Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 La notion de péché

Aller en bas 
AuteurMessage
Aquilas**

avatar


MessageSujet: La notion de péché   Jeu 09 Aoû 2018, 09:31

09-08-2018


Je voudrais vous dire que comme la Bible le dit, le péché est entré dans le monde. Romains 5:12" C'est pourquoi, comme par un seul homme le péché est entré dans le monde, et par le péché la mort, et qu'ainsi la mort s'est étendue sur tous les hommes, parce que tous ont péché,". Donc si le péché est entré, vous avez le choix entre deux interprétations, premièrement nous comprenons "il est apparu la première fois" ou deuxièmement "il a pénétré dans le monde lui qui existait déjà".


Pour savoir comment comprendre il faut voir d'autres versets dont celui ci.

1 Jean 3:8
"Celui qui pèche est du diable, car le diable pèche dès le commencement. Le Fils de Dieu a paru afin de détruire les oeuvres du diable."


Avec ce verset vous comprendrez que le péché a pénétré dans le monde lui qui existait déjà" car le Diable est là donc s'il vient il amène avec lui le péché qui est en lui.

…/…
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**

avatar


MessageSujet: Re: La notion de péché   Jeu 09 Aoû 2018, 09:33

Par conséquent il faut concentrer nos efforts pour savoir qui il est, lui le Diable car dire que le péché est issu de la nature de l'homme est une erreur comme si les hommes, sans s'en rendre compte, péchaient alors qu'ils pensent que non, comme si le péché était l'absence de Grâce, comme si le péché est un dessin et la Grâce le gomme, comme si le péché apparait tout naturellement et serait intrinsèque à l'homme, dans sa nature autrement dit, et là vous diriez  que Dieu aurait fait l'homme avec des imperfections, la destinée de l'homme est la terre, il évolue sur la terre, mais il a un défaut conceptuel ou de conception, il a tendance à se laisser entrainer par le péché et la Grâce absout ce défaut par Dieu qui corrige l'imperfection.

Bien entendu Dieu ne corrige pas l'imperfection puisqu'il n'y a aucune imperfection, mais il y a chez l'homme non pas une volonté chez lui de faire le mal mais le contraire, l'homme est nescient, immature, il pérégrine, et ses erreurs d'appréciation le font chuter.

Vous êtes donc plutôt face à un homme qui, par manque de savoir, est indocile, il refuse toute aide, il veut à tout prix arriver seul à tout comprendre, et faute à cela, il augmente en méchanceté plus qu'en intelligence puisque ses postulâts sont erronés, il persiste à les conserver même si au fur et à mesure il sent qu'il y a une faille dans son analyse, mais l'égo prend le dessus parce qu'il ne veut pas paraitre idiot, il maintient ses arguments et alimente le mal au lieu de s'avancer vers le bien, il est à la fois le tentateur et le tenté, le Diable c'est lui tout simplement et non pas quelqu'entité.

Dès le commencement donc alors qu'il commence à prendre du confort en intelligence, il sent qu'il peut voler mais se brûle les ailes et tombe lamentablement.

Il chute.

Regardez ce verset : Jean 9:41 "Jésus leur répondit : Si vous étiez aveugles, vous n'auriez pas de péché. Mais maintenant vous dites : Nous voyons. C'est pour cela que votre péché subsiste."



Si l'homme s'avoue connaisseur il faut qu'il connaisse sinon il pèche donc avant de dire qu'il connaisse il vaut mieux qu'il connaisse bien, car connaitre superficiellement ce n'est pas connaitre et c'est se faire connaisseur en diffusant l'information fausse puisque l'analyse n'est pas rigoureuse et complète pour la propager avec toute la connaissance de l'expert.

C'est la Connaissance la clé de voute du péché, le Fruit de l'Arbre défendu.

Mais avant que l'homme se saisisse de la Connaissance donc pour se prétendre assez intelligent pour être seul à évoluer, lui qui a voulu lâcher la main de Dieu qui pourtant lui avait dit de ne pas désobéir, car Dieu savait bien entendu par avance que l'homme inévitablement aurait chuté en cours de chemin, l'homme est venu sur terre avec cet handicap qu'il a trainé avec lui comme un boulet de misère puisqu'il est puni d'avoir usé de la Connaissance pour l'avoir diffusé avec des imperfections et à cause de lui d'autres ont péché et ont été entrainés dans sa chute, lui cet homme qui a fait entrer le péché dans le monde le Satan qui a induit en erreur les gens d'autres non car ils ont accepté sa ruse, et à cause de ceux là, le monde a été dupé.

Donc le péché entre avec cet homme dans le monde lui qui avant que le monde soit créé était dans un autre monde où il a joué de malignité.

Mais alors que lui entre dans le monde et le mal avec lui, grâce au combat qui se livre contre le mal, d'autres hommes se hissent et s'insurgent et développent un sens aigu de la justice et de l'amour pour Dieu.

Donc c'est à des fins d'un principe causal que le péché conduit au surpassement de soi par l'incidence d'un phénomène tout à fait banal, la "jalousie" et c'est la raison pour laquelle Dieu a donné à Jésus un peuple qui n'est pas de ce monde comme Jésus n'est pas de ce monde, afin qu'il serve les paiens qui, par esprit de rivalité, vont les hair et plus ils seront hais et plus les paiens vont redoubler d'œuvres pour montrer qu'eux sont bons alors que ces autres là sont les pires qui soient.

Et tout est équilibre, un pécheur vient, un paien s'insurge et chemine vers la sanctification, qui à son tour fera des adeptes de sa bonne conduite, mais d'autres par jalousie feront l'inverse, vous noterez que tout est inscrit dans l'ordre des contraires, car ce qui fait avancer le monde ce sont les antagonistes dans les deux sens du terme, la foule et les mouvements doctrinaux qui se forgent et s'opposent pour faire naitre des hommes hors du commun qui s'en détachent et montrent leur esprit de sainteté à la fin du périple.

Un principe de Phi tout simplement.

Le but de mon explication est justement si vous connaissez la nature du péché, vous ne le reproduirez, et la nature du péché consiste à "se faire connaisseur en toutes choses en ne savant rien qui vaille en somme" donc il faut éviter de faire circuler des fausses informations sous prétexte que soi même nous sommes des experts en la matière et bien évidemment dans le domaine théologal les dégats sont si importants que Dieu doit, un jour ou l'autre, mettre un terme parce que faute d'enseignants, il vaut mieux tout arrêter et tout recommencer à zéro, mais notre histoire à nous a produit des Saints et c'est ce qui compte, la victoire sur le péché est évidente, ce n'est pas une fin du monde qui représente un échec en soi bien au contraire, cela veut dire que le travail a été accompli.
Revenir en haut Aller en bas
 
La notion de péché
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Probléme de notion en droit pénal?
» La notion du temps dans la bible
» Pour Via Crucis, notion sur le terme doute positif et probable...
» L’Etat chrétien : une notion dépassée ?
» travailler la notion de paragraphe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: FORUM de DISCUSSIONS ISLAMO-CHRETIEN-
Sauter vers: