Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 Le Non-Suivi d'une école de Fiqh - Cheikh Al Bouti

Aller en bas 
AuteurMessage
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Le Non-Suivi d'une école de Fiqh - Cheikh Al Bouti   Ven 01 Déc 2017, 16:02

01.12.2017

Il ne suffit pas de se dire savant, et d’avoir lu les textes, les livres de recueils des récits, pour prétendre être un "Moujtahid"(Savant musulman exerçant son raisonnement personnel ) ijtihad . .

la question de l'ijtihad est très compliquée et exige un travail titanesque, dangereux, et pas exempt de graves erreurs...
 Ceci  exige un ensemble de choses qui est D'abord de vérifier plusieurs points, en commençant par :
- analyser le cas de chaque rapporteur
- prendre connaissance de sa fiabilité
- de la fiabilité de sa mémoire
- de son innocence de toute duperie ou de confusion
- vérifier qu’il a vécu à la même époque que la personne de qui il rapporte
- qu’il a effectivement rencontré cette personne- qu’il a effectivement écouté de cette personne
- vérifier les mots qu’il rapporte, si tel qu’il les a entendu ou s’il rapporte par sens…..
Puis poursuivre en faisant la même chose avec chaque rapporteur de cette chaîne, un par un, jusqu’à ce qu’on ai fini de s’assurer que cette chaîne remplit les conditions d’authenticité
Puis vient le tour du contenu, du texte à proprement parler, là on le passe au labo et on le soumet à différents tests :
- s’assurer qu’il soit exempt de défauts et de marginalité
- Puis prendre connaissance de ses termes
- leurs sens
- leur conjugaison
- leur grammaire
- leur éloquence.
- Est-ce que ces termes sont à portée catégorique ou douteuse ?
Puis vient le tour de regarder le récit :
- s’il est général ou spécifique ?
- Absolu ou conditionné ?
- Abrogeur ou abrogé ?
- Equivoque ou clair ?
- En opposition avec d’autres récits ou pas ?
- Détaillé ou global ?
- Il est au sens apparent ou métaphorique ?etc.
Sans parler de la divergence sur ces outils d’analyses eux-mêmes, avec toutes les variantes se rapportant à ce domaine, que ce Moujtahid doit toutes les maîtriser...
Jusqu’à ce qu’on ait remplit tous les outils de tests et d’analyses possibles, et ce pour un seul Hadith, ou récit ou texte..


Dernière édition par SKIPEER le Ven 01 Déc 2017, 19:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: Le Non-Suivi d'une école de Fiqh - Cheikh Al Bouti   Ven 01 Déc 2017, 16:02

Vidéo de Feu l’Éminent savant Cheikh Al Bouti  Que Dieu lui fasse miséricorde et le fasse rentrer dans son vaste paradis

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]





Dernière édition par SKIPEER le Ven 01 Déc 2017, 19:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: Le Non-Suivi d'une école de Fiqh - Cheikh Al Bouti   Ven 01 Déc 2017, 19:24

Interessant je me demande bien qu'en pense Batman.
Revenir en haut Aller en bas
batman

avatar


MessageSujet: Re: Le Non-Suivi d'une école de Fiqh - Cheikh Al Bouti   Dim 03 Déc 2017, 20:14

Thedjezeyri14 a écrit:
Interessant je me demande bien qu'en pense Batman.


En Islam les savants sont importants donc je vois pas ou est le soucis ! apprendre auprès des savants est nécessaire quand le besoin s'en fait sentir mais toujours garder l'esprit critique .

J'aurais aimé apprendre directement du prophète Muhammad évidemment mais juste apprendre auprès de ses compagnons m'aurait réjouis ! y compris auprès de savant de ses générations ! de nos jours apprendre auprès de savant se réclamant  de cette tradition c'est un bien  ! il y a des savants encore de nos jours mais ils ne sont pas connu dans le monde ,on peut en trouver dans des mosquées modeste

Le savant est celui qui a une grande connaissance théologique ,c'est un sage,un pieux et qui ne craint pas les puissants(pouvoir en tout genre) le savant en Islam a une place énorme auprès de Dieu car il risque sa vie a chaque instant ! au sens qu'il est capable de s'opposer a un pouvoir quand celui ci désobéi a Dieu donc il risque la mort,l'emprisonnement,la torture etc

beaucoup de gens pensent que le savant religieux en Islam  se résume au savoir ils se trompent il y a aussi les qualités morale et spirituelle  la piété,la sagesse,la droiture etc il y a très peu de savant dans le monde ,la plupart sont soient tué ou emprisonné

de nos jours certains musulmans accordent le statut de savant a des gens qui le sont pas ! ils leur accordent ce statut juste par le  prisme du savoir! ils récitent bien,porte une barbe magnifique,un turban,un qamis(tunique) et  ont une grande science théologique ! ce n'est pas suffisant pour avoir le statut de savant ! en réalité le monde islamique a galvaudé le titre de "savant religieux,d'Imam'


prenons l'exemple des pays musulmans ou le gouverneur nomme les "savants",tout ses pays sont tenu par des tyrans qui passent leurs temps a désobéir a Dieu mais le tyran s'appuie sur ses savants pour justifier sont droit a la gouvernance! ses individus ne sont pas des savants ,ils ne méritent pas ce titre,il faut leur trouver autre chose ,prédicateur? je sais pas
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: Le Non-Suivi d'une école de Fiqh - Cheikh Al Bouti   Lun 04 Déc 2017, 15:08

batman a écrit:
Thedjezeyri14 a écrit:
Interessant je me demande bien qu'en pense Batman.


En Islam les savants sont importants donc je vois pas ou est le soucis ! apprendre auprès des savants est nécessaire quand le besoin s'en fait sentir mais toujours garder l'esprit critique .

Voila pourquoi il faut d'abord citer les opinions des savants et critiquer par la suite chose que tu ne fais pas puisque je ne t'ai jamais vu donner tes sources .
Revenir en haut Aller en bas
batman

avatar


MessageSujet: Re: Le Non-Suivi d'une école de Fiqh - Cheikh Al Bouti   Lun 04 Déc 2017, 15:24

Thedjezeyri14 a écrit:
batman a écrit:



En Islam les savants sont importants donc je vois pas ou est le soucis ! apprendre auprès des savants est nécessaire quand le besoin s'en fait sentir mais toujours garder l'esprit critique .

Voila pourquoi il faut d'abord citer les opinions des savants et critiquer par la suite chose que tu ne fais pas puisque je ne t'ai jamais vu donner tes sources .

"le voila pourquoi" est de trop ! il faut citer le Coran et la Sunna point ;tu peux si le besoin se fait sentir utiliser les enseignements des savants,je t'ai donner les sources le Coran et la Sunna ,tu as un soucis avec les savants ,ses derniers n'utilisent que le Coran et la sunna ,sur les sujets que j'ai évoquer j'ai pas eu besoin de citer des savants ! le Coran a été révélé a l'humanité ,le prophète a été envoyé a l'humanité pas a une élite ! les savants sont la pour aider seulement quand le besoin se fait sentir
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: Le Non-Suivi d'une école de Fiqh - Cheikh Al Bouti   Lun 04 Déc 2017, 15:55

batman a écrit:
Thedjezeyri14 a écrit:

Voila pourquoi il faut d'abord citer les opinions des savants et critiquer par la suite chose que tu ne fais pas puisque je ne t'ai jamais vu donner tes sources .

"le voila pourquoi" est de trop ! il faut citer le Coran et la Sunna point ;tu peux si le besoin se fait sentir utiliser les enseignements des savants,je t'ai donner les sources le Coran et la Sunna ,tu as un soucis avec les savants ,ses derniers n'utilisent que le Coran et la sunna ,sur les sujets que j'ai évoquer j'ai pas eu besoin de citer des savants ! le Coran a été révélé a l'humanité ,le prophète a été envoyé a l'humanité pas a une élite ! les savants sont la pour aider seulement quand le besoin se fait sentir


Je peux moi aussi citer le Coran et la sunna mais , on aura pas la même conclusion  la preuve est que les savants ont des conclusion differente ainsi si tu ne cite pas de savants tu parle en ton nom et il n'y a rien de mal a ca ... ce que je te reproche c'est de pretendre parler au nom des musulmans.
Revenir en haut Aller en bas
batman

avatar


MessageSujet: Re: Le Non-Suivi d'une école de Fiqh - Cheikh Al Bouti   Lun 04 Déc 2017, 17:28

Thedjezeyri14 a écrit:
batman a écrit:


"le voila pourquoi" est de trop ! il faut citer le Coran et la Sunna point ;tu peux si le besoin se fait sentir utiliser les enseignements des savants,je t'ai donner les sources le Coran et la Sunna ,tu as un soucis avec les savants ,ses derniers n'utilisent que le Coran et la sunna ,sur les sujets que j'ai évoquer j'ai pas eu besoin de citer des savants ! le Coran a été révélé a l'humanité ,le prophète a été envoyé a l'humanité pas a une élite ! les savants sont la pour aider seulement quand le besoin se fait sentir


Je peux moi aussi citer le Coran et la sunna mais , on aura pas la même conclusion  la preuve est que les savants ont des conclusion differente ainsi si tu ne cite pas de savants tu parle en ton nom et il n'y a rien de mal a ca ... ce que je te reproche c'est de pretendre parler au nom des musulmans.


Impossible on ne peut pas diverger sur les fondements du Coran et de la Sunna si divergence il y a un de nous qui se trompe ou qui ment.......
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: Le Non-Suivi d'une école de Fiqh - Cheikh Al Bouti   Lun 04 Déc 2017, 17:47

batman a écrit:


Impossible on ne peut pas diverger sur les fondements du Coran et de la Sunna si divergence il y a un de nous qui se trompe ou qui ment.......

Je n'aime pas traiter les gens de m.enteur je prefere parler d'erreur .
Revenir en haut Aller en bas
batman

avatar


MessageSujet: Re: Le Non-Suivi d'une école de Fiqh - Cheikh Al Bouti   Lun 04 Déc 2017, 17:50

Thedjezeyri14 a écrit:
batman a écrit:


Impossible on ne peut pas diverger sur les fondements du Coran et de la Sunna si divergence il y a un de nous qui se trompe ou qui ment.......

Je n'aime pas traiter les gens de m.enteur je prefere parler d'erreur .

certains font des erreurs et c'est pardonnable aucun soucis mais crois moi que certains m.entent en connaissance de cause !
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: Le Non-Suivi d'une école de Fiqh - Cheikh Al Bouti   Lun 04 Déc 2017, 18:16

batman a écrit:
Thedjezeyri14 a écrit:

Je n'aime pas traiter les gens de m.enteur je prefere parler d'erreur .

certains font des erreurs et c'est pardonnable aucun soucis mais crois moi que certains m.entent en connaissance de cause !  

Je ne peux pas te croire parceque tu n'a pas de preuve et je ne lis pas les coeurs si non je crois effectivement que tu es dans l'erreur et je ne peux pas dire que tu [......].
Revenir en haut Aller en bas
OlivierV
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Le Non-Suivi d'une école de Fiqh - Cheikh Al Bouti   Lun 04 Déc 2017, 19:50

SKIPEER a écrit:
01.12.2017

Il ne suffit pas de se dire savant, et d’avoir lu les textes, les livres de recueils des récits, pour prétendre être un "Moujtahid"(Savant musulman exerçant son raisonnement personnel ) ijtihad . .

la question de l'ijtihad est très compliquée et exige un travail titanesque, dangereux, et pas exempt de graves erreurs...
 Ceci  exige un ensemble de choses qui est D'abord de vérifier plusieurs points, en commençant par :
- analyser le cas de chaque rapporteur
- prendre connaissance de sa fiabilité
- de la fiabilité de sa mémoire
- de son innocence de toute duperie ou de confusion
- vérifier qu’il a vécu à la même époque que la personne de qui il rapporte
- qu’il a effectivement rencontré cette personne- qu’il a effectivement écouté de cette personne
- vérifier les mots qu’il rapporte, si tel qu’il les a entendu ou s’il rapporte par sens…..
Puis poursuivre en faisant la même chose avec chaque rapporteur de cette chaîne, un par un, jusqu’à ce qu’on ai fini de s’assurer que cette chaîne remplit les conditions d’authenticité
Puis vient le tour du contenu, du texte à proprement parler, là on le passe au labo et on le soumet à différents tests :
- s’assurer qu’il soit exempt de défauts et de marginalité
- Puis prendre connaissance de ses termes
- leurs sens
- leur conjugaison
- leur grammaire
- leur éloquence.
- Est-ce que ces termes sont à portée catégorique ou douteuse ?
Puis vient le tour de regarder le récit :
- s’il est général ou spécifique ?
- Absolu ou conditionné ?
- Abrogeur ou abrogé ?
- Equivoque ou clair ?
- En opposition avec d’autres récits ou pas ?
- Détaillé ou global ?
- Il est au sens apparent ou métaphorique ?etc.
Sans parler de la divergence sur ces outils d’analyses eux-mêmes, avec toutes les variantes se rapportant à ce domaine, que ce Moujtahid doit toutes les maîtriser...
Jusqu’à ce qu’on ait remplit tous les outils de tests et d’analyses possibles, et ce pour un seul Hadith, ou récit ou texte..

Cette méthode, ce n'est pas celle de la science du hadith ?

_________________
"Dans une société établie sur l'esprit de compétition, il ne peut y avoir de fraternité ; et aucune réforme, aucune dictature, aucune méthode éducative ne l'engendrera."
Jiddu Krishnamurti
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Non-Suivi d'une école de Fiqh - Cheikh Al Bouti   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Non-Suivi d'une école de Fiqh - Cheikh Al Bouti
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» De l’obligation d’adhérer à une école de fiqh donnée
» comparatif IUFM PE2: suivi et évaluation
» Projet PS pour l'école en cas d'élection en 2012
» a propos de stagiaire d'école...
» Darcos au Sénat et l'école maternelle (vidéo)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: SPIRITUALITE MUSULMANE-
Sauter vers: