Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 L'histoire de la crucifixion cadre-t-elle avec les circonstances

Aller en bas 
AuteurMessage
Bon croyant

avatar


MessageSujet: L'histoire de la crucifixion cadre-t-elle avec les circonstances   Lun 02 Juil 2018, 10:25

Résumé de la page 24

Mais à la surprise de tout, la nuit a passé tranquille, sans aucun incident comme si rien ne s'était passé.[/b]

Luc s'avisa du danger que représente cette attitude du crucifié pour la rédemption. Il corrige. Il met dans la bouche du supplicié une sentence qui marque sa satisfaction et qui le montre placide face à cette grande épreuve: "Père pardonne leur, car ils ne savent pas ce qu'ils font" ( Lc23/34)

Cette défection totale des Disciples est elle justifiée dans un jour censé être le Glorieux jour de Jésus?

Mais à notre totale surprise , pour la troisième fois, pas un seul disciple n'est venu au tombeau pour assister à cette apothéose

Et quand Jésus apparut à Marie de Magdala, avant tout, elle ne crut pas ses yeux! Puis elle accourut  pour informer les Disciples du surprenant évènement. Mais tout le collège de Disciples réagit négativement: ils pensèrent que ce qu'elle racontaient était insensé et ils ne la crurent pas.


Dernière édition par Bon croyant le Lun 02 Juil 2018, 10:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Bon croyant

avatar


MessageSujet: Re: L'histoire de la crucifixion cadre-t-elle avec les circonstances   Lun 02 Juil 2018, 10:25

Page 24


. A la Pacque de l'an 33 les foules sympathisantes avec Jésus étaient venues de partout (Mr14/1-2;Lc19/47-48). Elles l'avaient accueilli chaleureusement quand il rentrait à Jérusalem. Certains d'entre eux étendirent leurs vêtements; d'autres coupèrent des branches d'arbres et les mirent sur son chemin. Tout le monde criait comme d'une seule voix:" Gloire au Fils de David! Que Dieu bénisse celui qui vient au nom du Seigneur! Gloire à Dieu dans les cieux!"(Mt21/9; Mr11/9-10; Lc19/38).

Malgré les recommandations d'être circonspect de peur d'un éventuel soulèvement des foules si l'on venait de mettre la main sur le Nazaréen, les autorités religieuses juives avaient commis une grave bêtise; celle d'écrouer celui qu'on crut Jésus. Mais à la surprise de tout, la nuit a passé tranquille, sans aucun incident comme si rien ne s'était passé. Plus surprenant encore aucun n'a assisté à son procès , excepté deux Disciples. Pourtant , d'après l'endoctrinement de Paul de Tarse, le jugement de Jésus est le début de sa gloire qui atteint son point culminant sur la croix. Est-ce que cela est en conformité avec la préparation psychique qu'auraient donnée les treize annonces de sa mort et sa résurrection? prenons en considération que les Disciples avaient laissé tout: pères, mères, enfants, leurs familles, leurs biens s'ils en avaient pour suivre Jésus. Soyons honnêtes, pouvons-nous ajouter foi sur ces textes prédisant sa mort et sa résurrection? Nul doute ce calme et ce désintéressement à l'endroit de l'incarcéré a ce qui le justifie: l'écroué n'était pas le Maître!.


Une autre tare vient de faire surface: le crucifié criait: 'Mon Dieu , mon Dieu pourquoi m'as-tu abandonné'? ( Mt27/45; Mr15/34). Est-il possible que le Fils de Dieu fait chair, qui est venu, de son plein gré, traduire la volonté éternelle de son Père, dise cela et tremble de peur ? Luc s'avisa du danger que représente cette attitude du crucifié pour la rédemption. Il corrige. Il met dans la bouche du supplicié une sentence qui marque sa satisfaction et qui le montre placide face à cette grande épreuve: "Père pardonne leur, car ils ne savent pas ce qu'ils font" ( Lc23/34).

Vu ce bruit afférent à sa fin, on s'attendait à ce que les croyants assistent à cet évènement clé dans l'Histoire du salut et pour savoir que Jésus avait tout prévu. Même les moins soucieux devaient y assister pour s'amuser un peu; car ce qui est vu comme triomphe sur cet homme par des Juifs ne serait qu'un semblant de mise en scène dont les séquences étaient connues d'avance par eux. Mais à notre étonnement une deuxième fois, ni les sérieux ni les moins sérieux n'y assistaient à l'exception de trois femmes.

Le traducteur de Mathieu n'en citent que Marie de Magdala, Marie mère de Jacques et de Joseph et la mère des fils de Zébédée. Quant à Jean, il ne cite qu'un seul Disciple , celui qu'aimait Jésus, avec trois femmes à savoir: Sa mère, Marie, femme de Clopas et Marie de Magdala (Mt27/55-56; Mr15/40-41 ;Lc23/27-30; Jn19/25-26) .

Cette défection totale des Disciples est elle justifiée dans un jour censé être le Glorieux jour de Jésus?. Luc ne rapporte-t-il pas dans le livre des Actes:" Tout le Peuple d'Israël doit donc le savoir avec certitude: ce Jésus que vous avez cloué à la croix, c'est lui que Dieu a fait Seigneur et Messie"( Ac2/36).

Jésus, selon l'Eglise de Paul, a été exécuté vendredi l'après midi, et enterré le jour même. Il a passé le samedi dans le tombeau et il devait ressusciter d'entre les morts, comme il l'avait annoncé quatorze fois dans la semaine qui venait de s'écouler, le troisième jour. Ce jour-là est considéré par l'Apôtre des Gentils comme le jour de sa naissance de Dieu par la puissance de l'Esprit de sainteté (Rm1/4). Le temps qui séparait sa mort de sa glorieuse résurrection est de trente six heures seulement. Mais à notre totale surprise , pour la troisième fois, pas un seul disciple n'est venu au tombeau pour assister à cette apothéose éminemment annoncée et mise en relief pour quatorze fois dont la dernière n'est distante de sa résurrection que de trente six heures. Dans les Evangiles, il n'est fait mention d'aucun disciple désirant visiter le sépulcre le troisième jour. Néanmoins , trois femmes à savoir:Marie de Magdala, Marie, mère de Jacques et Salomé visitèrent , dimanche matin, le tombeau avec des parfums pour embaumer le mort et non pas pour assister à la résurrection! ( Mr16/1; Lc23/56). Mathieu n'en cite que deux; quant à Luc, il cite nombre de femmes , notamment Marie de Magdala, Jeanne et Marie, mère de Jacques pour parfumer le corps mortuaire , Jean de son coté n'en cite que Marie de Magdala dans le but de visiter sans autre aucune arrière-pensée. Cette miraculée de Magdala dont le Maître, auparavant, avait chassé des esprits mauvais s'était étonnée de voir le tombeau vide. Elle pleurait; car elle ne savait pas où l'on avait mis son corps!( Mr16/1-2; Mt28/1; Lc24/1; Jn20/1). Tous ces récits évangéliques et auxquels je crois fermement réfutent catégoriquement l'annonce de sa mort et sa résurrection. Cette soi-disant annonce relève purement et simplement de la fiction. Elle a été ajoutée , après coup , par l'Eglise naissante de Paul pour cadrer avec son enseignement.


Et quand Jésus apparut à Marie de Magdala, avant tout, elle ne crut pas ses yeux! Puis elle accourut pour informer les Disciples du surprenant évènement. Mais tout le collège de Disciples réagit négativement: ils pensèrent que ce qu'elle racontaient était insensé et ils ne la crurent pas. Il apparut une autre fois à deux de ses Disciples sur la route d'Emmaüs, ils n'en crurent pas non plus leurs yeux. Thomas, l'un des disciples, en était informé par les Disciples; mais il demeurait incrédule ( Mt28/17; Mr/16/11-13; Lc24/11; Jn20/14; Jn20/25-26). Toute cette ferme incrédulité ne s'est manifestée qu'après cinquante six heures de l'institution de l'Eucharistie. Ce saint sacrement est institué pour faire ressouvenir les croyants que le Maître a tellement aimé le genre humain qu'il s'est donné en sacrifice pour réconcilier l'humanité avec son Père. On peut lire à ce propos: Jésus prit du pain et, après avoir remercié Dieu, il le rompit et le donna à ces Disciples; il leur dit :' prenez ceci est mon corps". Il prit ensuite une coupe de vin et, après avoir remercié Dieu, il la leur donna; et ils en burent tous. Jésus leur dit: " ceci est mon sang, le sang qui confirme l'alliance de Dieu et qui est versé pour beaucoup"1 (Mr14/22-23; Mt26/26-30; Lc22/15-20; Jn6/51-54; I Co11/23-25). A-t-on le courage de dire que ces textes ne résistent pas à la critique?
Revenir en haut Aller en bas
Bon croyant

avatar


MessageSujet: Re: L'histoire de la crucifixion cadre-t-elle avec les circonstances   Lun 02 Juil 2018, 23:22

La nuit du drame était calme sans incident




Mais à la surprise de tout, la nuit du drame a passé tranquille, sans aucun incident comme si rien ne s'était passé.

comment l'expliquez ?
Revenir en haut Aller en bas
Bon croyant

avatar


MessageSujet: Re: L'histoire de la crucifixion cadre-t-elle avec les circonstances   Mar 03 Juil 2018, 23:20

Tous les disciples pensaient que l'apparition de Jésus à Marie de Magdala fut insensé



la crucifixion eut lieu à midi le vendredi , l'enterrement du crucifié eut lieu le même jour . la samedi passe et dimanche trop tôt devait ressusciter le crucifié . c'est à dire 36 heures séparent la crucifixion de la résurrection . aucun disciple n'a crut ce que dit Marie de Magdala ? est-ce pensable que Jésus ait prédit sa résurection ?


Et quand Jésus apparut à Marie de Magdala, avant tout, elle ne crut pas ses yeux! Puis elle accourut  pour informer les Disciples du surprenant évènement. Mais tout le collège de Disciples réagit négativement: ils pensèrent que ce qu'elle racontaient était insensé et ils ne la crurent pas.


le récit de la passion est monté de mille pièces


Revenir en haut Aller en bas
Bon croyant

avatar


MessageSujet: Re: L'histoire de la crucifixion cadre-t-elle avec les circonstances   Mer 04 Juil 2018, 09:00

En Marc et Mathieu le crucifié priait la prière des juifs dans des moments de détresse



Le crucifié hurlait en Mathieu et Marc :' Mon Dieu....Mon Dieu purquoi m'as-tu abandonné?" c'est le Psaume 21. ce qui signifie que le crucifié endolori invoque Yahwé pour son secours



Luc qui écrivit en dernier , aprés les synoptique trouva ça déplacé pour celui qui est venu mourir volontiers sur la croix


Luc s'avisa du danger que représente cette attitude du crucifié pour la rédemption. Il corrige. Il met dans la bouche du supplicié une sentence qui marque sa satisfaction et qui le montre placide face à cette grande épreuve: "Père pardonne leur, car ils ne savent pas ce qu'ils font" ( Lc23/34)



Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: L'histoire de la crucifixion cadre-t-elle avec les circonstances   Mer 04 Juil 2018, 09:35

Bon croyant a écrit:
Tous les disciples pensaient que l'apparition de Jésus à Marie de Magdala fut insensé



la crucifixion eut lieu à midi le vendredi , l'enterrement du crucifié eut lieu le même jour . la samedi passe et dimanche trop tôt devait ressusciter le crucifié . c'est à dire 36 heures séparent la crucifixion de la résurrection . aucun disciple n'a crut ce que dit Marie de Magdala ? est-ce pensable que Jésus ait prédit sa résurection ?

Et quand Jésus apparut à Marie de Magdala, avant tout, elle ne crut pas ses yeux! Puis elle accourut  pour informer les Disciples du surprenant évènement. Mais tout le collège de Disciples réagit négativement: ils pensèrent que ce qu'elle racontaient était insensé et ils ne la crurent pas.

le récit de la passion est monté de mille pièces



Et pourtant, rien que de plus logique que cette première réaction de Marie de Magdala et la réaction des apôtres .

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Bon croyant

avatar


MessageSujet: Re: L'histoire de la crucifixion cadre-t-elle avec les circonstances   Mer 04 Juil 2018, 10:39

mario-franc_lazur a écrit:
Bon croyant a écrit:
Tous les disciples pensaient que l'apparition de Jésus à Marie de Magdala fut insensé



la crucifixion eut lieu à midi le vendredi , l'enterrement du crucifié eut lieu le même jour . la samedi passe et dimanche trop tôt devait ressusciter le crucifié . c'est à dire 36 heures séparent la crucifixion de la résurrection . aucun disciple n'a crut ce que dit Marie de Magdala ? est-ce pensable que Jésus ait prédit sa résurection ?

Et quand Jésus apparut à Marie de Magdala, avant tout, elle ne crut pas ses yeux! Puis elle accourut  pour informer les Disciples du surprenant évènement. Mais tout le collège de Disciples réagit négativement: ils pensèrent que ce qu'elle racontaient était insensé et ils ne la crurent pas.

le récit de la passion est monté de mille pièces



Et pourtant, rien que de plus logique que cette première réaction de Marie de Magdala et la réaction des apôtres .


Il n'y a rien de logique dans la réaction de Marie de Magdala ni dans celle des saint Apotres

Jésus avait prédit sa mort et sa résurrection , selon le paulinisme , 14 fois dans sa dernière semaine sur terre


comment oublieraient -ils ce que Paul considérait comme la naissance de Jésus du Père par le saint esprit ?

Les apôtres n'avaient rien qui les auraient préoccupé . Ils suivaient Jésus depuis la Galilée et avaient laissé leurs enfant s, père s, mères , leur biens , leur pêche dans le lac de Tibériade . c'est incompréhensible qu'ils oubliaient tous sa résurection


ça démontre que la mort et la résurrection est un racontar monté de mille pièce



Revenir en haut Aller en bas
Libremax

avatar


MessageSujet: Re: L'histoire de la crucifixion cadre-t-elle avec les circonstances   Mer 04 Juil 2018, 15:46

Bon croyant a écrit:

Les apôtres n'avaient rien qui les auraient préoccupé . Ils suivaient Jésus depuis la Galilée et avaient laissé leurs enfant s, père s, mères , leur biens , leur pêche dans le lac de Tibériade . c'est incompréhensible qu'ils oubliaient tous sa résurection


ça démontre que la mort et la résurrection est un racontar  monté de mille pièce

Ben oui : Jésus leur avait bien dit, selon le falsificateur païen du livre 3 "le troisième jour, je ne serai plus dans le tombeau, vous me verrez de vos propres yeux, je viendrai vous parler, on se balladera l'un à côté de l'autre et je viendrai manger du poisson".

Quels gros gourdauds, ces paulinistes ha ha cheers

Revenir en haut Aller en bas
Poisson vivant

avatar


MessageSujet: Re: L'histoire de la crucifixion cadre-t-elle avec les circonstances   Mer 04 Juil 2018, 18:37

Bon croyant a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:




Et pourtant, rien que de plus logique que cette première réaction de Marie de Magdala et la réaction des apôtres .


Il n'y a rien de logique dans la réaction de Marie de Magdala ni dans celle des saint Apotres

Jésus avait prédit sa mort et sa résurrection , selon le paulinisme , 14 fois dans sa dernière semaine sur terre


comment oublieraient -ils ce que Paul considérait comme la naissance de Jésus du Père par le saint esprit ?

Les apôtres n'avaient rien qui les auraient préoccupé . Ils suivaient Jésus depuis la Galilée et avaient laissé leurs enfant s, père s, mères , leur biens , leur pêche dans le lac de Tibériade . c'est incompréhensible qu'ils oubliaient tous sa résurection


ça démontre que la mort et la résurrection est un racontar  monté de mille pièce


Vers la fin du 6éme siècle, un enfant de 10/12 ans avec son oncle faisait un voyage en Syrie et rencontre un moine qui lui dit qu'il est le prophète attendu, mentionner dans les anciennes écritures.

Cet enfant retourne chez lui à la Mecque et sait qu'un Jour Dieu lui montrera un signe. on peut donc raisonnablement penser que cet enfant devenu homme acceptera et reconnaitra ce signe divin.

Ce jour arrive et cet homme qui attend depuis son enfance ce signe, croit devenir fou quand Dieu vient à lui. au point que c'est sa femme qui le réconfortera.

Quelque chose ne tourne pas rond dans cette histoire. même un enfant de 10 ans le comprendrait. et toi ?


Spoiler:
 




.
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: L'histoire de la crucifixion cadre-t-elle avec les circonstances   Mer 04 Juil 2018, 18:54

Bon croyant a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:


Et pourtant, rien que de plus logique que cette première réaction de Marie de Magdala et la réaction des apôtres .


Il n'y a rien de logique dans la réaction de Marie de Magdala ni dans celle des saint Apotres

Jésus avait prédit sa mort et sa résurrection , selon le paulinisme , 14 fois dans sa dernière semaine sur terre


Oui, ils avaient entendu cette annonce par Jésus de sa mort et de sa résurrection.

(Marc 9, 30-32)
30- Ils partirent de là et traversèrent la Galilée. Jésus ne voulait pas qu’on sache où il était.

31- Voici, en effet, ce qu’il enseignait à ses disciples :
« Le Fils de l’homme sera livré aux mains des hommes, ceux-ci le mettront à mort ; et trois jours après, il se relèvera de la mort. »

32- Mais les disciples ne comprenaient pas la signification de ces paroles
et ils avaient peur de lui poser des questions.



Comprends-tu mieux ?

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
titibxl
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: L'histoire de la crucifixion cadre-t-elle avec les circonstances   Mer 04 Juil 2018, 19:06

c'est meme plus amusant....


xx topics,sur le meme sujets avec des titres différents...c'est lassant tout de meme à force
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu*

avatar


MessageSujet: Re: L'histoire de la crucifixion cadre-t-elle avec les circonstances   Mer 04 Juil 2018, 19:27

titibxl a écrit:
c'est meme plus amusant....


xx topics,sur le meme sujets avec des titres différents...c'est lassant tout de meme à force

On peut en rire. Moi j'ai proposé un bel avatar à Bon Croyant.
Revenir en haut Aller en bas
Bon croyant

avatar


MessageSujet: Re: L'histoire de la crucifixion cadre-t-elle avec les circonstances   Mer 04 Juil 2018, 19:53

mario-franc_lazur a écrit:
Bon croyant a écrit:



Il n'y a rien de logique dans la réaction de Marie de Magdala ni dans celle des saint Apotres

Jésus avait prédit sa mort et sa résurrection , selon le paulinisme , 14 fois dans sa dernière semaine sur terre


Oui, ils avaient entendu cette annonce par Jésus de sa mort et de sa résurrection.

(Marc 9, 30-32)
30- Ils partirent de là et traversèrent la Galilée. Jésus ne voulait pas qu’on sache où il était.

31- Voici, en effet, ce qu’il enseignait à ses disciples :
« Le Fils de l’homme sera livré aux mains des hommes, ceux-ci le mettront à mort ; et trois jours après, il se relèvera de la mort. »

32- Mais les disciples ne comprenaient pas la signification de ces paroles
et ils avaient peur de lui poser des questions.



Comprends-tu mieux ?


Comment mon cher frère tu te laisses égarés par ces textes inconsistants

moi je n'ai vu pas un forumeur . je ne le connais que par ton pseudo .il m'a parlé une seule fois de lui . j'ai saisi ce que il m'as dit

il s'es marié à une marocaine pendant 20 ans; elle est morte il a d'elle au moins 03 enfants l'un est à Merrakech , l'autre est mort dans un accident tragique , le troisième est à Strasbourg.

et puis il s'est marié à une belge de 64 ans.

celui là n'est ni Jésus , ni Macron. alors comment les disciples n'ont pas compris ce que Jésus leur avait dit auparavant.

Revenir en haut Aller en bas
Bon croyant

avatar


MessageSujet: Re: L'histoire de la crucifixion cadre-t-elle avec les circonstances   Mer 04 Juil 2018, 19:56

Poisson vivant a écrit:
Bon croyant a écrit:



Il n'y a rien de logique dans la réaction de Marie de Magdala ni dans celle des saint Apotres

Jésus avait prédit sa mort et sa résurrection , selon le paulinisme , 14 fois dans sa dernière semaine sur terre


comment oublieraient -ils ce que Paul considérait comme la naissance de Jésus du Père par le saint esprit ?

Les apôtres n'avaient rien qui les auraient préoccupé . Ils suivaient Jésus depuis la Galilée et avaient laissé leurs enfant s, père s, mères , leur biens , leur pêche dans le lac de Tibériade . c'est incompréhensible qu'ils oubliaient tous sa résurection


ça démontre que la mort et la résurrection est un racontar  monté de mille pièce


Vers la fin du 6éme siècle, un enfant de 10/12 ans avec son oncle faisait un voyage en Syrie et rencontre un moine qui lui dit qu'il est le prophète attendu, mentionner dans les anciennes écritures.

Cet enfant retourne chez lui à la Mecque et sait qu'un Jour Dieu lui montrera un signe. on peut donc raisonnablement penser que cet enfant devenu homme acceptera et reconnaitra ce signe divin.

Ce jour arrive et cet homme qui attend depuis son enfance ce signe, croit devenir fou quand Dieu vient à lui. au point que c'est sa femme qui le réconfortera.

Quelque chose ne tourne pas rond dans cette histoire. même un enfant de 10 ans le comprendrait. et toi ?


Spoiler:
 




.


Quelle est ta question
Revenir en haut Aller en bas
Bon croyant

avatar


MessageSujet: Re: L'histoire de la crucifixion cadre-t-elle avec les circonstances   Mer 04 Juil 2018, 20:00

Libremax a écrit:
Bon croyant a écrit:

Les apôtres n'avaient rien qui les auraient préoccupé . Ils suivaient Jésus depuis la Galilée et avaient laissé leurs enfant s, père s, mères , leur biens , leur pêche dans le lac de Tibériade . c'est incompréhensible qu'ils oubliaient tous sa résurection


ça démontre que la mort et la résurrection est un racontar  monté de mille pièce

Ben oui : Jésus leur avait bien dit, selon le falsificateur païen du livre 3 "le troisième jour, je ne serai plus dans le tombeau, vous me verrez de vos propres yeux, je viendrai vous parler, on se balladera l'un à côté de l'autre et je viendrai manger du poisson".

Quels gros gourdauds, ces paulinistes ha ha cheers


c'est un men.songe cher Libremax.


aucun disciple n'était au rendez-vous. ni au chevet du crucifié . les femmes sont allé embaumer le corps , et personne n'avait cru Marie de Magdala quand elle racontait qu'elle venait de voir Jésus.


à moins que tu te moques de toi meme. ce texte est falsifié et cette histoire est monté de mille pièces



Revenir en haut Aller en bas
Bon croyant

avatar


MessageSujet: Re: L'histoire de la crucifixion cadre-t-elle avec les circonstances   Mer 04 Juil 2018, 20:06

L'invocation du crucifié est contradictoire



En Mathieu et Marc il s'agit d'un juif qui souffre et prie en récitant le Psaume 21 :Le c:' Mon Dieu....Mon Dieu pourquoi m'as-tu abandonné?" celà est un texte véridique


En Luc un crucifié qui est satisfait de lui meme et faisait face à la douleur: Père pardonne leur ils ne savent pas ce qu'ils font" ça c'est un texte fabriqué par Luc.



Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: L'histoire de la crucifixion cadre-t-elle avec les circonstances   Jeu 05 Juil 2018, 10:18

Bon croyant a écrit:
Libremax a écrit:
Bon croyant a écrit:

Les apôtres n'avaient rien qui les auraient préoccupé . Ils suivaient Jésus depuis la Galilée et avaient laissé leurs enfant s, père s, mères , leur biens , leur pêche dans le lac de Tibériade . c'est incompréhensible qu'ils oubliaient tous sa résurection


ça démontre que la mort et la résurrection est un racontar  monté de mille pièce

Ben oui : Jésus leur avait bien dit, selon le falsificateur païen du livre 3 "le troisième jour, je ne serai plus dans le tombeau, vous me verrez de vos propres yeux, je viendrai vous parler, on se balladera l'un à côté de l'autre et je viendrai manger du poisson".

Quels gros gourdauds, ces paulinistes ha ha cheers


c'est un men.songe cher Libremax.


aucun disciple n'était au rendez-vous. ni au chevet du crucifié

Si ! Il y avait lévangéliste Jean, et Marie, mère de Jsus . Relis les textes!

Bon Croyant a écrit:
. les femmes sont allé embaumer le corps , et personne n'avait cru Marie de Magdala quand elle racontait qu'elle venait de voir Jésus.



Mais, mon cher BON CROYANT, c'est le contraire qui eût été illogique.

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Bon croyant

avatar


MessageSujet: Re: L'histoire de la crucifixion cadre-t-elle avec les circonstances   Jeu 05 Juil 2018, 10:33

le Jour de la résurrection est le jour où Dieu a fait Jésus seigneur et Messie


Cette défection totale des Disciples est elle justifiée dans un jour censé être le Glorieux jour de Jésus?. Luc ne rapporte-t-il pas dans le livre des Actes:" Tout le Peuple d'Israël doit donc le savoir avec certitude: ce Jésus que vous avez cloué à la croix, c'est lui que Dieu a fait Seigneur et Messie"( Ac2/36).


la mort et la résurrection est un conte de fée
Revenir en haut Aller en bas
ChrisLam
Moderateur
Moderateur



MessageSujet: Re: L'histoire de la crucifixion cadre-t-elle avec les circonstances   Jeu 05 Juil 2018, 10:36

Bon croyant a écrit:
Résumé de la page 24

Mais à la surprise de tout, la nuit a passé tranquille, sans aucun incident comme si rien ne s'était passé.[/b]

Luc s'avisa du danger que représente cette attitude du crucifié pour la rédemption. Il corrige. Il met dans la bouche du supplicié une sentence qui marque sa satisfaction et qui le montre placide face à cette grande épreuve: "Père pardonne leur, car ils ne savent pas ce qu'ils font" ( Lc23/34)

Cette défection totale des Disciples est elle justifiée dans un jour censé être le Glorieux jour de Jésus?

Mais à notre totale surprise , pour la troisième fois, pas un seul disciple n'est venu au tombeau pour assister à cette apothéose

Et quand Jésus apparut à Marie de Magdala, avant tout, elle ne crut pas ses yeux! Puis elle accourut  pour informer les Disciples du surprenant évènement. Mais tout le collège de Disciples réagit négativement: ils pensèrent que ce qu'elle racontaient était insensé et ils ne la crurent pas.


Pas un seul compagnon de Mohammed n'a été témoins du voyage en tapis volant du Prophète à Jérusalem    !  .....


Il faut aussi savoir qu'a lépoque le témoignage d'un femme ne valait pas grand chose.
Et la nouvelle était de taille .
Mais après ils ont cru les disciples Jésus

Mais toi tu n'as rien compris car on te demande de proclamer que Jésus à fait semblant sans preuve de ce que l'on te demande de dire à ce sujet.

Ton avis ne vaut pas tripette!.....Il est basé sur que dalle des racontars de personnes qui n'ont jamais été témoins.

Suis Mohammed mais suit le bien au lieu de raconter n’importe quoi sans rien comprendre.

On ne peut comprendre et admettre la passion de Jésus "mort et résurrection" que sous l'influence de l'ESPRIT SAINT ce qui doit te manquer.

_________________
Ton Cœur est fait pour Aimer , et non pour trahir.
Ta langue est faite pour bénir, et non pour maudire.
Tes mains sont faites pour donner, et non pour frapper.
Tes yeux sont fait pour contempler, et non pour convoiter.
Si tu crois que Dieu ne t'écoute pas ,
Écoute le Tu sauras peut-être pourquoi il ne t'écoute pas.
Musulmans, Juifs, Chrétiens, Athées. tu es Mon prochain.
N'acceptera jamais qu'on puisse dire de Jésus qu'il ait fait semblant.
Ne traitera jamais un autre croyant de mécréant par ce qu'il suit Moïse ou Mohammed.
Accepte les désaccords mais jamais la discrimination sexuelle, raciale, religieuse.
Donne son avis mais ne juge pas la foi de ses interlocuteurs.
______________________
LA FOI en Dieu n'est pas à être jugée par les Hommes.
LA FOI en Dieu ne laisse pas de place au fatalisme.
LA FOI en Dieu refuse le fondamentalisme.
Chacun y apporte sa vision de la FOI


Dernière édition par ChrisLam le Jeu 05 Juil 2018, 10:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Libremax

avatar


MessageSujet: Re: L'histoire de la crucifixion cadre-t-elle avec les circonstances   Jeu 05 Juil 2018, 10:40

Bon croyant a écrit:
le Jour de la résurrection est le jour où Dieu a fait Jésus seigneur et Messie


Cette défection totale des Disciples est elle justifiée dans un jour censé être le Glorieux jour de Jésus?. Luc ne rapporte-t-il pas dans le livre des Actes:" Tout le Peuple d'Israël doit donc le savoir avec certitude: ce Jésus que vous avez cloué à la croix, c'est lui que Dieu a fait Seigneur et Messie"( Ac2/36).


la mort et la résurrection est un conte de fée

(la défection totale des disciples s'est faite le jour de sa mort, pas celui de sa résurrection)
Vos propos sont incohérents, on dirait que vous avez trop bu ...
Revenir en haut Aller en bas
Bon croyant

avatar


MessageSujet: Re: L'histoire de la crucifixion cadre-t-elle avec les circonstances   Jeu 05 Juil 2018, 11:45

Libremax a écrit:
Bon croyant a écrit:
le Jour de la résurrection est le jour où Dieu a fait Jésus seigneur et Messie


Cette défection totale des Disciples est elle justifiée dans un jour censé être le Glorieux jour de Jésus?. Luc ne rapporte-t-il pas dans le livre des Actes:" Tout le Peuple d'Israël doit donc le savoir avec certitude: ce Jésus que vous avez cloué à la croix, c'est lui que Dieu a fait Seigneur et Messie"( Ac2/36).


la mort et la résurrection est un conte de fée

(la défection totale des disciples s'est faite le jour de sa mort, pas celui de sa résurrection)
Vos propos sont incohérents, on dirait que vous avez trop bu oui mais du thé je n'ai jamais gouté au champagnee ...


le jour de sa mort et de sa résurrection

Revenir en haut Aller en bas
Libremax

avatar


MessageSujet: Re: L'histoire de la crucifixion cadre-t-elle avec les circonstances   Jeu 05 Juil 2018, 11:56

Bon croyant a écrit:
le jour de sa mort et de sa résurrection


Il n'y a pas eu un "jour de sa mort et de sa résurrection".

il y a eu le jour de sa mort, vendredi soir, et le dimanche matin, sa résurrection.
Le vendredi les disciples sont désespérés, ils s'enfuient (sauf Jean et Marie),
le dimanche matin, ils sont sidérés, incrédules, mais se rendent vite compte de ce qui se passe, et là, ils sont fous de joie.

La résurrection que Jésus leur avait pourtant annoncée les a totalement surpris, parce qu'ils s'imaginaient une résurrection dans l'au-delà, pas un retour de Jésus parmi eux, au point de manger et de boire en leur compagnie.
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: L'histoire de la crucifixion cadre-t-elle avec les circonstances   Jeu 05 Juil 2018, 14:10

Libremax a écrit:


La résurrection que Jésus leur avait pourtant annoncée les a totalement surpris, parce qu'ils s'imaginaient une résurrection dans l'au-delà, pas un retour de Jésus parmi eux, au point de manger et de boire en leur compagnie.

Intéressant je n'était pas au courant .
Revenir en haut Aller en bas
ChrisLam
Moderateur
Moderateur



MessageSujet: Re: L'histoire de la crucifixion cadre-t-elle avec les circonstances   Jeu 05 Juil 2018, 18:18

Bon croyant a écrit:
Libremax a écrit:


(la défection totale des disciples s'est faite le jour de sa mort, pas celui de sa résurrection)
Vos propos sont incohérents, on dirait que vous avez trop bu oui mais du thé je n'ai jamais gouté au champagnee ...


le jour de sa mort et de sa résurrection


Et ta sœur !.....

_________________
Ton Cœur est fait pour Aimer , et non pour trahir.
Ta langue est faite pour bénir, et non pour maudire.
Tes mains sont faites pour donner, et non pour frapper.
Tes yeux sont fait pour contempler, et non pour convoiter.
Si tu crois que Dieu ne t'écoute pas ,
Écoute le Tu sauras peut-être pourquoi il ne t'écoute pas.
Musulmans, Juifs, Chrétiens, Athées. tu es Mon prochain.
N'acceptera jamais qu'on puisse dire de Jésus qu'il ait fait semblant.
Ne traitera jamais un autre croyant de mécréant par ce qu'il suit Moïse ou Mohammed.
Accepte les désaccords mais jamais la discrimination sexuelle, raciale, religieuse.
Donne son avis mais ne juge pas la foi de ses interlocuteurs.
______________________
LA FOI en Dieu n'est pas à être jugée par les Hommes.
LA FOI en Dieu ne laisse pas de place au fatalisme.
LA FOI en Dieu refuse le fondamentalisme.
Chacun y apporte sa vision de la FOI
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: L'histoire de la crucifixion cadre-t-elle avec les circonstances   Ven 06 Juil 2018, 19:27

Bon croyant a écrit:
le Jour de la résurrection est le jour où Dieu a fait Jésus seigneur et Messie


Cette défection totale des Disciples est elle justifiée dans un jour censé être le Glorieux jour de Jésus?. Luc ne rapporte-t-il pas dans le livre des Actes:" Tout le Peuple d'Israël doit donc le savoir avec certitude: ce Jésus que vous avez cloué à la croix, c'est lui que Dieu a fait Seigneur et Messie"( Ac2/36).


la mort et la résurrection est un conte de fée


Tous les apôtres ont vu Jésus ressuscité ! Alors de quelle défection parles-tu, dis-moi !

_________________
Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser , tu m'enrichis (Saint Exupéry)

Le texte coranique est il divin ? réponse chrétienne écrite à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'Islam. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VOS COMMENTAIRES : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Bon croyant

avatar


MessageSujet: Re: L'histoire de la crucifixion cadre-t-elle avec les circonstances   Ven 06 Juil 2018, 19:55

mario-franc_lazur a écrit:
Bon croyant a écrit:
le Jour de la résurrection est le jour où Dieu a fait Jésus seigneur et Messie


Cette défection totale des Disciples est elle justifiée dans un jour censé être le Glorieux jour de Jésus?. Luc ne rapporte-t-il pas dans le livre des Actes:" Tout le Peuple d'Israël doit donc le savoir avec certitude: ce Jésus que vous avez cloué à la croix, c'est lui que Dieu a fait Seigneur et Messie"( Ac2/36).


la mort et la résurrection est un conte de fée


Tous les apôtres ont vu Jésus ressuscité ! Alors de quelle défection parles-tu, dis-moi !
Jésus est réapparu de nouveau il n'est pas ressuscité.
les apotres ne s'attendaient pas à la résurrection
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu*

avatar


MessageSujet: Re: L'histoire de la crucifixion cadre-t-elle avec les circonstances   Ven 06 Juil 2018, 20:10

Bon croyant a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:



Tous les apôtres ont vu Jésus ressuscité ! Alors de quelle défection parles-tu, dis-moi !
Jésus est réapparu de nouveau il n'est pas ressuscité.
les apotres ne s'attendaient pas à la résurrection

Non bien entendu, ils ne s'attendaient pas à la résurrection, c'est quand même une chose incroyable.
Tu l'as enfin compris.



Revenir en haut Aller en bas
Libremax

avatar


MessageSujet: Re: L'histoire de la crucifixion cadre-t-elle avec les circonstances   Ven 06 Juil 2018, 20:21

Bon croyant a écrit:

Jésus est réapparu de nouveau il n'est pas ressuscité.
les apotres ne s'attendaient pas à la résurrection

Ah, tout de même, ce Jésus, il aurait pu être plus clair, aussi.
Au lieu de ça, il a rien dit et tout le monde a raconté qu'il était ressuscité.

A moins que ... ah mais oui, en fait, il l'a dit, et c'est ce que racontent les textes, sauf que nous on a tout compris de travers. Vous allez voir, ça va être le sujet du chapitre 58 de Le Bon Croyant.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'histoire de la crucifixion cadre-t-elle avec les circonstances   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'histoire de la crucifixion cadre-t-elle avec les circonstances
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Oral d'Histoire du Droit Criminel
» rédaction trace écrite en commun ?
» Sainte Philomène
» Mon histoire - esprit malfaisant
» Histoire des arts - Otto Dix, Der Krieg - Comment faire une étude de tableau (en allemand) ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: FORUM de DISCUSSIONS ISLAMO-CHRETIEN-
Sauter vers: