Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 Crise des Rohingyas : L’armée birmane a incendié 62 villages

Aller en bas 
AuteurMessage
Michael 1

avatar


MessageSujet: Crise des Rohingyas : L’armée birmane a incendié 62 villages   Sam 16 Sep - 16:04

16/9/2917

Crise des Rohingyas : L’armée birmane a incendié 62 villages
Revenir en haut Aller en bas
Michael 1

avatar


MessageSujet: Re: Crise des Rohingyas : L’armée birmane a incendié 62 villages   Sam 16 Sep - 16:04

Au total, quelque 391 000 Rohingyas sont arrivés depuis fin août pour fuir une campagne de répression de l’armée birmane consécutive à des attaques de rebelles rohingyas.

Selon un rapport de Human Rights Watch (HRW) publié vendredi qui vient confirmer celui d’Amnesty international, 62 villages ont été incendiés de façon intentionnelle par l’armée birmane.

« Notre recherche sur le terrain confirme ce que l’imagerie satellitaire a indiqué : l’armée birmane est directement responsable de l’incendie à grande échelle des villages rohingyas dans le nord de l’Etat Rakhine », a déclaré Phil Robertson, directeur adjoint de HRW Asie.

« Les Nations unies et les pays membres doivent de façon urgente imposer des mesures au gouvernement birman pour arrêter ces atrocités et mettre fin à l’expulsion des Rohingyas », ajoute-t-il.

L’armée birmane est accusée par la communauté internationale de pratiquer la politique de la terre brûlée.

Selon des témoignages des réfugiés confirmés par des rapports d’Amnesty International et de Human Rights Watch, les soldats birmans débarquent dans les villages rohingyas, et font fuir les civils en leur tirant dessus avant d’incendier les maisons.

Pour les ONG et la communauté internationale, le but est clair : vider cette région de l’ouest de la Birmanie de sa minorité musulmane.

« Les soldats ont brûlé tout notre village. Quand nous marchions dans la boue pour rejoindre la frontière, je n’ai vu que des villages réduits en cendres », raconte à l’AFP Somira, 29 ans, installée sur le bord d’une route.

« Certains ont tenté de faire demi-tour pour retrouver leur bétail mais il ne restait plus rien. Ils brûlent tout pour que nous ne puissions même plus retrouver l’endroit où nous vivions avant », ajoute la jeune femme, arrivée depuis quatre jours.

L’armée du Bangladesh va acheminer l’aide internationale aux Rohingyas

Au niveau humanitaire, l’armée du Bangladesh va entrer en scène pour faciliter l’arrivée de l’aide humanitaire aux centaines de milliers de réfugiés rohingyas qui fuient les violences de l’armée birmane, accusée par l’ONU de procéder à une épuration ethnique.

Les autorités locales et les organisations humanitaires sont débordées par l’afflux de réfugiés. En trois semaines s’est constitué ici l’un des plus grands camps de réfugiés au monde, selon le Haut commissariat aux réfugiés (HCR).

« C’est à désespérer. C’est l’une des plus grandes crises humanitaires et l’un des plus grands mouvements de masse de personnes dans la région depuis des décennies », a estimé Martin Faller, de la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR).

Des campagnes de vaccination contre la rougeole et la polio vont commencer samedi ont indiqué l’OMS et l’Unicef, à destination des 150 000 réfugiés, âgés de 6 mois à 15 ans.

«Scénario du pire»

La communauté internationale doit se préparer au « scénario du pire », a averti jeudi un responsable onusien, à savoir le déplacement de tous les Rohingyas présents en Etat Rakhine, autour un million, vers le Bangladesh.

Ces dernières années, les pics de violence ont été fréquents mais cela n’avait jamais pris une telle ampleur. Traités comme des étrangers en Birmanie, un pays à plus de 90 % bouddhiste, les Rohingyas représentent la plus grande communauté apatride du monde.

Depuis que la nationalité birmane leur a été retirée en 1982, ils sont soumis à de nombreuses restrictions : ils ne peuvent pas voyager ou se marier sans autorisation, ils n’ont accès ni au marché du travail ni aux écoles et hôpitaux.

Source: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: Crise des Rohingyas : L’armée birmane a incendié 62 villages   Sam 16 Sep - 17:33

on apprend par la presse que la Birmanie a non seulement  refusé l'accès aux enquêteurs de l'ONU et que La dirigeante de ce pays  Aung San Suu Kyi a annule sa visite a l’Assemblée générale des Nations unies

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
La petite voix




MessageSujet: Re: Crise des Rohingyas : L’armée birmane a incendié 62 villages   Sam 16 Sep - 18:04

Tiens je me disais que ce serai bien d'avoir un autre son de cloche:

Birmanie : une hystérie hypocrite pour nourrir le jihad



(Commentaire sous la vidéo d'Aldo Sterone)

La même rengaine qui permis de recruter pour Daesh est de retour dans un nouveau décor : la Birmanie. Afin d’exciter le sentiment de victimisation chez les enfants / ados et les préparer à la réponse (= jihad), il faut régulièrement sortir l’histoire du dirigeant qui se transforme en « boucher » et commence à « massacrer son peuple ».

Un classique…

Des comptes sociaux, parfois appartenant a des personnes influentes / officielles véhiculent de fausses nouvelles de “massacres” en servant d’images du Vietnam, d’Inde, Tibet, films, d’accidents, naufrages… afin d’exciter le sentiment de persécution.

Revenir en haut Aller en bas
OlivierV
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Crise des Rohingyas : L’armée birmane a incendié 62 villages   Sam 16 Sep - 18:39

La petite voix a écrit:
Tiens je me disais que ce serai bien d'avoir un autre son de cloche:

Birmanie : une hystérie hypocrite pour nourrir le jihad



(Commentaire sous la vidéo d'Aldo Sterone)

La même rengaine qui permis de recruter pour Daesh est de retour dans un nouveau décor : la Birmanie. Afin d’exciter le sentiment de victimisation chez les enfants / ados et les préparer à la réponse (= jihad), il faut régulièrement sortir l’histoire du dirigeant qui se transforme en « boucher » et commence à « massacrer son peuple ».

Un classique…

Des comptes sociaux, parfois appartenant a des personnes influentes / officielles véhiculent de fausses nouvelles de “massacres” en servant d’images du Vietnam, d’Inde, Tibet, films, d’accidents, naufrages… afin d’exciter le sentiment de persécution.


Tant qu'à y être, les chambres à gaz ne sont qu'une [......] des juifs pour justifier la création d'Israël, non ? Franchement, si tu accordes du crédit à ce genre de personnage, tu te discrédites toi-même, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Michael 1

avatar


MessageSujet: Re: Crise des Rohingyas : L’armée birmane a incendié 62 villages   Sam 16 Sep - 19:05

Il faut exercer des pressions sur le gouvernement du Myanmar


Au début de son cours spécialisé de théologie (Kharedj), le mardi 12 septembre 2017 au matin, le Guide suprême de la Révolution islamique, l’honorable Ayatollah Khamenei, a évoqué les événements tragiques qui se produisent au Myanmar, et a vivement critiqué le silence et l’inaction des organisations internationales et des faux défenseurs des droits de l’homme face à ce drame. Le Guide suprême de la Révolution islamique a estimé que la meilleure solution à ce problème serait une action coordonnée des États musulmans pour exercer des pressions politiques et économiques sur le « gouvernement cruel » du Myanmar. « La République islamique d’Iran a le devoir de prendre position, explicitement et avec courage, contre l’oppression et l’injustice partout dans le monde », a ajouté l’honorable Ayatollah Khamenei.

Le Guide suprême de la Révolution islamique a affirmé que toute lecture de ces événements qui les réduirait à un simple conflit religieux entre les musulmans et les bouddhistes serait fausse et sans fondement. Et d’ajouter : « Il est tout à fait possible que le fanatisme religieux ait joué un rôle dans ces événements, mais il s’agit là d’une question tout à fait politique, car c’est le gouvernement du Myanmar qui en est le responsable. Et à la tête de ce gouvernement, il y a une femme cruelle, lauréate du Prix Nobel de la paix. En réalité, ces événements ont signé l’acte de décès du Prix Nobel de la paix. »
L’honorable Ayatollah Khamenei a affirmé : « Le gouvernement cruel du Myanmar est en train de commettre ces crimes sous les yeux des responsables des États islamiques, des organisations internationales et des gouvernements hypocrites et menteurs qui prétendent défendre les droits de l’homme. »
Le Guide suprême de la Révolution islamique a critiqué ensuite le secrétaire général de l’Organisation des Nations unies, qui s’est contenté de condamner verbalement les crimes commis au Myanmar, avant d’ajouter : « Les faux défenseurs des droits de l’homme font parfois du tapage pour s’opposer à la peine prononcée par la justice contre un criminel, mais ils ne font preuve d’aucune réaction devant le massacre et la mise en errance de dizaines de milliers de personnes au Myanmar. »
L’honorable Ayatollah Khamenei a insisté sur la nécessité d’une action concrète de la part des États musulmans, et a précisé : « Par action concrète, nous n’entendons pas une expédition militaire, mais des pressions politiques, économiques et commerciales qui doivent être imposées au gouvernement du Myanmar. Les organisations internationales doivent dénoncer haut et fort ces crimes. »
Le Guide suprême de la Révolution islamique a affirmé que l’Organisation de la coopération islamique devrait tenir une réunion d’urgence pour examiner les événements du Myanmar. L’honorable Ayatollah Khamenei a conclu : « Le monde actuel est un monde dominé par l’oppression et l’injustice. La République islamique d’Iran doit se réserver l’honneur de prendre position, explicitement et avec courage, contre l’oppression partout dans le monde, que ce soit dans les territoires occupés par les sionistes, au Yémen, à Bahreïn ou au Myanmar. »

source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Michael 1

avatar


MessageSujet: Re: Crise des Rohingyas : L’armée birmane a incendié 62 villages   Sam 23 Sep - 9:11

Nous invitons tous nos sympathisants à lire, signer et partager cette pétition :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Serena57

avatar


MessageSujet: Re: Crise des Rohingyas : L’armée birmane a incendié 62 villages   Sam 23 Sep - 12:41

Le leader rebelle rohingya Ata Ullah financé par l'Arabie saoudite:

Pour ses détracteurs, le commandant rohingya Ata Ullah est un amateur malavisé qui a plongé son peuple dans la crise en lançant une rébellion en Birmanie. Mais pour ses partisans, c'est un héros intrépide qui a renoncé à une vie luxueuse pour défendre cette minorité victime d'une répression féroce.
Ata Ullah est le visage le plus connu de l'armée du salut des Rohingyas de l'Arakan (ARSA), un mouvement rebelle qui a attaqué des dizaines de poste-frontières birmans, déclenchant une répression de l'armée qui a poussé quelque 420.000 Rohingyas à fuir vers le Bangladesh.
"Il est très charismatique", indique à l'AFP Richard Horsey, analyste indépendant basé en Birmanie. "Il parle d'une manière qui fait écho aux doléances de cette communauté".
Il s'est fait connaître en octobre dernier en revendiquant dans des vidéos des opérations armées dans l'Etat de Rakhine, dans le nord-ouest de la Birmanie.

Plusieurs sources proches du leader ont indiqué à l'AFP que Ullah, âgé d'une petite trentaine d'années, dirigeait un réseau de groupuscules peu entraînés et mal équipés pour le combat.

Il a été repéré par de riches Saoudiens qui l'ont recruté pour l'enseigner à leurs enfants. Il a rapidement été admis dans leur cercle intime, participant à de somptueuses fêtes et parties de chasse.
"Les Saoudiens l'aimaient beaucoup et le traitaient comme l'un des leurs", relate un proche de Ullah.


"Les appels au jihad en Birmanie de la part de différents groupes ne sont qu'une quête de publicité et un moyen de s'attirer la sympathie des musulmans", selon l'expert sécuritaire pakistanais Talat Masood.
Selon des sources insurgées ayant eu accès à Ullah au Pakistan en 2012, le jeune leader quitta alors le pays désabusé et très méfiant envers les islamistes. Il préféra adopter dès lors une ligne nationaliste.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

on comprend mieux pourquoi les birmans haissent les rohingyas.....
Revenir en haut Aller en bas
poppy

avatar


MessageSujet: Re: Crise des Rohingyas : L’armée birmane a incendié 62 villages   Sam 23 Sep - 14:18

serena57 justifies tu le massacre des rohingya ? puis cela te déranges que des gens massacrés invoque le jihad guerre de légitime défense pour sauver leur vie ? ce massacre ne date pas d hier si demain une minorité française est massacré parce que française cela te dérangerais que cette minorité puisse se défendre et invoquer l'aide exterieur ?
Revenir en haut Aller en bas
gerard2007




MessageSujet: Re: Crise des Rohingyas : L’armée birmane a incendié 62 villages   Sam 23 Sep - 16:50

poppy a écrit:
serena57 justifies tu le massacre des rohingya ? puis cela te déranges que des gens massacrés invoque le jihad guerre de légitime défense pour sauver leur vie ? ce massacre ne date pas d hier si demain une minorité française est massacré parce que française cela te dérangerais que cette minorité puisse se défendre et invoquer l'aide exterieur ?  
Au total, quelque 391 000 Rohingyas sont arrivés depuis fin août pour fuir une campagne de répression de l’armée birmane consécutive à des attaques de rebelles rohingyas.

consécutive à des attaques de rebelles rohingyas. ........

personne ne justifie un massacre , le meurtre est une abomination
Revenir en haut Aller en bas
poppy

avatar


MessageSujet: Re: Crise des Rohingyas : L’armée birmane a incendié 62 villages   Sam 23 Sep - 17:23

gerard2007 a écrit:
poppy a écrit:
serena57 justifies tu le massacre des rohingya ? puis cela te déranges que des gens massacrés invoque le jihad guerre de légitime défense pour sauver leur vie ? ce massacre ne date pas d hier si demain une minorité française est massacré parce que française cela te dérangerais que cette minorité puisse se défendre et invoquer l'aide exterieur ?  
Au total, quelque 391 000 Rohingyas sont arrivés depuis fin août pour fuir une campagne de répression de l’armée birmane consécutive à des attaques de rebelles rohingyas.

consécutive à des attaques de rebelles rohingyas. ........

personne ne justifie un massacre , le meurtre est une abomination  

Ne répète pas la propagande de l'armée birmane cette armée n'a pas que massacré cette minorité ....c'est l'armée birmane qui par ses massacres a crée au sein des rohingyas cette volonté de combattre ,l'armée birmane devrait te dire pourquoi les rebelles les ont frapper .... l'armée birmane est connu pour ses massacres
Revenir en haut Aller en bas
Serena57

avatar


MessageSujet: Re: Crise des Rohingyas : L’armée birmane a incendié 62 villages   Lun 25 Sep - 2:56

poppy a écrit:
serena57 justifies tu le massacre des rohingya ? puis cela te déranges que des gens massacrés invoque le jihad guerre de légitime défense pour sauver leur vie ? ce massacre ne date pas d hier si demain une minorité française est massacré parce que française cela te dérangerais que cette minorité puisse se défendre et invoquer l'aide exterieur ?  

sauf que dans le cas des rohingyas, c'est plutôt les birmans qui luttent contre une minorité financé par les saoudiens et qui pratique le terrorisme.... qu'il y est des exactions sur des civils c'est inacceptable, mais la violence appelle la violence...

mais comme d'habitude vous essayer de faire passer les musulmans pour des victimes.
Revenir en haut Aller en bas
poppy

avatar


MessageSujet: Re: Crise des Rohingyas : L’armée birmane a incendié 62 villages   Lun 25 Sep - 15:47

Serena57 a écrit:
poppy a écrit:
serena57 justifies tu le massacre des rohingya ? puis cela te déranges que des gens massacrés invoque le jihad guerre de légitime défense pour sauver leur vie ? ce massacre ne date pas d hier si demain une minorité française est massacré parce que française cela te dérangerais que cette minorité puisse se défendre et invoquer l'aide exterieur ?  

sauf que dans le cas des rohingyas, c'est plutôt les birmans qui luttent contre une minorité financé par les saoudiens et qui pratique le terrorisme.... qu'il y est des exactions sur des civils c'est inacceptable, mais la violence appelle la violence...

mais comme d'habitude vous essayer de faire passer les musulmans pour des victimes.

mais oui bien-sur l'armée birmane est gentil et c'est la victime ...tu est pas crédible tout le monde connait l'armée birmane et ses pratiques ,les exactions de l'armée birmane a crée la révolté des rohingyas et cela ne me choque point que des musulmans financent leurs luttes,arrete ton cinéma tu est entrain de justifier le massacre de musulman ,tu est très loin de Jésus il n'aurait jamais accepter cette injustice
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Crise des Rohingyas : L’armée birmane a incendié 62 villages   

Revenir en haut Aller en bas
 
Crise des Rohingyas : L’armée birmane a incendié 62 villages
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Uniformes de l'Armée Espagnole
» Crise chez mes beaux parents :-(
» comment en cas de crise se décontracter?
» Ordre de bataille des Armées à Waterloo. E-M, et Garde
» Je suis en crise depuis 3 jours

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: ACTUALITES-
Sauter vers: