Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 Le "mariage" avec "des enfants"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Aquilas**




MessageSujet: Le "mariage" avec "des enfants"   Mar 12 Sep 2017, 15:27

Rappel du premier message :

Comme je trouve choquant que des hommes puissent épouser des enfants, j'ai voulu y regarder de plus près et j'ai essayé de comprendre le verset 65-4 ci-après :
4. "Si vous avez des doutes à propos (de la période d'attente) de vos femmes qui n'espèrent plus avoir
de règles, leur délai est de trois mois. De même pour celles qui n'ont pas encore de règles. Et quant à
celles qui sont enceintes, leur période d'attente se terminera à leur accouchement. Quiconque craint
Allah cependant, Il lui facilite les choses ."


Et je me suis rendue compte que ceux qui ont pour tâche d'expliquer ce verset à leurs ouailles, les imams ou les savants musulmans, en fait je ne sais pas trop qui à qui incombe cette tâche, se sont lourdement trompé et voilà que des hommes croyant "bien faire" se marient avec des enfants à cause de cela.....

C'est tragique.

Car ce verset, si on se donne la peine de vouloir le comprendre veut dire ceci.

Si les hommes qui ont couché avec leurs épouses ne savent pas si elles seront enceintes ou non, celles qui désespèrent (parce que "qui n'espèrent plus = qui désespèrent donc) d'avoir leurs règles ou qui ont hâte cela veut dire la même chose, qui fondent leurs espoirs c'est encore dit différemment mais c'est la même chose, LEUR DELAI D'ATTENTE EST DE TROIS MOIS au moins. AINSI celles qui ne les ont toujours pas et parmi elles il y en aura qui seront enceintes, ces dernières termineront leur période d'attente qu'après avoir accouché ou autrement dit, l'époux ne laissera pas la femme enceinte seule il devra attendre son accouchement pour la quitter au moins.

IL n'y est nullement question de jeunes filles pubères ou non pubères, ce verset ne concerne pas les enfants mais des dispositions entre époux avant de divorcer et surtout le mari doit veiller à ce que sa femme ne soit pas enceinte avant de la laisser définitivement.

Et ce verset ne parle pas de femme ménopausées non plus, qu'ont elles à voir les femmes ménopausées dans les conventions d'un divorce !!

C'est grave quand même de ne pas comprendre le français ou arabe ça dépend où l'on se place !
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
brigit ^^




MessageSujet: Re: Le "mariage" avec "des enfants"   Mer 13 Sep 2017, 01:15

Tu sais on a des 'Vierge à l'enfant' noires.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Mais je ne vois pas le lien avec la discussion.
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: Le "mariage" avec "des enfants"   Mer 13 Sep 2017, 01:22

Aquilas** a écrit:
SKIPEER a écrit:

Que de Faux préjugés  !!

Le premier site au hasard sur lequel je suis tombé  http://islam.faq.free.fr/livres/plusgran/index.htm
si tu cherches au hasard sur le net tu peux tomber sur les pires sites islamophobes comme tu peux tomber aussi sur les sites les plus extrémistes  et dans les deux cas tu seras loin de la vérité de l'islam AUTHENTIQUE !!
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: Le "mariage" avec "des enfants"   Mer 13 Sep 2017, 02:47

brigit ^^ a écrit:

Je n'ai pas choisi la pire, j'ai choisi la première venue et c'est une version officielle, je te donnerai le lien après.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Ensuite je n'attaque pas rickson, je le reprends en lui indiquant son erreur de jugement.
On ne peut pas comparer la législation d'un état laïque avec la législation d'un état islamique.
Je lui rappelle qu'il n'y a pas de législation sur l'âge du mariage dans le nouveau testament.
Par contre dans le Coran, nous avons bien des références sur l'âge du mariage voir de sa consommation.

Je sais parfaitement que les musulmans réformateurs n'ont aucun mal à réadapter cela.
Car la permission répond toujours à un contexte précis dans l'Islam.
De nos jours la femme doit aussi avoir le temps de recevoir une éducation.
Il n'y a plus l'urgence économique voir vitale des temps passés.
Il n'en reste pas moins la permission. Et l'obsession de la virginité.


Brigit voila quelques messages plutot ,  tu as affirmé que le Coran tolère le mariage des fillettes et que tu as  choisi une traduction differente des notres (salafistes en passant) pour appuyer tes dires , pourtant c'est bien de cela qu'il s'agit dans ce topic a croire que tu n'a rien lu et bien moi et tout les arbophone te confirmons que ta version rajoutent des termes totalement inexistant dans la version originale , mais je vois que tu affirme aussi que le Coran parle d'un age et de permission pour le mariage ... en es tu sur ?? As tu fait des recherches ou as tu tout simplement refait la même erreur en utilisant la version qui te convenais ?? Et non je ne suis pas entrain de parler en tant que musulman reformateur , mais je demande uniquement de juger le Coran selon ce qui est ecrit et non selon certaines interpretations et traductions. Si une personne aussi intellectuelle et aimante que toi commet ce genre d'injustice ( ou erreur?) En lisant le Coran que peut on esperer du reste ?? J'en revien a me demander si vous cherchez la vérite et des solutions ou uniquement la facilité et faire disparaitre l'islam.
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: Le "mariage" avec "des enfants"   Mer 13 Sep 2017, 03:00

Aquilas** a écrit:
Aquilas** a écrit:



Si Mohamed a épousé une enfant et si Dieu l'a choisi toutefois, il n'y a pas à discuter du choix de Dieu ni à juger Mohamed car nul ne doit juger son prochain, il n'y a que Dieu qui juge.

Maintenant le choix de Mohamed est judicieux parce qu'à cause de ses faiblesses, Mohamed ne peut pas être vénéré plus qu'il ne l'est déjà, et de cette manière les Musulmans ne peuvent pas le mettre plus haut sur un piédestal en le hissant au dessus de Jésus.


C'est comme la promesse de houris et de vierges au Paradis pour vous alors que sur terre vous êtes très à cheval sur les rapports entre hommes et femmes. Encore une prouesse qui doit pouvoir vous faire dire qu'il faut que vous soyez un peu plus, juste un peu plus libéral avec vos femmes.


Le premier site au hasard sur lequel je suis tombé  http://islam.faq.free.fr/livres/plusgran/index.htm



Toi qui m'a surpris par tes suggestions lucides, tu me decois avec cette habitude de prendre le premier site qui viens et de le presenter comme l'opinion de la majorité musulmane , on arret pas de repeter qu'internet est infecté de sites salafiste arretez , alors de leur faire de la pub, parceque vous devenez autant responsable qu'eux.
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: Le "mariage" avec "des enfants"   Mer 13 Sep 2017, 03:02

brigit ^^ a écrit:
Aquilas** a écrit:


Désolé je ne comprends pas ce que tu dis. Dans le verset objet du sujet il n'est pas question d'enfant épousé c'est justement le but de ma requête.

Le mari ne peut divorcer sa compagne tant qu'elle n'est pas en âge de procréer.

Pourquoi ? Parce que c'est une enfant et on ne peut rendre responsable une enfant de l'échec du couple.
Par contre une femme en âge de procréer peut être divorcer. Voilà, c'est coraniquement clair.
Et toute la sunna recroise très bien cela depuis l'origine de l'Islam. Mais la sunna je m'en fiche.

Maintenant pour l'âge du mariage, ben déjà par ce verset, tu entends bien que le mariage peut être avant.
Le mariage ce n'est pas la consommation. Une enfant peut être mariée très tôt pour des raisons diverses.


Mais c'est incroyable !! Ou es tu aller pecher qu'on peut marier des fillettes?? Si tu te fiche de la Sunna je ne vois vraiment pas comme es tu arrivé a cette conclusion.
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**




MessageSujet: Re: Le "mariage" avec "des enfants"   Mer 13 Sep 2017, 08:50

Mais skipper et Thedjezeyri14

Il y a une foule de musulmans qui disent que Mohamed est à la hauteur de Jésus sinon plus haut le dépassant.

Il ne s'agit pas de fausse information, car ce qui compte, c'est ce que pensent les gens.

Ce n'est pas salafiste, c'est la réalité, de celle que l'on rencontre en France, et non pas dans les pays arabophones où là cette réalité là est bien évidente.


Brigit

Je ne comprend pas que tu puisses dire que les musulmans doivent attendre que l'enfant doit avoir ses règles avant de divorcer.

Il n'y a rien dans le Coran déjà qui autorise les musulmans à épouser des enfants, encore moins à en divorcer.

Que vient faire la vierge noire à l'enfant ici aussi ?


Revenir en haut Aller en bas
rickson




MessageSujet: Re: Le "mariage" avec "des enfants"   Mer 13 Sep 2017, 08:52

Aquilas a écrit :
Les arguments c'est de dire "pardon c'est vrai chez nous certains agissent comme des pédophiles" excusez les on le fait pour eux on a honte.
Tu me demandes de demander pardon !
VOUS DEMANDEZ PARDON POUR TOUS SES ENFANTS QUI SUBISSENT DES ACTES DE PÉDOPHILIE ENFUIENT DANS VOS ARCHIVES POUR LA DÉFENSE COÛTE QUE COÛTE DES INSTITUTIONS !
L'EGLISE AVANT LA SOUFFRANCE DES ENFANTS APRES !

BFM TV : Spotlight: le scandale de la pédophilie dans l'église américaine
"plus de 130 enfants, dont l'un d'eux était âgé de seulement 4 ans"

Un enfant de 4 ans !

C'est vrai j'oublie, tous les musulmans sont des pédophiles donc tous les musulmans doivent se mettre à genoux devant vous pour vous demander pardon !

7% des catholiques (et 4,5% des Français, contre 20% des Français en 1972) étaient considérés comme "messalisants", c'est-à-dire se rendant à la messe au moins une fois par mois.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Vos incohérences sont structurelles ! Et là vous vous acharnez pour que tous les musulmans au Monde deviennent chrétien pour festoyer avec une bonne dizaine de bouteilles de Vin, en mangeant un bon rôti de porc !
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**




MessageSujet: Re: Le "mariage" avec "des enfants"   Mer 13 Sep 2017, 09:00

rickson a écrit:
Aquilas a écrit :
Les arguments c'est de dire "pardon c'est vrai chez nous certains agissent comme des pédophiles" excusez les on le fait pour eux on a honte.
Tu me demandes de demander pardon !
VOUS DEMANDEZ PARDON POUR TOUS SES ENFANTS QUI SUBISSENT DES ACTES DE PÉDOPHILIE ENFUIENT DANS VOS ARCHIVES POUR LA DÉFENSE COÛTE QUE COÛTE DES INSTITUTIONS !
L'EGLISE AVANT LA SOUFFRANCE DES ENFANTS APRES !

BFM TV : Spotlight: le scandale de la pédophilie dans l'église américaine
"plus de 130 enfants, dont l'un d'eux était âgé de seulement 4 ans"

Un enfant de 4 ans !

C'est vrai j'oublie, tous les musulmans sont des pédophiles donc tous les musulmans doivent se mettre à genoux devant vous pour vous demander pardon !

7% des catholiques (et 4,5% des Français, contre 20% des Français en 1972) étaient considérés comme "messalisants", c'est-à-dire se rendant à la messe au moins une fois par mois.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Vos incohérences sont structurelles ! Et là vous vous acharnez pour que tous les musulmans au Monde deviennent chrétien pour festoyer avec une bonne dizaine de bouteilles de Vin, en mangeant un bon rôti de porc !

Absolument pas.

Il y a un problème il faut en être conscient. Chez vous, se marier avec des enfants ne pose aucun problème parce qu'obéissant au Coran, vous ne faites que vous plier à ce que vous pensez être de Dieu.

Vous comprenez : "il ne faut pas divorcer avec les enfants que vous avez épousées que dès lors elles ont leurs règles"......

Malheur !!!! à ceux qui ont interprété de cette façon parce que depuis 1400 ans est rentré dans les mœurs chez vous "mariage avec les enfants puisque pour en divorcer il y a disposition" !!!!

Vous n'êtes pas responsables, les interprètes sont responsables !!! Sauf que votre responsabilité s'exerce toutefois car vous auriez très pu vous dire "nous ne nous marierons pas avec des enfants, il y a certainement dans ce verset une erreur d'interprétation".

Sauf que certains d'entre vous n'ont pas cherché bien à comprendre, ils ont sauté sur l'occasion, se sont marié avec des enfants, car au fond d'eux, il y a un problème, ils ont une attirance vers les enfants, et puisqu'ils ont la permission, ils en profitent.

Mais des pédophiles il y en a partout comme je te l'ai dit, en occident, en orient, partout, je ne porte pas l'atteinte à une personne mais à une réalité qui est à mettre au rebus.

Maintenant peut être qu'il y a des hommes qui ont épousé des enfants non pas parce qu'au fond d'eux ils sont pédophiles, mais parce qu'ils sont aveuglément persuadés qu'il faut "faire comme cela" c'est dans ma coutume, je m'y engage, je m'y tiens !

Il y a des gestes coutumiers qui se perpétuent, c'est comme l'excision, alors qu'ils sont un outrage à la bienséance et bien sûr un péché devant Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
gerard2007




MessageSujet: Re: Le "mariage" avec "des enfants"   Mer 13 Sep 2017, 10:09

Aquilas** a écrit:
rickson a écrit:
Aquilas a écrit :
Les arguments c'est de dire "pardon c'est vrai chez nous certains agissent comme des pédophiles" excusez les on le fait pour eux on a honte.
Tu me demandes de demander pardon !
VOUS DEMANDEZ PARDON POUR TOUS SES ENFANTS QUI SUBISSENT DES ACTES DE PÉDOPHILIE ENFUIENT DANS VOS ARCHIVES POUR LA DÉFENSE COÛTE QUE COÛTE DES INSTITUTIONS !
L'EGLISE AVANT LA SOUFFRANCE DES ENFANTS APRES !

BFM TV : Spotlight: le scandale de la pédophilie dans l'église américaine
"plus de 130 enfants, dont l'un d'eux était âgé de seulement 4 ans"

Un enfant de 4 ans !

C'est vrai j'oublie, tous les musulmans sont des pédophiles donc tous les musulmans doivent se mettre à genoux devant vous pour vous demander pardon !

7% des catholiques (et 4,5% des Français, contre 20% des Français en 1972) étaient considérés comme "messalisants", c'est-à-dire se rendant à la messe au moins une fois par mois.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Vos incohérences sont structurelles ! Et là vous vous acharnez pour que tous les musulmans au Monde deviennent chrétien pour festoyer avec une bonne dizaine de bouteilles de Vin, en mangeant un bon rôti de porc !

Absolument pas.

Il y a un problème il faut en être conscient. Chez vous, se marier avec des enfants ne pose aucun problème parce qu'obéissant  au Coran, vous ne faites que vous plier à ce que vous pensez être de Dieu.

Vous comprenez : "il ne faut pas divorcer avec les enfants que vous avez épousées que dès lors elles ont leurs règles"......

Malheur !!!! à ceux qui ont interprété de cette façon parce que depuis 1400 ans est rentré dans les mœurs chez vous "mariage avec les enfants puisque pour en divorcer il y a disposition" !!!!

Vous n'êtes pas responsables, les interprètes sont responsables !!! Sauf que votre responsabilité s'exerce toutefois car vous auriez très pu vous dire "nous ne nous marierons pas avec des enfants, il y a certainement dans ce verset une erreur d'interprétation".

Sauf que certains d'entre vous n'ont pas cherché bien à comprendre, ils ont sauté sur l'occasion, se sont marié avec des enfants, car au fond d'eux, il y a un problème, ils ont une attirance vers les enfants, et puisqu'ils ont la permission, ils en profitent.

Mais des pédophiles il y en a partout comme je te l'ai dit, en occident, en orient, partout, je ne porte pas l'atteinte à une personne mais à une réalité qui est à mettre au rebus.

Maintenant peut être qu'il y a des hommes qui ont épousé des enfants non pas parce qu'au fond d'eux ils sont pédophiles, mais parce qu'ils sont aveuglément persuadés qu'il faut "faire comme cela" c'est dans ma coutume, je m'y engage, je m'y tiens !

Il y a des gestes coutumiers qui se perpétuent, c'est comme l'excision, alors qu'ils sont un outrage à la bienséance et bien sûr un péché devant Dieu.

ET VOILA QUE 1400 APRES , ILS NOUS SORTENT L ERREUR D INTERPRETATION .....

il n'y a aucune erreur d'interprétation , ils ont appliqués la religion , comme elle a été toujours enseigné .
on ne cherche qu'a vous embrouiller .
le prophète c'est marié avec Aicha quand elle avait 6 ANS et a consommé le mariage quand elle avait 9 ans .
c'est les dires même de Aicha .
Aicha la mère des croyant aurait été mal inspiré , faisant passer son mari pour un pédophile ?
les chiites auraient raison concernant Aicha ?
pourtant les chiites pratiques aussi le mariage a 9 ans .



Revenir en haut Aller en bas
gerard2007




MessageSujet: Re: Le "mariage" avec "des enfants"   Mer 13 Sep 2017, 10:13

gerard2007 a écrit:
Aquilas** a écrit:


Absolument pas.

Il y a un problème il faut en être conscient. Chez vous, se marier avec des enfants ne pose aucun problème parce qu'obéissant  au Coran, vous ne faites que vous plier à ce que vous pensez être de Dieu.

Vous comprenez : "il ne faut pas divorcer avec les enfants que vous avez épousées que dès lors elles ont leurs règles"......

Malheur !!!! à ceux qui ont interprété de cette façon parce que depuis 1400 ans est rentré dans les mœurs chez vous "mariage avec les enfants puisque pour en divorcer il y a disposition" !!!!

Vous n'êtes pas responsables, les interprètes sont responsables !!! Sauf que votre responsabilité s'exerce toutefois car vous auriez très pu vous dire "nous ne nous marierons pas avec des enfants, il y a certainement dans ce verset une erreur d'interprétation".

Sauf que certains d'entre vous n'ont pas cherché bien à comprendre, ils ont sauté sur l'occasion, se sont marié avec des enfants, car au fond d'eux, il y a un problème, ils ont une attirance vers les enfants, et puisqu'ils ont la permission, ils en profitent.

Mais des pédophiles il y en a partout comme je te l'ai dit, en occident, en orient, partout, je ne porte pas l'atteinte à une personne mais à une réalité qui est à mettre au rebus.

Maintenant peut être qu'il y a des hommes qui ont épousé des enfants non pas parce qu'au fond d'eux ils sont pédophiles, mais parce qu'ils sont aveuglément persuadés qu'il faut "faire comme cela" c'est dans ma coutume, je m'y engage, je m'y tiens !

Il y a des gestes coutumiers qui se perpétuent, c'est comme l'excision, alors qu'ils sont un outrage à la bienséance et bien sûr un péché devant Dieu.

ET VOILA QUE 1400 APRES , ILS NOUS SORTENT L ERREUR D INTERPRETATION .....

il n'y a aucune erreur d'interprétation , ils ont appliqués la religion , comme elle a été toujours enseigné .
on ne cherche qu'a vous embrouiller .
le prophète c'est marié avec Aicha quand elle avait 6 ANS  et a consommé le mariage quand elle avait 9 ans .
c'est les dires même de Aicha .
Aicha la mère des croyant aurait été mal inspiré , faisant passer son mari pour un pédophile ?
les chiites auraient raison concernant Aicha  ?
pourtant les chiites pratiques aussi le mariage a 9 ans .


 

Sahih Bukhari Volume 7, Livre 62, Numéro 64
Sahih Bukhari Volume 7, Livre 62, Numéro 65: elle avait six ans et il a consommé son mariage quand elle avait neuf ans
Sahih Bukhari 5:58:234
Abu Dawud 2:2116
Sahih Bukhari 5:58:236: Aicha était une fillette de six ans; elle était âgée de neuf ans quand il a consommé le mariage
Sahih Bukhari 7:62:88
Abu Dawud 41:4915
Revenir en haut Aller en bas
gerard2007




MessageSujet: Re: Le "mariage" avec "des enfants"   Mer 13 Sep 2017, 10:23

gerard2007 a écrit:
gerard2007 a écrit:


ET VOILA QUE 1400 APRES , ILS NOUS SORTENT L ERREUR D INTERPRETATION .....

il n'y a aucune erreur d'interprétation , ils ont appliqués la religion , comme elle a été toujours enseigné .
on ne cherche qu'a vous embrouiller .
le prophète c'est marié avec Aicha quand elle avait 6 ANS  et a consommé le mariage quand elle avait 9 ans .
c'est les dires même de Aicha .
Aicha la mère des croyant aurait été mal inspiré , faisant passer son mari pour un pédophile ?
les chiites auraient raison concernant Aicha  ?
pourtant les chiites pratiques aussi le mariage a 9 ans .


 

Sahih Bukhari Volume 7, Livre 62, Numéro 64
Sahih Bukhari Volume 7, Livre 62, Numéro 65: elle avait six ans et il a consommé son mariage quand elle avait neuf ans
Sahih Bukhari 5:58:234
Abu Dawud 2:2116
Sahih Bukhari 5:58:236: Aicha était une fillette de six ans; elle était âgée de neuf ans quand il a consommé le mariage
Sahih Bukhari 7:62:88
Abu Dawud 41:4915

La Sunna

Dans la Sunna (3), un hadith dans le Sahih d’al-Boughari, transmis d’Aïcha, la femme du Prophète, indique : « […] Elle (ma mère) m’a livrée à lui (l’Envoyé d’Allah), j’avais 9 ans ». Elle était petite d’apparence et on l’a fait grossir.

Quant aux quatre imams des quatre écoles juridiques, ils sont d’accord sur la légalité du mariage de la petite fille même si cela intervient avant la puberté, mais ils divergent quant à la période de la livrer à l’époux. Les écoles mâlikite et shafi’îte considèrent que, si le corps de l’enfant est menu, cela devrait interdire la livraison de la fille. Elle ne sera livrée que lorsqu’elle peut supporter le poids du mari. Quand elle sera plus corpulente, l’obstacle sera levé, car elle peut supporter d’être chevauchée, et l’entrave de l’âge disparaît.

Les Hanbalites disent : « Lorsque la petite fille atteint 9 ans, elle est poussée vers l’époux et elle est contrainte de l’accepter. Ils (les parents) n’ont plus à la retenir après sa neuvième année, même si elle est chétive de corps. Cela, à l’image du prophète qui a consommé le mariage alors qu’elle (l’épouse) n’avait que 9 ans … »

Les Hanafîtes acquiescent et ajoutent que l’homme ne peut se marier avec la fille qu’il a engendrée par un inceste. Par contre, s’il engendre une fille par une relation adultérine, cette fille ne lui est pas interdite, car le sperme adultérin n’a pas à être respecté. De même, épouser cette fille est licite pour les ascendants et les collatéraux du géniteur .
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**




MessageSujet: Re: Le "mariage" avec "des enfants"   Mer 13 Sep 2017, 10:25

Dans la forme la plus élémentaire de l'appréciation d'un texte soumis à l'intelligible :

"4. Si vous avez des doutes à propos (de la période d'attente) de vos femmes qui n'espèrent plus avoir de règles, leur délai est de trois mois. De même pour celles qui n'ont pas encore de règles. Et quant à celles qui sont enceintes, leur période d'attente se terminera à leur accouchement. Quiconque craint Allah cependant, Il lui facilite les choses ."

Il n'y a rien, pour quelqu'un qui parle le français qui comprend le français, dans ce verset qui parle de femmes ménopausée et de filles pré pubères.

Il s'agit d'une analyse intellectuelle d'un texte.

Hormis cela, si toi tu trouves une concordance dans l'agissement de Mohamed ayant pour épouse une enfant Aicha et si les musulmans ont à l'époque fait concorder ce verset pour disculper le prophète en banalisant l'acte de mariage avec des enfants, ce n'est pas parce qu'il y a volontairement [......] qu'il faut l'accepter.

Puisqu'un forum doit pouvoir recueillir nos avis il est de bonne augure de pouvoir parler d'une manière intelligible de la somme des versets objets de nos analyses, qu'elles soient dans la Bible et le Coran.

Revenir en haut Aller en bas
gerard2007




MessageSujet: Re: Le "mariage" avec "des enfants"   Mer 13 Sep 2017, 10:27

gerard2007 a écrit:
gerard2007 a écrit:


Sahih Bukhari Volume 7, Livre 62, Numéro 64
Sahih Bukhari Volume 7, Livre 62, Numéro 65: elle avait six ans et il a consommé son mariage quand elle avait neuf ans
Sahih Bukhari 5:58:234
Abu Dawud 2:2116
Sahih Bukhari 5:58:236: Aicha était une fillette de six ans; elle était âgée de neuf ans quand il a consommé le mariage
Sahih Bukhari 7:62:88
Abu Dawud 41:4915

La Sunna

Dans la Sunna (3), un hadith dans le Sahih d’al-Boughari, transmis d’Aïcha, la femme du Prophète, indique : « […] Elle (ma mère)  m’a livrée à lui (l’Envoyé d’Allah), j’avais 9 ans ». Elle était petite d’apparence et on l’a fait grossir.

Quant aux quatre imams des quatre écoles juridiques, ils sont d’accord sur la légalité du mariage de la petite fille même si cela intervient avant la puberté, mais ils divergent quant à la période de la livrer à l’époux. Les écoles mâlikite et shafi’îte considèrent que,  si le corps de l’enfant est menu, cela devrait interdire la livraison de la fille. Elle ne sera livrée que lorsqu’elle peut supporter le poids du mari. Quand elle sera plus corpulente, l’obstacle sera levé, car elle peut supporter d’être chevauchée, et l’entrave de l’âge disparaît.

Les Hanbalites disent : « Lorsque la petite fille atteint 9 ans, elle est poussée vers l’époux et elle est contrainte de l’accepter. Ils (les parents) n’ont plus à la retenir après sa neuvième année, même si elle est chétive de corps. Cela, à l’image du prophète qui a consommé le mariage  alors qu’elle (l’épouse) n’avait que 9  ans … »

Les Hanafîtes  acquiescent et ajoutent que l’homme ne peut se marier avec la fille qu’il a engendrée par un inceste. Par contre, s’il engendre une fille par une relation adultérine, cette fille ne lui est pas interdite, car le sperme adultérin n’a  pas à être respecté. De même, épouser cette fille est licite pour les ascendants et les collatéraux du géniteur .
POUR TEDJESEYRL 14

TA DU BOULOUT POUR REFORMER L INREFORMABLE

Les fatwas des cheikhs et des savants

La fatwa n° 56312 du 23/11/2004, dont le titre est : La jouissance avec l’épouse petite fille, énonce : « Il n’y a aucun mal à éjaculer entre les cuisses d’une petite fille qui n’est pas apte physiquement à supporter la copulation. Il n’y a aucune gêne à embrasser la jeune épouse avec envie, à pratiquer un jeu de cuisses ou quelque chose de semblable. Les savants (Qu’Allah leur accorde sa miséricorde !) ont démontré que le principe est la possibilité qu’a l’homme de jouir de son épouse comme bon lui semble tant qu’il n’y a pas de dommage, y compris, selon eux, de se laisser masturber par la main de l’épouse, de la caresser, de l’embrasser etc. … »

Une autre fatwa du cheikh al-islam Zakariyya al-Insari (n° 23672) abonde dans le même sens (Centre des Fatwas d’Arabie Saoudite).

Enfin, la fatwa n° 11251 dit : « Il est possible à l’homme mûr, âgé, de se marier avec une petite fille non encore pubère. » Selon les deux livres de Sahih et bien d’autres, le Prophète ne s’est-il pas marié avec une fille âgée de 6 ans et ne l’a-t-il pas pénétrée à 9 ans ? Comme Allah l’a dit dans le Coran (le Divorce : 4), « Si vous avez des doutes à propos (de la période d’attente) pour vos femmes qui n’espèrent plus avoir de règles, le délai est de trois mois. De même pour celles qui n’ont pas encore de règles. Et quant à celles qui sont enceintes, la période d’attente se terminera à leur accouchement. Quiconque craint Allah cependant, Il lui facilite les choses. » Cela indique que celle qui n’est pas encore réglée peut se marier et être divorcée et que la période d’attente est de trois mois. Si l’homme mûr se marie avec une petite fille, il lui est permis de jouir d’elle par tous les moyens de jouissance autorisés légalement. Quant à la chevaucher, cela n’est permis que si elle tolère (le poids de l’époux, NDT) et si cela ne lui cause pas de dommage.
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**




MessageSujet: Re: Le "mariage" avec "des enfants"   Mer 13 Sep 2017, 10:31

Aquilas** a écrit:
Dans la forme la plus élémentaire de l'appréciation d'un texte soumis à l'intelligible :

"4. Si vous avez des doutes à propos (de la période d'attente) de vos femmes qui n'espèrent plus avoir de règles, leur délai est de trois mois. De même pour celles qui n'ont pas encore de règles. Et quant à celles qui sont enceintes, leur période d'attente se terminera à leur accouchement. Quiconque craint Allah cependant, Il lui facilite les choses ."

Il n'y a rien, pour quelqu'un qui parle le français qui comprend le français, dans ce verset qui parle de femmes ménopausée et de filles pré pubères.

Il s'agit d'une analyse intellectuelle d'un texte.

Hormis cela, si toi tu trouves une concordance dans l'agissement de Mohamed ayant pour épouse une enfant Aicha et si les musulmans ont à l'époque fait concorder ce verset pour disculper le prophète en banalisant l'acte de mariage avec des enfants, ce n'est pas parce qu'il y a volontairement [......] qu'il faut l'accepter.

Puisqu'un forum doit pouvoir recueillir nos avis il est de bonne augure de pouvoir parler d'une manière intelligible de la somme des versets objets de nos analyses, qu'elles soient dans la Bible et le Coran.


Tu t'adresses à un musulman pour lui dire qu'il y a du travail pour réformer (pas l'irréformable parce que tout peut se réformer).

Or ici nous n'avons pas la prétention de réformer, mais déjà de trouver un accord sur nos points de vue concordants.


Revenir en haut Aller en bas
gerard2007




MessageSujet: Re: Le "mariage" avec "des enfants"   Mer 13 Sep 2017, 10:36

Aquilas** a écrit:
Dans la forme la plus élémentaire de l'appréciation d'un texte soumis à l'intelligible :

"4. Si vous avez des doutes à propos (de la période d'attente) de vos femmes qui n'espèrent plus avoir de règles, leur délai est de trois mois. De même pour celles qui n'ont pas encore de règles. Et quant à celles qui sont enceintes, leur période d'attente se terminera à leur accouchement. Quiconque craint Allah cependant, Il lui facilite les choses ."

Il n'y a rien, pour quelqu'un qui parle le français qui comprend le français, dans ce verset qui parle de femmes ménopausée et de filles pré pubères.

Il s'agit d'une analyse intellectuelle d'un texte.

Hormis cela, si toi tu trouves une concordance dans l'agissement de Mohamed ayant pour épouse une enfant Aicha et si les musulmans ont à l'époque fait concorder ce verset pour disculper le prophète en banalisant l'acte de mariage avec des enfants, ce n'est pas parce qu'il y a volontairement [......] qu'il faut l'accepter.

Puisqu'un forum doit pouvoir recueillir nos avis il est de bonne augure de pouvoir parler d'une manière intelligible de la somme des versets objets de nos analyses, qu'elles soient dans la Bible et le Coran.

LE TEXTE EST LIMPIDE


"4. Si vous avez des doutes à propos (de la période d'attente) de vos femmes qui n'espèrent plus avoir de règles, leur délai est de trois mois. De même pour celles qui n'ont pas encore de règles. Et quant à celles qui sont enceintes, leur période d'attente se terminera à leur accouchement. Quiconque craint Allah cependant, Il lui facilite les choses ."

QUI SONT VOS FEMMES ? CELLE QUI SONT ENCEINTE OU QUI N ESPERE PLUS AVOIR DE REGLES OU ... CELLES QUI N ONT PAS ENCORE DE REGLE ( celle qui n'ont pas encore de règles sont vos jeune femme enfants )

ou voit tu un probleme ?
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**




MessageSujet: Re: Le "mariage" avec "des enfants"   Mer 13 Sep 2017, 10:44

gerard2007 a écrit:


ou voit tu un probleme ?

Dans ta maitrise du français.




Dernière édition par Aquilas** le Mer 13 Sep 2017, 10:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
gerard2007




MessageSujet: Re: Le "mariage" avec "des enfants"   Mer 13 Sep 2017, 10:48

Aquilas** a écrit:
Aquilas** a écrit:
Dans la forme la plus élémentaire de l'appréciation d'un texte soumis à l'intelligible :

"4. Si vous avez des doutes à propos (de la période d'attente) de vos femmes qui n'espèrent plus avoir de règles, leur délai est de trois mois. De même pour celles qui n'ont pas encore de règles. Et quant à celles qui sont enceintes, leur période d'attente se terminera à leur accouchement. Quiconque craint Allah cependant, Il lui facilite les choses ."

Il n'y a rien, pour quelqu'un qui parle le français qui comprend le français, dans ce verset qui parle de femmes ménopausée et de filles pré pubères.

Il s'agit d'une analyse intellectuelle d'un texte.

Hormis cela, si toi tu trouves une concordance dans l'agissement de Mohamed ayant pour épouse une enfant Aicha et si les musulmans ont à l'époque fait concorder ce verset pour disculper le prophète en banalisant l'acte de mariage avec des enfants, ce n'est pas parce qu'il y a volontairement [......] qu'il faut l'accepter.

Puisqu'un forum doit pouvoir recueillir nos avis il est de bonne augure de pouvoir parler d'une manière intelligible de la somme des versets objets de nos analyses, qu'elles soient dans la Bible et le Coran.


Tu t'adresses à un musulman pour lui dire qu'il y a du travail pour réformer (pas l'irréformable parce que tout peut se réformer).

Or ici nous n'avons pas la prétention de réformer, mais déjà de trouver un accord sur nos points de vue concordants.


les musulmans qui aiment dire qu'il ne faut jamais isoler un verset , aime bien isoler celui la .
il faut savoir que ce verset explique le divorce .
voici les versets

65.1. Ô Prophète ! Quand vous répudiez vos femmes, faites-le en respectant leur délai de viduité, dont vous compterez les jours avec soin. Craignez Dieu, votre Maître ! Avant ce délai, ne les renvoyez pas de leurs demeures, et qu'elles n'en sortent pas, à moins qu'elles n'aient commis une turpitude dûment prouvée. Telles sont les normes fixées par Dieu. Quiconque les enfreint se fait tort à lui-même. Qu'en sais-tu? Peut-être que d'ici là Dieu suscitera un heureux changement?

65.2. Puis, au terme de ce délai, reprenez-les de façon convenable ou séparez-vous d'elles décemment. À cet effet, assurez-vous le témoignage de deux de vos concitoyens connus par leur honorabilité et que ce témoignage soit pris au nom de Dieu. Voilà une exhortation à l'intention de celui qui a foi en Dieu et au Jour dernier, car le Seigneur ménage toujours une issue favorable à celui qui Le craint,

65.3. et Il lui accorde Ses dons par des voies insoupçonnées. Dieu suffira à quiconque s'en remet à Lui, et Ses arrêts s'accompliront toujours, car à toute chose Il a assigné une mesure.

65.4. La période d'attente pour celles de vos femmes qui ont atteint l'âge de la ménopause sera de trois mois, pour plus de sûreté. Il en est de même pour celles qui n'ont pas encore atteint l'âge de la puberté. Quant à celles qui sont enceintes, la période de viduité prendra fin pour elles avec leur accouchement. Quiconque craint Dieu trouvera une grande facilité dans ce qu'il entreprend.

en cas de divorce , attendre 3 mois pour se séparer délais de viduité .
donc la fille qui n'a pas encore ces regles est une epouse que l'on veut divorcer .............................
Revenir en haut Aller en bas
gerard2007




MessageSujet: Re: Le "mariage" avec "des enfants"   Mer 13 Sep 2017, 10:52

Aquilas** a écrit:
gerard2007 a écrit:


ou voit tu un probleme ?

Dans ta maitrise du français.


plus de commentaire ?
Revenir en haut Aller en bas
gerard2007




MessageSujet: Re: Le "mariage" avec "des enfants"   Mer 13 Sep 2017, 11:03

Aquilas** a écrit:
 Comme je trouve choquant que des hommes puissent épouser des enfants, j'ai voulu y regarder de plus près et j'ai essayé de comprendre le verset 65-4 ci-après :
4. "Si vous avez des doutes à propos (de la période d'attente) de vos femmes qui n'espèrent plus avoir
de règles, leur délai est de trois mois. De même pour celles qui n'ont pas encore de règles. Et quant à
celles qui sont enceintes, leur période d'attente se terminera à leur accouchement. Quiconque craint
Allah cependant, Il lui facilite les choses ."


Et je me suis rendue compte que ceux qui ont pour tâche d'expliquer ce verset à leurs ouailles, les imams ou les savants musulmans, en fait je ne sais pas trop qui à qui incombe cette tâche, se sont lourdement trompé et voilà que des hommes croyant "bien faire" se marient avec des enfants à cause de cela.....

C'est tragique.

Car ce verset, si on se donne la peine de vouloir le comprendre veut dire ceci.

Si les hommes qui ont couché avec leurs épouses ne savent pas si elles seront enceintes ou non, celles qui désespèrent (parce que "qui n'espèrent plus = qui désespèrent donc) d'avoir leurs règles ou qui ont hâte cela veut dire la même chose, qui fondent leurs espoirs c'est encore dit différemment mais c'est la même chose, LEUR DELAI D'ATTENTE EST DE TROIS MOIS au moins. AINSI celles qui ne les ont toujours pas et parmi elles il y en aura qui seront enceintes, ces dernières termineront leur période d'attente qu'après avoir accouché ou autrement dit, l'époux ne laissera pas la femme enceinte seule il devra attendre son accouchement pour la quitter au moins.

IL n'y est nullement question de jeunes filles pubères ou non pubères, ce verset ne concerne pas les enfants mais des dispositions entre époux avant de divorcer et surtout le mari doit veiller à ce que sa femme ne soit pas enceinte avant de la laisser définitivement.

Et ce verset ne parle pas de femme ménopausées non plus, qu'ont elles à voir les femmes ménopausées dans les conventions d'un divorce !!

C'est grave quand même de ne pas comprendre le français ou arabe ça dépend où l'on se place !
c'est quoi ton analyse bidon ?
il parle de femmes qui n'ont pas attend l'Age de la puberté ? c'est quoi une femme qui n'a pas atteins l'Age de la puberté .................
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**




MessageSujet: Re: Le "mariage" avec "des enfants"   Mer 13 Sep 2017, 11:05

Avant de parler du contexte, continuons, si tu le veux bien, à parler de "ne plus espérer de règles".

Je vais te soumettre une citation de Alphonse De Lamartine pour me faire comprendre :

"Quand je n'espère plus, l'espérance est ta voix. Quand je ne crois plus rien tu parles et je crois."


Les femmes qui n'espèrent plus de règles, ce sont des femmes dont l'espérance est dans la voix, ce sont des femmes qui, désespérément, attendent leurs règles.

Ce ne sont pas des femmes qui n'espèrent plus avoir de règles (premier degré) mais ce sont des femmes qui n'espèrent plus avoir de règles (second degré)


Le premier degré : des femmes qui souhaitent ne plus jamais avoir de règles, or là, dans le contexte justement, puisque ces femmes doivent divorcer, elles sont impatientes de savoir si elles auront leurs règles, car les règles déterminent si elles sont enceintes ou non.


Le deuxième degré donc : des femmes qui n'espèrent plus les règles (attendues) elles sont désespérément dans l'attente du verdict.




Revenir en haut Aller en bas
gerard2007




MessageSujet: Re: Le "mariage" avec "des enfants"   Mer 13 Sep 2017, 11:05

gerard2007 a écrit:
Aquilas** a écrit:
 Comme je trouve choquant que des hommes puissent épouser des enfants, j'ai voulu y regarder de plus près et j'ai essayé de comprendre le verset 65-4 ci-après :
4. "Si vous avez des doutes à propos (de la période d'attente) de vos femmes qui n'espèrent plus avoir
de règles, leur délai est de trois mois. De même pour celles qui n'ont pas encore de règles. Et quant à
celles qui sont enceintes, leur période d'attente se terminera à leur accouchement. Quiconque craint
Allah cependant, Il lui facilite les choses ."


Et je me suis rendue compte que ceux qui ont pour tâche d'expliquer ce verset à leurs ouailles, les imams ou les savants musulmans, en fait je ne sais pas trop qui à qui incombe cette tâche, se sont lourdement trompé et voilà que des hommes croyant "bien faire" se marient avec des enfants à cause de cela.....

C'est tragique.

Car ce verset, si on se donne la peine de vouloir le comprendre veut dire ceci.

Si les hommes qui ont couché avec leurs épouses ne savent pas si elles seront enceintes ou non, celles qui désespèrent (parce que "qui n'espèrent plus = qui désespèrent donc) d'avoir leurs règles ou qui ont hâte cela veut dire la même chose, qui fondent leurs espoirs c'est encore dit différemment mais c'est la même chose, LEUR DELAI D'ATTENTE EST DE TROIS MOIS au moins. AINSI celles qui ne les ont toujours pas et parmi elles il y en aura qui seront enceintes, ces dernières termineront leur période d'attente qu'après avoir accouché ou autrement dit, l'époux ne laissera pas la femme enceinte seule il devra attendre son accouchement pour la quitter au moins.

IL n'y est nullement question de jeunes filles pubères ou non pubères, ce verset ne concerne pas les enfants mais des dispositions entre époux avant de divorcer et surtout le mari doit veiller à ce que sa femme ne soit pas enceinte avant de la laisser définitivement.

Et ce verset ne parle pas de femme ménopausées non plus, qu'ont elles à voir les femmes ménopausées dans les conventions d'un divorce !!

C'est grave quand même de ne pas comprendre le français ou arabe ça dépend où l'on se place !
c'est quoi ton analyse bidon ?
il parle de femmes qui n'ont pas attend l'Age de la puberté ? c'est quoi une femme qui n'a pas atteins l'Age de la puberté .................

tu as une traduction du coran bidon . coran yabiladi

65.4. La période d'attente pour celles de vos femmes qui ont atteint l'âge de la ménopause sera de trois mois, pour plus de sûreté. Il en est de même pour celles qui n'ont pas encore atteint l'âge de la puberté
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**




MessageSujet: Re: Le "mariage" avec "des enfants"   Mer 13 Sep 2017, 11:15

gerard2007 a écrit:
gerard2007 a écrit:

c'est quoi ton analyse bidon ?
il parle de femmes qui n'ont pas attend l'Age de la puberté ? c'est quoi une femme qui n'a pas atteins l'Age de la puberté .................

tu as une traduction du coran bidon . coran yabiladi

65.4. La période d'attente pour celles de vos femmes qui ont atteint l'âge de la ménopause sera de trois mois, pour plus de sûreté. Il en est de même pour celles qui n'ont pas encore atteint l'âge de la puberté


Précédemment j'ai parlé de la langue française laquelle doit pouvoir être utilisée en respect des règles des formes littéraires.

Je me cite afin que tu puisses me faire part de tes observations éventuelles.

Avant de parler du contexte, continuons, si tu le veux bien, à parler de "ne plus espérer de règles".

Je vais te soumettre une citation de Alphonse De Lamartine pour me faire comprendre :

"Quand je n'espère plus, l'espérance est ta voix. Quand je ne crois plus rien tu parles et je crois."


Les  femmes qui n'espèrent plus de règles, ce sont des femmes dont l'espérance est dans la voix, ce sont des femmes qui, désespérément, attendent leurs règles.

Ce ne sont pas des femmes qui n'espèrent plus avoir de règles (premier degré) mais ce sont des femmes qui n'espèrent plus avoir de règles (second degré)


Le premier degré : des femmes qui souhaitent ne plus jamais avoir de règles, or là, dans le contexte justement, puisque ces femmes doivent divorcer, elles sont impatientes de savoir si elles auront leurs règles, car les règles déterminent si elles sont enceintes ou non.


Le deuxième degré donc : des femmes qui n'espèrent plus les règles (attendues) elles sont désespérément dans l'attente du verdict.  



Maintenant concernant le fond, il est entendu qu'il y a 2 cas de femmes, celles qui attendent leurs règles et qui sont enceintes et celles qui ne sont pas enceintes.

Dans le cadre du divorce, l'époux puisque lui doit se questionner pour savoir quelles sont les modalités qui doivent lui faire comprendre qu'il peut se séparer de son épouse sans lui causer de tort, l'époux donc aura l'information au bout de 3 mois, ce délai étant pour la femme une période d'attente où elle est impatiente de connaître l'issue.

Donc au bout de trois mois :

1/ La femme s'avère être enceinte et dans ce cas là l'époux ne doit pas divorcer, il doit attendre 6 mois supplémentaires, c'est à dire la fin de la grossesse

2/ La femme n'est pas enceinte, elle l'aura su probablement dès le premier mois après les rapports sexuels puisqu'elle aura eu ses règles, mais si toutefois, elle ne les a pas eues, un deuxième mois et un troisième doit être nécessaire pour qu'elle s'en assure.

Par conséquent eu égard à ce que tu crois vrai par rapport à la version officielle que les musulmans ont adoptée, qu'une femme soit ménopausée ou pas n'a pas d'incidence sur la décision de divorce. Quant aux enfants, inutile de dire qu'ils ne sont nullement concernées par le problème des adultes face au divorce, de près ou de loin, l'interprétation des musulmans est vraiment à l'opposé déjà de la raison, et à l'opposé de la maitrise des textes qu'ils soient arabes ou français traduits.
Revenir en haut Aller en bas
Skander
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Le "mariage" avec "des enfants"   Mer 13 Sep 2017, 11:16

rickson a écrit:
Aquilas a écrit :
Les arguments c'est de dire "pardon c'est vrai chez nous certains agissent comme des pédophiles" excusez les on le fait pour eux on a honte.
Tu me demandes de demander pardon !
VOUS DEMANDEZ PARDON POUR TOUS SES ENFANTS QUI SUBISSENT DES ACTES DE PÉDOPHILIE ENFUIENT DANS VOS ARCHIVES POUR LA DÉFENSE COÛTE QUE COÛTE DES INSTITUTIONS !
L'EGLISE AVANT LA SOUFFRANCE DES ENFANTS APRES !

BFM TV : Spotlight: le scandale de la pédophilie dans l'église américaine
"plus de 130 enfants, dont l'un d'eux était âgé de seulement 4 ans"

Un enfant de 4 ans !

C'est vrai j'oublie, tous les musulmans sont des pédophiles donc tous les musulmans doivent se mettre à genoux devant vous pour vous demander pardon !

7% des catholiques (et 4,5% des Français, contre 20% des Français en 1972) étaient considérés comme "messalisants", c'est-à-dire se rendant à la messe au moins une fois par mois.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Vos incohérences sont structurelles ! Et là vous vous acharnez pour que tous les musulmans au Monde deviennent chrétien pour festoyer avec une bonne dizaine de bouteilles de Vin, en mangeant un bon rôti de porc !


Ce sujet est verrouillé à cause de la tournure de la discussion, en attendant l'intervention des administrateurs.
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: Le "mariage" avec "des enfants"   Mer 13 Sep 2017, 18:48

Skander a écrit:


Ce sujet est verrouillé à cause de la tournure de la discussion, en attendant l'intervention des administrateurs.



LU ET APPROUVE

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le "mariage" avec "des enfants"   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le "mariage" avec "des enfants"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» cherche intervenant pour partage ludique avec des enfants
» TARTE CHOCO-POIRE (à faire avec les enfants)
» que fait vous avec vos enfants ????
» que faire à Strasbourg et alentours cet été avec des enfants?
» Travailler avec des enfants handicapés.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: FORUM de DISCUSSIONS ISLAMO-CHRETIEN-
Sauter vers: