Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 Notre terre sera détruite

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Aquilas**

avatar


MessageSujet: Notre terre sera détruite   Sam 14 Avr 2018, 11:30

Rappel du premier message :

14-04-2018


Les Théologiens Témoins de Jéhovah et savants aussi de la congrégation sont les seuls à dire que nous vivrons sur une Nouvelle Terre.

Non pas qu'ils inventent, c'est la Bible qui le dit.

22 Car, comme les nouveaux cieux Et la nouvelle terre que je vais créer Subsisteront devant moi, dit l'Éternel, Ainsi subsisteront votre postérité et votre nom.


Vous n'en parlez jamais pour quelle raison ?
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Aquilas**




MessageSujet: Re: Notre terre sera détruite   Mar 17 Avr 2018, 09:29

OlivierV a écrit:
Aquilas** a écrit:

Dieu voit les fruits de nos labeurs et si parfois nos efforts notre travail semble échouer et ne pas porter fruits nous devons nous souvenir que nous sommes les disciples de Jésus et que sa vie humainement parlant s’est achevée dans l’échec, l’échec de la Croix.

Je ne vois pas c e qu'il y a de blasphématoire à dire qu'il s'agit d'un échec humainement parlant...


Oui le Pape dit en résumé, nous humains avons échoué mais que pouvons nous faire nous, puisque uniquement des disciples alors que Jésus est Jésus homme ayant échoué lui aussi.

Mais cette réflexion soulève mille problèmes car si on met tout à plat cette réflexion du Pape elle est terrible.

Tout d'abord si Dieu a donné son Fils afin que nos péchés soient rachetés, ils auraient dû être rachetés, et ce n'est pas une fatalité que de se trouver aujourd'hui dans l'handicap, c'est une obligation de résultat qui avait été donnée aux prêtres pour réussir leur mission, la mission étant que Jésus par sa mort rachète les péchés, donc les péchés auraient dû au moins ne pas exister tels qu'ils existent aujourd'hui et qui d'ailleurs a soulevé chez le Pape le lourd constat d'échec.
Revenir en haut Aller en bas
OlivierV
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Notre terre sera détruite   Mar 17 Avr 2018, 10:12

Aquilas** a écrit:
OlivierV a écrit:


Je ne vois pas c e qu'il y a de blasphématoire à dire qu'il s'agit d'un échec humainement parlant...


Oui le Pape dit en résumé, nous humains avons échoué mais que pouvons nous faire nous, puisque uniquement des disciples alors que Jésus est Jésus homme ayant échoué lui aussi.

Mais cette réflexion soulève mille problèmes car si on met tout à plat cette réflexion du Pape elle est terrible.

Tout d'abord si Dieu a donné son Fils afin que nos péchés soient rachetés, ils auraient dû être rachetés, et ce n'est pas une fatalité que de se trouver aujourd'hui dans l'handicap, c'est une obligation de résultat qui avait été donnée aux prêtres pour réussir leur mission, la mission étant que Jésus par sa mort rachète les péchés, donc les péchés auraient dû au moins ne pas exister tels qu'ils existent aujourd'hui et qui d'ailleurs a soulevé chez le Pape le lourd constat d'échec.

Et ton obligation de résultat, elle se porte bien ?

Il me semble que les prêtres doivent annoncer l’Évangile. La manière dont il est reçu ne leur appartient pas. L'homme reste libre, non ?

_________________
"Dans une société établie sur l'esprit de compétition, il ne peut y avoir de fraternité ; et aucune réforme, aucune dictature, aucune méthode éducative ne l'engendrera."
Jiddu Krishnamurti
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**

avatar


MessageSujet: Re: Notre terre sera détruite   Mar 17 Avr 2018, 10:26

OlivierV a écrit:
Aquilas** a écrit:



Oui le Pape dit en résumé, nous humains avons échoué mais que pouvons nous faire nous, puisque uniquement des disciples alors que Jésus est Jésus homme ayant échoué lui aussi.

Mais cette réflexion soulève mille problèmes car si on met tout à plat cette réflexion du Pape elle est terrible.

Tout d'abord si Dieu a donné son Fils afin que nos péchés soient rachetés, ils auraient dû être rachetés, et ce n'est pas une fatalité que de se trouver aujourd'hui dans l'handicap, c'est une obligation de résultat qui avait été donnée aux prêtres pour réussir leur mission, la mission étant que Jésus par sa mort rachète les péchés, donc les péchés auraient dû au moins ne pas exister tels qu'ils existent aujourd'hui et qui d'ailleurs a soulevé chez le Pape le lourd constat d'échec.

Et ton obligation de résultat, elle se porte bien ?


Qu'est ce que ça signifie ? Moi je n'ai pas d'obligation de  résultat je ne suis pas prêtre. Ceci dit ton air condescendant est offensant.

Citation :

Il me semble que les prêtres doivent annoncer l’Évangile. La manière dont il est reçu ne leur appartient pas. L'homme reste libre, non ?

Annoncer l'Evangile oui mais a t il été annoncé ?


Dieu ne sacrifie pas son Fils Unique afin que les hommes disent au 21ème siècle, nous sommes au regret d'avouer que nous sommes en état d'échec de la mission qui nous a été confiée.

Tu oublies Olivier que nous parlons de DIEU et non pas du PDG d'une multinationale qui annonce les déficits de son année suite à l'improductivité de son encadrement et personnel à la production.


Dernière édition par Aquilas** le Mar 17 Avr 2018, 10:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**

avatar


MessageSujet: Re: Notre terre sera détruite   Mar 17 Avr 2018, 10:31

L'histoire de Constantin (suite)


L’empereur Constantin a eu un long règne, de 306 à 337

Le long règne de Constantin a représenté une étape décisive dans la diffusion du christianisme à travers l’Empire romain.

En choisissant d’accorder sa foi au Dieu des chrétiens, Constantin a fait des anciens persécutés les héritiers de la Romanité.

Les historiens se sont énormément intéressés au problème de la conversion de l’empereur, mais fut-elle un acte de foi ou un pari politique se disent-ils ?

Cette conversion ne fut certainement pas soudaine, ni inexplicable dans le contexte religieux du début du IVème siècle, même si les chrétiens étaient encore extrêmement minoritaires dans l’Empire.

Mais dans le cheminement politique et religieux de Constantin, un évènement a retenu l’attention des historiens chrétiens de l’antiquité : la bataille du pont Milvius aux portes de Rome en 312.

L’empire était en effet au début du IVème siècle divisé par la guerre civile entre empereurs romains concurrents prétendant tous à la légitimité alors que le système tétrarchique mis en place par Dioclétien montrait ses limites.

En 312 donc, Constantin marche sur Rome, tenue par son rival Maxence.

Les récits antiques, bien sûr, évoquent les présages à la veille de la bataille : Maxence aurait lu dans les livres Sibyllins que « les ennemis des Romains » seraient vaincus – un message évidemment à double sens. Ce que l’on a davantage retenu, c’est le présage du côté de Constantin, une vision d’un signe divin.

Plusieurs témoignages contemporains relatent les faits, et diffèrent par leurs détails, mais nous n’en retiendrons que les deux plus marquants. Le premier est celui de Lactance, polémiste chrétien qui, dans la mort des persécuteurs (récit polémique rédigé vers 314) explique : « déjà la guerre civile s’était allumée entre Constantin et Maxence (…) Maxence disposait de forces plus considérables, car il avait récupéré sur Sévère l’armée de son père et il venait de faire revenir la sienne propre du pays des Maures et des Gétules. La lutte s’engagea, et les soldats de Maxence avaient l’avantage, jusqu’au moment où, avec un courage renouvelé, Constantin prêt à vaincre ou à mourir, amena toutes ses troupes à proximité de la ville et s’établit aux environs du pont Milvius. On approchait du jour anniversaire de l’accession de Maxence à l’empire, le 28 octobre, et les fêtes quinquennales touchaient à leur fin. Constantin fut averti pendant son sommeil de faire marquer les boucliers du signe céleste et d’engager ainsi le combat. Il obéit et fait inscrire sur les boucliers le nom du Christ : un X traversé de la lettre P infléchie vers son sommet. Armées de ce signe, les troupes tirent l’épée « Maxence est mis en déroute et meurt noyé dans le Tibre ». La description de Lactance semble coïncider avec les sources iconographiques de notre corpus. C’est sur cette description mise en parallèle avec l’iconographie que s’appuient trop facilement beaucoup de reconstitutions modernes.
Revenir en haut Aller en bas
Hubert-Aimé




MessageSujet: Re: Notre terre sera détruite   Mar 17 Avr 2018, 10:41

Aquilas** a écrit:
Hubert-Aimé a écrit:

je n’ai pas lu tout le fil, donc je ne suis pas sur de bien comprendre le sens que tu veux donner à tes phrases. Toutefois j’apporte un léger correctif.


Oui tu as raison d'avoir rayé car il manque ce que je rajoute en marron  il faut s'abstenir des œuvres avant de recevoir la Grâce de la Foi.
Non plus. le protestantisme ne repose pas sur la nécessité de s’abstenir des œuvres mais sur l’idee qu’il n’y a pas d’œuvre meritoire pour obtenir le salut qui est gratuit.
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**

avatar


MessageSujet: Re: Notre terre sera détruite   Mar 17 Avr 2018, 10:54

Hubert-Aimé a écrit:
Aquilas** a écrit:



Oui tu as raison d'avoir rayé car il manque ce que je rajoute en marron  il faut s'abstenir des œuvres avant de recevoir la Grâce de la Foi.
Non plus. le protestantisme ne repose pas sur la nécessité de s’abstenir des œuvres mais sur l’idee qu’il n’y a pas d’œuvre meritoire pour obtenir le salut qui est gratuit.


Tout à fait, mais j'ai amplifié le point de vue Protestant du fait que du point de vue de Luther, un homme, incapable à lui seul de faire le bien, se laisse tout simplement aller à sa nature, c'est s'abstenir de s'engager quoi qu'on dise à œuvrer.

D'ailleurs ce point de vue est assez suggestif car un homme attiré par le protestantisme, face à une situation, comment agit il ?

J'ai envie d'aider ce SDF mais est ce que j'ai vraiment envie de l'aider ? Je m'analyse et j'estime que 55 % chez moi n'a pas envie, donc je penche du côté de "ma majorité" et j'opte pour ne pas l'aider car je sais que de toutes les manières Dieu ne m'en veut pas du fait que ma nature ne m'engage pas à aider cet SDF.

Revenir en haut Aller en bas
OlivierV
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Notre terre sera détruite   Mar 17 Avr 2018, 10:56

Aquilas** a écrit:


Qu'est ce que ça signifie ? Moi je n'ai pas d'obligation de  résultat je ne suis pas prêtre. Ceci dit ton air condescendant est offensant.


Met une intonation condescendante dans ce que je te dis, si tu veux.

La seule prérogative des prêtres, c'est l'administration des sacrements.

Pour ce qui est de l'annonce de l'Evangile, c'est du devoir de tout chrétien.

Du coup, je réitère ma question : Où en es-tu au niveau résultat ?

_________________
"Dans une société établie sur l'esprit de compétition, il ne peut y avoir de fraternité ; et aucune réforme, aucune dictature, aucune méthode éducative ne l'engendrera."
Jiddu Krishnamurti
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**

avatar


MessageSujet: Re: Notre terre sera détruite   Mar 17 Avr 2018, 11:14

OlivierV a écrit:
Aquilas** a écrit:


Qu'est ce que ça signifie ? Moi je n'ai pas d'obligation de  résultat je ne suis pas prêtre. Ceci dit ton air condescendant est offensant.


Met une intonation condescendante dans ce que je te dis, si tu veux.

La seule prérogative des prêtres, c'est l'administration des sacrements.


Absolument pas, et c'est bien la preuve que leur mission tu ne la vois que de cette manière réductrice, car leur mission ce n'est pas uniquement l'administration des sacrements.

Mais comment pourrais tu savoir quelque chose que tu ignores puisque jamais rien n'a transpiré ?

Je ne t'en veux donc pas.

Citation :


Pour ce qui est de l'annonce de l'Evangile, c'est du devoir de tout chrétien.

Du coup, je réitère ma question : Où en es-tu au niveau résultat ?

Pour l'annonce de l'Evangile absolument pas, mais encore je ne t'en veux pas, ta méconnaissance de la Bible tient du manque de vulgarisation des prêtres qui sont fautifs de ta défaillance dans ce domaine qui n'est pas le tien, toi tu aurais pu être "fidèle" mais en l'état tu ne l'es pas, mais si tu l'avais été, au moins attiré, ensuite éduqué, tu aurais appris des prêtres et non de toi même, d'ailleurs, Mario ne m'a t il pas coupée dans mon élan lorsque j'ai entrepris d'expliquer Paul en me disant que je n'ai pas à faire d'homélies puisque c'est le travail du prêtre ? Mais moi je voulais le faire parce que les prêtres ne l'ont pas fait justement, afin de vous donner en partage ce que je sais.

Quant à moi au niveau résultat, Dieu m'éduque, ce ne sont pas les prêtres. Là je te parle des résultats obtenus, quant à ceux que je donnerais, le résultat est florissant. J'ai constaté beaucoup de changements suite à des échanges.
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**

avatar


MessageSujet: Re: Notre terre sera détruite   Mar 17 Avr 2018, 11:27

Histoire de Constantin (suite)

Le second récit est celui d’Eusèbe de Césarée, biographe et hagiographe de Constantin, qui écrit vers 340, d’après ce que l’empereur lui aurait raconté :
6 Lactance, De Mortibus Persecutorum, XLIV.


« Comme l’empereur faisait ces prières et ces supplications avec persévérance, un signe divin tout à fait extraordinaire lui apparaît (…). Vers l’heure du soleil de midi, au moment où le jour commençait à décliner, il dit avoir vu de ses yeux, en plein ciel, au dessus du soleil, un trophée en forme de croix, fait de lumière, avec une inscription accolée qui disait « Vainc par ceci ». A ce spectacle la stupeur l’avait dominé, lui et toute l’armée qui le suivait dans quelque expédition et qui voyait le prodige ». Constantin ordonne alors à des artisans de faire un étendard à partir de ce signe : « une haute hampe revêtue d’or avait une barre transversale pour former une croix ; en haut, au sommet de l’ensemble, avait été fixée une couronne composée de pierres précieuses et d’or, contre laquelle deux lettres, suggérant le nom du Christ, faisaient comprendre le symbole du vocable salutaire par le moyen des premiers caractères : le rho croisé en son milieu d’un chi. L’empereur a pris l’habitude de porter ce monogramme sur son casque même par la suite (…). L’empereur usa toujours de ce signe salutaire comme d’une protection contre toute puissance adverse et ennemie, et il ordonnait que des répliques de celui-ci fussent portées en tête de toutes ses armées9 ». « S’étant mis sous la protection du Dieu suprême, ayant invoqué le Christ comme sauveur et allié, ayant placé le trophée de la victoire de celui-ci, signe de salut, devant ses hoplites et ses gardes du corps, il prit la tête de son armée, pour faire rendre aux Romains la liberté qu’ils tenaient de leurs ancêtres10 ». La bataille advient, Maxence se noie : ici, il n’y a aucune mention des boucliers, Eusèbe préférant lier la victoire à l’invention de l’étendard chrétien, le labarum. Ce n’est que dans le livre IV qu’Eusèbe évoque une marque chrétienne sur l’équipement des soldats, en même temps que d’autres mesures chrétiennes prises par l’empereur : « Bien plus, il fit marquer sur leur armement même le symbole du trophée salutaire, et il ne fit précéder ses troupes en armes d’aucune des effigies en or dont ils avaient auparavant l’habitude, mais du seul trophée du salut ».
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**

avatar


MessageSujet: Re: Notre terre sera détruite   Mar 17 Avr 2018, 11:31

Dans le texte ci avant vous avez le mot "labarum"

Je l'illustre par ceci :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Il s'agit de l'étendard

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**

avatar


MessageSujet: Re: Notre terre sera détruite   Mar 17 Avr 2018, 11:35

Histoire de Constantin (suite)

Dans les deux récits, Constantin est vainqueur grâce au signe du Christ, utilisé sur les boucliers ou en guise d’étendard : les troupes de Maxence sont acculées au Tibre, et se noient – ce qui permet aux auteurs chrétiens de poser Constantin comme un nouveau Moïse triomphant du pharaon12. Constantin est alors maître de l’Occident, puis, après 324 et sa victoire sur Licinius, de l’Empire tout entier. D’autres récits de la bataille existent, notamment dans l’Histoire ecclésiastique d’Eusèbe de Césarée, antérieure à sa vie de Constantin (315), dans laquelle la bataille n’est abordée que brièvement et sans mention de vision13, ainsi que deux panégyriques païens en l’honneur de Constantin, qui évidemment ne renvoient pas à une vision chrétienne14. L’existence même de ces différentes versions montre à quel point le récit a été remodelé tout au long du règne de Constantin, et que les différents éléments qui le composent ont été déplacés, transformés et réinterprétés pour forger l’image de l’empereur chrétien15.

Matériellement, la victoire et la conversion de Constantin sont donc associées, très tôt, au christogramme décrit dans les textes. Il figure rapidement – mais dans des proportions relativement faibles – dans les frappes monétaires, qui représentent le labarum. Toutefois, sur l’arc de Constantin, où la victoire sur Maxence est représentée, on ne voit aucun symbole chrétien, ce qui s’explique avant tout par la volonté de ne pas choquer l’aristocratie païenne de la Ville16.


nb : L’éloge panégyrique ou simplement le panégyrique, du latin emprunté au grec panêguris, « assemblée de tout le peuple », est au sens strict un discours public à la louange d'un personnage illustre, d'une nation, ou d'une chose et, dans l'occident chrétien, un sermon faisant l'éloge d'un saint. Le terme a pris aujourd'hui le sens plus général de louange ou d’apologie, et s’utilise parfois dans le sens péjoratif d’éloge emphatique ou exagéré.
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**

avatar


MessageSujet: Re: Notre terre sera détruite   Mar 17 Avr 2018, 11:44

Au debut du premier siecle , Jesus etait represente' comme un jeune romain.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Représentation de la vision de Constantin

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
OlivierV
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Notre terre sera détruite   Mar 17 Avr 2018, 16:14

Aquilas** a écrit:

Absolument pas, et c'est bien la preuve que leur mission tu ne la vois que de cette manière réductrice, car leur mission ce n'est pas uniquement l'administration des sacrements.

Mais comment pourrais tu savoir quelque chose que tu ignores puisque jamais rien n'a transpiré ?

Je ne t'en veux donc pas.

Lorsque je dis que la seule prérogative des prêtres c'est l'administration des sacrements, je parle de ce qu'eux seuls peuvent faire. Pas de tout ce qu'ils doivent faire.


Aquilas** a écrit:
Pour l'annonce de l'Evangile absolument pas, mais encore je ne t'en veux pas, ta méconnaissance de la Bible tient du manque de vulgarisation des prêtres qui sont fautifs de ta défaillance dans ce domaine qui n'est pas le tien, toi tu aurais pu être "fidèle" mais en l'état tu ne l'es pas, mais si tu l'avais été, au moins attiré, ensuite éduqué, tu aurais appris des prêtres et non de toi même, d'ailleurs, Mario ne m'a t il pas coupée dans mon élan lorsque j'ai entrepris d'expliquer Paul en me disant que je n'ai pas à faire d'homélies puisque c'est le travail du prêtre ? Mais moi je voulais le faire parce que les prêtres ne l'ont pas fait justement, afin de vous donner en partage ce que je sais.

Quant à moi au niveau résultat, Dieu m'éduque, ce ne sont pas les prêtres. Là je te parle des résultats obtenus, quant à ceux que je donnerais, le résultat est florissant. J'ai constaté beaucoup de changements suite à des échanges.

Tu confonds allègrement exégèse et annonce de l’Évangile. Je le redis, et que d'autres chrétiens me reprennent, c'est du devoir de chaque chrétien d'annoncer l’Évangile.

_________________
"Dans une société établie sur l'esprit de compétition, il ne peut y avoir de fraternité ; et aucune réforme, aucune dictature, aucune méthode éducative ne l'engendrera."
Jiddu Krishnamurti
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**

avatar


MessageSujet: Re: Notre terre sera détruite   Mar 17 Avr 2018, 17:00

OlivierV a écrit:
Aquilas** a écrit:

Absolument pas, et c'est bien la preuve que leur mission tu ne la vois que de cette manière réductrice, car leur mission ce n'est pas uniquement l'administration des sacrements.

Mais comment pourrais tu savoir quelque chose que tu ignores puisque jamais rien n'a transpiré ?

Je ne t'en veux donc pas.

Lorsque je dis que la seule prérogative des prêtres c'est l'administration des sacrements, je parle de ce qu'eux seuls peuvent faire. Pas de tout ce qu'ils doivent faire.

Et que peuvent ils faire d'autre ?

OlivierV a écrit:
Aquilas** a écrit:


Pour l'annonce de l'Evangile absolument pas, mais encore je ne t'en veux pas, ta méconnaissance de la Bible tient du manque de vulgarisation des prêtres qui sont fautifs de ta défaillance dans ce domaine qui n'est pas le tien, toi tu aurais pu être "fidèle" mais en l'état tu ne l'es pas, mais si tu l'avais été, au moins attiré, ensuite éduqué, tu aurais appris des prêtres et non de toi même, d'ailleurs, Mario ne m'a t il pas coupée dans mon élan lorsque j'ai entrepris d'expliquer Paul en me disant que je n'ai pas à faire d'homélies puisque c'est le travail du prêtre ? Mais moi je voulais le faire parce que les prêtres ne l'ont pas fait justement, afin de vous donner en partage ce que je sais.

Quant à moi au niveau résultat, Dieu m'éduque, ce ne sont pas les prêtres. Là je te parle des résultats obtenus, quant à ceux que je donnerais, le résultat est florissant. J'ai constaté beaucoup de changements suite à des échanges.

Tu confonds allègrement exégèse et annonce de l’Évangile. Je le redis, et que d'autres chrétiens me reprennent, c'est du devoir de chaque chrétien d'annoncer l’Évangile.

Mais les chrétiens connaissent ils l'Evangile ?
Revenir en haut Aller en bas
OlivierV
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Notre terre sera détruite   Mar 17 Avr 2018, 17:15

Aquilas** a écrit:

Mais les chrétiens connaissent ils l'Evangile ?

Eux seuls peuvent te répondre. Sur le plan exégétique, je ne sais pas. Au niveau de la lecture du cœur, j'espère qu'il y en a malgré tout plus d'un.

As-tu remarqué l'augmentation impressionnante de laïcs béatifiés ?

_________________
"Dans une société établie sur l'esprit de compétition, il ne peut y avoir de fraternité ; et aucune réforme, aucune dictature, aucune méthode éducative ne l'engendrera."
Jiddu Krishnamurti
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**

avatar


MessageSujet: Re: Notre terre sera détruite   Mar 17 Avr 2018, 17:25

OlivierV a écrit:
Aquilas** a écrit:

Mais les chrétiens connaissent ils l'Evangile ?

Eux seuls peuvent te répondre. Sur le plan exégétique, je ne sais pas. Au niveau de la lecture du cœur, j'espère qu'il y en a malgré tout plus d'un.

As-tu remarqué l'augmentation impressionnante de laïcs béatifiés ?

Personne n'a à être béatifié, c'est Dieu qui juge si une personne présente des signes de sainteté, nous nous devons juste rendre hommage aux personnes qui se distinguent par des bonnes œuvres, c'est tout, sinon c'est se substituer à Dieu


Pour l'Evangile je suis chrétienne, et annoncer l'Evangile par un laïc c'est impossible parce qu'annoncer l'Evangile en prenant la responsabilité de le faire par des personnes non connaisseuses comme le sont les prêtres c'est de prendre le risque d'oublier des points essentiels, et ces points essentiels peuvent mettre en péril l'âme de celui qui écoute car il restera sur sa faim peut être ou alors il faudrait se réunir et donc faire des groupes de parole entre laïcs pour répondre à toutes les questions mais là nous nous confrontons à l'absence d'intérêt pour ce genre de réunion du fait, et ils ont raison de le dire, que c'est le travail du prêtre
Revenir en haut Aller en bas
OlivierV
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Notre terre sera détruite   Mar 17 Avr 2018, 17:42

Aquilas** a écrit:
OlivierV a écrit:


Eux seuls peuvent te répondre. Sur le plan exégétique, je ne sais pas. Au niveau de la lecture du cœur, j'espère qu'il y en a malgré tout plus d'un.

As-tu remarqué l'augmentation impressionnante de laïcs béatifiés ?

Personne n'a à être béatifié, c'est Dieu qui juge si une personne présente des signes de sainteté, nous nous devons juste rendre hommage aux personnes qui se distinguent par des bonnes œuvres, c'est tout, sinon c'est se substituer à Dieu


Pour l'Evangile je suis chrétienne, et annoncer l'Evangile par un laïc c'est impossible parce qu'annoncer l'Evangile en prenant la responsabilité de le faire par des personnes non connaisseuses comme le sont les prêtres c'est de prendre le risque d'oublier des points essentiels, et ces points essentiels peuvent mettre en péril l'âme de celui qui écoute car il restera sur sa faim peut être ou alors il faudrait se réunir et donc faire des groupes de parole entre laïcs pour répondre à toutes les questions mais là nous nous confrontons à l'absence d'intérêt pour ce genre de réunion du fait, et ils ont raison de le dire, que c'est le travail du prêtre

Tu as du lire ce que le pape expliquait en matière d'évangélisation : il n'y a rien à dire en fait, il y a plutôt tout à vivre...

Si tu as besoin de prêtres pour comprendre le message de l’Évangile, c'est bien triste.

Je crois que le monde aplus besoin d'exemples que d'exégèses, mais bon, je ne suis personnellement pas éclairé...

_________________
"Dans une société établie sur l'esprit de compétition, il ne peut y avoir de fraternité ; et aucune réforme, aucune dictature, aucune méthode éducative ne l'engendrera."
Jiddu Krishnamurti
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**

avatar


MessageSujet: Re: Notre terre sera détruite   Mar 17 Avr 2018, 19:22

OlivierV a écrit:
Aquilas** a écrit:


Personne n'a à être béatifié, c'est Dieu qui juge si une personne présente des signes de sainteté, nous nous devons juste rendre hommage aux personnes qui se distinguent par des bonnes œuvres, c'est tout, sinon c'est se substituer à Dieu


Pour l'Evangile je suis chrétienne, et annoncer l'Evangile par un laïc c'est impossible parce qu'annoncer l'Evangile en prenant la responsabilité de le faire par des personnes non connaisseuses comme le sont les prêtres c'est de prendre le risque d'oublier des points essentiels, et ces points essentiels peuvent mettre en péril l'âme de celui qui écoute car il restera sur sa faim peut être ou alors il faudrait se réunir et donc faire des groupes de parole entre laïcs pour répondre à toutes les questions mais là nous nous confrontons à l'absence d'intérêt pour ce genre de réunion du fait, et ils ont raison de le dire, que c'est le travail du prêtre

Tu as du lire ce que le pape expliquait en matière d'évangélisation : il n'y a rien à dire en fait, il y a plutôt tout à vivre...

Si tu as besoin de prêtres pour comprendre le message de l’Évangile, c'est bien triste.

Je crois que le monde aplus besoin d'exemples que d'exégèses, mais bon, je ne suis personnellement pas éclairé...

Par expérience puisque je suis Chrétienne depuis toujours, et donc j'ai été baptisée, j'ai été à la messe tous les dimanches jusqu'à ma communion confirmation, je n'ai pas voulu le sacrement solennel car je n'ai pas aimé les bancs du catéchisme, ni les dimanches matin à l'église que je trouvais longs, ensuite j'ai vécu comme tout le monde sans annoncer l'Evangile car autour de moi bien que tous on peut le dire chrétiennes et chrétiens jamais personne ne l'a fait, donc je n'ai rien vécu comme tu sembles le dire parce que pour le vivre il faut au moins que l'on me le dise comment je dois le vivre, mais comment savoir, et si j'ai eu envie de lire la Bible je me suis découragée bien vite, parce que je lisais que des faits guerriers car j'ai du tourner la page pas où il faut, l'Evangile je ne savais même pas que ça existait, qu'il y avait un Ancien un Nouveau, je n'ai pas eu l'information, seule une Bible entre les mains, les copains et copines n'en ont jamais parlé, à la télé jamais je n'ai entendu d'émission sur le sujet, à l'église ensuite j'ai pris garde de ne pas y retourner de peur de remuer l'angoisse qui me prenait lorsque petite j'y allais, et la Cathéchèse je n'ai rien retenu.

Donc toute ma vie durant j'ai vécu loin de la foi, mariée des enfants le travail et toujours rien, il y a des évènements des mariages des baptêmes heureusement j'ai pu entrer dans des églises quelquefois, mais je n'ai jamais abordé l'église pour savoir ce que réellement je pouvais y trouver sachant que moi, croyante en Dieu oui, je n'ai jamais compris pourquoi Jésus est venu et je me suis même dit comme les Musulmans se le disent, je crois en Dieu donc je suis au dessus des autres qui ont besoin de croire en Jésus alors que moi je suis déjà croyante en Dieu, pourquoi dois je aller plus loin puisque je suis plus près en croyant en Dieu.

Donc je n'ai jamais eu à connaître pourquoi je devais croire en Jésus que j'aimais parce que nous aimons tous Jésus sinon nous ne serions pas humains.

Par conséquent et comme je suis faite ainsi c'est à dire il me faut des explications claires pour comprendre,  je n'ai pas voulu mimer les personnes que je voyais à l'église lesquelles je me suis toujours demandé à cette époque la patience qu'elles pouvaient avoir pendant une heure à rester si paisible, moi je boue sur ma chaise à me lever et m'assoir.

Je ne peux pas faire semblant d'être intéressée si au fond je ne comprends pas pourquoi.

Et je peux dire que tout a commencé alors que j'ai perdu mon enfant, c'est sa perte qui m'a dirigé vers la foi où là je me suis documentée toute seule sinon personne ne m'y aidait.

C'est ma faute, j'aurais dû lacher prise et prendre la décision de me prendre en main, mais même pas j'ai eu l'idée, tant ma vie était dans une directive familiale sociale de travail.

Autour de moi personne pour m'y aider, Dieu m'a aidée.

Je dis pas il y a des parcours Alpha à la Paroisse pour expliquer, ce n'est pas faute aux prêtres si je n'ai pas été, ou si des millions de personnes n'y vont pas, et les prêtres ont de longues journées à s'occuper de mille choses, mais je ne pourrais pas te dire la méthode pour évangéliser les gens, sauf que la meilleure est de naitre dans une famille qui t'éduque en amont.
Revenir en haut Aller en bas
OlivierV
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Notre terre sera détruite   Mar 17 Avr 2018, 19:28

Aquilas** a écrit:
je ne pourrais pas te dire la méthode pour évangéliser les gens, sauf que la meilleure est de naitre dans une famille qui t'éduque en amont.

La meilleure méthode n'est-elle pas d'aimer, tout simplement ? Ce qui nécessite d'avoir été aimé, c'est évident...

_________________
"Dans une société établie sur l'esprit de compétition, il ne peut y avoir de fraternité ; et aucune réforme, aucune dictature, aucune méthode éducative ne l'engendrera."
Jiddu Krishnamurti
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**

avatar


MessageSujet: Re: Notre terre sera détruite   Mar 17 Avr 2018, 19:52

OlivierV a écrit:
Aquilas** a écrit:
je ne pourrais pas te dire la méthode pour évangéliser les gens, sauf que la meilleure est de naitre dans une famille qui t'éduque en amont.

La meilleure méthode n'est-elle pas d'aimer, tout simplement ? Ce qui nécessite d'avoir été aimé, c'est évident...

Je  pourrais même mieux te dire que depuis que j'évangélise je ne  passe pour quelqu'un qui aime n'est ce pas ? Plutôt fière orgueilleuse et égocentrique, c'est comme cela que vous me voyez, et pourtant j'évangélise mieux encore car je laisse l'amour aux prêtres moi je m'occupe du fond, pas de la forme.

Ah tu as peut être en tête les Evangéliques qui chantent et crient l'amour.

Non ce n'est pas ma tasse de thé.

Chacun sa place, je suis plus chercheuse que cantiques.

Je vais préférer un prêtre qui m'explique qu'un prêtre qui me parle comme un prêtre.

J'ai été aimé quant à moi, même trop aimé, tellement aimé que j'ai dit à mes parents de me punir un peu, mes camarades étaient punis moi jamais, ça me manquait.


Dernière édition par Aquilas** le Mar 17 Avr 2018, 19:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
OlivierV
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Notre terre sera détruite   Mar 17 Avr 2018, 19:57

Aquilas** a écrit:

Aimer ce n'est pas évangéliser, car je pourrais même mieux te dire que depuis que j'évangélise je ne  passe pour quelqu'un qui aime n'est ce pas ? Plutôt fière orgueilleuse et égocentrique, c'est comme cela que vous me voyez, et pourtant j'évangélise mieux encore car je laisse l'amour aux prêtres moi je m'occupe du fond, pas de la forme.

Ah tu as peut être en tête les Evangéliques qui chantent et crient l'amour.

Non ce n'est pas ma tasse de thé.

Non, non, je n'ai pas certains évangélistes en tête. C'est tellement facile de dire "aimer".

Je parle simplement de ceux qui évangélisent en vivant le nouveau commandement que Jésus aurait donné.

Le reste me semble totalement superflu.

_________________
"Dans une société établie sur l'esprit de compétition, il ne peut y avoir de fraternité ; et aucune réforme, aucune dictature, aucune méthode éducative ne l'engendrera."
Jiddu Krishnamurti
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**

avatar


MessageSujet: Re: Notre terre sera détruite   Mar 17 Avr 2018, 20:01

OlivierV a écrit:
Aquilas** a écrit:

Aimer ce n'est pas évangéliser, car je pourrais même mieux te dire que depuis que j'évangélise je ne  passe pour quelqu'un qui aime n'est ce pas ? Plutôt fière orgueilleuse et égocentrique, c'est comme cela que vous me voyez, et pourtant j'évangélise mieux encore car je laisse l'amour aux prêtres moi je m'occupe du fond, pas de la forme.

Ah tu as peut être en tête les Evangéliques qui chantent et crient l'amour.

Non ce n'est pas ma tasse de thé.

Non, non, je n'ai pas certains évangélistes en tête. C'est tellement facile de dire "aimer".

Je parle simplement de ceux qui évangélisent en vivant le nouveau commandement que Jésus aurait donné.

Le reste me semble totalement superflu.

En vivant le nouveau Commandement que Jésus aurait donné, tu peux m'expliquer ?

Ou alors c'est le Commandement qui dit "aimez vous les uns les autres" ?

Moi j'ai toujours aimé je pense mais l'Evangile c'est plus encore.
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**

avatar


MessageSujet: Re: Notre terre sera détruite   Hier à 08:38

Histoire de Constantin (suite)

Il faut bien sûr mettre en doute l’idée que Constantin ait pu remplacer les emblèmes de tous les boucliers : il y a d’abord le problème matériel, si l’on suit la version de Lactance, comment faire changer tous les emblèmes d’une armée en une nuit ?

Surtout, cela implique des embarras tactiques : le bouclier des unités de l’armée romaine tardive sert de signe de reconnaissance, comme le signale le théoricien Végèce, et les emblèmes sont suffisamment différenciés d’une unité à une autre pour que des Barbares se souviennent, à leur vue, avoir déjà combattue telle formation.

De plus, un document administratif du début du Ve siècle, la Notitia Dignitatum, sorte de répertoire des dignités civiles et militaires de l’Empire, comprend la reproduction d’environ 200 emblèmes de boucliers. Certes, l’authenticité de ces emblèmes a été discutée, mais il parait curieux qu’aucun signe chrétien ne figure parmi eux. Enfin, notons qu’aucun bouclier au chrisme n’est attesté archéologiquement, même si ce n’est pas une preuve suffisante pour rejeter les témoignages littéraires. Parallèlement, le christogramme est repris très largement à l’échelle de l’empire dans une multitude de contextes, notamment en épigraphie chrétienne.


Si toute l’armée n’a donc certainement pas remplacé les boucliers, qui sont les soldats représentés ainsi par les documents ? A chaque fois, leur proximité avec l’empereur suggère de les identifier à des gardes du corps impériaux. On peut alors supposer que seuls ces soldats d’élite auraient été autorisés à arborer le symbole du Christ sur leur bouclier. La garde impériale tardive, qui prend dès le règne de Constantin la succession des cohortes prétoriennes et des equites singulares Augusti, avait une organisation assez complexe20 : elle était composée des scholes palatines, unités de 500 cavaliers essentiellement barbares, formant une « armée dans l’armée » selon Synésios de Cyrène21 ; des protectores domestici, soldats ayant reçu le privilège d’approcher l’empereur pour adorer la pourpre, qui ne constituaient pas des unités régulières mais étaient régulièrement envoyés (deputati) en missions spéciales dans les provinces ; des candidati, soldats très mal connus, au nombre de quarante, élus parmi les élus, vêtus de blanc ; enfin les 300 excubitores en Orient à partir du règne de Léon Ier (en effet, les scholes et les protectores faisaient semble-t-il de plus en plus office de corps de parade). Malheureusement dans les sources, surtout celles de langue grecque, la distinction est souvent floue entre ces différents types de soldats. Il est en premier lieu certain que tous les gardes impériaux ne portaient pas ces boucliers : on connait les emblèmes des scholes palatines et des protectores par la Notitia Dignitatum22, et les autres représentations figurées de gardes impériaux ne montrent pas ce chrisme23. On peut donc légitimement penser que le bouclier au chrisme serait l’apanage d’une petite fraction de la garde impériale : C. Jullian voulait y voir des protectores, sans guère plus de précision24 ; H. Singor, en cherchant à réconcilier les textes de Lactance et d’Eusèbe, a quant à lui proposé que seuls les porteurs du labarum, sélectionnés parmi les protectores, aient possédé de tels boucliers25. Mais cela ne s’accorde guère avec le soin que prend Eusèbe de Césarée à distinguer gardes impériaux et simples soldats. Roger Tomlin a suggéré, sans conviction, de voir dans ces soldats des candidati26; R. I. Frank, suivi par Mary Whitby, propose d’identifier dans ces représentations un porteur du bouclier de l’empereur27 : ces hypothèses sont séduisantes, mais aucun texte ne permet de les confirmer. En effet, d’après le Livre des Cérémonies, le symbole de la fonction des candidati est leur collier28 ; quant au porteur du bouclier de l’empereur, il n’est pas spécifiquement distingué dans les textes, et son existence, certes plausible, est tout à fait incertaine.


Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**

avatar


MessageSujet: Re: Notre terre sera détruite   Hier à 08:57

Qu'est ce que la pourpre ?

La pourpre avait toujours constitué dans l'Antiquité la marque de la richesse et du pouvoir ; elle avait symbolisé à Rome sous la République la puissance publique et on l'avait associée dès les premiers siècles de l'Empire au prince. On assiste néanmoins au IVe siècle ap. J.-C. à la sacralisation de ce symbole et à sa monopolisation progressive au seul profit de l'empereur. Histoire Auguste, que la recherche récente date de l'extrême fin du IVe siècle, rend compte de cette situation : son auteur, tout en prenant acte de la force symbolique acquise par la pourpre à son époque et en faisant d'elle un attribut indispensable de l'image du prince, dénonce les implications tyranniques et barbares de son omniprésence dans le costume impérial et les marques d'adulation excessive, comme Yadoratio purpurae, auxquelles elle donnait lieu. Les exégètes de Y Histoire Auguste ont depuis plusieurs décennies travaillé à révéler les stratégies de camouflage employées dans ce recueil de trente Vies des empereurs romains d'Hadrien à Carus, Carin et Numérien, attribuées à plusieurs auteurs qui prétendent avoir vécu au tournant du IVe siècle de notre ère. Les nombreux anachronismes présents dans les biographies montrent en effet que celles-ci ont été plutôt composées un siècle plus tard par un seul écrivain à l'identité controversée, qui se souciait plus de polémiquer sur la situation et les murs de son temps que d'être parfaitement exact sur les règnes des princes qu'il évoquait, comme en témoigne notamment l'intérêt qu'il manifeste dans son uvre à l'égard de la pourpre. Celle-ci avait toujours été à Rome la marque de la richesse et du pouvoir, peut-être dès la période étrusque1.

Que sont les scholes palatines ?

Les scholæ palatinæ, (garde palatine ou scholes, en grec : Σχολαί ) furent une unité militaire d’élite, dont la fondation est attribuée à l’empereur Constantin pour remplacer les Equites Singulares Augusti, la division équestre de la garde prétorienne. Troupes d’élite du IVe au VIIe siècle, les scholae se transformèrent en armée de parade lorsque les empereurs cessèrent de commander eux-mêmes les troupes sur le champ de bataille. Elles offrirent alors une perspective de carrière aisée pour les jeunes de bonne famille. Elles subsistèrent dans l’Empire d’Occident jusqu’à leur dissolution par Théodoric le Grand. Dans l’Empire d’Orient, elles furent réformées par Constantin V pour devenir des tagmata (sing. tagma), unités de cavalerie lourde stationnées près de Constantinople et constituant le cœur des forces expéditionnaires impériales. Elles furent dissoutes à la fin du XIe siècle par l’empereur Alexis Ier Comnène.
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**

avatar


MessageSujet: Re: Notre terre sera détruite   Hier à 09:30

Info Bible nous informe dans la section "protestantisme".

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Jean Calvin: Le traité des reliques

La robe de pourpre
Il y a puis après la robe de pourpre, de laquelle Pilate vêtit notre Seigneur par dérision, d'autant qu'il s'était appelé roi. Or, c'était une robe précieuse, qui n'était pas pour jeter à l'abandon : et n'est pas à présumer que Pilate ou ses gens la laissassent perdre, après s'être moqués pour une fois de notre Seigneur Jésus. Je voudrais bien savoir qui a été le marchand qui l'acheta de Pilate, pour la garder en reliquaire. Et pour mieux colorer leur bourde, ils montrent quelques gouttes de sang dessus, comme si les méchants eussent voulu gâter une robe royale, en la mettant par risée sur les épaules de Jésus-Christ. Je ne sais pas s'il y en a quelqu'une aussi bien ailleurs. Mais de la robe qui était tissue de haut en bas sans couture, sur laquelle fut jeté le sort, pource qu'elle semblait plus propre à émouvoir les simples à dévotion, il s'en est trouvé plusieurs; car, à Argenteuil, près de Paris, il y en a une, et à Trier une autre. Et si la bulle de Saint-Salvador en Espagne dit vrai, les chrétiens, par leur zèle inconsidéré, ont fait pis que ne firent les gendarmes incrédules. Car iceux n'osèrent la déchirer en pièces, mais pour l'épargner mirent le sort dessus, et les chrétiens l'ont, dépecée pour l'adorer. Mais encore, que répondront-ils au Turc qui se moque de leur folie, disant qu'elle est entre ses mains? Combien qu'il n'est jà métier de les faire plaider contre le Turc; il suffit qu'entre eux ils vident leur débat. Cependant nous serons excusés de ne croire ni à l'un ni à l'autre, de peur de favoriser à l'une des parties plus qu'à l'autre, sans connoissance de cause; car cela serait contre toute raison. Qui plus est, s'ils veulent qu'on ajoute foi à leur dire, il est requis, en premier lieu, qu'ils s'accordent avecques les évangélistes. Or, est-il ainsi, que cette robe, sur laquelle le sort fut jeté, était un saye ou un hoqueton, que les Grecs appellent choeton, et les Latins tunica. Qu'on regarde si la robe d'Argenteuil, ou celle de Trier, ont telle forme; on trouvera que c'est comme une chasuble. Ainsi, encore qu'ils crevassent les yeux aux gens, si connoîtrait-on leur fausseté en tàtant des mains. Pour faire fin à cet article, je demanderais volontiers une petite question. Ce que les gendarmes ont divisé entre eux les vêtements de Jésus-Christ, comme l'Écriture témoigne, il est certain que c'était pour s'en servir à leur profit; qu'ils me sachent à dire, qui a été le chrétien qui les ait rachetés des gendarmes, tant le saye que les autres vêtements qui se montrent en d'autres lieux, comme à Rome en l'église Saint-Eustace, et ailleurs. Comment est-ce que les évangélistes ont oublié cela? car c'est une chose absurde, de dire que les gendarmes ont butiné ensemble les vêtements, sans ajouter qu'on les a rachetés de leurs mains, pour en faire des reliques. Davantage, comment est-ce que tous ceux qui ont écrit anciennement, ont été si ingrats de n'en sonner mot? Je leur donne terme à me répondre sur ces questions, quand les hommes n'auront plus sens ni entendement pour juger. Le meilleur est qu'avec la robe ils ont aussi bien voulu avoir les dés, dont le sort fut jeté par les gendarmes. L'un est à Trier, et deux autres à Saint-Salvador en Espagne. Or, en cela ils ont naïvement démontré leur ânerie; car les évangélistes disent que les gendarmes ont jeté le sort, qui se tirait adonc d'un chapeau ou d'un bocal, comme quand on veut faire le roi de la fève, ou bien quand on joue à la bluncque. Bref, on sait que c'est jeter aux lots. Cela se fait communément en partages. Ces bêtes ont imaginé que le sort était jeu de dés, lequel n'était pas adoncques en usage, au moins tel que nous l'avons de notre temps; car, au lieu de six et as, et autres points, ils avaient certaines marques, lesquelles ils nommaient par leurs noms : comme Vénus ou Chien. Qu'on aille maintenant baiser les reliques au crédit de si lourds menteurs.
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**

avatar


MessageSujet: Re: Notre terre sera détruite   Hier à 09:39

La Bible

Daniel 5
5.7
Le roi cria avec force qu'on fît venir les astrologues, les Chaldéens et les devins; et le roi prit la parole et dit aux sages de Babylone: Quiconque lira cette écriture et m'en donnera l'explication sera revêtu de pourpre, portera un collier d'or à son cou, et aura la troisième place dans le gouvernement du royaume.

5.16
J'ai appris que tu peux donner des explications et résoudre des questions difficiles; maintenant, si tu peux lire cette écriture et m'en donner l'explication, tu seras revêtu de pourpre, tu porteras un collier d'or à ton cou, et tu auras la troisième place dans le gouvernement du royaume.

5.29
Aussitôt Belschatsar donna des ordres, et l'on revêtit Daniel de pourpre, on lui mit au cou un collier d'or, et on publia qu'il aurait la troisième place dans le gouvernement du royaume.

Chroniques 2
2.7
Envoie-moi donc un homme habile pour les ouvrages en or, en argent, en airain et en fer, en étoffes teintes en pourpre, en cramoisi et en bleu, et connaissant la sculpture, afin qu'il travaille avec les hommes habiles qui sont auprès de moi en Juda et à Jérusalem et que David, mon père, a choisis.

2.14
Huram Abi, fils d'une femme d'entre les filles de Dan, et d'un père Tyrien. Il est habile pour les ouvrages en or, en argent, en airain et en fer, en pierre et en bois, en étoffes teintes en pourpre et en bleu, en étoffes de byssus et de carmin, et pour toute espèce de sculptures et d'objets d'art qu'on lui donne à exécuter. Il travaillera avec tes hommes habiles et avec les hommes habiles de mon seigneur David, ton père.

3.14
Il fit le voile bleu, pourpre et cramoisi, et de byssus, et il y représenta des chérubins.

Apocalypse 17
17.4
Cette femme était vêtue de pourpre et d'écarlate, et parée d'or, de pierres précieuses et de perles. Elle tenait dans sa main une coupe d'or, remplie d'abominations et des impuretés de sa prostitution.

Apocalypse 18
18.12
cargaison d'or, d'argent, de pierres précieuses, de perles, de fin lin, de pourpre, de soie, d'écarlate, de toute espèce de bois de senteur, de toute espèce d'objets d'ivoire, de toute espèce d'objets en bois très précieux, en airain, en fer et en marbre,

18.16
et diront: Malheur! malheur! La grande ville, qui était vêtue de fin lin, de pourpre et d'écarlate, et parée d'or, de pierres précieuses et de perles! En une seule heure tant de richesses ont été détruites!

Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: Notre terre sera détruite   Hier à 10:23

Aquilas** a écrit:


Pour ma part Mario, je pars de l'histoire, et je me suis demandé qui dans l'histoire a été promoteur d'une fondation qui peut être déjà proche de la religion et qui peut montrer des signes de faiblesse, car pour tout te dire, c'est lorsque j'ai pris conscience que l'église ne m'apportait plus que j'ai cessé de la fréquenter, et contrairement à ce que tu peux penser, j'ai été très assidue et connaisseuse du rituel Catholique.

Argument très subjectif, contredit par les (je cite) "4.258, c’est le nombre d’adultes (4.042 en Métropole) qui recevront le baptême catholique en France ce samedi soir durant la nuit de Pâques. Selon la Conférence des évêques de France (CEF), 7 % de ces baptisés, soit quelque 280 cette année, seront issus de familles musulmanes. Et le père Vincent Feroldi, directeur du Service national pour les relations avec les musulmans au sein de la CEF, de relever que « jusqu’en 2016, le nombre de cas se situait toujours en dessous de 200 »."

Citation :
Pour ma part donc en ayant entendu le Pape avouer l'échec des missions des prêtres évêques cardinaux et qu'il saute aux yeux que la croyance en Dieu bat de l'aile il n'y a qu'à voir l'essor dans les guerres les litiges et le comportement des gens en particulier, mais ce n'est pas seulement cela qui m'a conduite à le penser, j'ai, comme je l'ai dit, la Foi et la Foi est un don, et le don de Dieu s'accompagne de discernement. Peut être encore je vais passer pour orgueilleuse mais ce n'est pas moi qui compte, et si je m ens je trahis ma foi, donc je suis honnête jusqu'au bout.

N'as-tu donc pas remarquer la sainteté du pape François ; et celle des grands anciens, abbé Pierre et autres ?

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Aquilas**

avatar


MessageSujet: Re: Notre terre sera détruite   Hier à 11:41

mario-franc_lazur a écrit:
Aquilas** a écrit:


Pour ma part Mario, je pars de l'histoire, et je me suis demandé qui dans l'histoire a été promoteur d'une fondation qui peut être déjà proche de la religion et qui peut montrer des signes de faiblesse, car pour tout te dire, c'est lorsque j'ai pris conscience que l'église ne m'apportait plus que j'ai cessé de la fréquenter, et contrairement à ce que tu peux penser, j'ai été très assidue et connaisseuse du rituel Catholique.

Argument très subjectif, contredit par les (je cite) "4.258, c’est le nombre d’adultes (4.042 en Métropole) qui recevront le baptême catholique en France ce samedi soir durant la nuit de Pâques. Selon la Conférence des évêques de France (CEF), 7 % de ces baptisés, soit quelque 280 cette année, seront issus de familles musulmanes. Et le père Vincent Feroldi, directeur du Service national pour les relations avec les musulmans au sein de la CEF, de relever que « jusqu’en 2016, le nombre de cas se situait toujours en dessous de 200 »."



Tout comme tu as un regain idéologique Musulman parce que les gens prennent partie d'un bord pour exprimer leur soutien à l'Islam malgré les faiblesses que témoigne cette religion face aux gens qui la salissent, mais justement pour lui donner du poids beaucoup se convertissent, il en est de même pour le Christianisme qui reçoit en son sein beaucoup de personnes pour montrer eux leur soutien au Christianisme pour faire face à l'Islam, mais cela ne tient pas à l'argumentaire du prêtre qui aurait pu les inciter à croire soudainement en Dieu, en Dieu et Jésus.


mario-franc_lazur a écrit:
Aquilas** a écrit:


Pour ma part donc en ayant entendu le Pape avouer l'échec des missions des prêtres évêques cardinaux et qu'il saute aux yeux que la croyance en Dieu bat de l'aile il n'y a qu'à voir l'essor dans les guerres les litiges et le comportement des gens en particulier, mais ce n'est pas seulement cela qui m'a conduite à le penser, j'ai, comme je l'ai dit, la Foi et la Foi est un don, et le don de Dieu s'accompagne de discernement. Peut être encore je vais passer pour orgueilleuse mais ce n'est pas moi qui compte, et si je m ens je trahis ma foi, donc je suis honnête jusqu'au bout.

N'as-tu donc pas remarquer la sainteté du pape François ; et celle des grands anciens, abbé Pierre et autres  ?

Jusqu'à il y a guère de temps j'admirais François, là plus du tout du fait qu'il dit que l'église n'est pas fautive de son échec puisque même Jésus est mort donc sa mort montre son échec et que lui et l'ensemble des prêtres n'étant que des disciples ne peuvent pas faire mieux que le Maitre.

Terrible
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: Notre terre sera détruite   Hier à 12:27

Aquilas** a écrit:


Jusqu'à il y a guère de temps j'admirais François, là plus du tout du fait qu'il dit que l'église n'est pas fautive de son échec puisque même Jésus est mort donc sa mort montre son échec et que lui et l'ensemble des prêtres n'étant que des disciples ne peuvent pas faire mieux que le Maitre.

Terrible


S'il te plaît, citation complète avec référence ...

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
OlivierV
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Notre terre sera détruite   Hier à 12:31

mario-franc_lazur a écrit:
Aquilas** a écrit:


Jusqu'à il y a guère de temps j'admirais François, là plus du tout du fait qu'il dit que l'église n'est pas fautive de son échec puisque même Jésus est mort donc sa mort montre son échec et que lui et l'ensemble des prêtres n'étant que des disciples ne peuvent pas faire mieux que le Maitre.

Terrible


S'il te plaît, citation complète avec référence ...

C'est dans la petite vidéo qu'elle a publié plus haut Mario.

_________________
"Dans une société établie sur l'esprit de compétition, il ne peut y avoir de fraternité ; et aucune réforme, aucune dictature, aucune méthode éducative ne l'engendrera."
Jiddu Krishnamurti
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: Notre terre sera détruite   Hier à 17:04

Aquilas** a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:


Argument très subjectif, contredit par les (je cite) "4.258, c’est le nombre d’adultes (4.042 en Métropole) qui recevront le baptême catholique en France ce samedi soir durant la nuit de Pâques. Selon la Conférence des évêques de France (CEF), 7 % de ces baptisés, soit quelque 280 cette année, seront issus de familles musulmanes. Et le père Vincent Feroldi, directeur du Service national pour les relations avec les musulmans au sein de la CEF, de relever que « jusqu’en 2016, le nombre de cas se situait toujours en dessous de 200 »."



Tout comme tu as un regain idéologique Musulman parce que les gens prennent partie d'un bord pour exprimer leur soutien à l'Islam malgré les faiblesses que témoigne cette religion face aux gens qui la salissent, mais justement pour lui donner du poids beaucoup se convertissent, il en est de même pour le Christianisme qui reçoit en son sein beaucoup de personnes pour montrer eux leur soutien au Christianisme pour faire face à l'Islam, mais cela ne tient pas à l'argumentaire du prêtre qui aurait pu les inciter à croire soudainement en Dieu, en Dieu et Jésus.

On ne se convertit pas par l'argumentaire du prêtre, bien sûr que non. Lis donc les récits de conversions sur DIALOGUE :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par mario-franc_lazur le Mer 18 Avr 2018, 17:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: Notre terre sera détruite   Hier à 17:07

OlivierV a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:
Aquilas** a écrit:


Jusqu'à il y a guère de temps j'admirais François, là plus du tout du fait qu'il dit que l'église n'est pas fautive de son échec puisque même Jésus est mort donc sa mort montre son échec et que lui et l'ensemble des prêtres n'étant que des disciples ne peuvent pas faire mieux que le Maitre.

Terrible


S'il te plaît, citation complète avec référence ...

C'est dans la petite vidéo qu'elle a publié plus haut Mario.



Je ne regarde jamais ( ou presque) les vidéos. J'attends que AQUILAS m'écrive sa référence .

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Aquilas**

avatar


MessageSujet: Re: Notre terre sera détruite   Hier à 18:40

mario-franc_lazur a écrit:
Aquilas** a écrit:


Jusqu'à il y a guère de temps j'admirais François, là plus du tout du fait qu'il dit que l'église n'est pas fautive de son échec puisque même Jésus est mort donc sa mort montre son échec et que lui et l'ensemble des prêtres n'étant que des disciples ne peuvent pas faire mieux que le Maitre.

Terrible




S'il te plaît, citation complète avec référence ...

Voilà Mario cette vidéo, elle ne dure pas longtemps, seulement 38 secondes.


Revenir en haut Aller en bas
*Encelade*

avatar


MessageSujet: Re: Notre terre sera détruite   Hier à 19:57

De mémoire, il évoquait un échec dans le sens actuel de la réussite: argent, pouvoir, respect.... il l' évoquait pour mettre en perceptive les notions de réussite et d' échec. Car Jésus a réussit sa mission tout en echouant selon les critères de réussites actuels. Critères surfaits et sans valeur réelles
Bref...
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: Notre terre sera détruite   Hier à 21:13

Aquilas** a écrit:


S'il te plaît, citation complète avec référence ...

Voilà Mario cette vidéo, elle ne dure pas longtemps, seulement 38 secondes.
[/quote]


« La croix nous montre une autre façon de mesurer le succès. La nôtre est de planter les graines. Dieu voit les fruits de nos travaux. Et si, parfois, nos efforts et nos œuvres semblent échouer et ne pas produire de fruits, nous devons nous rappeler que nous sommes des disciples de Jésus-Christ, et sa vie, humainement parlant, s’est soldée par un échec, l’échec de la croix. »


HUMAINEMENT PARLANT.

Humainement parlant, c'est absolument vrai, sa mort fut un échec... Les apôtres étaient déboussolés même après qu'ils les avait prévenu de sa mort, c'était une mort ignominieuse pour les gens de son temps (et même du nôtre). C'est dans la résurrection que la gloire est révélé, pas dans la mort. Si pour les juifs, la mort par la croix aurait été glorieuse, ils ne l'auraient surement pas demandé pour lui. C'est seulement qu'après la résurrection que la croix est devenue un symbole de victoire.


Lis un peu ce qu'il a dit le le 29 avril dernier au Caire en Egypte :


Al Salamò Alaikum : la paix soit avec vous

Aujourd’hui, l’Évangile du troisième dimanche de Pâques nous parle de l’itinéraire des deux disciples d’Emmaüs qui ont quitté Jérusalem. Un Évangile qu’on peut résumer en trois mots : mort, résurrection et vie.
Mort : les deux disciples retournent à leur vie quotidienne, chargés de déception et de désespoir : le Maître est mort et il est donc inutile d’espérer. Ils étaient désorientés, sans illusions et déçus. Leur chemin est un retour en arrière ; c’est un éloignement de la douloureuse expérience du Crucifié. La crise de la Croix, voire le “scandale” et la “folie” de la Croix (cf. 1 Co 1, 18 ; 2, 2), semble avoir enterré toute leur espérance. Celui sur lequel ils ont construit leur existence est mort, vaincu, emportant avec lui dans la tombe toutes leurs aspirations.
Ils ne pouvaient pas croire que le Maître et le Sauveur qui avait ressuscité les morts et guéri les malades puisse finir pendu à la croix de la honte. Ils ne pouvaient pas comprendre pourquoi Dieu Tout-Puissant ne l’avait pas sauvé d’une mort si ignoble. La croix du Christ était la croix de leurs idées sur Dieu ; la mort du Christ était une mort de ce qu’ils imaginaient que Dieu était. C’étaient eux qui étaient, en effet, les morts dans la tombe de la limitation de leur compréhension.
Que de fois l’homme s’auto-paralyse, en refusant de surmonter son idée de Dieu, d’un dieu créé à l’image et à la ressemblance de l’homme ; que de fois il désespère, en refusant de croire que la toute-puissance de Dieu n’est pas la toute-puissance de la force, de l’autorité mais qu’elle n’est que la toute-puissance de l’amour, du pardon et de la vie !
Les disciples ont reconnu Jésus à la “fraction du pain”, dans l’Eucharistie. Si nous ne laissons pas rompre le voile qui obscurcit nos yeux, si nous ne rompons pas l’endurcissement de notre cœur et de nos préjugés, nous ne pourrons jamais reconnaître le visage de Dieu.
Résurrection : dans l’obscurité de la nuit la plus sombre, dans le désespoir le plus bouleversant, Jésus s’approche des deux disciples et emprunte leur chemin pour qu’ils puissent découvrir qu’il est « le Chemin, la Vérité et la Vie » (Jn 14, 6). Jésus transforme leur désespoir en vie, car lorsque disparaît l’espérance humaine, commence à briller l’espérance divine : « ce qui est impossible à l’homme est possible à Dieu » (Lc 18, 27 ; cf. 1, 37). Quand l’homme touche le fond de l’échec et de l’incapacité, quand il se défait de l’illusion d’être le meilleur, d’être autosuffisant, d’être le centre du monde, alors Dieu lui tend la main pour transformer sa nuit en aube, son affliction en joie, sa mort en résurrection, sa marche en un retour vers Jérusalem, c’est-à-dire vers la vie et vers la victoire de la Croix (cf. He 11, 34).
Les deux disciples, en effet, après avoir rencontré le Ressuscité, reviennent pleins de joie, de confiance et d’enthousiasme, prêts pour le témoignage. Le Ressuscité les a fait resurgir de la tombe de leur incrédulité et de leur affliction. En rencontrant le Crucifié-Ressuscité, ils ont trouvé l’explication et l’accomplissement de toute l’Écriture, de la Loi et des Prophètes ; ils ont trouvé le sens de l’échec apparent de la Croix.
Celui qui ne traverse pas l’expérience de la Croix jusqu’à la Vérité de la Résurrection s’auto-condamne au désespoir. En effet, nous, nous ne pouvons pas rencontrer Dieu sans crucifier d’abord nos idées limitées d’un dieu qui reflète notre compréhension de la toute-puissance et du pouvoir.
Vie : la rencontre avec Jésus ressuscité a transformé la vie de ces deux disciples, parce que rencontrer le Ressuscité transforme toute vie et rend féconde toute stérilité (cf. Benoît XVI, Audience générale, mercredi 11 avril 2007) (1). En effet, la Résurrection n’est pas une foi née dans l’Église, mais l’Église est née de la foi en la Résurrection. Saint Paul dit : « si le Christ n’est pas ressuscité, notre proclamation est sans contenu, votre foi aussi est sans contenu » (1 Co 15, 14).
Le Ressuscité disparaît de leurs yeux, pour nous enseigner que nous ne pouvons pas retenir Jésus dans son caractère visible historique : « heureux ceux qui croient sans avoir vu » (Jn 21, 29 ; cf. 20, 17). L’Église doit savoir et croire qu’il est vivant avec elle et la vivifie dans l’Eucharistie, dans les Écritures et dans les Sacrements. Les disciples d’Emmaüs ont compris cela et sont retournés à Jérusalem pour partager avec les autres leur expérience : “Nous avons vu le Seigneur… Oui, il est vraiment ressuscité” (cf. Lc 24, 32).
L’expérience des disciples d’Emmaüs nous enseigne qu’il ne vaut pas la peine de remplir les lieux de culte, si nos cœurs sont vidés de la crainte de Dieu et de sa présence ; il ne vaut pas la peine de prier, si notre prière adressée à Dieu ne se transforme pas en amour du frère ; beaucoup de dévotion ne vaut pas la peine, si elle n’est pas animée par beaucoup de foi et par beaucoup de charité ; il ne vaut pas la peine de soigner l’apparence, car Dieu regarde l’âme et le cœur (cf. 1 Sam 16, 7) et déteste l’hypocrisie (cf. Lc 11, 37-54 ; Ac 5, 3-4) (1). Pour Dieu il vaut mieux ne pas croire que d’être un faux croyant, un hypocrite !
La vraie foi est celle qui nous rend plus charitables, plus miséricordieux, plus honnêtes et plus humains ; c’est celle qui anime les cœurs pour les porter à aimer tout le monde gratuitement, sans distinction et sans préférences ; c’est celle qui nous conduit à voir dans l’autre non pas un ennemi à vaincre, mais un frère à aimer, à servir et à aider ; c’est celle qui nous conduit à diffuser, à défendre et à vivre la culture de la rencontre, du dialogue, du respect et de la fraternité ; qui nous conduit au courage de pardonner à celui qui nous offense ; de tendre la main à celui qui est tombé ; à vêtir celui qui est nu ; à donner à manger à celui qui a faim ; à visiter le détenu ; à aider l’orphelin ; à donner à boire à celui qui a soif ; à aller au secours de la personne âgée et de celui qui est dans le besoin (cf. Mt 25, 31-45). La vraie foi est celle qui nous conduit à protéger les droits des autres, avec la même force et avec le même enthousiasme avec lesquels nous défendons les nôtres. En réalité, plus on grandit dans la foi et dans la connaissance, plus on grandit dans l’humilité et dans la conscience d’être petit.
Chers frères et sœurs,
Dieu n’apprécie que la foi professée par la vie, parce que l’unique extrémisme admis pour les croyants est celui de la charité ! Toute autre forme d’extrémisme ne vient pas de Dieu et ne lui plaît pas !
À présent, comme les disciples d’Emmaüs, retournez à votre Jérusalem, c’est-à-dire à votre vie quotidienne, à vos familles, à votre travail et à votre chère patrie, pleins de joie, de courage et de foi. N’ayez pas peur d’ouvrir votre cœur à la lumière du Ressuscité et laissez-le transformer votre incertitude en force positive pour vous et pour les autres. N’ayez pas peur d’aimer tout le monde, amis et ennemis, car c’est dans l’amour vécu que résident la force et le trésor du croyant !
Que la Vierge Marie et la Sainte Famille, qui ont vécu sur cette terre bénie, illuminent nos cœurs et vous bénissent ainsi que la chère Égypte qui, à l’aube du christianisme, a accueilli l’évangélisation de saint Marc et a donné tout au long de l’histoire de nombreux martyrs et un grand cortège de saints et de saintes !

Al Massih Kam/Bilhakika kam – Le Christ est ressuscité/Il est vraiment ressuscité !

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par mario-franc_lazur le Mer 18 Avr 2018, 21:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: Notre terre sera détruite   Hier à 21:15

Attention , ma chère AQUILAS, de ne pas devenir sédévacantiste, car dans ce cas on ne pourrait pas te garder sur DIALOGUE....

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
*Encelade*

avatar


MessageSujet: Re: Notre terre sera détruite   Hier à 21:20

mario-franc_lazur a écrit:

« La croix nous montre une autre façon de mesurer le succès. La nôtre est de planter les graines. Dieu voit les fruits de nos travaux. Et si, parfois, nos efforts et nos œuvres semblent échouer et ne pas produire de fruits, nous devons nous rappeler que nous sommes des disciples de Jésus-Christ, et sa vie, humainement parlant, s’est soldée par un échec, l’échec de la croix. »


HUMAINEMENT PARLANT.

Humainement parlant, c'est absolument vrai, sa mort fût un échec... Les apôtres étaient déboussolés même après qu'ils les avait prévenu de sa mort, c'était une mort ignominieuse pour les gens de son temps (et même du nôtre). C'est dans la résurrection que la gloire est révélé, pas dans la mort. Si pour les juifs, la mort par la croix aurait été glorieuse, ils ne l'auraient surement pas demandé pour lui. C'est seulement qu'après la résurrection que la croix est devenue un symbole de victoire.

j'en avais parlé il y a peu de temps lors de je sais plus quel argumentaire... et cette subtilité n'avait pas été comprise (et venant d'une athée: raccourci=elle critique Jésus en évoquant un échec... même en citant le pape... ca n'a pas levé le quiproquo)

Je trouve que cette phrase "la croix nous montre une autre facon de mesurer le succès" est vaiment bien sentie... surtout dans notre monde où la notion de "réussite" a une telle résonance.
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**

avatar


MessageSujet: Re: Notre terre sera détruite   Hier à 21:33

Pour ma part, il n'y a pas :

- "d'humainement parlant" : puisque Jésus est Dieu

- d'échec de Dieu puisque c'est le plan de Dieu

Il faudrait faire un sujet je pense pour justement parler de cela

Sinon sédévacantiste, tu m'apprends ce mot aujourd'hui Mario et même en lisant la définition je ne comprends pas où veulent en venir "les sédévacantistes" car il y est question de siège de Pierre vide, et je ne vois vraiment pas en quoi ils croient et ce qu'ils redoutent.
Revenir en haut Aller en bas
OlivierV
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Notre terre sera détruite   Aujourd'hui à 07:51

mario-franc_lazur a écrit:
(...)

Depuis hier, je me demandais si il n'y avait pas un passage dans les évangiles où il était question de ceux qui sèment en pleurant et ceux qui moissonnent en chantant. C'est peut-être ça aussi l'image que le pape a voulu donner.

_________________
"Dans une société établie sur l'esprit de compétition, il ne peut y avoir de fraternité ; et aucune réforme, aucune dictature, aucune méthode éducative ne l'engendrera."
Jiddu Krishnamurti
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: Notre terre sera détruite   Aujourd'hui à 10:04

Aquilas** a écrit:
Pour ma part, il n'y a pas :

- "d'humainement parlant" : puisque Jésus est Dieu

Je croyais que tu savais que Jésus était 100% de nature divine et 100% de nature humaine.

Citation :
- d'échec de Dieu puisque c'est le plan de Dieu

Un plan qui aboutit à la mort cruelle de son Fils Unique, Verbe de Sa Pensée, ne peut être un plan divin.

Citation :
Il faudrait faire un sujet je pense pour justement parler de cela


On en a souvent parlé : fais une recherche par le portail du forum.

Citation :
Sinon sédévacantiste, tu m'apprends ce mot aujourd'hui Mario et même en lisant la définition je ne comprends pas où veulent en venir "les sédévacantistes" car il y est question de siège de Pierre vide, et je ne vois vraiment pas en quoi ils croient et ce qu'ils redoutent.

Ils refusent Vatican 2 , en dignes disciples de ce Mgr Lefèbvre qui fit tant de mal à l'Eglise de France, et considèrent tous les papes qui ont suivi comme des hérétiques.

Dis-moi, pourquoi dans cette courte vidéo que tu m'as proposée, seul le paragraphe parlant de l'échec de Jésus est cité. Le site qui a ouvert cette vidéo ne peut être qu'un site sédévacantiste : le pape François est un hérétique !!!..... selon ces gens-là évidemment.

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Aquilas**

avatar


MessageSujet: Re: Notre terre sera détruite   Aujourd'hui à 10:37

Je ne sais pas pourquoi la vidéo est courte, je l'ai trouvée telle quelle pour ma part, et c'est par hasard que je suis tombée sur elle.

Tu peux reprendre toute la Messe intégrale mais je pense que ce que le Pape a dit a fait débat et la traduction en français a dû être faite par un journaliste qui n'a pris que ce passage parce qu'il porte à la discussion.

Il ne faut pas voir toujours des complots et comme tu le dis toi même l'homme n'est qu'un homme avec ses faiblesses sauf que la force de la religion ce n'est pas d'avouer sa faiblesse et la disculper en disant que même Dieu ne peut pas lutter contre l'homme.

Il faut pouvoir Mario quelquefois prendre le parti de Dieu contre les hommes.

Moi je ne me complets pas dans une famille en la disculpant, je me complets à donner à Dieu toujours raison.

Jésus n'a jamais essuyé d'echec, jamais, il faut se le tenir pour dit.

Maintenant si toi et l'ensemble des Catholiques vous préférez vous disculper et accuser Dieu d'échec, libre à vous, c'est vous qui aurez à vous expliquer devant Dieu.

Et Jésus n'est surement pas 100 % humain  et 100 % Dieu mais Jésus est 100 % Dieu

Et si Jésus a été crucifié c'est pour montrer sa Résurrection afin que les hommes savent.

Donc Dieu n'a pas fait mourir son Fils comme tu le dis comme si c'était fatal, car là j'entend SKIPEER parler quand tu dis cela. Car tu dis : "Un plan qui aboutit à la mort cruelle de son Fils Unique, Verbe de Sa Pensée, ne peut être un plan divin."

Donc tu dis que Dieu a eu les mains liés devant les Pharisiens qui ont molesté Jésus jusqu'à le faire souffrir atrocement jusqu'à sa mort, mais c'est dire que l'homme est plus fort que Dieu ? Il était prévu que Jésus meurt parce que l'homme fait mourir quiconque s'oppose à lui.

Encore SKIPPER c'est mieux, pour lui c'est insupportable, et il préfère dire qu'un homme quelconque a été mis sur la Croix.


Mais je croyais que tu avais compris que si l'homme est sur terre c'est parce qu'il est un pharisien, et pour qu'il change il faut tendre mille fois l'autre joue comme Jésus l'a fait afin que de son geste il mesure le poids de son crime et change sa nature mauvaise en une nature bonne (l'homme ancien et l'homme nouveau) donc c'est un plan divin car il n'y a personne qui est au dessus de Dieu surtout pas les hommes.

Jésus savait qu'il allait mourir bien avant que la terre n'existât car c'était DANS SON PLAN et dire le contraire c'est bien méconnaitre l'Evangile.

Tu dis comme Pierresuzanne "le pauvre Jésus lui  qui n'est qu'un homme ne connaît pas le futur et ce qui l'attendait " ?

Mais c'est blasphème que de parler de cette manière je vous le dis.

Maintenant bannis moi si ça te chante mais moi je prends le parti de Dieu et n'ai rien à faire du reste car ce qui compte c'est DIEU

Mais moi tu me bannis peut être mais tu ne peux pas bannir ton blasphème
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Notre terre sera détruite   

Revenir en haut Aller en bas
 
Notre terre sera détruite
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» La Terre sera t-elle détruite un jour?
» Rome, la Ville des Sept Collines, sera détruite !
» "Pain pour notre terre"/ Choeur Di Angélis Montréal
» Tout ce que vous aurez délié sur la terre sera délié dans le ciel
» Où va notre terre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: FORUM de DISCUSSIONS ISLAMO-CHRETIEN-
Sauter vers: