Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

  Ibn Baz sur le jihâd de conquête

Aller en bas 
AuteurMessage
gerard2007




MessageSujet: Ibn Baz sur le jihâd de conquête   Mer 25 Juil 2018, 23:11

COMMENT MODERNISER L ISLAM AVEC DE TEL SAVANTS :

connu et reconnu pour être l'un des savants le plus respecté du monde musulman :

PRESIDENT DU CONSEIL DES GRANDS OULEMAS DE L ARABIE SAOUDITE


Abd al-Aziz ibn Abd Allah ibn Baaz (arabe : عبد العزيز بن عبد الله بن باز), connu sous le nom de Ibn Baz, né le 21 novembre 1910 et mort le 13 mai 1999, est un savant en science islamique, de nationalité saoudienne. Il a été le grand mufti et président du Conseil des grands oulémas de l'Arabie saoudite de 1993 jusqu'à sa mort.

Il était considéré comme un grand juge, un jurisconsulte au sein de la mouvance wahhabite. Il fut aussi le président du comité permanent de l'Ifta (au niveau des[Quoi ?] fatawa).

Sa position sur les femmes et la conduite de voiture
Ibn Bâz considérait que la femme qui conduit mérite le châtiment de Dieu, en effet dans son livre intitulé « Majmoû’ Fatâwâ » il y figure ce qui suit : « Le jugement de la femme qui conduit la voiture : […] Les propos des gens ont pris de l’ampleur dans le journal “Al-Jazîrah” au sujet de la femme qui conduit la voiture. Et Il est connu que cela cause des méfaits qui n’échappent pas à ceux qui y sont favorables. Parmi eux : la khalwah [le fait de se retrouver seul] interdite avec une femme, l’abandon du voile, se mélanger avec les hommes sans précaution et commettre un interdit à cause duquel ces choses ont été interdites. Alors que la Charî’ah (Loi de l’Islâm) a interdit les moyens aboutissant à l’acte illicite et les a considérés comme illicite. Et Allâh jalla wa ‘alâ a ordonné aux femmes du Prophète et aux femmes des croyants de rester dans les maisons, de porter le hijâb et d’éviter de faire apparaître la beauté aux personnes autres que leurs Mahram, car cela ne mène qu’à la débauche qui détruit la société.»1

suite sur le djihad offensif
Revenir en haut Aller en bas
gerard2007




MessageSujet: Re: Ibn Baz sur le jihâd de conquête   Mer 25 Juil 2018, 23:16

gerard2007 a écrit:
COMMENT MODERNISER L ISLAM AVEC DE TEL SAVANTS :

connu et reconnu pour être l'un des savants le plus respecté du monde musulman :

PRESIDENT DU CONSEIL DES GRANDS OULEMAS DE L ARABIE SAOUDITE


Abd al-Aziz ibn Abd Allah ibn Baaz (arabe : عبد العزيز بن عبد الله بن باز), connu sous le nom de Ibn Baz, né le 21 novembre 1910 et mort le 13 mai 1999, est un savant en science islamique, de nationalité saoudienne. Il a été le grand mufti et président du Conseil des grands oulémas de l'Arabie saoudite de 1993 jusqu'à sa mort.

Il était considéré comme un grand juge, un jurisconsulte au sein de la mouvance wahhabite. Il fut aussi le président du comité permanent de l'Ifta (au niveau des[Quoi ?] fatawa).

Sa position sur les femmes et la conduite de voiture
Ibn Bâz considérait que la femme qui conduit mérite le châtiment de Dieu, en effet dans son livre intitulé « Majmoû’ Fatâwâ » il y figure ce qui suit : « Le jugement de la femme qui conduit la voiture : […] Les propos des gens ont pris de l’ampleur dans le journal “Al-Jazîrah” au sujet de la femme qui conduit la voiture. Et Il est connu que cela cause des méfaits qui n’échappent pas à ceux qui y sont favorables. Parmi eux : la khalwah [le fait de se retrouver seul] interdite avec une femme, l’abandon du voile, se mélanger avec les hommes sans précaution et commettre un interdit à cause duquel ces choses ont été interdites. Alors que la Charî’ah (Loi de l’Islâm) a interdit les moyens aboutissant à l’acte illicite et les a considérés comme illicite. Et Allâh jalla wa ‘alâ a ordonné aux femmes du Prophète et aux femmes des croyants de rester dans les maisons, de porter le hijâb et d’éviter de faire apparaître la beauté aux personnes autres que leurs Mahram, car cela ne mène qu’à la débauche qui détruit la société.»1

suite sur le djihad offensif

Extrait du livre Majmou’ Fatâwa wa-Maqalât Moutanawi’a, ‘Abd al-‘Azîz Ibn Bâz, volume 3, p.190-201, Dâr al-Qâsim

Le premier : Allah a aussi dit : « combattez dans le sentier d’Allah ceux qui vous combattent, et ne transgressez pas » (2.190). Réponse : ce verset, vu précédemment, ne correspond pas au combat défensif ; il signifie combattre contre ceux qui ont la capacité de combattre, tels que les hommes forts mukallaf (personne légalement responsable), et de laisser tranquille ceux qui n’ont pas la capacité de combattre, comme les femmes, les enfants ainsi que d’autres. Après cela, Allah dit : « et combattez-les jusqu’à ce qu’il n’y ait plus d’association et que la religion soit entièrement à Allah seul » (2.193).

Par conséquent, il est prouvé que ce point de vue est non valide. Si ce qu’ils disent était vrai, alors il serait abrogé par le verset de l’épée et le débat est clôt, louanges à Allah.

Le second : ceux qui disent que le jihad est réservé à la défense avancent aussi le verset suivant où Allah dit : « nulle contrainte en religion » (2.256). Cependant, cela ne peut être utilisé comme preuve à ce sujet, parce que ce verset concerne les gens du livre, les zoroastres et d’autres gens semblables. Ils ne sont pas obligés de se convertir s’ils paient la jizya. C’est l’un des deux sens de ce verset.

Le deuxième sens de ce verset est qu’il a été abrogé par le verset de l’épée mais il n’y a pas besoin de revoir l’abrogation, car cela est restreint aux gens du livre, comme l’ont affirmé un certain nombre de compagnons et de pieux prédécesseurs dans leurs exégèses. Il s’applique seulement aux gens du livre et aux autres personnes semblables qui ne sont pas forcés d’accepter la religion s’ils paient la jizya. C’est également le cas pour les zoroastres et d’autres, s’ils paient la jizya, ils ne sont pas obligés d’embrasser l’islam. Cela parce que l’avis prépondérant des Imams du hadith et de la jurisprudence est que l’abrogation n’a pas lieu d’être lorsque la conciliation est possible, et il est maintenant évident , après avoir mentionné ceci, que cela est possible. S’ils refusent d’embrasser l’islam et s’ils refusent de payer la jizya, ils sont combattus comme le prouvent les autres glorieux versets.

Le troisième : ceux qui prétendent que le jihad est seulement pour la défense se réfèrent également à la parole d’Allah dans la sourate an-Nisa’ : « s’ils restent neutres à votre égard et ne vous combattent point, et qu’ils vous offrent la paix, alors, Allah ne vous donne pas de chemin contre eux » (4.90). Ils affirment que quiconque nous laisse tranquille et cesse de nous combattre, nous ne devrions alors pas les combattre. Il est reconnu que cela fut au début de l’émigration des musulmans à Médine, car ils étaient faibles, puis ce verset a été abrogé par le verset de l’épée et le jugement est figé. Ou il est appliqué quand les musulmans sont faibles mais lorsqu’ils deviennent forts, ils ont ordre de combattre. Il n’y a pas d’abrogation ici, ceci est la seconde opinion. De cette façon, il est prouvé que ce genre de propos est non valide et faux, car il est sans fondement et n’est basé sur rien. Certaines personnes ont inventé des histoires concernant le Cheikh al-Islam Ibn Taymiyya, prétendant qu’il pensait qu’on devrait seulement combattre ceux qui nous combattent. Ces dires sont sans aucun doute diffamatoires et un [......].

Le bien-informé Cheikh Soulayman Ibn Sahman a réfuté ces accusations il y a plus de cinquante ans. Je fus informé de cela par quelques-uns de nos cheikhs. Notre frère Cheikh Soulayman Ibn Hamdan, l’ancien juge de la Médine rayonnante, a aussi réfuté ces accusations, comme mentionné ci-dessus. Sa réponse est valide, louanges à Allah. C’est une réponse bonne et satisfaisante. Qu’Allah le recompense !

De même, notre frère Cheikh Salih Ibn Ahmad al-Masou’y a écrit un petit sujet à ce propos. Il a réfuté ces allégations et invalidé ce que ces auteurs prétendent, que le jihad en islam n’est accompli que dans un but défensif. Également, notre bien-informé frère Abou al-A’la al-Mawdoudy a écrit un traité sur le jihad et expliqué la fausseté de ces affirmations, en disant que cela est une allégation basée sur du vent.

Quiconque regarde dans le Coran et la Sunnah avec objectivité et impartialité, réalisera certainement la fausseté de cette opinion. Elle est sans fondement et ce qui est mentionné dans la Sunnah à cet égard soutient ce qui a été révélé dans le glorieux Coran. Par exemple, les deux Cheikhs (Bukhari et Muslim) ont rapporté d’Ibn ‘Omar que le Messager d’Allah a dit : « on m’a ordonné de combattre les gens jusqu’à ce qu’ils attestent qu’il n’y a de Dieu qu’Allah et que Mohammad est le Messager d’Allah, qu’ils fassent la prière et payent la Zakah, s’ils font cela, alors leur sang et leur biens seront sauvés de moi dans l’intérêt de l’islam, et leur jugement revient à Allah ». Al-Bukhari et Muslim ont aussi rapporté le hadith d’Anas ibn Malik qui a dit : le Messager d’Allah a dit : « on m’a ordonné de combattre les gens jusqu’à ce qu’ils attestent que nul n’a le droit d’être adoré sauf Allah et que Mohammad est le Messager d’Allah. Et s’ils le disent, prient comme nous, abattent comme nous abattons, et font face à notre qibla (direction de la prière), alors ils ont nos droits et sont assujettis à nos devoirs ».

L’imam Muslim a également rapporté dans son Sahih sur l’autorité d’Abou Horayra que le prophète a dit : « on m’a ordonné de combattre les gens jusqu’à ce qu’ils attestent que nul n’a le droit d’être adoré sauf Allah, donc s’ils le disent, ils sauvent ainsi leurs vies et leurs biens de moi sauf légalement, et leur jugement reviendra à Allah ». Muslim a aussi rapporté dans son Sahih sur l’autorité de Tariq ibn Achyam al-Achja’y que le prophète a dit : « quiconque dit qu’il n’y a de Dieu qu’Allah », et selon une autre formulation : « celui qui professe qu’il n’y a d’autre culte que celui d’Allah et dément tout ce que les gens associent à Allah, ses biens et son sang deviennent inviolable, et son jugement revient à Allah ».

Il existe beaucoup d’hadiths concernant cela. Ils indiquent tous que le combat en islam a pour objectif de mettre fin à la mécréance et à la déviance, et d’appeler les mécréants à accepter la religion d’Allah, et pas seulement parce qu’ils nous ont attaqués. Cela parce que le prophète a dit : « lorsqu’ils le feront, leur sang et leurs biens seront sous ma protection excepté si cela est justifié par la loi (islamique) ». Il n’a pas dit : « s’ils arrêtent de nous combattre ou se retirent », il a plutôt dit : « jusqu’à ce qu’ils attestent qu’il n’y a de Dieu qu’Allah et que Mohammad est le Messager d’Allah, accomplissent la prière, et paient la Zakah. S’ils font cela, leur sang et leurs biens sont sous ma protection sauf quand la loi le justifie, et leur jugement revient à Allah ».

Ceci indique que ce qui est requis est leur conversion à l’islam, sinon ils devraient être combattus, exception faite pour les gens de la jizya comme on l’a mentionné précédemment. Le prophète a fait référence à deux attestations de foi, à la prière et à la Zakah seulement, car elles sont les deux grandes bases et les piliers majeurs de l’islam ; quiconque les adopte et les pratique et s’y attache, gagnera très probablement de l’assurance et de la considération et sa foi grandira.

C’est ce que je voulais clarifier, brièvement et succinctement. J’espère que cela est suffisant afin de montrer la vérité et réfuter le [......]. J’implore Allah de tous nous guider pour comprendre sa religion et la suivre, et de nous guider sur le droit chemin, et de nous enseigner ce qui est bon pour nous, et de nous guider vers le bonheur et le salut, et d’aider tout musulman à être ferme dans sa religion, d’accomplir le jihad pour sa cause, et de prendre garde aux machinations de l’ennemie. En effet, il est capable de tout. Qu’Allah bénisse son serviteur et son Messager, notre prophète et notre maître, Mohammad ibn ‘Abdullah, qu’il bénisse sa famille, ses compagnons et ceux qui suivent son chemin et sont guidés par sa guidance jusqu’au jour du jugement.
Revenir en haut Aller en bas
gerard2007




MessageSujet: Re: Ibn Baz sur le jihâd de conquête   Mer 25 Juil 2018, 23:22

gerard2007 a écrit:
COMMENT MODERNISER L ISLAM AVEC DE TEL SAVANTS :

connu et reconnu pour être l'un des savants le plus respecté du monde musulman :

PRESIDENT DU CONSEIL DES GRANDS OULEMAS DE L ARABIE SAOUDITE


Abd al-Aziz ibn Abd Allah ibn Baaz (arabe : عبد العزيز بن عبد الله بن باز), connu sous le nom de Ibn Baz, né le 21 novembre 1910 et mort le 13 mai 1999, est un savant en science islamique, de nationalité saoudienne. Il a été le grand mufti et président du Conseil des grands oulémas de l'Arabie saoudite de 1993 jusqu'à sa mort.

Il était considéré comme un grand juge, un jurisconsulte au sein de la mouvance wahhabite. Il fut aussi le président du comité permanent de l'Ifta (au niveau des[Quoi ?] fatawa).

Sa position sur les femmes et la conduite de voiture
Ibn Bâz considérait que la femme qui conduit mérite le châtiment de Dieu, en effet dans son livre intitulé « Majmoû’ Fatâwâ » il y figure ce qui suit : « Le jugement de la femme qui conduit la voiture : […] Les propos des gens ont pris de l’ampleur dans le journal “Al-Jazîrah” au sujet de la femme qui conduit la voiture. Et Il est connu que cela cause des méfaits qui n’échappent pas à ceux qui y sont favorables. Parmi eux : la khalwah [le fait de se retrouver seul] interdite avec une femme, l’abandon du voile, se mélanger avec les hommes sans précaution et commettre un interdit à cause duquel ces choses ont été interdites. Alors que la Charî’ah (Loi de l’Islâm) a interdit les moyens aboutissant à l’acte illicite et les a considérés comme illicite. Et Allâh jalla wa ‘alâ a ordonné aux femmes du Prophète et aux femmes des croyants de rester dans les maisons, de porter le hijâb et d’éviter de faire apparaître la beauté aux personnes autres que leurs Mahram, car cela ne mène qu’à la débauche qui détruit la société.»1

suite sur le djihad offensif
qui aura le courage de dire que l'islam est une religion de paix ?

Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: Ibn Baz sur le jihâd de conquête   Jeu 26 Juil 2018, 00:17

Faux ibn baz est un savant salafiste wahabite et non sunnite
Revenir en haut Aller en bas
gerard2007




MessageSujet: Re: Ibn Baz sur le jihâd de conquête   Jeu 26 Juil 2018, 01:30

Thedjezeyri14 a écrit:
Faux ibn baz est un savant salafiste wahabite et non sunnite
Sunnites
Écoles de jurisprudence Hanafite (Imām-e Â’zām Abû Ḥanīfah Nuʿmān ibn Thābit ibn Zūṭā ibn Marzubān) · Malikite (Imām Mālik ibn Anas) · Chaféite (Imām Al-Chafi'i) · Hanbalite (Ahmad ibn Hanbal) · Zahirite (Dawoud ibn Ali ibn Khalaf az-Zahiri et Abû Muḥammad Ali ibn Ahmad ibn Sa'īd ibn Hazm az-Zahiri al-Andalussi)
Écoles théologiques Atharisme (Ahmed ben Hanbal et Ibn Qudama Al-Maqdisi) · Acharite (Ash'ari) · Mâturîdî (Abul Mansûr Al Mâturîdî)
Dawa mouvements et nouveaux courants Deobandi (Tablighi Jamaat (Muhammad Ilyas al-Kandhlawi) · Jamaat-e-Ulema) · Al-ʾIkḫwān al-Muslimūn (Hassan el-Banna) · Hizb ut-Tahrir (Taqiuddin al-Nabhani) · Jamaat-e-Islami (Burhanuddin Rabbani) · Jamaat-e-Nūrsi (Said Nursi · Fethullah Gülen) · Jam'iyyat al-Mashari' al-Khayriyya al-Islamiyya (Abdullah al-Harari) · La Fondation de la Recherche Islamique (Zakir Naik) · La Society américaine de l'islam sunnite (Warith’ūd-Dīn Muḥammad) · Salafisme (Wahhabisme (Ibn Abdelwahhab) · Salafisme du KwaZulu-Natal en Afrique du Sud (Ahmed Deedat) · Ahl al-Hadîth)
Revenir en haut Aller en bas
gerard2007




MessageSujet: Re: Ibn Baz sur le jihâd de conquête   Jeu 26 Juil 2018, 01:39

Thedjezeyri14 a écrit:
Faux ibn baz est un savant salafiste wahabite et non sunnite
tu es le spécialiste du noyage de poissons

toute façon l'homme en question est écouté et respecté par des millions de croyants , et c'est pas les 4 gars du forum qui prône l'amour de l'islam pour les autres religions qui pèsent lourd dans la balance .


c'est difficile de vous faire cracher le morceau , voir impossible , mais qu'avez vous avec cette usine a créer des monstres ?
c'est une drogue dure ? ou vous avez peur de voir s'écrouler comme un château de carte toute votre vie .
il vaut mieux vivre dans la vérité un jour , que vivre dans le dénis toute une vie …
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: Ibn Baz sur le jihâd de conquête   Jeu 26 Juil 2018, 07:09

gerard2007 a écrit:
Thedjezeyri14 a écrit:
Faux ibn baz est un savant salafiste wahabite et non sunnite
tu es le spécialiste du noyage de poissons

toute façon l'homme en question est écouté et respecté par des millions de croyants , et c'est pas les 4  gars du forum qui prône l'amour de l'islam pour les autres religions qui pèsent lourd dans la balance .


c'est difficile de vous faire cracher le morceau , voir impossible , mais qu'avez vous avec cette usine a créer des monstres ?
c'est une drogue dure ? ou vous avez peur de voir s'écrouler comme un château de carte toute votre vie .
il vaut mieux vivre dans la vérité un jour , que vivre dans le dénis toute une vie …

Mais arrêt tu te ridiculise quel noyage de poisson ... ibn baz est salafiste et avant même que des fatiguant d'islamophobe se sert de son discours les sunnites passaient leurs temps à mettre en garde contre cette mouvance salafiste
Revenir en haut Aller en bas
gerard2007




MessageSujet: Re: Ibn Baz sur le jihâd de conquête   Jeu 26 Juil 2018, 14:20

Thedjezeyri14 a écrit:
gerard2007 a écrit:

tu es le spécialiste du noyage de poissons

toute façon l'homme en question est écouté et respecté par des millions de croyants , et c'est pas les 4  gars du forum qui prône l'amour de l'islam pour les autres religions qui pèsent lourd dans la balance .


c'est difficile de vous faire cracher le morceau , voir impossible , mais qu'avez vous avec cette usine a créer des monstres ?
c'est une drogue dure ? ou vous avez peur de voir s'écrouler comme un château de carte toute votre vie .
il vaut mieux vivre dans la vérité un jour , que vivre dans le dénis toute une vie …

Mais arrêt tu te ridiculise quel noyage de poisson ... ibn baz est salafiste et avant  même que des fatiguant d'islamophobe se sert de son discours les sunnites passaient leurs temps à mettre en garde contre cette mouvance salafiste
qu'il soit salafiste , wahabite , il est avant tout sunnite .
et avec le poste u'il occupait , il a certainement plus de d'adepte , et influence beaucoup plus les masses ue toi .
c'est la branche dangeureuse de cette religion , et il a certainement les arguments pour appuyer ce u'il dit ..
d,ailleurs je te mettrais l'integralité de son analyse .

Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: Ibn Baz sur le jihâd de conquête   Jeu 26 Juil 2018, 16:36

J'en ai déjà parlé pour les salafistes le jihad offensif est permit .. il ne le cache pas... par contre pour les sunnites ce n'est pas le cas ..aucun savant sunnite ne tolère le jihad offensif.. je ne sais pas comment être plus clair.
Revenir en haut Aller en bas
abdallahibndoudou




MessageSujet: Re: Ibn Baz sur le jihâd de conquête   Ven 27 Juil 2018, 16:21

dire que de nos jours on autorise les femmes à conduire la voiture je me demande c'est quoi ce dieu et cette religion qui un jour interdisent la conduite des femmes pour ensuite l'autoriser quelques années plus tard !!!

de qui se moque -t-on ? du vrai Dieu certainement !
Revenir en haut Aller en bas
samuel777444

avatar


MessageSujet: Re: Ibn Baz sur le jihâd de conquête   Ven 27 Juil 2018, 16:29

Thedjezeyri14 a écrit:
J'en ai déjà parlé pour les salafistes le jihad offensif est permit .. il ne le cache pas... par contre pour les sunnites ce n'est pas le cas ..aucun savant sunnite ne tolère le jihad offensif.. je ne sais pas comment être plus clair.

Dans la sunna combien de Jihad sont offensif?

Sinon cela reste tout de meme problématique selon moi car dans la mentalité de la ''meilleure communauté'' combien de ''victimes et martyrs'' font des attentats? Bref meme lorsqu'ils agressent bien souvent, ils sont selon eux les victimes..
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: Ibn Baz sur le jihâd de conquête   Ven 27 Juil 2018, 16:39

samuel777444 a écrit:
Thedjezeyri14 a écrit:
J'en ai déjà parlé pour les salafistes le jihad offensif est permit .. il ne le cache pas... par contre pour les sunnites ce n'est pas le cas ..aucun savant sunnite ne tolère le jihad offensif.. je ne sais pas comment être plus clair.

Dans la sunna combien de Jihad sont offensif?

Sinon cela reste tout de meme problématique selon moi car dans la mentalité de la ''meilleure communauté'' les victimes et martyrs font des attentats.., bref meme lorsqu'ils agressent ils sont selon eux les victimes..


Ce n'est pas question de sunna parce qu'un texte même s'il y a des limites que tout le monde comprend on peut en faire ce qu'on veut.. par contre cela fait un bout ...aufait quelques siècles que les savants sunnites explique que le jihad , la guerre en général ne peut qu'être défensive ... ce qui fait qu'une majorité très écrasante de musulmans condamnent les jihadistes ... et donc , les attentats ne sont pas du tout encouragé par l'islam majoritaire ... maintenant..si on commence à me dire que c'est une usine à gaz et que c'est du pareil au même .. Je ne peux rien faire de plus ça veut dire que certains ont un tout autre but dans la tête et qu'ils en ont rien à foutre du jihad leur problème est ailleurs et c'est unpeu chiant de deviner les intentions cachés.
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: Ibn Baz sur le jihâd de conquête   Ven 27 Juil 2018, 16:39

abdallahibndoudou a écrit:
dire que de nos jours on autorise les femmes à conduire la voiture je me demande c'est quoi ce dieu et cette religion qui un jour interdisent la conduite des femmes pour ensuite l'autoriser quelques années plus tard !!!

de qui se moque -t-on ? du vrai Dieu certainement !

L'église n'a jamais changé de position ?
Revenir en haut Aller en bas
samuel777444

avatar


MessageSujet: Re: Ibn Baz sur le jihâd de conquête   Ven 27 Juil 2018, 16:44

Thedjezeyri14 a écrit:
samuel777444 a écrit:


Dans la sunna combien de Jihad sont offensif?

Sinon cela reste tout de meme problématique selon moi car dans la mentalité de la ''meilleure communauté'' les victimes et martyrs font des attentats.., bref meme lorsqu'ils agressent ils sont selon eux les victimes..


Ce n'est pas question de sunna
Et pourquoi pas? Mohammed est votre modèle supreme de sainteté et la sunna tout comme sacrée.. Je crois que l'a est une bonne question..

Pourquoi ne pas nous dire combien de Jihad sont offensif dans la sunna?
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: Ibn Baz sur le jihâd de conquête   Ven 27 Juil 2018, 16:53

samuel777444 a écrit:

Et pourquoi pas? Mohammed est votre modèle supreme de sainteté et la sunna tout comme sacrée.. Je crois que l'a est une bonne question..

Pourquoi ne pas nous dire combien de Jihad sont offensif dans la sunna?


Je ne comprend pas ta question .. Je te dit que pour les sunnites aucun jihad n'est offensif seuleme d'autodéfense est.permise .. pour les salafistes le jihad offensif existe il est même une obligation pour la oumma c'est assez clair il me semble ??
Revenir en haut Aller en bas
gerard2007




MessageSujet: Re: Ibn Baz sur le jihâd de conquête   Ven 27 Juil 2018, 19:07

Thedjezeyri14 a écrit:
samuel777444 a écrit:

Et pourquoi pas? Mohammed est votre modèle supreme de sainteté et la sunna tout comme sacrée.. Je crois que l'a est une bonne question..

Pourquoi ne pas nous dire combien de Jihad sont offensif dans la sunna?


Je ne comprend pas ta question .. Je te dit que pour les sunnites aucun  jihad n'est offensif seuleme d'autodéfense est.permise .. pour les salafistes le jihad offensif existe il est même une obligation  pour la oumma c'est assez clair il me semble ??
qui t'a dit que aucun jihad n'est offensif ? alors que le coran et la sunna ne font référence qua ca ..
donne moi des exemples
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ibn Baz sur le jihâd de conquête   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ibn Baz sur le jihâd de conquête
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hitler conquérant
» La Chine prête à conquérir l’espace
» Bonaparte à la conquête de l'Egypte
» Livres : "Vers la Conquête des Mondes" de W Ley
» C dans l'air "Conquête spatiale : le trou noir"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: FORUM de DISCUSSIONS ISLAMO-CHRETIEN-
Sauter vers: