Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 Incohérence dans La date de Naissance de JESUS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Incohérence dans La date de Naissance de JESUS   Dim 19 Déc 2010, 21:51

19:décembre 2010

Qu'en est-il au juste?

Noël : date et coutumes sont d’origine païenne ; Jésus n’est pas né à la fin du mois hivernal et glacial de décembre
“Cette fête ne se célébrait pas aux premiers siècles de l’Église, l’usage chrétien étant, en général, de commémorer la mort de personnes remarquables plutôt que leur naissance, (...) une fête fut instituée en mémoire [de la naissance de Jésus] au IVème siècle. Au Vème siècle, l’Église d’Occident ordonna de célébrer cette fête le jour des rites mithriaques de la naissance du soleil et à la fin des Saturnales. (...) La plupart des coutumes actuellement liées à la Noël n’étaient pas à l’origine des coutumes chrétiennes mais plutôt des coutumes païennes d’époque préchrétienne et qui avaient été adoptées par l’Église. Les Saturnales, fêtes romaines célébrées à la mi-décembre, servirent de modèles à bien des joyeuses coutumes de Noël. De ces fêtes, par exemple, nous viennent les grands festins, l’échange des présents et la pratique d’allumer des bougies.” — The Encyclopedia Americana (New York ; 1956), tome VI, p. 622.

Cliquez ici pour lire la suite du trop long message introductif:
 
Revenir en haut Aller en bas
Petero

avatar


MessageSujet: Re: Incohérence dans La date de Naissance de JESUS   Mer 22 Déc 2010, 14:55

Veritenet a écrit:
Qu'en est-il au juste?

Noël : date et coutumes sont d’origine païenne

Cher veritenet,

Encore un argument fallacieux. Ce n'est pas parce que l'Eglise fête la naissance de Jésus le 25 décembre, dans la période où les païens fêtait l'arrivée du solstice d'hiver, que cela fait de la célébration liturgique de la naissance du Christ, une fête d'origine païenne !! Comme se souvenir ou faire mémoire d'un évènement de la vie de Jésus n'est pas non plus une coutume païenne !!

Veritenet a écrit:
Jésus n’est pas né à la fin du mois hivernal et glacial de décembre.

Vous êtes-vous renseigné sur le temps qu'il faisait, en décembre, dans la région où Jésus est né ? Vraisemblablement pas !! Vous vous êtes contenté de faire un copier coller. Les hivers en Israël sont doux, sauf en montagne. En moyenne en décembre, sur Jérusalem il fait 15°.

Alors votre argument que Jésus n'a pas pus naître à la fin d'un mois hivernal et glacial de décembre, il est "nul et non avenu". Il se peut que certains jours soit plus frais et d'autres plus chaud, mais de là à ce qu'ils soient glacial, faut pas exagérer. Et que savez-vous du temps qu'il faisait autour du 25 décembre de l'année où Jésus naquit ?

Veritenet a écrit:
Cette fête ne se célébrait pas aux premiers siècles de l’Église, l’usage chrétien étant, en général, de commémorer la mort de personnes remarquables plutôt que leur naissance, (...) une fête fut instituée en mémoire [de la naissance de Jésus] au IVème siècle.

Encore un argument fallacieux. Il est fort probable que la naissance de Jésus, la naissance du Messie, fut célébrée dès les premiers siècles par les chrétiens et que même les Apôtres la célébrèrent. Quand on sait combien les hébreux attendaient la venue du Messie, sa naissance, il serait très étonnant que les Apôtres et les premiers chrétiens qui attendaient avec autant d'impatience cette venue, n'aient pas fait mémoire de cet évènement si important.

La célébration de la naissance de Jésus faisait partie des traditions qui régissaient l’organisation et la vie des communautés chrétiennes, au 4ème siècle. Ces en effet vers l'an 380 que ces traditions ont été recueillies et mise par écrit dans "les constitutions apostoliques". Ce qui est "apostolique" c'est ce qui vient des Apôtres. On sait maintenant qu'une grande partie de ce que l'on retrouve dans ces constitutions apostolique viennet de St Clément, disciple et successeur de Pierre. Et voici ce qu'on peut lire dans ces "constitutions" : « Mes frères, observez les jours de fête, et en premier lieu celui de la Nativité, que vous devez célébrer le vingt-cinquième jour du neuvième mois ; après cette fête, vous donnerez la plus grande solennité au jour de l’Épiphanie, dans lequel le Seigneur nous a manifesté sa divinité : or, cette fête doit avoir lieu le sixième jour du dixième mois ».

Pour bien comprendre ce passage des Constitutions apostoliques, il faut observer due les mois sont comptés à la manière des Juifs, dont l'année commençait au retour du printemps. En appliquant cet usage au calendrier romain, les premiers chrétiens appelaient le mois d'avril le premier de l'année ecclésiastique. Ainsi, le vingt-cinquième jour du neuvième mois se trouve être le 25 décembre, et le sixième jour du dixième mois est le 6 janvier.

Les mois sont toujours cités dans cet ordre dans les Constitutions, et le même usage a été adopté par quelques auteurs, notamment par S. Grégoire de Tours, le père de l'histoire de France. C'est en vertu du même principe que, pendant longtemps, plusieurs peuples chrétiens ont commencé l'année à la fête de Pâques. Ce passage des Constitutions, que nous venons de citer, prouve que les deux fêtes qu'il mentionne remontent aux temps apostoliques ; car, bien que ce recueil n'ait pas été composé par les Apôtres eux-mêmes, il est certain que la date de sa composition s'éloigne peu des temps apostoliques, et la manière dont il est parlé des deux fûtes, de la Nativité et de l’Épiphanie, montre bien qu'elles existaient déjà dans l’Église, avant que l'auteur des Constitutions rappelât aux fidèles l'obligation de les célébrer.

Veritenet a écrit:
Au Vème siècle, l’Église d’Occident ordonna de célébrer cette fête le jour des rites mithriaques de la naissance du soleil et à la fin des Saturnales.

Les constitution Apostoliques, document écrit en l'an 380, parlant de la célébration de la naissance du Christ, dans la tradition, le 25 décembre, fait tomber cet autre argument fallacieux.

Ce qu'il faut savoir :

C'est que Noël dans l'Eglise catholique, c'est avant tout une fête "liturgique" et que toutes les fêtes liturgiques ont pour point de départ, la fête de Pâques. La fête de Pâques c'est comme le centre de gravité de la liturgie de l'Eglise catholique. C'est autour de cette fête de Pâques que gravitent toutes les autres fêtes, dont la fête de Noël.

Pour connaître la date de la conception de Jésus et donc celui de sa naissance, on part de la date de sa mort, le 25 mars. Si on part du principe que Jésus a vécu un nombre parfait d'année, 33 ans exactement, on peu partir du principe qu'il serait mort le jour anniversaire de sa conception. Si Jésus est mort le 25 mars, on peut donc dire qu'il a été conçu le 25 mars, jour choisi pour fête l'annonciation. Et puisque la grossesse de Marie n'a pu être que parfaite, elle aussi, si on calcul qu'elle a accouché 9 mois pile après le 25 mars, cela nous amène au 25 décembre, 9 mois après la pâques juive.

On sait que le rite de la Pâque juive contient une forte attente de la venue du Messie : en cette sainte nuit, le Peuple attend la venue du libérateur qui viendra triompher définitivement. Le Messie n’est pas venu de cette manière visible, mais c’est bien au cœur de la liturgie pascale que le Messie a pris chair dans l’intimité de Marie. C’est ainsi dans le contexte de la Pâque juive qu’il faut situer le récit de l’Annonciation.

Un détail de l’évangile l’illustre de façon convaincante : il nous est dit que Marie, une fois que l’ange l’a quittée, se rend "en hâte" chez sa cousine (Lc 1, 39). Cette expression, pour un lecteur juif attentif, renvoie immédiatement à la "hâte" liturgique qui spécifie bien l’ambiance spirituelle de la sortie d’Egypte (Ex 12, 11). La littérature chrétienne a ainsi repris et développé toutes ces traditions, de sorte que de nombreux événements ont été rapportés à ce jour. La coïncidence de l’Annonciation et du Vendredi Saint a toujours été tenue. Une hymne médiévale chantait ainsi : "Salut jour de fête qui panse nos blessures ! L’Ange a été envoyé, le Christ a souffert sur la Croix. Adam a été créé et, ce même jour, a péché… et Isaac est conduit sur l’autel…". Gn 2-3, Gn 22, l’Annonciation et la mort du Christ sont ainsi mis en perspective d’une manière saisissante.

Veritenet a écrit:
En effet les chrétiens sincérent devraient réfléchir à leurs actes de sainte conduite afin de plaire à Dieu.

Suivez donc ce conseil, cher frère TJ avant de le donner aux autres. Si vous êtes sincère, vous reconnaîtrez que vos arguments ne tiennent pas la route.

Fêter la naissance de Jésus le 25 décembre comme les catholiques le font, en se rassemblant pour se souvenir de cette naissance du Messie, notre Sauveur, cela n'a rien de païen. C'est une fête liturgique importante ; comme fut importante pour le monde, la naissance du Messie, l'oint de Dieu depuis le jour de sa conception, puisque conçu du St Esprit.

Petero
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Incohérence dans La date de Naissance de JESUS   Mer 22 Déc 2010, 15:41

Citation :
Suivez donc ce conseil, cher frère TJ avant de le donner aux autres. Si vous êtes sincère, vous reconnaîtrez que vos arguments ne tiennent pas la route.

Fêter la naissance de Jésus le 25 décembre comme les catholiques le font, en se rassemblant pour se souvenir de cette naissance du Messie, notre Sauveur, cela n'a rien de païen. C'est une fête liturgique importante ; comme fut importante pour le monde, la naissance du Messie, l'oint de Dieu depuis le jour de sa conception, puisque conçu du St Esprit.

Dans un premier temps en Israel la nuit il fait tres froid dans cette période. Very Happy
As tu toi aussi été voir en Palestine d'année en années pour juger de la température Very Happy .
Tu défends ton point de vue, mais la Bible c'est pas nous TJ comme tu mentionnes
.

Si tu désires fêter ces fêtes païennes libre à toi, pour moi pas de probléme car je ne fais qu'avertir.
En ce qui concerne le saint esprit,
Il était dans la crêche lui aussi?? Very Happy

En ce qui concerne Noel fête païenne

Jésus ordonna à ses disciples de commémorer sa mort et non sa naissance
I Cor. 11:24-26 “Après avoir rendu grâces, il le rompit et dit : ‘Ceci signifie mon corps qui est pour vous. Ne cessez de faire ceci en mémoire de moi.’ Il fit de même en ce qui concerne la coupe aussi, après qu’il eut pris le repas du soir, disant : ‘Cette coupe signifie la nouvelle alliance en vertu de mon sang. Ne cessez de faire ceci, toutes les fois que vous la boirez, en mémoire de moi.’ Car toutes les fois que vous mangez ce pain et que vous buvez cette coupe, vous ne cessez de proclamer la mort du Seigneur, jusqu’à ce qu’il arrive.”
L’observance de la naissance de Jésus ne commença que des siècles plus tard ; de nombreuses Églises continuèrent de considérer cette pratique comme païenne
“Noël ne comptait pas parmi les premières fêtes de l’Église. Irénée et Tertullien l’omettent de leur liste de fêtes. (...) Les premiers indices de cette fête se trouvent en Égypte.” — The Catholic Encyclopedia (New York ; 1908), tome III, p. 724.
“L’observance de la Noël n’est pas une institution divine ni n’a son origine dans le Nouveau Testament. Le jour de la naissance du Christ ne peut se déterminer d’après le Nouveau Testament ni d’après une autre source, quelle qu’elle soit. Les pères des trois premiers siècles ne parlent d’aucune observance particulière de la nativité. (...) Mais il est reconnu de par l’histoire que la fête de Noël proprement dite ‘est une institution relativement récente’.” — Cyclopædia of Biblical, Theological and Ecclesiastical Literature (New York ; 1882), par John M’Clintock et James Strong, tome II, p. 276.

“La première mention précise de l’observance de la [Noël] date du pontificat de Libère (352-366). Il semble qu’à cette date elle ait été une fête bien connue à Rome. À l’est, elle fut introduite quelques années plus tard. En 386, Chrysostome déclara qu’elle était connue à Antioche depuis moins de dix ans.” — History of the Christian Church (New York ; 1894), par Henry C. Sheldon, tome I, p. 489, 490.
“Avant la fin du Moyen Âge, la fête de la Toussaint avait sa place dans le calendrier catholique. Cependant, après la Réforme, les protestants rejetèrent cette fête ainsi que d’autres fêtes importantes comme Noël et Pâques.” — The Encyclopædia Britannica, édition de 1959, tome XI, p. 107.
“Au sein de l’Église, on critiquait cette observance, parce qu’elle ressemblait aux rites païens, que c’était le culte du soleil, (...) et jusqu’en 1644, pendant l’influence puritaine, le Parlement anglais interdit l’observance de cette fête.” — Funk & Wagnalls Standard Dictionary of Folklore, Mythology and Legend (New York ; 1949), tome I, p. 229.


Jean 4:23 Toutefois l’heure vient, et c’est maintenant, où les vrais adorateurs adoreront le Père avec [l’]esprit et [la] vérité ; le Père, en effet, cherche des hommes de ce genre pour l’adorer. 24 Dieu est un Esprit, et ceux qui l’adorent doivent [l’]adorer avec [l’]esprit et [la] vérité. ” 25 La femme lui dit : “ Je sais que Messie vient, qui est appelé Christ. Quand celui-là arrivera, il nous annoncera toutes choses ouvertement. ”
Qu'il fasse froid ou non cela ne change rien au probléme de cette fête païenne, ami


Revenir en haut Aller en bas
Petero

avatar


MessageSujet: Re: Incohérence dans La date de Naissance de JESUS   Mer 22 Déc 2010, 16:26

Veritenet a écrit:
Dans un premier temps en Israel la nuit il fait tres froid dans cette période. As tu toi aussi été voir en Palestine d'année en années pour juger de la température :

Cher Veritenet,

Dans 3 jours ce sera le 25 décembre. Va voir le site de météo en Israël et vois les température qu'ils annoncent pour les nuits à venir = 11 à 12 °. Si c'est ce que tu appelles "très froid", cela veut dire que tu es polynésien ou guadeloupéen ou martiniquais !!!

Veritenet a écrit:
[color=blue]Tu défends ton point de vue, mais la Bible c'est pas nous TJ comme tu mentionnes

Ce n'est pas mon point de vue, c'est la Tradition dont parlent les Constitutions Apostoliques. Les 2 sources sur lesquelle s'appuie l'Eglise depuis 2000 ans, sont "la Tradition" et "les Ecritures".

Veritenet a écrit:
Si tu désires fêter ces fêtes païennes libre à toi, pour moi pas de probléme car je ne fais qu'avertir.

Je ne vois vraiment pas en quoi fêter la naissance du Messie c'est fêter une fête païenne.

Tout ce que les TJ ne fêtent pas et que les catholiques fêtent, ce depuis 2000 ans, vous essayez de les faire passer pour des fêtes païennes. Tout ce discours des TJ où d'autres qui cherchent à justifier pourquoi ils ne célèbrent pas ces fêtes, sont des discours fallacieux ; tenu uniquement pour tromper.

Fêter la naissance du Sauveur cela n'a rien de païen. Le Messie n'est quand même pas n'importe qui !!! Fêter sa naissance c'est se souvenir d'un évènement important dans la vie du Messie, comme fêter sa conception ou l'annonciation de sa conception ; comme fêter Pâques.

Veritenet a écrit:
En ce qui concerne le saint esprit, Il était dans la crêche lui aussi??

En tous les cas, vu les sornettes que tu nous sort, visiblement il n'a pas établi sa crèche en ton coeur. En tous les cas, il est claire que ce n'est pas Lui qui a inspiré les fondateurs des TJ. Et quand tu viens nous dire que les nuits en décembre son froides en Israël, si vraiment l'Esprit Saint t'avait inspiré, il t'aurait tout simplement envoyé sur le site météo pour que tu vérifies que tu ne raconte pas n'importe quoi. Et visiblement il ne t'a pas inspiré puisque tu racontes n'importe quoi sans vérifier !!!

Veritenet a écrit:
Jésus ordonna à ses disciples de commémorer sa mort et non sa naissance.

Et où est-ce que tu as vu qu'il leur a ordonné de ne pas commémorer sa naissance ? Les disciples de Jésus étaient assez libre pour se souvenir, en plus de la Pâques de Jésus, de sa naissance ou de l'annonciation, sans pour cela obtenir de Jésus un ordre écrit.

Veritenet a écrit:
L’observance de la naissance de Jésus ne commença que des siècles plus tard ; de nombreuses Églises continuèrent de considérer cette pratique comme païenne ...

Ce sont des argument fabriqués dans le seul but de démolir l'Eglise catholique. Ces arguments ne tiennent pas devant la Tradition. La naissance de Jésus fut célébrée dès le premier siècle comme l'atteste les Constitutions Apostoliques.

Veritenet a écrit:
Qu'il fasse froid ou non cela ne change rien au probléme de cette fête païenne, ami

NON, cela l'est pour vous, mais cela ne l'a jamais été pour les vrais chrétiens, les véritables disciples de Jésus.

Si fêter la naissance du Sauveur, pour vous, c'est fêter la naissance d'un dieu païen, pas pour nous. Fêter la naissance du Sauveur, c'est se réjouir avec tous ceux qui ce jour là ce sont réjouis de l'avènement du Messie tant attendu.

Petero
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Incohérence dans La date de Naissance de JESUS   Mer 22 Déc 2010, 16:41

Citation :
NON, cela l'est pour vous, mais cela ne l'a jamais été pour les vrais chrétiens, les véritables disciples de Jésus.

Si fêter la naissance du Sauveur, pour vous, c'est fêter la naissance d'un dieu païen, pas pour nous. Fêter la naissance du Sauveur, c'est se réjouir avec tous ceux qui ce jour là ce sont réjouis de l'avènement du Messie tant attendu.

Petero
Si tu avais une référence biblique en ce qui concerne le fait de fêter l'anniversaire de Jésus cela serait bien qu'on puisse la connaître?
Moi j'en connais pas.
Autrement tu confonds surement avec la commémoration que nous fêtons.
Revenir en haut Aller en bas
Petero

avatar


MessageSujet: Re: Incohérence dans La date de Naissance de JESUS   Mer 22 Déc 2010, 19:08

Veritenet a écrit:
Citation :
NON, cela l'est pour vous, mais cela ne l'a jamais été pour les vrais chrétiens, les véritables disciples de Jésus.

Si fêter la naissance du Sauveur, pour vous, c'est fêter la naissance d'un dieu païen, pas pour nous. Fêter la naissance du Sauveur, c'est se réjouir avec tous ceux qui ce jour là ce sont réjouis de l'avènement du Messie tant attendu.

Petero
Si tu avais une référence biblique en ce qui concerne le fait de fêter l'anniversaire de Jésus cela serait bien qu'on puisse la connaître?
Moi j'en connais pas.
Autrement tu confonds surement avec la commémoration que nous fêtons.

Pas besoin d'une référence biblique pour fêter la naissance du Messie. De savoir que cette naissance était fêté, déjà au premier siècle et que depuis on l'a fête dans l'Eglise rassemblée autour de Pierre et ses successeurs, c'est suffisant.

Il est évident que pour vous, cette naissance de Jésus n'est pas un évènement important. Pour nous, c'est important, même si la fête la plus importante est celle de Pâques. Se souvenir de cette naissance de Jésus ne porte absolument pas préjudice à la fête de Pâques.

Petero

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Incohérence dans La date de Naissance de JESUS   Mer 22 Déc 2010, 19:43

Citation :
Pas besoin d'une référence biblique pour fêter la naissance du Messie. De savoir que cette naissance était fêté, déjà au premier siècle et que depuis on l'a fête dans l'Eglise rassemblée autour de Pierre et ses successeurs, c'est suffisant.

Il est évident que pour vous, cette naissance de Jésus n'est pas un évènement important. Pour nous, c'est important, même si la fête la plus importante est celle de Pâques. Se souvenir de cette naissance de Jésus ne porte absolument pas préjudice à la fête de Pâques.

Petero
Dommage que tu ne donnes pas de versets bibliques ta réponse c'est selon toi et pas selon la Bible.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Bonsoir a tous   Mer 22 Déc 2010, 20:04

Juste une petite question c quoi la différence entre catholique protestant et evangeliste ??? parce que moi je comprend rien a tous sa ! merci a tous Very Happy Very Happy Razz
Revenir en haut Aller en bas
louis74

avatar


MessageSujet: Re: Incohérence dans La date de Naissance de JESUS   Mer 22 Déc 2010, 20:33

maiyel a écrit:
Juste une petite question c quoi la différence entre catholique protestant et evangeliste ??? parce que moi je comprend rien a tous sa ! merci a tous Very Happy Very Happy Razz

Maiyel Bonsoir,

J e te propose d'ouvrir un sujet la dessus car les différences entre les confessions chrétiennes méritent d'être expliqué en détail.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
louis74

avatar


MessageSujet: Re: Incohérence dans La date de Naissance de JESUS   Mer 22 Déc 2010, 20:40

Pour soutenir Pétéro je copie le message que j'ai écrit ailleurs:

Citation :
La date est d'origine païenne. Je dirais: et alors? A la suite de Saint Paul les premiers chrétiens ont utilisé des éléments des anciennes religions pour mieux faire connaitre leur foi.

Comme Saint Paul qui visite Athènes et qui part du temple dédié au dieu inconnu pour prêcher l'Évangile.


L'Église Catholique ne nie pas que la date du 25 décembre n'est sans doute pas la bonne, et que la vrai date est inconnue. Mais elle a choisi cette date car elle représentait la date ou les jours commençait à s'allonger, ce qui est symbolique pour l'arrivée de Dieu sur terre. La nuit recule comme le péché va reculer et l'arrivé tant attendu du pardon de Dieu pour les hommes.
Revenir en haut Aller en bas
apollos

avatar


MessageSujet: Re: Incohérence dans La date de Naissance de JESUS   Jeu 23 Déc 2010, 16:03

petero a écrit:
Veritenet a écrit:

Si tu avais une référence biblique en ce qui concerne le fait de fêter l'anniversaire de Jésus cela serait bien qu'on puisse la connaître?
Moi j'en connais pas.
Autrement tu confonds surement avec la commémoration que nous fêtons.

Pas besoin d'une référence biblique pour fêter la naissance du Messie. De savoir que cette naissance était fêté, déjà au premier siècle et que depuis on l'a fête dans l'Eglise rassemblée autour de Pierre et ses successeurs, c'est suffisant.

Il est évident que pour vous, cette naissance de Jésus n'est pas un évènement important. Pour nous, c'est important, même si la fête la plus importante est celle de Pâques. Se souvenir de cette naissance de Jésus ne porte absolument pas préjudice à la fête de Pâques.

Petero
as tu une preuve que NOËL était fêté par les premiers chrétiens ?

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Incohérence dans La date de Naissance de JESUS   Jeu 23 Déc 2010, 16:32

Citation :
Pour soutenir Pétéro je copie le message que j'ai écrit ailleurs:

Citation:
La date est d'origine païenne. Je dirais: et alors? A la suite de Saint Paul les premiers chrétiens ont utilisé des éléments des anciennes religions pour mieux faire connaitre leur foi.

Comme Saint Paul qui visite Athènes et qui part du temple dédié au dieu inconnu pour prêcher l'Évangile.


L'Église Catholique ne nie pas que la date du 25 décembre n'est sans doute pas la bonne, et que la vrai date est inconnue. Mais elle a choisi cette date car elle représentait la date ou les jours commençait à s'allonger, ce qui est symbolique pour l'arrivée de Dieu sur terre. La nuit recule comme le péché va reculer et l'arrivé tant attendu du pardon de Dieu pour les hommes.
Tu soutiens un homme, pas la vérité,
Enfin libre à toi de fêter ces fêtes païennes qui sont condamnées si nous volons adorer Dieu en actes et en vérité.
Autrement,
Pourquoi Jésus ne serait-il pas resté juif en continuant d'adopter leurs commandement que de n'obéir qu'à César etc..
Pfuu!!
Jean 4:23 Toutefois l’heure vient, et c’est maintenant, où les vrais adorateurs adoreront le Père avec [l’]esprit et [la] vérité ; le Père, en effet, cherche des hommes de ce genre pour l’adorer. 24 Dieu est un Esprit, et ceux qui l’adorent doivent [l’]adorer avec [l’]esprit et [la] vérité.
Revenir en haut Aller en bas
apollos

avatar


MessageSujet: Re: Incohérence dans La date de Naissance de JESUS   Jeu 23 Déc 2010, 17:18

drôle de méthode pour trouvé une justification a cette fête il faudrait relire un peu mieux le contexte de ce que voulait dire PAUL et en plus il n'était pas question d'une fête dans son argumentation.
il a utilisé une citation de sage grec tout simplement et n'a pas érigé cela pour justifier une festivité.
premièrement PAUL était irrité par l'idolatrie.
16 ¶ Comme Paul les attendait à Athènes, il avait en lui–même l’esprit exaspéré en contemplant cette ville vouée aux idoles.
deuxièmement il se sert du coté religieux des grecs pour les fairent raisonné.
23 Car, en passant, j’ai observé tout ce qui est l’objet de votre culte, et j’ai même trouvé un autel avec cette inscription : A un dieu inconnu ! Ce que vous vénérez sans le connaître, c’est ce que je vous annonce.
et pour enfoncé le clou il cite leurs propre sages.
27 afin qu’ils cherchent Dieu pour le trouver si possible, en tâtonnant. Or il n’est pas loin de chacun de nous,
28 car en lui nous avons la vie, le mouvement et l’être. C’est ce qu’ont dit aussi quelques–uns de vos poètes : Nous sommes aussi de sa race…
il n'est pas question ici de vouloir justifié une fête.
par contre dans une autre situation il dit cela.
1 Cort 5:6 Il n’est pas beau, votre sujet de gloire ! Ne savez–vous pas qu’un peu de levain fait lever toute la pâte ?
oui en prenant un peu de levain d'une fête païenne le christianisme a prit du levain et le levain dans la bible a la signification du péché qui fait lever toute la masse.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Incohérence dans La date de Naissance de JESUS   Jeu 23 Déc 2010, 17:54

Citation :
1 Cort 5:6 Il n’est pas beau, votre sujet de gloire ! Ne savez–vous pas qu’un peu de levain fait lever toute la pâte ?
oui en prenant un peu de levain d'une fête païenne le christianisme a prit du levain et le levain dans la bible a la signification du péché qui fait lever toute la masse.

Pour argumenter ton texte, voici ce que Paul mentionne en 2 Corintiens 7:1

Par conséquent, puisque nous avons ces promesses, bien-aimés, purifions-nous de toute souillure de la chair et de l’esprit, parachevant la sainteté dans la crainte de Dieu.
La souillure de l'esprit c'est tout ce qui a trait au faux culte.
1 Timothée 3:9 conservant le saint secret de la foi avec une conscience pure.
1 Jean 3:3 Et tout homme qui possède cette espérance fondée sur lui se purifie, tout comme celui-là est pur.

Zekaria 13:2 “ Oui, il arrivera en ce jour-là ”, c’est là ce que déclare Jéhovah des armées, “ [que] je retrancherai du pays les noms des idoles, et on ne s’en souviendra plus ; de même les prophètes et l’esprit d’impureté, je les ferai disparaître du pays.
Romains 12:1 Je vous supplie donc, frères, par les compassions de Dieu, de présenter vos corps [comme] un sacrifice vivant, saint, agréable à Dieu : un service sacré avec votre raison.
1 Timothée 1:5 Le but de cet ordre, en effet, c’est l’amour qui vient d’un cœur pur, d’une bonne conscience et d’une foi sans hypocrisie.

Un corps saint et aussi un usage de la raison qui est de pratiquer la vérité et rien d'autres
Associer le mensonge et la vérité

Romains 1:25 oui ceux qui ont troqué la vérité de Dieu contre le mensonge

Jean 8:44 Vous venez, vous, de votre père le Diable, et vous voulez accomplir les désirs de votre père. Celui-là a été un homicide lorsqu’il a commencé, et il n’a pas tenu bon dans la vérité, parce que [la] vérité n’est pas en lui. Quand il dit le mensonge, il parle selon sa propre inclination, parce que c’est un menteur et le père du [mensonge].
2 Thessaloniciens 2:11 De sorte que Dieu laisse aller vers eux une opération d’égarement, pour qu’ils se mettent à croire au mensonge,
2 Timothée 4:4 et ils détourneront leurs oreilles de la vérité, tandis qu’ils se tourneront vers des fables.
Revenir en haut Aller en bas
Petero

avatar


MessageSujet: Re: Incohérence dans La date de Naissance de JESUS   Jeu 23 Déc 2010, 18:34

[quote="Veritenet"]Tu soutiens un homme, pas la vérité.

Enfin libre à toi de fêter ces fêtes païennes qui sont condamnées si nous volons adorer Dieu en actes et en vérité.

Cher Veritenet,

Lorsque tu affirmes que célébrer la naissance de Jésus, de notre Seigneur, de notre Sauveur, c'est célébrer une fête païenne, je suis désolé mais tu ne dis pas "la vérité".

Dire que cette fête est condamnée c'est automatiquement condamné la naissance du Sauveur que l'on fête, car cette fête est célébrée en son honneur. Se souvenir de cet évènement attendu par les hébreux, annoncé par les prophètes et fêté par les anges qui invitaient les bergers à se réjouir, ce n'est nullement du paganisme.

Veritenet a écrit:
Autrement,
Pourquoi Jésus ne serait-il pas resté juif en continuant d'adopter leurs commandement que de n'obéir qu'à César etc..
Pfuu!!

Et depuis quand c'est César qui a demandé aux chrétiens de fêter la naissance de Jésus ? Tu racontes vraiment n'importe quoi !!!

Veritenet a écrit:
Jean 4:23 Toutefois l’heure vient, et c’est maintenant, où les vrais adorateurs adoreront le Père avec [l’]esprit et [la] vérité ; le Père, en effet, cherche des hommes de ce genre pour l’adorer. 24 Dieu est un Esprit, et ceux qui l’adorent doivent [l’]adorer avec [l’]esprit et [la] vérité.

Si au moins tu savais ce que c'est qu'adorer Dieu en esprit et vérité !!!

Petero
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Incohérence dans La date de Naissance de JESUS   Jeu 23 Déc 2010, 19:23

Citation :
Si au moins tu savais ce que c'est qu'adorer Dieu en esprit et vérité !!!

Petero
Cher ami Pétéro

Wikipédia

pour coïncider avec la fête romaine du Sol Invictus[25], célébrée à cette date à l'instar de la naissance du dieu Mithra, né un 25 décembre [26]; le choix de cette fête permettait une assimilation de la venue du Christ - « Soleil de justice » - à la remontée du soleil après le solstice d'hiver

Sol Invictus
À partir du règne d'Aurélien (270-275), les Romains fêtent officiellement le Sol Invictus (Soleil invaincu) au moment du solstice d'hiver qui commençait la nouvelle année, annoncée par le rallongement des jours. Ce culte reprend des aspects de la mythologie d'Apollon et du culte de Mithra, s'est répandu aux IVe et IIIe siècles av. J.-C. et se concluait par le sacrifice d'un taureau, le Sol Invictus correspondant à la naissance du jeune dieu solaire qui, reprenant les traditions mithraïques, était censé surgir d'un rocher ou d'une grotte sous la forme d'un enfant nouveau-né

Aussi..

Chaque année est célébrée le 25 décembre la naissance de Jésus de Nazareth. Cette célébration de la nativité s'accompagne de réjouissances et de pratiques qui pour la plupart d'entre d'elles nous viennent de l'Antiquité.

Avant le christianisme, la période correspondant au solstice d'hiver faisait déjà l'objet de nombreuses fêtes païennes et religieuses et était chargée d'une forte sacralité.

Les premiers chrétiens ne fêtaient pas la naissance de Jésus-Christ.

C'est seulement à partir du IIème siècle que l'Église a cherché à déterminer dans l'année le jour de la naissance du Christ sur lequel la Bible ne dit rien.

Plusieurs dates furent proposées : 18 novembre, 6 janvier... Les indices donnés dans les Évangiles semblent plutôt indiquer les mois de septembre et octobre et non pas le mois de décembre. En réalité, la date du 25 décembre a été fixée dans l'Empire romain d'Occident par le pape Libère en 354, dans le but de détourner les fidèles des cultes païens en usage à cette époque. Seule l'Église apostolique arménienne a conservé la date précise du 6 janvier, mais historiquement, ni l'année ni le jour de la naissance de Jésus de Nazareth ne sont connues.

Sache cher ami que c'est honteux ce que tu dis car tu transformes la vérité qui ne siet pas ,c'est tres inconvenant, que c'est dommage un tel raisonnement venant de ta part..
Adorer Dieu c'est aussi respecter les principes moraux élévés de la parole de Dieu, et de repousser le mensonge dont le Père est Satan.
Revenir en haut Aller en bas
Petero

avatar


MessageSujet: Re: Incohérence dans La date de Naissance de JESUS   Jeu 23 Déc 2010, 19:41

Veritenet a écrit:
Cher ami Pétéro

Sache cher ami que c'est honteux ce que tu dis car tu transformes la vérité qui ne siet pas ,c'est tres inconvenant, que c'est dommage un tel raisonnement venant de ta part.. Adorer Dieu c'est aussi respecter les principes moraux élévés de la parole de Dieu, et de repousser le mensonge dont le Père est Satan.

Cher ami Veritenet,

Je ne vois pas pourquoi je devrais avoir honte de combattre toutes ces discours que l'on trouve sur internet pour démolir la célébration de la naissance de Jésus par les catholiques. Tous ces discours sont monté dans le seul but de combattre la foi catholique et jamais pour rendre témoignage à la Vérité.

La Vérité, on l'a tient de la Tradition et la Tradition de l'Eglise nous dit que très tôt les disciples de Jésus ont fêté sa naissance. Et pourquoi ne l'aurait-il pas fait quand on sait combien cet avènement du Messie était importante.

Non et Non, célébrer la naissance de Jésus ce n'est pas célébrer un culte païen. En célébrant la naissance de Jésus, on ne célèbre pas la naissance d'une divinité païenne comme Mithra. Jésus n'est pas une divinité païenne. Jésus est le Fils unique de Dieu, venu pour nous sauver. Se souvenir de sa naissance et ce jour là célébrer la messe, l'eucharistie en action de grâce, ce n'est absolument pas célébrer la naissance d'une divinité païenne.

Tu ne réfléchis pas beaucoup. T'es complètement enfermé dans tout ce que les TJ t'ont enseignés. T'es totalement aveuglé par tous les arguments que les TJ utilisent pour tromper les catholiques qu'ils veulent convertir, faire devenir TJ.

Petero

Revenir en haut Aller en bas
apollos

avatar


MessageSujet: Re: Incohérence dans La date de Naissance de JESUS   Jeu 23 Déc 2010, 20:31

JESUS a t'il demandé faite ceci en souvenir de moi concernant sa naissance ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Incohérence dans La date de Naissance de JESUS   Jeu 23 Déc 2010, 20:35

apollos a écrit:
JESUS a t'il demandé faite ceci en souvenir de moi concernant sa naissance ?

De toute façon Jésus n'est né un 25 décembre Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Incohérence dans La date de Naissance de JESUS   Jeu 23 Déc 2010, 20:40

Citation :
La Vérité, on l'a tient de la Tradition et la Tradition de l'Eglise

Matthieu 15:3 En réponse il leur dit : “ Pourquoi vous aussi violez-vous le commandement de Dieu à cause de votre tradition Tous les humains savent pertinement bien que Noël c'est une fête païenne, mais toi tu continus d'enfoncer le clou par des traditions qui ne reposent sur rien et qui en plus nuisent à la vérité!

Citation :
Tu ne réfléchis pas beaucoup. T'es complètement enfermé dans tout ce que les TJ t'ont enseignés. T'es totalement aveuglé par tous les arguments que les TJ utilisent pour tromper les catholiques qu'ils veulent convertir, faire devenir TJ.

Petero
Oui je vois ça, mais l'aveuglement c'est toi et tes traditions païennes!
Revenir en haut Aller en bas
apollos

avatar


MessageSujet: Re: Incohérence dans La date de Naissance de JESUS   Jeu 23 Déc 2010, 20:41

Eliza a écrit:
apollos a écrit:
JESUS a t'il demandé faite ceci en souvenir de moi concernant sa naissance ?

De toute façon Jésus n'est né un 25 décembre Rolling Eyes
totalement faux même l'église catholique le reconnait que cette a date a été choisie abritrairement.
Revenir en haut Aller en bas
louis74

avatar


MessageSujet: Re: Incohérence dans La date de Naissance de JESUS   Jeu 23 Déc 2010, 21:24

apollos a écrit:
JESUS a t'il demandé faite ceci en souvenir de moi concernant sa naissance ?

Jésus n'a pas laisser d'instruction précise pour l'évangélisation, il laisse les hommes avec l'aide de l'Esprit Saint s'organiser pour cela.

Et vous ne vous rejouisez pas, vous les TJ, qu'une fête païenne a été évincer, pour fêter à la place le Christ?????

Si vous voulez pas la fêter libre à vous, mais arrettez de nous soulez, au moins les musulmans de ce forum, ne nous agacent pas à ce propos.

Vous nous avez expliquer pourquoi vous ne la fêtez pas, et nous vous avons expliquer pourquoi nous la fêtons. Ni l'un ou l'autre camps ne changera d'avis; ne le voyez vous pas.

Moi je m'en vais de ce sujet( qui tourne en rond et n'apporte rien), je secoue la poussière de mes sandales et vous invite à faire de même.

Respect des autres croyances au lieu de faire du prosélytisme très agressif. Je ne trouve vraiment de moins en moins d'intérêt à discuter avec les TJ. Excusez ma franchisse mais c'est que je ressent. Quand dans le livre des Actes nous voyons Paul prêcher, je le voit respectueux des autres croyants, il n'a jamais dit au Athéniens: " vos dieux c'est de la m... relisez le passage et prenez en de la graine. Tout ce que vous faites c'est irritez les autres.

Montrez la beauté de votre religion plutôt que de critiquer celle des autres!!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Incohérence dans La date de Naissance de JESUS   Jeu 23 Déc 2010, 21:49

louis 74 , très bien répondu et en plus de la bonne manière , tournons la page louis 74 et regardons l'avenir avec confiance car le Seigneur veille au grain

lol!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Incohérence dans La date de Naissance de JESUS   Lun 27 Déc 2010, 14:38

Citation :
Jésus n'a pas laisser d'instruction précise pour l'évangélisation, il laisse les hommes avec l'aide de l'Esprit Saint s'organiser pour cela.
Dommage que tu ne conaisses que tres peu la sainte Bible Very Happy
Matthieu 24:14. 14 Et cette bonne nouvelle du royaume sera prêchée dans toute la terre habitée, en témoignage pour toutes les nations ; et alors viendra la fin.
Matthieu 28:19,20

. 19 Allez donc et faites des disciples de gens d’entre toutes les nations, les baptisant au nom du Père et du Fils et de l’esprit saint, 20 leur enseignant à observer tout ce que je vous ai commandé. Et, voyez, je suis avec vous tous les jours jusqu’à l’achèvement du système de choses
Je pense qu'il serait plutôt approprié pour toi d'apprendre cher ami.
En ce qui concerne" le saint esprit" comme tu le mentionnes, là aussi je pense que tu confonds avec l'esprit saint qui s'est répondu à la pentecote.
Pour raisonner....
Si l'esprit saint devait être une troisième personne, comment aurait-il pu se diviser en 120???
Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Incohérence dans La date de Naissance de JESUS   Lun 27 Déc 2010, 14:42

Citation :
Montrez la beauté de votre religion plutôt que de critiquer celle des autres!!!
Il n'est nullement besoin de critiquer qui que ce soit, ce forum est un forum de Dialogue basé sur les écrits anciens.
Donc libre à toi d'exprimer ou non ce que tu penses.
Revenir en haut Aller en bas
jpast




MessageSujet: Re: Incohérence dans La date de Naissance de JESUS   Lun 27 Déc 2010, 15:02

Veritenet a écrit:
Citation :
Jésus n'a pas laisser d'instruction précise pour l'évangélisation, il laisse les hommes avec l'aide de l'Esprit Saint s'organiser pour cela.
Dommage que tu ne conaisses que tres peu la sainte Bible Very Happy
Matthieu 24:14. 14 Et cette bonne nouvelle du royaume sera prêchée dans toute la terre habitée, en témoignage pour toutes les nations ; et alors viendra la fin.
Matthieu 28:19,20

. 19 Allez donc et faites des disciples de gens d’entre toutes les nations, les baptisant au nom du Père et du Fils et de l’esprit saint, 20 leur enseignant à observer tout ce que je vous ai commandé. Et, voyez, je suis avec vous tous les jours jusqu’à l’achèvement du système de choses
Je pense qu'il serait plutôt approprié pour toi d'apprendre cher ami.
En ce qui concerne" le saint esprit" comme tu le mentionnes, là aussi je pense que tu confonds avec l'esprit saint qui s'est répondu à la pentecote.
Pour raisonner....
Si l'esprit saint devait être une troisième personne, comment aurait-il pu se diviser en 120???
Amicalement

C'est simple, le Saint-Esprit est un Esprit, et donc tout en étant une personne, il peut remplir toutes choses ! Jésus compare le Saint-Esprit a un vent : Le vent souffle où il veut...et il remplit tout l'espace, peut se diviser, etc...
Il remplit tout l'Univers, les cieux et les cieux des cieux ne peuvent le contenir !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Incohérence dans La date de Naissance de JESUS   Lun 27 Déc 2010, 15:42

Citation :
C'est simple, le Saint-Esprit est un Esprit, et donc tout en étant une personne, il peut remplir toutes choses ! Jésus compare le Saint-Esprit a un vent : Le vent souffle où il veut...et il remplit tout l'espace, peut se diviser, etc...
Il remplit tout l'Univers, les cieux et les cieux des cieux ne peuvent le contenir !
Humm bien maigre en explication biblique.. Very Happy
Ne pas confondre la force active de Jéhovah et l'esprit saint qui fu donné qui est la force d'impulsion.
Jamais il n'y a eu dans la Bible une troisiéme personne.
Amiclement
Revenir en haut Aller en bas
louis74

avatar


MessageSujet: Re: Incohérence dans La date de Naissance de JESUS   Mer 29 Déc 2010, 10:04

Veritenet a écrit:
Citation :
Jésus n'a pas laisser d'instruction précise pour l'évangélisation, il laisse les hommes avec l'aide de l'Esprit Saint s'organiser pour cela.
Dommage que tu ne conaisses que tres peu la sainte Bible Very Happy
Matthieu 24:14. 14 Et cette bonne nouvelle du royaume sera prêchée dans toute la terre habitée, en témoignage pour toutes les nations ; et alors viendra la fin.
Matthieu 28:19,20

. 19 Allez donc et faites des disciples de gens d’entre toutes les nations, les baptisant au nom du Père et du Fils et de l’esprit saint, 20 leur enseignant à observer tout ce que je vous ai commandé. Et, voyez, je suis avec vous tous les jours jusqu’à l’achèvement du système de choses

Oui c'est bien ce que je disais Jésus donne une mission, un but aux disciples, mais pas d'instruction précise, il dit évangéliser toute les nations, mais Il ne précise pas ou commencer, comment, par quel moyens... Avant de dire que je ne connais pas la bible (moi j'avoue que je suis débutant mais vous je suppose que vous vous prenez pour un pro), comprenez ce que je veux dire.

Je pense qu'il serait plutôt approprié pour toi d'apprendre cher ami.
En ce qui concerne" le saint esprit" comme tu le mentionnes, là aussi je pense que tu confonds avec l'esprit saint qui s'est répondu à la pentecote.
Pour raisonner....
Si l'esprit saint devait être une troisième personne, comment aurait-il pu se diviser en 120???
Amicalement

Dieu est bien à l'écoute de milliards de personnes dans le monde, il est Un, et il ne divise pas non plus en milliard de Dieux. Votre argument donne a plat puisqu'une personne divine n'est pas une personne humaine.

Pour moi c'était la dernière fois que je réponds à ce sujet, j'ai des choses plus intéressante à faire

PS: je ne regarderais plus les reponses de ce sujet, vu que j'en vois pas l'intérêt, je garde ma foi dur comme fer (Trinité, Jésus fils de Dieu, légitimité de fêter sa nativité).


Au revoir tristes sirs ( qui ne fêtent pas l'anniversaire de leurs enfants)qui n'osent pas pas dire et expliquer qu'il croit que Jésus est l'ange Saint Michel.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Incohérence dans La date de Naissance de JESUS   Mer 29 Déc 2010, 10:24

Citation :
PS: je ne regarderais plus les reponses de ce sujet, vu que j'en vois pas l'intérêt, je garde ma foi dur comme fer (Trinité, Jésus fils de Dieu, légitimité de fêter sa nativité).
L'apôtre Paul également était un peu comme toi, heureusement qu'il a été avertit par Jésus qu'il devait changer lorsqu'il se trouvait sur le chemin de Damas Very Happy

Pourtant... Very Happy

La Bible enseigne-t-elle que l’“Esprit Saint” est une personne?

Quelques textes où il est question de l’esprit saint (“Esprit Saint”, Jé) pourraient laisser croire qu’il s’agit d’une personne. Ainsi, l’esprit saint est décrit comme un assistant (grec paraklêtos; “Paraclet”, Os, TOB; “Consolateur”, Da) qui ‘enseigne’, ‘rend témoignage’, ‘parle’ et ‘entend’. (Jean 14:16, 17, 26; 15:26; 16:13.) Mais plusieurs autres versets rapportent que des gens ont été ‘remplis’, ‘baptisés’ ou ‘oints’ d’esprit saint (Luc 1:41; Mat. 3:11; Actes 10:38). Ces dernières expressions ne conviendraient manifestement pas s’il s’agissait d’une personne. Si nous voulons comprendre le sens de la Bible considérée dans son ensemble, nous devons tenir compte de tous les textes précités. Quelle conclusion raisonnable s’impose alors? Que les premiers versets cités personnifient l’esprit saint de Dieu, sa force agissante, grâce à des figures de rhétorique, tout comme la Bible personnifie aussi la sagesse, le péché, la mort, l’eau et le sang.


Qu’est-ce que l’esprit saint?

Un examen des textes de la Bible où il est question de l’esprit saint révèle qu’on peut être ‘rempli’, ‘baptisé’ ou “oint” de cet esprit (Luc 1:41; Mat. 3:11; Actes 10:38). Aucune de ces expressions ne conviendrait si l’esprit saint était une personne.
D’autre part, Jésus a qualifié l’esprit d’“assistant” (grec paraklêtos), en précisant qu’il ‘enseignerait’, ‘rendrait hommage’, ‘parlerait’ et ‘entendrait’. (Jean 14:16, 17, 26; 15:26; 16:13.) Il n’est pas rare que les Écritures personnifient une chose. Elles disent, par exemple, que la sagesse a des “enfants”. (Luc 7:35.) Elles comparent le péché et la mort à des rois (Rom. 5:14, 21). Certains textes, il est vrai, rapportent que l’esprit ‘parlait’, mais d’autres montrent clairement que c’était par la bouche d’un ange ou d’un homme (Actes 4:24, 25; 28:25; Mat. 10:19, 20; comparer Actes 20:23 à Actes 21:10, 11). En I Jean 5:6-8, ce n’est pas seulement l’esprit, mais aussi ‘l’eau et le sang’ qui “rendent témoignage”. Par conséquent, aucune des expressions contenues dans les textes précités ne prouve en elle-même que l’esprit saint est une personne.
Pour être correct, le sens que nous attachons au terme “esprit saint” doit s’harmoniser avec tous les textes des Écritures où ce mot apparaît. Si l’on part de ce principe, on arrive logiquement à la conclusion que cet esprit est la force agissante de Dieu. Ce n’est pas une personne, mais une force puissante qui émane de Jéhovah pour mener à bien sa sainte volonté. — Ps. 104:30; II Pierre 1:21; Actes 4:31.

Aussi...
Les Saintes Écritures nous révèlent le nom personnel du Père: Jéhovah. Elles nous expliquent que Jésus Christ est son Fils. Mais nulle part elles n’attribuent un nom personnel à l’esprit saint.Actes 7:55, 56 rapporte qu’Étienne a reçu une vision céleste dans laquelle il a contemplé “Jésus debout à la droite de Dieu”. Toutefois, il n’est pas dit qu’il a également contemplé l’esprit saint. (Voir aussi Révélation 7:10; 22:1, 3.)
Un ouvrage catholique admet: “La majeure partie des textes du N[ouveau] T[estament] décrivent l’esprit de Dieu comme une chose, et non comme une personne; cela est particulièrement évident dans le parallèle qui est établi entre l’esprit et la force de Dieu.” (New Catholic Encyclopedia, 1967, tome XIII, p. 575). Cette encyclopédie déclare également: “Les apologistes [les écrivains chrétiens grecs du IIe siècle] parlent d’une manière trop hésitante de l’Esprit; avec un tant soit peu d’intuition nous dirions qu’ils en parlent trop impersonnellement.” — Tome XIV, p. 296.
Revenir en haut Aller en bas
louis74

avatar


MessageSujet: Re: Incohérence dans La date de Naissance de JESUS   Mer 29 Déc 2010, 11:15

Vériténet,

Je m'excuse de mes propos dur, je n'aurais pas du m'emporter comme ça, ce n'est pas digne d'un chrétien.
Je ne veux cependant plus continuer cette discussion, car vous cherchez systématiquement à convertir les autres sans chercher ce qu'il y a de bon dans les autres religions.

Avouez quand même qu'avoir remplacer un culte païen par la célébration de la nativité de Jésus est quand même mieux, et me^me bénéfique.

Je ne deviendrais pas TJ, car j'ai l'intime conviction que ma religion est la plus proche de ce que veux Dieu, même si les hommes qui l'a compose ne sont pas parfaits ( moi le premier) tout quand les hommes composants les TJ. Je regrette que vous prenez la Bible pour un mode d'emploi et négligez toute les hommes qui était bien plus proche de l'époque de Jésus
.
Enfin bref, je veux en rester la, et croyez je connais bien les versets que vous m'avez cités.

Je regrette encore une fois que vous n'êtes pas venus sur le forum pour expliquer votre croyance( qui est pour vous Jésus: L'archange Saint Michel????), mais dire sans cesse que les cultes que nous rendons sont illégitimes sans écouter nos arguments.

Mais nous rirons de tout ça quand nous serons en communion avec Dieu après notre mort.Et ça aussi fait parti de ma foi.

Fin ! Que le Seigneur vous bénisse et vous guide sur son chemin!

Revenir en haut Aller en bas
Petero

avatar


MessageSujet: Re: Incohérence dans La date de Naissance de JESUS   Mer 29 Déc 2010, 16:23

Voici comme Jésus parle de l'Esprit Saint qu'il promet à ses Apôtres :

14 16 et je prierai le Père et il vous donnera un autre Paraclet, pour qu'il soit avec vous à jamais, 14 17 l'Esprit de Vérité, que le monde ne peut pas recevoir, parce qu'il ne le voit pas ni ne le reconnaît. Vous, vous le connaissez, parce qu'il demeure auprès de vous. 14 18 Je ne vous laisserai pas orphelins. Je viendrai vers vous.... 14 26 Mais le Paraclet, l'Esprit Saint, que le Père enverra en mon nom, lui, vous enseignera tout et vous rappellera tout ce que je vous ai dit.(Jean)

En parlant de l'Esprit Saint, Jésus dit qu'il va être pour les Apôtres, un nouveau Paraclet. Le Paraclet c'est une personne qui assiste, qui protège, qui enseigne. Ce rôle, Jésus l'a accomplit auprès de ses Apôtres, pendant 3 ans. Voilà pourquoi il parle de l'Esprit Saint comme d'un autre Paraclet, un autre accompagnateur.

Jésus, lorsqu'il parle de l'Esprit Saint, en parle vraiment comme d'une personne puisqu'il utilise un pronom personnel pour en parler "IL vous enseignera ... Il vous conduira vers la Vérité toute entière".

L'Esprit Saint, c'est l'Esprit de Dieu, l'Esprit de Jésus se donnant aux disciples de Jésus. C'est l'Esprit qui accompagnait Jésus qui va devenir Paraclet de ses disciples. Jésus par son Esprit, va rester présent en ses disciples. Cet Esprit c'est aussi l'Esprit du Père : 10 19 Mais, lorsqu'on vous livrera, ne cherchez pas avec inquiétude comment parler ou que dire : ce que vous aurez à dire vous sera donné sur le moment,10 20 car ce n'est pas vous qui parlerez, mais l'Esprit de votre Père qui parlera en vous.

Là encore Jésus en parle comme d'une personne : 14 26 Mais le Paraclet, l'Esprit Saint, que le Père enverra en mon nom, lui, vous enseignera tout et vous rappellera tout ce que je vous ai dit.

"Lui" c'est aussi un pronom personnel désignant la troisième personne du singulier.

Si vraiment l'Esprit Saint n'avait été qu'une force, qu'une énergie, pourquoi Jésus en parle comme d'une personne.

Petero
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Incohérence dans La date de Naissance de JESUS   Mer 29 Déc 2010, 16:56

Citation :
Vériténet,

Je m'excuse de mes propos dur, je n'aurais pas du m'emporter comme ça, ce n'est pas digne d'un chrétien.
Je ne veux cependant plus continuer cette discussion, car vous cherchez systématiquement à convertir les autres sans chercher ce qu'il y a de bon dans les autres religions.
Bonjour ami
Bien en fait tu es tu excusé Very Happy
Même si tu ne l'avais pas fait je ne t'en aurai pas tenu rancune Very Happy
Connais tu ces passages?
Matthieu 24:14 et Matthieu 28,19,20 Very Happy

Citation :
mais dire sans cesse que les cultes que nous rendons sont illégitimes sans écouter nos arguments.
Very Happy
Cher ami,
Penses tu réellement qu'en faisant du porte à porte depuis des années nous ne connaissons pas la pensée des autres? Very Happy
En fait notre but c'est avant de de faire connaître la bonne nouvelle du royaume et viendra la fin Matthieu 24:14
Ensuite, si un tel ou une telle désire rester dans ce qu'elle pense être une forme de vérité, c'est elle que ça regarde, comme du temps du déluge ou que 8 âmes furent sauvées.
Amicalement Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Incohérence dans La date de Naissance de JESUS   Mer 29 Déc 2010, 17:07

Citation :
14 26 Mais le Paraclet, l'Esprit Saint, que le Père enverra en mon nom, lui, vous enseignera tout et vous rappellera tout ce que je vous ai dit.

"Lui" c'est aussi un pronom personnel désignant la troisième personne du singulier.

Si vraiment l'Esprit Saint n'avait été qu'une force, qu'une énergie, pourquoi Jésus en parle comme d'une personne.

Cher ami dans la foi,
Oui tu fais bien de faire ressortir Very Happy
Car si tu dis que c'est une personne tu vas surement arranger les musulmans qui disent que c'est Mohamed Very Happy
Bah j'espère que tu nne penses pas cela ça serait un comble pour un chrétien Very Happy

As tu bien lu ce que j'ai mentionné plus haut?

Qu’est-ce que l’esprit saint?

Un examen des textes de la Bible où il est question de l’esprit saint révèle qu’on peut être ‘rempli’, ‘baptisé’ ou “oint” de cet esprit (Luc 1:41; Mat. 3:11; Actes 10:38). Aucune de ces expressions ne conviendrait si l’esprit saint était une personne.
Matthieu 3:11
. 11 Pour moi, je vous baptise avec de l’eau à cause de votre repentance ; mais celui qui vient après moi est plus fort que moi, [celui] dont je ne suis pas digne d’enlever les sandales. Celui-là vous baptisera avec de l’esprit saint


Imbibe toi de ces quelques passages mon ami et réfléchis bien.
Luc 1:41

41 Eh bien, au moment où Élisabeth entendit la salutation de Marie, le tout petit enfant dans sa matrice bondit ; et Élisabeth fut remplie d’esprit saint

Actes 10:38

, 38 c’est-à-dire de Jésus qui était de Nazareth, comment Dieu l’a oint d’esprit saint et de puissance, et il a traversé le pays en faisant le bien et en guérissant tous ceux qui étaient opprimés par le Diable

Merci de ce bon dialogue que Jéhovah te bénisse.


Revenir en haut Aller en bas
Petero

avatar


MessageSujet: Re: Incohérence dans La date de Naissance de JESUS   Mer 29 Déc 2010, 18:07

Veritenet a écrit:
Citation :
14 26 Mais le Paraclet, l'Esprit Saint, que le Père enverra en mon nom, lui, vous enseignera tout et vous rappellera tout ce que je vous ai dit.

"Lui" c'est aussi un pronom personnel désignant la troisième personne du singulier.

Si vraiment l'Esprit Saint n'avait été qu'une force, qu'une énergie, pourquoi Jésus en parle comme d'une personne.

Cher ami dans la foi,
Oui tu fais bien de faire ressortir Very Happy
Car si tu dis que c'est une personne tu vas surement arranger les musulmans qui disent que c'est Mohamed Very Happy
Bah j'espère que tu nne penses pas cela ça serait un comble pour un chrétien Very Happy

As tu bien lu ce que j'ai mentionné plus haut?

Qu’est-ce que l’esprit saint?

Un examen des textes de la Bible où il est question de l’esprit saint révèle qu’on peut être ‘rempli’, ‘baptisé’ ou “oint” de cet esprit (Luc 1:41; Mat. 3:11; Actes 10:38). Aucune de ces expressions ne conviendrait si l’esprit saint était une personne.

Si vraiment l'Esprit Saint n'avait pas été une personne, Jésus n'en aurait pas parlé comme d'une personne. Jésus sait mieux que toi qui est l'Esprit Saint. S'il utilise des pronoms personnels pour en parler ; c'est que l'Esprit Saint peu être "la puissance de Dieu", l'Amour de Dieu et en même temps une personne divine. l'Esprit Saint c'est l'amour personnifié.

Dommage que vous mettiez de côté toutes ces parole où Jésus de l'Esprit Saint comme d'une personne.

Petero
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Incohérence dans La date de Naissance de JESUS   Mer 29 Déc 2010, 18:29

Citation :
Dommage que vous mettiez de côté toutes ces parole où Jésus de l'Esprit Saint comme d'une personne.

Religion catholique, pensée forcément catholique...

Dommage que tu ne raisonnes pas de façon à essayer de comprendre...

Avant de tres nombreuses personnes pensaient comme toi.

Ensuite elles ont comprit que la force d'impulsion (Rouah ou pnema) était une force agissante comme celle qui est consigné en Genèse.
Autrement les apôtre ont parlé sous cette force mais qui s'appel théopneustos.
Lit. : “ soufflée par Dieu ”. Gr. : Théopneustos ; lat. : Divinitus inspirata ; J17(héb.) : berouaḥ ʼÈlohim, “ par l’esprit de Dieu ”.


Le grec pneuma (esprit) vient de pnéô, qui signifie “ respirer ou souffler ”, et on pense que l’hébreu rouaḥ (esprit) vient d’une racine qui a le même sens. Rouaḥ et pneuma signifient donc fondamentalement “ souffle ”, mais ils ont de multiples sens au-delà de ce sens premier (voir Hab 2:19 ; Ré 13:15). Ils peuvent aussi signifier vent, force vitale des créatures vivantes, esprit (humeur, caractère) que quelqu’un manifeste, personne spirituelle, comme Dieu ou un ange, ou encore force agissante de Dieu (son esprit saint) (voir Dictionnaire hébreu-français, par N. Sander et I. Trenel, Genève, 1991, réimpression de 1859, p. 675, 676 ; Lexicon in Veteris Testamenti Libros, par L. Koehler et W. Baumgartner, Leyde, 1958, p. 877-879 ; Dictionnaire du Nouveau Testament, par Xavier Léon-Dufour, 1975, p. 241, 242 ; Dictionnaire biblique Gerhard Kittel, Esprit, par A. Kleinknecht, F. Baumgärtel, W. Bieder, E. Sjöberg, E. Schweizer, traduit par E. de Peyer, Genève, sans date). Tous ces sens ont un point commun : ils ont tous trait à ce qui est invisible à l’œil humain et qui donne des signes de force en mouvement. Une telle force invisible est capable de produire des effets visibles
Que Jéhovah guide tes pensées,
Amicalement


Dernière édition par Veritenet le Mer 29 Déc 2010, 18:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Incohérence dans La date de Naissance de JESUS   Mer 29 Déc 2010, 18:30

Salut Veritenet,
toujours témoin de Jéhovah ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Incohérence dans La date de Naissance de JESUS   Mer 29 Déc 2010, 18:36

nilamitp a écrit:
Salut Veritenet,
toujours témoin de Jéhovah ?
Salutation mon cher ami bien aimé
Ah enfin quel plaisir de te retrouver,
Je t'embrase bien amicalement et que Jéhovah te bénisse, amen
Revenir en haut Aller en bas
Petero

avatar


MessageSujet: Re: Incohérence dans La date de Naissance de JESUS   Mer 29 Déc 2010, 18:39

Veritenet a écrit:
Citation :
Dommage que vous mettiez de côté toutes ces parole où Jésus de l'Esprit Saint comme d'une personne.

Religion catholique, pensée forcément catholique...

Désolé Veritenet, les versets que j'ai cité c'est pas la pensée catholique, ce sont les Paroles que Jésus lui-même a prononcées.

Jésus parle de l'Esprit Saint comme d'un force, mais aussi comme d'une personne. Il faut tenir compte de toutes les paroles de Jésus.

Pourquoi Jésus aurait-il dit : "l' Esprit de votre père parlera par vous ..." si l'Esprit n'est pas une personne, s'il n'avait été qu'une force. Jésus aurait donc raconter n'importe quoi !!!

Petero
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Incohérence dans La date de Naissance de JESUS   Mer 29 Déc 2010, 18:46

Citation :
14 26 Mais le Paraclet, l'Esprit Saint, que le Père enverra en mon nom, lui, vous enseignera tout et vous rappellera tout ce que je vous ai dit.
Si tu prends les renvois cher ami...

(Luc 24:49) Et, voyez, moi j’envoie sur vous ce qui est promis par mon Père. Vous, cependant, demeurez dans la ville jusqu’à ce que vous soyez revêtus de puissance venant d’en haut. ”
(Jean 15:26) Quand arrivera l’assistant que je vous enverrai de la part du Père, l’esprit de la vérité, qui provient du Père, celui-là témoignera à mon sujet ;(Jean 16:13) Cependant, quand celui-là arrivera, l’esprit de la vérité, il vous guidera dans toute la vérité, car il ne parlera pas de son propre mouvement, mais tout ce qu’il entend, il le dira, et il vous annoncera les choses qui viennent.

(1 Jean 2:27) Et quant à vous, l’onction que vous avez reçue de lui demeure en vous, et vous n’avez pas besoin que quelqu’un vous enseigne ; mais, comme l’onction [reçue] de lui vous enseigne sur toutes choses, et qu’elle est vraie et n’est pas mensonge, et tout comme elle vous a enseignés, demeurez en union avec lui.
Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
Petero

avatar


MessageSujet: Re: Incohérence dans La date de Naissance de JESUS   Mer 29 Déc 2010, 19:06

Veritenet a écrit:
Citation :
14 26 Mais le Paraclet, l'Esprit Saint, que le Père enverra en mon nom, lui, vous enseignera tout et vous rappellera tout ce que je vous ai dit.
Si tu prends les renvois cher ami...

(Luc 24:49) Et, voyez, moi j’envoie sur vous ce qui est promis par mon Père. Vous, cependant, demeurez dans la ville jusqu’à ce que vous soyez revêtus de puissance venant d’en haut. ”
(Jean 15:26) Quand arrivera l’assistant que je vous enverrai de la part du Père, l’esprit de la vérité, qui provient du Père, celui-là témoignera à mon sujet ;(Jean 16:13) Cependant, quand celui-là arrivera, l’esprit de la vérité, il vous guidera dans toute la vérité, car il ne parlera pas de son propre mouvement, mais tout ce qu’il entend, il le dira, et il vous annoncera les choses qui viennent.

(1 Jean 2:27) Et quant à vous, l’onction que vous avez reçue de lui demeure en vous, et vous n’avez pas besoin que quelqu’un vous enseigne ; mais, comme l’onction [reçue] de lui vous enseigne sur toutes choses, et qu’elle est vraie et n’est pas mensonge, et tout comme elle vous a enseignés, demeurez en union avec lui.
Amicalement

13 2 Or un jour, tandis qu'ils célébraient le culte du Seigneur et jeûnaient, l'Esprit Saint dit : "Mettez-moi donc à part Barnabé et Saul en vue de l'oeuvre à laquelle je les ai appelés."
l'Esprit Saint dit : "Mettez-MOI"..... JE les ai appelés.

Tout en étant une puissance, l'Esprit Saint est une personne. C'est ce qui apparaît clairement ici comme dans d'autres paroles que Jésus a prononcées.

Petero
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Incohérence dans La date de Naissance de JESUS   

Revenir en haut Aller en bas
 
Incohérence dans La date de Naissance de JESUS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» FONDATION DE GRENADE (SAINTE THÉRÈSE D'AVILA)
» J’ai vu le visage de Jésus dans l’hostie./ Alan Ames
» Vidéo témoignage. Une musulmane a vu Jésus dans sa chambre
» Bénédiction du 16 Mars : "Pitié pour moi, mon Dieu, dans ton amour"
» MINISTÈRE DANS LE SANG GLORIEUX DE JÉSUS!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: FORUM de DISCUSSIONS ISLAMO-CHRETIEN-
Sauter vers: