Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 Sur la tangente.

Aller en bas 
AuteurMessage
Aquilas**

avatar


MessageSujet: Sur la tangente.    Mer 31 Jan 2018, 10:29

31-01-2017

Si, face à un, deux, trois versets ou plus, vous avez un doute sur l'interprétation, est ce que vous ne craignez pas d'être à l'antipode de votre foi si jamais vous faites le contraire de ce que Allah vous demande ?

Si vous, vous dites je suis sûr à 100 % parce que c'est votre cœur qui parle et non votre raison, est ce qu'il y a pas toutefois la raison qui doit pouvoir vous dire que, puisqu'il y a deux trois ou plus de choix d'interprétations, tu écoutes non pas Allah mais ton cœur qui tend vers les gens de ta religion qui aiment que tu es leur frère de cette façon ?

S'il y a bien un danger c'est celui d'écouter sciemment des hommes en se détournant de Dieu, parce que votre cœur, cela, il ne le cache pas, il parle.

Je pense bien entendu toujours au même verset qui, à lui tout seul, change votre destin, il s'agit de la sourate 4 les versets 157 et 158.

Vous rendez vous compte de la disparité qui réside dans le choix qui s'offre pour que vous compreniez ?

Un coup vous blasphémez contre Jésus, un autre coup vous blasphémez également contre Jésus parce la vôtre d'interprétation elle est ridicule tant elle est grotesque et offensante.

Donc déjà avouez vous vaincus par votre penchant à faire dire ce que vos ancêtres ont voulu que vous croyez, juste parce qu'eux ont voulu s'écarter de ceux qu'ils ont toujours détestés, les biens nommés chrétiens.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sur la tangente.    Mer 31 Jan 2018, 13:21

aquilas a écrit:
Si, face à un, deux, trois versets ou plus, vous avez un doute sur l'interprétation, est ce que vous ne craignez pas d'être à l'antipode de votre foi si jamais vous faites le contraire de ce que Allah vous demande ?
Plus les versets sont nombreux et plus l'enseignement est clair . C'est justement le fait de se fier à un verset et délaisser les autres plus clairs qui peut nous amener à être aux antipodes de l'enseignement voulu par Dieu .
Mais dans sa miséricorde Dieu , souhaite pour les hommes le bien et non la gêne , Dieu souhaite guider et non égarer .
En prenant conscience de cela , on peut savoir que ce qui est clair est la base et ce qui est ambigu n'est pas essentiel à la foi .
Or la foi du musulman , il n' y a pas plus simple . Nous sommes loin de la complexité d'une trinité ou bien de la croyance en une mort salvatrice .
Il suffit de croire en Dieu et de parler à Dieu , en direct , sans intermédiaire .
Et l'erreur peut être une très belle chose .
aquilas a écrit:

Si vous, vous dites je suis sûr à 100 % parce que c'est votre cœur qui parle et non votre raison, est ce qu'il y a pas toutefois la raison qui doit pouvoir vous dire que, puisqu'il y a deux trois ou plus de choix d'interprétations, tu écoutes non pas Allah mais ton cœur qui tend vers les gens de ta religion qui aiment que tu es leur frère de cette façon ?
Notre cœur fait confiance , notre raison renforce cette confiance , car Dieu est plein de miséricorde envers le croyant sincère . Le croyant sait que Dieu n'est pas un spectateur et sait que Dieu agit et conforte . Ne pas avoir confiance en cela c'est ne pas avoir la foi .
As tu la foi ?
Crois tu que Dieu puisse châtier un croyant sincère car il n'a pas cru en la résurrection de Jésus ?
Crois tu que Dieu puisse en vouloir à celui qui ne croit pas au  péché originel , à celui qui croit que Dieu est juste et qu'Il ne peut condamner l'humanité pour un crime commis par un seul ?
Crois réellement que Dieu puisse révélé une doctrine que personne ne peut comprendre , une doctrine qui n'ajoute absolument rien à la foi si ce n'est des shismes et des guerres de religions ?

Crois que Dieu veuille guider ou alors poser des énigmes et laisser l' homme essayer de comprendre ce qu'il ne peut comprendre . Crois tu que Dieu voulant guider puisse donner une description du messie , personne dont dépend le salut des hommes , et que cette description soit tellement compliquée que personne n'a pu la comprendre ?
Comment croire croire que Dieu puisse donner une description tellement vague pour un sujet aussi important . Selon moi , ou bien cette description n'est pas de Dieu , ou bien Jésus n'est pas le messie ou alors la mort de Jésus n'est pas d'une si grande importance .
Te poses tu des questions ? Es tu certaine d'avoir la bonne réponse ? Crois tu que Dieu

aquilas a écrit:
Je pense bien entendu toujours au même verset qui, à lui tout seul, change votre destin, il s'agit de la sourate 4 les versets 157 et 158.
Le destin ne change pas , comme peut changer une description imparfaite .

aquilas a écrit:
Vous rendez vous compte de la disparité qui réside dans le choix qui s'offre pour que vous compreniez ?
Ce qui compte c'est d'avoir des réponses qui apaisent les cœurs et non les réponses d'autrui ne peuvent apaiser le cœur des autres . Nous avons chacun nos questions , chacun nos réponses . Si les réponses de l'Eglise t'apaise alors c'est que tu as foi en l'Eglise , et tu prêches pour l'Eglise . Dieu est bien loin en tout les cas , on le sent de toute façon à chaque fois qu'une personne souhaite sauver ou convertir des convaincus .
Nous sommes dans un forum de dialogue , les croyants sont dans la majorité des personnes convaincues . Remets tu en cause leurs convictions ?
Ce sont des personnes sages et raisonnables , remets tu en cause leur intelligence ?
Ils ont une foi sincère , remets tu en cause leur foi et leur sincérité ?

Finalement es tu chrétienne ? As tu la foi ou bien la science ? T'arrive t il de douter ? Et si l'autre avait raison ?
Et si tu te trompais et que tu nous appelais à ce qui n'est pas nous , si tu nous appelais à nous [......] , à ne plus être sincère ? Tu te le demandes ?

Tu voulais des réponses , je te les donne volontiers .
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**

avatar


MessageSujet: Re: Sur la tangente.    Mer 31 Jan 2018, 13:46

Red1 a écrit:

Aquilas** a écrit:

Si, face à un, deux, trois versets ou plus, vous avez un doute sur l'interprétation, est ce que vous ne craignez pas d'être à l'antipode de votre foi si jamais vous faites le contraire de ce que Allah vous demande ?

Plus les versets sont nombreux et plus l'enseignement est clair . C'est justement le fait de se fier à un verset et délaisser les autres plus clairs qui peut nous amener à être aux antipodes de l'enseignement voulu par Dieu .

Les versets faciles à comprendre attirent l’attention du Musulman et il peut se détourner des versets principaux qui demandent une analyse scrupuleuse. Je suis entièrement d’accord avec toi et c’est bien là où réside l’épreuve de la foi pour vous, ne pas faire dire aux versets difficiles l’inverse de ce qu’ils veulent dire.

Red1 a écrit:


Mais dans sa miséricorde Dieu , souhaite pour les hommes le bien et non la gêne , Dieu souhaite guider et non égarer .

La Miséricorde d’Allah est soumise à conditions me semble t il.

Ou l’homme continue sur la mau vaise voie et il se perd, ou l’homme se repentit et il a la Miséricorde d’Allah accordée, Allah qui, par sa Miséricorde effacera ses péchés d’antan pourvu que cet homme se repente.

Donc dans sa Miséricorde Dieu vous dit clairement ce qu’il faut faire et ne pas faire afin d’obtenir son Pardon.
C’est cela la guidance, énoncer clairement ce qu’il est attendu de vous, afin que vous vous dirigiez dans la bonne direction.

Red1 a écrit:




En prenant conscience de cela , on peut savoir que ce qui est clair est la base et ce qui est ambigu n'est pas essentiel à la foi

Donc en suivant pas à pas ce qu’Allah vous demande vous êtes sûrs d’être sur la bonne voie, puisque le principe est l’énoncé sans ambiguité de ce qui est attendu de vous, par la Grande Miséricorde de Dieu, vous êtes obligés d’être sûr de ce que vous êtes. Sauf que oui la Miséricorde de Dieu est le Pardon de Dieu sur ou une attitude irréprochable qui ne demande pas que vous vous repentiez, inutile, puisque vous êtes irréprochables, ou par une repentance.

Sauf qu’il faut bien agir dans tous les cas pour obtenir la Miséricorde de Dieu qui est de vous accueillir à nouveau au Paradis alors que vous en avez été chassés, tout comme tous les hommes sur cette terre, qui sont ici parce qu’ils n’ont pas bien agi, sinon tous les hommes de cette terre seraient au Paradis à l’heure où l’on parle.
Donc la Miséricorde de Dieu est le Pardon accordé pour réintégrer le Paradis d’où l’on vient, c’est le principe de la vie sur terre, nous y sommes parce que nous sommes pécheurs, et non pas que nous y avons été mis par hasard.

Donc tout homme doit avoir une quête, bien agir pour que Dieu le pardonne et Dieu dans sa Grande Miséricorde nous donne les moyens de le faire par les enseignements, d’Abraham, Moise, Jésus, et en dernier lieu Mohamed vous enseigne.

Cependant, puisque tu dis que Dieu est Miséricorde et ne va pas, par des versets ambigus pousser des hommes à l’égarement si toutefois ils comprennent ces versets de la mauvaise façon et tu dis de ces versets que finalement ils ne sont là que pour démontrer que Dieu veut que vous vous concentriez sur les versets faciles, je ne suis pas tout à fait d’accord avec cela, car nous-mêmes, chrétiens, avons dans la Bible des versets ambigus qui portent à interprétions multiples et il se trouve que des chrétiens les ont mal interprétés, ils se sont égarés aussi.

Tout comme les Juifs bien entendu et plus encore parce que les Juifs ne veulent ni entendre parler de l’Evangile bien sûr ni du Coran encore moins.

Donc il faut revoir ton opinion sur cela, Dieu nous donne les moyens de nous réconcilier avec Lui, mais il y a une part de notre libre arbitre qui est mis à contribution car si Dieu nous dit explicitement tout ce que nous avons à faire sans nous poser aucune autre question, où en est l’équité et la Justice à notre Jugement ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sur la tangente.    Jeu 01 Fév 2018, 12:44

aquilas a écrit:

Les versets faciles à comprendre attirent l’attention du Musulman et il peut se détourner des versets principaux qui demandent une analyse scrupuleuse. Je suis entièrement d’accord avec toi et c’est bien là où réside l’épreuve de la foi pour vous, ne pas faire dire aux versets difficiles l’inverse de ce qu’ils veulent dire.
Je n'ai pas parlé de verset facile à comprendre , j'ai parlé de verset clair .
Comme le fait de croire en un Dieu unique . C'est clair !


aquilas a écrit:
Donc en suivant pas à pas ce qu’Allah vous demande vous êtes sûrs d’être sur la bonne voie, puisque le principe est l’énoncé sans ambiguité de ce qui est attendu de vous, par la Grande Miséricorde de Dieu, vous êtes obligés d’être sûr de ce que vous êtes. Sauf que oui la Miséricorde de Dieu est le Pardon de Dieu sur ou une attitude irréprochable qui ne demande pas que vous vous repentiez, inutile, puisque vous êtes irréprochables, ou par une repentance.
Tu t'emmêles les pinceaux .

aquilas a écrit:
Sauf qu’il faut bien agir dans tous les cas pour obtenir la Miséricorde de Dieu qui est de vous accueillir à nouveau au Paradis alors que vous en avez été chassés, tout comme tous les hommes sur cette terre, qui sont ici parce qu’ils n’ont pas bien agi, sinon tous les hommes de cette terre seraient au Paradis à l’heure où l’on parle.
En islam l'homme n'a jamais été chassé du paradis , tu reproduis ta croyance dans le coran .
On obtient pas la miséricorde de Dieu , Dieu la donne .

aquilas a écrit:
Donc la Miséricorde de Dieu est le Pardon accordé pour réintégrer le Paradis d’où l’on vient, c’est le principe de la vie sur terre, nous y sommes parce que nous sommes pécheurs, et non pas que nous y avons été mis par hasard.
L'homme na jamais été au paradis .


aquilas a écrit:
Donc tout homme doit avoir une quête, bien agir pour que Dieu le pardonne et Dieu dans sa Grande Miséricorde nous donne les moyens de le faire par les enseignements, d’Abraham, Moise, Jésus, et en dernier lieu Mohamed vous enseigne.
Bien agir pour rendre à Dieu . Louer Dieu pour sa miséricorde et non l'inverse qui est tout aussi valable pour certains .
Il n' y a pas qu'une voie qui conduit verse Dieu .
aquilas a écrit:

Cependant, puisque tu dis que Dieu est Miséricorde et ne va pas, par des versets ambigus pousser des hommes à l’égarement si toutefois ils comprennent ces versets de la mauvaise façon et tu dis de ces versets que finalement ils ne sont là que pour démontrer que Dieu veut que vous vous concentriez sur les versets faciles, je ne suis pas tout à fait d’accord avec cela, car nous-mêmes, chrétiens, avons dans la Bible des versets ambigus qui portent à interprétions multiples et il se trouve que des chrétiens les ont mal interprétés, ils se sont égarés aussi.
La base est simple . Les fondations sont simples . C'est à la portée de tout le monde , l'illettré , l'idiot et donc l'intelligent . En islam on a pas besoin d'être philosophe ou savant pour plaire à dieu ou pour être meilleur que les autres .

aquilas a écrit:
Donc il faut revoir ton opinion sur cela, Dieu nous donne les moyens de nous réconcilier avec Lui, mais il y a une part de notre libre arbitre qui est mis à contribution car si Dieu nous dit explicitement tout ce que nous avons à faire sans nous poser aucune autre question, où en est l’équité et la Justice à notre Jugement ?
Il n' y a aucun besoin de réconcilier quoi que ce soit , étant donné qu'il n' y a pas conflit .
Il n' y a pas de péché originel et donc l'enfant né innocent . Nous n'avons pas à demander pardon d'être ce que l'on est car c'est Dieu qui nous a créé ainsi . Demander pardon pour une faute dont nous sommes innocents est inconcevable !
Merci d'éviter de jeter à l'islam un fardeau chrétien .
Nous louons Dieu et cherchons son agrément .



Revenir en haut Aller en bas
Poisson vivant

avatar


MessageSujet: Re: Sur la tangente.    Jeu 01 Fév 2018, 18:16

Red1 a écrit:

Il n' y a aucun besoin de réconcilier quoi que ce soit , étant donné qu'il n' y a pas conflit .
Il n' y a pas de péché originel et donc l'enfant né innocent . Nous n'avons pas à demander pardon d'être ce que l'on est car c'est Dieu qui nous a créé ainsi . Demander pardon pour une faute dont nous sommes innocents est inconcevable !
Merci d'éviter de jeter à l'islam un fardeau chrétien .
Nous louons Dieu et cherchons son agrément .

"Fardeau Chrétien" ???

Je suis Chrétien et je ne crois pas au péché originel ?




.
Revenir en haut Aller en bas
Roger76




MessageSujet: Re: Sur la tangente.    Jeu 01 Fév 2018, 19:42

Moi non plus, et pratiquement je n'ai jamais gobé cette invention.
Mon ancien curé prêtre retraité avait fait une homélie sur "le péché originé".
Revenir en haut Aller en bas
OlivierV
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Sur la tangente.    Jeu 01 Fév 2018, 19:47

Roger76 a écrit:
Moi non plus, et pratiquement je n'ai jamais gobé cette invention.
Mon ancien curé prêtre retraité avait fait une homélie sur "le péché originé".

Il me semble pourtant que toute la théologie du salut qu'aurait apporté Jésus ne repose que là dessus, non ?

_________________
"Dans une société établie sur l'esprit de compétition, il ne peut y avoir de fraternité ; et aucune réforme, aucune dictature, aucune méthode éducative ne l'engendrera."
Jiddu Krishnamurti
Revenir en haut Aller en bas
Poisson vivant

avatar


MessageSujet: Re: Sur la tangente.    Jeu 01 Fév 2018, 19:51

OlivierV a écrit:
Roger76 a écrit:
Moi non plus, et pratiquement je n'ai jamais gobé cette invention.
Mon ancien curé prêtre retraité avait fait une homélie sur "le péché originé".

Il me semble pourtant que toute la théologie du salut qu'aurait apporté Jésus ne repose que là dessus,
non ?


La théologie est une chose (faite par des hommes) et ce que je comprends du message de Jésus en est une autre.

Je répéterai inlassablement la même chose, le Chrétien est libre. personne ne pensera à sa place.




.
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**

avatar


MessageSujet: Re: Sur la tangente.    Jeu 01 Fév 2018, 20:35

Red1 a écrit:
Je n'ai pas parlé de verset facile à comprendre , j'ai parlé de verset clair .
Comme le fait de croire en un Dieu unique . C'est clair !

Si les versets sont clairs pour toi, ou explicites, c’est que tu as des facilités pour les comprendre.

Ces versets là ne sont pas clairs pour être en opposition avec ceux qui sont difficiles à comprendre.

Tu as dit explicitement que puisqu’il y a des versets clairs, c’est un message subliminal que je comprend que les versets difficiles en fait je ne dois pas en tenir compte.

C’est bien ce que tu as dit Red1.

Or c’est toi qui pense de cette façon mais ce n’est pas la bonne façon de penser.

Il n’y a pas de versets clairs ou non clairs, car les uns précèdent les autres ou les suivent et si au sein de la trame tu comprends une chose et puis plus loin tu ne comprends plus, tu ne peux pas faire des sauts de puce en disant, tiens celui-ci de verset, 5 versets plus loin, il est clair, car personne ne peut comprendre le Coran s’il ne suit pas le fil conducteur.

Je prend l’exemple de la sourate la vache.

Si tu ne suis pas la trame, tu passes à côté du message de Dieu qui est en somme :  « vous Juifs, qui êtes friands des détails puisque vous demandez si la vache a telle couleur ou telle autre, si la vache doit être de labour ou donnant du lait, et ceci bien sûr pour vous moquer en somme, et perdre du temps et en faire perdre à Moise qui est là à se soumettre à vos railleries, vous, vous n’avez pas fait dans le détail lorsque vous avez tué cet homme ! Mais maintenant que vous avez consenti à tuer la vache enfin, et bien détaillez la la vache, et lorsque vous l’aurez détaillée puisque vous aimez les détails, prenez la queue et allez frapper l’homme que vous avez tué sans faire de détail ! »

Mais pour comprendre cela, il faut comprendre du premier verset au dernier, si tu en mets un de côté ou un autre, tu n’arrives pas à comprendre le Message de Allah.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sur la tangente.    Jeu 01 Fév 2018, 22:14

@poisson vivant et roger 76 ,

Je répondais à aquilas , et à la portée de son discours .
le chrétien est libre de penser certes , il faut alors comprendre le musulman que l'on essaie de sauver de façon maladroite .
quand on me dit que :
"

Or c’est toi qui pense de cette façon mais ce n’est pas la bonne façon de penser."

et cela sans jamais répondre aux arguments .

Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: Sur la tangente.    Jeu 01 Fév 2018, 22:16

Poisson vivant a écrit:
OlivierV a écrit:

Il me semble pourtant que toute la théologie du salut qu'aurait apporté Jésus ne repose que là dessus,
non ?


La théologie est une chose (faite par des hommes) et ce que je comprends du message de Jésus en est une autre.

Je répéterai inlassablement la même chose, le Chrétien est libre. personne ne pensera à sa place.

.

Ca m'interesse toujours de lire une reflexion libre et originale . Finalement , ca change quoi de rejeter le peché originel ?? Quel sens prend le sacrifice de Jesus ??
Revenir en haut Aller en bas
*Encelade*

avatar


MessageSujet: Re: Sur la tangente.    Jeu 01 Fév 2018, 22:56

Moi enfant je l'avais compris comme un exemple de conduite... apporter des paroles de paix, d'humilité, de non-violence,, un enseignement. Les réticences sont toujours grandes, or Jésus avait 2 choix, se battre pour ses idées, ou intégrer son sacrifice dans l'enseignement donné. Ce sacrifice a donné une grande résonance à son enseignement. Et effectivement, en allant jusqu'au bout de son enseignement, il légitime cet enseignement, il en montre la puissance.

C'est d'ailleurs une des raisons, qui fait je pense que les chrétiens ont du mal avec les prophètes guerriers (Mohamed), c'est une dissonance cognitve quand on est formaté au catéchisme.
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**

avatar


MessageSujet: Re: Sur la tangente.    Jeu 01 Fév 2018, 23:16

Red1 a écrit:
En islam l'homme n'a jamais été chassé du paradis , tu reproduis ta croyance dans le coran .
On obtient pas la miséricorde de Dieu , Dieu la donne .

Les fondements de l’Islam tiennent sur la Genèse parce que Allah te parle d’Adam dont l’histoire est racontée dans la Bible.

Donc chaque homme subit le même sort, est jugé de la même manière.

Par conséquent et puisque la Bible dit que Adam est chassé de l’Eden, c’est vrai.

La Miséricorde de Dieu est soumise à conditions, ou tu te repends et Dieu efface les péchés qui t’ont conduit à être reprochable, ou tu ne te repends pas et le châtiment t’attend, le Coran est clair et net à ce sujet.

La Miséricorde de Dieu est d’accepter de te pardonner si tu te repends, d’effacer tes péchés.
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**

avatar


MessageSujet: Re: Sur la tangente.    Jeu 01 Fév 2018, 23:45

Red1 a écrit:
Il n' y a aucun besoin de réconcilier quoi que ce soit , étant donné qu'il n' y a pas conflit .

Il n' y a pas de péché originel et donc l'enfant né innocent . Nous n'avons pas à demander pardon d'être ce que l'on est car c'est Dieu qui nous a créé ainsi . Demander pardon pour une faute dont nous sommes innocents est inconcevable !

Merci d'éviter de jeter à l'islam un fardeau chrétien .

Nous louons Dieu et cherchons son agrément .




Le principe est basé sur la réconciliation.

Il y a trois lieux où nous sommes destinés.

La terre, le Ciel, l'Enfer.

Nous n'avons pas été créé humains pour connaître le Paradis ensuite, si nous sommes méritants bien sûr.

Avec notre naissance, nous ne sommes pas créés, corps et âme. Nous sommes créés de corps, quant à l'âme elle vient du Ciel.

Et si l'âme vient du Ciel c'est parce qu'elle n'a pas été méritante pour y rester.

Donc puisque l'âme ne mérite pas le Paradis, l'âme a péché pour ne pas le mériter, et le péché que nous avons commis a déplu à Dieu qui n'a pas accepté l'âme.

Par conséquent la terre accueille les âmes des défunts qui, après leur Jugement, sont sur terre parce que Dieu les a éloignées de sa face.

Donc l'âme doit maintenant faire en sorte d'être acceptée au Paradis cette fois ci et c'est une réconciliation.

Lorsqu'une personne avec laquelle tu as un différend et il se trouve qu'elle a tort, et que sa faute ne te donne pas envie qu'elle reste près de toi, tu lui diras "va t'en" "pars" et essaie de me prouver par tes actions, ta façon de parler, ta sincérité, tes pensées que tu as envie de te réconcilier avec moi. Cette personne tu l'as regarde de loin, tu la jauges, tu l'observes, et tu regardes si cette fois ci elle est digne de toi et continuer sa vie avec toi.

C'est exactement la même chose, les hommes sur terre, tous les hommes sont éloignés de Dieu parce que tous ont mal agi.


18 "Et tout cela vient de Dieu, qui nous a réconciliés avec lui par Christ, et qui nous a donné le ministère de la réconciliation.


19 Car Dieu était en Christ, réconciliant le monde avec lui-même, en n'imputant point aux hommes leurs offenses, et il a mis en nous la parole de la réconciliation.

20 Nous faisons donc les fonctions d'ambassadeurs pour Christ, comme si Dieu exhortait par nous; nous vous en supplions au nom de Christ: Soyez réconciliés avec Dieu!



10" Car si, lorsque nous étions ennemis, nous avons été réconciliés avec Dieu par la mort de son Fils, à plus forte raison, étant réconciliés, serons-nous sauvés par sa vie.

11 Et non seulement cela, mais encore nous nous glorifions en Dieu par notre Seigneur Jésus-Christ, par qui maintenant nous avons obtenu la réconciliation."


Dernière édition par Aquilas** le Ven 02 Fév 2018, 10:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**

avatar


MessageSujet: Re: Sur la tangente.    Jeu 01 Fév 2018, 23:59

Red1 a écrit:
L'homme na jamais été au paradis .  

Notre vraie demeure c'est le Paradis.

Ici la terre ce n'est pas notre demeure.

Nous y sommes "l'espace d'un moment" un moment qui dure "une vie",  une courte vie, et Dieu a tout fait pour que nous n'y attachions pas, la jeunesse se transforme en vieillesse, et nos corps flétris partent en poussière, nous redevenons poussière, et alors que des hommes brillent de leur jeunesse, ils deviennent tous semblables, toutes les vieilles personnes se ressemblent, il n'y a plus rien qui ne les différencie, et tous nous deviendrons vieux, nous déclinons dans la source boueuse, fétide, tarie, nous ne donnons plus rien, les gens ne nous considèreront plus, nous ne sommes plus qu'un lointain souvenir, déjà, même pas encore morts, nous n'existons déjà plus.

C'est exprès, pour ne pas nous attacher à la chair parce que ce n'est pas pour nous donner du vague à l'âme que Dieu nous rend tous identiques, des petits vieux qui vont vivre dans la peuplade ou ils devront se faire accepter par cette horde de petits vieux aux caractères acariâtres, mais c'est pour nous dire que la jeunesse peut favoriser certains, mais qu'au terme nous sommes tous pareils, alors inutile de s'attacher à l'apparence, prenons comme un mal en patience la vieillesse qui nous attend, car la mort nous délivrera, et là nous pourrons commencer notre vraie vie, celle que Dieu nous a promise, dans le corps glorieux éternellement jeune, exempt et sauvegardé de la maladie, dans une chimie organique dont Dieu seul a le secret.

Nous y étions au Paradis mais.... nous avons oublié, parce que même au Paradis on peut pécher, preuve en est Adam est chassé de l'Eden....

Mais Dieu nous veut exemplaires afin qu'au Paradis il n'y réside que de bonnes personnes, sinon ce ne serait pas le Paradis... et au moindre écart, nous sommes chassés.


Dernière édition par Aquilas** le Ven 02 Fév 2018, 10:09, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: Sur la tangente.    Ven 02 Fév 2018, 05:28

*Encelade* a écrit:
Moi enfant je l'avais compris comme un exemple de conduite... apporter des paroles de paix, d'humilité, de non-violence,, un enseignement. Les réticences sont toujours grandes, or Jésus avait 2 choix, se battre pour ses idées, ou intégrer son sacrifice dans l'enseignement donné. Ce sacrifice a donné une grande résonance à son enseignement. Et effectivement, en allant jusqu'au bout de son enseignement, il légitime cet enseignement, il en montre la puissance.

Tu n'a pas tort ca donne un autre mais , très interessant sens a son sacrifice c'est unpeu comme Socrate qui s'est laissé faire mais , avec Jesus ca prend une autre dimension d'ailleur le sang qui lave les peché ca pourrait aussi être le sacrifice qui changera les gens .

 
Citation :

C'est d'ailleurs une des raisons, qui fait je pense que les chrétiens ont du mal avec les prophètes guerriers (Mohamed), c'est une dissonance cognitve quand on est formaté au catéchisme.
 
Il y a bien des prophètes guerriers dans l'AT avec lesquels les chretiens sont à l'aise tu as aussi plusieurs personnages guerriers qui sont presque des saint pour les chretiens si je ne me trompe pas . Je pense donc , que le problème avec Muhamed vient d'autre chose.[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: Sur la tangente.    Ven 02 Fév 2018, 08:43

Thedjezeyri14 a écrit:
Poisson vivant a écrit:



La théologie est une chose (faite par des hommes) et ce que je comprends du message de Jésus en est une autre.

Je répéterai inlassablement la même chose, le Chrétien est libre. personne ne pensera à sa place.

.

Ca m'interesse toujours de lire une reflexion libre et originale . Finalement , ca change quoi de rejeter le peché originel ?? Quel sens prend le sacrifice de Jesus ??


la notion du péché originel, souffre de trop de définition, au point même qu'un moment, il était vu dans la sexualité. C"est à ce genre de chose qu'il ne faut pas croire. Mais si nous voulons lui donner " une orientation ", c'est dans la culture juive que j'en ai trouvé la meilleure version : " se cacher du regard de Dieu ".

Alors c'est certain, dire le péché est ceci ou cela, c'est partir dans la spéculation mais dire simplement ; " on ne peut pas voir Dieu ", une constatation.

Ensuite, derrière " se cacher du regard de Dieu " se trouvent bien des réflexions, c'est certain. La mienne, celle d'aujourd'hui, abouti simplement à la notion du libre arbitre accordé, mais que l'homme s'est octroyé trop prématurément.

Ce qui peut paraître choquant est que le péché original est lié à la connaissance du bien et du mal. Les hommes et les femmes que nous somme en ont leur définition, heureusement ou malheureusement, ça dépend...du camp parfois.

Déjà, c'est peut être ça qui n'est pas construit, cette relativité du bien et du mal, elle ne peut se retrouver en Dieu mais elle se retrouve dans l'homme.

Bon, de ce fait, à travers les textes de l'AT, il est souvent question de ce que construisent les hommes avec leurs mains, idoles ou richesse d'or et de diamant. je me demande si nous ne pouvons aussi penser que l'homme construit également de ses mains, le bien et le mal ?

Il y a en tout cas une mise en évidance que les hommes ne trouvent pas forcement les bonnes réponses quand ils s'en remettent à leur seul capacité de faire les choses. Les défaites pendant les conflits tribales montrent que la victoire n'est jamais obtenue quand les rois établissent leur stratégie par eux même.

C'est un contexte guerrier qui nous renvoie sur nos conflits internes, entre notre capacité à faire des choses et notre incapacité à ne pouvoir en faire d'autres. Parce que simplement, certaines choses ne peuvent être faites que par Dieu.

Ainsi, on parle du péché originel de bien des façons mais je pense que c'est juste un rapport de dualité entre notre capacité de prendre notre destin en main et notre incapacité de ne pouvoir le faire, parce que, nous ne sommes pas Dieu.


On pourrait alors, mais cela serait déjà bien trop précis, que le péché originel s'est se croire suffisamment Dieu pour penser ne plus avoir besoin de lui.


Après, si tu veux savoir, le chrétien n'ignore pas son humanité, il n'ignore ni ses forces ni ses faiblesses. Cette dualité s'exprime dans le fait, que le chrétien quand il comprend ce que peut bien vouloir dire " donner son corps en sacrifice ", constate également qu'il descend très facilement de l'autel.

De ce fait, tout se trouve dans le rapport à la Grâce. Grâce qu'il a reçu et que pourtant, il a bien du mal à accorder car en l'homme, elle devient tout autant relative que la conception du bien et du mal.

En fait, cette relativité sectorise, elle crée des secteurs, différentes cases, celle ci pour les uns, celle là pour les autres, elle souffre d'un manque d'unicité parce que l'unicité n'est pas relative, elle est.

On ne peut donc pas trouver de relativité en Dieu, mais en l'homme, comme on ne peut trouver d'unicité qu'en Dieu, mais pas dans l'homme, parce qu'il n'y a qu'un Dieu et plein d'hommes.

Mais on oublie que c'est sous le regard de Dieu que l'homme peut retrouver l'unicité de son humanité, et uniquement sous son regard à Lui. On oublie, on préfère nos petites affaires, afin de rester maître de ce que nous sommes.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sur la tangente.    

Revenir en haut Aller en bas
 
Sur la tangente.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Application:tangente
» courbe de sigmoide
» Fantôme de Jeanne d'Arc
» Equation Arctangente
» Trigonométrie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: FORUM de DISCUSSIONS ISLAMO-CHRETIEN-
Sauter vers: