Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 Collège des Bernardins - leur réflexion sur la fin des temps

Aller en bas 
AuteurMessage
Aquilas**

avatar


MessageSujet: Collège des Bernardins - leur réflexion sur la fin des temps   Mer 03 Jan 2018, 16:53

03.10.2017.

La déclaration est claire dit l'orateur, la fin du monde il y a.

Il y a donc questionnement au sein de l'église Catholique.

L'église Catholique penche plus vers la fin des temps par le principe anthropique donc une réflexion philosophique des données scientifiques qui tendent à montrer qu'il y a une convergence étonnante entre l'Univers et l'humain.

Ma question : pourquoi un questionnement sur une fin des temps liée à l'extension d'un principe de vie d'un Univers tendant vers un terme alors qu'en matière divine, personne ne peut véritablement se projeter vers une extinction, car à Dieu appartient l'éternité des principes fondamentaux de vie qui ne s'éteindra jamais.




Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**

avatar


MessageSujet: Re: Collège des Bernardins - leur réflexion sur la fin des temps   Mer 03 Jan 2018, 16:55

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Raziel

avatar


MessageSujet: Re: Collège des Bernardins - leur réflexion sur la fin des temps   Mer 03 Jan 2018, 22:31

Aquilas** a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Vidéo nullissime.

Revenir en haut Aller en bas
brigit ^^

avatar


MessageSujet: Re: Collège des Bernardins - leur réflexion sur la fin des temps   Mer 03 Jan 2018, 22:41

Aquilas** a écrit:
Ma question : pourquoi un questionnement sur une fin des temps liée à l'extension d'un principe de vie d'un Univers tendant vers un terme alors qu'en matière divine, personne ne peut véritablement se projeter vers une extinction, car à Dieu appartient l'éternité des principes fondamentaux de vie qui ne s'éteindra jamais.

Nous espérons dans le monde éternel que nous percevons comme seul concret et que nous chérissons la vie dans sa grâce.

Il me semble que c'est dans notre notre nature profonde. Mais nous n'avons pas à craindre ce qui ne dépend pas de nous.
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**

avatar


MessageSujet: Re: Collège des Bernardins - leur réflexion sur la fin des temps   Sam 06 Jan 2018, 23:01

Raziel a écrit:
Aquilas** a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Vidéo nullissime.


C'est tout ce que j'ai trouvé chez les Chrétiens abordant le thème de la fin du monde.

Si quelqu'un a une vidéo qu'il n'hésite pas à l'insérer, je suis preneuse.

Une prérogative orientée vers une extinction "naturelle" de la terre, et on se demanderait comment pourrait émerger l'idée d'une extinction naturelle de la terre sachant que la conception de l'Univers est hors notre entendement.
Revenir en haut Aller en bas
Raziel

avatar


MessageSujet: Re: Collège des Bernardins - leur réflexion sur la fin des temps   Dim 07 Jan 2018, 22:55

Aquilas** a écrit:
Raziel a écrit:


Vidéo nullissime.


C'est tout ce que j'ai trouvé chez les Chrétiens abordant le thème de la fin du monde.

Si quelqu'un a une vidéo qu'il n'hésite pas à l'insérer, je suis preneuse.

Une prérogative orientée vers une extinction "naturelle" de la terre, et on se demanderait comment pourrait émerger l'idée d'une extinction naturelle de la terre sachant que la conception de l'Univers est hors notre entendement.

Le meilleur livre sur la fin des temps que j'ai pu trouver est :

"Fin du monde présent et mystères de la vie future" du père Arminjon

Sur la vie future, proprement dit : "La Vie n'est pas la Vie" d Mgr Gaume.

Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**

avatar


MessageSujet: Re: Collège des Bernardins - leur réflexion sur la fin des temps   Dim 07 Jan 2018, 23:21

Merci.

Dire que Thérèse de Lisieux, en ayant pris connaissance de son livre, s'est découverte inspirée, peut signifier que le livre vaut son pesant d'or.

 « A quatorze ans, avec mon désir de science, le bon Dieu trouva nécessaire de joindre à “la plus pure farine, du miel et de l’huile en abondance”. Ce miel et cette huile, il me les fit goûter dans les conférences de M. l’Abbé Arminjon sur la fin du monde présent et les mystères de la vie future. La lecture de cet ouvrage plongea mon âme dans un bonheur qui n’est pas de la terre ; je pressentais déjà ce que Dieu réserve à ceux qui l’aiment ; et voyant ces récompenses éternelles si disproportionnées avec les légers sacrifices de cette vie, je voulais aimer, aimer Jésus avec passion, lui donner mine marques de tendresse pendant que je le pouvais encore. »

« Ce livre avait été prêté à Papa par mes chères carmélites, aussi contrairement à mon habitude (car je ne lisais pas les livres de Papa), je demandai à le lire. Cette lecture fut une des plus grandes grâces de ma vie, je la fis à la fenêtre de ma chambre d’étude et l’impression que j’en ressentis est trop intime et trop douce pour que je puisse la rendre… Je copiai plusieurs passages sur le parfait amour et sur la réception que le bon Dieu doit faire à ses élus au moment où Lui‑même deviendra leur grande et éternelle récompense, je redisais sans cesse les paroles d’amour qui avaient embrasé mon cœur… Toutes les grandes vérités de la religion, les mystères de l’éternité me ravissaient. »  



Le livre ’Abbé Arminjon sur la fin du monde présent et les mystères de la vie future. Tu peux le trouver gratuitement chez Gallica
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**

avatar


MessageSujet: Re: Collège des Bernardins - leur réflexion sur la fin des temps   Lun 08 Jan 2018, 21:33

C'est vraiment je trouve se désintéresser que de laisser faire des hommes insouciants gérer nos vies nos envies.

Moi je suis à alarmée car Sodome et Gomorrhe pour moi c'est aujourd'hui et maintenant.

Pourquoi d'après vous Dieu nous a parlé de  Sodome et Gomorrhe complètement détruites  parce qu'elles montraient les signes d'une telle perversité inacceptable ?

C'est pour nous prévenir que si ça recommence il arrivera la même chose.

Mais non personne ne s'alarme tout va bien dans le meilleur des mondes avec aux premières nouvelles donc une qui date d'hier seulement, un homme est tombé enceinte et à donné naissance à un enfant.

Il n'y a rien qui ne vous choque?

Je dois faire l'arbre droit ?

Vous voulez que je fasse neiger sur le forum ?
Revenir en haut Aller en bas
*Encelade*

avatar


MessageSujet: Re: Collège des Bernardins - leur réflexion sur la fin des temps   Mar 09 Jan 2018, 09:45

Aquilas** a écrit:
C'est vraiment je trouve se désintéresser que de laisser faire des hommes insouciants gérer nos vies nos envies.

Moi je suis à alarmée car Sodome et Gomorrhe pour moi c'est aujourd'hui et maintenant.

Pourquoi d'après vous Dieu nous a parlé de  Sodome et Gomorrhe complètement détruites  parce qu'elles montraient les signes d'une telle perversité inacceptable ?

C'est pour nous prévenir que si ça recommence il arrivera la même chose.

Mais non personne ne s'alarme tout va bien dans le meilleur des mondes avec aux premières nouvelles donc une qui date d'hier seulement, un homme est tombé enceinte et à donné naissance à un enfant.

Il n'y a rien qui ne vous choque?

Je dois faire l'arbre droit ?

Vous voulez que je fasse neiger sur le forum ?

C'est le travestissement qui te fait si peur?

Que penses tu des cultures où le travestissement est normal, totalement admis depuis des siècles? Pourquoi dieu n'a pas détruit ses peuples comme sodome et gomorrhe? Les rae rae polynésiens... pourquoi Dieu a laissé faire?


Je rappelle juste que dans le mythe biblique ce n'est pas l'homosexualité qui est montré du doigt, mais la non-hospitalité pour les envoyés de Dieu. Il suffit de lire!!



Ensuite, j'ai écouté ta video...

Cela montre que la théologie catholique du XXIe siecle au sujet de la fin du monde est très loin de ce que toi et d'autres évoquent sur ce forum. Ce n'est pas étonnant que cela ne plaise pas... car c'est le XXI e siecle,alors que les interprétations relayées sur ce forum sont les interprétations des siecles passées.
Arminjo ou Gaume... c'est XIXe siecle...

La seule chose que j'ai a dire sur la video, c'est un détail... il relaie une idée fausse: darwin c'est la loi du plus fort. Or Darwin n'a jamais dit ca. Et aucun évolutionniste n'a jamais dit ça. C'est le malentendu vieux de 150 ans, qui est encore relayé aujourd'hui... c'est fou... combien d'années faudra t il pour ce point soit compris?!. Darwin a dit c'est la loi du plus apte.... et dans la continuité de ce qu'évoque ce théologien, le plus apte, c'est aussi le plus aimant... Et c'est d'ailleurs où en sont les évolutionnistes aujourd'hui... l'empathie, et l'amour serait le plus gros facteur d'évolution de la lignée humaine. C'est dommage car avec cette idée fausse, il passe à coté d'un argument de poids pour sa démonstration.




Je relève qu'il voit dans l'attitude des chrétiens de rejeter la science, la cause de la déchristianisation... le rejet de Galilée a provoqué 4 siecles de déchristianisation.

C'est vrai!


Les intervenants qui relaient ces interprétations moyen ageuses et s'opposent à la science sont la meilleure pub qui soit pour la déchristianisation.
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**

avatar


MessageSujet: Re: Collège des Bernardins - leur réflexion sur la fin des temps   Mar 09 Jan 2018, 10:51

"   Lévitique, 18:22 - Tu ne coucheras point avec un homme comme on couche avec une femme. C`est une abomination."  

En ce qui concerne les gens qui se traverstissent de femme en homme ou d'homme en femme bien sûr que ça existe depuis longtemps mais là il s'agit d'une femme transformée en homme qui garde dans sa sexualité des désirs  de femme et donc elle dit au journaliste qu'elle est homosexuel homme puisqu'elle aime les hommes mais n'aurait elle  pas mieux fait que de rester femme pour aimer un homme ?

On voit bien dans le reportage que la personne ne sait plus où elle en est. Elle n'a pas de rapport homosexuel mais hétérosexuel puisqu'elle est femme une femme à barbe avec une voix d'homme puisqu'elle a pris des hormones depuis l'âge de 20 ans mais elle n'a pas respecté le modèle c'est-à-dire prendre pour conjointe une femme puisque elle est homme.

Et oui c'est le Méli-Mélo c'est ça le drame les gens ne savent plus où ils en sont et la banalisation est tragique parce que le pas est vite  sauté.

En ce qui concerne le point de vue concernant la fin du monde dans la vidéo moi j'ai l'impression que le narrateur veut passer pour un expert et il s'engouffre dans des explications scientifiques comme pour montrer que tout est régi par la loi de causalité.

Cet homme comme beaucoup d'ailleurs pense que la fin du monde c'est l' extinction naturelle de la terre et bien entendu il se projette très loin dans le temps comme les scientifiques le disent.

Or c'est décliner la responsabilité des hommes déjà car c'est mettre sous le coup une loi naturelle une fin naturelle. Donc aucune incrimination à l'homme c'est donc à se demander pourquoi Dieu  s'investit tant à faire des reproches aux hommes à les avertir d'une fin du monde si au bout du compte l'homme dit tout haut qu'il n'est responsable de rien.

Mais nous le comprenons pourquoi il s'agit de chrétiens qui ne peuvent s'avouer fautifs d'avoir échoué leur mission donc ils vont chercher ailleurs la fin.
Revenir en haut Aller en bas
*Encelade*

avatar


MessageSujet: Re: Collège des Bernardins - leur réflexion sur la fin des temps   Mar 09 Jan 2018, 11:17

Aquilas** a écrit:
"   Lévitique, 18:22 - Tu ne coucheras point avec un homme comme on couche avec une femme. C`est une abomination."  

En ce qui concerne les gens qui se traverstissent de femme en homme ou d'homme en femme bien sûr que ça existe depuis longtemps mais là il s'agit d'une femme transformée en homme qui garde dans sa sexualité des désirs  de femme et donc elle dit au journaliste qu'elle est homosexuel homme puisqu'elle aime les hommes mais n'aurait elle  pas mieux fait que de rester femme pour aimer un homme ?

On voit bien dans le reportage que la personne ne sait plus où elle en est. Elle n'a pas de rapport homosexuel mais hétérosexuel puisqu'elle est femme une femme à barbe avec une voix d'homme puisqu'elle a pris des hormones depuis l'âge de 20 ans mais elle n'a pas respecté le modèle c'est-à-dire prendre pour conjointe une femme puisque elle est homme.

Et oui c'est le Méli-Mélo c'est ça le drame les gens ne savent plus où ils en sont et la banalisation est tragique parce que le pas est vite  sauté.
?

Accepté socialement ou non, c'est le méli mélo... c'est juste que la réalité est ainsi, la réalité c'est un méli mélo....  c'est pas figé dans la nature... y a de tout.

Si j'ai bien suivi tu décris une personne née femme, mais qui se sent homme et qui est attiré par les hommes....  et alors?

Sans les hormones et autres chirurgies, elle aurait été une femme qui se pense homme... là, elle se pense homme et peut se vivre homme. Et alors?

Si je te suis, elle aurait du étouffer sa conviction d'être un homme, pour mieux correspondre au schéma social attendu, et que cela soit plus simple? Comme ça son couple aurait été plus acceptable?



Regarde la société polynésienne qui avait totalement admis tout cela, sans arrières pensées... c'est quand le christianisme est arrivé que ces personnes se sont retrouvées marginalisées et donc en souffrance.

Un texte qui l'évoque:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Spoiler:
 


Moi ce que j'en dis, c'est que ce sont des personnes avant tout... homme, femme ou que sais je lol... ce sont des personnes et moi ce qui m'importe c'est de limiter la souffrance, l'exclusion et donc l'intolérance.

Que Dieu vous dise d'exclure et de faire souffrir des personnes car elles ne correspondenr pas à l'idéal attendus.... mouais bof...

La bible ce sont des écrits d'hommes.
Revenir en haut Aller en bas
Raziel

avatar


MessageSujet: Re: Collège des Bernardins - leur réflexion sur la fin des temps   Mar 09 Jan 2018, 19:48

Aquilas** a écrit:
C'est vraiment je trouve se désintéresser que de laisser faire des hommes insouciants gérer nos vies nos envies.

Moi je suis à alarmée car Sodome et Gomorrhe pour moi c'est aujourd'hui et maintenant.

Pourquoi d'après vous Dieu nous a parlé de  Sodome et Gomorrhe complètement détruites  parce qu'elles montraient les signes d'une telle perversité inacceptable ?

C'est pour nous prévenir que si ça recommence il arrivera la même chose.

Mais non personne ne s'alarme tout va bien dans le meilleur des mondes avec aux premières nouvelles donc une qui date d'hier seulement, un homme est tombé enceinte et à donné naissance à un enfant.

Il n'y a rien qui ne vous choque?

Je dois faire l'arbre droit ?

Vous voulez que je fasse neiger sur le forum ?

Le but de la vie d'ici bas, c'est l'héritage de la vie future.

C'est donc ici-bas qu'il faut se convertir.

Surtout pas se divertir, pire, se travestir, pire encore, s'invertir.

Qui n'a pas lu Pascal ?
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**

avatar


MessageSujet: Re: Collège des Bernardins - leur réflexion sur la fin des temps   Mar 09 Jan 2018, 19:52

*Encelade* a écrit:
    Sans les hormones et autres chirurgies, elle aurait été une femme qui se pense homme... là, elle se pense homme et peut se vivre homme. Et alors?

Je pense qu'elle est un cas à part le premier peut-être d'une longue liste car avant elle je n'ai jamais entendu parler d'une transgenre qui  va au bout de sa transsexualité jusqu'à changer d'apparence pour finalement dire d'elle ou de lui en l'occurrence qu'il est un homosexuel homme avec pour pratique une heterosexualite.

Donc il ne vit pas homme comme tu le dis il vit femme dans un corps d'homme homosexuel en somme.

Tu ne vois pas l'absurdité de la situation ?

Ou alors ou alors quand elle était femme elle avait des vues sur un homme mais comme cet homme était homosexuel elle a changé son apparence pour être un homme afin de l'avoir comme ami. Rolling Eyes


Dernière édition par Aquilas** le Mar 09 Jan 2018, 21:04, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**

avatar


MessageSujet: Re: Collège des Bernardins - leur réflexion sur la fin des temps   Mar 09 Jan 2018, 20:04

Raziel a écrit:
Aquilas** a écrit:
C'est vraiment je trouve se désintéresser que de laisser faire des hommes insouciants gérer nos vies nos envies.

Moi je suis à alarmée car Sodome et Gomorrhe pour moi c'est aujourd'hui et maintenant.

Pourquoi d'après vous Dieu nous a parlé de  Sodome et Gomorrhe complètement détruites  parce qu'elles montraient les signes d'une telle perversité inacceptable ?

C'est pour nous prévenir que si ça recommence il arrivera la même chose.

Mais non personne ne s'alarme tout va bien dans le meilleur des mondes avec aux premières nouvelles donc une qui date d'hier seulement, un homme est tombé enceinte et à donné naissance à un enfant.

Il n'y a rien qui ne vous choque?

Je dois faire l'arbre droit ?

Vous voulez que je fasse neiger sur le forum ?

Le but de la vie d'ici bas, c'est l'héritage de la vie future.

C'est donc ici-bas qu'il faut se convertir.

Surtout pas se divertir, pire, se travestir, pire encore, s'invertir.

Qui n'a pas lu Pascal ?

Que chacun agisse en son âme et conscience nous n'avons pas à juger nous sauf à dénoncer des situations extravagantes. Mais ce qui est extravagant pour moi peut ne pas l'être pour un autre, donc comment fixer des règles s'il n'y en a pas.

Pour ma part je sais ce que je veux et je sais que ce que je ne veux pas.

Quant au cas d'espèce qui a fait la une de l'actualité il est mis au devant de la scène ce qu'il représente une anormalité parce que face au journaliste on a bien senti son malaise face à la situation.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Collège des Bernardins - leur réflexion sur la fin des temps   

Revenir en haut Aller en bas
 
Collège des Bernardins - leur réflexion sur la fin des temps
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Collège : Quel sujet de réflexion en lien avec La Planète des Singes ?
» CHIMERES
» [résolu]refus de signer son pv installation besoin de conseils.
» Au collège, l'AP doit-il figurer dans l'emploi du temps des élèves ?
» [6ème] réflexion sur la poésie : qu'est-ce que la poésie ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: FORUM de DISCUSSIONS ISLAMO-CHRETIEN-
Sauter vers: