Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 Être religieux au vingt-et-unième siècle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
rosarum

avatar


MessageSujet: Être religieux au vingt-et-unième siècle   Jeu 09 Nov 2017, 22:32

Rappel du premier message :

Être religieux au vingt-et-unième siècle     09.11.2017

L'Occident a connu, depuis trois cents ans, un changement radical de sa culture. Les elfes, les fées et les lutins ont disparu, suivis au 19e siècle par le diable et ses démons qui ont été également abandonnés. Au 20e siècle c'est la réalité même de Dieu qui a été mise en question. Dieu n'est certainement plus conçu aujourd'hui comme un être demeurant quelque part dans le ciel. Il est désormais compris en relation avec le vaste continuum espace-temps décrit par la physique moderne.
De plus en plus de nos contemporains ont une conception scientifique et profane du monde et se détournent de la compréhension spirituelle qui était celle de nos ancêtres. Ceux-ci croyaient que les événements et la vie du monde étaient commandés par l'action des dieux et des esprits, des elfes et des fées, des anges et des démons. Mais nous parlons de l'énergie physique présente dans les électrons, des quarks, de la force de la gravité et du nucléaire, des chromosomes et de l'ADN, des systèmes immunitaires et des acides aminés, des neurones et des synapses.
A nos yeux ce sont là les composants fondamentaux de la réalité permettant de comprendre le monde, la vie et même comment notre cerveau fonctionne.

Cela ne signifie naturellement pas que nos ancêtres vivaient dans un monde illusoire qu'ils avaient imaginé dans leur ignorance, alors que nous vivons dans le monde réel que nous avons véritablement découvert. Ce n'est pas aussi simple que cela. Car ces deux conceptions du monde, l'ancienne et la nouvelle, même si nous avons de bonnes raisons de préférer la nouvelle, sont toutes deux pareillement des créations de notre esprit humain et aucune ne peut revendiquer la vérité absolue.


texte intégral ici [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par rosarum le Jeu 09 Nov 2017, 22:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Raphaël#




MessageSujet: Re: Être religieux au vingt-et-unième siècle   Sam 11 Nov 2017, 03:09

icare a écrit:


Le problème réside dans le "rien ne se perd rien ne se créé tout se transforme" .
Oui la conservation de la masse mais à l'échelle "terrestre" alors, car rien qu'en transformation nucléaire ce n'est plus valable et dans bien d'autres cas aussi. (mécanique quantique)

icare a écrit:

les choses sont déjà existantes , et les conditions ont permis appropriation de la vie . Le néant n'existe pas dans cette partie , alors que le néant existe après la mort .
N' y a t il pas un problème . Comment concevoir le néant suite à la mort et ne pas le concevoir avant la vie ?

Le néant n'est qu'un concept, dans les faits ni la vie, ni l'univers ne proviennent du néant.
Quand la vie s'arrête, elle n'est plus c'est tout. Les composés organiques organisés qui soutenaient cette vie, eux vont se transformer et retourner à un état simple et inerte.

Je suis d'accord ce n'est pas très glamour.   Very Happy

Mais on peut évidemment nommer l’absence de vie par néant si on le souhaite mais c'est alors une position philosophique ou religieuse.
Revenir en haut Aller en bas
icare




MessageSujet: Re: Être religieux au vingt-et-unième siècle   Sam 11 Nov 2017, 05:10

Raphaël# a écrit:
icare a écrit:


Le problème réside dans le "rien ne se perd rien ne se créé tout se transforme" .
Oui la conservation de la masse mais à l'échelle "terrestre" alors, car rien qu'en transformation nucléaire ce n'est plus valable et dans bien d'autres cas aussi. (mécanique quantique)

icare a écrit:

les choses sont déjà existantes , et les conditions ont permis appropriation de la vie . Le néant n'existe pas dans cette partie , alors que le néant existe après la mort .
N' y a t il pas un problème . Comment concevoir le néant suite à la mort et ne pas le concevoir avant la vie ?

Le néant n'est qu'un concept, dans les faits ni la vie, ni l'univers ne proviennent du néant.
Quand la vie s'arrête, elle n'est plus c'est tout. Les composés organiques organisés qui soutenaient cette vie, eux vont se transformer et retourner à un état simple et inerte.

Je suis d'accord ce n'est pas très glamour.   Very Happy

Mais on peut évidemment nommer l’absence de vie par néant si on le souhaite mais c'est alors une position philosophique ou religieuse.

Oui on peut voir cela comme cela , la vie s'arrête et c'est tout . Il est bien question de néant et de vide .
Or en physique on n'aime pas le néant , d'ailleurs le big bang est devenu le big bounce . La création ex-nihilo n'est plus , l'univers n'a pas d'origine , il a toujours été .
Le temps qui est passé de constante est devenu flexible et aujourd'hui quasiment nul . La mécanique quantique nage dans l'incertitude pour reprendre l'autre , et dans les paradoxes .
Tout cela à l'appui de la science qui explique , le fonctionnement du cerveau , du rêve et de l’imagination .
Mais la physique rejette tout ce qui demeure invérifiable et délaisse la métaphysique , le paranormal et la spiritualité . Ce qui est bien dommage , car la physique d'aujourd'hui a rendu réel des choses inconcevable il y a 1 siècle . Selon einstein dieu ne joue pas aux dés, si si on explique la "nature " avec des probabilités .
Dommage que la vie après la mort soit une chose si "mythique" .

J'aime beaucoup la pensée "complexe" d'Edgar Morin .
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Citation :
La mystique a pour visée de pénétrer l’indicible. Y êtes-vous sensible ?

Tout à fait, les grands mystiques font l’expérience très profonde de la non-séparation, de la non-dualité. L’extase, nous explique la science, est un état cérébral inhibant nos centres cérébraux qui opèrent le reste du temps une séparation entre le moi et le monde. L’extase est capable de mettre en veilleuse ce dispositif de l’esprit qui nous ramène à notre individualité, à notre égotisme. Cela doit nous aider à comprendre que tout ce qui est séparé est néanmoins inséparable. Nous arrivons ici à des contradictions et à des paradoxes qui sont l’extrême limite de ce que l’esprit peut atteindre. Au-delà, il y a l’indicible.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Il faudra un moment se dire qu'il est possible que le moi ou la vie ne réside pas das un corps organique . comme on dit savoir démonter une montre n'aide pas à indiquer l'heure qu'il est .
Revenir en haut Aller en bas
abdelsalam_78




MessageSujet: Re: Être religieux au vingt-et-unième siècle   Sam 11 Nov 2017, 09:14

abdelsalam_78 a écrit:
rosarum a écrit:


tu sais très bien que ce n'est pas sérieux voyons
mais c'est vrai que les musulmans ont souvent du mal à comprendre qu'on puisse que l'on puisse plaisanter avec la religion.

alors je réitère ma question :

peux-tu citer d'autres hypothèses que Dieu pour expliquer l'existence des choses et de la vie ?
Bah alors rosarum tu ne trouveras rien a dire de sérieux ? Tu ne trouves donc aucune hypothèse qui permette d'éviter de parler d'un coup de baguette magique ? Tu sèches devant le petit musulman que je suis ?
Revenir en haut Aller en bas
La petite voix




MessageSujet: Re: Être religieux au vingt-et-unième siècle   Sam 11 Nov 2017, 10:27

rosarum a écrit:
Être religieux au vingt-et-unième siècle     09.11.2017

L'Occident a connu, depuis trois cents ans, un changement radical de sa culture. Les elfes, les fées et les lutins ont disparu, suivis au 19e siècle par le diable et ses démons qui ont été également abandonnés. Au 20e siècle c'est la réalité même de Dieu qui a été mise en question. Dieu n'est certainement plus conçu aujourd'hui comme un être demeurant quelque part dans le ciel. Il est désormais compris en relation avec le vaste continuum espace-temps décrit par la physique moderne.
De plus en plus de nos contemporains ont une conception scientifique et profane du monde et se détournent de la compréhension spirituelle qui était celle de nos ancêtres. Ceux-ci croyaient que les événements et la vie du monde étaient commandés par l'action des dieux et des esprits, des elfes et des fées, des anges et des démons. Mais nous parlons de l'énergie physique présente dans les électrons, des quarks, de la force de la gravité et du nucléaire, des chromosomes et de l'ADN, des systèmes immunitaires et des acides aminés, des neurones et des synapses.
A nos yeux ce sont là les composants fondamentaux de la réalité permettant de comprendre le monde, la vie et même comment notre cerveau fonctionne.

Cela ne signifie naturellement pas que nos ancêtres vivaient dans un monde illusoire qu'ils avaient imaginé dans leur ignorance, alors que nous vivons dans le monde réel que nous avons véritablement découvert. Ce n'est pas aussi simple que cela. Car ces deux conceptions du monde, l'ancienne et la nouvelle, même si nous avons de bonnes raisons de préférer la nouvelle, sont toutes deux pareillement des créations de notre esprit humain et aucune ne peut revendiquer la vérité absolue.


texte intégral ici [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Excellent! Merci Rosarum!

J'ai été interpellé par les mots "énergie" et "force", parce que je me rend compte que l'on communique, échange des "énergies" et des "forces" dans nos interactions, et autres.
C'est difficile d'en parler sans passer pour une mystique dans le mauvais sens du terme. J'aime mieux l'approche scientifique, mais je suis incapable de l'aborder sous cet aspect à cause de mon manque de connaissance scientifique.

Je vais lire ce sujet. study
Revenir en haut Aller en bas
Anaska

avatar


MessageSujet: Re: Être religieux au vingt-et-unième siècle   Sam 11 Nov 2017, 10:58

abdelsalam_78 a écrit:
abdelsalam_78 a écrit:


alors je réitère ma question :

peux-tu citer d'autres hypothèses que Dieu pour expliquer l'existence des choses et de la vie ?
Bah alors rosarum tu ne trouveras rien a dire de sérieux ? Tu ne trouves donc aucune hypothèse qui permette d'éviter de parler d'un coup de baguette magique ? Tu sèches devant le petit musulman que je suis ?
surement qu'il projete l'abime en lui sur l'existance de la vie
le neant n'est qu'illusion comme le temps
Revenir en haut Aller en bas
OlivierV




MessageSujet: Re: Être religieux au vingt-et-unième siècle   Sam 11 Nov 2017, 17:02

icare a écrit:
La mystique a pour visée de pénétrer l’indicible. Y êtes-vous sensible ?

Tout à fait, les grands mystiques font l’expérience très profonde de la non-séparation, de la non-dualité. L’extase, nous explique la science, est un état cérébral inhibant nos centres cérébraux qui opèrent le reste du temps une séparation entre le moi et le monde. L’extase est capable de mettre en veilleuse ce dispositif de l’esprit qui nous ramène à notre individualité, à notre égotisme. Cela doit nous aider à comprendre que tout ce qui est séparé est néanmoins inséparable. Nous arrivons ici à des contradictions et à des paradoxes qui sont l’extrême limite de ce que l’esprit peut atteindre. Au-delà, il y a l’indicible.

Voilà. Tout ou presque est dit. Ce qui est étonnant, c'est que bien que passant par le biais de l'une ou l'autre religion, les grands mystiques découvrent la même chose. Et cela transforme radicalement leur vie.

La religion n'est donc qu'un moyen et non le but en soi.

Et l'on touche aux limites de la science, de la raison élevée au rang de Dieu en ne considérant comme vrai que ce qui peut être démontré.

Il est certain que nombreux sont ceux qui ont utilisé les religions pour contraindre, ou maintenir dans l'ignorance.

Or la religion "bien" vécue, c'est à dire de manière endogène et non pas exogène.

Bien sûr, la science pourra toujours dire qu'en fait l'état qui résulte d'une contemplation mystique est en fait telle ou telle interaction dans le cerveau. Ce qui ne démontre pas si c'est la contemplation qui déclenche cette réaction ou si c'est cette réaction qui donnerait l'impression de contempler.

Je pense que le but premier d'une religion est la pratique d'une certaine ascèse. Qui peut prendre de multiples formes, certes, mais qui va entraîner une perte égoïque permettant d'accéder à l'indicible, que les mystiques de toutes les religions nomment "amour" qui est somme toute le meilleur mot pour décrire cette interdépendance entre tout le créé et le principe vital.

Mais on touche à un domaine que la raison seule ne peut appréhender. Et le reproche que je fais à certains "athées" n'est pas de critiquer les religions ou la superstition (encore que je ne voie pas en quoi il peut être dérangeant que des personnes aient une telle conception de la réalité, pour autant que cela n'engendre pas des extrêmes, si cela peut les "structurer"), mais de na pas avoir l'honnêteté de dire "Je ne sais pas" préférant dire "Cela n'existe pas".
Revenir en haut Aller en bas
abdelsalam_78




MessageSujet: Re: Être religieux au vingt-et-unième siècle   Dim 12 Nov 2017, 16:12

Anaska a écrit:
abdelsalam_78 a écrit:

Bah alors rosarum tu ne trouveras rien a dire de sérieux ? Tu ne trouves donc aucune hypothèse qui permette d'éviter de parler d'un coup de baguette magique ? Tu sèches devant le petit musulman que je suis ?
surement qu'il projete l'abime en lui sur l'existance de la vie
le neant n'est qu'illusion comme le temps

j'aurai juste aimé qu'il nous fournisse une hypothèse sérieuse. Rien de ce qu'il avance nous permet d'affirmer : "ah oui vu sous cet angle, l'existence de Dieu est impossible"
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**




MessageSujet: Re: Être religieux au vingt-et-unième siècle   Dim 12 Nov 2017, 16:39

Lorsque nous disons "Dieu seul sait" nous énonçons notre méconnaissance de l'indicible connaissance oui, puisque à Dieu appartient la science, mais alors nous devons prendre pour argent comptant tout ce que les livres saints recèlent, comme de l'or à la pelle, sans nous porter juges du fond, de la forme, peu importe les moyens, ils sont bons, l'homme se met à porter la critique !

Dire que "seul Dieu sait" est relatif au sondage des cœurs, des esprits, et de quelle manière il faut les aborder, et quand bien même les chrétiens diront que l'art et la manière ne leur plaisent pas, ce n'est pas à juger de l'état mais d'attendre le résultat.

Lorsque qu'un potier entame la création de son œuvre, et qu'il a entre les mains une masse informe ressemblant à une bouse de vache, est ce qu'on va lui dire qu'il est un mauvais potier sans même lui laisser le temps de l'achever ?

Il va sans dire que si un élément est marqué dans les livres saints c'est à notre portée intellectuelle d'une part, et c'est pour que nous le sachions d'autre part, il n'y a rien qui ne peut ne pas se savoir, mais ce que Dieu seul sait, c'est que le résultat escompté est le bon, inutile de perdre votre temps à critiquer les écritures saintes, d''un côté ou de l'autre, vous perdez votre temps d'une part, et de l'autre vous perdez en sainteté puisque vous vous portez juges de Dieu, vous en rendez vous compte ?

Tous les contenus sont saints, inutiles de décortiquer pour trouver l'erreur, décortiquez pour comprendre plutôt ce que Dieu veut vous dire en décodant les mots oui, parce qu'il y a des mots qui ont besoin de décodage.

Perdre son temps avec la critique enlève le temps à la récolte.

Ce qui est incroyable est qu'ici en majorité il y a des croyants et les voilà à tout bout de champ qui critiquent non pas leurs prochains alors qu'ils pourraient le faire les doigts dans le nez, parce que l'homme lui est tellement vicieux qu'il est facile de le débusquer, encore une fois les doigts dans le nez, mais les voilà qui critiquent ................. je vous le donne dans le mille ............ Dieu !!

Et réveillez vous !

 7 Prétends-tu sonder les pensées de Dieu, Parvenir à la connaissance parfaite du Tout-Puissant?

8 Elle est aussi haute que les cieux: que feras-tu? Plus profonde que le séjour des morts: que sauras-tu?

9 La mesure en est plus longue que la terre, Elle est plus large que la mer.

10 S'il passe, s'il saisit, S'il traîne à son tribunal, qui s'y opposera?

11 Car il connaît les vicieux, Il voit facilement les coupables.

12 L'homme, au contraire, a l'intelligence d'un fou, Il est né comme le petit d'un âne sauvage.

13 Pour toi, dirige ton coeur vers Dieu, Étends vers lui tes mains,

14 Éloigne-toi de l'iniquité, Et ne laisse pas habiter l'injustice sous ta tente.

15 Alors tu lèveras ton front sans tache, Tu seras ferme et sans crainte;

16 Tu oublieras tes souffrances, Tu t'en souviendras comme des eaux écoulées.

17 Tes jours auront plus d'éclat que le soleil à son midi, Tes ténèbres seront comme la lumière du matin,

18 Tu seras plein de confiance, et ton attente ne sera plus vaine; Tu regarderas autour de toi, et tu
reposeras en sûreté.

19 Tu te coucheras sans que personne ne te trouble, Et plusieurs caresseront ton visage.

20 Mais les yeux des méchants seront consumés; Pour eux point de refuge; La mort, voilà leur espérance!
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

avatar


MessageSujet: Re: Être religieux au vingt-et-unième siècle   Dim 12 Nov 2017, 16:42

abdelsalam_78 a écrit:
Anaska a écrit:

surement qu'il projete l'abime en lui sur l'existance de la vie
le neant n'est qu'illusion comme le temps

j'aurai juste aimé qu'il nous fournisse une hypothèse sérieuse. Rien de ce qu'il avance nous permet d'affirmer : "ah oui vu sous cet angle, l'existence de Dieu est impossible"

je t'ai déjà dit que si savais répondre à ta question je serais le plus grand génie de tous les temps.

JE NE SAIS PAS mais au moins je m'abstiens de faire des hypothèses qui ne servent à rien sauf à passer le temps sur les forums.
l'hypothèse de Dieu ne sert à rien pour expliquer la question des origines puisque dans ce cas, tu dois en plus expliquer pourquoi Dieu existe.
Revenir en haut Aller en bas
abdelsalam_78




MessageSujet: Re: Être religieux au vingt-et-unième siècle   Dim 12 Nov 2017, 16:45

rosarum a écrit:
abdelsalam_78 a écrit:


j'aurai juste aimé qu'il nous fournisse une hypothèse sérieuse. Rien de ce qu'il avance nous permet d'affirmer : "ah oui vu sous cet angle, l'existence de Dieu est impossible"

je t'ai déjà dit que si savais répondre à ta question je serais le plus grand génie de tous les temps.

JE NE SAIS PAS mais au moins je m'abstiens de faire des hypothèses qui ne servent à rien sauf à passer le temps sur les forums.
l'hypothèse de Dieu ne sert à rien pour expliquer la question des origines puisque dans ce cas, tu dois en plus expliquer pourquoi Dieu existe.

C'est là que tu fais un blocage. chaque chose a effectivement une origine.

Mais Dieu ne dépend pas du temps, Il en est le Créateur...je n'ai donc pas besoin de chercher pourquoi Dieu existe !
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

avatar


MessageSujet: Re: Être religieux au vingt-et-unième siècle   Dim 12 Nov 2017, 16:47

abdelsalam_78 a écrit:
rosarum a écrit:


je t'ai déjà dit que si savais répondre à ta question je serais le plus grand génie de tous les temps.

JE NE SAIS PAS mais au moins je m'abstiens de faire des hypothèses qui ne servent à rien sauf à passer le temps sur les forums.
l'hypothèse de Dieu ne sert à rien pour expliquer la question des origines puisque dans ce cas, tu dois en plus expliquer pourquoi Dieu existe.

C'est là que tu fais un blocage. chaque chose a effectivement une origine.

Mais Dieu ne dépend pas du temps, Il en est le Créateur...je n'ai donc pas besoin de chercher pourquoi Dieu existe !

mais moi je te le demande comme toi tu me demandes pourquoi le monde existe
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**




MessageSujet: Re: Être religieux au vingt-et-unième siècle   Dim 12 Nov 2017, 16:48

Le monde existe parce qu'il est l'antichambre où nous devons être parce que Dieu nous a éloignés de lui parce que nous avons mal agi au Paradis.
Revenir en haut Aller en bas
abdelsalam_78




MessageSujet: Re: Être religieux au vingt-et-unième siècle   Dim 12 Nov 2017, 16:54

rosarum a écrit:
abdelsalam_78 a écrit:


C'est là que tu fais un blocage. chaque chose a effectivement une origine.

Mais Dieu ne dépend pas du temps, Il en est le Créateur...je n'ai donc pas besoin de chercher pourquoi Dieu existe !

mais moi je te le demande comme toi tu me demandes pourquoi le monde existe

moi j'ai la réponse : Dieu l'a créé.

Si tu me fournis une hypothèse autre qui exclus Dieu de manière certaine, alors on pourrait en discuter ... mais si tu n'en a pas d'autre, alors tu n'as pas le droit de te moquer des religieux comme tu le fais sans cesse !

Tu m'as déjà dit que tu cherchais à prouver que l'on peut vivre sans croire en Dieu, mais ça je le sais déjà, puisque le Coran indique bien que la puplart des gens ne croient pas !
Ce que j'attends de toi c'est donc une hypothèse viable qui confirme que tu délaisses Dieu !
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

avatar


MessageSujet: Re: Être religieux au vingt-et-unième siècle   Dim 12 Nov 2017, 16:58

abdelsalam_78 a écrit:
rosarum a écrit:


mais moi je te le demande comme toi tu me demandes pourquoi le monde existe

moi j'ai la réponse : Dieu l'a créé.

mais je ne demande pas pourquoi le monde existe mais pourquoi Dieu existe ?
Revenir en haut Aller en bas
abdelsalam_78




MessageSujet: Re: Être religieux au vingt-et-unième siècle   Dim 12 Nov 2017, 16:58

rosarum a écrit:
abdelsalam_78 a écrit:


moi j'ai la réponse : Dieu l'a créé.

mais je ne demande pas pourquoi le monde existe mais pourquoi Dieu existe ?

pourquoi toi tu existes ?
Revenir en haut Aller en bas
*Encelade*

avatar


MessageSujet: Re: Être religieux au vingt-et-unième siècle   Dim 12 Nov 2017, 17:00

abdelsalam_78 a écrit:
Anaska a écrit:

surement qu'il projete l'abime en lui sur l'existance de la vie
le neant n'est qu'illusion comme le temps

j'aurai juste aimé qu'il nous fournisse une hypothèse sérieuse. Rien de ce qu'il avance nous permet d'affirmer : "ah oui vu sous cet angle, l'existence de Dieu est impossible"
Ce qui reviendrait à démontrer l'existence ou l'inexistence de Dieu alors que c'est impossible.




Et puis... rien ne permet d'affirmer également "ah oui vu sous cet angle, l'existence de Dieu est nécessaire".

Rosarum a répondu et c'était une réponse sérieuse:
rosarum a écrit:

le grand spaghetti volant  
le monde éternel qui a toujours existé et existera toujours
le monde cyclique qui se détruit et recrée indéfiniment

et tu en trouveras d'autres ici :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



L'athée ne dit pas qu'il sait, il ne dit que cela n'existe pas, il dit qu'il n'y croit pas.

Pourquoi les gens ne croient pas au spaghetti volant? As tu un argument pour me prouver que l'existence d'un spaghetti volant créateur de l'univers est impossible?


Le croyant en dieu, lui affirme qu'il sait.... mais quel argument?
Revenir en haut Aller en bas
Anaska

avatar


MessageSujet: Re: Être religieux au vingt-et-unième siècle   Dim 12 Nov 2017, 17:01

rosarum a écrit:
abdelsalam_78 a écrit:


moi j'ai la réponse : Dieu l'a créé.

mais je ne demande pas pourquoi le monde existe mais pourquoi Dieu existe ?
c'est la question que Dieu te demande
c'est pourquoi le singe ne s'est jamais demandé si Dieu existe ou pas
pour le singe normalement dieu n'existe pas


Dernière édition par Anaska le Dim 12 Nov 2017, 17:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anaska

avatar


MessageSujet: Re: Être religieux au vingt-et-unième siècle   Dim 12 Nov 2017, 17:03

*Encelade* a écrit:
abdelsalam_78 a écrit:


j'aurai juste aimé qu'il nous fournisse une hypothèse sérieuse. Rien de ce qu'il avance nous permet d'affirmer : "ah oui vu sous cet angle, l'existence de Dieu est impossible"
Ce qui reviendrait à démontrer l'existence ou l'inexistence de Dieu alors que c'est impossible.




Et puis... rien ne permet d'affirmer également "ah oui vu sous cet angle, l'existence de Dieu est nécessaire".

Rosarum a répondu et c'était une réponse sérieuse:
rosarum a écrit:

le grand spaghetti volant  
le monde éternel qui a toujours existé et existera toujours
le monde cyclique qui se détruit et recrée indéfiniment

et tu en trouveras d'autres ici :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



L'athée ne dit pas qu'il sait, il ne dit que cela n'existe pas, il dit qu'il n'y croit pas.

Pourquoi les gens ne croient pas au spaghetti volant? As tu un argument pour me prouver que l'existence d'un spaghetti volant créateur de l'univers est impossible?


Le croyant en dieu, lui affirme qu'il sait.... mais quel argument?
si tu ne crois pas à l'existance de Dieu alors pourquoi vous venez ici pour  nous imposer votre vision des choses allez voir les forums pour athées
Revenir en haut Aller en bas
abdelsalam_78




MessageSujet: Re: Être religieux au vingt-et-unième siècle   Dim 12 Nov 2017, 17:14

*Encelade* a écrit:
abdelsalam_78 a écrit:


j'aurai juste aimé qu'il nous fournisse une hypothèse sérieuse. Rien de ce qu'il avance nous permet d'affirmer : "ah oui vu sous cet angle, l'existence de Dieu est impossible"
Ce qui reviendrait à démontrer l'existence ou l'inexistence de Dieu alors que c'est impossible.




Et puis... rien ne permet d'affirmer également "ah oui vu sous cet angle, l'existence de Dieu est nécessaire".

Rosarum a répondu et c'était une réponse sérieuse:
rosarum a écrit:

le grand spaghetti volant  
le monde éternel qui a toujours existé et existera toujours
le monde cyclique qui se détruit et recrée indéfiniment

et tu en trouveras d'autres ici :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



L'athée ne dit pas qu'il sait, il ne dit que cela n'existe pas, il dit qu'il n'y croit pas.

Pourquoi les gens ne croient pas au spaghetti volant? As tu un argument pour me prouver que l'existence d'un spaghetti volant créateur de l'univers est impossible?


Le croyant en dieu, lui affirme qu'il sait.... mais quel argument?

Si la seule hypothèse que l'on peut émettre est qu'une entité a toujours existé, alors on peut laisser les croyants penser que cette entité est Dieu.
Ces hypothèses qu'à ennoncer Rosarum ne tournent qu'autour de cela !

Si donc tu penses qu'il est impossible de trouver une autre hypothèse : quelquechose d'éternel existe de manière logique !
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

avatar


MessageSujet: Re: Être religieux au vingt-et-unième siècle   Dim 12 Nov 2017, 17:17

abdelsalam_78 a écrit:
rosarum a écrit:


mais je ne demande pas pourquoi le monde existe mais pourquoi Dieu existe ?

pourquoi toi tu existes ?

réponds à ma question ou bien reconnais que tu n'as pas de réponse
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**




MessageSujet: Re: Être religieux au vingt-et-unième siècle   Dim 12 Nov 2017, 17:20

rosarum a écrit:
abdelsalam_78 a écrit:


j'aurai juste aimé qu'il nous fournisse une hypothèse sérieuse. Rien de ce qu'il avance nous permet d'affirmer : "ah oui vu sous cet angle, l'existence de Dieu est impossible"

je t'ai déjà dit que si savais répondre à ta question je serais le plus grand génie de tous les temps.

JE NE SAIS PAS mais au moins je m'abstiens de faire des hypothèses qui ne servent à rien sauf à passer le temps sur les forums.
l'hypothèse de Dieu ne sert à rien pour expliquer la question des origines puisque dans ce cas, tu dois en plus expliquer pourquoi Dieu existe.


Est ce que tu es sensible à ton environnement naturel ? La mer, la montagne, les fleurs, les oiseaux, les couleurs, la lumière, les paysages, et es tu conscient que l''homme est une créature d'une perfection telle qu'il y a des questions d''ordre existentielle que tu pourrais te poser ?



Revenir en haut Aller en bas
abdelsalam_78




MessageSujet: Re: Être religieux au vingt-et-unième siècle   Dim 12 Nov 2017, 17:25

rosarum a écrit:
abdelsalam_78 a écrit:


pourquoi toi tu existes ?

réponds à ma question ou bien reconnais que tu n'as pas de réponse

Son existence explique la création !

Sans Son existence, j'attends donc de ta part une hypothèse crédible pour expliquer tout cela

Tu existes parce que Dieu t'a créé. Tu as un commencement parces que Dieu a créé le temps, et Il te le fait subir !

pourquoi donc tu existes sinon ?
Revenir en haut Aller en bas
Poisson vivant

avatar


MessageSujet: Re: Être religieux au vingt-et-unième siècle   Dim 12 Nov 2017, 17:29

abdelsalam_78 a écrit:
rosarum a écrit:


réponds à ma question ou bien reconnais que tu n'as pas de réponse

Son existence explique la création !

Sans Son existence, j'attends donc de ta part une hypothèse crédible pour expliquer tout cela

Tu existes parce que Dieu t'a créé. Tu as un commencement parces que Dieu a créé le temps, et Il te le fait subir !

pourquoi donc tu existes sinon ?


Existe t'il des Musulmans qui ne sont plus dans le merveilleux et qui ont réussi à franchir ce cap ?

"Dieu n'est pas celui que vous croyez connaitre" ( ça vaut pour toutes les religions)





.
Revenir en haut Aller en bas
Anaska

avatar


MessageSujet: Re: Être religieux au vingt-et-unième siècle   Dim 12 Nov 2017, 17:36

abdelsalam_78 a écrit:
rosarum a écrit:


réponds à ma question ou bien reconnais que tu n'as pas de réponse

Son existence explique la création !

Sans Son existence, j'attends donc de ta part une hypothèse crédible pour expliquer tout cela

Tu existes parce que Dieu t'a créé. Tu as un commencement parces que Dieu a créé le temps, et Il te le fait subir !

pourquoi donc tu existes sinon ?
il existe par ce que son frere ainé est un singe
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

avatar


MessageSujet: Re: Être religieux au vingt-et-unième siècle   Dim 12 Nov 2017, 17:39

abdelsalam_78 a écrit:
rosarum a écrit:


réponds à ma question ou bien reconnais que tu n'as pas de réponse

Son existence explique la création !

çà j'ai compris mais qu'est ce qui explique l'existence de Dieu ?
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**




MessageSujet: Re: Être religieux au vingt-et-unième siècle   Dim 12 Nov 2017, 17:46

rosarum a écrit:
abdelsalam_78 a écrit:


Son existence explique la création !

çà j'ai compris mais qu'est ce qui explique l'existence de Dieu ?


Ce qui explique l'existence de Dieu c'est notre propre existence.

Nous n'avons pas pu surgir d'une génération spontanée.


La terre n'a pas pu trouver son parcours orbital toute seule.

La distance du soleil à la terre n'a pas se calculer toute seule afin que la terre soit à la bonne température en tous points sur elle

Le système solaire ne comporte pas x planètes par hasard toutes ont une utilité

Les volcans ne sont pas là pour rien ils ont un rôle, tout comme les cyclones, tout comme tous les cataclysmes

Notre épiphyse dont tout le monde ignore tout a un but dans notre existence même si elle est grosse comme un grain de mais elle est primordiale

L'os cruciformé autour ne se calcifie pas pour rien même si aujourd'hui la médecine ne sait pas pourquoi

L'énergie n'est pas nucléaire elle pourrait être sur le principe de la foudre qui est bien riche en intensité


etc


La vie sur terre ne tient pas du hasard.
Revenir en haut Aller en bas
abdelsalam_78




MessageSujet: Re: Être religieux au vingt-et-unième siècle   Dim 12 Nov 2017, 17:51

doublon !


Dernière édition par abdelsalam_78 le Dim 12 Nov 2017, 17:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
abdelsalam_78




MessageSujet: Re: Être religieux au vingt-et-unième siècle   Dim 12 Nov 2017, 17:52

rosarum a écrit:
abdelsalam_78 a écrit:


Son existence explique la création !

çà j'ai compris mais qu'est ce qui explique l'existence de Dieu ?

Le fait que tu existes par exemple !
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

avatar


MessageSujet: Re: Être religieux au vingt-et-unième siècle   Dim 12 Nov 2017, 17:53

Aquilas** a écrit:
rosarum a écrit:


çà j'ai compris mais qu'est ce qui explique l'existence de Dieu ?


Ce qui explique l'existence de Dieu c'est notre propre existence.

Nous n'avons pas pu surgir d'une génération spontanée.

et pourquoi pas ?

tu donnes à Dieu la capacité d'exister par lui même, d'être lui même la cause de sa propre existence mais tu refuses cette possibilité à l'Univers ?  pourquoi ?
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

avatar


MessageSujet: Re: Être religieux au vingt-et-unième siècle   Dim 12 Nov 2017, 17:57

abdelsalam_78 a écrit:
rosarum a écrit:


çà j'ai compris mais qu'est ce qui explique l'existence de Dieu ?

Le fait que tu existes par exemple !

donc c'est parce que j'existe que Dieu existe  ? scratch

j'en suis flatté mais c'est un drôle de raisonnement.

et si je n'existait pas, Dieu n'existerait pas non plus ?
Revenir en haut Aller en bas
Anaska

avatar


MessageSujet: Re: Être religieux au vingt-et-unième siècle   Dim 12 Nov 2017, 17:59

rosarum a écrit:
abdelsalam_78 a écrit:


Son existence explique la création !

çà j'ai compris mais qu'est ce qui explique l'existence de Dieu ?
sans la raison la vie n'aurait aucun sens
dis nous qui va admirer cet équilibre de l’univers
est ce le singe



Revenir en haut Aller en bas
Anaska

avatar


MessageSujet: Re: Être religieux au vingt-et-unième siècle   Dim 12 Nov 2017, 18:00

rosarum a écrit:
abdelsalam_78 a écrit:


Le fait que tu existes par exemple !

donc c'est parce que j'existe que Dieu existe  ? scratch

j'en suis flatté mais c'est un drôle de raisonnement.

et si je n'existait pas, Dieu n'existerait pas non plus ?
tu ne peux pas ne pas exister
t'as toujours existé puisque le temps en realité n'existe pas
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**




MessageSujet: Re: Être religieux au vingt-et-unième siècle   Dim 12 Nov 2017, 18:18

rosarum a écrit:
Aquilas** a écrit:



Ce qui explique l'existence de Dieu c'est notre propre existence.

Nous n'avons pas pu surgir d'une génération spontanée.

et pourquoi pas ?

tu donnes à Dieu la capacité d'exister par lui même, d'être lui même la cause de sa propre existence mais tu refuses cette possibilité à l'Univers ?  pourquoi ?


L'Univers est un assemblage d'évènements qui sont inter dépendants les uns des autres, un rouage en somme, un rouage perpétuel et pour que l'éternité soit, il faut une imbrication mathématique qui l'intrique, c'est l'intrication mathématique.

L'intrication mathématique est une combinaison réfléchie et la réflexion nait pour que naisse l'intrication.

Maintenant nous nous ne savons pas comment Dieu existe, c'est presqu'offensant de le dire, cela ne nous est pas indispensable pour croire en Dieu, surtout sachant que la science terrestre est à des millards puissance infini de lieux de l'intelligence suprême.

Revenir en haut Aller en bas
OlivierV




MessageSujet: Re: Être religieux au vingt-et-unième siècle   Dim 12 Nov 2017, 18:39

Poisson vivant a écrit:


Existe t'il des Musulmans qui ne sont plus dans le merveilleux et qui ont réussi à franchir ce cap ?

"Dieu n'est pas celui que vous croyez connaitre" ( ça vaut pour toutes les religions)

.

Y a-t-il du "merveilleux", dans le sens ou tu utilises ce mot, dans le Coran ?

Je trouve que le Livre Sacré où il y a le plus de merveilleux, c'est bien le Nouveau Testament, non ?
Revenir en haut Aller en bas
abdelsalam_78




MessageSujet: Re: Être religieux au vingt-et-unième siècle   Dim 12 Nov 2017, 20:37

rosarum a écrit:
abdelsalam_78 a écrit:


Le fait que tu existes par exemple !

donc c'est parce que j'existe que Dieu existe  ? scratch

j'en suis flatté mais c'est un drôle de raisonnement.

et si je n'existait pas, Dieu n'existerait pas non plus ?

non, tu n'es qu'un exemple.
Revenir en haut Aller en bas
abdelsalam_78




MessageSujet: Re: Être religieux au vingt-et-unième siècle   Dim 12 Nov 2017, 20:39

rosarum a écrit:
Aquilas** a écrit:



Ce qui explique l'existence de Dieu c'est notre propre existence.

Nous n'avons pas pu surgir d'une génération spontanée.

et pourquoi pas ?

tu donnes à Dieu la capacité d'exister par lui même, d'être lui même la cause de sa propre existence mais tu refuses cette possibilité à l'Univers ?  pourquoi ?

c'est thermodynamique : rien ne se crée !

Donc le créé existe via un Créateur.

Et ce Créateur existe sans avoir les propriétés physiques descriptives du créé !
Revenir en haut Aller en bas
*Encelade*

avatar


MessageSujet: Re: Être religieux au vingt-et-unième siècle   Mer 15 Nov 2017, 00:00

abdelsalam_78 a écrit:


c'est thermodynamique : rien ne se crée !

Donc le créé existe via un Créateur.

Et ce Créateur existe sans avoir les propriétés physiques descriptives du créé !
Lavoisier c'est le XVIIIe siecle.

La physique a avancé depuis.

Revenir en haut Aller en bas
abdelsalam_78




MessageSujet: Re: Être religieux au vingt-et-unième siècle   Mer 15 Nov 2017, 08:45

*Encelade* a écrit:
abdelsalam_78 a écrit:


c'est thermodynamique : rien ne se crée !

Donc le créé existe via un Créateur.

Et ce Créateur existe sans avoir les propriétés physiques descriptives du créé !
Lavoisier c'est le XVIIIe siecle.

La physique a avancé depuis.


certes mais cette loi de la physique est toujours valable et enseignée à l'université !

Ce n'est pas parce qu'une loi physique a été decouverte il y a plusieurs siecles qu'elle n'est plus valable aujourd'hui
Revenir en haut Aller en bas
*Encelade*

avatar


MessageSujet: Re: Être religieux au vingt-et-unième siècle   Mer 15 Nov 2017, 09:46

On continue à enseigner Newton alors qu'on sait que c'est faux... mais comme c'est une approximation pratique, on l'utilise toujours...

La thermodynamique avec l'apport de la mécanique quantique, n'est plus l'affirmation de lavoisier: rien ne se crée.

Des variations dans le vide quantique créent de la matière par ex...
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

avatar


MessageSujet: Re: Être religieux au vingt-et-unième siècle   Mer 15 Nov 2017, 09:48

abdelsalam_78 a écrit:
*Encelade* a écrit:

Lavoisier c'est le XVIIIe siecle.

La physique a avancé depuis.


certes mais cette loi de la physique est toujours valable et enseignée à l'université !

tout à fait donc Dieu n'existe pas

Et ce Créateur existe sans avoir les propriétés physiques descriptives du créé !


tu te contredis puisque tu te sers de Lavoisier pour dire que le monde a un créateur et ensuite tu inventes un créateur qui viole la loi de Lavoisier.
Revenir en haut Aller en bas
abdelsalam_78




MessageSujet: Re: Être religieux au vingt-et-unième siècle   Mer 15 Nov 2017, 09:52

*Encelade* a écrit:
On continue à enseigner Newton alors qu'on sait que c'est faux... mais comme c'est une approximation pratique, on l'utilise toujours...

La thermodynamique avec l'apport de la mécanique quantique, n'est plus l'affirmation de lavoisier: rien ne se crée.

Des variations dans le vide quantique créent de la matière par ex...

La loi de Newton est vraie dans des conditions tres restreintes ( echelle planétaire), elle est améliorée par la relativité générale.

La loi rien ne se crée demeure valable meme en utilisant la physique quantique.

Quand aux progres on a encore à en faire car on tombe sur une erreur de 10^120 rien que cela entre relativité generale et physique quantique !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Être religieux au vingt-et-unième siècle   

Revenir en haut Aller en bas
 
Être religieux au vingt-et-unième siècle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le 21 eme siècle sera religieux ou ne sera pas ?
» Chef religieux et politique
» le XXIeme siècle sera "spirituel"
» Les guerres de religions du 16ème siècle
» L'habit religieux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: FORUM de DISCUSSIONS ISLAMO-CHRETIEN-
Sauter vers: