Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez
 

 Climat, guerres et réfugiés

Aller en bas 
AuteurMessage
*Encelade*

*Encelade*


Climat, guerres et réfugiés Empty
MessageSujet: Climat, guerres et réfugiés   Climat, guerres et réfugiés EmptyJeu 28 Juin 2018, 10:07

28.06.2018

Bonjour,

Avec ce sujet, je vais mettre les pieds dans un plat dont très peu de personnes parlent.

Pour cela, une petite histoire:
En Syrie, une sécheresse exceptionnelle a eu  lieu de 2006 à 2011.... la pire que cette région ai connu. Les choix stratégiques en matière d'agriculture étaient alors portés sur l'agriculture intensive, en monoculture très gourmande en eau (décidées par gens d'une compétence rare!). Or cette sécheresse a jeté sur les routes des milliers de travailleurs agricoles. Les prix se sont envolés... plus d'1 million de personnes ont quitté les campagnes pour gagner les villes. Tout cela a provoqué une grogne sociale sans précédent, faisant le lit des mouvements révolutionnaires, puis de la guerre civile.
Il se trouve que dans le même temps la chine a également connu une secheresse terrible faisant flamber les prix de l'alimentaire au niveau mondial, aggravant les troubles sociaux dans les pays les plus fragiles. ( exemple de source récente: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] )
Dans le même temps, les faux-écolo ont inventé le carburant vert... où des millions d'hectares de terres sont utilisée comme carburant, faisant toujours plus flamber les prix alimentaires, aggravant les disettes et les famines. (c'est un crime à mes yeux que d'utiliser ces carburants là, désolée Cyril mais ca me retourne le bide quand tu fais de la pub pour cette aberration.... SVP n'utilisez pas d'agro-carburants... SVP luttez contre les agro-carburants: qui sont gourmands en eau, détruisent la bio diversité, et provoquent des drames humains. Leur seules vertus est de ne pas être fossile et donc de ne pas participer au réchauffement, mais c'est vraiment la seule!).
Suite dans le prochain message.
Revenir en haut Aller en bas
*Encelade*

*Encelade*


Climat, guerres et réfugiés Empty
MessageSujet: Re: Climat, guerres et réfugiés   Climat, guerres et réfugiés EmptyJeu 28 Juin 2018, 10:07

Autre petite histoire.... vous devez connaitre le tigre et l'euphrate? Ce berceau de notre civilisation... ces fleuves si précieux. Pour ceux qui ne voudraient pas regarder une carte: Ces fleuves naissent en Turquie et arrosent la Syrie, puis l'Irak (on sent tout de suite que ca pue lol ). Un grand projet de construction de plusieurs barrages sur ces fleuves est en cours en Turquie. Il a été fortement ralenti pour des raisons de financement... mais toujours est il que ces projets conduisent et conduiront à ce que la Syrie et encore plus l'Irak n'ai plus d'eau qui arrive par ces fleuves. ( ex: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ) C'est un levier dans les négociations diplomatiques, et une donnée très importante pour comprendre le jeu des négociations dans cette région... La turquie détient le "pouvoir du robinet" là bas et les kurdes sont pris dans ces enjeux.

Encore une autre petite histoire: le conflit Israelo-palestinien vous êtes vous déjà posé la question du partage de l'eau dans sur ces terres? En extrême résumé, Israel pompe toute l'eau et il ne reste rien aux autres... et en de nombreux endroits, les paysans palestiniens se voient refuser l'accès à l'eau... car les murs, frontières et postes avancés coupent l'accès à l'eau aux paysans et à l'industrie palestinienne... Les terres colonisées sont celles qui sont fertiles ne laissant que le désert inculte aux palestiniens... donc si vous voous posiez la question pourquoi les territoires israléliens s'en sortent mieux financièrement que les palestiniens, vous avez une bonne partie de la réponse. Si vous demandiez en quoi ce partage des terres n'est pas acceptable, vous avez aussi la réponse. Les palestiniens n'ont pas d'autres choix que de partir ou mourir: une autre manière de "nettoyer" une zone.... Surtout si on ajoute un changement climatique qui aggrave les sécheresses dans ses régions.

L'homme peut aller dans l'espace et communiquer en un instant avec le monde entier... mais il a toujours besoin de manger.

Le climat ce n'est pas la météo, où on se dit "zut, il va pas faire beau demain". Le climat c'est ce qui régule notre vie. C'est la toile de fond des civilisations... l'Empire romain a prospéré dans un moment climatiquement favorable et son effondrement correspond à une période de changement. Le climat c'est les récoltes, c'est l'économie, c'est la société... Les grandes épidémies européennes du moyen age correspondent à des périodes de mauvaises récoltes et donc de famines (le "petit age glaciaire"). Ce ne sont que des exemples frappants mais l'ensemble de l'histoire des hommes suit celle du climat.
Les plus brillantes des civilisations se sont effondrées ou ont du muter pour s'adapter aux changements. Alors certes, c'est toujours bien plus complexe et ce n'est jamais totalement directement le climat la cause du conflit, mais il est le travail de sape souterrain... puis l'étincelle.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Par ailleurs, même sans l'existence de conflits armés, les changements provoquent et vont provoquer des mouvements de populations... les migrants seront de plus en plus nombreux au fil de la crise climatique qui a commencé.

C'est une catastrophe d'ampleur inégalée qui s'étale sur des années, masquée par nos conflits humains et que personne ne regarde réellement en face, car on a du mal avec les phénomènes si longs... la grenouille qui ne sent pas la température monter...

Qui voit un lien entre son empreinte carbone et la guerre civile syrienne et les mouvements sociaux pour l'accès à la nourriture?

L'écologie est vue comme un problème secondaire qu'il faudra bien sur régler mais après les priorités que sont les conflits internationaux, la faim dans le monde, les migrations... Et c'est là où le problème de se pose, et où les gens ne comprennent pas qu'un pansement sur une jambe de bois ca sert à rien! L'écologie c'est LA priorité. L'écologie: la science de NOTRE environnement. L'écologie c'est pour l'homme, et pas contre l'homme.

Le pire c'est quand c'est les mêmes personnes qui crachent sur les migrants tout en réclamant le droit de poursuivre ce mode de vie qui produit ce changement. Qui crachent sur l'écologie et nient les faits scientifiques. (les même qui crachent sur 68 LOL )

il y aura toujours plus de migrants... Et cela sera à l'échelle de la catastrophe qui a commencé dont on a du mal à mesurer l'ampleur. Des prévisions crédibles prévoient si rien ne change, que la moitié de la population mondiale disparaitra d'ici la fin du siecle, suite à un manque de ressources, et les conflits que cela engendrera, de nombreuses zones vont devenir inhabitables et incultes. La moitié de la population mondiale cela fait quelques milliards.

Après ce constat peu réjouissant... pour ceux qui ont un peu de temps. Je conseille le documentaire "Demain" De cyril Dion et Mélanie Laurent (en streaming je l'ai trouvé facilement). C'est indispensable de le voir à mon sens. Car au delà de pointer ce qu'il ne va pas, et être catastrophiste, ce doc montre les solutions et il y en a des tonnes, déjà en place et à inventer... Il y a tant à faire et tant qui font, que cela donne confiance en l'avenir. Car c'est possible tout simplement.
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Climat, guerres et réfugiés Empty
MessageSujet: Re: Climat, guerres et réfugiés   Climat, guerres et réfugiés EmptyJeu 28 Juin 2018, 10:18

*Encelade* a écrit:

Après ce constat peu réjouissant... pour ceux qui ont un peu de temps. Je conseille le documentaire "Demain" De cyril Dion et Mélanie Laurent (en streaming je l'ai trouvé facilement). C'est indispensable de le voir à mon sens. Car au delà de pointer ce qu'il ne va pas, et être catastrophiste, ce doc montre les solutions et il y en a des tonnes, déjà en place et à inventer... Il y a tant à faire et tant qui font, que cela donne confiance en l'avenir. Car c'est possible tout simplement.


Existe en DVD (lien mis en spoiler ) :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
OlivierV
Moderateur
Moderateur
OlivierV


Climat, guerres et réfugiés Empty
MessageSujet: Re: Climat, guerres et réfugiés   Climat, guerres et réfugiés EmptyJeu 28 Juin 2018, 11:12

*Encelade* a écrit:

Après ce constat peu réjouissant... pour ceux qui ont un peu de temps. Je conseille le documentaire "Demain" De cyril Dion et Mélanie Laurent (en streaming je l'ai trouvé facilement). C'est indispensable de le voir à mon sens. Car au delà de pointer ce qu'il ne va pas, et être catastrophiste, ce doc montre les solutions et il y en a des tonnes, déjà en place et à inventer... Il y a tant à faire et tant qui font, que cela donne confiance en l'avenir. Car c'est possible tout simplement.

Il est même sur Youtube : Lien invalide


Dernière édition par OlivierV le Ven 29 Juin 2018, 18:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Climat, guerres et réfugiés Empty
MessageSujet: Re: Climat, guerres et réfugiés   Climat, guerres et réfugiés EmptyJeu 28 Juin 2018, 11:57

*Encelade* a écrit:


Encore une autre petite histoire: le conflit Israelo-palestinien vous êtes vous déjà posé la question du partage de l'eau dans sur ces terres? En extrême résumé, Israel pompe toute l'eau et il ne reste rien aux autres...
et en de nombreux endroits, les paysans palestiniens se voient refuser l'accès à l'eau...
car les murs, frontières et postes avancés coupent l'accès à l'eau aux paysans et à l'industrie palestinienne...

Les terres colonisées sont celles qui sont fertiles ne laissant que le désert inculte aux palestiniens...

donc si vous vous posiez la question pourquoi les territoires israéliens s'en sortent mieux financièrement que les palestiniens, vous avez une bonne partie de la réponse.

Si vous demandiez en quoi ce partage des terres n'est pas acceptable, vous avez aussi la réponse. Les palestiniens n'ont pas d'autres choix que de partir ou mourir: une autre manière de "nettoyer" une zone.... Surtout si on ajoute un changement climatique qui aggrave les sécheresses dans ses régions.



Et ainsi le "miracle" israélien qui consiste à faire pousser des fleurs dans le désert s'explique par la spoliation pure et simple des ressources naturelles par le plus fort au détriment du plus faible, c'est Goliath qui l'emporte sur le petit David sauf que le méchant Goliath ce sont les colons illégaux qui volent les terres et ce qu'elles contiennent dans leurs sous-sol.

À Gaza 2,3 millions de Palestiniens n’ont droit qu’à 70 millions de m3 par an, contre 222 millions de m3 pour les colons israéliens, qui sont moins d’un demi-million en Cisjordanie, l'injustice est flagrante, un israélien dispose en moyenne de 4 fois plus d'eau qu'un palestinien.
Revenir en haut Aller en bas
Cyril 84
Moderateur
Moderateur
Cyril 84


Climat, guerres et réfugiés Empty
MessageSujet: Re: Climat, guerres et réfugiés   Climat, guerres et réfugiés EmptyJeu 28 Juin 2018, 14:13

*Encelade* a écrit:
[...] Avec ce sujet, je vais mettre les pieds dans un plat dont très peu de personnes parlent.

Tonton et Qadassi en avaient parlé, mais dans des sujets qui n'étaient pas dédiés à ce thème.

*Encelade* a écrit:
Dans le même temps, les faux-écolo ont inventé le carburant vert... où des millions d'hectares de terres sont utilisée comme carburant, faisant toujours plus flamber les prix alimentaires, aggravant les disettes et les famines. (c'est un crime à mes yeux que d'utiliser ces carburants là, désolée Cyril mais ca me retourne le bide quand tu fais de la pub pour cette aberration.... SVP n'utilisez pas d'agro-carburants... SVP luttez contre les agro-carburants: qui sont gourmands en eau, détruisent la bio diversité, et provoquent des drames humains. Leur seules vertus est de ne pas être fossile et donc de ne pas participer au réchauffement, mais c'est vraiment la seule!).

La grande majorité de l'éthanol est produit en France et il ne remplace pas d'autres cultures, la production se fait sur des parcelles non-utilisées.

Avec l'éthanol de la prochaine génération le problème ne se posera plus car il sera produit à partir d'algues et de déchets.

Voir ce sujet :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Climat, guerres et réfugiés Empty
MessageSujet: Re: Climat, guerres et réfugiés   Climat, guerres et réfugiés EmptyJeu 28 Juin 2018, 15:35

*Encelade* a écrit:


Dans le même temps, les faux-écolo ont inventé le carburant vert... où des millions d'hectares de terres sont utilisée comme carburant, faisant toujours plus flamber les prix alimentaires, aggravant les disettes et les famines.

(c'est un crime à mes yeux que d'utiliser ces carburants là, désolée Cyril mais ca me retourne le bide quand tu fais de la pub pour cette aberration....

SVP n'utilisez pas d'agro-carburants... SVP luttez contre les agro-carburants: qui sont gourmands en eau, détruisent la bio diversité, et provoquent des drames humains.

Leur seules vertus est de ne pas être fossile et donc de ne pas participer au réchauffement, mais c'est vraiment la seule!).


Hélas, ce n'est pas fini.

Le groupe pétrolier français Total a été récemment autorisé par l'Etat à exploiter une bio-raffinerie à La Mède fonctionnant à l'huile de palme.

Le groupe a investi 275 millions d'euros pour cette bio-raffinerie qui utilisera 50% d'huile de palme, soit "au plus 300.000 tonnes par an", selon Total.

Les députés européens ont voté en janvier la suppression progressive de l'huile de palme dans les biocarburants d'ici 2021, une huile dont la production en Malaisie et en Indonésie génère une déforestation menaçant les espèces et affectant les populations locales. Mais curieusement, ce vote n'est pas contraignant et doit faire l'objet d'une négociation avec le Conseil européen et la Commission.

Revenir en haut Aller en bas
*Encelade*

*Encelade*


Climat, guerres et réfugiés Empty
MessageSujet: Re: Climat, guerres et réfugiés   Climat, guerres et réfugiés EmptyJeu 28 Juin 2018, 16:05

Cyril 84 a écrit:
*Encelade* a écrit:
[...] Avec ce sujet, je vais mettre les pieds dans un plat dont très peu de personnes parlent.

Tonton et Qadassi en avaient parlé, mais dans des sujets qui n'étaient pas dédiés à ce thème.

*Encelade* a écrit:
Dans le même temps, les faux-écolo ont inventé le carburant vert... où des millions d'hectares de terres sont utilisée comme carburant, faisant toujours plus flamber les prix alimentaires, aggravant les disettes et les famines. (c'est un crime à mes yeux que d'utiliser ces carburants là, désolée Cyril mais ca me retourne le bide quand tu fais de la pub pour cette aberration.... SVP n'utilisez pas d'agro-carburants... SVP luttez contre les agro-carburants: qui sont gourmands en eau, détruisent la bio diversité, et provoquent des drames humains. Leur seules vertus est de ne pas être fossile et donc de ne pas participer au réchauffement, mais c'est vraiment la seule!).

La grande majorité de l'éthanol est produit en France et il ne remplace pas d'autres cultures, la production se fait sur des parcelles non-utilisées.

Avec l'éthanol de la prochaine génération le problème ne se posera plus car il sera produit à partir d'algues et de déchets.

Voir ce sujet :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Et en france on a pas besoin de gérer l'eau? de préserver la biodiversité?Notre économie n'est pas connectée au reste du monde et n'a aucune influence sur les cours mondiaux?
Qu'est ce que ca change que ca soit cultivé en france?

C'est utiliser de la surface agricole pour de la monoculture en plein champ, même pas en bio quand c'est pas avec des OGM... C'est déjà pas bon pour manger... mais pour rouler???!!!

Cela détruit de la terre arable, appauvrit et détruit les ressources... cela n'a pas de vertus!


Le carburant à base de déchets ou d'algues c'est déjà autre chose!! tout à fait différent dans la démarche!


Si on veut lutter contre le terrorisme, il y a plus efficace que le bioéthanol...


Et oui camille... le gouvernement a donné l'autorisation à Total d'exploiter l'huile de palme pour en faire du biocarburant, pour que les gens pensant faire un geste écolo puisent acheter leur carburant la conscience tranquille (greenwashing vomitif!).... Pourquoi? Pour ne pas facher l'indonésie qui veut pouvoir continuer à détruire son environnement pour faire de l'argent à court terme... La culture de la Palme est La grande catastrophe des tropiques... dégats humains, dégats irréversibles sur la biodiversité, et ainsi de suite.


Un de nos plus proches cousins, l'orang outang, un des 4 derniers grands singes qui restent sur la planète (les 3 autres c'est nous, les chimpanzés et les gorilles) va disparaitre, c'est aujourd'hui une certitude.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Revenir en haut Aller en bas
*Encelade*

*Encelade*


Climat, guerres et réfugiés Empty
MessageSujet: Re: Climat, guerres et réfugiés   Climat, guerres et réfugiés EmptyJeu 28 Juin 2018, 18:51

Une bonne rétrospective du problème de l'eau dans le conflit israelo palestinien:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
OlivierV
Moderateur
Moderateur
OlivierV


Climat, guerres et réfugiés Empty
MessageSujet: Re: Climat, guerres et réfugiés   Climat, guerres et réfugiés EmptyJeu 28 Juin 2018, 19:43

*Encelade* a écrit:
Une bonne rétrospective du problème de l'eau dans le conflit israelo palestinien:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Citation :
Une situation hydrique suffisante a été fixée à 1 700 mètres cubes d’eau par personne par année.

Mais comment fait-on pour consommer 1700 mètres cubes par personne et par an ? Même en comptant la production de ce que je mange...
Revenir en haut Aller en bas
*Encelade*

*Encelade*


Climat, guerres et réfugiés Empty
MessageSujet: Re: Climat, guerres et réfugiés   Climat, guerres et réfugiés EmptyJeu 28 Juin 2018, 22:16

OlivierV a écrit:
*Encelade* a écrit:
Une bonne rétrospective du problème de l'eau dans le conflit israelo palestinien:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Citation :
Une situation hydrique suffisante a été fixée à 1 700 mètres cubes d’eau par personne par année.

Mais comment fait-on pour consommer 1700 mètres cubes par personne et par an ? Même en comptant la production de ce que je mange...
L'agriculture dans une zone désertique....

Sans parler de l'industrie.

Dans un mode de vie "occidental" cela donne ça... il ne faut pas penser qu'à ce qu'on consomme directement... mais à l'ensemble de ce que la couverture de nos besoins consomme.

des chiffres:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

les plus gros consommateurs c'est les US avec plus de 2800m3/an/personne.


C'est un peu comme avec les "sucres cachés"... y a la "conso d'eau cachée"...
Revenir en haut Aller en bas
*Encelade*

*Encelade*


Climat, guerres et réfugiés Empty
MessageSujet: Re: Climat, guerres et réfugiés   Climat, guerres et réfugiés EmptyVen 29 Juin 2018, 00:25

Histoire de donner encore des éléments de compréhension (j'essaie de pas trop en donner d'un coup sinon ca ressort pas)

Le phénomène de salinisation des sols.


Quand on cultive dans des zones avec peu de pluie, l'irrigation a été depuis les débuts de l'agriculture, le moyen de cultiver dans des zones peu favorables, de cultiver des plantes non adaptée au lieu et donc de cultiver sur de grandes surfaces.

Il se trouve que l'eau qui provient de l'irrigation n'est pas la même que l'eau de pluie.

L'eau qui est utilisée dans l'irrigation est de l'eau issue des cours d'eau... Or, l'eau des cours d'eau est chargée en minéraux, minéraux provenant des roches qu'elle a traversé. Et elle est aussi issue des nappes phréatiques qui sont très chargées en minéraux en particulier quand les nappes sont fortement sollicitées
... cette eau, donc très riche en sels mineraux revient normalement à la mer, quand la terre ne recoit naturellement que de l'eau de pluie. Or, quand nous irriguons nous cassons ce cycle naturel... nous épandons de l'eau chargée en minéraux sur les terres. Il se trouve que selon les lieux cela prend plus ou moins de temps avant que les sols deviennent stériles par effet cumulatif, en particulier dans les zones à faibles pluviométries.


Ce qui est drôle c'est que ce phénomène est connu depuis des milliers d'années, car toutes les civilisations antiques ont été confrontées à ce problème, des mayas... aux sumériens. Des civilisations entières qui avaient fondé leur puissance sur l'irrigation, se sont effondrées en bonne partie à cause de ce phénomène (toujours idem, les récoltes baissent progressivement, la richesse baisse progressivement, moins de redistribution, tension sociale, remise en cause du pouvoir, guerre/révolte/instabilité politique, et au bout du bout un effondrement des récoltes dans une communauté affaiblie qui part ailleurs et abandonne les cités gigantesques autrefois prospères.... c'est une histoire qu'on retrouve quasi systématiquement. La salinisation des sols est pour de nombreux historiens LE facteur numéro un dans les "disparitions de civilisations").

De nombreux paysans connaissaient et connaissent ce phénomène et s'y sont adaptés, avec diverses solutions comme la jachère, ou un changement de production qui supporte mieux le sel...

Le moyen orient est confronté depuis des milliers d'années à ce phénomène. (le moyen orient est cultivé via l'irrigation depuis 10 000 ans)

Mais quoiqu'il en soit, la solution à la sécheresse se trouvera pas dans l'irrigation à grande échelle, ou de toute facon cela ne durera pas longtemps car quand toutes les terres seront stériles, on pourra arroser autant qu'on veut cela ne poussera pas.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

La permaculture est une solution... ce qui au sujet de l'eau se résumerait à choisir des cultures adaptées au climat, économiser l'eau par la protection du sol.... j'en oublie surement.
Revenir en haut Aller en bas
OlivierV
Moderateur
Moderateur
OlivierV


Climat, guerres et réfugiés Empty
MessageSujet: Re: Climat, guerres et réfugiés   Climat, guerres et réfugiés EmptyVen 29 Juin 2018, 10:05


Il y a aussi des conséquences insoupçonnées au départ dans certaines réalisations humaines.

Je pense au détournement de deux fleuves qui ont conduit à l'assèchement progressif de la Mer d'Aral, ou encore aux conséquences de la construction du barrage d'Assouan. Et je crois bien qu'il y a d'autres exemples, en Chine notamment...
Revenir en haut Aller en bas
*Encelade*

*Encelade*


Climat, guerres et réfugiés Empty
MessageSujet: Re: Climat, guerres et réfugiés   Climat, guerres et réfugiés EmptyVen 29 Juin 2018, 10:47

OlivierV a écrit:

Il y a aussi des conséquences insoupçonnées au départ dans certaines réalisations humaines.

Je pense au détournement de deux fleuves qui ont conduit à l'assèchement progressif de la Mer d'Aral, ou encore aux conséquences de la construction du barrage d'Assouan. Et je crois bien qu'il y a d'autres exemples, en Chine notamment...
Partout :)


J'avais 12 ans quand j'avais lu un livre qui expliquait l'effondrement de je ne sais plus quelle civilisation qui avait du partir à cause de la salinisation des sols... Depuis j'y ai prété une attention, et au bout de toutes ses années... je peux dire que c'est un phénomène généralisé... et la cause générique est la surexploitation du milieu que soit par l'irrigation ou de détournement des cours d'eau.

Dans nos pays tempérés, avec nos pluies toute l'année, nous ne connaissons pas le phénomène, les sols sont drainés par la pluie. Mais les zones désertiques vont être amené à s'étendre avec le changement climatique... ce qui est un problème, car l'irrigation ne remplace pas la pluie aussi bien qu'on l'imagine.


Dans nos pays tempérés, le problème est surtout la disparition de la terre arable à cause de l'érosion et de la bétonnisation.

La couche de terre cultivable est une "couche de vie". Elle est cultivable car elle est vivante.
Qui a vu le film "seul sur Mars"?? Matt Damon se retrouve seul sur Mars. Il veut faire pousser sa nourriture... il a de la terre, ca pas de soucis... mais elle est morte! pas de vie. Donc cela ne pourra pas pousser.... Donc que fait il pour la rendre vivante? Il y met des excréments humains.... dont les bactéries coloniseront la terre, la rendant vivante.

Le mineral ne donne pas de vie... la vie donne la vie. Donc si nous voulons manger il est primordial de garder notre sol vivant.

Le probème est que notre mode de culture rend le sol malade, voire stérile.

La monoculture rend malade (cf mon laius sur l'importance de la biodiverité pour ne pas tomber malade  http://www.dialogueislam-chretien.com/t15620-ou-sont-passes-les-insectes#586480 )... retourner la terre la déstructure et la rend malade. Faire des champs immenses, labouré le plus souvent dans le sens de la pente, sans haie de protection entraine l'érosion des sols où la terre arable s'en va petit à petit dans les cours d'eau, ne laissant qu'une terre minérale morte et donc stérile.... Ce qui impose l'utilisation de fertilisants et de médicaments pour soigner les maladies qui apparaissent... qui continue à appauvrir les sols.... Jusqu'où?? l'infertilité complète??

Or il est possible de rendre sa fertilité à une terre. L'islande qui est une terre sans arbre et fortement soumis à l'érosion des sols... sol volcanique uniquement recouvert d'une fine couche de terre arable formée par les plantes indigènes. Ainsi, avec quelques années de cultures intensives, les sols se sont totalement épuisés, les rendements se sont effondrés, les fertilisants sont arrivés.............. Mais après réflexion, l'islande s'est mise à s'occuper de la fertilisation des sols, à la recréation du sol... par exemple en epandant de la matière organique (déchet, algues) sur des terres infertiles... l'humidité de l'islande fait le reste. Ca marche plutot bien d'après le dernier reportage, ils ont réussit à regagner de la terre arable.

En comparaison, l'espagne file un mauvais coton... et ca risque de faire mal. La consommation en eau dépasse les ressources hydriques du pays... culture intensive et peu de mesures d'économie. La terre s'en va.... Et le climat de l'espagne rendrait bien moins efficaces les procédés de fertilisation.



Ce que j'essaie de montrer c'est que tout est lié en fait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Climat, guerres et réfugiés Empty
MessageSujet: Re: Climat, guerres et réfugiés   Climat, guerres et réfugiés EmptyVen 29 Juin 2018, 19:35

*Encelade* a écrit:


La couche de terre cultivable est une "couche de vie". Elle est cultivable car elle est vivante.
Qui a vu le film "seul sur Mars"?? Matt Damon se retrouve seul sur Mars. Il veut faire pousser sa nourriture... il a de la terre, ca pas de soucis... mais elle est morte! pas de vie. Donc cela ne pourra pas pousser.... Donc que fait il pour la rendre vivante? Il y met des excréments humains.... dont les bactéries coloniseront la terre, la rendant vivante.

Le mineral ne donne pas de vie... la vie donne la vie. Donc si nous voulons manger il est primordial de garder notre sol vivant.


Je ne peux m'empêcher de penser à ce passage ...

Jésus dit à Marthe: « Moi je suis la résurrection et la vie. » (Jean 11, 25-26)
Revenir en haut Aller en bas
Cyril 84
Moderateur
Moderateur
Cyril 84


Climat, guerres et réfugiés Empty
MessageSujet: Re: Climat, guerres et réfugiés   Climat, guerres et réfugiés EmptyVen 29 Juin 2018, 22:28

camille a écrit:
*Encelade* a écrit:
La couche de terre cultivable est une "couche de vie". Elle est cultivable car elle est vivante.
Qui a vu le film "seul sur Mars"?? Matt Damon se retrouve seul sur Mars. Il veut faire pousser sa nourriture... il a de la terre, ca pas de soucis... mais elle est morte! pas de vie. Donc cela ne pourra pas pousser.... Donc que fait il pour la rendre vivante? Il y met des excréments humains.... dont les bactéries coloniseront la terre, la rendant vivante.

Le mineral ne donne pas de vie... la vie donne la vie. Donc si nous voulons manger il est primordial de garder notre sol vivant.

Je ne peux m'empêcher de penser à ce passage ...

Jésus dit à Marthe: « Moi je suis la résurrection et la vie. » (Jean 11, 25-26)

Et à ce verset, chère Camille :

SOURATE 41 ,FUṢṢILAT (LES VERSETS DÉTAILLÉS)
39. Et parmi Ses merveilles est que tu vois la terre humiliée (toute nue). Puis aussitôt que Nous faisons descendre l’eau sur elle, elle se soulève et augmente [de volume]. Celui qui lui redonne la vie est certes Celui qui fera revivre les morts, car Il est Omnipotent.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Climat, guerres et réfugiés Empty
MessageSujet: Re: Climat, guerres et réfugiés   Climat, guerres et réfugiés EmptySam 30 Juin 2018, 11:44

Cyril 84 a écrit:
camille a écrit:


Je ne peux m'empêcher de penser à ce passage ...

Jésus dit à Marthe: « Moi je suis la résurrection et la vie. » (Jean 11, 25-26)

Et à ce verset, chère Camille :

SOURATE 41 ,FUṢṢILAT (LES VERSETS DÉTAILLÉS)
39. Et parmi Ses merveilles est que tu vois la terre humiliée (toute nue). Puis aussitôt que Nous faisons descendre l’eau sur elle, elle se soulève et augmente [de volume]. Celui qui lui redonne la vie est certes Celui qui fera revivre les morts, car Il est Omnipotent.



C'est une magnifique convergence des religions qui mettent Dieu à l'origine de la vie. Lol, ce n'est certainement pas ce qu'Encelade a voulu nous expliquer dans sa démonstration.
Revenir en haut Aller en bas
*Encelade*

*Encelade*


Climat, guerres et réfugiés Empty
MessageSujet: Re: Climat, guerres et réfugiés   Climat, guerres et réfugiés EmptySam 30 Juin 2018, 12:57

Oui et non Wink

Non je n'évoque pas l'origine de la vie: je botte en touche si vous permettez Wink

Mais que la vie amène la vie oui... et je pense que c'est une connaissance intuitive que nous avons tous, et donc ce n'est pas surprenant que l'on retrouve ce thème dans toutes les cultures de par le monde et que les érudits l'aient formalisé d'une manière ou d'une autre.


Et l'artificialisation de nos vies nous a coupé de certaines connaissances... Mais vu l'histoire des civilisations force est de constater que bien qu'ayant tout pour le comprendre, nous sommes prompts à l'oublier. Un manque d'humilité?

De l'extérieur nous nous comportons comme les autres animaux: nous adoptons un comportement majoritaire, et outre à la marge, ce comportement nous ne le remettons pas en question, même si notre esprit critique et voit les problèmes. Nous avons beaucoup de mal à changer, même si notre espèce est peut etre la plus adaptable, il n'empêche que nous ne parvenons pas à changer de comportement même en le voulant.

Lacher un couple de lapin sur une ile aux ressources limitées, ils vont rapidement se multiplier, épuiser les ressources et s'éteindre par manque de ressource. Il ne sont pas capables de voir qu'il y a un problème, et de chercher des solutions pour la survie.
Nous nous pouvons voir... donc on pourrait imaginer qu'à la place de ses lapins, nous aurions régulé les naissances, fonctionné par récolte graduelle pour ne pas mettre à nu les zones et leur permettre de se régénérer, et ainsi de suite.... et bien pourtant on ne le fait pas... on continue pareil, on file vers le mur... sauf à la marge.

En évolution, c'est par la marge que vient le salut quand un changement brutal apparait, quand le "normal" n'est plus adapté, il y a une chance qu'un "marginal" corresponde mieux au nouveau milieu.
(et d'ailleurs cela se verifie en informatique avec les algorithmes génétiques... pour que ca marche bien, il ne faut pas être trop sélectif pour laisser des solutions marginales perdurer, car c'est souvent de ces solutions marginales que vient un bond d'efficacité ultérieur)
Revenir en haut Aller en bas
*Encelade*

*Encelade*


Climat, guerres et réfugiés Empty
MessageSujet: Re: Climat, guerres et réfugiés   Climat, guerres et réfugiés EmptySam 30 Juin 2018, 14:34

Juste sur l'indonésie, la culture de la palme, c'est des paysans spoliés de leurs terres, moins d'agriculture vivrière (qui nourrit pourtant 70% de la planete, sans elle, et qu'avec l'agro industrie, nous n'aurions jamais assez à manger), creusement des inégalités, pour l'enrichissement de grands groupes, qui rémunèrent les actionnaires, quand un paysan en vivrier produirait plus, sans destruction, et il n'aurait que lui a rémunérer.

L'orang outan...  (qui veut dire "homme des bois") qui n'est "que" le baromètre de la destruction globale qui touche tout un écosystème:
Juste des chiffres: 100 000 ourang outans morts en 15 ans.

100 000!!!

C'est un grand singe: comme nous sans queue, gros cerveau, gros gabarit... c'est le plus éloigné de nous sur la branche des hominidés. (les autres singes dit "à queue" c'est une tout autre branche), intelligent, capable d'apprendre la langue des signes, utilisateurs d'outils...
Mon préféré je pense... un solitaire, mais du coup placide et doux....
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Ils vivent normalement une quarantaine d'année... et les femelles ont un petit tous les 5 ans en moyenne mais cela peut être plus long, car elles font un petit après l'autre et le petit reste très longuement auprès de sa mère...

Donc 100 000 en 15 ans...  c'est d'1, un massacre pur et simple et de 2, des dégats irréversibles sur leur diversité génétique... les survivants ne seront plus assez nombreux pour assurer l'avenir génétique de l'espèce. D'où les prévisions de disparition irréversible.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Ils expliquent que 70% des importations d'huile de palme par la france vont dans les diesels (ils en mettent dans le diesel en sytématique... vous le saviez??) ...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Je cite "«Cela pose la question suivante : pourquoi prendre soin d’acheter de la pâte à tartiner sans huile de palme si nous consommons de cette huile contre notre gré, car sans le savoir, dans notre diesel?» s’interroge l’ONG. Les agrocarburants à base d’huile de palme sont trois fois plus nocifs pour le climat que le diesel fossile, rappelle Transport & Environment, en particulier à cause de la déforestation et du drainage des tourbières que leur production entraîne en Asie du Sud-Est, en Amérique latine et en Afrique. Ce sont aussi les moins onéreux : en 2015, l’huile de palme était en moyenne 17 % moins chère que n’importe quelle autre huile végétale en Europe."
Revenir en haut Aller en bas
OlivierV
Moderateur
Moderateur
OlivierV


Climat, guerres et réfugiés Empty
MessageSujet: Re: Climat, guerres et réfugiés   Climat, guerres et réfugiés EmptySam 30 Juin 2018, 17:30

*Encelade* a écrit:


Je cite "«Cela pose la question suivante : pourquoi prendre soin d’acheter de la pâte à tartiner sans huile de palme si nous consommons de cette huile contre notre gré, car sans le savoir, dans notre diesel?» s’interroge l’ONG. Les agrocarburants à base d’huile de palme sont trois fois plus nocifs pour le climat que le diesel fossile, rappelle Transport & Environment, en particulier à cause de la déforestation et du drainage des tourbières que leur production entraîne en Asie du Sud-Est, en Amérique latine et en Afrique. Ce sont aussi les moins onéreux : en 2015, l’huile de palme était en moyenne 17 % moins chère que n’importe quelle autre huile végétale en Europe."

Cela rejoint la notion d'empreinte carbone, non ?
Revenir en haut Aller en bas
*Encelade*

*Encelade*


Climat, guerres et réfugiés Empty
MessageSujet: Re: Climat, guerres et réfugiés   Climat, guerres et réfugiés EmptySam 30 Juin 2018, 20:48

OlivierV a écrit:
*Encelade* a écrit:


Je cite "«Cela pose la question suivante : pourquoi prendre soin d’acheter de la pâte à tartiner sans huile de palme si nous consommons de cette huile contre notre gré, car sans le savoir, dans notre diesel?» s’interroge l’ONG. Les agrocarburants à base d’huile de palme sont trois fois plus nocifs pour le climat que le diesel fossile, rappelle Transport & Environment, en particulier à cause de la déforestation et du drainage des tourbières que leur production entraîne en Asie du Sud-Est, en Amérique latine et en Afrique. Ce sont aussi les moins onéreux : en 2015, l’huile de palme était en moyenne 17 % moins chère que n’importe quelle autre huile végétale en Europe."

Cela rejoint la notion d'empreinte carbone, non ?
c'est ca.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Climat, guerres et réfugiés Empty
MessageSujet: Re: Climat, guerres et réfugiés   Climat, guerres et réfugiés EmptyDim 01 Juil 2018, 13:53

*Encelade* a écrit:


L'orang outan...  (qui veut dire "homme des bois") qui n'est "que" le baromètre de la destruction globale qui touche tout un écosystème:
Juste des chiffres: 100 000 ourang outans morts en 15 ans.

100 000!!!

C'est un grand singe: comme nous sans queue, gros cerveau, gros gabarit... c'est le plus éloigné de nous sur la branche des hominidés. (les autres singes dit "à queue" c'est une tout autre branche), intelligent, capable d'apprendre la langue des signes, utilisateurs d'outils...
Mon préféré je pense... un solitaire, mais du coup placide et doux....
https://www.dailymotion.com/video/x3hh9wv

Ils vivent normalement une quarantaine d'année... et les femelles ont un petit tous les 5 ans en moyenne mais cela peut être plus long, car elles font un petit après l'autre et le petit reste très longuement auprès de sa mère...

Donc 100 000 en 15 ans...  c'est d'1, un massacre pur et simple et de 2, des dégats irréversibles sur leur diversité génétique... les survivants ne seront plus assez nombreux pour assurer l'avenir génétique de l'espèce. D'où les prévisions de disparition irréversible.





Quoique le risque de disparition de l'Orang Outan ne soit qu'une conséquence collatérale de la surexploitation de l'huile de palme, on peut parler d'un bio-génocide car l'insouciance avec laquelle certains pays sacrifient leur patrimoine biologique a quelque-chose de criminel en soi, pour le reste de l'humanité et pour les générations futures.

Que diront les indonésiens dans 100 ans ou moins quand ils verront leurs îles transformées en désert à cause de l'égoïsme de leurs parents et grand-parents ?


Climat, guerres et réfugiés 31393
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Climat, guerres et réfugiés Empty
MessageSujet: Re: Climat, guerres et réfugiés   Climat, guerres et réfugiés EmptyJeu 20 Sep 2018, 16:44

camille a écrit:


Et ainsi le "miracle" israélien qui consiste à faire pousser des fleurs dans le désert s'explique par la spoliation pure et simple des ressources naturelles par le plus fort au détriment du plus faible, c'est Goliath qui l'emporte sur le petit David sauf que le méchant Goliath ce sont les colons illégaux qui volent les terres et ce qu'elles contiennent dans leurs sous-sol.

À Gaza 2,3 millions de Palestiniens n’ont droit qu’à 70 millions de m3 par an, contre 222 millions de m3 pour les colons israéliens, qui sont moins d’un demi-million en Cisjordanie, l'injustice est flagrante, un israélien dispose en moyenne de 4 fois plus d'eau qu'un palestinien.



Eh ! oui ! ma chère Camille. Prenons l'exemple du plateau du Golan, annexé par Israël en 1967 :

A lui seul, le Golan (avec divers cours d’eau et nappes phréatiques) fournit un peu plus de 250 millions de m3 d’eau douce par an à Israël. Le contrôle du plateau permet, en outre, à l’Etat hébreu de protéger le Jourdain — fleuve qui longe le flanc ouest du plateau et que la Syrie, la Jordanie et le Liban voulaient détourner à leur profit avant l’occupation — et du lac de Tibériade, plus grande réserve d’eau douce d’Israël. C’est parce que la Syrie revendiquait une frontière lui laissant accès à la rive droite de ce lac que les négociations ont définitivement achoppé en avril 2000, Israël s’y opposant catégoriquement.
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Cyril 84
Moderateur
Moderateur
Cyril 84


Climat, guerres et réfugiés Empty
MessageSujet: Re: Climat, guerres et réfugiés   Climat, guerres et réfugiés EmptyJeu 20 Sep 2018, 18:35

mario-franc_lazur a écrit:
[...] Le contrôle du plateau permet, en outre, à l’Etat hébreu de protéger le Jourdain — fleuve qui longe le flanc ouest du plateau et que la Syrie, la Jordanie et le Liban voulaient détourner à leur profit avant l’occupation — et du lac de Tibériade, plus grande réserve d’eau douce d’Israël. [...]

D'ailleurs l'assèchement du lac de Tibériade (en cours) est un des signes précédant le "jour de la rétribution"...

Dans un très long (mais très intéressant) hadîth le Prophète Muhammad (saws) a dit :

[...]Alors qu'ils se trouveront dans cet état, Dieu inspirera à Jésus : « J'ai fait sortir certains de Mes serviteurs que nul ne peut combattre. Abrite Mes serviteurs sur la montagne ! » Dieu enverra alors Ya'juj et Ma'juj (Gog et Magog) qui déferleront de toutes parts. Leur avant-garde passera devant le lac de Tibériade qu'elle assèchera totalement. Puis leur arrière-garde y passera également et dira : « Il y avait de l'eau jadis ici. »[...]

Rapporté par Mouslim.



Cliquez ici pour lire le hadîth complet:
 

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Climat, guerres et réfugiés Empty
MessageSujet: Re: Climat, guerres et réfugiés   Climat, guerres et réfugiés Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Climat, guerres et réfugiés
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Existe-t-il des guerres justes ?
» 50 millions de réfugiés climatiques en 2010 ?
» Une bande dessine sur les guerres napoléoniennes?
» Manipulation climat dans les prophéties
» les guerres des prophetes dans la bible

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: SCIENCES, FOI et SOCIETE-
Sauter vers: