Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 Condamnés à lire le Coran

Aller en bas 
AuteurMessage
OlivierV
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Condamnés à lire le Coran   Jeu 15 Fév - 11:47

Pour avoir profané une statue de la Vierge Marie, ils sont condamnés à apprendre le Coran


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
"Dans une société établie sur l'esprit de compétition, il ne peut y avoir de fraternité ; et aucune réforme, aucune dictature, aucune méthode éducative ne l'engendrera."
Jiddu Krishnamurti
Revenir en haut Aller en bas
OlivierV
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Condamnés à lire le Coran   Jeu 15 Fév - 11:48



Une belle leçon de vie et de religion, cela résume parfaitement la sentence que la magistrate libanaise, Jocelyne Matta, a prononcé contre deux jeunes musulmans coupables d’avoir profané une statue de la Vierge Marie.

Âgés de 17 et 18 ans, deux élèves de confession musulmane ont pénétré dans l’église de leur école, dans le village chrétien d’Akkar, au Liban. Armés de leur caméra, ils ont arraché une statue de Marie pour « l’embrasser sur les lèvres, adoptant à son encontre des comportements obscènes », selon un des avocats présents au jugement cité par L'Orient Le Jour. Les deux jeunes garçons ont partagé la vidéo sur leurs comptes Whatsapp, ce qui leur a valu une arrestation et une comparution au parquet.


Une première judiciaire au Liban

La juge d’instruction a surpris l’assistance par le verdict qu’elle a émis lors de l'audience du 8 février. Au cours du tribunal, elle a sorti un Coran qu’elle garde pour le serment des témoins et ouvre le Livre saint à la sourate Al-Imran relatant l’importance de Marie dans la croyance musulmane qui la reconnait comme l’une des créatures les plus pures que Dieu a créées.

Après avoir lu quelques versets, elle a sommé les deux jeunes musulmans à approfondir ces passages, à les lire, à les apprendre et à les lui répéter. La « peine » a ainsi été purgée au Palais de Justice de Tripoli, dans le bureau de la juge où les deux élèves ont exprimé leurs regrets après avoir répété les versets en question.

Jocelyne Matta est elle-même chrétienne. Appuyée par l’article 111 du code de procédure pénale qui lui octroie le droit de remplacer l’incarcération par d’autres mesures jugées pertinentes et adéquates, la juge ne souhaitait pas que les prévenus associent son jugement à des dimensions religieuses. Avec sa méthode didactique, elle a montré aux jeunes musulmans que leur acte profanait tout autant l’islam que le christianisme.

La décision, bien accueillie par les personnalités religieuses et politiques, a été qualifiée par le Premier ministre Saad Hariri de « summum de la justice et un moyen de transmettre les concepts que musulmans et chrétiens ont en commun ». L’évêque de Tripoli a également félicité la juge pour avoir privilégié « la conscientisation des jeunes, dont le comportement démontre souvent l’ignorance ».

_________________
"Dans une société établie sur l'esprit de compétition, il ne peut y avoir de fraternité ; et aucune réforme, aucune dictature, aucune méthode éducative ne l'engendrera."
Jiddu Krishnamurti
Revenir en haut Aller en bas
brigit ^^

avatar


MessageSujet: Re: Condamnés à lire le Coran   Jeu 15 Fév - 13:54

Nous savons tous que les musulmans doivent respecter les églises, sur cela nous n'avons pas d'inquiétude.

Mais cela montre bien que le Coran permet à certains de passer à l'acte contre ceux qui blasphèment.

Je ne vois pas comment la communauté pourra se sortir de ce mal qui se régénère sans cesse.

Le Liban pourrait être le laboratoire du vivre ensemble mais avec le Hezbollah qui préfère la guerre à ses enfants, je doute.

Sinon, juste une chose, un juge n'a pas à faire de religion, il applique la loi, il n'a pas à définir la religion de l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
marie-chantal
Moderateur
Moderateur



MessageSujet: Re: Condamnés à lire le Coran   Jeu 15 Fév - 14:08

brigit ^^ a écrit:
Sinon, juste une chose, un juge n'a pas à faire de religion, il applique la loi, il n'a pas à définir la religion de l'autre.

Oui, mais là c'est le Liban, pas la France.

Ils n'ont pas la laïcité mais le communautarisme.

_________________
"Mais moi, je vous dis de ne pas résister au méchant. Si quelqu'un te frappe sur la joue droite, présente-lui aussi l'autre." (Matthieu 5:39)
Revenir en haut Aller en bas
OlivierV
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Condamnés à lire le Coran   Jeu 15 Fév - 14:24

brigit ^^ a écrit:


Mais cela montre bien que le Coran permet à certains de passer à l'acte contre ceux qui blasphèment.


Justement non brigit^^,

Si tel était le cas, tu te doutes bien que la juge n'aurait jamais prononcé un tel jugement...

_________________
"Dans une société établie sur l'esprit de compétition, il ne peut y avoir de fraternité ; et aucune réforme, aucune dictature, aucune méthode éducative ne l'engendrera."
Jiddu Krishnamurti
Revenir en haut Aller en bas
brigit ^^

avatar


MessageSujet: Re: Condamnés à lire le Coran   Jeu 15 Fév - 14:34

OlivierV a écrit:
brigit ^^ a écrit:


Mais cela montre bien que le Coran permet à certains de passer à l'acte contre ceux qui blasphèment.


Justement non brigit^^,

Si tel était le cas, tu te doutes bien que la juge n'aurait jamais prononcé un tel jugement...

C'est que l'acte a été commis dans l'Eglise. C'est en cela que coraniquement ils ne peuvent se justifier.

Mais tu dois bien savoir que le blasphème en dehors de l'Eglise n'est pas permis dans la plupart des pays musulmans.

marie-chantal a écrit:
brigit ^^ a écrit:
Sinon, juste une chose, un juge n'a pas à faire de religion, il applique la loi, il n'a pas à définir la religion de l'autre.

Oui, mais là c'est le Liban, pas la France.

Ils n'ont pas la laïcité mais le communautarisme.

Je ne connais rien du droit libanais mais je pense qu'il est comme dans toute démocratie en terre d'Islam.

C'est à dire un droit de la république puis un droit par communauté. Le premier peut préempter le second.

Si ils ont été jugés par un juge chrétien c'est que ce n'est pas le droit communautaire qui a été appliqué.

Sinon ils auraient été devant un tribunal islamique. Un juge d'état n'a pas à définir la religion de l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
respect13




MessageSujet: Re: Condamnés à lire le Coran   Jeu 15 Fév - 15:45

OlivierV a écrit:


Une belle leçon de vie et de religion, cela résume parfaitement la sentence que la magistrate libanaise, Jocelyne Matta, a prononcé contre deux jeunes musulmans coupables d’avoir profané une statue de la Vierge Marie.

Âgés de 17 et 18 ans, deux élèves de confession musulmane ont pénétré dans l’église de leur école, dans le village chrétien d’Akkar, au Liban. Armés de leur caméra, ils ont arraché une statue de Marie pour « l’embrasser sur les lèvres, adoptant à son encontre des comportements obscènes », selon un des avocats présents au jugement cité par L'Orient Le Jour. Les deux jeunes garçons ont partagé la vidéo sur leurs comptes Whatsapp, ce qui leur a valu une arrestation et une comparution au parquet.


Une première judiciaire au Liban

La juge d’instruction a surpris l’assistance par le verdict qu’elle a émis lors de l'audience du 8 février. Au cours du tribunal, elle a sorti un Coran qu’elle garde pour le serment des témoins et ouvre le Livre saint à la sourate Al-Imran relatant l’importance de Marie dans la croyance musulmane qui la reconnait comme l’une des créatures les plus pures que Dieu a créées.

Après avoir lu quelques versets, elle a sommé les deux jeunes musulmans à approfondir ces passages, à les lire, à les apprendre et à les lui répéter. La « peine » a ainsi été purgée au Palais de Justice de Tripoli, dans le bureau de la juge où les deux élèves ont exprimé leurs regrets après avoir répété les versets en question.

Jocelyne Matta est elle-même chrétienne. Appuyée par l’article 111 du code de procédure pénale qui lui octroie le droit de remplacer l’incarcération par d’autres mesures jugées pertinentes et adéquates, la juge ne souhaitait pas que les prévenus associent son jugement à des dimensions religieuses. Avec sa méthode didactique, elle a montré aux jeunes musulmans que leur acte profanait tout autant l’islam que le christianisme.

La décision, bien accueillie par les personnalités religieuses et politiques, a été qualifiée par le Premier ministre Saad Hariri de « summum de la justice et un moyen de transmettre les concepts que musulmans et chrétiens ont en commun ». L’évêque de Tripoli a également félicité la juge pour avoir privilégié « la conscientisation des jeunes, dont le comportement démontre souvent l’ignorance ».

Amen, très belle leçon d'humilité et de tolérance
pour le partage
Revenir en haut Aller en bas
marie-chantal
Moderateur
Moderateur



MessageSujet: Re: Condamnés à lire le Coran   Jeu 15 Fév - 20:20

marie-chantal a écrit:
Oui, mais là c'est le Liban, pas la France.

Ils n'ont pas la laïcité mais le communautarisme.

brigit ^^ a écrit:
Je ne connais rien du droit libanais mais je pense qu'il est comme dans toute démocratie en terre d'Islam.
C'est à dire un droit de la république puis un droit par communauté. Le premier peut préempter le second.
Si ils ont été jugés par un juge chrétien c'est que ce n'est pas le droit communautaire qui a été appliqué.
Sinon ils auraient été devant un tribunal islamique. Un juge d'état n'a pas à définir la religion de l'autre.

A vrai dire j'ai mis du temps à comprendre la complexité du système communautariste du Liban par mon amie libanaise.
Oui, c'est une démocratie... communautaire !
C'est à dire que tous les postes importants de l'Etat doivent être tenus, par la constitution, par un représentant d'une confession donnée.
Par exemple, le président de la république doit être chrétien maronite, le chef du gouvernement musulman sunnite, le président du parlement musulman chiite, etc.
Le Liban a passé par une décennie de guerre civile meurtrière, d'où la délicatesse de cet équilibre communautaire.

La juge a donc eu donc l'intelligence (ou a eu des directives) d'éviter une escalade communautaire.
Le chef du gouvernement et le patriarche chrétien ont donc félicité la juge pour cette décision. Et tout le monde est content !

_________________
"Mais moi, je vous dis de ne pas résister au méchant. Si quelqu'un te frappe sur la joue droite, présente-lui aussi l'autre." (Matthieu 5:39)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Condamnés à lire le Coran   Jeu 15 Fév - 20:49

Je trouve la sanction sage.
Revenir en haut Aller en bas
snorky

avatar


MessageSujet: Re: Condamnés à lire le Coran   Jeu 15 Fév - 21:03

Ceux qui ont détruit cette statue n'ont pas visés Marie ,ils ont détruit une statue symbole d’idolâtrie en Islam mais leurs actes est condamnés par l'Islam car c'est un manque de respect vis a vis des chrétiens qui eux dans leurs religions tolèrent les statues,les représentations etc
Revenir en haut Aller en bas
OlivierV
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Condamnés à lire le Coran   Ven 16 Fév - 9:03

snorky a écrit:
Ceux qui ont détruit cette statue n'ont pas visés Marie ,ils ont détruit une statue symbole d’idolâtrie en Islam mais leurs actes est condamnés par l'Islam car c'est un manque de respect vis a vis des chrétiens qui eux dans leurs religions tolèrent les statues,les représentations etc

Rouler un patin à la statue de Marie, c'est aussi une forme d'idolâtrie, non ?

_________________
"Dans une société établie sur l'esprit de compétition, il ne peut y avoir de fraternité ; et aucune réforme, aucune dictature, aucune méthode éducative ne l'engendrera."
Jiddu Krishnamurti
Revenir en haut Aller en bas
brigit ^^

avatar


MessageSujet: Re: Condamnés à lire le Coran   Ven 16 Fév - 9:14

marie-chantal a écrit:
marie-chantal a écrit:
Oui, mais là c'est le Liban, pas la France.

Ils n'ont pas la laïcité mais le communautarisme.

brigit ^^ a écrit:
Je ne connais rien du droit libanais mais je pense qu'il est comme dans toute démocratie en terre d'Islam.
C'est à dire un droit de la république puis un droit par communauté. Le premier peut préempter le second.
Si ils ont été jugés par un juge chrétien c'est que ce n'est pas le droit communautaire qui a été appliqué.
Sinon ils auraient été devant un tribunal islamique. Un juge d'état n'a pas à définir la religion de l'autre.

A vrai dire j'ai mis du temps à comprendre la complexité du système communautariste du Liban par mon amie libanaise.
Oui, c'est une démocratie... communautaire !
C'est à dire que tous les postes importants de l'Etat doivent être tenus, par la constitution, par un représentant d'une confession donnée.
Par exemple, le président de la république doit être chrétien maronite, le chef du gouvernement musulman sunnite, le président du parlement musulman chiite, etc.
Le Liban a passé par une décennie de guerre civile meurtrière, d'où la délicatesse de cet équilibre communautaire.

La juge a donc eu donc l'intelligence (ou a eu des directives) d'éviter une escalade communautaire.
Le chef du gouvernement et le patriarche chrétien ont donc félicité la juge pour cette décision. Et tout le monde est content !

Soit. Mais en France comment faudrait il procéder ? Car je garde à l'idée qu'un juge n'a pas a définir la religion d'autrui.
Revenir en haut Aller en bas
Red1




MessageSujet: Re: Condamnés à lire le Coran   Ven 16 Fév - 9:19

Faire un mois de tig dans une usine qui fabrique ces statues ou à lourdes .
Revenir en haut Aller en bas
brigit ^^

avatar


MessageSujet: Re: Condamnés à lire le Coran   Ven 16 Fév - 9:55

Red1 a écrit:
Faire un mois de tig dans une usine qui fabrique ces statues ou à lourdes .

Ahahah mais c'est un blasphème pour le contrevenant. A-t-on le droit d'imposer cela ?
Revenir en haut Aller en bas
Red1




MessageSujet: Re: Condamnés à lire le Coran   Ven 16 Fév - 10:03

Il se trouvera des raisons , on est doué pour se trouver des raisons !
Le n blasphème pour un autre blasphème !
Lol
Revenir en haut Aller en bas
snorky

avatar


MessageSujet: Re: Condamnés à lire le Coran   Ven 16 Fév - 18:14

OlivierV a écrit:
snorky a écrit:
Ceux qui ont détruit cette statue n'ont pas visés Marie ,ils ont détruit une statue symbole d’idolâtrie en Islam mais leurs actes est condamnés par l'Islam car c'est un manque de respect vis a vis des chrétiens qui eux dans leurs religions tolèrent les statues,les représentations etc

Rouler un patin à la statue de Marie, c'est aussi une forme d'idolâtrie, non ?


Quelle est le rapport?
Revenir en haut Aller en bas
Raziel

avatar


MessageSujet: Re: Condamnés à lire le Coran   Sam 17 Fév - 16:35

brigit ^^ a écrit:
Nous savons tous que les musulmans doivent respecter les églises, sur cela nous n'avons pas d'inquiétude.

Mais cela montre bien que le Coran permet à certains de passer à l'acte contre ceux qui blasphèment.

Je ne vois pas comment la communauté pourra se sortir de ce mal qui se régénère sans cesse.

Le Liban pourrait être le laboratoire du vivre ensemble mais avec le Hezbollah qui préfère la guerre à ses enfants, je doute.

Sinon, juste une chose, un juge n'a pas à faire de religion, il applique la loi, il n'a pas à définir la religion de l'autre.

Le juge a montré ici un acte de protection envers les chrétiens, ce qui prouve son excellente humanité.
En revanche, si ce juge est musulman, s'il a lu la Thorah, s'il a lu que c'est une idôlâtrie
de prier des statues, s'il est totalement musulman.... alors son jugement n'est pas islamique, mais religieusement neutre.

Revenir en haut Aller en bas
brigit ^^

avatar


MessageSujet: Re: Condamnés à lire le Coran   Lun 19 Fév - 2:05

Red1 a écrit:
Il se trouvera des raisons , on est doué pour se trouver des raisons !
Le n blasphème pour un autre blasphème !
Lol

Ravager une église comme une mosquée ce n'est pas un blasphème, c'est une profonde tristesse.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Condamnés à lire le Coran   

Revenir en haut Aller en bas
 
Condamnés à lire le Coran
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lire le coran tous les jours.
» Lire le Coran ou invocation sur la tombe d'un mort
» Faire appel au service d’un lecteur du Coran pour le mort
» Le Coran hafs et warsh, et les traductions
» Comment apprendre le Saint Coran ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: FORUM de DISCUSSIONS ISLAMO-CHRETIEN-
Sauter vers: