Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 Le processus de la Foi

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Aquilas**

avatar


MessageSujet: Le processus de la Foi   Mar 27 Fév 2018, 10:04

Rappel du premier message :

27 02 2018

Je comprend le dilemme qui divise les uns et les autres.

Les uns disant que la Foi est un don de Dieu et change l'homme qui, de l'homme qu'il était devient l'homme qu'il est, il y a indubitablement une métamorphose qui s'opère.

Mais ce qui déroute est que vous occultez un fait essentiel, l'homme qui nait a "une seule vie" pour vous pour se prononcer.

Donc cet homme nait, il meurt et il se trouve que toute sa vie a été orientée vers la débauche corruption etc, cet homme n'a pas reçu la Grâce de la Foi de Dieu, il est mort pécheur.

Parce qu'il y a des hommes qui meurent pécheurs, tous ne meurent pas en ayant reçu la Grâce de la Foi, et ceux là donc, qu'advient il d'eux ?

Je ne vais pas plus loin pour l'instant, juste je vous pose cette question, et si personne ne répond, j'édite et je continue.
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le processus de la Foi   Jeu 01 Mar 2018, 14:35

Thedjezeyri14 a écrit:
Aquilas** a écrit:
voui voui si tu veux, mais ce discours n'en est pas un, juste des supputations, un jeu entre toi et moi.

La véritable fondation il faut la trouver dans une notion qui t'échappe parce que tu n'as cru bon de trouver un bien fondé à te dire "esprit dans un corps de chair"

Alors si tu veux, bien entendu, peux tu toi dire ce qui te freine et t'empêche de croire ?

Parce que jusqu'à présent nous avons fait état des vertus de la foi, mais à l'inverse je n'ai jamais su ce qui peut bloquer chez les athées.

Quelqu'un qui n'a pas rencontré Dieu ( en supposant que des gens l'ont vraiment rencontré)  , qui n'a jamais senti le besoin de le rencontrer , qui vit paisiblement ... pourquoi devrait il croire ??

Et quelqu'un qui y a peut-être cru mais qui remarque tous les jours la cruauté de la vie envers les innocents?

Je parle de braves femmes qui se sont sacrifiées pour leur famille toute leur vie et qui finissent torturée par une saleté de maladie, et les enfants? combien de milliers d'enfants dans le monde sont traités pour des leucémies et autres cancers?
Ou bien quel était le sens de faire noyer des petits bouts embarqués avec leurs parents pour fuir la guerre? Ou de les faire écraser dans un tremblement de terre?

Il y a assez d'horreurs pour justifier qu'une personne sensible ne puisse croire à la bonté de Dieu.

Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**

avatar


MessageSujet: Re: Le processus de la Foi   Jeu 01 Mar 2018, 14:35

Thedjezeyri14 a écrit:
Aquilas** a écrit:
voui voui si tu veux, mais ce discours n'en est pas un, juste des supputations, un jeu entre toi et moi.

La véritable fondation il faut la trouver dans une notion qui t'échappe parce que tu n'as cru bon de trouver un bien fondé à te dire "esprit dans un corps de chair"

Alors si tu veux, bien entendu, peux tu toi dire ce qui te freine et t'empêche de croire ?

Parce que jusqu'à présent nous avons fait état des vertus de la foi, mais à l'inverse je n'ai jamais su ce qui peut bloquer chez les athées.

Quelqu'un qui n'a pas rencontré Dieu ( en supposant que des gens l'ont vraiment rencontré)  , qui n'a jamais senti le besoin de le rencontrer , qui vit paisiblement ... pourquoi devrait il croire ??

Parce que nous sur terre nous ne sommes pas chez nous.

Nous sommes "morts".

Tout le monde dit : "qu'y a t il après la mort" ???

Et bien moi je réponds, il y a nous !

Et nous serons vivants, et chez nous, lorsque nous mourrons ici dans le lieu où nous sommes déjà morts.

Il faut mourir à la mort pour vivre à la Vie Eternelle.

Quand vous serez chez vous, vous direz que vous avez retrouvé vos repères, vos habitudes, vos amis, votre famille.

Ici vous êtes des pensionnaires enfermés dans des corps étrangers, juste la génétique de vos parents vous fait accepter le corps qui est le vôtre parce que vous vous voyez dans vos parents qui vous ont donné leur ressemblance, sinon vous n'avez plus envie de cette peau cette chair qui vous recouvre, elle est le substitut, l'habit qui est caractéristique des hommes dans le péché.

Dans le péché parce que Dieu est fâché contre nous et nous a envoyé en pélerinage, notre chemin est celui que nous devons emprunter comme Jésus l'a fait, à porter sur notre dos toutes nos peines sans mot dire, car ces peines sont le lot de souffrances des hommes qui, ignorants malgré eux, ont cru bon de suivre celui par qui le désastre arrive, le diable, le trompeur, celui qui d'une voie suave dit qu'il détient lui la vérité, alors que lui est le maitre du men songe.
Revenir en haut Aller en bas
*Encelade*

avatar


MessageSujet: Re: Le processus de la Foi   Jeu 01 Mar 2018, 14:58

Aquilas** a écrit:
Thedjezeyri14 a écrit:


Quelqu'un qui n'a pas rencontré Dieu ( en supposant que des gens l'ont vraiment rencontré)  , qui n'a jamais senti le besoin de le rencontrer , qui vit paisiblement ... pourquoi devrait il croire ??

Parce que nous sur terre nous ne sommes pas chez nous.

Nous sommes "morts".

Tout le monde dit : "qu'y a t il après la mort" ???

Et bien moi je réponds, il y a nous !

Et nous serons vivants, et chez nous, lorsque nous mourrons ici dans le lieu où nous sommes déjà morts.

Il faut mourrir à la mort pour vivre à la Vie Eternelle.

Quand vous serez chez vous, vous direz que vous avez retrouvé vos repères, vos habitudes, vos amis, votre famille.

Ici vous êtes des pensionnaires enfermés dans des corps étrangers, juste la génétique de vos parents vous fait accepter le corps qui est le vôtre parce que vous vous voyez dans vos parents qui vous ont donné leur ressemblance, sinon vous n'avez plus envie de cette peau cette chair qui vous recouvre, elle est le susbtitut, l'habit qui est caractérisque des hommes dans le péché.

Dans le péché parce que Dieu est fâché contre nous et nous a envoyé en pélerinage, notre chemin est celui que nous devons emprunter comme Jésus l'a fait, à porter sur notre dos toutes nos peines sans mot dire, car ces peines sont le lot de souffrances des hommes qui, ignorants malgré eux, ont cru bon de suivre celui par qui le désastre arrive, le diable, le trompeur, celui qui d'une voie suave dit qu'il détient lui la vérité, alors que lui est le maitre du men songe.
en fait c'est plus les hommes que tu n'aimes pas... mais c'est carrément la vie.

Tu n'aimes même pas dieu.... tu le vois comme faché, ayant construit un monde pour que les hommes en chient bien bien... en les accablant, les qualifiant d'incapables... un dieu malveillant et colérique... rancunier au possible... même pas un semblant de bonté dans ce que tu me décris.

Donc la vie c'est berck, les humains c'est berck, et dieu c'est un tyran sanguinaire.





et pourquoi je n'y crois pas?


LOL


tu demandes vraiment?
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**

avatar


MessageSujet: Re: Le processus de la Foi   Jeu 01 Mar 2018, 15:04

*Encelade* a écrit:
Aquilas** a écrit:


Parce que nous sur terre nous ne sommes pas chez nous.

Nous sommes "morts".

Tout le monde dit : "qu'y a t il après la mort" ???

Et bien moi je réponds, il y a nous !

Et nous serons vivants, et chez nous, lorsque nous mourrons ici dans le lieu où nous sommes déjà morts.

Il faut mourrir à la mort pour vivre à la Vie Eternelle.

Quand vous serez chez vous, vous direz que vous avez retrouvé vos repères, vos habitudes, vos amis, votre famille.

Ici vous êtes des pensionnaires enfermés dans des corps étrangers, juste la génétique de vos parents vous fait accepter le corps qui est le vôtre parce que vous vous voyez dans vos parents qui vous ont donné leur ressemblance, sinon vous n'avez plus envie de cette peau cette chair qui vous recouvre, elle est le susbtitut, l'habit qui est caractérisque des hommes dans le péché.

Dans le péché parce que Dieu est fâché contre nous et nous a envoyé en pélerinage, notre chemin est celui que nous devons emprunter comme Jésus l'a fait, à porter sur notre dos toutes nos peines sans mot dire, car ces peines sont le lot de souffrances des hommes qui, ignorants malgré eux, ont cru bon de suivre celui par qui le désastre arrive, le diable, le trompeur, celui qui d'une voie suave dit qu'il détient lui la vérité, alors que lui est le maitre du men songe.
en fait c'est plus les hommes que tu n'aimes pas... mais c'est carrément la vie.

Tu n'aimes même pas dieu.... tu le vois comme faché, ayant construit un monde pour que les hommes en chient bien bien... en les accablant, les qualifiant d'incapables... un dieu malveillant et colérique... rancunier au possible... même pas un semblant de bonté dans ce que tu me décris.

Donc la vie c'est berck, les humains c'est berck, et dieu c'est un tyran sanguinaire.





et pourquoi je n'y crois pas?


LOL


tu demandes vraiment?

Absolument pas.


Dieu a créé le péché pour nous.

Parce que la Vie Eternelle donne le vertige.

Qui veut la Vie Eternelle en se disant que jamais jamais jusqu'à l'infini il ne changera de vie qu'il connait car même si le Paradis est riche en bonheur, le bonheur éternel fait peur à quiconque.

A moins qu'ici il y ait des gens qui n'ont pas peur du "bonheur éternel" ???

Le péché induit des interruptions.

Nous péchons, nous sommes renvoyés de l'Eden, notre mémoire est interrompu, nous faisons "des pauses".

L'espace d'une vie, deux vies, trois vies, et plus ou moins, mais après nous revenons chez nous où Dieu a pourvu à nous montrer de nouvelles choses, nous sommes des enfants, il ne faut pas l'oublier, et Dieu créée tout ce qui peut nous donner l'occasion d'être heureux à nouveau.

Revenir en haut Aller en bas
*Encelade*

avatar


MessageSujet: Re: Le processus de la Foi   Jeu 01 Mar 2018, 15:06

cailloubleu a écrit:
Thedjezeyri14 a écrit:


Quelqu'un qui n'a pas rencontré Dieu ( en supposant que des gens l'ont vraiment rencontré)  , qui n'a jamais senti le besoin de le rencontrer , qui vit paisiblement ... pourquoi devrait il croire ??

Et quelqu'un qui y a peut-être cru mais qui remarque tous les jours la cruauté de la vie envers les innocents?

Je parle de braves femmes qui se sont sacrifiées pour leur famille toute leur vie et qui finissent torturée par  une saleté de maladie, et les enfants?  combien de milliers d'enfants dans le monde sont traités pour des leucémies et autres cancers?
Ou bien quel était le sens de faire noyer des petits bouts embarqués avec leurs parents pour fuir la guerre? Ou de les faire écraser dans un tremblement de terre?

Il y a assez d'horreurs pour justifier qu'une personne sensible ne puisse croire à la bonté de Dieu.

Moi ce que je retire de la souffrance de tous ces gens... c'est la beauté de leur humanité dans tout son dépouillement. Tous sont "sujet d'une vie", tous sont dignes... bref.
Revenir en haut Aller en bas
*Encelade*

avatar


MessageSujet: Re: Le processus de la Foi   Jeu 01 Mar 2018, 15:09

Aquilas** a écrit:

Absolument pas.


Dieu a créé le péché pour nous.

Parce que la Vie Eternelle donne le vertige.

Qui veut la Vie Eternelle en se disant que jamais jamais jusqu'à l'infini il ne changera de vie qu'il connait car même si le Paradis est riche en bonheur, le bonheur éternel fait peur à quiconque.

A moins qu'ici il y ait des gens qui n'ont pas peur du "bonheur éternel" ???

Le péché induit des interruptions.

Nous péchons, nous sommes renvoyés de l'Eden, notre mémoire est interrompu, nous faisons "des pauses".

L'espace d'une vie, deux vies, trois vies, et plus ou moins, mais après nous revenons chez nous où Dieu a pourvu à nous montrer de nouvelles choses, nous sommes des enfants, il ne faut pas l'oublier, et Dieu créée tout ce qui peut nous donner l'occasion d'être heureux à nouveau.

dieu a crée le péché

de mieux en mieux.... je sens qu'un bon paquet de chrétiens vont te tomber dessus.

et sur les incarnations, tu quittes la foi chrétienne qui n'a jamais enseignée cela... mais j'oubliais ta qualité de prophetesse.


Lis werber, le cycle des thanatonautes, des anges et des dieux, ca te donnera du grain à moudre.
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**

avatar


MessageSujet: Re: Le processus de la Foi   Jeu 01 Mar 2018, 15:10

*Encelade* a écrit:
Aquilas** a écrit:

Absolument pas.


Dieu a créé le péché pour nous.

Parce que la Vie Eternelle donne le vertige.

Qui veut la Vie Eternelle en se disant que jamais jamais jusqu'à l'infini il ne changera de vie qu'il connait car même si le Paradis est riche en bonheur, le bonheur éternel fait peur à quiconque.

A moins qu'ici il y ait des gens qui n'ont pas peur du "bonheur éternel" ???

Le péché induit des interruptions.

Nous péchons, nous sommes renvoyés de l'Eden, notre mémoire est interrompu, nous faisons "des pauses".

L'espace d'une vie, deux vies, trois vies, et plus ou moins, mais après nous revenons chez nous où Dieu a pourvu à nous montrer de nouvelles choses, nous sommes des enfants, il ne faut pas l'oublier, et Dieu créée tout ce qui peut nous donner l'occasion d'être heureux à nouveau.

dieu a crée le péché

de mieux en mieux.... je sens qu'un bon paquet de chrétiens vont te tomber dessus.

et sur les incarnations, tu quittes la foi chrétienne qui n'a jamais enseignée cela... mais j'oubliais ta qualité de prophetesse.


Lis werber, le cycle des thanatonautes, des anges et des dieux, ca te donnera du grain à moudre.

Je ne lis qu'en moi, les gênes spirituelles qui m'ont été léguées, et mon église et mon Temple toujours en moi.

Amen.


édit : ceci dit Dieu est créateur de toutes choses, des chrétiens ne peuvent pas me dire que j'ai tort, en soi. (pas en moi, en soi) j'ai hésité mais c'est bien "en soi" cette fois.

note bene : merci pour chihuahua
Revenir en haut Aller en bas
*Encelade*

avatar


MessageSujet: Re: Le processus de la Foi   Jeu 01 Mar 2018, 15:22

Aquilas** a écrit:


Je ne lis qu'en moi, les gênes spirituelles qui m'ont été léguées, et mon église et mon Temple toujours en moi.

Amen.


édit : ceci dit Dieu est créateur de toutes choses, des chrétiens ne peuvent pas me dire que j'ai tort, en soi. (pas en moi, en soi) j'ai hésité mais c'est bien "en soi" cette fois.

note bene : merci pour chihuahua
ceci explique cela.

Le mythe de narcisse devrait t"intéresser... sa dureté de coeur, son incapacité à voir et recevoir l'amour, son dédain pour l'autre... bref.
Revenir en haut Aller en bas
La petite voix




MessageSujet: Re: Le processus de la Foi   Jeu 01 Mar 2018, 15:43

Libremax a écrit:


C'est à peu de choses près ce que je vous ai écrit, mis à part le fait que vous mettez toute la responsabilité sur l'homme. Vous omettez que nombre de pécheurs sont éduqués dans le péché dès l'âge de l'innocence, et sont de ce fait dévoyés et affaiblis dans leur capacité à discerner ce qui est bon ou mauvais. Ils ne sont pas forcément dénués de responsabilité propre, mais on ne peut pas juger de la même manière l'aveuglement et la faute.

Ce que vous dites est audible et compréhensible pour les convertis. Certainement, il y a des hommes qui, même en ayant entendu et compris, garderont un coeur fermé, et n'auront "pas d'oreille pour entendre", mais combien de personnes sont absolument incapables de recevoir de telles paroles, parce qu'elles ne connaissent pas l'Evangile, et ont été rendus aveugles par l'esprit du mal, malgré un coeur disponible! Comment faire repentance quand on n'a aucune idée de ce que c'est, comment laisser de côté les plaisirs terrestres quand on ne sait pas les joies de l'esprit, comment entendre les recommandations du Christ quand on n'y a jamais eu accès?

L'Evangile fait de nous des hommes meilleurs, c'est vrai. Mais compter uniquement sur notre seul mérite pour gagner notre salut, c'est inévitablement faire fausse route. Compter uniquement sur la bonne miséricorde de Dieu pour faire tout le travail, c'est tout aussi insensé, bien sûr.
Le commandement est d'aimer Dieu de toute notre force, et de toute notre âme. Nous n'avons pas tous la même âme ni la même force. Dieu, Lui, a la même Miséricorde pour tous.

Merci pour ces belles paroles Libremax.

Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**

avatar


MessageSujet: Re: Le processus de la Foi   Jeu 01 Mar 2018, 15:45

*Encelade* a écrit:
Aquilas** a écrit:


Je ne lis qu'en moi, les gênes spirituelles qui m'ont été léguées, et mon église et mon Temple toujours en moi.

Amen.


édit : ceci dit Dieu est créateur de toutes choses, des chrétiens ne peuvent pas me dire que j'ai tort, en soi. (pas en moi, en soi) j'ai hésité mais c'est bien "en soi" cette fois.

note bene : merci pour chihuahua
ceci explique cela.

Le mythe de narcisse devrait t"intéresser... sa dureté de coeur, son incapacité à voir et recevoir l'amour, son dédain pour l'autre... bref.

C'est parce que je les aime mes amis Musulmans que je leur dis de faire attention.

Sinon je ferais comme tout le monde, je dirais, blablablablabla etblablabla...


édit : et je t'aime toi aussi au fait.
Revenir en haut Aller en bas
La petite voix




MessageSujet: Re: Le processus de la Foi   Jeu 01 Mar 2018, 16:21

C'est dommage parce que le titre était intéressant.

Comment parvenir à la foi, comment tenir ferme dans sa foi, quand tout autour de nous défend d'espérer?

Je vais dire une chose, il est de plus en plus difficile de trouver la foi, de la garder.
On se moque de toi quand tu as la foi, on te dénigre, certain parce qu'ils ont été dégoûté ils sont devenu amère envers les croyants en leur collant la responsabilité de bon nombre de malheurs. Puisque Dieu n'a pas empêché les drames et qu'ils ne peuvent pas s'en prendre à Dieu ils s'en prennent aux croyants.
Et puis même auprès des croyants tu subis des jugements....

Je suis très éprouvée dans ma foi depuis plusieurs mois. Quand j'étais dans le deuil et la tristesse j'ai tout remis en question. Je me suis aperçu que j'avais beau connaître la bible, cela m'a servit à rien, mes réponses toutes prêtes ont volé en éclat, c'est comme si j'étais complètement mise à nu.
J'ai lâcher prise pour accepter la souffrance, parce que la souffrance nous permet de connaître nos limites et nous donne une autre dimension de la vie.

Enfin c'est compliqué à expliquer, mais je sens Dieu plus proche de moi dans ces moments de doute de souffrance, même si je ne le saisis pas, et que je me sens incapable à faire le bien.

Donc moi je suis sûre que Dieu est proche de ceux qui souffrent, et qu'il ne force jamais.
L'image que j'aime beaucoup c'est celle de Jésus ramenant la brebis égarée.
Alors oui des gens s'égarent mais il les cherche. On est tous à un moment donné comme cette brebis égarée.
Revenir en haut Aller en bas
*Encelade*

avatar


MessageSujet: Re: Le processus de la Foi   Jeu 01 Mar 2018, 16:55

La petite voix a écrit:

L'image que j'aime beaucoup c'est celle de Jésus ramenant la brebis égarée.
Alors oui des gens s'égarent mais il les cherche. On est tous à un moment donné comme cette brebis égarée.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le processus de la Foi   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le processus de la Foi
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Tests pour validation processus de Markov ?
» Protéines impliquées dans le processus de métastase
» Le processus d'inflammation.
» comment modéliser un processus?? c urgent!!
» Processus de reconversion

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: FORUM de DISCUSSIONS ISLAMO-CHRETIEN-
Sauter vers: