Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 Qui est ibn Taymya

Aller en bas 
AuteurMessage
eteop




MessageSujet: Qui est ibn Taymya   Jeu 19 Avr 2018, 00:05

Ibn Taymya appartient-il à ahl as-sunna wa al-jamâ’a ou bien à une secte comme par exemple les Témoins de Jéhovah
Revenir en haut Aller en bas
*Encelade*

avatar


MessageSujet: Re: Qui est ibn Taymya   Jeu 19 Avr 2018, 00:15

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


ce lien montre que les salafistes s'auto attribuent le fait de représenter ahl as-sunna wa al-jamâ’a et le renient aux sunnites:


Citation :
Donc, ils s'unissent [moudjtami'oûn] dans le fait de suivre la Sounna, ils sont donc " Ahl As-Sounna oua Al Jama'a ". Nous comprenons des dires de l’auteur du livre – qu’Allah lui fasse miséricorde, que sont exclus de ce groupe ceux qui s’opposent à eux quant à la voie qu’ils suivent (Il s’agit du livre « Al 'Aquida Al Wassitiya – de Sheikh Al Islam Ibn Taymiyya).

Les Acharites et les Maturidites par exemple, ne sont pas considérés comme faisant partie de " Ahl As-Sounna oua Al Jama'a " sur ce point, car ils s'opposent à ce sur quoi étaientt le Prophète - prière et salut sur lui – et ses compagnons concernant le fait d'interpréter de façon métaphorique les Attributs d’Allah – gloire et pureté à Lui.

En conséquence de quoi, se trompe toute personne qui dit que " Ahl As-Sounna oua Al Jama'a " forment trois catégories, c'est-à-dire Salafiyoun, Acharites et Maturidites.

Ceci est une erreur ! Et comment seraient-ils tous " Ahl As-Sounna " alors que chacun d’eux diverge?
Revenir en haut Aller en bas
*Encelade*

avatar


MessageSujet: Re: Qui est ibn Taymya   Jeu 19 Avr 2018, 01:50

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

lire les message de Ren' l'administrateur du forum partenaire.


Cela permettra de montrer que je ne fais que relayer que ce que d'autres disent... et que je ne suis pas dans l'attaque personnelle, ni avec de mauvaises intentions.
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: Qui est ibn Taymya   Jeu 19 Avr 2018, 15:00

ibn taymiya a écrit:

Les Nazaréens ont obtenu de Musulmans ignorants beaucoup de ce qu’ils recherchaient (…) Voilà pourquoi, à propos des tombes qui sont d’entre leurs tombes, ils travestissent aux yeux des musulmans, de manière à ce que les ignorants s’imaginent que ce sont des tombes de musulmans vertueux, pour qu’ils les vénèrent »(extr. Madjmû’ al-Fatâwâ)


Je viens de retrouver l'origine du complotisme ..sauf qu'à cette époque c'était les Nazaréens et non les sionistes .


Encore la Ibn Taymia à vécu au moyen âge et même lui n'ose pas aller plus loin que des petits complots locale.
Revenir en haut Aller en bas
eteop




MessageSujet: Re: Qui est ibn Taymya   Jeu 19 Avr 2018, 18:32

Thedjezeyri14 a écrit:
ibn taymiya a écrit:

Les Nazaréens ont obtenu de Musulmans ignorants beaucoup de ce qu’ils recherchaient (…) Voilà pourquoi, à propos des tombes qui sont d’entre leurs tombes, ils travestissent aux yeux des musulmans, de manière à ce que les ignorants s’imaginent que ce sont des tombes de musulmans vertueux, pour qu’ils les vénèrent »(extr. Madjmû’ al-Fatâwâ)


Je viens de retrouver l'origine du complotisme ..sauf qu'à cette époque c'était les Nazaréens et non les sionistes .


Encore la Ibn Taymia à vécu au moyen âge et même lui n'ose pas aller plus loin que des petits complots locale.
tu ne reponds pas au sujet que j'ai posté
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: Qui est ibn Taymya   Ven 20 Avr 2018, 22:50

voici Les principales opinions controversées d’Ibn Taymiyah  :

- le jugement selon lequel une personne qui aurait abandonné volontairement la prière obligatoire n’est pas tenue de rattraper ses prières, mais peut se contenter de multiplier les prières surérogatoires : cette opinion n’est pas celle retenue par la majorité des savants pour qui la prière est une dette dont chaque musulman est tenu de s’acquitter ;

- le jugement selon lequel la femme qui a ses menstrues peut circumambuler autour de la Kaabah : cette opinion est jugée contraire à l’exigence de purification rituelle qui doit précéder tout acte de circumambulation ou de prière ;

- le jugement selon lequel un homme qui jure de répudier son épouse si un événement se produit est un renégat de l’islam, car ayant juré par autre que Dieu ; ce verdict, ajouté à celui consistant en ce que la prononciation d’une répudiation triple (l’homme disant à son épouse : je te répudie par trois fois) ne compte que pour une répudiation simple, lui valut de nombreuses critiques et de nombreux ennuis judiciaires. En effet, en islam, au bout de trois divorces successifs, il n’est plus permis aux époux de se remarier, à moins que la femme n’épouse un autre mari puis qu’elle s’en sépare, soit par divorce soit par veuvage. Certains hommes prononcent donc la répudiation triple pour signifier la rupture définitive et sans possibilité de reprise de la vie conjugale à court terme ; la majorité des savants jugent cette répudiation triple effective et rendant illégal tout remariage du couple. En allant à l’encontre de l’opinion communément admise, Sheikh Ibn Taymiyah fut accusé de légaliser l’union de couples illégitimes ;

- le jugement selon lequel il est interdit de voyager dans l’intention de visiter le tombeau du Prophète, par crainte de favoriser l’émergence d’un culte du Messager de Dieu. Cette opinion fut vigoureusement combattue par ses contemporains qui rappelèrent, avec force arguments issus du Coran et de la Sunnah, la légitimité, voire le caractère recommandé, d’un tel acte de dévotion, et estimèrent les craintes d’Ibn Taymiyah infondées ;

- la théorie de la subdivision du monothéisme en monothéisme de seigneurie et en monothéisme de déité, qui suggère que le monothéisme de seigneurie est commun aussi bien aux monothéistes qu’aux polythéistes, tandis que c’est le monothéisme de déité qui différencie les deux parties ; cette théorie est vivement critiquée encore de nos jours par des savants contemporains .
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: Qui est ibn Taymya   Sam 21 Avr 2018, 00:23

SKIPEER a écrit:
voici Les principales opinions controversées d’Ibn Taymiyah  :

- le jugement selon lequel une personne qui aurait abandonné volontairement la prière obligatoire n’est pas tenue de rattraper ses prières, mais peut se contenter de multiplier les prières surérogatoires : cette opinion n’est pas celle retenue par la majorité des savants pour qui la prière est une dette dont chaque musulman est tenu de s’acquitter ;

- le jugement selon lequel la femme qui a ses menstrues peut circumambuler autour de la Kaabah : cette opinion est jugée contraire à l’exigence de purification rituelle qui doit précéder tout acte de circumambulation ou de prière ;

- le jugement selon lequel un homme qui jure de répudier son épouse si un événement se produit est un renégat de l’islam, car ayant juré par autre que Dieu ; ce verdict, ajouté à celui consistant en ce que la prononciation d’une répudiation triple (l’homme disant à son épouse : je te répudie par trois fois) ne compte que pour une répudiation simple, lui valut de nombreuses critiques et de nombreux ennuis judiciaires. En effet, en islam, au bout de trois divorces successifs, il n’est plus permis aux époux de se remarier, à moins que la femme n’épouse un autre mari puis qu’elle s’en sépare, soit par divorce soit par veuvage. Certains hommes prononcent donc la répudiation triple pour signifier la rupture définitive et sans possibilité de reprise de la vie conjugale à court terme ; la majorité des savants jugent cette répudiation triple effective et rendant illégal tout remariage du couple. En allant à l’encontre de l’opinion communément admise, Sheikh Ibn Taymiyah fut accusé de légaliser l’union de couples illégitimes ;

- le jugement selon lequel il est interdit de voyager dans l’intention de visiter le tombeau du Prophète, par crainte de favoriser l’émergence d’un culte du Messager de Dieu. Cette opinion fut vigoureusement combattue par ses contemporains qui rappelèrent, avec force arguments issus du Coran et de la Sunnah, la légitimité, voire le caractère recommandé, d’un tel acte de dévotion, et estimèrent les craintes d’Ibn Taymiyah infondées ;

- la théorie de la subdivision du monothéisme en monothéisme de seigneurie et en monothéisme de déité, qui suggère que le monothéisme de seigneurie est commun aussi bien aux monothéistes qu’aux polythéistes, tandis que c’est le monothéisme de déité qui différencie les deux parties ; cette théorie est vivement critiquée encore de nos jours par des savants contemporains .


Ce ne sont pas les seuls choses reproché à Ibn Taymiya .. au contraire les 3 première je les trouve positifs le dernier pose problème beaucoup plus que ce que dit ton article puisque c'est à partir de cette division qu'il déclare tout le monde polytheistes et c'est aussi grâce à ça que les islamistes défendent ce qu'on appelle la gouvernance divine .



Si non il y  a beaucoup d'autre points qui lui sont  reproché comme sa critique du Mawlid ou ses fatwa qui finissent toujours par ( il doit se repentir ou être tué ).. pour lui un musulman qui lit le Coran à haute voir dernière l'imam doit être tué bref...je ne dis pas ça pour l'attaquer c'est un moyen âgeux.. je dit plutôt cela pour dénoncer les fou qui applique aujourd'hui sa mentalité moyen ageuse.




Revenir en haut Aller en bas
brigit ^^

avatar


MessageSujet: Re: Qui est ibn Taymya   Sam 21 Avr 2018, 17:11

SKIPEER a écrit:
- le jugement selon lequel un homme qui jure de répudier son épouse si un événement se produit est un renégat de l’islam, car ayant juré par autre que Dieu ; ce verdict, ajouté à celui consistant en ce que la prononciation d’une répudiation triple (l’homme disant à son épouse : je te répudie par trois fois) ne compte que pour une répudiation simple, lui valut de nombreuses critiques et de nombreux ennuis judiciaires. En effet, en islam, au bout de trois divorces successifs, il n’est plus permis aux époux de se remarier, à moins que la femme n’épouse un autre mari puis qu’elle s’en sépare, soit par divorce soit par veuvage. Certains hommes prononcent donc la répudiation triple pour signifier la rupture définitive et sans possibilité de reprise de la vie conjugale à court terme ; la majorité des savants jugent cette répudiation triple effective et rendant illégal tout remariage du couple.

Tout s'explique tôt ou tard, donc de la petitesse des hommes pariant sur la Parole de Dieu à la lettre. Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
OlivierV
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Qui est ibn Taymya   Sam 21 Avr 2018, 19:46

SKIPEER a écrit:

- le jugement selon lequel un homme qui jure de répudier son épouse si un événement se produit est un renégat de l’islam, car ayant juré par autre que Dieu ; ce verdict, ajouté à celui consistant en ce que la prononciation d’une répudiation triple (l’homme disant à son épouse : je te répudie par trois fois) ne compte que pour une répudiation simple, lui valut de nombreuses critiques et de nombreux ennuis judiciaires. En effet, en islam, au bout de trois divorces successifs, il n’est plus permis aux époux de se remarier, à moins que la femme n’épouse un autre mari puis qu’elle s’en sépare, soit par divorce soit par veuvage. Certains hommes prononcent donc la répudiation triple pour signifier la rupture définitive et sans possibilité de reprise de la vie conjugale à court terme ; la majorité des savants jugent cette répudiation triple effective et rendant illégal tout remariage du couple. En allant à l’encontre de l’opinion communément admise, Sheikh Ibn Taymiyah fut accusé de légaliser l’union de couples illégitimes 

Ai-je bien compris ? Il est légitime de prononcer une répudiation trois fois pour que le divorce devienne effectif et définitif ? Il n'est même pas nécessaire de reprendre la vie commune entre ces trois prononciations de répudiation ?

_________________
"Dans une société établie sur l'esprit de compétition, il ne peut y avoir de fraternité ; et aucune réforme, aucune dictature, aucune méthode éducative ne l'engendrera."
Jiddu Krishnamurti
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: Qui est ibn Taymya   Sam 21 Avr 2018, 22:54

OlivierV a écrit:
SKIPEER a écrit:

- le jugement selon lequel un homme qui jure de répudier son épouse si un événement se produit est un renégat de l’islam, car ayant juré par autre que Dieu ; ce verdict, ajouté à celui consistant en ce que la prononciation d’une répudiation triple (l’homme disant à son épouse : je te répudie par trois fois) ne compte que pour une répudiation simple, lui valut de nombreuses critiques et de nombreux ennuis judiciaires. En effet, en islam, au bout de trois divorces successifs, il n’est plus permis aux époux de se remarier, à moins que la femme n’épouse un autre mari puis qu’elle s’en sépare, soit par divorce soit par veuvage. Certains hommes prononcent donc la répudiation triple pour signifier la rupture définitive et sans possibilité de reprise de la vie conjugale à court terme ; la majorité des savants jugent cette répudiation triple effective et rendant illégal tout remariage du couple. En allant à l’encontre de l’opinion communément admise, Sheikh Ibn Taymiyah fut accusé de légaliser l’union de couples illégitimes 

Ai-je bien compris ? Il est légitime de prononcer une répudiation trois fois pour que le divorce devienne effectif et définitif ? Il n'est même pas nécessaire de reprendre la vie commune entre ces trois prononciations de répudiation ?
Les formules de répudiation entre époux, explicites soient-elles ou allusives : si elles sont prononcées avec l’intention de divorce, alors le divorce est effectif ; mais si elles sont prononcées avec d’autres desseins, alors dans ce cas le divorce n’a pas lieu 
Revenir en haut Aller en bas
OlivierV
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Qui est ibn Taymya   Dim 22 Avr 2018, 08:28

SKIPEER a écrit:

Les formules de répudiation entre époux, explicites soient-elles ou allusives : si elles sont prononcées avec l’intention de divorce, alors le divorce est effectif ; mais si elles sont prononcées avec d’autres desseins, alors dans ce cas le divorce n’a pas lieu 

Tu ne réponds pas à ma question Skipeer. Cela peut-il se faire sans période de cohabitation entre chaque prononciation de répudiation ?

Et est-ce que la femme a le droit de faire pareil ?

Il me semble que le Coran pousse justement à essayer de dépasser les problèmes dans le couple. Et je n'ai vu nulle part que le triple talak consécutif était valable.

Sinon, cela conforte ceux qui dans certaines régions répudiaient leurs femmes simplement en envoyant 3 SMS.

_________________
"Dans une société établie sur l'esprit de compétition, il ne peut y avoir de fraternité ; et aucune réforme, aucune dictature, aucune méthode éducative ne l'engendrera."
Jiddu Krishnamurti
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: Qui est ibn Taymya   Dim 22 Avr 2018, 16:43

OlivierV a écrit:
SKIPEER a écrit:

Les formules de répudiation entre époux, explicites soient-elles ou allusives : si elles sont prononcées avec l’intention de divorce, alors le divorce est effectif ; mais si elles sont prononcées avec d’autres desseins, alors dans ce cas le divorce n’a pas lieu 

Tu ne réponds pas à ma question Skipeer. Cela peut-il se faire sans période de cohabitation entre chaque prononciation de répudiation ?

Et est-ce que la femme a le droit de faire pareil ?

Il me semble que le Coran pousse justement à essayer de dépasser les problèmes dans le couple. Et je n'ai vu nulle part que le triple talak consécutif était valable.

Sinon, cela conforte ceux qui dans certaines régions répudiaient leurs femmes simplement en envoyant 3 SMS.

Comment un homme répudie-t-il son épouse ?
Il suffit à l’homme de dire à son épouse : « Tu es répudiée » ou une phrase aussi significative pour que la femme le soit réellement.
La répudiation n’est pas un sujet à prendre à la légère. Ainsi, lorsqu’un homme répudie sa conjointe par plaisanterie ou sous l’emprise de la colère, la répudiation est considérée comme effective. Lorsque la colère atteint un degré ou l’homme perd sa raison ― il ne se rend plus compte de ce qu’il dit ―, la répudiation est invalidée (on parle alors du « divorce de l’insensé », « talâqou al-moughlaq ».)

Y a-t-il un des moments où il est interdit de répudier l’épouse ?
L’homme ne peut répudier son épouse lorsqu’elle a ses menstrues ou lorsqu’il a cohabité sexuellement avec elle au cours d’un cycle de purification.

La répudiation sous condition est-elle valide ?
En la matière, il y a deux courants :
Celui qui accepte la répudiation sous condition : quand un homme menace son épouse d’être considérée comme répudiée si elle effectue tel ou tel acte, la répudiation prend effet dès que la femme accomplit l’acte en question.
Celui qui invalide la répudiation sous condition, car il estime cet acte comme éloigné de l’esprit de l’Islam et la compare à un serment : lorsque l’objet du serment ne se réalise pas, l’auteur du serment est redevable d’une expiation consistant à nourrir, à habiller dix pauvres ou à affranchir un(e) esclave ; à défaut de ces trois choix, jeûner trois jours.

La répudiation prononcée trois fois en une occasion unique est-il valide ?
Il est interdit d’utiliser la formule de répudiation trois fois de suite, même si l’époux le fait, on considère qu'il n'y a qu’un seul divorce : celui-ci n’est donc pas définitif tant qu’il est le premier ou le deuxième, et l’homme peut reprendre son épouse durant la période de viduité sans devoir établir un nouveau contrat de mariage.


source voir ce lien :  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Citation :
Et est-ce que la femme a le droit de faire pareil ?

l'islam a autorise dans certains cas a la femme de demander le divorse et on l'appelle "Al Khoul

La femme peut-elle demander le divorce ?
   La femme a le droit de demander le divorce (Al-Khoul’). Mais pour cela, elle en appelle à l’intervention d’un juge qui tentera la réconciliation ou qui prononcera le divorce pour une raison valable. Dans ce cas, elle doit restituer la dot à son époux. Elle peut donner une compensation à l’époux pour s’en libérer en cas de refus du mari de prononcer le divorce : « […] Si vous craignez de ne pas observer les préceptes de Dieu, nul reproche ne vous sera fait si elle veut se détacher de lui contre une compensation. […] », s.2 Al-Baqara (La Génisse), v.229.
[…]فَإِنْ خِفْتُمْ أَلاَّ يُقِيمَا حُدُودَ ٱللَّهِ فَلاَ جُنَاحَ عَلَيْهِمَا فِيمَا ٱفْتَدَتْ بِهِ َ […]
  La femme de Thâbit Ibnou Qaïs s’est adressée au Messager d’Allâh :
« Ô Messager de Dieu ! Je n’ai rien à reprocher à Thâbit Ibnou Qaïs en ce qui concerne sa morale ou sa religion, mais je ne le supporte plus par manque d’amour pour lui.
–     Qu’as-tu reçu de lui ?
–     Un jardin.
–     Accepterais-tu de le lui rendre ?-     Oui. »
Le Prophète dit alors à Thâbit : « Accepte d’elle le jardin et répudie-la une fois. »
  « Qu’il est étonnant de voir comment l’Islâm est restrictif avec l’homme en ce sens qu’il a entouré la répudiation de plusieurs conditions et limites, et comme il est généreux avec la femme puisqu’il lui suffit de restituer ce qu’elle a reçu pour pouvoir se séparer de son mari sans tenir compte, contrairement à la répudiation, du moment, c’est-à-dire : la pureté ou s’il a eu commerce charnel avec elle.  Ibnou Qudâma ajoute : “Il n’y a pas d’inconvénient à ce que le khoul’ soit prononcé pendant les règles ou pendant le moment de pureté où si le mari a eu un rapport intime avec elle. Parce-que le Prophète (pbDsl) n’a pas interrogé la femme qui demandait le khoul’ sur son état, c’est-à-dire si elle est réglée ou pas. Le khoul’ est effectif à partir du moment où elle le demande. C’est la preuve que c’est son intérêt qui prime.” »
Revenir en haut Aller en bas
Raziel

avatar


MessageSujet: Re: Qui est ibn Taymya   Lun 23 Avr 2018, 22:27

OlivierV a écrit:
SKIPEER a écrit:

Les formules de répudiation entre époux, explicites soient-elles ou allusives : si elles sont prononcées avec l’intention de divorce, alors le divorce est effectif ; mais si elles sont prononcées avec d’autres desseins, alors dans ce cas le divorce n’a pas lieu 

Tu ne réponds pas à ma question Skipeer. Cela peut-il se faire sans période de cohabitation entre chaque prononciation de répudiation ?

Et est-ce que la femme a le droit de faire pareil ?

Il me semble que le Coran pousse justement à essayer de dépasser les problèmes dans le couple. Et je n'ai vu nulle part que le triple talak consécutif était valable.

Sinon, cela conforte ceux qui dans certaines régions répudiaient leurs femmes simplement en envoyant 3 SMS.

Jésus a interdit le divorce.

Les musulmans ou chrétiens qui le pratiquent auront à rendre des comptes à la fin des temps !!
Revenir en haut Aller en bas
brigit ^^

avatar


MessageSujet: Re: Qui est ibn Taymya   Lun 23 Avr 2018, 22:30

Raziel a écrit:
OlivierV a écrit:


Tu ne réponds pas à ma question Skipeer. Cela peut-il se faire sans période de cohabitation entre chaque prononciation de répudiation ?

Et est-ce que la femme a le droit de faire pareil ?

Il me semble que le Coran pousse justement à essayer de dépasser les problèmes dans le couple. Et je n'ai vu nulle part que le triple talak consécutif était valable.

Sinon, cela conforte ceux qui dans certaines régions répudiaient leurs femmes simplement en envoyant 3 SMS.

Jésus a interdit le divorce.

Les musulmans ou chrétiens  qui le pratiquent auront à rendre des comptes à la fin des temps !!

Je suis cuite alors et moi qui pensais que l'enfant était la véritable alliance Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Raziel

avatar


MessageSujet: Re: Qui est ibn Taymya   Lun 23 Avr 2018, 22:55

brigit ^^ a écrit:
Raziel a écrit:


Jésus a interdit le divorce.

Les musulmans ou chrétiens  qui le pratiquent auront à rendre des comptes à la fin des temps !!

Je suis cuite alors et moi qui pensais que l'enfant était la véritable alliance Neutral

citation des évangiles stp ?

Revenir en haut Aller en bas
brigit ^^

avatar


MessageSujet: Re: Qui est ibn Taymya   Lun 23 Avr 2018, 22:57

Raziel a écrit:
brigit ^^ a écrit:


Je suis cuite alors et moi qui pensais que l'enfant était la véritable alliance Neutral

citation des évangiles stp ?


L'annonciation et la Cène, l'alpha et l'oméga
Revenir en haut Aller en bas
Raziel

avatar


MessageSujet: Re: Qui est ibn Taymya   Lun 23 Avr 2018, 23:04

brigit ^^ a écrit:
Raziel a écrit:


citation des évangiles stp ?


L'annonciation et la Cène, l'alpha et l'oméga

Tu as pris une cuiller d'ekstazy ?
Revenir en haut Aller en bas
brigit ^^

avatar


MessageSujet: Re: Qui est ibn Taymya   Lun 23 Avr 2018, 23:09

Mange ceci est ma chair, Bois ceci est mon sang, quelle mère n'y a pensé.

Celui qui mange ma chair et qui boit mon sang a la vie...
Revenir en haut Aller en bas
OlivierV
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Qui est ibn Taymya   Mar 24 Avr 2018, 10:28

Raziel a écrit:

Jésus a interdit le divorce.


Citation :
La répudiation ou le divorce selon saint Marc


Dans les limites de cet article, nous proposerons simplement quelques éléments d'interprétation du texte concernant la répudiation selon saint Marc: Mc 10,1-12. Ce texte est souvent perçu comme une loi pour le mariage. Or, l'exégèse contemporaine met l'accent sur le fait qu'il s'agit d'une exhortation prophétique et non juridique. Jésus rappelle l'idéal d'une relation entre les personnes humaines lorsqu'elles sont en couple (Gn 1,27; 2,24). Cet idéal reflète le souhait de tout être amoureux: le désir que la relation soit éternelle. Personne ne se marie dans l'espoir de rompre l'union! Jésus, dans le texte et selon la tradition prophétique, amplifie une parole afin de centrer l'attention sur un idéal.

D'ailleurs dans le texte, Jésus reconnaît bien qu'il s'agit d'un idéal car il exprime les raisons de la répudiation: « à cause de la dureté du coeur ». Par l'idéal proposé, il abolit des prérogatives masculines justifiant toute forme de répudiation. À l'époque, les femmes pouvaient se faire renvoyer pour un motif aussi anodin qu'un plat brûlé! Par conséquent, la répudiation était un autre moyen de les assujettir. Par son interdiction, les femmes sont protégées. Le texte ne contredit pas Dt 24,1 (la prescription concernant la répudiation) mais l'interprète en fonction des plus démunis. Lorsque l'auteur de l'évangile écrit sur les femmes répudiant leur mari, il adapte simplement la tradition chrétienne afin de proposer une solution à des problèmes rencontrés surtout dans la société gréco-romaine. Cette société était différente de celle de la Galilée de Jésus.

Si, à l'époque, le texte interdit la répudiation à cause de l'oppression subie par les femmes, cela suscite une interrogation sur sa signification pour aujourd'hui puisque certains mariages se vivent malheureusement selon un mode destructeur. La question est légitime d'autant plus que cet extrait de l'évangile selon Marc ne se prononce ni sur le mariage librement consenti ni sur le divorce consensuel. Ces possibilités se situent hors des horizons de cette société. Le texte ne se prononce pas davantage sur les amours mortes que nous rencontrons dans nos communautés.

Ce passage biblique révèle le caractère « sacré » des relations humaines et malgré les apparences, il nous affranchit en nous renvoyant à notre liberté. En effet, pour le Christ, c'est la vie qui prime avant tout. Ce dernier invite les générations de chrétiennes et de chrétiens à se laisser conduire par Dieu et à se laisser guider par un dynamisme d'amour, dans toutes les situations nouvelles. Le Christ nous convie à poursuivre la priorité du Règne de Dieu: la libération, l'épanouissement et la dignité des êtres humains, inscrits dans une histoire concrète et dans un monde en perpétuelle transformation, dans le but de faire croître la vie et l'amour.

Patrice Perreault

Source

_________________
"Dans une société établie sur l'esprit de compétition, il ne peut y avoir de fraternité ; et aucune réforme, aucune dictature, aucune méthode éducative ne l'engendrera."
Jiddu Krishnamurti
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: Qui est ibn Taymya   Mar 24 Avr 2018, 14:00

Raziel a écrit:
OlivierV a écrit:


Tu ne réponds pas à ma question Skipeer. Cela peut-il se faire sans période de cohabitation entre chaque prononciation de répudiation ?

Et est-ce que la femme a le droit de faire pareil ?

Il me semble que le Coran pousse justement à essayer de dépasser les problèmes dans le couple. Et je n'ai vu nulle part que le triple talak consécutif était valable.

Sinon, cela conforte ceux qui dans certaines régions répudiaient leurs femmes simplement en envoyant 3 SMS.

Jésus a interdit le divorce.

Les musulmans ou chrétiens  qui le pratiquent auront à rendre des comptes à la fin des temps !!
C'est ca on verra bien a la fin des temps qui rendra des comptes et saches que j'ai très bonne mémoire !!
Revenir en haut Aller en bas
brigit ^^

avatar


MessageSujet: Re: Qui est ibn Taymya   Jeu 26 Avr 2018, 07:57

SKIPEER a écrit:
Raziel a écrit:


Jésus a interdit le divorce.

Les musulmans ou chrétiens  qui le pratiquent auront à rendre des comptes à la fin des temps !!
C'est ca on verra bien a la fin des temps qui rendra des comptes et saches que j'ai très bonne mémoire !!

Au moins tu ne pourras pas renier tes péchés. Quant au besoin de témoin, à Dieu rien n'échappe, nulle besoin de témoin.
Revenir en haut Aller en bas
Raziel

avatar


MessageSujet: Re: Qui est ibn Taymya   Jeu 26 Avr 2018, 19:31

SKIPEER a écrit:
Raziel a écrit:


Jésus a interdit le divorce.

Les musulmans ou chrétiens  qui le pratiquent auront à rendre des comptes à la fin des temps !!

C'est ca on verra bien a la fin des temps qui rendra des comptes et saches que j'ai très bonne mémoire !!

Je trouve totalement puéril et irresponsable de remettre la solution de ce problème à la fin des temps,
au risque de cramer tout noir dans les broches d'Ibliss.

Le mieux est quand même de se demander ce que veut dire "Ce que Dieu a uni (l'homme et la femme), l'homme ne le sépare pas."

L'interprétation que nous fournit OlivierV étant inintelligente, car effaçant le sens littéral, je pense urgent de rappeler*au musulmans
que la polygamie, pour ceux qui la pratique, est un outrage à Jésus.




Revenir en haut Aller en bas
OlivierV
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Qui est ibn Taymya   Jeu 26 Avr 2018, 19:45

Raziel a écrit:


Le mieux est quand même de se demander ce que veut dire "Ce que Dieu a uni (l'homme et la femme), l'homme ne le sépare pas."

je pense urgent de rappeler*au musulmans
que la polygamie, pour ceux qui la pratique, est un outrage à Jésus.

Toi, tu y vois une interdiction de la polygamie et du divorce. Moi j'y vois simplement qu'hommes et femmes sont complémentaires et qu'on ne peut renier cette complémentarité. Et cette complémentarité peux dans certains cas se situer dans un mariage polygame....

_________________
"Dans une société établie sur l'esprit de compétition, il ne peut y avoir de fraternité ; et aucune réforme, aucune dictature, aucune méthode éducative ne l'engendrera."
Jiddu Krishnamurti
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: Qui est ibn Taymya   Jeu 26 Avr 2018, 19:47

OlivierV a écrit:


Toi, tu y vois une interdiction de la polygamie et du divorce. Moi j'y vois simplement qu'hommes et femmes sont complémentaires et qu'on ne peut renier cette complémentarité. Et cette complémentarité peux dans certains cas se situer dans un mariage polygame....

De plus le problème de la polygamie est me semble t'il que c'est permit uniquement aux hommes ...aucun rapport avec Jésus.
Revenir en haut Aller en bas
Raziel

avatar


MessageSujet: Re: Qui est ibn Taymya   Jeu 26 Avr 2018, 19:50

OlivierV a écrit:
Raziel a écrit:


Le mieux est quand même de se demander ce que veut dire "Ce que Dieu a uni (l'homme et la femme), l'homme ne le sépare pas."

je pense urgent de rappeler*au musulmans
que la polygamie, pour ceux qui la pratique, est un outrage à Jésus.

Toi, tu y vois une interdiction de la polygamie et du divorce. Moi j'y vois simplement qu'hommes et femmes sont complémentaires et qu'on ne peut renier cette complémentarité. Et cette complémentarité peux dans certains cas se situer dans un mariage polygame....

Tu oublies la phrase "L'homme s'attachera à sa femme, et tout deux ne feront plus d'Un".

pas de pluriel !

Je le répète : les polygames, à part ceux qui vivent dans des pays n'ayant jamais entendu parler de l'évangile, seront jugés pour péché très grave
par Jésus lui-même.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Qui est ibn Taymya   

Revenir en haut Aller en bas
 
Qui est ibn Taymya
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les rangs dans la prière collective

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: FORUM de DISCUSSIONS ISLAMO-CHRETIEN-
Sauter vers: