Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 Quand Yohana devient Yah'ya...

Aller en bas 
AuteurMessage
Skander
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Quand Yohana devient Yah'ya...   Lun 18 Sep 2017, 11:01

Lundi 18/09/2017

السَّلم عليكوم


Jean le Baptiste, aussi appelé Jean Prodrome (le Précurseur) est celui qui est appelé Yah'ya ( يَحْيَى ) dans le Coran.


"Ô Zacharie, Nous t'annonçons la bonne nouvelle d'un fils. Son nom sera Yahya. Nous ne lui avons pas donné auparavant d'homonyme". Coran 19 : 7

يَٰزَكَرِيَّآ إِنَّا نُبَشِّرُكَ بِغُلَٰمٍ ٱسْمُهُۥ يَحْيَىٰ لَمْ نَجْعَل لَّهُۥ مِن قَبْلُ سَمِيًّۭا


Le nom "Jean" vient du vieux français Jehan, qui vient du latin Ioannes/Iohannes, qui vient du grec, qui vient de l’Hébreux  Yôhanan ( יוחנן ).

Ce nom hébreu vient de la racine h.n.n qui veut dire doux, gracieux. La même racine existe en arabe, c'est d'ailleurs ainsi qu'il est décrit dans le Coran...


...: " Ô Yahya, tiens fermement le Livre ! » Nous lui donnâmes la sagesse alors qu'il était enfant,
يَٰيَحْيَىٰ خُذِ ٱلْكِتَٰبَ بِقُوَّةٍۢ ۖ وَءَاتَيْنَٰهُ ٱلْحُكْمَ صَبِيًّۭا

ainsi que la tendresse de Notre part et la pureté. Il était pieux,
وَحَنَانًۭا مِّن لَّدُنَّا وَزَكَوٰةًۭ ۖ وَكَانَ تَقِيًّۭا

et dévoué envers ses père et mère; et ne fut ni violent ni désobéissant."
 Coran 19 : 12-13-14
بَرًّۢا بِوَٰلِدَيْهِ وَلَمْ يَكُن جَبَّارًا عَصِيًّۭا


Ceci démontre que le Coran connaissait la signification du nom Hébreux de Jean, d'ailleurs les Arabes Chrétiens l'écrivait à partit de la racine hanân (حَنَان ) ce qui donnait Yohanâ ( يوحنا )  .

Alors pourquoi le Coran a changé le nom de Jean avec celui de Yah'ya ?

C'est pour montrer un autre aspect de Jean en s'appuyant sur une autre notion, une autre racine qui est h.y.y ( حَيِيَ ) qui signifie "vivre", "être vivant".
Revenir en haut Aller en bas
Skander
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Quand Yohana devient Yah'ya...   Mar 19 Sep 2017, 12:20

Il existe un débat pour savoir si Jean/Yah'ya faisait parti ou non de la secte des Esséniens.

Certaines pratiques de Jean, comme le baptême par immersion dans l'eau pour absoudre les péchés, ont fait penser à l'immersion quotidienne que l'historien Flavius Josephe  avait observée chez les Esséniens.

Mais ces derniers ne le faisait pas pour l'absolution des péchés, comme le promettait Jean, et pour laquelle ils préféraient la confession publique. Quoi qu'il en soit, d'autres traits communs existaient entre jean et les Esséniens, même s'il n'a pas fait partie de ce groupe qui était tout de même le troisième plus important en Judée à cette époque, avec ceux des Pharisiens et des Sadducéens.

Les Esséniens sont connus pour leur piété et leur ascétisme qui leur faisait mener une vie simple et souvent reculée du reste de la communauté. On retrouve ce trait de caractère chez Jean/Yah'ya qui partageait ce genre d'existence.

Les Musulmans lui reconnaissent cette façon de vivre qui ressemblent à celle des Esséniens, comme en témoigne le commentaire du Savant Ibn 'Asâkir qui a rapporté, d'après certains compagnons du Prophète Mohammed, qui rapportent cela de la bouche même des érudits des Enfants d'Israël, que Jean/Yahyâ fils de Zacharie s'isolait souvent des gens.

Il aimait se retrouver dans le désert ou la forêt où il mangeait les feuilles des arbres, buvait de l'eau des rivières et, des fois, mangeait des sauterelles, en disant : « Qui est plus favorisé que toi, ô Yahyâ ? »
Toujours selon Ibn 'Asakîr, ses parents partirent un jour à sa recherche et le trouvèrent devant le fleuve du Jourdain; ils restèrent avec lui quelque temps et pleurèrent à chaudes larmes en voyant l'état de dévotion et de crainte de Dieu dans lequel il se trouvait. Pour sa part, Ibn Wahb a rapporté d'après Mujâhid : « La nourriture de Yahyâ était composée d'herbes et il pleurait souvent par crainte de Dieu ».

Le Prophète Mohammed a évoqué Jean/Yahya en ces termes dans un Hadith...

Le Prophète, sur lui la grâce et la paix, a dit : "Et qu'en est-il du martyr, fils du martyr, qui s'habillait de poils de chameau et mangeait des feuilles d'arbre de peur de tomber dans le péché !"

Qu'il ait fait partie ou non de la secte des Esséniens, les similitudes du comportement de Jean avec le leur peut justifier son nom tel qu'il est donné par le Coran, car les manuscrits de la Mer Morte nous ont appris que les Esséniens se donnaient pour surnom "Fils de la lumière " mais aussi "Vivants ", par contraste avec les « Morts », c’est-à-dire les autres juifs qu’ils considéraient comme s’étant éloignés de la Torah.

C'est de cette manière qu'un rapprochement entre le nom de "Yahya", "il vit", a pu être fait avec le surnom des Esséniens, "les Vivants".

Il-y-a néanmoins une autre signification qui elle ne laisse aucun doute sur l'origine de ce nom.
Revenir en haut Aller en bas
Skander
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Quand Yohana devient Yah'ya...   Mer 20 Sep 2017, 11:32

Il a été question que le nom coranique de Jean/Yahya pourrait correspondre à ses qualités de piété et d'ascétisme qui l'apparenteraient, au moins dans sa façon de vivre, comme un membre des Esséniens. Mais une autre explication existe avec la fonction de Jean qui peut expliquer cette appellation de "Vivant".

Le nom de "Jean le Baptiste" correspond à une qualité de ce dernier qui est la douceur pour "Jean" et la fonction pour "le Baptiste".

C'est pareil en Arabe pour les Chrétiens d'Orient qui le nomment Yohanâ'l Mo3amadan ( يوحنا المعمدان ).

La question qui se pose alors est... à quelle fonction peut correspondre le nom que le Coran lui a donné, Yahya ( يحْيى ) ?

Chrétiens ou Musulmans, tous s'accordent pour dire qu'il était un prophète, c'est donc à cette fonction qu'il faut s'intéresser pour comprendre l'origine du nom.

"Alors, les Anges l'appelèrent pendant que, debout, il priait dans le Sanctuaire: « Voilà qu'Allah t'annonce la naissance de Yahya (Jean Baptiste), confirmateur d'une parole d'Allah. Il sera un chef, un chaste, un prophète et du nombre des gens de bien. " Coran 3 : 39

فَنَادَتْهُ ٱلْمَلَٰٓئِكَةُ وَهُوَ قَآئِمٌۭ يُصَلِّى فِى ٱلْمِحْرَابِ أَنَّ ٱللَّهَ يُبَشِّرُكَ بِيَحْيَىٰ مُصَدِّقًۢا بِكَلِمَةٍۢ مِّنَ ٱللَّهِ وَسَيِّدًۭا وَحَصُورًۭا وَنَبِيًّۭا مِّنَ ٱلصَّٰلِحِينَ

La fonction des prophètes est de prêcher la parole divine et d'appeler les gens à cette parole, ce que Jean/Yahya faisait comme en témoignent la Bible et le Coran, et c'est là que son nom prend toute sa signification.
Revenir en haut Aller en bas
Skander
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Quand Yohana devient Yah'ya...   Jeu 21 Sep 2017, 12:02

La révélation est désignée de plusieurs façons dans le Coran.

Avec le mot "descente"...

"C'est une révélation de la part du Tout-Puissant, du Très Miséricordieux" Coran 36 : 5

" تَنزِيلَ ٱلْعَزِيزِ ٱلرَّحِيمِ "

Ou le verbe "descendre"...

"Louange à Allah qui a fait descendre sur Son serviteur, le Livre, et n'y a point introduit de tortuosité  !" Coran 18 : 1

" ٱلْحَمْدُ لِلَّهِ ٱلَّذِىٓ أَنزَلَ عَلَىٰ عَبْدِهِ ٱلْكِتَٰبَ وَلَمْ يَجْعَل لَّهُۥ عِوَجَا ۜ "

Mais aussi avec le verbe "exister" ou " vivre" ( حَيَّ ).

" Voilà quelques nouvelles de l'Invisible que Nous te révélons. Tu ne les savais pas, ni toi ni ton peuple, avant cela. Sois patient. La fin heureuse sera aux pieux." Coran 11 : 49

" تِلْكَ مِنْ أَنۢبَآءِ ٱلْغَيْبِ نُوحِيهَآ إِلَيْكَ ۖ مَا كُنتَ تَعْلَمُهَآ أَنتَ وَلَا قَوْمُكَ مِن قَبْلِ هَٰذَا ۖ فَٱصْبِرْ ۖ إِنَّ ٱلْعَٰقِبَةَ لِلْمُتَّقِينَ "

Et c'est là que le nom de Yahya prend une nouvelle signification, il n'est pas celui "qui vit" mais aussi celui qui apporte la révélation, les nouvelles de l'invisible que Dieu révèle à Ses prophètes. La fonction des prophètes est aussi de montrer l'exemple en menant un mode de vie exemplaire afin d'inciter les disciples à les imiter, comme dans le hadith suivant ...

" Le Prophète Mohammed a dit à Anas ibn Mâlik : "Celui qui fait revivre ma Sunna m'aime. Et celui qui m'aime sera avec moi dans le Paradis" " (rapporté par at-Tirmidhî)

" من أحيا سنتي فقد أحبني ومن أحبني كان معي في الجنة "

Ainsi, le nom de Yahya est aussi un signe pour faire ressortir sa fonction et son rôle de prophète et de révivificateur de la religion, et Dieu est plus Savant.
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: Quand Yohana devient Yah'ya...   Jeu 21 Sep 2017, 15:24

Merci pour le sujet original et interessant.
Revenir en haut Aller en bas
Skander
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Quand Yohana devient Yah'ya...   Lun 22 Jan 2018, 10:42

Une autre particularité du nom de Yah'ya est qu'il peut signifier aussi "celui qui appelle" comme en témoigne l'adhan, l'appel à la prière.

حي على الصلاة venez à la prière.

حي على الفلاح  venez au succès.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand Yohana devient Yah'ya...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand Yohana devient Yah'ya...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» musique du film l'homme qui devint Pape
» Les pièges à éviter quand on devient V
» Secte ou religion
» Terre-net Magazine n°4 : quand Marguerite devient vache à lait, à viande...
» La vitesse de la lumière

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: SPIRITUALITE MUSULMANE-
Sauter vers: