Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 Faute individuel et Crime collectif

Aller en bas 
AuteurMessage
brigit ^^

avatar


MessageSujet: Faute individuel et Crime collectif   Sam 05 Mai 2018, 10:36

« Ô les croyants ! Quiconque parmi vous apostasie de sa religion... Dieu fera alors venir un peuple qu’Il aime et qui L’aime. » - Coran

Comment interprétez vous cette parole ? Celui qui a condamné le Christ aurait il perdu son peuple ? Dieu abandonne t il son peuple ?
Revenir en haut Aller en bas
Allbatar

avatar


MessageSujet: Re: Faute individuel et Crime collectif   Sam 05 Mai 2018, 10:43

brigit ^^ a écrit:
« Ô les croyants ! Quiconque parmi vous apostasie de sa religion... Dieu fera alors venir un peuple qu’Il aime et qui L’aime. » - Coran

Comment interprétez vous cette parole ? Celui qui a condamné le Christ aurait il perdu son peuple ? Dieu abandonne t il son peuple ?

Bonjours, Brigit peut tu citer de manière précise le ou les verset et la ou les sourate stp.



Revenir en haut Aller en bas
brigit ^^

avatar


MessageSujet: Re: Faute individuel et Crime collectif   Sam 05 Mai 2018, 10:46

Ô les croyants! Quiconque parmi vous apostasie de sa religion... Allah va faire venir un peuple qu’Il aime et qui L’aime, modeste envers les croyants et fier et puissant envers les mécréants, qui lutte dans le sentier d’Allah, ne craignant le blâme d’aucun blâmeur. Telle est la grâce d’Allah. Il la donne à qui Il veut. Allah est Immense et Omniscient. - S5:54

Ce qui m’intéresse c'est le lien entre apostasie et advenu du peuple de Dieu,

Non pas les caractéristiques de ce peuple, ni la reformulation étrange de la grâce de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Allbatar

avatar


MessageSujet: Re: Faute individuel et Crime collectif   Sam 05 Mai 2018, 21:56

brigit ^^ a écrit:
Ô les croyants! Quiconque parmi vous apostasie de sa religion... Allah va faire venir un peuple qu’Il aime et qui L’aime, modeste envers les croyants et fier et puissant envers les mécréants, qui lutte dans le sentier d’Allah, ne craignant le blâme d’aucun blâmeur. Telle est la grâce d’Allah. Il la donne à qui Il veut. Allah est Immense et Omniscient. - S5:54

Ce qui m’intéresse c'est le lien entre apostasie et advenu du peuple de Dieu,

Non pas les caractéristiques de ce peuple, ni la reformulation étrange de la grâce de Dieu.

Une chose aussi m'intrigue que veut tu reelement mettre en évidence avec ton poste ?

Autre chose m'intrigue peut tu me dire stp, de quel sources coranique a tu prit le verset cité ? (Traducteur et éditions)

Ô vous qui croyez ! Si certains d’entre vous renient leur foi, Dieu fera surgir d’autres hommes qu’Il aimera et qui L’aimeront. Humbles avec les croyants, durs envers les négateurs, ils combattront au service de Dieu, sans la crainte d’aucun reproche. Telle est la grâce de Dieu, qu’Il accorde à qui Il veut, car Dieu est le Détenteur des faveurs et l’Omniscient.

Pour comprendre ce verset il faut aussi prendre en compte les autres versets de la Sourate de la Table (Al-Mâ’ida) sinon ça le vide de son sens.

On ne dois jamais lire le Coran en s’arrêtant sur un verset, un dois comprendre le contexte de la dite sourate et aussi continuer la lecture du Coran pour assimiler l'axe musulman.

Je pense que Dieu n'abandonne pas un peuple, sauf si il décide sciemment de nier la foi, et ne pas être équitable de ceux qui épouse la foi en Dieu.
Cette Sourate m'est en relation le problème rencontrer quand par exemple on est musulman ou chrétiens ou juif et que nous somme entourer aussi de négateur et de corrupteur ( qui peuvent aussi ce dire musulman, chrétien juif )

Si des personnes renie leurs foi, Dieu aura d'autre peuple, d'autres Homme ( dans le sens humanité ) qui feront actes de foi et d'adoration.
Dieu est omniscient et c'est bien ce que recèle les cœurs des Hommes.

Ce qui faut surtout prendre en considération c'est le contexte de révélation et humain de la situation.

Ceux qui feront actes de foi, seront humbles et feront face fièrement aux diverse négateurs. ( que ce soit par les armes si le besoin est, ou par le dialogue si le négateur n'est pas oppresseur )
Ceux qui feront actes de foi devront agir de manière équitable malgré tout car Dieu n'aime pas les injustes et les corrupteurs.

Quelque exemple de cette sourate

[8] Ô vous qui croyez ! Soyez fermes dans l’accomplissement de vos devoirs envers Dieu, et impartiaux quand vous êtes appelés à témoigner ! Que l’aversion que vous ressentez pour certaines personnes ne vous incite pas à commettre des injustices ! Soyez équitables, vous n’en serez que plus proches de la piété ! Craignez Dieu ! Dieu est si bien Informé de ce que vous faites. [9] Dieu a promis à ceux qui croient et accomplissent de bonnes œuvres Son pardon et une magnifique récompense.  

[69] En vérité, ceux qui ont cru, ainsi que les juifs, les sabéens et les chrétiens, ceux qui ont cru en Dieu, au Jugement dernier et qui ont fait le bien, seront préservés de toute crainte et ne seront point affligés.

[105] Ô vous qui croyez ! Vous n’avez à répondre que de vous-mêmes, et l’erreur d’autrui ne saurait vous nuire si vous êtes dans le droit chemin. C’est vers Dieu que vous retournerez tous et Il vous mettra alors en face de vos œuvres.

[/color][/color]
----------------------------


[44] En vérité, Nous avons révélé la Thora comme guide et comme lumière. Et c’est sur la base de ce Livre que les prophètes, soumis à la Volonté de Dieu, ainsi que les rabbins et les grands théologiens, en tant que gardiens et témoins de cette Écriture, devaient rendre la justice entre les juifs. Ne redoutez donc pas les hommes, mais redoutez-Moi ! Ne troquez pas Mes enseignements à vil prix ! Ceux qui ne jugent pas d’après ce que Dieu a révélé sont de véritables négateurs !

[45] Nous leur avons prescrit dans la Thora : vie pour vie, œil pour œil, nez pour nez, oreille pour oreille, dent pour dent. Quant aux blessures, elles tombent sous la loi du talion. Quiconque renonce par charité à ce droit obtiendra la rémission de ses péchés. Ceux qui ne jugent pas d’après ce que Dieu a révélé, ceux là sont les injustes.  

[46] Nous envoyâmes, à leur suite, Jésus, fils de Marie, qui vint confirmer le contenu de la Thora précédemment révélée. Nous le dotâmes de l’Évangile qui est à la fois un guide et une lumière corroborant la Thora et servant en même temps de direction et d’exhortation pour ceux qui craignent le Seigneur.

[47] Que les gens de l’Évangile jugent donc d’après ce que Dieu y a révélé ! Ceux qui ne se conforment pas, dans leur jugement, à ce que Dieu a révélé, ceux-là sont des pervers.  

[48] À toi aussi Nous avons révélé le Coran, expression de la pure Vérité, qui est venu confirmer les Écritures antérieures et les préserver de toute altération. Juge donc entre eux d’après ce que Dieu t’a révélé. Ne suis pas leurs passions, loin de la Vérité qui t’est parvenue. À chacun de vous Nous avons tracé un itinéraire et établi une règle de conduite qui lui est propre. Et si Dieu l’avait voulu, Il aurait fait de vous une seule et même communauté ; mais Il a voulu vous éprouver pour voir l’usage que chaque communauté ferait de ce qu’Il lui a donné. Rivalisez donc d’efforts dans l’accomplissement de bonnes œuvres, car c’est vers Dieu que vous ferez tous retour, et Il vous éclairera alors sur l’origine de vos disputes.  

[49] Juge donc entre eux d’après ce que Dieu t’a révélé, sans rien céder à leurs passions. Prends garde que leur influence ne t’écarte de certains commandements qui t’ont été révélés ! S’ils refusent ton jugement, c’est le signe, sache-le, que Dieu veut leur infliger la sanction de quelques-uns de leurs crimes, car beaucoup d’hommes sont pervers.

[50] Regretteraient-ils les sentences rendues au temps de la période païenne ? Mais qui donc est meilleur juge que Dieu pour un peuple qui a foi en Lui ?  

[51] Ô vous qui croyez ! Ne prenez pas les juifs et les chrétiens pour alliés. Ils sont alliés les uns des autres. Quiconque parmi vous les prend pour alliés sera des leurs. Dieu ne guide pas les traîtres.

[52] C’est ainsi qu’on voit certains individus à la foi chancelante courir après de telles alliances, en disant : « Nous craignons d’être victimes d’un revirement du sort ! » Et, cependant, il est certain que Dieu accorde aux croyants la victoire ou leur ménage une issue favorable, et que ces gens-là soient alors réduits à regretter les projets qu’ils avaient secrètement nourris.

[53] Et les vrais croyants de s’exclamer, en disant : « Sont-ce bien ceux-là qui attestaient par Dieu, par les plus graves de leurs serments, qu’ils étaient avec vous ? » C’est ainsi que toutes leurs bonnes œuvres ont été réduites à néant et qu’ils se sont retrouvés parmi les perdants.  

[54] Ô vous qui croyez ! Si certains d’entre vous renient leur foi, Dieu fera surgir d’autres hommes qu’Il aimera et qui L’aimeront. Humbles avec les croyants, durs envers les négateurs, ils combattront au service de Dieu, sans la crainte d’aucun reproche. Telle est la grâce de Dieu, qu’Il accorde à qui Il veut, car Dieu est le Détenteur des faveurs et l’Omniscient.  

[55] Vous n’avez d’autres alliés que Dieu, Son Prophète et les croyants qui accomplissent la salât, s’acquittent de la zakât et s’inclinent devant le Seigneur.

[56] Ceux qui prennent pour alliés Dieu, Son Prophète et les croyants formeront le parti de Dieu, et c’est le parti de Dieu qui est le gagnant !  

[57] Ô vous qui croyez ! Ne prenez vos alliés ni parmi ceux qui ont reçu l’Écriture avant vous ni parmi les idolâtres qui raillent votre religion et la tournent en dérision. Craignez Dieu, si vous êtes de vrais croyants.  

[58] C’est ainsi que, quand ils entendent votre appel à la salât, ils le tournent en dérision et en font un sujet de plaisanterie. Et c’est là le signe de leur extravagance.

[59] Dis : « Ô gens des Écriture ! Qu’avez-vous donc à nous reprocher, sinon de croire en Dieu et à Ses révélations présentes et passées, alors que la plupart d’entre vous sont pervers ? »


Cette sourate méritent d’être lu entièrement et d’être contextualisé et le Coran mérite d’être lu médité et surtout que l'on retienne les enseignement a titres d'exemple que le Coran nous donne.

Connait tu le contexte historique de la Sourate de la Table (Al-Mâ’ida)

-------------------------------------------------------------------------------------------

De simple exemple montrent la relation que le lecteur doit avoir avec ça lecture, la méditation doit se faire acte de manière humble et réfléchie.
Quand on lis, on lis un livre entièrement et on le relis parfois car on ne comprend pas toujours des la premières lectures.

D'ailleurs je te conseille cette lecture Cliquer ICI

Sourate 60, Al-Mumtahanah, L’Éprouvée, versets 7 à 9.

[7] Il se peut qu’un jour Dieu établisse entre vous et ceux d’entre eux qui étaient vos ennemis une cordiale entente. Dieu est Omnipotent et Il est Plein de compassion et d’indulgence. [8] Dieu ne vous défend pas d’être bons et équitables envers ceux qui ne vous attaquent pas à cause de votre religion et qui ne vous expulsent pas de vos foyers. Dieu aime ceux qui sont équitables. [9] Mais Il vous interdit toute liaison avec ceux qui vous combattent à cause de votre religion, qui vous chassent de vos foyers, ou qui contribuent à le faire. Une telle alliance constituerait une véritable injustice.

Sourate 41 des Versets détaillés (Fussilat)

[34] La bonne action et la mauvaise action ne sont pas pareilles. Rends le bien pour le mal, et tu verras ton ennemi se muer en fervent allié ! [35] Mais une telle grandeur d’âme est seulement le privilège de ceux qui savent faire preuve de patience et de ceux qui sont touchés par une grâce peu commune.

L'islam appel clairement a l'adoration de Dieu mais aussi a ne pas être oppresser ni l'oppresseur.

La combativité fais partie de l'islam mais pas de maniéré inéquitable et déloyale.

Seul l'éthique et la justice est admisse pour ceux qui comprenne les sens du Coran.

Pour moi par exemple le gouvernement Saoud d'Arabie son des corrupteurs qui peuvent être décrit dans le Coran..
Revenir en haut Aller en bas
Hassan Al-Basri

avatar


MessageSujet: Re: Faute individuel et Crime collectif   Sam 05 Mai 2018, 22:32

brigit ^^ a écrit:
« Ô les croyants ! Quiconque parmi vous apostasie de sa religion... Dieu fera alors venir un peuple qu’Il aime et qui L’aime. » - Coran

Comment interprétez vous cette parole ? Celui qui a condamné le Christ aurait il perdu son peuple ? Dieu abandonne t il son peuple ?

la notion de peuple de Dieu n'existe pas dans l'Islam.

l'interprétation du verset est si vous n’êtes pas à la hauteur de Mes commandements Je vous exclurai et je ferai venir d'autres que j'aime et qu'il m'aime.
Revenir en haut Aller en bas
petit-x




MessageSujet: Re: Faute individuel et Crime collectif   Sam 05 Mai 2018, 23:49

Citation :
Je pense que Dieu n'abandonne pas un peuple, sauf si il décide sciemment de nier la foi, et ne pas être équitable de ceux qui épouse la foi en Dieu.
Cette Sourate m'est en relation le problème rencontrer quand par exemple on est musulman ou chrétiens ou juif et que nous somme entourer aussi de négateur et de corrupteur ( qui peuvent aussi ce dire musulman, chrétien juif )

Serait il possible d'avoir une explication sur comment il est possible de renier sciemment sa foi ?... Ça m'intéresse.

Revenir en haut Aller en bas
Allbatar

avatar


MessageSujet: Re: Faute individuel et Crime collectif   Dim 06 Mai 2018, 23:48

petit-x a écrit:
Citation :
Je pense que Dieu n'abandonne pas un peuple, sauf si il décide sciemment de nier la foi, et ne pas être équitable de ceux qui épouse la foi en Dieu.
Cette Sourate m'est en relation le problème rencontrer quand par exemple on est musulman ou chrétiens ou juif et que nous somme entourer aussi de négateur et de corrupteur ( qui peuvent aussi ce dire musulman, chrétien juif )

Serait il possible d'avoir une explication sur  comment il est possible de renier sciemment sa foi ?... Ça m'intéresse.


Il y a plusieurs manière de renier ça fois sciemment ou plus ou moins, prenons l'exemple de ceux qui perdront la foi mais ne chercherons pas a nuire par la suite au musulman et a ça foi.

En la perdant tous simplement par soi même car on ne comprend plus ou que l'on crois en d'autres choses, mais sans chercher a faire perdre la foi des autres.
C'est un cheminement personnel.

*En perdant la foi à causes des autres ( premier exemple* d'influence externe ) que ce soit par des détracteurs et négateurs qui ne sont pas musulman et qui donne une mauvaise image et compréhension de l'islam par leurs interprétation et qui cherche a nuire a la foi du musulman en transformant ça foi et en lui nuisant en raillent et en tournent en dérision le musulman et le sens du la foi musulmane. Des musulmans perdent la foi par cette épreuve. Soit il devienne eux meme détracteur et négateur de l'islam , soit il perde la foi mais respect quand même ceux qui croient sans chercher a leurs nuires

**En perdant la foi à causes des autres musulman ( deuxième exemple* d'influence interne ) qui sont pour certains des corrupteur ( Arabie Saoudite actuel ou tous simplement le musulman qui est extrême & bigot ) qui donne une mauvaise image et compréhension de l'islam par leurs interprétation et qui nuisent a la foi du musulman en transformant ça foi et le sens des initial de l'islam. Des musulmans perdent la foi par la fautes de l'extrémisme et de la bigoterie de musulmans. Soit il devienne eux même part la suite des détracteur et négateur de l'islam , soit il perde la foi mais respect quand même ceux qui croient sans chercher a leurs nuires

Pourquoi j'ai utiliser le mot sciemment !

Un personne peut sciemment faire semblant d’être musulman et peu facilement renier la foi musulman sciemment car il a des objectif néfaste contre la communauté musulman, comme initialement le sens du verset cité justement par Brigit.

autre cas

Il y a le aussi le cas ou le musulman doit [......] sur ça foi qui permet au musulman de nier ça foi sciemment pour éviter d’être oppresser ou tuer sur un moment venu.

Ps: quand je parle de négateur et détracteur, je ne parle pas de personne qui cherche a comprendre et qui apporte une critique constructive sur l'islam.

Dieu est bien informer de ce que recèle les cœurs et sais bien quel effet dominos a pu avoir lieu dans le cœur et la raison de ces créatures.
Revenir en haut Aller en bas
*Encelade*

avatar


MessageSujet: Re: Faute individuel et Crime collectif   Dim 06 Mai 2018, 23:52

Allbatar a écrit:

Ps: quand je parle de négateur et détracteur, je ne parle pas de personne qui cherche a comprendre et qui apporte une critique constructive sur l'islam.

le hic c'est que savoir qui est négateur et détracteur "autorisé" est subjectif.
Revenir en haut Aller en bas
Allbatar

avatar


MessageSujet: Re: Faute individuel et Crime collectif   Lun 07 Mai 2018, 01:02

*Encelade* a écrit:
Allbatar a écrit:

Ps: quand je parle de négateur et détracteur, je ne parle pas de personne qui cherche a comprendre et qui apporte une critique constructive sur l'islam.

le hic c'est que savoir qui est négateur et détracteur "autorisé" est subjectif.

Reformule stp je n'est pas comprit car pourtant négateur et détracteur est on peut plus clair.

Certains sur le forum, avec leurs discours sont clairement des négateurs et des détracteurs de l'islam.

Mais cela ne veut pas dire pour autant que je dois les attaquer physiquement, cela n'est autoriser que si je dois me défendre d'une attaque physique..

Il ne faut pas rester figer sur le sens d'un mot mais il faut surtout lire le coran entièrement pour comprendre que pour répondre au mal on répond par le bien.

Le fais d’être négateur c'est le fais de nier en bloque toute explication de bonne foi, on ne parle pas de croire mais d'accepter que l'autre est le droit de croire.

Le fais d’être détracteur va dans le même sens, Personne qui cherche à rabaisser a l'islam et par le même biais le musulman !

Et de par exemple faire passer l'islam pour ce qu'il n'est pas, comprend tu ?

Un exemple tous bête j'ai des amies athées qui connaissent l'islam, qui on regard critique constructif sur l'islam et c'est dérive, et il ne son pas des détracteur ni des négateurs car il ne cherche pas a nuir et a rabaisser le musulman et a inventer un islam qui serais violence ect prophète pédophile , bref rabaisser plus bas que terre l'islam et le musulman

Puis il y a des degrés dans toutes choses le négateur et le détracteur dans le coran, n'est pas un objecteur de conscience bienveillant avec lequel on peut dialoguer et qu'il est un écoute équitable.

Celui qui dénonce l'extrémisme musulman en 2018 n'est pas un négateur ni un détracteur !

Encore un fois il faut prendre en compte que la on parle de l'islam et du coran des sourates des versets et du contexte..

Donc les exemple global donner dans le coran son a prendre en compte entièrement et les comprendre dans le contexte et de vivre aussi avec son temps et c'est période.

On est plus en période de révélation..

petit exemple, une personne qui a connaissance de ce verset mais qui le nie et cherche a prendre un verset qui parle de tuer tous en faisant en sorte de le sortir du contexte et de dire haut et fort ( VOILA CE QU'EST L'ISLAM.. )pour donner une mauvaise image de l'islam est un détracteur négateur, une personnes qui connais par exemple les détails des dates historique des naissances des morts de mariages et de comparaison avec les dates de révélation et de migrations et que l'on voit encore les détracteur qui nous disent que Aicha avais 9 ans..

On reconnais un détracteur par son misérabilisme intellectuel et de la bassesse de ces propos.

Sourate 41 des Versets détaillés (Fussilat)

[34] La bonne action et la mauvaise action ne sont pas pareilles. Rends le bien pour le mal, et tu verras ton ennemi se muer en fervent allié ! [35] Mais une telle grandeur d’âme est seulement le privilège de ceux qui savent faire preuve de patience et de ceux qui sont touchés par une grâce peu commune.

Les détracteurs et négateurs sont facilement reconnaissable je te l'assure..

Et il faut aussi prendre en compte que il y a deux extrême de négateur et détracteur.

Ceux qui n'utiliserons que l'impact psychologique et ceux qui imposerons leurs idées par la guerre.

Connais tu le contexte de la Sourate qui exposer cette question ?

Quand on lis le Coran on comprend bien qu'il y a plusieurs type de négateur.

L'athée qui ne par exemple ne crois pas en islam, mais qui ne cherche pas a nuir a l'islam n'est pas un détracteur.

Le probléme de discution c'est qu'il faut cibler l'axe de la discution.

Parle t'on du contexte de la sourate ?

Ou parlons nous de 2018 ? Il faudra alors que l'exemple soi donner pour que l'on puissent argumenter sur la subjectivité dont tu parle !

Tu m’excusera d'avance je n'est pas chercher a développer aussi le type de détracteur que nous pouvons aussi avoir du coté musulman..

Je peux comprendre qu'il est une certaines confusion sur le coté négateur mais pas sur le coté détracteur.

Car souvent quand cela parle de négateur dans le coran , c'est avec le fais qu'il sont détracteur.. et non pas juste négateur
Revenir en haut Aller en bas
*Encelade*

avatar


MessageSujet: Re: Faute individuel et Crime collectif   Lun 07 Mai 2018, 01:12

Je suis negatrice par définition.

Décider si oui ou non, la critique est constructive ou polémique c'est subjectif. L'un pensera blanc, l'autre noir.
Revenir en haut Aller en bas
Allbatar

avatar


MessageSujet: Re: Faute individuel et Crime collectif   Lun 07 Mai 2018, 01:20

*Encelade* a écrit:
Je suis negatrice par définition.

Décider si oui ou non, la critique est constructive ou polémique c'est subjectif. L'un pensera blanc, l'autre noir.

tu n'as pas comprit la relation de l'assimilation de négateur et détracteur.

Tu est athée certe donc négateur..

Mets es tu détracteur ?

non détracteur cherche a rabaisser !

Ne pas croire en une religion ne veut pas dire vouloir rabaisser cette religion ou rabaisser le musulman

Tu ne me veut pas de mal ! donc tu n'est concerner par la mise en garde du détracteur !

Tu critique de manière constructive en respectant ton interlocuteur tu n'est donc pas détracteur

En faite je vois pas ou es le problème avec ta subjectivité ?

Je me répètes stp Emma connais tu le contexte de la sourate qui parle de c'est fameux négateur et de ce qui leurs est reprocher !
Revenir en haut Aller en bas
Allbatar

avatar


MessageSujet: Re: Faute individuel et Crime collectif   Lun 07 Mai 2018, 01:26

*Encelade* a écrit:
Je suis negatrice par définition.

Décider si oui ou non, la critique est constructive ou polémique c'est subjectif. L'un pensera blanc, l'autre noir.

Et encore un fois je me repete une personne qui critique ou qui fais polémique et crée un [......] alors la personne connais la vérité sur ce qu'elle fais et que l'honneter intellectuel permet de prouver la [......] de la personne prouve directement que la personne est un détracteur, en faite tu n'as pas comprit justement ce point qui fais que la personne ne sera pas juste négateur mais négateur et détracteur..

Une personne qui ne connais pas et qui fais la même polémique par ignorance du sujet n'est que négateur et non pas détracteur.

exemple cité un verset violent mais en connaissant pas le contexte, la personne n'est pas détracteur car elle n'as pas pour but principal de nuir a l'image de l'islam

Revenir en haut Aller en bas
*Encelade*

avatar


MessageSujet: Re: Faute individuel et Crime collectif   Lun 07 Mai 2018, 01:29

Pour toi je suis pas dans la mauvaise case.

Pour plein d'autres j'y suis.

C'est subjectif!


Pour beaucoup, l'athéisme est une menace en soi.

Et quelqu'un qui questionne ne cherche que la polémique.


Il suffit de lire le forum.

Revenir en haut Aller en bas
Allbatar

avatar


MessageSujet: Re: Faute individuel et Crime collectif   Lun 07 Mai 2018, 01:36

*Encelade* a écrit:
Pour toi je suis pas dans la mauvaise case.

Pour plein d'autres j'y suis.

C'est subjectif!


Pour beaucoup, l'athéisme est une menace en soi.

Et quelqu'un qui questionne ne cherche que la polémique.


Il suffit de lire le forum.


D’où le fais que l'honneter intellectuel dois rentrer en compte..

A partir du moment qu'on attribut un [......] a l'encontre d'une personne ou d'un texte sciemment on est forcement un détracteur.

Ou bien sous le bénéfice du doute la personne n'as pas comprit.

Mets la subjectivité a ces limites..
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: Faute individuel et Crime collectif   Lun 07 Mai 2018, 08:36

J'y vais de mon interprétation.

En partant de l'idée de la négation de sa propre foi quand il y a un litige.

Je pense que l'auto trahison, peut naître quand le rapport de force compte plus que rester dans la volonté de rester dans une vérité dans laquelle nous croyons.

On peut par exemple, en raison d'un combat de coq, nier la vérité proposée, juste à cause d'une contradiction que l'on ne peut accepter.

Dans ce cas, on est dans la négation de sa propre foi. On prétend parler en vérité parce que nous avons foi en la vérité, sans accepter que ce que nous avions cru vrai, alors ne l'est plus. Même en comprenant l'objet de son erreur, parce que , c'est l'autre qui a raison en nous fournissant un éclairage insoupçonné, on reste alors sur sa position, ce qui est une négation de sa propre authenticité.


En tout cas, je pose ce prisme là pour essayer de comprendre sachant qu'il est probable que ce qui est écrit ici, parle justement, des conflits de convictions que le musulman a pu rencontrer au contact des autres religions.

Mais, je dirai que si nous voulons donner un sens à caractère universel, donc divin, il ne s'agit pas de dire que le musulman a forcement raison dans ses thèses, puis qu’alors, l'effet spirituel pédagogique, perdrait de son effet.

Il ne s'agirait plus que de vérité contre vérité, négation contre négation, avec la même perte d'authenticité.

Je ne dis pas cela sans partir de 2 observations assez simples :

- le chrétien peut dire qu'il a raison, parce qu'il est chrétien, et le musulman peut dire qu'il a raison parce qu'il est musulman.

et/ou

- le chrétien accepte les contre vérités d'un autre chrétien, mais pas celle d'un musulman ; le musulman accepte les contre vérités d'un autre musulman, mais pas celle d'un chrétien.


Je trouve que l'apôtre Jacques parle plutôt bien de cette trahison en disant que l'on ne peut pas se comporter d'une certaine façon au sein de sa communauté, et avoir un autre comportement au sein d'une autre communauté.

En quelques mots Jacques nous dit que se définir comme étant conduit par un unique esprit, ne peut permettre cette forme de schizophrénie. Car alors c'est au moment du changement d'attitude, que l'on trahi l'esprit unique qui nous guide.

Ainsi, ce que moi j'entend est :

Si je me comporte d'une certaine façon avec ceux qui partagent mon opinion alors que parfois, je ne suis pas forcement d'accord à 100 % avec ce qu'ils disent, mais que je me refuse au moindre désaccord parce l'autre ne fait pas partie de ma communauté, alors je trahi ma propre foi, je trahi l'idée d'un esprit unique qui conduit chacun et en toute circonstance dans une seule direction. Puis qu’alors, j'en prend une autre.

Il est fort probable que lors de l'islam naissant, Mohamed et ses compagnons, n'étaient pas écouté pour ce qu'ils avaient à dire pour la simple raison qu'ils n'étaient ni juifs, ni chrétiens.

Mais, bien éclairé, ils devaient également comprendre, que sous prétexte de ne pas être compagnon de Mohamed, parce que chrétien ou juif de tradition, certains musulmans n'écouteraient guerre plus ce que chrétiens ou juifs, pouvaient bien dire.

Selon moi s'inscrit alors la logique d'une invitation pour s’asseoir et pour discuter, mais aussi la consigne d'écouter ce qui a été révélé autant aux juifs qu'aux chrétiens.

On peut constater que le musulman aussi, peut souffrir de cette forme de schizophrénie et au contact d'un chrétien souffrant de cette même contradiction paradoxale, cela ne donne rien de constructif.


Bien sûr, il faut aussi comprendre que plutôt de chercher qui est judas, comprendre quand nous pouvons l'être soi même, et ne pas oublier, en disant que certaines choses n'arrivent que chez le voisin, que l'on est tous le voisin de quelqu'un.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Faute individuel et Crime collectif   

Revenir en haut Aller en bas
 
Faute individuel et Crime collectif
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: FORUM de DISCUSSIONS ISLAMO-CHRETIEN-
Sauter vers: