Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 Liberté d'expression en danger ? 67% des Français disent que oui.

Aller en bas 
AuteurMessage
Michael 1

Michael 1


MessageSujet: Liberté d'expression en danger ? 67% des Français disent que oui.   Mar 26 Déc 2017, 15:31

26.12.2017

France: 67% des Français disent que la liberté d'expression est menacée

Que ce soit dans les médias traditionnels ou dans la société, une majorité de citoyens s'inquiète de l'état de la liberté d'expression en France, selon un nouveau sondage.

Un sondage de l'institut Ifop/Fiducial, publié le 21 décembre par CNesw et Sud Radio révèle l'inquiétude des Français quant à l'état de la liberté d'expression dans leur pays.

Ainsi, 67% des personnes interrogées estiment que la liberté d'expression est actuellement menacée dans la société française.

Le même pourcentage (67%) affirme que la liberté d'expression est menacée dans les médias traditionnels (radio, télévision, presse).

Selon le même sondage, 73% des Français estiment que la redevance télévisuelle ne permet pas aux médias du service public (France Télévisions, Radio France) de proposer «des programmes ou émissions de meilleure qualité que ceux des chaînes ou radio concurrentes».

Les sympathisants du Front national sont, parmi les groupes politiques, les plus insatisfaits du service public audiovisuel, 85% jugeant qu'il ne propose pas de meilleurs programmes que ses concurrents. Viennent ensuite les sympathisants Les Républicains (84%) puis ceux de La France insoumise (73%). 39% des partisans du PS et 37% de ceux de La République en marche affirment pour leur part que les médias du service public offrent des programmes d'une qualité supérieure à ceux proposés par la concurrence.

Avec RT

Source :  

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
joseph1




MessageSujet: Re: Liberté d'expression en danger ? 67% des Français disent que oui.   Lun 02 Avr 2018, 17:49

Une menace de plus :

Elle vient du Crif :

F.K. ( président du Crif ) : Dire que l’antisionisme est une nouvelle forme de l’antisémitisme, c’est la reconnaissance d’une réalité qu'au Crif, nous martelons depuis longtemps, notamment à travers notre combat contre le mouvement BDS. Il faudrait maintenant sortir du déclaratif. La réflexion doit désormais porter sur la manière dont on réprime ce nouvel antisémitisme. La législation française, très aboutie dans la lutte contre l’antisémitisme « classique », ne dispose pas encore d’un arsenal juridique pour combattre l’antisionisme. Pourtant, cet outil juridique existe à travers la définition de l’antisémitisme donnée par l'IHRA (International Holocaust Remembrance Alliance), reprise et votée par le Parlement européen en juin dernier. J’ai demandé au Premier ministre, au ministre de l’Intérieur et à la ministre de la Justice de faire en sorte que cette définition, qui prend en compte l’antisionisme comme forme nouvelle de l’antisémitisme, soit transposée da La législation française, très aboutie dans la lutte contre l’antisémitisme « classique », ne dispose pas encore d’un arsenal juridique pour combattre l’antisionisme.ns l’arsenal législatif français. Pour notre part, nous travaillons à la mise en place d'un observatoire de la haine sur le Net qui donnera lieu à un rapport annuel, à l’image de celui qui existe pour les actes et violences antisémites.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
samuel777444

samuel777444


MessageSujet: Re: Liberté d'expression en danger ? 67% des Français disent que oui.   Jeu 07 Fév 2019, 18:10

07.02.2019

''La promotion de l'idée qu'il devrait y avoir un droit de ne pas être offensé est a mon avis dangereux. Le droit d'offenser est beaucoup plus important que tout droit de ne pas être offensé, l'un représente l'ouverture - et l'autre l'oppression.''




Revenir en haut Aller en bas
loli83

loli83


MessageSujet: Re: Liberté d'expression en danger ? 67% des Français disent que oui.   Jeu 07 Fév 2019, 18:22

malgré les réseaux sociaux , mais c'est anonyme , oui la liberté d'expression est en grand danger

il y a de multiples exemples
Revenir en haut Aller en bas
samuel777444

samuel777444


MessageSujet: Re: Liberté d'expression en danger ? 67% des Français disent que oui.   Jeu 07 Fév 2019, 18:47

loli83 a écrit:
malgré les réseaux sociaux , mais c'est anonyme , oui la liberté d'expression est en grand danger

il y a de multiples exemples

Il y a maintenant aussi du professionnaliste sur les medias sociaux, certains brasse large aux Etats-Unis. Certains sont financés (ou encore appartienne) aux medias traditionnels. Pour les medias conservateurs ils sont plutôt indépendant et n'ont pas de financement mais ils peuvent brasser egalement très large avec les memberships et la pub.

Mais meme sur internet, il y a je crois maintenant certaine exemple ou forme de censure injustifié. Les moteurs de recherches peuvent privilégier certains par dessus d'autres, il peut y avoir du ''shadow banning'' ou autres choses comme cela.
Revenir en haut Aller en bas
joseph1




MessageSujet: Re: Liberté d'expression en danger ? 67% des Français disent que oui.   Ven 08 Fév 2019, 10:54

Les débats politiques de propagande sont interdits sur le forum.

On peut débattre de la liberté en termes généraux, sans faire de la propagande contre les politiciens que nous n'aimons pas
Et sans faire de la propagande pour ceux que nous soutenons.

Je vais signaler ce comportement persistant aux administrateurs
CB
Revenir en haut Aller en bas
marie-chantal
Moderateur
Moderateur



MessageSujet: Re: Liberté d'expression en danger ? 67% des Français disent que oui.   Ven 08 Fév 2019, 12:29

Pour ma part, je ne crois pas que la liberté d'expression soit en danger.
Bien évidemment les politiciens veulent camoufler leurs incompétences et leurs échecs, mais ils sont tôt ou tard démasqués.

Quant à liberté de dire ou de montrer des caricatures et des obscénités à l'encontre du sacré, celle-là j'en veux pas.

_________________
"Mais moi, je vous dis de ne pas résister au méchant. Si quelqu'un te frappe sur la joue droite, présente-lui aussi l'autre." (Matthieu 5:39)
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: Liberté d'expression en danger ? 67% des Français disent que oui.   Ven 08 Fév 2019, 13:58

marie-chantal a écrit:
Pour ma part, je ne crois pas que la liberté d'expression soit en danger.
Bien évidemment les politiciens veulent camoufler leurs incompétences et leurs échecs, mais ils sont tôt ou tard démasqués.

Quant à liberté de dire ou de montrer des caricatures et des obscénités à l'encontre du sacré, celle-là j'en veux pas.

Pourtant, c'est selon moi le revers de la médaille du pluralisme dans sa facette nihiliste.

Le nihilisme tend a effacer la majorité d'opinion, pour ensuite concevoir que toute pensée est légitime malgré sa faible représentation. Dans ce cas, on ne parle plus de sagesse collective, mais d'un point de vue individualiste.

le risque étant, que l'opinion s'impose selon le pouvoir de ses représentants. C'est à dire qu'une opinion est prise pour prioritaire, non pas parce qu'elle s'exprime majoritairement, car même si elle vient d'une minorité de personnes, elle s'impose par le pouvoir que ces personnes ont.

Ainsi, cet écart démocratique qui a toujours cadré les possibilité d'expression, se perd dans des principes avant tout communautariste.

C'est donc en parallèle avec la montée de l'individualisme au déficit de l'intérêt du grand nombre.

Ceci étant donc accompagné par un déplacement des repères, qui dans leur expression politique se traduit par un fort taux d’absentéisme.

Bref la population ne se retrouve pas en tant que " personne " dans ce que propose la nation. Il en résulte une poussé de la radicalisation, afin de redéfinir avec plus de précision, le groupe auquel nous appartenons, parce que nous ne sentons pas appartenir au groupe " nation ".

En se construisant dans la radicalité des opinions, on tolère peu la liberté d'expression puisqu'elle devient perturbante dans ce besoin de redéfinir l'identité collective à laquelle nous adhérons.

Mais en même tant, mon explication n'est pas vraiment utile. Il suffit aussi de constater que lorsque les pensées extrémistes ou radicalisées s'installent dans la rue, la liberté d'expression en souffre automatiquement.

C'est cyclique.
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu*
Moderateur
Moderateur
cailloubleu*


MessageSujet: Re: Liberté d'expression en danger ? 67% des Français disent que oui.   Ven 08 Fév 2019, 15:22

Tonton a écrit:


Pourtant, c'est selon moi le revers de la médaille du pluralisme dans sa facette nihiliste.

Le nihilisme tend a effacer la majorité d'opinion, pour ensuite concevoir que toute pensée est légitime malgré sa faible représentation. Dans ce cas, on ne parle plus de sagesse collective, mais d'un point de vue individualiste.


Au niveau d'un état, d'une société il est bon que toutes les opinions même faiblement représentées puissent se faire entendre.
Pouvoir s'exprimer est une liberté, mais il ne faut pas confondre exprimer son opinion et imposer l'exécution de son opinion.

Si mon opinion est contraire à celle de la majorité elle a le droit d'être exprimée sans châtiment, par contre je n'ai pas le droit de forcer la majorité à adopter mon opinion et à exécuter ce que j'exige contre toutes les lois du pays. Ce n'est pas ça ma liberté.

Il faut aussi que cette opinion soit sincère et ne représente pas un fake news. Il y a d'autres règles d'encadrement de l'opinion comme sa moralité. Les lois antisexistes antiracistes, anti homophobie sont là pour protéger l'ensemble de la population, comme les lois contre le  négationisme.


_________________
méfiez-vous toujours de ceux qui ne lisent qu'un seul livre."
Arturo Perez-Reverte
Revenir en haut Aller en bas
samuel777444

samuel777444


MessageSujet: Re: Liberté d'expression en danger ? 67% des Français disent que oui.   Ven 08 Fév 2019, 17:05

cailloubleu* a écrit:
Tonton a écrit:


Pourtant, c'est selon moi le revers de la médaille du pluralisme dans sa facette nihiliste.

Le nihilisme tend a effacer la majorité d'opinion, pour ensuite concevoir que toute pensée est légitime malgré sa faible représentation. Dans ce cas, on ne parle plus de sagesse collective, mais d'un point de vue individualiste.


Au niveau d'un état, d'une société il est bon que toutes les opinions même faiblement représentées puissent se faire entendre.
Pouvoir s'exprimer est une liberté, mais il ne faut pas confondre exprimer son opinion et imposer l'exécution de son opinion.

Si mon opinion est contraire à celle de la majorité elle a le droit d'être exprimée sans châtiment, par contre je n'ai pas le droit de forcer la majorité à adopter mon opinion et à exécuter ce que j'exige contre toutes les lois du pays. Ce n'est pas ça ma liberté.

Il faut aussi que cette opinion soit sincère et ne représente pas un fake news. Il y a d'autres règles d'encadrement de l'opinion comme sa moralité. Les lois antisexistes antiracistes, anti homophobie sont là pour protéger l'ensemble de la population, comme les lois contre le  négationisme.


La shoah est un évènement spécifique historique incontestable et pas n'importe lequel., par contre le sexiste, raciste, homophobie, transphobie, islamophobie, xénophobie (et etc) certes cela existe mais tout et rien peut revêtir ce qualificatif. Et aujourd'hui ce sont bien des accusations lancer a rabais et a profusion, politisé et instrumentalisé.
Revenir en haut Aller en bas
samuel777444

samuel777444


MessageSujet: Re: Liberté d'expression en danger ? 67% des Français disent que oui.   Ven 08 Fév 2019, 17:19

marie-chantal a écrit:

Quant à liberté de dire ou de montrer des caricatures et des obscénités à l'encontre du sacré, celle-là j'en veux pas.
Si seulement il ne serait question que de cela… Juste par curiosité que pensez vous de ce numéro d'humoriste, est ce que cela devrait être interdit;

Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu*
Moderateur
Moderateur
cailloubleu*


MessageSujet: Re: Liberté d'expression en danger ? 67% des Français disent que oui.   Ven 08 Fév 2019, 17:37

samuel777444 a écrit:


La shoah est un évènement spécifique historique incontestable et pas n'importe lequel., par contre le sexiste, raciste, homophobie, transphobie, islamophobie, xénophobie (et etc) certes cela existe mais tout et rien peut revêtir ce qualificatif. Et aujourd'hui ce sont bien des accusations lancer a rabais et a profusion, politisé et instrumentalisé.

Si une personne fait des blagues juives, tout dépend des intentions, d'ailleurs les meilleurs pour les blagues juives ce sont les juifs eux-mêmes et elles sont excellentes.
Mais j'ai entendu des blagues sur les petits fours qui étaient répugnantes.

Une personne un peu intelligente doit pouvoir voir s'il s'agit d'une blague sympa ou d'une attaque vicieuse.
Les quenelles devant Ausschwitz c'était vicieux et innommable.


_________________
méfiez-vous toujours de ceux qui ne lisent qu'un seul livre."
Arturo Perez-Reverte
Revenir en haut Aller en bas
samuel777444

samuel777444


MessageSujet: Re: Liberté d'expression en danger ? 67% des Français disent que oui.   Ven 08 Fév 2019, 17:58

cailloubleu* a écrit:
samuel777444 a écrit:


La shoah est un évènement spécifique historique incontestable et pas n'importe lequel., par contre le sexiste, raciste, homophobie, transphobie, islamophobie, xénophobie (et etc) certes cela existe mais tout et rien peut revêtir ce qualificatif. Et aujourd'hui ce sont bien des accusations lancer a rabais et a profusion, politisé et instrumentalisé.

Si une personne fait des blagues juives, tout dépend des intentions, d'ailleurs les meilleurs pour les blagues juives ce sont les juifs.
Mais j'ai entendu des blagues sur les petits fours qui étaient répugnantes.

Une personne un peu intelligente doit pouvoir voir s'il s'agit d'une blague sympa ou d'une attaque vicieuse.
Les quenelles devant Ausschwitz c'était vicieux et innommable.

Dernièrement aux États-Unis un groupe d'adolescent d'une école catholique qui ont participer a la grande marche annuelle contre l'avortement, après cette marche en attendant l'autobus scolaire, ils ce sont fait lancer les pire obscénités et insultes par 4 membres d'une secte afro américaine (black hebrew Israelite) et un petit groupe militant amérindien s'en sont mêlée, dont un qui est venu tape de son tambour a deux pouces de la face d'un jeune garcon blanc de 16 ans (il portait une casquette Make America Great Again) , qui lui n'a rien fait sinon sourire.

Les medias avaient rapporter avec empressement l'histoire de manière complètement fausse et instrumentalisé. Par la suite l'école catholique en question a du suspendre les cours pour une (fausse) alerte a la bombe, les jeunes se sont fait harceler et intimider les policers devaient faire de la sécurité autour de l'école, la famille a meme eu des menaces de mort.

Et meme après que le video complet (2 heures) est fait surface dans les medias sociaux et que les conservateurs ai démenti le narratif, dont Nathan Phillips (l'amérindien avec le tambour) qui a menti sur CNN. Les medias comme d'habitude ne se sont jamais vraiment excusé, dans la gauche les accusations absurde de raciste de tout genre ont violement persistés, certains medias de masses ont également persister dans leur narratif de démocrates;


Tu vois comment c'est rendu absurde...

Dans ce cas précis la famille va poursuivre en cours en autre;

The Washington Post
The New York Times
Cable News Network, Inc. (CNN)
The Guardian
National Public Radio
TMZ
Atlantic Media Inc.
Capitol Hill Publishing Corp.
Ana Cabrera
Sara Sidner
Erin Burnett
S.E. Cupp
Elliot C. McLaughlin
Amanda Watts
Emanuella Grinberg
Michelle Boorstein
Cleve R. Wootson Jr.
Antonio Olivo
Joe Heim
Michael E. Miller
Eli Rosenberg
Isaac Stanley-Becker
Kristine Phillips
Sarah Mervosh
Emily S. Rueb
Maggie Haberman
David Brooks
Shannon Doyne
Kurt Eichenwald
Andrea Mitchell
Savannah Guthrie
Joy Reid
Chuck Todd
Noah Berlatsky
Elisha Fieldstadt
Eun Kyung Kim
HBO
Bill Maher
Warner Media
Conde Nast
GQ
Heavy.com
The Hill
The Atlantic
Bustle.com
Ilhan Omar
Elizabeth Warren
Kathy Griffin
Alyssa Milano
Jim Carrey

J'espère qu'ils vont gagner, cela va pour une fois donnée une leçon..


Dernière édition par samuel777444 le Sam 09 Fév 2019, 03:09, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
marie-chantal
Moderateur
Moderateur



MessageSujet: Re: Liberté d'expression en danger ? 67% des Français disent que oui.   Ven 08 Fév 2019, 18:14

samuel777444 a écrit:
marie-chantal a écrit:

Quant à liberté de dire ou de montrer des caricatures et des obscénités à l'encontre du sacré, celle-là j'en veux pas.
Si seulement il ne serait question que de cela… Juste par curiosité que pensez vous de ce numéro d'humoriste, est ce que cela devrait être interdit;

Je m'explique mieux.

Je n'ai pas parlé d'interdiction. J'ai dit que je déteste cette liberté, pas de l'interdire. Nuance !

Concernant la vidéo. Je m'excuse de ne pas bien comprendre l'accent québécois.
A ce que je sache, la burqa n'est pas sacrée chez les musulmans.
Mais des caricatures de notre Seigneur Jésus ou du Pape ou même de Mohamed ou de Bouddha me dérangent car c'est du sacré (à l'instar des caricatures de Charlie Hebdo).

_________________
"Mais moi, je vous dis de ne pas résister au méchant. Si quelqu'un te frappe sur la joue droite, présente-lui aussi l'autre." (Matthieu 5:39)
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu*
Moderateur
Moderateur
cailloubleu*


MessageSujet: Re: Liberté d'expression en danger ? 67% des Français disent que oui.   Ven 08 Fév 2019, 18:16

samuel777444 a écrit:

Dernièrement aux États-Unis un groupe d'adolescent d'une école catholique après la marche contre l'avortement, attendant l'autobus ce sont fait lancer les pire obscénités et insultes par 4 membres d'une secte afro américaine (black hebrew Israelite) et un petit groupe militant amérindien s'en sont melee, dont un qui est venu tape de son tambour a deux pouce de la face d'un jeune garcon blanc de 16 ans (il portait une casquette Make America Great Again) , qui lui n'a rien fait sinon sourire.

Les medias avait rapporter l'histoire de manière complètement fausse et instrumentalisé. Par la suite l'école catholique a du suspendre les cours pour une (fausse) alerte a la bombe, les jeunes se sont fait harceler et intimider les policers devaient faire de la sécurité autour de l'école, la famille a meme eu des menaces de mort.

Et meme après que le video complet (2 heures) est fait surface dans les medias sociaux et que les conservateurs ai démenti le narratif. Les medias comme d'habitude ne se sont jamais excusé, de toute façon, dans la gauche les accusations absurde de raciste de tout genre ont violement persistés, certains medias de masses ont également persister dans leur narratif de démocrate;

Les voyous n'ont pas de race ni de religion. Mais on instrumentalise politiquement à tous les coups lorsque à partir d'une rixe entre ados on en tire des généralisations sur le droite ou sur la gauche.

Je remarque que toutes tes conclusions pointent la gauche du doigt. Donc tu n'es pas neutre. Donc tu fais de la politique.

Il y a longtemps que je ne suis d'aucun parti mais les guerres politiques m'agacent et d'ailleurs elles sont interdites sur ce forum religieux.


_________________
méfiez-vous toujours de ceux qui ne lisent qu'un seul livre."
Arturo Perez-Reverte
Revenir en haut Aller en bas
samuel777444

samuel777444


MessageSujet: Re: Liberté d'expression en danger ? 67% des Français disent que oui.   Ven 08 Fév 2019, 18:24

cailloubleu* a écrit:
samuel777444 a écrit:

Dernièrement aux États-Unis un groupe d'adolescent d'une école catholique après la marche contre l'avortement, attendant l'autobus ce sont fait lancer les pire obscénités et insultes par 4 membres d'une secte afro américaine (black hebrew Israelite) et un petit groupe militant amérindien s'en sont melee, dont un qui est venu tape de son tambour a deux pouce de la face d'un jeune garcon blanc de 16 ans (il portait une casquette Make America Great Again) , qui lui n'a rien fait sinon sourire.

Les medias avait rapporter l'histoire de manière complètement fausse et instrumentalisé. Par la suite l'école catholique a du suspendre les cours pour une (fausse) alerte a la bombe, les jeunes se sont fait harceler et intimider les policers devaient faire de la sécurité autour de l'école, la famille a meme eu des menaces de mort.

Et meme après que le video complet (2 heures) est fait surface dans les medias sociaux et que les conservateurs ai démenti le narratif. Les medias comme d'habitude ne se sont jamais excusé, de toute façon, dans la gauche les accusations absurde de raciste de tout genre ont violement persistés, certains medias de masses ont également persister dans leur narratif de démocrate;

Les voyous n'ont pas de race ni de religion. Mais on instrumentalise politiquement  à tous les coups lorsque à partir d'une rixe entre ados on en tire des généralisations sur le droite ou sur la gauche.

Je remarque que toutes tes conclusions pointent la gauche du doigt. Donc tu n'es pas neutre. Donc tu fais de la politique.
Pardonne moi cailloubleu mais ce que tu dis est un peu absurde.., si dans ce que je viens de dire il y a quelque chose d'inexact, j'aimerais bien que tu me montre quoi.

ps; Ce n'était pas entre ados… Les seules adolescents étaient les jeunes de l'école catholique attendant l'autobus scolaire. Le crime de Nick Sandmann, être blanc, porter une casquette de Trump et sourire.. Come on!!!


Dernière édition par samuel777444 le Ven 08 Fév 2019, 18:45, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


MessageSujet: Re: Liberté d'expression en danger ? 67% des Français disent que oui.   Ven 08 Fév 2019, 18:30

marie-chantal a écrit:


Je n'ai pas parlé d'interdiction. J'ai dit que je déteste cette liberté, pas de l'interdire. Nuance !

Concernant la vidéo. Je m'excuse de ne pas bien comprendre l'accent québécois.
A ce que je sache, la burqa n'est pas sacrée chez les musulmans.
Mais des caricatures de notre Seigneur Jésus ou du Pape ou même de Mohamed ou de Bouddha me dérangent car c'est du sacré (à l'instar des caricatures de Charlie Hebdo).


Il est interdit de dire du mal des transsexuels, des homos, des sionistes, etc ..., mais on peut dire du mal du pape ou de Jésus sans que ça dérange les "bien-pensants". Va comprendre !!!

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Tonton




MessageSujet: Re: Liberté d'expression en danger ? 67% des Français disent que oui.   Ven 08 Fév 2019, 18:43

cailloubleu* a écrit:
Tonton a écrit:


Pourtant, c'est selon moi le revers de la médaille du pluralisme dans sa facette nihiliste.

Le nihilisme tend a effacer la majorité d'opinion, pour ensuite concevoir que toute pensée est légitime malgré sa faible représentation. Dans ce cas, on ne parle plus de sagesse collective, mais d'un point de vue individualiste.


Au niveau d'un état, d'une société il est bon que toutes les opinions même faiblement représentées puissent se faire entendre.
Pouvoir s'exprimer est une liberté, mais il ne faut pas confondre exprimer son opinion et imposer l'exécution de son opinion.

Si mon opinion est contraire à celle de la majorité elle a le droit d'être exprimée sans châtiment, par contre je n'ai pas le droit de forcer la majorité à adopter mon opinion et à exécuter ce que j'exige contre toutes les lois du pays. Ce n'est pas ça ma liberté.

Il faut aussi que cette opinion soit sincère et ne représente pas un fake news. Il y a d'autres règles d'encadrement de l'opinion comme sa moralité. Les lois antisexistes antiracistes, anti homophobie sont là pour protéger l'ensemble de la population, comme les lois contre le  négationisme.


oui, c'est ça. La liberté d'expression n'est rien sans principe démocratique.

Or à plusieurs niveaux, il y a une non représentation car quelque soit le gouvernement en place, à la vue, du premier tour, l’exécutif finalement représente au départ, le choix d'une minorité de votants.

Mais socialement, on sait aussi, que ce n'est pas forcement une majorité qui crée les tendances. Parfois simple phénomène de mode ou pression exercée par les plus virulents.

Certains principes démocratiques se voient donc bousculés, y compris dans la libre expression, par des rapports de force.

Encelade avait proposé un sujet intéressant, qui montre par l'étude génétique au combien le racisme est infondé. Mais le raciste, il s'en moque et ce n'est pas une loi qui l'empêchera d'être raciste.

Ensuite bien sûr que la répression peut mettre des freins, mais selon la liberté d'opinion, quand commence la censure ?


Selon moi, c'est dans l'éducation que les bases se posent, or en dépouillant les adultes de leur légitimité d'éduquer, on les places dans un sentiment forcement négatif. Il y a selon moi, certaines choses qui ne peuvent pas se remplacer.

Ainsi, ce n'est pas les enfants qui ont parfois besoin d'avoir l'esprit plus ouvert, eux , justement, l'ont plutôt naturellement. C'est les adultes et ceci d'ailleurs qu'ils soient hétéros ou homos.

Car c'est sur un principe homo parfois que les choses se construisent, sur certains de leur cliché car ce n'est pas l'homosexualité qui peut être gage de bonne éducation ou d'ouverture d'esprit. Pas plus que l'hétéro sexualité.


Il faut savoir que pas mal d'homos pensent que finalement, c'est les hétéros qui se trompent. Leur argument le plus courant est de dire qu'on est hétéro parce qu'on a pas essayé l'homosexualité. Ce qui veut dire qu'on est en fait des ignorants et des gens qui manquent d'ouverture d'esprit.

ils s'affichent parfois comme étant une élite intellectuelle mais sans tenir compte que ces choses là ne s'expliquent pas forcement. Ce que d'un autre côté, ils savent pourtant dire.

Donc la théorie du genre, qui n'a rien de scientifique découle de ce cliché qu'ont certains homos, persuadés que l'on a tous des tendances homos refoulés. C'est du même ordre, puisqu'il s'agit de coller ce principe sur la théorie des genres.

Minoritaire au départ, même parmi les homos, la mise en place de cette théorie ne correspond donc en rien avec un principe démocratique d'une majorité qui pense la même chose, mais d'une minorité d'individus à l'intérieur d'une communauté elle même minoritaire., mais qui sont les plus virulents puisqu'ils peuvent aller jusqu'à entamer des poursuites dés que quelque chose les contrarie.

Donc oui, un cadre, mais un cadre c'est des limites. Or si dans un autre exemple, il y a la nécessité de lutter contre le harcèlement sexuel, de l'autre, dans certaines villes aux USA, aucun homme ne prendra le risque de monter dans un ascenseur avec une femme.

On parle de démocratie et d'égalité, mais en réalité, tout est question de rapport de force.
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: Liberté d'expression en danger ? 67% des Français disent que oui.   Ven 08 Fév 2019, 18:49

mario-franc_lazur a écrit:
marie-chantal a écrit:


Je n'ai pas parlé d'interdiction. J'ai dit que je déteste cette liberté, pas de l'interdire. Nuance !

Concernant la vidéo. Je m'excuse de ne pas bien comprendre l'accent québécois.
A ce que je sache, la burqa n'est pas sacrée chez les musulmans.
Mais des caricatures de notre Seigneur Jésus ou du Pape ou même de Mohamed ou de Bouddha me dérangent car c'est du sacré (à l'instar des caricatures de Charlie Hebdo).


Il est interdit de dire du mal des transsexuels, des homos, des sionistes, etc ..., mais on peut dire du mal du pape ou de Jésus sans que ça dérange les "bien-pensants". Va comprendre !!!

un jour peut être que l'on ne pourra même plus être chrétien, car pour certains être chrétien c'est être homophobe.
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu*
Moderateur
Moderateur
cailloubleu*


MessageSujet: Re: Liberté d'expression en danger ? 67% des Français disent que oui.   Ven 08 Fév 2019, 19:38

samuel777444 a écrit:

Pardonne moi cailloubleu mais ce que tu dis est un peu absurde.., si dans ce que je viens de dire il y a quelque chose d'inexact, j'aimerais bien que tu me montre quoi.

ps; Ce n'était pas entre ados… Les seules adolescents étaient les jeunes de l'école catholique attendant l'autobus scolaire. Le crime de Nick Sandmann, être blanc, porter une casquette de Trump et sourire.. Come on!!!

Je ne prends pas parti, je renvoie tout le monde dos à dos. Nous ne connaissons pas cette affaire, je t'ai dit que les voyous n'avaient ni religion ni race.
Tu as mis en avant leur race et leur religion. Pourquoi? Ce n'est plus neutre.
Tu aurais pu dire seulement que ce jeune homme arborant une casquette Trump avait été attaqué par des voyous.

Si tu dis qu'ils étaient noirs et juifs, tu ne vois pas que tu n'es plus neutre?. Un juif et un noir pourraient t'attaquer pour racisme, ne crois-tu pas?

_________________
méfiez-vous toujours de ceux qui ne lisent qu'un seul livre."
Arturo Perez-Reverte
Revenir en haut Aller en bas
samuel777444

samuel777444


MessageSujet: Re: Liberté d'expression en danger ? 67% des Français disent que oui.   Ven 08 Fév 2019, 20:43

cailloubleu* a écrit:
samuel777444 a écrit:

Pardonne moi cailloubleu mais ce que tu dis est un peu absurde.., si dans ce que je viens de dire il y a quelque chose d'inexact, j'aimerais bien que tu me montre quoi.

ps; Ce n'était pas entre ados… Les seules adolescents étaient les jeunes de l'école catholique attendant l'autobus scolaire. Le crime de Nick Sandmann, être blanc, porter une casquette de Trump et sourire.. Come on!!!

Je ne prends pas parti, je renvoie tout le monde dos à dos. Nous ne connaissons pas cette affaire, je t'ai dit que les voyous n'avaient ni religion ni race.
Tu as mis en avant leur race et leur religion. Pourquoi? Ce n'est plus neutre.
Tu aurais pu dire seulement que ce jeune homme arborant une casquette Trump avait été attaqué par des voyous.

Si tu dis qu'ils étaient noirs et juifs, tu ne vois pas que tu n'es plus neutre?. Un juif et un noir pourraient t'attaquer pour racisme, ne crois-tu pas?
Ca crève les yeux que tu es socialement de gauche alors pour la neutralité nous repasserons, mais en fait je ne te reproche pas d'être socialement a gauche, ce que je veux te faire réalisé en disant ceci, est que nous avons tous des biais mais que cela ne veut pas dire pour autant que ce que l'on dit est faux.

Sinon en effet je crois que tu ne comprends pas bien cette affaire ni le climat actuel au États-Unis.. Et si j'ai mentionné la race et la religion c'était seulement pour te montrer JUSTEMENT a quel point le mot raciste est ridiculement instrumentalisé par la gauche en Amérique, tu comprends.

Mais si tu ne comprends toujours pas, j'aimerais t'inviter a expliquer pourquoi ce jeune homme de 16 ans qui n'as fait que sourire en se tenant sur place a eu droit a une telle tôlée a la grandeur du pays tandis que les membres du troisième groupe sur place, c'est a dire les quatres adultes membres de la secte radicale qui se nomme ''black hebrew Israelite'' n'ont suscité absolument aucune tôlée, pourtant ils ont criés les pires obscénités et insultes au groupe d'adolescents, des genres d'obscénités que tu ne répèterais meme pas en face de jeunes enfants.

ps; Ils ne sont pas juifs mais afro américains.


Dernière édition par samuel777444 le Ven 08 Fév 2019, 22:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu*
Moderateur
Moderateur
cailloubleu*


MessageSujet: Re: Liberté d'expression en danger ? 67% des Français disent que oui.   Ven 08 Fév 2019, 22:11

samuel777444 a écrit:
Ca crève les yeux que tu es socialement de gauche alors pour la neutralité ont repassera, mais en fait je ne te reproche pas d'être socialement a gauche, ce que je veux te faire réalisé en disant ceci, est que nous avons tous des biais mais que cela ne veut pas dire pour autant que ce que l'on dit est faux.

Il est évident que je ne suis pas d'extrême droite, est-ce que cela suffit pour que tu me juges de gauche?, je ne suis pas socialiste encore moins communiste, je ne connais pas les standards canadiens, mais je peux te dire qu'un gauchiste français me trouverait très rose pâle.  
Peut-être que le rose pâle est pour toi rouge écarlate?  Very Happy

Qu'est-ce que tu appelles être socialement de gauche ou de droite? Pourquoi "socialement"?

Citation :
Mais si tu ne comprends toujours pas, j'aimerais t'inviter a expliquer pourquoi ce jeune homme qui n'as fait que sourire en se tenant sur place a eu droit a une telle tôlée a la grandeur du pays et aussi par les medias tandis que les membres du troisième groupe sur place, c'est a dire les quatres membres de la secte radicale ''black hebrew Israelite'' n'ont suscité absolument aucune tôlée, pourtant ils ont criés les pires obscénités et insultes au groupe d'adolescents, des genres d'obscénités que tu ne répèterais meme pas en face de jeunes enfants..  

ps; Ils ne sont pas juifs mais afro américains.

Je comprends l'anglais oral et écrit comme le français, je vais me renseigner sur cette affaire ce devrait être facile si elle a fait autant de bruit. il doit y avoir des vidéos, des articles de journaux, etc.


Voilà j'ai lu

C'est une controverse, deux versions d'une scène et chaque clan s'accroche à sa version, tout à fait typique de ce qui se passe toujours, faire mousser une histoire à des fins politiques.
C'est hors-sujet par rapport à notre fil et de plus ça tombe encore dans la politique, et il faudrait arrêter avec ça.

_________________
méfiez-vous toujours de ceux qui ne lisent qu'un seul livre."
Arturo Perez-Reverte
Revenir en haut Aller en bas
salamsam

salamsam


MessageSujet: Re: Liberté d'expression en danger ? 67% des Français disent que oui.   Ven 08 Fév 2019, 22:26

samuel777444 a écrit:
cailloubleu* a écrit:


Je ne prends pas parti, je renvoie tout le monde dos à dos. Nous ne connaissons pas cette affaire, je t'ai dit que les voyous n'avaient ni religion ni race.
Tu as mis en avant leur race et leur religion. Pourquoi? Ce n'est plus neutre.
Tu aurais pu dire seulement que ce jeune homme arborant une casquette Trump avait été attaqué par des voyous.

Si tu dis qu'ils étaient noirs et juifs, tu ne vois pas que tu n'es plus neutre?. Un juif et un noir pourraient t'attaquer pour racisme, ne crois-tu pas?
Ca crève les yeux que tu es socialement de gauche alors pour la neutralité nous repasserons, mais en fait je ne te reproche pas d'être socialement a gauche, ce que je veux te faire réalisé en disant ceci, est que nous avons tous des biais mais que cela ne veut pas dire pour autant que ce que l'on dit est faux.

Sinon en effet je crois que tu ne comprends pas bien cette affaire ni le climat actuel au États-Unis.. Et si j'ai mentionné la race et la religion c'était seulement pour te montrer JUSTEMENT a quel point le mot raciste est ridiculement instrumentalisé par la gauche en Amérique, tu comprends.

Mais si tu ne comprends toujours pas, j'aimerais t'inviter a expliquer pourquoi ce jeune homme de 16 ans qui n'as fait que sourire en se tenant sur place a eu droit a une telle tôlée a la grandeur du pays tandis que les membres du troisième groupe sur place, c'est a dire les quatres adultes membres de la secte radicale qui se nomme ''black hebrew Israelite'' n'ont suscité absolument aucune tôlée, pourtant ils ont criés les pires obscénités et insultes au groupe d'adolescents, des genres d'obscénités que tu ne répèterais meme pas en face de jeunes enfants..  

ps; Ils ne sont pas juifs mais afro américains.

Je regarde beaucoup les médias Américain, donc j'ai entendu parler de ce dont tu parles. Il est vrai que certain médias libéraux ont clairement véhiculé une fake news. Un montage qui faisait croire à l'inverse de ce qu'il s'était réellement passé. Dans le montage on avait l'impression que des jeunes pro trump étaient en train de provoquer un vieil Amérindiens, alors qu'en réalité c'était le vieil Amérindien, et surtout un groupe appartenant à une secte Juive qui provoquaient les jeunes pro Trump.

Mais certain medias liberaux ont révélé la supercherie. J'ai vu une émission que tu dois connaitre "The daily Show" sur Comedy Central, une émission ouvertement pro démocrate, dans laquelle le présentateur Trevor Noah (puisque tu aimes préciser l'origine des gens, Trevor Noah est d'origine Sud Africaine) avait dénoncé la fake news et ils avaient montré toute la scène.

Les médias conservateur n'ont donc pas le monopole des fake news. Mais ils ne sont pas les derniers à en faire. La fake news Américaine la plus célèbre en France c'est une fake news de Fox News, qui avaient prétendu, il y a quelques années, que des quartiers de Paris étaient devenue des "no go zone" dans laquelle la charia était appliqué. Fox News avait du s'excuser publiquement quelques temps aprés avoir véhiculé de ce men songe trop grossier.
Revenir en haut Aller en bas
samuel777444

samuel777444


MessageSujet: Re: Liberté d'expression en danger ? 67% des Français disent que oui.   Ven 08 Fév 2019, 22:44

Quote a écrit:
Il est évident que je ne suis pas d'extrême droite, est-ce que cela suffit pour que tu me juges de gauche?, je ne suis pas socialiste encore moins communiste, je ne connais pas les standards canadiens, mais je peux te dire qu'un gauchiste français me trouverait très rose pâle.  
Peut-être que le rose pâle est pour toi rouge écarlate?  Very Happy  

Qu'est-ce que tu appelles être socialement de gauche ou de droite? Pourquoi "socialement"?

En passant le Canada est plus progressif que la France je crois. Mais je trouve plutôt incroyable maintenant que tu en viens a parler de socialiste, communiste et d'extreme droite alors que j'ai simplement dit que c'était evident que tu es socialement a gauche (et je trouve que ce l'est) ensuite tu insinues que peut-être je vois rouge écarlate le rose très pale., franchement.

Mais en y repensant bien je crois que tu ne comprends simplement pas ce que veut dire socialement a gauche ou a droite. Cela veut dire que pour les questions sociales tu te retrouve a gauche ou a droite, voila, rien de plus rien de moins.


cailloubleu a écrit:
Voilà j'ai lu

C'est une controverse, deux versions d'une scène et chaque clan s'accroche à sa version, tout à fait typique de ce qui se passe toujours, faire mousser une histoire à des fins politiques.
C'est hors-sujet par rapport à notre fil et de plus ça tombe encore dans la politique, et il faudrait arrêter avec ça.

Non ce n'est pas 2 clans qui s'accroche a sa version… Je ne veut pas politise le sujet mais comment le dire autrement, et encore tu ne semble pas bien comprendre ce qui c'est passée ou le climat ambiant, la ''mafia gauchiste'' instrumentalise les ethnicités de facon extreme et ne sens excuse jamais, cette histoire n'est sur la forme pas un cas isolé, c'est un peu la routine.


Dernière édition par samuel777444 le Sam 09 Fév 2019, 07:01, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
salamsam

salamsam


MessageSujet: Re: Liberté d'expression en danger ? 67% des Français disent que oui.   Ven 08 Fév 2019, 23:12

samuel777444 a écrit:


Tu ne semble clairement pas comprendre l'ampleur de la chose et le climat aux Etats-Unis. Comment la mafia gauchiste instrumentalise les ethnicités et ne sens excuse jamais, cette histoire n'est sur le fond pas un cas isolée, c'est la routine.

Et la mafia droitiste elle, diabolise les émmigrés et empêche les avancés sociales et ne s'en excuse jamais. Comme quoi, la politique manque constamment de mesure.
Revenir en haut Aller en bas
samuel777444

samuel777444


MessageSujet: Re: Liberté d'expression en danger ? 67% des Français disent que oui.   Ven 08 Fév 2019, 23:15

salamsam a écrit:
samuel777444 a écrit:


Tu ne semble clairement pas comprendre l'ampleur de la chose et le climat aux Etats-Unis. Comment la mafia gauchiste instrumentalise les ethnicités et ne sens excuse jamais, cette histoire n'est sur le fond pas un cas isolée, c'est la routine.

Et la mafia droitiste elle, diabolise les émmigrés et empêche les avancés sociales et ne s'en excuse jamais. Comme quoi, la politique manque constamment de mesure.
Je ne vois pas du tout de quoi tu parles., mais la politique peut en effet parfois manquer de mesure cependant ce que tu dis est absolument disproportionnel, faux et non représentatif de la situation actuelle en Amérique. Il n'y a pas de ''mafia droitiste''.

Et sinon c'est bien la gauche qui a originalement rapporté cette histoire, mais dans cette histoire; les quatre afro-américains qui ont criés  les pires obscénités aux adolescent ou encore l'amérindien activiste qui a menti a la television. Aurais tu vu les conservateurs leurs faire quelque chose d'injuste ou qui resemble meme de très loin a ce qui est arrivé au jeune avec la casquette MAGA, qui d'ailleurs a simplement souri sans rien faire;

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

-Reza Aslan un écrivain et personnalité connu, écrit; ''Question honnête. Avez vous déjà vu un visage qui donne autant le gout de le frapper'' avec cette photo de Nick Sandmann.

-Christopher Mathias un journaliste du Huffington Post met cette photo de Nick Sandmann a coté d'une vielle photo en noir et blanc d'un groupe de manifestant ségrégationniste versant du ketchup et toute sorte de chose sur des noirs.

-Howard Dean l'ancien chef du DNC (Democratic National Committee), écrit; ''L'école secondaire catholique Covington semble être une usine a haine. Pourquoi ne pas simplement la fermer. #Regardez ce tread''

-Anne Helen Petersen une journaliste en chef de Buzzfeed News met cette photo de Nick Sandmann a cote de la photo de Brett Kavanagh (Brett Kavanagh est également un catholique pratiquant et conservateur, il est le juge faussement accusé par les démocrates) en forme de ''ten years challenge'' et écrit;''Un thème de la conversation au cours des dernières 24 heures = à quel point ce regard est familier, c'est le regard du patriarcat blanc, bien sûr, mais cette familiarité, cette banalité fait partie de ce qui déclenche la réaction viscérale. Ce n'est pas spectaculaire, c'est la vie en Amérique.''

-Un journaliste du New York Times partage et endosse ceci; ''Voilà le truc à propos de l'écolier catholique de Covington, il n'a pas crié, il n'a pas ragé, il n'a pas menacé, il n'a même pas levé le petit doigt, parce qu'il n'a même pas 20 ans et qu'il n'en a jamais besoin. Il a juste signalé son privilège blanc. Son sourire voulant dire; ton existence n'a aucune importance, ta protestation n'a aucune importance, ta dignité n'a aucune importance, pas même le fait que tu étais ici en premier n'a d'importance, tu es une plaisanterie parce que je te trouve drôle, tu es une cible parce que je te regarde et tu es rien parce que je ne me souviendrai même plus de toi quand je serai rentré a la maison. C'est du racisme dans sa plus pur essence.''

Et ce n'est qu'un aperçu..

-l'école catholique a du suspendre les cours pour une (fausse) alerte a la bombe, les jeunes se font harceler et intimider, il y a eu des attroupements, les policers ont meme du rester et faire de la sécurité autour de l'école, la famille est harceler et intimider ils ont eu des menaces de mort.  

Mais évidement rien de tout cela n'est révoltant et n'a fait une tôlée, n'y les quatre afro americains criant des obscénités incroyables aux jeunes..

Sinon la famille va amener en cour pour diffamation en autre;

The Washington Post
The New York Times
Cable News Network, Inc. (CNN)
The Guardian
National Public Radio
TMZ
Atlantic Media Inc.
Capitol Hill Publishing Corp.
Ana Cabrera
Sara Sidner
Erin Burnett
S.E. Cupp
Elliot C. McLaughlin
Amanda Watts
Emanuella Grinberg
Michelle Boorstein
Cleve R. Wootson Jr.
Antonio Olivo
Joe Heim
Michael E. Miller
Eli Rosenberg
Isaac Stanley-Becker
Kristine Phillips
Sarah Mervosh
Emily S. Rueb
Maggie Haberman
David Brooks
Shannon Doyne
Kurt Eichenwald
Andrea Mitchell
Savannah Guthrie
Joy Reid
Chuck Todd
Noah Berlatsky
Elisha Fieldstadt
Eun Kyung Kim
HBO
Bill Maher
Warner Media
Conde Nast
GQ
Heavy.com
The Hill
The Atlantic
Bustle.com
Ilhan Omar
Elizabeth Warren
Kathy Griffin
Alyssa Milano
Jim Carrey

A la question; Aurais tu vu les conservateurs leurs faire (Nathan Phillips, les membres des black hebrew israelite et les autres) quelque chose d'injuste ou qui resemble meme de très loin a ce qui est arrivé au jeune avec la casquette MAGA, qui d'ailleurs a simplement souri sans rien faire.

La reponse est clairement Non..


Dernière édition par samuel777444 le Sam 09 Fév 2019, 06:40, édité 33 fois
Revenir en haut Aller en bas
samuel777444

samuel777444


MessageSujet: Re: Liberté d'expression en danger ? 67% des Français disent que oui.   Sam 09 Fév 2019, 00:24

Ce meme Nathan Phillips (l'activiste qui jouait de son tambour et qui est allé men.tir a CNN) est allé déranger une messe catholique avec son groupe le lendemain ou quelques jours plus tard.  

Aurais tu vu quelque chose venant des conservateurs envers Nathan Philips d'injuste et semblable a ce que la gauche a fait avec Nick Sandmann (le jeune qui a souri, sans rien dire et sans rien faire).. La reponse est encore clairement non, et j'imagine que tu en avais probablement meme pas entendu parler..

L'article du Catholic News Agency (CNA);

Mise à jour : Nathan Phillips a tenté de perturber la messe au sanctuaire national de Washington.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Mass celebrated inside the National Shrine of the Immaculate Conception in Washington, DC. CNA file photo

Alors que les manifestants chantaient et jouaient des tambours de cérémonie, les manifestants d'un rassemblement dirigé par Nathan Phillips ont tenté le 19 janvier d'entrer dans la Basilique du Sanctuaire national de l'Immaculée Conception, à Washington, DC, pendant une messe samedi soir.

Le groupe de manifestants a été arrêté par la sécurité du sanctuaire alors qu'il tentait d'entrer dans l'église lors d'une messe de veille du samedi soir, selon un garde de sécurité du sanctuaire en service pendant la messe.
"C'était vraiment bouleversant", a dit le garde à l'AIIC.

"Il y avait une vingtaine de personnes qui essayaient d'entrer, on a dû fermer les portes et tout."
Le gardien a dit que l'incident a été une déception au cours d'un week-end chargé et joyeux pour le sanctuaire.
"Des centaines et des centaines de personnes de tout le pays sont venues ici pour célébrer la vie, pour célébrer les uns avec les autres. Qu'une manifestation a essayé d'entrer pendant la messe était vraiment le pire."
Le garde a dit à l'AIIC que la situation était "tendue".

"Je suis juste très reconnaissante qu'il ne se soit rien passé de mal, ils étaient vraiment en colère."
Une source proche de la direction du sanctuaire a corroboré le récit de l'agent de sécurité, disant à l'AIIC que pendant la messe, Phillips et le groupe ont essayé d'entrer dans l'église en jouant du tambour et en chantant, et que le personnel de sécurité leur a interdit l'entrée du bâtiment, qui a fermé les portes principales de la basilique, l'assemblée y étant toujours.

La porte-parole du sanctuaire n'a pas d'abord confirmé ou nié que le groupe avait tenté d'entrer dans la messe. Elle a dit à l'AIIC le 22 janvier ''qu'un groupe s'est réuni le samedi soir à l'extérieur du sanctuaire" et qu'ils sont partis "sans incident".
Le 23 à la basilique, " un groupe d'environ 50 personnes a tenté d'entrer dans la basilique en chantant et en jouant du tambour ".
"En respect et révérence pour la messe, les individus n'ont pas été autorisés à entrer dans la basilique en raison des perturbations qu'elle aurait causées pendant la messe solennelle. On a demandé aux individus de quitter la propriété après avoir déterminé qu'ils n'avaient pas l'intention de participer à la célébration de la messe."

Une vidéo de la manifestation a été affichée sur Facebook par un participant au rallye.
La vidéo commence comme un groupe comprenant Phillips se prépare à aborder les principales étapes de la basilique. Un participant annonce que le groupe marchera à l'avant du sanctuaire pour "une action pacifique non-violente".
Un autre participant dit au groupe que s'ils veulent entrer dans la basilique, ils peuvent le faire s'ils vont "en petits groupes" prier.  
"Il suffit de dire que vous allez à la messe ", conseille un troisième participant, et un autre manifestant dit que la basilique est " un espace public ".
Au fur et à mesure que les participants commencent à marcher, un démonstrateur conseille aux participants : "Je surveillerai les flics."

La vidéo suivante montre le groupe, dirigé par Phillips, montant l'escalier avant de la basilique, chantant et jouant des tambours. Un plus petit groupe de manifestants semble tenter d'entrer dans la basilique, tandis que le groupe le plus important, estimé par certains rapports à environ 60 personnes, continue à monter l'escalier avant de s'arrêter à un palier.
Les participants qui ont tenté d'entrer dans le sanctuaire peuvent éventuellement être vus en train de retourner dans le plus grand groupe de manifestants.

Un séminariste californien, que les responsables du séminaire n'ont pas permis d'identifier publiquement, a parlé à l'AIIC de son expérience des événements.

"J'étais dehors quand les manifestants montaient les marches de la basilique. J'étais curieux à cause du bruit et des chants. Au début, je ne l'ai pas pris trop au sérieux, mais au fur et à mesure qu'ils montaient les marches, on nous a dit d'aller à l'intérieur - j'étais avec un groupe de gens de Californie pour la Marche pour la vie. Les agents de sécurité ont fermé les portes et les ont verrouillées."

"J'étais à l'intérieur et les manifestants frappaient aux portes."
Sur les marches de la basilique, M. Phillips a lu une déclaration qui disait : "Nous exigeons que les élèves du lycée catholique de Covington soient réprimandés non seulement par les responsables de leur école, mais aussi, en tant que personnes âgées, par leurs futures universités."

"Nous exigeons que l'Église catholique se tienne responsable du génocide[indistinct] de plus de cent ans que les peuples autochtones ont enduré et endurent avec persévérance en mettant en œuvre ce qui suit : des réparations et des restaurations de terres pour les peuples autochtones aux États-Unis et dans le monde.
"Nous exigeons que l'Église catholique révoque les bulles papales liées à la doctrine de la découverte, qui a jeté les bases des préjugés religieux et de la déshumanisation des peuples autochtones.

La vidéo montre plusieurs gardiens de sécurité du sanctuaire se tenant entre le groupe et l'entrée de la basilique.
A l'intérieur de la basilique, le séminariste a dit que les visiteurs du sanctuaire et les participants à la messe n'ont pas pu sortir immédiatement, que ce soit par les portes principales ou par les différentes sorties latérales.
"Nous ne pouvions pas partir de là non plus[en bas et les portes latérales] ", a dit le séminariste à l'AIIC. "Il y avait plus de sécurité qui nous a dit qu'il n'était pas vraiment sûr de partir à ce moment-là."

Le séminariste a dit que son groupe n'avait pas le droit de quitter le bâtiment avant 20 ou 30 minutes.
"Il a fallu environ 30 minutes à la police pour contenir la situation et disperser les manifestants ", a-t-il déclaré à l'AIIC.
Un porte-parole de la police de DC Metro a confirmé à l'AIIC que les policiers ont répondu à un appel à l'adresse du sanctuaire, 400 Michigan Ave NE, à 18 h 27, samedi.

Après que Phillips ait lu sa déclaration, la vidéo montre un participant disant au groupe que " nous devons quitter les lieux, nous avons été informés par la police que nous devons quitter notre territoire autochtone occupé ".
"Nous sommes venus ici, nous nous sommes assis, nous avons fait une cérémonie pacifique. Nous avons montré à l'Église catholique comment respecter la prière, comment respecter la cérémonie. Ce n'est même pas leur terre et nous avons quand même montré du respect."

"Pour l'instant, nous allons partir avec la chanson de l'AIM pour nous assurer que personne ne soit arrêté ou blessé."
L'AIIC a communiqué avec le Lakota People's Law Project, dont l'avocat principal, Chase Iron Eyes, agit à titre de porte-parole de la Marche des peuples autochtones, pour demander si la manifestation était un événement officiellement approuvé ou affilié. Aucune réponse n'a encore été reçue.

L'AIIC a tenté de communiquer avec Phillips et n'a pas réussi à le joindre.


TEXTE ÉCOURTÉ - CB
Nous demandons par ailleurs à tous les intervenants que leurs messages ne dépassent pas les 80 lignes afin d'avoir une certaine lisibilité sur la page que les autres intervenants suivent. 80 lignes, avec y compris les citations ! Ne gardez dans les citations que ce qui correspond à votre réponse !




CNA l'article original
Revenir en haut Aller en bas
salamsam

salamsam


MessageSujet: Re: Liberté d'expression en danger ? 67% des Français disent que oui.   Sam 09 Fév 2019, 12:39

samuel777444 a écrit:

Je ne vois pas du tout de quoi tu parles., mais la politique peut en effet parfois manquer de mesure cependant ce que tu dis est absolument disproportionnel, faux et non représentatif de la situation actuelle en Amérique. Il n'y a pas de ''mafia droitiste''.

Ah ouais non mais la c'est même plus du militantisme politique c'est carrément du fanatisme. Ne même pas être capable de reconnaitre qu'il y a du bons et du mauvais dans les 2 camps et des fakes news et autres pratiques sournoise et men songère dans les 2 camps c'est vraiment du fanatisme.

Le président Americain lui même est l'un des plus grands rapporteur de fake news au monde. Et ne parlons pas de certains de ses amis comme Alex Jones.
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu*
Moderateur
Moderateur
cailloubleu*


MessageSujet: Re: Liberté d'expression en danger ? 67% des Français disent que oui.   Sam 09 Fév 2019, 13:54

Samuel a écrit:
En passant le Canada est plus progressif que la France je crois. Mais je trouve plutôt incroyable maintenant que tu en viens a parler de socialiste, communiste et d'extreme droite alors que j'ai simplement dit que c'était evident que tu es socialement a gauche (et je trouve que ce l'est) ensuite tu insinues que peut-être je vois rouge écarlate le rose très pale., franchement.

Je ne connais pas le Canada, en France nous avons un parti socialiste, un parti communiste (entre autres), ils existent aussi en Allemagne, ce sont des partis de gauche, pourquoi est-il incroyable de les mentionner à titre d'exemple?

Citation :
Mais en y repensant bien je crois que tu ne comprends simplement pas ce que veut dire socialement a gauche ou a droite. Cela veut dire que pour les questions sociales tu te retrouve a gauche ou a droite, voila, rien de plus rien de moins.

C'est ce que je te demandais d'expliciter et ça m'énerve de recevoir une étiquette sur quelques prises de position que j'ai pu montrer, je présume sur l'homosexualité et l'immigration.

Tout autre post sur la droite ou la gauche et la politique en général sera modéré comme hors-sujet. Le forum n'a pas vocation politique

_________________
méfiez-vous toujours de ceux qui ne lisent qu'un seul livre."
Arturo Perez-Reverte
Revenir en haut Aller en bas
samuel777444

samuel777444


MessageSujet: Re: Liberté d'expression en danger ? 67% des Français disent que oui.   Sam 09 Fév 2019, 16:10

salamsam a écrit:
samuel777444 a écrit:

Je ne vois pas du tout de quoi tu parles., mais la politique peut en effet parfois manquer de mesure cependant ce que tu dis est absolument disproportionnel, faux et non représentatif de la situation actuelle en Amérique. Il n'y a pas de ''mafia droitiste''.

Ah ouais non mais la c'est même plus du militantisme politique c'est carrément du fanatisme. Ne même pas être capable de reconnaitre qu'il y a du bons et du mauvais dans les 2 camps et des fakes news et autres pratiques sournoise et men songère dans les 2 camps c'est vraiment du fanatisme.
C'est ridicule, ridicule, ridicule.. Je n'ai jamais dit qu'il n'y avait pas de corruption dans les deux camps ou de pratiques sournoise, sois tu ne comprends pas ce que veut dire le sens de ''left mob'', sois tu es intentionnellement malhonnête.. Tu as d'ailleurs fait complètement abstraction de mes deux derniers messages pour en garder qu'une phrase, pourtant j'ai développer longuement en exposant très bien la chose, les faits sont la.


Dernière édition par samuel777444 le Sam 09 Fév 2019, 16:27, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
samuel777444

samuel777444


MessageSujet: Re: Liberté d'expression en danger ? 67% des Français disent que oui.   Sam 09 Fév 2019, 16:15

cailloubleu* a écrit:

C'est ce que je te demandais d'expliciter et ça m'énerve de recevoir une étiquette sur quelques prises de position que j'ai pu montrer,

HORS SUJET CB


Dernière édition par samuel777444 le Sam 09 Fév 2019, 18:37, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: Liberté d'expression en danger ? 67% des Français disent que oui.   Sam 09 Fév 2019, 16:35

samuel777444 a écrit:
salamsam a écrit:


Ah ouais non mais la c'est même plus du militantisme politique c'est carrément du fanatisme. Ne même pas être capable de reconnaitre qu'il y a du bons et du mauvais dans les 2 camps et des fakes news et autres pratiques sournoise et men songère dans les 2 camps c'est vraiment du fanatisme.
C'est ridicule, ridicule, ridicule.. Je n'ai jamais dit qu'il n'y avait pas de corruption dans les deux camps ou de pratiques sournoise, sois tu ne comprends pas ce que veut dire le sens de ''left mob'', sois tu es intentionnellement malhonnête.. Tu as d'ailleurs fait complètement abstraction de mes deux derniers messages pour en garder qu'une phrase, pourtant j'ai développer longuement en exposant très bien la chose, les faits sont la.

Parfois tu utilises des expressions anglicanes qui sont devenues usuelles au Québec mais pas en France. Donc oui, c'est possible que parfois, nous ne te comprenons pas.

ainsi, que veux tu dire " left mob " ?
Revenir en haut Aller en bas
samuel777444

samuel777444


MessageSujet: Re: Liberté d'expression en danger ? 67% des Français disent que oui.   Sam 09 Fév 2019, 17:44

C'est une expression typiquement américaine, ''left wing mob'' n'a pas du tout l'intention d'être universelle, c'est de eux, par eux et pour eux, si tu veux bien.

Sinon, le cas de Nick Sandmann l'explique plutôt bien et maintenant que j'y pense sa mere en entrevue a justement utiliser cette expression. Il faut comprendre qu'il faut qu'il y ai beaucoup de bois mort pour que pour un rien un tel feu s'enflamme.

Il faut comprendre le contexte, c'est a dire qu'il y a maintenant beaucoup d'idéologie de gauche, a la racine assez radicale la-bas, le problème est que c'est répandue car véhiculé, accepté  et encouragé.

Ces ideologies des États-Unis sont meme parvenu sur le sol québécois, notamment a Montreal par exemple dans les universités comme  l'UQAM et Concordia elles sont très présente.

Mais par contre au Quebec c'est assez marginale et restreint je crois, ce ne sont pas vraiment des idéologies répandues et encouragées a l'échelle nationale québécoise, contrairement aux États-Unis que s'en est meme politiquement et médiatiquement répandue.

Bref je crois que c'est dur a expliquer surtout a des personnes qui ne connaisse pas trop ou mal le climat sur le sol américain actuel. En gros c'est la ''justice sociale'' a rabais souvent en parole violente (mais encore pas que), et qui peut venir de toute part.
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: Liberté d'expression en danger ? 67% des Français disent que oui.   Dim 10 Fév 2019, 15:31

samuel777444 a écrit:
C'est une expression typiquement américaine, ''left wing mob'' n'a pas du tout l'intention d'être universelle, c'est de eux, par eux et pour eux, si tu veux bien.

Sinon, le cas de Nick Sandmann l'explique plutôt bien et maintenant que j'y pense sa mere en entrevue a justement utiliser cette expression. Il faut comprendre qu'il faut qu'il y ai beaucoup de bois mort pour que pour un rien un tel feu s'enflamme.

Il faut comprendre le contexte, c'est a dire qu'il y a maintenant beaucoup d'idéologie de gauche, a la racine assez radicale la-bas, le problème est que c'est répandue car véhiculé, accepté  et encouragé.

Ces ideologies des États-Unis sont meme parvenu sur le sol québécois, notamment a Montreal par exemple dans les universités comme  l'UQAM et Concordia elles sont très présente.

Mais par contre au Quebec c'est assez marginale et restreint je crois, ce ne sont pas vraiment des idéologies répandues et encouragées a l'échelle nationale québécoise, contrairement aux États-Unis que s'en est meme politiquement et médiatiquement répandue.

Bref je crois que c'est dur a expliquer surtout a des personnes qui ne connaisse pas trop ou mal le climat sur le sol américain actuel. En gros c'est la ''justice sociale'' a rabais souvent en parole violente (mais encore pas que), et qui peut venir de toute part.

oui mais ça veut dire quoi littéralement " left wing mob " ?
Revenir en haut Aller en bas
samuel777444

samuel777444


MessageSujet: Re: Liberté d'expression en danger ? 67% des Français disent que oui.   Dim 10 Fév 2019, 15:36

Comme j'ai dit plus haut..
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: Liberté d'expression en danger ? 67% des Français disent que oui.   Dim 10 Fév 2019, 16:39

samuel777444 a écrit:
Comme j'ai dit plus haut..

ben je crois que j'ai pas compris alors. Désolé...
Revenir en haut Aller en bas
samuel777444

samuel777444


MessageSujet: Re: Liberté d'expression en danger ? 67% des Français disent que oui.   Dim 10 Fév 2019, 16:43

mafia de la gauche
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


MessageSujet: Re: Liberté d'expression en danger ? 67% des Français disent que oui.   Dim 10 Fév 2019, 19:00

Trop de politique, alors que la politique est interdite sur DIALOGUE qui est un forum religieux.


Et donc je verrouille ce sujet !

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Liberté d'expression en danger ? 67% des Français disent que oui.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Liberté d'expression en danger ? 67% des Français disent que oui.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ACTA: la nouvelle menace pour la liberté d'expression sur Internet
» La liberté d'expression menacée : Une femme condamnée pour avoir blasphémé Mahomet !
» Liberté d'expression - Un peu d'humour !
» Tunisie et Liberté d'expression
» La liberté d'expression

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: ACTUALITES-
Sauter vers: