Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 La pertinence du Coran, c'est un miracle

Aller en bas 
AuteurMessage
Bon croyant

avatar


MessageSujet: La pertinence du Coran, c'est un miracle    Dim 10 Juin 2018, 22:24

Le Coran réfute la crucifixion de Jésus

à ce que je sache les musulmans n'ont jamais connu le pourquoi . si quelque musulman savait le pourquoi j'aimerais bien etre au courant.

celà démontre que le Coran est d'origine divine qui dépasse de loin la communauté , l'espace et le temps.


Le pourquoi de négation de la crucifixion:

1-En niant la crucifixion , ça va de soi que Jésus ne s'est dit point Fils de Dieu.
2-pas de salut gratuit. c'est à dire pas de rédemption
3-le royaume de Dieu n'était pas encore venu à l'époque de Jésus
4-La loi de Moise restait en vigueur à l'époque de Jésus.( y compris les interdits alimentaires)
5-l'évangile n'est pas le Nouveau Testament.
6-Jésus est béni , non maudit.
7-Jésus n'est pas le dernier prophète
8-l'évangile , de ce fait , est falsifié.

Le Coran dans son négation du crucifix parle aux Chrétiens et Juifs .


tous ces points que j'ai cité là-haut expliquent la non-crucifixion de Jésus




5-
Revenir en haut Aller en bas
Bon croyant

avatar


MessageSujet: Re: La pertinence du Coran, c'est un miracle    Lun 11 Juin 2018, 22:18

Voici pourquoi je crois en Muhammed (SAWS)
.



Le prophète Muhammed (SAWS) était illettré et ignorant . il ne connaissait rien des détails de la crucifixion .

dans le Coran il n'est nulle mentionné Judas Iscariote , ni sa trhison , ni saint Pierre et son reniement , ni Marie de Magdala et son incrédulité , ni le reniement de l'accusé devant les sacrificateurs ni rien de tout cela

cela prouve que Muhammed (SAWS ) n'est rien plus qu'un etre humain mandaté d'Allah pour servir d'avertisseur
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

avatar


MessageSujet: Re: La pertinence du Coran, c'est un miracle    Lun 11 Juin 2018, 22:21

Bon croyant a écrit:
Voici pourquoi je crois en Muhammed (SAWS)
.


Le prophète Muhammed (SAWS) était illettré et ignorant .

lol!
Revenir en haut Aller en bas
abdallahibndoudou




MessageSujet: Re: La pertinence du Coran, c'est un miracle    Mar 12 Juin 2018, 00:45

rosarum a écrit:
Bon croyant a écrit:
Voici pourquoi je crois en Muhammed (SAWS)
.


Le prophète Muhammed (SAWS) était illettré et ignorant .

lol!


oui il était même trop illettré et trop ignorant ; puisque ""bon croyant"" le dit !
Revenir en haut Aller en bas
gerard2007




MessageSujet: Re: La pertinence du Coran, c'est un miracle    Mar 12 Juin 2018, 01:09

Bon croyant a écrit:
Le Coran réfute la crucifixion de Jésus

à ce que je sache les musulmans n'ont jamais connu le pourquoi . si quelque musulman savait le pourquoi j'aimerais bien etre au courant.

celà démontre que le Coran est d'origine divine qui dépasse de loin la communauté , l'espace et le temps.


Le pourquoi de négation de la crucifixion:

1-En niant la crucifixion , ça va de soi que Jésus ne s'est dit point Fils de Dieu.
2-pas de salut gratuit. c'est à dire pas de rédemption
3-le royaume de Dieu n'était pas encore venu à l'époque de Jésus
4-La loi de Moise restait en vigueur à l'époque de Jésus.( y compris les interdits alimentaires)
5-l'évangile n'est pas le Nouveau Testament.
6-Jésus est béni , non maudit.
7-Jésus n'est pas le dernier prophète
8-l'évangile , de ce fait , est falsifié.

Le Coran dans son négation du crucifix parle aux Chrétiens et Juifs .


tous ces points que j'ai cité là-haut expliquent la non-crucifixion de Jésus




5-
je t'ai expliquer pourquoi .
il voulait rallier les juifs et les chrétiens a sa cause .

il devait pour cela lever la divinité de jesus pour ue ce soit acceptable des juifs
il devait laisser a jesus une grande place pour ue ce soit acceptable par les chrétiens .

il a changer le non de Jésus par issa pour dire au juif , vous n'avez fait aucun mal a issa , mais a Jésus .

un scenario Spielberg ui lui a explosé au visage , puisque rejeté par les 2

Revenir en haut Aller en bas
Bon croyant

avatar


MessageSujet: Re: La pertinence du Coran, c'est un miracle    Mar 12 Juin 2018, 01:33

gerard2007 a écrit:

je t'ai expliquer pourquoi .
il voulait rallier les juifs et les chrétiens a sa cause .

mais personne ne serait satisfait de lui.

Jésus n'est qu'un charlatan et magicien aux yeux des Juifs

et comment rallier les chrétiens à sa cause alors que qu'il nie la crucifixion qui résume tout l'évangile .
c'est pas sérieux
Revenir en haut Aller en bas
gerard2007




MessageSujet: Re: La pertinence du Coran, c'est un miracle    Mar 12 Juin 2018, 01:39

Bon croyant a écrit:
gerard2007 a écrit:

je t'ai expliquer pourquoi .
il voulait rallier les juifs et les chrétiens a sa cause .

mais personne ne serait satisfait de lui.

Jésus n'est qu'un charlatan et magicien aux yeux des Juifs

et comment rallier les chrétiens à sa cause alors que qu'il nie  la crucifixion qui  résume tout l'évangile .
c'est pas sérieux
venons a une parole commune , c'est a dire , trouvons un arrangement , et créons une seule religion .

comment créer un arrangement entre juif et chrétien , et rallier les 2

il pouvait pas dire au juifs vous avez tué le Messie Jésus . vous avez tué Jésus , mais pas issa le vrais Messie ..


toute facon personne n'a été convaincu par ces salades , il a été rejeté des juifs et des chrétiens , d'où sa volonté de les soumettre apres son echec
Revenir en haut Aller en bas
Bon croyant

avatar


MessageSujet: Re: La pertinence du Coran, c'est un miracle    Mar 12 Juin 2018, 12:06

gerard2007 a écrit:

venons a une parole commune , c'est a dire , trouvons un arrangement , et créons une seule religion .

l'arrangement c'est cesser d'avoir Jésus et le saint esprit comme dieux en dehors du seul vrai Dieu .le texte coranique le dit clairement. parce que diviniser Jésus et l'esprit saint n'a aucune base scripturaire.

voici la parole commune Sourate 3/64 :" Dis: ‹Ô gens du Livre, venez à une parole commune entre nous et vous: que nous n'adorions qu'Allah, sans rien Lui associer, et que nous ne prenions point les uns les autres pour seigneurs en dehors d'Allah›. Puis, s'ils tournent le dos, dites: ‹Soyez témoins que nous, nous sommes soumis›.

voilà l'arrangement que veut le Coran. ne te fais pas d'illusion cher Gérard
Revenir en haut Aller en bas
gerard2007




MessageSujet: Re: La pertinence du Coran, c'est un miracle    Mar 12 Juin 2018, 15:30

Bon croyant a écrit:
gerard2007 a écrit:

venons a une parole commune , c'est a dire , trouvons un arrangement , et créons une seule religion .

l'arrangement c'est cesser d'avoir Jésus et le saint esprit comme dieux en dehors du seul vrai Dieu .le texte coranique le dit clairement. parce que diviniser Jésus et l'esprit saint n'a aucune base scripturaire.

voici la parole commune Sourate 3/64 :" Dis: ‹Ô gens du Livre, venez à une parole commune entre nous et vous: que nous n'adorions qu'Allah, sans rien Lui associer, et que nous ne prenions point les uns les autres pour seigneurs en dehors d'Allah›. Puis, s'ils tournent le dos, dites: ‹Soyez témoins que nous, nous sommes soumis›.

voilà l'arrangement que veut le Coran. ne te fais pas d'illusion cher Gérard
la tache était ardu je le conçois .
mais comment venir a un parole commune en ménageant la chèvre et le choux(juif chrétien)
Dis: ‹Ô gens du Livre, venez à une parole commune entre nous et vous:
si ce n'est en trouvant le prétexte de n'adoré ue dieu ?

par apport aux juifs , avait il le moyen de dire (Jésus et divin) ? non
avait il les moyen de dire aux juifs , vous avez tués le Messie jesus christ ? non

et comment peut on dire , aprés avoir essayer un raliement , avec pour argument ue les juifs et chretiens doivent se conformer a leur ecritures , sinon ils ne tiennent sur rien .
puis aprés son echec , dire .
les juifs et les chretiens ne sont ue souillure ?

je sais tu n'est plus a une contradiction prés , ton cerveau a du accepter tout et son contraire , et en meme temps n'y voir aucune contradiction .





Revenir en haut Aller en bas
Serena57

avatar


MessageSujet: Re: La pertinence du Coran, c'est un miracle    Mar 12 Juin 2018, 18:26

Bon croyant a écrit:
Voici pourquoi je crois en Muhammed (SAWS)
.


Le prophète Muhammed (SAWS) était illettré et ignorant . il ne connaissait rien des détails de la crucifixion .

dans le Coran il n'est nulle mentionné Judas Iscariote , ni sa trhison , ni saint Pierre et son reniement , ni Marie de Magdala et son incrédulité , ni le reniement de l'accusé devant les sacrificateurs ni rien de tout cela

cela prouve que Muhammed (SAWS ) n'est rien plus qu'un etre humain mandaté d'Allah pour servir d'avertisseur


Citation :
Le prophète Muhammed (SAWS) était illettré et ignorant

qu'il était ignorant, ça je suis d'accord avec toi....

mais il savait lire et écrire....

Rapporté par Ursa,
Le Prophète ECRIVA le (contrat de mariage) avec Aisha alors qu'elle avait six ans et consomma son mariage avec elle alors qu'elle avait neuf ans et elle resta avec lui durant neuf années (c.-à-d. jusqu'à sa mort). Sahih Bukhari, Volume 7, Book 62, Number 8

D'après Anas bin Malik,
Un jour, le Prophète ECRIVAIT une lettre, ou avait l'idée d'écrire une lettre. Il a été dit au Prophète qu'ils ne liraient pas les lettres à moins qu'elles aient été scellées. Ainsi le prophète a obtenu un anneau argenté avec "Muhammad l'Apôtre d'Allah" gravé dessus. J'étais en train d'observer son blanc (de l'anneau) scintillez sur la main du prophète. Sahih Bukhari, Volume 1, Book 3, Number 65

D’après Al-hariri' ibn `Azib (qu'Allah soit satisfait de lui),
Lorsque le Prophète (pbAsl) conclut avec les polythéistes la trêve d'Al-Hudaybiya, `Alî ibn 'Abî Tâlib se mit à consigner par écrit les conditions de l'arrangement; et il écrivit: "Voici à quoi souscrit Muhammad, l’Envoyé d'Allah". - "Nous n'acceptons pas cette rédaction, déclarent les infidèles, car si nous savions que tu es bien l'Envoyé d'Allah, nous ne t'aurions pas combattu". - "Efface-le", dit le Prophète à `Alî. - "Par Dieu! répondit ce dernier, je ne l'effacerai jamais". Le Prophète (pbAsl) effaça alors de sa propre main les mots contestés. Une des conditions inscrites fut que les musulmans entrent à La Mecque pourvu qu'ils la quittent après trois jours et qu'ils ne portent en entrant aucune arme sauf les Julubbân. Comme je demandai à 'Abû 'Ishâq ce que signifie le mot Julubbân, il me répondit: "Il s'agit du fourreau et de son contenu".Sahih Muslim numéro 1035 (Un Hadith semblable est trouvé chez Bukhari)
[Note: Si Mohammed a su quels mots il fallait effacer, c'est qu'il a pu les lire]

D'après Said bin Jubair,
Ibn 'Abbas dit, "Jeudi! Quelle (grande chose) a eu lieu Jeudi!" Alors il commença à pleurer jusqu'à ce que ses larmes aient mouillé les graviers de la terre. Puis il dit, "Jeudi où la maladie de l'Apôtre d'Allah s'est aggravée et (où) il a dit," Cherchez-moi de quoi écrire, de sorte que je puisse ECRIRE quelque chose pour vous après quoi vous ne vous égarez jamais."... Sahih  Bukhari, Volume 4, Book 52, Number 288
Revenir en haut Aller en bas
Poisson vivant

avatar


MessageSujet: Re: La pertinence du Coran, c'est un miracle    Mar 12 Juin 2018, 18:29

Des arabes Judeo Chrétiens, des arabes Juifs et des arabes polythéistes.

Un homme a voulu unifier son peuple autour d'un message unique.





.
Revenir en haut Aller en bas
Poisson vivant

avatar


MessageSujet: Re: La pertinence du Coran, c'est un miracle    Mar 12 Juin 2018, 18:31

Serena57 a écrit:
Bon croyant a écrit:
Voici pourquoi je crois en Muhammed (SAWS)
.


Le prophète Muhammed (SAWS) était illettré et ignorant . il ne connaissait rien des détails de la crucifixion .

dans le Coran il n'est nulle mentionné Judas Iscariote , ni sa trhison , ni saint Pierre et son reniement , ni Marie de Magdala et son incrédulité , ni le reniement de l'accusé devant les sacrificateurs ni rien de tout cela

cela prouve que Muhammed (SAWS ) n'est rien plus qu'un etre humain mandaté d'Allah pour servir d'avertisseur


Citation :
Le prophète Muhammed (SAWS) était illettré et ignorant

qu'il était ignorant, ça je suis d'accord avec toi....

mais il savait lire et écrire....

Rapporté par Ursa,
Le Prophète ECRIVA le (contrat de mariage) avec Aisha alors qu'elle avait six ans et consomma son mariage avec elle alors qu'elle avait neuf ans et elle resta avec lui durant neuf années (c.-à-d. jusqu'à sa mort). Sahih Bukhari, Volume 7, Book 62, Number 8

D'après Anas bin Malik,
Un jour, le Prophète ECRIVAIT une lettre, ou avait l'idée d'écrire une lettre. Il a été dit au Prophète qu'ils ne liraient pas les lettres à moins qu'elles aient été scellées. Ainsi le prophète a obtenu un anneau argenté avec "Muhammad l'Apôtre d'Allah" gravé dessus. J'étais en train d'observer son blanc (de l'anneau) scintillez sur la main du prophète. Sahih Bukhari, Volume 1, Book 3, Number 65

D’après Al-hariri' ibn `Azib (qu'Allah soit satisfait de lui),
Lorsque le Prophète (pbAsl) conclut avec les polythéistes la trêve d'Al-Hudaybiya, `Alî ibn 'Abî Tâlib se mit à consigner par écrit les conditions de l'arrangement; et il écrivit: "Voici à quoi souscrit Muhammad, l’Envoyé d'Allah". - "Nous n'acceptons pas cette rédaction, déclarent les infidèles, car si nous savions que tu es bien l'Envoyé d'Allah, nous ne t'aurions pas combattu". - "Efface-le", dit le Prophète à `Alî. - "Par Dieu! répondit ce dernier, je ne l'effacerai jamais". Le Prophète (pbAsl) effaça alors de sa propre main les mots contestés. Une des conditions inscrites fut que les musulmans entrent à La Mecque pourvu qu'ils la quittent après trois jours et qu'ils ne portent en entrant aucune arme sauf les Julubbân. Comme je demandai à 'Abû 'Ishâq ce que signifie le mot Julubbân, il me répondit: "Il s'agit du fourreau et de son contenu".Sahih Muslim numéro 1035 (Un Hadith semblable est trouvé chez Bukhari)
[Note: Si Mohammed a su quels mots il fallait effacer, c'est qu'il a pu les lire]

D'après Said bin Jubair,
Ibn 'Abbas dit, "Jeudi! Quelle (grande chose) a eu lieu Jeudi!" Alors il commença à pleurer jusqu'à ce que ses larmes aient mouillé les graviers de la terre. Puis il dit, "Jeudi où la maladie de l'Apôtre d'Allah s'est aggravée et (où) il a dit," Cherchez-moi de quoi écrire, de sorte que je puisse ECRIRE quelque chose pour vous après quoi vous ne vous égarez jamais."... Sahih  Bukhari, Volume 4, Book 52, Number 288


Ces hadiths font débat car selon les Musulmans et on peut les comprendre, ce n'est pas Mohammed qui écrivait. c'est une façon de parler.



.
Revenir en haut Aller en bas
Allbatar
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: La pertinence du Coran, c'est un miracle    Mar 12 Juin 2018, 18:35

Serena57 a écrit:
Bon croyant a écrit:
Voici pourquoi je crois en Muhammed (SAWS)
.


Le prophète Muhammed (SAWS) était illettré et ignorant . il ne connaissait rien des détails de la crucifixion .

dans le Coran il n'est nulle mentionné Judas Iscariote , ni sa trhison , ni saint Pierre et son reniement , ni Marie de Magdala et son incrédulité , ni le reniement de l'accusé devant les sacrificateurs ni rien de tout cela

cela prouve que Muhammed (SAWS ) n'est rien plus qu'un etre humain mandaté d'Allah pour servir d'avertisseur


Citation :
Le prophète Muhammed (SAWS) était illettré et ignorant

qu'il était ignorant, ça je suis d'accord avec toi....

mais il savait lire et écrire....

Rapporté par Ursa,
Le Prophète ECRIVA le (contrat de mariage) avec Aisha alors qu'elle avait six ans et consomma son mariage avec elle alors qu'elle avait neuf ans et elle resta avec lui durant neuf années (c.-à-d. jusqu'à sa mort). Sahih Bukhari, Volume 7, Book 62, Number 8

D'après Anas bin Malik,
Un jour, le Prophète ECRIVAIT une lettre, ou avait l'idée d'écrire une lettre. Il a été dit au Prophète qu'ils ne liraient pas les lettres à moins qu'elles aient été scellées. Ainsi le prophète a obtenu un anneau argenté avec "Muhammad l'Apôtre d'Allah" gravé dessus. J'étais en train d'observer son blanc (de l'anneau) scintillez sur la main du prophète. Sahih Bukhari, Volume 1, Book 3, Number 65

D’après Al-hariri' ibn `Azib (qu'Allah soit satisfait de lui),
Lorsque le Prophète (pbAsl) conclut avec les polythéistes la trêve d'Al-Hudaybiya, `Alî ibn 'Abî Tâlib se mit à consigner par écrit les conditions de l'arrangement; et il écrivit: "Voici à quoi souscrit Muhammad, l’Envoyé d'Allah". - "Nous n'acceptons pas cette rédaction, déclarent les infidèles, car si nous savions que tu es bien l'Envoyé d'Allah, nous ne t'aurions pas combattu". - "Efface-le", dit le Prophète à `Alî. - "Par Dieu! répondit ce dernier, je ne l'effacerai jamais". Le Prophète (pbAsl) effaça alors de sa propre main les mots contestés. Une des conditions inscrites fut que les musulmans entrent à La Mecque pourvu qu'ils la quittent après trois jours et qu'ils ne portent en entrant aucune arme sauf les Julubbân. Comme je demandai à 'Abû 'Ishâq ce que signifie le mot Julubbân, il me répondit: "Il s'agit du fourreau et de son contenu".Sahih Muslim numéro 1035 (Un Hadith semblable est trouvé chez Bukhari)
[Note: Si Mohammed a su quels mots il fallait effacer, c'est qu'il a pu les lire]

D'après Said bin Jubair,
Ibn 'Abbas dit, "Jeudi! Quelle (grande chose) a eu lieu Jeudi!" Alors il commença à pleurer jusqu'à ce que ses larmes aient mouillé les graviers de la terre. Puis il dit, "Jeudi où la maladie de l'Apôtre d'Allah s'est aggravée et (où) il a dit," Cherchez-moi de quoi écrire, de sorte que je puisse ECRIRE quelque chose pour vous après quoi vous ne vous égarez jamais."... Sahih  Bukhari, Volume 4, Book 52, Number 288

On ne peut laisser passer ce [......] mainte fois répéter et le pire même part la communauté musulman.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Les frontières sont p'têt tracées par des soldats
Ou en vérité, tracées par des banquiers
Parait qu'Michel-Ange dessinait qu'les contours
Qu'il avait des remplisseurs pour finir l'œuvre
P'têt que Dieu n'a créé que c'qu'il nous entoure
Uniquement pour qu'on colorie l'destin de l'Homme
Revenir en haut Aller en bas
titibxl
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: La pertinence du Coran, c'est un miracle    Mar 12 Juin 2018, 19:29

Bon croyant a écrit:
Voici pourquoi je crois en Muhammed (SAWS)
.


Le prophète Muhammed (SAWS) était illettré et ignorant . il ne connaissait rien des détails de la crucifixion .

dans le Coran il n'est nulle mentionné Judas Iscariote , ni sa trhison , ni saint Pierre et son reniement , ni Marie de Magdala et son incrédulité , ni le reniement de l'accusé devant les sacrificateurs ni rien de tout cela

cela prouve que Muhammed (SAWS ) n'est rien plus qu'un etre humain mandaté d'Allah pour servir d'avertisseur

bien sur et on confie tous nos affaires commerciales à un ignorant illetré,normal.
Revenir en haut Aller en bas
Raziel

avatar


MessageSujet: Re: La pertinence du Coran, c'est un miracle    Mar 12 Juin 2018, 20:19

Serena57 a écrit:

Le Prophète ECRIVA

La prophète ECRIVIT

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

si le prophète savait écrire, ses followers ne savent plus.... ils font trop de jeux vidéo qui vident les neurones.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La pertinence du Coran, c'est un miracle    

Revenir en haut Aller en bas
 
La pertinence du Coran, c'est un miracle
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Miracle du Coran: Qaf est une montagne et le ciel en tire sa couleur
» Le calendrier musulman, miracle astronomique du Coran
» miracle du coran : l'étoile sirius
» LES MIRACLES SCIENTIFIQUES DE DIEU DANS LE CORAN
» Le projet de brûler un Coran déchaîne les passions

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: FORUM de DISCUSSIONS ISLAMO-CHRETIEN-
Sauter vers: