Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 Ramadan et travail

Aller en bas 
AuteurMessage
zumonin




MessageSujet: Ramadan et travail   Sam 26 Mai 2018, 08:57

Bonjour,

En cette période de ramadan, avec divers amis nous observons un certains nombre de choses. Il est important de ne pas généraliser, je sais que cela ne concerne pas tous les musulmans mais cela reste une partie non négligeable d'entre eux. Suffisament pour s'interroger...

Je m'explique, nou avons observé que pendant cette période, le ramadan est devenu une excuse pour moins travailler pour certains. Ils demandent des horaires aménagés, ils se mettent en arrêt car "fatigués", se pleignent et justifient leur manque de productivité par le ramadan.

Cela devient un problème important, en effet, c'est leurs collègues non musulmans qui doivent compenser pendant cette période et cela crée de la tension contre cette communauté.

Je comprends la liberté de chacun de sa religion et de la pratiquer comme il le souhaite, mais cela doit rester priver et ne pas impacter les autres, ne pas imposer les conséquences de la pratique aux autres. C'est pourtant la conséquence de cette dérive.

Comment faire pour faire prendre conscience à ces personnes qu'à la longue cela risque de déservir de manière conséquente leur communauté?
Revenir en haut Aller en bas
Raziel

avatar


MessageSujet: Re: Ramadan et travail   Sam 26 Mai 2018, 09:39

zumonin a écrit:
Bonjour,

En cette période de ramadan, avec divers amis nous observons un certains nombre de choses. Il est important de ne pas généraliser, je sais que cela ne concerne pas tous les musulmans mais cela reste une partie non négligeable d'entre eux. Suffisament pour s'interroger...

Je m'explique, nou avons observé que pendant cette période, le ramadan est devenu une excuse pour moins travailler pour certains. Ils demandent des horaires aménagés, ils se mettent en arrêt car "fatigués", se pleignent et justifient leur manque de productivité par le ramadan.

Cela devient un problème important, en effet, c'est leurs collègues non musulmans qui doivent compenser pendant cette période et cela crée de la tension contre cette communauté.

Je comprends la liberté de chacun de sa religion et de la pratiquer comme il le souhaite, mais cela doit rester priver et ne pas impacter les autres, ne pas imposer les conséquences de la pratique aux autres. C'est pourtant la conséquence de cette dérive.

Comment faire pour faire prendre conscience à ces personnes qu'à la longue cela risque de déservir de manière conséquente leur communauté?

Les ismaélites sont tenu de rester dans la condamnation qui fut portée par Sarah sur Ismaël.
Chassés (muhajirun) privés de la promesse, ils errent dans le désert.

Ce désert des sables est mué en désert spirituel, avec le CORAN, ce texte mixte, avec du bon et de l'affreux, qui les pousse en avant et les tire en arrière
en même temps. Le contenu du "ramadan" n'étant même pas précisé dans le coran, c'est la sunna qui prend alors le relais.
Cette sunna ou, là encore s'applique le châtiment de Sarah : des bonnes choses, alliées à des mauvaises choses.

Je m'use à expliquer au musulmans que leur Juge final, c'est Jésus !!

Seul Jésus peut rompre la malédiction de Sarah.

Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: Ramadan et travail   Sam 26 Mai 2018, 10:04

A mon avis, le Ramadan a été pensé pour des hommes et des femmes du désert qui peuvent rester toute la journée au repos à l'ombre des palmiers, et qui font leur travail la nuit .

Certes le Ramadan n'a pas été pensé pour des hommes et des femmes du XXIème siècle .

La solution : que les Musulmans pratiquants prennent leur congé annuel pendant le Ramadan ....

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
ex-musulman




MessageSujet: Re: Ramadan et travail   Sam 26 Mai 2018, 10:05

zumonin a écrit:
Bonjour,

En cette période de ramadan, avec divers amis nous observons un certains nombre de choses. Il est important de ne pas généraliser, je sais que cela ne concerne pas tous les musulmans mais cela reste une partie non négligeable d'entre eux. Suffisament pour s'interroger...

Je m'explique, nou avons observé que pendant cette période, le ramadan est devenu une excuse pour moins travailler pour certains. Ils demandent des horaires aménagés, ils se mettent en arrêt car "fatigués", se pleignent et justifient leur manque de productivité par le ramadan.

Cela devient un problème important, en effet, c'est leurs collègues non musulmans qui doivent compenser pendant cette période et cela crée de la tension contre cette communauté.

Je comprends la liberté de chacun de sa religion et de la pratiquer comme il le souhaite, mais cela doit rester priver et ne pas impacter les autres, ne pas imposer les conséquences de la pratique aux autres. C'est pourtant la conséquence de cette dérive.

Comment faire pour faire prendre conscience à ces personnes qu'à la longue cela risque de déservir de manière conséquente leur communauté?

Il faut renvoyer les employés non performants
Revenir en haut Aller en bas
marie-chantal
Moderateur
Moderateur



MessageSujet: Re: Ramadan et travail   Sam 26 Mai 2018, 10:32

Chez nous, la rupture du jeûne est à 21h35. Des journées longues en perspective.
J'ai vécu des journées plus longues auparavant, mais c'est une question d'habitude.
Lorsque je plonge au travail, je ne pense plus à mon ventre, et lorsque je rentre à la maison je boucle un rosaire et là aussi j'oublie mon ventre. Enfin lorsque je prépare le souper, j'oublie également mon ventre.

Bref, tout est question de patience et surtout de foi.

_________________
"Mais moi, je vous dis de ne pas résister au méchant. Si quelqu'un te frappe sur la joue droite, présente-lui aussi l'autre." (Matthieu 5:39)
Revenir en haut Aller en bas
zumonin




MessageSujet: Re: Ramadan et travail   Sam 26 Mai 2018, 10:32

ex-musulman a écrit:
Il faut renvoyer les employés non performants

En France ce n'est pas un motif de licenciement Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ramadan et travail   Sam 26 Mai 2018, 12:15

zumonin a écrit:
ex-musulman a écrit:
Il faut renvoyer les employés non performants

En France ce n'est pas un motif de licenciement Crying or Very sad

euh si scratch
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: Ramadan et travail   Sam 26 Mai 2018, 14:02

marie-chantal a écrit:
Chez nous, la rupture du jeûne est à 21h35. Des journées longues en perspective.
J'ai vécu des journées plus longues auparavant, mais c'est une question d'habitude.
Lorsque je plonge au travail, je ne pense plus à mon ventre, et lorsque je rentre à la maison je boucle un rosaire et là aussi j'oublie mon ventre. Enfin lorsque je prépare le souper, j'oublie également mon ventre.

Bref, tout est question de patience et surtout de foi.


Oui, mais tu as mangé à midi et même peut-être pris un "en-cas" à 16 heures ?!!!?

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
marie-chantal
Moderateur
Moderateur



MessageSujet: Re: Ramadan et travail   Sam 26 Mai 2018, 14:50

mario-franc_lazur a écrit:
marie-chantal a écrit:
Chez nous, la rupture du jeûne est à 21h35. Des journées longues en perspective.
J'ai vécu des journées plus longues auparavant, mais c'est une question d'habitude.
Lorsque je plonge au travail, je ne pense plus à mon ventre, et lorsque je rentre à la maison je boucle un rosaire et là aussi j'oublie mon ventre. Enfin lorsque je prépare le souper, j'oublie également mon ventre.

Bref, tout est question de patience et surtout de foi.


Oui, mais tu as mangé à midi et même peut-être pris un "en-cas" à 16 heures ?!!!?

Ah non, je ne mange rien du tout ! Autrement le sens du partage perd tout son sens.

_________________
"Mais moi, je vous dis de ne pas résister au méchant. Si quelqu'un te frappe sur la joue droite, présente-lui aussi l'autre." (Matthieu 5:39)
Revenir en haut Aller en bas
Poisson vivant

avatar


MessageSujet: Re: Ramadan et travail   Sam 26 Mai 2018, 15:07

zumonin a écrit:
Bonjour,

En cette période de ramadan, avec divers amis nous observons un certains nombre de choses. Il est important de ne pas généraliser, je sais que cela ne concerne pas tous les musulmans mais cela reste une partie non négligeable d'entre eux. Suffisament pour s'interroger...

Je m'explique, nou avons observé que pendant cette période, le ramadan est devenu une excuse pour moins travailler pour certains. Ils demandent des horaires aménagés, ils se mettent en arrêt car "fatigués", se pleignent et justifient leur manque de productivité par le ramadan.

Cela devient un problème important, en effet, c'est leurs collègues non musulmans qui doivent compenser pendant cette période et cela crée de la tension contre cette communauté.

Je comprends la liberté de chacun de sa religion et de la pratiquer comme il le souhaite, mais cela doit rester priver et ne pas impacter les autres, ne pas imposer les conséquences de la pratique aux autres. C'est pourtant la conséquence de cette dérive.

Comment faire pour faire prendre conscience à ces personnes qu'à la longue cela risque de déservir de manière conséquente leur communauté?


Je travaille dans une SCOP, pas de patron, chaque salarié est associé de l'entreprise. nous sommes 25 associés. 6 Musulmans dans la société.

Pendant le ramadan, nous aménageons les horaires pour les Musulmans qui le désirent. chez nous il a 3 équipes. journée, matin et après midi. les Musulmans ont le choix de choisir le matin ou l’après midi pendant ce mois. tous ont choisi le matin (5h -12h sur 5 jours). on a jamais eu de gros soucis hormis il y a 1 an ou le chef a dit à un Musulman qu'il travaillait lentement, le Musulman a rétorqué qu'il faisait le ramadan, le chef a pété un plomb en lui disant que ce n'était pas un motif acceptable pour moins travailler. ça été un peu tendu mais c'est vite revenu à la normale. à part ce cas, depuis des années ça se passe très bien, même si les Musulmans eux mêmes reconnaissent qu'ils sont moins apte à travailler (produire) que d'habitude.


Mario, j'aime beaucoup ce que tu as dit, le Musulman qui fait le ramadan, prend ses vacances.




.
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: Ramadan et travail   Sam 26 Mai 2018, 15:50

marie-chantal a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:



Oui, mais tu as mangé à midi et même peut-être pris un "en-cas" à 16 heures ?!!!?

Ah non, je ne mange rien du tout ! Autrement le sens du partage perd tout son sens.
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: Ramadan et travail   Sam 26 Mai 2018, 16:05

mario-franc_lazur a écrit:
A mon avis, le Ramadan a été pensé pour des hommes et des femmes du désert qui peuvent rester toute la journée au repos à l'ombre des palmiers, et qui font leur travail la nuit .

Certes le Ramadan n'a pas été pensé pour des hommes et des femmes du XXIème siècle .

La solution : que les Musulmans pratiquants prennent  leur congé annuel pendant le Ramadan ....
Savais tu cher mario que l’Islam sanctifiait le travail et réprouvait l’oisiveté.

Le vrai musulman est celui qui lutte et qui affronte les difficultés de la vie pour se nourrir et nourrir sa famille. Le Prophète a dit : «  vous êtes tous des bergers et tout berger est responsable de son troupeau ».

Le travail est D'ailleurs considere comme un acte d’adoration. Toute activité, tout travail que le croyant exerce est considéré comme un acte de culte, d’adoration du fait qu’il ne triche pas et qu’il cherche toujours à gagner un salaire ou un bénéfice de manière licite.

Queques témoignages de musulmans en france qui jeunent tout en travaillant :

Ali, 38 ans, agent de sécurité incendie dans une entreprise de sécurité

« J’ai des horaires variables : je peux travailler de 16 h à 23 h, de nuit, les week-ends, les jours fériés. Il n’est pas possible d’aménager ses horaires, on travaille en équipe, et s’il manque une personne, le site est en danger. Alors pour la rupture du jeûne, j’emporte des plats préparés par mon épouse et je réchauffe. Je peux toutefois faire toutes mes prières à l’heure sur mon lieu de travail. »

Sofi, 32 ans, médiatrice sociale pour une association

« Je n’ai jamais eu d’horaires aménagés. D’ailleurs, je n’ai jamais pensé à demander à les aménager, ce ne serait pas juste vis-à-vis des collègues. Je suis dans le social, je ne peux pas me permettre d’aménager mes horaires, j’accompagne des personnes en mairie, en préfecture et assiste à de multiples réunions : les rendez-vous ne s’arrêtent pas parce que l’on jeûne !

Et puis je n’ai pas envie d’attirer l’œil sur moi, cela passerait mal. Le jeûne au travail, ça passe vite, ça ne change rien. Cette année, la rupture est un peu tard, on a le temps de rentrer chez soi et de préparer le dîner. »

Christian, 42 ans, ingénieur de production dans une entreprise de connectique

« Il ne fait pas bon de parler de religion en entreprise. Cela ne me viendrait pas à l’esprit de partir plus tôt ou de dire que je jeûne. Je travaille dans une usine de production de 500 salariés, qui comprend une cinquantaine d’ingénieurs et beaucoup d’opérateurs. Parmi les ouvriers, nombreux sont les musulmans, ils travaillent en 3 × 8 et il me semble que rien n’est aménagé pour eux. Alors imaginez pour les cadres... Je continue de travailler pendant la pause déjeuner.

Il m’est arrivé parfois de ne pas rompre mon jeûne à l’heure car les conditions ne me le permettaient pas : je dois parfois travailler en combinaison dans une salle spéciale et rompre le jeûne signifierait que j’ôte cette combinaison et que je sorte de la salle. De plus, pour manger, la cantine est à l’extérieur, cela m’obligerait à sortir du bâtiment : pas possible, pas pratique, alors je romps simplement avec de l’eau et des dattes et ne mange qu’une fois rentré chez moi. »

Soumaya, 23 ans, auxiliaire médicale au SAMU

« J’ai des horaires variables : de 7 h à 14 h, de 14 h à 21 h et de 21 h à 7 h. Si je demandais un aménagement d’horaires, cela me serait refusé, tout au plus j’essaierais de m’organiser entre collègues. Heureusement, cette année, mon emploi du temps durant le Ramadan sera de 7 h à 14 h, j’ai le temps de rentrer et de me reposer.

Jeûner au travail est une question d’habitude : je jeûne et le travail est fait correctement. La seule difficulté est en fin de journée : il faut savoir rester patient et attentif à l’égard de chaque interlocuteur. »


Taki, 33 ans, chargée de médiation pour un office de HLM

« Chaque année, je divise le temps en deux. Une partie au travail et une partie en congés annuels. Parce que le ramadan est un mois de recueillement, et la vie au travail n’est pas compatible : le café du matin, on claque la bise, les conversations de bureau, le rattrapage des prières cumulées au retour du travail… Stop !

Je ressens vraiment le besoin d’une coupure, d’autant que je passe chaque soirée à la mosquée. Et le travail que je fais prend une énergie dingue. Cette année, durant le mois de ramadan, je pars pour la première fois quinze jours à La Mecque, pour effectuer la ‘umra. »

Lamine, 53 ans, gestionnaire de prestations au sein d’une mutuelle

« J’annonce d’emblée à mes collègues que le jeûne va commencer dans quelques jours. Beaucoup pensent que le Ramadan est une tradition, ils ne savent pas que c’est un pilier de l’islam. Ils sont étonnés qu’on offre des dattes, des plats aux voisins, même s’ils ne sont pas musulmans : « Et tes voisins acceptent tes plats ? » − « Bien sûr ! »

Les collègues comprennent, ils évitent de sortir devant moi des sandwichs. Certains me demandent : « Tu n’as pas faim ? », « Tu ne peux pas prendre juste un verre d’eau ? » J’ai des collègues qui ne jeûnent pas mais ont des parents pratiquants et me demandent la date du début du mois de ramadan. D’autres me disent : « Tu fais la fête le soir ? » − « Non, je ne fais pas la fête ! »

J’ai des horaires de bureau classique. Entre midi et 14 h, je me repose, il y a une petite salle où les salariés peuvent se réunir, alors j’y vais pour être au calme. Je n’ai jamais demandé à quitter plus tôt le travail. En revanche, quand je suis en carême, comme je me lève tôt, je viens plus tôt au travail : à 8 h 30 au lieu de 9 h 30. On fait le rendement qu’on doit fournir. Le jeûne ne signifie pas un manque de performance. »
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: Ramadan et travail   Sam 26 Mai 2018, 16:10

Poisson vivant a écrit:
zumonin a écrit:
Bonjour,

En cette période de ramadan, avec divers amis nous observons un certains nombre de choses. Il est important de ne pas généraliser, je sais que cela ne concerne pas tous les musulmans mais cela reste une partie non négligeable d'entre eux. Suffisament pour s'interroger...

Je m'explique, nou avons observé que pendant cette période, le ramadan est devenu une excuse pour moins travailler pour certains. Ils demandent des horaires aménagés, ils se mettent en arrêt car "fatigués", se pleignent et justifient leur manque de productivité par le ramadan.

Cela devient un problème important, en effet, c'est leurs collègues non musulmans qui doivent compenser pendant cette période et cela crée de la tension contre cette communauté.

Je comprends la liberté de chacun de sa religion et de la pratiquer comme il le souhaite, mais cela doit rester priver et ne pas impacter les autres, ne pas imposer les conséquences de la pratique aux autres. C'est pourtant la conséquence de cette dérive.

Comment faire pour faire prendre conscience à ces personnes qu'à la longue cela risque de déservir de manière conséquente leur communauté?


Je travaille dans une SCOP, pas de patron, chaque salarié est associé de l'entreprise. nous sommes 25 associés. 6 Musulmans dans la société.

Pendant le ramadan, nous aménageons les horaires pour les Musulmans qui le désirent. chez nous il a 3 équipes. journée, matin et après midi. les Musulmans ont le choix de choisir le matin ou l’après midi pendant ce mois. tous ont choisi le matin (5h -12h sur 5 jours). on a jamais eu de gros soucis hormis il y a 1 an ou le chef a dit à un Musulman qu'il travaillait lentement, le Musulman a rétorqué qu'il faisait le ramadan, le chef a pété un plomb en lui disant que ce n'était pas un motif acceptable pour moins travailler. ça été un peu tendu mais c'est vite revenu à la normale. à part ce cas, depuis des années ça se passe très bien, même si les Musulmans eux mêmes reconnaissent qu'ils sont moins apte à travailler (produire) que d'habitude.


Mario, j'aime beaucoup ce que tu as dit, le Musulman qui fait le ramadan, prend ses vacances.




.

Oui, ce n'est pas une mauvaise idée.

Sinon, tout dépend du travail, de ce que tu as à faire. Si la tâche est pénible, qu'elle donne soif par exemple, par ce que l'on transpire bcp, c'est sûr qu'une personne qui fait le ramadan ne pourra pas être aussi productive qu'une personne qui prend un temps pour se réhydrater.

Bon, moi, en tant que chrétien, si une personne est " défaillante " pour une raison ou pour une autre, je me dois de compenser. C'est un précepte chrétien. Enfin, si je le peux car ces temps si, je dois avouer qu’après 30 ans d'hostos, j'ai plus non plus le même potentiel.

Après, y'en a qui abuse oui, bien sûr, mais déjà pas forcement que pendant le ramadan et pas forcement non plus que des musulmans.

Donc si tu veux, si une personne va se mettre en arrêt pendant le ramadan, ou, s'en servir de prétexte pour pas faire son travail, je le sais déjà avant. Parce qu'elle le fait aussi avant. On connaît aussi les gens.

Alors qu'un autre qui est toujours exemplaire dans son travail, en période de ramadan, je sais qu'il ne va pas alors " tirer au flan ".

On les connaît ceux qui aiment à présenter des excuses pour pas faire le taffe, tout est bon à prendre, donc oui, pourquoi pas le ramadan.
Revenir en haut Aller en bas
Raziel

avatar


MessageSujet: Re: Ramadan et travail   Sam 26 Mai 2018, 16:11

SKIPEER a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:
A mon avis, le Ramadan a été pensé pour des hommes et des femmes du désert qui peuvent rester toute la journée au repos à l'ombre des palmiers, et qui font leur travail la nuit .

Certes le Ramadan n'a pas été pensé pour des hommes et des femmes du XXIème siècle .

La solution : que les Musulmans pratiquants prennent  leur congé annuel pendant le Ramadan ....
Savais tu cher mario que l’Islam sanctifiait le travail et réprouvait l’oisiveté.

Le vrai musulman est celui qui lutte et qui affronte les difficultés de la vie pour se nourrir et nourrir sa famille. Le Prophète a dit : «  vous êtes tous des bergers et tout berger est responsable de son troupeau ».

Le travail est D'ailleurs considere comme un acte d’adoration. Toute activité, tout travail que le croyant exerce est considéré comme un acte de culte, d’adoration du fait qu’il ne triche pas et qu’il cherche toujours à gagner un salaire ou un bénéfice de manière licite.

Queques témoignages de musulmans en france qui jeunent tout en travaillant :
Ali, 38 ans, agent de sécurité incendie dans une entreprise de sécurité

Sofi, 32 ans, médiatrice sociale pour une association

Christian, 42 ans, ingénieur de production dans une entreprise de connectique

Soumaya, 23 ans, auxiliaire médicale au SAMU

Taki, 33 ans, chargée de médiation pour un office de HLM

Lamine, 53 ans, gestionnaire de prestations au sein d’une mutuelle

Skipeer,

si tu qualifies d'ISLAM les bonnes actions des musulmans, tu te trompes !!

Les musulmans sont des gens travailleurs, non pas à cause de l'Islam, mais à cause de leur appartenance en genre humain.

Ton post sous-entend-il qu'un non-musulman a un rapport moins clair au travail qu'un musulman ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ramadan et travail   Sam 26 Mai 2018, 16:14

Vous etes incroyables quand meme...
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: Ramadan et travail   Sam 26 Mai 2018, 16:43

Djelali, collègue musulman, fait le ramadan. Djelali va faire son job, Djelali fait toujours son job. Il ne sera pas en arrêt maladie, il est jamais en arrêt maladie

Nouria, collègue musulmane, fait le ramadan. Nouria va pas faire son job, Nouria fait jamais son job. Elle est en arrêt maladie, Elle est régulièrement en arrêt maladie.

C'est pas la peine de chercher midi à quatorze heure.
Revenir en haut Aller en bas
Poisson vivant

avatar


MessageSujet: Re: Ramadan et travail   Sam 26 Mai 2018, 16:59

SKIPEER a écrit:

Ali, 38 ans, agent de sécurité incendie dans une entreprise de sécurité

Sofi, 32 ans, médiatrice sociale pour une association

Christian, 42 ans, ingénieur de production dans une entreprise de connectique

Soumaya, 23 ans, auxiliaire médicale au SAMU

Taki, 33 ans, chargée de médiation pour un office de HLM

Lamine, 53 ans, gestionnaire de prestations au sein d’une mutuelle



Que des boulots physiques ! Very Happy

J'aimerai bien que tu me parles du maçon, de celui qui travaille en travaux publics ou du mineur (même s'il n'y en a plus beaucoup)

Un travail "tranquille" et ramadan est tout à fait compatible. par contre celui qui travaille sur le chantier, sur la route ou dans une usine de production, pas sur qu'ils disent (honnêtement) les mêmes choses.





.
Revenir en haut Aller en bas
petit-x




MessageSujet: Re: Ramadan et travail   Sam 26 Mai 2018, 17:13

Tonton a écrit:

Sinon, tout dépend du travail, de ce que tu as à faire. Si la tâche est pénible, qu'elle donne soif par exemple, par ce que l'on transpire bcp, c'est sûr qu'une personne qui fait le ramadan ne pourra pas être aussi productive qu'une personne qui prend un temps pour se réhydrater.


Pas du tout, le Ramadan est une bénédiction, il ne donne ni soif, ni faim, et n'altère rien chez personne y compris le travailleur de force. C'est un acte de foi qui rend heureux et qui épanouit les âmes, les corps et les coeurs de ceux qui le pratiquent.

Il permet le partage avec le non musulman et la dégustation des mets les plus raffinés (après la rupture du jeûne). C'est un bienfait solennel de Dieu puissant et sage. Tout le reste n'est que conjecture et calomnie
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: Ramadan et travail   Sam 26 Mai 2018, 17:42

petit-x a écrit:
Tonton a écrit:

Sinon, tout dépend du travail, de ce que tu as à faire. Si la tâche est pénible, qu'elle donne soif par exemple, par ce que l'on transpire bcp, c'est sûr qu'une personne qui fait le ramadan ne pourra pas être aussi productive qu'une personne qui prend un temps pour se réhydrater.


Pas du tout, le Ramadan est une bénédiction, il ne donne ni soif, ni faim, et n'altère rien chez personne y compris le travailleur de force. C'est un acte de foi qui rend heureux et qui épanouit les âmes, les corps et les coeurs de ceux qui le pratiquent.

Il permet le partage avec le non musulman et la dégustation des mets les plus raffinés (après la rupture du jeûne). C'est un bienfait solennel de Dieu puissant et sage. Tout le reste n'est que conjecture et calomnie

Euh...escuse moi, je ne sais pas ce que tu fais comme job, mais on est pas tous assis derrière un bureau. N'y vois pas là une revendication syndicale, mais vois tu dans certains boulot selon les conditions météos aussi, au bout d'une heure, ta tenue est trempée de sueur et ce n'est que la première heure, les autres auront les mêmes exigences.

Ainsi même ton cerveau, tout autant que tes muscles, en raison de la déshydratation, répondent moins correctement aux exigences. Il faut boire.

Or, comme en période de ramadan, ce n'est pas permis, il ne faut pas exiger du musulman, la même performance. On va quand même pas lui demander de se tuer non plus hein ?

Donc, c'est normal de compenser, et de même lui conseiller de se ménager plus que de coutume, quitte en faire soi, un peu plus.

Ainsi, faut pas chercher midi à quatorze heure.

Quand tu tiens compte de la difficulté de l'autre et que tu agis en conséquence, normalement, il en est reconnaissant. Ce qui n'a rien de contradictoire avec les principes du coran. Et, si un jour, pour une raison ou une autre, toi même tu as une défaillance, le musulman saura se souvenir de ton attitude et agira de la même façon avec toi que tu as agit avec lui.

C'est même incroyable qu'on en arrive même à devoir le dire...

Alors bien sûr, certains ne voient pas toujours les choses de cette façon. Il y a des abus. Mais ce n'est pas une question de religion, c'est une question d'individu.

Car ceux qui finalement " profite " de ton empathie n'attendent ni le ramadan , ni même qu'il fasse chaud pour profiter. Ils le font toute l'année. Leur blouse à eux n'est jamais trempé et ils ne sont pas forcement musulmans. Y'en a oui, mais pas que.

Donc si tu veux savoir parmi mes collègues musulmans, je sais toujours ceux qui vont abuser et ceux qui ne le feront pas, par ce qu'on connait les gens et on sait faire la différence entre ceux qui abusent de la situation et ceux qui ne le font pas. On sait quel musulman sera en arrêt et lequel ne le sera pas, parce qu'on connaît la personne selon son attitude sur toute l'année.

Ca n'a rien a voir avec la religion, même si dans les cas d'abus, elle peut servir d’excuse. C'est une question de mentalité. Ceux qui " tirent " au flan pendant le ramadan, tirent au flan toute l'année, et ceux qui font le maximum de ce qu'ils peuvent pendant le ramadan, le font aussi toute l'année.

c'est pas la peine de chercher le compliqué.
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: Ramadan et travail   Sam 26 Mai 2018, 17:48

Ce qui n'est pas normal par contre, c'est de ne pas pouvoir en parler.

Pourquoi ? c'est quoi le tabou ? On peut parler aux musulmans peut être ? C'est interdit aussi pendant le ramadan ?
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: Ramadan et travail   Sam 26 Mai 2018, 17:55

Donc si je dit à mon collègue musulman, reste tranquille un peu, je vais m'en occuper, en fait c'est normal, c'est ça ?

Je lui là pour ça en gros, comme il est musulman et moi pas, c'est normal, et je suis donc bien exigeant de mesurer ce qu'on appelle reconnaissance. Je ne l'attend pas, mais je pense que c'est un peu normal non ?

Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: Ramadan et travail   Sam 26 Mai 2018, 18:42

marie-chantal a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:
marie-chantal a écrit:
Chez nous, la rupture du jeûne est à 21h35. Des journées longues en perspective.
J'ai vécu des journées plus longues auparavant, mais c'est une question d'habitude.
Lorsque je plonge au travail, je ne pense plus à mon ventre, et lorsque je rentre à la maison je boucle un rosaire et là aussi j'oublie mon ventre. Enfin lorsque je prépare le souper, j'oublie également mon ventre.

Bref, tout est question de patience et surtout de foi.


Oui, mais tu as mangé à midi et même peut-être pris un "en-cas" à 16 heures ?!!!?

Ah non, je ne mange rien du tout ! Autrement le sens du partage perd tout son sens.



Et tu ne bois pas non plus ???

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
petit-x




MessageSujet: Re: Ramadan et travail   Sam 26 Mai 2018, 18:55

Tonton a écrit:


Euh...escuse moi, je ne sais pas ce que tu fais comme job, mais on est pas tous assis derrière un bureau. N'y vois pas là une revendication syndicale, mais vois tu dans certains boulot selon les conditions météos aussi, au bout d'une heure, ta tenue est trempée de sueur et ce n'est que la première heure, les autres auront les mêmes exigences.

Ainsi même ton cerveau, tout autant que tes muscles, en raison de la déshydratation, répondent moins correctement aux exigences. Il faut boire.

Pas du tout, nul besoin de boire dans la vie, sinon le ramadan serait une contrainte, or il n'y a pas de contrainte en religion, c'est écrit.

Citation :
Or, comme en période de ramadan, ce n'est pas permis, il ne faut pas exiger du musulman, la même performance. On va quand même pas lui demander de se tuer non plus hein ?

Il n'y a rien à exiger, le ramadan passe inaperçu pour tout travailleur musulman dans le monde qui assure son rendement habituel, car c'est une bénédiction de Dieu 

Citation :

Quand tu tiens compte de la difficulté de l'autre et que tu agis en conséquence, normalement, il en est reconnaissant. Ce qui n'a rien de contradictoire avec les principes du coran. Et, si un jour, pour une raison ou une autre, toi même tu as une défaillance, le musulman saura se souvenir de ton attitude et agira de la même façon avec toi que tu as agit avec lui.

C'est très charitable à toi mais aucun risque que cela n'arrive, chez le musulman qui jeûne, grâce à la bénédiction de Dieu, aucune différence ne transparaît avec le temps ordinaire. Stoïque dans l'effort et la conscience du travail bien fait, le musulman jeûneur du ramadan est tout aussi performant que toi et n'a besoin d'aucune compassion chrétienne. Mais merci quand même  
Revenir en haut Aller en bas
petit-x




MessageSujet: Re: Ramadan et travail   Sam 26 Mai 2018, 18:58

mario-franc_lazur a écrit:
marie-chantal a écrit:


Ah non, je ne mange rien du tout ! Autrement le sens du partage perd tout son sens.



Et tu ne bois pas non plus ???

Non Marie-Chantal ne boit pas et ne saurait boire. Par solidarité. Rien n'est d'ailleurs plus facile, sans compter que cela devient même agréable à la longue. Sinon personne ne le ferait. Car n'oublions pas : "nulle contrainte ect..."

Les joies du ramadan sont insondables
Revenir en haut Aller en bas
marie-chantal
Moderateur
Moderateur



MessageSujet: Re: Ramadan et travail   Sam 26 Mai 2018, 19:07

mario-franc_lazur a écrit:
marie-chantal a écrit:


Ah non, je ne mange rien du tout ! Autrement le sens du partage perd tout son sens.


Et tu ne bois pas non plus ???

Bien évidemment, je ne bois pas non plus.

_________________
"Mais moi, je vous dis de ne pas résister au méchant. Si quelqu'un te frappe sur la joue droite, présente-lui aussi l'autre." (Matthieu 5:39)
Revenir en haut Aller en bas
titibxl
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Ramadan et travail   Sam 26 Mai 2018, 19:33

marie-chantal a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:



Et tu ne bois pas non plus ???

Bien évidemment, je ne bois pas non plus.


tu fais le ramadan?
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: Ramadan et travail   Sam 26 Mai 2018, 19:51

Raziel a écrit:
SKIPEER a écrit:

Savais tu cher mario que l’Islam sanctifiait le travail et réprouvait l’oisiveté.

Le vrai musulman est celui qui lutte et qui affronte les difficultés de la vie pour se nourrir et nourrir sa famille. Le Prophète a dit : «  vous êtes tous des bergers et tout berger est responsable de son troupeau ».

Le travail est D'ailleurs considere comme un acte d’adoration. Toute activité, tout travail que le croyant exerce est considéré comme un acte de culte, d’adoration du fait qu’il ne triche pas et qu’il cherche toujours à gagner un salaire ou un bénéfice de manière licite.

Queques témoignages de musulmans en france qui jeunent tout en travaillant :
Ali, 38 ans, agent de sécurité incendie dans une entreprise de sécurité

Sofi, 32 ans, médiatrice sociale pour une association

Christian, 42 ans, ingénieur de production dans une entreprise de connectique

Soumaya, 23 ans, auxiliaire médicale au SAMU

Taki, 33 ans, chargée de médiation pour un office de HLM

Lamine, 53 ans, gestionnaire de prestations au sein d’une mutuelle

Skipeer,

si tu qualifies d'ISLAM les bonnes actions des musulmans, tu te trompes !!

Les musulmans sont des gens travailleurs, non pas à cause de l'Islam, mais à cause de leur appartenance en genre humain.

Ton post sous-entend-il qu'un non-musulman a un rapport moins clair au travail qu'un musulman ?
Non tu n'as pas compris mais je voulais dire que le ramadan ne devrait pas faire diminuer le rendement du travailleur
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: Ramadan et travail   Sam 26 Mai 2018, 19:52

Poisson vivant a écrit:
SKIPEER a écrit:

Ali, 38 ans, agent de sécurité incendie dans une entreprise de sécurité

Sofi, 32 ans, médiatrice sociale pour une association

Christian, 42 ans, ingénieur de production dans une entreprise de connectique

Soumaya, 23 ans, auxiliaire médicale au SAMU

Taki, 33 ans, chargée de médiation pour un office de HLM

Lamine, 53 ans, gestionnaire de prestations au sein d’une mutuelle



Que des boulots physiques ! Very Happy

J'aimerai bien que tu me parles du maçon, de celui qui travaille en travaux publics ou du mineur (même s'il n'y en a plus beaucoup)

Un travail "tranquille" et ramadan est tout à fait compatible. par contre celui qui travaille sur le chantier, sur la route ou dans une usine de production, pas sur qu'ils disent (honnêtement) les mêmes choses.

il reste le cas de certains metiers tres durs physiquement (travail manuels dans les chantiers etc...


Quand le mois de Ramadan arrive , le jeûne devient obligatoire pour tout musulman majeur, sain et résident, en vertu de la parole du Très Haut: «(Ces jours sont) le mois de Ramadan au cours duquel le Coran a été descendu comme guide pour les gens, et preuves claires de la bonne direction et du discernement. Donc quiconque d'entre vous est présent en ce mois, qu'il jeûne!» (Coran,2:185). Le jeûne est obligatoire, quelque soit la chaleur car l'observance du jeûne de Ramadan est l'un des piliers de l'Islam. Si un jeûneur  souffre d'une intense soif au point qu'on craigne qu'il ne périsse, alors qu'il mette fin à son jeûne en se nourrissant de manière à rester en vie. Ensuite, qu'il cesse de se nourrir pour le reste de la journée et rattrape le jeûne du jour ultérieurement. Allah le sait mieux. Allah est le garant de l'assistance. Puisse Allah bénir et saluer notre Prophète Muhammad, sa famille et ses compagnons.

La Commission Permanente pour les Recherches scientifiques et la Consultance, 2° collection (9/145)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Revenir en haut Aller en bas
Raziel

avatar


MessageSujet: Re: Ramadan et travail   Sam 26 Mai 2018, 20:04

SKIPEER a écrit:
Raziel a écrit:


Skipeer,

si tu qualifies d'ISLAM les bonnes actions des musulmans, tu te trompes !!
Les musulmans sont des gens travailleurs, non pas à cause de l'Islam, mais à cause de leur appartenance en genre humain.

Ton post sous-entend-il qu'un non-musulman a un rapport moins clair au travail qu'un musulman ?
Non tu n'as pas compris mais je voulais dire que le ramadan ne devrait pas faire diminuer le rendement du travailleur

Le travail est au service de l'homme, et non l'homme au service du travail.

Si le ramadan des des vertus pour les musulmans, cela ne provient pas de l'islam, mais d'une vertu
surnaturelle et divine, qui nous apprend que le jeûne nous fait participer à la vie divine.

Toutes les religions qui pratiquent le jeûne motivent leurs adeptes. Rien à voir avec l'islam, mais avec la vertu divine du jeûne.

Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

avatar


MessageSujet: Re: Ramadan et travail   Sam 26 Mai 2018, 20:47

Raziel a écrit:
SKIPEER a écrit:

Non tu n'as pas compris mais je voulais dire que le ramadan ne devrait pas faire diminuer le rendement du travailleur

Le travail est au service de l'homme, et non l'homme au service du travail.

Si le ramadan des des vertus pour les musulmans, cela ne provient pas de l'islam, mais d'une vertu
surnaturelle et divine, qui nous apprend que le jeûne nous fait participer à la vie divine.

Toutes les religions qui pratiquent le jeûne motivent leurs adeptes. Rien à voir avec l'islam, mais avec la vertu divine du jeûne.

Tu puises  naturellement ton raisonnement de ton antipathie  pour l'islam
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ramadan et travail   Sam 26 Mai 2018, 20:51

Mais qu est ce que ca peut vous faire que certains fassent le ramadan ? C'est eux qui sont prives de boire et manger ou c'est vous ? Le ramadan fatigue certes mais si les jeuneurs continuent de bien travailler je vois pas le probleme. La ..... du samu qui a laissé mourir une jeune femme ne jeunait pas a ce que je sache!
La poutre et la brindille!
Revenir en haut Aller en bas
petit-x




MessageSujet: Re: Ramadan et travail   Sam 26 Mai 2018, 21:14

Anozira a écrit:
Mais qu est ce que ca peut vous faire que certains fassent le ramadan ? C'est eux qui sont prives de boire et manger ou c'est vous ? Le ramadan fatigue certes mais si les jeuneurs continuent de bien travailler je vois pas le probleme. La ..... du samu qui a laissé mourir une jeune femme ne jeunait  pas a ce que je sache!
La poutre et la brindille!

Ce que ça nous fait ? ça nous stimule. Et en aucun cas nous pensons, nous autres non-jeûneur du ramadan, qu'il s'agit d'une privation. C'est un mois béni qui rend heureux ceux qui le pratiquent. Où est le problème ? Nous sommes simplement admiratifs et solidaires. Parfois envieux...

Quelques précisions : La ramadan ne fatigue pas du tout, c'est une bénédiction de Dieu. Il ne donne pas soif, ni faim grâce à la foi et l'endurance des adeptes. Il permet de surcroît d'apprécier des mets gastronomiques raffinés, et d'inviter les voisins, ce qui est l'occasion d'un partage humaniste sans précédent dans l'année solaire. Que demande le peuple ?

Non Anozira tu ne peux reprocher à personne de critiquer le ramadan car celui-ci n'est pas critiquable. Au contraire c'est que bienfait général et du bonheur à l'unisson.
Revenir en haut Aller en bas
petit-x




MessageSujet: Re: Ramadan et travail   Sam 26 Mai 2018, 21:26

SKIPEER a écrit:

Non tu n'as pas compris mais je voulais dire que le ramadan ne devrait pas faire diminuer le rendement du travailleur

Non seulement il ne devrait pas mais IL NE FAIT PAS diminuer le rendement. Ce qui est logique car c'est une bénédiction de Dieu.

La preuve par les statistiques ! Dans tous les pays musulmans la période du Ramadan est la plus productive de l'année pour le PIB. C'est bien la vérification par les chiffres que le ramadan ne fatigue ni ne perturbe rien du tout dans l'ordre des choses et qu'en plus c'est une bénédiction de Dieu, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ramadan et travail   Sam 26 Mai 2018, 22:00

petit-x a écrit:
Anozira a écrit:
Mais qu est ce que ca peut vous faire que certains fassent le ramadan ? C'est eux qui sont prives de boire et manger ou c'est vous ? Le ramadan fatigue certes mais si les jeuneurs continuent de bien travailler je vois pas le probleme. La ..... du samu qui a laissé mourir une jeune femme ne jeunait  pas a ce que je sache!
La poutre et la brindille!

Ce que ça nous fait ? ça nous stimule. Et en aucun cas nous pensons, nous autres non-jeûneur du ramadan, qu'il s'agit d'une privation. C'est un mois béni qui rend heureux ceux qui le pratiquent. Où est le problème ? Nous sommes simplement admiratifs et solidaires. Parfois envieux...

Quelques précisions : La ramadan ne fatigue pas du tout, c'est une bénédiction de Dieu. Il ne donne pas soif, ni faim grâce à la foi et l'endurance des adeptes. Il permet de surcroît d'apprécier des mets gastronomiques raffinés, et d'inviter les voisins, ce qui est l'occasion d'un partage humaniste sans précédent dans l'année solaire. Que demande le peuple ?

Non Anozira tu ne peux reprocher à personne de critiquer le ramadan car celui-ci n'est pas critiquable. Au contraire c'est que bienfait général et du bonheur à l'unisson.

un mot : pathetique
Revenir en haut Aller en bas
petit-x




MessageSujet: Re: Ramadan et travail   Sam 26 Mai 2018, 23:22

Anozira a écrit:
petit-x a écrit:


Ce que ça nous fait ? ça nous stimule. Et en aucun cas nous pensons, nous autres non-jeûneur du ramadan, qu'il s'agit d'une privation. C'est un mois béni qui rend heureux ceux qui le pratiquent. Où est le problème ? Nous sommes simplement admiratifs et solidaires. Parfois envieux...

Quelques précisions : La ramadan ne fatigue pas du tout, c'est une bénédiction de Dieu. Il ne donne pas soif, ni faim grâce à la foi et l'endurance des adeptes. Il permet de surcroît d'apprécier des mets gastronomiques raffinés, et d'inviter les voisins, ce qui est l'occasion d'un partage humaniste sans précédent dans l'année solaire. Que demande le peuple ?

Non Anozira tu ne peux reprocher à personne de critiquer le ramadan car celui-ci n'est pas critiquable. Au contraire c'est que bienfait général et du bonheur à l'unisson.

un mot : pathetique

Un mot :
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: Ramadan et travail   Sam 26 Mai 2018, 23:27

SKIPEER a écrit:

il reste le cas de certains metiers tres durs physiquement (travail manuels dans les chantiers etc...


Quand le mois de Ramadan arrive , le jeûne devient obligatoire pour tout musulman majeur, sain et résident, en vertu de la parole du Très Haut: «(Ces jours sont) le mois de Ramadan au cours duquel le Coran a été descendu comme guide pour les gens, et preuves claires de la bonne direction et du discernement. Donc quiconque d'entre vous est présent en ce mois, qu'il jeûne!» (Coran,2:185). Le jeûne est obligatoire, quelque soit la chaleur car l'observance du jeûne de Ramadan est l'un des piliers de l'Islam. Si un jeûneur  souffre d'une intense soif au point qu'on craigne qu'il ne périsse, alors qu'il mette fin à son jeûne en se nourrissant de manière à rester en vie. Ensuite, qu'il cesse de se nourrir pour le reste de la journée et rattrape le jeûne du jour ultérieurement. Allah le sait mieux. Allah est le garant de l'assistance. Puisse Allah bénir et saluer notre Prophète Muhammad, sa famille et ses compagnons.

La Commission Permanente pour les Recherches scientifiques et la Consultance, 2° collection (9/145)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Je ne peux pas laisser passer ... C'est une commission officiellement salafiste elle en est fier au cas ou tu ne savais pas .
Revenir en haut Aller en bas
Raziel

avatar


MessageSujet: Re: Ramadan et travail   Dim 27 Mai 2018, 00:12

SKIPEER a écrit:
Raziel a écrit:


Le travail est au service de l'homme, et non l'homme au service du travail.

Si le ramadan des des vertus pour les musulmans, cela ne provient pas de l'islam, mais d'une vertu
surnaturelle et divine, qui nous apprend que le jeûne nous fait participer à la vie divine.

Toutes les religions qui pratiquent le jeûne motivent leurs adeptes. Rien à voir avec l'islam, mais avec la vertu divine du jeûne.

Tu puises  naturellement ton raisonnement de ton antipathie  pour l'islam

Non.

Je le tire de ma sympathie pour l'humain en général.
Si je passe du temps sur le dialogue islamo-chrétien, c'est que les musulmans, fussent-ils salafistes, me sont sympathiques
car ils aiment Dieu. Les athées m'intéressent moins, puisqu'ils ont renoncé à croire sans preuves.


En revanche,l'islam et l'athéisme sont des structures de pensées qui empêchent d'aller vers Jésus.

Je les combats donc.


Dernière édition par Raziel le Dim 27 Mai 2018, 09:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
marie-chantal
Moderateur
Moderateur



MessageSujet: Re: Ramadan et travail   Dim 27 Mai 2018, 00:55

titibxl a écrit:
marie-chantal a écrit:


Bien évidemment, je ne bois pas non plus.


tu fais le ramadan?

Je ne fais pas le Ramadan, mais j'en fais acte de pénitence et de partage avec mon mari et ma belle-famille.

_________________
"Mais moi, je vous dis de ne pas résister au méchant. Si quelqu'un te frappe sur la joue droite, présente-lui aussi l'autre." (Matthieu 5:39)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ramadan et travail   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ramadan et travail
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» pourquoi le ramadan?
» ramadan
» Restauration scolaire et Ramadan
» Haine collegue de travail
» accident du travail: que feriez-vous à ma place??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: FORUM de DISCUSSIONS ISLAMO-CHRETIEN-
Sauter vers: