Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 le différend majeur entre Jésus et son peuple

Aller en bas 
AuteurMessage
Bon croyant

avatar


MessageSujet: le différend majeur entre Jésus et son peuple    Lun 11 Juin 2018, 10:02

Résumé de la page 07


Un homme galiléen apparut dans ces temps tumultueux il s'appelait Yeshoua . il était de la lignée de David.

On pensait qu'il était le Messie .Mais Yeshoua remis en question la descendance davidique du Messie.il réprimanda les scribes:" Comment les scribes peuvent-ils dire que le Messie est descendant de David?" 'Marc 12/35). c'est une innovation impardonnable qui va à l'encontre des enseignements des pères .les juifs furent déçus. Il y allait de l'orgueil ancestral d’Israël , peuple élu.

Sa position à l'égard des cochons et chiens  qui prennent les règnes de la terre sainte était fort pacifique. il a même intimé l'ordre de payer à Dieu ce qui est du à Dieu et payer à César ce qui est du à César. " Faites la paix avec Rome les temps du rétablissement de toute chose n'est pas encore venu" aurait-il dit.

Il fustige l'hypocrisie et le rigorisme religieux des pharisiens et met au jour la cupidité des instances religieuses.


Dernière édition par Bon croyant le Lun 11 Juin 2018, 20:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Bon croyant

avatar


MessageSujet: Re: le différend majeur entre Jésus et son peuple    Lun 11 Juin 2018, 20:31

la page 07

Cet état de prostration avivait l'espérance promise autrefois par Yahweh dieu d'Israël par la bouche de ses saints prophètes; ils attendaient impatiemment le Messie, fils de David.

Durant ces temps tumultueux et turbulents , apparut un homme galiléen de Nazareth du nom de Yeshoua ( nom hébraïque) . il annonçait la bonne nouvelle aux pauvres, il proclamait la délivrance aux prisonniers; et aux aveugles le retour à la vue pour libérer les hommes maltraités et annoncer l'année où se manifestera la faveur du Seigneur.

Le peuple avait grande confiance en lui et pensait qu'il était le Messie promis. Mais Jésus refuse ce titre et intime l'ordre de payer à César ce qui est dû à César; et à Dieu ce qui est dû à Dieu. Il leur recommande également de faire la paix avec Rome et de patienter car le temps du rétablissement n'était pas encore venu. En plus de ça, il s'apitoyait des pauvres , malades et veuves, et prenait ,souvent, de mire l'autorité religieuse en particulier et les Pharisiens en général. Il fustigeait leur cupidité et dénonçait leur hypocrisie.

En passant en revue la position de Jésus à l'égard des romains d'une part; et de l'élite de sa nation, d'une autre part , Jésus est jugé de grand danger et pour l'indépendance nationale et aux intérêts propres des instances juives. Il fallait s'en débarrasser pourvu que sa liquidation ne soit pas interprétée comme martyre et ne risque pas d'attiser la fierté des disciples dans leur Maître. Il fallait éclabousser son honneur et défigurer son image.

La tâche fut vraiment ardue! La présence des romains rendait la mission plus difficile encore. Il fallut le tuer en le crucifiant. Mais deux obstacles majeurs s'interposèrent entre les juifs et leur dessein. Comment tuer un israélite sans en avoir commis de répréhensible aux yeux de Loi de Moise? Et comment tuer un ressortissant romain sans avoir enfreint la loi de Rome? Autrement dit, il fallait une accusation d'ordre religieux à l'intention des juifs et une autre d'ordre politique pour s'assurer que Ponce Pilate ne rejetterait pas leur citation pour être non fondée. Mais le coup du hasard s'avère fatal dans l'affaire de Jésus; en effet, le nom de " Messie" est le point d'intersection entre l'accusation religieuse et l'accusation politique.

Jésus et ses disciples étaient à deux doigts d'un acte assassin de la part des juifs; car il voyageait beaucoup et avait prescrit à ses apôtres, qui le suivaient, de ne prendre rien avec eux: ni épée, ni sac , ni pain, ni argent ,ni bâton (Mt 10/5-10; Lc9/3). Il leur avait interdit même un bâton! ainsi, tous les facteurs et circonstances facilitant un lâche assassinat étaient réunis. Ses adversaires auraient pu lui tendre une embuscade quelque part sur les longues routes de son voyage interminable1. Cela était ce dû à l'obligation de se tenir sur la réserve? Certainement pas.
___________
1- Les évangiles rapportent que Jésus était un prophète ambulant. Un jour il est à Nazareth, demain à Capharnaum, le lendemain à Tibériade , bethsaida , la décapole , Jérusalem , Tyr et Sidon ect..


Revenir en haut Aller en bas
ChrisLam
Moderateur
Moderateur



MessageSujet: Re: le différend majeur entre Jésus et son peuple    Mar 12 Juin 2018, 07:52

Bon croyant a écrit:
Résumé de la page 07


Un homme galiléen apparut dans ces temps tumultueux il s'appelait Yeshoua . il était de la lignée de David.

On pensait qu'il était le Messie .Mais Yeshoua remis en question la descendance davidique du Messie.il réprimanda les scribes:" Comment les scribes peuvent-ils dire que le Messie est descendant de David?" 'Marc 12/35). c'est une innovation impardonnable qui va à l'encontre des enseignements des pères .les juifs furent déçus. Il y allait de l'orgueil ancestral d’Israël , peuple élu.

Sa position à l'égard des cochons et chiens  qui prennent les règnes de la terre sainte était fort pacifique. il a même intimé l'ordre de payer à Dieu ce qui est du à Dieu et payer à César ce qui est du à César. " Faites la paix avec Rome les temps du rétablissement de toute chose n'est pas encore venu" aurait-il dit.

Il fustige l'hypocrisie et le rigorisme religieux des pharisiens et met au jour la cupidité des instances religieuses.

Interprétation toute personnelle de la mission de Jésus .
On prend ce qui va permettre de mettre Mohammed en premier.
Cette interprétation n'engage que toi et toi seul .

_________________
Ton Cœur est fait pour Aimer , et non pour trahir.
Ta langue est faite pour bénir, et non pour maudire.
Tes mains sont faites pour donner, et non pour frapper.
Tes yeux sont fait pour contempler, et non pour convoiter.
Si tu crois que Dieu ne t'écoute pas ,
Écoute le Tu sauras peut-être pourquoi il ne t'écoute pas.
Musulmans, Juifs, Chrétiens, Athées. tu es Mon prochain.
N'acceptera jamais qu'on puisse dire de Jésus qu'il ait fait semblant.
Ne traitera jamais un autre croyant de mécréant par ce qu'il suit Moïse ou Mohammed.
Accepte les désaccords mais jamais la discrimination sexuelle, raciale, religieuse.
Donne son avis mais ne juge pas la foi de ses interlocuteurs.
______________________
LA FOI en Dieu n'est pas à être jugée par les Hommes.
LA FOI en Dieu ne laisse pas de place au fatalisme.
LA FOI en Dieu refuse le fondamentalisme.
Chacun y apporte sa vision de la FOI
Revenir en haut Aller en bas
Bon croyant

avatar


MessageSujet: Re: le différend majeur entre Jésus et son peuple    Mar 12 Juin 2018, 11:51

ChrisLam a écrit:
Bon croyant a écrit:
Résumé de la page 07


Un homme galiléen apparut dans ces temps tumultueux il s'appelait Yeshoua . il était de la lignée de David.

On pensait qu'il était le Messie .Mais Yeshoua remis en question la descendance davidique du Messie.il réprimanda les scribes:" Comment les scribes peuvent-ils dire que le Messie est descendant de David?" 'Marc 12/35). c'est une innovation impardonnable qui va à l'encontre des enseignements des pères .les juifs furent déçus. Il y allait de l'orgueil ancestral d’Israël , peuple élu.

Sa position à l'égard des cochons et chiens  qui prennent les règnes de la terre sainte était fort pacifique. il a même intimé l'ordre de payer à Dieu ce qui est du à Dieu et payer à César ce qui est du à César. " Faites la paix avec Rome les temps du rétablissement de toute chose n'est pas encore venu" aurait-il dit.

Il fustige l'hypocrisie et le rigorisme religieux des pharisiens et met au jour la cupidité des instances religieuses.

Interprétation toute personnelle de la mission de Jésus .
On prend ce qui va permettre de mettre Mohammed en premier.
Cette interprétation n'engage que toi et toi seul .


tous les historiens de la Bible s'accordent à analyser les circonstances et les faits tels que je les ai mis par écris dans mon livre.

tu n'as spécifié tes objections et tu n'as donné aucun texte ou preuve historique qui va à l'encontre de ce j'ai écrit

Donc ta critique est irrecevable cher Chrislam




Revenir en haut Aller en bas
ChrisLam
Moderateur
Moderateur



MessageSujet: Re: le différend majeur entre Jésus et son peuple    Mar 12 Juin 2018, 13:37

Bon croyant a écrit:
ChrisLam a écrit:


Interprétation toute personnelle de la mission de Jésus .
On prend ce qui va permettre de mettre Mohammed en premier.
Cette interprétation n'engage que toi et toi seul .


tous les historiens de la Bible s'accordent à analyser les circonstances et les faits tels que je les ai mis par écris dans mon livre.

tu n'as spécifié tes objections et tu n'as donné aucun texte ou preuve historique qui va à l'encontre de ce j'ai écrit

Donc ta critique est irrecevable  cher Chrislam



Je me base exclusivement sur le témoignage de ceux qui on vu vécu, avec Jésus.
Toi tu te base sur des témoignage de ceux qui n’ont rien vu et rien vécu comme Mohammed.

Donne mois les nom de ceux qui ont été témoins du voyage nocturne de Mohammed et qui on vu.
Si tu ne le peux pas c'est que ce voyage est un vrai faux semblant.

_________________
Ton Cœur est fait pour Aimer , et non pour trahir.
Ta langue est faite pour bénir, et non pour maudire.
Tes mains sont faites pour donner, et non pour frapper.
Tes yeux sont fait pour contempler, et non pour convoiter.
Si tu crois que Dieu ne t'écoute pas ,
Écoute le Tu sauras peut-être pourquoi il ne t'écoute pas.
Musulmans, Juifs, Chrétiens, Athées. tu es Mon prochain.
N'acceptera jamais qu'on puisse dire de Jésus qu'il ait fait semblant.
Ne traitera jamais un autre croyant de mécréant par ce qu'il suit Moïse ou Mohammed.
Accepte les désaccords mais jamais la discrimination sexuelle, raciale, religieuse.
Donne son avis mais ne juge pas la foi de ses interlocuteurs.
______________________
LA FOI en Dieu n'est pas à être jugée par les Hommes.
LA FOI en Dieu ne laisse pas de place au fatalisme.
LA FOI en Dieu refuse le fondamentalisme.
Chacun y apporte sa vision de la FOI
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le différend majeur entre Jésus et son peuple    

Revenir en haut Aller en bas
 
le différend majeur entre Jésus et son peuple
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Liens entre les âmes
» Un autre groupe d'Anglican veulent devenir catholique
» Appel de 20 personnalités (Pennac, Rufo, Rocard...) pour la suppression des notes en primaire
» RAR RRS
» Issac ou Ismaël ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: FORUM de DISCUSSIONS ISLAMO-CHRETIEN-
Sauter vers: