Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 Ramadan: un recensement des pressions subies par les «déjeûneurs»

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
rosarum

avatar


MessageSujet: Ramadan: un recensement des pressions subies par les «déjeûneurs»   Sam 26 Mai 2018, 22:34

Ramadan: un recensement des pressions subies par les «déjeûneurs»      26.05.2018

Un premier recensement des pressions subies pendant le ramadan vient tout juste d’être lancé au plat pays. C’est une initiative des « Laïques Musulmans » qui vise à objectiver le phénomène…
C’est une première. Un recensement (appel aux signalements) des pressions subies pendant le ramadan par les personnes « de culture ou d’ascendance musulmane » a été lancé en Belgique. L’initiative émane de l’association « Les Laïques Musulmans » et vise à objectiver le phénomène.
«  Personne ne parle de ce phénomène. Des distributions de tracts ont déjà eu lieu dans le centre-ville de Bruxelles et auront lieu pendant tout le ramadan dans d’autres villes du pays. Comme on avait déjà reçu par-ci, par-là un certain nombre de témoignages sur la problématique, on s’est dit que ce serait intéressant de faire un recensement pour lancer le pavé dans la mare et cerner ce phénomène bien connu au sein de la minorité musulmane. On attendra bien entendu la fin du ramadan pour pouvoir tirer un premier bilan  », explique Fouad Benyekhlef, administrateur des « Laïques Musulmans ».

source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

avatar


MessageSujet: Re: Ramadan: un recensement des pressions subies par les «déjeûneurs»   Sam 26 Mai 2018, 22:37

Une députée PJDiste défend les « déjeûneurs » du Ramadan

La dernière sortie d’Amina Maelainine risque de faire couler beaucoup d’encre. La députée et responsable du parti actuellement aux commandes du gouvernement, intervenait lundi soir devant un parterre d’étudiants de l’Institut Supérieur de Journalisme et d’Information de Casablanca.
Une intervention qui n’est pas passée inaperçue. En effet, la parlementaire du PJD s’est dit pour le respect des libertés individuelles, notamment en ce qui concerne les « déjeûneurs » du ramadan.
« Si les gens veulent manger et boire chez eux pendant le ramadan, cela les concerne. Tout ce qui relève de la vie privée des individus doit être respecté », a-t-elle déclaré, citant au passage un verset coranique pour appuyer ses dires.

La députée a tout de même tenu à nuancer ses propos, en affirmant que « les choses changent quand il s’agit de l’espace public ». Elle s’est dit également favorable à un débat national sur la question pour « préserver la coexistence au sein de la société ».

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

les choses changent quand il s’agit de l’espace public ....

selon ce principe on pourrait donc en France interdire le ramadan dans l'espace public ?
Revenir en haut Aller en bas
ChrisLam
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Ramadan: un recensement des pressions subies par les «déjeûneurs»   Dim 27 Mai 2018, 09:28

rosarum a écrit:
Une députée PJDiste défend les « déjeûneurs » du Ramadan

La dernière sortie d’Amina Maelainine risque de faire couler beaucoup d’encre. La députée et responsable du parti actuellement aux commandes du gouvernement, intervenait lundi soir devant un parterre d’étudiants de l’Institut Supérieur de Journalisme et d’Information de Casablanca.
Une intervention qui n’est pas passée inaperçue. En effet, la parlementaire du PJD s’est dit pour le respect des libertés individuelles, notamment en ce qui concerne les « déjeûneurs » du ramadan.
« Si les gens veulent manger et boire chez eux pendant le ramadan, cela les concerne. Tout ce qui relève de la vie privée des individus doit être respecté », a-t-elle déclaré, citant au passage un verset coranique pour appuyer ses dires.

La députée a tout de même tenu à nuancer ses propos, en affirmant que « les choses changent quand il s’agit de l’espace public ». Elle s’est dit également favorable à un débat national sur la question pour « préserver la coexistence au sein de la société ».

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

les choses changent quand il s’agit de l’espace public ....

selon ce principe on pourrait donc en France interdire le ramadan dans l'espace public ?

Et na pas envoyer à l'école des enfants qui jeûnent de 5h à 22h quand le ramadan est en été et qui ont une syncope en classe pour cela .
(un cas recensé en France dans une école publique la fillette avait 11 ans mais déjà pubère)

J'ai vécu durant 10 ans en HLM ou une importante communauté musulmane vivait.
Ils faisait le ramadan , rien d'anormal mais un vacarme toute la nuit empêchant les voisins de dormi et qui n’étaient pas soumis au jeun du ramadan.
Un vrai ramdam comme on dit......
A part cela le voisinage était des plus aimable......

(témoignage perso )

Comment font des Inuits musulmans car la journée dure 6 mois chez eux?
Du levé au coucher du soleil c'est valable quand on est au niveau ou proche de l’équateur comme cela était le cas pour Mohammed .
Le jeune basée sur la pendule serait tout aussi efficace il me semble.
Mais voila Mohammed ne connaissait pas la pendule ni la montre bracelet.....
Pourquoi le ramadan est a date variable ?
En Hiver le jour de 8h a 18h
En été le jour de 5h à 23h.
Quand on s’approche de l'équateur le jour et la nuit sont d'égales durées. (Mohammed c'est basé sur cette durée)

Une reforme du temps du ramadan n’entraîne pas un changement du motif religieux du ramadan.

Jeun du Carême et du Ramadan sans prière égale jeun inutile.
Le jeun est un acte de Foi pas un tradition familiale .
Le jeune permet une reconversion du croyant. Une sorte de remise en place de nos actes de Foi!....
Et dans les citées on ce doit de respecter le sommeil de ses voisins non musulmans.

_________________
LA FOI en Dieu n'est pas à être jugée par les Hommes.
LA FOI en Dieu ne laisse pas de place au fatalisme.
LA FOI en Dieu refuse le fondamentalisme.
LA FOI en Dieu se fout des apparences.
LA FOI en Dieu se remarque aux actes envers son Prochain.
Revenir en haut Aller en bas
marie-chantal
Moderateur
Moderateur



MessageSujet: Re: Ramadan: un recensement des pressions subies par les «déjeûneurs»   Dim 27 Mai 2018, 20:04

rosarum a écrit:
Une députée PJDiste défend les « déjeûneurs » du Ramadan

La députée a tout de même tenu à nuancer ses propos, en affirmant que « les choses changent quand il s’agit de l’espace public ». Elle s’est dit également favorable à un débat national sur la question pour « préserver la coexistence au sein de la société ».

les choses changent quand il s’agit de l’espace public...

J'appelle çà de l'hypocrisie !

Si le jeûneur est dérangé par quelqu'un qui mange, c'est que sa foi n'est pas solide et demande indirectement aux autres de "l'aider" !

_________________
"Mais moi, je vous dis de ne pas résister au méchant. Si quelqu'un te frappe sur la joue droite, présente-lui aussi l'autre." (Matthieu 5:39)
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

avatar


MessageSujet: Re: Ramadan: un recensement des pressions subies par les «déjeûneurs»   Lun 28 Mai 2018, 18:09

Pour l’islam des droits et libertés à la veille de ramadan !  

Il est temps que l’on cesse de continuer à user de la religion comme d’un âne que tout un chacun enfourche afin de servir ses intérêts ! Et il est bien temps de rappeler, haut et fort, que l’islam est une religion de droits et de libertés garantis dans le but que la paix s’installe dans les cœurs pour se diffracter dans les actes et les attitudes. C’est cela l’islam !
Car, si cette religion est d’abord une foi de justice, elle est aussi et surtout celle de l’intention devant être toujours saine. Or, sans intention pure, il n’est nulle honnête foi.

En finir avec l’hypocrisie de la fausse religiosité

Ramadan, mois de la piété islamique par excellence, est devenu celui de l’hypocrisie et de la fausseté. On le déplore chaque année avec les exactions commises à l’égard des non-jeûneurs dont le droit en islam est de le faire en toute liberté et non en cachette comme des criminels.
Le plus grave est que ceux qui doivent donner l’exemple de la parfaite piété, et donc de la liberté en islam de jeûner ou non, abondent dans le sens des faussaires de cette religion qui altèrent son message libertaire, voulant en faire un message de dictature morale et de répression policière.
Inutile de rappeler ici les textes scélérats de la dictature qui sont toujours en vigueur, autorisant les comportements illégaux des agents de l’ordre et les jugements illégitimes des magistrats. Ce qui est encore plus inadmissible, c’est que les autorités du pays vont dans le sens, non seulement des intégristes, mais aussi des terroristes !Ainsi justifient-ils l’état actuel de honte absolue en matière de libertés et de droits citoyens durant ramadan par un souci de ne pas aller contre les caprices criminels des terroristes.

Revitaliser la foi, honorer l’islam, cela doit consister à encourager de jeûner en un milieu de totale liberté. C’est ainsi que le musulman qui jeûne peut à bon droit se revendiquer pieux, car il jeûne librement sans se soucier si d’autres le font ou ne le font pas. Il ne pratique pas une fausse foi ni cette hypocrisie qui est bien loin d’être inconnue en islam. En effet, on s’y est habitué à simuler et dissimuler pour tromper, faire croire à une piété frelatée ou se protéger des rigueurs des lois injustes tellement immorales à se faire passer pour être morales.

la suite ici :  https://www.realites.com.tn/2018/05/pour-lislam-des-droits-et-libertes-a-la-veille-de-ramadan/
Revenir en haut Aller en bas
OlivierV
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Ramadan: un recensement des pressions subies par les «déjeûneurs»   Lun 28 Mai 2018, 19:11

rosarum a écrit:
Ramadan: un recensement des pressions subies par les «déjeûneurs»      26.05.2018

Un premier recensement des pressions subies pendant le ramadan vient tout juste d’être lancé au plat pays. C’est une initiative des « Laïques Musulmans » qui vise à objectiver le phénomène…
C’est une première. Un recensement (appel aux signalements) des pressions subies pendant le ramadan par les personnes « de culture ou d’ascendance musulmane » a été lancé en Belgique. L’initiative émane de l’association « Les Laïques Musulmans » et vise à objectiver le phénomène.
«  Personne ne parle de ce phénomène. Des distributions de tracts ont déjà eu lieu dans le centre-ville de Bruxelles et auront lieu pendant tout le ramadan dans d’autres villes du pays. Comme on avait déjà reçu par-ci, par-là un certain nombre de témoignages sur la problématique, on s’est dit que ce serait intéressant de faire un recensement pour lancer le pavé dans la mare et cerner ce phénomène bien connu au sein de la minorité musulmane. On attendra bien entendu la fin du ramadan pour pouvoir tirer un premier bilan  », explique Fouad Benyekhlef, administrateur des « Laïques Musulmans ».

source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Je savais qu'il y avait une pression sur les dé-jeûneurs dans les pays musulmans, mais en Belgique, les bras m'en tombent...

_________________
"Dans une société établie sur l'esprit de compétition, il ne peut y avoir de fraternité ; et aucune réforme, aucune dictature, aucune méthode éducative ne l'engendrera."
Jiddu Krishnamurti
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

avatar


MessageSujet: Re: Ramadan: un recensement des pressions subies par les «déjeûneurs»   Lun 28 Mai 2018, 19:33

OlivierV a écrit:
rosarum a écrit:
Ramadan: un recensement des pressions subies par les «déjeûneurs»      26.05.2018

Un premier recensement des pressions subies pendant le ramadan vient tout juste d’être lancé au plat pays. C’est une initiative des « Laïques Musulmans » qui vise à objectiver le phénomène…
C’est une première. Un recensement (appel aux signalements) des pressions subies pendant le ramadan par les personnes « de culture ou d’ascendance musulmane » a été lancé en Belgique. L’initiative émane de l’association « Les Laïques Musulmans » et vise à objectiver le phénomène.
«  Personne ne parle de ce phénomène. Des distributions de tracts ont déjà eu lieu dans le centre-ville de Bruxelles et auront lieu pendant tout le ramadan dans d’autres villes du pays. Comme on avait déjà reçu par-ci, par-là un certain nombre de témoignages sur la problématique, on s’est dit que ce serait intéressant de faire un recensement pour lancer le pavé dans la mare et cerner ce phénomène bien connu au sein de la minorité musulmane. On attendra bien entendu la fin du ramadan pour pouvoir tirer un premier bilan  », explique Fouad Benyekhlef, administrateur des « Laïques Musulmans ».

source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Je savais qu'il y avait une pression sur les dé-jeûneurs dans les pays musulmans, mais en Belgique, les bras m'en tombent...

d'où l'intérêt de cette enquête pour mesurer la réalité et l'ampleur du phénomène
Revenir en haut Aller en bas
OlivierV
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Ramadan: un recensement des pressions subies par les «déjeûneurs»   Lun 28 Mai 2018, 19:39

rosarum a écrit:


d'où l'intérêt de cette enquête pour mesurer la réalité et l'ampleur du phénomène

C'est vraiment le minimum qu'on puisse faire !

_________________
"Dans une société établie sur l'esprit de compétition, il ne peut y avoir de fraternité ; et aucune réforme, aucune dictature, aucune méthode éducative ne l'engendrera."
Jiddu Krishnamurti
Revenir en haut Aller en bas
Cyril 84
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Ramadan: un recensement des pressions subies par les «déjeûneurs»   Lun 28 Mai 2018, 19:45

rosarum a écrit:
d'où l'intérêt de cette enquête pour mesurer la réalité et l'ampleur du phénomène

Oui cette enquête est intéressante, si elle se déroule de manière impartiale.

Sinon ce phénomène existe bel et bien.
Et également au sujet vestimentaire, présence à la mosquée etc...

Mais il ne faudrait tout de même pas le grossir , il reste encore relativement marginal.
Veillons à ce qu'il le reste.

_________________
Épître de Jacques
2(19):Tu crois qu'il-y-a un seul Dieu,tu fais bien; les démons le croient aussi et ils tremblent.
4(7):Soumettez vous donc à Dieu; résistez au diable,et il fuira loin de vous.


Sourate al-hajj(le pèlerinage)22,(34):
".... Votre Dieu est certes un Dieu unique. Soumettez-vous donc à Lui. Et fais bonne annonce à ceux qui s'humilient."
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: Ramadan: un recensement des pressions subies par les «déjeûneurs»   Lun 28 Mai 2018, 20:40

Cyril 84 a écrit:
rosarum a écrit:
d'où l'intérêt de cette enquête pour mesurer la réalité et l'ampleur du phénomène

Oui cette enquête est intéressante, si elle se déroule de manière impartiale.

Sinon ce phénomène existe bel et bien.
Et également au sujet vestimentaire, présence à la mosquée etc...

Mais il ne faudrait tout de même pas le grossir , il reste encore relativement marginal.
Veillons à ce qu'il le reste.

Marginal, n'est pas le mot exacte, mais plutôt en total contradiction avec les préceptes de l'islam.

Le fait est surtout qu'il est toujours difficile d'avouer ses propres contradictions et très facile de dénoncer celles des autres.

Ainsi, à l’intérieur de l'islam, il y a des pressions salafistes fâcheuses qui n'existaient pas avant, et ce n'est pas en disant qu'elles sont justes marginales qu'elles vont disparaître d'elles même.

la question serait aussi d'expliquer pourquoi c'est le gouvernement belge qui intervient sur ce point ? Ce n'est pas son rôle, normalement c'est le vôtre à vous musulmans d'autant plus que les pressions sur les dé-jeuneurs, vous les connaissiez bien avant tout le monde.

N'auraient elles pas pu s'éteindre par vous même ? Quelle explication donnerais tu ?
Revenir en haut Aller en bas
salamsam

avatar


MessageSujet: Re: Ramadan: un recensement des pressions subies par les «déjeûneurs»   Mar 29 Mai 2018, 01:50

Tonton a écrit:
Cyril 84 a écrit:


Oui cette enquête est intéressante, si elle se déroule de manière impartiale.

Sinon ce phénomène existe bel et bien.
Et également au sujet vestimentaire, présence à la mosquée etc...

Mais il ne faudrait tout de même pas le grossir , il reste encore relativement marginal.
Veillons à ce qu'il le reste.

Marginal, n'est pas le mot exacte, mais plutôt en total contradiction avec les préceptes de l'islam.

Le fait est surtout qu'il est toujours difficile d'avouer ses propres contradictions et très facile de dénoncer celles des autres.

Ainsi, à l’intérieur de l'islam, il y a des pressions salafistes fâcheuses qui n'existaient pas avant, et ce n'est pas en disant qu'elles sont justes marginales qu'elles vont disparaître d'elles même.

la question serait aussi d'expliquer pourquoi c'est le gouvernement belge qui intervient sur ce point ? Ce n'est pas son rôle, normalement c'est le vôtre à vous musulmans d'autant plus que les pressions sur les dé-jeuneurs, vous les connaissiez bien avant tout le monde.

N'auraient elles pas pu s'éteindre par vous même ? Quelle explication donnerais tu ?

C'est quoi ces pressions ? Ces personnes ont recu quelques reflexion de musulmans qui ne leur ont pas plu ? ou alors c'est allez plus loin ?

Non parce que moi je ne compte pas le nombre de maghrébin qui ne font pas le ramadan et qui ne subissent absolument aucune pression, donc faudrait peut être arrêter de se faire des films.

Et on en parle des gens comme Rosarum qui n'arrêtent pas de chercher des poux sur les jeuneurs ?

Moi même j'ai commencé à faire le ramadan assez tardivement et j'ai jamais subi la moindre pression à l'époque où malheureusement je ne le faisais pas. Ca m'est arrivé une fois ou deux de me faire "vanner" a cette époque la. Mais on se vannait pour tout et rien et franchement y a pas de quoi monter tout ca en épingle.
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: Ramadan: un recensement des pressions subies par les «déjeûneurs»   Mar 29 Mai 2018, 04:48

Salamsam,

Il n'y a pas que des pressions extérieures, il y a aussi des pressions internes.

Quand on parle par exemple de la pression salafiste, à tord, en occident on se focalise sur la pression exercée sur l'occident alors que non, elle est aussi présente en interne.

d'ailleurs d'une certaine façon, elle existe toujours dans toutes les religions. Mais c'est vrai que tout dépend de la façon dont elle se présente.

Or, les techniques salafistes peuvent se montrer violentes. C'est pas un scoop.

je pense que c'est cela qui est nouveau et qui entraîne des interrogations. C'est du même ordre que le voile finalement.

Vous ne voulez pas l'admettre, mais le fait que certains hommes exercent une pression sur les jeunes filles pour qu'elles le portent, est bel et bien ce qui a conduit l'éducation nationale à soulever l'opinion du gouvernement.

J'y fait référence parce que un, de ce que je comprend est que ce soit les pressions pour jeuner ou les pressions pour le voile, c'est contraire à l'islam.

Et de deux, à feindre l'ignorance de problème, les gouvernements interviennent ce qui vous critiquez également.

Et, c'est l'objet de ma question, pourquoi vous attendez l'intervention d'un gouvernement pour gérer vos problèmes ?

On voit bien quand même qu'il y des choses dans l'islam qui n'évoluent pas positivement, et je sais personnellement, puisque je participe à une groupe de rapprochement interreligieux que les salafistes surveillent ce genre de rassemblement.

Ils surveillent bpc de choses ces gens là, y compris ce qui se passe à l'intérieur de vos mosquées.

Mais, reste juste à définir si les pressions exercées sont justifiées ou pas, et ensuite, à vous d'en parler entre vous, pas besoin d'un ministre belge ou je ne sais quoi d'autre.
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: Ramadan: un recensement des pressions subies par les «déjeûneurs»   Mar 29 Mai 2018, 17:42


En Tunisie, pour la deuxième année consécutive, l’ "Association des libres penseurs" (ALP) et le comité "#Fater " ont lancé un appel à manifester sur les réseaux sociaux afin de défendre les non-jeûneurs et réclamer le respect des libertés individuelles. Appelée "#Mouch bessif" (Pas contre notre volonté), la manifestation, qui était prévue pour le 27 mai, a été interdite par le ministre de l’Intérieur Lotfi Brahem qui a invoqué la circulaire Mzali de 1981, relative à l’interdiction des cafés et des restaurants d’ouvrir pendant la journée durant le mois de ramadan.

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: Ramadan: un recensement des pressions subies par les «déjeûneurs»   Mar 29 Mai 2018, 19:31

mario-franc_lazur a écrit:

En Tunisie, pour la deuxième année consécutive, l’ "Association des libres penseurs" (ALP) et le comité "#Fater " ont lancé un appel à manifester sur les réseaux sociaux afin de défendre les non-jeûneurs et réclamer le respect des libertés individuelles. Appelée "#Mouch bessif" (Pas contre notre volonté), la manifestation, qui était prévue pour le 27 mai, a été interdite par le ministre de l’Intérieur Lotfi Brahem qui a invoqué la circulaire Mzali de 1981, relative à l’interdiction des cafés et des restaurants d’ouvrir pendant la journée durant le mois de ramadan.

Je suis à fond avec cette association et C'est seulement une questions d'année pour voir le résultat de telles initiatives .. ça va peut être.choquer quelques un mais , pour moi cette manifestation est l'équivalent d'une manifestation en France pour avoir le droit de porter le voile islamique .
Revenir en haut Aller en bas
Hubert-Aimé




MessageSujet: Re: Ramadan: un recensement des pressions subies par les «déjeûneurs»   Mar 29 Mai 2018, 20:52

Thedjezeyri14 a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:

En Tunisie, pour la deuxième année consécutive, l’ "Association des libres penseurs" (ALP) et le comité "#Fater " ont lancé un appel à manifester sur les réseaux sociaux afin de défendre les non-jeûneurs et réclamer le respect des libertés individuelles. Appelée "#Mouch bessif" (Pas contre notre volonté), la manifestation, qui était prévue pour le 27 mai, a été interdite par le ministre de l’Intérieur Lotfi Brahem qui a invoqué la circulaire Mzali de 1981, relative à l’interdiction des cafés et des restaurants d’ouvrir pendant la journée durant le mois de ramadan.

Je suis à fond avec cette association et C'est seulement une questions d'année pour voir le résultat de telles initiatives .. ça va peut être.choquer quelques un mais , pour moi cette manifestation est l'équivalent d'une manifestation en France ** en Iran ** pour avoir le droit de **ne pas** porter le voile islamique .

Ton exemple n'est pas approprié car porter le voile n'est pas interdit en France.
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: Ramadan: un recensement des pressions subies par les «déjeûneurs»   Mar 29 Mai 2018, 21:56

Hubert-Aimé a écrit:

Ton exemple n'est pas approprié car porter le voile n'est pas interdit en France.

Manger le Ramadan n'est pas interdit  partout  mais , seulement dans les endroits publique hautement fréquenté et il me semble que en France le voile n'est pas permit partout ??
Revenir en haut Aller en bas
Hubert-Aimé




MessageSujet: Re: Ramadan: un recensement des pressions subies par les «déjeûneurs»   Mar 29 Mai 2018, 22:11

Thedjezeyri14 a écrit:
Hubert-Aimé a écrit:

Ton exemple n'est pas approprié car porter le voile n'est pas interdit en France.

Manger le Ramadan n'est pas interdit  partout  mais , seulement dans les endroits publique hautement  fréquenté et il me semble que en France le voile n'est pas permit partout ??
Seuls les signes religieux ostentatoires dans les écoles publiques sont interdits.
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: Ramadan: un recensement des pressions subies par les «déjeûneurs»   Mar 29 Mai 2018, 22:43

Hubert-Aimé a écrit:

Seuls les signes religieux ostentatoires dans les écoles publiques sont interdits.

Justement pour la culture tunisienne manger le Ramadan C'est un comportement ostentatoire , inadéquat et risque de semer le désordre.
Revenir en haut Aller en bas
Hubert-Aimé




MessageSujet: Re: Ramadan: un recensement des pressions subies par les «déjeûneurs»   Mar 29 Mai 2018, 23:12

Thedjezeyri14 a écrit:
Hubert-Aimé a écrit:

Seuls les signes religieux ostentatoires dans les écoles publiques sont interdits.

Justement pour la culture tunisienne manger le Ramadan C'est un comportement ostentatoire , inadéquat et risque de semer le désordre.
La mesure en France concerne les mineurs dans les écoles. Ces jeunes sont libres de porter leur signes ostentatoires dans les lieux publics en dehors de l'école. S'ils n'acceptent pas ces règles, ils ne sont pas obligés d'aller à l'école de la république, ils sont libres de suivre une instruction ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
salamsam

avatar


MessageSujet: Re: Ramadan: un recensement des pressions subies par les «déjeûneurs»   Mer 30 Mai 2018, 01:51

Tonton a écrit:
Salamsam,

Il n'y a pas que des pressions extérieures, il y a aussi des pressions internes.

Quand on parle par exemple de la pression salafiste, à tord, en occident on se focalise sur la pression exercée sur l'occident alors que non, elle est aussi présente en interne.

d'ailleurs d'une certaine façon, elle existe toujours dans toutes les religions. Mais c'est vrai que tout dépend de la façon dont elle se présente.

Or, les techniques salafistes peuvent se montrer violentes. C'est pas un scoop.

je pense que c'est cela qui est nouveau et qui entraîne des interrogations. C'est du même ordre que le voile finalement.

Vous ne voulez pas l'admettre, mais le fait que certains hommes exercent une pression sur les jeunes filles pour qu'elles le portent, est bel et bien ce qui a conduit l'éducation nationale à soulever l'opinion du gouvernement.

J'y fait référence parce que un, de ce que je comprend est que ce soit les pressions pour jeuner ou les pressions pour le voile, c'est contraire à l'islam.

Et de deux, à feindre l'ignorance de problème, les gouvernements interviennent ce qui vous critiquez également.

Et, c'est l'objet de ma question, pourquoi vous attendez l'intervention d'un gouvernement pour gérer vos problèmes ?

On voit bien quand même qu'il y des choses dans l'islam qui n'évoluent pas positivement, et je sais personnellement, puisque je participe à une groupe de rapprochement interreligieux que les salafistes surveillent ce genre de rassemblement.

Ils surveillent bpc de choses ces gens là, y compris ce qui se passe à l'intérieur de vos mosquées.

Mais, reste juste à définir si les pressions exercées sont justifiées ou pas, et ensuite, à vous d'en parler entre vous, pas besoin d'un ministre belge ou je ne sais quoi d'autre.

Non mais des pressions il en existe de toute sorte et sur plein de domaine. Ce n'est pas propre au question religieuse, et on en fait pas des tartines pour autant.

Puisque tu parles de la pression de certain religieux pour le port du voile, on en parle aussi de la MEGA pression médiatique et politique CONTRE le port du voile ?

Encore récemment, il a suffit qu'une membre d'un syndicat étudiant (universitaire je précise) réponde à une interview en étant voilé pour que ca fasse une polémique nationale. Elle n'était pas à l'école, elle est universitaire, où le port des signes distinctif est autorisé, elle portait le voile avant et aprés l'interview, ce n'est pas pour l'interview qu'elle l'a mise, mais ca à suffit à faire une grosse polémique.

Eh oui, les pressions vont dans tout les sens.

Ici dans ce forum je sens une pression de certain non musulman contre les jeûneurs par exemple, devrais je monter une association ?
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: Ramadan: un recensement des pressions subies par les «déjeûneurs»   Mer 30 Mai 2018, 03:23

Hubert-Aimé a écrit:

La mesure en France concerne les mineurs dans les écoles. Ces jeunes sont libres de porter leur signes ostentatoires dans les lieux publics en dehors de l'école. S'ils n'acceptent pas ces règles, ils ne sont pas obligés d'aller à l'école de la république, ils sont libres de suivre une instruction ailleurs.


Oui C'est tout à fait le genre d'argument que donne le gouvernement tunisiens à ces citoyens "different" pour moi dans les deux cas C'est ridicule et je tiens absolument à soutenir et les tunisiens et les français " différents ".
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: Ramadan: un recensement des pressions subies par les «déjeûneurs»   Mer 30 Mai 2018, 04:41

Thedjezeyri14 a écrit:
Hubert-Aimé a écrit:

Ton exemple n'est pas approprié car porter le voile n'est pas interdit en France.

Manger le Ramadan n'est pas interdit  partout  mais , seulement dans les endroits publique hautement fréquenté et il me semble que en France le voile n'est pas permit partout ??

il n'y a pas d'interdit concernant le voile différent de ce qui s'applique à l'ensemble de la réglementation sur les signes religieux.

Ce n'est que les fonctionnaires d'état qui sont soumis à cette règlement et non les usagers.

Une infermière ne peut pas travailler en burka, mais une femme en burka peut venir se faire soigner à l'hôpital.

De la même façon, une enseignante ne peut pas travailler avec le voile, mais une élève peut venir en cours voilée.

C'est une mesure préventive afin d'éviter les éventuelles plaintes basées sur les préjugés.

Ce qui a posé problème, dans les écoles, est justement de l'ordre de la plainte. Des jeunes filles non voilées se plaignent d'être harcelées et mal traitées par des jeunes abrutis. Or, l'éducation nationale a aussi le devoir de protection de ses usagers et donc elle ne pouvait qu'alerter les autorités gouvernementales.

Bien sûr, certains caliméros préfèrent y voir une forme de volonté ségrégationniste. Certes elle existe.

Mais le fait de minimiser les problèmes internes à l'islam aussi.

Par exemple, il y a aussi un soucis avec les imams autoproclamés et dans l'ensemble des soucis rencontrés, l'état se fait alors intrusif.

Mais, l'état ne peut en aucun définir les préceptes de l'islam, en disant faut faire ceci et pas faire cela.

la notion de partenariat est donc indispensable, et certains imams, eu conscient de la situation, savent aussi admettre que leur rôle n'étant pas celui de l'éducateur, réclament alors des formations pour mieux encadré cette jeunesse ( principalement ) qui part à la dérive.

Donc que ce soit dans l'idée d'un partenariat ou pour demander de l'aide, il faut accepter le problème en lui même et non pas le minimiser.

J'attend aussi donc réponses, que seront bien sûr que des impressions, une simple réflexion sur pourquoi minimiser et pourquoi laisser faire.

On en revient toujours à ça finalement parce que le silence ne peut que laisser place à de fâcheuses suppositions.

Si je donne mon opinion, je dirai que c'est parce que le musulman reste pudique, même quand il fait le bien, il n'aime pas l'étaler sur la place publique.

Or, il aussi nécessaire par exemple de montrer comme sur ce forum, qu'il y a des musulmans " anti daesh ", c'est nécessaire pour le débat publique, un débat de partenariat, qui donne parole aux musulmans afin, je l'espère, d'éclairer un peu mieux tout ces abrutis.

Il faut accepter qu'en occident, qui ne dit mot, consent. Surtout en France, championne du monde des " râleurs ".
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: Ramadan: un recensement des pressions subies par les «déjeûneurs»   Mer 30 Mai 2018, 04:52

salamsam a écrit:
Tonton a écrit:
Salamsam,

Il n'y a pas que des pressions extérieures, il y a aussi des pressions internes.

Quand on parle par exemple de la pression salafiste, à tord, en occident on se focalise sur la pression exercée sur l'occident alors que non, elle est aussi présente en interne.

d'ailleurs d'une certaine façon, elle existe toujours dans toutes les religions. Mais c'est vrai que tout dépend de la façon dont elle se présente.

Or, les techniques salafistes peuvent se montrer violentes. C'est pas un scoop.

je pense que c'est cela qui est nouveau et qui entraîne des interrogations. C'est du même ordre que le voile finalement.

Vous ne voulez pas l'admettre, mais le fait que certains hommes exercent une pression sur les jeunes filles pour qu'elles le portent, est bel et bien ce qui a conduit l'éducation nationale à soulever l'opinion du gouvernement.

J'y fait référence parce que un, de ce que je comprend est que ce soit les pressions pour jeuner ou les pressions pour le voile, c'est contraire à l'islam.

Et de deux, à feindre l'ignorance de problème, les gouvernements interviennent ce qui vous critiquez également.

Et, c'est l'objet de ma question, pourquoi vous attendez l'intervention d'un gouvernement pour gérer vos problèmes ?

On voit bien quand même qu'il y des choses dans l'islam qui n'évoluent pas positivement, et je sais personnellement, puisque je participe à une groupe de rapprochement interreligieux que les salafistes surveillent ce genre de rassemblement.

Ils surveillent bpc de choses ces gens là, y compris ce qui se passe à l'intérieur de vos mosquées.

Mais, reste juste à définir si les pressions exercées sont justifiées ou pas, et ensuite, à vous d'en parler entre vous, pas besoin d'un ministre belge ou je ne sais quoi d'autre.

Non mais des pressions il en existe de toute sorte et sur plein de domaine. Ce n'est pas propre au question religieuse, et on en fait pas des tartines pour autant.

Puisque tu parles de la pression de certain religieux pour le port du voile, on en parle aussi de la MEGA pression médiatique et politique CONTRE le port du voile ?

Encore récemment, il a suffit qu'une membre d'un syndicat étudiant (universitaire je précise) réponde à une interview en étant voilé pour que ca fasse une polémique nationale. Elle n'était pas à l'école, elle est universitaire, où le port des signes distinctif est autorisé, elle portait le voile avant et aprés l'interview, ce n'est pas pour l'interview qu'elle l'a mise, mais ca à suffit à faire une grosse polémique.

Eh oui, les pressions vont dans tout les sens.

Ici dans ce forum je sens une pression de certain non musulman contre les jeûneurs par exemple, devrais je monter une association ?

je comprend ton sentiment puisque je dit que l'état se montre intrusif dans les questions relatives à l'islam et que donc, c'est un peu normal que tu prennes cela comme une forme de pression.

Donc soit attentif, je dit simplement que vous musulmans vous avez du pain sur la planche pour régler vos polémiques internes, sinon c'est le gouvernement qui va intervenir.

Ca aussi c'est logique non ?
Revenir en haut Aller en bas
ChrisLam
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Ramadan: un recensement des pressions subies par les «déjeûneurs»   Mer 30 Mai 2018, 08:44

Thedjezeyri14 a écrit:
Hubert-Aimé a écrit:

Ton exemple n'est pas approprié car porter le voile n'est pas interdit en France.

Manger le Ramadan n'est pas interdit  partout  mais , seulement dans les endroits publique hautement  fréquenté et il me semble que en France le voile n'est pas permit partout ??

En France on vit a visage découvert et cela doit être admis par ceux qui veulent vivre en France.
Le Voile, la barbe ne fait pas le bon musulman.

La France par contre devrait donner une image de la femme moins dégradante c'est une réalité.
Mais pas besoin d'être de noir vêtu couverte de la tête au pieds et pour certaines narguer les autorités et la société en se faisant bien remarquer.
J'ai entendu dire par certains d'entre vous (les musulmans) que la femme devait se faire discrète.
Le voile intégrale noir, couvrant de la tête au pied est la manière la plus indiscrète qui soit pour se faire remarquer.
(Je ne suis pas contre le foulard sur la tête! Visage visible et souriant tant que possible)

_________________
LA FOI en Dieu n'est pas à être jugée par les Hommes.
LA FOI en Dieu ne laisse pas de place au fatalisme.
LA FOI en Dieu refuse le fondamentalisme.
LA FOI en Dieu se fout des apparences.
LA FOI en Dieu se remarque aux actes envers son Prochain.
Revenir en haut Aller en bas
OlivierV
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Ramadan: un recensement des pressions subies par les «déjeûneurs»   Mer 30 Mai 2018, 09:16

ChrisLam a écrit:
Thedjezeyri14 a écrit:


Manger le Ramadan n'est pas interdit  partout  mais , seulement dans les endroits publique hautement  fréquenté et il me semble que en France le voile n'est pas permit partout ??

En France on vit a visage découvert et cela doit être admis par ceux qui veulent vivre en France.
Le Voile, la barbe ne fait pas le bon musulman.

Tout juste

ChrisLam a écrit:
La France par contre devrait donner une image de la femme moins dégradante c'est une réalité.
Mais pas besoin d'être de noir vêtu couverte de la tête au pieds et pour certaines narguer les autorités et la société en se faisant bien remarquer.

Exact

ChrisLam a écrit:
J'ai entendu dire par certains d'entre vous (les musulmans) que la femme devait se faire discrète.

Dans le Coran, cela concerne tous les croyants, hommes et femmes.

ChrisLam a écrit:
Le voile intégrale noir, couvrant de la tête au pied est la manière la plus indiscrète qui soit pour se faire remarquer.
(Je ne suis pas contre le foulard sur la tête! Visage visible et souriant tant que possible)

Bien vu.

_________________
"Dans une société établie sur l'esprit de compétition, il ne peut y avoir de fraternité ; et aucune réforme, aucune dictature, aucune méthode éducative ne l'engendrera."
Jiddu Krishnamurti
Revenir en haut Aller en bas
Hubert-Aimé




MessageSujet: Re: Ramadan: un recensement des pressions subies par les «déjeûneurs»   Mer 30 Mai 2018, 09:16

Thedjezeyri14 a écrit:
Hubert-Aimé a écrit:

La mesure en France concerne les mineurs dans les écoles. Ces jeunes sont libres de porter leur signes ostentatoires dans les lieux publics en dehors de l'école. S'ils n'acceptent pas ces règles, ils ne sont pas obligés d'aller à l'école de la république, ils sont libres de suivre une instruction ailleurs.


Oui C'est tout à fait le genre d'argument que donne le gouvernement tunisiens à ces citoyens "different" pour moi dans les deux cas C'est ridicule et je tiens absolument à soutenir et les tunisiens et les français " différents ".
Tu as le droit de ne pas être d'accord avec les lois et les principes de la laïcité à la française. Mais ta comparaison reste inappropriée. D'un coté on parle d'adultes qui veulent s'alimenter librement sans avoir à se cacher. Des gens qui ne veulent pas se forcer à résister aux manques de la soif et de la faim. De l'autre côté, il y a des jeunes gens qui se voient interdit porter des signes religieux ostentatoire dans le cadre scolaire, afin que la pression familiale et sociale qui s'exercent sur eux ne soient pas reproduite dans l'enceinte de l'établissement. 

On peut dire aussi que s'alimenter est un besoin fondamental de l'être humain, alors que se couvrir la tête n'en est pas un. Faire croire le contraire, faire la comparaison entre les deux révèle la profonde [......] qui entoure ces questions. 

C'est vraiment décevant si tu n'arrives pas à faire la différence entre les droits naturels de tout homme et les caprices de pères intégristes.
Revenir en haut Aller en bas
ChrisLam
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Ramadan: un recensement des pressions subies par les «déjeûneurs»   Mer 30 Mai 2018, 12:01

Hubert-Aimé a écrit:
Thedjezeyri14 a écrit:



Oui C'est tout à fait le genre d'argument que donne le gouvernement tunisiens à ces citoyens "different" pour moi dans les deux cas C'est ridicule et je tiens absolument à soutenir et les tunisiens et les français " différents ".
Tu as le droit de ne pas être d'accord avec les lois et les principes de la laïcité à la française. Mais ta comparaison reste inappropriée. D'un coté on parle d'adultes qui veulent s'alimenter librement sans avoir à se cacher. Des gens qui ne veulent pas se forcer à résister aux manques de la soif et de la faim. De l'autre côté, il y a des jeunes gens qui se voient interdit porter des signes religieux ostentatoire dans le cadre scolaire, afin que la pression familiale et sociale qui s'exercent sur eux ne soient pas reproduite dans l'enceinte de l'établissement. 

On peut dire aussi que s'alimenter est un besoin fondamental de l'être humain, alors que se couvrir la tête n'en est pas un. Faire croire le contraire, faire la comparaison entre les deux révèle la profonde [......] qui entoure ces questions. 

C'est vraiment décevant si tu n'arrives pas à faire la différence entre les droits naturels de tout homme et les caprices de pères intégristes.




_________________
LA FOI en Dieu n'est pas à être jugée par les Hommes.
LA FOI en Dieu ne laisse pas de place au fatalisme.
LA FOI en Dieu refuse le fondamentalisme.
LA FOI en Dieu se fout des apparences.
LA FOI en Dieu se remarque aux actes envers son Prochain.
Revenir en haut Aller en bas
petit-x




MessageSujet: Re: Ramadan: un recensement des pressions subies par les «déjeûneurs»   Mer 30 Mai 2018, 12:46

salamsam a écrit:


Non mais des pressions il en existe de toute sorte et sur plein de domaine. Ce n'est pas propre au question religieuse, et on en fait pas des tartines pour autant.

Puisque tu parles de la pression de certain religieux pour le port du voile, on en parle aussi de la MEGA pression médiatique et politique CONTRE le port du voile ?

Encore récemment, il a suffit qu'une membre d'un syndicat étudiant (universitaire je précise) réponde à une interview en étant voilé pour que ca fasse une polémique nationale. Elle n'était pas à l'école, elle est universitaire, où le port des signes distinctif est autorisé, elle portait le voile avant et aprés l'interview, ce n'est pas pour l'interview qu'elle l'a mise, mais ca à suffit à faire une grosse polémique.

Eh oui, les pressions vont dans tout les sens.

Ici dans ce forum je sens une pression de certain non musulman contre les jeûneurs par exemple, devrais je monter une association ?

La membre du syndicat étudiant en question l'UNEF est tout simplement sa porte parole. Cela peut poser question. Mais à une époque ou l'UNEF est en perte de vitesse et où le Syndicat des Etudiants Musulmans de France (l'EMF) fait de bons scores aux élections, il n'y a pas à chercher longtemps la raison politique du choix de cette porte parole/porte étendard comme un appel du pieds vers les étudiants musulmans pour attirer leurs voix.

Quant à l'absence de pression sociale dans la société musulmane sur les non-jeûneurs du ramadan, c'est nouveau, ça vient de sortir ?  Very Happy

En France dans les années 80 90 je veux bien mais à une époque où on voit plus de femmes, supposées musulmanes, voilées que non voilées, c'es tun peu se moquer du monde.

Non seulement ça a toujours existé en terre musulmane comme en témoigne cette photo prise au Maroc,

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Mais il n'y a pas beaucoup de raisons que ça n'arrive pas en France.
Revenir en haut Aller en bas
marie-chantal
Moderateur
Moderateur



MessageSujet: Re: Ramadan: un recensement des pressions subies par les «déjeûneurs»   Mer 30 Mai 2018, 14:52

Thedjezeyri14 a écrit:
Hubert-Aimé a écrit:

Ton exemple n'est pas approprié car porter le voile n'est pas interdit en France.

Manger le Ramadan n'est pas interdit  partout  mais, seulement dans les endroits publique hautement  fréquenté et il me semble que en France le voile n'est pas permit partout ??

En quoi cela gêne-t-il un jeûneur le fait de voir quelqu'un manger ?
S'il a une foi profonde, il ne sera pas gêné
S'il jeûne par habitude ou par obligation ou que sa foi laisse à désirer, son jeûne devient inutile devant Dieu.

_________________
"Mais moi, je vous dis de ne pas résister au méchant. Si quelqu'un te frappe sur la joue droite, présente-lui aussi l'autre." (Matthieu 5:39)
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: Ramadan: un recensement des pressions subies par les «déjeûneurs»   Mer 30 Mai 2018, 15:56

ChrisLam a écrit:
Thedjezeyri14 a écrit:


Manger le Ramadan n'est pas interdit  partout  mais , seulement dans les endroits publique hautement  fréquenté et il me semble que en France le voile n'est pas permit partout ??

En France on vit a visage découvert et cela doit être admis par ceux qui veulent vivre en France.
Le Voile, la barbe ne fait pas le bon musulman.


Encore une intervention catastrophique de ta part.... Tu te rend compte que tu fais exactement ce qui est entrain de faire le gouvernement tunisien ?? En effet ils sont entrain de leur dire respecter l'ordre public et ne pas manger dans certains endroits pendant le Ramadan doit être admis par ceux qui veulent vivre en France .


Je dois t'informer papi que la mentalité actuelle des tunisiens et leurs gouvernement n'a rien à envier aux français de ta génération et il est temps que ça change.
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: Ramadan: un recensement des pressions subies par les «déjeûneurs»   Mer 30 Mai 2018, 16:00

marie-chantal a écrit:
Thedjezeyri14 a écrit:

Manger le Ramadan n'est pas interdit  partout  mais, seulement dans les endroits publique hautement  fréquenté et il me semble que en France le voile n'est pas permit partout ??

En quoi cela gêne-t-il un jeûneur le fait de voir quelqu'un manger ?
S'il a une foi profonde, il ne sera pas gêné
S'il jeûne par habitude ou par obligation ou que sa foi laisse à désirer, son jeûne devient inutile devant Dieu.

Tout à fait ça ne devrait pas le gêner.. moi pas exemple ça ne me gêne aucunement je suis même capable d'aller aux restos avec mes amis sans avoir envie de manger .. mais , appartement le peuple tunisien tout comme le peuple français n'aiment pas trop le changement ainsi les français ne semblent pas être capable de travailler avec des gens tatoué , plein de piercing, des coupes bizarres , des barbus , des voilés non ils préfèrent travailler avec des robots et les tunisiens n'aiment pas les gens qui mangent pendant le Ramadan ils préfèrent des robots ( pour pas dire mouton ) qui jeûnent.
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: Ramadan: un recensement des pressions subies par les «déjeûneurs»   Mer 30 Mai 2018, 16:09

Hubert-Aimé a écrit:

Tu as le droit de ne pas être d'accord avec les lois et les principes de la laïcité à la française. Mais ta comparaison reste inappropriée.

Oui je ne suis pas d'accord avec la laïcité à la français mais , je n'ai pas mon mot à dire parceque je ne vis pas en France.

Citation :

D'un coté on parle d'adultes qui veulent s'alimenter librement sans avoir à se cacher. Des gens qui ne veulent pas se forcer à résister aux manques de la soif et de la faim. De l'autre côté, il y a des jeunes gens qui se voient interdit porter des signes religieux ostentatoire dans le cadre scolaire, afin que la pression familiale et sociale qui s'exercent sur eux ne soient pas reproduite dans l'enceinte de l'établissement. 

Les tunisiens peuvent manger chez eux , dans leurs bureaux de travail, dans les restos à l'intérieur il y seulement certains endroits comme les terrasses et les places publics qui sont interdites et je trouve ça débile.

Tu crois que les filles qui s'habille pour attirer le regard ne subissent pas une pression de la société ?? De toutes les pressions on choisit celle du voile ?? Oui il faut faire face à ces pressions mais , sûrement pas avec des lois une choses est sur la France se comporte comme un pays du tier monde face à cette question et les musulmans sont loin d'être les seuls à le penser .



La liberté de conscience est un besoin fondamentale et ne pas avoir à laisser ta personnalité chez toi et sortir comme un mouton est aussi un droit fondamentale pour moi.... de plus je te rappel encore une fois que les tunisiens ont le droit de manger au pire des cas il dira qu'il est malade ( il n'a pas besoin de le faire puisque l'interdiction concerne seulement les endroits susceptible de créé un désordre public )




C'est vraiment décevant de croire que tu possède toi ou la France la définition absolue et finale du droit naturel .
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: Ramadan: un recensement des pressions subies par les «déjeûneurs»   Mer 30 Mai 2018, 16:22

Thedjezeyri14 a écrit:
marie-chantal a écrit:

En quoi cela gêne-t-il un jeûneur le fait de voir quelqu'un manger ?
S'il a une foi profonde, il ne sera pas gêné
S'il jeûne par habitude ou par obligation ou que sa foi laisse à désirer, son jeûne devient inutile devant Dieu.

Tout à fait ça ne devrait pas le gêner.. moi pas exemple ça ne me gêne aucunement je suis même capable d'aller aux restos avec mes amis sans avoir envie de manger .. mais , appartement le peuple tunisien tout comme le peuple français n'aiment pas trop le changement ainsi les français ne semblent pas être capable de travailler avec des gens tatoué , plein de piercing, des coupes bizarres , des barbus , des voilés  non ils préfèrent travailler avec des robots et les tunisiens n'aiment pas les gens qui mangent pendant le Ramadan ils préfèrent des robots ( pour pas dire mouton ) qui jeûnent.

Voyons !

Contresens, illogisme ? Non pas vraiment.

Contrairement à ce que l'on entend, l'islam n'est pas une religion qui persécute son voisin. Mais, par contre, quand un accord est acté, comme celui d'Omar, celui qui n'est pas musulman rentre dans une sous catégorie.

Par exemple, une femme chrétienne peut épouser un musulman, mais un chrétien ne peut pas épouser une musulmane.

Donc pas de coup de bâton mais au final, une politique d'assimilation qui tend à faire disparaître la divergence d'opinion par le mariage.

Politiquement c'est la même chose. Car si avec Omar, les chrétiens ne recevaient pas de coup de bâton,  par contre, pas question de monter dans l’ascenseur social. Oui, il y a des exceptions, qui ne font que confirmer la règle, chacun voulant se donner bonne conscience mais le résultat est le même.

Donc, ce n'est pas étonnant que celui qui jeune fasse le reproche à celui qui ne jeune pas, car c'est du même ordre.

Contresens, illogisme ? Non pas vraiment, c'est tout à fait conforme à une nature humaine qui prêche en agissant à contre sens.
Revenir en haut Aller en bas
Hubert-Aimé




MessageSujet: Re: Ramadan: un recensement des pressions subies par les «déjeûneurs»   Mer 30 Mai 2018, 16:38

Thedjezeyri14 a écrit:
Hubert-Aimé a écrit:

Tu as le droit de ne pas être d'accord avec les lois et les principes de la laïcité à la française. Mais ta comparaison reste inappropriée.

Oui je ne suis pas d'accord avec la laïcité à la français mais , je n'ai pas mon mot à dire parceque je ne vis pas en France.

Citation :

D'un coté on parle d'adultes qui veulent s'alimenter librement sans avoir à se cacher. Des gens qui ne veulent pas se forcer à résister aux manques de la soif et de la faim. De l'autre côté, il y a des jeunes gens qui se voient interdit porter des signes religieux ostentatoire dans le cadre scolaire, afin que la pression familiale et sociale qui s'exercent sur eux ne soient pas reproduite dans l'enceinte de l'établissement. 

Les tunisiens peuvent manger chez eux , dans leurs bureaux de travail, dans les restos à l'intérieur il y seulement certains endroits comme les terrasses et les places publics qui sont interdites et je trouve ça débile.

Tu crois que les filles qui s'habille pour attirer le regard ne subissent pas une pression de la société ?? De toutes les pressions on choisit celle du voile ?? Oui il faut faire face à ces pressions mais , sûrement pas avec des lois une choses est sur la France se comporte comme un pays du tier monde face à cette question et les musulmans sont loin d'être les seuls à le penser .



La liberté de conscience est un besoin fondamentale et ne pas avoir à laisser ta personnalité chez toi et sortir comme un mouton est aussi un droit fondamentale pour moi.... de plus je te rappel encore une fois que les tunisiens ont le droit de manger au pire des cas il dira qu'il est malade ( il n'a pas besoin de le faire puisque l'interdiction concerne seulement les endroits susceptible de créé un désordre public )




C'est vraiment décevant de croire que tu possède toi ou la France la définition absolue et finale du droit naturel .
Je mets cela sur le compte de la fatigue. Je sais bien qu'il n'est pas facile de faire le ramadan. Allez courage !
Revenir en haut Aller en bas
marie-chantal
Moderateur
Moderateur



MessageSujet: Re: Ramadan: un recensement des pressions subies par les «déjeûneurs»   Mer 30 Mai 2018, 16:44

Thedjezeyri14 a écrit:
Tu crois que les filles qui s'habille pour attirer le regard ne subissent pas une pression de la société ?? De toutes les pressions on choisit celle du voile ?? Oui il faut faire face à ces pressions mais , sûrement pas avec des lois une choses est sur la France se comporte comme un pays du tiers monde face à cette question et les musulmans sont loin d'être les seuls à le penser.

Il n'y a pas de liberté totale, mais il y a une limite minimale acceptable dans la société.
Sortir nu dans la rue est interdit, c'est la ligne de démarcation entre la liberté et l'agression. Cette ligne est la minimale.
Au delà de cette ligne, tout est permis.

Si une fille, comme tu le dit, veut s'attirer les regards, elle est libre.
Si une fille veut se voiler, elle est libre.

Pour revenir à notre sujet :
Si une personne veut jeûner, elle est libre
Si une personne ne veut pas jeûner, elle est libre. De quel droit interdise-t-on cette liberté ?

_________________
"Mais moi, je vous dis de ne pas résister au méchant. Si quelqu'un te frappe sur la joue droite, présente-lui aussi l'autre." (Matthieu 5:39)
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: Ramadan: un recensement des pressions subies par les «déjeûneurs»   Mer 30 Mai 2018, 17:31

marie-chantal a écrit:
Si une fille, comme tu le dit, veut s'attirer les regards, elle est libre.
Si une fille veut se voiler, elle est libre.

C'est aussi mon opinion mais , ça ne semble pas être le cas pour tout le monde .

Citation :

Pour revenir à notre sujet :
Si une personne veut jeûner, elle est libre
Si une personne ne veut pas jeûner, elle est libre. De quel droit interdise-t-on cette liberté ?

Oui personne n'a le droit d'interdire cette liberté et je soutiens ceux qui s'oppose à cette interdiction.


J'ai voulu comparer cela au voile simplement pour rappeler à certains de nettoyer devant leurs portes certains tunisiens ne sont pas plus conservateur que certains français.
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: Ramadan: un recensement des pressions subies par les «déjeûneurs»   Mer 30 Mai 2018, 17:35

Hubert-Aimé a écrit:

Je mets cela sur le compte de la fatigue. Je sais bien qu'il n'est pas facile de faire le ramadan. Allez courage !

Oui merci le courage j'en ai besoin parceque C'est un sacrifice ( pas très dur ) que je fais par acte de foi et j'en tire le meilleur .. par contre la fatigue ça va je m'en sort je cours 5 km avant de boire et manger et peu parmi ceux qui ne jeune pas en sont capable .
Revenir en haut Aller en bas
ChrisLam
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Ramadan: un recensement des pressions subies par les «déjeûneurs»   Mer 30 Mai 2018, 18:09

Thedjezeyri14 a écrit:
ChrisLam a écrit:


En France on vit a visage découvert et cela doit être admis par ceux qui veulent vivre en France.
Le Voile, la barbe ne fait pas le bon musulman.


Encore une intervention catastrophique de ta part.... Tu te rend compte que tu fais exactement ce qui est entrain de faire le gouvernement tunisien ?? En effet ils sont entrain de leur dire respecter l'ordre public et ne pas manger dans certains endroits pendant le Ramadan doit être admis par ceux qui veulent vivre en France .


Je dois t'informer papi que la mentalité actuelle des tunisiens et leurs gouvernement n'a rien à envier aux français de ta génération et il est temps que ça change.

Merci pour ta réponse et pour le papy j'en suis très fier et honoré.

Et Mon propos n'a rien à voir avec la Tunisie.

Je persiste et signe le voile et la barbe ne font le musulman .
Mon intervention toute catastrophique qu'elle est est pour toi est ma façon de dire ce que je veux ou je veux à qui je veux.
Je ne te demande pas de partager mon propos .
Ma liberté vaut la tienne .

Les témoignage que je reçois de personnes qui vivent dans les quartiers au un forte majorité de musulmans vivent me disent qu'il y plus qurelles entre les divers faction musulmanes qu'envers les chrétiens.
Et dans certains quartier des non musulman se font agresser verbalement par des jeunot calotté de blanc .

Vos querelles intestines on en a ras le casquette.
Elle donne une image de l'islam négative.
Image que vous avez du mal à modifier puisque chaque musulman y va de sa propre interprétation du Coran dans bien des cas .

Crois-tu normal qu'un Imam qui est pour le dialogue et l'action commune avec des chrétiens soit menacé de mort par un clic de djihadiste méconnaissant totalement le Coran ou ne prenant que ce qui les arrange pour justifier leurs menaces ?

Si le jeûne du ramadan est fait par FOI tant mieux!
Si ce jeûne est fait par simple traditions il ne sert à rien!
Et le Jeûne est un acte entre Dieu et le croyant .
Personne n'a le droit ici bas de lui demander des comptes ou de le surveiller.

Une astuce pour tenir quand on a soif mettre dans la bouche une petite bille ou un petit caillou propre et le sucer la sensation de soif vient moins vite sans rompre le jeûne.


_________________
LA FOI en Dieu n'est pas à être jugée par les Hommes.
LA FOI en Dieu ne laisse pas de place au fatalisme.
LA FOI en Dieu refuse le fondamentalisme.
LA FOI en Dieu se fout des apparences.
LA FOI en Dieu se remarque aux actes envers son Prochain.
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: Ramadan: un recensement des pressions subies par les «déjeûneurs»   Mer 30 Mai 2018, 19:12

ChrisLam a écrit:
Merci pour ta réponse et pour le papy j'en suis très fier et honoré.

On peut être âgé et être ouvert d'esprit ce qui n'est malheureusement pas ton cas tu passe ton temps à vomir des préjugés tels une personne des année 50 qui a raté tout le progrès qu'à fait l'humanité contre.la xénophobie et le racisme  et j'en suis sur que je vais en trouver dans ce message .

Citation :

Et Mon propos n'a rien à voir avec la Tunisie.
Je pense donc , que tu t'es trompé de sujet .

Citation :

Je persiste et signe le voile et la barbe ne font le musulman .

Ça dépend pour qui je suis d'accord avec toi mais, d'autres ne le sont pas et C'est leur croyance mais , bien-sûr on a le droit de critiquer

Citation :

Mon intervention toute catastrophique qu'elle est est pour toi est ma façon de dire ce que je veux ou je veux à qui je veux.
Je ne te demande pas de partager mon propos .
Ma liberté vaut la tienne .

Tu as raison tu es libre ! Et je suis libre de critiquer

Citation :

Les témoignage que je reçois de personnes qui vivent dans les quartiers au un forte majorité de musulmans vivent me disent qu'il y plus qurelles entre les divers faction musulmanes qu'envers les chrétiens.

C'est drôle parceque sur ce forum reçoivent des témoignage comme quoi les musulmans sont à fond derrière la Oumma et s'en prennent qu'aux autres mais , bon ça veut dire que les choses évoluent et que les musulmans sont capable d'être auto critique tu remerciera ton témoigner pour moi .

Citation :

Et dans certains quartier des non musulman se font agresser verbalement par des jeunot calotté de blanc .
Je leur conseille d'aller aux postes de police ... je suis sur que ces agresseurs seront punit

Citation :

Vos querelles intestines on en a ras le casquette.

Et moi j'en ai ras le casquette des remarques à toi et à tes semblable .. si tu ne veux pas entendre des débats entre musulmans tu es dans la mauvaise place .



Citation :

Elle donne une image de l'islam négative.
Image que vous avez du mal à modifier puisque chaque musulman y va de sa propre interprétation du Coran dans bien des cas .

Ça C'est un phénomène nouveau enfin un phénomène qui renait et j'en suis fière parceque C'est seulement comme ça que les choses changeront .


Citation :

Crois-tu normal qu'un Imam qui est pour le dialogue et l'action commune avec des chrétiens soit menacé de mort par un clic de djihadiste méconnaissant totalement le Coran ou ne prenant que ce qui les arrange pour justifier leurs menaces ?

Normal ?? Non ce n'est pas la norme .


Citation :

Si ce jeûne est fait par simple traditions il ne sert à rien!

Bin si pour toi la tradition ne sert à rien tant mieu mais ce n'est pas le cas de tout le monde moi y comprit
Citation :

Et le Jeûne est un acte entre Dieu et le croyant .
Personne n'a le droit ici bas de lui demander des comptes ou de le surveiller.
Tout à fait .
Citation :

Une astuce pour tenir quand on a soif mettre dans la bouche une petite bille ou un petit caillou propre et le sucer la sensation de soif vient moins vite sans rompre le jeûne.

WTF ?
Revenir en haut Aller en bas
Serena57

avatar


MessageSujet: Re: Ramadan: un recensement des pressions subies par les «déjeûneurs»   Sam 02 Juin 2018, 09:02

rosarum a écrit:
Ramadan: un recensement des pressions subies par les «déjeûneurs»      26.05.2018

Un premier recensement des pressions subies pendant le ramadan vient tout juste d’être lancé au plat pays. C’est une initiative des « Laïques Musulmans » qui vise à objectiver le phénomène…
C’est une première. Un recensement (appel aux signalements) des pressions subies pendant le ramadan par les personnes « de culture ou d’ascendance musulmane » a été lancé en Belgique. L’initiative émane de l’association « Les Laïques Musulmans » et vise à objectiver le phénomène.
«  Personne ne parle de ce phénomène. Des distributions de tracts ont déjà eu lieu dans le centre-ville de Bruxelles et auront lieu pendant tout le ramadan dans d’autres villes du pays. Comme on avait déjà reçu par-ci, par-là un certain nombre de témoignages sur la problématique, on s’est dit que ce serait intéressant de faire un recensement pour lancer le pavé dans la mare et cerner ce phénomène bien connu au sein de la minorité musulmane. On attendra bien entendu la fin du ramadan pour pouvoir tirer un premier bilan  », explique Fouad Benyekhlef, administrateur des « Laïques Musulmans ».

source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

2 hommes inculpés pour l'agression de leur sœur pendant le ramadan:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Deux frères ont été mis en examen aujourd'hui à Nancy, dans l'est de la France, pour avoir agressé leur soeur, lui reprochant son comportement pendant le ramadan et une relation amoureuse, a appris l'AFP auprès du parquet.

L'aîné, âgé de 36 ans, apprenant que sa soeur, une employée de banque de 25 ans, hébergeait un homme, s'était rendu mardi soir à son domicile. La veille, il lui avait reproché, lors d'une altercation, d'avoir une relation amoureuse hors mariage et de ne pas se vêtir correctement. Chassant son compagnon hors de l'appartement, il avait roué de coups la jeune femme et lui avait coupé les cheveux avec un couteau, lui infligeant une plaie de plusieurs centimètres à la tête.

Dijon: agression pour tenue «trop décolletée en période de ramadan»:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Deux Afghans de 20 et 23 ans ont été interpellés mercredi à Dijon soupçonnés d'avoir agressé dans un train une femme de 33 ans dont ils jugeaient la tenue "trop décolletée en période de ramadan", selon des sources concordantes.

Les deux hommes sont des demandeurs d'asile résidant à Dole (Jura), a indiqué le parquet de Dijon. Ils auraient "insulté" la jeune femme, une Dijonnaise d'origine égyptienne, et l'auraient poussée "pour qu'elle décroise ses jambes", a précisé la même source. Les faits se sont déroulés mercredi aux alentours de 22H45 dans un TER en provenance de Paris. De source policière, les deux auteurs présumés auraient également voulu faire descendre la victime du train.

on reconnait un bon arbre à ses fruits.........
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ramadan: un recensement des pressions subies par les «déjeûneurs»   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ramadan: un recensement des pressions subies par les «déjeûneurs»
Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les pressions que vous avez subies
» Ces athées qui font le ramadan
» Tableau de recensement de nos idéolangues
» Quelques bonnes raisons d'aimer le Ramadan...
» Débat Tariq RAMADAN

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: ACTUALITES-
Sauter vers: