Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 l'affaire des viols de Tetford secoue de nouveau l'Angleterre.

Aller en bas 
AuteurMessage
Serena57

avatar


MessageSujet: l'affaire des viols de Tetford secoue de nouveau l'Angleterre.   Dim 18 Mar 2018, 12:29

18/3/18
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Une enquête indépendante a été ouverte au Royaume-Uni après la révélation d'un scandale de pédophilie dans la ville de Telford. Des centaines d'enfants pourraient être concernés.
Selon une enquête du Sunday Mirror , jusqu'à un millier d'enfants, dont les plus jeunes âgés de 11 ans, auraient été victimes d'agressions et de viols, parfois collectifs, depuis les années 1980 dans cette ville de 170 000 habitants du centre de l'Angleterre.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

L'affaire des viols collectifs de Telford concerne le plus grand scandale d'abus sexuels sur mineurs de Grande-Bretagne. Plus de 1 000 enfants, la plupart des jeunes filles blanches ont été drogués, maltraités, violés et parfois tués par des auteurs très majoritairement d’origine ethnique pakistanaise et bangladaise et de religion musulman. Il y aurait plus de 200 criminels impliqués et les abus se poursuivent d'après les victimes encore en 2018

Les premières révélations en 2013 faisaient état de cas s'étant déroulés de 2010 à 2012
Les accusés ont été condamnés pour viol, proxénétisme de mineure, incitation à la prostitution et trafic sexuel d'être humain. Une investigation de la chaîne de télévision Channel 4 révèle : « Des rapports indiquent que des viols collectifs par des files d'attente d'hommes tandis que les filles étaient retenues en otage pendant des heures, voire des jours - tout en étant forcées d'écouter les cris des filles dans les autres chambres avec d'autres hommes ».

De nouvelles révélations en mars 2018 montrent que plus de 1 000 enfants, la plupart des jeunes filles blanches, ont été drogués, maltraités, violés et parfois tués. Il y aurait plus de 200 criminels impliqués.
Les travailleurs sociaux étaient au courant des abus depuis les années 1990, mais il a fallu une décennie à la police pour lancer une première enquête. Une mère et quatre enfants ont été assassinés en relations avec les abus d'enfants. Azhar Ali Mehmood est notamment responsable de la mort de deux enfants et de leur mère.

Ces nouvelles révélations sont issues d'enquêtes du Daily Mirror et ont révélé que l'étendue des abus à Telford était beaucoup plus vaste que ce qui avait été révélé auparavant. Le nombre des auteurs des abus, estimé à plusieurs centaines, fait de l'affaire des viols collectifs, le plus grand scandale de viols collectifs pédophiles à ce jour au Royaume-Uni. Comme dans les autres affaires similaires, les auteurs étaient très majoritairement d’origine ethnique pakistanaise et bangladaise et de religion musulmane. Par crainte d'être considérées comme racistes, les autorités ont longtemps refusé d'enquêter.

La police connaissait les activités des gangs depuis le début des années 1990. Un grand nombre de travailleurs sociaux et de victimes impliqués dans l'enquête ont déclaré que la police et le conseil local n'étaient pas disposés à les aider et ont même parfois délibérément entravé leurs efforts pour dénoncer et arrêter les auteurs de ces actes. « La police a refusé d'enquêter cinq fois de suite sur une affaire récente jusqu'à l'intervention d'un député ». Une victime a abandonné ses efforts pour faire condamner les criminels parce qu'elle « ne se sentait pas soutenue émotionnellement » par la police. Une autre victime a affirmé que « les agents de police l'avaient découragée à poursuivre sa plainte après qu'elle leur a dit qu'elle voulait en parler au journal The Mirror ». Les services sociaux sont au centre du pire scandale d'abus sexuels sur des enfants de Grande-Bretagne. Ces services ont reçu 715 signalements en trois ans mais n'ont réagi que pour à peine la moitié d'entre eux.

La députée de Telford, Lucy Allan, a demandé une enquête indépendante, déclarant : « Il doit maintenant y avoir une enquête indépendante sur l'exploitation sexuelle des enfants à Telford afin que notre communauté puisse retrouver confiance dans les autorités »
Revenir en haut Aller en bas
gerard2007




MessageSujet: Re: l'affaire des viols de Tetford secoue de nouveau l'Angleterre.   Dim 18 Mar 2018, 22:44

Serena57 a écrit:
18/3/18
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Une enquête indépendante a été ouverte au Royaume-Uni après la révélation d'un scandale de pédophilie dans la ville de Telford. Des centaines d'enfants pourraient être concernés.
Selon une enquête du Sunday Mirror , jusqu'à un millier d'enfants, dont les plus jeunes âgés de 11 ans, auraient été victimes d'agressions et de viols, parfois collectifs, depuis les années 1980 dans cette ville de 170 000 habitants du centre de l'Angleterre.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

L'affaire des viols collectifs de Telford concerne le plus grand scandale d'abus sexuels sur mineurs de Grande-Bretagne. Plus de 1 000 enfants, la plupart des jeunes filles blanches ont été drogués, maltraités, violés et parfois tués par des auteurs très majoritairement d’origine ethnique pakistanaise et bangladaise et de religion musulman. Il y aurait plus de 200 criminels impliqués et les abus se poursuivent d'après les victimes encore en 2018

Les premières révélations en 2013 faisaient état de cas s'étant déroulés de 2010 à 2012
Les accusés ont été condamnés pour viol, proxénétisme de mineure, incitation à la prostitution et trafic sexuel d'être humain. Une investigation de la chaîne de télévision Channel 4 révèle : « Des rapports indiquent que des viols collectifs par des files d'attente d'hommes tandis que les filles étaient retenues en otage pendant des heures, voire des jours - tout en étant forcées d'écouter les cris des filles dans les autres chambres avec d'autres hommes ».

De nouvelles révélations en mars 2018 montrent que plus de 1 000 enfants, la plupart des jeunes filles blanches, ont été drogués, maltraités, violés et parfois tués. Il y aurait plus de 200 criminels impliqués.
Les travailleurs sociaux étaient au courant des abus depuis les années 1990, mais il a fallu une décennie à la police pour lancer une première enquête. Une mère et quatre enfants ont été assassinés en relations avec les abus d'enfants. Azhar Ali Mehmood est notamment responsable de la mort de deux enfants et de leur mère.

Ces nouvelles révélations sont issues d'enquêtes du Daily Mirror et ont révélé que l'étendue des abus à Telford était beaucoup plus vaste que ce qui avait été révélé auparavant. Le nombre des auteurs des abus, estimé à plusieurs centaines, fait de l'affaire des viols collectifs, le plus grand scandale de viols collectifs pédophiles à ce jour au Royaume-Uni. Comme dans les autres affaires similaires, les auteurs étaient très majoritairement d’origine ethnique pakistanaise et bangladaise et de religion musulmane. Par crainte d'être considérées comme racistes, les autorités ont longtemps refusé d'enquêter.

La police connaissait les activités des gangs depuis le début des années 1990. Un grand nombre de travailleurs sociaux et de victimes impliqués dans l'enquête ont déclaré que la police et le conseil local n'étaient pas disposés à les aider et ont même parfois délibérément entravé leurs efforts pour dénoncer et arrêter les auteurs de ces actes. « La police a refusé d'enquêter cinq fois de suite sur une affaire récente jusqu'à l'intervention d'un député ». Une victime a abandonné ses efforts pour faire condamner les criminels parce qu'elle « ne se sentait pas soutenue émotionnellement » par la police. Une autre victime a affirmé que « les agents de police l'avaient découragée à poursuivre sa plainte après qu'elle leur a dit qu'elle voulait en parler au journal The Mirror ». Les services sociaux sont au centre du pire scandale d'abus sexuels sur des enfants de Grande-Bretagne. Ces services ont reçu 715 signalements en trois ans mais n'ont réagi que pour à peine la moitié d'entre eux.

La députée de Telford, Lucy Allan, a demandé une enquête indépendante, déclarant : « Il doit maintenant y avoir une enquête indépendante sur l'exploitation sexuelle des enfants à Telford afin que notre communauté puisse retrouver confiance dans les autorités »
. Comme dans les autres affaires similaires, les auteurs étaient très majoritairement d’origine ethnique pakistanaise et bangladaise et de religion musulmane. Par crainte d'être considérées comme racistes, les autorités ont longtemps refusé d'enquêter.

qu'ils sont c.on ses anglais
Revenir en haut Aller en bas
 
l'affaire des viols de Tetford secoue de nouveau l'Angleterre.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Décès de Lonnie Zamora, le témoin de la fameuse affaire de Socorro
» Suite à l'affaire "Lahey" qui secoue l'est du Canada ...
» (1979) l'affaire ovni de Cergy-Pontoise
» Un nouveau blog "L'express" consacré à l'éducation
» Poisson nouveau : loche de mer ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: ACTUALITES-
Sauter vers: