Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 Quelle prise en charge des enfants de djihadistes revenus en France ?

Aller en bas 
AuteurMessage
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Quelle prise en charge des enfants de djihadistes revenus en France ?   Sam 30 Déc 2017, 09:42

C'est le titre d'un article du journal "La Croix"

le 28/12/2017

Trois enfants d’un couple de djihadistes français partis en Irak rejoindre Daech ont été rapatriés en France, ont annoncé leurs avocats mercredi 27 décembre.
Pris en charge par l’aide sociale à l’enfance (ASE), ils ont été placés en famille d’accueil. Leurs grands-parents vont demander un droit de visite.

(à suivre)

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: Quelle prise en charge des enfants de djihadistes revenus en France ?   Sam 30 Déc 2017, 09:49

SUITE


Deux fillettes et un garçon, âgés de trois, cinq et huit ans, ont été rapatriés d’Irak le 18 décembre, ont annoncé leurs avocats William Bourdon et Vincent Brengarth mercredi 27 décembre. Leur père est mort pendant le siège de Mossoul en juillet 2017, tandis que leur mère reste prisonnière en Irak avec le quatrième enfant de la fratrie, âgé de moins d’un an.
Les trois mineurs ont été placés en famille d’accueil et confiés à l’aide sociale à l’enfance (ASE) de Seine-Saint-Denis, selon une procédure courante dans ce type de cas, mais les grands-parents maternels vont réclamer un droit de visite. Si ces enfants de parents djihadistes sont les premiers ramenés d’Irak, une cinquantaine d’autres, nés ou ayant vécu dans la Syrie de Daech, sont déjà revenus en France.


Avant toute prise en charge, les enfants revenus des zones de combats sont le plus souvent placés en observation à l’hôpital, où l’on établit un bilan médico-psychologique. Celui-ci est nécessaire pour déterminer si le mineur a subi d’importants traumatismes, et son éventuel degré d’embrigadement. S’appliquent ensuite à son cas les mêmes règles que pour les autres enfants placés. « S’il y a une possibilité de le confier à des proches et qu’elle paraît pertinente, elle est évidemment prioritaire, explique Laurent Gebler, mais il faut garantir que ces proches soient aptes à cette prise en charge, et pour cela, il faut qu’une enquête soit menée, ce qui demande du temps ».

Le risque d’un nouvel embrigadement par la famille restée en France

L’avocat Gabriel Versini est coutumier des affaires d’enfants de djihadistes français. Il a défendu le père de Maryam (6 ans) et Noussayba (8 ans), deux fillettes revenues de Syrie où elles avaient été emmenées par leur mère. Selon lui, le risque d’un nouvel embrigadement par des membres de la famille restés en France, mais bel et bien radicalisés, est réel. « Il est préférable qu’il y ait une phase étatique avant toute phase familiale, estime-t-il. Il faut qu’il y ait une enquête et une intervention du juge des affaires sociales pour déterminer si ces personnes sont bien ce qu’elles prétendent, et qu’elles n’adhèrent pas aux positions idéologiques des parents djihadistes.

Enfin, si les enfants devaient quand même être pris en charge par ces proches, Gabriel Versini insiste sur la nécessité que les services sociaux continuent de les accompagner et d’intervenir régulièrement pour contrôler la situation. « Ce sont des enfants français », rappelle l’avocat, « l’État se doit donc d’être l’alpha et l’oméga de tout le processus avec l’ensemble de l’arsenal dont il dispose : les autorités administratives et judiciaires, les travailleurs sociaux, le juge des affaires familiales… ».

Le droit de visite des parents en prison relève du juge.
Si les enfants ont des parents djihadistes incarcérés en France, le droit de visite relève aussi de l’appréciation du juge, et est déterminé au cas par cas en fonction de l’âge de l’enfant, du type de poursuites engagées contre le parent et des relations qu’ils entretiennent. « Il y a des parents radicalisés qui par ailleurs s’occupent très bien de leurs enfants », remarque Laurent Gebler le président de l’AFMJS, « et s’il y a des liens affectifs profonds, l’enfant peut avoir un besoin fort de rendre visite à sa mère ou son père ». Comme souvent dans les affaires de djihadisme, les règles générales sont difficiles à établir pour des cas de figure qui se révèlent extrêmement variés.

Lucie Alexandre

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
 
Quelle prise en charge des enfants de djihadistes revenus en France ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» troubles du comportement et prise en charge
» La phobie scolaire: phobie sociale des enfants (2/3 des cas)
» Prise en charge sécu mutuelle pour les tire-laits ?
» Prise en charge...?
» séminaire sur l'autisme et sa prise en charge

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: ACTUALITES-
Sauter vers: