Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 L’infaillibilité du Coran

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Caroline




MessageSujet: L’infaillibilité du Coran   Mar 05 Déc 2017, 23:58

5.12.2017

Après avoir vérifié si le sujet n'a pas déjà été abordé,je lance alors ce nouveau débat, ça va être une discussion chaude sûrement,mais je fais confiance à la modo pour bien la gérer.

Question aux musulmans bien sûr:

Quelles sont vos preuves que le Coran est infaillible?

Epargnez-nous les miracles numériques et scientifiques,parce qu'on m'a dit que le Coran est sencé être une parole compréhensible et accessible aux simples d'esprit,pas obligé d'être un grand mathématicien ou physicien pour combiner les chiffres et les lettres et je sais pas quoi,pour un nouveau converti comment expliquer que le Coran est sans fautes?

Merci d'avance pour vos bienveillantes réponses  flower
Revenir en haut Aller en bas
brigit ^^

avatar


MessageSujet: Re: L’infaillibilité du Coran   Mer 06 Déc 2017, 00:54

Il faudrait voir déjà comment le Coran se présente lui-même en temps que révélation. study
Revenir en haut Aller en bas
Denis Abd El Karim




MessageSujet: Re: L’infaillibilité du Coran   Mer 06 Déc 2017, 09:03

Comment des gens incapables d'en sonder la profondeur pourrait répondre à ta question ?

Inquiète toi plutôt de l'infaillibilité de celui qui le lit.


C'est comme si tu demandais à un CP de vérifier les travaux d'Enstein.....et encore la comparaison est faible.


Inquiète toi plutôt de savoir qui est habilité à nous enseigner son contenu, qui est habilité à donner des interprétations, à nous faire comprendre ce qu'il contient.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.paltalk.com/g2/group/1587463874/
gerard2007




MessageSujet: Re: L’infaillibilité du Coran   Mer 06 Déc 2017, 10:11

Denis Abd El Karim a écrit:
Comment des gens incapables d'en sonder la profondeur pourrait répondre à ta question ?

Inquiète toi plutôt de l'infaillibilité de celui qui le lit.


C'est comme si tu demandais à un CP de vérifier les travaux d'Enstein.....et encore la comparaison est faible.


Inquiète toi plutôt de savoir qui est habilité à nous enseigner son contenu, qui est habilité à donner des interprétations, à nous faire comprendre ce qu'il contient.

pour un livre clair , ca se complique ..
mais nous ne sommes pas a une contradiction prés ..
Revenir en haut Aller en bas
icare




MessageSujet: Re: L’infaillibilité du Coran   Mer 06 Déc 2017, 10:31

D’il Était possible de démontrer une telle chose , le monde le saurait , il n’y aurait plus de croyance plus de foi !
Revenir en haut Aller en bas
Poisson vivant

avatar


MessageSujet: Re: L’infaillibilité du Coran   Mer 06 Déc 2017, 11:17

L’infaillibilité du Coran est un dogme et comme tous dogmes tu peux soit le valider soit le contester.







.
Revenir en haut Aller en bas
icare




MessageSujet: Re: L’infaillibilité du Coran   Mer 06 Déc 2017, 11:48

C’est quoi cette infaillibilité ?
Il faudra définir le terme !
Revenir en haut Aller en bas
samuel777444

avatar


MessageSujet: Re: L’infaillibilité du Coran   Mer 06 Déc 2017, 12:08

Infaillibilitee.... comme la (dite) parole incree de ton dieu qui nous laisse savoir que les os ce forme avant la chair dans l'embryon...    Wink


23:14 Ensuite, Nous avons fait du sperme une adhérence; et de l'adhérence Nous avons créé un embryon;
puis, de cet embryon .Nous avons créé des os et Nous avons revêtu les os de chair.. Ensuite,
Nous l'avons transformé en une tout autre création. Gloire à Allah le Meilleur des créateurs!


Or dans la réalité, les os apparaissent bien après la chair...

C'est à la neuvième semaine que les muscles prennent forment. Donc la chair.

Je cite:
"Durant cette semaine les bras et les jambes s'allongent et les articulations
se précisent. On voit aussi les poignets et les chevilles se dessiner.
A l’intérieur les muscles et les nerfs prennent forme."


Et ce n'est qu'a la 13 ème semaine que les os se forment.

Je cite;
"Les premiers tissus osseux commencent à se modeler, notamment ceux du bassin, 
des côtes, de la tête et des membres.
Ils sont toutefois plutôt mou. La colonne vertébrale se développe aussi peu à peu."


Dernière édition par samuel777444 le Mer 06 Déc 2017, 12:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

avatar


MessageSujet: Re: L’infaillibilité du Coran   Mer 06 Déc 2017, 12:10

icare a écrit:
C’est quoi cette infaillibilité ?
Il faudra définir le terme !

la réponse est simple :

plusieurs versets du Coran disent que la terre est plate, il n'y a donc que 2 options possibles

1) puisque le Coran est dit que la terre est plate, alors la terre est plate et les photos prises de l'espace sont truquées

2) grace à la légendaire richesse de la divine langue arabe, au fameux contexte et aux providentielles erreurs de traductions, il faut comprendre que les versets qui disent que la terre est plate signifient en réalité qu'elle est ronde.

l'idée que l'auteur du Coran s'adresse à des arabes du VII siècle et, pour illustrer son discours sur la grandeur et les bienfaits de Dieu,  prend dans la nature des exemples conformes aux connaissances de l'époque mais qui se sont révélées fausses d'un point de vue scientifique est une idée typiquement islamophobe puisque le Coran ne peut pas énoncer quelque chose de faux.
Revenir en haut Aller en bas
samuel777444

avatar


MessageSujet: Re: L’infaillibilité du Coran   Mer 06 Déc 2017, 12:24

Mais encore elle est dite incree et donc eternelle, infaillible, parfaite (etc), or deja 23:14 (comme enormements d'autres passages) demontre le contraire.
Revenir en haut Aller en bas
icare




MessageSujet: Re: L’infaillibilité du Coran   Mer 06 Déc 2017, 12:48

L'infaillibilité du coran est donc d'ordre scientifique .

caroline a écrit:
Epargnez-nous les miracles numériques et scientifiques,parce qu'on m'a dit que le Coran est sencé être une parole compréhensible et accessible aux simples d'esprit,pas obligé d'être un grand mathématicien ou physicien pour combiner les chiffres et les lettres et je sais pas quoi,pour un nouveau converti comment expliquer que le Coran est sans fautes?

En gros on utilise la science pour discréditer mais il est interdit d'utiliser la science pour créditer ?

En gros pour répondre il faut être concordiste ? Je sais que ce concordisme est adoré par beaucoup de non musulman .
C'est cela ?

Le coran n'est pas un ouvrage scientifique et le coran n'est pas une preuve de l'existence de Dieu . En islam il n' y a pas de miracle .
Le coran répond à des questions existentielles et n'a pas pour but de prouver mais d'informer .
Je ne dis pas qu'une vis bois n'est pas une vis car elle ne visse pas dans le métal .

Ensuite pour ce qui est des erreurs scientifiques du coran . Croyons nous au coran car il est scientifiquement correct ou bien pour autre chose ?
Le coran est il parole de Dieu donc sans erreur ou bien est le coran est sans erreur donc parole de Dieu ?

Le croyant musulman croit que Dieu est omniscient et que par conséquent il connait sa création . Mohamed parlait arabe donc le coran est dans sa langue .
Cette langue a été utilisé pour réciter cette révélation .

@Samuel
comment dit on cartilage en arabe et comment disait on cartilage à l'époque de Mohamed ? Y avait il un mot correspondant au mot cartilage ?


rosarum a écrit:
plusieurs versets du Coran disent que la terre est plate, il n'y a donc que 2 options possibles
Crois moi si tu veux , mais moi quand je regarde le sol , la terre est plate .
C'est en observant sous des angles différents que je peux 'apercevoir que la terre est ronde . En regardant un bateau s'enfoncer dans l'horizon par exemple , ou en regardant la terre depuis l'espace ...
Il faut donc une certaine observation pour se rendre compte que la terre est ronde . D'une façon étrange c'est pareil pour le coran . A première vue la terre est décrite comme plate , mais en observant bien on se rend compte que les mots utilisés permettent une autre vision . Abn hazm par exemple l'a bien vu .


rosarum a écrit:
2) grace à la légendaire richesse de la divine langue arabe, au fameux contexte et aux providentielles erreurs de traductions, il faut comprendre que les versets qui disent que la terre est plate signifient en réalité qu'elle est ronde.
Richesse et traduction ? Un fait est un fait pourquoi vouloir le nier ?
La polysémie de la lange arabe est un fait ! La traduction étant une trahison est tout aussi un fait . Pourquoi vouloir revenir dessus .


Cela étant dit , les musulmans n'ont jamais essayer de comprendre le monde et d'expliquer le monde rien qu'en lisant le coran , car le rôle du coran n'est celui ci . C'est donc un faux procès .
Ensuite le coran n'a jamais prétendu perler de la science avec exactitude et précision , le coran ne narre pas l'histoire du monde et de l'homme . C'est donc un faux procès .

Le coran invite justement aux homme d'expliquer par eux mêmes , d'observer le monde afin de le comprendre et d'y voir des signes de Dieu et non des miracles .
C'est ainsi que les astronomes ont observer le ciel , c'est ainsi que les médecins ont pratiqué des autopsies afin de comprendre le corps humains , c'est ainsi que des mathématiciens ont résolu des équations du second degré afin de répondre aux questions d'héritage , c'est ainsi que Biruni a calculé le diamètre de la terre , c'est ainsi que les musulmans ont parler de chimie , c'est ainsi que les musulmans ont fabriqué des outils facilitant la démarche et ont parlé de l'algèbre afin d'appliqué les mathématiques aux sciences . Tout cela car le coran demande à l'homme de rechercher , d'observer le monde et pas seulement le coran . Et en cela le coran est un guide et non un ouvrage scientifique dans lequel tout les secrets du monde y sont inscrits .


PS: Ces hommes n'ont pas été combattus par les autorités religieuses affirmant détenir la seule vérité du monde .
Revenir en haut Aller en bas
icare




MessageSujet: Re: L’infaillibilité du Coran   Mer 06 Déc 2017, 12:48

samuel777444 a écrit:
Mais encore elle est dite incree et donc eternelle, infaillible, parfaite (etc), or deja 23:14 (comme enormements d'autres passages) demontre le contraire.

Incréé ne veut pas dire infaillible et ne veut pas dire éternelle , seulement dans ta petite tête .
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

avatar


MessageSujet: Re: L’infaillibilité du Coran   Mer 06 Déc 2017, 13:13

Citation :
rosarum a écrit:
2) grace à la légendaire richesse de la divine langue arabe, au fameux contexte et aux providentielles erreurs de traductions, il faut comprendre que les versets qui disent que la terre est plate signifient en réalité qu'elle est ronde.
Richesse et traduction ? Un fait est un fait pourquoi vouloir le nier ?
La polysémie de la lange arabe est un fait ! La traduction étant une trahison est tout aussi un fait .   Pourquoi vouloir revenir dessus .

parce que ces faits, que je ne conteste pas, sont régulièrement appelés à la rescousse à chaque fois que la perfection et l'infaillibilité du coran sont mis en péril par les critiques des non musulmans. Cela ne fait pas très crédible de ne contester une traduction que quand elle est défavorable.

icare a écrit:

rosarum a écrit:
plusieurs versets du Coran disent que la terre est plate, il n'y a donc que 2 options possibles
Crois moi si tu veux , mais moi quand je regarde le sol , la terre est plate .
C'est en observant sous des angles différents que je peux 'apercevoir que la terre est ronde . En regardant un bateau s'enfoncer dans l'horizon par exemple , ou en regardant la terre depuis l'espace ...
Il faut donc une certaine observation pour se rendre compte que la terre est ronde . D'une façon étrange c'est pareil pour le coran . A première vue la terre est décrite comme plate , mais en observant bien on se rend compte que les mots utilisés permettent une autre vision . Abn hazm par exemple l'a bien vu .

tu as donc toi aussi des difficultés à imaginer que le coran énonce quelque chose de faux
n'est ce pas  parce que quelque part cela remet en question son origine divine ?
Revenir en haut Aller en bas
icare




MessageSujet: Re: L’infaillibilité du Coran   Mer 06 Déc 2017, 13:29

rosarum a écrit:
Citation :

Richesse et traduction ? Un fait est un fait pourquoi vouloir le nier ?
La polysémie de la lange arabe est un fait ! La traduction étant une trahison est tout aussi un fait .   Pourquoi vouloir revenir dessus .

parce que ces faits, que je ne conteste pas, sont régulièrement appelés à la rescousse à chaque fois que la perfection et l'infaillibilité du coran sont mis en péril par les critiques des non musulmans. Cela ne fait pas très crédible de ne contester une traduction que quand elle est défavorable.

icare a écrit:


Crois moi si tu veux , mais moi quand je regarde le sol , la terre est plate .
C'est en observant sous des angles différents que je peux 'apercevoir que la terre est ronde . En regardant un bateau s'enfoncer dans l'horizon par exemple , ou en regardant la terre depuis l'espace ...
Il faut donc une certaine observation pour se rendre compte que la terre est ronde . D'une façon étrange c'est pareil pour le coran . A première vue la terre est décrite comme plate , mais en observant bien on se rend compte que les mots utilisés permettent une autre vision . Abn hazm par exemple l'a bien vu .

tu as donc toi aussi des difficultés à imaginer que le coran énonce quelque chose de faux
n'est ce pas  parce que quelque part cela remet en question son origine divine ?
Maintenant j'ai demandé de savoir en quoi le coran est infaillible , et ou le coran dit qu'il est infaillible . La réponse fut la science ! J'y ai répondu .
Pas du tout . Je ne lis pas le coran pour connaitre le monde .
Une erreur ou l'utilisation d'un mythe dans le récit du coran ne prouve rien . Car de la même façon que le coran utilise la langue arabe (qui n'est pas la langue de Dieu) alors le coran se base sur la conception des arabes de l'époque .
L'utilisation par exemple du récit de l'épopée de Gilgamesh prouve simplement que les arabes connaissaient cette histoire , qui fut utilisé afin de transmettre un message de manière efficace . Si je te parle de corbeau et de renard tu sais d'emblée de quoi je parle , il est inutile de faire toute un essai .

Mais se baser sur une traduction pour critiquer un texte d'une autre langue , d'une autre culture et d'une autre époque est une démarche erronée .
De la même façon que l’on ne peut dire d’une personne que c’est un mauvais médecin car il ne sait pas monter un meuble IKEA , ou que le chien est un mauvais cheval car je ne peux monter dessus .
Donc quels sont donc ces critères d’infaillibilité ? Évitons la science si vous n’acceptez pas le
Concordisme .
Le débat est d’entre Malhonnête ! Car la seule réponse attendue est que le Coran contient des erreurs ou des contradictions !


Dernière édition par icare le Mer 06 Déc 2017, 13:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
samuel777444

avatar


MessageSujet: Re: L’infaillibilité du Coran   Mer 06 Déc 2017, 13:51

icare a écrit:
samuel777444 a écrit:
Mais encore elle est dite incree et donc eternelle, infaillible, parfaite (etc), or deja 23:14 (comme enormements d'autres passages) demontre le contraire.

Incréé ne veut pas dire infaillible et ne veut pas dire éternelle , seulement dans ta petite tête .

Tu dirais vraiment n'importe quoi (pour noyer le poisson), lorsqu'il est dit que le Coran est la parole incree il est bien question de ''la relation'' entre Dieu et la parole emanant de lui. Or si ton dieu est en dehors du temps la parole emanant de lui aussi et si ton dieu est infaillible la parole emanant de lui aussi.

Cela dit les pretentions des musulmans quant a leur livre est plus que risible;

23:14 Ensuite, Nous avons fait du sperme une adhérence; et de l'adhérence Nous avons créé un embryon;
puis, de cet embryon .Nous avons créé des os et Nous avons revêtu les os de chair.. Ensuite,
Nous l'avons transformé en une tout autre création. Gloire à Allah le Meilleur des créateurs!


Or dans la réalité, les os apparaissent bien après la chair...

C'est à la neuvième semaine que les muscles prennent forment. Donc la chair.

Je cite:
"Durant cette semaine les bras et les jambes s'allongent et les articulations
se précisent. On voit aussi les poignets et les chevilles se dessiner.
A l’intérieur les muscles et les nerfs prennent forme."


Et ce n'est qu'a la 13 ème semaine que les os se forment.

Je cite;
"Les premiers tissus osseux commencent à se modeler, notamment ceux du bassin, 
des côtes, de la tête et des membres.
Ils sont toutefois plutôt mou. La colonne vertébrale se développe aussi peu à peu."


Dernière édition par samuel777444 le Mer 06 Déc 2017, 14:00, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: L’infaillibilité du Coran   Mer 06 Déc 2017, 13:58

rosarum a écrit:
Citation :
Richesse et traduction ? Un fait est un fait pourquoi vouloir le nier ?
La polysémie de la lange arabe est un fait ! La traduction étant une trahison est tout aussi un fait .   Pourquoi vouloir revenir dessus .

parce que ces faits, que je ne conteste pas, sont régulièrement appelés à la rescousse à chaque fois que la perfection et l'infaillibilité du coran sont mis en péril par les critiques des non musulmans. Cela ne fait pas très crédible de ne contester une traduction que quand elle est défavorable.

Peut tu donner des exemples ??
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**

avatar


MessageSujet: Re: L’infaillibilité du Coran   Mer 06 Déc 2017, 13:58

Chez Caroline il y a une idée, elle ne l'expose pas, peut être elle croit qu'au mot "infaillible" les musulmans vont aussitôt réagir parce qu'ils auront compris ce qu'elle elle veut dire.

Mais si elle ne s'explique pas davantage "infaillible" peut vouloir dire :

"qui ne peut pas se tromper"

ou

"qui ne peut pas induire en erreur" (différent de la 1ère déf)

ou

"dont le résultat est absolument sûr" (je pense que Caroline a pensé à  cette définition)


Donc comprenez à mon sens vous Musulmans, puisque Caroline ne s'adresse qu'à vous seuls, comme pour que vous fassiez l'éloge du Coran, "le Coran donne de bons résultats à prouver par vos arguments".

Non pas que moi je le dise car pour moi le Coran tel que les musulmans le comprennent ne donne pas de bons résultats, la preuve, aucun Musulman n'a compris que le point de ralliement est Jésus prophète rassembleur dans le Coran, donc nous pouvons parler de " L'ECHEC DE LA MOSQUEE".


Le Pape parle de l'échec de la Croix, je rajouterais pour ma part donc l'échec de la Mosquée, ainsi, braves gens nous sommes tous dans l'échec, nous avons échoué.


La moisson retranchera l'ivraie au bon grain et comme la porte au Paradis est étroite beaucoup grinceront des dents.

L'heure est donc au Jugement Dernier, à l'étape finale.

Certains auront plaisir à trouver des houris d'autre à voir une peau qui brûle changée pour être brulée à nouveau.

L'heure est AUX COMPTES.

Alors pendant qu'il en est encore temps, pensez à être perspicaces.


Dernière édition par Aquilas** le Mer 06 Déc 2017, 14:03, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
icare




MessageSujet: Re: L’infaillibilité du Coran   Mer 06 Déc 2017, 13:59

samuel777444 a écrit:
icare a écrit:


Incréé ne veut pas dire infaillible et ne veut pas dire éternelle , seulement dans ta petite tête .

Tu dirais vraiment n'importe quoi (pour noyer le poisson), lorsqu'il est dit que le Coran est la parole incree il est bien question de ''la relation'' entre Dieu et la parole emanant de lui. Or si ton dieu est en dehors du temps or la parole emanant de lui aussi et si ton dieu est infaillible or la parole emanant de lui aussi.
Et en quoi as tu répondu à ma remarque ?
En quoi l’incree implique la perfection ?
En quoi ce qui émane de Dieu implique t il l’infaillibilte ? Dieu est dieu sa parole est sa parole, il n’ya Pas consubstantialité sauf si tu le démontres . Amuse toi bien !

Dans l’islam Dieu est libre !
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: L’infaillibilité du Coran   Mer 06 Déc 2017, 14:03

samuel777444 a écrit:
icare. a écrit:

Incréé ne veut pas dire infaillible et ne veut pas dire éternelle , seulement dans ta petite tête .

Tu dirais vraiment n'importe quoi (pour noyer le poisson), lorsqu'il est dit que le Coran est la parole incree il est bien question de ''la relation'' entre Dieu et la parole emanant de lui. Or si ton dieu est en dehors du temps la parole emanant de lui aussi et si ton dieu est infaillible la parole emanant de lui aussi.

Cela dit les pretentions des musulmans quant a leur livre est plus que risible;

23:14 Ensuite, Nous avons fait du sperme une adhérence; et de l'adhérence Nous avons créé un embryon;
puis, de cet embryon .Nous avons créé des os et Nous avons revêtu les os de chair.. Ensuite,
Nous l'avons transformé en une tout autre création. Gloire à Allah le Meilleur des créateurs!


Or dans la réalité, les os apparaissent bien après la chair...

C'est à la neuvième semaine que les muscles prennent forment. Donc la chair.

Je cite:
"Durant cette semaine les bras et les jambes s'allongent et les articulations
se précisent. On voit aussi les poignets et les chevilles se dessiner.
A l’intérieur les muscles et les nerfs prennent forme."


Et ce n'est qu'a la 13 ème semaine que les os se forment.

Je cite;
"Les premiers tissus osseux commencent à se modeler, notamment ceux du bassin, 
des côtes, de la tête et des membres.
Ils sont toutefois plutôt mou. La colonne vertébrale se développe aussi peu à peu."


Le Coran n'a jamais dit qu'il etait incrée et comme l'a dit Icare soit vous acceptez le concordisme soit vous le rejettez vous n'allez quand même pas l'utiliser juste quand il prouve une erreur ?
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

avatar


MessageSujet: Re: L’infaillibilité du Coran   Mer 06 Déc 2017, 14:06

icare a écrit:
Maintenant j'ai demandé de savoir en quoi le coran est infaillible , et ou le coran dit qu'il est infaillible . La réponse fut la science ! J'y ai répondu .
Pas du tout . Je ne lis pas le coran pour connaitre le monde .
Une erreur ou l'utilisation d'un mythe dans le récit du coran ne prouve rien . Car de la même façon que le coran utilise la langue arabe (qui n'est pas la langue de Dieu) alors le coran se base sur la conception des arabes de l'époque .
L'utilisation par exemple du récit de l'épopée de Gilgamesh prouve simplement que les arabes connaissaient cette histoire , qui fut utilisé afin de transmettre un message de manière efficace . Si je te parle de corbeau et de renard tu sais d'emblée de quoi je parle , il est inutile de faire toute un essai .

d'accord, c'est aussi mon avis.

Citation :

Donc quels sont donc ces critères d’infaillibilité ? Évitons la science si vous n’acceptez pas le
Concordisme .
Le débat est d’entre Malhonnête ! Car la seule réponse attendue est que le Coran contient des erreurs ou des contradictions !

Je dirai plutôt que le Coran contient des erreurs et des contradictions et que la plupart des musulmans s'acharnent à les nier car ils font de l'absence d'erreur et de contradictions un critère de l'origine divine du Coran.
ce critère est il pertinent ?
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**

avatar


MessageSujet: Re: L’infaillibilité du Coran   Mer 06 Déc 2017, 14:08

J'ai la vue aiguisée, n'oubliez pas qui est Aquilas.

Ecoutez moi vous y gagnerez croyez moi

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
samuel777444

avatar


MessageSujet: Re: L’infaillibilité du Coran   Mer 06 Déc 2017, 14:13

icare a écrit:
samuel777444 a écrit:


Tu dirais vraiment n'importe quoi (pour noyer le poisson), lorsqu'il est dit que le Coran est la parole incree il est bien question de ''la relation'' entre Dieu et la parole emanant de lui. Or si ton dieu est en dehors du temps or la parole emanant de lui aussi et si ton dieu est infaillible or la parole emanant de lui aussi.
Et en quoi as tu répondu à ma remarque ?
En quoi l’incree implique la perfection ?
En quoi ce qui émane de Dieu implique t il l’infaillibilte ? Dieu est dieu sa parole est sa parole, il n’ya Pas consubstantialité sauf si tu le démontres . Amuse toi bien !

Dans l’islam Dieu est libre !

Je t'ai repondu mais a force de vouloir noyer le poisson tu te ridiculise grave. Et voila tu en es a dire que la parole incree sortant directe de la bouche de Dieu n'est pas consubstantiable avec l'etre de Dieu.
C'est simplement un non sens ce que tu dis comme si Dieu pourrait men.tir et ne pas etre men.teur.. (etc)


Dernière édition par samuel777444 le Mer 06 Déc 2017, 14:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

avatar


MessageSujet: Re: L’infaillibilité du Coran   Mer 06 Déc 2017, 14:14

Thedjezeyri14 a écrit:

Le Coran n'a jamais dit qu'il etait incrée et comme l'a dit Icare soit vous acceptez le concordisme soit vous le rejettez vous n'allez quand même pas l'utiliser juste quand il prouve une erreur ?

dire que le coran énonce à plusieurs reprise que la terre est plate ce n'est pas faire du concordisme à l'envers pour critiquer le coran.
c'est constater que le coran utilise le référentiel scientifique de l'époque mais que la science depuis a progressé et que ce référentiel n'était pas exact. (de même que pour les astres, le coran utilise le modèle de Ptolémée qui place la terre immobile au centre et les astres tournant autour et que pour la médecine le coran utilise le référentiel de Galien qui était faux sur certains points)
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: L’infaillibilité du Coran   Mer 06 Déc 2017, 14:24

rosarum a écrit:
Thedjezeyri14 a écrit:

Le Coran n'a jamais dit qu'il etait incrée et comme l'a dit Icare soit vous acceptez le concordisme soit vous le rejettez vous n'allez quand même pas l'utiliser juste quand il prouve une erreur ?

dire que le coran énonce à plusieurs reprise que la terre est plate ce n'est pas faire du concordisme à l'envers pour critiquer le coran.
c'est constater que le coran utilise le référentiel scientifique de l'époque mais que la science depuis a progressé et que ce référentiel n'était pas exact. (de même que pour les astres, le coran utilise le modèle de Ptolémée qui place la terre immobile au centre et les astres tournant autour  et que pour la médecine le coran utilise le référentiel de Galien qui était faux sur certains points)

J'ai un penchant pour un certain concordisme qui est possible á l'aide de la polysemie de la langue arabe et je pense que cela est un coup de genie de l'auteur puisqu'il semble avoir choisit les mots les plus polysemique en parlant de l'univers et il a même appelé ces versets ( les versets à plusieurs sens ) sauf , que je soumet ces versets à la science et non l'inverse c'est a dire je n'ai aucun problème de rejeter le sens choisit de  ces versets qui parle d'os totalement en contradiction avec la science .



Je sais que un grand nombre d'intellectuel musulman ne voit pas la chose de la même facon que moi mais , je suis ouvert aux deux possibilités.
Revenir en haut Aller en bas
icare




MessageSujet: Re: L’infaillibilité du Coran   Mer 06 Déc 2017, 14:28

rosarum a écrit:
icare a écrit:
Maintenant j'ai demandé de savoir en quoi le coran est infaillible , et ou le coran dit qu'il est infaillible . La réponse fut la science ! J'y ai répondu .
Pas du tout . Je ne lis pas le coran pour connaitre le monde .
Une erreur ou l'utilisation d'un mythe dans le récit du coran ne prouve rien . Car de la même façon que le coran utilise la langue arabe (qui n'est pas la langue de Dieu) alors le coran se base sur la conception des arabes de l'époque .
L'utilisation par exemple du récit de l'épopée de Gilgamesh prouve simplement que les arabes connaissaient cette histoire , qui fut utilisé afin de transmettre un message de manière efficace . Si je te parle de corbeau et de renard tu sais d'emblée de quoi je parle , il est inutile de faire toute un essai .

d'accord, c'est aussi mon avis.

Citation :

Donc quels sont donc ces critères d’infaillibilité ? Évitons la science si vous n’acceptez pas le
Concordisme .
Le débat est d’entre Malhonnête ! Car la seule réponse attendue est que le Coran contient des erreurs ou des contradictions !

Je dirai plutôt que le Coran contient des erreurs et des contradictions et que la plupart des musulmans s'acharnent à les nier car ils font de l'absence d'erreur et de contradictions un critère de l'origine divine du Coran.
ce critère est il pertinent ?
Non ,
Car le Coran lui même reconnaît cela .
Dans plusieurs versets le coran que l’utilisation d’un exemple augmente la foi du croyant tout en confirmant la foi de celui qui ne croit pas au coran .
Nous sommes déjà dans un livre plutôt spécial , car les deux points de vue sont confirmés et recherchés.
C’est à croire que le Coran parle .

Le Coran a su rester vague dans les explications du monde et n’a jamais prétendu apporter une preuve . Ce qui n’est pas le cas d’un autre livre .
Les découvertes des musulmans n’int Jamais posé de problème avec la révélation , biruni n’a pas apostasié bien au contraire , Ibn khaldun n’a pas eu de conflit avec sa croyance pour écrire ses ouvrages qui peuvent à première vue contredire le Coran , comme lorsqu’il parle d’evilution et cela bien avant Darwin.

Les erreurs et les contradictions peuvent résider dans notre lecture et notre compréhension , et c’est ici que s’operera La lecture allégorique . C’est un principe qui ressort sous la plume de Razi et de ghazali bien avant notre science contemporaine .
Razi énonce lui le principe de certitude concernant le texte du coran , en disant (de mémoire) que la seule certitude qui ressort du coran doit être en conformité avec la raison . Si ce n’edt Pas le cas alors la lecture est erronée. Cela bien avant la mode concordiste .

Maintenant il faudra expliquer pourquoi les bédouins du VII sont sortis de leur désert et ont véritablement changé le monde et la perception du monde .
Ai je besoin de rappeler que la philosophie a été oublié , les écoles furent fermées , l’autopsie un blasphème , la galanterie une perfide , la tolérance un laxisme ?
Peut on expliquer cette curiosité musulmane pour le savoir , l’observation sans le déclic apporté par le coran ?
Un texte maigre , qui a l’air mal construit , confu , qui est loué par certains et haït par d’autres ?
Revenir en haut Aller en bas
batman

avatar


MessageSujet: Re: L’infaillibilité du Coran   Mer 06 Déc 2017, 14:33

Caroline a écrit:
5.12.2017

Après avoir vérifié si le sujet n'a pas déjà été abordé,je lance alors ce nouveau débat, ça va être une discussion chaude sûrement,mais je fais confiance à la modo pour bien la gérer.

Question aux musulmans bien sûr:

Quelles sont vos preuves que le Coran est infaillible?

Epargnez-nous les miracles numériques et scientifiques,parce qu'on m'a dit que le Coran est sencé être une parole compréhensible et accessible aux simples d'esprit,pas obligé d'être un grand mathématicien ou physicien pour combiner les chiffres et les lettres et je sais pas quoi,pour un nouveau converti comment expliquer que le Coran est sans fautes?

Merci d'avance pour vos bienveillantes réponses  flower

La parole de Dieu est infaillible par essence
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

avatar


MessageSujet: Re: L’infaillibilité du Coran   Mer 06 Déc 2017, 16:27

icare a écrit:

Maintenant il faudra expliquer pourquoi les bédouins du VII sont sortis de leur désert et ont véritablement changé le monde et la perception du monde .
Ai je besoin de rappeler que la philosophie a été oublié , les écoles furent fermées , l’autopsie un blasphème , la galanterie une perfide , la tolérance un laxisme ?
Peut on expliquer cette curiosité musulmane pour le savoir , l’observation sans le déclic apporté par le coran ?
Un texte maigre , qui a l’air mal construit , confu , qui est loué par certains et haït par d’autres ?

je ne sais pas ce que l'on peut raisonnablement attribuer au coran et ce qui relève de la relative stabilité apportée par les conquêtes arabes comparée au chaos de l'Europe de l'ouest suite à l'effondrement de l'empire romain et aux invasions barbares. Alors que les arabes ont bénéficié du savoir des chrétiens d'orient et des perses, l'occident a du réinventer.
par exemple, c'est pendant l'âge d'or de l'islam que l'occident est passé du drakkar des vikings aux caravelles de Christophe Colomb alors que les arabo musulmans n'ont que peu progressé dans le domaine naval.
Revenir en haut Aller en bas
icare




MessageSujet: Re: L’infaillibilité du Coran   Mer 06 Déc 2017, 16:49

rosarum a écrit:
icare a écrit:

Maintenant il faudra expliquer pourquoi les bédouins du VII sont sortis de leur désert et ont véritablement changé le monde et la perception du monde .
Ai je besoin de rappeler que la philosophie a été oublié , les écoles furent fermées , l’autopsie un blasphème , la galanterie une perfide , la tolérance un laxisme ?
Peut on expliquer cette curiosité musulmane pour le savoir , l’observation sans le déclic apporté par le coran ?
Un texte maigre , qui a l’air mal construit , confu , qui est loué par certains et haït par d’autres ?

je ne sais pas ce que l'on peut raisonnablement attribuer au coran et ce qui relève de la relative stabilité apportée par les conquêtes arabes comparée au chaos de l'Europe de l'ouest suite à l'effondrement de l'empire romain et aux invasions barbares. Alors que les arabes ont bénéficié du savoir des chrétiens d'orient et des perses, l'occident a du réinventer.
par exemple, c'est pendant l'âge d'or de l'islam que l'occident est passé du drakkar des vikings aux caravelles de Christophe Colomb alors que les arabo musulmans n'ont que peu progressé dans le domaine naval.
Je n’ai pas dit que les musulmans ont été parfaits , loin de la .
L’age D’or de l’islam c’est relatif , du Constantinople à été prise à cette époque l’espagne A été prise de l’autre côté .
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: L’infaillibilité du Coran   Mer 06 Déc 2017, 17:06

Caroline a écrit:
5.12.2017

Après avoir vérifié si le sujet n'a pas déjà été abordé,je lance alors ce nouveau débat, ça va être une discussion chaude sûrement,mais je fais confiance à la modo pour bien la gérer.

Question aux musulmans bien sûr:

Quelles sont vos preuves que le Coran est infaillible?

Epargnez-nous les miracles numériques et scientifiques,parce qu'on m'a dit que le Coran est sencé être une parole compréhensible et accessible aux simples d'esprit,pas obligé d'être un grand mathématicien ou physicien pour combiner les chiffres et les lettres et je sais pas quoi,pour un nouveau converti comment expliquer que le Coran est sans fautes?

Merci d'avance pour vos bienveillantes réponses  flower
J'AI TRAITE CE SUJET DANS CE LIEN : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Du point de vue littéraire, n’importe qui lit le Coran, s’aperçoit qu’il s’agit d’une parole surhumaine, qui ne peut être celle d’un homme quelle que soit son érudition. Des savants non musulmans ont reconnu que celui qui parle dans le Coran n’est pas Mohammed. Plus étrange encore est le fait que le Coran, à certains endroits, réprouve l’acte voire même la pensée de Mohammed, comme ce fut le cas de l’aveugle Ibn Umm Maktûm dont il s’est détourné pour s’intéresser aux gens de Quraïch (80.1-4)
Parfois, le Coran s’en prend sévèrement au Prophète, exprimant le désaveu de tel propos ou de tel agissement, concernant par exemple les captifs lors de la bataille de Badre :
« Il n’appartient pas à un prophète de faire des captifs avant d’avoir vaincu les mécréants sur la terre. » 8.67
Parfois, c’est la pensée même que le Coran dévoile :
« Si nous ne t’avions pas raffermi, tu aurais failli t’incliner quelque peu vers eux. » 17.74
« ...et tu cachais en ton âme ce qu’Allah allait rendre public. Tu craignais les gens, et c’est Allah que tu dois craindre. » 33.37
Il est des cas où le Coran oblige Mohammed d’agir contre son gré ou de dire à ses fidèles ce qu’il ne pourrait pas dire s’il avait le choix :
« Dis : Je ne vous dis pas que je détiens les trésors d’Allah ni que je connais le mystère. » 6.50 ;11.31
« Dis : je ne détiens pour moi-même ni profit ni dommage, sauf ce qu’Allah veut. Et si je connaissais le mystère, j’aurais eu des biens en abondance, et aucun mal ne m’aurait touché. » 7.188
« Dis : Mon Seigneur connaît mieux leur nombre... Et ne dis jamais à propos d’une chose : ‘‘Je la ferai sûrement demain’’ sans ajouter : Si Allah le veut. » 18.22-24
« Et ils t’interrogent au sujet de l’âme. Dis : ‘‘l’âme relève de l’Ordre de mon Seigneur’’. » 17.85
« Dis : Allah sait mieux combien de temps ils demeurèrent là. » 18.26
« Dis : Je ne suis pas un innovateur parmi les Prophètes. J’ignore ce que l’on fera de moi et de vous. » 46.9
Absence d’empreinte de la personnalité de Mohammed :
Il n’y a dans le Coran aucune empreinte de la personnalité de Mohammed. Sa volonté, ses opinions, ses sentiments n’y existent nulle part. La pensée d’un auteur doit nécessairement ressortir dans son oeuvre ; en effet, toute production artistique ou littéraire reflète la mentalité, l’état d’esprit de son auteur.
Il y a une grande différence de style entre le Coran et la parole de Mohammed :
Le Coran a une structure particulière, un mode d’expression particulier, une terminologie particulière ; il contient des idées inconnues à cette époque, et des mots qui ne figurent pas dans le vocabulaire des hadiths (propos) du Prophète. Chaque Sourate diffère des autres par son propre caractère, sa propre harmonie.

Comparez par exemple la Sourate 12 avec la Sourate 18 ; la Sourate 19 et la Sourate 30. Demandez l’avis d’un expert et voir ce qu’il vous dira. On y trouve des subtilités grammaticales et sémantiques que seuls les spécialistes de la linguistique peuvent déceler.
Il ne suffit pas de comprendre la langue arabe pour percevoir tous les aspects miraculeux de ce Livre. Certains termes coraniques ont plusieurs significations, mais chaque signification peut s’adapter au sens du verset qui contient le terme. De même que l’existence de multiples variantes dialectales et les différents modes de lecture ne modifient guère le sens du verset.
Plus on y réfléchit, plus on découvre l’extrême finesse de cette parole. La parole de Mohammed ne revêt aucun caractère particulier, susceptible de la rendre inimitable. D’où l’invention de faux hadiths qui ont été mélangés aux vrais hadiths dont le triage, l’assainissement a nécessité un travail épistémologique considérable. On aurait pu faire autant pour le Coran si cela était possible. J’aimerais vous donner quelques exemples, mais je crains d’être incompris car la méconnaissance de la langue arabe est l’une des causes majeures du défaut et des erreurs d’appréciation du Coran.
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

avatar


MessageSujet: Re: L’infaillibilité du Coran   Mer 06 Déc 2017, 17:19

SKIPEER a écrit:
Caroline a écrit:
5.12.2017

Après avoir vérifié si le sujet n'a pas déjà été abordé,je lance alors ce nouveau débat, ça va être une discussion chaude sûrement,mais je fais confiance à la modo pour bien la gérer.

Question aux musulmans bien sûr:

Quelles sont vos preuves que le Coran est infaillible?

Epargnez-nous les miracles numériques et scientifiques,parce qu'on m'a dit que le Coran est sencé être une parole compréhensible et accessible aux simples d'esprit,pas obligé d'être un grand mathématicien ou physicien pour combiner les chiffres et les lettres et je sais pas quoi,pour un nouveau converti comment expliquer que le Coran est sans fautes?

Merci d'avance pour vos bienveillantes réponses  flower
J'AI TRAITE CE SUJET DANS CE LIEN : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Du point de vue littéraire, n’importe qui lit le Coran, s’aperçoit qu’il s’agit d’une parole surhumaine, qui ne peut être celle d’un homme quelle que soit son érudition. Des savants non musulmans ont reconnu que celui qui parle dans le Coran n’est pas Mohammed. Plus étrange encore est le fait que le Coran, à certains endroits, réprouve l’acte voire même la pensée de Mohammed, comme ce fut le cas de l’aveugle Ibn Umm Maktûm dont il s’est détourné pour s’intéresser aux gens de Quraïch (80.1-4)
Parfois, le Coran s’en prend sévèrement au Prophète, exprimant le désaveu de tel propos ou de tel agissement, concernant par exemple les captifs lors de la bataille de Badre :
« Il n’appartient pas à un prophète de faire des captifs avant d’avoir vaincu les mécréants sur la terre. » 8.67
Parfois, c’est la pensée même que le Coran dévoile :
« Si nous ne t’avions pas raffermi, tu aurais failli t’incliner quelque peu vers eux. » 17.74
« ...et tu cachais en ton âme ce qu’Allah allait rendre public. Tu craignais les gens, et c’est Allah que tu dois craindre. » 33.37
Il est des cas où le Coran oblige Mohammed d’agir contre son gré ou de dire à ses fidèles ce qu’il ne pourrait pas dire s’il avait le choix :
« Dis : Je ne vous dis pas que je détiens les trésors d’Allah ni que je connais le mystère. » 6.50 ;11.31
« Dis : je ne détiens pour moi-même ni profit ni dommage, sauf ce qu’Allah veut. Et si je connaissais le mystère, j’aurais eu des biens en abondance, et aucun mal ne m’aurait touché. » 7.188
« Dis : Mon Seigneur connaît mieux leur nombre... Et ne dis jamais à propos d’une chose : ‘‘Je la ferai sûrement demain’’ sans ajouter : Si Allah le veut. » 18.22-24
« Et ils t’interrogent au sujet de l’âme. Dis : ‘‘l’âme relève de l’Ordre de mon Seigneur’’. » 17.85
« Dis : Allah sait mieux combien de temps ils demeurèrent là. » 18.26
« Dis : Je ne suis pas un innovateur parmi les Prophètes. J’ignore ce que l’on fera de moi et de vous. » 46.9
Absence d’empreinte de la personnalité de Mohammed :
Il n’y a dans le Coran aucune empreinte de la personnalité de Mohammed. Sa volonté, ses opinions, ses sentiments n’y existent nulle part. La pensée d’un auteur doit nécessairement ressortir dans son oeuvre ; en effet, toute production artistique ou littéraire reflète la mentalité, l’état d’esprit de son auteur.
Il y a une grande différence de style entre le Coran et la parole de Mohammed :
Le Coran a une structure particulière, un mode d’expression particulier, une terminologie particulière ; il contient des idées inconnues à cette époque, et des mots qui ne figurent pas dans le vocabulaire des hadiths (propos) du Prophète. Chaque Sourate diffère des autres par son propre caractère, sa propre harmonie.

Comparez par exemple la Sourate 12 avec la Sourate 18 ; la Sourate 19 et la Sourate 30. Demandez l’avis d’un expert et voir ce qu’il vous dira. On y trouve des subtilités grammaticales et sémantiques que seuls les spécialistes de la linguistique peuvent déceler.
Il ne suffit pas de comprendre la langue arabe pour percevoir tous les aspects miraculeux de ce Livre. Certains termes coraniques ont plusieurs significations, mais chaque signification peut s’adapter au sens du verset qui contient le terme. De même que l’existence de multiples variantes dialectales et les différents modes de lecture ne modifient guère le sens du verset.
Plus on y réfléchit, plus on découvre l’extrême finesse de cette parole. La parole de Mohammed ne revêt aucun caractère particulier, susceptible de la rendre inimitable. D’où l’invention de faux hadiths qui ont été mélangés aux vrais hadiths dont le triage, l’assainissement a nécessité un travail épistémologique considérable. On aurait pu faire autant pour le Coran si cela était possible. J’aimerais vous donner quelques exemples, mais je crains d’être incompris car la méconnaissance de la langue arabe est l’une des causes majeures du défaut et des erreurs d’appréciation du Coran.

mauvais copier coller : il n'est pas question du style du coran mais de son contenu.
est il infaillible ?
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**

avatar


MessageSujet: Re: L’infaillibilité du Coran   Mer 06 Déc 2017, 17:53

SKIPEER a écrit:
Caroline a écrit:
5.12.2017

Après avoir vérifié si le sujet n'a pas déjà été abordé,je lance alors ce nouveau débat, ça va être une discussion chaude sûrement,mais je fais confiance à la modo pour bien la gérer.

Question aux musulmans bien sûr:

Quelles sont vos preuves que le Coran est infaillible?

Epargnez-nous les miracles numériques et scientifiques,parce qu'on m'a dit que le Coran est sencé être une parole compréhensible et accessible aux simples d'esprit,pas obligé d'être un grand mathématicien ou physicien pour combiner les chiffres et les lettres et je sais pas quoi,pour un nouveau converti comment expliquer que le Coran est sans fautes?

Merci d'avance pour vos bienveillantes réponses  flower
J'AI TRAITE CE SUJET DANS CE LIEN : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Du point de vue littéraire, n’importe qui lit le Coran, s’aperçoit qu’il s’agit d’une parole surhumaine, qui ne peut être celle d’un homme quelle que soit son érudition. Des savants non musulmans ont reconnu que celui qui parle dans le Coran n’est pas Mohammed. Plus étrange encore est le fait que le Coran, à certains endroits, réprouve l’acte voire même la pensée de Mohammed, comme ce fut le cas de l’aveugle Ibn Umm Maktûm dont il s’est détourné pour s’intéresser aux gens de Quraïch (80.1-4)
Parfois, le Coran s’en prend sévèrement au Prophète, exprimant le désaveu de tel propos ou de tel agissement, concernant par exemple les captifs lors de la bataille de Badre :
« Il n’appartient pas à un prophète de faire des captifs avant d’avoir vaincu les mécréants sur la terre. » 8.67
Parfois, c’est la pensée même que le Coran dévoile :
« Si nous ne t’avions pas raffermi, tu aurais failli t’incliner quelque peu vers eux. » 17.74
« ...et tu cachais en ton âme ce qu’Allah allait rendre public. Tu craignais les gens, et c’est Allah que tu dois craindre. » 33.37
Il est des cas où le Coran oblige Mohammed d’agir contre son gré ou de dire à ses fidèles ce qu’il ne pourrait pas dire s’il avait le choix :
« Dis : Je ne vous dis pas que je détiens les trésors d’Allah ni que je connais le mystère. » 6.50 ;11.31
« Dis : je ne détiens pour moi-même ni profit ni dommage, sauf ce qu’Allah veut. Et si je connaissais le mystère, j’aurais eu des biens en abondance, et aucun mal ne m’aurait touché. » 7.188
« Dis : Mon Seigneur connaît mieux leur nombre... Et ne dis jamais à propos d’une chose : ‘‘Je la ferai sûrement demain’’ sans ajouter : Si Allah le veut. » 18.22-24
« Et ils t’interrogent au sujet de l’âme. Dis : ‘‘l’âme relève de l’Ordre de mon Seigneur’’. » 17.85
« Dis : Allah sait mieux combien de temps ils demeurèrent là. » 18.26
« Dis : Je ne suis pas un innovateur parmi les Prophètes. J’ignore ce que l’on fera de moi et de vous. » 46.9
Absence d’empreinte de la personnalité de Mohammed :
Il n’y a dans le Coran aucune empreinte de la personnalité de Mohammed. Sa volonté, ses opinions, ses sentiments n’y existent nulle part. La pensée d’un auteur doit nécessairement ressortir dans son oeuvre ; en effet, toute production artistique ou littéraire reflète la mentalité, l’état d’esprit de son auteur.
Il y a une grande différence de style entre le Coran et la parole de Mohammed :
Le Coran a une structure particulière, un mode d’expression particulier, une terminologie particulière ; il contient des idées inconnues à cette époque, et des mots qui ne figurent pas dans le vocabulaire des hadiths (propos) du Prophète. Chaque Sourate diffère des autres par son propre caractère, sa propre harmonie.

Comparez par exemple la Sourate 12 avec la Sourate 18 ; la Sourate 19 et la Sourate 30. Demandez l’avis d’un expert et voir ce qu’il vous dira. On y trouve des subtilités grammaticales et sémantiques que seuls les spécialistes de la linguistique peuvent déceler.
Il ne suffit pas de comprendre la langue arabe pour percevoir tous les aspects miraculeux de ce Livre. Certains termes coraniques ont plusieurs significations, mais chaque signification peut s’adapter au sens du verset qui contient le terme. De même que l’existence de multiples variantes dialectales et les différents modes de lecture ne modifient guère le sens du verset.
Plus on y réfléchit, plus on découvre l’extrême finesse de cette parole. La parole de Mohammed ne revêt aucun caractère particulier, susceptible de la rendre inimitable. D’où l’invention de faux hadiths qui ont été mélangés aux vrais hadiths dont le triage, l’assainissement a nécessité un travail épistémologique considérable. On aurait pu faire autant pour le Coran si cela était possible. J’aimerais vous donner quelques exemples, mais je crains d’être incompris car la méconnaissance de la langue arabe est l’une des causes majeures du défaut et des erreurs d’appréciation du Coran.


SKIPEER

Tu parles de subtilité dans le langage.

Effectivement et je te donne un exemple :

"73. Nous dîmes donc : "Frappez le tué avec une partie de la vache". - Ainsi Allah ressuscite les morts et
vous montre les signes (de Sa puissance) afin que vous raisonniez.



Les juifs moqueurs ont demandé mille détails avant de tuer la vache .

Une fois qu'enfin ils se sont exécutés, Dieu leur dit en somme :


Puisque vous qui êtes si à cheval sur les   détails   à vouloir savoir quelles caractéristiques doit avoir la vache afin de la tuer, est ce que vous vous avez fait dans le détail lorsque vous avez tué cet homme ? Mais maintenant que vous avez voulu tuer la vache, détaillez la, et avec la partie de la vache détaillée, frappez l'homme que vous avez tué sans faire de détail, il sera réssuscité car moi je ne fais pas dans le détail.
Revenir en haut Aller en bas
Caroline




MessageSujet: Re: L’infaillibilité du Coran   Mer 06 Déc 2017, 18:29

Denis Abd El Karim a écrit:
Comment des gens incapables d'en sonder la profondeur pourrait répondre à ta question ?

Inquiète toi plutôt de l'infaillibilité de celui qui le lit.


C'est comme si tu demandais à un CP de vérifier les travaux d'Enstein.....et encore la comparaison est faible.


Inquiète toi plutôt de savoir qui est habilité à nous enseigner son contenu, qui est habilité à donner des interprétations, à nous faire comprendre ce qu'il contient.


Je n'ai pas compris cet phrase: Inquiète toi plutôt de l'infaillibilité de celui qui le lit.
Revenir en haut Aller en bas
Caroline




MessageSujet: Re: L’infaillibilité du Coran   Mer 06 Déc 2017, 18:31

icare a écrit:
D’il Était possible de démontrer une telle chose , le monde le saurait , il n’y aurait plus de croyance plus de foi !

Tu crois que le Coran n'est pas infaillible?
Revenir en haut Aller en bas
ex-musulman




MessageSujet: Re: L’infaillibilité du Coran   Mer 06 Déc 2017, 18:33

Denis Abd El Karim a écrit:
Comment des gens incapables d'en sonder la profondeur pourrait répondre à ta question ?

Inquiète toi plutôt de l'infaillibilité de celui qui le lit.


C'est comme si tu demandais à un CP de vérifier les travaux d'Enstein.....et encore la comparaison est faible.


Inquiète toi plutôt de savoir qui est habilité à nous enseigner son contenu, qui est habilité à donner des interprétations, à nous faire comprendre ce qu'il contient.


L'islam n'ayant pas de clergé, personne n'est "habilité à nous enseigner son contenu".
Nul ne connaissant l'interpretation du Coran a part Allah (3.7), personne n'est "habilité à donner des interprétations, à nous faire comprendre ce qu'il contient."
Revenir en haut Aller en bas
Caroline




MessageSujet: Re: L’infaillibilité du Coran   Mer 06 Déc 2017, 18:47

icare a écrit:
Et en cela le coran est un guide et non un ouvrage scientifique dans lequel tout les secrets du monde y sont inscrits .


C'est pour ca que j'ai demandé de nous épargner des miracles scientifiques et numériques

Alors le Coran est un guide infaillible,en quoi conciste ce guide,et qui prouve que ce guide est infaillible?
Revenir en haut Aller en bas
batman

avatar


MessageSujet: Re: L’infaillibilité du Coran   Mer 06 Déc 2017, 18:51

ex-musulman a écrit:
Denis Abd El Karim a écrit:
Comment des gens incapables d'en sonder la profondeur pourrait répondre à ta question ?

Inquiète toi plutôt de l'infaillibilité de celui qui le lit.


C'est comme si tu demandais à un CP de vérifier les travaux d'Enstein.....et encore la comparaison est faible.


Inquiète toi plutôt de savoir qui est habilité à nous enseigner son contenu, qui est habilité à donner des interprétations, à nous faire comprendre ce qu'il contient.


L'islam n'ayant pas de clergé, personne n'est "habilité à nous enseigner son contenu".
Nul ne connaissant l'interpretation du Coran a part Allah (3.7), personne n'est "habilité à donner des interprétations, à nous faire comprendre ce qu'il contient."

arrete de dire n'importe quoi

tu cites une référence du Coran hors sujet
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: L’infaillibilité du Coran   Mer 06 Déc 2017, 18:53

Aquilas** a écrit:
Puisque vous qui êtes si à cheval sur les   détails   à vouloir savoir quelles caractéristiques doit avoir la vache afin de la tuer, est ce que vous vous avez fait dans le détail lorsque vous avez tué cet homme ? Mais maintenant que vous avez voulu tuer la vache, détaillez la, et avec la partie de la vache détaillée, frappez l'homme que vous avez tué sans faire de détail, il sera réssuscité car moi je ne fais pas dans le détail.
fourirel fourirel  pas mal surtout la dernière phrase.
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**

avatar


MessageSujet: Re: L’infaillibilité du Coran   Mer 06 Déc 2017, 18:58

flower
Revenir en haut Aller en bas
Caroline




MessageSujet: Re: L’infaillibilité du Coran   Mer 06 Déc 2017, 19:11

Aquilas** a écrit:
Chez Caroline il y a une idée, elle ne l'expose pas, peut être elle croit qu'au mot "infaillible" les musulmans vont aussitôt réagir parce qu'ils auront compris ce qu'elle elle veut dire.

Mais si elle ne s'explique pas davantage "infaillible" peut vouloir dire :

"qui ne peut pas se tromper"

ou

"qui ne peut pas induire en erreur" (différent de la 1ère déf)

ou

"dont le résultat est absolument sûr" (je pense que Caroline a pensé à  cette définition)


Donc comprenez à mon sens vous Musulmans, puisque Caroline ne s'adresse qu'à vous seuls, comme pour que vous fassiez l'éloge du Coran, "le Coran donne de bons résultats à prouver par vos arguments".

Non pas que moi je le dise car pour moi le Coran tel que les musulmans le comprennent ne donne pas de bons résultats, la preuve, aucun Musulman n'a compris que le point de ralliement est Jésus prophète rassembleur dans le Coran, donc nous pouvons parler de " L'ECHEC DE LA MOSQUEE".


Le Pape parle de l'échec de la Croix, je rajouterais pour ma part donc l'échec de la Mosquée, ainsi, braves gens nous sommes tous dans l'échec, nous avons échoué.


La moisson retranchera l'ivraie au bon grain et comme la porte au Paradis est étroite beaucoup grinceront des dents.

L'heure est donc au Jugement Dernier, à l'étape finale.

Certains auront plaisir à trouver des houris d'autre à voir une peau qui brûle changée pour être brulée à nouveau.

L'heure est AUX COMPTES.

Alors pendant qu'il en est encore temps, pensez à être perspicaces.

Les trois définitions que tu dones sont valables,l'infaillibilté du Coran,j'entends par là,un livre sans erreurs,qui ne se trompe pas ou jamais,dont le résultats est sûr quand observe bien le guide on est forcément bien guidé,

De là on aboutit à une atre conclusion si on admets que le Coran est guide vers la Paix comme afirme le Pape:

Soit les musulmans ne comprennent pas le Coran,puisqu ils donnent de mauvais résultats de sa pratique

Soit ils ne l'ont jamais lu

Est-ce la faute à l'électricité ou la lampe que Claude François a crevé?
Revenir en haut Aller en bas
eric 420




MessageSujet: Re: L’infaillibilité du Coran   Mer 06 Déc 2017, 19:42

Salut Caroline !

Pourquoi dis tu, épargner nous les miracles numérique et scientifique ?

Pourquoi, discussion chaude ?
Ne veux tu pas savoir ce que le monde pense ?

La preuve ?

elle est dans le coeurs des simple d'esprit chère Caroline !

Peut importe la preuve, peu importe l'explication, impossible de comprendre si on est pas simple d'esprit !

Le Coran est un livre Divin, même les trois derniers Papes l'on affirmé. Ce n'est pas une discussion "chaude" avec des musulmans qui te feront changer d'idée, a mon avis !

Il serait plus simple, que si une sourate ne te plaît pas, certain se fera un  plaisir  de te répondre...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L’infaillibilité du Coran   

Revenir en haut Aller en bas
 
L’infaillibilité du Coran
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le projet de brûler un Coran déchaîne les passions
» L'évangile de Barnabé contredis le coran !
» Le coran
» Notions sur l'infaillibilité.
» QUELQUES VERITES SCIENTIFIQUES DU CORAN

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: FORUM de DISCUSSIONS ISLAMO-CHRETIEN-
Sauter vers: