Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 L'Islam comme vous n'en avez encore jamais entendu parler

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
ex-musulman




MessageSujet: L'Islam comme vous n'en avez encore jamais entendu parler   Sam 09 Déc 2017, 00:51

Rappel du premier message :

8.12.17

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Roger76




MessageSujet: Re: L'Islam comme vous n'en avez encore jamais entendu parler    Sam 23 Déc 2017, 17:49

Citation :
Présentation du livre d’Annie Laurent, L’Islam, pour tous ceux qui veulent en parler (mais ne le connaissent pas encore), éd. Artège, 2017, par Anne Bernet
Que cela nous plaise ou non l’islam a fait irruption dans notre monde, notre société, notre vie. Au cours des dernières décennies, il a, par le biais d’une immigration toujours plus forte, pris en Europe une importance jadis inimaginable et une visibilité parfois provocante. Il n’est plus guère de jour qui ne soit marqué par un acte de terrorisme revendiqué par des islamistes. Le djihad se mène désormais chez nous et contre nous.
Face à cette situation, une majorité de Français reste désemparée, déconcertée, parce que sans repères pour comprendre les événements. Pouvoirs publics, gouvernants, médias n’ont à offrir en guise de réponses à leurs questions, de remèdes à leurs inquiétudes, que des discours convenus, cent fois entendus, qui paraissent de plus en plus tragiquement en porte-à-faux avec la réalité quotidienne.
En fait tenir un discours sur l'islam proposer une analyse lucide des problèmes provoqués par son apparition dans nos sociétés s’avère difficile, voire impossible, que ce soit par ignorance, angélisme béat, crainte d’être accusé de racisme ou d’islamophobie. Ce choix, qui s’apparente à la politique de l’autruche, ne peut, à terme, qu’exacerber les tensions et interdire d’apporter des solutions pacifiques aux crises en train de se nouer.
Dans ce contexte qui devient dramatique, la publication du dernier essai d’Annie Laurent, spécialiste incontestée du Proche-Orient, du monde islamique et des rapports douloureux entre chrétiens et musulmans dans ces régions, est un événement capital. Voici, en effet, enfin mise à la portée du grand public, une analyse sans concession quoiqu’emplie de charité chrétienne des réalités de l’islam. Voici le livre qu’il faut lire, toutes affaires cessantes. […]
Au lecteur qui possède déjà quelques lumières sur l'islam, ce livre permettra d’ordonner ses connaissances et de les approfondir ; à celui qui ne sait rien, ou uniquement ce qu’il entend répéter par la presse et les politiques, il ouvrira des perspectives neuves. Dérangeantes ? Sûrement, et il faut admirer le courage d’Annie Laurent qui ne craint pas d’affronter la bien-pensance ambiante. Il existe en effet un discours préfabriqué, convenable, sur l’islam, ressassé ad nauseam en toutes occasions ; il cherche à démontrer que l’enseignement de Mohamed est comparable aux autres grands monothéismes, lesquels, au demeurant, auraient eu, eux aussi, leurs parts d’ombre et de violence. L’islam serait une religion de paix et d’amour, ceux qui s’en prévaudraient pour couvrir des actes terroristes et criminels seraient de mauvais musulmans, mal formés, mal éduqués, et non représentatifs de leur communauté. Il serait donc loisible de chercher à éradiquer ces formes déviantes de l’islam tout en réservant le meilleur accueil au « véritable » islam.
D'emblée Annie Laurent réfute ce pieux [......]. Il n’y a pas deux islam, un bon et un mauvais, mais un seul qui, selon les circonstances, le contexte, les époques, selon qu’il est en position de force ou de faiblesse, a ou non les moyens de s’imposer par la violence et la coercition.
L’islam, en effet, ne relève pas, à l’instar des autres croyances, du seul for intérieur. Il est aussi et d’abord un projet de vie et de civilisation universel, destiné, selon Mohamed, à s’imposer à l’humanité entière, qu’elle choisisse d’y adhérer spontanément ou qu’elle y soit contrainte.
Perdre de vue cet objectif final, c’est ne rien comprendre aux enjeux. À la différence du christianisme, qui appelle à la conversion, l’islam conquiert. Ceux qui lui résistent doivent donc, en toute logique, disparaître; les anéantir est œuvre pie. Ne restent alors, hormis le choix du martyre, que deux issues : devenir musulman, ce qui de tous temps est apparu hautement préférable aux populations conquises, en raison des nombreux avantages procurés aux nouveaux croyants, et cela explique la disparition presque totale, en très peu de temps, des antiques chrétientés d’Orient et d’Afrique du Nord ; ou « la protection », qui permet aux « idiots utiles » de vanter « la tolérance » de l’islam envers les autres croyances et d’exalter un « vivre ensemble » présenté comme un idéal à atteindre, alors qu’il s’agit en réalité de l’instauration d’un statut inférieur, la « dhimmitude », des chrétiens et des juifs, tolérés dans leurs propres patries mais traités en citoyens de seconde zone tels les Coptes égyptiens ou les Chaldéens, pour ne citer qu’eux, du moins tant qu’ils persévèrent dans « leur mécréance », d’ailleurs à leurs risques et périls, ainsi que l’actualité le prouve d’abondance. [ …]
Revenir en haut Aller en bas
brigit ^^

avatar


MessageSujet: Re: L'Islam comme vous n'en avez encore jamais entendu parler   Sam 23 Déc 2017, 18:06

Roger76 a écrit:

Sont donc censées avoir été dictées avant l'Hégire toutes les autres Surat:
Sourate 96 : AL-ALAQ (L'ADHÉRENCE)
Sourate 68 : AL-QALAM (LA PLUME)
Sourate 73 : AL-MOUZZAMIL (L'ENVELOPPE) etc.

Et le constat que la prédication commence par un coup d'éclat,
l'annonce de ce que professait Claude Galien au second siècle, et était enseigné en Perse.


Oui pour l'adhérence, effectivement, et nous savons que cette évolution foétale est scientifiquement erronée.

Ensuite, Nous avons fait du sperme une adhérence; et de l'adhérence Nous avons créé un embryon;
Puis, de cet embryon Nous avons créé des os et Nous avons revêtu les os de chair. Ensuite,
Nous l'avons transformé en une tout autre création. Gloire à Allah le Meilleur des créateurs!
- S23:14

Mais vu que des médecins comme Skipeer font converger leur croyance avec leur perception de la science,

Cela nous donne plutôt symboliquement le signe non de l'adhérence mais de la cristallisation, celle de la pensée.

Roger76 a écrit:
Chacun pourra faire le constat objectif du changement de ton…

Sinon disons que le ton contient en son sein déjà les prémices de la vengeance.

N’obéis pas à ceux qui crient au men.songe,
Ils aimeraient bien que tu transiges avec eux afin qu’ils transigent avec toi.
Et n’obéis à aucun grand jureur, méprisable,
grand diffamateur, grand colporteur de médisance,
grand empêcheur du bien, transgresseur, grand pécheur,
au cœur dur, et en plus de cela bâtard.


Le jour où ils affronteront les horreurs et où ils seront appelés à la Prosternation mais ils ne le pourront pas.
Leurs regards seront abaissés, et l’avilissement les couvrira. Or, ils étaient appelés à la Prosternation au temps où ils étaient sains et saufs!... Laisse-Moi donc avec quiconque traite de men.songe ce discours; Nous allons les mener graduellement par où ils ne savent pas! Et Je leur accorde un délai, car Mon stratagème est sûr! Ou bien est-ce que tu leur demandes un salaire, les accablant ainsi d’une lourde dette?
Revenir en haut Aller en bas
gerard2007




MessageSujet: Re: L'Islam comme vous n'en avez encore jamais entendu parler   Sam 23 Déc 2017, 20:06

SKIPEER a écrit:
gerard2007 a écrit:
Maitre j'ai fais comme vous m'avez dit :
j'ai commencé a lire NECTAR CACHETE
et votre prophète a bien fait exécuté un poète qui se moquait des musulmans dans ses poèmes ..
suivre le beau modèle , certain le font ...
C'est une tres bonne chose que tu ai commence enfin a lire les bons livres et comme ça tu seras plus crédible ...

tu as du lire ceci dans le Nectar cachete :
Le Cheikh Safi Ar-Rahman Al-Moubarakfouri dit : 

Ka'b ibn al-Ashraf faisait partie des juifs les plus hostiles à l'Islam et aux musulmans, de ceux qui maltraitaient le plus le Messager d'Allah (sws) et appelaient ouvertement à la nécessité de le combattre. Il se réclamait de la tribu de Tayy, elle-même faisant partie des Bani Nabhan. Sa mère se réclamait de Bani An-Nadir. Ka'b était riche, aisé, connu des arabes pour sa beauté et en outre un poète. Sa forteresse était située au Sud-Est de Médine à l'arrière plan de la demeure des Banu An-Nadir. Lorsque lui parvinrent les premières nouvelles de la victoire des musulmans et de la tuerie des héros de Quraych à la bataille de Badr, il dit : "Est-ce vrai cela? Ceux-là sont les nobles et les rois des arabes ! Par Allah! Si c'est vrai que Muhammad les a tués l'intérieur de la terre est bien meilleur que son extérieur". Lorsqu'il eut confirmation des nouvelles qu'il avait reçues, l'ennemi d'Allah commença à satiriser les musulmans, à louer leurs ennemis, les montant contre eux. Non content de cela, il enfourcha son cheval et alla trouver les Quraychites. A l'occasion il descendit chez Al-Mouttalib et ibn Abi Waddah As-Sahmi et se mit à chanter des poèmes dans lesquels il pleurait les associateurs tués, et jetés dans le ravin de manière à susciter l'irritation, et à rendre plus aiguë la haine ressentie à l'égard du Prophète (sws) et à appeler les Quraychites à le combattre. A la Mecque, Abou Soufyan et les associateurs l'interrogèrent en ces termes : "Préfères-tu notre religion ou celle de Muhammad et de ses compagnons ? Laquelle de ces deux religion détient la vérité ?" Il répondit : "votre religion est meilleure et plus droite que la leur". Dans ce cadre, Allah le Très Haut révéla :
"N'as-tu pas vu ceux qui ont reçu une partie de l'Écriture s'obstiner à croire en la magie et aux idoles des infidèles, et dire, parlant des associateurs : "Ceux-ci suivent une voie plus sûre que celle des croyants!"
(Sourate 4,51).
le poète que tu cites est du nom de Kaab ibn achraf
Regarde cette excellente réponse dans ce lien et je retiens ceci :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Pour conclure sur cette mort, retenons les points suivants :

- Il composa des poèmes contre le Prophète (sws) et ses Compagnons (raa)

- Il composa des poèmes pour dénigrer les femmes musulmanes par des textes vicieux.

Ka'b avait proposé en échange de son aide d'avoir à sa disposition les femmes des musulmans ainsi que leurs enfants !
Ainsi, je viens te demander de me prêter". - "Que me donneras-tu en gage ?". - "Que veux-tu que je te donne ?". - "Vos femmes !". - "Comment pourrions-nous te donner nos femmes en gage à toi qui es le plus bel homme des Arabes ?". - "Eh bien ! Vos fils". - "Comment pourrions-nous te donner, nos fils en gage ? On pourrait leur reprocher qu'ils avaient été donnés en gage pour deux charges de dattes et ce serait une honte pour nous. Nous te donnerons plutôt nos armes en gage [21]

- Il incita les polythéistes à lever une armée pour détruire le Prophète (sws) et les musulmans

Pour conclure nous pouvons dire que les poèmes ne sont pas la raison principale de sa mise à mort, mais bel et bien le fait qu’il soit allé inciter les Quraichites à reprendre la guerre contre la ville de Médine. De plus, il a expressément appelé au meurtre du prophète (sws). Nous n’avons donc pas affaire à un « gentil poète inoffensif » mais à un corrupteur.
cher Skipeer , nous sommes sur une planète différente , nous n'y pouvons rien .
quand je lis :
il enfourcha son cheval et alla trouver les Quraychites. A l'occasion il descendit chez Al-Mouttalib et ibn Abi Waddah As-Sahmi et se mit à chanter des poèmes dans lesquels il pleurait les associateurs tués, et jetés dans le ravin de manière à susciter l'irritation, et à rendre plus aiguë la haine ressentie à l'égard du Prophète (sws)

c'est vrais , pleurer des associateurs jetés dans un ravin , il ne meritait que la mort .

un prophete ne devrait pas faire de prisonnier , il a obeit bien entendu
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: L'Islam comme vous n'en avez encore jamais entendu parler   Dim 24 Déc 2017, 03:13

gerard2007 a écrit:
Maitre j'ai fais comme vous m'avez dit :
j'ai commencé a lire NECTAR CACHETE
et votre prophète a bien fait exécuté un poète qui se moquait des musulmans dans ses poèmes ..
suivre le beau modèle , certain le font  ...

Tu l'a deja lu ?? Ou tu as simplement cherché sur google les.reproches possible a cette sira ?? Quoi qu'il en soit cite le passsage au complet et on pourra.en discuter.
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: L'Islam comme vous n'en avez encore jamais entendu parler   Dim 24 Déc 2017, 03:20

Poisson vivant a écrit:
Thedjezeyri14 a écrit:
Les etudes génétique d'aujourd'hui nous prouve que les pays musulmans presumé arabe ne le sont pas et cela veut dire que les population de berhtelem et nazareth se sont converti et non pas remplacé par des arabes néanmoins , ils sont bien dans la terre de leurs ancetres.

Les palestiniens d'aujourd'hui seraient ils les descendants des hébreux ?

On sait que Jésus était descendant des hébreux. les palestiniens d'aujourd'hui seraient ils issus du même peuple que Jésus ?

J'en doute !

Tu peux consulter les genticiens qui s'interessent aux   haplogroupes des populations .



Thedjezeyri14 a écrit:
Pour ceux qui ont conquis ont forcement suivis quelque chose ?? Est-ce que les croisés ont forcement suivis quelque chose ?? Les conquistadores ?? L'empire francais ?? Les gestes guerriers  des humains sont toujours toujours une mexture d'interets , de coutume et rarement de conviction.
Citation :

Tu as entièrement raison

A une différence prés que nous savons que les croisés ne suivaient pas le véritable message de Jésus, peut être croyaient ils le suivre mais ils étaient à coté de la plaque.

C'est un peu différent avec les sources islamiques. on peut y trouver tout, la paix, la guerre, les captifs de guerre, etc.....
 

Les chretiens de l'epoque ne lisaient pas la bible de la même facon que toi surtout l'AT  tu n'a qu' a revenir au père de l'eglise ca saute aux yeux néanmoins , certains pouvaient même legitimer leur actes avec le NT je pense par exemple aux esclavagistes americains. Mais , je t'accorde le fait que les musulmans ont sacralisé leurs interpretations ce qui fournit tout le necessaire pour les jihadistes.



.[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: L'Islam comme vous n'en avez encore jamais entendu parler   Dim 24 Déc 2017, 03:29

Roger76 a écrit:
Tu prétends Thedjezeyri14 qu'il est recommandé depuis l'origine de l'islam de lire le Kuran dans l'ordre chronologique des versets?

Tu es sérieux?
Vraiment sérieux?
Cite donc tes références authentiques.

Certes pendant quelque quarante ans j'ai eu bien d'autres préoccupations que d'étudier le corpus coranique mais c'est maintenant il y a plus de 70 ans que j'ai étudié le Coran.
En un temps où l'accès direct aux Ecrits bibliques était fermé aux catholiques.
A défaut je me suis rabattu d'une part sur Mein Kampf, alors en vente libre, et sur la Coran version Kasimirski édité en 1869.
Une version très littérale.

Je n'ai aucune souvenance que l'ordre chronologique de "descente" des Surat y était indiqué.

Seule indication temporelle: "donné à Médine" ou "donné à La Mecque" (Kasimirski parle de "chapitres") donc une indication de lieu, pas de mention d'ordre chronologique.

Explique-nous donc comment dès l'origine de l'islam il pouvait être recommandé de lire le muschâf dans l'ordre chronologique des Surat?
Précise-nous donc quand cette directive a été donnée et quand islamologues et "savants" se sont mis d'accord sur un ordre chronologique de descente présumée des Surat?
Tiens, un cadeau pour les participants sincères à notre forum, avant que cela ne tourne à la foire:

       Sont médinoises les sourates suivantes, dans l’ordre :
2  8  3  33  60  4  99  57  47  55 13 76  65  98  59  24  22  63 58 49 66 64 61 62 48  5  9 110
Sont donc censées avoir été dictées avant l'Hégire toutes les autres Surat:
Sourate 96 : AL-ALAQ (L'ADHÉRENCE)
Sourate 68 : AL-QALAM (LA PLUME)
Sourate 73 : AL-MOUZZAMIL (L'ENVELOPPE) etc.

Chacun pourra faire le constat objectif du changement de ton…
Et le constat que la prédication commence par un coup d'éclat, l'annonce de ce que professait Claude Galien au second siècle, et était enseigné en Perse.

D'après la tradition islamique, le Kuran aurait été révélé progressivement, sur 22 à 23 ans, avec une interruption d'un an, corrélativement au parcours de vie du prophète. Mais le Coran classique ne reproduit pas cette chronologie, ses chapitres sont classés selon un ordre qui échappe à toute logique discernable.
En outre bien des versets sont bien circonstanciels.
Or, dans la mesure où il s’agit d’un discours, censé selon le dogme islamique être celui de Dieu, sa chronologie est un élément primordial pour en comprendre le message.
Comment, par exemple, comprendre le message de la Bible chrétienne sans savoir que Jésus Christ vient "après" les prophètes juifs?
Comment comprendre un discours énoncé dans le désordre, comment en résoudre les contradictions, comment en saisir l'évolution, le développement, comment en faire une synthèse véritable, comment selon le mot de Jacques Berque "Relire le Coran" avec courage et lucidité?
Comment "interpréter" tel ou tel verset selon les circostances de notre temps sans l'avoir auparavant resitué dans le temps et les circonstances de sa prédication?
Enfin applaudissons, il exister une réédition
Le Coran par ordre chronologique arabe-français, traduction de Sami Aldeeb.

De Sami Aldeeb
Banque cantonale vaudoise
CH-1001 Lausanne
Peut-on en citer une plus ancienne que 2008?



Si sami Aldeeb est ta reference tout s'explique ...néanmoins , je ne comprend pas ta question ... tu crois que cette islamologue a fait une decouverte ?? Il n'y a pas un savant musulmans depuis le debut qui n'a pas fait une recherche sur l'ordre chronologique ( en passant il n'y en a pas qu'un seul proposé ) et chaque musulman sait que le Mushaf est ordonné pour faciliter l'aporentissage et non en ordre chronologique en effet , cet ordre chronologique est disponible et consultable dans les livres de sira , de ouloum al quran ...etc en passant , c'est en 3 ème année primaire en education islamique que les jeunes algerien prennent conaissance et sont encouragés a chercher et a lire en ordre chronologique.
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: L'Islam comme vous n'en avez encore jamais entendu parler   Dim 24 Déc 2017, 03:46

Roger76 a écrit:
Citation :
Présentation du livre d’Annie Laurent, L’Islam, pour tous ceux qui veulent en parler (mais ne le connaissent pas encore), éd. Artège, 2017, par Anne Bernet
Que cela nous plaise ou non l’islam a fait irruption dans notre monde, notre société, notre vie. Au cours des dernières décennies, il a, par le biais d’une immigration toujours plus forte, pris en Europe une importance jadis inimaginable et une visibilité parfois provocante. Il n’est plus guère de jour qui ne soit marqué par un acte de terrorisme revendiqué par des islamistes. Le djihad se mène désormais chez nous et contre nous.
Face à cette situation, une majorité de Français reste désemparée, déconcertée, parce que sans repères pour comprendre les événements. Pouvoirs publics, gouvernants, médias n’ont à offrir en guise de réponses à leurs questions, de remèdes à leurs inquiétudes, que des discours convenus, cent fois entendus, qui paraissent de plus en plus tragiquement en porte-à-faux avec la réalité quotidienne.
En fait tenir un discours sur l'islam proposer une analyse lucide des problèmes provoqués par son apparition dans nos sociétés s’avère difficile, voire impossible, que ce soit par ignorance, angélisme béat, crainte d’être accusé de racisme ou d’islamophobie. Ce choix, qui s’apparente à la politique de l’autruche, ne peut, à terme, qu’exacerber les tensions et interdire d’apporter des solutions pacifiques aux crises en train de se nouer.
Dans ce contexte qui devient dramatique, la publication du dernier essai d’Annie Laurent, spécialiste incontestée du Proche-Orient, du monde islamique et des rapports douloureux entre chrétiens et musulmans dans ces régions, est un événement capital. Voici, en effet, enfin mise à la portée du grand public, une analyse sans concession quoiqu’emplie de charité chrétienne des réalités de l’islam. Voici le livre qu’il faut lire, toutes affaires cessantes.  […]  
Au lecteur qui possède déjà quelques lumières sur l'islam, ce livre permettra d’ordonner ses connaissances et de les approfondir ; à celui qui ne sait rien, ou uniquement ce qu’il entend répéter par la presse et les politiques, il ouvrira des perspectives neuves. Dérangeantes ? Sûrement, et il faut admirer le courage d’Annie Laurent qui ne craint pas d’affronter la bien-pensance ambiante. Il existe en effet un discours préfabriqué, convenable, sur l’islam, ressassé ad nauseam en toutes occasions ; il cherche à démontrer que l’enseignement de Mohamed est comparable aux autres grands monothéismes, lesquels, au demeurant, auraient eu, eux aussi, leurs parts d’ombre et de violence. L’islam serait une religion de paix et d’amour, ceux qui s’en prévaudraient pour couvrir des actes terroristes et criminels seraient de mauvais musulmans, mal formés, mal éduqués, et non représentatifs de leur communauté. Il serait donc loisible de chercher à éradiquer ces formes déviantes de l’islam tout en réservant le meilleur accueil au « véritable » islam.
D'emblée Annie Laurent réfute ce pieux [......]. Il n’y a pas deux islam, un bon et un mauvais, mais un seul qui, selon les circonstances, le contexte, les époques, selon qu’il est en position de force ou de faiblesse, a ou non les moyens de s’imposer par la violence et la coercition.
L’islam, en effet, ne relève pas, à l’instar des autres croyances, du seul for intérieur. Il est aussi et d’abord un projet de vie et de civilisation universel, destiné, selon Mohamed, à s’imposer à l’humanité entière, qu’elle choisisse d’y adhérer spontanément ou qu’elle y soit contrainte.
Perdre de vue cet objectif final, c’est ne rien comprendre aux enjeux. À la différence du christianisme, qui appelle à la conversion, l’islam conquiert. Ceux qui lui résistent doivent donc, en toute logique, disparaître; les anéantir est œuvre pie. Ne restent alors, hormis le choix du martyre, que deux issues : devenir musulman, ce qui de tous temps est apparu hautement préférable aux  populations conquises, en raison des nombreux avantages procurés aux nouveaux croyants, et cela explique la disparition presque totale, en très peu de temps, des antiques chrétientés d’Orient et d’Afrique du Nord ; ou « la protection », qui permet aux « idiots utiles » de vanter « la tolérance » de l’islam envers les autres croyances et d’exalter un « vivre ensemble » présenté comme un idéal à atteindre, alors qu’il s’agit en réalité de l’instauration d’un statut inférieur, la « dhimmitude », des chrétiens et des juifs, tolérés dans leurs propres patries mais traités en citoyens de seconde zone tels les Coptes égyptiens ou les Chaldéens, pour ne citer qu’eux, du moins tant qu’ils persévèrent dans « leur mécréance », d’ailleurs à leurs risques et périls, ainsi que l’actualité le prouve d’abondance. [ …]


Lol 

Citation :

quoiqu’emplie de charité chrétienne des réalités de l’islam


Je ne suis pas sur d'avoir comprit cette phrase ??
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: L'Islam comme vous n'en avez encore jamais entendu parler   Dim 24 Déc 2017, 03:49

brigit ^^ a écrit:
Roger76 a écrit:

Sont donc censées avoir été dictées avant l'Hégire toutes les autres Surat:
Sourate 96 : AL-ALAQ (L'ADHÉRENCE)
Sourate 68 : AL-QALAM (LA PLUME)
Sourate 73 : AL-MOUZZAMIL (L'ENVELOPPE) etc.

Et le constat que la prédication commence par un coup d'éclat,
l'annonce de ce que professait Claude Galien au second siècle, et était enseigné en Perse.


Oui pour l'adhérence, effectivement, et nous savons que cette évolution foétale est scientifiquement erronée.

Ensuite, Nous avons fait du sperme une adhérence; et de l'adhérence Nous avons créé un embryon;
Puis, de cet embryon Nous avons créé des os et Nous avons revêtu les os de chair. Ensuite,
Nous l'avons transformé en une tout autre création. Gloire à Allah le Meilleur des créateurs!
- S23:14


Pourquoi tu parle de ce verset ?? On parle l'ordre chronologique et la surat de l'adherence n'a rien a voir avec ce verset  ..
Revenir en haut Aller en bas
Roger76




MessageSujet: L'Islam comme vous n'en avez encore jamais entendu parler    Mer 27 Déc 2017, 18:42

Les trolls islamophobes, Thedjezeyri14?

On en trouve partout.

Y compris, mais ils ne s'en rendent pas même compte, parmi les intervenants se présentant comme musulmans sur notre forum.
Formuler une analyse, forcément critique, de l'islam ce n'est pas une exclusivité de prétendus trolls islamophobes.

A preuve, ce qu'écrit le Dr. Tawfik Hamid, écrivain et universitaire égyptien, ancien membre actif de la Jamaa islamiyya avec Dr. Ayman Al-Zawaheri, émigré aux USA…
Sur son site en anglais
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

(à suivre)
Revenir en haut Aller en bas
Roger76




MessageSujet: L'Islam comme vous n'en avez encore jamais entendu parler    Mer 27 Déc 2017, 18:44

Suite
Citation :
Je suis né de religion Musulmane, mais je suis Chrétien d'Esprit et Juif de Cœur. Je suis surtout un être humain, opposé au fondamentalisme de l'Islam.
Après les nombreuses attaques terroristes de certains de mes coreligionnaires à travers le monde, après de nombreux actes de violence perpétrés par des islamistes dans de nombreux pays, je me sens responsable comme être humain et comme Musulman de parler et de dire la vérité pour protéger mes concitoyens du monde d'une catastrophe à venir, une guerre de civilisations.
J'admets que l'enseignement actuel prodigué dans nos écoles et dans nos mosquées crée la violence et la haine contre les non-Musulmans. Nous autres Musulmans nous avons besoin de changer notre perception du monde. A ce jour, nous acceptons la polygamie, les raclées données aux femmes par les hommes et le meurtre de ceux qui quittent notre religion, par apostasie.
Nous n'avons jamais eu de principes affirmés et clairs contre l'esclavage ou les guerres, contre le prosélytisme et la conversion forcée à l'Islam des non croyants, contre la taxe obligatoire de ceux qui se soumettent à notre religion (jizia). Nous demandons sans cesse aux autres de respecter notre religion, alors qu'en permanence nous maudissons à haute voix les non Musulmans, lors de nos prières le vendredi à la mosquée.
Quel message transmettons-nous à nos enfants quand nous appelons les Juifs "descendants de porcs et de singes" ? Est-ce un message d'amour et de paix, ou un message de haine ?
Je suis allé dans des églises et dans des synagogues et là on prie pour les Musulmans. Alors que nous n'arrêtons pas de les maudire et que nous enseignons à nos futures générations de les appeler "des infidèles" et de les haïr.
Je suis triste de dire que parmi nous, nombreux étaient ceux qui se sont réjouis après les attentats du 11/9, et après d'autres attaques terroristes. Les Musulmans dénoncent ces attaques devant les medias, mais ils les tolèrent, voire ils sympathisent avec la cause de la terreur. Jusqu'à ce jour, les hautes autorités religieuses de notre foi n'ont jamais émis un jugement religieux ou "fatwa" condamnant Ben Laden comme apostat. A l'opposé un écrivain comme Salman Roushdie a été déclaré apostat " qu'on doit tuer", selon la loi religieuse ou sharia'h, parce que dans un de ses livres il critiquait l'Islam.
Des Musulmans manifestent pour avoir plus de contraintes religieuses comme en France, lorsqu'ils se sont opposés à l'interdiction du hijab, alors qu'ils ne le font pas avec autant de passion et en aussi grands nombres, quand il s'agit de condamner la terreur. C'est notre silence absolu contre les terroristes qui leur donne tant d'énergie pour continuer.
Nous Musulmans, nous devons aussi cesser de blâmer les autres ou le conflit arabo-israélien pour nos problèmes. Il faut avouer en toute honnêteté qu'Israël est le seul phare de démocratie, de civilisation et de droits de l'homme dans tout le Moyen Orient.
Nous avons chassé nos Juifs (0,9 million) sans aucune compensation ou miséricorde de la plupart des pays arabes qui sont devenus "judenrein" (vides de Juifs), alors qu'Israël a accepté plus de 1,3 million d'Arabes comme citoyens Israéliens à part entière, ayant les droits de tout être humain. En Israël, la femme ne peut être légalement battue par un homme et toute personne peut changer de foi, sans crainte d'être tuée pour apostasie. Or ceci n'est pas le cas dans le monde islamique. Je reconnais que les Palestiniens souffrent, mais leurs souffrances sont dues à la corruption de leurs dirigeants et ne sont pas le fait d'Israël. D'ailleurs, on ne voit pas d'Arabes quitter Israël pour aller vivre dans un pays arabe, alors que des milliers de Palestiniens vont travailler avec bonheur chez l'"ennemi" israélien. S'ils étaient vraiment maltraités, continueraient-ils à aller travailler là-bas ?
Nous, Musulmans, nous devons reconnaître nos problèmes pour y faire face. C'est à cette condition là que nous pourrons commencer une nouvelle époque, en harmonie avec le monde entier. Nos dirigeants religieux doivent s'opposer clairement et fermement à la polygamie, la pédophilie, l'esclavage, le meurtre de ceux qui quittent l'Islam, ils doivent condamner les hommes qui frappent leur femme et les Musulmans qui déclarent des guerres contre les non Musulmans pour répandre l'Islam. Alors seulement, nous pourrons avoir le droit de demander aux autres de respecter notre religion.
Le temps est venu d'arrêter notre hypocrisie et de dire ouvertement "Nous Musulmans, nous devons changer"

Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: L'Islam comme vous n'en avez encore jamais entendu parler   Jeu 28 Déc 2017, 18:57

Roger76 a écrit:
Les trolls islamophobes, Thedjezeyri14?

On en trouve partout.

Y compris, mais ils ne s'en rendent pas même compte, parmi les intervenants se présentant comme musulmans sur notre forum.
Formuler une analyse, forcément critique, de l'islam ce n'est pas une exclusivité de prétendus trolls islamophobes.

A preuve, ce qu'écrit le Dr. Tawfik Hamid, écrivain et universitaire égyptien, ancien membre actif de la Jamaa islamiyya avec Dr. Ayman Al-Zawaheri, émigré aux USA…
Sur son site en anglais
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

(à suivre)


Non tu n'es pas un troll islamophobe puisque tu as tes propres opinions seulement tu ne reconnais jamais tes erreurs notemment , concernant le corpus coranique que tu melange avec la sunna , les ecrits apocryphes  et les differentes interpretations.

Ce dr Tawif est un ex salafiste et il critique plutot le salafisme voila pourquoi ces ecrits n'ont pas echo parmi les musulmans traditionnels .




Au contraire , je suis toujours content de lire une critique seurieuse de l'islam ca me permet d'avancer mais , quand cette critique est ridicule et malhonnête je me sens dans l'obligation de le signaler. Quand on cite des orientalistes ultra critique qui avoue eux même des le depart que leur but est de prouver le supercherie de l'islam ..ce n'est plus une critique objectif mais , biaisé et subjective.
Revenir en haut Aller en bas
Roger76




MessageSujet: Re: L'Islam comme vous n'en avez encore jamais entendu parler    Jeu 28 Déc 2017, 19:23

Je ne vois pas du tout où le Dr. Tawfik Hamid critique le salafisme?
Le mot n'apparaît nulle part dans ses nombreuses critiques de l'islam, il n'y a pas que celle-là.

Il dénonce les attentats terroristes en particulier, et l'islam tel qu'il est.
Citation :
[…]
Nous autres Musulmans nous avons besoin de changer notre perception du monde. A ce jour, nous acceptons la polygamie, les raclées données aux femmes par les hommes et le meurtre de ceux qui quittent notre religion, par apostasie. […]
Je suis allé dans des églises et dans des synagogues et là on prie pour les Musulmans. Alors que nous n'arrêtons pas de les maudire et que nous enseignons à nos futures générations de les appeler "des infidèles" et de les haïr. […]
Nous avons chassé nos Juifs (0,9 million) sans aucune compensation ou miséricorde de la plupart des pays arabes qui sont devenus "judenrein" (vides de Juifs), alors qu'Israël a accepté plus de 1,3 million d'Arabes comme citoyens Israéliens à part entière, ayant les droits de tout être humain. En Israël, la femme ne peut être légalement battue par un homme et toute personne peut changer de foi, sans crainte d'être tuée pour apostasie. Or ceci n'est pas le cas dans le monde islamique. […]
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: L'Islam comme vous n'en avez encore jamais entendu parler   Jeu 28 Déc 2017, 19:30

Roger76 a écrit:
Je ne vois pas du tout où le Dr. Tawfik Hamid critique le salafisme?
Le mot n'apparaît nulle part dans ses nombreuses critiques de l'islam, il n'y a pas que celle-là.

Il dénonce les attentats terroristes en particulier, et l'islam tel qu'il est.


Pour certains le salafisme est l'islam il ne vont donc , pas faire la distinction en critiquant .. oui il y a des points commun notemment en polygamie ( les pays sunnites non salafistes n'ont pas hesité a interdit le polygamie) mais , d'autres amlagame ne douvent pas être commise ainsi , les sunnites ne maudissent pas les juifs qui sont des gens du livre et non des infidèle et même les infidèle ne sont pas maudit .. comment je sais cela ?? Je lis les savants sunnites de l'autre coté tu lis les savants salafistes tu trouvera effectivement qu'il maudissent ( ils n'ont même pas laché les chiites).


Aufait ton article dit qu'il a ete membre de la jamaa islamiya donc, salafiste.
Revenir en haut Aller en bas
Roger76




MessageSujet: Re: L'Islam comme vous n'en avez encore jamais entendu parler    Jeu 28 Déc 2017, 22:29

les pays sunnites non salafistes n'ont pas hesité a interdit le polygamie

Tiens donc, mais combien l'ont fait?

Abolie en Turquie dès le début du XXe siècle, en Tunisie après l'indépendance, rendue plus difficile dans des pays comme l'Égypte où la femme peut imposer par contrat la monogamie, la polygamie continue d'être pratiquée dans de nombreux pays du Proche-Orient et d'Afrique subsaharienne. Daesh and co n'innovent donc pas. Ce qui est étonnant, toutefois, c'est que des jeunes occidentales puissent aujourd'hui se soumettre à cette pratique, voire la défendre...

En Algérie le droit à une seconde épouse est conditionné doit être accordé par un juge.

Je vois, la plupart des pays islamique sont sunnites mais on compte quelques pays ayant aboli ou restreint la polygamie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Islam comme vous n'en avez encore jamais entendu parler   Ven 29 Déc 2017, 11:20

Thedjezeyri14 a écrit:
Roger76 a écrit:
Je ne vois pas du tout où le Dr. Tawfik Hamid critique le salafisme?
Le mot n'apparaît nulle part dans ses nombreuses critiques de l'islam, il n'y a pas que celle-là.

Il dénonce les attentats terroristes en particulier, et l'islam tel qu'il est.


Pour certains le salafisme est l'islam, ils ne vont donc  pas faire la distinction en critiquant .. oui il y a des points commun notamment en polygamie ( les pays sunnites non salafistes n'ont pas hésité a interdire le polygamie) mais d'autres amalgames ne doivent pas être commis, ainsi les sunnites ne maudissent pas les juifs qui sont des gens du livre et non des infidèle et même les infidèle ne sont pas maudit .. comment je sais cela ?? Je lis les savants sunnites, de l'autre coté tu lis les savants salafistes et tu trouvera effectivement qu'il maudissent ( ils n'ont même pas lâché les chiites).


Au fait ton article dit qu'il a été membre de la jamaa islamiya, donc salafiste.


Les salafistes n'hésitent pas à maudire même des groupes de Musulmans qu'ils considèrent comme innovateurs ou désobéissant.

Et comme ils prétendent aussi détenir le "vrai" Islam, ils définissent ainsi ce qui est de l'innovation et ce qui est de la désobéissance. Je fais moi-même parti d'un groupe qu'ils maudissent à longueur de fatwa, je sais de quoi je parle.
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: L'Islam comme vous n'en avez encore jamais entendu parler   Ven 29 Déc 2017, 14:54

Roger76 a écrit:
les pays sunnites non salafistes n'ont pas hesité a interdit le polygamie

Tiens donc, mais combien l'ont fait?

Abolie en Turquie dès le début du XXe siècle, en Tunisie après l'indépendance, rendue plus difficile dans des pays comme l'Égypte où la femme peut imposer par contrat la monogamie, la polygamie continue d'être pratiquée dans de nombreux pays du Proche-Orient et d'Afrique subsaharienne. Daesh and co n'innovent donc pas. Ce qui est étonnant, toutefois, c'est que des jeunes occidentales puissent aujourd'hui se soumettre à cette pratique, voire la défendre...

En Algérie le droit à une seconde épouse est conditionné doit être accordé par un juge.

Je vois, la plupart des pays islamique sont sunnites mais on compte quelques pays ayant aboli ou restreint la polygamie.



Je ne suis pas entrain de dire que les sunnites sont des humanistes parfait et qu'on ne doit pas les critiquer néanmoins , il y a quand mêmd une grande  difference qui a  longuement etait ignoreée et qui ne fait selon moi que empirer lee choses aufait , concernant la polygamie comment se fait il qu'elle n'est pas interdite au golf ?? Parceque cela est impensable pour le salafisme pourtant très occidentale dans bien des domaines de l'autre côté dans le sunnisme tu as biensur une majorité pour la polygamie mais , ils sont habitué a des savants qui remetent en question cette pratique ou qui lui pose des conditions irréalisable ce qui leur a permit de tolerer l'interdiction .
Revenir en haut Aller en bas
Raziel

avatar


MessageSujet: Re: L'Islam comme vous n'en avez encore jamais entendu parler   Ven 29 Déc 2017, 20:00

Thedjezeyri14 a écrit:


Si sami Aldeeb est ta reference tout s'explique ...néanmoins , je ne comprend pas ta question ... tu crois que cette islamologue a fait une decouverte ?? Il n'y a pas un savant musulmans depuis le debut qui n'a pas fait une recherche sur l'ordre chronologique ( en passant il n'y en a pas qu'un seul proposé ) et chaque musulman sait que le Mushaf est ordonné pour faciliter l'aprentissage et non en ordre chronologique en effet , cet ordre chronologique est disponible et consultable dans les livres de sira , de ouloum al quran ...etc en passant , c'est en 3 ème année primaire en education islamique que les jeunes algerien prennent conaissance et sont encouragés a chercher et a lire en ordre chronologique.

Le problème, c'est que la chronologie officielle, jointe à la théorie de l'abrogation,
nous indique de les sourates guerrières ont prévalence sur les sourates pacifiques...

Qu'as-tu à répondre face à cette incitation divine à la guerre ?

Imagine qu'on nous donne un dictionnaire où les mots sont classés par la longueur des explications...
Ce serait bon pour l'apprentissage ?


Dernière édition par Raziel le Ven 29 Déc 2017, 20:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: L'Islam comme vous n'en avez encore jamais entendu parler   Ven 29 Déc 2017, 20:14

Raziel a écrit:

Le problème, c'est que la chronologie officielle, jointe à la théorie de l'agrogation,
nous indique de les sourates guerrières ont prévalence sur les sourates pacifiques...

Qu'as-tu à répondre face à cette incitation divine à la guerre ?

Imagine qu'on nous donne un dictionnaire où les mots sont classés par la longueur des explications...
Ce serait bon pour l'apprentissage ?


La tu insinue qu'une cinquentaine de surat en abroge une autre cinquentaine or , chez les abrogationistes ce concept s'apllique seulement sur 20 versets parmi 6300 et puis me concerneant je rejette l'abrogation .



Chronologie oficielle ?? Il y'en a pas il y'a plusieurs chronologie proposée qui sont plus au moins semblable et puis faute de preuve j'en accepte aucune surtout qu'en rejettant l'abrogation l'ordre chronologique n'a aucun interet de plus , le texte coranique n'a jamais distingué entre medinois et mecquois mais , plutot entre equivoque et univoque ce qui necessitent pas un ordre chronologique
Revenir en haut Aller en bas
Raziel

avatar


MessageSujet: Re: L'Islam comme vous n'en avez encore jamais entendu parler   Ven 29 Déc 2017, 20:20

Thedjezeyri14 a écrit:

en passant , c'est en 3 ème année primaire en education islamique que les jeunes algeriens prennent connaissance et sont encouragés a chercher et à lire en ordre chronologique.

Thedjezeyri14 a écrit:

Chronologie officielle ?? Il y'en a pas

lol! lol! lol!

Les écoles coraniques, c'est officieux ou officiel ?
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: L'Islam comme vous n'en avez encore jamais entendu parler   Ven 29 Déc 2017, 21:04

Raziel a écrit:
Thedjezeyri14 a écrit:

en passant , c'est en 3 ème année primaire en education islamique que les jeunes algeriens prennent connaissance et sont encouragés a chercher et à lire en ordre chronologique.

Thedjezeyri14 a écrit:

Chronologie officielle ?? Il y'en a pas

lol! lol! lol!

Les écoles coraniques, c'est officieux ou officiel ?


Tu n'a pas compris... quand j'encourage quelqu'un de lire en ordre chronologique aufait , je lui dit que l'ordre traditionel n'est pas chronologique et je lui propose les differente version et ijtihad des savants concernant ce sujet .


Si non il y a une autre option .. je choisit la facilité je lui fait croire a   une version chronologique "officiel" et je lui vend cette  version .. ah non merde je peux pas le faire  sami al deeb a deja eu cette idée
Revenir en haut Aller en bas
Raziel

avatar


MessageSujet: Re: L'Islam comme vous n'en avez encore jamais entendu parler   Ven 29 Déc 2017, 21:08

Thedjezeyri14 a écrit:
Raziel a écrit:




lol! lol! lol!

Les écoles coraniques, c'est officieux ou officiel ?


Tu n'a pas compris... quand j'encourage quelqu'un de lire en ordre chronologique aufait , je lui dit que l'ordre traditionel n'est pas chronologique et je lui propose les differente version et ijtihad des savants concernant ce sujet .


Si non il y a une autre option .. je choisit la facilité je lui fait croire a   une version chronologique "officiel" et je lui vend cette  version .. ah non merde je peux pas le faire  sami al deeb a deja eu cette idée

L'islam officiel c'est Al-Azar

La chronologie officielle existe, tout comme "officiellement" la basmala a été ajoutée au coran.

Tout comme l'appel "wa qâtilu al mushrikîn kaafa" est officiel.
Revenir en haut Aller en bas
Roger76




MessageSujet: Re: L'Islam comme vous n'en avez encore jamais entendu parler    Sam 30 Déc 2017, 19:36

Citation :
concernant la polygamie comment se fait il qu'elle n'est pas interdite au golf ??
Question oiseuse, il n'y a pas que dans le Golfe, la liste est longue des Etats musulmans où la polygamie n'est pas interdite.
Il y a même au moins un pays où ni la polygamie ni l'esclavage ne sont interdits…

Citation :
de l'autre côté dans le sunnisme tu as biensur une majorité pour la polygamie mais , ils sont habitué a des savants qui remetent en question cette pratique ou qui lui pose des conditions irréalisable ce qui leur a permit de tolerer l'interdiction .
Je ne comprends pas bien, sinon qu'en islam on ne pense et on ne peut penser qu'à travers ce qu'en disent les "savants"?

Au fait, c'est bien une majorité d'ignares non qualifiés qui a imposé le dogme du Coran incréé contre l'avis pertinent des savants mutazilites?
Qui peut encore dire que l'islam ne peut évoluer, les choses ont bien changé depuis, la majorité ne doit plus penser par elle-même mais se rallier à l'avis des doctes savants en science religieuse. On est sur la bonne voie.

Citation :
Chronologie oficielle ?? Il y'en a pas il y'a plusieurs chronologie proposée qui sont plus au moins semblable et puis faute de preuve j'en accepte aucune surtout qu'en rejettant l'abrogation l'ordre chronologique n'a aucun interet

Il y a bel et bien une chronologie officiellement reconnue tant par les "savants" que par les chercheurs non musulmans.
Qu'on rejette la théorie de l'abrogation ou pas cela ne change absolument rien: la lecture du muschâf dans l'ordre admis de la prédication présente un très grand intérêt, il y a une évolution frappante, sans jeu de mots.

Citation :
Ils [les "savants"] s’accordent sur l’intitulé (le Coran mecquois et médinois), cependant, ils divergent sur la signification à lui donner. Il existe trois conceptions différentes entre la révélation mecquoise et médinoise.
La première conception prend en considération uniquement le lieu de la révélation
La deuxième conception prend en considération l’interlocuteur du Coran. La révélation mecquoise s’adresse principalement aux habitants de la Mecque et plus spécifiquement aux polythéistes. Tandis que la révélation médinoise s’adresse à la communauté des croyants formée à Médine.
La troisième conception prend en considération le marquage temporel. Le Coran mecquois est celui qui est révélé à la Mecque avant l’hégire et le Coran médinois est celui qui est révélé après cet évènement.
L’hégire est donc la date charnière qui distingue les deux moments de la révélation. Cette fois, le côté spatial n’est pas pris en compte. Cette conception, majoritaire, a l’avantage, contrairement aux deux premières, de normaliser intégralement la descente du Coran.
-Citations partielles-
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'Islam comme vous n'en avez encore jamais entendu parler   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Islam comme vous n'en avez encore jamais entendu parler
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Vidéo-documentaire : "La Terre comme vous ne l'avez jamais vue - À voir absolument" !
» Vu sur le net !
» Qu'en est-il de ceux qui n'ont jamais entendu parler de l'évangile ?
» comme vous me l'avez conseillé je fais un copié collé ici
» orthographe : vous n'en avez pas marre vous?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: FORUM de DISCUSSIONS ISLAMO-CHRETIEN-
Sauter vers: