Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 Abaham et Jésus : sous l'angle de notre humanité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tonton




MessageSujet: Abaham et Jésus : sous l'angle de notre humanité   Jeu 12 Oct 2017, 18:12

le 12.10.17

Bonjour,

J'en appelle juste à ce que vous êtes comme personne. Mythe ou réalité, là n'est pas la question. Question qui reste stupide, certes, puisque je demande un choix inutile.


Abraham, selon la volonté de Dieu, a mis son fils sur l'autel

Jésus, selon la volonté de Dieu, a du mettre son corps sur la croix


si vous deviez choisir l'une des 2 missions, pour laquelle opteriez vous et pourquoi ?

Question stupide, je sais, mais ici, il s'agit de laisser parler son cœur et non sa religion. Il ne s'agit pas de dire ci c'est vrai ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
OlivierV
Moderateur
Moderateur



MessageSujet: Re: Abaham et Jésus : sous l'angle de notre humanité   Ven 13 Oct 2017, 10:24

A coup sûr, la seconde !
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**

avatar


MessageSujet: Re: Abaham et Jésus : sous l'angle de notre humanité   Ven 13 Oct 2017, 10:39

Tonton a écrit:
le 12.10.17

Bonjour,

J'en appelle juste à ce que vous êtes comme personne. Mythe ou réalité, là n'est pas la question. Question qui reste stupide, certes, puisque je demande un choix inutile.


Abraham, selon la volonté de Dieu, a mis son fils sur l'autel

Jésus, selon la volonté de Dieu, a du mettre son corps sur la croix


si vous deviez choisir l'une des 2 missions, pour laquelle opteriez vous et pourquoi  ?

Question stupide, je sais, mais ici, il s'agit de laisser parler son cœur et non sa religion. Il ne s'agit pas de dire ci c'est vrai ou pas.


Le message subliminal que je retiens quant à moi est :

1/ Abraham a une "foi aveugle" de celle qui défie toutes les foi(s), cette foi illimitée, il suffit que Dieu dise une chose, sans même chercher à savoir pourquoi, Abraham s'exécute, car il y a forcément une bonne raison, et alors que Dieu lui demande de tuer son propre fils, Abraham le fait sans tarder, et l'aurait fait si Dieu n'avait pas retenu sa main au dernier moment

2/ Jésus est la "foi incarnée" la question ne se pose même pas, Jésus est Dieu lui même, il ne s'agit pas de dire que Dieu a fait condamner son fils Jésus comme Abraham a tué son fils Isaac (presque mais il aurait fait), par conséquent, ce parallèle là pour ma part je ne le fais pas.

3/ Mais je rajoute ce troisième point : les hommes ne font pas confiance en Dieu, ils sont loin d'avoir la foi comme Abraham car tel qu'ils agissent vis à vis du Coran, ils disent qu'il n'est pas Dieu et si Dieu a un plan ? Pour ma part, même si je ne comprenais pas le Coran, je met ma confiance en Dieu et je me dis que si le Coran est tel qu'il est c'est parce que Dieu sait ce qu'il fait. Mais si les gens condamnent Allah ils font comme les pharisiens à Jésus, ils condamnent donc Dieu une deuxième fois, cette fois dans le clan des pharisiens de l'autre bord, et ce à quoi ils ont échappé lorsqu'ils ont été paiens, maintenant ils doivent prouver qu'ils doivent mettre leur confiance en Dieu et se dire qu'à la fin, tout ira bien, réforme ou pas du Coran, la fin justifie les moyens.

4/ Mais je rajoute ce quatrième point : et tout comme les musulmans ne font pas confiance en Dieu car ils ne font pas confiance en Dieu qui a établi toute la Bible pour le Salut du monde et en condamnant le geste de Dieu à l'encontre de Jésus, ils se font juges du geste en disant le Père ne fait jamais cela au Fils, vu son rang, donc ils préjugent des intentions de Dieu et n'ont donc pas confiance comme Abraham qui lui a été prêt de tuer son fils, donc pourquoi Dieu ne serait pas prêt à tuer son fils aussi.
Revenir en haut Aller en bas
gerard2007




MessageSujet: Re: Abaham et Jésus : sous l'angle de notre humanité   Ven 13 Oct 2017, 10:56

Tonton a écrit:
le 12.10.17

Bonjour,

J'en appelle juste à ce que vous êtes comme personne. Mythe ou réalité, là n'est pas la question. Question qui reste stupide, certes, puisque je demande un choix inutile.


Abraham, selon la volonté de Dieu, a mis son fils sur l'autel

Jésus, selon la volonté de Dieu, a du mettre son corps sur la croix


si vous deviez choisir l'une des 2 missions, pour laquelle opteriez vous et pourquoi  ?

Question stupide, je sais, mais ici, il s'agit de laisser parler son cœur et non sa religion. Il ne s'agit pas de dire ci c'est vrai ou pas.
ni l'une ni l'autre , car elles sont inutiles .

Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: Abaham et Jésus : sous l'angle de notre humanité   Ven 13 Oct 2017, 11:31

Tonton a écrit:
Question stupide, je sais, mais ici, il s'agit de laisser parler son cœur et non sa religion. Il ne s'agit pas de dire ci c'est vrai ou pas.

tu veux dire laisser parler sa passion Very Happy


j'ai un verset qui répond a ta question :


Coran 10 :103. Ensuite, Nous délivrerons Nos messagers et les croyants. C'est ainsi qu'il Nous incombe [en toute justice] de délivrer les croyants.
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: Abaham et Jésus : sous l'angle de notre humanité   Ven 13 Oct 2017, 11:40

OlivierV a écrit:
A coup sûr, la seconde !

Moi aussi. Pourquoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: Abaham et Jésus : sous l'angle de notre humanité   Ven 13 Oct 2017, 11:42

SKIPEER a écrit:
Tonton a écrit:
Question stupide, je sais, mais ici, il s'agit de laisser parler son cœur et non sa religion. Il ne s'agit pas de dire ci c'est vrai ou pas.

tu veux dire laisser parler sa passion Very Happy


j'ai un verset qui répond a ta question :


Coran 10 :103. Ensuite, Nous délivrerons Nos messagers et les croyants. C'est ainsi qu'il Nous incombe [en toute justice] de délivrer les croyants.

ou simplement être honnête avec soi même en accordant cœur et raison.
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: Abaham et Jésus : sous l'angle de notre humanité   Ven 13 Oct 2017, 11:43

Aquilas** a écrit:
Tonton a écrit:
le 12.10.17

Bonjour,

J'en appelle juste à ce que vous êtes comme personne. Mythe ou réalité, là n'est pas la question. Question qui reste stupide, certes, puisque je demande un choix inutile.


Abraham, selon la volonté de Dieu, a mis son fils sur l'autel

Jésus, selon la volonté de Dieu, a du mettre son corps sur la croix


si vous deviez choisir l'une des 2 missions, pour laquelle opteriez vous et pourquoi  ?

Question stupide, je sais, mais ici, il s'agit de laisser parler son cœur et non sa religion. Il ne s'agit pas de dire ci c'est vrai ou pas.


Le message subliminal que je retiens quant à moi est :

1/ Abraham a une "foi aveugle" de celle qui défie toutes les foi(s), cette foi illimitée, il suffit que Dieu dise une chose, sans même chercher à savoir pourquoi, Abraham s'exécute, car il y a forcément une bonne raison, et alors que Dieu lui demande de tuer son propre fils, Abraham le fait sans tarder, et l'aurait fait si Dieu n'avait pas retenu sa main au dernier moment

2/ Jésus est la "foi incarnée" la question ne se pose même pas, Jésus est Dieu lui même, il ne s'agit pas de dire que Dieu a fait condamner son fils Jésus comme Abraham a tué son fils Isaac (presque mais il aurait fait), par conséquent, ce parallèle là pour ma part je ne le fais pas.

3/ Mais je rajoute ce troisième point : les hommes ne font pas confiance en Dieu, ils sont loin d'avoir la foi comme Abraham car tel qu'ils agissent vis à vis du Coran, ils disent qu'il n'est pas Dieu et si Dieu a un plan ? Pour ma part, même si je ne comprenais pas le Coran, je met ma confiance en Dieu et je me dis que si le Coran est tel qu'il est c'est parce que Dieu sait ce qu'il fait. Mais si les gens condamnent Allah ils font comme les pharisiens à Jésus, ils condamnent donc Dieu une deuxième fois, cette fois dans le clan des pharisiens de l'autre bord, et ce à quoi ils ont échappé lorsqu'ils ont été paiens, maintenant ils doivent prouver qu'ils doivent mettre leur confiance en Dieu et se dire qu'à la fin, tout ira bien, réforme ou pas du Coran, la fin justifie les moyens.

4/ Mais je rajoute ce quatrième point : et tout comme les musulmans ne font pas confiance en Dieu car ils ne font pas confiance en Dieu qui a établi toute la Bible pour le Salut du monde et en condamnant le geste de Dieu à l'encontre de Jésus, ils se font juges du geste en disant le Père ne fait jamais cela au Fils, vu son rang, donc ils préjugent des intentions de Dieu et n'ont donc pas confiance comme Abraham qui lui a été prêt de tuer son fils, donc pourquoi Dieu ne serait pas prêt à tuer son fils aussi.

Sinon, à choisir ?
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: Abaham et Jésus : sous l'angle de notre humanité   Ven 13 Oct 2017, 11:45

gerard2007 a écrit:
Tonton a écrit:
le 12.10.17

Bonjour,

J'en appelle juste à ce que vous êtes comme personne. Mythe ou réalité, là n'est pas la question. Question qui reste stupide, certes, puisque je demande un choix inutile.


Abraham, selon la volonté de Dieu, a mis son fils sur l'autel

Jésus, selon la volonté de Dieu, a du mettre son corps sur la croix


si vous deviez choisir l'une des 2 missions, pour laquelle opteriez vous et pourquoi  ?

Question stupide, je sais, mais ici, il s'agit de laisser parler son cœur et non sa religion. Il ne s'agit pas de dire ci c'est vrai ou pas.
ni l'une ni l'autre , car elles sont inutiles .


ok. Merci de t'y être pencher toutefois. Ensuite l'œuvre est en toi de toute façon et tes pensées t'appartiennent ( Dieu sait ).
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**

avatar


MessageSujet: Re: Abaham et Jésus : sous l'angle de notre humanité   Ven 13 Oct 2017, 11:52

Tonton a écrit:
Aquilas** a écrit:



Le message subliminal que je retiens quant à moi est :

1/ Abraham a une "foi aveugle" de celle qui défie toutes les foi(s), cette foi illimitée, il suffit que Dieu dise une chose, sans même chercher à savoir pourquoi, Abraham s'exécute, car il y a forcément une bonne raison, et alors que Dieu lui demande de tuer son propre fils, Abraham le fait sans tarder, et l'aurait fait si Dieu n'avait pas retenu sa main au dernier moment

2/ Jésus est la "foi incarnée" la question ne se pose même pas, Jésus est Dieu lui même, il ne s'agit pas de dire que Dieu a fait condamner son fils Jésus comme Abraham a tué son fils Isaac (presque mais il aurait fait), par conséquent, ce parallèle là pour ma part je ne le fais pas.

3/ Mais je rajoute ce troisième point : les hommes ne font pas confiance en Dieu, ils sont loin d'avoir la foi comme Abraham car tel qu'ils agissent vis à vis du Coran, ils disent qu'il n'est pas Dieu et si Dieu a un plan ? Pour ma part, même si je ne comprenais pas le Coran, je met ma confiance en Dieu et je me dis que si le Coran est tel qu'il est c'est parce que Dieu sait ce qu'il fait. Mais si les gens condamnent Allah ils font comme les pharisiens à Jésus, ils condamnent donc Dieu une deuxième fois, cette fois dans le clan des pharisiens de l'autre bord, et ce à quoi ils ont échappé lorsqu'ils ont été paiens, maintenant ils doivent prouver qu'ils doivent mettre leur confiance en Dieu et se dire qu'à la fin, tout ira bien, réforme ou pas du Coran, la fin justifie les moyens.

4/ Mais je rajoute ce quatrième point : et tout comme les musulmans ne font pas confiance en Dieu car ils ne font pas confiance en Dieu qui a établi toute la Bible pour le Salut du monde et en condamnant le geste de Dieu à l'encontre de Jésus, ils se font juges du geste en disant le Père ne fait jamais cela au Fils, vu son rang, donc ils préjugent des intentions de Dieu et n'ont donc pas confiance comme Abraham qui lui a été prêt de tuer son fils, donc pourquoi Dieu ne serait pas prêt à tuer son fils aussi.

Sinon, à choisir ?

On ne peut pas choisir entre Dieu et Dieu pour ma part Tonton.
Revenir en haut Aller en bas
Skander
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Abaham et Jésus : sous l'angle de notre humanité   Ven 13 Oct 2017, 12:46

Tonton a écrit:


J'en appelle juste à ce que vous êtes comme personne. Mythe ou réalité, là n'est pas la question. Question qui reste stupide, certes, puisque je demande un choix inutile.


Abraham, selon la volonté de Dieu, a mis son fils sur l'autel

Jésus, selon la volonté de Dieu, a du mettre son corps sur la croix


si vous deviez choisir l'une des 2 missions, pour laquelle opteriez vous et pourquoi  ?

Question stupide, je sais, mais ici, il s'agit de laisser parler son cœur et non sa religion. Il ne s'agit pas de dire ci c'est vrai ou pas.



Il est impossible que nous ayons à faire un tel choix, car le choix premier a été fait par Dieu Lui-même.

Abraham et Jésus sont des élus de Dieu, des hommes hors du commun qui n'ont pas choisi d'être ce qu'ils sont, c'est Dieu qui a choisi à leur place.

Le sacrifice demandé n'est pas le notre et il ne faut pas que nous considérions qu'il puisse l'être, car Abraham et Jésus sont des prophètes et il leur a été demandé de faire des choses qu'il n'est pas donné de faire à tout le monde.

Ainsi et en ce qui concerne le sacrifice de son fils par Abraham, enfant substitué par un bélier, nous continuons à commémorer ce geste sublime en sacrifiant un mouton chaque année, c'est ça qui nous est demandé.

Les Chrétiens pour leur part communient avec l'Hostie qui est elle aussi une substitution de commémoration.

Ces substitutions contiennent une sagesse qui consistent à "pacifier" la religion, c'est à dire à éviter que le commun des croyants ne vienne à s'imaginer qu'il pourrait, et pire, qu'il devrait, faire de tels sacrifices.

Je suis pour ma part absolument incapable de répondre à une telle question car il est absolument impensable que Dieu puisse à nouveau nous demander de faire une telle chose.
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: Abaham et Jésus : sous l'angle de notre humanité   Ven 13 Oct 2017, 13:12

Aquilas** a écrit:
Tonton a écrit:


Sinon, à choisir ?

On ne peut pas choisir entre Dieu et Dieu pour ma part Tonton.

Ce n'est pas l'objet de ma demande Aquillas, je l'ai précisé, il s'agit ici juste de laisser s'exprimer notre humanité, en cherchant l'accord entre le cœur et la raison. Il faut donc faire l'effort de ne pas prendre cela sous l'angle de la religion, et ainsi un athée peut aussi y répondre ( bien que la religion a aussi pour but de lier cœur et raison ).
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: Abaham et Jésus : sous l'angle de notre humanité   Ven 13 Oct 2017, 13:16

Skander a écrit:
Tonton a écrit:


J'en appelle juste à ce que vous êtes comme personne. Mythe ou réalité, là n'est pas la question. Question qui reste stupide, certes, puisque je demande un choix inutile.


Abraham, selon la volonté de Dieu, a mis son fils sur l'autel

Jésus, selon la volonté de Dieu, a du mettre son corps sur la croix


si vous deviez choisir l'une des 2 missions, pour laquelle opteriez vous et pourquoi  ?

Question stupide, je sais, mais ici, il s'agit de laisser parler son cœur et non sa religion. Il ne s'agit pas de dire ci c'est vrai ou pas.



Il est impossible que nous ayons à faire un tel choix, car le choix premier a été fait par Dieu Lui-même.

Abraham et Jésus sont des élus de Dieu, des hommes hors du commun qui n'ont pas choisi d'être ce qu'ils sont, c'est Dieu qui a choisi à leur place.

Le sacrifice demandé n'est pas le notre et il ne faut pas que nous considérions qu'il puisse l'être, car Abraham et Jésus sont des prophètes et il leur a été demandé de faire des choses qu'il n'est pas donné de faire à tout le monde.

Ainsi et en ce qui concerne le sacrifice de son fils par Abraham, enfant substitué par un bélier, nous continuons à commémorer ce geste sublime en sacrifiant un mouton chaque année, c'est ça qui nous est demandé.

Les Chrétiens pour leur part communient avec l'Hostie qui est elle aussi une substitution de commémoration.

Ces substitutions contiennent une sagesse qui consistent à "pacifier" la religion, c'est à dire à éviter que le commun des croyants ne vienne à s'imaginer qu'il pourrait, et pire, qu'il devrait, faire de tels sacrifices.

Je suis pour ma part absolument incapable de répondre à une telle question car il est absolument impensable que Dieu puisse à nouveau nous demander de faire une telle chose.


Exactement Skander !

C'est d'ailleurs pour cela que je précise qu'au départ, cette question est inutile, ce qui est fait est fait.


Comprend alors que je n'appelle pas Skander le croyant à répondre, mais l'homme Skander, ce qui vient de son cœur et de sa raison et non pas de ces connaissances et méditations sur les choses de la foi.

En fait, tu sais très bien que le choix est orienté, car plus que l'homme que j'invite à répondre, je sais qu'en toi comme en tous, il y a un papa. ; ).
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**

avatar


MessageSujet: Re: Abaham et Jésus : sous l'angle de notre humanité   Ven 13 Oct 2017, 13:20

Tonton a écrit:
Aquilas** a écrit:


On ne peut pas choisir entre Dieu et Dieu pour ma part Tonton.

Ce n'est pas l'objet de ma demande Aquillas, je l'ai précisé, il s'agit ici juste de laisser s'exprimer notre humanité, en cherchant l'accord entre le cœur et la raison. Il faut donc faire l'effort de ne pas prendre cela sous l'angle de la religion, et ainsi un athée peut aussi y répondre ( bien que la religion a aussi pour but de lier cœur et raison ).


Je ne peux pas désolé, pour moi, je ne peux pas choisir Sad

Mon cœur et ma raison appartiennent à Dieu, je suis tout entière.


Mais mon coup de cœur va toutefois vers Jésus roserouge
Revenir en haut Aller en bas
gerard2007




MessageSujet: Re: Abaham et Jésus : sous l'angle de notre humanité   Ven 13 Oct 2017, 13:31

SKIPEER a écrit:
Tonton a écrit:
Question stupide, je sais, mais ici, il s'agit de laisser parler son cœur et non sa religion. Il ne s'agit pas de dire ci c'est vrai ou pas.

tu veux dire laisser parler sa passion Very Happy


j'ai un verset qui répond a ta question :


Coran 10 :103. Ensuite, Nous délivrerons Nos messagers et les croyants. C'est ainsi qu'il Nous incombe [en toute justice] de délivrer les croyants.
les messagers ont trépassés et les croyants avec .
il faudrait qu'il se réveille et passe a l'acte
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: Abaham et Jésus : sous l'angle de notre humanité   Ven 13 Oct 2017, 14:07

Aquilas** a écrit:
Tonton a écrit:


Ce n'est pas l'objet de ma demande Aquillas, je l'ai précisé, il s'agit ici juste de laisser s'exprimer notre humanité, en cherchant l'accord entre le cœur et la raison. Il faut donc faire l'effort de ne pas prendre cela sous l'angle de la religion, et ainsi un athée peut aussi y répondre ( bien que la religion a aussi pour but de lier cœur et raison ).


Je ne peux pas désolé, pour moi, je ne peux pas choisir Sad

Mon cœur et ma raison appartiennent à Dieu, je suis tout entière.


Mais mon coup de cœur va toutefois vers Jésus roserouge

ok
Revenir en haut Aller en bas
OlivierV
Moderateur
Moderateur



MessageSujet: Re: Abaham et Jésus : sous l'angle de notre humanité   Ven 13 Oct 2017, 15:59

Tonton a écrit:
OlivierV a écrit:
A coup sûr, la seconde !

Moi aussi. Pourquoi ?

Parce que je n'ai pas de droit sur la vie d'autrui.
Revenir en haut Aller en bas
Skander
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Abaham et Jésus : sous l'angle de notre humanité   Ven 13 Oct 2017, 17:27

Tonton a écrit:
Skander a écrit:



Il est impossible que nous ayons à faire un tel choix, car le choix premier a été fait par Dieu Lui-même.

Abraham et Jésus sont des élus de Dieu, des hommes hors du commun qui n'ont pas choisi d'être ce qu'ils sont, c'est Dieu qui a choisi à leur place.

Le sacrifice demandé n'est pas le notre et il ne faut pas que nous considérions qu'il puisse l'être, car Abraham et Jésus sont des prophètes et il leur a été demandé de faire des choses qu'il n'est pas donné de faire à tout le monde.

Ainsi et en ce qui concerne le sacrifice de son fils par Abraham, enfant substitué par un bélier, nous continuons à commémorer ce geste sublime en sacrifiant un mouton chaque année, c'est ça qui nous est demandé.

Les Chrétiens pour leur part communient avec l'Hostie qui est elle aussi une substitution de commémoration.

Ces substitutions contiennent une sagesse qui consistent à "pacifier" la religion, c'est à dire à éviter que le commun des croyants ne vienne à s'imaginer qu'il pourrait, et pire, qu'il devrait, faire de tels sacrifices.

Je suis pour ma part absolument incapable de répondre à une telle question car il est absolument impensable que Dieu puisse à nouveau nous demander de faire une telle chose.


Exactement Skander !

C'est d'ailleurs pour cela que je précise qu'au départ, cette question est inutile, ce qui est fait est fait.


Comprend alors que je n'appelle pas Skander le croyant à répondre, mais l'homme Skander, ce qui vient de son cœur et de sa raison et non pas de ces connaissances et méditations sur les choses de la foi.

En fait, tu sais très bien que le choix est orienté, car plus que l'homme que j'invite à répondre, je sais qu'en toi comme en tous, il y a un papa. ; ).


Et c'est l'homme Skander qui répond justement.

Et cet homme se réjouit que Dieu a déjà demandé des sacrifices inouïs à Abraham et à Jésus pour ne plus les demander aux générations suivantes.

Pour résumer, l'homme que je suis ne veut pas (ne peut pas) connaître l'horreur d'une agonie sur une croix, et le papa que je suis ne veut pas (ne peut pas) connaître l'horreur d'avoir à égorger son fils unique.

Le Musulman que je suis se réjouit de pouvoir honorer Dieu et commémorer le sacrifice d'Abraham le jour de l'Aïd en substituant un mouton à la place de mon enfant, et si j'étais Chrétien je me réjouirais d'autant de commémorer la Cène en substituant l'Hostie au supplice de la croix.

Ces témoignages hautement symboliques de nos religions sont aussi les témoignages de la générosité de Dieu et de Sa clémence qui a fait que nous n'avons plus à nous plier à des sacrifices surhumains pour montrer notre dévotion.

Tu sais tout, je suis incapable de répondre à une telle question, même sur simple un point de vue philosophique.
Revenir en haut Aller en bas
Poisson vivant

avatar


MessageSujet: Re: Abaham et Jésus : sous l'angle de notre humanité   Ven 13 Oct 2017, 17:47

Cette question devrait être poser a des incroyants qui pourront répondre avec leur coeur.

Étant croyant, je ne peux pas répondre avec UNIQUEMENT mon coeur.  Embarassed






.
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël#

avatar


MessageSujet: Re: Abaham et Jésus : sous l'angle de notre humanité   Sam 14 Oct 2017, 00:28

Poisson vivant a écrit:
Cette question devrait être poser a des incroyants qui pourront répondre avec leur coeur.

Étant croyant, je ne peux pas répondre avec UNIQUEMENT mon coeur.  Embarassed
.

A mes yeux, seule la seconde possibilité et donc le sacrifice personnel peut être envisagé.
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**

avatar


MessageSujet: Re: Abaham et Jésus : sous l'angle de notre humanité   Sam 14 Oct 2017, 12:11

Pour déjà comprendre  l'immolation imminente d'Isaac par Abraham, il faut réfléchir au bien fondé de l'intention divine.


1/ La foi est illimitée

2/ Abraham sert d'exemple pour d'autres fois où cela se présentera

3/ Les fois où cela s'est représenté :
           - Par Jésus offert en sacrifice
           - Par Allah offert en sacrifice

Pourquoi Dieu a t il offert Jésus en sacrifice ?

Pour que l'on mesure l'importance de l'Amour de Dieu  pour nous.

Abraham nous avons pu mesurer l'importance de son Amour pour Dieu par le sacrifice de son fils

Dieu nous pouvons mesurer l'importance de son Amour pour nous, nous ses enfants par le sacrifice de son Fils unique

A la hauteur de l'amour que Dieu nous donne par le sacrifice de Jésus, nous devons donner l'amour pour Dieu.

1/ En reconnaissant déjà le grand sacrifice que Dieu a fait pour nous par Jésus sacrifié

2/ En reconnaissant que le sacrifice de Jésus est pour une raison précise


Ne pas donner une raison au sacrifice de Jésus c'est ne pas reconnaître l'Amour que Dieu a pour nous.

1/ Dieu par le sacrifice de Jésus veut promouvoir notre Foi alors qu'auparavant tout était régi par la Loi

2/ Dieu par le sacrifice de Jésus substitue la souffrance que Jésus ressent par la souffrance que nous mêmes allons ressentir lorsque nous connaitrons la fin du monde

Mon Fils Unique souffre parce que vous aussi mes enfants vous allez souffrir et ce que mon Fils unique peut supporter, vous pourrez le supporter par Amour pour moi

Si les gens meurent à la fin du monde beaucoup auront la ténacité d'une foi tellement renforcée par Jésus Frère spirituel qu'ils pourront la supporter car sachant qu'au bout de la souffrance il y a la délivrance dans le bonheur déjà d'être près de Dieu et ensuite de vivre une vie de félicité ensuite.

Donc en tant qu'être humain, la mort de Jésus m'est insupportable, je n'accepte pas que le Fils de Dieu souffre à ce point là alors que le Fils aurait très bien pu d'un geste de la main balayer tout ce monde là, Jésus a été souffrir jusqu'au bout pour nous OFFRIR LA VIE ETERNELLE.

Et l'être humain que je suis a en aversion le genre humain car si des hommes ont mis à terre le Fils de Dieu en savant pertinemment qu'il est Fils de Dieu les miracles l'ont largement prouvé, mais leur égo les a dominés, il faut se dire surtout que : l'homme n'a pas de limite à sa méchanceté et le sacrifice de Jésus doit pouvoir vous démontrer l'ampleur la démesure de l'abomination humaine.


Pour finir donc il reste le dernier point

Allah est offert en sacrifice.

Alors que Dieu a un plan pour pousser les hommes vers la foi, à la foi, le monde entier dit des insanités sur Allah et crucifie Allah encore une fois.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Abaham et Jésus : sous l'angle de notre humanité   

Revenir en haut Aller en bas
 
Abaham et Jésus : sous l'angle de notre humanité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Parfois, il faut regarder la vie sous un angle différent.
» Ayahuasca : breuvage "magique" des shamans amérindiens sous l'angle biochimique
» L'espace vu sous l'angle de la SF
» Bon mardi à tous" Jésus nous aime et nous a lavés de nos péchés par son sang.."
» L'air, l'eau, le sol et le sous-sol: patrimoine de l'humanité ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: FORUM de DISCUSSIONS ISLAMO-CHRETIEN-
Sauter vers: