Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 indépendance de la catalogne (suite)

Aller en bas 
AuteurMessage
OlivierV
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: indépendance de la catalogne (suite)   Mer 11 Oct 2017, 17:28

11/10/2017

La charte a écrit:
Il est de plus demandé aux auteurs d'un nouveau sujet d'inscrire la date en haut de leur message ! (pour que l'année s'affiche automatiquement avec la date, il faut aller dans son profil : Profil===》 préférence ===》 format de la date : choisir la date avec l'année )




Un article intéressant sur les risques de déviance au sujet de l'indépendance de la Catalogne.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
OlivierV
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: indépendance de la catalogne (suite)   Mer 11 Oct 2017, 17:28

Dans une société catalane divisée, le front indépendantiste a prouvé sa détermination à rompre ses liens avec l’Espagne. Une fièvre d’autant plus forte depuis la tenue du référendum marqué par des violences policières qui ont fait resurgir le spectre du franquisme.

Les aspirations indépendantistes des Catalans ne remontent pas à hier. Depuis le XVe siècle, et la prise de pouvoir d’un roi d’ascendance castillane sur le comté de Barcelone, une frange de la population catalane nourrit cette quête d’auto-détermination.

Et à l’aube d’une possible déclaration unilatérale d’indépendance, les violences policières lors du référendum du 1er octobre n’ont fait que renforcer la fièvre sécessionniste. Car cette répression du pouvoir espagnol rappelle pour beaucoup le trouble qui s’est emparé de la région lors de la période franquiste.
Levier d'action

"Pendant la dictature, la Catalogne a été fortement négligée et sa culture méprisée, la langue catalane était bannie, son enseignement totalement interdit" explique Victor Fernandez Soriano, docteur en histoire à l’ULB.

Un traumatisme encore très prégnant selon l’écrivain catalan Josep Ramoneda, "c’est évident que pour les gens plus âgés la mémoire du franquisme existe et que cette mémoire est un élément de mobilisation", mais ce dernier de nuancer "l’anti-franquisme, ce n’est pas le noyau de la contestation, il y a surtout une réaction contre la droite espagnole qui a toujours été très peu empathique avec la Catalogne".

Le spectre du franquisme serait aujourd’hui davantage un levier d'action qu’une réelle appréhension dans les rangs indépendantistes, composés en majorité de jeunes catalans n'ayant jamais connu la dictature. "Le contexte historique et politique est très différent, aujourd’hui, les gens peuvent manifester, à l’époque franquiste cela aurait été impossible" analyse Victor Fernandez Soriano.
Revenir en haut Aller en bas
OlivierV
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: indépendance de la catalogne (suite)   Mer 11 Oct 2017, 17:46

Ce mardi matin, le parc de la Ciutadella, où se situe le bâtiment qui abrite le parlement de Catalogne, devant lequel Carles Puigdemont doit s'exprimer ce soir, est bouclé par les Mossos d'Esquadra, la police catalane.

Cette mesure de sécurité n'est pas anodine. En effet, la foule des sympathisants est, de cette façon, tenue à distance et ne pourra pas exprimer un éventuel soutien aux députés de la Generalitat. Le parc, délimité par la gare de França sur un côté et par l'arc de triomphe de l'autre est très vaste et peut accueillir des foules importantes, ce que le gouvernement de Catalogne souhaite manifestement éviter.

Les trois entrées sont contrôlées par les Mossos. Manifestement, l'idée est d'éviter, en cas de présence des forces de l'ordre de l'Etat espagnol (Police nationale et Guardia civil), un confrontation avec la foule qui serait tentée de "défendre le parlement". La mesure, en tout cas démontre que la tension est forte à quelque heure d'une déclaration très attendue de Carles Puigdemont.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: indépendance de la catalogne (suite)   Mer 11 Oct 2017, 18:37

De l'envoyée spéciale du journal "La Croix"

Jeudi 12 octobre, l’Espagne célébrera sa fête nationale avec un grand défilé militaire à Madrid et la présence, aux côtés du roi et de la reine, du gouvernement et des principaux partis politiques. Son regard sera toutefois tourné, avec inquiétude, vers la Catalogne, où une partie de la population veut rompre les amarres et où Carles Puigdemont, le président de la Généralité, devait faire hier soir un discours très attendu au Parlement.

Le sentiment d’être différent a toujours existé dans le cœur des Catalans. Une langue, une plus grande modernité, une culture, disent-ils, qui leur est propre, et une vision de l’histoire dans laquelle ils se perçoivent comme les victimes des Espagnols. Tout remonte au 11 septembre 1714 lorsque les troupes françaises, après une victoire militaire, imposent les Bourbons à Barcelone. Une défaite pour les Catalans, pourtant célébrée chaque année comme la fête nationale catalane, la diada.

La rivalité entre Madrid et Barcelone s’illustre dans de nombreux domaines, et surtout dans l’économie. Sur la gestion de l’aéroport de Barcelone, où atterrissent les vols des compagnies low-cost mais toujours pas ceux de la compagnie nationale Iberia. Ou dans la construction du couloir méditerranéen – projet de ligne de trains de voyageurs et de marchandises, le long de la Méditerranée, d’Algésiras à la frontière française. Il serait bénéfique pour Barcelone mais il a été retardé à maintes reprises par Madrid.

« L’Espagne nous vole, elle ne nous redistribue pas ce qu’elle nous doit », entend-on dans la bouche des indépendantistes. La Catalogne, l’une des 17 communautés autonomes de l’Espagne, prélève la TVA et les impôts sur le revenu et en redistribue la moitié à Madrid. Le gouvernement autonome réclame depuis longtemps de gérer l’intégralité du budget, Madrid refuse. Le système fiscal espagnol est inégal : le Pays basque et la Navarre bénéficient – depuis avant la guerre civile – du « pacte foral », considéré comme un « droit historique » du peuple basque, qui leur permet de prélever l’intégralité des impôts et d’en reverser seulement 5 % à l’Espagne.

« Oui, la Catalogne est une région riche. Elle paie plus d’impôts que la moyenne des autres communautés autonomes, a reconnu Josep Borrell, ancien président du Parlement européen, à l’occasion d’un passage récent à la Fondation Jean-Jaurès, à Paris. Y a-t-il pour autant spoliation de l’État espagnol ? » L’homme politique, membre du Parti des socialistes de Catalogne, rappelle que Barcelone s’était vu proposer le même régime fiscal que le Pays basque sous le gouvernement de Jordi Pujol (1980-2003), mais celui-ci avait refusé. « Pour le modifier, poursuit Josep Borrell, il faut changer la Constitution, écrite en 1978 alors qu’on ne savait pas vraiment comment faire au sortir de 36 ans de dictature. »

Un avis que partage Ferran Requejo, professeur de sciences politiques à l’université Pompeu Fabra, docteur en philosophie (1). « Jusqu’au début du XXIe siècle, les catalanistes se battaient pour qu’une grande partie des décisions de politique publique affectant la Catalogne puisse se prendre depuis Barcelone. » Ces revendications sont nées avec le retour à la démocratie et la Constitution espagnole de 1978. Une Constitution que Ferran Requejo considère comme « ambiguë » et ses interprétations « multiples », notamment sur les questions territoriales. « Au cours des trois décennies qui ont suivi sa rédaction, les ambiguïtés ont disparu et cela s’est toujours fait à la faveur d’une vision centraliste de l’État espagnol ».

Joan Esteban, chercheur en sciences économiques et conflits sociaux, pense lui aussi qu’« il est temps de revoir la constitution dans tous ses aspects ». À la tête de l’équivalent du CNRS espagnol, il a bataillé toute sa carrière pour obtenir des financements du gouvernement central pour la recherche en Catalogne. « Les décisions de Madrid dans ce domaine étaient essentiellement arbitraires », dit-il.

La relation entre Madrid et Barcelone est mêlée de rancœur, d’incompréhension, d’aveuglement et d’exploitation politique. Des deux côtés. Josep Borrell reconnaît des différences,« mais elles n’empêchent pas le vivre-ensemble », dit-il. Des solutions existent, comme une réforme de la Constitution, avec un nouveau statut pour la Catalogne, mais peut-être est-il déjà trop tard.

Agnès Rotivel

(1) Dans Les Catalans d’Henry de Laguérie, Éditions HD Henry Dougier, 142 p., 12 €
.

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: indépendance de la catalogne (suite)   Jeu 12 Oct 2017, 09:06

Si l’on s’en tient aux arguments économiques, l’indépendance de la Catalogne ne serait pas un pari gagnant.
On entend souvent, à propos des velléités indépendantistes de la Catalogne, qu’elles seraient motivées par un égoïsme de riches refusant que leur prospérité soit mise à contribution pour soutenir d’autres régions moins favorisées. Cet argument, de fait présent dans certains discours, mérite d’être pondéré par la réalité. La Catalogne n’arrive qu’au quatrième rang en Espagne pour le produit intérieur brut (PIB) par habitant, derrière Madrid, le Pays basque et la Navarre. Plus frappant, son PIB par habitant de 2014 était inférieur à celui de Midi-Pyrénées, région française pas particulièrement riche.


Cette richesse toute relative, en outre, serait mise en danger par l’indépendance. Celle-ci engendrerait des coûts élevés pour créer une armée, des douanes, une monnaie, une diplomatie… Outre sa propre dette, la Catalogne aurait à reprendre une partie de celle de l’Espagne. L’économie serait perturbée pendant la négociation des relations entre le nouvel État et ses voisins. De crainte d’être coupées de l’Union européenne, de grandes entreprises ont d’ailleurs déjà commencé à transférer leur siège hors de la région.

En somme, si les Catalans ne pensaient qu’à leurs intérêts, ils se prononceraient contre l’indépendance. C’est d’ailleurs le cas pour nombre d’entre eux, qui ont manifesté dimanche dernier. Cependant, en pareilles circonstances, la prudence économique ne l’emporte pas forcément. On l’a bien vu lors du référendum britannique sur le Brexit. C’est pourquoi il est urgent que s’ouvre un dialogue entre le gouvernement de Madrid et les Catalans pour discuter de comment « la Catalogne reste en Espagne, pas de comment elle s’en va », selon l’expression utilisée hier par le chef du Parti socialiste espagnol.


Guillaume Goubert

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Michael 1

avatar


MessageSujet: Re: indépendance de la catalogne (suite)   Sam 14 Oct 2017, 18:39

Israël, principal allié des indépendantistes Catalans ?

Malgré l’interdiction de la consultation, jugée inconstitutionnelle par la justice espagnole, le référendum d’autodétermination de la Catalogne organisé le 1er octobre dernier a été le point de départ d’une crise politique sans précèdent depuis 40 ans, qui a poussé des centaines de milliers d’Espagnols, défendant les deux points de vue, dans les rues des principales villes du pays.

Rappelons que la Catalogne est aujourd’hui la communauté autonome la plus riche d’Espagne et la onzième des subdivisions territoriales de l’Union européenne, avec un produit intérieur brut (PIB) de 255,204 milliards de dollars en 2012.

Estimant avoir remporté le référendum avec 90% de « oui » à l’indépendance, les séparatistes menacent de faire sécession dans les jours qui viennent. Or, selon les sondages, si la majorité des Catalans réclament un référendum en bonne et due forme, c’est-à-dire national, un peu plus de la moitié sont opposés à l’indépendance de leur région.

Pour preuve, la manifestation de dimanche dernier 8 octobre à Barcelone, où plusieurs centaines de milliers de manifestants opposés à l’indépendance de la région ont défilé dans les rues de la capitale catalane.

En effet, quelque 350 000 personnes ont défilé ce dimanche à Barcelone (près de 900 000 selon les organisateurs) pour manifester leur hostilité à l’indépendance de la région, une semaine après le référendum d’autodétermination, alors que le gouvernement indépendantiste catalan envisage de proclamer unilatéralement l’indépendance de la région....

Suite :   [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Cyril 84
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: indépendance de la catalogne (suite)   Dim 15 Oct 2017, 09:48

Michael 1 a écrit:
Israël, principal allié des indépendantistes Catalans ?

Israël, principal allié de l'ouragan Ophélia (qui menace l'Europe de l'ouest) ? :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Épître de Jacques
2(19):Tu crois qu'il-y-a un seul Dieu,tu fais bien; les démons le croient aussi et ils tremblent.
4(7):Soumettez vous donc à Dieu; résistez au diable,et il fuira loin de vous.


Sourate al-hajj(le pèlerinage)22,(34):
".... Votre Dieu est certes un Dieu unique. Soumettez-vous donc à Lui. Et fais bonne annonce à ceux qui s'humilient."
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: indépendance de la catalogne (suite)   Dim 15 Oct 2017, 11:18

Cyril 84 a écrit:
Michael 1 a écrit:
Israël, principal allié des indépendantistes Catalans ?

Israël, principal allié de l'ouragan Ophélia (qui menace l'Europe de l'ouest) ? :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Je cite :

« Israël figure en bonne place dans bon nombre de documents élaborés par les nationalistes pour préparer la transition vers l’indépendance. Entrer en relation avec les services de renseignements d’Israël pour connaître leur organisation et leurs services de sécurité » est un des objectifs des futurs services secrets de Catalogne, l’Agence Nationale de Sécurité » a ainsi révélé le journal espagnol en ligne « El Confidencial ».
Les nationalistes espèrent ainsi obtenir une aide israélienne pour qu’une Catalogne nouvellement indépendante ne soit pas asphyxiée. Le juge Santiago Vida, qui a collaboré à la rédaction d’une constitution catalane, a ainsi reconnu dans un entretien accordé au « Periodic Delta » :

« Nous ne pourrons pas aller vers la Banque Centrale Européenne pour financer la dette parce que nous ne serons pas encore membres de l’Union Européenne, et la solution serait qu’un autre État solvable, et nous parlons d’Israël, nous fournisse des financements pendant un certain temps ». CQFD.



_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Michael 1

avatar


MessageSujet: Re: indépendance de la catalogne (suite)   Dim 15 Oct 2017, 18:16

Après l’indépendance kurde, c’est maintenant l’indépendance catalane que Tel-Aviv soutient


Après le soutien apporté à l’indépendance kurde, le temps est maintenant venu pour le régime israélien de prendre le parti de l’indépendance catalane.

Le référendum sur l’indépendance de la Catalogne a eu lieu le 1er octobre, six jours après celui de la région du Kurdistan irakien. Et les dirigeants de Tel-Aviv ont annoncé leur soutien aux deux initiatives en adressant par là même de sévères critiques aux gouvernements irakien et espagnol pour avoir osé s’opposer à cette velléité de démantèlement des territoires irakien et espagnol.

Le ministre délégué aux Affaires militaires du régime israélien, Eli Ben-Dahan, a ainsi prétendu : « Alors que l’Espagne est en faveur de la création d’un État palestinien, elle ne veut pas que ses ressortissants catalans organisent un référendum. »

De son côté, le gouvernement turc à Ankara a exprimé son opposition aux deux référendums d’indépendance et a demandé que l’intégrité territoriale de l’Irak et l’Espagne soit sauvegardée.

En effet, le ministère turc des Affaires étrangères a émis aujourd’hui, mardi 3 octobre, un communiqué dans lequel il invite les deux parties — la Catalogne et le gouvernement espagnol — à respecter la Constitution espagnole et à éviter tout recours à la violence.

Source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: indépendance de la catalogne (suite)   

Revenir en haut Aller en bas
 
indépendance de la catalogne (suite)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Témoignage de myriam suite a une NdE
» Petit jeu : la suite de mots!
» Saint François Xavier Prêtre, Jésuite, Apôtre des Indes et du Japon et commentaire du jour "L'aveuglement des hommes"
» [Jeu] Suite de mots... en latin
» STRESS ET DENTISTERIE (suite) en exclusivité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: ACTUALITES-
Sauter vers: