Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 Sujet brûlant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Aquilas**




MessageSujet: Sujet brûlant   Ven 13 Oct 2017, 10:28

Rappel du premier message :

13.10.2017

Car il est tellement d'actualité.

La mouvance, la tendance, ont rendu vrai le men songe. Comment ? Parce que des hommes de bon aloi, des hommes qui inspirent confiance, des hommes lourds de bagages universitaires, des hommes d'influence dans les milieux huppés, des hommes charismatiques, ont rendu publique l'INJUSTICE en la faisant passer pour JUSTICE.

Dans tous les milieux et bien entendu en religion pire encore.

Un exemple qui vient à défrayer la chronique de l'actualité : "savant musulman a dit que Mohamed a dit que Juifs et Chrétiens sont à combattre".

Voilà un des pires exemples, et entré dans les mœurs que se passe t il ? Des gens de daech en sont venu à mettre à exécution cette consigne vieille de 1400 ans.

Car bien entendu Mohamed n'a jamais dit cela.

ci-après : Paul qui parle de cette "justice là".


Dernière édition par Aquilas** le Ven 13 Oct 2017, 10:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
OlivierV




MessageSujet: Re: Sujet brûlant   Dim 15 Oct 2017, 18:09

Roger76 a écrit:



Un trésor que les Juifs ont découvert et légué à l'Humanité entière sans en réclamer créance, découverte que l'Islam nie et prétend s'approprier.

"Y'a pas photo!"


Tu sors cela d'où Roger ?
Revenir en haut Aller en bas
Roger76




MessageSujet: Re: Sujet brûlant    Dim 15 Oct 2017, 19:18

D'où* je sors cela?

Tout simplement de mes recherches sur l'histoire des religions et de mes études de l'Islam:

C'est la seule religion, à m& connaissance, qui ait été bâtie sur l'appropriation d'écrits antérieurs, en les adaptant à sa vision très particulière de la Transcendance de Dieu et dans la négation du christianisme.

Le cas est unique dans l'histoire des religions et des sectes.
Revenir en haut Aller en bas
Anaska

avatar


MessageSujet: Re: Sujet brûlant   Dim 15 Oct 2017, 19:21

Roger76 a écrit:
D'où* je sors cela?

Tout simplement de mes recherches sur l'histoire des religions et de mes études de l'Islam:

C'est la seule religion, à m& connaissance, qui ait été bâtie sur l'appropriation d'écrits antérieurs, en les adaptant à sa vision très particulière de la Transcendance de Dieu et dans la négation du christianisme.

Le cas est unique dans l'histoire des religions et des sectes.

c'est quoi ce tresor
Revenir en haut Aller en bas
Roger76




MessageSujet: Re: Sujet brûlant    Dim 15 Oct 2017, 19:48


c'est quoi ce trésor

Pas toi.
Revenir en haut Aller en bas
Anaska

avatar


MessageSujet: Re: Sujet brûlant   Dim 15 Oct 2017, 19:57

Roger76 a écrit:

c'est quoi ce trésor

Pas toi.
reponds moi svp
je veux savoir
merci
Revenir en haut Aller en bas
OlivierV




MessageSujet: Re: Sujet brûlant   Dim 15 Oct 2017, 20:20

Roger76 a écrit:
D'où* je sors cela?

Tout simplement de mes recherches sur l'histoire des religions et de mes études de l'Islam:

C'est la seule religion, à m& connaissance, qui ait été bâtie sur l'appropriation d'écrits antérieurs, en les adaptant à sa vision très particulière de la Transcendance de Dieu et dans la négation du christianisme.

Oui, c'est vrai, le Coran nie la divinité de Jésus. Mais d'autres courants chrétiens l'ont fait aussi et le font encore.
Mais il ne rejette certainement pas le message d'amour de Jésus, puisqu'il est écrit que ceux qui l'ont suivi avaient plein de douceur et de mansuétude dans leurs cœurs.. Sourate 57 V. 27

Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**




MessageSujet: Re: Sujet brûlant   Dim 15 Oct 2017, 20:23

OlivierV a écrit:
Roger76 a écrit:
D'où* je sors cela?

Tout simplement de mes recherches sur l'histoire des religions et de mes études de l'Islam:

C'est la seule religion, à m& connaissance, qui ait été bâtie sur l'appropriation d'écrits antérieurs, en les adaptant à sa vision très particulière de la Transcendance de Dieu et dans la négation du christianisme.

Oui, c'est vrai, le Coran nie la divinité de Jésus. Mais d'autres courants chrétiens l'ont fait aussi et le font encore.
Mais il ne rejette certainement pas le message d'amour de Jésus, puisqu'il est écrit que ceux qui l'ont suivi avaient plein de douceur et de mansuétude dans leurs cœurs.. Sourate 57 V. 27



Il y a quelque chose qui me gêne énormément dans ta réponse OlivierV.

Tu pars du principe que le Coran nie la divinité de Jésus.

A moins que je ne comprenne mal, peux tu dire exactement ce que le Coran nie ?

Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: Sujet brûlant   Dim 15 Oct 2017, 20:38

Roger76 a écrit:
D'où* je sors cela?

Tout simplement de mes recherches sur l'histoire des religions et de mes études de l'Islam:

C'est la seule religion, à m& connaissance, qui ait été bâtie sur l'appropriation d'écrits antérieurs, en les adaptant à sa vision très particulière de la Transcendance de Dieu et dans la négation du christianisme.

Le cas est unique dans l'histoire des religions et des sectes.


Ce que tu dis est faux cher Roger puisque toute les religions se sont bàti ainsi , elle ce sont tous approprié les écrits , les mythes et legendes antérieurs  il suffit de penser a gilgamesh et Akkad sauvé par les eaux pour en avoir le coeur net . Même le budhisme s'est inspiré en grande partie de l'hindouisme . Quant à l'unicité de Dieu le Zoroastrime bien avant le judaisme est concidéré par les speiclaistes comme le premier monotheisme sans oublier  le culte d'Athon chez les egyptiens.
Revenir en haut Aller en bas
OlivierV




MessageSujet: Re: Sujet brûlant   Dim 15 Oct 2017, 20:50

Aquilas** a écrit:
OlivierV a écrit:


Oui, c'est vrai, le Coran nie la divinité de Jésus. Mais d'autres courants chrétiens l'ont fait aussi et le font encore.
Mais il ne rejette certainement pas le message d'amour de Jésus, puisqu'il est écrit que ceux qui l'ont suivi avaient plein de douceur et de mansuétude dans leurs cœurs.. Sourate 57 V. 27



Il y a quelque chose qui me gêne énormément dans ta réponse OlivierV.

Tu pars du principe que le Coran nie la divinité de Jésus.


A moins que je ne comprenne mal, peux tu dire exactement ce que le Coran nie ?


Il nie le fait que Jésus soit autre chose qu'une créature de Dieu et qu'il en soit donc le fils. Et par conséquent, que Jésus lui-même soit Dieu.
Il nie le fait qu'il soit mort sur la croix.
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**




MessageSujet: Re: Sujet brûlant   Dim 15 Oct 2017, 21:00

OlivierV a écrit:
Aquilas** a écrit:



Il y a quelque chose qui me gêne énormément dans ta réponse OlivierV.

Tu pars du principe que le Coran nie la divinité de Jésus.


A moins que je ne comprenne mal, peux tu dire exactement ce que le Coran nie ?


Il nie le fait que Jésus soit autre chose qu'une créature de Dieu et qu'il en soit donc le fils. Et par conséquent, que Jésus lui-même soit Dieu.
Il nie le fait qu'il soit mort sur la croix.


Hormis le verset sourate 4 verset 157 que tout le monde connaît et dont je ne parlerais pas, parce que cela ne sert à rien, car puisque la version d'interprétation officielle a pris place et est indélogeable, à quoi sert de dire encore et encore que ce verset ne parle pas de sosie, mais d''autre chose, mais bon, je ne proposerais rien pour ma part même si j'ai mon idée, mais tout homme avec une once de discernement doit pouvoir écarter "sosie" et rester toujours dans l'incompréhension de ce verset qui ne doit pas rentrer dans le débat.

Donc je te propose qu'on le mette de côté ce verset 4-157

Mais pour le reste, je te cite : "Il nie le fait que Jésus soit autre chose qu'une créature de Dieu et qu'il en soit donc le fils."

Tu peux citer les versets afin qu'on en parle ?

Revenir en haut Aller en bas
K-CEP




MessageSujet: Re: Sujet brûlant   Dim 15 Oct 2017, 21:21

On crée par le pouvoir, certes, mais on enfante - par l'amour.
Si l'amour est un message très prisé dans la parole du Christ, c'est qu'il s'agit de comprendre le rapport de Dieu à l'Homme comme le souci qu'un père a pour ses fils.
Selon le Coran, nous serions orphelins et pire, nous serions esclaves.

Nier la crucifixion de Jésus est nier la nouvelle alliance, qui fut établie sous le modèle accompli de la première, préfigurée : si le sang du juste est versé à cause des hommes, alors le juste ressuscitera, en témoignage contre ces hommes. Mais si le juste est même incapable d'affronter la mort, que peuvent espérer ceux qui ne le sont pas? Une fin misérable - comme aucun message ayant la valeur de la vie éternelle ne vaut la peine qu'on abandonne sa vie charnelle.

C'est pourquoi ceux qui n'ont pas pris leur part de souffrances dans le Christ, ne peuvent espérer demeurer en vie selon Dieu. Dieu aime qui le sert, et le sert qui porte son témoignage.

L'enseignant a montré l'exemple. Là est la vérité. Aucun juste ne connaît de mort misérable : si un juste meurt, c'est dans l'accomplissement de son chemin, c'est, tel le Christ, dans la gloire de Dieu, car Christ est l'unique porte qui mène au bien, et il n'y a que deux destinations.


Revenir en haut Aller en bas
Roger76




MessageSujet: Re: Sujet brûlant    Lun 16 Oct 2017, 10:56

Citation :
Ce que tu dis est faux cher Roger puisque toute les religions se sont bàti ainsi , elle ce sont tous approprié les écrits , les mythes et legendes antérieurs il suffit de penser a gilgamesh et Akkad sauvé par les eaux pour en avoir le coeur net . Même le budhisme s'est inspiré en grande partie de l'hindouisme . Quant à l'unicité de Dieu le Zoroastrime bien avant le judaisme est concidéré par les speiclaistes comme le premier monotheisme sans oublier le culte d'Athon chez les egyptiens.

Ce que tu dis est absolument vrai cher Thedjezeyri14 puisque toutes les religions sans exception aucune ont été bâties ainsi, elles se sont toutes ou presque toutes (le sikhisme?) approprié les écrits, et en premier les mythes et légendes antérieurs inscrits dans la mémoire collective.
C'est flagrant en mettant en opposition les récits mythiques de la Bible et le récit qui en est fait dans le corpus coranique.

Je salue ton objectivité et ton courage, toi qui te réclame de l'Islam, pour ainsi annoncer que les religions sont constructions humaines édifiées à partir de mythes anciens repris et adaptés des religions antérieures.

C'est bien ce que je soutiens aussi.

Mais combien de ces religions constructions sociétales quand elles ont été édifiées ont porté condamnations formelles des croyants qui refusent de se convertir aux croyances nouvellement édifiées, combien dans leurs textes ne sont que reconduction de mythes anciens à peine retouchés, et immédiatement reconnaissables?

Il aura fallu des siècles d'études bibliques d'exégèse de recherches pour mettre en évidence les emprunts bibliques à Gilamesh ou Akkad ou Sarggon.
Il suffit de lire le corpus coranique.

Quant à l'unicité de Dieu le Zoroastrime bien avant le judaisme est considéré par les speicalistes comme un des premiers monotheismes sans oublier ce que les Arabes à la conquête de l'Inde ont appelé hindouisme, où les "dieux" multiples ne sont que "manifestations" d'une Entité Suprême.

Le culte d'Athon chez les egyptiens, qui n'a pas duré, n'était pas un monothéisme: Akhénaton a fait d'un astre, le Soleil, un objet réel immanent, un dieu.
Un monothéisme (du grec μονός et θεός [theos]) est une religion qui affirme l'existence d'un Dieu unique et transcendant.
Le dieu-Soleil n'est pas un dieu transcendant.

A quand remonte le réel monothéisme?

Dans une cité les archéologue ont trouvé dans chacune des habitations une unique et même statuette représentant un même dieu, mais faute d'écrit on n'en sait pas plus.
Les hébreux eux-mêmes et les Juifs ont été hénothéistes jusqu'au temps de l'Exil.

Revenir en haut Aller en bas
samuel777444

avatar


MessageSujet: Re: Sujet brûlant   Lun 16 Oct 2017, 11:08

Thedjezeyri14 a écrit:
Roger76 a écrit:
D'où* je sors cela?

Tout simplement de mes recherches sur l'histoire des religions et de mes études de l'Islam:

C'est la seule religion, à m& connaissance, qui ait été bâtie sur l'appropriation d'écrits antérieurs, en les adaptant à sa vision très particulière de la Transcendance de Dieu et dans la négation du christianisme.

Le cas est unique dans l'histoire des religions et des sectes.


Quant à l'unicité de Dieu le Zoroastrime bien avant le judaisme est concidéré par les speiclaistes comme le premier monotheisme sans oublier  le culte d'Athon chez les egyptiens.
Zorotruc connait pas mais
Et bien c'est ridicule puisque le culte d'Athon est clairement du polythéisme .. Après même Jésus certain spécialiste vont dire que son histoire est calquer sur des mythes et blabla . Trouver quelque ressemblance apparente en surface nous pourrions faire cela avec n'importe quoi. Qu'ils pensent ce qu'ils veulent ces ''spécialistes''. Ils Ne sont pas plus objectif que  moi,  ils ne le peuvent, pensez y  . Ils sont guide par ce qu'ils croient. Personne n'est objectif en cette matière .


Dernière édition par samuel777444 le Lun 16 Oct 2017, 11:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Roger76




MessageSujet: Re: Sujet brûlant    Lun 16 Oct 2017, 11:41

Mais non samuel777444 le culte d'Athon n'est absolument pas du polythéisme.

C'est un culte rendu au seul dieu-soleil, et uniquement à lui.

Or le soleil est un astre matériel du monde réel visible.

Le monothéisme c'est un culte, si l'on peut dire ainsi, rendu à Dieu UN ET Transcendant.

Le Soleil est un astre immanent, il n'a rien de transcendant.

Mais on est bien loin ici du sujet ouvert par Aquila, pas clairement d'ailleurs.

Les Juifs ont longtemps débattu du sujet Justice de Dieu et justice des hommes.

Faut-il rouvrir le débat?

En Islam la justice ne peut être que celle de Dieu: en théorie la justice des hommes sur notre petite planète ne peut être rendue qu'en conformité au corpus coranique ou surtout aux hadiths déclarés authentiques.

Qu'en est-il n pratique?

Quant aux Lois républicaines, le mythe de la laïcité interdit de reconnaître qu'un temps elles découlaient directement de lois divines, cezla n'est plus le cas, on fait de lois permissives contraires aux enseignements religieux.

Pour "faire comme nos voisins".

Avec cet argument massue on ira bien jusqu'à légaliser le sacrifice du premier-né mâle?
Quant on fait de l'avortement le premier moyen de contraception pourquoi pas?

Il faudra bien lutter contre la surpopulation...
Revenir en haut Aller en bas
samuel777444

avatar


MessageSujet: Re: Sujet brûlant   Lun 16 Oct 2017, 11:45

Ce n'est pas parce que le culte etais rendu a lui que dans cette mythologie il étais nécessairement le seul dieu et ce n'est pas le cas.  jy vais A plus.
Revenir en haut Aller en bas
OlivierV




MessageSujet: Re: Sujet brûlant   Lun 16 Oct 2017, 12:35

Aquilas** a écrit:

Mais pour le reste, je te cite : "Il nie le fait que Jésus soit autre chose qu'une créature de Dieu et qu'il en soit donc le fils."

Tu peux citer les versets afin qu'on en parle ?


Je te cite les plus évidents :

Sourate 3 : 45. (Rappelle-toi,) quand les Anges dirent: ‹Ô Marie, voilà qu'Allah t'annonce une parole de Sa part: son nom sera ‹al-Masih› ‹Hissa›, fils de Marie, illustre ici-bas comme dans l'au-delà, et l'un des rapprochés d'Allah›.

Sourate 4 : 141. Ô gens du Livre (Chrétiens), n'exagérez pas dans votre religion, et ne dites d'Allah que la vérité. Le Messie Jésus, fils de Marie, n'est qu'un Messager d'Allah, Sa parole qu'Il envoya à Marie, et un souffle (de vie) venant de Lui. Croyez donc en Allah et en Ses messagers. Et ne dites pas ‹Trois›. Cessez! Ce sera meilleur pour vous. Allah n'est qu'un Dieu unique. Il est trop glorieux pour avoir un enfant. C'est à Lui qu'appartient tout ce qui est dans les cieux et sur la terre et Allah suffit comme protecteur.

Sourate 5 : 17. Certes sont mécréants ceux qui disent: ‹Allah, c'est le Messie, fils de Marie!› - Dis: ‹Qui donc détient quelque chose d'Allah (pour L'empêcher), s'Il voulait faire périr le Messie, fils de Marie, ainsi que sa mère et tous ceux qui sont sur la terre?... A Allah seul appartient la royauté des cieux et de la terre et de ce qui se trouve entre les deux›. Il crée ce qu'Il veut. Et Allah est Omnipotent.

Sourate 5 : 72. Ce sont, certes, des mécréants ceux qui disent: ‹En vérité, Allah c'est le Messie, fils de Marie.› Alors que le Messie a dit: ‹Ô enfants d'Israël, adorez Allah, mon Seigneur et votre Seigneur›. Quiconque associe à Allah (d'autres divinités) Allah lui interdit le Paradis; et son refuge sera le Feu. Et pour les injustes, pas de secoureurs!

Sourate 5 : 116. (Rappelle-leur) le moment où Allah dira: ‹Ô Jésus, fils de Marie, est-ce toi qui as dit aux gens: ‹Prenez-moi, ainsi que ma mère, pour deux divinités en dehors d'Allah?› Il dira: ‹Gloire et pureté à Toi! Il ne m'appartient pas de déclarer ce que je n'ai pas le droit de dire! Si je l'avais dit, Tu l'aurais su, certes. Tu sais ce qu'il y a en moi, et je ne sais pas ce qu'il y a en Toi. Tu es, en vérité, le grand connaisseur de tout ce qui est inconnu.

Sourate 9 : 31 Ils ont pris leurs rabbins et leurs moines, ainsi que le Christ fils de Marie, comme Seigneurs en dehors d'Allah, alors qu'on ne leur a commandé que d'adorer un Dieu unique. Pas de divinité à part Lui! Gloire à Lui! Il est au-dessus de ce qu'ils [Lui] associent.

Sourate 33 : 7 Lorsque Nous prîmes des prophètes leur engagement, de même que de toi, de Noé, d'Abraham, de Moïse, et de Jésus fils de Marie: et Nous avons pris d'eux un engagement solennel,

Etc.

Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**




MessageSujet: Re: Sujet brûlant   Lun 16 Oct 2017, 13:20

OlivierV a écrit:
Aquilas** a écrit:

Mais pour le reste, je te cite : "Il nie le fait que Jésus soit autre chose qu'une créature de Dieu et qu'il en soit donc le fils."

Tu peux citer les versets afin qu'on en parle ?


Je te cite les plus évidents :

Sourate 3 : 45. (Rappelle-toi,) quand les Anges dirent: ‹Ô Marie, voilà qu'Allah t'annonce une parole de Sa part: son nom sera ‹al-Masih› ‹Hissa›, fils de Marie, illustre ici-bas comme dans l'au-delà, et l'un des rapprochés d'Allah›.

Sourate 4 : 141. Ô gens du Livre (Chrétiens), n'exagérez pas dans votre religion, et ne dites d'Allah que la vérité. Le Messie Jésus, fils de Marie, n'est qu'un Messager d'Allah, Sa parole qu'Il envoya à Marie, et un souffle (de vie) venant de Lui. Croyez donc en Allah et en Ses messagers. Et ne dites pas ‹Trois›. Cessez! Ce sera meilleur pour vous. Allah n'est qu'un Dieu unique. Il est trop glorieux pour avoir un enfant. C'est à Lui qu'appartient tout ce qui est dans les cieux et sur la terre et Allah suffit comme protecteur.

Sourate 5 : 17. Certes sont mécréants ceux qui disent: ‹Allah, c'est le Messie, fils de Marie!› - Dis: ‹Qui donc détient quelque chose d'Allah (pour L'empêcher), s'Il voulait faire périr le Messie, fils de Marie, ainsi que sa mère et tous ceux qui sont sur la terre?... A Allah seul appartient la royauté des cieux et de la terre et de ce qui se trouve entre les deux›. Il crée ce qu'Il veut. Et Allah est Omnipotent.

Sourate 5 : 72. Ce sont, certes, des mécréants ceux qui disent: ‹En vérité, Allah c'est le Messie, fils de Marie.› Alors que le Messie a dit: ‹Ô enfants d'Israël, adorez Allah, mon Seigneur et votre Seigneur›. Quiconque associe à Allah (d'autres divinités) Allah lui interdit le Paradis; et son refuge sera le Feu. Et pour les injustes, pas de secoureurs!

Sourate 5 : 116. (Rappelle-leur) le moment où Allah dira: ‹Ô Jésus, fils de Marie, est-ce toi qui as dit aux gens: ‹Prenez-moi, ainsi que ma mère, pour deux divinités en dehors d'Allah?› Il dira: ‹Gloire et pureté à Toi! Il ne m'appartient pas de déclarer ce que je n'ai pas le droit de dire! Si je l'avais dit, Tu l'aurais su, certes. Tu sais ce qu'il y a en moi, et je ne sais pas ce qu'il y a en Toi. Tu es, en vérité, le grand connaisseur de tout ce qui est inconnu.

Sourate 9 : 31 Ils ont pris leurs rabbins et leurs moines, ainsi que le Christ fils de Marie, comme Seigneurs en dehors d'Allah, alors qu'on ne leur a commandé que d'adorer un Dieu unique. Pas de divinité à part Lui! Gloire à Lui! Il est au-dessus de ce qu'ils [Lui] associent.

Sourate 33 : 7 Lorsque Nous prîmes des prophètes leur engagement, de même que de toi, de Noé, d'Abraham, de Moïse, et de Jésus fils de Marie: et Nous avons pris d'eux un engagement solennel,

Etc.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: Sujet brûlant   Lun 16 Oct 2017, 18:58

Aquilas** a écrit:


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Ce sujet "brûlant" est verrouillé au profit du lien ci-dessus.

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sujet brûlant   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sujet brûlant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» La "Fusion Froide", un sujet brûlant...
» Calcul du nombre de sujet nécessaire
» Un excellent sujet de dissertation, oui, mais, compliqué
» pb d'interprétation du sujet d'expression écrite
» Sujet de littérature

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: FORUM de DISCUSSIONS ISLAMO-CHRETIEN-
Sauter vers: