Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 les Rohingyas , le témoignage de l'ancien ambassadeur de France

Aller en bas 
AuteurMessage
Serena57

avatar


MessageSujet: les Rohingyas , le témoignage de l'ancien ambassadeur de France   Sam 06 Jan 2018, 13:11

6/1/17

Alain Briottet. J’ai été en poste à Rangoun comme ambassadeur de France de 1990 à 1994. Six ans plus tard, en 2000, je fus nommé ambassadeur au Bangladesh . Ces expériences m’ont rendu familier de la problématique des Rohingyas, car nous avions eu deux crises générées par ces derniers lors de l’exercice de ma mission, la première en 1992 et la seconde en 1994.

"Ces crises étaient provoquées par le franchissement de la frontière par des Bengalis (ou donc Rohingyas), peuple musulman, pour aller s’installer dans l’un des États qui composent la Birmanie, bouddhiste, l’État d’Arakan."

"Il y avait tout au plus 200 000 Rohingyas qui s’étaient réfugiés dans l’État d’Arakan. L’ouverture de la Birmanie et la mondialisation ont changé les données du problème. En 2017, la crise a pris une tout autre dimension car on parle de 600 000 voire d’un million d’immigrés. Et certains Birmans y voient une tentative du Bangladesh de s’étendre toujours un peu plus en Birmanie, pays fertile et verdoyant à la culture très riche."

"Mais la différence la plus frappante est ailleurs. Elle réside dans l’apparition d’un bras armé des Rohingyas, l’Armée du salut des Rohingyas de l’Arakan (Arsa), dont les chefs sont des Pakistanais et des Saoudiens. Elle aurait d’ailleurs reçu des armes de l’Arabie saoudite… Cet apport extérieur d’experts et d’armes laisse interrogatif. Il rappelle les apports d’armes et de matériels que reçurent les Bosniaques lors de la guerre de Bosnie, de la part d’États musulmans.
le courant islamiste la pénètre et, quand je me suis rendu à Rangoun en 2008, j’ai été surpris de voir des hommes en tenue islamiste qui n’étaient pas présents en 1990. L’hostilité s’est alors raidie face à une présence musulmane plus manifeste."

L’hostilité du peuple birman envers les Rohingyas tient-elle seulement à leur religion musulmane ?

"C’est un sentiment qui est aussi lié à l’histoire de la colonisation britannique de la Birmanie. Les Bengalis de l’État d’Arakan avaient, en effet, été recrutés comme supplétifs de l’armée britannique. Jusqu’à la fin de la Seconde Guerre mondiale, ils ont ainsi collaboré avec le colonisateur détesté par la population. Il en résultera un sentiment antibritannique très vivace, ainsi qu’une résistance des Birmans, menés par les moines bouddhistes."

"Quant à une hostilité plus récente, n’oublions pas que les premiers éléments déclencheurs de cette nouvelle crise ont eu lieu en 2012, après le viol et le meurtre d’une jeune bouddhiste de l’Arakan par un Rohingya. Des bagarres en ont résulté et ont nécessité l’intervention de l’armée. De nouveau, en 2017, ce sont les Rohingyas qui ont commencé à s’attaquer à un poste-frontière…"

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

avatar


MessageSujet: Re: les Rohingyas , le témoignage de l'ancien ambassadeur de France   Sam 06 Jan 2018, 15:17

 pour l'info.

une fois ce plus les musulmans se posent en victimes alors que c'est la "wahabbisation" d'une partie d'entre eux qui cause les problèmes avec leur pays d'accueil
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: les Rohingyas , le témoignage de l'ancien ambassadeur de France   Dim 07 Jan 2018, 12:27

rosarum a écrit:
 pour l'info.

une fois ce plus les musulmans se posent en victimes alors que c'est la "wahabbisation" d'une partie d'entre eux qui cause les problèmes avec leur pays d'accueil


"Quand le pot de fer tombe sur le pot de terre, malheur au pot de terre.

Quand le pot de terre tombe sur le pot de fer, malheur au pot de terre.

Toujours malheur au pot de terre." (proverbe)

Merci de dévoiler la haine que vous portez aux Musulmans, le site d'où provient l'article est réputé pour ça, mais on s'en doutait déjà.
Revenir en haut Aller en bas
Serena57

avatar


MessageSujet: Re: les Rohingyas , le témoignage de l'ancien ambassadeur de France   Dim 07 Jan 2018, 14:47

Skander a écrit:
rosarum a écrit:
 pour l'info.

une fois ce plus les musulmans se posent en victimes alors que c'est la "wahabbisation" d'une partie d'entre eux qui cause les problèmes avec leur pays d'accueil


"Quand le pot de fer tombe sur le pot de terre, malheur au pot de terre.

Quand le pot de terre tombe sur le pot de fer, malheur au pot de terre.

Toujours malheur au pot de terre." (proverbe)

Merci de dévoiler la haine que vous portez aux Musulmans, le site d'où provient l'article est réputé pour ça, mais on s'en doutait déjà.



Le musulman cette éternelle victime.....

Interview du psychologue danois Nicolai Sennels:

Quand un musulman crée des problèmes, ce n'est jamais de sa faute mais toujours celle des autres. C'est sa culture islamique déviante qui le pousse à systématiquement rechercher un coupable extérieur.

Nicolai Sennels est interviewé par le forum finlandais Homma sur '' l’enrichissement culturel '' au Danemark et dans les autres pays européens.

extrait:

"Il ne fait aucun doute que la culture musulmane est déviante pour l’éduction dans la mesure où elle met en avant la colère, l’inégalité avec les femmes, l’honneur et la fierté personnel, la mentalité de victime et l’absence de tous liens entre son propre comportement et les problèmes qu’il peut générer. Tout cela crée très facilement des êtres immatures et agressifs qui ont très peu confiances en eux-mêmes.

Ces deux systèmes de pensées (les pensées islamiques et occidentales) sont donc totalement contradictoires. Dans un cas, le nôtre, nous nous victimisons quand nous avons des problèmes. Dans l’autre cas, celui des musulmans, ils victimisent les autres quand ils ont des problèmes. Bernard Lewis, le célèbre professeur d’histoire islamique, a observé les mêmes différences culturelles. Selon sa formulation, les occidentaux s’interrogent eux-mêmes : ‘’ qu’est ce que j’ai fait de mal ?’’ Alors que les musulmans, eux, disent ‘’ qui a voulu me faire du mal ? ‘’.

Beaucoup de musulmans pensent qu’ils ne créent pas de problème. Et donc, discuter de leurs problèmes, alors qu’ils pensent que tout est de la faute des autres, n’est pas facile…"


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: les Rohingyas , le témoignage de l'ancien ambassadeur de France   Dim 07 Jan 2018, 16:13

Serena57 a écrit:


Le musulman cette éternelle victime.....

Interview du psychologue danois Nicolai Sennels:

Quand un musulman crée des problèmes, ce n'est jamais de sa faute mais toujours celle des autres. C'est sa culture islamique déviante qui le pousse à systématiquement rechercher un coupable extérieur.

Nicolai Sennels est interviewé par le forum finlandais Homma sur '' l’enrichissement culturel '' au Danemark et dans les autres pays européens.

extrait:

"Il ne fait aucun doute que la culture musulmane est déviante pour l’éduction dans la mesure où elle met en avant la colère, l’inégalité avec les femmes, l’honneur et la fierté personnel, la mentalité de victime et l’absence de tous liens entre son propre comportement et les problèmes qu’il peut générer. Tout cela crée très facilement des êtres immatures et agressifs qui ont très peu confiances en eux-mêmes.

Ces deux systèmes de pensées (les pensées islamiques et occidentales) sont donc totalement contradictoires. Dans un cas, le nôtre, nous nous victimisons quand nous avons des problèmes. Dans l’autre cas, celui des musulmans, ils victimisent les autres quand ils ont des problèmes. Bernard Lewis, le célèbre professeur d’histoire islamique, a observé les mêmes différences culturelles. Selon sa formulation, les occidentaux s’interrogent eux-mêmes : ‘’ qu’est ce que j’ai fait de mal ?’’ Alors que les musulmans, eux, disent ‘’ qui a voulu me faire du mal ? ‘’.

Beaucoup de musulmans pensent qu’ils ne créent pas de problème. Et donc, discuter de leurs problèmes, alors qu’ils pensent que tout est de la faute des autres, n’est pas facile…"


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Toi tu as le don de citer des scientifique , sites et journeaux inconnu et ridicule en gros tu es le parfait islamophobe sociopathe qui ne peut respirer sans [......] pour cracher sa haine est-ce que ca t'arrive de reflechir ?? 

C'est pas le musulman la victime ( même s'il y'en a ) mais c'est plutot toi "la victime " par excellence en effet , a t'entendre c'est inconditionellement la faute des musulmans et  de l'islam au fait , je met ma main sur le feu que tu n'a jamais dit une seul chose positif sur l'islam ce qui prouve ta folie.
Revenir en haut Aller en bas
Serena57

avatar


MessageSujet: Re: les Rohingyas , le témoignage de l'ancien ambassadeur de France   Dim 07 Jan 2018, 16:40

Thedjezeyri14 a écrit:
Serena57 a écrit:


Le musulman cette éternelle victime.....

Interview du psychologue danois Nicolai Sennels:

Quand un musulman crée des problèmes, ce n'est jamais de sa faute mais toujours celle des autres. C'est sa culture islamique déviante qui le pousse à systématiquement rechercher un coupable extérieur.

Nicolai Sennels est interviewé par le forum finlandais Homma sur '' l’enrichissement culturel '' au Danemark et dans les autres pays européens.

extrait:

"Il ne fait aucun doute que la culture musulmane est déviante pour l’éduction dans la mesure où elle met en avant la colère, l’inégalité avec les femmes, l’honneur et la fierté personnel, la mentalité de victime et l’absence de tous liens entre son propre comportement et les problèmes qu’il peut générer. Tout cela crée très facilement des êtres immatures et agressifs qui ont très peu confiances en eux-mêmes.

Ces deux systèmes de pensées (les pensées islamiques et occidentales) sont donc totalement contradictoires. Dans un cas, le nôtre, nous nous victimisons quand nous avons des problèmes. Dans l’autre cas, celui des musulmans, ils victimisent les autres quand ils ont des problèmes. Bernard Lewis, le célèbre professeur d’histoire islamique, a observé les mêmes différences culturelles. Selon sa formulation, les occidentaux s’interrogent eux-mêmes : ‘’ qu’est ce que j’ai fait de mal ?’’ Alors que les musulmans, eux, disent ‘’ qui a voulu me faire du mal ? ‘’.

Beaucoup de musulmans pensent qu’ils ne créent pas de problème. Et donc, discuter de leurs problèmes, alors qu’ils pensent que tout est de la faute des autres, n’est pas facile…"


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Toi tu as le don de citer des scientifique , sites et journeaux inconnu et ridicule en gros tu es le parfait islamophobe sociopathe qui ne peut respirer sans [......] pour cracher sa haine est-ce que ca t'arrive de reflechir ?? 
C'est pas le musulman la victime ( même s'il y'en a ) mais c'est plutot toi "la victime " par excellence en effet , a t'entendre c'est inconditionellement la faute des musulmans et  de l'islam au fait , je met ma main sur le feu que tu n'a jamais dit une seul chose positif sur l'islam ce qui prouve ta folie.


oui bla bla bla ..... quand je cites des faits divers, ils viennent de journaux sérieux, pas comme ton copain Michael1 qui pompe des infos sur des sites complotistes et antisémites.

Citation :
tu es le parfait islamophobe sociopathe

je ne suis pas sociopathe contrairement à tes amis islamistes, je dénonce vos men..songes......

Citation :
"Quant à une hostilité plus récente, n’oublions pas que les premiers éléments déclencheurs de cette nouvelle crise ont eu lieu en 2012, après le viol et le meurtre d’une jeune bouddhiste de l’Arakan par un Rohingya. Des bagarres en ont résulté et ont nécessité l’intervention de l’armée. De nouveau, en 2017, ce sont les Rohingyas qui ont commencé à s’attaquer à un poste-frontière…"

sinon un petit mot gentille pour la pauvre bouddiste qui s'est faite violer par tes copains/victimes rohingyas ????
(le manque d'empathie c'est un symptome de la sociopathie non???)
ah j'oublier, violer une femme et en plus une mécréante polytheiste ce n'est pas grave en islam.....

Citation :
je met ma main sur le feu que tu n'a jamais dit une seul chose positif sur l'islam ce qui prouve ta folie.

j'avais d'ailleurs crée un post à ce sujet....
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

mes conclusions été en effet qu'il n'y avait rien de positif en islam....ce qui ne prouve pas ma folie mais au contraire ma bonne santé mentale..
Revenir en haut Aller en bas
brigit ^^

avatar


MessageSujet: Re: les Rohingyas , le témoignage de l'ancien ambassadeur de France   Dim 07 Jan 2018, 18:16

Thedjezeyri14 a écrit:
Serena57 a écrit:


Le musulman cette éternelle victime.....

Interview du psychologue danois Nicolai Sennels:

Quand un musulman crée des problèmes, ce n'est jamais de sa faute mais toujours celle des autres. C'est sa culture islamique déviante qui le pousse à systématiquement rechercher un coupable extérieur.

Nicolai Sennels est interviewé par le forum finlandais Homma sur '' l’enrichissement culturel '' au Danemark et dans les autres pays européens.

extrait:

"Il ne fait aucun doute que la culture musulmane est déviante pour l’éduction dans la mesure où elle met en avant la colère, l’inégalité avec les femmes, l’honneur et la fierté personnel, la mentalité de victime et l’absence de tous liens entre son propre comportement et les problèmes qu’il peut générer. Tout cela crée très facilement des êtres immatures et agressifs qui ont très peu confiances en eux-mêmes.

Ces deux systèmes de pensées (les pensées islamiques et occidentales) sont donc totalement contradictoires. Dans un cas, le nôtre, nous nous victimisons quand nous avons des problèmes. Dans l’autre cas, celui des musulmans, ils victimisent les autres quand ils ont des problèmes. Bernard Lewis, le célèbre professeur d’histoire islamique, a observé les mêmes différences culturelles. Selon sa formulation, les occidentaux s’interrogent eux-mêmes : ‘’ qu’est ce que j’ai fait de mal ?’’ Alors que les musulmans, eux, disent ‘’ qui a voulu me faire du mal ? ‘’.

Beaucoup de musulmans pensent qu’ils ne créent pas de problème. Et donc, discuter de leurs problèmes, alors qu’ils pensent que tout est de la faute des autres, n’est pas facile…"


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Toi tu as le don de citer des scientifique , sites et journeaux inconnu et ridicule en gros tu es le parfait islamophobe sociopathe qui ne peut respirer sans [......] pour cracher sa haine est-ce que ca t'arrive de reflechir ?? 
C'est pas le musulman la victime ( même s'il y'en a ) mais c'est plutot toi "la victime " par excellence en effet , a t'entendre c'est inconditionellement la faute des musulmans et  de l'islam au fait , je met ma main sur le feu que tu n'a jamais dit une seul chose positif sur l'islam ce qui prouve ta folie.

Il n'est pas si mal le texte proposé. Il serait bon de revenir à un dialogue plus factuel.

C'est un biais que l'on peut comprendre, la théorie du grand complot.

La meilleure des communautés ne peut chuter par elle-même, la cause doit être extérieur

Combien de fois entend on que c'est la faute des sionistes, des américains, des occidentaux, même si le mal est purement coranique.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: les Rohingyas , le témoignage de l'ancien ambassadeur de France   Lun 08 Jan 2018, 10:26

Serena57 a écrit:


Quand un musulman crée des problèmes, ce n'est jamais de sa faute mais toujours celle des autres. C'est sa culture islamique déviante qui le pousse à systématiquement rechercher un coupable extérieur.



Dire cela à propos d'une population pauvre et désarmée est bien le signe d'une dureté de coeur et d'un manque d'empathie exceptionnels.

Heureusement que les messages du Pape François sont là pour montrer la réalité du dialogue entre les communautés, le reste n'est que le signe d'une frustration et d'une rancune refoulées, rien de plus.
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

avatar


MessageSujet: Re: les Rohingyas , le témoignage de l'ancien ambassadeur de France   Lun 08 Jan 2018, 20:37

Skander a écrit:
rosarum a écrit:
 pour l'info.

une fois ce plus les musulmans se posent en victimes alors que c'est la "wahabbisation" d'une partie d'entre eux qui cause les problèmes avec leur pays d'accueil


"Quand le pot de fer tombe sur le pot de terre, malheur au pot de terre.

Quand le pot de terre tombe sur le pot de fer, malheur au pot de terre.

Toujours malheur au pot de terre." (proverbe)

Merci de dévoiler la haine que vous portez aux Musulmans, le site d'où provient l'article est réputé pour ça, mais on s'en doutait déjà.

Chez nous les problèmes avec les musulmans ont commencé quand 2 jeunes filles manipulées ont refusé d'enlever leur voile à l'entrée du Lycée.
Quand on fait de la provocation, c'est un peu hypocrite de se faire passer ensuite pour une victime quand vient la réaction. (la loi sur les signes religieux)

On ne sait pas tout ce qui se passe là bas mais ne parler que des réfugiés sans connaitre les tenants et les aboutissants n'est pas juste. La situation est certes dramatique et inacceptable , mais comment en est on arrivé là ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: les Rohingyas , le témoignage de l'ancien ambassadeur de France   Mer 10 Jan 2018, 15:03

Deux journalistes de l'agence Reuters ont été mis en examen ce mercredi 10 janvier pour atteinte au "secret d'Etat" après avoir enquêté sur le conflit dans l'ouest du pays, où l'armée est accusée d'épuration ethnique contre les Rohingyas.

L'ONU, les Etats-Unis et l'Union européenne, très inquiets des atteintes à la liberté de la presse malgré l'arrivée aux manettes d'un gouvernement civil dirigé par la prix Nobel de la paix Aung San Suu Kyi, ont à plusieurs reprises déjà demandé leur libération sans condition.

James Gomez, directeur pour l'Asie du Sud-est et le Pacifique à Amnesty International, analyse :

"Il s'agit clairement d'une manœuvre des autorités visant à étouffer les enquêtes menées sur les violations des droits humains et les crimes commis par l'armée contre les Rohingyas et à dissuader d'autres journalistes de leur emboîter le pas."

Pour les défenseurs des droits de l'Homme, ces poursuites soulignent un retour en arrière de ce pays d'Asie du Sud-Est sur la voie de la démocratie.

"Quand le pot de fer tombe sur le pot de terre, malheur au pot de terre.

Quand le pot de terre tombe sur le pot de fer, malheur au pot de terre.

Toujours malheur au pot de terre." (proverbe)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: les Rohingyas , le témoignage de l'ancien ambassadeur de France   

Revenir en haut Aller en bas
 
les Rohingyas , le témoignage de l'ancien ambassadeur de France
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Témoignage d'un Ex Ambassadeur US à propos de la relation entre Maitreya et les hautes sphéres de la politique
» Témoignage de M. Alcader, auteur du "Vrai visage de l'Islam"
» besoin de témoignage: qu'est-il advenu des tzr?
» Témoignage de myriam suite a une NdE
» Le témoignage dramatique des Hommes de la forêt.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: ACTUALITES-
Sauter vers: