Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 hair l'islam, aimer les musulmans

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
ex-musulman




MessageSujet: hair l'islam, aimer les musulmans   Dim 7 Jan - 7:12

Rappel du premier message :

7.1.18

Un entretien avec un pretre sympathique
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
rosarum




MessageSujet: Re: hair l'islam, aimer les musulmans   Mar 9 Jan - 11:01

brigit ^^ a écrit:
Skander a écrit:



Voilà une position certainement extrême mais qui a le mérite d'être sincère, on déteste aussi bien l'Islam que les Musulmans, il n'y a pas d'hypocrisie dans cette déclaration.

Eh oui, je mange hallal, je m'interdis le porc, mon épouse porte le voile, je fais de la gymnastique 5 fois par jour sur mon tapis, et le pire dans tous ça, c'est que mes enfants font la même chose.

On n'a pas fini de faire ch... monsieur Rosarum Very Happy

Sorry.

Bien répondu. Cela me fait penser aux discussions fut un temps sur le bon et le mauvais indigène.

En dehors des sacrifices animaliers et de la séparation des sexes, aucune des pratiques ne peuvent être gênantes.

Je pense que Rosarum devrait se demander ce qui le gêne sincèrement. Il est plus éclairé normalement.


la bigoterie, le pharisianisme, le ritualisme borné existent dans toutes les religions mais il est particulièrement fort chez les musulmans.

faire passer l'orthopraxie avant le vivre ensemble c'est dresser des barrières. venir ensuite se plaindre de ne pas être bien accepté c'est de l'hypocrisie.
Revenir en haut Aller en bas
*Encelade*

avatar


MessageSujet: Re: hair l'islam, aimer les musulmans   Mar 9 Jan - 11:33

rosarum a écrit:
brigit ^^ a écrit:


Bien répondu. Cela me fait penser aux discussions fut un temps sur le bon et le mauvais indigène.

En dehors des sacrifices animaliers et de la séparation des sexes, aucune des pratiques ne peuvent être gênantes.

Je pense que Rosarum devrait se demander ce qui le gêne sincèrement. Il est plus éclairé normalement.


la bigoterie, le pharisianisme, le ritualisme borné existent dans toutes les religions mais il est particulièrement fort chez les musulmans.

faire passer l'orthopraxie avant le vivre ensemble c'est dresser des barrières. venir ensuite se plaindre de ne pas être bien accepté c'est de l'hypocrisie.

c'est sur que le "tu restes manger??" prend une autre dimension...



Un peu dans la même veine... mon collègue muz s'est vu offrir une bouteille champagne pour les fêtes par un patient... Raté! Very Happy Comme quoi ça leur vient pas à l'idée aux gens, même avec les meilleures intentions. (Il a bien entendu accepté le cadeau... c'est pas un sauvage lol )


Ma mère qui arrête pas de ramener des bonbons à une famille muz... et oublies toujours de pas prendre ceux à la gélatine de porc....
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: hair l'islam, aimer les musulmans   Mar 9 Jan - 16:06

Tonton a écrit:
Thedjezeyri14 a écrit:


En effet ce sont des fou et ce n'est pas parceque tu anticipe la reponse qu'elle est fausse ...  moi j'ai vu des fou catholique , protestant et juif  oui  j'en ai vu plein des psychopate et pedophile avec une croix j'ai vu des violeurs juifs , j'ai vu des collabo protestant , j'ai vu des soldats francais violeurs et assasin  je sais tu va me dire qu'il ne suivent pas la bible .. rien a foutre de ces arguments hypocrites je sais entout cas  qu'il viennent de chez vous et tant que tu met tout le monde dans le même sac je ne vois pas pourquoi je ne devrais pas en faire de même.

Pourquoi tu ne dois pas en faire autant ? tu le sais très bien.

Aussi, si je te le rappelle, ce n'est pas que je pense que tu es ignorant, c'est pour que cela soit dit.

Il ne faut pas copier ce qui nous attire vers le bas mais copier ce qui nous attire vers le haut. Pierre a donné des consignes sur l'attitude à avoir vis à vis des païens, et pour celui qui pense que le musulman, l'est, il est bon d'en tenir compte car c'est exemple pour aller vers le haut.

Dans son épître, Pierre dit d'avoir une bonne attitude parmi eux, même lorsqu'ils nous calomnient. Il dit qu'alors ceux là, seront surpris par ce témoignage de grâce face à l'adversité. Ce qui pour Pierre est un témoignage qui sera utile le jour où Dieu décide de les visiter.

On peut simplement entendre ce que peut créer dans l'esprit une telle position face à l'adversité. Une remise en question de ce que l'on pense comme normal en répondant au mal par le mal alors que le divin demande d'y répondre par le bien.

Ne répondez pas au mal par le mal, mais par le bien. Voilà le programme.

Pas évidant, chacun peut constater ses propres faux pas et même remettre ce principe en doute. Les occasions de le faire, dans notre vie, ne manquent pas. Aussi, cette consigne n'est pas sans amener de la souffrance pour celui qui croit et veut la faire sienne car il aura sa part de désillusion et  se sentira régulièrement victime de l'injustice car il n'en verra pas forcement les résultats.

Mais notons ce que dit Pierre : c'est un témoignage utile le jour où Dieu décide de leur rendre visite. C'est à dire que c'est Dieu qui décide et donc, nous n'avons pas à être dans l'attente de résultat même si parfois, nous vivons une grâce de transcendance quand nous les voyons.

Ce bien là est précieux, mais dans ce monde, qui fonctionne justement à contre sens, il est rare. Aussi, si dans une vie, nous nous attachons à cette consigne, nous ne recevrons que très rarement cette grâce qui découle de l'appel à la grâce. Mais si nous la refusons, nous ne la verrons jamais et nous participerons aussi à la rendre inexistante.

Toutefois, si il nous est demandé de répondre par la grâce, cela ne veut pas dire que l'on ne peut défendre ses opinions, encore et cela forcement, à la condition d'être dans le même état d'esprit.

Aussi, si il faut savoir prendre du recul face à cette problématique, mais ce que je constate, est que lorsque nous voulons par nous même nous y confronter, nous tombons dans les travers de notre nature qui admet le mal facilement ( en oubliant alors de répondre par la consigne de répondre par le bien ).

Ici, cela va jusqu'à l'acceptation du mot haine. Je ne vois en quoi on peut justifier ce mot car je n'y vois aucune définition de ce qui pourrait correspondre à un bien.

Ensuite être contre quelque chose, ne signifie pas être dans la haine. En partant de l'idée que l'islam est contre le christianisme et le christianisme contre l'islam, si on prend là juste un raccourci pour faciliter la prose, on ne parle pas de haine mais de prise de position dans un débat.

Car si l'amour donné pour répondre à l'adversité ne donne que rarement des résultats visibles et qui nous font du bien, je pense que nous savons que nous pouvons quand même mesurer que pour débattre, l'amitié donne des résultats dans le dialogue et une teinte positive à l'échange alors que la haine, elle, remplace les mots par des coups de bâton.  

Donc, le conseille de Pierre est judicieux.

Alors certes je répète que ce conseil est difficile à suivre, est que comme Christ portant sa croix pour subir l'injustice en réponse à l'amour donné, nous aurons aussi notre croix à porter, nos désillusions, nos moqueries, nos abus de confiance, etc...

Je ne vais pas rester sans aide par rapport à cette difficulté. Toutefois, ce n'est qu'un point de vue. Le tout est de réfléchir sur la façon de faire du prosélytisme tout en acceptant notre faiblesse quand nous voulons le faire par nous même.

Il ne faut pas que cette volonté d'apporter la parole soit au centre de nos préoccupations car sinon, en raison de notre nature, nous allons parfois le faire avec nos outils et donc retomber parfois dans la tendance à répondre par le mal.  

il faut je pense, laisser Dieu nous y préparer et le laisser lui, mettre en place les occasions de le faire. Puis, accepter que tout croyant n'est pas le clone d'un autre, et que donc, si certains sont appelés à être très actifs dans la diffusion de la parole, tous ne le sont pas. Non pas que les occasions ne se présenterons jamais pour le faire, mais, elles peuvent être plus rares, dans un espace qui touche peu de monde et pas forcement devant des milliers de personnes.

Aussi comme pour toute chose, ceci doit être remis entre les mains de Dieu. Notre prosélytisme doit être un objet de prière et non pas un bilan de résultat exigé ( d'autant plus si il s'agit d'en obtenir une reconnaissance, un statut, parmi les siens ).

Chaque fois que j'ai constaté mes échecs dans ma façon de dire les choses, que ce soit ici ou simplement dans ce que je peux dire autour de moi ( et pas forcement sur un plan religieux ), j'ai constaté que je n'avais pas pendant un temps, pris le soin de demander à Dieu de surveiller ce qui sort de ma bouche.

Si nous voulons que Dieu nous prépare pour savoir dire les choses tout en restant dans la paix et dans l'amour, il faut le lui demander régulièrement et les mots et les occasions suivront comme d'ailleurs le dit Jésus quand il prépare ses disciples à le faire.

je me suis permis de te faire ce rappel, car pour moi, tu es bonne personne, tu cherches le bon chemin et parfois, un chrétien et un musulman peuvent aussi se côtoyer pour s'aider à y rester. Ces occasions là existent aussi.



Tu as biensur raison Tonton heureusement que j'ai rencontré assez de chretien pour ne pas tomber dans ce piège je sais bien après recherche qu'aucun livre n'est responsable de ce que font les hommes si j'ai repondu de cette facon a gerard c'est seulement pour le mettre face au miroir mais , je ne crois pas une seconde que l'enseignement qui a donné naissance aux saints de l'eglise est celui qui fait parler gerard .
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: hair l'islam, aimer les musulmans   Mar 9 Jan - 16:10

*Encelade* a écrit:
rosarum a écrit:

la bigoterie, le pharisianisme, le ritualisme borné existent dans toutes les religions mais il est particulièrement fort chez les musulmans.

faire passer l'orthopraxie avant le vivre ensemble c'est dresser des barrières. venir ensuite se plaindre de ne pas être bien accepté c'est de l'hypocrisie.

c'est sur que le "tu restes manger??" prend une autre dimension...



Un peu dans la même veine... mon collègue muz s'est vu offrir une bouteille champagne pour les fêtes par un patient... Raté! Very Happy  Comme quoi ça leur vient pas à l'idée aux gens, même avec les meilleures intentions. (Il a bien entendu accepté le cadeau... c'est pas un sauvage lol )


Ma mère qui arrête pas de ramener des bonbons à une famille muz... et oublies toujours de pas prendre ceux à la gélatine de porc....

Est-ce l'orthopraxie qui est mauvaise ou le fait de faire passer la pratique devant le respect , l'amour , le bien , la santé dans ton cas  ..etc ??
Revenir en haut Aller en bas
*Encelade*

avatar


MessageSujet: Re: hair l'islam, aimer les musulmans   Mar 9 Jan - 16:38

Thedjezeyri14 a écrit:
*Encelade* a écrit:


c'est sur que le "tu restes manger??" prend une autre dimension...



Un peu dans la même veine... mon collègue muz s'est vu offrir une bouteille champagne pour les fêtes par un patient... Raté! Very Happy  Comme quoi ça leur vient pas à l'idée aux gens, même avec les meilleures intentions. (Il a bien entendu accepté le cadeau... c'est pas un sauvage lol )


Ma mère qui arrête pas de ramener des bonbons à une famille muz... et oublies toujours de pas prendre ceux à la gélatine de porc....

Est-ce l'orthopraxie qui est mauvaise ou le fait de faire passer la pratique devant le respect , l'amour , le bien , la santé dans ton cas  ..etc ??

Je ne sais pas.




Je crois pas qu'il existe une réponse toute faite.

Oui au quotidien les différences culturelles ont des conséquences sur le vivre ensemble... c'est une donnée non négligeable, mais est ce si insurmontable?
Je ne pense pas qu'il faille être trop tranchant. Je pense que les choses s'ajustent avec le temps, et le fait de vivre ensemble... Le tout est de réellement vivre ensemble, et pour cela il faut savoir surmonter certains éceuils sans en faire une montagne... sinon c'est la porte du communautarisme, et c'est là que le vivre ensemble n'est plus possible du tout.




Revenir en haut Aller en bas
icare




MessageSujet: Re: hair l'islam, aimer les musulmans   Mar 9 Jan - 16:48

J’avais lu , je ne sais plus ou , que la station de la satisfaction (al hamdu lah) était dans le fait d’avoir la même réaction lorsque l’on nous retire ou que l’on nous ajoute une chose .
Je pense que le vivre ensemble c’est pareil , c’est une indifférence de nos différences et certainement pas la similitude .
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: hair l'islam, aimer les musulmans   Mar 9 Jan - 16:54

icare a écrit:
J’avais lu , je ne sais plus ou , que la station de la satisfaction (al hamdu lah) était dans le fait d’avoir la même réaction lorsque l’on nous retire ou que l’on nous ajoute une chose .
Je pense que le vivre ensemble c’est pareil , c’est une indifférence de nos différences et certainement pas la similitude  .


Tout a fait mais , est-ce idéaliste ?? Je ne pense pas parceque quand je vois des pays comme le Canada  je me dis que c'est possible .

C'est bizarre mais , de loin j'ai l'impression que les francais ( préjugé je sais ) ont une autre definition du vivre ensemble  en dirait , que l'ideal pour les francais est d'être tous pareil en publique et les differences à la maison . Qu'on me corrige si je me trompe .
Revenir en haut Aller en bas
icare




MessageSujet: Re: hair l'islam, aimer les musulmans   Mar 9 Jan - 16:58

Oui , on parle beaucoup d’assimilation , c’est à dire désintégration. Enfin pour les plus extrême , heureusement sûe ce n’est qu’une minorité .
Revenir en haut Aller en bas
gerard2007




MessageSujet: Re: hair l'islam, aimer les musulmans   Mar 9 Jan - 18:30

Thedjezeyri14 a écrit:
Tonton a écrit:


Pourquoi tu ne dois pas en faire autant ? tu le sais très bien.

Aussi, si je te le rappelle, ce n'est pas que je pense que tu es ignorant, c'est pour que cela soit dit.

Il ne faut pas copier ce qui nous attire vers le bas mais copier ce qui nous attire vers le haut. Pierre a donné des consignes sur l'attitude à avoir vis à vis des païens, et pour celui qui pense que le musulman, l'est, il est bon d'en tenir compte car c'est exemple pour aller vers le haut.

Dans son épître, Pierre dit d'avoir une bonne attitude parmi eux, même lorsqu'ils nous calomnient. Il dit qu'alors ceux là, seront surpris par ce témoignage de grâce face à l'adversité. Ce qui pour Pierre est un témoignage qui sera utile le jour où Dieu décide de les visiter.

On peut simplement entendre ce que peut créer dans l'esprit une telle position face à l'adversité. Une remise en question de ce que l'on pense comme normal en répondant au mal par le mal alors que le divin demande d'y répondre par le bien.

Ne répondez pas au mal par le mal, mais par le bien. Voilà le programme.

Pas évidant, chacun peut constater ses propres faux pas et même remettre ce principe en doute. Les occasions de le faire, dans notre vie, ne manquent pas. Aussi, cette consigne n'est pas sans amener de la souffrance pour celui qui croit et veut la faire sienne car il aura sa part de désillusion et  se sentira régulièrement victime de l'injustice car il n'en verra pas forcement les résultats.

Mais notons ce que dit Pierre : c'est un témoignage utile le jour où Dieu décide de leur rendre visite. C'est à dire que c'est Dieu qui décide et donc, nous n'avons pas à être dans l'attente de résultat même si parfois, nous vivons une grâce de transcendance quand nous les voyons.

Ce bien là est précieux, mais dans ce monde, qui fonctionne justement à contre sens, il est rare. Aussi, si dans une vie, nous nous attachons à cette consigne, nous ne recevrons que très rarement cette grâce qui découle de l'appel à la grâce. Mais si nous la refusons, nous ne la verrons jamais et nous participerons aussi à la rendre inexistante.

Toutefois, si il nous est demandé de répondre par la grâce, cela ne veut pas dire que l'on ne peut défendre ses opinions, encore et cela forcement, à la condition d'être dans le même état d'esprit.

Aussi, si il faut savoir prendre du recul face à cette problématique, mais ce que je constate, est que lorsque nous voulons par nous même nous y confronter, nous tombons dans les travers de notre nature qui admet le mal facilement ( en oubliant alors de répondre par la consigne de répondre par le bien ).

Ici, cela va jusqu'à l'acceptation du mot haine. Je ne vois en quoi on peut justifier ce mot car je n'y vois aucune définition de ce qui pourrait correspondre à un bien.

Ensuite être contre quelque chose, ne signifie pas être dans la haine. En partant de l'idée que l'islam est contre le christianisme et le christianisme contre l'islam, si on prend là juste un raccourci pour faciliter la prose, on ne parle pas de haine mais de prise de position dans un débat.

Car si l'amour donné pour répondre à l'adversité ne donne que rarement des résultats visibles et qui nous font du bien, je pense que nous savons que nous pouvons quand même mesurer que pour débattre, l'amitié donne des résultats dans le dialogue et une teinte positive à l'échange alors que la haine, elle, remplace les mots par des coups de bâton.  

Donc, le conseille de Pierre est judicieux.

Alors certes je répète que ce conseil est difficile à suivre, est que comme Christ portant sa croix pour subir l'injustice en réponse à l'amour donné, nous aurons aussi notre croix à porter, nos désillusions, nos moqueries, nos abus de confiance, etc...

Je ne vais pas rester sans aide par rapport à cette difficulté. Toutefois, ce n'est qu'un point de vue. Le tout est de réfléchir sur la façon de faire du prosélytisme tout en acceptant notre faiblesse quand nous voulons le faire par nous même.

Il ne faut pas que cette volonté d'apporter la parole soit au centre de nos préoccupations car sinon, en raison de notre nature, nous allons parfois le faire avec nos outils et donc retomber parfois dans la tendance à répondre par le mal.  

il faut je pense, laisser Dieu nous y préparer et le laisser lui, mettre en place les occasions de le faire. Puis, accepter que tout croyant n'est pas le clone d'un autre, et que donc, si certains sont appelés à être très actifs dans la diffusion de la parole, tous ne le sont pas. Non pas que les occasions ne se présenterons jamais pour le faire, mais, elles peuvent être plus rares, dans un espace qui touche peu de monde et pas forcement devant des milliers de personnes.

Aussi comme pour toute chose, ceci doit être remis entre les mains de Dieu. Notre prosélytisme doit être un objet de prière et non pas un bilan de résultat exigé ( d'autant plus si il s'agit d'en obtenir une reconnaissance, un statut, parmi les siens ).

Chaque fois que j'ai constaté mes échecs dans ma façon de dire les choses, que ce soit ici ou simplement dans ce que je peux dire autour de moi ( et pas forcement sur un plan religieux ), j'ai constaté que je n'avais pas pendant un temps, pris le soin de demander à Dieu de surveiller ce qui sort de ma bouche.

Si nous voulons que Dieu nous prépare pour savoir dire les choses tout en restant dans la paix et dans l'amour, il faut le lui demander régulièrement et les mots et les occasions suivront comme d'ailleurs le dit Jésus quand il prépare ses disciples à le faire.

je me suis permis de te faire ce rappel, car pour moi, tu es bonne personne, tu cherches le bon chemin et parfois, un chrétien et un musulman peuvent aussi se côtoyer pour s'aider à y rester. Ces occasions là existent aussi.



Tu as biensur raison Tonton heureusement que j'ai rencontré assez de chretien pour ne pas tomber dans ce piège je sais bien après recherche qu'aucun livre n'est responsable de ce que font les hommes si j'ai repondu de cette facon a gerard c'est seulement pour le mettre face au miroir mais , je ne crois pas une seconde que l'enseignement qui a donné naissance aux saints de l'eglise est celui qui fait parler gerard .
je suis d'accord avec toton quand il dit que tu es une bonne personne , mais je suis pas d'accord avec toi quand tu dis qu'un livre n'est pas responsable de ce que font les hommes .
toi et beaucoup avaient eu cette force de chercher d'autre sens , de refuser .
mais tout le monde n'est pas vous , et certain , beaucoup aussi s'y laisse prendre
Revenir en haut Aller en bas
gerard2007




MessageSujet: Re: hair l'islam, aimer les musulmans   Mar 9 Jan - 18:38

gerard2007 a écrit:
Thedjezeyri14 a écrit:




Tu as biensur raison Tonton heureusement que j'ai rencontré assez de chretien pour ne pas tomber dans ce piège je sais bien après recherche qu'aucun livre n'est responsable de ce que font les hommes si j'ai repondu de cette facon a gerard c'est seulement pour le mettre face au miroir mais , je ne crois pas une seconde que l'enseignement qui a donné naissance aux saints de l'eglise est celui qui fait parler gerard .
je suis d'accord avec toton quand il dit que tu es une bonne personne , mais je suis pas d'accord avec toi quand tu dis qu'un livre n'est pas responsable de ce que font les hommes .
toi et beaucoup avaient eu cette force de chercher d'autre sens , de refuser  .
mais tout le monde n'est pas vous , et certain , beaucoup aussi s'y laisse prendre
j'avais oublié de rajouter , quand une mauvaise personne s'exprime sur le forum , il est jeté immédiatement , et c'est un tort .
c'est ceux la qui sont intéressant , pour savoir quel est leur mode fonctionnement , quel sont leurs arguments .
et essayer de les dénombrer .
sur eux le livre est néfaste .


Revenir en haut Aller en bas
icare




MessageSujet: Re: hair l'islam, aimer les musulmans   Mar 9 Jan - 18:46

Une minorité .
Il faut aussi laisser parler les négationnistes, les racistes , les xenophobes .... afin de pouvoir juger de la bonté de ces gens .
Je ne crois pas su il suffit de regarder les pieds d’une personne pour savoir si cette personne est belle .
Revenir en haut Aller en bas
gerard2007




MessageSujet: Re: hair l'islam, aimer les musulmans   Mar 9 Jan - 18:52

icare a écrit:
Une minorité .
Il faut aussi laisser parler les négationnistes, les racistes , les xenophobes .... afin de pouvoir juger de la bonté de ces gens .
Je ne crois pas su il suffit de regarder les pieds d’une personne pour savoir si cette personne est belle .
moi je te parle de ceux qui œuvre au nom d'une religion , ont va pas prendre tous les tordu de la terre
Revenir en haut Aller en bas
Roger76




MessageSujet: Re: hair l'islam, aimer les musulmans    Mar 9 Jan - 18:53

Citation :
la bigoterie, le pharisianisme, le ritualisme borné existent dans toutes les religions mais il est particulièrement fort chez les musulmans.
faire passer l'orthopraxie avant le vivre ensemble c'est dresser des barrières. venir ensuite se plaindre de ne pas être bien accepté c'est de l'hypocrisie.  
,
De toutes les religions dont j'ai peu ou prou étudié l'histoire je constate que le pastafarisme est peut-être la plus méconnue, il faudra que je poursuive mes recherches, et qui sait j'en deviendrai peut-être adepte

Tu parles d'hypocrisie?
Moi je soutiens qu'il y a à la fois hypocrisie et obscurantisme.
Je maintiens que de toutes les religions du monde que j'aie pu aborder l'islam est la seule, absolument la seule, qui ait dès le début de son expansion par la conquête armée, divisé le monde en deux zones:
- Dar al Islam, où l'islam règne en maître, applique la charia, et "tolère" le non-musulman se réclamant du Livre, de quel Livre donc, sous un statut dégradant et contraignant de dhimmi.
 - Dar el Harb, terres de guerre, guerre de combat dans toutes les acceptions du terme, où il faut faire triompher la charia islamique.
Telle est la DOXA, le cas est absolument unique.

Les échecs et les défaites militaires comme la défaite de la bataille de Las Navas de Tolosa et les deux échecs des deux sièges de Vienne par les Ottomans, la Reconquista, dans la Péninsule ibérique et enfin le dépeçage de ce qui restait de le l'Empire Ottoman en 1920 n'y ont rien changé.
Un instant freinée cette guerre d'expansion a repris de plus belle avec la chute du Shah d'Iran autoproclamé "Roi des Rois" et le retour triomphal de Khomeiny: l'armée fidèle au shah en fuite avait projeté de liquider Khomeiny à son retour d'exil, elle y a renoncé devant la liesse populaire.
Le Guide Suprême a alors très officiellement déclaré une guerre au Grand Satan…

Ce "Harb" est depuis 1979 de pleine actualité, sous ses formes les plus diverses jusqu'au terrorisme aveugle..
L'orthodoxie islamique a cependant concocté une atténuation à cette définition primaire manichéenne du monde; ellel reconnaît comme dar-el-suhl ou dar-el-ahd, terre de conciliation, ou dar-el-dawaà, ou terre de prédication ou de prosélytisme, les pays non-musulmans où les musulmans peuvent néanmoins résider en cas de nécessité, à la condition de pouvoir y prêcher leur doctrine sans que les non-musulmans ne puissent exiger en contrepartie le même droit de prédication en terre musulmane.
C'est l'islam qui a forgé ce néologisme de islamophobie, inconnu il y a cinquante ans.

L'Islam?
Plus on en sait moins on n'y comprend.

La phobie?
Crainte angoissante et injustifiée d'une situation, d'un objet ou de l'accomplissement d'une action. Aversion très vive pour quelqu'un ou peur instinctive de quelque chose.

C'est là la définition du Larousse...

Crainte angoissante et injustifiée?
S'il y a crainte elle est bien justifiée...
Aversion très vive pour quelqu'un?
Ce n'et pas le cas...
peur instinctive de quelque chose?
On approche de la bonne définition.

Contrairement à ce qu'on nous assène ici même, un(une) islamophobe n'est pas une personne qui déteste ou hait l'islam ou les musulmans, mais qui en a peur.
Revenir en haut Aller en bas
icare




MessageSujet: Re: hair l'islam, aimer les musulmans   Mar 9 Jan - 19:00

Rolalala .
Les musulmans sont méchants ils ont séparé le monde en deux parties , ils ont fait d s conquêtes , ....
C’est ....
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: hair l'islam, aimer les musulmans   Mar 9 Jan - 19:06

Roger76 a écrit:
Citation :
la bigoterie, le pharisianisme, le ritualisme borné existent dans toutes les religions mais il est particulièrement fort chez les musulmans.
faire passer l'orthopraxie avant le vivre ensemble c'est dresser des barrières. venir ensuite se plaindre de ne pas être bien accepté c'est de l'hypocrisie.  
,
De toutes les religions dont j'ai peu ou prou étudié l'histoire je constate que le pastafarisme est peut-être la plus méconnue, il faudra que je poursuive mes recherches, et qui sait j'en deviendrai peut-être adepte

Tu parles d'hypocrisie?
Moi je soutiens qu'il y a à la fois hypocrisie et obscurantisme.
Je maintiens que de toutes les religions du monde que j'aie pu aborder l'islam est la seule, absolument la seule, qui ait dès le début de son expansion par la conquête armée, divisé le monde en deux zones:
- Dar al Islam, où l'islam règne en maître, applique la charia, et "tolère" le non-musulman se réclamant du Livre, de quel Livre donc, sous un statut dégradant et contraignant de dhimmi.
 - Dar el Harb, terres de guerre, guerre de combat dans toutes les acceptions du terme, où il faut faire triompher la charia islamique.
Telle est la DOXA, le cas est absolument unique.

Les échecs et les défaites militaires comme la défaite de la bataille de Las Navas de Tolosa et les deux échecs des deux sièges de Vienne par les Ottomans, la Reconquista, dans la Péninsule ibérique et enfin le dépeçage de ce qui restait de le l'Empire Ottoman en 1920 n'y ont rien changé.
Un instant freinée cette guerre d'expansion a repris de plus belle avec la chute du Shah d'Iran autoproclamé "Roi des Rois" et le retour triomphal de Khomeiny: l'armée fidèle au shah en fuite avait projeté de liquider Khomeiny à son retour d'exil, elle y a renoncé devant la liesse populaire.
Le Guide Suprême a alors très officiellement déclaré une guerre au Grand Satan…

Ce "Harb" est depuis 1979 de pleine actualité, sous ses formes les plus diverses jusqu'au terrorisme aveugle..
L'orthodoxie islamique a cependant concocté une atténuation à cette définition primaire manichéenne du monde; ellel reconnaît comme dar-el-suhl ou dar-el-ahd, terre de conciliation, ou dar-el-dawaà, ou terre de prédication ou de prosélytisme, les pays non-musulmans où les musulmans peuvent néanmoins résider en cas de nécessité, à la condition de pouvoir y prêcher leur doctrine sans que les non-musulmans ne puissent exiger en contrepartie le même droit de prédication en terre musulmane.
C'est l'islam qui a forgé ce néologisme de islamophobie, inconnu il y a cinquante ans.

L'Islam?
Plus on en sait moins on n'y comprend.

La phobie?
Crainte angoissante et injustifiée d'une situation, d'un objet ou de l'accomplissement d'une action. Aversion très vive pour quelqu'un ou peur instinctive de quelque chose.

C'est là la définition du Larousse...

Crainte angoissante et injustifiée?
S'il y a crainte elle est bien justifiée...
Aversion très vive pour quelqu'un?
Ce n'et pas le cas...
peur instinctive de quelque chose?
On approche de la bonne définition.

Contrairement à ce qu'on nous assène ici même, un(une) islamophobe n'est pas une personne qui déteste ou hait l'islam ou les musulmans, mais qui en a peur.


Avec tout le respect que je te dois Roger quand je te lis j'ai l'impression de feuilleté un genre de (( Islam pour les nuls )) ou d'ecouter un documentaire des années 30 .. tu sais le temps ou les intellectuel faisait de leur mieu pour être objectif tout en disant qu'il faut proteger les tribus africaines autant qu'on respect les animeaux exotiques.


L'islam est la première religion qui a devisé le monde en deux ?? Ou sont passé les goyim du judaisme et les païens des chretiens , les sours races des aryens et j'en passe ne voit tu pas que c'est un phenomene humain et que tu t'es completement gouré sur ce point ?? Pourtant tu l'a toi même avoué que Dar el Harb et Dar al Islam sont postérieur au Coran et au Hadith. Et de nos jours apart les salafistes je n'entend pas ces notions obselète .. certes , les musulmans disent souvent (( Kouffar )) pour se distinguer des non musulmans mais , il suffit que tu discute avec lui quelque minutes pour qu'il se rapelle qu'il y a des gens du livres , des gens biens , des occidenteaux plus proche de l'islam que les musulmans et des gens normeaux qui reagissent normalement a un islam des medias populiste .
Revenir en haut Aller en bas
OlivierV
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: hair l'islam, aimer les musulmans   Mar 9 Jan - 19:08

icare a écrit:
Oui , on parle beaucoup d’assimilation , c’est à dire désintégration. Enfin pour les plus extrême , heureusement sûe ce n’est qu’une minorité .

Les extrêmes sont nombreux dans ce cas. Je me souviens très bien avoir entendu Sarkozy candidat aux dernières présidentielles claironner à tous vents que puisque l'intégration n'avait pas fonctionné, il allait falloir passer à l'assimilation....Qui je crois est plus "grave" que l'acculturation...

_________________
"Dans une société établie sur l'esprit de compétition, il ne peut y avoir de fraternité ; et aucune réforme, aucune dictature, aucune méthode éducative ne l'engendrera."
Jiddu Krishnamurti
Revenir en haut Aller en bas
Raziel

avatar


MessageSujet: Re: hair l'islam, aimer les musulmans   Mar 9 Jan - 19:17

Thedjezeyri14 a écrit:
Raziel a écrit:


Haïr l'islam, ce n'est pas du tout haïr chaque point de l'islam.
C'est considérer que bon-an mal-an, l'Islam est une religion qui est dangereuse pour aller au paradis.
Pour sauver le musulman que l'on apprécie, il est nécessaire de haïr l'islam.
L'islam n'est qu'un idée, une palpitation de neurones, à la recherche de la paix, mais ne trouvant que la violence de Mohamed
rien de plus.


Non c'est faux tu ne peux pas haïr l'islam parceque c'est trop vague par exemple , tu peux haïr la lapidation mais , moi qui est musulman je la hais aussi pourquoi alors , tu decide que l'islam c'est la lapidation ?? Je n'y vois rien de plus que le fait de detester une concurent du christianisme par tout les moyens quit a lui.donner l'image qu'on veut . 

Par contre , il y a bien des gens qui haissent absolument tout de l'islam et relie tout les malheur du monde avec l'islam c'est eux même qui me l'ont avoué et le demontre a chaque jour ..ce sont bien des islamophobes .

L'islam est un ensemble de choses, dont des rites et une Loi.
La Loi islamique, c'est le fiqh, et le fiqh prévoit des cas de lapidation.
Si la Loi islamique considère la lapidation comme une bonne solution dans certains cas, la lapidation fait alors partie de l'islam.

Le catholicisme est fait aussi de rites et de Lois. Mais nos lois ne sont pas organisées comem les vôtres au niveau mental.
La loi première est celle de l'Amour. Devant un accusé qui regrette, la peine de mort n'est pas acceptable.
Devant un accusé qui insiste avec force que son meutre est formidable, la peine de mort relève alors des autorités civiles,
qui n'est pas du ressort de l'Eglise. Pour cette raison, par exemple, les bourreaux d'autrefois n'avaient pas de péché sur eux pour avoir tué quelqu'un.
Ils ne faisaeint qu'obéir à une autorité légitime civile.

La lapidation islamique est une loi du Fiqn, basé sur des hadiths sahih. Donc c'est 100% religieux, 100% islam.
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: hair l'islam, aimer les musulmans   Mar 9 Jan - 19:39

Raziel a écrit:
L'islam est un ensemble de choses, dont des rites et une Loi.
La Loi islamique, c'est le fiqh, et le fiqh prévoit des cas de lapidation.
Si la Loi islamique considère la lapidation comme une bonne solution dans certains cas, la lapidation fait alors partie de l'islam.

Le catholicisme est fait aussi de rites et de Lois. Mais nos lois ne sont pas organisées comem les vôtres au niveau mental.
La loi première est celle de l'Amour. Devant un accusé qui regrette, la peine de mort n'est pas acceptable.
Devant un accusé qui insiste avec force que son meutre est formidable, la peine de mort relève alors des autorités civiles,
qui n'est pas du ressort de l'Eglise. Pour cette raison, par exemple, les bourreaux d'autrefois n'avaient pas de péché sur eux pour avoir tué quelqu'un.
Ils ne faisaeint qu'obéir à une autorité légitime civile.

La lapidation islamique est une loi du Fiqn, basé sur des hadiths sahih. Donc c'est 100% religieux, 100% islam.



Ce n'est pas la réalité c'est ton fantamse  dans le fiqh il y'a tout et son contraire à l'interieur du fiqh sunnite il y a des arguments contre la lapidation et d'autre argument qui sont pour que dire alors de la pensée Mutazilite , chiites , salafistes ...etc  un  même musulman peut trouver la musique Haram aujourd'hui et Halal demain sans sortir de l'islam ou devenir moins musulman ou est ton 100% fantasmique dans cette situation ??




Les Hadith sahih a 100% ca n'existe pas y compris pour la majorité des savants sunnites en effet , selon les sunnites un Hadith sahih de Bukhari est "fort probablement" une parole du prophète mais , pas absolument et encore la ca depend du domaine par exemple en Aqida(theologie) les Hadith sahih sont moins important que la raison et même pour les questions pratique un Hadith peut être abrogé pour un savant et non pour l'autre il peut aussi être sahih chez bukhari et faible chez muslim bref , il n'y que les salafi et les simplistes comme toi qui s'imagine un manuel d'instruction islamique.
Revenir en haut Aller en bas
gerard2007




MessageSujet: Re: hair l'islam, aimer les musulmans   Mar 9 Jan - 19:52

Thedjezeyri14 a écrit:
Raziel a écrit:
L'islam est un ensemble de choses, dont des rites et une Loi.
La Loi islamique, c'est le fiqh, et le fiqh prévoit des cas de lapidation.
Si la Loi islamique considère la lapidation comme une bonne solution dans certains cas, la lapidation fait alors partie de l'islam.

Le catholicisme est fait aussi de rites et de Lois. Mais nos lois ne sont pas organisées comem les vôtres au niveau mental.
La loi première est celle de l'Amour. Devant un accusé qui regrette, la peine de mort n'est pas acceptable.
Devant un accusé qui insiste avec force que son meutre est formidable, la peine de mort relève alors des autorités civiles,
qui n'est pas du ressort de l'Eglise. Pour cette raison, par exemple, les bourreaux d'autrefois n'avaient pas de péché sur eux pour avoir tué quelqu'un.
Ils ne faisaeint qu'obéir à une autorité légitime civile.

La lapidation islamique est une loi du Fiqn, basé sur des hadiths sahih. Donc c'est 100% religieux, 100% islam.



Ce n'est pas la réalité c'est ton fantamse  dans le fiqh il y'a tout et son contraire à l'interieur du fiqh sunnite il y a des arguments contre la lapidation et d'autre argument qui sont pour que dire alors de la pensée Mutazilite , chiites , salafistes ...etc  un  même musulman peut trouver la musique Haram aujourd'hui et Halal demain sans sortir de l'islam ou devenir moins musulman ou est ton 100% fantasmique dans cette situation ??




Les Hadith sahih a 100% ca n'existe pas y compris pour la majorité des savants sunnites en effet , selon les sunnites un Hadith sahih de Bukhari est "fort probablement" une parole du prophète mais , pas absolument et encore la ca depend du domaine par exemple en Aqida(theologie) les Hadith sahih sont moins important que la raison et même pour les questions pratique un Hadith peut être abrogé pour un savant et non pour l'autre il peut aussi être sahih chez bukhari et faible chez muslim bref , il n'y que les salafi et les simplistes comme toi qui s'imagine un manuel d'instruction islamique.
tout et son contraire c'est de A.Z
comment faites vous pour croire avec autant de determination a tout et son contraire , c'est etonnant .

Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: hair l'islam, aimer les musulmans   Mar 9 Jan - 20:46

gerard2007 a écrit:
tout et son contraire c'est de A.Z
comment faites vous pour croire avec autant de determination a tout et son contraire , c'est etonnant .

 Je ne crois pas a tout et son contraire je dis juste que le A et le Z sont possible et existent au seins de l'islam mais à moi de choisir parmi ces choix ce qui me convainc et a titre personnel  je n'ai aucun problème a sortir de ces choix. Bref , hair l'islam n'est pas rationel ou du moins pas precis.
Revenir en haut Aller en bas
*Encelade*

avatar


MessageSujet: Re: hair l'islam, aimer les musulmans   Mar 9 Jan - 21:12

Thedjezeyri14 a écrit:
icare a écrit:
J’avais lu , je ne sais plus ou , que la station de la satisfaction (al hamdu lah) était dans le fait d’avoir la même réaction lorsque l’on nous retire ou que l’on nous ajoute une chose .
Je pense que le vivre ensemble c’est pareil , c’est une indifférence de nos différences et certainement pas la similitude  .


Tout a fait mais , est-ce idéaliste ?? Je ne pense pas parceque quand je vois des pays comme le Canada  je me dis que c'est possible .
C'est bizarre mais , de loin j'ai l'impression que les francais ( préjugé je sais ) ont une autre definition du vivre ensemble  en dirait , que l'ideal pour les francais est d'être tous pareil en publique et les differences à la maison . Qu'on me corrige si je me trompe .

Oui il y a un conformisme... Faut pas trop sortir du moule.

Et cela se ressent dans la manière d'appréhender les différences chez l'Autre.

Revenir en haut Aller en bas
*Encelade*

avatar


MessageSujet: Re: hair l'islam, aimer les musulmans   Mar 9 Jan - 21:16

OlivierV a écrit:
icare a écrit:
Oui , on parle beaucoup d’assimilation , c’est à dire désintégration. Enfin pour les plus extrême , heureusement sûe ce n’est qu’une minorité .

Les extrêmes sont nombreux dans ce cas. Je me souviens très bien avoir entendu Sarkozy candidat aux dernières présidentielles claironner à tous vents que puisque l'intégration n'avait pas fonctionné, il allait falloir passer à l'assimilation....Qui je crois est plus "grave" que l'acculturation...

Y a un fond de trouille panique de perte d'identité... que la france ne soit plus la france.

Houellebecq n'a fait que mettre en forme la peur latente.


Revenir en haut Aller en bas
marcel1990

avatar


MessageSujet: Re: hair l'islam, aimer les musulmans   Mar 9 Jan - 22:21

si la France est resté un royaume on aurait pas cette trouille
Revenir en haut Aller en bas
*Encelade*

avatar


MessageSujet: Re: hair l'islam, aimer les musulmans   Mar 9 Jan - 22:35

Ceci explique cela.


Est ce que cette peur est rationnelle? Légitime?


La france devrait être un musée poussièreux où rien ne change jamais, oùù tout doit être conservé en l'état?


(la politique n'est pas interdite sur le forum?? ton avatar est pas trop dans la charte)
Revenir en haut Aller en bas
marcel1990

avatar


MessageSujet: Re: hair l'islam, aimer les musulmans   Mar 9 Jan - 23:01

*Encelade* a écrit:
Ceci explique cela.


Est ce que cette peur est rationnelle? Légitime?


La france devrait être un musée poussiéreux où rien ne change jamais, oùù tout doit être conservé en l'état?


(la politique n'est pas interdite sur le forum?? ton avatar est pas trop dans la charte)
elle n'est ni rationnelle ni légitime mais une frustration
Revenir en haut Aller en bas
*Encelade*

avatar


MessageSujet: Re: hair l'islam, aimer les musulmans   Mer 10 Jan - 6:11

Frustré de quoi?
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: hair l'islam, aimer les musulmans   Mer 10 Jan - 10:13

Thedjezeyri14 a écrit:
icare a écrit:
J’avais lu , je ne sais plus ou , que la station de la satisfaction (al hamdu lah) était dans le fait d’avoir la même réaction lorsque l’on nous retire ou que l’on nous ajoute une chose .
Je pense que le vivre ensemble c’est pareil , c’est une indifférence de nos différences et certainement pas la similitude  .


Tout a fait mais , est-ce idéaliste ?? Je ne pense pas parceque quand je vois des pays comme le Canada  je me dis que c'est possible .
C'est bizarre mais , de loin j'ai l'impression que les francais ( préjugé je sais ) ont une autre definition du vivre ensemble  en dirait , que l'ideal pour les francais est d'être tous pareil en publique et les differences à la maison . Qu'on me corrige si je me trompe .

Ben il y a toujours, dans un pays, des normes sociétales. Ce qui ne veut pas dire que tout le monde est pareil. La France peut paraître en décalage par rapport à d'autre pays mais pas forcement que vers le bas, elle peut aussi présenter des aspects positives dans l'intégration que d'autres pays n'ont pas et permettre le maintient de sa culture d'origine alors qu'ailleurs, c'est moins possible.

Le point noir, dans l'histoire de France, dans sa façon d'accueillir l'étranger, c'est son parc locatif social. La question des cités est souvent, par les étrangers, considérée comme une volonté de les mettre " à part ", mais la construction des tours HLM n'a pas eu initialement, la volonté de mettre en place une telle politique.

Cette façon de construire des logements est une réponse aux manques de place pour accueillir la main d'oeuvre nécessaire à la reconstruction d’après guerre. On parle de cette époque comme étant celle de " l'exode rurale ". Il s'agit donc d'accueillir les gens venant des campagnes pour reconstruire les villes.

Aujourd'hui, ce paysage urbain participe à une forme de communautarisme, il est même question de parler de " ghetto ".

Pour améliorer la situation, il faudrait travailler sur plusieurs dossiers. Par exemple, si on parle de décentralisation, car les campagnes se vident encore, il est aussi nécessaire de se pencher sur le dossier de l'agriculture.

Peut on vivre dans les campagnes françaises sans une agriculture rentable ? Car, nous savons que la condition de l'agriculteur français va vers de plus en plus de précarité.

Ainsi, dans un pays, selon ses bilans, la question de l'immigration n'est pas seulement une question de principe, car ici, le dossier agricole rentre dans les donnés du problème. Sinon, on poursuit vers le maintient des ghettos.


Aussi, cette question de la précarité qui s'installe en France, ne concerne pas que les campagnes. Il faut savoir entendre que certains qui ne veulent plus accueillir d'étrangers ne sont pas forcement raciste, ils peuvent juste être conscient de la réalité de cette précarité.

Par exemple, il fût un temps où il était possible de sortir de ces ghettos pour devenir propriétaire en banlieue. Au fil des générations, le pouvoir d'achat diminuant, c'est de moins en moins possible.

Ainsi, si il y a 20 ans, vivre en HLM était une solution provisoire, aujourd'hui en France, même pour des salariés, elle devient la seule solution possible.

La France peut encore paraître comme un pays riche aux yeux d'autres pays, mais la réalité financière du français est celle d'avoir des difficultés pour payer ses factures et finalement, une fois tout payé, il ne lui reste pas grand chose. Même pas assez parfois pour subvenir aux besoins de la famille.

Cela ne va pas aller en s'arrangeant. Le défaut étant, en France, en raison d'un passé glorieux, de ne pas admettre cette précarité grandissante, d'autant plus qu'elle est camouflé par les politiques derrière le coup de l'aide à la personne. Y compris de l’immigré.

Alors qu'en fait, la France est un pays corrompu par un système politique que les africains connaissent depuis longtemps. Mais, ça en France, au nom d'avoir participé aux droits de l'homme, ce n'est pas admis de le dire.

On préfère parler des chômeurs et des immigrés et fermer les yeux sur la corruption.

Mais si c'est l'état d'esprit qui t'interpelle, la façon dont les français accueillent les autres cultures, je te laisse te renseigner sur ce que disaient les soldats noirs américains quand ils sont venu en France.

Ecoute ce qu'ils disaient et tu comprendras ensuite pourquoi les grands jazzmans noirs américains sont venu s'installer à Paris.
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: hair l'islam, aimer les musulmans   Mer 10 Jan - 10:43

La France des terrasses.

Pour nous s'installer sur une grande terrasse d'un café pour prendre une collation, c'est une habitude ( ou pas ). Il n'y a rien de plus banal que cela. Mais, cela n'existe pas partout. Ailleurs aussi, comme en Belgique par exemple, mais, pour le touriste qui vient d'un autre continent, c'est en France que souvent, il découvre cette habitude de vie et les terrasses des cafés parisiens sont un élément important qu'ils viennent chercher dans notre culture.

Peu importe ce que nous sommes, à ce moment là, tout le monde se côtoie.

Les soldats noirs américains ont été très surpris de cette condition. Ils étaient étonnés de pouvoir, comme tout le monde, s’asseoir à la terrasse d'un café et surtout, de se faire servir par un blanc. Sans que rien ne soit dit.

Ils étaient aussi surpris par le fait que ce mixage était également toléré dans les relations sentimentales. Pour un soldat noir américain, s'installer sur une terrasse en étant accompagné d'une femme blanche a été quelque chose, pour lui, d'extraordinaire.
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**

avatar


MessageSujet: Re: hair l'islam, aimer les musulmans   Mer 10 Jan - 15:32

Il faudrait ne plus rester campés sur l'insidieux rapport des hommes entre eux, car d'un jour à l'autre, un homme peut être agneau, le lendemain être loup, l'homme est trop malléable, il n'y a véritablement pas de bons hommes comme de mauvais hommes, tout est une question d'orientation figée par une naissance, une opportunité, un statut social, une personnalité, une éducation etc ....

Qu''est ce qui différencie alors un homme de l'autre dès lors que ce qui les sépare est un gigantesque fossé, si l'un est un criminel sans scrupule et le second un saint homme avec ses hauts ses bas ?

Nous ne le savons pas, en tout cas moi je ne peux pas m'imaginer ce qui meut un criminel sans vergogne, pas le criminel occasionnel, non, l'autre, celui sans vergogne.


J'ai toutefois une piste, ce criminel sans vergogne est doté d'un esprit passablement immature, pas assez d'expérience, il est encore trop vert, il est Cain, inexpérimenté, il n'a pas connaissance des lois de Dieu, il est celui d'avant les lois où l'homme sans état d'âme tue femmes enfants hommes, pourvu que lui se sente souverain.

Bon, il faut faire avec ces gens là, mais les autres, à côté, sont ni bons ni mauvais, ils sont malléables.

Donc, il faut sortir de cette influence qui façonne, et faire abstraction des avis des gens, des érudits, des penseurs, des théologiens, des exégètes, des imams, des savants musulmans qui sont tous des gens malléables qui façonnent à leur tour ce qu'ils ont subi comme influence, ils répercutent à travers leurs écrits, sauf qu'ils ont l'intelligence avec eux, mais l'intelligence n'est pas signe de sagesse, donc, que chacun se fasse un avis épuré, sorti tout droit de sa propre pensée, et tout doit prendre fondation par les prémices, il faut échafauder son opinion, dialoguer et prendre le meilleur pourvu qu'il y ait la raison et le cœur indissociés.


Donc un musulman est un chrétien et un chrétien est un musulman sauf qu'aussi bien l'un que l'autre est né sous des cieux qui les ont orientés, mais rien ne les diffère, et ce qu'ils doivent voir tous les deux, c'est le point de ralliement, et puisqu'ils savent tous les deux qu'ils sont éloignés de Dieu puisqu'ils savent que par Adam on peut chuter du Paradis, une chute étant une déchéance, une chute étant une régression, ils doivent tous les deux, le musulman et le chrétien s'investir à se faire aimer de Dieu à nouveau car là ils sont des désaimés.

Donc et puisque Dieu a adapté à chaque contrée le moyen que l'homme se réconcilie avec Dieu, l'Islam qu'a t il de plus que la chrétienté ? Rien, sauf qu'en Islam l'homme renie ce que Dieu leur a dit avant, et que si nous enlevons tous les versets dans le Coran qui parle de la Bible, que reste t il ? Rien à part, repentez vous repentez vous repentez vous ....... car il faut que vous me montriez que vous voulez vous réconcilier avec moi dit Dieu.

Alors il faut hisser un peu le regard, laissez les autres se chamailler ces griefs de comptoir pas pour nous, nous nous passons au dessus de tout ça car nous nous avons compris que nous devons nous réconcilier avec Dieu.

Pas de perte de temps inutile, "hair l'Islam" ça ne veut rien dire, il faut regarder dans la même direction ensemble et se dire chaque jour, "que dois je faire aujourd'hui pour que Dieu voit que je regrette ce que j'ai fait et qui m'a poussé jusqu'à être mis loin de Dieu, Dieu fâché au point que je suis ici, sur terre, ignorant même quelquefois de son existence (athées) dans un lieu qui me procure des bienfaits bien être, et j'en abuse comme je peux m'en passer, je suis ici ignorant que la terre n'est pas ma maison, mais lorsque je serais mort, je saurais enfin que je suis chez moi, et j''espère que cette fois là, j'ai réussi à bien me comporter pour mériter d'être si près de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
icare




MessageSujet: Re: hair l'islam, aimer les musulmans   Mer 10 Jan - 18:33

Thedjezeyri14 a écrit:
Roger76 a écrit:

De toutes les religions dont j'ai peu ou prou étudié l'histoire je constate que le pastafarisme est peut-être la plus méconnue, il faudra que je poursuive mes recherches, et qui sait j'en deviendrai peut-être adepte

Tu parles d'hypocrisie?
Moi je soutiens qu'il y a à la fois hypocrisie et obscurantisme.
Je maintiens que de toutes les religions du monde que j'aie pu aborder l'islam est la seule, absolument la seule, qui ait dès le début de son expansion par la conquête armée, divisé le monde en deux zones:
- Dar al Islam, où l'islam règne en maître, applique la charia, et "tolère" le non-musulman se réclamant du Livre, de quel Livre donc, sous un statut dégradant et contraignant de dhimmi.
 - Dar el Harb, terres de guerre, guerre de combat dans toutes les acceptions du terme, où il faut faire triompher la charia islamique.
Telle est la DOXA, le cas est absolument unique.

Les échecs et les défaites militaires comme la défaite de la bataille de Las Navas de Tolosa et les deux échecs des deux sièges de Vienne par les Ottomans, la Reconquista, dans la Péninsule ibérique et enfin le dépeçage de ce qui restait de le l'Empire Ottoman en 1920 n'y ont rien changé.
Un instant freinée cette guerre d'expansion a repris de plus belle avec la chute du Shah d'Iran autoproclamé "Roi des Rois" et le retour triomphal de Khomeiny: l'armée fidèle au shah en fuite avait projeté de liquider Khomeiny à son retour d'exil, elle y a renoncé devant la liesse populaire.
Le Guide Suprême a alors très officiellement déclaré une guerre au Grand Satan…

Ce "Harb" est depuis 1979 de pleine actualité, sous ses formes les plus diverses jusqu'au terrorisme aveugle..
L'orthodoxie islamique a cependant concocté une atténuation à cette définition primaire manichéenne du monde; ellel reconnaît comme dar-el-suhl ou dar-el-ahd, terre de conciliation, ou dar-el-dawaà, ou terre de prédication ou de prosélytisme, les pays non-musulmans où les musulmans peuvent néanmoins résider en cas de nécessité, à la condition de pouvoir y prêcher leur doctrine sans que les non-musulmans ne puissent exiger en contrepartie le même droit de prédication en terre musulmane.
C'est l'islam qui a forgé ce néologisme de islamophobie, inconnu il y a cinquante ans.

L'Islam?
Plus on en sait moins on n'y comprend.

La phobie?
Crainte angoissante et injustifiée d'une situation, d'un objet ou de l'accomplissement d'une action. Aversion très vive pour quelqu'un ou peur instinctive de quelque chose.

C'est là la définition du Larousse...

Crainte angoissante et injustifiée?
S'il y a crainte elle est bien justifiée...
Aversion très vive pour quelqu'un?
Ce n'et pas le cas...
peur instinctive de quelque chose?
On approche de la bonne définition.

Contrairement à ce qu'on nous assène ici même, un(une) islamophobe n'est pas une personne qui déteste ou hait l'islam ou les musulmans, mais qui en a peur.


Avec tout le respect que je te dois Roger quand je te lis j'ai l'impression de feuilleté un genre de (( Islam pour les nuls )) ou d'ecouter un documentaire des années 30 .. tu sais le temps ou les intellectuel faisait de leur mieu pour être objectif tout en disant qu'il faut proteger les tribus africaines autant qu'on respect les animeaux exotiques.

L'islam est la première religion qui a devisé le monde en deux ?? Ou sont passé les goyim du judaisme et les païens des chretiens , les sours races des aryens et j'en passe ne voit tu pas que c'est un phenomene humain et que tu t'es completement gouré sur ce point ?? Pourtant tu l'a toi même avoué que Dar el Harb et Dar al Islam sont postérieur au Coran et au Hadith. Et de nos jours apart les salafistes je n'entend pas ces notions obselète .. certes , les musulmans disent souvent (( Kouffar )) pour se distinguer des non musulmans mais , il suffit que tu discute avec lui quelque minutes pour qu'il se rapelle qu'il y a des gens du livres , des gens biens , des occidenteaux plus proche de l'islam que les musulmans et des gens normeaux qui reagissent normalement a un islam des medias populiste .

Tout à fait , et dire que le sujet c’est la détestation de l’Islam . La détestation de tout un groupe de gens en raison de leur confession religieuse .
Zut j’ai oublié , ce n’est pas de la haine c’est de la peur . Il est qu’aime ce qui fait peur , on est même prêt à tout pour garder cette peur au ventre . Quoi de plus normal que d’aimer la peur , surtout quand on sait que ces gens cherchent à conquérir .
Des fois j’ai envi de vomir , mais j’aime ça , bien que je déteste le vomi .
Revenir en haut Aller en bas
titibxl
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: hair l'islam, aimer les musulmans   Mer 10 Jan - 19:09

icare a écrit:
Thedjezeyri14 a écrit:



Avec tout le respect que je te dois Roger quand je te lis j'ai l'impression de feuilleté un genre de (( Islam pour les nuls )) ou d'ecouter un documentaire des années 30 .. tu sais le temps ou les intellectuel faisait de leur mieu pour être objectif tout en disant qu'il faut proteger les tribus africaines autant qu'on respect les animeaux exotiques.
L'islam est la première religion qui a devisé le monde en deux ?? Ou sont passé les goyim du judaisme et les païens des chretiens , les sours races des aryens et j'en passe ne voit tu pas que c'est un phenomene humain et que tu t'es completement gouré sur ce point ?? Pourtant tu l'a toi même avoué que Dar el Harb et Dar al Islam sont postérieur au Coran et au Hadith. Et de nos jours apart les salafistes je n'entend pas ces notions obselète .. certes , les musulmans disent souvent (( Kouffar )) pour se distinguer des non musulmans mais , il suffit que tu discute avec lui quelque minutes pour qu'il se rapelle qu'il y a des gens du livres , des gens biens , des occidenteaux plus proche de l'islam que les musulmans et des gens normeaux qui reagissent normalement a un islam des medias populiste .

Tout à fait , et dire que le sujet c’est la détestation de l’Islam . La détestation de tout un groupe de gens en raison de leur confession religieuse .
Zut j’ai oublié , ce n’est pas de la haine c’est de la peur . Il est qu’aime ce qui fait peur , on est même prêt à tout pour garder cette peur au ventre . Quoi de plus normal que d’aimer la peur , surtout quand on sait que ces gens cherchent à conquérir .
Des fois j’ai envi de vomir , mais j’aime ça , bien que je déteste le vomi .


c'est ca que tu ne comprends pas,les gens soutenant "haïr l'islam ,aimer les musulmans" ne déteste pas le groupe de gens au contraire,ils les aiment,ils aiment les musulmans....pas l'islam.
Revenir en haut Aller en bas
gerard2007




MessageSujet: Re: hair l'islam, aimer les musulmans   Mer 10 Jan - 19:13

icare a écrit:
Thedjezeyri14 a écrit:



Avec tout le respect que je te dois Roger quand je te lis j'ai l'impression de feuilleté un genre de (( Islam pour les nuls )) ou d'ecouter un documentaire des années 30 .. tu sais le temps ou les intellectuel faisait de leur mieu pour être objectif tout en disant qu'il faut proteger les tribus africaines autant qu'on respect les animeaux exotiques.
L'islam est la première religion qui a devisé le monde en deux ?? Ou sont passé les goyim du judaisme et les païens des chretiens , les sours races des aryens et j'en passe ne voit tu pas que c'est un phenomene humain et que tu t'es completement gouré sur ce point ?? Pourtant tu l'a toi même avoué que Dar el Harb et Dar al Islam sont postérieur au Coran et au Hadith. Et de nos jours apart les salafistes je n'entend pas ces notions obselète .. certes , les musulmans disent souvent (( Kouffar )) pour se distinguer des non musulmans mais , il suffit que tu discute avec lui quelque minutes pour qu'il se rapelle qu'il y a des gens du livres , des gens biens , des occidenteaux plus proche de l'islam que les musulmans et des gens normeaux qui reagissent normalement a un islam des medias populiste .

Tout à fait , et dire que le sujet c’est la détestation de l’Islam . La détestation de tout un groupe de gens en raison de leur confession religieuse .
Zut j’ai oublié , ce n’est pas de la haine c’est de la peur . Il est qu’aime ce qui fait peur , on est même prêt à tout pour garder cette peur au ventre . Quoi de plus normal que d’aimer la peur , surtout quand on sait que ces gens cherchent à conquérir .
Des fois j’ai envi de vomir , mais j’aime ça , bien que je déteste le vomi .

Antisémitisme en Île-de-France : de nombreuses familles juives quittent la Seine-Saint-Denis


Trois ans après l'attentat commis dans l'Hyper cacher, des familles fuient les menaces et s'installent dans des quartiers réputés plus "tranquilles".
L'ENQUÊTE DU 8H
Le Premier ministre Édouard Philippe rendait mardi soir hommage aux victimes de l’Hyper cacher. Après l’attentat de janvier 2015, qui avait fait quatre morts et neuf blessés, 7.000 juifs avaient quitté la France* pour faire leur "alya" vers Israël, c'est-à-dire partir vivre là-bas. Trois ans plus tard, le sentiment d'insécurité persiste et progresse même au sein de la communauté juive de France, traumatisée par une série d'agressions médiatisées. Un phénomène de mobilité, à l'intérieur même de l’Île-de-France, a été observé. Des familles juives déménagent ainsi pour trouver un quartier "plus tranquille". Une sorte d'"alya intérieure" à laquelle s'est intéressée notre reporter.
Une lettre avec une balle. À la suite de chaque acte antisémite, des familles comme celle de Daniel et ses enfants déménagent. Eux ont passé 17 ans dans un pavillon de Seine-Saint-Denis, à Noisy-le-Grand, jusqu'à l’été dernier. À son retour de vacances, la famille trouve une lettre contenant une balle de kalachnikov. S'ensuivent d'autres courriers de menaces et des tags antisémites sur les murs de la maison : "La prochaine balle sera pour vous ! À mort les juifs !". Trois mois plus tard, Daniel était parti : "Comme on ne sait pas d'où ça peut venir, on est tout le temps aux aguets, en train de surveiller la maison, à se lever en pleine nuit dès qu'il y a du bruit dehors pour voir ce qui se passe. On est sur le qui-vive constamment. On sort de la maison pour voir s'il n'y a pas quelqu'un qui vous guette dehors et c'est stressant. Nous, on ne se sentait pas protégés. On a préféré déménager."
Revenir en haut Aller en bas
gerard2007




MessageSujet: Re: hair l'islam, aimer les musulmans   Mer 10 Jan - 19:19

gerard2007 a écrit:
icare a écrit:


Tout à fait , et dire que le sujet c’est la détestation de l’Islam . La détestation de tout un groupe de gens en raison de leur confession religieuse .
Zut j’ai oublié , ce n’est pas de la haine c’est de la peur . Il est qu’aime ce qui fait peur , on est même prêt à tout pour garder cette peur au ventre . Quoi de plus normal que d’aimer la peur , surtout quand on sait que ces gens cherchent à conquérir .
Des fois j’ai envi de vomir , mais j’aime ça , bien que je déteste le vomi .

Antisémitisme en Île-de-France : de nombreuses familles juives quittent la Seine-Saint-Denis


Trois ans après l'attentat commis dans l'Hyper cacher, des familles fuient les menaces et s'installent dans des quartiers réputés plus "tranquilles".  
L'ENQUÊTE DU 8H
Le Premier ministre Édouard Philippe rendait mardi soir hommage aux victimes de l’Hyper cacher. Après l’attentat de janvier 2015, qui avait fait quatre morts et neuf blessés, 7.000 juifs avaient quitté la France* pour faire leur "alya" vers Israël, c'est-à-dire partir vivre là-bas. Trois ans plus tard, le sentiment d'insécurité persiste et progresse même au sein de la communauté juive de France, traumatisée par une série d'agressions médiatisées. Un phénomène de mobilité, à l'intérieur même de l’Île-de-France, a été observé. Des familles juives déménagent ainsi pour trouver un quartier "plus tranquille". Une sorte d'"alya intérieure" à laquelle s'est intéressée notre reporter.
Une lettre avec une balle. À la suite de chaque acte antisémite, des familles comme celle de Daniel et ses enfants déménagent. Eux ont passé 17 ans dans un pavillon de Seine-Saint-Denis, à Noisy-le-Grand, jusqu'à l’été dernier. À son retour de vacances, la famille trouve une lettre contenant une balle de kalachnikov. S'ensuivent d'autres courriers de menaces et des tags antisémites sur les murs de la maison : "La prochaine balle sera pour vous ! À mort les juifs !". Trois mois plus tard, Daniel était parti : "Comme on ne sait pas d'où ça peut venir, on est tout le temps aux aguets, en train de surveiller la maison, à se lever en pleine nuit dès qu'il y a du bruit dehors pour voir ce qui se passe. On est sur le qui-vive constamment. On sort de la maison pour voir s'il n'y a pas quelqu'un qui vous guette dehors et c'est stressant. Nous, on ne se sentait pas protégés. On a préféré déménager."
effectivement c'est a vomir .
Revenir en haut Aller en bas
OlivierV
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: hair l'islam, aimer les musulmans   Mer 10 Jan - 19:21

*Encelade* a écrit:



Est ce que cette peur est rationnelle? Légitime?


La France devrait être un musée poussiéreux où rien ne change jamais, où tout doit être conservé en l'état?



Pour ce qui est de la rationalité de la peur, je crois qu'il y a du vrai et qu'il y a du faux. Il y a une peur raisonnée qui peut entraîner une réaction de défense. Cela présuppose que l'on saisisse bien l'objet de la peur.

Et puis, il doit y avoir des peurs irraisonnées. Dans ce cas, elle peut en quelque sorte être illégitime tant qu'on n'a pas chercher à l'appréhender.

Ce que je remarque c'est que chez beaucoup de monde, à un moment ou un autre, on est parfois soi-même xénophobe. La xénophobie c'est la peur de l'étranger. Mais pour moi, ce n'est pas forcément celui qui est de nationalité étrangère. Cela peut tout simplement être l'autre.

Je sais que je suis passé par une période de "peur" de l'autre. Parce que je croyais que l'autre allait m'empêcher d'être ce que je suis. Ou plutôt parce que je pressentais que dès qu'il y a l'autre, forcément, il y a "risque" de relation, d'ouverture et de changement. Et ce n'est qu'en acceptant cela que l'on éteint la xénophobie.

Bien que nous soyons sur un forum de dialogue islamo-chrétien, je ne crois pas que la xénophobie quelque fois exhibée ne relève que de l'opposition entre ces deux religions.

Je pense que rares sont ceux qui n'ont qu'un seul objet de xénophobie.

Il suffit de regarder les haines qui peuvent se développer entre villes françaises dans le cadre des supporters ultra de club de foot.

Je me demande même si on ne se crée pas ses propres peurs, juste pour avoir le sentiment d'exister.

Parce que franchement, la simple éventualité que la France puisse un jour devenir un état musulman régi par la charia telle qu'elle est bien souvent fantasmée, cela me semble bien relever de l'irrationnel...

_________________
"Dans une société établie sur l'esprit de compétition, il ne peut y avoir de fraternité ; et aucune réforme, aucune dictature, aucune méthode éducative ne l'engendrera."
Jiddu Krishnamurti
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: hair l'islam, aimer les musulmans   Mer 10 Jan - 19:25

titibxl a écrit:

c'est ca que tu ne comprends pas,les gens soutenant "haïr l'islam ,aimer les musulmans" ne déteste pas le groupe de gens au contraire,ils les aiment,ils aiment les musulmans....pas l'islam.

C'est n'importe quoi comme formule .. aufait tu aime les musulmans seulement s'il abondonnent l'islam autant dire que tu ne les aime pas .. c'est quoi ce raisonement schizophrenique... si aumoins on parlait d'un seul comportement tu pourra dire à l'assasin si tu te repent du meurtre je te pardonnerai et t'aimerais mais , dans le cas de l'islam ca n'a aucun espece de bon sens sauf , a des fins de proselytisme ou de xenephobie.
Revenir en haut Aller en bas
gerard2007




MessageSujet: Re: hair l'islam, aimer les musulmans   Mer 10 Jan - 19:32

Thedjezeyri14 a écrit:
titibxl a écrit:

c'est ca que tu ne comprends pas,les gens soutenant "haïr l'islam ,aimer les musulmans" ne déteste pas le groupe de gens au contraire,ils les aiment,ils aiment les musulmans....pas l'islam.

C'est n'importe quoi comme formule .. aufait tu aime les musulmans seulement s'il abondonnent l'islam autant dire que tu ne les aime pas .. c'est quoi ce raisonement schizophrenique... si aumoins on parlait d'un seul comportement tu pourra dire à l'assasin si tu te repent du meurtre je te pardonnerai et t'aimerais mais , dans le cas de l'islam ca n'a aucun espece de bon sens sauf , a des fins de proselytisme ou de xenephobie.
pourquoi faire simple , quand on peu faire compliqué .
il y a musulman et musulman .
il y a celui qui pratique sa religion , et qui demande rien a son voisin , qu'il soit juif ou chrétien .
puis il y a ceux qui , comme l'indique l'article ci dessus , rend impossible la vie des autres au point de les faire déménager .

Revenir en haut Aller en bas
benopat




MessageSujet: Re: hair l'islam, aimer les musulmans   Mer 10 Jan - 19:57

ex-musulman a écrit:
7.1.18

Un entretien avec un pretre sympathique
Le titre porte à confusion. J'opterais pour dire:
Rejeter l'Islam, aimer les musulmans.

Jésus le dit si bien:
Matthieu 22 verset 39 Et voici le second, qui lui est semblable: Tu aimeras ton prochain comme toi-même.
ou encore
Luc 6:27 Mais je vous dis, à vous qui m'écoutez: Aimez vos ennemis, faites du bien à ceux qui vous haïssent,...

Je comprends tout de même le mot haïr pour ceux qui ont lu le Coran et qui constate comment les actions de leur prophète et les écrits dans le Coran sont pour la plupart contraire aux actions de Jésus et des écrits dans le nouveau Testament.
Revenir en haut Aller en bas
brigit ^^

avatar


MessageSujet: Re: hair l'islam, aimer les musulmans   Mer 10 Jan - 20:05

OlivierV a écrit:
icare a écrit:
Oui , on parle beaucoup d’assimilation , c’est à dire désintégration. Enfin pour les plus extrême , heureusement sûe ce n’est qu’une minorité .

Les extrêmes sont nombreux dans ce cas. Je me souviens très bien avoir entendu Sarkozy candidat aux dernières présidentielles claironner à tous vents que puisque l'intégration n'avait pas fonctionné, il allait falloir passer à l'assimilation....Qui je crois est plus "grave" que l'acculturation...

L'intégration c'est faire un Islam de France ; L'assimilation c'est faire un Islam en France. Pour faire simple...

Ceci vaut pour les organisations. Pour les personnes de toute façon elles font ce qu'elles veulent mais la loi est la même pour tous.

Revenir en haut Aller en bas
Raziel

avatar


MessageSujet: Re: hair l'islam, aimer les musulmans   Mer 10 Jan - 20:16

brigit ^^ a écrit:
OlivierV a écrit:


Les extrêmes sont nombreux dans ce cas. Je me souviens très bien avoir entendu Sarkozy candidat aux dernières présidentielles claironner à tous vents que puisque l'intégration n'avait pas fonctionné, il allait falloir passer à l'assimilation....Qui je crois est plus "grave" que l'acculturation...

L'intégration c'est faire un Islam de France ; L'assimilation c'est faire un Islam en France. Pour faire simple...

Ceci vaut pour les organisations. Pour les personnes de toute façon elles font ce qu'elles veulent mais la loi est la même pour tous.


L'islam ne sera assimilable que quand les musulmans donneront à leurs enfants le droit de se convertir librement
à une autre religion.

Il faut aussi qu'ils quittent la polygamie.

Ce sont les deux seuls points qui permettent le vivre ensemble. S'ils veulent couper les mains des voleurs, ils le feront entre eux., ça ne me gêne pas outre mesure, car en général ils sont moins voleurs que les banquiers et les hommes d'affaires.

D'ailleurs, couper la main d'un homme d'affaire musulman qui a arnaqué un client, ça va être intéressant.


Revenir en haut Aller en bas
icare




MessageSujet: Re: hair l'islam, aimer les musulmans   Jeu 11 Jan - 9:57

gerard2007 a écrit:
icare a écrit:


Tout à fait , et dire que le sujet c’est la détestation de l’Islam . La détestation de tout un groupe de gens en raison de leur confession religieuse .
Zut j’ai oublié , ce n’est pas de la haine c’est de la peur . Il est qu’aime ce qui fait peur , on est même prêt à tout pour garder cette peur au ventre . Quoi de plus normal que d’aimer la peur , surtout quand on sait que ces gens cherchent à conquérir .
Des fois j’ai envi de vomir , mais j’aime ça , bien que je déteste le vomi .

Antisémitisme en Île-de-France : de nombreuses familles juives quittent la Seine-Saint-Denis


Trois ans après l'attentat commis dans l'Hyper cacher, des familles fuient les menaces et s'installent dans des quartiers réputés plus "tranquilles".  
L'ENQUÊTE DU 8H
Le Premier ministre Édouard Philippe rendait mardi soir hommage aux victimes de l’Hyper cacher. Après l’attentat de janvier 2015, qui avait fait quatre morts et neuf blessés, 7.000 juifs avaient quitté la France* pour faire leur "alya" vers Israël, c'est-à-dire partir vivre là-bas. Trois ans plus tard, le sentiment d'insécurité persiste et progresse même au sein de la communauté juive de France, traumatisée par une série d'agressions médiatisées. Un phénomène de mobilité, à l'intérieur même de l’Île-de-France, a été observé. Des familles juives déménagent ainsi pour trouver un quartier "plus tranquille". Une sorte d'"alya intérieure" à laquelle s'est intéressée notre reporter.
Une lettre avec une balle. À la suite de chaque acte antisémite, des familles comme celle de Daniel et ses enfants déménagent. Eux ont passé 17 ans dans un pavillon de Seine-Saint-Denis, à Noisy-le-Grand, jusqu'à l’été dernier. À son retour de vacances, la famille trouve une lettre contenant une balle de kalachnikov. S'ensuivent d'autres courriers de menaces et des tags antisémites sur les murs de la maison : "La prochaine balle sera pour vous ! À mort les juifs !". Trois mois plus tard, Daniel était parti : "Comme on ne sait pas d'où ça peut venir, on est tout le temps aux aguets, en train de surveiller la maison, à se lever en pleine nuit dès qu'il y a du bruit dehors pour voir ce qui se passe. On est sur le qui-vive constamment. On sort de la maison pour voir s'il n'y a pas quelqu'un qui vous guette dehors et c'est stressant. Nous, on ne se sentait pas protégés. On a préféré déménager."

1950 années d'antisémitisme grâce au christianisme . 60 années d'antisionisme chez les musulmans . Il n' y a pas photo .

Revenir en haut Aller en bas
gerard2007




MessageSujet: Re: hair l'islam, aimer les musulmans   Jeu 11 Jan - 10:57

icare a écrit:
gerard2007 a écrit:


Antisémitisme en Île-de-France : de nombreuses familles juives quittent la Seine-Saint-Denis


Trois ans après l'attentat commis dans l'Hyper cacher, des familles fuient les menaces et s'installent dans des quartiers réputés plus "tranquilles".  
L'ENQUÊTE DU 8H
Le Premier ministre Édouard Philippe rendait mardi soir hommage aux victimes de l’Hyper cacher. Après l’attentat de janvier 2015, qui avait fait quatre morts et neuf blessés, 7.000 juifs avaient quitté la France* pour faire leur "alya" vers Israël, c'est-à-dire partir vivre là-bas. Trois ans plus tard, le sentiment d'insécurité persiste et progresse même au sein de la communauté juive de France, traumatisée par une série d'agressions médiatisées. Un phénomène de mobilité, à l'intérieur même de l’Île-de-France, a été observé. Des familles juives déménagent ainsi pour trouver un quartier "plus tranquille". Une sorte d'"alya intérieure" à laquelle s'est intéressée notre reporter.
Une lettre avec une balle. À la suite de chaque acte antisémite, des familles comme celle de Daniel et ses enfants déménagent. Eux ont passé 17 ans dans un pavillon de Seine-Saint-Denis, à Noisy-le-Grand, jusqu'à l’été dernier. À son retour de vacances, la famille trouve une lettre contenant une balle de kalachnikov. S'ensuivent d'autres courriers de menaces et des tags antisémites sur les murs de la maison : "La prochaine balle sera pour vous ! À mort les juifs !". Trois mois plus tard, Daniel était parti : "Comme on ne sait pas d'où ça peut venir, on est tout le temps aux aguets, en train de surveiller la maison, à se lever en pleine nuit dès qu'il y a du bruit dehors pour voir ce qui se passe. On est sur le qui-vive constamment. On sort de la maison pour voir s'il n'y a pas quelqu'un qui vous guette dehors et c'est stressant. Nous, on ne se sentait pas protégés. On a préféré déménager."

1950 années d'antisémitisme grâce au christianisme . 60 années d'antisionisme chez les musulmans . Il n' y a pas photo .

1950 années d'antisémitisme grâce au christianisme , et 1400 années de haine du juif chez les musulmans , et alors ?
nous sommes en 2018 .
et en 2018 la haine du juif chez les musulmans fait qu'ils sont obligés de déménager pour leur sécurité d'un quartier a un autre en pleine France .

toi qui dit de ne pas juger , qui te dit que ces juifs persécutés sont sionistes ?
ils sont persécutés uniquement parce que juif .
mais tu esquives
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: hair l'islam, aimer les musulmans   

Revenir en haut Aller en bas
 
hair l'islam, aimer les musulmans
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un très bon site pour faire connaitre l'islam aux musulmans et surtout aux non-musulmans
» Les Chrétiens face à l'Islam
» Saint Paul et islam
» Nécrophilie, c'est halal en islam
» History - Savez vous si Napoléon était musulman?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: FORUM de DISCUSSIONS ISLAMO-CHRETIEN-
Sauter vers: