.

Je ne crois pas qu'il s'agisse d'apprendre un texte par cœur, comme nous l'entendons aujourd'hui. Il s'agissait véritablement d'un moyen de transmission. Et tout comme un récitateur de poèmes le fait de mémoire et de cœur, je crois qu'il devait en être de même  l'époque...

Oui tu as tout à fait raison et c'est très intéressant.
La philologie des textes grecs montrent bien les traces de cette transmission orale. Des répétitions, des marqueurs et moyens mnémotechniques repérables dans le texte qui facilitaient la mémorisation mais aussi et surtout l'improvisation.
Les chercheurs ont aussi constatés cela dans bons nombres de longs poèmes ou récits de différentes cultures.

Qu'en est-il du Coran ? Y a-t-il des traces de cette transmission orale, dans la formulation du texte elle même j'entends ?
J'ai lu que l'ordre même des versets l'était ainsi en raison de cette transmission orale, est-ce exacte ?
Car si c'est le cas l'homme a bien modifié le texte original non ?
Revenir en haut Aller en bas
OlivierV




MessageSujet: Re: Hadiths "Qudsi"   Mer 13 Sep 2017, 14:14

Raphaël# a écrit:
OlivierV a écrit:


Pourtant depuis l'antiquité, les textes grecs par exemple, comme l'histoire d'ulysse ou celle de la guerre de troie étaient essentiellement transmises par voie orale, par des personnes les ayant mémorisées.

Je ne crois pas qu'il s'agisse d'apprendre un texte par cœur, comme nous l'entendons aujourd'hui. Il s'agissait véritablement d'un moyen de transmission. Et tout comme un récitateur de poèmes le fait de mémoire et de cœur, je crois qu'il devait en être de même  l'époque...

Oui tu as tout à fait raison et c'est très intéressant.
La philologie des textes grecs montrent bien les traces de cette transmission orale. Des répétitions, des marqueurs et moyens mnémotechniques repérables dans le texte qui facilitaient la mémorisation mais aussi et surtout l'improvisation.
Les chercheurs ont aussi constatés cela dans bons nombres de longs poèmes ou récits de différentes cultures.

Qu'en est-il du Coran ? Y a-t-il des traces de cette transmission orale, dans la formulation du texte elle même j'entends ?
J'ai lu que l'ordre même des versets l'était ainsi en raison de cette transmission orale, est-ce exacte ?
Car si c'est le cas l'homme a bien modifié le texte original non ?

Est-ce que modifier l'ordre d'un texte si cela n'en modifie pas le sens est une véritable modification ?
Pour l'autre question je ne suis absolument pas compétent.

Je sais juste que pour ce qui est de la "récitation" du Coran, ce qui pourrait s'appeler la psalmodie en français, cela répond à des règles très précises.
Revenir en haut Aller en bas
Anastasia

avatar


MessageSujet: Re: Hadiths "Qudsi"   Mer 13 Sep 2017, 14:22

OlivierV a écrit:


Est-ce que modifier l'ordre d'un texte si cela n'en modifie pas le sens est une véritable modification ?
Pour l'autre question je ne suis absolument pas compétent.



C' est crucial au contraire, car c'est ici qu'intervient la notion de versets abrogeants et de versets abrogés. Celui qui a modifié l'ordre des versets a modifié le sens du coran. C'est une man.ipulation humaine du coran qui du coup n'est plus le coran original.

A moins que tu ne sois coraniste comme Thedjezeyri qui pense que rien n'est jamais abrogé dans le coran.
Revenir en haut Aller en bas
OlivierV




MessageSujet: Re: Hadiths "Qudsi"   Mer 13 Sep 2017, 14:38

Anastasia a écrit:
OlivierV a écrit:


Est-ce que modifier l'ordre d'un texte si cela n'en modifie pas le sens est une véritable modification ?
Pour l'autre question je ne suis absolument pas compétent.



C' est crucial au contraire, car c'est ici qu'intervient la notion de versets abrogeants et de versets abrogés. Celui qui a modifié l'ordre des versets a modifié le sens du coran. C'est une man.ipulation humaine du coran qui du coup n'est plus le coran original.

A moins que tu ne sois coraniste comme Thedjezeyri qui pense que rien n'est jamais abrogé dans le coran.

Je crois que tu ignores les règles concernant l'abrogeant et l'abrogé. Certes, je ne les connais pas, mais une chose est certaine, tous les versets révélés à la fin de la Révélation n'abrogent pas les précédents...
Revenir en haut Aller en bas
Poisson vivant

avatar


MessageSujet: Re: Hadiths "Qudsi"   Mer 13 Sep 2017, 16:21

Thedjezeyri14 a écrit:
Poisson vivant a écrit:



Récit d’Amr ibn Maimun : “ Au temps de la période d’ignorance préislamique, j’ai vu une guenon entourée par un grand nombre de singes. Ils étaient en train de la lapider, parce qu’elle avait commis un acte sexuel illégal. Moi ( Muhammad ) aussi, je l’ai lapidée. ”
Bukhari 18, 188


.


c'est peut être inutile , mais je ne peux m’empêcher de corriger cette erreur. le hadith en question n'en est pas un puisque c'est un récit ( ridicule en passant) rapporté par Amr et le moi en question c'est bien Amr et non Muhammed . je te conseille , alors cher poisson de faire attention a ce site qui semble induire volontairement ses lecteurs en erreur.


Je n'avais pas vu le "Muhammad" rajouter après le "moi". mille excuses.  

Ce hadith est pourtant bien dans le saihi Bukhari.




.
Revenir en haut Aller en bas
Anastasia

avatar


MessageSujet: Re: Hadiths "Qudsi"   Mer 13 Sep 2017, 16:57

OlivierV a écrit:
Anastasia a écrit:


C' est crucial au contraire, car c'est ici qu'intervient la notion de versets abrogeants et de versets abrogés. Celui qui a modifié l'ordre des versets a modifié le sens du coran. C'est une man.ipulation humaine du coran qui du coup n'est plus le coran original.

A moins que tu ne sois coraniste comme Thedjezeyri qui pense que rien n'est jamais abrogé dans le coran.

Je crois que tu ignores les règles concernant l'abrogeant et l'abrogé. Certes, je ne les connais pas, mais une chose est certaine, tous les versets révélés à la fin de la Révélation n'abrogent pas les précédents...

Une bonne occasion de me les expliquer Wink
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: Hadiths "Qudsi"   Mer 13 Sep 2017, 17:03

Raphaël# a écrit:


Qu'en est-il du Coran ? Y a-t-il des traces de cette transmission orale, dans la formulation du texte elle même j'entends ?
J'ai lu que l'ordre même des versets l'était ainsi en raison de cette transmission orale, est-ce exacte ?
Car si c'est le cas l'homme a bien modifié le texte original non ?
je t'invite a lire cet article  : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

et je retiens ceci ...

le Coran n’apparaîtra pas soudain d’un bloc, construit et définitif. Mais il se révèlera aux hommes par fragments, au gré des circonstances, apportant tel éclaircissement ou telle voie à suivre lorsque le besoin d’être guidé se fera sentir.
Pour autant, les lecteurs du Coran savent que celui-ci n’est pas une suite de versets sans queue ni tête, mais au contraire un ensemble homogène de 114 sourates. L’explication de ce mystère nous est donnée dans le Coran lui-même “Nous avons fragmenté le Coran pour que tu ne le récites aux hommes que peu à peu, mais certes nous l’avons révélé”. (Sourate 17, verset 107)
Mohammad ( ) qui ne savait ni lire ni écrire, insiste d’abord auprès de ses compagnons pour que les versets soient appris par cœur au fur et à mesure des révélations : on les récitera aux prières liturgiques. En particulier, le Prophète Mohammad ( ) a pris l’habitude, durant le mois de Ramadan, de réciter la totalité du Coran alors connue, lors de prières supplémentaires, les prières du Tarawih. Sous la surveillance de Gabriel, la mémoire de Mohammad ( ) devenait “plus féconde que le vent portant la pluie”.
Et pendant le dernier Ramadan de Mohammad ( ), Gabriel lui fera réciter par deux fois la totalité du Coran, lui signifiant ainsi doublement l’achèvement de sa mission et sa mort prochaine. La tradition d’apprendre le Coran par cœur est donc bien ancrée dans le cœur des musulmans.
Mais les compagnons lettrés prennent également l’habitude de noter les versets par écrit. A partir de quelle date exactement, on ne le sait. Toujours est-il que cinq ans après la première révélation, des traces écrites existent déjà. Et de cela on en est sûr, car c’est à cette époque que le futur Calife Omar, séduit par la lecture de la sourate 20, se convertit à l’islam.
Cette transcription du Coran, alors qu’à cette époque, n’existe par écrit en langue arabe qu’un petit nombre de poèmes, trouve somme toute son bien fondé dans le fait que la première révélation parle déjà de l’importance de l’écrit, de l’enseignement par le calame.
Tout comme le Prophète ( ) faisait réciter ses Compagnons, il dicte aux scribes les versets, faute de papier (il n’est pas encore inventé) tous les matériaux sont bons : morceaux de parchemin, cuir tanné, tablettes de bois, omoplates de chameaux, morceaux de poterie, nervures médianes des dattiers... Au fur et à mesure, les versets, comme un puzzle s’agenceront, le Prophète Mohammad ( ) précisant l’emplacement des versets dans les sourates, et des sourates dans l’ensemble du Livre. En effet, si quelquefois, toute une sourate fut révélée d’un coup, à d’autres occasions, les fragments d’un même chapitre vinrent avec des intervalles, à d’autres encore, plusieurs sourates étaient commencées simultanément et se poursuivaient avec des interruptions.
Par le double contrôle oral et écrit, le Prophète ( ) s’assure de la conservation de l’intégrité du texte. Les mémoires défaillantes peuvent s’appuyer sur un texte écrit, et dans l’autre sens, les erreurs de copie sont corrigées grâce à la mémorisation du texte.
Ainsi, pas un iota du texte sacré ne pourra être modifié par erreur.
Lorsque le Prophète Mohammad ( ) quitte ce monde, plusieurs Compagnons ont la chance d’avoir retenu par cœur la totalité des versets. Par contre, il n’existe pas de texte complet du Coran. Sur le coup, personne ne s’en émeut outre mesure. La bataille de Yamâma va faire prendre conscience de ce manque.
Là, cinq cents d’un groupe de trois mille musulmans de la première heure et comptant parmi les plus connaisseurs du Coran, trouvent la mort. Omar prend alors conscience du danger et s’en va trouver le Calife Abou-Baker.
“Les compagnons de l’Envoyé de Dieu tombent à Yamâma à la façon de papillons dans le feu, et je crains qu’ils le fassent toujours s’ils rencontraient une occasion pareille de se faire tuer, cependant qu’ils sont les porteurs du Coran. Ainsi le Coran sera perdu et oublié. Si tu le réunissais et le faisais écrire?”
Pendant les dernières années de sa vie, le Prophète ( ) employait de manière officielle des secrétaires, les uns pour les tâches courantes, d’autres pour la transcription de la révélation coranique. Le jeune Zaïd ibn Thâbit faisait partie de ce groupe. Il était même devenu le scribe principal de Mohammad ( ) et comptait parmi les personnes qui connaissaient la totalité du Coran par cœur.
Tout naturellement, le Calife Abou-Baker le chargera donc de réunir le Coran dans son ensemble. Mais le Calife, avec le scrupule qui le caractérise, tient à ce que les précautions soient prises : pour chaque verset, Zaïd devra trouver au moins deux témoignages écrits, avant de l’inclure dans la copie définitive. Et le calife demandera aux habitants de Médine d’apporter les fragments écrits qu’ils possèdent. Sur la totalité du Coran, la Tradition nous apprend que seuls deux versets ne se trouvèrent par écrit que chez une seule personne. Cette copie appelée Mushaf (feuilles réunies), sera conservée par le Calife Abou-Baker et après lui par son successeur Omar.

Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: Hadiths "Qudsi"   Mer 13 Sep 2017, 17:33

SKIPEER a écrit:
Tonton a écrit:
The Djezeril :

Voila les données :

Homme mariée  + Femme mariée : mort

Homme marié + vierge : punition.

Maintenant partons de la femme :

Femme mariée + homme marié : mort

Femme mariée + vierge : mort.

Tu as compris ?
tu as tout mélangé et tu évoque la sentence de la mort un peu trop facilement or tu oublies que les châtiments hududs et on l'a répétè plusieurs fois dans ce forum nécessitent des conditions parfois très difficiles a réunir surtout en matière de témoins ( parfois 04 témoins visuels  ayant vu la fornication ...

Donc tu voie que tes équations sont fausses ....

Je le sais, tu nous l'a deja expliqué. Je ne parle pas.de l'application des sanctions ou de la façon.dont elles peuvent se moduler.

Je montre juste que la.base du haddith n'est pas.équitable entre homme et femme, puisque seul l'homme bénéficie d'une close particuliere.

Même si heureusement ta loi n'est pas appliquée, son état d'esprit révèle une différence entre homme et femme mariés.

Elle fait aussi une distinction sur la nature de l'adultere alors qu'il englobe ttes relations hors mariage.

Ce haddith n'a rien de conforme avec le décalogue. Vous accusez les chretiens tout en.y allant de vos.aménagements.
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: Hadiths "Qudsi"   Mer 13 Sep 2017, 17:44

Thedjezeyri14 a écrit:
Tonton a écrit:
The Djezeril :

Voila les données :

Homme mariée  + Femme mariée : mort

Homme marié + vierge : punition.

Maintenant partons de la femme :

Femme mariée + homme marié : mort

Femme mariée + vierge : mort.

Tu as compris ?


tu as du mal comprendre Tonton puisque la jurisprudence salafistes qui suit ces hadith a la lettre , stipule que les mariés adultère (homme/femmes) doivent mourir lapidé , alors que les célibataire (homme/femme) sont fouettés.

Pas que. La logique alors serait que femme mariée et homme célibataire soit également fouettés. Comme pour homme marié et femme célibataire.

Je sais, Skipper a déja expliqué que cette loi n'est jamais appliquée sauf par les égarés.

Mais son état d'esprit montre sa construction patriarcale car le temoin de la gravité c'est la position de la femme.

Relis tu verras qu'il est tjrs question de cas grave qd la femme est mariée. Peu importe qu'elle fornique avec un.homme.marié ou pas, pour elle la sanction.est la même. Alors que pour l'homme.

Mets toi à la place de la femme pour comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
OlivierV




MessageSujet: Re: Hadiths "Qudsi"   Mer 13 Sep 2017, 18:13

Anastasia a écrit:
OlivierV a écrit:


Je crois que tu ignores les règles concernant l'abrogeant et l'abrogé. Certes, je ne les connais pas, mais une chose est certaine, tous les versets révélés à la fin de la Révélation n'abrogent pas les précédents...

Une bonne occasion de me les expliquer Wink

Il va falloir que quelqu'un d'autre le fasse. ou que tu cherches par toi-même... Je n'ai aucune connaissance en la matière.

Je sais juste ce que ce n'est pas.

J'ai bien quelques heures d'audio sur le sujet, mais je n'ai pas encore eu l'occasion de les écouter.
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: Hadiths "Qudsi"   Mer 13 Sep 2017, 18:16

Tonton a écrit:
Thedjezeyri14 a écrit:


tu as du mal comprendre Tonton puisque la jurisprudence salafistes qui suit ces hadith a la lettre , stipule que les mariés adultère (homme/femmes) doivent mourir lapidé , alors que les célibataire (homme/femme) sont fouettés.

Pas que. La logique alors serait que femme mariée et homme célibataire soit également fouettés. Comme pour homme marié et femme célibataire.

Je sais, Skipper a déja expliqué que cette loi n'est jamais appliquée sauf par les égarés.

Mais son état d'esprit montre sa construction patriarcale car le temoin de la gravité c'est la position de la femme.

Relis tu verras qu'il est tjrs question de cas grave qd la femme est mariée. Peu importe qu'elle fornique avec un.homme.marié ou pas, pour elle la sanction.est la même. Alors que pour l'homme.

Mets toi à la place de la femme pour comprendre.


Non vraiment tu as mal compris Tonton il n'y aucune différence entre femme et homme . L'homme marié sera toujours lapidé peu importe avec qui il couche , de même pour la femme mariée . Ensuite , l'homme celibataire sera toujours fouetté peu importe son partenaire , de même pour la femme celibataire.
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: Hadiths "Qudsi"   Mer 13 Sep 2017, 18:35

SKIPEER a écrit:
Raphaël# a écrit:


Qu'en est-il du Coran ? Y a-t-il des traces de cette transmission orale, dans la formulation du texte elle même j'entends ?
J'ai lu que l'ordre même des versets l'était ainsi en raison de cette transmission orale, est-ce exacte ?
Car si c'est le cas l'homme a bien modifié le texte original non ?
je t'invite a lire cet article  : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

et je retiens ceci ...

le Coran n’apparaîtra pas soudain d’un bloc, construit et définitif. Mais il se révèlera aux hommes par fragments, au gré des circonstances, apportant tel éclaircissement ou telle voie à suivre lorsque le besoin d’être guidé se fera sentir. .............................. Sur la totalité du Coran, la Tradition nous apprend que seuls deux versets ne se trouvèrent par écrit que chez une seule personne. Cette copie appelée Mushaf (feuilles réunies), sera conservée par le Calife Abou-Baker et après lui par son successeur Omar.



Cher Skipeer , cette reponse est bonne pour un cours d'education islamique , puisque l'élève croit deja dur comme fer aux Hadiths principale si ce n'est l'unique source de ce résumé , mais Raphael et les autres non musulmans ont besoin de preuves scientifique , comme des fouilles archéologique , des anciens exemplaires , des analyse de phillologues et pourquoi pas comme cerise sur le gateau ( et non comme source principal) des Hadith ou des versets . Bref , nous musulmans devons vraiment changer notre discours et notre facon de faire connaitre notre religion , parceque nous sommes pas seuls au monde .
Revenir en haut Aller en bas
Poisson vivant

avatar


MessageSujet: Re: Hadiths "Qudsi"   Mer 13 Sep 2017, 18:41

OlivierV a écrit:
Anastasia a écrit:


Une bonne occasion de me les expliquer Wink

Il va falloir que quelqu'un d'autre le fasse. ou que tu cherches par toi-même... Je n'ai aucune connaissance en la matière.

Je sais juste ce que ce n'est pas.

J'ai bien quelques heures d'audio sur le sujet, mais je n'ai pas encore eu l'occasion de les écouter.


Il y a beaucoup à dire sur l'abrogation dans le Coran et la Sunna.

Dieu abroge un verset et le remplace par un autre, OK, mais dans ce cas est-ce Dieu qui dit que tel verset remplace tel verset ou est-ce les hommes ?

L'abrogation est une vision purement humaine de Dieu.






.

Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: Hadiths "Qudsi"   Mer 13 Sep 2017, 18:43

Thedjezeyri14 a écrit:
Tonton a écrit:


Pas que. La logique alors serait que femme mariée et homme célibataire soit également fouettés. Comme pour homme marié et femme célibataire.

Je sais, Skipper a déja expliqué que cette loi n'est jamais appliquée sauf par les égarés.

Mais son état d'esprit montre sa construction patriarcale car le temoin de la gravité c'est la position de la femme.

Relis tu verras qu'il est tjrs question de cas grave qd la femme est mariée. Peu importe qu'elle fornique avec un.homme.marié ou pas, pour elle la sanction.est la même. Alors que pour l'homme.

Mets toi à la place de la femme pour comprendre.


Non vraiment tu as mal compris Tonton il n'y aucune différence entre femme et homme . L'homme marié sera toujours lapidé peu importe avec qui il couche , de même pour la femme mariée . Ensuite , l'homme celibataire sera toujours fouetté peu importe son partenaire , de même pour la femme celibataire.

Ce n'est pas ce que est dit, il y a 2 niveaux de sanction, relis le texte
Revenir en haut Aller en bas
Poisson vivant

avatar


MessageSujet: Re: Hadiths "Qudsi"   Mer 13 Sep 2017, 18:53

Thedjezeyri14 a écrit:
SKIPEER a écrit:

je t'invite a lire cet article  : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

et je retiens ceci ...

le Coran n’apparaîtra pas soudain d’un bloc, construit et définitif. Mais il se révèlera aux hommes par fragments, au gré des circonstances, apportant tel éclaircissement ou telle voie à suivre lorsque le besoin d’être guidé se fera sentir. .............................. Sur la totalité du Coran, la Tradition nous apprend que seuls deux versets ne se trouvèrent par écrit que chez une seule personne. Cette copie appelée Mushaf (feuilles réunies), sera conservée par le Calife Abou-Baker et après lui par son successeur Omar.



Cher Skipeer , cette reponse est bonne pour un cours d'education islamique , puisque l'élève croit deja dur comme fer aux Hadiths principale si ce n'est l'unique source de ce résumé , mais Raphael et les autres non musulmans ont besoin de preuves scientifique , comme des fouilles archéologique , des anciens exemplaires , des analyse de phillologues et pourquoi pas comme cerise sur le gateau ( et non comme source principal) des Hadith ou des versets . Bref , nous musulmans devons vraiment changer notre discours et notre facon de faire connaitre notre religion , parceque nous sommes pas seuls au monde .


Tu soulèves là le vrai problème.

C'est bien beau de répéter la leçon apprise par cœur mais ou sont les preuves comme tu dis. je ne vais pas croire à une chose parce qu'untel en étant en plus parti pris va me dire d'y croire.

Il faut en finir avec le "merveilleux" dans l'islam.




.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hadiths "Qudsi"   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hadiths "Qudsi"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» Paroles de Muhammad (Hadiths)
» Hadiths
» Recueil des versets et des hadiths appelant à la haine
» شرح الأربعين النووية / commentaires sur les 40 Hadiths
» Tasawwuf (Soufisme) Y a-t'il des preuves dans les Hadiths?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: FORUM de DISCUSSIONS ISLAMO-CHRETIEN-
Sauter vers: