Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 La falsification obéit à la loi du tout ou rien

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Bon croyant

avatar


MessageSujet: La falsification obéit à la loi du tout ou rien   Ven 22 Juin - 9:12

Rappel du premier message :

Un piège a été tendu aux paulinistes


Marc 1/16:" 1. Lorsque le sabbat fut passé, Marie de Magdala, Marie, mère de Jacques, et Salomé, achetèrent des aromates, afin d'aller embaumer Jésus."


Je crois volontiers à ce texte . c'est un texte original.

si c'était d'un faussaire il aurait choisi un homme ferme , fort , de bonne réputation et digne de foi comme saint Pierre , Jacques , Jean ou d'autres disciples. il n'aurait pas choisi une faible femme détraquée ( dont le seigneur Jésus avait fait sortir sept démons).

la visite des trois femmes du sépulcre dimanche matin avec des aromates pour l'embaumer signifie qu'elles n'avaient rien dans l'esprit de sa résurrection.



les paulinistes sans en calculer les retombées ils ajoutaient des textes qui étayent leur foi héritée de Paul selon laquelle Jésus se serait ressuscité .
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
fantomette




MessageSujet: Re: La falsification obéit à la loi du tout ou rien   Lun 25 Juin - 21:33

Bon croyant a écrit:
fantomette a écrit:
on



Vous additionnez les évangiles pour obtenir 14 ?

Selon le traducteur de Mathieu Jésus a prédit sa mort et résurrection dans sa dernière semaine sur terre quatorze fois ( 14 fois)
Ah bon ? si peu ? vous pourriez peut être les citer.
Revenir en haut Aller en bas
Bon croyant

avatar


MessageSujet: Re: La falsification obéit à la loi du tout ou rien   Lun 25 Juin - 21:46

Jésus , selon le traducteur de Mathieu avait annoncé sa mort et résurrection 14 fois dans sa dernière semaine sur terre




I- "Mais aucun miracle ne leur sera accordé sinon celui du prophète Jonas. Car comme Jonas a passé trois jours et trois nuits dans le ventre du grand poisson, ainsi le Fils de l'homme passera trois jours et trois nuits dans la terre." ( Mt 12/40-41).

II- le Maître à Césarée de Philipe. : " il faut que j'aille à Jérusalem et que j'y souffre beaucoup de la part des anciens, des chefs des prêtres et des maîtres de la Loi. Je serai mis à mort et, le troisième jours, je reviendrai à la vie.

III- Alors Pierre le prit à part et se mit à lui faire des reproches: " Dieu t'en garde Seigneur!" dit il "cela ne t'arrivera pas !" Mais Jésus se retourna et dit à Pierre: " Va-t-en loin de moi Satan! Tu cherches à me faire tomber dans le péché, car tu ne penses pas comme Dieu, mais comme les hommes" (Mt 16/21-23; Mr8/31-9/1; Lc9/22).

IV- Après six jours de cette solennelle déclaration , Jésus leur donna ordre de ne divulguer à personne l'histoire de cette vision jusqu'à ce que revienne le Fils de l'homme à la vie après sa mort.

V-Marc ajoute que les Disciples se demandaient entre eux qu'est ce que signifie ' ce revenir à la vie après la mort'?( Mt17/9-12; Mc9/8-10).

traducteur de Mathieu met dans sa bouche l'annonce pour la quatrième fois. De la tristesse des Disciples, Il parait clair qu'ils ont bien saisi sa volonté ( Mt17/22-23; Mr9/30-31; Lc9/44-45).

En relatant son voyage salutaire à Jérusalem, les Evangiles enregistrent cette annonce pour la cinquième fois. : " pouvez vous boire la coupe de douleur que je vais boire?". "Oui. Nous le pouvons" lui répondirent ils. (Mt20/20-24; Mr10/33-40; Lc18/31-34).

VI-Et deux jours avant la Pacque il l'annonce pour la sixième fois. Sur sa route à Jérusalem il fit halte chez une femme à Béthanie. Celle-ci versa un vase d'albâtre plein d'un parfum de grande valeur sur sa tête. Des murmures fusaient de partout à l'endroit de ce parfum; Jésus coupa court et dit: elle a fait cela afin de me préparer pour le tombeau.( Mt26/12; Mr14/8; Jn12/7; Lc7/36-37).

Ceci dit, il l' a fait pour la septième fois. De sa place-ci il envoya deux Disciples à Jérusalem pour faire préparer la Pacque avec cette consigne au maître de la maison: "dites lui, mon heure est arrivée" (Mt26/18).

VII- Et cela augmente le nombre de ses annonces à huit. Après avoir fêté la Pacque, il dit, d'après les Evangiles: "Le Fils de l'homme va mourir de la façon dont les Ecritures l'annoncent à son sujet; mais quel malheur pour l'homme qui trahira le Fils de l'homme. Il aurait mieux valu pour cet homme-là ne pas naître" (Mt26/24; Mr14/21; Lc22/21).

-VIII On en est à la neuvième déclaration. Et pour sceller toutes ses déclarations et souligner le but pour lequel il est venu, il institua l'Eucharistie, l.

-IX Puis après, il sortit avec ses Disciples pour le Mont des oliviers et rappelle, pour la dixième fois :" quand je serai de nouveau vivant , je me rendrai avant vous en Galilée" (Mt26/32; Mr14/27-28).

-X En y arrivant, les Disciples accablés par la fatigue, s'abandonnèrent au sommeil. Il faisait nuit, le Maître éprouva l'envie de prier. Il était un peu loin des Onze. Quand il fut revenu il dit, selon les Evangiles , aux Disciples : "L'heure est arrivée et le Fils de l'homme va être livré entre les mains des hommes pécheurs. Levez-vous, allons!, l'homme qui me trahit est ici"(Mt26/45; Mr14/41-42).

-XI C'est la onzième fois. Quelques minutes après, les soldats romains vinrent avec Judas Iscariote comme guide. Fortifié, Jésus lance cet ordre au traître: " Mon ami, que s'accomplisse ce que tu es venu faire" ( Mt 26/50). Ainsi, Jésus en est à sa douzième annonce.

Irrité contre cette humiliante offense, l'un des Disciples dégaina son épée et assena un coup à l'oreille du serviteur du grand prêtre et la coupa. Jésus, s'étant préparé d'avance à sa fin, donna l'ordre d'un ton calme et rassuré: " remet ton épée à sa place. Ne sais-tu pas que je pourrais appeler mon Père à l'aide et qu'aussitôt il m'enverrait plus de douze armées d'anges? Mais, en ce cas, comment s'accompliraient les Ecritures? Elles déclarent, en effet, que cela doit se passer" ( Mt26/54; Mr14/48-49).

-XII Le nombre des annonces successives de sa mort et sa résurrection, faites en un laps de temps d'une semaine, est de treize .


conformité avec la préparation psychique qu'auraient donnée les treize annonces de sa mort et sa résurrection? prenons en considération que les Disciples avaient laissé tout: pères, mères, enfants, leurs familles, leurs biens s'ils en avaient pour suivre Jésus. Soyons honnêtes, pouvons-nous ajouter foi sur ces textes prédisant sa mort et sa résurrection? Nul doute ce calme et ce désintéressement à l'endroit de l'incarcéré a ce qui le justifie: l'écroué n'était pas le Maître!.
Revenir en haut Aller en bas
fantomette




MessageSujet: Re: La falsification obéit à la loi du tout ou rien   Lun 25 Juin - 22:12

Bon croyant a écrit:
Jésus , selon le traducteur de Mathieu avait annoncé sa mort et résurrection 14 fois dans sa dernière semaine sur terre




 I- "Mais aucun miracle ne leur sera accordé sinon celui du prophète Jonas. Car comme Jonas a passé trois jours et trois nuits dans le ventre du grand poisson, ainsi le Fils de l'homme passera trois jours et trois nuits dans la terre." ( Mt 12/40-41).

II- le Maître à Césarée de Philipe. : " il faut que j'aille à Jérusalem et que j'y souffre beaucoup de la part des anciens, des chefs des prêtres et des maîtres de la Loi. Je serai mis à mort et, le troisième jours, je reviendrai à la vie.

III- Alors Pierre le prit à part et se mit à lui faire des reproches: " Dieu t'en garde Seigneur!"  dit il "cela ne t'arrivera pas !" Mais Jésus se retourna et dit à Pierre: " Va-t-en loin de moi Satan! Tu cherches à me faire tomber dans le péché, car tu ne penses pas comme Dieu, mais comme les hommes" (Mt 16/21-23; Mr8/31-9/1; Lc9/22).  DOUBLON

IV- Après six jours de cette solennelle déclaration , Jésus leur donna ordre de ne divulguer à personne l'histoire de cette vision jusqu'à ce que revienne le Fils de l'homme à la vie après sa mort.

V-Marc ajoute que les Disciples se demandaient entre eux qu'est ce que signifie ' ce revenir à la vie après la mort'?( Mt17/9-12; Mc9/8-10). CE n'EST PAS JESUS, CELA SUIT JUSTE LE VERSET PRECEDENT

traducteur de Mathieu met dans sa bouche l'annonce pour la quatrième fois.  De la tristesse des Disciples, Il parait clair qu'ils ont bien  saisi sa volonté ( Mt17/22-23; Mr9/30-31; Lc9/44-45).

En relatant son voyage salutaire à Jérusalem, les Evangiles enregistrent cette annonce pour la cinquième fois. : " pouvez vous boire la coupe de douleur que je vais boire?". "Oui. Nous le pouvons" lui répondirent ils. (Mt20/20-24; Mr10/33-40; Lc18/31-34). RESURRECTION ?  (mt 20,19)

VI-Et  deux jours avant la Pacque il l'annonce pour la sixième fois. Sur sa route à Jérusalem il fit halte chez une femme à Béthanie. Celle-ci versa un vase d'albâtre plein d'un parfum de grande valeur sur sa tête. Des murmures fusaient de partout à l'endroit de ce parfum; Jésus coupa court et dit: elle a fait cela afin de me préparer pour le tombeau.( Mt26/12; Mr14/8; Jn12/7; Lc7/36-37). PAS DE RESURECTION

Ceci dit, il l' a fait pour la septième fois. De sa place-ci il envoya deux Disciples à Jérusalem pour faire préparer la Pacque avec cette consigne au maître de la maison: "dites lui, mon heure est arrivée" (Mt26/18).

VII- Et cela augmente le nombre de ses annonces à huit. Après avoir fêté la Pacque, il dit, d'après les Evangiles: "Le Fils de l'homme va mourir de la façon dont les Ecritures l'annoncent à son sujet; mais quel malheur pour l'homme qui trahira le Fils de l'homme. Il aurait mieux valu pour cet homme-là ne pas naître" (Mt26/24; Mr14/21; Lc22/21).

-VIII On en est à la neuvième déclaration. Et pour sceller toutes ses déclarations et souligner le but pour lequel il est venu, il institua l'Eucharistie, l.

-IX  Puis après, il sortit avec ses Disciples pour le Mont des oliviers et rappelle, pour la dixième fois :" quand je serai de nouveau vivant , je me rendrai avant vous en Galilée" (Mt26/32; Mr14/27-28).

-X En y arrivant, les Disciples accablés par la fatigue, s'abandonnèrent au sommeil. Il faisait nuit, le Maître éprouva l'envie de prier. Il était un peu loin des Onze. Quand il fut revenu il dit, selon les Evangiles , aux Disciples : "L'heure est arrivée et le Fils de l'homme va être livré entre les mains des hommes pécheurs. Levez-vous, allons!, l'homme qui me trahit est ici"(Mt26/45; Mr14/41-42).

-XI C'est la onzième fois. Quelques minutes après, les soldats romains vinrent avec Judas Iscariote comme guide. Fortifié, Jésus lance cet ordre au traître: " Mon ami, que s'accomplisse ce que tu es venu faire" ( Mt 26/50). Ainsi, Jésus en est à sa douzième annonce.

Irrité contre cette humiliante offense, l'un des Disciples dégaina son épée et assena un coup à l'oreille du serviteur du grand prêtre et la coupa. Jésus, s'étant préparé d'avance à sa fin, donna l'ordre d'un ton calme et rassuré: " remet ton épée à sa place. Ne sais-tu pas que je pourrais appeler mon Père à l'aide et qu'aussitôt il m'enverrait plus de douze armées d'anges? Mais, en ce cas, comment s'accompliraient les Ecritures? Elles déclarent, en effet, que cela doit se passer" ( Mt26/54; Mr14/48-49).

-XII Le nombre des annonces successives de sa mort et sa résurrection, faites en un laps de temps d'une semaine, est de  treize .


conformité avec la préparation psychique qu'auraient donnée les treize annonces de sa mort et sa résurrection? prenons en considération que les Disciples avaient laissé tout: pères, mères, enfants, leurs familles, leurs biens s'ils en avaient pour suivre Jésus. Soyons honnêtes, pouvons-nous ajouter foi sur ces textes prédisant sa mort et sa résurrection? Nul doute ce calme et ce désintéressement à l'endroit de l'incarcéré a ce qui le justifie: l'écroué n'était pas le Maître!.
Vous annoncez 14 annonces de sa mort et résurrection, mais c'est plutôt sa mort et encore ! Ce qui nous intérresse c'est l'annonce de sa résurrection.
Voilà une petite correction.

Copie Nulle, travail baclé : 2 / 20
Revenir en haut Aller en bas
Bon croyant

avatar


MessageSujet: Re: La falsification obéit à la loi du tout ou rien   Lun 25 Juin - 22:49

mario-franc_lazur a écrit:
Bon croyant a écrit:


cet homme là ignore tout de la géographie de la Palestine

il ne connaissait meme pas que le lac de Tibériade est en Galilée . lui il le situe en Judée


Dans quel passage, SVP.  ?

Jean 5, 1 Après cela, il y eut une fête des Juifs et Jésus monta à Jérusalem.
Jean 5, 2 Or il existe à Jérusalem, près de la Probatique, une piscine qui s'appelle en hébreu Bethesda et qui a cinq portiques.
Jean 5, 3 Sous ces portiques gisaient une multitude d'infirmes, aveugles, boiteux, impotents, qui attendaient le bouillonnement de l'eau.
Jean 5, 4 Car l'ange du Seigneur descendait par moments dans la piscine et agitait l'eau: le premier alors à y entrer, après que l'eau avait été agitée, se trouvait guéri, quel que fût son mal.
Jean 5, 5 Il y avait là un homme qui était infirme depuis 38 ans.
Jean 5, 6 Jésus, le voyant étendu et apprenant qu'il était dans cet état depuis longtemps déjà, lui dit: "Veux-tu guérir?"
Jean 5, 7 L'infirme lui répondit: "Seigneur, je n'ai personne pour me jeter dans la piscine, quand l'eau vient à être agitée; et, le temps que j'y aille, un autre descend avant moi."
Jean 5, 8 Jésus lui dit: "Lève-toi, prends ton grabat et marche."
Jean 5, 9 Et aussitôt l'homme fut guéri; il prit son grabat et il marchait. Or c'était le sabbat, ce jour-là.
Jean 5, 10 Les Juifs dirent donc à celui qui venait d'être guéri: "C'est le sabbat. Il ne t'est pas permis de porter ton grabat."
Jean 5, 11 Il leur répondit: "Celui qui m'a guéri m'a dit: Prends ton grabat et marche."
Jean 5, 12 Ils lui demandèrent: "Quel est l'homme qui t'a dit: Prends ton grabat et marche?"
Jean 5, 13 Mais celui qui avait été guéri ne savait pas qui c'était; Jésus en effet avait disparu, car il y avait foule
en ce lieu.
Jean 5, 14 Après cela, Jésus le rencontre dans le Temple et lui dit: "Te voilà guéri; ne pèche plus, de peur qu'il ne t'arrive pire encore."
Jean 5, 15 L'homme s'en fut révéler aux Juifs que c'était Jésus qui l'avait guéri.
Jean 5, 16 C'est pourquoi les Juifs persécutaient Jésus: parce qu'il faisait ces choses-là le jour du sabbat.
Jean 5, 17 Mais il leur répondit: "Mon Père est à l'oeuvre jusqu'à présent et j'oeuvre moi aussi."
Jean 5, 18 Aussi les Juifs n'en cherchaient que davantage à le tuer, puisque, non content de violer le sabbat, il appelait encore Dieu son propre Père, se faisant égal à Dieu.
Jean 5, 19 Jésus reprit donc la parole et leur dit: "En vérité, en vérité, je vous le dis, le Fils ne peut rien faire de lui-même, qu'il ne le voie faire au Père; ce que fait celui-ci, le Fils le fait pareillement.
Jean 5, 20 Car le Père aime le Fils, et lui montre tout ce qu'il fait; et il lui montrera des oeuvres plus grandes que celles-ci, à vous en stupéfier.
Jean 5, 21 Comme le Père en effet ressuscite les morts et leur redonne vie, ainsi le Fils donne vie à qui il veut.
Jean 5, 22 Car le Père ne juge personne; il a donné au Fils le jugement tout entier,
Jean 5, 23 afin que tous honorent le Fils comme ils honorent le Père. Qui n'honore pas le Fils n'honore pas le Père qui l'a envoyé.
Jean 5, 24 En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui écoute ma parole et croit à celui qui m'a envoyé a la vie éternelle et ne vient pas en jugement, mais il est passé de la mort à la vie.
Jean 5, 25 En vérité, en vérité, je vous le dis, l'heure vient - et c'est maintenant - où les morts entendront la voix du Fils de Dieu, et ceux qui l'auront entendue vivront.
Jean 5, 26 Comme le Père en effet a la vie en lui-même, de même a-t-il donné au Fils d'avoir aussi la vie en luimême
Jean 5, 27 et il lui a donné pouvoir d'exercer le jugement parce qu'il est Fils d'homme.
Jean 5, 28 N'en soyez pas étonnés, car elle vient, l'heure où tous ceux qui sont dans les tombeaux entendront sa
voix
Jean 5, 29 et sortiront: ceux qui auront fait le bien, pour une résurrection de vie, ceux qui auront fait le mal, pour une résurrection de jugement.
Jean 5, 30 Je ne puis rien faire de moi-même. Je juge selon ce que j'entends: et mon jugement est juste, parce que je ne cherche pas ma volonté, mais la volonté de celui qui m'a envoyé.
Jean 5, 31 Si je me rends témoignage à moi-même, mon témoignage n'est pas valable.
Jean 5, 32 Un autre témoigne de moi, et je sais qu'il est valable le témoignage qu'il me rend.
Jean 5, 33 Vous avez envoyé trouver Jean et il a rendu témoignage à la vérité.
Jean 5, 34 Non que je relève du témoignage d'un homme; si j'en parle, c'est pour votre salut.
Jean 5, 35 Celui-là était la lampe qui brûle et qui luit, et vous avez voulu vous réjouir une heure à sa lumière.
Jean 5, 36 Mais j'ai plus grand que le témoignage de Jean: les oeuvres que le Père m'a donné à mener à bonne fin, ces oeuvres mêmes que je fais me rendent témoignage que le Père m'envoie.
Jean 5, 37 Et le Père qui m'a envoyé, lui, me rend témoignage. Vous n'avez jamais entendu sa voix, vous n'avez
jamais vu sa face,
Jean 5, 38 et sa parole, vous ne l'avez pas à demeure en vous, puisque vous ne croyez pas celui qu'il a envoyé.
Jean 5, 39 Vous scrutez les Ecritures, parce que vous pensez avoir en elles la vie éternelle, et ce sont elles qui me rendent témoignage,
Jean 5, 40 et vous ne voulez pas venir à moi pour avoir la vie!
Jean 5, 41 De la gloire, je n'en reçois pas qui vienne des hommes;
Jean 5, 42 mais je vous connais: vous n'avez pas en vous l'amour de Dieu;
Jean 5, 43 je viens au nom de mon Père et vous ne m'accueillez pas; qu'un autre vienne en son propre nom, celui là,vous l'accueillerez.
Jean 5, 44 Comment pouvez-vous croire, vous qui recevez votre gloire les uns des autres, et ne cherchez pas la gloire qui vient du Dieu unique.
Jean 5, 45 Ne pensez pas que je vous accuserai auprès du Père. Votre accusateur, c'est Moïse, en qui vous avez mis votre espoir.
Jean 5, 46 Car si vous croyiez Moïse, vous me croiriez aussi, car c'est de moi qu'il a écrit.
Jean 5, 47 Mais si vous ne croyez pas à ses écrits, comment croirez-vous à mes paroles?"
Jean 6, 1 Après cela, Jésus s'en alla de l'autre côté de la mer de Galilée ou de Tibériade.
Jean 6, 2 Une grande foule le suivait, à la vue des signes qu'il opérait sur les malades.
Jean 6, 3 Jésus gravit la montagne et là, il s'assit avec

------------------------------------

Alors mon cher Mario le verset Jean 5/1 en bleu foncé  Jésus monta à Jérusalem.

de Jean 5/2 jusqu'à Jean 5/47 le dialogue entre Jésus et les Juifs a lieu dans le Temple à Jérusalem.

Jean 6/1 qui vient tout juste après en vert , Jean de Patmos dit que Jésus s'en alla de l'autre coté de la mer de Galilée ou de Tibériade .

la Judée n'a rien à voir avec le lac de Tibériade. ce qui indique que tout le récit de 5/2 jusqu'a 5/47 est ajouté frauduleusement pour introduire ce texte qui compare la manne au pain de vie qui est Jésus.
Revenir en haut Aller en bas
Julie
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: La falsification obéit à la loi du tout ou rien   Mar 26 Juin - 1:45

Bon croyant a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:



Dans quel passage, SVP.  ?

Jean 5, 1 Après cela, il y eut une fête des Juifs et Jésus monta à Jérusalem.
Jean 5, 2 Or il existe à Jérusalem, près de la Probatique, une piscine qui s'appelle en hébreu Bethesda et qui a cinq portiques.
Jean 5, 3 Sous ces portiques gisaient une multitude d'infirmes, aveugles, boiteux, impotents, qui attendaient le bouillonnement de l'eau.
Jean 5, 4 Car l'ange du Seigneur descendait par moments dans la piscine et agitait l'eau: le premier alors à y entrer, après que l'eau avait été agitée, se trouvait guéri, quel que fût son mal.
Jean 5, 5 Il y avait là un homme qui était infirme depuis 38 ans.
Jean 5, 6 Jésus, le voyant étendu et apprenant qu'il était dans cet état depuis longtemps déjà, lui dit: "Veux-tu guérir?"
Jean 5, 7 L'infirme lui répondit: "Seigneur, je n'ai personne pour me jeter dans la piscine, quand l'eau vient à être agitée; et, le temps que j'y aille, un autre descend avant moi."
Jean 5, 8 Jésus lui dit: "Lève-toi, prends ton grabat et marche."
Jean 5, 9 Et aussitôt l'homme fut guéri; il prit son grabat et il marchait. Or c'était le sabbat, ce jour-là.
Jean 5, 10 Les Juifs dirent donc à celui qui venait d'être guéri: "C'est le sabbat. Il ne t'est pas permis de porter ton grabat."
Jean 5, 11 Il leur répondit: "Celui qui m'a guéri m'a dit: Prends ton grabat et marche."
Jean 5, 12 Ils lui demandèrent: "Quel est l'homme qui t'a dit: Prends ton grabat et marche?"
Jean 5, 13 Mais celui qui avait été guéri ne savait pas qui c'était; Jésus en effet avait disparu, car il y avait foule
en ce lieu.
Jean 5, 14 Après cela, Jésus le rencontre dans le Temple et lui dit: "Te voilà guéri; ne pèche plus, de peur qu'il ne t'arrive pire encore."
Jean 5, 15 L'homme s'en fut révéler aux Juifs que c'était Jésus qui l'avait guéri.
Jean 5, 16 C'est pourquoi les Juifs persécutaient Jésus: parce qu'il faisait ces choses-là le jour du sabbat.
Jean 5, 17 Mais il leur répondit: "Mon Père est à l'oeuvre jusqu'à présent et j'oeuvre moi aussi."
Jean 5, 18 Aussi les Juifs n'en cherchaient que davantage à le tuer, puisque, non content de violer le sabbat, il appelait encore Dieu son propre Père, se faisant égal à Dieu.
Jean 5, 19 Jésus reprit donc la parole et leur dit: "En vérité, en vérité, je vous le dis, le Fils ne peut rien faire de lui-même, qu'il ne le voie faire au Père; ce que fait celui-ci, le Fils le fait pareillement.
Jean 5, 20 Car le Père aime le Fils, et lui montre tout ce qu'il fait; et il lui montrera des oeuvres plus grandes que celles-ci, à vous en stupéfier.
Jean 5, 21 Comme le Père en effet ressuscite les morts et leur redonne vie, ainsi le Fils donne vie à qui il veut.
Jean 5, 22 Car le Père ne juge personne; il a donné au Fils le jugement tout entier,
Jean 5, 23 afin que tous honorent le Fils comme ils honorent le Père. Qui n'honore pas le Fils n'honore pas le Père qui l'a envoyé.
Jean 5, 24 En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui écoute ma parole et croit à celui qui m'a envoyé a la vie éternelle et ne vient pas en jugement, mais il est passé de la mort à la vie.
Jean 5, 25 En vérité, en vérité, je vous le dis, l'heure vient - et c'est maintenant - où les morts entendront la voix du Fils de Dieu, et ceux qui l'auront entendue vivront.
Jean 5, 26 Comme le Père en effet a la vie en lui-même, de même a-t-il donné au Fils d'avoir aussi la vie en luimême
Jean 5, 27 et il lui a donné pouvoir d'exercer le jugement parce qu'il est Fils d'homme.
Jean 5, 28 N'en soyez pas étonnés, car elle vient, l'heure où tous ceux qui sont dans les tombeaux entendront sa
voix
Jean 5, 29 et sortiront: ceux qui auront fait le bien, pour une résurrection de vie, ceux qui auront fait le mal, pour une résurrection de jugement.
Jean 5, 30 Je ne puis rien faire de moi-même. Je juge selon ce que j'entends: et mon jugement est juste, parce que je ne cherche pas ma volonté, mais la volonté de celui qui m'a envoyé.
Jean 5, 31 Si je me rends témoignage à moi-même, mon témoignage n'est pas valable.
Jean 5, 32 Un autre témoigne de moi, et je sais qu'il est valable le témoignage qu'il me rend.
Jean 5, 33 Vous avez envoyé trouver Jean et il a rendu témoignage à la vérité.
Jean 5, 34 Non que je relève du témoignage d'un homme; si j'en parle, c'est pour votre salut.
Jean 5, 35 Celui-là était la lampe qui brûle et qui luit, et vous avez voulu vous réjouir une heure à sa lumière.
Jean 5, 36 Mais j'ai plus grand que le témoignage de Jean: les oeuvres que le Père m'a donné à mener à bonne fin, ces oeuvres mêmes que je fais me rendent témoignage que le Père m'envoie.
Jean 5, 37 Et le Père qui m'a envoyé, lui, me rend témoignage. Vous n'avez jamais entendu sa voix, vous n'avez
jamais vu sa face,
Jean 5, 38 et sa parole, vous ne l'avez pas à demeure en vous, puisque vous ne croyez pas celui qu'il a envoyé.
Jean 5, 39 Vous scrutez les Ecritures, parce que vous pensez avoir en elles la vie éternelle, et ce sont elles qui me rendent témoignage,
Jean 5, 40 et vous ne voulez pas venir à moi pour avoir la vie!
Jean 5, 41 De la gloire, je n'en reçois pas qui vienne des hommes;
Jean 5, 42 mais je vous connais: vous n'avez pas en vous l'amour de Dieu;
Jean 5, 43 je viens au nom de mon Père et vous ne m'accueillez pas; qu'un autre vienne en son propre nom, celui là,vous l'accueillerez.
Jean 5, 44 Comment pouvez-vous croire, vous qui recevez votre gloire les uns des autres, et ne cherchez pas la gloire qui vient du Dieu unique.
Jean 5, 45 Ne pensez pas que je vous accuserai auprès du Père. Votre accusateur, c'est Moïse, en qui vous avez mis votre espoir.
Jean 5, 46 Car si vous croyiez Moïse, vous me croiriez aussi, car c'est de moi qu'il a écrit.
Jean 5, 47 Mais si vous ne croyez pas à ses écrits, comment croirez-vous à mes paroles?"
Jean 6, 1 Après cela, Jésus s'en alla de l'autre côté de la mer de Galilée ou de Tibériade.
Jean 6, 2 Une grande foule le suivait, à la vue des signes qu'il opérait sur les malades.
Jean 6, 3 Jésus gravit la montagne et là, il s'assit avec

------------------------------------

Alors mon cher Mario le verset Jean 5/1 en bleu foncé  Jésus monta à Jérusalem.

de Jean 5/2 jusqu'à Jean 5/47 le dialogue entre Jésus et les Juifs a lieu dans le Temple à Jérusalem.

Jean 6/1 qui vient tout juste après en vert , Jean de Patmos dit que Jésus s'en alla de l'autre coté de la mer de Galilée ou de Tibériade .

la Judée n'a rien à voir avec le lac de Tibériade. ce qui indique que tout le récit de 5/2 jusqu'a 5/47 est ajouté frauduleusement pour introduire ce texte qui compare la manne au pain de vie qui est Jésus.

Re-bonjour,

Jésus était humain mais aussi divin ,

Jésus avait marché sur l'eau , avait été transfiguré devant les disciples et expliquais que quiconque avait la foi grosse comme un grain de moutarde aurait le pouvoir de demandé à un arbre de ce planté dans la mer et il obeirais . Il peut ressusciter les morts alors comment cela ne pourrait t'il pas être possible !?! Question Exclamation

Ce jour là peut être Jésus s'était rendu plus rapidement à la mer de Galilée par des moyens plus rapide , les moyens du divin.

_________________
Jésus lui dit : Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi. Jean 14, 6

Forum à Julie : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

la couleur rouge est réservée à la modération
Revenir en haut Aller en bas
abdelsalam_78




MessageSujet: Re: La falsification obéit à la loi du tout ou rien   Mar 26 Juin - 5:45

Julie a écrit:


Re-bonjour,

Jésus était humain mais aussi divin ,

Jésus avait marché sur l'eau , avait été transfiguré devant les disciples et expliquais que quiconque avait la foi grosse comme un grain de moutarde aurait le pouvoir de demandé à un arbre de ce planté dans la mer et il obeirais . Il peut ressusciter les morts alors comment cela ne pourrait t'il pas être possible !?! Question Exclamation

Ce jour là peut être Jésus s'était rendu plus rapidement à la mer de Galilée par des moyens plus rapide , les moyens du divin.

Si tu es potentiellement capable de faire des miracles sans etre divin, certainnement que c'est le cas aussi pour Jesus ?!

D'ailleurs il refuse le titre de "bon" qu'il n'attribue qu'a Dieu ! Il refuse donc qu'on lui confie une nature divine.
Revenir en haut Aller en bas
Bon croyant

avatar


MessageSujet: Re: La falsification obéit à la loi du tout ou rien   Mar 26 Juin - 7:03

[quote="Julie"]
Bon croyant a écrit:


Jean 5, 1 Après cela, il y eut une fête des Juifs et Jésus monta à Jérusalem.
Jean 5, 2 Or il existe à Jérusalem, près de la Probatique, une piscine qui s'appelle en hébreu Bethesda et qui a cinq portiques.
Jean 5, 3 Sous ces portiques gisaient une multitude d'infirmes, aveugles, boiteux, impotents, qui attendaient le bouillonnement de l'eau.
Jean 5, 4 Car l'ange du Seigneur descendait par moments dans la piscine et agitait l'eau: le premier alors à y entrer, après que l'eau avait été agitée, se trouvait guéri, quel que fût son mal.
Jean 5, 5 Il y avait là un homme qui était infirme depuis 38 ans.
Jean 5, 6 Jésus, le voyant étendu et apprenant qu'il était dans cet état depuis longtemps déjà, lui dit: "Veux-tu guérir?"
Jean 5, 7 L'infirme lui répondit: "Seigneur, je n'ai personne pour me jeter dans la piscine, quand l'eau vient à être agitée; et, le temps que j'y aille, un autre descend avant moi."
Jean 5, 8 Jésus lui dit: "Lève-toi, prends ton grabat et marche."
Jean 5, 9 Et aussitôt l'homme fut guéri; il prit son grabat et il marchait. Or c'était le sabbat, ce jour-là.
Jean 5, 10 Les Juifs dirent donc à celui qui venait d'être guéri: "C'est le sabbat. Il ne t'est pas permis de porter ton grabat."
Jean 5, 11 Il leur répondit: "Celui qui m'a guéri m'a dit: Prends ton grabat et marche."
Jean 5, 12 Ils lui demandèrent: "Quel est l'homme qui t'a dit: Prends ton grabat et marche?"
Jean 5, 13 Mais celui qui avait été guéri ne savait pas qui c'était; Jésus en effet avait disparu, car il y avait foule
en ce lieu.
Jean 5, 14 Après cela, Jésus le rencontre dans le Temple et lui dit: "Te voilà guéri; ne pèche plus, de peur qu'il ne t'arrive pire encore."
Jean 5, 15 L'homme s'en fut révéler aux Juifs que c'était Jésus qui l'avait guéri.
Jean 5, 16 C'est pourquoi les Juifs persécutaient Jésus: parce qu'il faisait ces choses-là le jour du sabbat.
Jean 5, 17 Mais il leur répondit: "Mon Père est à l'oeuvre jusqu'à présent et j'oeuvre moi aussi."
Jean 5, 18 Aussi les Juifs n'en cherchaient que davantage à le tuer, puisque, non content de violer le sabbat, il appelait encore Dieu son propre Père, se faisant égal à Dieu.
Jean 5, 19 Jésus reprit donc la parole et leur dit: "En vérité, en vérité, je vous le dis, le Fils ne peut rien faire de lui-même, qu'il ne le voie faire au Père; ce que fait celui-ci, le Fils le fait pareillement.
Jean 5, 20 Car le Père aime le Fils, et lui montre tout ce qu'il fait; et il lui montrera des oeuvres plus grandes que celles-ci, à vous en stupéfier.
Jean 5, 21 Comme le Père en effet ressuscite les morts et leur redonne vie, ainsi le Fils donne vie à qui il veut.
Jean 5, 22 Car le Père ne juge personne; il a donné au Fils le jugement tout entier,
Jean 5, 23 afin que tous honorent le Fils comme ils honorent le Père. Qui n'honore pas le Fils n'honore pas le Père qui l'a envoyé.
Jean 5, 24 En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui écoute ma parole et croit à celui qui m'a envoyé a la vie éternelle et ne vient pas en jugement, mais il est passé de la mort à la vie.
Jean 5, 25 En vérité, en vérité, je vous le dis, l'heure vient - et c'est maintenant - où les morts entendront la voix du Fils de Dieu, et ceux qui l'auront entendue vivront.
Jean 5, 26 Comme le Père en effet a la vie en lui-même, de même a-t-il donné au Fils d'avoir aussi la vie en luimême
Jean 5, 27 et il lui a donné pouvoir d'exercer le jugement parce qu'il est Fils d'homme.
Jean 5, 28 N'en soyez pas étonnés, car elle vient, l'heure où tous ceux qui sont dans les tombeaux entendront sa
voix
Jean 5, 29 et sortiront: ceux qui auront fait le bien, pour une résurrection de vie, ceux qui auront fait le mal, pour une résurrection de jugement.
Jean 5, 30 Je ne puis rien faire de moi-même. Je juge selon ce que j'entends: et mon jugement est juste, parce que je ne cherche pas ma volonté, mais la volonté de celui qui m'a envoyé.
Jean 5, 31 Si je me rends témoignage à moi-même, mon témoignage n'est pas valable.
Jean 5, 32 Un autre témoigne de moi, et je sais qu'il est valable le témoignage qu'il me rend.
Jean 5, 33 Vous avez envoyé trouver Jean et il a rendu témoignage à la vérité.
Jean 5, 34 Non que je relève du témoignage d'un homme; si j'en parle, c'est pour votre salut.
Jean 5, 35 Celui-là était la lampe qui brûle et qui luit, et vous avez voulu vous réjouir une heure à sa lumière.
Jean 5, 36 Mais j'ai plus grand que le témoignage de Jean: les oeuvres que le Père m'a donné à mener à bonne fin, ces oeuvres mêmes que je fais me rendent témoignage que le Père m'envoie.
Jean 5, 37 Et le Père qui m'a envoyé, lui, me rend témoignage. Vous n'avez jamais entendu sa voix, vous n'avez
jamais vu sa face,
Jean 5, 38 et sa parole, vous ne l'avez pas à demeure en vous, puisque vous ne croyez pas celui qu'il a envoyé.
Jean 5, 39 Vous scrutez les Ecritures, parce que vous pensez avoir en elles la vie éternelle, et ce sont elles qui me rendent témoignage,
Jean 5, 40 et vous ne voulez pas venir à moi pour avoir la vie!
Jean 5, 41 De la gloire, je n'en reçois pas qui vienne des hommes;
Jean 5, 42 mais je vous connais: vous n'avez pas en vous l'amour de Dieu;
Jean 5, 43 je viens au nom de mon Père et vous ne m'accueillez pas; qu'un autre vienne en son propre nom, celui là,vous l'accueillerez.
Jean 5, 44 Comment pouvez-vous croire, vous qui recevez votre gloire les uns des autres, et ne cherchez pas la gloire qui vient du Dieu unique.
Jean 5, 45 Ne pensez pas que je vous accuserai auprès du Père. Votre accusateur, c'est Moïse, en qui vous avez mis votre espoir.
Jean 5, 46 Car si vous croyiez Moïse, vous me croiriez aussi, car c'est de moi qu'il a écrit.
Jean 5, 47 Mais si vous ne croyez pas à ses écrits, comment croirez-vous à mes paroles?"
Jean 6, 1 Après cela, Jésus s'en alla de l'autre côté de la mer de Galilée ou de Tibériade.
Jean 6, 2 Une grande foule le suivait, à la vue des signes qu'il opérait sur les malades.
Jean 6, 3 Jésus gravit la montagne et là, il s'assit avec

------------------------------------

Alors mon cher Mario le verset Jean 5/1 en bleu foncé  Jésus monta à Jérusalem.

de Jean 5/2 jusqu'à Jean 5/47 le dialogue entre Jésus et les Juifs a lieu dans le Temple à Jérusalem.

Jean 6/1 qui vient tout juste après en vert , Jean de Patmos dit que Jésus s'en alla de l'autre coté de la mer de Galilée ou de Tibériade .

la Judée n'a rien à voir avec le lac de Tibériade. ce qui indique que tout le récit de 5/2 jusqu'a 5/47 est ajouté frauduleusement pour introduire ce texte qui compare la manne au pain de vie qui est Jésus.

Julie a écrit:
Re-bonjour,

Jésus était humain mais aussi divin ,

Jésus avait marché sur l'eau , avait été transfiguré devant les disciples et expliquais que quiconque avait la foi grosse comme un grain de moutarde aurait le pouvoir de demandé à un arbre de ce planté dans la mer et il obeirais . Il peut ressusciter les morts alors comment cela ne pourrait t'il pas être possible !?! Question Exclamation

pour cette réponse : H.S

Julie a écrit:
Ce jour là peut être Jésus s'était rendu plus rapidement à la mer de Galilée par des moyens plus rapide , les moyens du divin.

le Lac de Tibériade est au nord de la Palestine en galilée. alors le Temple est à Jérusalem au sud.

comment ? quel sont les moyens plus rapide ? Jésus voyageait à pied.

Jean de Patmos , si vous me le permettez , était un amateur de falsification. il n'existe aucun évangéliste dont la falsification est grossière comme Jean de Patmos.

le récit Jean 5/1 à Jean 5/47 est inséré au sein du récit 4/44 - et Jean 6/1. (voir le texte 4/44 jusqu'à 5/54 et 6/1-jusqu'à 6/4.


voici le texte :

45. Lorsqu'il arriva en Galilée, il fut bien reçu des Galiléens, qui avaient vu tout ce qu'il avait fait à Jérusalem pendant la fête; car eux aussi étaient allés à la fête
.
46. Il retourna donc à Cana en Galilée, où il avait changé l'eau en vin. Il y avait à Capernaüm un officier du roi, dont le fils était malade.
47. Ayant appris que Jésus était venu de Judée en Galilée, il alla vers lui, et le pria de descendre
et de guérir son fils, qui était près de mourir.
48. Jésus lui dit: Si vous ne voyez des miracles et des prodiges, vous ne croyez point.
49. L'officier du roi lui dit: Seigneur, descends avant que mon enfant meure.
50. Va, lui dit Jésus, ton fils vit. Et cet homme crut à la parole que Jésus lui avait dite, et il s'en alla.
51. Comme déjà il descendait, ses serviteurs venant à sa rencontre, lui apportèrent cette nouvelle: Ton enfant vit.
52. Il leur demanda à quelle heure il s'était trouvé mieux; et ils lui dirent: Hier, à la septième heure, la fièvre l'a quitté.
53. Le père reconnut que c'était à cette heure-là que Jésus lui avait dit: Ton fils vit. Et il crut, lui et toute sa maison.
54. Jésus fit encore ce second miracle lorsqu'il fut venu de Judée en Galilée.1.
6/1Après cela, Jésus s'en alla de l'autre côté de la mer de Galilée, de Tibériade.
2. Une grande foule le suivait, parce qu'elle voyait les miracles qu'il opérait sur les malades
.

3. Jésus monta sur la montagne, et là il s'assit avec ses disciples.
4. Or, la Pâque était proche, la fête des Juifs.

ça se voit bien que le récit Jean Jean 5/1 à 5/47 est un faux et sert de comparer le miracle de la multiplication du pain pour 5000 personnes en Galilée à sa chair et son sang ( qui fait allusion à l'Eucharistie inventé par Paul)


Revenir en haut Aller en bas
Julie
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: La falsification obéit à la loi du tout ou rien   Mar 26 Juin - 12:31

bon croyant ,

Il c'est peut être passé quelques jours entre Jérusalem et la Galilée même si cela n'est pas écrit il ont fait le voyage , ou comme je le disait Jésus est peut être allé par les moyens du divin et peut être même apporté la foule pour allé en Galilée ! Pas étonnant puisque Jésus avait permis à pierre de marcher sur l'eau et souviens toi dans le livre de la révélation quand jean est transporté en esprit sur une grande montagne .

Et je suis dans le sujet :)

_________________
Jésus lui dit : Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi. Jean 14, 6

Forum à Julie : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

la couleur rouge est réservée à la modération
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**

avatar


MessageSujet: Re: La falsification obéit à la loi du tout ou rien   Mar 26 Juin - 13:16

bonhh croillant a écrit:
Jean de Patmos , si vous me le permettez , était un amateur de falsification. il n'existe aucun évangéliste dont la falsification est grossière comme Jean de Patmos.


Non je ne te le permets pas, est ce que je déblatère contre Mohamed moi ?

On ne t'a pas appris à ne pas diffamer, ne pas colporter de fausses rumeurs, à ne pas dénigrer les personnes ?
Revenir en haut Aller en bas
OlivierV
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: La falsification obéit à la loi du tout ou rien   Mar 26 Juin - 16:12

Bon croyant a écrit:


Jean de Patmos , si vous me le permettez , était un amateur de falsification. il n'existe aucun évangéliste dont la falsification est grossière comme Jean de Patmos.

Pourquoi falsification ? C'était peut-être ce qu'il croyait sincèrement... Si toutefois Jean de Patmos a été seul à écrire cet évangile ce qui n'est pas certain...

_________________
"Dans une société établie sur l'esprit de compétition, il ne peut y avoir de fraternité ; et aucune réforme, aucune dictature, aucune méthode éducative ne l'engendrera."
Jiddu Krishnamurti
Revenir en haut Aller en bas
titibxl
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: La falsification obéit à la loi du tout ou rien   Mar 26 Juin - 18:50

abdelsalam_78 a écrit:
Bon croyant a écrit:


s'il l'avait prédit vraiment tous les disciples auraient assisté à sa croix et se seraient allé le dimanche matin a sa tombe pour assister à sa résurrection


il faut reconnaitre que ceci est une bonne remarque. Les Evangiles sont pour les chrétiens des témoignages de ce qui s'est passé pour attester de la vérité. Mais comment accepter le témoignage de celui qui n'a rien vu ?

non c'est une mauvaise remarque,une remarque faites par quelqu'un qui n'a pas lu les évangiles ou alors en diagonale et qui ne réfléchit pas.

les disciples étaient éparpillés,ils avaient peur,l'inimaginable était arrivé,le Maître à été arreté on va le crucifier et ils nous recherchent aussi ,ils vont nouqs tuer aussi peut-etre.ils n'ont jamais compris ce que Jésus annoncait(comprends qui veut comprendre ne dit on pas?)

Pierre lui meme disait au Seigneur," Non! tu ne mourras pas!"

il ne pouvait pas concevoir cela,que le Maître qu'ils avaient suivis puisse "betement" mourir.

Jésus mort,ils ont peur,bientot notre tour? ils se terrent ils ont perdu tout espoir,tout est fouttu.


ce n'est qu'au moment de sa mort et surtout de sa réssurection,que tout à fait "tilt" dans leur petite tête

il suffit de lire.

mais ne comprends que qui veut comprendre et ne comprends pas qui ne veut pas comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Maryam

avatar


MessageSujet: Re: La falsification obéit à la loi du tout ou rien   Mar 26 Juin - 19:04

abdelsalam_78 a écrit:
Bon croyant a écrit:


s'il l'avait prédit vraiment tous les disciples auraient assisté à sa croix et se seraient allé le dimanche matin a sa tombe pour assister à sa résurrection


il faut reconnaitre que ceci est une bonne remarque. Les Evangiles sont pour les chrétiens des témoignages de ce qui s'est passé pour attester de la vérité. Mais comment accepter le témoignage de celui qui n'a rien vu ?

Ce que tu appliques aux évangiles il faudrait aussi l'appliquer au coran, ce ne serait que justice et impartialité. L'islam n'a aucun témoin que Mohamed n'a pas composé le coran tout seul. Qui a vu l'ange?

Encore une fois il faut respecter la religion d'autrui, la base de la religion c'est croire en des choses extraordinaires qui sont présentes aussi bien dans la Bible que dans le coran. Tant mieux si tu crois en l'islam mais ce n'est pas une raison pour refuser aux chrétiens la vraisemblance de leur religion.

Revenir en haut Aller en bas
abdelsalam_78




MessageSujet: Re: La falsification obéit à la loi du tout ou rien   Mar 26 Juin - 19:39

Maryam a écrit:
abdelsalam_78 a écrit:


il faut reconnaitre que ceci est une bonne remarque. Les Evangiles sont pour les chrétiens des témoignages de ce qui s'est passé pour attester de la vérité. Mais comment accepter le témoignage de celui qui n'a rien vu ?

Ce que tu appliques aux évangiles il faudrait aussi l'appliquer au coran, ce ne serait que justice et impartialité. L'islam n'a aucun témoin que Mohamed n'a pas composé le coran tout seul. Qui a vu l'ange?

Encore une fois il faut respecter la religion d'autrui, la base de la religion c'est croire en des choses extraordinaires qui sont présentes aussi bien dans la Bible que dans le coran. Tant mieux si tu crois en l'islam mais ce n'est pas une raison pour refuser aux chrétiens  la vraisemblance  de leur religion.


Alors d'abord des gens ont vu l'ange, il y a un hadith qui se réfère à cela pour expliquer la religion.

Ensuite je te répète que le christiannisme a pour fondement des témoignages, les 4 Evangiles. Ce sont les chrétiens qui l'affirment. Donc justement je me range dans leur manière de légiférer leurs textes. Et je pose simplement la question de savoir comment on peut accepter/croire en une chose aussi importante que ce qui apporterai la réussite dans l'au-delà (son salut) si puisqu'il faut se fier à ces témoignages (légiféré dans le christiannisme) alors que les dits témoins n'ont rien à témoigné puisqu'ils n'ont justement rien vu ?

Le problème dans nos discussions c'est qu'à chaque fois qu'un musulman met le doigt sur quelquechose de fondamental pour démontrer une incohérence chrétienne, les islamo-réfractaires cherchent par tous les moyens à tenter de mettre en évidence la même chose dans l'Islam. Et le plus simple pour cela consiste à dire "c'est pareil chez vous, il faudrait voir à etre impartial, etc" … toujours le même cinéma !
Revenir en haut Aller en bas
Bon croyant

avatar


MessageSujet: Re: La falsification obéit à la loi du tout ou rien   Mar 26 Juin - 20:11

OlivierV a écrit:
Bon croyant a écrit:


Jean de Patmos , si vous me le permettez , était un amateur de falsification. il n'existe aucun évangéliste dont la falsification est grossière comme Jean de Patmos.

Pourquoi falsification ? C'était peut-être ce qu'il croyait sincèrement... Si toutefois Jean de Patmos a été seul à écrire cet évangile ce qui n'est pas certain...


Oui , je crois à son innocence . il écrit son livre pour confirmer la pensée de Paul.

tu as raison , il n'a pas écrit tout seul ce livre. c'est un livre avant lui qui l'a retravaillé
Revenir en haut Aller en bas
Bon croyant

avatar


MessageSujet: Re: La falsification obéit à la loi du tout ou rien   Mar 26 Juin - 20:12

titibxl a écrit:
abdelsalam_78 a écrit:


il faut reconnaitre que ceci est une bonne remarque. Les Evangiles sont pour les chrétiens des témoignages de ce qui s'est passé pour attester de la vérité. Mais comment accepter le témoignage de celui qui n'a rien vu ?

non c'est une mauvaise remarque,une remarque faites par quelqu'un qui n'a pas lu les évangiles ou alors en diagonale et qui ne réfléchit pas.

.

Incha allah je connais les points et les i mon chèr Titibxl





Revenir en haut Aller en bas
Bon croyant

avatar


MessageSujet: Re: La falsification obéit à la loi du tout ou rien   Mar 26 Juin - 20:15

titibxl a écrit:
abdelsalam_78 a écrit:


il faut reconnaitre que ceci est une bonne remarque. Les Evangiles sont pour les chrétiens des témoignages de ce qui s'est passé pour attester de la vérité. Mais comment accepter le témoignage de celui qui n'a rien vu ?

non c'est une mauvaise remarque,une remarque faites par quelqu'un qui n'a pas lu les évangiles ou alors en diagonale et qui ne réfléchit pas.

les disciples étaient éparpillés,ils avaient peur,l'inimaginable était arrivé,le Maître à été arreté on va le crucifier .

D'aprés l'église de Paul Jésus avait prédit sa mort et résurrection . donc ils devraient s'y attendre


Revenir en haut Aller en bas
Bon croyant

avatar


MessageSujet: Re: La falsification obéit à la loi du tout ou rien   Mar 26 Juin - 20:17

titibxl a écrit:
abdelsalam_78 a écrit:


il faut reconnaitre que ceci est une bonne remarque. Les Evangiles sont pour les chrétiens des témoignages de ce qui s'est passé pour attester de la vérité. Mais comment accepter le témoignage de celui qui n'a rien vu ?



.ils n'ont jamais compris ce que Jésus annoncait(comprends qui veut comprendre ne dit on pas?)

.

mon cher Titibxl tu crois aux men.songes .

à 14 fois Jésus avait prédit sa mort et résurrection . te moques tu de toi meme ?



Revenir en haut Aller en bas
Bon croyant

avatar


MessageSujet: Re: La falsification obéit à la loi du tout ou rien   Mar 26 Juin - 20:20

[quote="titibxl"]
abdelsalam_78 a écrit:



Jésus mort,ils ont peur,bientot notre tour? ils se terrent ils ont perdu tout espoir,tout est fouttu.
.

Personne n'a persécuté les disciples. le livre des Actes nous les montre dans le Temple avec tous les juifs

la persécution n'a commencé que vers l'an 44.

Revenir en haut Aller en bas
Bon croyant

avatar


MessageSujet: Re: La falsification obéit à la loi du tout ou rien   Mar 26 Juin - 20:23

titibxl a écrit:

mais ne comprends que qui veut comprendre et ne comprends pas qui ne veut pas comprendre.

aucun homme doué de peu d'intelligence ne crois ces récits de sa mort et résurrection

Toi Titibxl , comme l'a dit Saint Augustin , laisse la raison de coté et crois dans l'évangile.

par ta propre volonté tu t'aveugle devant la vérité.

ces textes viennent de Paul et de son église

fais ton choix


Revenir en haut Aller en bas
Bon croyant

avatar


MessageSujet: Re: La falsification obéit à la loi du tout ou rien   Mar 26 Juin - 20:28

Maryam a écrit:
abdelsalam_78 a écrit:


il faut reconnaitre que ceci est une bonne remarque. Les Evangiles sont pour les chrétiens des témoignages de ce qui s'est passé pour attester de la vérité. Mais comment accepter le témoignage de celui qui n'a rien vu ?

Ce que tu appliques aux évangiles il faudrait aussi l'appliquer au coran, ce ne serait que justice et impartialité. L'islam n'a aucun témoin que Mohamed n'a pas composé le coran tout seul. Qui a vu l'ange?

Muhammed (SAWS) est un prophète de Dieu. croire en lui ou non c'est ton affaire.

Muhammed (SAWS) a fourni toutes les preuves qu'il est prophète d'Allah

parmi ces miracles c'est ce que je viens de développer .

la non-crucifixion de Jésus et le refus de sa divinité pour moi personnellement sont des preuves assez concluantes qu'il est le prophète des derniers temps.

Revenir en haut Aller en bas
abdelsalam_78




MessageSujet: Re: La falsification obéit à la loi du tout ou rien   Mar 26 Juin - 20:37

Bon croyant a écrit:
Maryam a écrit:


Ce que tu appliques aux évangiles il faudrait aussi l'appliquer au coran, ce ne serait que justice et impartialité. L'islam n'a aucun témoin que Mohamed n'a pas composé le coran tout seul. Qui a vu l'ange?

Muhammed (SAWS) est un prophète de Dieu. croire en lui ou non c'est ton affaire.

Muhammed (SAWS) a fourni toutes les preuves qu'il est prophète d'Allah

parmi ces miracles c'est ce que je viens de développer .

la non-crucifixion de Jésus et le refus de sa divinité pour moi personnellement sont des preuves assez concluantes qu'il est le prophète des derniers temps.


le fond du problème c'est bien sur ce en quoi on croit au sujet de Jésus, paix sur lui !

point de vue chrétien : Quand on lit ce qu'Aquilas te réponds, c'est que soit-disant tu blasphèmes (car tes messsages sont en oppostion avec le dogme chréten,)

point de vue musulman : c'est un manque de respect envers la personne de Jésus, paix sur lui, étant donné le prophète qu'il était, de concevoir ne serait-ce qu'un instant qu'il puisse etre ridiculisé publiquement de la sorte !


C'est comme si tout le monde voyait chez l'autre un manque de respect envers Jésus, paix sur lui ! Dur dur ainsi de discuter !
Mais bon, je ne comprendrai jamais les chrétiens puisque dans leurs textes, Jésus se défend d'etre Dieu en refusant de se faire appler "bon" : adjectif qu'il n'attribue qu'à Dieu Seul !
Finalement pour les musulmans, on verrai donc un blasphème en divinisant Jésus !
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**

avatar


MessageSujet: Re: La falsification obéit à la loi du tout ou rien   Mar 26 Juin - 21:28

Ce n'est pas blasphème envers Dieu de dire que par Jésus Dieu a donné son image que doivent voir les humains, ce qui est outrage envers Dieu c'est de diviniser Jésus. Or moi je ne divinise pas Jésus, je dis que Jésus est créé par Dieu pour que son esprit meuve le corps de Jésus, Jésus qui n'a pas d'âme propre, Jésus qui n'a pas d'esprit à part que l'Esprit de Dieu qui l'habite.


Donc je ne divinise pas Jésus, je reconnais en Jésus Dieu qui apparait aux hommes, et c'est Dieu que je loue d'avoir donné par Jésus le moyen de se faire connaitre.


La fin du monde à laquelle vous devez croire sinon comme le dit la sourate 2 vous ne seriez que des croyants frileux voire infidèles nous est expliquée à travers toute la Bible et la Bible nous dit donc  que Jésus viendra juger les vivants et les morts du monde entier, y compris les Musulmans donc, par conséquent Jésus viendra et c'est Dieu à travers Jésus que nous verrons car véritablement il n'y a que Dieu qui a le pouvoir de juger les vivants et les morts.



Je vais t'expliquer une chose que nous apprend la Bible.


Les "fin du monde" ne sont pas des faits exceptionnels, mais à chaque fois qu'un monde se créé, Dieu se fait connaitre et c'est par Jésus que Dieu se fait connaitre.



Il y a une chose donc je suis sûre, la Bible dit qu'à la fin du monde la Jérusalem Céleste descendra et elle prendra sa place sur le Mont Sion.


Donc c'est afin que nous sachions que l'histoire se répète et qu'il y a toujours une même descendance divine par Jérusalem la ville de Dieu et Jésus descend toujours du peuple sémite Juif.


Véritablement vous n'avez pas commencé à vivre parce que vous ne commencerez que dès lors vous serez sorti de la terre et que vous irez au Paradis, mais c'est l'affaire de chacun et ça commence par la bonne foi ou autrement dit la sincérité.
Revenir en haut Aller en bas
Bon croyant

avatar


MessageSujet: Re: La falsification obéit à la loi du tout ou rien   Mer 27 Juin - 7:21

abdelsalam_78 a écrit:

point de vue musulman : c'est un manque de respect envers la personne de Jésus, paix sur lui, étant donné le prophète qu'il était, de concevoir ne serait-ce qu'un instant qu'il puisse etre ridiculisé publiquement de la sorte !


Dans le saint Coran tous les prophètes ont été ridiculisés : on les accusait d’être fou , magiciens , de menteurs ; on se moquait d'eux. certains d'entre eux ont connu le martyr. Jésus on disait de lui et de sa mère des énormités.

Il n'y a rien d'étonnant à celà



abdelsalam_78 a écrit:
Mais bon, je ne comprendrai jamais les chrétiens puisque dans leurs textes, Jésus se défend d'etre Dieu en refusant de se faire appler "bon" : adjectif qu'il n'attribue qu'à Dieu Seul !

jamais dans les textes même de l'évangile Jésus ne se défend comme Dieu. lui Il se décrit comme envoyé de Dieu , n'ayant ni pouvoir ni volonté ni gloire

les juifs disaient de lui dieu.


Dernière édition par Bon croyant le Mer 27 Juin - 7:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Bon croyant

avatar


MessageSujet: Re: La falsification obéit à la loi du tout ou rien   Mer 27 Juin - 7:22

Aquilas** a écrit:


Donc je ne divinise pas Jésus, je reconnais en Jésus Dieu qui apparait aux hommes, et c'est Dieu que je loue d'avoir donné par Jésus le moyen de se faire connaitre.



mes félicitations.roserouge

tu progresses
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**

avatar


MessageSujet: Re: La falsification obéit à la loi du tout ou rien   Mer 27 Juin - 9:55

Bon croyant a écrit:
Aquilas** a écrit:


Donc je ne divinise pas Jésus, je reconnais en Jésus Dieu qui apparait aux hommes, et c'est Dieu que je loue d'avoir donné par Jésus le moyen de se faire connaitre.



mes félicitations.roserouge  

tu progresses


C'est moi qui te félicite car tu as l'air d'accord avec moi lorsque je dis : je reconnais en Jésus Dieu qui apparait aux hommes,
Revenir en haut Aller en bas
Bon croyant

avatar


MessageSujet: Re: La falsification obéit à la loi du tout ou rien   Mer 27 Juin - 10:37

Aquilas** a écrit:
Bon croyant a écrit:


mes félicitations.roserouge  

tu progresses


C'est moi qui te félicite car tu as l'air d'accord avec moi lorsque je dis : je reconnais en Jésus Dieu qui apparait aux hommes,

maintenant tu te contredis

tu reconnais dans ton post antérieur que tu ne divinise pas Jésus . maintenant tu reviens aux anciennes croyances
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**

avatar


MessageSujet: Re: La falsification obéit à la loi du tout ou rien   Mer 27 Juin - 10:38

Bon croyant a écrit:
Aquilas** a écrit:


Donc je ne divinise pas Jésus, je reconnais en Jésus Dieu qui apparait aux hommes, et c'est Dieu que je loue d'avoir donné par Jésus le moyen de se faire connaitre.



mes félicitations.roserouge  

tu progresses


Non c'est ma phrase toute entière que tu as félicitée.
Revenir en haut Aller en bas
titibxl
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: La falsification obéit à la loi du tout ou rien   Mer 27 Juin - 19:03

Bon croyant a écrit:
titibxl a écrit:


non c'est une mauvaise remarque,une remarque faites par quelqu'un qui n'a pas lu les évangiles ou alors en diagonale et qui ne réfléchit pas.

les disciples étaient éparpillés,ils avaient peur,l'inimaginable était arrivé,le Maître à été arreté on va le crucifier .

D'aprés l'église de Paul Jésus avait prédit sa mort et résurrection . donc ils devraient s'y attendre


il ne s'agit pas de l'Eglise de Paul,voila le texte de Mathieu,tu aimes bien Matthieu n'est pas?
ils ne voulaient pas croire que cela arriverait ,Saint Pierre n'a t'il pas dit ceci :

Matthieu 16

21 Dès lors Jésus commença à faire connaître à ses disciples qu'il fallait qu'il allât à Jérusalem, qu'il souffrît beaucoup de la part des anciens, des principaux sacrificateurs et des scribes, qu'il fût mis à mort, et qu'il ressuscitât le troisième jour.
22 Pierre, l'ayant pris à part, se mit à le reprendre, et dit: A Dieu ne plaise, Seigneur! Cela ne t'arrivera pas.
23 Mais Jésus, se retournant, dit à Pierre: Arrière de moi, Satan! tu m'es en scandale; car tes pensées ne sont pas les pensées de Dieu, mais celles des hommes.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La falsification obéit à la loi du tout ou rien   

Revenir en haut Aller en bas
 
La falsification obéit à la loi du tout ou rien
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» comma johannique ou tentative de falsification
» Falsification
» Falsification des textes
» Type MBTI et dépression : la falsification de personnalité
» quelle punition / falsification document?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: FORUM de DISCUSSIONS ISLAMO-CHRETIEN-
Sauter vers: