Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 Pour un dialogue appaisé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
OlivierV




MessageSujet: Pour un dialogue appaisé   Sam 30 Sep 2017, 19:08


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**




MessageSujet: Re: Pour un dialogue appaisé   Sam 30 Sep 2017, 19:54

OlivierV a écrit:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Je propose l'analyse  par la syntaxe ou étude dite analytique descriptive appliquée à un ensemble d'énoncés et fondée sur des critères explicites (distributions et/ou oppositions; constituants immédiats), permettant de déterminer les unités qui composent les énoncés et d'établir les relations hiérarchiques que ces unités entretiennent entre elles.

Pour cela, il faut appuyer le dialogue sémantique sur l'ensemble des règles de construction des expressions bien formées, et des règles de déduction opérant à partir des axiomes.

L'analyse rigoureuse permet à terme d'obtenir le résultat VRAI et sans appel.

Le dialogue ne peut aboutir qu'au consensus général puisque la règle d'or est la vérité aboutie.

Le dialogue ne peut que s'apaiser puisque l'axiome linguistique dialectique est comme les mathématiques une révélation d'un résultat qui ne supporte pas la controverse du fait du cheminement intellectuel opérateur.
Revenir en haut Aller en bas
brigit ^^

avatar


MessageSujet: Re: Pour un dialogue appaisé   Sam 30 Sep 2017, 20:11

Euh en mathématiques il y a des groupes d'axiomes et chaque groupe engendre son propre monde,
Jusqu'à la contradiction, ce qui signe l'arrêt de mort du groupe. Mais certains groupes perdurent sans contradiction.
Parfois l'un comme l'envers de l'autre, de sens opposé mais lié pour l'éternité, à l'image de l'univers convexe ou hyperbolique.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par brigit ^^ le Sam 30 Sep 2017, 20:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**




MessageSujet: Re: Pour un dialogue appaisé   Sam 30 Sep 2017, 20:12

brigit ^^ a écrit:
Euh en mathématiques il y a des groupes d'axiomes et chaque groupe engendre son propre monde,
Jusqu'à la contradiction, ce qui signe l'arrêt de mort du groupe. Mais certains groupes perdurent.

Qu'est ce que tu entend par "propre monde".
Revenir en haut Aller en bas
brigit ^^

avatar


MessageSujet: Re: Pour un dialogue appaisé   Sam 30 Sep 2017, 20:18

Aquilas** a écrit:
brigit ^^ a écrit:
Euh en mathématiques il y a des groupes d'axiomes et chaque groupe engendre son propre monde,
Jusqu'à la contradiction, ce qui signe l'arrêt de mort du groupe. Mais certains groupes perdurent.

Qu'est ce que tu entend par "propre monde".

Sa propre représentation du monde.
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**




MessageSujet: Re: Pour un dialogue appaisé   Sam 30 Sep 2017, 20:47

brigit ^^ a écrit:
Aquilas** a écrit:


Qu'est ce que tu entend par "propre monde".

Sa propre représentation du monde.

En dialectique, il y surtout des règles universelles et je dirais surtout lorsque nous savons que l'étude se réalise sur la Bible parce que rien n'est laissé au hasard et le message est pour la planète entière.

Prenons pour exemple : Adam.

Adam n'a pas de couleur ethnique et pourtant les uns disent une chose, les autres une autre, alors qu'il n'y a qu'une seule vérité.

Un raisonnement aboutit toujours à de bons résultats.

Si Adam a chuté de l'Eden : l'axiome soumet que puisque l'Eden est le Paradis, Adam a chuté du Paradis, et puisque l'axiome nous impose une réflexion sur une opposition puisque "l'on ne chute pas du Paradis" on peut toutefois déduire que "on ne chute pas du Paradis" car c'est ce que notre point de vue impose car peut être avons nous une mauvaise idée de la situation et que tout compte fait "on peut chuter du Paradis" car la vraisemblance du propos est là, immuable, le postulât de départ est là : Adam a chuté du Paradis.

Par conséquent la conclusion est sans appel : "nous risquons de pécher au Paradis" et nous nous trouvons devant un fait ignoré jusqu'à présent lequel est important à savoir.

De là, nous pouvons diriger nos réflexions sur "puisque nous chutons du Paradis le Paradis est un lieu qui ressemblerait à la terre".

Il y a des subtilités qui sont laissées pour compte alors qu'elles revêtent une importance primordiale.

Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**




MessageSujet: Re: Pour un dialogue appaisé   Dim 01 Oct 2017, 00:06

Lorsqu'on lit cet hadith, si l'on s'en réfère à la vraisemblance, il est à lui seul cet hadith, un aggloméra d'illogisme.

hadith:
 


Alors pour qu'un dialogue puisse se dérouler, il faut déjà rassembler de la cohérence car si les entretiens tournent autour de la fable, comme ici Adam qui est perçu comme "père de l'humanité" lequel serait sollicité pour intercéder auprès de Dieu alors qu'Adam en soi, est le premier homme, et uniquement le premier homme, il n'a pas un statut privilégié auprès de Dieu pour intercéder, il n'a que "l'occupation d'une place de premier" certes il est Adam, le prestigieux Adam mais véritablement quel mérite que d'être le premier, il n'est pour autant aussi près de Dieu pour intercéder en la faveur de quelqu'un etc etc etc....


A partir de là comment garder son calme ?? (c'est une boutade Razz ) lorsque l'on est face à Ali baba et les 40 voleurs des contes des milles et une nuits avec Shéhérazade Aladin et le génie de la lampe ?

Il faut pour cela prendre son mal en patience et expliquer à ceux qui croient à ces contes que le père Noël n'existe pas. Suspect
Revenir en haut Aller en bas
brigit ^^

avatar


MessageSujet: Re: Pour un dialogue appaisé   Dim 01 Oct 2017, 00:50

Aquilas, ce n'est pas la vraisemblance le problème, chacun croit en ce qu'il veut,
Cela peut être touchant ou faire sourire et parfois cela donne un sourire de complicité.
Les enfants parlant du Père Noël sont extrêmement touchant, je vais pas briser leur rêve,
Je les questionne, non pas pour qu'ils sortent du mythe, mais pour voir la beauté du coeur dans le mythe.

Le premier soucis c'est une parole dite au nom de Dieu qui ne soit pas une parole pure de Paix.
Vouer un culte à cette parole de pierre car sans vie est l'association du coeur à l'idole de pierre.
En plus si il y a prosélytisme et qu'il se croise avec une caricature de l'autre afin de nier sa parole,
On touche au summum. Mais qui procéderait ainsi pensant être justifié par une quelconque révélation ?

Pour le reste, il me semble que c'est surtout des défauts de communication, à l'ouvrage tu te remettras sans cesse.
Comprendre l'autre ce n'est pas faire de la vérité de l'autre sa vérité, comprendre c'est accepter la différence dans l'empathie.
Convaincre ce n'est pas soumettre l'autre, c'est l'amener à soi afin qu'il emprunte de nous, qu'il comprenne à son tour.
Dieu ne donne pas comme les hommes donnent, il va falloir comprendre ce que cette Parole signifie pleinement.
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**




MessageSujet: Re: Pour un dialogue appaisé   Dim 01 Oct 2017, 01:55

brigit ^^ a écrit:
Aquilas, ce n'est pas la vraisemblance le problème, chacun croit en ce qu'il veut,
Cela peut être touchant ou faire sourire et parfois cela donne un sourire de complicité.
Les enfants parlant du Père Noël sont extrêmement touchant, je vais pas briser leur rêve,
Je les questionne, non pas pour qu'ils sortent du mythe, mais pour voir la beauté du coeur dans le mythe.

Le premier soucis c'est une parole dite au nom de Dieu qui ne soit pas une parole pure de Paix.
Vouer un culte à cette parole de pierre car sans vie est l'association du coeur à l'idole de pierre.
En plus si il y a prosélytisme et qu'il se croise avec une caricature de l'autre afin de nier sa parole,
On touche au summum. Mais qui procéderait ainsi pensant être justifié par une quelconque révélation ?

Pour le reste, il me semble que c'est surtout des défauts de communication, à l'ouvrage tu te remettras sans cesse.
Comprendre l'autre ce n'est pas faire de la vérité de l'autre sa vérité, comprendre c'est accepter la différence dans l'empathie.
Convaincre ce n'est pas soumettre l'autre, c'est l'amener à soi afin qu'il emprunte de nous, qu'il comprenne à son tour.
Dieu ne donne pas comme les hommes donnent, il va falloir comprendre ce que cette Parole signifie pleinement.


Puisque c'est Dieu qui nous parle et nous qui parlons de Dieu brigit il va de soi qu'il ne peut pas y avoir plusieurs vérités.

Tu te doutes bien aussi que Dieu ne laisse pas libres nos choix pour dire Adam est ceci cela et encore cela car si tu pars du [......] dès le début de la Bible, tu arrives au [......] à la fin de la Bible.

Comme dans tout, il faut de la rigueur et non pas laisser nonchalant l'esprit vagabonder et laisser dire des absurdités qui ont de lourdes conséquences car les gens écoutent et prennent pour acquis ce qui les détournent de la foi.

Tu as le cas typique du verset "sosie" du Coran les conséquences sont dramatiques à cause de la [......] des interprètes les Musulmans tournent le dos à Jésus.

Alors il faut arrêter la désinformation et faire preuve de sérieux et seule la logique dans le discours peut amener à la vérité.


Est ce que tu savais que Jésus est venu tout exprès pour la fin du monde ? Non ? Et bien c'est une grave erreur, parce que jamais vous ne posez les questions qui poussent à la logique, les "pourquoi" les "comment" les "si" sont de la dialectique trialectique c'est un OUI un NON et l'ENGAGEMENT AU DISCOURS SUIVANT pour qu'à la clé il n'y ait plus qu'une émulsion LA SOLUTION à la question posée.

Moi ne crois pas cette déduction je l'ai faite grâce à la liaison des évènements et leur intrication.

Alors oui de la rigueur et non au "petit bonheur la chance" car l'âme pose sa foi sur une  valeur sûre   l'Arbre de la Connaissance.
Revenir en haut Aller en bas
titibxl

avatar


MessageSujet: Re: Pour un dialogue appaisé   Dim 01 Oct 2017, 20:25

Aquilas** a écrit:
brigit ^^ a écrit:


Sa propre représentation du monde.

En dialectique, il y surtout des règles universelles et je dirais surtout lorsque nous savons que l'étude se réalise sur la Bible parce que rien n'est laissé au hasard et le message est pour la planète entière.

Prenons pour exemple : Adam.

Adam n'a pas de couleur ethnique et pourtant les uns disent une chose, les autres une autre, alors qu'il n'y a qu'une seule vérité.

Un raisonnement aboutit toujours à de bons résultats.

Si Adam a chuté de l'Eden : l'axiome soumet que puisque l'Eden est le Paradis, Adam a chuté du Paradis, et puisque l'axiome nous impose une réflexion sur une opposition puisque "l'on ne chute pas du Paradis" on peut toutefois déduire que "on ne chute pas du Paradis" car c'est ce que notre point de vue impose car peut être avons nous une mauvaise idée de la situation et que tout compte fait "on peut chuter du Paradis" car la vraisemblance du propos est là, immuable, le postulât de départ est là : Adam a chuté du Paradis.

Par conséquent la conclusion est sans appel : "nous risquons de pécher au Paradis" et nous nous trouvons devant un fait ignoré jusqu'à présent lequel est important à savoir.

De là, nous pouvons diriger nos réflexions sur "puisque nous chutons du Paradis le Paradis est un lieu qui ressemblerait à la terre".

Il y a des subtilités qui sont laissées pour compte alors qu'elles revêtent une importance primordiale.



sauf que....Eden était bien sur notre terre,pas au Paradis,si on part avec une donnée fausse, tout est faux forcement
Revenir en haut Aller en bas
Anaska

avatar


MessageSujet: Re: Pour un dialogue appaisé   Dim 01 Oct 2017, 20:28

titibxl a écrit:
Aquilas** a écrit:


En dialectique, il y surtout des règles universelles et je dirais surtout lorsque nous savons que l'étude se réalise sur la Bible parce que rien n'est laissé au hasard et le message est pour la planète entière.

Prenons pour exemple : Adam.

Adam n'a pas de couleur ethnique et pourtant les uns disent une chose, les autres une autre, alors qu'il n'y a qu'une seule vérité.

Un raisonnement aboutit toujours à de bons résultats.

Si Adam a chuté de l'Eden : l'axiome soumet que puisque l'Eden est le Paradis, Adam a chuté du Paradis, et puisque l'axiome nous impose une réflexion sur une opposition puisque "l'on ne chute pas du Paradis" on peut toutefois déduire que "on ne chute pas du Paradis" car c'est ce que notre point de vue impose car peut être avons nous une mauvaise idée de la situation et que tout compte fait "on peut chuter du Paradis" car la vraisemblance du propos est là, immuable, le postulât de départ est là : Adam a chuté du Paradis.

Par conséquent la conclusion est sans appel : "nous risquons de pécher au Paradis" et nous nous trouvons devant un fait ignoré jusqu'à présent lequel est important à savoir.

De là, nous pouvons diriger nos réflexions sur "puisque nous chutons du Paradis le Paradis est un lieu qui ressemblerait à la terre".

Il y a des subtilités qui sont laissées pour compte alors qu'elles revêtent une importance primordiale.



sauf que....Eden était bien sur notre terre,pas au Paradis,si on part avec une donnée fausse, tout est faux forcement
enfin là je suis tout à faite d'accord
Revenir en haut Aller en bas
brigit ^^

avatar


MessageSujet: Re: Pour un dialogue appaisé   Dim 01 Oct 2017, 21:07

titibxl a écrit:
sauf que....Eden était bien sur notre terre,pas au Paradis,si on part avec une donnée fausse, tout est faux forcement

Mouais. Le Christ parle t il de l'Eden ? Par contre je peux te dire que l'Eden est sur tous les murs des palais araméens.

Et il me semble que Eden et Paradis pour les historiens en religion c'est kiff kiff.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pour un dialogue appaisé   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pour un dialogue appaisé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» INTERROGER L'ISLAM - Éléments pour le dialogue islamo-chrétien
» une approche universaliste pour un vrai dialogue inter religieux
» Qu'est-ce que vous voyez en 6è pour le dialogue?
» guillemets et dialogue
» "Islam et christianisme : les impasses du dialogue interreligieux" (F.Jourdan)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: FORUM de DISCUSSIONS ISLAMO-CHRETIEN-
Sauter vers: