Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 hair l'islam, aimer les musulmans

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 11 ... 17  Suivant
AuteurMessage
ex-musulman




MessageSujet: hair l'islam, aimer les musulmans   Dim 07 Jan 2018, 07:12

Rappel du premier message :

7.1.18

Un entretien avec un pretre sympathique
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Raziel




MessageSujet: Re: hair l'islam, aimer les musulmans   Dim 14 Jan 2018, 15:30

brigit ^^ a écrit:
SKIPEER a écrit:


L'épreuve par les maladies peut être un don d'Allah et une miséricorde afin qu'Il expie les péchés et augmente les degrés...
.

Ben oui, une bonne peste, Allah n'a pas trouvé mieux pour éprouver le peuple pêcheur.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Skipeer a raison.

Certaines personnes reçoivent de la providence une santé particulièrement fragiles, et ils peuvent en devenir des saints.

Se sont souvent des femmes, car les femmes sont les éducatrices de l'humanité.


Sainte Hildegarde de Bingen,
Sainte Ludivine de Schiedam

et Marthe Robin
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Dieu décide donc de laisser faire le mal par le diable, pour que, par sa haine irrépressible, il ouvre un plus grand Bien.

Seul Dieu, cause finale de tout l'univers, peut se prévaloir d'une telle connaissance.
Revenir en haut Aller en bas
brigit ^^

avatar


MessageSujet: Re: hair l'islam, aimer les musulmans   Dim 14 Jan 2018, 18:17

Disons que si cela m'arrive comme à toi et un jour cela nous arrivera, cela nous permet d'être confronté à la mort.

Après c'est plutôt l'acceptation qui est en jeu. Je ne rends pas coupable Dieu d'aucun de mes ennuis. Aucun.

Et pour l'instant ils sont bien peu de chose ces ennuis devant ce que souffre l'humanité.

Ceux qui ont des enfants savent le seul bien intouchable.

Et je me suis toujours interrogée devant cette Parole.

Quelqu'un lui dit: Voici, ta mère et tes frères sont dehors, et ils cherchent à te parler. Mais Jésus répondit à celui qui le lui disait: Qui est ma mère, et qui sont mes frères? Puis, étendant la main sur ses disciples, il dit: Voici ma mère et mes frères. Car, quiconque fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux, celui-là est mon frère, et ma soeur, et ma mère.

Mais les enfants ? La seule chose qui importe. Aucun mot ?

Donc avant de dire que c'est une épreuve de Dieu, une chance, pensons d'abord aux enfants et aux parents.

Devant Jésus à l'époque de l'évangile, je lui aurais posé la question, quel est le sens de la souffrance des enfants ?
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: hair l'islam, aimer les musulmans   Dim 14 Jan 2018, 18:52

brigit ^^ a écrit:


Donc avant de dire que c'est une épreuve de Dieu, une chance, pensons d'abord aux enfants et aux parents.

Devant Jésus à l'époque de l'évangile, je lui aurais posé la question, quel est le sens de la souffrance des enfants ?


Sa réponse : "Venez venir à moi les petits enfants", et la guérison du fils de la veuve de Naïm :

"Que fait Jésus voyant le cortège funèbre? «En la voyant, le Seigneur fut saisi de pitié pour elle et lui dit: ne pleure pas». Littéralement, Jésus fut pris aux entrailles, touché au-dedans par la détresse de cette femme. Entendez comme c’est beau! notre Dieu n’est pas impassible, lointain, arrogant, extérieur à notre réalité; au contraire, il se fait tout proche, jusqu’à être remué au-dedans. Dieu apparaît comme étant humain, familier, vulnérable, proche, capable de s’émouvoir d’une peine qui lui est extérieure.

Pour le croyant, cette tendresse quasi maternelle de Jésus traduit en notre monde les attitudes mêmes de Dieu, car Jésus est l’image du Dieu invisible.
Ainsi, pour le chrétien, Jésus qui se laisse toucher jusqu’aux entrailles par cette veuve, c’est Dieu qui est touché par le concret de nos vies, nos joies et nos peines."

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Tonton




MessageSujet: Re: hair l'islam, aimer les musulmans   Lun 15 Jan 2018, 06:45

brigit ^^ a écrit:
Disons que si cela m'arrive comme à toi et un jour cela nous arrivera, cela nous permet d'être confronté à la mort.

Après c'est plutôt l'acceptation qui est en jeu. Je ne rends pas coupable Dieu d'aucun de mes ennuis. Aucun.

Et pour l'instant ils sont bien peu de chose ces ennuis devant ce que souffre l'humanité.

Ceux qui ont des enfants savent le seul bien intouchable.

Et je me suis toujours interrogée devant cette Parole.

Quelqu'un lui dit: Voici, ta mère et tes frères sont dehors, et ils cherchent à te parler. Mais Jésus répondit à celui qui le lui disait: Qui est ma mère, et qui sont mes frères? Puis, étendant la main sur ses disciples, il dit: Voici ma mère et mes frères. Car, quiconque fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux, celui-là est mon frère, et ma soeur, et ma mère.

Mais les enfants ? La seule chose qui importe. Aucun mot ?


Tu as bien raison et merci pour ce rappel.


Concevoir ce que nous laissons à nos enfants c'est commencer à se réconcilier avec la notion de l'éternité humaine.

Tu as aussi bien raison de ne pas attribuer à Dieu les maux de ce monde. Aussi vrai que la pomme tombe de l'arbre en raison d'une loi, nous sommes aussi responsables de nos actes et de leurs conséquences car, un Dieu aimant, accorde l'idée du libre arbitrage ( et de leurs conséquences ) à " ses enfants " dans sa volonté d'accorder à chacun une conscience.

Seul le malin cherche à enseigner que malheur arrive en raison de nos manquements punis et qu'alors il s'agit d'un avertissement ou d'une mise à l'épreuve.

Il cherche à nous faire croire que Dieu nous met à l'épreuve alors que c'est la vie qui le fait. Cette vie manque de quelque chose et si l'éloignement est là, le rapprochement lui, est voulu par Dieu.

C'est lui qui vient vers nous et non l'inverse, et si par amour, il nous prévient de ce qui peut nous arriver, sa volonté est de nous bénir.

Ainsi, il a été vers Abraham avec la volonté de bénir.

Certes, si je met ma main au feu, elle brûle. Aussi Dieu avertit, il ne punit pas, il n'a pas décidé de nous punir en nous brulant la main, au contraire, il nous dit de ne pas le faire.

malgré tout, nous le faisons, car nous voulons savoir si c'est vrai et ainsi notre parcours vers Dieu commence par reconnaître qu'il a raison. Et, à ce moment, Dieu guérit.

Il peut, si il le veut, guérir celui qui rentre en entier dans le feu et qui se repend.


Alors, les jugements que posent certains religieux sur les autres, n'ont pas matière à se justifier.

C'est un paradoxe, dire seul Dieu juge et juger quand même, en disant ceci est la volonté des hommes ou cela la volonté de Dieu.

Il vient alors le temps, d'apprendre à ce moment là aussi, comment vivre dans la miséricorde. Et nous voyons que nous allons même à juger le manque de compassion, exigeant parfois, ce que nous ne pouvons donner.

Ainsi, finalement, celui qui se dit humble est déjà orgueilleux et tous finalement sont dans le feu.

Or Dieu sauve.

Donc avant de dire que c'est une épreuve de Dieu, une chance, pensons d'abord aux enfants et aux parents.

Devant Jésus à l'époque de l'évangile, je lui aurais posé la question, quel est le sens de la souffrance des enfants ?
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: hair l'islam, aimer les musulmans   Lun 15 Jan 2018, 06:48

brigit ^^ a écrit:
Disons que si cela m'arrive comme à toi et un jour cela nous arrivera, cela nous permet d'être confronté à la mort.

Après c'est plutôt l'acceptation qui est en jeu. Je ne rends pas coupable Dieu d'aucun de mes ennuis. Aucun.

Et pour l'instant ils sont bien peu de chose ces ennuis devant ce que souffre l'humanité.

Ceux qui ont des enfants savent le seul bien intouchable.

Et je me suis toujours interrogée devant cette Parole.

Quelqu'un lui dit: Voici, ta mère et tes frères sont dehors, et ils cherchent à te parler. Mais Jésus répondit à celui qui le lui disait: Qui est ma mère, et qui sont mes frères? Puis, étendant la main sur ses disciples, il dit: Voici ma mère et mes frères. Car, quiconque fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux, celui-là est mon frère, et ma soeur, et ma mère.

Mais les enfants ? La seule chose qui importe. Aucun mot ?

Donc avant de dire que c'est une épreuve de Dieu, une chance, pensons d'abord aux enfants et aux parents.

Devant Jésus à l'époque de l'évangile, je lui aurais posé la question, quel est le sens de la souffrance des enfants ?


Concevoir ce que nous laissons à nos enfants c'est commencer à se réconcilier avec la notion de l'éternité humaine.

Tu as aussi bien raison de ne pas attribuer à Dieu les maux de ce monde. Aussi vrai que la pomme tombe de l'arbre en raison d'une loi, nous sommes aussi responsables de nos actes et de leurs conséquences car, un Dieu aimant, accorde l'idée du libre arbitrage ( et de leurs conséquences ) à " ses enfants " dans sa volonté d'accorder à chacun une conscience.

Seul le malin cherche à enseigner que malheur arrive en raison de nos manquements punis et qu'alors il s'agit d'un avertissement ou d'une mise à l'épreuve.

Il cherche à nous faire croire que Dieu nous met à l'épreuve alors que c'est la vie qui le fait. Cette vie manque de quelque chose et si l'éloignement est là, le rapprochement lui, est voulu par Dieu.

C'est lui qui vient vers nous et non l'inverse, et si par amour, il nous prévient de ce qui peut nous arriver, sa volonté est de nous bénir.

Ainsi, il a été vers Abraham avec la volonté de bénir.

Certes, si je met ma main au feu, elle brûle. Aussi Dieu avertit, il ne punit pas, il n'a pas décidé de nous punir en nous brulant la main, au contraire, il nous dit de ne pas le faire.

malgré tout, nous le faisons, car nous voulons savoir si c'est vrai et ainsi notre parcours vers Dieu commence par reconnaître qu'il a raison. Et, à ce moment, Dieu guérit.

Il peut, si il le veut, guérir celui qui rentre en entier dans le feu et qui se repend.


Alors, les jugements que posent certains religieux sur les autres, n'ont pas matière à se justifier.

C'est un paradoxe, dire seul Dieu juge et juger quand même, en disant ceci est la volonté des hommes ou cela la volonté de Dieu.

Il vient alors le temps, d'apprendre à ce moment là aussi, comment vivre dans la miséricorde. Et nous voyons que nous allons même à juger le manque de compassion, exigeant parfois, ce que nous ne pouvons donner.

Ainsi, finalement, celui qui se dit humble est déjà orgueilleux et tous finalement sont dans le feu.

Or Dieu sauve.
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: hair l'islam, aimer les musulmans   Lun 15 Jan 2018, 07:13

OlivierV a écrit:
Tonton a écrit:
Faux Skipper,

Dieu ne met pas à l'épreuve en décidant que certains seront riches et d'autres pauvres, malade/bonne santé, laid/beau, etc...

Tout ceci est de fait de l'homme et non de Dieu, car Dieu est abondant pour tous.

 

Pourtant, je comprends cette notion d'épreuve par la richesse. Quand le Coran parle de cette épreuve, il ne s'agit certainement pas de ceux qui s'enrichissent par cupidité, mais ceux qui sont riches soit par héritage par exemple, ou par sens du commerce. L'épreuve à mon sens réside en deux choses.
-Vas-tu t'enorgueillir de cette richesse
-Vas-tu l'utiliser pour aider ceux qui en ont besoin.

Pour ce qui est de la pauvreté, de la maladie il y a cette notion d'acceptation (et non pas de résignation). En sachant que dans l'acceptation se trouve aussi une richesse, qui bien entendu n'est pas matérielle.

C'est un peu comme les chrétiens qui sont amenés parfois à vivre eux aussi la croix.

Vivre avec, mais avec l'espérance de ne plus avoir à la porter.

Ce n'est pas la croix la finalité du message, c'est la résurrection.


Quant à la position de l'héritier, Jésus te donne la réponse.

En attendant, n'allons pas nous glorifier de notre endurance et de notre générosité, car, c'est un pas qui est fait en arrière redonnant ainsi à l'homme, les rennes de l'attelage de la destinée du genre humain.

Elles sont entre les mains de Dieu et c'est mieux ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
OlivierV
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: hair l'islam, aimer les musulmans   Lun 15 Jan 2018, 09:59

Tonton a écrit:

En attendant, n'allons pas nous glorifier de notre endurance et de notre générosité, car, c'est un pas qui est fait en arrière redonnant ainsi à l'homme, les rennes de l'attelage de la destinée du genre humain.

Elles sont entre les mains de Dieu et c'est mieux ainsi.

Je pense que si l'on se glorifie de sa persévérance et de sa générosité, nous sommes totalement à côté de ce que Dieu peut attendre de nous...

_________________
"Dans une société établie sur l'esprit de compétition, il ne peut y avoir de fraternité ; et aucune réforme, aucune dictature, aucune méthode éducative ne l'engendrera."
Jiddu Krishnamurti
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: hair l'islam, aimer les musulmans   Mer 17 Jan 2018, 12:17

OlivierV a écrit:
Tonton a écrit:

En attendant, n'allons pas nous glorifier de notre endurance et de notre générosité, car, c'est un pas qui est fait en arrière redonnant ainsi à l'homme, les rennes de l'attelage de la destinée du genre humain.

Elles sont entre les mains de Dieu et c'est mieux ainsi.

Je pense que si l'on se glorifie de sa persévérance et de sa générosité, nous sommes totalement à côté de ce que Dieu peut attendre de nous...

Je pense que ceci est aussi un apprentissage, une expérience qui peut se produire dans notre parcours avant de le comprendre. Que doit faire l'homme pour se sauver demanda t-on a Jésus, rien répondit il, seul Dieu sauve. Mais, il dit aussi à l'héritier qui suit la loi, qu'il fait bien mais que ce n'est pas suffisant. Il dit de tout donner. L'héritier est pris au dépourvu comme celui qui ne peut se séparer de ses proches pour suivre le Christ.

On peut alors se dire que l’exigence est grande et que ces 2 là sont perdus faute d'avoir pu y répondre. Mais, si notre pragmatisme nous dicte ce bilan, ce n'est pas ce que dit notre cœur qui plutôt crie : " mon Dieu, l’exigence est trop grande, elle n'est pas à la portée de notre humanité, je ne peux y parvenir car il y a toujours une chose dont je ne sais me séparer ".

Mais qui dit que l'héritier est perdu ? qui dit que celui qui ne peut quitter ses proches se condamne faute de ne pouvoir suivre le Christ ?

Jésus ne dit il pas aussi : " je vais là où vous ne pouvez aller ".


Comment le suivre alors ?

Dans la synagogue, il y a celui qui regarde le pécheur demander pardon pour ses fautes et qui se glorifie de s'en être préservé. Jésus dit que celui des 2 qui est le plus justifié, c'est le pécheur qui demande pardon et non celui qui se glorifie de son parcours, qu'il juge " saint " en comparaison.

N'est ce pas justement la comparaison en elle même qui montre que celui qui se glorifie et qui juge le pécheur est plutôt dans l'égarement ? Sommes nous en mesure de le juger également et affirmer que Dieu ne lui accordera pas sa clémence pour autant ?

Pierre a dit aussi, quand la question des lois lévitiques s'est posée en raison de la cohabitation avec des non juifs convertis à la foi en Christ, que personne n'a pu, au court de sa vie, parfaitement les suivre.

Il y a donc autant d'écart dans les lois que dans la volonté de suivre le Christ. C'est ce qui fait notre humanité, elle n'est ni bonne ni mauvaise. Elle est un parcours dans lequel chacun fait face à sa vie et ses obstacles avec plus ou moins de réussites et d'échecs. Si une chose pose soucis dans la vie d'un croyant, ce n'est pas un autre croyant qui pourra le corriger. Le conseil ne garantissant pas le résultat du changement. Ces choses là appartiennent à Dieu et c'est à chacun d'expérimenter sa persévérance et ce qu'il ne sait surmonter.

Nous avons donc à constater nos imperfections plutôt qu'à nous glorifier.

C'est alors que nous comprenons le sacrifice expiatoire de l'agneau. Nous comprenons que nous ne pouvons de nous même, réussir et remercions le Seigneur car le sacrifice étant fait pour le peuple, personne n'a de raison de se glorifier par ce qu'il fait.

Nous ne sommes pas chrétiens parce que nous sommes meilleurs, et dans l'AT, Dieu dit que le peuple juif n'est pas non plus meilleur qu'un autre. Ce qui fait la différence est Sa présence. Elle n'est pas le fruit de notre attitude, une récompense de nos victoires. Car, quand il y a Victoire, c'est à Dieu que nous la devons - c'est en cela que si les guerres entre les juifs et les autres tribus dans l'AT sont volantes, elles font partie de l'histoire afin de nous montrer la réalité de notre humanité et le plan de Dieu pour nous accorder la victoire -

La persévérance se situe donc dans le besoin d'avoir foi en Dieu qui sauve, constatant la réalité de notre insuffisance. C'est une persévérance dans la compassion vis à vis de celui ou celle avec qui nous nous comparons.

Elle se prostitue et lui se drogue, rien n'est perdu pour autant. Dieu sauve par sa simple présence et il l'accorde à chacun de ses enfants, à chaque homme et femme. Libre ensuite à chacun des enfants d'y faire attention ou pas. Mais n'allons pas croire que pour ces 2 là, Dieu est n'est plus à leur côté. Il est derrière chacun de nous, peu importe ce que nous soyons et l'histoire que nous traversons. Car c'est à Dieu qu'appartient le gloire pour le siècle des siècles.

Revenir en haut Aller en bas
OlivierV
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: hair l'islam, aimer les musulmans   Mer 17 Jan 2018, 13:29

Je suis d'accord Tonton. Et même dans le Coran, il n'y a jamais que Dieu qui juge et c'est bien par une miséricorde de Sa part que nous sommes "sauvés".
Je pense que même en islam nous ne pouvons sincèrement nous glorifier de nos actes. Nous serions dans une forme d'orgueil qui est incompatible dans une relation avec Dieu...

_________________
"Dans une société établie sur l'esprit de compétition, il ne peut y avoir de fraternité ; et aucune réforme, aucune dictature, aucune méthode éducative ne l'engendrera."
Jiddu Krishnamurti
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: hair l'islam, aimer les musulmans   Mer 17 Jan 2018, 13:43

OlivierV a écrit:
Je suis d'accord Tonton. Et même dans le Coran, il n'y a jamais que Dieu qui juge et c'est bien par une miséricorde de Sa part que nous sommes "sauvés".
Je pense que même en islam nous ne pouvons sincèrement nous glorifier de nos actes. Nous serions dans une forme d'orgueil qui est incompatible dans une relation avec Dieu...

oui, mais reste la question du vivre ensemble, de ce qu'il faut légiférer et considérer comme bon ou mauvais. les hommes et les femmes auront leurs réponses et leurs organisations mais il ne faut pas perdre de vue que la seule correction possible c'est celle que Dieu amène dans le cœur de l'homme et de la femme. Les tribunaux ne peuvent amener cela, ils ne peuvent que définir un cadre mais ne sauraient contenir tout ce qui peut se passer à partir de l'âme humaine et de ses aspirations. Ceci n'appartient qu'à Dieu et Dieu seul.

Aussi c'est à chacun de s'en remettre à Dieu pour vivre autant sa liberté que les limites qu'il lui met. les tribunaux humains ne peuvent donc être que dans le provisoire. D'ailleurs, ils évoluent au fil du temps, se réformant régulièrement, sans pouvoir prétendre atteindre la perfection du divin.
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: hair l'islam, aimer les musulmans   Mer 17 Jan 2018, 14:18

OlivierV a écrit:
Je suis d'accord Tonton. Et même dans le Coran, il n'y a jamais que Dieu qui juge et c'est bien par une miséricorde de Sa part que nous sommes "sauvés".
Je pense que même en islam nous ne pouvons sincèrement nous glorifier de nos actes. Nous serions dans une forme d'orgueil qui est incompatible dans une relation avec Dieu...
Et le hadith suivant le prouve :

D'après Abou Said (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Personne ne rentrera dans le paradis si ce n'est par la miséricorde d'Allah (*) ».
Ils ont dit: Même toi ô Messager d'Allah ?
Le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a répondu: « Même moi, sauf si Allah me couvre de sa miséricorde » et il fit un signe avec sa main au dessus de sa tête.
(Rapporté par Ahmed )

(*) C'est à dire que les bonnes actions aussi nombreuses soient-elles ne sont pas suffisantes pour mériter ce qu'Allah a préparé comme récompense pour ses serviteurs dans le paradis.
Les bonnes actions sont une cause pour obtenir la miséricorde d'Allah et c'est uniquement par la miséricorde d'Allah que les habitants du paradis vont y entrer.
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**

avatar


MessageSujet: Re: hair l'islam, aimer les musulmans   Mer 17 Jan 2018, 14:30

Deuxième épitre de Jacques : " 13 car le jugement est sans miséricorde pour qui n'a pas fait miséricorde. La miséricorde triomphe du
jugement.
"


L'impartialité du Jugement de Dieu se fait sans Miséricorde pour celui qui ne s'est pas repenti.

Mais si Dieu le veut, même celui qui ne s'est pas repenti, la Miséricorde de Dieu lui donne le Salut, le Jugement n'est pas intransigeant.
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: hair l'islam, aimer les musulmans   Mer 17 Jan 2018, 14:31

SKIPEER a écrit:
OlivierV a écrit:
Je suis d'accord Tonton. Et même dans le Coran, il n'y a jamais que Dieu qui juge et c'est bien par une miséricorde de Sa part que nous sommes "sauvés".
Je pense que même en islam nous ne pouvons sincèrement nous glorifier de nos actes. Nous serions dans une forme d'orgueil qui est incompatible dans une relation avec Dieu...
Et le hadith suivant le prouve :

D'après Abou Said (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Personne ne rentrera dans le paradis si ce n'est par la miséricorde d'Allah (*) ».
Ils ont dit: Même toi ô Messager d'Allah ?
Le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a répondu: « Même moi, sauf si Allah me couvre de sa miséricorde » et il fit un signe avec sa main au dessus de sa tête.
(Rapporté par Ahmed )

(*) C'est à dire que les bonnes actions aussi nombreuses soient-elles ne sont pas suffisantes pour mériter ce qu'Allah a préparé comme récompense pour ses serviteurs dans le paradis.
Les bonnes actions sont une cause pour obtenir la miséricorde d'Allah et c'est uniquement par la miséricorde d'Allah que les habitants du paradis vont y entrer.

ta dernière phrase Skipper présente une contradiction, tu dis que les bonnes actions sont une cause pour obtenir la miséricorde de Dieu, donc qu'elle peut être obtenue par les actes et pourtant tu sembles rejoindre l'idée partagée ici avec Olivier.

Peux tu ajouter des précisions ?
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: hair l'islam, aimer les musulmans   Mer 17 Jan 2018, 14:33

Aquilas** a écrit:
Deuxième épitre de Jacques : " 13 car le jugement est sans miséricorde pour qui n'a pas fait miséricorde. La miséricorde triomphe du
jugement.
"


L'impartialité du Jugement de Dieu se fait sans Miséricorde pour celui qui ne s'est pas repenti.

Mais si Dieu le veut, même celui qui ne s'est pas repenti, la Miséricorde de Dieu lui donne le Salut, le Jugement n'est pas intransigeant.

De quoi donc resté perplexe et ensuite de savoir que faire de cette perplexité. Son but, le pourquoi Dieu veut il donc nous laisser dans la perplexité.
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: hair l'islam, aimer les musulmans   Mer 17 Jan 2018, 14:38

Tonton a écrit:
SKIPEER a écrit:

Et le hadith suivant le prouve :

D'après Abou Said (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Personne ne rentrera dans le paradis si ce n'est par la miséricorde d'Allah (*) ».
Ils ont dit: Même toi ô Messager d'Allah ?
Le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a répondu: « Même moi, sauf si Allah me couvre de sa miséricorde » et il fit un signe avec sa main au dessus de sa tête.
(Rapporté par Ahmed )

(*) C'est à dire que les bonnes actions aussi nombreuses soient-elles ne sont pas suffisantes pour mériter ce qu'Allah a préparé comme récompense pour ses serviteurs dans le paradis.
Les bonnes actions sont une cause pour obtenir la miséricorde d'Allah et c'est uniquement par la miséricorde d'Allah que les habitants du paradis vont y entrer.

ta dernière phrase Skipper présente une contradiction, tu dis que les bonnes actions sont une cause pour obtenir la miséricorde de Dieu, donc qu'elle peut être obtenue par les actes et pourtant tu sembles rejoindre l'idée partagée ici avec Olivier.

Peux tu ajouter des précisions ?
j'essayais d'expliquer  que les œuvres toutes seules ne peuvent être la cause du mérite du paradis car ce dernier vaut trop cher en le comparant a nos maigres bonnes œuvres .La foi en Dieu, le respect de Sa loi et les bonnes actions sont considérés comme la raison et non le prix pour être admis au Paradis.
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**

avatar


MessageSujet: Re: hair l'islam, aimer les musulmans   Mer 17 Jan 2018, 14:47

Tonton a écrit:
Aquilas** a écrit:
Deuxième épitre de Jacques : " 13 car le jugement est sans miséricorde pour qui n'a pas fait miséricorde. La miséricorde triomphe du
jugement.
"


L'impartialité du Jugement de Dieu se fait sans Miséricorde pour celui qui ne s'est pas repenti.

Mais si Dieu le veut, même celui qui ne s'est pas repenti, la Miséricorde de Dieu lui donne le Salut, le Jugement n'est pas intransigeant.

De quoi donc resté perplexe et ensuite de savoir que faire de cette perplexité. Son but, le pourquoi Dieu veut il donc nous laisser dans la perplexité.


Exactement Tonton et c'est ce que nous appelons l'espoir.

Lorsqu'une personne est en état de péché, et qu'elle se repentit mais au fond d'elle même elle ne sait pas si elle est sincère, parce que son repentir elle ne le sent pas sincère, elle n'éprouve pas plus le besoin que cela de se repentir, il lui manque une passion dans ce repentir, elle reste toujours avec un gout amer dans la bouche, elle est dans l'incertitude.

Sachant que malgré son manque de sincérité Dieu peut toutefois la pardonner, il lui reste l'espoir que Dieu décide que malgré son repentir insuffisant, le Salut lui est promis, cette personne là au lieu de toujours se mettre martel en tête toute sa vie durant à essayer de se repentir correctement, elle va compenser par les bonnes actions qu'elle accomplira désormais, se disant que tout du moins, si elle a l'espoir de la Miséricorde de Dieu, par sa volonté de réussir après tout le restant de sa vie en faisant de bonnes œuvres, elle décidera elle même de son sort en obtenant pardon de Dieu pour les péchés commis avant dont elle n'a pas vraiment le sentiment d'avoir agi en repentir comme il aurait du le faire.

Par conséquent cette personne sera une bonne personne jusqu'à la fin de ses jours et bien sûr, son entourage pourra la mimer, une bonne personne instaure toujours autour d'elle un climat de confiance et bien être et incite les autres à la copier, surtout que, si des mauvaises personnes agissent elles peuvent pousser à la faute leur entourage, et là, les dégâts sont nombreux.


Revenir en haut Aller en bas
ex-musulman




MessageSujet: Re: hair l'islam, aimer les musulmans   Dim 21 Jan 2018, 09:43

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: hair l'islam, aimer les musulmans   Dim 21 Jan 2018, 10:02

ex-musulman a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



De quelle circulaire s'agit-il à la fin de ce texte, mon cher EX-MUSULMAN ?

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
ex-musulman




MessageSujet: Re: hair l'islam, aimer les musulmans   Dim 21 Jan 2018, 10:04

mario-franc_lazur a écrit:
ex-musulman a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



De quelle circulaire s'agit-il à la fin de ce texte, mon cher EX-MUSULMAN ?

Il s'agit du texte qui est au dessus
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: hair l'islam, aimer les musulmans   Dim 21 Jan 2018, 10:15

SKIPEER a écrit:
rosarum a écrit:


SKIPEER critique ceux qui disent détester l'islam mais pas les musulmans mais en même temps il dit qu'il déteste la mécréance mais pas les mécréants

c'est pourtant la même chose.

Non SKIPEER vous dit que le mot haïr ne devrait pas être employé pour exprimer sa désapprobation des non chrétiens

nous disons de notre coté ceci :

CORAN 109:6. A vous votre religion, et à moi ma religion"

Dis moi  Est qu'un chrétien accepterai qu'on lui dise qu'on hait le christianisme ?


Mais c'est ce que disent les franc-maçons, car haïr dans ce contexte, signifie "vouloir éradiquer" : ma citation de Vincent Peillon sur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Pourquoi ne voudrait-on pas éradiquer l'Islam avec l'idée de rendre leur liberté à ces Musulmans que l'on aime.


_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
pinson

avatar


MessageSujet: Re: hair l'islam, aimer les musulmans   Dim 21 Jan 2018, 10:34

ex-musulman a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


J'aime, l'ami. Et j'aimerais qu'un posteur musulman explique ces versets :

Citations du Coran (paroles d'Allah)
et des hadiths (paroles de Mohamed):

«Entre nous et vous, c'est l'inimitié et la haine à jamais jusqu'à ce que vous croyez en Allah, seul! [Coran 60:4]


«Je vais jeter l'effroi dans les coeurs des incroyants. Frappez-les au cou [...]» [Coran 8:12; aussi 47:4]

«Il est permis d'épouser deux, trois ou quatre, parmi les femmes qui vous plaisent [...] ou des esclaves que vous possédez.» [Coran 4:3; mais voir aussi 4:24; 23:1-6; 33:50]

«La récompense de ceux qui font la guerre contre Allah et Son messager, [...] c'est qu'ils soient tués, ou crucifiés» [Coran 5:33]

[Mohamed] rédigea le contrat [de mariage] avec Aïsha lorsqu'elle était une fillette de six ans d'âge, et il a consommé ce mariage lorsqu'elle avait neuf ans. [Sahih al-Bukhari 3896; Sahih al-Bukhari 5158; Sahih Muslim 3310; Sunan Abu Dawud 2116]

Les chrétiens doivent ou se convertir à l'islam, ou payer la taxe des infidèles (la djizya), ou être tués [Sahih Muslim 4294, voir aussi Coran 9:29; 4:89; 8:12-17]

«Certes, Allah a acheté des croyants, leurs personnes et leurs biens en échange du Paradis. Ils combattent dans le sentier d'Allah: ils tuent, et ils se font tuer» [Coran 9:111
Revenir en haut Aller en bas
OlivierV
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: hair l'islam, aimer les musulmans   Dim 21 Jan 2018, 10:55

ex-musulman a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Ce monsieur a l'art de manipuler.

Donc, quand ce sont les ministres qui ne répondent pas, c'est signe de leur accord.
Mais quand les mosquées ne répondent pas c'est un problème. Il n'allait tout de même pas croire que les mosquées allaient répondre à ce que l'autorité ecclésiale appelait elle-même un pamphlet.

Il dit que l'évêque ne s'est pas opposé à la diffusion du document sauf dans les lieux de culte, mais il ne précise pas que si l'évêque ne s'y oppose pas, celui-ci l'explique simplement que c'est parce qu'il ne peut pas s'y opposer car cela n'est pas de son ressort, que cela ne dépend que de la loi de l'état.

Et question humilité, bonjour. Moi, je suis premier sur Google. Facile à dire, il suffit d'écrire simplement les mots clefs comme il l'a fait dans google.

Mais je viens de voir qu'il se base sur un bouquin de Pagès pour interpréter le Coran. Je comprends mieux maintenant...


_________________
"Dans une société établie sur l'esprit de compétition, il ne peut y avoir de fraternité ; et aucune réforme, aucune dictature, aucune méthode éducative ne l'engendrera."
Jiddu Krishnamurti
Revenir en haut Aller en bas
OlivierV
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: hair l'islam, aimer les musulmans   Dim 21 Jan 2018, 11:12

pinson a écrit:
ex-musulman a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


J'aime, l'ami. Et j'aimerais qu'un posteur musulman explique ces versets :

Citations du Coran (paroles d'Allah)
et des hadiths (paroles de Mohamed):

«Entre nous et vous, c'est l'inimitié et la haine à jamais jusqu'à ce que vous croyez en Allah, seul! [Coran 60]


«Je vais jeter l'effroi dans les coeurs des incroyants. Frappez-les au cou [...]» [Coran 8:12; aussi 47:4]

«Il est permis d'épouser deux, trois ou quatre, parmi les femmes qui vous plaisent [...] ou des esclaves que vous possédez.» [Coran 4:3; mais voir aussi 4:24; 23:1-6; 33:50]

«La récompense de ceux qui font la guerre contre Allah et Son messager, [...] c'est qu'ils soient tués, ou crucifiés» [Coran 5]

[Mohamed] rédigea le contrat [de mariage] avec Aïsha lorsqu'elle était une fillette de six ans d'âge, et il a consommé ce mariage lorsqu'elle avait neuf ans. [Sahih al-Bukhari 3896; Sahih al-Bukhari 5158; Sahih Muslim 3310; Sunan Abu Dawud 2116]

Les chrétiens doivent ou se convertir à l'islam, ou payer la taxe des infidèles (la djizya), ou être tués [Sahih Muslim 4294, voir aussi Coran 9:29; 4:89; 8:12-17]

«Certes, Allah a acheté des croyants, leurs personnes et leurs biens en échange du Paradis. Ils combattent dans le sentier d'Allah: ils tuent, et ils se font tuer» [Coran 9:111

Toi aussi tu fais dans le copier-coller ?

_________________
"Dans une société établie sur l'esprit de compétition, il ne peut y avoir de fraternité ; et aucune réforme, aucune dictature, aucune méthode éducative ne l'engendrera."
Jiddu Krishnamurti
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: hair l'islam, aimer les musulmans   Dim 21 Jan 2018, 14:17

SKIPEER a écrit:
Tonton a écrit:


ta dernière phrase Skipper présente une contradiction, tu dis que les bonnes actions sont une cause pour obtenir la miséricorde de Dieu, donc qu'elle peut être obtenue par les actes et pourtant tu sembles rejoindre l'idée partagée ici avec Olivier.

Peux tu ajouter des précisions ?
j'essayais d'expliquer  que les œuvres toutes seules ne peuvent être la cause du mérite du paradis car ce dernier vaut trop cher en le comparant a nos maigres bonnes œuvres .La foi en Dieu, le respect de Sa loi et les bonnes actions sont considérés comme la raison et non le prix pour être admis au Paradis.


Oui, c'est un peu ça. Les agissements ne découlent pas d'une ordonnance sans logique et c'est quand nous le comprenons que l'idée d'obéissance devient la raison. Mais, il y a toutes les nuances dans le parcours de chacun qui font qu'à notre niveau, il nous est en réalité impossible de dire où placer les interactions entre foi, obéissance et raison dans le cœur des uns et des autres.

Certains dogmes donc ne peuvent, à eux seuls, contenir toutes les diversités des parcours de foi. Celui de dire la foi avant les œuvres est un peu comme la question de la poule ou de l’œuf. Puisque la foi peut naître dans le partage des témoignages que nous offrons.

Ecouter le témoignage d'un acte de foi, c'est une oeuvre, ne pas l'écouter aussi. Il n'y a donc pas en réalité de limites bien délimitées entre ce qui est des œuvres et ce qui est de la foi. Mais il est vrai que lorsque la raison accompagne la foi, les œuvres découlent de la logique.

Aussi, l'ordonnance ne vise pas à offrir le paradis, il est offert. Dieu veut sauver tous les hommes et toutes les femmes, il faut avoir foi en cela. Ce qu'il nous dit aujourd'hui, nous est donné pour être heureux aujourd'hui.

Demain, personne ne sait mais tous peuvent vivre l'aventure de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: hair l'islam, aimer les musulmans   Dim 21 Jan 2018, 14:33

mario-franc_lazur a écrit:
SKIPEER a écrit:


Non SKIPEER vous dit que le mot haïr ne devrait pas être employé pour exprimer sa désapprobation des non chrétiens

nous disons de notre coté ceci :

CORAN 109:6. A vous votre religion, et à moi ma religion"

Dis moi  Est qu'un chrétien accepterai qu'on lui dise qu'on hait le christianisme ?


Mais c'est ce que disent les franc-maçons, car haïr dans ce contexte, signifie "vouloir éradiquer" : ma citation de Vincent Peillon sur   [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Pourquoi ne voudrait-on pas éradiquer l'Islam avec l'idée de rendre leur liberté à ces Musulmans que l'on aime.

Dans ce cas le mot éradiquer va dans le sens inverse du mot dialogue (islamo chretien)

De la même façon  je pourrai dire aussi pourquoi ne voudrait - on pas éradiquer le christianisme avec l’idée de rendre leur liberté a ces chrétiens passionnés et que l'on aime ... Very Happy


Dernière édition par SKIPEER le Dim 21 Jan 2018, 14:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: hair l'islam, aimer les musulmans   Dim 21 Jan 2018, 14:35

Tonton a écrit:
SKIPEER a écrit:

j'essayais d'expliquer  que les œuvres toutes seules ne peuvent être la cause du mérite du paradis car ce dernier vaut trop cher en le comparant a nos maigres bonnes œuvres .La foi en Dieu, le respect de Sa loi et les bonnes actions sont considérés comme la raison et non le prix pour être admis au Paradis.


Oui, c'est un peu ça. Les agissements ne découlent pas d'une ordonnance sans logique et c'est quand nous le comprenons que l'idée d'obéissance devient la raison. Mais, il y a toutes les nuances dans le parcours de chacun qui font qu'à notre niveau, il nous est en réalité impossible de dire où placer les interactions entre foi, obéissance et raison dans le cœur des uns et des autres.

Certains dogmes donc ne peuvent, à eux seuls, contenir toutes les diversités des parcours de foi. Celui de dire la foi avant les œuvres est un peu comme la question de la poule ou de l’œuf. Puisque la foi peut naître dans le partage des témoignages que nous offrons.

Ecouter le témoignage d'un acte de foi, c'est une oeuvre, ne pas l'écouter aussi. Il n'y a donc pas en réalité de limites bien délimitées entre ce qui est des œuvres et ce qui est de la foi. Mais il est vrai que lorsque la raison accompagne la foi, les œuvres découlent de la logique.

Aussi, l'ordonnance ne vise pas à offrir le paradis, il est offert. Dieu veut sauver tous les hommes et toutes les femmes, il faut avoir foi en cela. Ce qu'il nous dit aujourd'hui, nous est donné pour être heureux aujourd'hui.

Demain, personne ne sait mais tous peuvent vivre l'aventure de Dieu.
Tres bien donc si j'ai bien compris tu acceptes maintenant de lire mes copier/colle ?
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: hair l'islam, aimer les musulmans   Dim 21 Jan 2018, 18:42

SKIPEER a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:
SKIPEER a écrit:


Non SKIPEER vous dit que le mot haïr ne devrait pas être employé pour exprimer sa désapprobation des non chrétiens

nous disons de notre coté ceci :

CORAN 109:6. A vous votre religion, et à moi ma religion"

Dis moi  Est qu'un chrétien accepterai qu'on lui dise qu'on hait le christianisme ?


Mais c'est ce que disent les franc-maçons, car haïr dans ce contexte, signifie "vouloir éradiquer" : ma citation de Vincent Peillon sur   [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Pourquoi ne voudrait-on pas éradiquer l'Islam avec l'idée de rendre leur liberté à ces Musulmans que l'on aime.

Dans ce cas le mot éradiquer va dans le sens inverse du mot dialogue (islamo chretien)

De la même façon  je pourrai dire aussi pourquoi ne voudrait - on pas éradiquer le christianisme avec l’idée de rendre leur liberté a ces chrétiens passionnés et que l'on aime ... Very Happy



La différence -- et pardonne-moi, mon cher SKIPEER -- est que les Catholiques ne sont pas "emprisonnés" dans le carcan de leur charia.

Evidemment toute recherche d'éradication va à l'encontre du mot DIALOGUE. J'expliquais seulement le sens du mot "détester" dans ce pamphlet.

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: hair l'islam, aimer les musulmans   Dim 21 Jan 2018, 18:44

OlivierV a écrit:
pinson a écrit:
ex-musulman a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


J'aime, l'ami. Et j'aimerais qu'un posteur musulman explique ces versets :

Citations du Coran (paroles d'Allah)
et des hadiths (paroles de Mohamed):

«Entre nous et vous, c'est l'inimitié et la haine à jamais jusqu'à ce que vous croyez en Allah, seul! [Coran 60]


«Je vais jeter l'effroi dans les coeurs des incroyants. Frappez-les au cou [...]» [Coran 8:12; aussi 47:4]

«Il est permis d'épouser deux, trois ou quatre, parmi les femmes qui vous plaisent [...] ou des esclaves que vous possédez.» [Coran 4:3; mais voir aussi 4:24; 23:1-6; 33:50]

«La récompense de ceux qui font la guerre contre Allah et Son messager, [...] c'est qu'ils soient tués, ou crucifiés» [Coran 5]

[Mohamed] rédigea le contrat [de mariage] avec Aïsha lorsqu'elle était une fillette de six ans d'âge, et il a consommé ce mariage lorsqu'elle avait neuf ans. [Sahih al-Bukhari 3896; Sahih al-Bukhari 5158; Sahih Muslim 3310; Sunan Abu Dawud 2116]

Les chrétiens doivent ou se convertir à l'islam, ou payer la taxe des infidèles (la djizya), ou être tués [Sahih Muslim 4294, voir aussi Coran 9:29; 4:89; 8:12-17]

«Certes, Allah a acheté des croyants, leurs personnes et leurs biens en échange du Paradis. Ils combattent dans le sentier d'Allah: ils tuent, et ils se font tuer» [Coran 9:111

Toi aussi tu fais dans le copier-coller ?


Je crois qu'il demandait uniquement qu'on lui explique ces versets qu'il a copiés de ce fameux pamphlet

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: hair l'islam, aimer les musulmans   Dim 21 Jan 2018, 19:22

mario-franc_lazur a écrit:
SKIPEER a écrit:

Dans ce cas le mot éradiquer va dans le sens inverse du mot dialogue (islamo chretien)

De la même façon  je pourrai dire aussi pourquoi ne voudrait - on pas éradiquer le christianisme avec l’idée de rendre leur liberté a ces chrétiens passionnés et que l'on aime ... Very Happy



La différence -- et pardonne-moi, mon cher SKIPEER -- est que les Catholiques ne sont pas "emprisonnés" dans le carcan de leur charia.

Evidemment toute recherche d'éradication va à l'encontre du mot DIALOGUE. J'expliquais seulement le sens du mot "détester" dans ce pamphlet.
oui mais on dira la meme chose de vous cher mario et donc que vous êtes emprisonne dans votre passion pour Jésus psl qui vous a amené a le diviniser ..

tu voie ce que je veux dire ?

Chacun est dans une rive en face de l'autre ...


Dernière édition par SKIPEER le Dim 21 Jan 2018, 19:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
OlivierV
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: hair l'islam, aimer les musulmans   Dim 21 Jan 2018, 19:35

pinson a écrit:
ex-musulman a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


J'aime, l'ami. Et j'aimerais qu'un posteur musulman explique ces versets :

Citations du Coran (paroles d'Allah)
et des hadiths (paroles de Mohamed):

«Entre nous et vous, c'est l'inimitié et la haine à jamais jusqu'à ce que vous croyez en Allah, seul! [Coran 60]

«Je vais jeter l'effroi dans les coeurs des incroyants. Frappez-les au cou [...]» [Coran 8:12; aussi 47:4]

«Il est permis d'épouser deux, trois ou quatre, parmi les femmes qui vous plaisent [...] ou des esclaves que vous possédez.» [Coran 4:3; mais voir aussi 4:24; 23:1-6; 33:50]

«La récompense de ceux qui font la guerre contre Allah et Son messager, [...] c'est qu'ils soient tués, ou crucifiés» [Coran 5]

[Mohamed] rédigea le contrat [de mariage] avec Aïsha lorsqu'elle était une fillette de six ans d'âge, et il a consommé ce mariage lorsqu'elle avait neuf ans. [Sahih al-Bukhari 3896; Sahih al-Bukhari 5158; Sahih Muslim 3310; Sunan Abu Dawud 2116]

Les chrétiens doivent ou se convertir à l'islam, ou payer la taxe des infidèles (la djizya), ou être tués [Sahih Muslim 4294, voir aussi Coran 9:29; 4:89; 8:12-17]

«Certes, Allah a acheté des croyants, leurs personnes et leurs biens en échange du Paradis. Ils combattent dans le sentier d'Allah: ils tuent, et ils se font tuer» [Coran 9:111[/quote]

Commence par donner ce qui se trouve avant le verset ou après. Cela te permettra de ne pas rester bloqué sur un verset tronqué.

Et n'oublie pas que nous sommes au 7° siècle, qu'il n'est question que des juifs et des chrétiens de Médine qui s'étaient alliés avec des mecquois pour agresser le Prophète et les croyants.

Au sujet d'Aîcha, cela a de nombreuses fois été expliqué. Je te laisse chercher.

_________________
"Dans une société établie sur l'esprit de compétition, il ne peut y avoir de fraternité ; et aucune réforme, aucune dictature, aucune méthode éducative ne l'engendrera."
Jiddu Krishnamurti
Revenir en haut Aller en bas
brigit ^^

avatar


MessageSujet: Re: hair l'islam, aimer les musulmans   Dim 21 Jan 2018, 20:12

OlivierV a écrit:
Pinson a écrit:
«Je vais jeter l'effroi dans les coeurs des incroyants. Frappez-les au cou [...]» [Coran 8:12; aussi 47:4]

«La récompense de ceux qui font la guerre contre Allah et Son messager, [...] c'est qu'ils soient tués, ou crucifiés» [Coran 5]

«Certes, Allah a acheté des croyants, leurs personnes et leurs biens en échange du Paradis. Ils combattent dans le sentier d'Allah: ils tuent, et ils se font tuer» [Coran 9

Commence par donner ce qui se trouve avant le verset ou après. Cela te permettra de ne pas rester bloqué sur un verset tronqué.

Et n'oublie pas que nous sommes au 7° siècle, qu'il n'est question que des juifs et des chrétiens de Médine qui s'étaient alliés avec des mecquois pour agresser le Prophète et les croyants.


PPPfff et donc la faute de quelques uns fait rejaillir la faute sur tous ?
On devrait punir tous les musulmans des attentats commis par quelques uns ?
Est ce donc une invitation à un gigantesque holocauste communautaire ou à une grande exode ?
En tout cas personne ne veut vivre à côté d'une telle bombe à retardement, suivant la lecture, que pense untel ou untel ?

Il est impossible de justifier ces versets comme vous le faites, même si cela vient d'une bonne intention et non d'une ruse.

Ou bien vous acceptez ce qui est dit sur le djihad à la lettre ou bien vous dites que cela ne concerne que le prophète.
Tout autre façon de communiquer c'est de la poudre d'escampette pour ne pas aborder frontalement le problème.
Le Coran le dit, il s'agit de la maladie de coeur de celui qui n'accepte la guerre quand elle lui est imposée.
Quant à savoir si l'injonction ne tient que du vivant du prophète, le Coran le dit, il est mortel, que ferons les croyants à sa mort ?

Bref, vous faites semblant de ne pas voir, mais le noeud gordien est là et c'est la chute du Coran dans les turpitudes du monde.
Revenir en haut Aller en bas
*Encelade*

avatar


MessageSujet: Re: hair l'islam, aimer les musulmans   Dim 21 Jan 2018, 21:49

Et alors?? comme le livre saint des musulmans est couvert de sang, ils doivent faire quoi? Apostasier en masse sinon vous ne seriez pas satisfaits?

Quoiqu'ils puissent dire, faire, vivre, ils auront tort car il y a du sang dans le coran, car c'est un écrit qui est né dans la guerre et l'affrontement, ils auront toujours tort c'est ça?


Franchement, j'ai du mal à suivre... lutter contre l'obscurantisme mille fois oui, mais renvoyer sans cesse que quoiqu'ils puissent dire ou faire, leur coran est une horreur, en quoi ça peut faire avancer le vivre ensemble???
Revenir en haut Aller en bas
salamsam

avatar


MessageSujet: Re: hair l'islam, aimer les musulmans   Dim 21 Jan 2018, 22:01

brigit ^^ a écrit:
OlivierV a écrit:


Commence par donner ce qui se trouve avant le verset ou après. Cela te permettra de ne pas rester bloqué sur un verset tronqué.

Et n'oublie pas que nous sommes au 7° siècle, qu'il n'est question que des juifs et des chrétiens de Médine qui s'étaient alliés avec des mecquois pour agresser le Prophète et les croyants.


PPPfff et donc la faute de quelques uns fait rejaillir la faute sur tous ?
On devrait punir tous les musulmans des attentats commis par quelques uns ?
Est ce donc une invitation à un gigantesque holocauste communautaire ou à une grande exode ?
En tout cas personne ne veut vivre à côté d'une telle bombe à retardement, suivant la lecture, que pense untel ou untel ?

Il est impossible de justifier ces versets comme vous le faites, même si cela vient d'une bonne intention et non d'une ruse.

Ou bien vous acceptez ce qui est dit sur le djihad à la lettre ou bien vous dites que cela ne concerne que le prophète.
Tout autre façon de communiquer c'est de la poudre d'escampette pour ne pas aborder frontalement le problème.
Le Coran le dit, il s'agit de la maladie de coeur de celui qui n'accepte la guerre quand elle lui est imposée.
Quant à savoir si l'injonction ne tient que du vivant du prophète, le Coran le dit, il est mortel, que ferons les croyants à sa mort ?

Bref, vous faites semblant de ne pas voir, mais le noeud gordien est là et c'est la chute du Coran dans les turpitudes du monde.

D'aprés Brigit, l'humanité se diviserai en 2 catégorie. Les pacifistes béats qui se refusent à la violence même pour protéger leurs personne et les siens. Et les guerriers sanguinaires prét à tuer tout ce qui bouge et qui ne pense pas comme eux. Et les musulmans, selon Brigit, devraient choisir entre ces 2 catégories.

Quand Brigit vivra dans le monde réèl, elle nous avertira. En attendant les musulmans suivent ce que le Coran et la sunna enseigne. Vivre en paix avec les justes, s'écarter des injustes, et se montrer courageux face à ceux qui leurs déclarent la guerre. Voila le sentier que la masse des musulmans ont choisi, conformément à ce qu'enseigne la Sunna, n'en déplaise à Brigit.
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

avatar


MessageSujet: Re: hair l'islam, aimer les musulmans   Dim 21 Jan 2018, 22:16

*Encelade* a écrit:
Et alors?? comme le livre saint des musulmans est couvert de sang, ils doivent faire quoi? Apostasier en masse sinon vous ne seriez pas satisfaits?

prendre du recul par rapport au texte, le replacer dans le cadre du VII siècle, rechercher l'esprit et non la lettre...

Revenir en haut Aller en bas
OlivierV
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: hair l'islam, aimer les musulmans   Dim 21 Jan 2018, 22:35

rosarum a écrit:
*Encelade* a écrit:
Et alors?? comme le livre saint des musulmans est couvert de sang, ils doivent faire quoi? Apostasier en masse sinon vous ne seriez pas satisfaits?

prendre du recul par rapport au texte, le replacer dans le cadre du VII siècle, rechercher l'esprit et non la lettre...
 

Exactement Rosarum !

_________________
"Dans une société établie sur l'esprit de compétition, il ne peut y avoir de fraternité ; et aucune réforme, aucune dictature, aucune méthode éducative ne l'engendrera."
Jiddu Krishnamurti
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

avatar


MessageSujet: Re: hair l'islam, aimer les musulmans   Dim 21 Jan 2018, 22:39

OlivierV a écrit:
rosarum a écrit:


prendre du recul par rapport au texte, le replacer dans le cadre du VII siècle, rechercher l'esprit et non la lettre...
 

Exactement Rosarum !

mais ceci est une démarche typiquement chrétienne qui me parait totalement étrangère à l'islam.
Revenir en haut Aller en bas
*Encelade*

avatar


MessageSujet: Re: hair l'islam, aimer les musulmans   Dim 21 Jan 2018, 22:44

rosarum a écrit:
OlivierV a écrit:


Exactement Rosarum !

mais ceci est une démarche typiquement chrétienne qui me parait totalement étrangère à l'islam.
totalement?

Tu abuses...

Que cette démarche n'ai pas le vent en pooupe de ce que l'on voit, certes.

Mais on connait assez de muz qui se servent de leur tête pour savoir que non ce n'est pas totalement étranger à l'islam!
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

avatar


MessageSujet: Re: hair l'islam, aimer les musulmans   Dim 21 Jan 2018, 22:53

*Encelade* a écrit:
rosarum a écrit:


mais ceci est une démarche typiquement chrétienne qui me parait totalement étrangère à l'islam.
totalement?

Tu abuses...

Que cette démarche n'ai pas le vent en pooupe de ce que l'on voit, certes.

Mais on connait assez de muz qui se servent de leur tête pour savoir que non ce n'est pas totalement étranger à l'islam!

il y a des exceptions j'en conviens, il y en a même sur ce forum, mais ce ne me semble pas être la majorité.
Revenir en haut Aller en bas
*Encelade*

avatar


MessageSujet: Re: hair l'islam, aimer les musulmans   Dim 21 Jan 2018, 23:06

Je ne connais aucun musulman autour de moi qui suivent à la lettre une sorte de charia... Ils vivent normalement à mes yeux... sauf qu'ils prient, font ramadan et l'aid. Oui ils mangent pas de porc et se torchent pas.
C'est bien qu'ils ont du recul sur les prescriptions traditionnelles.

Bref, je pense que c'est plus répandu que tu le penses.

Le hic c'est que les uns sont voyants... les autres pas.


Il y a quelques temps, on m'avait repris quand j'écrivais que les musulmanes de mon entourage ne portaient pas le voile, on m'a répliqué que je confondais avec des personnes d'origine musulmane... comme si on ne pouvait pas être muz si on ne porte pas le voile... or si si lles sont croyantes et pratiquantes, je ne confondais pas.


bref...


Dernière édition par *Encelade* le Dim 21 Jan 2018, 23:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
salamsam

avatar


MessageSujet: Re: hair l'islam, aimer les musulmans   Dim 21 Jan 2018, 23:07

rosarum a écrit:
*Encelade* a écrit:

totalement?

Tu abuses...

Que cette démarche n'ai pas le vent en pooupe de ce que l'on voit, certes.

Mais on connait assez de muz qui se servent de leur tête pour savoir que non ce n'est pas totalement étranger à l'islam!

il y a des exceptions j'en conviens, il y en a même sur ce forum, mais ce ne me semble pas être la majorité.

La masse des musulmans considèrent que c'est une obligation d'être bon envers les juste et les gens de paix et considèrent légitime de se défendre en cas d'agression injuste, tout en se défendant avec mesure, et en acceptant de pardonner.

C'est ce que la Sunna nous enseigne. N'en déplaise aux fanatiques musulmans et aux propagandiste islamophobe, et plus généralement, aux injustes de tout poil.
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: hair l'islam, aimer les musulmans   Dim 21 Jan 2018, 23:45

rosarum a écrit:

mais ceci est une démarche typiquement chrétienne qui me parait totalement étrangère à l'islam.

Je ne comprend vraiment pas cette facon de penser .. et c'est dommage qu'un intellectuel puisse penser de la sorte ... cette facon de demarche a etait pour la majorité de l'histoire chretienne etrangère au chriatianisme et pendant une bonne periode tres musulmane .


Ce qui veut dire que le bien , la reflexion et le bon sens sont independante de la relgion mais , dependent plutot des sociète et des personnes qui eux faconnent les religion.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: hair l'islam, aimer les musulmans   

Revenir en haut Aller en bas
 
hair l'islam, aimer les musulmans
Revenir en haut 
Page 5 sur 17Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 11 ... 17  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un très bon site pour faire connaitre l'islam aux musulmans et surtout aux non-musulmans
» Les Chrétiens face à l'Islam
» Saint Paul et islam
» Nécrophilie, c'est halal en islam
» History - Savez vous si Napoléon était musulman?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: FORUM de DISCUSSIONS ISLAMO-CHRETIEN-
Sauter vers: