Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 Le Pater Noster

Aller en bas 
AuteurMessage
Aquilas**

avatar


MessageSujet: Le Pater Noster   Mar 13 Fév 2018, 16:53


13-02-2018

Lectures de la messe du mardi 13 février 2018

Je retiens :

Ce n'est pas Dieu qui éprouve mais l'homme doit être persévérant devant l'épreuve

D'où vient l'épreuve ?

- La tentation est une épreuve pour ceux qui se figurent que la tentation est une épreuve. Nous ne sommes pas tous égaux devant la tentation.

Mais la tentation ne vient pas de Dieu ça c'est sûr.

Que veut dire donc dans le Pater Noster " Ne nous induis pas en tentation" ? Si la tentation ne vient pas de Dieu il ne faut donc pas demander à Dieu de ne pas nous induire en tentation.

Sauf que c'est Dieu qui nous a dit de dire : "ne nous induis pas en tentation".

Donc chez Jacques il ne faut pas dire que Dieu nous induit en tentation, mais Jésus nous a dit de prier en disant "ne nous induis pas en tentation".

Cela veut dire qu'il faut comprendre quelque chose.

Induire = conduire = ramener.

Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**

avatar


MessageSujet: Re: Le Pater Noster   Mar 13 Fév 2018, 16:53

12 "pardonne-nous nos offenses, comme nous aussi nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés;

13 ne nous induis pas en tentation, mais délivre-nous du malin. Car c'est à toi qu'appartiennent, dans tous les siècles, le règne, la puissance et la gloire. Amen!"





Nous sommes sur terre parce que nous avons chuté d'Eden tout comme Adam, c'est le péché qui nous a conduit à être ici.

Notre leit motiv doit donc être chaque jour de tout faire pour nous réconcilier avec Dieu et c'est de notre conduite que dépendra le Jugement de Dieu qui évaluera si oui ou non notre comportement a su racheter notre péché originel.

Chaque jour nous devons réciter la prière Pater Noster qui dit bien de demander pardon à Notre Père qui est aux Cieux, demander pardon à Notre Père qui est aux Cieux que nous avons offensé par notre péché originel qui nous a conduit à la réprimande, l'éloignement d'avec Dieu, ici sur terre.

Et nous demandons à Notre Père de ne pas "nous induire en Tentation" c'est à dire "nous ramener sur terre" la terre étant le lieu où règne la tentation, je dis "règne" car la tentation est le serpent qui règne, le diable en somme.

Donc c'est une prière de demander Miséricorde à Dieu de ne pas nous faire venir en Tentation sur terre. (nous induire, nous ramener)

Car de toute évidence et puisque Jacques le dit : Dieu n'induit pas en Tentation c'est à dire Dieu ne nous conduit pas en Tentation, Dieu ne fait rien pour que nous soyons tentés.

Vous l'aurez compris, "ne nous induis pas en Tentation" est volontairement inscrit dans le Pater Nostre lequel il faut comprendre différemment que "ne nous conduit pas à être tentés ou en tentation" mais il faut comprendre "ne nous conduit pas (physiquement) en tentation (dans ce lieu où elle règne) c'est à dire "la terre".

Notre Père ne nous fais pas revenir sur terre. C'est une prière.


Première lecture


«Lecture de la lettre de saint Jacques

Heureux l’homme qui supporte l’épreuve avec persévérance,
car, sa valeur une fois vérifiée,
il recevra la couronne de la vie
promise à ceux qui aiment Dieu.
   Dans l’épreuve de la tentation, que personne ne dise :
« Ma tentation vient de Dieu. »
Dieu, en effet, ne peut être tenté de faire le mal,
et lui-même ne tente personne.
   Chacun est tenté par sa propre convoitise
qui l’entraîne et le séduit.
   Puis la convoitise conçoit et enfante le péché,
et le péché, arrivé à son terme, engendre la mort.
   Ne vous y trompez pas, mes frères bien-aimés,
   les présents les meilleurs, les dons parfaits,
proviennent tous d’en haut,
ils descendent d’auprès du Père des lumières,
lui qui n’est pas, comme les astres,
sujet au mouvement périodique ni aux éclipses.
   Il a voulu nous engendrer par sa parole de vérité,
pour faire de nous comme les prémices de toutes ses créatures.
           – Parole du Seigneur."



" Le péché engendre la mort "

Le péché conduit à la mort, on l'aura compris, pas la mort physique, mais la mort spirituelle.

Le tout est de savoir comment se matérialise la mort spirituelle.

Puisque ici sur terre nous sommes tous pécheurs, nous sommes donc tous "des morts spirituels"

Donc la terre est un lieu où séjournent "des morts spirituels"

Donc la terre est "le séjour des morts".


.
  " Chacun est tenté par sa propre convoitise
qui l’entraîne et le séduit.
   Puis la convoitise conçoit et enfante le péché,
et le péché, arrivé à son terme, engendre la mort."



Le péché est à l'origine de notre présence sur terre.

Un enfant nait, il n'a pas connaissance qu'il est là parce que pécheur.

Il est à l'école de la vie et là il est face à la tentation, il est maintenant à l'age de comprendre, il est tenté par sa propre convoitise, il est entrainé, il est séduit par le tentateur, le serpent, sa convoitise entraine le péché, et au terme de sa vie il auré péché, il sera donc jugé défavorablement, il mourra donc.

Donc l'âme se présente devant Dieu pour son Jugement, le jugement est défavorable, l'âme meurt.

La mort de l'âme est le refus qui lui est opposé d'aller à la Vie Eternelle.

Par opposition à la Vie, il y a la mort.

Puisque la Vie Eternelle est dans les Cieux et que le séjour des morts accueille les "Adam" parce qu'ils ont péché, l'âme meurt en se réincarnant sur terre.

Ce n'est pas plus difficile à comprendre que cela.


Puisque cet homme était sur terre à l'origine pour se racheter de ses péchés commis et qui a causé sa chute, à sa mort terrestre, il renouvelle une fois une mauvaise expérience terrestre, Dieu le juge, il meurt à nouveau, et réintègre le lieu où "les morts séjournent" il est un mort parmi des morts encore une fois.

Comment une âme qui est morte à la Vie Eternelle sait sur terre ce qu'elle doit accomplir pour ne pas mourir encore une fois lorsque, à la fin de la vie terrestre, l'âme se présentera devant Dieu une nouvelle fois ?

Nous n'avons pas connaissance de nos vies et expériences passées.

Une âme peut elle devenir plus pécheresse que la vie d'avant ?

Non parce que tout le monde sait que notre Conscience est Dieu.

Dieu nous amène à progresser jamais à régresser.

Notre conscience est Dieu, Dieu ne se manifeste pas à notre conscience, Dieu dirige notre conscience pour aller de l'avant sans qu'il y ait une entorse aux œuvres bonnes passées.

A l'image de la nature qui est soumise à une loi car en progression constante, nous aussi nous nous inscrivons dans une progression constante, il n'y a que du mieux, jamais du mal en régression.

Sur terre nous sommes à recommencer tous nos apprentissages de A à Z.

La terre est un lieu qui réunit des hommes qui réapprennent chaque fois tout de A à Z.

Le bien et le mal n'est pas intrinsèque, ils s'apprennent en distinction toujours de A à Z

Dieu a fait des Lois pour distinguer le bien du mal.

La tentation objecte toujours la convoitise d'utiliser les lois pour y tirer des bénéfices et elles sont l'objet de détournement discrets rusés vicieux

Les lois sont donc pour l'homme un objet de malédiction car à cause de la tentation de l'homme à les détourner pour assouvir ses convoitises, l'homme pèche davantage qu'avec l'absence de loi, car avant les Lois l'homme ne sait pas ce qui était bien ou mal donc il pouvait faire l'objet d'un pardon.

Donc Jésus vient pour que nous ayons la Foi, et toutes les personnes qui oeuvrent bien face aux Lois et font l'engagement solennel de suivre les Commandements de Jésus en acceptant les sacrements chrétiens font un geste de réconciliation avec Dieu et Dieu en retour leur donne la Grâce de la Foi.

La Grâce de la Foi se matérialise par un Don quotidien de Dieu à notre conscience qui méconnait la convoitise, la tentation, plus que de la méconnaissance, un refus face à tout ce qui touche la convoitise la tentation, l'homme est un homme nouveau, il renait à l'ancien homme qu'il fut.

Puisque le but est la Réconciliation avec Dieu, il y a un accord bilatéral, La Nouvelle Alliance un engagement de Dieu à pardonner et l'homme doit de son côté avant faire preuve de repentance en montrant une dignité face à ses agissements en conformité avec l'enseignement de Jésus.

Le Salut sans les œuvres n'existe pas, puisqu'il s'agit d'un ministère de Réconciliation.

Lorsqu'il y a Réconciliation il y a un effort prodigué des deux parties qui sont fâchées.

Dieu est fâché avec nous puisque nous sommes éloignés de sa face, donc il nous appartient à nous de prouver que nous désirons le Pardon de Dieu en étant de gentilles personnes, c'est ce qu'il s'appelle "des œuvres".

nb : Une Alliance est un Pacte et un Pacte soumet deux parties qui pactisent.


Donc le Salut sans les œuvres n'est pas une Alliance.
Revenir en haut Aller en bas
 
Le Pater Noster
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les sept "Pater Noster"
» MEDITATION sur le PATER NOSTER
» Pater Noster
» Les sept Pater Noster de Sainte Brigitte !
» Le Pater Noster, d'après le catéchisme st Pie X

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: FORUM de DISCUSSIONS ISLAMO-CHRETIEN-
Sauter vers: