Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 La TRINITE (partie 2)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
respect13




MessageSujet: La TRINITE (partie 2)   Jeu 15 Mar 2018, 20:57

Rappel du premier message :

15 mars 2018

Suite de ce sujet :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Tonton a écrit:
Eb fait respect,

je pense que par ce forum, certains se sentent investis par un prosélytisme et donc une mise en opposition.

Ils ne cherchent donc pas la découverte, ils pensent déjà tout savoir.

Ce n'est pas le constat que je fais, car j'entend depuis 2012 que les musulmans finalement ne connaissent pas grand chose du christianisme tout comme les chrétiens, pas grand chose de l'islam.

Dans tous les cas, qu'un chrétien aitbesoin d'exprimer sa foi à travers le dénigrement de l'islam ou qu'un musulman le fasse par le dénigrement du christianisme , montre pour moi, une foi qui ne s'appuie pas sur grand chose finalement.

Mais je peux aussi comprendre que l'un comme l'autre puissent penser que Dieu veut que nous pratiquions sa religion ( tant qu'à faire ).

Et bien, si c'est vrai, laissons donc faire Dieu, il n'a pas besoin de nous.

Cher Tonton,
En effet, je me demande si tu n'as pas raison.
C'est soit de la méchanceté, soit un manque de foi.
Que l'on ignore et que l'on demande, oui, mais que l'on demande, et qu'on dénigre, c'est juste incompréhensible, une démarche injuste.
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
OlivierV
Moderateur
Moderateur



MessageSujet: Re: La TRINITE (partie 2)   Mar 10 Avr 2018, 17:04

Tonton a écrit:


OUI. Même si on peut interpréter la sourate différemment, en se contentant de dire que Jésus a été crucifié qu'en apparence, la négation reste nécessaire pour réfuter l'idée que Jésus soit le sauveur de l'humanité et ensuite dire que c'est Mohamed.

Dans l'islam, il est coutume d'entendre dire que les chrétiens ont inventé l'histoire de la résurrection pour glorifier le Christ. Cela, comme souvent, sans tenir compte du contenu de l'évangile puisque ce n'est pas ce qui est dit.

Certes, si Jésus serait crucifié, puis, histoire terminée, alors il serait comme le capitaine d'un navire qui fait naufrage et toute la gloire de la vertu salutaire dans le sacrifice et le don de soi ne reposerait que sur ses seules épaules et donc toute la gloire irait au " fils ".

Mais en Dieu en le ressuscitant, rétablit la justice absolue, victorieuse de l'injustice des hommes et des femmes et de la mort, ce qui révèle alors non seulement l'authenticité du statu du Christ mais aussi sa propre gloire, celle de Dieu.

Car il est dit que la gloire du fils révèle la gloire de Dieu.

Ainsi, dans un acte, celui de la croix, si le don de soi devient certitude dans le projet de Dieu d'établir une sainte attitude  dans la relation de l'humanité entre elle pour la paix, révélant ainsi la réalité d'un Dieu de paix ; par la résurrection, nous comprenons aussi que seul les projets de Dieu sont finalité par une autorité sur la mort que seul lui peut avoir.

MAIS, quand les musulmans parlent de la croix, ils ne parlent jamais de la résurrection. Ils brodent des théories donc incomplètes se contentant juste de parler du sacrifice de l'homme Jésus sans jamais parler de la résurrection divine.

Donc, j'ai entendu une fois un musulman dire de Mohamed que ses compagnons auraient été prêt à mourir pour lui. Alors que Christ; lui est mort pour les autres. Il est mort pour sauver ses compagnons et ses détracteurs d'une possible guerre civile.


C'est là toute la différence, que ceux qui veulent que Mohamed soit le sauveur de l'humanité cherchent à modifier par la négation du don du Christ.

Alors, non pas que Mohamed ne prêche pas les vertus du don de soi, non pas qu'il n'en fait pas le ciment de la loi divine, charité étant au centre de l'islam, mais parce qu'il n'y a pas l'acte qui se joint à la parole comme dans l'histoire du Christ qui lui a pleinement accompli l'essence même de la loi et du don de soi, en donnant sa vie. Accomplissant ainsi parfaitement la loi de Dieu.

Nier la résurrection, c'est donc nier la rétribution. Et, pour les salafistes les plus radicalement rétrogrades, la rétribution ne se place pas dans le don de soi mais dans le respect de la tradition.

Car finalement, Mohamed n'a fait qu'apporter une tradition. Il faut donc respecter cette tradition pour être sauvé et certains en oublient totalement les vertus nécessaires que Dieu cherche à nous transmettre pour notre salut. Ceux là sont capables du pire au nom d'une tradition.

Donc, rien de salutaire finalement.


Tu trouveras dans le discours musulmans bon nombre de réflexions qui finalement n'aboutissent qu'à la nécessité de faire passer Mohamed pour le sauveur attendu sans jamais tenir compte des textes précédant le coran, ou, en les modifiant par un choix très sélectif de son contenu.

Je ne suis pas certain que c'est ce que Mohamed voulait. Je pense plutôt que la motivation vient davantage du rôle politique de l'islam à travers le monde et la façon dont certains califes ont voulu s'en servir pour justifier leur politique expressionniste à travers le monde.

Comme le musulman n'a de droit que de se défendre et pas attaquer, il a bien fallu inventer des bonnes raisons pour aller envahir son voisin chrétien.

C'est "étrange". Je réfléchissais depuis quelques temps à la signification de "sacrifice" de Jésus si l'on retire toute l'interprétation salvifique religieuse et contrairement à toi, je n'y vois pas de sacrifice mais simplement la conséquence d'une persécution.

Parce que la mort de Jésus n'a finalement ni empêché les persécutions de ses disciples, ni la débâcle des juifs sur le plan militaire en 70.
Revenir en haut Aller en bas
eteop




MessageSujet: Re: La TRINITE (partie 2)   Mar 10 Avr 2018, 17:23

OlivierV a écrit:
Tonton a écrit:


OUI. Même si on peut interpréter la sourate différemment, en se contentant de dire que Jésus a été crucifié qu'en apparence, la négation reste nécessaire pour réfuter l'idée que Jésus soit le sauveur de l'humanité et ensuite dire que c'est Mohamed.

Dans l'islam, il est coutume d'entendre dire que les chrétiens ont inventé l'histoire de la résurrection pour glorifier le Christ. Cela, comme souvent, sans tenir compte du contenu de l'évangile puisque ce n'est pas ce qui est dit.

Certes, si Jésus serait crucifié, puis, histoire terminée, alors il serait comme le capitaine d'un navire qui fait naufrage et toute la gloire de la vertu salutaire dans le sacrifice et le don de soi ne reposerait que sur ses seules épaules et donc toute la gloire irait au " fils ".

Mais en Dieu en le ressuscitant, rétablit la justice absolue, victorieuse de l'injustice des hommes et des femmes et de la mort, ce qui révèle alors non seulement l'authenticité du statu du Christ mais aussi sa propre gloire, celle de Dieu.

Car il est dit que la gloire du fils révèle la gloire de Dieu.

Ainsi, dans un acte, celui de la croix, si le don de soi devient certitude dans le projet de Dieu d'établir une sainte attitude  dans la relation de l'humanité entre elle pour la paix, révélant ainsi la réalité d'un Dieu de paix ; par la résurrection, nous comprenons aussi que seul les projets de Dieu sont finalité par une autorité sur la mort que seul lui peut avoir.

MAIS, quand les musulmans parlent de la croix, ils ne parlent jamais de la résurrection. Ils brodent des théories donc incomplètes se contentant juste de parler du sacrifice de l'homme Jésus sans jamais parler de la résurrection divine.

Donc, j'ai entendu une fois un musulman dire de Mohamed que ses compagnons auraient été prêt à mourir pour lui. Alors que Christ; lui est mort pour les autres. Il est mort pour sauver ses compagnons et ses détracteurs d'une possible guerre civile.


C'est là toute la différence, que ceux qui veulent que Mohamed soit le sauveur de l'humanité cherchent à modifier par la négation du don du Christ.

Alors, non pas que Mohamed ne prêche pas les vertus du don de soi, non pas qu'il n'en fait pas le ciment de la loi divine, charité étant au centre de l'islam, mais parce qu'il n'y a pas l'acte qui se joint à la parole comme dans l'histoire du Christ qui lui a pleinement accompli l'essence même de la loi et du don de soi, en donnant sa vie. Accomplissant ainsi parfaitement la loi de Dieu.

Nier la résurrection, c'est donc nier la rétribution. Et, pour les salafistes les plus radicalement rétrogrades, la rétribution ne se place pas dans le don de soi mais dans le respect de la tradition.

Car finalement, Mohamed n'a fait qu'apporter une tradition. Il faut donc respecter cette tradition pour être sauvé et certains en oublient totalement les vertus nécessaires que Dieu cherche à nous transmettre pour notre salut. Ceux là sont capables du pire au nom d'une tradition.

Donc, rien de salutaire finalement.


Tu trouveras dans le discours musulmans bon nombre de réflexions qui finalement n'aboutissent qu'à la nécessité de faire passer Mohamed pour le sauveur attendu sans jamais tenir compte des textes précédant le coran, ou, en les modifiant par un choix très sélectif de son contenu.

Je ne suis pas certain que c'est ce que Mohamed voulait. Je pense plutôt que la motivation vient davantage du rôle politique de l'islam à travers le monde et la façon dont certains califes ont voulu s'en servir pour justifier leur politique expressionniste à travers le monde.

Comme le musulman n'a de droit que de se défendre et pas attaquer, il a bien fallu inventer des bonnes raisons pour aller envahir son voisin chrétien.

C'est "étrange". Je réfléchissais depuis quelques temps à la signification de "sacrifice" de Jésus si l'on retire toute l'interprétation salvifique religieuse et contrairement à toi, je n'y vois pas de sacrifice mais simplement la conséquence d'une persécution.

Parce que la mort de Jésus n'a finalement ni empêché les persécutions de ses disciples, ni la débâcle des juifs sur le plan militaire en 70.
tout à fait comment se fait il que les juifs ont ete persecutés apres alors que les pharisiens etaient de bons claborateurs des romains
Revenir en haut Aller en bas
ChrisLam

avatar


MessageSujet: Re: La TRINITE (partie 2)   Mer 11 Avr 2018, 06:56

OlivierV a écrit:
Tonton a écrit:


OUI. Même si on peut interpréter la sourate différemment, en se contentant de dire que Jésus a été crucifié qu'en apparence, la négation reste nécessaire pour réfuter l'idée que Jésus soit le sauveur de l'humanité et ensuite dire que c'est Mohamed.

Dans l'islam, il est coutume d'entendre dire que les chrétiens ont inventé l'histoire de la résurrection pour glorifier le Christ. Cela, comme souvent, sans tenir compte du contenu de l'évangile puisque ce n'est pas ce qui est dit.

Certes, si Jésus serait crucifié, puis, histoire terminée, alors il serait comme le capitaine d'un navire qui fait naufrage et toute la gloire de la vertu salutaire dans le sacrifice et le don de soi ne reposerait que sur ses seules épaules et donc toute la gloire irait au " fils ".

Mais en Dieu en le ressuscitant, rétablit la justice absolue, victorieuse de l'injustice des hommes et des femmes et de la mort, ce qui révèle alors non seulement l'authenticité du statu du Christ mais aussi sa propre gloire, celle de Dieu.

Car il est dit que la gloire du fils révèle la gloire de Dieu.

Ainsi, dans un acte, celui de la croix, si le don de soi devient certitude dans le projet de Dieu d'établir une sainte attitude  dans la relation de l'humanité entre elle pour la paix, révélant ainsi la réalité d'un Dieu de paix ; par la résurrection, nous comprenons aussi que seul les projets de Dieu sont finalité par une autorité sur la mort que seul lui peut avoir.

MAIS, quand les musulmans parlent de la croix, ils ne parlent jamais de la résurrection. Ils brodent des théories donc incomplètes se contentant juste de parler du sacrifice de l'homme Jésus sans jamais parler de la résurrection divine.

Donc, j'ai entendu une fois un musulman dire de Mohamed que ses compagnons auraient été prêt à mourir pour lui. Alors que Christ; lui est mort pour les autres. Il est mort pour sauver ses compagnons et ses détracteurs d'une possible guerre civile.


C'est là toute la différence, que ceux qui veulent que Mohamed soit le sauveur de l'humanité cherchent à modifier par la négation du don du Christ.

Alors, non pas que Mohamed ne prêche pas les vertus du don de soi, non pas qu'il n'en fait pas le ciment de la loi divine, charité étant au centre de l'islam, mais parce qu'il n'y a pas l'acte qui se joint à la parole comme dans l'histoire du Christ qui lui a pleinement accompli l'essence même de la loi et du don de soi, en donnant sa vie. Accomplissant ainsi parfaitement la loi de Dieu.

Nier la résurrection, c'est donc nier la rétribution. Et, pour les salafistes les plus radicalement rétrogrades, la rétribution ne se place pas dans le don de soi mais dans le respect de la tradition.

Car finalement, Mohamed n'a fait qu'apporter une tradition. Il faut donc respecter cette tradition pour être sauvé et certains en oublient totalement les vertus nécessaires que Dieu cherche à nous transmettre pour notre salut. Ceux là sont capables du pire au nom d'une tradition.

Donc, rien de salutaire finalement.


Tu trouveras dans le discours musulmans bon nombre de réflexions qui finalement n'aboutissent qu'à la nécessité de faire passer Mohamed pour le sauveur attendu sans jamais tenir compte des textes précédant le coran, ou, en les modifiant par un choix très sélectif de son contenu.

Je ne suis pas certain que c'est ce que Mohamed voulait. Je pense plutôt que la motivation vient davantage du rôle politique de l'islam à travers le monde et la façon dont certains califes ont voulu s'en servir pour justifier leur politique expressionniste à travers le monde.

Comme le musulman n'a de droit que de se défendre et pas attaquer, il a bien fallu inventer des bonnes raisons pour aller envahir son voisin chrétien.

C'est "étrange". Je réfléchissais depuis quelques temps à la signification de "sacrifice" de Jésus si l'on retire toute l'interprétation salvifique religieuse et contrairement à toi, je n'y vois pas de sacrifice mais simplement la conséquence d'une persécution.

Parce que la mort de Jésus n'a finalement ni empêché les persécutions de ses disciples, ni la débâcle des juifs sur le plan militaire en 70.


Effectivement !Il y a toujours des guerres, des conflits, mais Jésus précise Bien un Fait : Le royaume de dieu n'est pas de se monde.
Mais en ce Monde l'homme doit et se prépare à entrer dans le paradis de DIEU après la résurrection des morts et le jugement dernier.
Ceux qui seront admis seront ceux qui auront compris les béatitudes apportées par Jésus.
Le corps de Jésus Ressuscité est un corps Glorieux .
Après la résurrection Jésus envois les apôtres en Mission avec l'aide du Paraclet qui est l'Esprit Saint de la pentecôte.
Ce que ne reconnaisse pas les juifs et les Musulmans ...............et les septiques .

L'erreur est de mélanger le temporel et le spirituel pour faire du spirituel que du temporel.
Les Juifs restent des juifs.
Les Chrétiens et les Musulmans sont concurrents dans la Mission là est le motif de nos querelles et de nos différences.
Est-ce une raison pour nous traiter de mécréants réciproquement ?
Qui a dit qu'il faut nous faire la guerre pour faire connaître Dieu ?

Quand au guerre les hommes sont assez vicieux pour jouer la provocation afin de se faire passer pour victime face à ceux qui réagissent à la provocation.

Satan se réjouit de nos divergences ! Sommes nous pour Satan ?

Bon Choix à Tous
Revenir en haut Aller en bas
OlivierV
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Trinité   Dim 22 Juil 2018, 12:24

Raziel a écrit:
Le devoir du chrétien est d'expliquer aux musulmans, aux imams, aux épouses, et aux jeunes de plus de le danger qu'ils ont de passer à côté
du Dieu trinitaire, le seul à pouvoir créer l'altérité.

Un Dieu UN et TRINE est le seul qui puisse créer.

Ah bon ? Pourtant parfois Dieu est appelé le Tout autre. On peut très bien considérer que ce serait la création qui serait l'altérité de Dieu. Nul besoin de trinité pour ce faire...

_________________
"Dans une société établie sur l'esprit de compétition, il ne peut y avoir de fraternité ; et aucune réforme, aucune dictature, aucune méthode éducative ne l'engendrera."
Jiddu Krishnamurti
Revenir en haut Aller en bas
Raziel

avatar


MessageSujet: Re: La TRINITE (partie 2)   Dim 22 Juil 2018, 13:03

OlivierV a écrit:
Raziel a écrit:


Un Dieu UN et TRINE est le seul qui puisse créer.


Ah bon ? Pourtant parfois Dieu est appelé le Tout autre. On peut très bien considérer que ce serait la création qui serait l'altérité de Dieu. Nul besoin de trinité pour ce faire...

Laisse tes "parfois", et écris tes pensées propres.

Si Dieu n'était pas Trine, il n'aurait pas la possibilité de créer des êtres imparfaits. L'imperfection ne peut être créée que par des personnes
ayant une volonté propre, d'une part, mais que ces volontés propres sont parfaitement d'accord et unies.

Le Dieu des musulmans est 'tout autre', car cela vient de la doctrine gnostique, qui avait pollué aussi les judéo-nazaréens, mais dont ils n'avaient pu se corriger.

Or, Dieu n'est pas tout autre, car, nous dit la Bible, l'homme est créé à l'image de Dieu. Donc Dieu ne peut être "tout autre".
Revenir en haut Aller en bas
abdelsalam_78




MessageSujet: Re: La TRINITE (partie 2)   Dim 22 Juil 2018, 13:43

Raziel a écrit:

Si Dieu n'était pas Trine, il n'aurait pas la possibilité de créer des êtres imparfaits. L'imperfection ne peut être créée que par des personnes
ayant une volonté propre, d'une part, mais que ces volontés propres sont parfaitement d'accord et unies.

Il serait très intéressant de voir comment les chrétiens de ce forum nous expliquent ce que tu vien de dire Raziel, sans que toi-même tu ne donnes tes explications avant eux cher Raziel.
J'aimerai savoir si ce sont les musulmans qui n'y mettent vraiment pas du leur, ou bien si les chrétiens racontent des trucs vraiment incompréhensibles !
Revenir en haut Aller en bas
Raziel

avatar


MessageSujet: Re: La TRINITE (partie 2)   Dim 22 Juil 2018, 13:57

abdelsalam_78 a écrit:
Raziel a écrit:

Si Dieu n'était pas Trine, il n'aurait pas la possibilité de créer des êtres imparfaits. L'imperfection ne peut être créée que par des personnes
ayant une volonté propre, d'une part, mais que ces volontés propres sont parfaitement d'accord et unies.

Il serait très intéressant de voir comment les chrétiens de ce forum nous expliquent ce que tu viens de dire Raziel, sans que toi-même tu ne donnes tes explications avant eux cher Raziel.
J'aimerai savoir si ce sont les musulmans qui n'y mettent vraiment pas du leur, ou bien si les chrétiens racontent des trucs vraiment incompréhensibles !

Le mystère de Dieu dépasse l'humain, DONC l'humain ne peut que comprendre Dieu imparfaitement. Néanmoins, l'homme
a de con côté : la qualité d'animal raisonnable, de l'autre la Révélation.

Parmi les choses qui sont du niveau des humains, on peut comprendre par la raison que :

1) Dieu est parfait et Unique
2) Dieu ne saurait être contradictoire

En outre, on peut comprendre par la révélation que

1) Dieu a un fils : il est donc Père
2) Ce fils est dans le Père
3) De ces deux procède le Saint Esprit


DONC

l'union de la raison et de la foi permet de comprendre l'Ecriture, pourquoi Dieu est TROIS FOIS SAINT
pour quoi Dieu est à la fois UN et TRINE.

IL n'y a rien d'illogique à cela :

Dieu est UNIQUE relativement à l'éventuels autres dieux
Dieu est UN relativement à ses trois personnes.

Revenir en haut Aller en bas
abdelsalam_78




MessageSujet: Re: La TRINITE (partie 2)   Dim 22 Juil 2018, 14:02

Raziel a écrit:
abdelsalam_78 a écrit:


Il serait très intéressant de voir comment les chrétiens de ce forum nous expliquent ce que tu viens de dire Raziel, sans que toi-même tu ne donnes tes explications avant eux cher Raziel.
J'aimerai savoir si ce sont les musulmans qui n'y mettent vraiment pas du leur, ou bien si les chrétiens racontent des trucs vraiment incompréhensibles !

Le mystère de Dieu dépasse l'humain, DONC l'humain ne peut que comprendre Dieu imparfaitement. Néanmoins, l'homme
a de con côté : la qualité d'animal raisonnable, de l'autre la Révélation.

Parmi les choses qui sont du niveau des humains, on peut comprendre par la raison que :

1) Dieu est parfait et Unique
2) Dieu ne saurait être contradictoire

En outre, on peut comprendre par la révélation que

1) Dieu a un fils : il est donc Père
2) Ce fils est dans le Père
3) De ces deux procède le Saint Esprit


DONC

l'union de la raison et de la foi permet de comprendre l'Ecriture, pourquoi Dieu est TROIS FOIS SAINT
pour quoi Dieu est à la fois UN et TRINE.

IL n'y a rien d'illogique à cela :

Dieu est UNIQUE relativement à l'éventuels autres dieux
Dieu est UN relativement à ses trois personnes.


t'as rien écouté de ce que j'ai dis !
Revenir en haut Aller en bas
Raziel

avatar


MessageSujet: Re: La TRINITE (partie 2)   Dim 22 Juil 2018, 14:14

abdelsalam_78 a écrit:

t'as rien écouté de ce que j'ai dis !

Non je n'ai rien écouté. Car ce que tu as dit n'a pas d'autorité, dans une discussion.
Tu veux diriger les choses. Mais la dialogue ce n'est pas de diriger l'autre, mais d'écouter ce qu'il a à dire.
Revenir en haut Aller en bas
abdelsalam_78




MessageSujet: Re: La TRINITE (partie 2)   Dim 22 Juil 2018, 15:06

Raziel a écrit:
abdelsalam_78 a écrit:

t'as rien écouté de ce que j'ai dis !

Non je n'ai rien écouté. Car ce que tu as dit n'a pas d'autorité, dans une discussion.
Tu veux diriger les choses. Mais la dialogue ce n'est pas de diriger l'autre, mais d'écouter ce qu'il a à dire.

Oulahh tu serais pas un peu susceptible comme garçon toi ?

c'était justement pour confirmer ta religion.

Je t'ai tendu une perche pour démontrer que les musulmans seraient de mau.vaise foi, mais finalement on s'aperçoit que ce que disent les chrétiens, c'est juste bétises incompréhensibles sur bétises incompréhensibles non assumées !

Je vous laisse, discuter avec vous c'est tourner en rond !
Revenir en haut Aller en bas
Raziel

avatar


MessageSujet: Re: La TRINITE (partie 2)   Dim 22 Juil 2018, 15:18

abdelsalam_78 a écrit:
Raziel a écrit:


Non je n'ai rien écouté. Car ce que tu as dit n'a pas d'autorité, dans une discussion.
Tu veux diriger les choses. Mais le dialogue ce n'est pas de diriger l'autre, mais d'écouter ce qu'il a à dire.

Oulahh tu serais pas un peu susceptible comme garçon toi ?

c'était justement pour confirmer ta religion.

Donc ok, on voit bien que vous n'assumez pas ce que vous dites. Ce que disent les chrétiens, c'est juste bétises incompréhensibles sur bétises incompréhensibles !

Je vous laisse, discuter avec vous c'est tourner en rond !

Il faut être moutonnier, collé aux autres moutons, pour juger une religion à partir de ce que dis un ensemble de gens.

Une religion s'analyse par ses textes. Pas par ce qu'en disent ses membres ! ILs se trompent bien souvent.
Si je jugeais l'Islam à partir de ce qu'en disent les saoudiens, maîtres du pays de Mohamed, qu'est-ce que cela vaudrait ??

Ainsi donc, quand tu comptes te faire un avis sur la religion catholique, contente toi de lire les écrits des papes, et éventuellement
de poser des questions à des chrétiens, en méthode d'appoint.

C'est en tout cas comme cela que je juge l'Islam : à partir de ses textes, rien que ses textes, avec des éclairages ponctuels que me donnent certains
musulmans triés sur le volet.


Dernière édition par Raziel le Dim 22 Juil 2018, 20:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu*
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: La TRINITE (partie 2)   Dim 22 Juil 2018, 15:48

Raziel a écrit:


Une religion s'analyse pas ses textes. Pas par ce qu'en disent ses membres ! ILs se trompent bien souvent.
Si je jugeais l'Islam à partir de ce qu'en disent les saoudiens, maîtres du pays de Mohamed, qu'est-ce que cela vaudrait ??

si je devais juger l'islam par ce qu'en disent Abdelsalam et Bon Croyant, ça craindrait en effet.

Citation :
Ainsi donc, quand tu comptes te faire un avis sur la religion catholique, contente toi de lire les écrits des papes, et éventuellement
de poser des questions à des chrétiens, en méthode d'appoint.

C'est en tout cas comme cela que je juge l'Islam : à partir de ses textes, rien que ses textes, avec des éclairages ponctuels que me donnent certains musulmans triés sur le volet.

Je suis d'accord avec toi, c'est la 3ème fois en une semaine. scratch

_________________
Mener des croisades contre  la religion de l'autre conduit à la guerre, au terrorisme et au génocide.

Revenir en haut Aller en bas
ChrisLam

avatar


MessageSujet: Re: La TRINITE (partie 2)   Dim 22 Juil 2018, 18:11

Raziel a écrit:
abdelsalam_78 a écrit:


Oulahh tu serais pas un peu susceptible comme garçon toi ?

c'était justement pour confirmer ta religion.

Donc ok, on voit bien que vous n'assumez pas ce que vous dites. Ce que disent les chrétiens, c'est juste bétises incompréhensibles sur bétises incompréhensibles !

Je vous laisse, discuter avec vous c'est tourner en rond !

Il faut être moutonnier, collé aux autres moutons, pour juger une religion à partir de ce que dis un ensemble de gens.

Une religion s'analyse pas ses textes. Pas par ce qu'en disent ses membres ! ILs se trompent bien souvent.
Si je jugeais l'Islam à partir de ce qu'en disent les saoudiens, maîtres du pays de Mohamed, qu'est-ce que cela vaudrait ??

Ainsi donc, quand tu comptes te faire un avis sur la religion catholique, contente toi de lire les écrits des papes, et éventuellement
de poser des questions à des chrétiens, en méthode d'appoint.

C'est en tout cas comme cela que je juge l'Islam : à partir de ses textes, rien que ses textes, avec des éclairages ponctuels que me donnent certains


musulmans triés sur le volet.



Une religion est ce qui relie.
Elle est jugée sur les paroles, les pensées, les actes de ceux qui la pratiquent.


Qui peut se venter parmi nous de connaitre très bien sa propre religion ?
Vu le dialogue on est plus enclin de critiquer la religion du voisin et de prendre ses ignorances pour des vertus divines et théologales.


Les MOI JE !... Ca tourne
La Machine à MOI JE n'est pas prête de rouiller !....
Revenir en haut Aller en bas
OlivierV
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: La TRINITE (partie 2)   Dim 22 Juil 2018, 18:50

Raziel a écrit:


Laisse tes "parfois", et écris tes pensées propres.

Si Dieu n'était pas Trine, il n'aurait pas la possibilité de créer des êtres imparfaits. L'imperfection ne peut être créée que par des personnes
ayant une volonté propre, d'une part, mais que ces volontés propres sont parfaitement d'accord et unies.

Le Dieu des musulmans est 'tout autre', car cela vient de la doctrine gnostique, qui avait pollué aussi les judéo-nazaréens, mais dont ils n'avaient pu se corriger.

Or, Dieu n'est pas tout autre, car, nous dit la Bible, l'homme est créé à l'image de Dieu. Donc Dieu ne peut être "tout autre".

Tu me parles d'avoir mes pensées propres ? Ce que je t'ai répondu est le fruit d'une pensée propre. Et au fur et à mesure que je te lis, je commence à douter que tu aies toi-même des pensées propres.

Tu sais, il est ardu de découvrir l'influence de notre conditionnement.

N'aurais-tu pas un problème concernant des agnostiques qui osent parler de Dieu en tant que concept et arriver souvent aux mêmes conclusions que certains croyants ?

Que veux-tu, pour moi la foi, la religion ne font que répondre à une forme de logique.

Tu me reproches d'utiliser le mot "parfois". Tu voudrais que je dise "toujours" ? Tu voudrais que je ne m'exprime que sur des positions que je présenterais comme dogmatiques ?

_________________
"Dans une société établie sur l'esprit de compétition, il ne peut y avoir de fraternité ; et aucune réforme, aucune dictature, aucune méthode éducative ne l'engendrera."
Jiddu Krishnamurti
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

avatar


MessageSujet: Re: La TRINITE (partie 2)   Dim 22 Juil 2018, 18:59

ChrisLam a écrit:
Raziel a écrit:

Il faut être moutonnier, collé aux autres moutons, pour juger une religion à partir de ce que dis un ensemble de gens.

Une religion s'analyse pas ses textes. Pas par ce qu'en disent ses membres ! ILs se trompent bien souvent.
Si je jugeais l'Islam à partir de ce qu'en disent les saoudiens, maîtres du pays de Mohamed, qu'est-ce que cela vaudrait ??

Ainsi donc, quand tu comptes te faire un avis sur la religion catholique, contente toi de lire les écrits des papes, et éventuellement
de poser des questions à des chrétiens, en méthode d'appoint.

C'est en tout cas comme cela que je juge l'Islam : à partir de ses textes, rien que ses textes, avec des éclairages ponctuels que me donnent certains


musulmans triés sur le volet.


Une religion est ce qui relie.
Elle est jugée sur les paroles, les pensées, les actes de ceux qui la pratiquent.

c'est un peu ce que j'avais envie de répondre,  car certes il y a les textes, mais il y aussi la réalité :

- une religion n'existe que parce qu'il y a des fidèles qui y adhèrent
- une religion devient ce que ses fidèles en font
Revenir en haut Aller en bas
Raziel

avatar


MessageSujet: Re: La TRINITE (partie 2)   Dim 22 Juil 2018, 20:37

ChrisLam a écrit:
Raziel a écrit:


Il faut être moutonnier, collé aux autres moutons, pour juger une religion à partir de ce que dis un ensemble de gens.
Une religion s'analyse pas ses textes. Pas par ce qu'en disent ses membres ! ILs se trompent bien souvent.
Si je jugeais l'Islam à partir de ce qu'en disent les saoudiens, maîtres du pays de Mohamed, qu'est-ce que cela vaudrait ??
Ainsi donc, quand tu comptes te faire un avis sur la religion catholique, contente toi de lire les écrits des papes, et éventuellement
de poser des questions à des chrétiens, en méthode d'appoint.
C'est en tout cas comme cela que je juge l'Islam : à partir de ses textes, rien que ses textes, avec des éclairages ponctuels que me donnent certains
musulmans triés sur le volet.

Une religion est ce qui relie.
Elle est jugée sur les paroles, les pensées, les actes de ceux qui la pratiquent.
Qui peut se vanter parmi nous de connaitre très bien sa propre religion ?
Vu le dialogue on est plus enclin de critiquer la religion du voisin et de prendre ses ignorances pour des vertus divines et théologales.

Les MOI JE !... Ca tourne
La Machine à MOI JE n'est pas prête de rouiller !....

FAUX ! Triplement FAUX !


On ne juge pas le catholicisme sur ce que font les catholiques, pour 3 raisons majeures :

1) Jésus est venu pour les malades, pas pour les bien-portants. Il est normal que les catholiques soient pires que les autres

2) Jésus est venu en tout premier lieu pour les juifs. Leurs autorités de l'époque ont bien été les pires parmi les pires !

3) On juge les hommes à leurs actes (et c'est réservé à Dieu, dans l'absolu, et aux juges sur terre) , et on juge les religions à leur accointance à la Vérité.

.
Revenir en haut Aller en bas
ChrisLam

avatar


MessageSujet: Re: La TRINITE (partie 2)   Lun 23 Juil 2018, 05:21

Raziel a écrit:
ChrisLam a écrit:


Une religion est ce qui relie.
Elle est jugée sur les paroles, les pensées, les actes de ceux qui la pratiquent.
Qui peut se vanter parmi nous de connaitre très bien sa propre religion ?
Vu le dialogue on est plus enclin de critiquer la religion du voisin et de prendre ses ignorances pour des vertus divines et théologales.

Les MOI JE !... Ca tourne
La Machine à MOI JE n'est pas prête de rouiller !....

FAUX ! Triplement FAUX !


On ne juge pas le catholicisme sur ce que font les catholiques, pour 3 raisons majeures :

1) Jésus est venu pour les malades, pas pour les bien-portants. Il est normal que les catholiques soient pires que les autres

2) Jésus est venu en tout premier lieu pour les juifs. Leurs autorités de l'époque ont bien été les pires parmi les pires !

3) On juge les hommes à leurs actes (et c'est réservé à Dieu, dans l'absolu, et aux juges sur terre) , et on juge les religions à leur accointance à la Vérité.

.

Crois-tu que l'orgueil disparaisse un jour du cœur de l'homme s'il choisit systématiquement la mauvaise voie ?


Jésus est venu révéler Dieu à toute l'Humanité.

Israel n'est pas toute l'humanité il en est qu'une partie. petite partie.

7.000.000.000 d'être humains combien d'israéliens ?

Israel , "celui qui a combattu Dieu"
Revenir en haut Aller en bas
OlivierV
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: La TRINITE (partie 2)   Lun 23 Juil 2018, 07:49

Raziel a écrit:
on juge les religions à leur accointance à la Vérité.

.

Qu'est-ce que la Vérité ?

_________________
"Dans une société établie sur l'esprit de compétition, il ne peut y avoir de fraternité ; et aucune réforme, aucune dictature, aucune méthode éducative ne l'engendrera."
Jiddu Krishnamurti
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**

avatar


MessageSujet: Re: La TRINITE (partie 2)   Lun 23 Juil 2018, 10:26

OlivierV a écrit:
Raziel a écrit:
on juge les religions à leur accointance à la Vérité.

Qu'est-ce que la Vérité ?

20 Où est le sage? Où est le spécialiste de la loi? Où est le discoureur de l'ère actuelle? Dieu n'a-t-il pas convaincu de folie la sagesse de ce monde? 21

Puisque à travers cette sagesse le monde n'a pas connu Dieu en voyant sa sagesse, il a plu à Dieu de sauver les croyants à travers la folie de la prédication. 22 Les Juifs

demandent un signe miraculeux et les Grecs recherchent la sagesse. 23 Or nous, nous prêchons un Messie crucifié, scandale pour les Juifs et folie pour les non-Juifs,

24 mais puissance de Dieu et sagesse de Dieu pour ceux qui sont appelés, qu'ils soient juifs ou non. 25 En effet, la folie de Dieu est plus sage que les hommes et la

faiblesse de Dieu est plus forte que les hommes.

26 Considérez, frères et soeurs, votre propre appel: il n'y a parmi vous ni beaucoup de sages selon les critères humains, ni beaucoup de puissants, ni beaucoup de

nobles. 27 Mais Dieu a choisi les choses folles du monde pour couvrir de honte les sages, et Dieu a choisi les choses faibles du monde pour couvrir de honte les fortes.

28 Dieu a choisi les choses basses et méprisées du monde, celles qui ne sont rien, pour réduire à néant celles qui sont, 29 afin que personne ne puisse faire le fier

devant Dieu. 30 C'est grâce à lui que vous êtes en Jésus-Christ, lui qui est devenu, par la volonté de Dieu, notre sagesse, notre justice, la source de notre sainteté et

notre libérateur, 31 afin, comme il est écrit, que celui qui veut éprouver de la fierté mette sa fierté dans le Seigneur.


1 Pour ma part, frères et soeurs, lorsque je suis venu chez vous, ce n'est pas avec une supériorité de langage ou de sagesse que je suis venu vous annoncer le

témoignage de Dieu, 2 car j'avais décidé de ne connaître parmi vous rien d'autre que Jésus-Christ, et Jésus-Christ crucifié. 3 J'ai été faible, craintif et tout tremblant

chez vous. 4 Ma parole et ma prédication ne reposaient pas sur les discours persuasifs de la sagesse [humaine], mais sur une démonstration d'Esprit et de puissance, 5

afin que votre foi soit fondée non sur la sagesse des hommes, mais sur la puissance de Dieu.

6 C'est pourtant bien une sagesse que nous enseignons parmi les hommes mûrs, mais une sagesse qui n'est pas de ce temps ni des chefs de ce temps, qui sont voués

à la destruction. 7 Non, nous annonçons la sagesse de Dieu mystérieuse et cachée, celle que Dieu, avant tous les temps, avait préparée d'avance pour notre gloire. 8

Cette sagesse, aucun des chefs de ce temps ne l'a connue, car, s'ils l'avaient connue, ils n'auraient pas crucifié le Seigneur de la gloire. 9 Mais, comme il est écrit, ce

que l'oeil n'a pas vu, ce que l'oreille n'a pas entendu, ce qui n'est pas monté au coeur de l'homme, Dieu l'a préparé pour ceux qui l'aiment. 10 Or, c'est à nous que

Dieu l'a révélé, par son Esprit, car l'Esprit examine tout, même les profondeurs de Dieu. 11 En effet, qui parmi les hommes connaît les pensées de l'homme, si ce n'est

l'esprit de l'homme qui est en lui? De même, personne ne peut connaître les pensées de Dieu, si ce n'est l'Esprit de Dieu.

12 Or nous, nous n'avons pas reçu l'esprit du monde, mais l'Esprit qui vient de Dieu, afin de connaître les bienfaits que Dieu nous a donnés par sa grâce. 13 Et nous en

parlons non avec les paroles qu'enseigne la sagesse humaine, mais avec celles qu'enseigne l'Esprit [saint]. Ainsi nous employons un langage spirituel pour exprimer ce

qui est spirituel. 14 Mais l'homme naturel n'accepte pas ce qui vient de l'Esprit de Dieu, car c'est une folie pour lui; il est même incapable de le comprendre, parce que

c'est spirituellement qu'on en juge. 15 L'homme dirigé par l'Esprit, au contraire, juge de tout et n'est lui-même jugé par personne. 16 En effet, qui a connu la pensée

du Seigneur et pourrait l'instruire? Or nous, nous avons la pensée de Christ. "



1" Ne soyez pas nombreux à vouloir devenir des enseignants car, vous le savez, mes frères et soeurs, nous serons jugés plus sévèrement. 2 En effet, nous trébuchons

tous de bien des manières. Si quelqu'un ne trébuche pas en paroles, c'est un homme mûr, capable de tenir tout son corps en bride.

3 Quand nous mettons le mors dans la bouche des chevaux pour qu'ils nous obéissent, nous dirigeons ainsi leur corps tout entier. 4 Voyez aussi les bateaux: même

très grands et poussés par des vents impétueux, ils sont conduits par un tout petit gouvernail là où le pilote le veut. 5 De même, la langue est un petit membre et elle

peut se vanter de grandes choses. Voyez comme un petit feu peut embraser une grande forêt! 6 La langue aussi est un feu, c'est le monde de la méchanceté. [Ainsi,]

la langue se trouve parmi nos membres; elle souille tout notre corps et enflamme le cours de notre existence, étant elle-même enflammée par l'enfer.

7 Toutes les espèces de bêtes, d'oiseaux, de reptiles et d'animaux marins peuvent être domptées et ont été domptées par l'homme. 8 La langue en revanche, aucun

homme ne peut la dompter; c'est un mal qu'on ne peut pas maîtriser, elle est pleine d'un venin mortel. 9 Par elle nous bénissons Dieu notre Père, et par elle nous

maudissons les hommes faits à l'image de Dieu. 10 De la même bouche sortent la bénédiction et la malédiction. Mes frères et soeurs, il ne faut pas que tel soit le cas.

11 Une source fait-elle jaillir par la même ouverture de l'eau douce et de l'eau amère? 12 Un figuier, mes frères et soeurs, peut-il produire des olives, ou une vigne

des figues? [De même,] aucune source ne peut produire de l'eau salée et de l'eau douce.

13 Lequel parmi vous est sage et intelligent? Qu'il montre, par un bon comportement, ses oeuvres empreintes de douceur et de sagesse. 14 Mais si vous avez dans

votre coeur une jalousie amère et un esprit de rivalité, ne faites pas les fiers et ne men tez  pas contre la vérité. 15 Une telle sagesse ne vient pas d'en haut, elle est au

contraire terrestre, purement humaine, démoniaque. 16 En effet, là où il y a de la jalousie et un esprit de rivalité, il y a du désordre et toutes sortes de pratiques

mauvaises. 17 La sagesse d'en haut est tout d'abord pure, ensuite porteuse de paix, douce, conciliante, pleine de compassion et de bons fruits, elle est sans parti pris

et sans hypocrisie. 18 Le fruit de la justice est semé dans la paix par ceux qui travaillent à la paix. "


1 De la part de Paul, appelé à être un apôtre de Jésus-Christ par la volonté de Dieu, et du frère Sosthène 2 à l'Eglise de Dieu qui est à Corinthe, à ceux qui ont été

conduits à la sainteté par Jésus-Christ, appelés à être saints, et à tous ceux qui, partout, font appel au nom de notre Seigneur Jésus-Christ, leur Seigneur et le nôtre: 3

que la grâce et la paix vous soient données de la part de Dieu notre Père et du Seigneur Jésus-Christ!

4 Je dis constamment à mon Dieu toute ma reconnaissance à votre sujet pour la grâce de Dieu qui vous a été accordée en Jésus-Christ. 5 En effet, en lui vous avez été

comblés de toutes les richesses, en particulier en ce qui concerne la parole et la connaissance, 6 dans la mesure où le témoignage de Christ a été solidement établi

parmi vous. 7 Ainsi, il ne vous manque aucun don, à vous qui attendez le moment où notre Seigneur Jésus-Christ apparaîtra. 8 C'est lui aussi qui vous affermira

jusqu'à la fin pour que vous soyez irréprochables le jour de notre Seigneur Jésus-Christ. 9 Dieu est fidèle, lui qui vous a appelés à vivre en communion avec son Fils,

Jésus-Christ notre Seigneur.

10 Je vous supplie, frères et soeurs, par le nom de notre Seigneur Jésus-Christ, de tenir tous le même langage. Qu'il n'y ait pas de divisions parmi vous, mais soyez

parfaitement unis dans le même état d'esprit et dans la même pensée. 11 En effet, mes frères et soeurs, j'ai appris à votre sujet, par l'entourage de Chloé, qu'il y a

des rivalités entre vous. 12 Je veux dire par là que chacun de vous affirme: «Moi, je me rattache à Paul!» «Et moi, à Apollos!» «Et moi, à Céphas!» «Et moi, à Christ!»

13 Christ est-il divisé? Paul a-t-il été crucifié pour vous ou est-ce au nom de Paul que vous avez été baptisés? 14 Je remercie [Dieu] de ce que je n'ai baptisé aucun de

vous, excepté Crispus et Gaïus. 15 Ainsi, personne ne peut dire que j'ai baptisé en mon nom. 16 J'ai encore baptisé la famille de Stéphanas. Pour le reste, que je

sache, je n'ai baptisé personne d'autre.

17 De fait, ce n'est pas pour baptiser que Christ m'a envoyé, c'est pour annoncer l'Evangile, et cela sans recourir à la sagesse du langage, afin que la croix de Christ ne

soit pas vidée de sa force. 18 En effet, le message de la croix est une folie pour ceux qui périssent, mais pour nous qui sommes sauvés, il est la puissance de Dieu. 19

Du reste, il est écrit: Je ferai disparaître la sagesse des sages et j'anéantirai l'intelligence des intelligents.

20 Où est le sage? Où est le spécialiste de la loi? Où est le discoureur de l'ère actuelle? Dieu n'a-t-il pas convaincu de folie la sagesse de ce monde? 21 Puisque à

travers cette sagesse le monde n'a pas connu Dieu en voyant sa sagesse, il a plu à Dieu de sauver les croyants à travers la folie de la prédication. 22 Les Juifs

demandent un signe miraculeux et les Grecs recherchent la sagesse. 23 Or nous, nous prêchons un Messie crucifié, scandale pour les Juifs et folie pour les non-Juifs,

24 mais puissance de Dieu et sagesse de Dieu pour ceux qui sont appelés, qu'ils soient juifs ou non. 25 En effet, la folie de Dieu est plus sage que les hommes et la

faiblesse de Dieu est plus forte que les hommes.

26 Considérez, frères et soeurs, votre propre appel: il n'y a parmi vous ni beaucoup de sages selon les critères humains, ni beaucoup de puissants, ni beaucoup de

nobles. 27 Mais Dieu a choisi les choses folles du monde pour couvrir de honte les sages, et Dieu a choisi les choses faibles du monde pour couvrir de honte les fortes.

28 Dieu a choisi les choses basses et méprisées du monde, celles qui ne sont rien, pour réduire à néant celles qui sont, 29 afin que personne ne puisse faire le fier

devant Dieu. 30 C'est grâce à lui que vous êtes en Jésus-Christ, lui qui est devenu, par la volonté de Dieu, notre sagesse, notre justice, la source de notre sainteté et

notre libérateur, 31 afin, comme il est écrit, que celui qui veut éprouver de la fierté mette sa fierté dans le Seigneur.



Prenez en de la graine.
Revenir en haut Aller en bas
Raziel

avatar


MessageSujet: Re: La TRINITE (partie 2)   Lun 23 Juil 2018, 22:31

OlivierV a écrit:
Raziel a écrit:
on juge les religions à leur accointance à la Vérité.

.

Qu'est-ce que la Vérité ?

Ca y est !

Encore OlivierV qui se prend pour Pilate !

ne sais-tu pas que la position agnostique, qui ne cherche jamais l'acte pur de confiance, est mortifère ?

La Vérité, c'est tout ce que SAIT Dieu.



Revenir en haut Aller en bas
OlivierV
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: La TRINITE (partie 2)   Mar 24 Juil 2018, 08:31

Raziel a écrit:

Ca y est !

Encore OlivierV qui se prend pour Pilate !

Sans doute parce que j'ai été pilote...

Raziel a écrit:
ne sais-tu pas que la position agnostique, qui ne cherche jamais l'acte pur de confiance, est mortifère ?

Je sais juste que la vie est une maladie mortelle. Et mes actes de confiance, je les fait envers des personnes vivantes. Ce qui me semble plus cohérent que de faire confiance à un Être qui finalement répond selon ce que l'on veut croire. Un Être qui n'apporte pas de contradiction.

Raziel a écrit:
La Vérité, c'est tout ce que SAIT Dieu.

Et que sait-il au juste ?




_________________
"Dans une société établie sur l'esprit de compétition, il ne peut y avoir de fraternité ; et aucune réforme, aucune dictature, aucune méthode éducative ne l'engendrera."
Jiddu Krishnamurti
Revenir en haut Aller en bas
Raziel

avatar


MessageSujet: Re: La TRINITE (partie 2)   Mar 24 Juil 2018, 19:33

[quote="OlivierV"]
Raziel a écrit:




Et que sait-il au juste ?


Si tu poses la question du QUE, et si ta question est authentique, ALORS tu sais qu'il existe un Vérité,
sinon tu te fous de nous tous.

Prenone la première hypothèse : tu crois à la Vérité.

Mais alors pourquoi dis-tu "Qu'est-ce que la Vérité ?"

Comment la trouveras-tu sans une certitude initiale ??

Comment un mathématicien peut-il commencer s'il n'a pas posé le premier axiome ?

Revenir en haut Aller en bas
OlivierV
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: La TRINITE (partie 2)   Mar 24 Juil 2018, 19:39

Raziel a écrit:

Si tu poses la question du QUE, et si ta question est authentique, ALORS tu sais qu'il existe un Vérité,
sinon tu te fous de nous tous.

Prenone la première hypothèse : tu crois à la Vérité.

Mais alors pourquoi dis-tu "Qu'est-ce que la Vérité ?"

Comment la trouveras-tu sans une certitude initiale ??

Comment un mathématicien peut-il commencer s'il n'a pas posé le premier axiome ?


Et pourquoi donc je me foutrais de vous ?

C'est du foutage d'essayer de comprendre tes axiomes ?

_________________
"Dans une société établie sur l'esprit de compétition, il ne peut y avoir de fraternité ; et aucune réforme, aucune dictature, aucune méthode éducative ne l'engendrera."
Jiddu Krishnamurti
Revenir en haut Aller en bas
Raziel

avatar


MessageSujet: Re: La TRINITE (partie 2)   Mar 24 Juil 2018, 20:37

OlivierV a écrit:
Raziel a écrit:

Si tu poses la question du QUE, et si ta question est authentique, ALORS tu sais qu'il existe un Vérité,
sinon tu te fous de nous tous.

Prenone la première hypothèse : tu crois à la Vérité.

Mais alors pourquoi dis-tu "Qu'est-ce que la Vérité ?"

Comment la trouveras-tu sans une certitude initiale ??

Comment un mathématicien peut-il commencer s'il n'a pas posé le premier axiome ?


Et pourquoi donc je me foutrais de vous ?

C'est du foutage d'essayer de comprendre tes axiomes ?

Un agnostique ne peut démarrer, comme le mathématicien, que par des axiome. (en grec, axiome = élément digne)

Un catholique ne peut partir que d'une Vérité de foi. Sans quoi c'est un agnostique confortablement déguisé en croyant.

La Vérité catholique la voici : Dieu fut parmi nous. Emmanuel !

Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: La TRINITE (partie 2)   Mar 24 Juil 2018, 20:39

Raziel a écrit:

Un agnostique ne peut démarrer, comme le mathématicien, que par des axiome. (en grec, axiome = élément digne)

Un catholique ne peut partir que d'une Vérité de foi. Sans quoi c'est un agnostique confortablement déguisé en croyant.

La Vérité catholique la voici : Dieu fut parmi nous. Emmanuel !



Dans ce cas là le Abraham coranique est agnostique déguisé et je le suis aussi Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

avatar


MessageSujet: Re: La TRINITE (partie 2)   Mar 24 Juil 2018, 22:09

Raziel a écrit:

Un agnostique ne peut démarrer, comme le mathématicien, que par des axiome. (en grec, axiome = élément digne)

Un catholique ne peut partir que d'une Vérité de foi. Sans quoi c'est un agnostique confortablement déguisé en croyant.

La Vérité catholique la voici : Dieu fut parmi nous. Emmanuel !


je ne vois pas bien la différence entre une vérité de foi et axiome.
dans les deux cas c'est quelque chose que tu acceptes sans pouvoir le prouver par la raison.
Revenir en haut Aller en bas
Raziel

avatar


MessageSujet: Re: La TRINITE (partie 2)   Mer 25 Juil 2018, 00:00

rosarum a écrit:
Raziel a écrit:

Un agnostique ne peut démarrer, comme le mathématicien, que par des axiome. (en grec, axiome = élément digne)

Un catholique ne peut partir que d'une Vérité de foi. Sans quoi c'est un agnostique confortablement déguisé en croyant.

La Vérité catholique la voici : Dieu fut parmi nous. Emmanuel !


je ne vois pas bien la différence entre une vérité de foi et axiome.
dans les deux cas c'est quelque chose que tu acceptes sans pouvoir le prouver par la raison.

C'est simple.

Tu prends quelques axiomes, et si un jour tu vois une contradiction, tu change ton kit d'axiomes.

Les Vérités de foi sont par définition les seules qui résistent à toute contradiction.

Revenir en haut Aller en bas
OlivierV
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: La TRINITE (partie 2)   Mer 25 Juil 2018, 07:31

Raziel a écrit:


La Vérité catholique la voici : Dieu fut parmi nous. Emmanuel !


S'Il fut, c'est qu'Il ne l'est plus, non ? Et tu attends encore Son retour qui avait pourtant été prophétisé comme devant arriver du vivant des disciples...

_________________
"Dans une société établie sur l'esprit de compétition, il ne peut y avoir de fraternité ; et aucune réforme, aucune dictature, aucune méthode éducative ne l'engendrera."
Jiddu Krishnamurti
Revenir en haut Aller en bas
Raziel

avatar


MessageSujet: Re: La TRINITE (partie 2)   Mer 25 Juil 2018, 15:53

OlivierV a écrit:
Raziel a écrit:


La Vérité catholique la voici : Dieu fut parmi nous. Emmanuel !


S'Il fut, c'est qu'Il ne l'est plus, non ? Et tu attends encore Son retour qui avait pourtant été prophétisé comme devant arriver du vivant des disciples...

Tu oublies un autre dogme chrétien : Jésus était à la fois HOMME et DIEU.
Deux natures en une personne.

Dans sa nature humaine : Dieu fut parmi nous.

Dans sa nature divine : Dieu est encore avec nous,jusqu'à la fin du monde !

Les dogmes catholiques vous énervent, mais en fait ils sont d'une solidité à toute épreuve.




Revenir en haut Aller en bas
OlivierV
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: La TRINITE (partie 2)   Mer 25 Juil 2018, 16:48

Raziel a écrit:

Les dogmes catholiques vous énervent, mais en fait ils sont d'une solidité à toute épreuve.

Ils ne sont d'une prétendue solidité à toute épreuve que parce que ce sont des dogmes justement.

_________________
"Dans une société établie sur l'esprit de compétition, il ne peut y avoir de fraternité ; et aucune réforme, aucune dictature, aucune méthode éducative ne l'engendrera."
Jiddu Krishnamurti
Revenir en haut Aller en bas
Pierresuzanne

avatar


MessageSujet: Re: La TRINITE (partie 2)   Mer 25 Juil 2018, 16:56

Aquilas** a écrit:
Prenez en de la graine.

fais gaffe, les oiseaux mangent les graines, il ne va plus rien rester de ton raisonnement.


rosarum a écrit:
je ne vois pas bien la différence entre une vérité de foi et axiome.
dans les deux cas c'est quelque chose que tu acceptes sans pouvoir le prouver par la raison.

si on veut,
cependant les vérités de foi catholiques n'ont jamais mené à la cruauté ou aux meurtres.
On peut ne pas adhérer à la virginité de Marie, mais cela n'a jamais fait de mal à personne,
c'est pas comme le pseudo prophétisme de Mohamed.

Axiomes ou vérités de foi,
ce sont les pierres sur lesquelles se construisent les raisonnements.


Les raisonnements basés sur le dogme évangélique ont conduit à la démocratie, aux droits de l'homme, aux science exactes....
qui peut trouver à y redire ?


L'axiome chrétien (ou les vérités de foi chrétiennes) sont d'une certaine façon confirmé par leurs conséquences lointaines qui sont toutes excellentes.

et pour satisfaire Cyril qui souhaite que nous parlions du prosélytisme,
le prosélytisme catholique est simple,
il suffit que chaque homme écoute sa conscience, et réfléchissent librement à partir des faits réels.
comme je viens de le faire en haut de ce post.
Revenir en haut Aller en bas
ChrisLam

avatar


MessageSujet: Re: La TRINITE (partie 2)   Mer 25 Juil 2018, 17:07

Raziel a écrit:
OlivierV a écrit:


S'Il fut, c'est qu'Il ne l'est plus, non ? Et tu attends encore Son retour qui avait pourtant été prophétisé comme devant arriver du vivant des disciples...

Tu oublies un autre dogme chrétien : Jésus était à la fois HOMME et DIEU.
Deux natures en une personne.

Dans sa nature humaine : Dieu fut parmi nous.

Dans sa nature divine : Dieu est encore avec nous,jusqu'à la fin du monde !

Les dogmes catholiques vous énervent, mais en fait ils sont d'une solidité à toute épreuve.





certains sont en retard d'un bonne Longueur et ne s'en rendent même pas compte.
Soit parce qu'ils ignorent ce qui est concevable.
Soit parce qu'ils ne veulent pas y croire en connaissance de cause ou par refus.

Les retardataires sont souvent jaloux de ceux qui sont devant eux.
Raisons pour lesquelles ils passent leur temps à discréditer ceux qui les devancent.
Revenir en haut Aller en bas
abdelsalam_78




MessageSujet: Re: La TRINITE (partie 2)   Mer 25 Juil 2018, 17:18

Pierresuzanne a écrit:

les vérités de foi catholiques n'ont jamais mené à la cruauté ou aux meurtres.
c'est au contraire peut-etre ce que l'humanité a connu de pire par des papes censés être représentants de Dieu sur Terre et qui ont conduit des gens au bucher !
Revenir en haut Aller en bas
ChrisLam

avatar


MessageSujet: Re: La TRINITE (partie 2)   Mer 25 Juil 2018, 17:34

abdelsalam_78 a écrit:
Pierresuzanne a écrit:

les vérités de foi catholiques n'ont jamais mené à la cruauté ou aux meurtres.
c'est au contraire peut-etre ce que l'humanité a connu de pire par des papes censés être représentants de Dieu sur Terre et qui ont conduit des gens au bucher !

Et les dirigeant de Daech, Boco aram en 2018 c'est quoi ? De petits saints qu'il faut imiter chez vous.
Si des papes on manquer à leurs devoirs.
Celui que nous avons actuellement ne semble pas prêcher de tuer tous ceux qui ne Croient pas en la Foi catholique pour gagner une place au paradis.

Le Chrétiens à pour MISSION IMPÉRATIVE sur ordre de JÉSUS d'aller annoncer la BONNE NOUVELLE ou ÉVANGILE au MONDE ENTIER .

Cela ne plait pas aux Islamistes , il me semble.....

Revenir en haut Aller en bas
abdelsalam_78




MessageSujet: Re: La TRINITE (partie 2)   Mer 25 Juil 2018, 17:41

ChrisLam a écrit:
abdelsalam_78 a écrit:

c'est au contraire peut-etre ce que l'humanité a connu de pire par des papes censés être représentants de Dieu sur Terre et qui ont conduit des gens au bucher !

Et les dirigeant de Daech, Boco aram en 2018 c'est quoi ? De petits saints qu'il faut imiter chez vous.
Si des papes on manquer à leurs devoirs.
Celui que nous avons actuellement ne semble pas prêcher de tuer tous ceux qui ne Croient pas en la Foi catholique pour gagner une place au paradis.

Le Chrétiens à pour MISSION IMPÉRATIVE sur ordre de JÉSUS d'aller annoncer la BONNE NOUVELLE ou ÉVANGILE au MONDE ENTIER .

Cela ne plait pas aux Islamistes , il me semble.....


le bucher pour moi, c'est pas trop une bonne nouvelle!
Revenir en haut Aller en bas
gerard2007




MessageSujet: Re: La TRINITE (partie 2)   Mer 25 Juil 2018, 17:44

abdelsalam_78 a écrit:
ChrisLam a écrit:


Et les dirigeant de Daech, Boco aram en 2018 c'est quoi ? De petits saints qu'il faut imiter chez vous.
Si des papes on manquer à leurs devoirs.
Celui que nous avons actuellement ne semble pas prêcher de tuer tous ceux qui ne Croient pas en la Foi catholique pour gagner une place au paradis.

Le Chrétiens à pour MISSION IMPÉRATIVE sur ordre de JÉSUS d'aller annoncer la BONNE NOUVELLE ou ÉVANGILE au MONDE ENTIER .

Cela ne plait pas aux Islamistes , il me semble.....


le bucher pour moi, c'est pas trop une bonne nouvelle!
le bucher c'est 15 minutes de souffrance , c'est déjà mieux que ton enfer éternel
Revenir en haut Aller en bas
OlivierV
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: La TRINITE (partie 2)   Mer 25 Juil 2018, 17:45

gerard2007 a écrit:

le bucher c'est 15 minutes de souffrance , c'est déjà mieux que ton enfer éternel

Bah ceux qui étaient condamnés au bûcher étaient eux aussi censés rôtir en Enfer...

_________________
"Dans une société établie sur l'esprit de compétition, il ne peut y avoir de fraternité ; et aucune réforme, aucune dictature, aucune méthode éducative ne l'engendrera."
Jiddu Krishnamurti
Revenir en haut Aller en bas
ChrisLam

avatar


MessageSujet: Re: La TRINITE (partie 2)   Mer 25 Juil 2018, 18:34

abdelsalam_78 a écrit:
ChrisLam a écrit:


Et les dirigeant de Daech, Boco aram en 2018 c'est quoi ? De petits saints qu'il faut imiter chez vous.
Si des papes on manquer à leurs devoirs.
Celui que nous avons actuellement ne semble pas prêcher de tuer tous ceux qui ne Croient pas en la Foi catholique pour gagner une place au paradis.

Le Chrétiens à pour MISSION IMPÉRATIVE sur ordre de JÉSUS d'aller annoncer la BONNE NOUVELLE ou ÉVANGILE au MONDE ENTIER .

Cela ne plait pas aux Islamistes , il me semble.....


le bucher pour moi, c'est pas trop une bonne nouvelle!

Rassure toi chez les chrétiens on ne fait pas de Fatwa qui ordonne de tuer en 2018
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

avatar


MessageSujet: Re: La TRINITE (partie 2)   Mer 25 Juil 2018, 18:39

ChrisLam a écrit:

Rassure toi chez les chrétiens on ne fait pas de Fatwa qui ordonne de tuer en 2018

c'est là tout le problème de l'islam.
il reproduit avec quelques siècles de retard les dérives et erreurs du christianisme
Revenir en haut Aller en bas
Pierresuzanne

avatar


MessageSujet: Re: La TRINITE (partie 2)   Mer 25 Juil 2018, 18:51

Pierresuzanne a écrit:
les vérités de foi catholiques n'ont jamais mené à la cruauté ou aux meurtres.
abdelsalam_78 a écrit:
c'est au contraire peut-etre ce que l'humanité a connu de pire par des papes censés être représentants de Dieu sur Terre et qui ont conduit des gens au bucher !

tu confirmes ce que je dis.
Le bûcher n'est pas une vérité évangélique
mais une invention de chefs civils pour servir l'Eglise d'une façon qu'ils ont jugé adéquate.

Les vérités évangéliques (sorties de la bouche de Jésus) n'ont jamais fait de mal à personne,
alors que si on compare ce qui est comparable (c'est à dire Jésus au Coran, car ils incarnent tous les deux la Parole de Dieu et la vérité pour leurs adeptes respectifs) ,
les vérités coraniques ont été à l'origine de bien des malheurs (esclavagisme, djihad et autre .... je ne donne pas les citations coraniques, car certains curieusement estiment que les preuves scripturaires que je donne, sont du trollage  scratch ).


rosarum a écrit:
c'est là tout le problème de l'islam.
il reproduit avec quelques siècles de retard les dérives et erreurs du christianisme

anachronisme !

L'islam n'a pas quelques siècles de retard sur le christianisme.
L'islam est violent, archaïque, antiscientifique et antidémocratique depuis son origine, et le restera tant qu'il durera,
car son dogme fondamental est violent, antiscientifique, antidémocratique et archaïque.

L'islam n'est pas du tout au niveau de développement du christianisme après 14 siècles d'évolution.

Au XIVe siècle, l'Eglise avait déjà inventé les universités séparées du magistère de l'Eglise,
les pouvoirs temporels et spirituels étaient séparés,
l'humanisme pointait son nez,
les prémisses des sciences exactes avaient été posées, et souvent par des religieux (Bacon...).
Revenir en haut Aller en bas
abdelsalam_78




MessageSujet: Re: La TRINITE (partie 2)   Mer 25 Juil 2018, 20:03

Pierresuzanne a écrit:
Pierresuzanne a écrit:
les vérités de foi catholiques n'ont jamais mené à la cruauté ou aux meurtres.
abdelsalam_78 a écrit:
c'est au contraire peut-etre ce que l'humanité a connu de pire par des papes censés être représentants de Dieu sur Terre et qui ont conduit des gens au bucher !

tu confirmes ce que je dis.
Le bûcher n'est pas une vérité évangélique
mais une invention de chefs civils pour servir l'Eglise d'une façon qu'ils ont jugé adéquate.

Les vérités évangéliques (sorties de la bouche de Jésus) n'ont jamais fait de mal à personne,
alors que si on compare ce qui est comparable (c'est à dire Jésus au Coran, car ils incarnent tous les deux la Parole de Dieu et la vérité pour leurs adeptes respectifs) ,
les vérités coraniques ont été à l'origine de bien des malheurs (esclavagisme, djihad et autre .... je ne donne pas les citations coraniques, car certains curieusement estiment que les preuves scripturaires que je donne, sont du trollage  scratch ).

Tu fais la sourde oreille quand il s'agit de ta religion, mais les papes existent c'est un fait !

Et ces papes sont perçu dans ta propre religion de chrétien catholique comme les représentants de Dieu de sur Terre et comme des gens infaillibles en religion !

Et un autre fait incontestable et que tu approuve c'est qu'il y a eu des meurtres horribles liés à certains papes donc directement dans ta religion et donc commandés par ton dieu … à moins que tu ne sois finalement en désaccord avec les chrétiens catholiques !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La TRINITE (partie 2)   

Revenir en haut Aller en bas
 
La TRINITE (partie 2)
Revenir en haut 
Page 11 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les volcans d'Indonésie (une petite partie)
» 1er partie Baudrier porte briquet.
» L’Egypte ou le Mystère d’Horus - 1ere Partie - L'école des mysteres
» Lire une partie du Livre d'Allah chaque jour
» ISS: La partie russe dans le futur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: FORUM de DISCUSSIONS ISLAMO-CHRETIEN-
Sauter vers: