Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 Ovation pour les ministres interprètes des « Monologues du vagin »

Aller en bas 
AuteurMessage
Raphaël#

avatar


MessageSujet: Ovation pour les ministres interprètes des « Monologues du vagin »   Ven 09 Mar 2018, 00:46

09.03.2018

Ovation pour les ministres interprètes des « Monologues du vagin »

Un clin d’œil à cette belle initiative de 3 femmes de sensibilités politiques différentes qui interprètent ensemble cette excellente pièce.
La liberté c'est aussi de pouvoir parler sans tabou.

[Partie du message introductif effacée par CR84]
Revenir en haut Aller en bas
Cyril 84
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Ovation pour les ministres interprètes des « Monologues du vagin »   Ven 09 Mar 2018, 07:44

Raphaël# a écrit:
Citation :
L’image est saisissante. Celle d’une secrétaire d’Etat en exercice, en robe noire et talons aiguilles rouges, lançant, depuis la scène d’un théâtre parisien : « Mon vagin sent très bon, merci ! » Entre les questions au gouvernement et le comité interministériel sur les droits des femmes du 8 mars, Marlène Schiappa, chargée de l’égalité entre les femmes et les hommes au sein du gouvernement, a interprété, mercredi 7 mars, avec l’ancienne ministre de la santé Roselyne Bachelot et l’ancienne ministre du travail Myriam El Khomri Les Monologues du vagin, d’Eve Ensler, à Bobino, à Paris (14e). Un texte devenu un phénomène depuis sa création, en 1996, joué dans 140 pays et en 48 langues.

Citation :
C’est justement l’effet visé par la pièce, qui martèle ce mot « qui ne sonnera jamais comme il faut », pour briser le tabou, le dépeindre dans toutes les situations, et, à travers lui, décrire l’oppression vécue par les femmes, leurs aspirations, leur plaisir. Tour à tour tragique et drôle, il décrit le désarroi d’une épouse que son mari oblige à se raser le sexe, celui d’une dame âgée qui parle « d’une cave où on n’a pas envie d’aller voir », ou encore le désespoir d’une femme violée, qui sent « un animal mort cousu par un épais fil de pêche noir » là où autrefois se trouvait « une douce prairie scintillante de rosée ». Le texte, constamment réactualisé, évoque le sort des femmes excisées, emprisonnées dans des burqas, assassinées…

Citation :
Mais aussi la jouissance, à travers notamment le récit de l’amante de Fred, un adorateur du vagin, de celui d’une travailleuse du sexe lesbienne, ou du fantasme d’une culotte imaginaire équipée d’un « titilleur intégré », qui permettrait d’avoir des orgasmes « au supermarché, dans le métro, à l’Assemblée… » – la dernière mention a été ajoutée par la metteuse en scène Coralie Miller à destination de Marlène Schiappa, qui interprétait cette partie du texte. Le tout clos par un répertoire de gémissements d’anthologie.

Citation :
Preuve, s’il en était besoin, que politique et théâtralité entretiennent des liens étroits, les interprètes d’un soir ont fait merveille dans l’exercice, déclenchant rires, applaudissements et une standing ovation finale. Chacune dans son registre, émouvant pour Myriam El Khomri, impertinent pour Marlène Schiappa, gouailleur et cabotin pour Roselyne Bachelot.

Citation :
La place de ces femmes politiques était-elle sur la scène d’un théâtre ? Leur message est politique, répondent-elles. « Tous les moyens sont bons pour parler de l’égalité des femmes et des hommes à la veille du 8 mars, affirmait Marlène Schiappa à l’issue de la représentation. Y compris en dehors des endroits traditionnels comme les colloques sur les droits des femmes. » La pièce, rappelait Roselyne Bachelot « a une histoire citoyenne incroyable. En plus des comédiennes professionnelles, des femmes engagées l’ont toujours interprétée. Nous nous inscrivons dans cette filiation ». Les bénéfices de la soirée, organisée à l’initiative de Jean-Marc Dumontet, propriétaire du théâtre, ont été versés au Collectif féministe contre le viol.

Source : Le Monde

Ovation pour les ministres interprètes des « Monologues du vagin »

Cher Raphaël, j'ai effacé une partie de ton message introductif que j'ai cité.

Car tu as enfreint la charte :


LA CHARTE a écrit:
Les messages introductifs d'un nouveau sujet, eux, ne doivent pas dépasser 15 lignes et ont pour but d'annoncer le sujet : ils seront rappelés au début de chaque nouvelle page du sujet.

_________________
Épître de Jacques
2(19):Tu crois qu'il-y-a un seul Dieu,tu fais bien; les démons le croient aussi et ils tremblent.
4(7):Soumettez vous donc à Dieu; résistez au diable,et il fuira loin de vous.


Sourate al-hajj(le pèlerinage)22,(34):
".... Votre Dieu est certes un Dieu unique. Soumettez-vous donc à Lui. Et fais bonne annonce à ceux qui s'humilient."
Revenir en haut Aller en bas
 
Ovation pour les ministres interprètes des « Monologues du vagin »
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tlemcen: une Lettre pour le ministre
» L'hypnose Ericksonienne pour l'ago & attaques de panique
» Croquette pour animaux, Ogm et nourriture maison
» couche d'apprêt pour l'huile?
» quelle pierre pour la chambre?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: ACTUALITES-
Sauter vers: