Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 l'analyse des penseurs musulmans concernant la crucifixion sont maigre

Aller en bas 
AuteurMessage
Bon croyant

avatar


MessageSujet: l'analyse des penseurs musulmans concernant la crucifixion sont maigre   Mer 13 Juin 2018, 04:48

Résumé de la page 09


Les musulmans n'ont jamais saisi le pourquoi de la non-crucifixion de Issa. leur analyses présentés dans ce livre s'avère maigres. le Coran , la science d'Allah , les dépassent de loin. c'est pourquoi je crois en Muhammed (SAWS) et dans le Coran comme étant divin.

personne n'est en mesure de comprendre qu'est ce que signifie la crucifixion sinon le chrétien ou le juif.

Muhammed (SAWS) n'en connaissait point les tenants et aboutissants de la crucifixion et ignorait tous les détails. c'est une preuve tangible qu'il n'est qu'un transmetteur du message divin.


Dernière édition par Bon croyant le Mer 13 Juin 2018, 04:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Bon croyant

avatar


MessageSujet: Re: l'analyse des penseurs musulmans concernant la crucifixion sont maigre   Mer 13 Juin 2018, 04:49

Page 9


Devant la menace de déposer à son encontre devant César ; car quiconque se montrant indulgent à l'égard de celui qui prétendrait être roi des juifs ne
serait que comploteur contre l'empereur et instigateur à la violence et à l'instabilité, le gouverneur finit par céder au chantage( Jn 19/12) . enfin, il leur livra l'inculpé pour le crucifier; et se lava les mains en guise de son innocence du sang de ce malheureux.

Pourquoi les juifs insistaient ils sur la crucifixion? Quel en serait leur intérêt?
Le Cadi Abd Eldjebbar  El mu'tazili a répondu  autrefois: les prophètes pourraient être tués et crucifiés; certains d'entre eux étaient, en toute certitude, tués. Donc il n'y a aucune tare ni contestation à ce que le Christ soit tué. Le Dr A. Chorfi lui rétorque: Cette idée s'oppose à l'opinion universellement partagée par les musulmans selon laquelle la récusation de la crucifixion procède de la foi bien établie dans le Coran qu'à chaque fois Dieu délivre son prophète et le fait triompher de ses ennemis1.

A mon avis, le contenu du verset coranique suivant ne va pas de pair avec ces idées:"Oui, ce le fut en châtiment de leur impiété et de l'odieuse calomnie qu'ils ont porté sur Marie; et parce qu'ils ont dit effrontément :" nous avons bien tué le Messie, Jésus, fils de Marie, le messager de Dieu".

Ce texte m'attire l'attention depuis longtemps! Qu'y a-t-il d'étrange dans la crucifixion, encore que Jésus n'ait été ni crucifié ni mis à mort, pour que Dieu réserve aux juifs un châtiment ignominieux pour avoir seulement dit: " nous avons tué le Messie, Jésus"? En vérité,  quand on compare  Jésus avec les autres prophètes martyrs , qui ont péri, eux aussi, pour la cause de Dieu, on est frappé par le contraste et la particularité du cas de Jésus. Le Coran relate le martyre des autres prophètes sans retenir l'attention et sans même prendre le soin de citer leurs noms, comme si c'était ordinaire: " En vérité, à ceux qui rejettent les signes de Dieu, massacrent injustement les prophètes, tuent ceux d'entre les hommes qui prêchent l'équité, à ceux là fais l'heureuse annonce d'un châtiment douloureux!"( sourate II /21).


De ce que nous venons de traiter, nous pouvons conclure que les prophètes de Dieu pourraient être tués; le martyre pour la cause de Dieu, c'est leur suprême souhait! Donc, quant à la crucifixion un immense secret se cache derrière !

  Après une longue expérience avec le massacre des prophètes, les juifs en sont parvenus à la conviction concluante que la mise à mort des prophètes ne fait qu'attiser la fierté de leurs disciples et  grossir  le rang de leurs sympathisants ; elle les rend plus populaire qu'auparavant. Ce serait trop risqué que d'opter pour ce choix! Beaucoup de prophètes d'Israël , à qui, de leur vivant, on n'accordait aucun crédit , devinrent grands et populaires après qu'ils eurent subi le mépris , la persécution et le martyre, et ils  remportèrent une victoire à titre posthume. Je citerai à titre d'exemple Isaïe, Jérémie , Zacharie …Les chefs du Peuple et les sacrificateurs étaient si
ـــــــــــــــــــــــــــــــــــــــــــــــــــــ
1-الفكر الإسلامي في الرد على النصارى ص 386.



Revenir en haut Aller en bas
Bon croyant

avatar


MessageSujet: Re: l'analyse des penseurs musulmans concernant la crucifixion sont maigre   Mer 13 Juin 2018, 21:15

Allah savait leur machination



Sourate 3/54 :" 54. Et ils [les autres] se mirent à comploter. Allah a fait échouer leur complot. Et c'est Allah qui sait le mieux leur machination !

55. (Rappelle-toi) quand Allah dit: ‹Ô Jésus, certes, Je vais mettre fin à ta vie terrestre t'élever vers Moi, te débarrasser de ceux qui n'ont pas cru et mettre jusqu'au Jour de la Résurrection, ceux qui te suivent au-dessus de ceux qui ne croient pas. Puis, c'est vers Moi que sera votre retour, et Je jugerai, entre vous, ce sur quoi vous vous opposiez."


quelle était leur machination et comment Allah y avait réagi


la complot contre Issa est le suivant : le faire comparaître devant le conseil suprême des juifs, c'était l'institution légale qui représentait toute le peuple. ensuite l'accusé d'avoir blasphémé en se disant Fils de Dieu.. et la conséquence est connue d'avance que Jésus n'était qu'un blasphémateur et charlatan en réponse à ceux qui le suivaient.

le complot a été contre le message divin de Jésus non contre la personne de Jésus.

Don Allah a rusé lui aussi et c'est Lui le bon en ruse.

la ruse d'Allah est juste. il a substitué Judas Iscariote à Jésus par sa justice , il le mérite. et Il a égaré les fils d’Israël , car ils le méritaient. ils vont payer cher leur mécréance.

en l'an 70 , étant donné qu'ils n'avait pas cru dans le véridique prophète Yeshoua ils ont cru dans des faux messies , Bar Kokba , qui s'était fait oindre par le Prêtre AKiba. il se souleva contre Rome , les juifs l'ont suivi et la catastrophe de l'an 70 est plus que convaincante: la destruction du Temple définitivement , Titus faisait de juifs table rase et les survivants on les a exilés vers les quatre coins de l'empire romain


voici la justice d'Allah et son complot





Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: l'analyse des penseurs musulmans concernant la crucifixion sont maigre   Mer 13 Juin 2018, 21:30

Bon croyant a écrit:
Page 9

Pourquoi les juifs insistaient ils sur la crucifixion? Quel en serait leur intérêt?
Le Cadi Abd Eldjebbar  El mu'tazili a répondu  autrefois: les prophètes pourraient être tués et crucifiés; certains d'entre eux étaient, en toute certitude, tués. Donc il n'y a aucune tare ni contestation à ce que le Christ soit tué.


Je n'avais jamais lu cette opinion d'Abdel jabar ( mutazilite du moyen âge ) mais , comme d'habitude ils sont la pour faire tomber les pseudo consensus des musulman et comme d'habitude leur interprétation fait plus de sens .
Revenir en haut Aller en bas
Bon croyant

avatar


MessageSujet: Re: l'analyse des penseurs musulmans concernant la crucifixion sont maigre   Mer 13 Juin 2018, 22:32

Thedjezeyri14 a écrit:


Je n'avais jamais lu cette opinion d'Abdel jabar  ( mutazilite du moyen âge ) mais , comme d'habitude ils sont la pour faire tomber les pseudo consensus des musulman et comme d'habitude leur interprétation fait plus de sens .

Les penseurs musulmans divergeaient sur l'identité du crucifié . Le Coran n'en parle pas non plus .

l'essentiel pour le Coran c'est Issa PSl n'était pas la victime.( c'est essentiel pour faire connaitre aux Juifs et Chrétiens que crucifixion signifie Jésus est maudit , blasphémateur et charlatan , le royaume de Dieu est venu , l'évangile et le Nouveau Testament , l'abrogation par Issa de la Loi de Moise ect....). et dans le cas ou Jésus n'en était pas la victime le Coran voudrait dire : Jésus est béni , prophète véridique d'Allah , Jésus n'est pas dit Fils de Dieu, pas de rédemption de péchés , pas d'abrogation de la Loi de Moise et ce ce fait l'évangile ne serait pas le Nouveau Testament , le royaume de Dieu n'était pas encore venu à l'époque de Jésus , les promesses divines pour Israel ne s'étaient pas encore réalisés ect..


on divergeait sur l'identité du crucifié: pour les uns était Sergius , pour d'autres c'était l'un des disciples qui s'est porté volontaire , pour d'autres que les juifs , quand ils n'avaient pas trouvé Jésus ils ont capturé l'un trouvé au hasard ect... et la dernière avis sur l'identité du crucifié est celle du Dr Redouane Al-Seid du Liban qui dit que toute la crucifixion en elle même n'est qu'une aberration .



mais à mon avis et c'est l'avis de presque tous les musulmans aujourd’hui est que le crucifié est Judas l'Iscariote


Revenir en haut Aller en bas
Bon croyant

avatar


MessageSujet: Re: l'analyse des penseurs musulmans concernant la crucifixion sont maigre   Mer 13 Juin 2018, 22:39

Toutefois les musulmans connaissaient depuis bien long temps que le crucifié était Judas l'Isacriote. depuis le IV siécle de l'hégire. ça ne viendrait pas de l'évangile de Barnabas.

Ibn Jarir Al-Tabari , le maître et le premier des commentateurs du Coran qui a vécut au IV siècle de l'Hégire déjà formulait le thème que Judas Iscariote , celui qui a trahi le maitre Jésus , a été crucifié


( voir le Tafsir de Tabari) sauf , peut etre , son commentaire passe inaperçus du fait qu'il a orthographié le nom de Judas Iscariote d'une manière : Yudas zekeyoita .

en arabe يوداس زكريوطا



Revenir en haut Aller en bas
salamsam

avatar


MessageSujet: Re: l'analyse des penseurs musulmans concernant la crucifixion sont maigre   Mer 13 Juin 2018, 23:29

Bon croyant a écrit:
Toutefois les musulmans connaissaient depuis bien long temps que le crucifié était Judas l'Isacriote. depuis le IV siécle de l'hégire. ça ne viendrait pas de l'évangile de Barnabas.

Ibn Jarir  Al-Tabari , le maître et le premier  des commentateurs du Coran qui a vécut au IV siècle de l'Hégire déjà formulait le thème que Judas Iscariote , celui qui a trahi le maitre Jésus , a été crucifié


( voir le Tafsir de Tabari) sauf , peut etre , son commentaire passe inaperçus du fait qu'il a orthographié le nom de Judas Iscariote d'une manière : Yudas zekeyoita .

en arabe  يوداس زكريوطا




Le fait que Judas ait été le crucifié n'est qu'une hypothèse. Il n'y a absolument rien qui permette de l'affirmer. Une hypothèse reste une hypothèse.
Revenir en haut Aller en bas
Bon croyant

avatar


MessageSujet: Re: l'analyse des penseurs musulmans concernant la crucifixion sont maigre   Jeu 14 Juin 2018, 01:00

salamsam a écrit:
Bon croyant a écrit:
Toutefois les musulmans connaissaient depuis bien long temps que le crucifié était Judas l'Isacriote. depuis le IV siécle de l'hégire. ça ne viendrait pas de l'évangile de Barnabas.

Ibn Jarir  Al-Tabari , le maître et le premier  des commentateurs du Coran qui a vécut au IV siècle de l'Hégire déjà formulait le thème que Judas Iscariote , celui qui a trahi le maitre Jésus , a été crucifié


( voir le Tafsir de Tabari) sauf , peut etre , son commentaire passe inaperçus du fait qu'il a orthographié le nom de Judas Iscariote d'une manière : Yudas zekeyoita .

en arabe  يوداس زكريوطا

Le fait que Judas ait été le crucifié n'est qu'une hypothèse. Il n'y a absolument rien qui permette de l'affirmer. Une hypothèse reste une hypothèse.

D'accord c'est une hypothèse. mais une hypothèse qui repose sur des bases solides:

1-la Justice divine : la Torah stipule en pareil cas comme suit :" le Deutéronome: " S'il se présente contre un homme un faux témoin pour l'accuser de révolte, les deux hommes qui auront ainsi une contestation devant le Seigneur se tiendront devant les prêtres et les juges qui seront en fonction en ces jours-là . Les juges feront des recherches approfondies; ils découvriront que le témoin est un témoin [......]: il a accusé son frère de façon mensongère. Vous le traiterez comme il avait l'intention de traiter son frère

2-la disparition prompte et énigmatique de Judas au même moment de la crucifixion favorise cette thèse .

3-Allah égare ceux qui le mérite c'est mentionné .
dans le Coran et l'évangile.

Coran :"Les hypocrites se flattent de tromper Allah; mais il les induira en erreur" ( Femmes/141). Et encore le Coran dit :""و يضل الله الظالمين و يفعل الله ما يشاء. " Dieu égare les méchants"( Abraham /27)

L'évangile: Thessaloniciens est écrit : " Voilà pourquoi Dieu envoie une puissance d'erreur agir en eux afin qu'ils croient ce qui est faux. Ainsi tous ceux qui n'auront pas cru à la vérité, mais qui auront pris plaisir au mal, seront condamnés" ( II Ts 2/11-12).

-4-les textes évangéliques contradictoires à propos de la disparition de Judas .Quant à Luc Judas tombe la tête la première, et son corps éclata par le milieu et tous ses intestins se répandirent au dehors. Tandis qu'en Mathieu, Judas se fut pris de remord et eut jeté l'argent dans le Temple et fut allé se pendre(Voir Mt27/3-8; Act1/18-19).

Charles Dodd pousse notre inquiétude à son paroxysme en nous renseignant que l'Eglise primitive avait une autre version concernant la fin de ce traître.

5-La doctrine docète des premiers temps de l'église est un fait de l'Histoire .les églises docètes ne croyaient pas à la crucifixion de Jésus mais c'était plutôt son image qui a été crucifié.


Les musulmans ont droit et même le devoir d’être divergent quand il n'y a pas de textes. Allah a laissé la marge grande à la raison , la recherche et à l'Histoire.

Allah vante dans son livre la raison et l'intelligence. et a toujours aimé s'est manifesté à ses serviteurs par la raison humaine plutôt que par les textes coraniques.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: l'analyse des penseurs musulmans concernant la crucifixion sont maigre   Jeu 14 Juin 2018, 10:56

Bon croyant a écrit:
salamsam a écrit:


Le fait que Judas ait été le crucifié n'est qu'une hypothèse. Il n'y a absolument rien qui permette de l'affirmer. Une hypothèse reste une hypothèse.

D'accord c'est une hypothèse. mais une hypothèse qui repose sur des bases solides:


Non ça ne repose sur aucune base, ça repose sur tes préjugés musulmans et sur aucune écriture.

Et ça ne cadre pas avec le respect chrétien pour la croix. Si les chrétiens respectent la croix depuis le premier jour c'est qu'elle est le symbole de leur délivrance.

Ton but est de remplacer un symbole respecté et sacré par un symbole honteux, d'où ton insistance sur "le pendu à un bois maudit"
Et maintenant tu veux faire monter sur la croix le traître Judas.

Il ne mérite pas cet honneur.

Je te rappelle si tu l'as jamais su que Pierre a refusé de mourir comme Jésus sur la croix parce qu'il ne s'en sentait pas digne, il est mort la tête en bas sur une croix en forme d'x.



Revenir en haut Aller en bas
Bon croyant

avatar


MessageSujet: Re: l'analyse des penseurs musulmans concernant la crucifixion sont maigre   Jeu 14 Juin 2018, 11:42

Christian^ a écrit:

Et maintenant tu veux faire monter sur la croix le traître Judas.

Il ne mérite pas cet honneur.

La croix ne saurait etre un honneur , c'est une malédiction réservée aux bandits et blasphémateurs.


Aucune religion sur terre ne suit un blasphémateur maudit


Dernière édition par Bon croyant le Ven 15 Juin 2018, 00:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: l'analyse des penseurs musulmans concernant la crucifixion sont maigre   Jeu 14 Juin 2018, 13:50

Bon croyant a écrit:
Christian^ a écrit:

Et maintenant tu veux faire monter sur la croix le traître Judas.

Il ne mérite pas cet honneur.

La croix ne saurait etre un honneur , c'est une malédiction réservée aux bandits et blasphémateurs.


Aucune religion sur terre suit un blasphémateur maudit

ne traite pas ton interlocuteur de maudit ou autre svp
modéré par titibxl



Et les objets n'ont que le symbole qu'on leur accorde, pour nous la croix est sacrée et tu es prié de la respecter.
Revenir en haut Aller en bas
Bon croyant

avatar


MessageSujet: Re: l'analyse des penseurs musulmans concernant la crucifixion sont maigre   Ven 15 Juin 2018, 00:30

Christian^ a écrit:
Bon croyant a écrit:


La croix ne saurait etre un honneur , c'est une malédiction réservée aux bandits et blasphémateurs.


Aucune religion sur terre suit un blasphémateur maudit

ne traite pas ton interlocuteur de maudit ou autre svp
modéré par titibxl



Et les objets n'ont que le symbole qu'on leur accorde, pour nous la croix est sacrée et tu es prié de la respecter.

cher Christian , la croix est sacrée chez les païens sur lesquels Paul de Tarse s'était fait instauré Apôtre. mais dans le Judaïsme , la religion monothéiste que suivait Yeshoua la croix est symbole de malédiction et de banditisme




Revenir en haut Aller en bas
Fadette

avatar


MessageSujet: Re: l'analyse des penseurs musulmans concernant la crucifixion sont maigre   Ven 15 Juin 2018, 17:56

Bon croyant a écrit:
Christian^ a écrit:


ne traite pas ton interlocuteur de maudit ou autre svp
modéré par titibxl



Et les objets n'ont que le symbole qu'on leur accorde, pour nous la croix est sacrée et tu es prié de la respecter.

cher Christian , la croix est sacrée chez les païens sur lesquels Paul de Tarse s'était fait instauré Apôtre. mais dans le Judaïsme , la religion monothéiste que suivait Yeshoua la croix est symbole de malédiction et de banditisme  


Cependant tu t'adresses à des chrétiens, non à des juifs et les chrétiens aujourd'hui comme hier respectent la croix.

Revenir en haut Aller en bas
Poisson vivant

avatar


MessageSujet: Re: l'analyse des penseurs musulmans concernant la crucifixion sont maigre   Ven 15 Juin 2018, 18:51

Bon croyant a écrit:
Christian^ a écrit:


ne traite pas ton interlocuteur de maudit ou autre svp
modéré par titibxl



Et les objets n'ont que le symbole qu'on leur accorde, pour nous la croix est sacrée et tu es prié de la respecter.

cher Christian , la croix est sacrée chez les païens sur lesquels Paul de Tarse s'était fait instauré Apôtre. mais dans le Judaïsme , la religion monothéiste que suivait Yeshoua la croix est symbole de malédiction et de banditisme 


La croix n'était pas un symbole chez les premiers Chrétiens, Paul y compris. c'était le poisson le symbole Chrétien




.
Revenir en haut Aller en bas
samuel777444

avatar


MessageSujet: Re: l'analyse des penseurs musulmans concernant la crucifixion sont maigre   Sam 16 Juin 2018, 12:08

Bon croyant a écrit:
Christian^ a écrit:


ne traite pas ton interlocuteur de maudit ou autre svp
modéré par titibxl



Et les objets n'ont que le symbole qu'on leur accorde, pour nous la croix est sacrée et tu es prié de la respecter.

cher Christian , la croix est sacrée chez les païens sur lesquels Paul de Tarse s'était fait instauré Apôtre. mais dans le Judaïsme , la religion monothéiste que suivait Yeshoua la croix est symbole de malédiction et de banditisme  




Premierement la croix est un suplice romain et non juif, deuxiemement la thorah prophetise que Jesus serait considere maudit des juifs mais que ce serait la benediction, troisemement le NT  confirme cela en nous disant qu'il est devenu malediction afin que l'on est part a la benediction, quatriemement le coran abroge la Thorah et l'Evangile (et meme s'abroge lui-meme) sans meme ne donner une seule raison valable et donc fait Dieu men.teur, alors pour le cinquiemement, bien vouloir comprendre que vous etes maudit par la Thorah et juge par l'Evangile mise a part en Christ qui a pourvu pour nos peches comme Dieu l'a dit serait le debut de la sagesse.
Revenir en haut Aller en bas
samuel777444

avatar


MessageSujet: Re: l'analyse des penseurs musulmans concernant la crucifixion sont maigre   Sam 16 Juin 2018, 18:02

Galates 3
10Car tous ceux qui s'attachent aux oeuvres de la loi sont sous la malédiction; car il est écrit: Maudit est quiconque n'observe pas tout ce qui est écrit dans le livre de la loi, et ne le met pas en pratique. 11Et que nul ne soit justifié devant Dieu par la loi, cela est évident, puisqu'il est dit: Le juste vivra par la foi. 12Or, la loi ne procède pas de la foi; mais elle dit: Celui qui mettra ces choses en pratique vivra par elles. 13Christ nous a rachetés de la malédiction de la loi, étant devenu malédiction pour nous-car il est écrit: Maudit est quiconque est pendu au bois, - 14afin que la bénédiction d'Abraham eût pour les païens son accomplissement en Jésus-Christ, et que nous reçussions par la foi l'Esprit qui avait été promis.
Revenir en haut Aller en bas
Pierresuzanne

avatar


MessageSujet: Re: l'analyse des penseurs musulmans concernant la crucifixion sont maigre   Lun 18 Juin 2018, 16:49

Bon croyant a écrit:
Les musulmans n'ont jamais saisi le pourquoi de la non-crucifixion de Issa.  

Effectivement, les pauvres musulmans ne peuvent rien comprendre à cette superstition étrange de la non crucifixion de Jésus,
que le Coran ne fait qu'évoquer de façon ambiguë en se faisant l'écho des thèses gnostiques nées au IIe siècle.  

Si tu as un problème avec la crucifixion et la résurrection du Christ,
une image, une photo, valent mieux qu'un long discours :



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]




PS : Bon croyant, tu as une bonne tronche sur ta photo, mais je trouve que tu devrais te raser la moustache, elle nuit à ta crédibilité. Comme tu crois en des mythes gnostiques, cela associé à la moustache, donne l'impression que tu as raté quelques années de formation scolaire.
Revenir en haut Aller en bas
Bon croyant

avatar


MessageSujet: Re: l'analyse des penseurs musulmans concernant la crucifixion sont maigre   Mar 19 Juin 2018, 13:32

Pierresuzanne a écrit:

Effectivement, les pauvres musulmans ne peuvent rien comprendre à cette superstition étrange de la non crucifixion de Jésus,


Il a blasphémé.......il a blasphémé....

un pendu à un bois est maudit
Revenir en haut Aller en bas
Poisson vivant

avatar


MessageSujet: Re: l'analyse des penseurs musulmans concernant la crucifixion sont maigre   Mar 19 Juin 2018, 18:36

Bon croyant a écrit:
Pierresuzanne a écrit:

Effectivement, les pauvres musulmans ne peuvent rien comprendre à cette superstition étrange de la non crucifixion de Jésus,


Il a blasphémé.......il a blasphémé....

un pendu à un bois est maudit


Et un prophète empoisonné ?



.
Revenir en haut Aller en bas
Bon croyant

avatar


MessageSujet: Re: l'analyse des penseurs musulmans concernant la crucifixion sont maigre   Mar 19 Juin 2018, 19:10

Poisson vivant a écrit:
Bon croyant a écrit:



Il a blasphémé.......il a blasphémé....

un pendu à un bois est maudit


Et un prophète empoisonné ?


Un prophète empoisonné ou tué comme Zacharie , Jérémie , Jean Baptiste est martyr

Revenir en haut Aller en bas
Poisson vivant

avatar


MessageSujet: Re: l'analyse des penseurs musulmans concernant la crucifixion sont maigre   Mar 19 Juin 2018, 19:45

Bon croyant a écrit:
Poisson vivant a écrit:



Et un prophète empoisonné ?


Un prophète empoisonné ou tué comme Zacharie , Jérémie , Jean Baptiste est martyr


Je parle d'empoisonnement. ne vient pas biaiser.

Dieu ne protège t'il pas les prophètes de l'empoisonnement qui selon moi est une mort pas très glorieuse pour un messager de Dieu ?



.
Revenir en haut Aller en bas
Bon croyant

avatar


MessageSujet: Re: l'analyse des penseurs musulmans concernant la crucifixion sont maigre   Mar 19 Juin 2018, 22:16

Poisson vivant a écrit:
Bon croyant a écrit:


Un prophète empoisonné ou tué comme Zacharie , Jérémie , Jean Baptiste est martyr


Je parle d'empoisonnement. ne vient pas biaiser.

Dieu ne protège t'il pas les prophètes de l'empoisonnement qui selon moi est une mort pas très glorieuse pour un messager de Dieu ?



.

un empoisonné est un martyr , un pendu est maudit


Allah ne les protège pas . Jean a été décapité sur l'ordre d'une pute


quant àu cas de Jésus on voulait mettre à mort la crédibilité en Jésus


c'est différent
Revenir en haut Aller en bas
muslim4ever




MessageSujet: Re: l'analyse des penseurs musulmans concernant la crucifixion sont maigre   Hier à 02:17

C'est dans Marc 16:17-18 que l'on trouve la protection contre le poison des apotres et "ceux qui ont crus", pas le Coran.
Revenir en haut Aller en bas
gerard2007




MessageSujet: Re: l'analyse des penseurs musulmans concernant la crucifixion sont maigre   Hier à 08:44

Bon croyant a écrit:
Poisson vivant a écrit:


Je parle d'empoisonnement. ne vient pas biaiser.

Dieu ne protège t'il pas les prophètes de l'empoisonnement qui selon moi est une mort pas très glorieuse pour un messager de Dieu ?



.

un empoisonné est un martyr , un pendu est maudit


Allah ne les protège pas . Jean a été décapité sur l'ordre d'une pute


quant àu cas de  Jésus  on voulait mettre à mort la crédibilité en Jésus


c'est différent
un prophète tué par empoisonnement , par une femme (juive) n'est pas martyr , mais maudit .


la preuve est dans le Coran :

69/45 Si le Prophète nous avait attribué quelques paroles mensongères
Nous l'aurions saisi de la main droite,
nous l'aurions saisi avec force
ensuite, Nous lui aurions tranché l'aorte.

aprés son empoisonnement , le prophete se plaignait de sentir son aorte se couper ( nombreux hadiths authentiue le prouvent )

il y a une chance sur mille , pour mourrir en ayant l'impression de sentir son aorte se briser ... a Mediter
Revenir en haut Aller en bas
muslim4ever




MessageSujet: Re: l'analyse des penseurs musulmans concernant la crucifixion sont maigre   Hier à 17:10

Inutile de mediter, entre saisir avec force et lui trancher l'aorte et lui laisser trois annees de vie supplementaire apres avoir ete empoisonné, le sens est bien different.
Revenir en haut Aller en bas
Poisson vivant

avatar


MessageSujet: Re: l'analyse des penseurs musulmans concernant la crucifixion sont maigre   Hier à 17:49

Bon croyant a écrit:
Poisson vivant a écrit:


Je parle d'empoisonnement. ne vient pas biaiser.

Dieu ne protège t'il pas les prophètes de l'empoisonnement qui selon moi est une mort pas très glorieuse pour un messager de Dieu ?



.

un empoisonné est un martyr , un pendu est maudit


Allah ne les protège pas . Jean a été décapité sur l'ordre d'une pute


quant àu cas de  Jésus  on voulait mettre à mort la crédibilité en Jésus


c'est différent


Pourtant Allah l'avait déjà sauvé de l'empoisonnement avec un gigot de mouton qui a parlé à Mohammed pour lui dire de ne pas en manger. No

Allah l'aurait donc abandonné cette fois là ? scratch 




.
Revenir en haut Aller en bas
Bon croyant

avatar


MessageSujet: Re: l'analyse des penseurs musulmans concernant la crucifixion sont maigre   Hier à 19:13

l'explication de la non-crucifixion de Jésus échappait aux musulmans. ce qui signifie que le Coran dépasse de loin la culture arabe

Muhammed (SAWS) n'en connaissait pas les détails. le prophète n'était qu'un transmetteur du message coranique


c'est la preuve que Muhammed (SAWS) est prophète
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: l'analyse des penseurs musulmans concernant la crucifixion sont maigre   

Revenir en haut Aller en bas
 
l'analyse des penseurs musulmans concernant la crucifixion sont maigre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 99 % des Tunisiens sont musulmans....
» Pourkoi les musulmans sont plus propres par rapport aux non musulmans
» tous les musulmans ne sont pas aveugles..
» Les philosophes musulmans
» A votre avis les non musulmans sont ils voué à la Gehenne ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: FORUM de DISCUSSIONS ISLAMO-CHRETIEN-
Sauter vers: