Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 L'Apocalypse décryptée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Aquilas**

avatar


MessageSujet: L'Apocalypse décryptée    Ven 01 Déc 2017, 20:16

Rappel du premier message :

01. 12. 2017

La notion de rois telle qu'elle est décrite dans Apocalypse 17 : 10  " Ce sont aussi sept rois: cinq sont tombés, un existe, l'autre n'est pas encore venu, et quand il sera venu, il doit rester peu de temps." déjà dans un premier temps.

Ces rois sont des papes.

suite .../...
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur



MessageSujet: Re: L'Apocalypse décryptée    Jeu 14 Déc 2017, 19:14

Aquilas** a écrit:
Je ne me suis jamais trop intéressée aux affaires qui opposent Israël aux Palestiniens.

J'ai regardé justement un film YouTube sur arte cet après midi [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] les origines du Judaïsme où tout est tracé depuis son origine.

Alors si je remontes juste jusqu'en 1967 à la guerre des six jours

La guerre des Six Jours s'est déroulée du lundi 5 au samedi 10 juin 1967 et opposa Israël à l'Égypte, la Jordanie et la Syrie.
Cette guerre fut déclenchée comme une « attaque préventive » d'Israël contre ses voisins arabes, à la suite du blocus du détroit de Tiran aux navires israéliens par l'Égypte le 23 mai 1967 (les Israéliens avaient préalablement annoncé qu'ils considéreraient cet acte comme un casus belli)


Réaction du gouvernement français du gal de Gaulle :

" L'embargo sur les ventes d'armes décidé le 2 juin par de Gaulle, le communiqué du conseil des ministres du 15 juin condamnant l'ouverture des hostilités par Israël, et enfin le soutien de la France le 22 novembre à la résolution 242 du Conseil de sécurité des Nations unies qui demande la fin de l'occupation militaire des territoires palestiniens par Israël."
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
nathanael




MessageSujet: Re: L'Apocalypse décryptée    Jeu 14 Déc 2017, 20:52

écoutant radio notre dame ce matin j'ai decouvert ce journaliste suisse qui n'a pas la langue dans sa poche
( retrouver le podscast de l'émission sur le suite de Radio notre dame "grand temoin" de ce matin vers 7h50 : 45 minutes d'écoute .. stupéfiantes et décoiffantes )

je suis allé sur son site :
tres riche en information d'actualité sur le Moyen Orient , Jerusalem, la Syrie, l' Iran , les Etats wahabites ( Arabie Saoudite , Qatar, etc ...) .. et la (geo)politique
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

JERUSALEM : MERCI A DONALD TRUMP !
Donc, Donald Trump a signé l’ordre de transfert de l’ambassade des Etats-Unis de Tel-Aviv à Jérusalem en flagrante violation du droit international et plus particulièrement des résolutions 242 (1967) et 338 (1973) du Conseil de sécurité des Nations unies. Produits de l’histoire d’un conflit qui remonte au démantèlement de l’empire ottoman, ces deux textes correspondent aux réalités du terrain. Depuis les choses se sont, ô combien, dégradées et les accords d’Oslo n’y ont rien changé. A l’époque déjà, le Conseil de sécurité considérait que l’occupation israélienne mettait en péril la paix et la sécurité mondiale :

Il déclarait nulles et non avenues les mesures prises par Israël pour changer le statut de Jérusalem.
Il appelait à la cessation des colonies israéliennes, qu’il condamnait comme étant sans valeur légale.
Il réaffirmait l’applicabilité de la Quatrième convention de Genève aux territoires arabes et palestiniens occupés par Israël depuis 1967, Jérusalem incluse.
Il appelait au retour des réfugiés palestiniens.
De façon répétée, le Conseil de sécurité a appelé aussi à la reprise immédiate des négociations dans le cadre du processus de paix au Moyen-Orient, l’objectif étant d’aboutir, sans tarder, à un règlement définitif entre les parties israélienne et palestinienne, c’est-à-dire à la coexistence de deux Etats (Israël et Palestine) avec Jérusalem pour capitale pour les deux Etats.

QUAND WASHINGTON DESUNIT LES NATIONS
Par conséquent, la décision du président américain piétine allègrement ces évidences principielles du droit international. Curieux ? Les Etats-Unis disposent pourtant d’un siège permanent au sein de l’instance exécutive d’une organisation internationale dont ils contredisent les décisions… alors qu’ils devraient donner l’exemple ! Dernière péripétie en 2016 : celle de la résolution 23341 qui condamne de nouveau la colonisation israélienne, adoptée par 14 voix et une abstention : celle des Etats-Unis – qui n’usent pas de leur veto au grand dam d’Israël !

Une chose est certaine : au moins cette décision a le mérite de la clarté. En effet, elle correspond à une loi votée par le Congrès républicain en 1995 – dont la mise en application a été ajournée par les présidents Clinton, Bush et Obama – illustrant l’évidence même que le conflit israélo-palestinien est une question de politique intérieure américaine. En effet, cette loi est soutenue par les Evangélistes qui représentent 25% de la population. Elle est aussi le résultat de l’incessant lobbying de l’AIPAC (le CRIF américain) pour imposer ses vues à la politique étrangère de la soi-disant plus grande démocratie du monde. Quand on songe que le CRIF tente de faire pression sur le président français Emmanuel Macron pour qu’il adopte la position américaine, il y a vraiment de quoi être scandalisé ! C’est le moins que l’on puisse dire…

Donc, les Etats-Unis piétinent le droit international qu’ils veulent imposer aux autres, et au nom duquel ils bombardent régulièrement bien des pays, tuent des populations civiles innocentes, et décrètent aussi sanctions économiques, boycotts et embargos… Mais le plus bel effet de vérité de ce paradoxe est de lever – enfin – l’illusion, sinon l’imposture d’une médiation américaine dans le conflit israélo-palestinien. Merci Monsieur Trump : on a enfin compris que la diplomatie américaine ne réglera jamais – jamais – le conflit israélo-palestinien par la création de deux Etats avec Jérusalem pour capitale

JERUSALEM : MERCI A DONALD TRUMP !

JERUSALEM : MERCI A DONALD TRUMP !
Donc, Donald Trump a signé l’ordre de transfert de l’ambassade des Etats-Unis de Tel-Aviv à Jérusalem en flagrante violation du droit international et plus particulièrement des résolutions 242 (1967) et 338 (1973) du Conseil de sécurité des Nations unies. Produits de l’histoire d’un conflit qui remonte au démantèlement de l’empire ottoman, ces deux textes correspondent aux réalités du terrain. Depuis les choses se sont, ô combien, dégradées et les accords d’Oslo n’y ont rien changé. A l’époque déjà, le Conseil de sécurité considérait que l’occupation israélienne mettait en péril la paix et la sécurité mondiale :

Il déclarait nulles et non avenues les mesures prises par Israël pour changer le statut de Jérusalem.
Il appelait à la cessation des colonies israéliennes, qu’il condamnait comme étant sans valeur légale.
Il réaffirmait l’applicabilité de la Quatrième convention de Genève aux territoires arabes et palestiniens occupés par Israël depuis 1967, Jérusalem incluse.
Il appelait au retour des réfugiés palestiniens.
De façon répétée, le Conseil de sécurité a appelé aussi à la reprise immédiate des négociations dans le cadre du processus de paix au Moyen-Orient, l’objectif étant d’aboutir, sans tarder, à un règlement définitif entre les parties israélienne et palestinienne, c’est-à-dire à la coexistence de deux Etats (Israël et Palestine) avec Jérusalem pour capitale pour les deux Etats.

QUAND WASHINGTON DESUNIT LES NATIONS

Par conséquent, la décision du président américain piétine allègrement ces évidences principielles du droit international. Curieux ? Les Etats-Unis disposent pourtant d’un siège permanent au sein de l’instance exécutive d’une organisation internationale dont ils contredisent les décisions… alors qu’ils devraient donner l’exemple ! Dernière péripétie en 2016 : celle de la résolution 23341 qui condamne de nouveau la colonisation israélienne, adoptée par 14 voix et une abstention : celle des Etats-Unis – qui n’usent pas de leur veto au grand dam d’Israël !

Une chose est certaine : au moins cette décision a le mérite de la clarté. En effet, elle correspond à une loi votée par le Congrès républicain en 1995 – dont la mise en application a été ajournée par les présidents Clinton, Bush et Obama – illustrant l’évidence même que le conflit israélo-palestinien est une question de politique intérieure américaine. En effet, cette loi est soutenue par les Evangélistes qui représentent 25% de la population. Elle est aussi le résultat de l’incessant lobbying de l’AIPAC (le CRIF américain) pour imposer ses vues à la politique étrangère de la soi-disant plus grande démocratie du monde. Quand on songe que le CRIF tente de faire pression sur le président français Emmanuel Macron pour qu’il adopte la position américaine, il y a vraiment de quoi être scandalisé ! C’est le moins que l’on puisse dire…

Donc, les Etats-Unis piétinent le droit international qu’ils veulent imposer aux autres, et au nom duquel ils bombardent régulièrement bien des pays, tuent des populations civiles innocentes, et décrètent aussi sanctions économiques, boycotts et embargos… Mais le plus bel effet de vérité de ce paradoxe est de lever – enfin – l’illusion, sinon l’imposture d’une médiation américaine dans le conflit israélo-palestinien. Merci Monsieur Trump : on a enfin compris que la diplomatie américaine ne réglera jamais – jamais – le conflit israélo-palestinien par la création de deux Etats avec Jérusalem pour capitale, parce que ce n’est pas son intérêt. Dans cette affaire, les Etats-Unis sont juge et partie prenante et ce n’est pas eux qui peuvent favoriser une sortie de crise crédible. Il conviendrait mieux de se tourner vers les BRICS, vers un pays, par exemple comme le Brésil, dont la politique étrangère privilégie les approches sud-sud au détriment des rapports classiques de puissances et de guerres.

Et pourquoi pas la France ? « C’est une décision regrettable, que la France n’approuve pas et qui contrevient au droit international et aux résolutions du Conseil de sécurité de l’Onu », a déclaré le président de la République lors d’une conférence de presse à Alger, « le statut de Jérusalem est une question de sécurité internationale qui concerne toute la communauté internationale, le statut de Jérusalem devra être déterminé par les Israéliens et les Palestiniens dans le cadre de négociations sous l’égide des Nations unies », a-t-il ajouté. Le chef de l’État a rappelé « l’attachement de la France et de l’Europe à la solution de deux États, Israël et la Palestine, vivant côte-à-côte en paix et en sécurité dans des frontières internationalement reconnues avec Jérusalem comme capitale des deux États ».

Après sa médiation réussie dans le cadre de l’enlèvement du premier ministre libanais Saad Hariri par les Saoudiens, Emmanuel Macron pourrait signer le retour de la diplomatie française aux Proche et Moyen-Orient dans trois perspectives :
1) en poursuivant l’effort de stabilisation du Liban ;
2) en s’interposant dans la fracture Arabie saoudite/Iran ;
3) enfin, en réactivant l’initiative de paix israélo-palestinienne proposée par feu le roi Abdallah ben Abdelaziz al-Saoud lors du sommet de la Ligue arabe de 2002 à Beyrouth.

DEUX AUTRES DEVOILEMENTS

Donc, le simulacre de la médiation américaine, c’est fini et bel et bien fini ! Le deuxième effet de dévoilement de la décision de Donald Trump redonne au conflit israélo-palestinien sa vraie dimension – épicentre de l’arc des crises proche et moyen-orientales – sonnant ainsi le glas de l’idéologie néo-conservatrice qui a TOUT fait, depuis vingt ans, pour le marginaliser et le réduire à une simple question de sécurité et de lutte contre le terrorisme.

On voit bien, avec le triste anniversaire de la déclaration Balfour et des découpages frontaliers de Sykes-Picot, que les questions de Palestine et de la colonisation israélienne constituent l’origine essentielle des guerres récurrentes qui ravagent les Proche et Moyen-Orient depuis 1948. On voit aussi que cet épicentre nourrit le terrorisme contemporain. Même s’il n’en n’est pas la seule cause, tant s’en faut, il demeure l’une des principales références des jihadistes sur l’air connu du « deux poids deux mesures ». Comment justifier aux yeux du monde que l’Occident puisse bombarder Belgrade et bien d’autres pays au prétexte qu’ils violent les résolutions du Conseil de sécurité alors qu’Israël n’en a respecté aucune depuis la création de son Etat ? Depuis 1948, plus de 400 résolutions du Conseil de sécurité, de l’Assemblée générale et du Conseil des droits de l’homme de l’ONU ont été adoptées pour tenter de régler le conflit israélo-palestinien. Pas une seule n’a été respectée ni appliquée par Tel-Aviv !

Enfin, troisième effet de maïeutique salutaire : la décision de Donald Trump signe la perte d’influence, sinon la régression de la diplomatie américaine.
Durant la Guerre froide et jusqu’à récemment, les décisions et les politiques américaines s’imposaient presque mécaniquement à l’ensemble du monde occidental. Dernièrement, on a vu la volonté de la Maison Blanche de vouloir défaire l’accord sur le nucléaire iranien fortement contestée par les alliés les plus fidèles de Washington : Londres, Berlin et Paris. Les trois M (Theresa May, Angela Merkel et Emmanuel Macron) se sont clairement dissociés de l’approche américaine pour rappeler que les nécessités de la sécurité européenne ne correspondaient pas forcément aux options idéologiques de la Maison Blanche.

Il en va de même aujourd’hui pour la décision de transférer l’ambassade des Etats-Unis à Jérusalem. La décision est condamnée par la plupart des 193 Etats membres des Nations unies, parce que chacun sait que cette folie va causer de nouvelles morts de jeunes Palestiniens, inspirer de nouveaux attentats terroristes et discréditer encore un peu plus l’Organisation des Nations unies !

DES CHRETIENS SOUS OCCUPATION MILITAIRE

Ce mercredi 6 décembre, depuis le Vatican, le pape François a lancé un « appel vibrant pour que tous s’engagent à respecter le statu quo de la ville, en conformité avec les résolutions de l’ONU », rappelant la position ininterrompue du Saint-Siège sur le sujet depuis 1947 en demandant « sagesse et prudence, pour éviter d’ajouter de nouveaux éléments de tension dans un panorama mondial déjà convulsif et marqué par tant de conflits cruels ».

En 2000, l’Accord fondamental signé entre le Saint-Siège et l’OLP affirmait des « principes de justice », rappelant la nécessité d’« un statut spécial pour Jérusalem », « garanti internationalement » et assurant « la liberté de religion et de conscience », « l’égalité devant la loi des trois religions monothéistes, de leurs institutions et de leurs fidèles dans la ville », « l’identité propre et le caractère sacré de la ville », « la signification universelle de son héritage religieux et culturel » et « la liberté d’accès et de culte pour les Lieux Saints ».

Pour autant, le Vatican ne défendait pas un simple principe d’« extraterritorialité des Lieux Saints, avec l’assurance que les pèlerins aient la liberté de les visiter sans entraves ». Pour lui, en effet, le « caractère sacré » de Jérusalem ne se restreint pas aux monuments « comme s’ils étaient séparés les uns des autres ou isolés dans leur communauté respective » mais « affecte Jérusalem dans sa totalité, ses Lieux Saints comme ses communautés avec leurs écoles, leurs hôpitaux, leurs activités culturelles, sociales et économiques », insistait alors le Vatican.

Mercredi, les dirigeants de l’Église de Jérusalem ont averti le président américain que modifier le statut de Jérusalem porterait un « préjudice irréparable » à la Ville sainte et à ses habitants. Dans une lettre signée par douze patriarches orthodoxes ainsi que des évêques de la ville, ces hauts responsables religieux ont expliqué au président américain que déclarer Jérusalem comme capitale d’Israël « favoriserait la haine, les conflits, la violence et la souffrance ». En conclusion : « nous vous demandons, Monsieur le Président, de nous aider à avancer vers plus d’amour et vers une paix définitive, qui ne pourra être atteinte si Jérusalem n’appartient pas à tous », concluent les patriarches.

Il est vrai qu’on ne voit pas pourquoi les Chrétiens – qui veulent aller se recueillir au Saint Sépulcre, à Bethléem ou Abou Gosh – devraient être condamnés à répondre, souvent pendant des heures, aux questions humiliantes du Mossad à l’aéroport Ben Gourion ou au pont Allenby ! Comme l’écrivent Corinne et Laurent Mérer2 dans leur dernier livre : « ici, l’occupation dure depuis maintenant cinquante ans. Le seul horizon de ces jeunes, ce sont les murs, les check-points, les barbelés, l’humiliation des fouilles au corps et les colons qui paradent, armés jusqu’aux dents ». Alors qu’on ne vienne plus comparer – comme on l’a beaucoup fait hélas ces dernières années en France – les actes de la résistance palestinienne avec le terrorisme jihadiste qui a ensanglanté nos rues et celles d’autres capitales européennes !

UNE TÂCHE SUR LA CONSCIENCE UNIVERSELLE

Si la décision de Donald Trump a le mérite de dévoiler la nudité du roi, elle n’en n’est pas moins criminelle. Après le démantèlement de l’apartheid sud-africaine, l’occupation et la colonisation israéliennes demeurent l’une des injustices les plus criantes de notre histoire contemporaine, une tâche sur la conscience universelle… une question récurrente qui se pose à chacun d’entre nous.

« Je discute presque tous les jours avec les soldats ; hier l’un d’entre eux m’a dit que ses ordres étaient de tirer dans les genoux des enfants s’il se sentait menacé ; je lui ai demandé : pourquoi les genoux ? Il m’a répondu : comme ça on ne les tue pas, ils ne deviennent pas des martyrs pour leur copains mais ils ne pourront plus jamais marcher, ça dissuadera les autres de lancer des pierres – Vous trouvez normal de tirer dans les genoux des enfants ? Oui, ce sont des Arabes ».

Ces terribles propos sont rapportés dans le livre-événement des Mérer3. Ils ont passé trois mois en Palestine entre février et mai 2016, dans le cadre d’un programme international du Conseil Œcuménique des Eglises, lancé à la suite de la deuxième Intifada à l’initiative des Eglises chrétiennes de Palestine. Venez, partagez un moment de notre vie, et retournez chez vous pour raconter, telle est la mission ! Les volontaires se relaient tous les trois mois, une trentaine à chaque fois et vivent au cœur des Territoires occupés, par équipe de quatre ou cinq, dans les zones les plus sensibles.

Le moins que l’on puisse dire est que pour Corinne et Laurent Mérer, la mission est accomplie et bien accomplie : sans scorie moralisante ni idéologique, la vie quotidienne dans les Territoires palestiniens occupés par la soldatesque israélienne est restituée réellement, cliniquement à la manière d’une leçon d’anatomie. On y vit la répression ordinaire et le racisme quotidien de l’occupation, de la colonisation et de la répression dans un système d’Apartheid que le nouveau président américain a décidé de légaliser, de cautionner et de favoriser.

Cet imparable constat n’est pas le fait d’excités ou d’idéologues. Laurent Mérer est officier de marine. Il a commandé les forces navales françaises de l’océan Indien. Vice-amiral d’escadre, il a été préfet maritime de l’Atlantique. Sa femme, Corinne, est une grande voyageuse et auteure de plusieurs ouvrages, dont la plupart ont été couronnés de prix littéraires dont un Grand Prix de l’Académie française. Plus qu’un engagement de simple espoir, leur livre ouvre des perspectives d’intelligence, d’espérance et de vie.

Les suivre sur ces chemins, c’est non seulement contribuer à répondre à la bêtise morbide et mortifère de la politique étrangère de Donald Trump, mais aussi mieux comprendre et aimer les terres qui ont vu se développer les trois religions du Livre. En ces temps troublés et afin de choisir des cadeaux intelligents pour les fêtes de Noël et de fin d’année, il est recommandé d’offrir aux amis le livre des Mérer.

Richard Labévière

1 La résolution 2334 a été adoptée le 23 décembre 2016. Relative à la question de Palestine, rappelant les résolutions 242, 338, 446, 452, 465, 476, 478, 1397, 1515 et 1850, elle « exige de nouveau d’Israël qu’il arrête immédiatement et complètement toutes ses activités de peuplement dans le Territoire palestinien occupé, y compris Jérusalem-Est ». Le texte est présenté au vote par la Nouvelle-Zélande, le Sénégal, la Malaisie et le Venezuela, après que l’Égypte qui l’avait proposé dans un premier temps eut demandé un report du vote à la veille de sa tenue à la suite d’un entretien du général-président Abdel Fattah al-Sissi avec Benyamin Netanyahou et Donald Trump. Après une dernière tentative de le faire ajourner par l’intermédiaire de la Russie, le texte est mis au vote, avec la voix favorable de l’Égypte. La résolution est adoptée par 14 voix pour, aucune opposition, les États-Unis présidés par Barack Obama s’étant abstenus. Israël annonce cependant qu’il ne se conformera pas au vote du Conseil de sécurité.
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**

avatar


MessageSujet: Re: L'Apocalypse décryptée    Jeu 14 Déc 2017, 21:07

J'ai lu le début. Je lirai le reste à tête reposée il a beaucoup à lire.

J'ai soudainement pensé à une manœuvre péremptoire de Trump voulant écarter les Juifs de l'économie et de la banque. J'ai soudainement pensé à Trump en accord avec le clan fasciste car dernièrement il n'a pas dénoncé les abus sur la voie publique qui les ont opposé aux personnes défendant les gens victime du racisme.

J'ai soudainement pensé que Trump veut mobiliser tous les Juifs à la guerre afin d'avoir le champ libre.

J'ai pensé aussi que du fait que Trump montre son amitié avec Israël en la déclarant capitale il oriente la tension et l'attention  du dirigeant nord-coréen vers Israël afin que celui-ci retourne son grief contre l'ami présumé de Trump car les amis de mes amis sont mes ennemis devra t-il se dire en tout cas Trump manigance c'est sûr.

Les forces armées israéliennes sont puissantes et Trump compte sur elles pour intimider le dirigeant nord-coréen.

Attendons-nous dans les jours prochains à une réaction du dirigeant nord-coréen à ce propos.

Trump a l'air de jouer sur plusieurs tableaux. En tout cas il remet de l'huile sur le feu pour détourner le regard du dirigeant nord-coréen et pendant ce temps-là se préparer peut-être.

En tout cas les tensions sont surchauffées il faut craindre le pire du côté du Proche-Orient.
Revenir en haut Aller en bas
Denis Abd El Karim




MessageSujet: Re: L'Apocalypse décryptée    Jeu 14 Déc 2017, 22:06

Aquilas a dit : "Ceci dit, pour la 4ème fois, je souhaiterais qu'on réponde à la question, que signifient ces versets,

Merci.

" Évangile de Jésus-Christ selon saint Luc 21,34-36.

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples :
« Tenez-vous sur vos gardes, de crainte que votre cœur ne s’alourdisse dans les beuveries, l’ivresse et les soucis de la vie, et que ce jour-là ne tombe sur vous à l’improviste comme un filet ; il s’abattra, en effet, sur tous les habitants de la terre entière.
Restez éveillés et priez en tout temps : ainsi vous aurez la force d’échapper à tout ce qui doit arriver, et de vous tenir debout devant le Fils de l’homme. »


_________________



Pour moi il s'agit de l'ouverture imminente d'une chaîne satellite et d'un discours prononcer par l'Imam al Mahdi Paix sur lui aux habitants de ce monde.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.paltalk.com/g2/group/1587463874/
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: L'Apocalypse décryptée    Ven 15 Déc 2017, 09:55

Denis Abd El Karim a écrit:
Aquilas a dit : "Ceci dit, pour la 4ème fois, je souhaiterais qu'on réponde à la question, que signifient ces versets,

Merci.

" Évangile de Jésus-Christ selon saint Luc 21,34-36.

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples :
« Tenez-vous sur vos gardes, de crainte que votre cœur ne s’alourdisse dans les beuveries, l’ivresse et les soucis de la vie, et que ce jour-là ne tombe sur vous à l’improviste comme un filet ; il s’abattra, en effet, sur tous les habitants de la terre entière.
Restez éveillés et priez en tout temps : ainsi vous aurez la force d’échapper à tout ce qui doit arriver, et de vous tenir debout devant le Fils de l’homme. »
_________________


Pour moi il s'agit de l'ouverture imminente d'une chaîne satellite et d'un discours prononcer par l'Imam al Mahdi Paix sur lui aux habitants de ce monde.



Mais non, il s'agit de notre mort personnelle. Car Jésus parle surtout de la chute de Jérusalem avec la destruction du Temple, et de notre mort personnelle. Car n'a-t-il pas dit au verset 32 : "En vérité, je vous dis que cette génération ne passera point que toutes ces choses n'arrivent."

Et pour se préparer à notre mort, gare, disait-il, aux voluptés charnelles qui appesantissent le cœur, et aux soucis de la vie qui nous font oublier DIEU.

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
nathanael




MessageSujet: Re: L'Apocalypse décryptée    Ven 15 Déc 2017, 13:16

Pour ma part j'y avais dejà repondu  , ainsi que mario d'ailleurs ... à qui j'avais fait remarquer  que cela ne concernait pas seulement la mort personnelle ... mais AUSSI de la fin des Temps et donc en preparation des consciences de l'AVERTISSEMENT

ne faudrait il pas  creer un sujet sur l'Avertissement  (  dans l'Apocalypse : "il se fit un silence d'une demi heure ") qui precede la purification ou les trois jours de tenèbres ( ( apocalypse : "le ciel s'obscurcit"  ....  et aussi  l'épisode de greles avec des grelons de 50 kg )  qui suivra  cet Avertissement  ?

Cet Avertissement  étant déclenché par  l'Abomination de la Désolation ( Daniel 9, 27 ) issue victorieuse de la Bete dans sa furie contre la femme qui enfante ( Apocalypse )


NB
je serai absent jusqu'a la fin de l'année : bonne fin d'Avent à tous et bonne fete de la Nativite de NS Jesus Christ
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: L'Apocalypse décryptée    Ven 15 Déc 2017, 13:37

nathanael a écrit:
Pour ma part j'y avais dejà repondu  , ainsi que mario d'ailleurs ... à qui j'avais fait remarquer  que cela ne concernait pas seulement la mort personnelle ... mais AUSSI de la fin des Temps et donc en preparation des consciences de l'AVERTISSEMENT

ne faudrait il pas  creer un sujet sur l'Avertissement  (  dans l'Apocalypse : "il se fit un silence d'une demi heure ") qui precede la purification ou les trois jours de tenèbres ( ( apocalypse : "le ciel s'obscurcit"  ....  et aussi  l'épisode de greles avec des grelons de 50 kg )  qui suivra  cet Avertissement  ?

Cet Avertissement  étant déclenché par  l'Abomination de la Désolation ( Daniel 9, 27 ) issue victorieuse de la Bete dans sa furie contre la femme qui enfante ( Apocalypse )


NB
je serai absent jusqu'a la fin de l'année : bonne fin d'Avent à tous et bonne fete de la Nativite de NS  Jesus Christ


A ton retour, mon cher NATHANAEL, tu pourras ouvrir un sujet de ce type dans la section ETUDES BIBLIQUES.


Et, en attendant (composition de notre soeur ROSEDUMATIN )    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
marcel1990

avatar


MessageSujet: Re: L'Apocalypse décryptée    Ven 15 Déc 2017, 23:51

C’est maintenant évident : La Bête de l’Apocalypse est l’Intelligence Artificielle créée par Internet

Revenir en haut Aller en bas
nathanael




MessageSujet: Re: L'Apocalypse décryptée    Sam 16 Déc 2017, 00:00

Ce n'est pas ce que dit le theologien ni la traduction monosyllabique de Daniel ç, 26 et 27 par le CESHE experts international en linguistique ancienne ( arameen copte , hebreu ancien monosyllabique et egyptien et babylonien)

en cherchant bien par google vous devriez trouver cette traduction avec les mots clés CESHE , Daniel 9, 27 ; abomination de la desolation
et peut être catholique.net
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: L'Apocalypse décryptée    Sam 16 Déc 2017, 18:39

nathanael a écrit:


Cet Avertissement  étant déclenché par  l'Abomination de la Désolation ( Daniel 9, 27 ) issue victorieuse de la Bete dans sa furie contre la femme qui enfante ( Apocalypse )


En Daniel, il s'agit du dirigeant grec Antiochos Épiphane interdit toute forme de culte juif, ainsi que  plusieurs autres pratiques – comme la circoncision – qui furent interdites sous peine de mort. On se mit notamment à offrir, en remplacement, des sacrifices à diverses divinités païennes. Puis, en 167 avant notre ère, un autel consacré au dieu grec Zeus fut érigé dans le temple de Dieu à Jérusalem. On y offrit des cochons, qui sont des animaux bibliquement impurs, profanant encore davantage le lieu saint. C'était répugnant, abominable et détestable aux yeux du peuple juif, et c'était le premier accomplissement de « l'abomination de la désolation ».

Le second accomplissement eut lieu en l'an 70 de notre ère, quand les troupes romaines détruisirent la ville de Jérusalem, profanant, une fois de plus, le temple et son autel. Cette fois-là, le temple proprement dit, et son autel, furent détruits. À l'heure qu'il est, ils n'ont toujours pas été reconstruits. Dans Luc 21:20, les armées romaines sont décrites comme provoquant la désolation de Jérusalem, prophétie qui fut accomplie en l'an 70 de notre ère.

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
marcel1990

avatar


MessageSujet: Re: L'Apocalypse décryptée    Sam 16 Déc 2017, 19:15

Puis Salomon commença à bâtir la maison de Yahvé à Jérusalem, sur ce mont Moriyya, où Yahvé était apparu à David, son père, à l’endroit que David avait fixé sur l’aire d’ Ornân le Jébouséen (2 Chr 3, 1).

Puis, on porta l’arche d’alliance de la tente à la maison en présence de tout le peuple, et devant l’arche, on sacrifia une très grande quantité de moutons et de bœufs (1Rs, 8).

Ou se trouve le mont Moriyya
Revenir en haut Aller en bas
marcel1990

avatar


MessageSujet: Re: L'Apocalypse décryptée    Sam 16 Déc 2017, 20:18

LE TEMPLE DE SALOMON

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Raziel

avatar


MessageSujet: Re: L'Apocalypse décryptée    Lun 18 Déc 2017, 20:28

mario-franc_lazur a écrit:
Denis Abd El Karim a écrit:
Aquilas a dit : "Ceci dit, pour la 4ème fois, je souhaiterais qu'on réponde à la question, que signifient ces versets,
Merci.
" Évangile de Jésus-Christ selon saint Luc 21,34-36.

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples :
« Tenez-vous sur vos gardes, de crainte que votre cœur ne s’alourdisse dans les beuveries, l’ivresse et les soucis de la vie, et que ce jour-là ne tombe sur vous à l’improviste comme un filet ; il s’abattra, en effet, sur tous les habitants de la terre entière.
Restez éveillés et priez en tout temps : ainsi vous aurez la force d’échapper à tout ce qui doit arriver, et de vous tenir debout devant le Fils de l’homme. »
_________________
Pour moi il s'agit de l'ouverture imminente d'une chaîne satellite et d'un discours prononcer par l'Imam al Mahdi Paix sur lui aux habitants de ce monde.

Mais non, il s'agit de notre mort personnelle. Car Jésus parle surtout de la chute de Jérusalem avec la destruction du Temple, et de notre mort personnelle. Car n'a-t-il pas dit au verset 32  : "En vérité, je vous dis que cette génération ne passera point que toutes ces choses n'arrivent."
Et pour se préparer à notre mort, gare, disait-il,  aux voluptés charnelles qui appesantissent le cœur, et aux soucis de la vie qui nous font oublier DIEU.

Je me trompe peut-être, mais cette référence à la bannière noire me semble être une source takfiri.
Non ?
Qui est donc Denis Abd El Karim ?
Revenir en haut Aller en bas
brigit ^^

avatar


MessageSujet: Re: L'Apocalypse décryptée    Mar 19 Déc 2017, 22:25

L'armée des bannières, c'est d'abord comme cela que la guerre était menée à l'époque.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
marcel1990

avatar


MessageSujet: Re: L'Apocalypse décryptée    Ven 22 Déc 2017, 21:55

Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: L'Apocalypse décryptée    Lun 25 Déc 2017, 19:35

Raziel a écrit:


Je me trompe peut-être, mais cette référence à la bannière noire me semble être une source takfiri.
Non ?
Qui est donc Denis Abd El Karim ?


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Aquilas**

avatar


MessageSujet: Re: L'Apocalypse décryptée    Mer 03 Jan 2018, 12:12

Poursuivons ici si tu le  veux bien OlivierV


OlivierV a écrit:
Aquilas** a écrit:


C''est une grossière erreur car les gens associent "l'Apocalypse" à la     "révélation de faits apocalyptiques"  , donc aussi on ne peut pas dire   "révélation de faits révélateurs"  tu en conviens, car cette redondance ne signifie rien en soi, c'est un pléonasme.


Il faut décomposer :

Apo

Étymologie[modifier]
Du grec ancien ἀπό, apó (« hors de »).
Préfixe [modifier]

Préfixe marquant l’idée de mettre dehors, éloigner, repousser, s’opposer.

Calypso

Dans la mythologie grecque, Calypso (en grec ancien Καλυψώ / Kalupsố, « celle qui cèle, enveloppe »1) est une nymphe de la mer, ayant, par amour, retenu auprès d'elle Ulysse, pendant sept des dix années de son retour de Troie à Ithaque.

Par conséquent c'est : mettre dehors celle qui cèle ou REPOUSSER et  RETENIR   il y a donc 2 notions : 1/ repousser et 2/ tenir enfermé. Deux forces en opposition qui s'affrontent : une DUALITE un combat, et qu'est ce que le chaos, c'est LE DUEL de forces qui s'opposent.

A noter qu'en physique, l'atome qui subit des contraintes est à la fois subissant une force de répulsion et d'engagement : c'est la FUSION de l'atome, ou alors la FISSION les deux pôles antagonistes, comme la DUALITE entre DIEU et le DIABLE.

C'est cela l'Apocalypse étymologiquement.

Et pourtant :

wiktionnaire a écrit:
Emprunté au latin apocalypsis (« révélation »), lui même emprunté au grec ancien ἀποκάλυψις, apokálupsis (« action de découvrir »). Provenant du verbe grec καλύπτω, kalúptô (« cacher »), précédé du préfixe de privation ἀπό ápó. Littéralement donc « [chose] dé-cachée », et donc par extension, « [chose] dévoilée aux hommes », « retrait du voile qui cachait la chose », « le voile est levé ».

Bonne année Aquilas**" !


Je connais cette "définition" wiktionnary et comme tu peux t'en apercevoir toi même, sans autre explication, l''auteur de la "définition" indique "emprunté au latin "apocalypsis" dont aucune recherche dialectique n'est faite sauf à dire "révélation". La recherche est inaboutie.

On sait que Jean révèle ou fait des révélations alors les gens associent le mot apocalypsis en empruntant un raccourci maladroit.

En grec apokalupsis nous avons là un élément nouveau action de découvrir provenant du verbe kaluptô soit cacher

Alors découvrir et cacher sont antagonistes, c'est exactement la définition de apo qui veut dire repousser ou mettre au dehors ou révéler aussi, mais pris comme "révélateur" car un "révélateur" provoque une réaction et après donc calypso signifiant garder en dedans, garder jalousement, contenir.


Donc ce mot apocalypse est un révélateur oui puisque faire immerger ce qui est contenu c'est révéler un secret mais alors que là se situe la définition suggestive, objectivement il y a une dualité car repousser et contenir suppose un conflit.

Donc et puisque l'apocalypse n'est pas avare de mots décrivant le chaos et là personne ne peut dire le contraire, on peut dire qu'elle révèle un chaos monumental ou qu'elle est le signe ou révélation d'un grand conflit. car conflit exprime bien la dualité entre "garder" et "repousser" ou l'intervention de deux forces : une destructrice (le diable) une bénéfique (Dieu) et c'est bien la description apocalyptique de la fin des temps.


Parce que juste révélations est insuffisant, incomplet.
Revenir en haut Aller en bas
OlivierV
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: L'Apocalypse décryptée    Mer 03 Jan 2018, 12:29

Aquilas** a écrit:


Je connais cette "définition" wiktionnary et comme tu peux t'en apercevoir toi même, sans autre explication, l''auteur de la "définition" indique "emprunté au latin "apocalypsis" dont aucune recherche dialectique n'est faite sauf à dire "révélation". La recherche est inaboutie.

On sait que Jean révèle ou fait des révélations alors les gens associent le mot apocalypsis en empruntant un raccourci maladroit.

En grec apokalupsis nous avons là un élément nouveau action de découvrir provenant du verbe kaluptô soit cacher

Alors découvrir et cacher sont antagonistes, c'est exactement la définition de apo qui veut dire repousser ou mettre au dehors ou révéler aussi, mais pris comme "révélateur" car un "révélateur" provoque une réaction et après donc calypso signifiant garder en dedans, garder jalousement, contenir.


Donc ce mot apocalypse est un révélateur oui puisque faire immerger ce qui est contenu c'est révéler un secret mais alors que là se situe la définition suggestive, objectivement il y a une dualité car repousser et contenir suppose un conflit.

Donc et puisque l'apocalypse n'est pas avare de mots décrivant le chaos et là personne ne peut dire le contraire, on peut dire qu'elle révèle un chaos monumental ou qu'elle est le signe ou révélation d'un grand conflit. car conflit exprime bien la dualité entre "garder" et "repousser" ou l'intervention de deux forces : une destructrice (le diable) une bénéfique (Dieu) et c'est bien la description apocalyptique de la fin des temps.


Parce que juste révélations est insuffisant, incomplet.

Peut-être que pour aller dans ton sens de cette dualité ont pourrait dire que c'est une révélation qui d'un certain côté est apparente (tout le monde peut le lire), mais d'un autre côté est cachée (tout le monde ne peut pas forcément en saisir le sens).

_________________
"Dans une société établie sur l'esprit de compétition, il ne peut y avoir de fraternité ; et aucune réforme, aucune dictature, aucune méthode éducative ne l'engendrera."
Jiddu Krishnamurti
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**

avatar


MessageSujet: Re: L'Apocalypse décryptée    Mer 03 Jan 2018, 12:36

OlivierV a écrit:
Aquilas** a écrit:


Je connais cette "définition" wiktionnary et comme tu peux t'en apercevoir toi même, sans autre explication, l''auteur de la "définition" indique "emprunté au latin "apocalypsis" dont aucune recherche dialectique n'est faite sauf à dire "révélation". La recherche est inaboutie.

On sait que Jean révèle ou fait des révélations alors les gens associent le mot apocalypsis en empruntant un raccourci maladroit.

En grec apokalupsis nous avons là un élément nouveau action de découvrir provenant du verbe kaluptô soit cacher

Alors découvrir et cacher sont antagonistes, c'est exactement la définition de apo qui veut dire repousser ou mettre au dehors ou révéler aussi, mais pris comme "révélateur" car un "révélateur" provoque une réaction et après donc calypso signifiant garder en dedans, garder jalousement, contenir.


Donc ce mot apocalypse est un révélateur oui puisque faire immerger ce qui est contenu c'est révéler un secret mais alors que là se situe la définition suggestive, objectivement il y a une dualité car repousser et contenir suppose un conflit.

Donc et puisque l'apocalypse n'est pas avare de mots décrivant le chaos et là personne ne peut dire le contraire, on peut dire qu'elle révèle un chaos monumental ou qu'elle est le signe ou révélation d'un grand conflit. car conflit exprime bien la dualité entre "garder" et "repousser" ou l'intervention de deux forces : une destructrice (le diable) une bénéfique (Dieu) et c'est bien la description apocalyptique de la fin des temps.


Parce que juste révélations est insuffisant, incomplet.

Peut-être que pour aller dans ton sens de cette dualité ont pourrait dire que c'est une révélation qui d'un certain côté est apparente (tout le monde peut le lire), mais d'un autre côté est cachée (tout le monde ne peut pas forcément en saisir le sens).


La révélation par Jean est apparente oui, c'est vrai, à la vue de tous, à la lecture de tous, mais aussi cachée parce que "camouflée" aussi donc cachée volontairement, et c'est bien la dualité, Dieu fait un bras de fer avec ceux qui cachent.

Toi tu penses "cachée" dans le sens où le sens n'est pas compris, pour ma part, je n'irais pas jusqu'à en saisir le sens, l'avertissement de Dieu suffit parce qu'il ne  faut pas que les choses soient clairement dites pour s'alarmer, il faut s'alarmer juste parce que Dieu dit de s'alarmer, et c'est bien la caractéristique du diable, lui qui veut donner du fil à retordre en disant que tout doit être bien dit bien fait parce que lui porte la critique, il tient tête à l'homme à Adam, il veut avoir raison.


Moi quand Dieu me dit attention au travers de 22 chapitres, je ne suis pas comme Iblis à chercher à comprendre plus que cela, je me soumet à la consigne de Dieu disant qu'il faut faire attention, et les 7 rois sont bien ceux vêtus de pourpre qui ont tenu tête à Dieu sauf François le Révolutionnaire qui ne pensent pas comme ses prédécesseurs, il sait que l'apocalypse signe la fin du monde, lui.


Donc et puisque nous y sommes, le 8ème roi dont parle l'apocalypse est le diable non pas François qui n'est pas Roi puisque Révolutionnaire, non le diable puisque après François il n'y' aura plus de pape en somme le diable a réussi car il est un roi d'avoir réussi à mettre fin au monde .

Nous vivons l''Apocalypse



Corée du Nord : Trump dit avoir un bouton nucléaire « plus gros » que celui de Kim Jong-un [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


 9 " Quand vous entendrez parler de guerres et de soulèvements, ne soyez pas effrayés, car il faut que ces
choses arrivent premièrement. Mais ce ne sera pas encore la fin.
10 Alors il leur dit: Une nation s'élèvera contre une nation, et un royaume contre un royaume;
11 il y aura de grands tremblements de terre, et, en divers lieux, des pestes et des famines; il y aura des
phénomènes terribles, et de grands signes dans le ciel."
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: L'Apocalypse décryptée    Jeu 04 Jan 2018, 18:08

Aquilas** a écrit:


 9 " Quand vous entendrez parler de guerres et de soulèvements, ne soyez pas effrayés, car il faut que ces
choses arrivent premièrement. Mais ce ne sera pas encore la fin.
10 Alors il leur dit: Une nation s'élèvera contre une nation, et un royaume contre un royaume;
11 il y aura de grands tremblements de terre, et, en divers lieux, des pestes et des famines; il y aura des
phénomènes terribles, et de grands signes dans le ciel."


L'historien Tacite fait des calamités de ces temps une description qui montre comment s'est accomplie cette prophétie. "J'entre, dit il, dans l'histoire d'un temps riche en malheurs, cruel par les batailles, déchiré par les révoltes, tourmenté jusque dans la paix. Quatre empereurs ont été tués par l'épée ; trois guerres civiles au dedans, plusieurs autres au dehors, souvent deux à la fois, ont troublé l'empire. L'Illyrie était remplie de troubles, la Gaule prête à se révolter, la Bretagne, subjuguée, a secoué le joug ; les tribus sarmates et les Suèves se sont soulevés, les Daces sont devenus célèbres par leurs guerres civiles, les Parthes ont couru aux armes, excités par un faux Néron. L'Italie a été remplie de mille malheurs souvent répétés ; des villes ont été englouties ou ébranlées par des tremblements de terre, sur les côtes fertiles de la Campanie ; Rome a été dévastée par des incendies, le Capitole mis en feu par les mains des citoyens...Noblesse, richesse, honneur, tout est devenu crime, et la vertu le plus sûr chemin de la ruine."

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Raziel

avatar


MessageSujet: Re: L'Apocalypse décryptée    Jeu 04 Jan 2018, 21:01

mario-franc_lazur a écrit:
Raziel a écrit:


Je me trompe peut-être, mais cette référence à la bannière noire me semble être une source takfiri.
Non ?
Qui est donc Denis Abd El Karim ?


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

C'est un fin-du-mondiste à la mode ismaélienne.
Il n'a pas tout à fait tort, mis à par que le Mahdi est un pipo des hadiths.

Visiblement, il pense être complice d'insultes à Mohamed, par le simple fait d'être présent sur le forum.

Difficile d'établir un contact.

Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**

avatar


MessageSujet: Re: L'Apocalypse décryptée    Ven 05 Jan 2018, 06:31

mario-franc_lazur a écrit:
Aquilas** a écrit:


 9 " Quand vous entendrez parler de guerres et de soulèvements, ne soyez pas effrayés, car il faut que ces
choses arrivent premièrement. Mais ce ne sera pas encore la fin.
10 Alors il leur dit: Une nation s'élèvera contre une nation, et un royaume contre un royaume;
11 il y aura de grands tremblements de terre, et, en divers lieux, des pestes et des famines; il y aura des
phénomènes terribles, et de grands signes dans le ciel."


L'historien Tacite fait des calamités de ces temps une description qui montre comment s'est accomplie cette prophétie. "J'entre, dit il, dans l'histoire d'un temps riche en malheurs, cruel par les batailles, déchiré par les révoltes, tourmenté jusque dans la paix. Quatre empereurs ont été tués par l'épée ; trois guerres civiles au dedans, plusieurs autres au dehors, souvent deux à la fois, ont troublé l'empire. L'Illyrie était remplie de troubles, la Gaule prête à se révolter, la Bretagne, subjuguée, a secoué le joug ; les tribus sarmates et les Suèves se sont soulevés, les Daces sont devenus célèbres par leurs guerres civiles, les Parthes ont couru aux armes, excités par un faux Néron. L'Italie a été remplie de mille malheurs souvent répétés ; des villes ont été englouties ou ébranlées par des tremblements de terre, sur les côtes fertiles de la Campanie ; Rome a été dévastée par des incendies, le Capitole mis en feu par les mains des citoyens...Noblesse, richesse, honneur, tout est devenu crime, et la vertu le plus sûr chemin de la ruine."

Dans sa description l' historien Tacite a oublié que Jésus a dit " mais ce ne sera pas encore la fin"
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: L'Apocalypse décryptée    Ven 05 Jan 2018, 10:12

Aquilas** a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:
Aquilas** a écrit:


 9 " Quand vous entendrez parler de guerres et de soulèvements, ne soyez pas effrayés, car il faut que ces
choses arrivent premièrement. Mais ce ne sera pas encore la fin.
10 Alors il leur dit: Une nation s'élèvera contre une nation, et un royaume contre un royaume;
11 il y aura de grands tremblements de terre, et, en divers lieux, des pestes et des famines; il y aura des
phénomènes terribles, et de grands signes dans le ciel."


L'historien Tacite fait des calamités de ces temps une description qui montre comment s'est accomplie cette prophétie. "J'entre, dit il, dans l'histoire d'un temps riche en malheurs, cruel par les batailles, déchiré par les révoltes, tourmenté jusque dans la paix. Quatre empereurs ont été tués par l'épée ; trois guerres civiles au dedans, plusieurs autres au dehors, souvent deux à la fois, ont troublé l'empire. L'Illyrie était remplie de troubles, la Gaule prête à se révolter, la Bretagne, subjuguée, a secoué le joug ; les tribus sarmates et les Suèves se sont soulevés, les Daces sont devenus célèbres par leurs guerres civiles, les Parthes ont couru aux armes, excités par un faux Néron. L'Italie a été remplie de mille malheurs souvent répétés ; des villes ont été englouties ou ébranlées par des tremblements de terre, sur les côtes fertiles de la Campanie ; Rome a été dévastée par des incendies, le Capitole mis en feu par les mains des citoyens...Noblesse, richesse, honneur, tout est devenu crime, et la vertu le plus sûr chemin de la ruine."

Dans sa description l' historien Tacite a oublié que Jésus a dit " mais ce ne sera pas encore la fin"


Tacite est un historien romain et qui n'était pas chrétien.

Maintenant je te pose la question : quelqu'un a-t-il écrit que "la fin" serait en ce siècle. Nostradamus peut-être ?

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Aquilas**

avatar


MessageSujet: Re: L'Apocalypse décryptée    Ven 05 Jan 2018, 10:27

mario-franc_lazur a écrit:
Aquilas** a écrit:


Dans sa description l' historien Tacite a oublié que Jésus a dit " mais ce ne sera pas encore la fin"


Tacite est un historien romain et qui n'était pas chrétien.

Maintenant je te pose la question : quelqu'un a-t-il écrit que "la fin" serait en ce siècle. Nostradamus peut-être ?

Nostradamus, je ne pense pas à lui et je n'ai jamais lu ce qu'il a écrit.

Dans les derniers jours les gens prophétiseront et donc eu égard a l'affluence des forum et de l'engouement des écritures saintes, les gens prenant a coeur de dénouer tout ce que les ecritures disent on peut se dire que cette mobilisation peut etre considérée comme un signe.
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: L'Apocalypse décryptée    Ven 05 Jan 2018, 18:31

Aquilas** a écrit:


Dans les derniers jours les gens prophétiseront et donc eu égard a l'affluence des forum et de l'engouement des écritures saintes, les gens prenant a coeur de dénouer tout ce que les ecritures disent on peut se dire que cette mobilisation peut etre considérée comme un signe.


Ils disent tout et son contraire et des prophètes, je n'en vois pas. A part le pape François ...



_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Raziel

avatar


MessageSujet: Re: L'Apocalypse décryptée    Sam 06 Jan 2018, 11:16

mario-franc_lazur a écrit:
Aquilas** a écrit:


Dans les derniers jours les gens prophétiseront et donc eu égard a l'affluence des forum et de l'engouement des écritures saintes, les gens prenant a coeur de dénouer tout ce que les ecritures disent on peut se dire que cette mobilisation peut etre considérée comme un signe.


Ils disent tout et son contraire et des prophètes, je n'en vois pas. A part le pape François ...



Les papes sont rarement prophètes depuis vatican II.

Avant Vatican II, le chef de l'Eglise tonnait ses admonestations et fulminait ses condamnations. Il n'y a qu'à relire les encycliques de l'époque qui condamnaient le libéralisme, le communisme, l'athéisme etc...

Vatican II est un tournant, car l'Eglise, constatant l'impuissance de sa voix fatiguée à empêcher deux guerres mondiales et les guerres d'indépendances, a compris que désormais, sa Vérité devait être dite sur un autre mode, pour racler les fonds de tiroirs, pour sauver de l'enfer les quelques-uns qui ne sont pas catholiques, mais qui appartiennent à l'Eglise invisible dont personne ne connaît les limites.

Le pape actuel, va encore plus loin dans le grattage des fonds de tiroirs pour trouver quelques bonnes âmes à sauver au milieu des poussières.
Délaissant les brebis fidèles, tel le bon pasteur pour sauver la brebis égarée, il déclare dans son exhortation apostolique qu'on peut désormais
donner la communion à des personnes divorcées-remariées. Dans une texte dogmatique il ne le dirait pas. L'église
est proche de la crise finale, qui a touché le Seigneur lui-même sur la croix. "Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m'as-tu abandonné ?"

Les prophètes d'aujourd'hui annoncent l'arrivée, bientôt, de cette fin des temps où l'Eglise ne sera plus un frein pour personne.

Alors, Gog et Magog auront le champ libre. Le cheval vert organisera les horreurs, et le dragon à 7 têtes et 10 cormes
maltraitera le monde.

Il y a donc bien des prophètes aujourd'hui, mais personne ne les écoute. Car ce sont des prophètes.
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: L'Apocalypse décryptée    Sam 06 Jan 2018, 16:27

Raziel a écrit:

Les prophètes d'aujourd'hui annoncent l'arrivée, bientôt, de cette fin des temps où l'Eglise ne sera plus un frein pour personne.

Alors, Gog et Magog auront le champ libre. Le cheval vert organisera les horreurs, et le dragon à 7 têtes et 10 cormes
maltraitera le monde.

Il y a donc bien des prophètes aujourd'hui, mais personne ne les écoute. Car ce sont des prophètes.


N'importe quoi !!!! Enfin, pardonne-moi, mais toutes ces élucubrations apocalytiques me font rire, je te dis comme je le pense !

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: L'Apocalypse décryptée    Sam 06 Jan 2018, 17:02

mario-franc_lazur a écrit:
Raziel a écrit:

Les prophètes d'aujourd'hui annoncent l'arrivée, bientôt, de cette fin des temps où l'Eglise ne sera plus un frein pour personne.

Alors, Gog et Magog auront le champ libre. Le cheval vert organisera les horreurs, et le dragon à 7 têtes et 10 cormes
maltraitera le monde.

Il y a donc bien des prophètes aujourd'hui, mais personne ne les écoute. Car ce sont des prophètes.


N'importe quoi !!!! Enfin, pardonne-moi, mais toutes ces élucubrations apocalytiques me font rire, je te dis comme je le pense !

On est deux a trouver cela drole !! On croirait lire un muhadith specialiste des signes avant coureur.
Revenir en haut Aller en bas
OlivierV
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: L'Apocalypse décryptée    Sam 06 Jan 2018, 18:30

mario-franc_lazur a écrit:
Raziel a écrit:

Les prophètes d'aujourd'hui annoncent l'arrivée, bientôt, de cette fin des temps où l'Eglise ne sera plus un frein pour personne.

Alors, Gog et Magog auront le champ libre. Le cheval vert organisera les horreurs, et le dragon à 7 têtes et 10 cormes
maltraitera le monde.

Il y a donc bien des prophètes aujourd'hui, mais personne ne les écoute. Car ce sont des prophètes.


N'importe quoi !!!! Enfin, pardonne-moi, mais toutes ces élucubrations apocalytiques me font rire, je te dis comme je le pense !

D'un autre côté, Paul n'a-t-il pas dit que les chrétiens étaient à la fois, prêtres, rois et prophètes ?

_________________
"Dans une société établie sur l'esprit de compétition, il ne peut y avoir de fraternité ; et aucune réforme, aucune dictature, aucune méthode éducative ne l'engendrera."
Jiddu Krishnamurti
Revenir en haut Aller en bas
Raziel

avatar


MessageSujet: Re: L'Apocalypse décryptée    Sam 06 Jan 2018, 19:07

OlivierV a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:



N'importe quoi !!!! Enfin, pardonne-moi, mais toutes ces élucubrations apocalytiques me font rire, je te dis comme je le pense !

D'un autre côté, Paul n'a-t-il pas dit que les chrétiens étaient à la fois, prêtres, rois et prophètes ?

Bien sûr ! Le chrétien doit travailler à être prophète. De nombreux prophètes et prophétesses ont prêché
depuis des centaines d'années. Il y en a encore aujourdh'ui, si bien que, comme dh'abitude
depuis Isaïe et Jérémie, ils sont raillés car les catholiques bien-pensants.

Classique.

Quel est donc le profil du catholique bien pensant ?
Comment le reconnaît-on du catholique authentique ?


Le bien pensant est libéral. Il croit aux vertus de la liberté de penser ce qu'on veut.
Il accorde volontiers à son voisin la possibilité de perdre son âme. Peu importe, c'est un voisin. IL a 18 ans et est responsable de ses actes.
Va-t-il commettre un inceste avec sa soeur dans le secret de son monde privé ? Pas de problème. La loi républicaine
est là pour assurer la liberté de choisir le mal.

Le catholique authentique n'est pas libéral. Il pense somme Saint Thomas d'Aquin. Il sait que l'acte pécheur est avant tout une prison, et que l'auteur est un esclave. Dès lors, il voit la liberté morale comme l'obligation de suivre la loi divine.

Nombreux sont les prophètes.

Jean-Paul II, récemment, a fourni une prophétie post-mortem.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Enfin, le catholique authentique sait que la fin des temps n'est pas un mythe. Il croit, avec l'Eglise,
que le martyre de l'Epouse est la condition nécessaire de la fin des temps.




Revenir en haut Aller en bas
titibxl
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: L'Apocalypse décryptée    Sam 06 Jan 2018, 19:51

Raziel a écrit:
OlivierV a écrit:


D'un autre côté, Paul n'a-t-il pas dit que les chrétiens étaient à la fois, prêtres, rois et prophètes ?

Bien sûr ! Le chrétien doit travailler à être prophète. De nombreux prophètes et prophétesses ont prêché
depuis des centaines d'années. Il y en a encore aujourdh'ui, si bien que, comme dh'abitude
depuis Isaïe et Jérémie, ils sont raillés car les catholiques bien-pensants.

Classique.

Quel est donc le profil du catholique bien pensant ?
Comment le reconnaît-on du catholique authentique ?


Le bien pensant est libéral. Il croit aux vertus de la liberté de penser ce qu'on veut.  
Il accorde volontiers à son voisin la possibilité de perdre son âme. Peu importe, c'est un voisin. IL a 18 ans et est responsable de ses actes.
Va-t-il commettre un inceste avec sa soeur dans le secret de son monde privé ? Pas de problème. La loi républicaine
est là pour assurer la liberté de choisir le mal.

Le catholique authentique n'est pas libéral. Il pense somme Saint Thomas d'Aquin. Il sait que l'acte pécheur est avant tout une prison, et que l'auteur est un esclave. Dès lors, il voit la liberté morale comme l'obligation de suivre la loi divine.

Nombreux sont les prophètes.

Jean-Paul II, récemment, a fourni une prophétie post-mortem.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Enfin, le catholique authentique sait que la fin des temps n'est pas un mythe. Il croit, avec l'Eglise,
que le martyre de l'Epouse est la condition nécessaire de la fin des temps.






tout à fait,tout ce que le Nouveau et l'Ancien Testament ont prédits arrivera comme prévu.
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: L'Apocalypse décryptée    Sam 06 Jan 2018, 20:52

titibxl a écrit:


tout à fait,tout ce que le Nouveau et l'Ancien Testament ont prédits arrivera comme prévu.


Dans combien de siècles, mon cher TITI ?

Alors que ma propre mort et celle des êtres que j'aime, dans combien d'années ?

Vois-tu la différence ?

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
*Encelade*

avatar


MessageSujet: Re: L'Apocalypse décryptée    Sam 06 Jan 2018, 21:36

Ce fil est la meilleure pub pour l'incroyance.

Et un bon rappel de la dangerosité potentielle des religions.
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**

avatar


MessageSujet: Re: L'Apocalypse décryptée    Sam 06 Jan 2018, 22:01

Nous comprenons alors pourquoi Jésus vint.

Puisque fin il y a, il faut nous y préparer.

Mais la fin d'un monde permet en un temps record à l'homme de se parfaire ce qui en temps d'insouciance il met si longtemps à accomplir.

Si d'ores et déjà imaginez que vous êtes témoins de signes décrits dans l'Apocalypse, est ce que vous ne redoublez pas de vigilance pour œuvrer comme vous n'avez jamais œuvré toute une vie entière ?

Dieu nous donne par ce cycle l'opportunité de nous rendre meilleurs plus vite que nous ne l'aurions fait, et nous pouvons voir en une fin du monde la précipitation de notre retour au Paradis, car la terre n'est pas notre lieu de prédilection, le tout est de pouvoir conscientiser que nous sommes "esprits dans un corps de chair". Ce n'est pas acquis pour certains qui sont encore à l'âge de pierre de leur prise de conscience, l'athéisme est un fléau pour celui qui sera face à Dieu lors de son Jugement dernier, le fossé qui l'a séparé toute une vie de Dieu sera dur à combler en une seconde de révélation.
Revenir en haut Aller en bas
Raziel

avatar


MessageSujet: Re: L'Apocalypse décryptée    Sam 06 Jan 2018, 22:31

*Encelade* a écrit:
Ce fil est la meilleure pub pour l'incroyance.

Et un bon rappel de la dangerosité potentielle des religions.

Ma pauvre athée, n'a-tu pas compris que la fin des temps n'est un danger que pour les orgueilleux ?

De quoi as-tu peur ?

Quel est donc ce danger ?

Revenir en haut Aller en bas
Raziel

avatar


MessageSujet: Re: L'Apocalypse décryptée    Sam 06 Jan 2018, 22:32

mario-franc_lazur a écrit:
titibxl a écrit:


tout à fait,tout ce que le Nouveau et l'Ancien Testament ont prédits arrivera comme prévu.


Dans combien de siècles, mon cher TITI ?

Alors que ma propre mort et celle des êtres que j'aime, dans combien d'années ?

Vois-tu la différence ?

Mario, tu poses la question qui tue !

Nul ne sait ni le jour ni l'heure, pas même le Fils !!
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

avatar


MessageSujet: Re: L'Apocalypse décryptée    Sam 06 Jan 2018, 22:37

Raziel a écrit:
*Encelade* a écrit:
Ce fil est la meilleure pub pour l'incroyance.

Et un bon rappel de la dangerosité potentielle des religions.

Ma pauvre athée, n'a-tu pas compris que la fin des temps n'est un danger que pour les orgueilleux ?

De quoi as-tu peur ?

Quel est donc ce danger ?


tu sais très bien à quoi il est fait allusion :

le danger ne vient pas de la fin des temps, on s'en fout complètement, le danger vient des illuminés qui y croient et qui sont capables de faire  n'importe quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**

avatar


MessageSujet: Re: L'Apocalypse décryptée    Sam 06 Jan 2018, 22:41

rosarum a écrit:

le danger ne vient pas de la fin des temps, on s'en fout complètement, le danger vient des illuminés qui y croient et qui sont capables de faire  n'importe quoi.

Ah et que font ils les illuminés ?

Ils brandissent des pancartes dans la rue et crient à ceux qui veulent entendre "repentez vous, repentez vous" !!

Oh qu'ils sont dangereux!! What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Raziel

avatar


MessageSujet: Re: L'Apocalypse décryptée    Sam 06 Jan 2018, 22:53

rosarum a écrit:
Raziel a écrit:


Ma pauvre athée, n'a-tu pas compris que la fin des temps n'est un danger que pour les orgueilleux ?

De quoi as-tu peur ?

Quel est donc ce danger ?


tu sais très bien à quoi il est fait allusion :

le danger ne vient pas de la fin des temps, on s'en fout complètement, le danger vient des illuminés qui y croient et qui sont capables de faire  n'importe quoi.

Le danger vient plutôt des politiciens, qui sont désormais laïcs, et qui menacent les peuples voisins, voire même leur propre peuple,
des pires violences.

En fait, les athées n'existent pas. Leur religion, c'est leur MOI.
Revenir en haut Aller en bas
*Encelade*

avatar


MessageSujet: Re: L'Apocalypse décryptée    Sam 06 Jan 2018, 23:02

rosarum a écrit:
Raziel a écrit:


Ma pauvre athée, n'a-tu pas compris que la fin des temps n'est un danger que pour les orgueilleux ?

De quoi as-tu peur ?

Quel est donc ce danger ?


tu sais très bien à quoi il est fait allusion :

le danger ne vient pas de la fin des temps, on s'en fout complètement, le danger vient des illuminés qui y croient et qui sont capables de faire  n'importe quoi.
c'est pour notre bien...
Revenir en haut Aller en bas
OlivierV
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: L'Apocalypse décryptée    Dim 07 Jan 2018, 04:10

Raziel a écrit:


Jean-Paul II, récemment, a fourni une prophétie post-mortem.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Je suis loin d'être convaincu, surtout venant de site d'obédience assez proches des sédévacantistes. J'ai recherché pas mal de sites avec ces mots clés, je ne les ai trouvés que sur des sites proches d'une vision du catholicisme plutôt intolérants.

Raziel a écrit:
Enfin, le catholique authentique sait que la fin des temps n'est pas un mythe. Il croit, avec l’Église,
que le martyre de l’Épouse est la condition nécessaire de la fin des temps.

J'ai effectivement entendu de cela, du passage de l’Église par le sépulcre, avant de pouvoir ressusciter...

_________________
"Dans une société établie sur l'esprit de compétition, il ne peut y avoir de fraternité ; et aucune réforme, aucune dictature, aucune méthode éducative ne l'engendrera."
Jiddu Krishnamurti
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'Apocalypse décryptée    

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Apocalypse décryptée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'Apocalypse de Saint Jean décryptée
» L`Apocalypse de Jean est un texte difficile a décoder!
» Apocalypse pour 2012????
» Notre Dame de l'Apocalypse et le 3e secret de Fatima
» 4 tableaux de l'Apocalypse commentés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: FORUM de DISCUSSIONS ISLAMO-CHRETIEN-
Sauter vers: