Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 Islamophobie, un racisme imaginaire.

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
samuel777444

avatar


MessageSujet: Islamophobie, un racisme imaginaire.   Dim 26 Aoû 2018, 21:05

26.08.2018

«le vocable islamophobie est entré dans le lexique mondial»
Ce terme brouille la réalité davantage qu’il ne l’éclaire.

«Il arrive que les langues tombent malade»
Que doit désigner ce vocable? La haine des musulmans? Le constat de la difficile intégration des populations musulmanes? La critique de l’islam en soi? Ou même la critique de l’islamisme? Le concept d’islamophobie amalgame ces phénomènes pour les fondre dans une seule et même réalité. Entre le voyou qui agresse sauvagement dans la rue une femme voilée, un homme politique critiquant le voile islamique et un philosophe ou religieux critiquant le noyau théologique de l’islam, il y a une différence.

«l’accusation d’islamophobie n’est rien d’autre qu’une arme de destruction massive du débat intellectuel»
On a le droit, en régime civilisé, de refuser les confessions dans leur ensemble, de les juger puériles, rétrogrades, abêtissantes. Et aucune religion n’est en droit d’inscrire sa définition du blasphème dans le droit, sensibles à la moindre moquerie, qui voudraient définir publiquement les limites de ce qu’on peut dire à son sujet. C’est ainsi qu’on permet à des idéologies tyranniques et intolérantes de baliser l’espace public à partir de leurs propres dogmes en faisant passer pour des esprits mesquins ceux qui ne se soumettent pas aux mêmes dogmes qu’eux. L’esprit d’examen devient suspect. Un peu plus et on restaure le péché d’incroyance.

On nous dira quelquefois que l’islamophobie désignerait une critique exagérée et injuste de l’islam. Mais qui distinguera entre une critique légitime et une critique illégitime? Entre une critique juste et une critique injuste? Le gouvernement devrait-il mandater un collège de théologiens qui devrait veiller publiquement sur la critique publique de l’islam?

Poussons plus loin cette logique: est-ce que chaque religion est en droit de transformer en phobes infréquentables ses contradicteurs virulents ou savants? Devrait-on alors parler de cathophobie? De protestantophobie? D’orthodoxophobie?

«La tyrannie de la pénitence»
Dans la bataille menée pour imposer le concept d’islamophobie et criminaliser d’une manière ou d’une autre ce qu’il recouvre, l'on voit une radicalisation de la tentation victimaire qui domine la sociologie contemporaine: je suis une victime donc j’existe! L’Occident aime se détester et a tendance à penser du bien de ceux qui le vitupèrent. Il se trouve noble de se trouver si abject, tout comme il se trouve beau de se trouver si laid: ceux qui adoptent une telle posture ne font-ils pas la preuve aussi de leur supériorité morale?

Mais peut-être faudrait-il moins parler de l’Occident que de l’intelligentsia progressiste occidentale, qui domine les médias et l’université et qui impose les codes de la respectabilité dans la vie publique. Le génie stratégique de l’islamisme, à bien des égards, vient de sa capacité à détourner l’imaginaire occidental à son avantage.
Il y parvient ensuite sur le plan juridique en présentant ses revendications communautaristes dans le langage des droits de l’homme.


Dernière édition par samuel777444 le Dim 26 Aoû 2018, 21:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Allbatar
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Islamophobie, un racisme imaginaire.   Dim 26 Aoû 2018, 21:21

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Les frontières sont p'têt tracées par des soldats
Ou en vérité, tracées par des banquiers
Parait qu'Michel-Ange dessinait qu'les contours
Qu'il avait des remplisseurs pour finir l'œuvre
P'têt que Dieu n'a créé que c'qu'il nous entoure
Uniquement pour qu'on colorie l'destin de l'Homme
Revenir en haut Aller en bas
samuel777444

avatar


MessageSujet: Re: Islamophobie, un racisme imaginaire.   Dim 26 Aoû 2018, 21:23

Le sujet n'est pas Pascal et le texte que j'ai remodelé a ma guise, est en fait extrait d'un article du journal de Montréal .., tu pourrais tout de meme exprimer ton désaccord directement, je n'ai partagé que 4  points assez court et concis.
Revenir en haut Aller en bas
Bon croyant

avatar


MessageSujet: Re: Islamophobie, un racisme imaginaire.   Dim 26 Aoû 2018, 23:20


Modéré par OV: à la suite d'abus caractérisés, il a été décidé que le nombre de messages quotidiens pour tout intervenant est limité à 15 et que le nombre de nouveaux sujets ouverts est limité à deux par semaine . MERCI de votre compréhension
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




MessageSujet: Re: Islamophobie, un racisme imaginaire.   Dim 26 Aoû 2018, 23:38

Le monde imaginaire de Bon Croyant...voici l'homme qui parle au gré de ses passions et de son imagination.

Tu ne t'inquiètes jamais d'avoir à répondre un jour de toutes les accusations que tu lances à longueur de temps ?

La France n'est pas plus raciste qu'un autre pays, c'est un mal qui n'a pas de frontière. Mais en tout cas, la France demeure malgré tout un des rares pays où la mixité ethnique est visible.

Parfois même majoritaire, quand tu vas dans certains marchés, comme celui de Trappes ou de Mante la Jolie, pour parler que de l'endroit où je vis, et bien tu voyages pour pas cher.

Personnellement, moi ça ne me dérange pas. N'ayant pas les moyens de voyager, c'est le voyage qui vient vers moi, je n'ai donc pas à me plaindre.

Le jour où toi de ton côté, tu iras dans un marché populaire en Algérie, où les musulmans ou " arabes " sont très minoritaires, tu me feras signe d'accord ?

Car tu peux dire ce que tu veux, mais la France bénéfice d'une mixité de si longtemps, qu'elle en est encore bien en avance par rapport à certains pays.

Donc, si en France, comme tu dis, on est très raciste et on est contre les musulmans, ces derniers ne chercheraient pas à venir en France.

Cesse donc de rêver à un monde qui n'existe pas, regarde un peu la réalité de temps, ça ne te fera pas de mal.
Revenir en haut Aller en bas
Hubert-Aimé




MessageSujet: Re: Islamophobie, un racisme imaginaire.   Dim 26 Aoû 2018, 23:41

Bon croyant a écrit:
On est hyper-raciste contre les musulmans en Europe et sp"cialement en France.

la France perd le statut d'un état de droit . Peut etre ça n'existe pas au Canada mais en France on souffre le racisme


On vient d'extrader des milliers de français de confession musulmane de leur pays. et les tracasser . une femme au hidjab n'a pas le droit au travail. on limoge tout musulman converti à l'Islam de la police , des armées des postes sensibles. on limoge tout musulma , dans certains cas , qui ne serre pas la main à son superieur s'il était une femme.


Sarkozie lui meme à la tete de 300 intellectuels ont manifester contre le Coran ( pas contre les musulmans).


l'affair de Tarik en est un exemple. la prison préventive depuis presque 08 mois . on lui dénie meme la présomption d'innocence . son avocat qui a une carrière de plus de 20 ans déclare n'avoir jamais connu de pareil cas: on leur a proposé de remettre son passeport , d'avoir un bracelet électronique ou payer une caution de 300000 Euro et on leur a refusé tout
En vérité, c'est toi que les services secrets recherchent. 

Fais gaffe, ils veulent te coincer car tu es trop subversif. C'est toi le nouveau tartarin de tarascon ! notre héros
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: Islamophobie, un racisme imaginaire.   Lun 27 Aoû 2018, 04:12

samuel777444 a écrit:
Le sujet n'est pas Pascal et le texte que j'ai remodelé a ma guise, est en fait extrait d'un article du journal de Montréal .., tu pourrais tout de meme exprimer ton désaccord directement, je n'ai partagé que 4  points assez court et concis.


Pour mettre les gens en contexte le journal de Montréal c'est le refuge des Eric  Zemmour  et marine le pen du Canada .. de toute façon rien qu'à lire le reste de tes interventions les gens ont du comprendre la tendance .
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: Islamophobie, un racisme imaginaire.   Lun 27 Aoû 2018, 04:17

samuel777444 a écrit:


Poussons plus loin cette logique: est-ce que chaque religion est en droit de transformer en phobes infréquentables ses contradicteurs virulents ou savants? Devrait-on alors parler de cathophobie? De protestantophobie? D’orthodoxophobie?




Bin... Oui pourquoi pas ..prenons Bon Croyant comme exemple c'est clairement un christianophobes et on peut en parler la seul raison pourquoi on entend plus parler d'islamophobie c'est parceque elle est plus fréquente et plus prononcé en occident ... d'ailleurs les intellectuels libanais et égyptiens parlent bien de chrstianophobie dans les débats publique en visant les salafistes.
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: Islamophobie, un racisme imaginaire.   Lun 27 Aoû 2018, 04:24

samuel777444 a écrit:


«La tyrannie de la pénitence»
Dans la bataille menée pour imposer le concept d’islamophobie et criminaliser d’une manière ou d’une autre ce qu’il recouvre, l'on voit une radicalisation de la tentation victimaire qui domine la sociologie contemporaine: je suis une victime donc j’existe! L’Occident aime se détester et a tendance à penser du bien de ceux qui le vitupèrent. Il se trouve noble de se trouver si abject, tout comme il se trouve beau de se trouver si laid: ceux qui adoptent une telle posture ne font-ils pas la preuve aussi de leur supériorité morale?


Ce journaliste se trahit dans ses propos c'est exactement ce genre d'intellectuels qui défendaient le racisme et accusaient les autre de trop se culpabiliser quand ils voulaient abolir l'esclavage .... il n'a pas une seul fois admis que l'islamophobie existe vraiment d'ailleurs je serais bien curieux de savoir comment ce génie définirait l'acte de fusillade dans la mosquée de Québec.. un acte islamophile peut être ??


L'occident aime se détester ?? Aufait , il n'a pas compris que ça s'appelle de l'auto critique et c'est entre autre ce qui a permit à L'occident de se surpasser et c'est ce qui lui permet lui d'avoir une liberté d'expression .
Revenir en haut Aller en bas
Bon croyant

avatar


MessageSujet: Re: Islamophobie, un racisme imaginaire.   Lun 27 Aoû 2018, 08:03

Tonton a écrit:

Donc, si en France, comme tu dis, on est très raciste et on est contre les musulmans, ces derniers ne chercheraient pas à venir en France.

 

ces musulans sont nés sur le sol français .ils sont citoyens français où veu-tu qu'ils partent.
Revenir en haut Aller en bas
Bon croyant

avatar


MessageSujet: Re: Islamophobie, un racisme imaginaire.   Lun 27 Aoû 2018, 08:08

Bon croyant a écrit:
On est hyper-raciste contre les musulmans en Europe et sp"cialement en France.

la France perd le statut d'un état de droit . Peut etre ça n'existe pas au Canada mais en France on souffre le racisme


On vient d'extrader des milliers de français de confession musulmane de leur pays. et les tracasser . une femme au hidjab n'a pas le droit au travail. on limoge tout musulman converti à l'Islam de la police , des armées des postes sensibles. on limoge tout musulma , dans certains cas , qui ne serre pas la main à son superieur s'il était une femme.


Sarkozie lui meme à la tete de 300 intellectuels ont manifester contre le Coran ( pas contre les musulmans).


l'affair de Tarik en est un exemple. la prison préventive depuis presque 08 mois . on lui dénie meme la présomption d'innocence . son avocat qui a une carrière de plus de 20 ans déclare n'avoir jamais connu de pareil cas: on leur a proposé de remettre son passeport , d'avoir un bracelet électronique ou payer une caution de 300000 Euro et on leur a refusé tout
En vérité, c'est toi que les services secrets recherchent. 

Hubert-Aimé a écrit:
Fais gaffe, ils veulent te coincer car tu es trop subversif. C'est toi le nouveau tartarin de tarascon ! notre héros

ça ne m'étonne pas

sur un petit signal à la police fait par des gens comme Aquilas ou Cailloubleu et je serais depuis longtemps dans les prisons .

Revenir en haut Aller en bas
Poisson vivant

avatar


MessageSujet: Re: Islamophobie, un racisme imaginaire.   Lun 27 Aoû 2018, 11:16

Tant que les gens ne comprendront pas que la religion est intimement lié à la culture d'un peuple, on y arrivera jamais.

Islamophobie = "avoir peur de l'Islam"

Personnellement je n'ai absolument pas peur de l'Islam.




.
Revenir en haut Aller en bas
samuel777444

avatar


MessageSujet: Re: Islamophobie, un racisme imaginaire.   Lun 27 Aoû 2018, 12:00

Thedjezeyri14 a écrit:
samuel777444 a écrit:
Le sujet n'est pas Pascal et le texte que j'ai remodelé a ma guise, est en fait extrait d'un article du journal de Montréal .., tu pourrais tout de meme exprimer ton désaccord directement, je n'ai partagé que 4  points assez court et concis.


Pour mettre les gens en contexte le journal de Montréal c'est le refuge des Eric  Zemmour  et marine le pen du Canada .. de toute façon rien qu'à lire le reste de tes interventions les gens ont du comprendre la tendance .


Pas du tout, garde tes mensonges pour toi.
Revenir en haut Aller en bas
samuel777444

avatar


MessageSujet: Re: Islamophobie, un racisme imaginaire.   Lun 27 Aoû 2018, 13:04

Thedjezeyri14 a écrit:
samuel777444 a écrit:


«La tyrannie de la pénitence»
Dans la bataille menée pour imposer le concept d’islamophobie et criminaliser d’une manière ou d’une autre ce qu’il recouvre, l'on voit une radicalisation de la tentation victimaire qui domine la sociologie contemporaine: je suis une victime donc j’existe! L’Occident aime se détester et a tendance à penser du bien de ceux qui le vitupèrent. Il se trouve noble de se trouver si abject, tout comme il se trouve beau de se trouver si laid: ceux qui adoptent une telle posture ne font-ils pas la preuve aussi de leur supériorité morale?


Ce journaliste se trahit dans ses propos  c'est exactement ce genre d'intellectuels qui défendaient le racisme et accusaient les autre de trop se culpabiliser quand  ils voulaient abolir l'esclavage ....
''Toujours, l’Occident aurait besoin de persécuter «l’autre» et serait même tenté de l’éradiquer. De ce point de vue, et par effet de miroir, ceux qui critiqueraient l’islamisme aujourd’hui seraient, même sans le savoir ou le vouloir, les successeurs des nazis d’hier. Il y parvient ensuite sur le plan juridique en présentant ses revendications communautaristes dans le langage des droits de l’homme. ''

Thedjezeyri14, tu ne fais que renforcer ce qui a été dit et en prouver la véracité..


Thedjezeyri14 a écrit:
il n'a pas une seul fois admis que l'islamophobie existe vraiment d'ailleurs je serais bien curieux de savoir comment ce génie définirait l'acte de fusillade dans la mosquée de Québec..  
Pourquoi pas un terroriste ou un simple dérangé comme il vous plait a appeler tout les islamophiles perpétrant des actes terroristes au nom d'Allah, a moins que tu voudrais appeler tout ces actes des actes islamophiles?

Mais d'avance tu te trompe car ce qui est dénoncé est l'amalgame du terme;

''Que doit désigner ce vocable? La haine des musulmans? Le constat de la difficile intégration des populations musulmanes? La critique de l’islam en soi? Ou même la critique de l’islamisme? Le concept d’islamophobie amalgame ces phénomènes pour les fondre dans une seule et même réalité. Entre le voyou qui agresse sauvagement dans la rue une femme voilée, un homme politique critiquant le voile islamique et un philosophe ou religieux critiquant le noyau théologique de l’islam, il y a une différence.''

Vous Thedjezeyri14, avez ''l'Islamophobe'' et ''l'amalgame'' facile.., n'importe qui ne brossant pas l'Islam dans le sens du poil sont des racistes, successeurs  d'esclavagistes et nazi.. Vous comprenez le probleme soulevé?

Or en régime civilisé, nous avons droit de juger l'Islam (tout comme n'importe quelle religion), puérile, rétrograde, abêtissante.
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: Islamophobie, un racisme imaginaire.   Lun 27 Aoû 2018, 14:00

samuel777444 a écrit:

Vous Thedjezeyri14, avez ''l'Islamophobe'' et ''l'amalgame'' facile.., n'importe qui ne brossant pas l'Islam dans le sens du poil sont des racistes, successeurs  d'esclavagistes et nazi.. Vous comprenez le probleme soulevé?

Or en régime civilisé, nous avons droit de juger l'Islam (tout comme n'importe quelle religion), puérile, rétrograde, abêtissante.

L'islamophobe est celui qui déteste automatiquement tout ce que vien de l'islam sans argumentation il ne fait que répéter des termes tels que : sauvage , barbare , puérile, rétrograde, avertissant ...etc donc , non ce n'est pas celui qui critique l'islam et sa théologie et en général les islamophobes sont aussi homophobe , xénophobe, contre la mondialisation et l'évolution bref , je suis sur que au fond de toi t'arrive à les reconnaître.
Revenir en haut Aller en bas
samuel777444

avatar


MessageSujet: Re: Islamophobie, un racisme imaginaire.   Lun 27 Aoû 2018, 14:03

Quote a écrit:
il n'a pas compris que ça s'appelle de l'auto critique et c'est entre autre ce qui a permit à L'occident de se surpasser et c'est ce qui lui permet lui d'avoir une liberté d'expression .

Autocritique; oui mais nous parlons ici d'instrumentalisation, victimisation et rétrogression. Or si l'Islam fait partit du décor de l'Occident elle n'échappera pas a la règle d'autocritique, voila. Que cela te plaise ou non.

Alors ton attitude accusatoire et ton islamophobie, tu sais ce que j'en pense.
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: Islamophobie, un racisme imaginaire.   Lun 27 Aoû 2018, 14:13

samuel777444 a écrit:
Quote a écrit:
il n'a pas compris que ça s'appelle de l'auto critique et c'est entre autre ce qui a permit à L'occident de se surpasser et c'est ce qui lui permet lui d'avoir une liberté d'expression .

Autocritique; oui mais nous parlons ici d'instrumentalisation, victimisation et rétrogression. Or si l'Islam fait partit du décor de l'Occident elle n'échappera pas a la règle d'autocritique, voila. Que cela te plaise ou non.

Ça me plait très bien la critique de l'islam mais , je sais faire la différence entre une critique constructive ( chose que tu ne pratiques jamais avoue le ) , critique objective, et critique islamophobe .. tu es libre de croire que l'islamophobie n'existe pas et de croire que le tueur de Québec est un malade mentale .. drole de maladie mentale qui vise des mosquée et tue que des musulmans .
Revenir en haut Aller en bas
samuel777444

avatar


MessageSujet: Re: Islamophobie, un racisme imaginaire.   Lun 27 Aoû 2018, 14:18

Thedjezeyri14 a écrit:
samuel777444 a écrit:


Autocritique; oui mais nous parlons ici d'instrumentalisation, victimisation et rétrogression. Or si l'Islam fait partit du décor de l'Occident elle n'échappera pas a la règle d'autocritique, voila. Que cela te plaise ou non.

tu es libre de croire que l'islamophobie n'existe pas et de croire que le tueur de Québec est un  malade mentale .. drole de maladie mentale qui vise des mosquée et tue que des musulmans .

''Pourquoi pas un terroriste ou un simple dérangé comme il vous plait a appeler tout les islamophiles perpétrant des actes terroristes au nom d'Allah(Dieu sait le grand nombre), a moins que tu voudrais appeler tout ces actes des actes islamophiles?''

Tu ne m'a toujours pas repondu, je me demande pourquoi?


Dernière édition par samuel777444 le Lun 27 Aoû 2018, 14:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: Islamophobie, un racisme imaginaire.   Lun 27 Aoû 2018, 14:21

samuel777444 a écrit:
Thedjezeyri14 a écrit:


tu es libre de croire que l'islamophobie n'existe pas et de croire que le tueur de Québec est un  malade mentale .. drole de maladie mentale qui vise des mosquée et tue que des musulmans .

Pourquoi pas un terroriste ou un simple dérangé comme il vous plait a appeler tout les islamophiles perpétrant des actes terroristes au nom d'Allah, a moins que tu voudrais appeler tout ces actes des actes islamophiles?

Tu ne m'a toujours pas repondu, je me demande pourquoi?  


Parceque tu es aveugle les terroristes musulmans je ne les appele pas des malades manteaux mais , vraiment des terroristes musulmans mais, puisque tu met tout les musulmans du même sac tu es capable d'argumenter uniquement contre les arguments que tu choisis de concidèrer comme représentant tout les musulmans .


Ps : je viens de faire une recherche sur ce Mathieu bock-côte qui a écrit l'article et effectivement c'est l'ami de Zemmour .
Revenir en haut Aller en bas
samuel777444

avatar


MessageSujet: Re: Islamophobie, un racisme imaginaire.   Lun 27 Aoû 2018, 14:32

Thedjezeyri14 a écrit:


Parceque tu es aveugle les terroristes musulmans je ne les appele pas des malades manteaux mais , vraiment des terroristes musulmans
Suspect

quote a écrit:
Parceque tu es aveugle les terroristes musulmans je ne les appele pas des malades manteaux mais , vraiment des terroristes musulmans
Je ne sais pas combien de fois je l'ai entendu sur le forum ''ce sont des malades mentaux'', ''ils ne sont pas musulman'' mais supposons que tu dises ''vrai''..,

quote a écrit:
drole de maladie mentale qui vise des mosquée et tue que des musulmans .  
Je parlais premierement de l'acte et non de la personne, mais puisque tu insistes de quel maladie sont atteint ces terroristes musulmans? de l'Islamophilie?


Arrête donc de détournez le sujet..


Dernière édition par samuel777444 le Mar 28 Aoû 2018, 02:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: Islamophobie, un racisme imaginaire.   Lun 27 Aoû 2018, 14:41

samuel777444 a écrit:

Je parlais premierement de l'acte et non de la personne, mais puisque tu insistes de quel maladie sont atteint ces terroristes musulmans? de l'Islam?


Arrête donc de détournez le sujet, le sujet n'est pas le terroriste..

Ils n'ont pas de maladie ils agissent consciemment .. au pire un conditionnement mais , ils sont tout à fait responsable de leurs actes .


Je ne détourne pas le sujet je te rappel juste que ton journaliste n'a pas une seul fois mit la nuance en expliquant que l'islamophobie existe réellement et ça en dit long sur ce qu'il cache .
Revenir en haut Aller en bas
samuel777444

avatar


MessageSujet: Re: Islamophobie, un racisme imaginaire.   Lun 27 Aoû 2018, 14:53

Thedjezeyri14 a écrit:
samuel777444 a écrit:

Je parlais premierement de l'acte et non de la personne, mais puisque tu insistes de quel maladie sont atteint ces terroristes musulmans? de l'Islam?


Arrête donc de détournez le sujet, le sujet n'est pas le terroriste..

Ils n'ont pas de maladie ils agissent consciemment .. au pire un conditionnement mais , ils sont tout à fait responsable de leurs actes .


Donc ce sont des actes islamophiles?

quote a écrit:
Je ne détourne pas le sujet je te rappel juste que ton journaliste n'a pas une seul fois mit la nuance en expliquant que l'islamophobie existe réellement et ça en dit long sur ce qu'il cache .

Je t'ai déjà répondu, tu te trompe car ce qui est dénoncé est l'amalgame du terme;

''Que doit désigner ce vocable? La haine des musulmans? Le constat de la difficile intégration des populations musulmanes? La critique de l’islam en soi? Ou même la critique de l’islamisme? Le concept d’islamophobie amalgame ces phénomènes pour les fondre dans une seule et même réalité. Entre le voyou qui agresse sauvagement dans la rue une femme voilée, un homme politique critiquant le voile islamique et un philosophe ou religieux critiquant le noyau théologique de l’islam, il y a une différence.

Vous Thedjezeyri14, avez ''l'Islamophobe'' et ''l'amalgame'' facile.., n'importe qui ne brossant pas l'Islam dans le sens du poil sont des racistes, successeurs  d'esclavagistes et nazi.. Vous comprenez le probleme soulevé?''


Oui vous détournez le sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: Islamophobie, un racisme imaginaire.   Lun 27 Aoû 2018, 15:00

samuel777444 a écrit:

Donc ce sont des actes islamophiles?

Actes islamophiles c'est quand ti fais du bien aux musulmans ces terroristes tuent 1000 fois plus de musulmans mais , ça t'en a rien a foutre parceque tu n'es pas concerné .

Donc , ces terroristes meurtrier agissent selon leur idéologie et leur compréhension du monde et de l'islam tout comme le KKK et l'inquisition agissaient selon leur compréhension du monde et du christianisme .

Citation :


Je t'ai déjà répondu, tu te trompe car ce qui est dénoncé est l'amalgame du terme;

''Que doit désigner ce vocable? La haine des musulmans? Le constat de la difficile intégration des populations musulmanes? La critique de l’islam en soi? Ou même la critique de l’islamisme? Le concept d’islamophobie amalgame ces phénomènes pour les fondre dans une seule et même réalité. Entre le voyou qui agresse sauvagement dans la rue une femme voilée, un homme politique critiquant le voile islamique et un philosophe ou religieux critiquant le noyau théologique de l’islam, il y a une différence.

Vous Thedjezeyri14, avez ''l'Islamophobe'' et ''l'amalgame'' facile.., n'importe qui ne brossant pas l'Islam dans le sens du poil sont des racistes, successeurs  d'esclavagistes et nazi.. Vous comprenez le probleme soulevé?''

La réponse est pourri il ne parle pas d'amalgame .. est-ce qu'il a proposé une bonne définition d'islamophobie ?? Non!! Il ne fait que proposer des mauvaises et nous dirige vers le déni total de ce phénomène .


Dernière édition par Thedjezeyri14 le Lun 27 Aoû 2018, 16:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
marcel1990




MessageSujet: Re: Islamophobie, un racisme imaginaire.   Lun 27 Aoû 2018, 16:47

la haine de l'islam n'est pas de l'islamophobie
Revenir en haut Aller en bas
samuel777444

avatar


MessageSujet: Re: Islamophobie, un racisme imaginaire.   Lun 27 Aoû 2018, 17:10

Thedjezeyri14 a écrit:
samuel777444 a écrit:

Donc ce sont des actes islamophiles?

Actes islamophiles c'est quand tu fais du bien aux musulmans ces terroristes tuent 1000 fois plus de musulmans mais , ça t'en a rien a foutre parceque tu n'es pas concerné .

Le suffixe "phile" signifie "ami de". Un islamophile aime donc l'islam. Le suffixe "phobe" vient de phobie, la peur.

Selon la definition et ta logique ce sont bien des actes islamophiles mais si nous affirmerions cela nous serions selon toi que des islamophobes. Alors parlant du serpent qui se mort la queue..

Tout ceci pour dire que comme tu n'es pas capable d'appliquer ta propre logique a l'Islam.. Alors cesse avec ta fausse balance, et retour au sujet.


Dernière édition par samuel777444 le Lun 27 Aoû 2018, 17:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Islamophobie, un racisme imaginaire.   Lun 27 Aoû 2018, 17:17

Poisson vivant a écrit:
Tant que les gens ne comprendront pas que la religion est intimement lié à la culture d'un peuple, on y arrivera jamais.

Islamophobie = "avoir peur de l'Islam"

Personnellement je n'ai absolument pas peur de l'Islam.


.

Moi si. Il y a des choses écrites dans le Coran qui pervertissent certains musulmans, pas tous mais un certain nombre.
Comme l'idée implantée par le Coran que nos écritures sont falsifiées.
Du coup ces musulmans considèrent les chrétiens comme des falsificateurs, résultat au lieu de lire nos écritures en les respectant, ils partent à la chasse à la falsification et ne comprennent plus un mot de la Bible.

Bref ils pourrissent leur lecture de la Bible, et sur ce pourrissement ils basent une christianophobie qu'ils essaient de faire partager un max, en retour ils se font détester par les non musulmans et ils pleurent qu'ils sont des victimes.
BC est l'exemple type, il est à la fois le gars qui nous poursuit de sa christianophobie et qui se plaint de l'islamophobie.
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: Islamophobie, un racisme imaginaire.   Lun 27 Aoû 2018, 17:26

samuel777444 a écrit:

Le suffixe "phile" signifie "ami de". Un islamophile aime donc l'islam. Le suffixe "phobe" vient de phobie, la peur.

Selon la definition et ta logique ce sont bien des actes islamophiles mais si nous affirmerions cela nous serions selon toi que des islamophobes. Alors parlant du serpent qui se mort la queue..

Tout ceci pour dire que comme tu n'es pas capable d'appliquer ta propre logique a l'Islam.. Alors cesse avec ta fausse balance, et retour au sujet.


Qu'est-ce que tu raconte??  Les terroristes ne sont ni islamophile ni islamophobe .. ils ont une certaine compréhension de l'islam et tuent tout ceux qui ne sont pas d'accord avec eux et surtout des musulmans arrête donc , de compliquer ce qui est simple ...
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: Islamophobie, un racisme imaginaire.   Lun 27 Aoû 2018, 17:29

Théo+ a écrit:
Poisson vivant a écrit:
Tant que les gens ne comprendront pas que la religion est intimement lié à la culture d'un peuple, on y arrivera jamais.

Islamophobie = "avoir peur de l'Islam"

Personnellement je n'ai absolument pas peur de l'Islam.


.

Moi si. Il y a des choses écrites dans le Coran qui pervertissent certains musulmans, pas tous mais un certain nombre.
Comme l'idée implantée par le Coran que nos écritures sont falsifiées.
Du coup ces musulmans considèrent les chrétiens comme des falsificateurs, résultat au lieu de lire nos écritures en les respectant, ils partent à la chasse à la falsification et ne comprennent plus un mot de la Bible.


Faux le Coran ne parle pas de falsification des écritures au contraire .. d'ailleurs même en incluant.les hadiths tu as les 3 premiers siècles de l'islam durant lesquels personne ne parlait de falsification c'est donc , une idée de certains penseurs musulmans qui est devenu populaire au sein de l'islam .
Revenir en haut Aller en bas
OlivierV
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Islamophobie, un racisme imaginaire.   Lun 27 Aoû 2018, 17:37

samuel777444 a écrit:

''Toujours, l’Occident aurait besoin de persécuter «l’autre» et serait même tenté de l’éradiquer.

Et pourtant, quelque part, il s'agit bien de cela. Mais peu de gens s'en rendent compte, surtout en occident.

C'est comme ça, nous sommes occidento-centrés. Ne sont valable, n'ont de portée universelle que la culture dans laquelle nous vivons.

Parce que nous dominons la plus grande partie de la planète, c'est notre raison qui doit absolument servir d'étendard. Avec comme corollaire que nous détruisons petit à petit bien des cultures différentes, ou les contenons dans des sortes de réserves où elles prennent un statut de témoignage d'un certain passé...

La norme, c'est devenu le costume cravate. La norme, c'est devenu l'anglais après avoir été le français. La norme, c'est saluer d'une poignée de mains. Et oui, de nos jours, la norme c'est d'être occidental. Autrement dit, d'être "civilisé"...

_________________
"Dans une société établie sur l'esprit de compétition, il ne peut y avoir de fraternité ; et aucune réforme, aucune dictature, aucune méthode éducative ne l'engendrera."
Jiddu Krishnamurti
Revenir en haut Aller en bas
Poisson vivant

avatar


MessageSujet: Re: Islamophobie, un racisme imaginaire.   Lun 27 Aoû 2018, 17:43

Théo+ a écrit:
Poisson vivant a écrit:
Tant que les gens ne comprendront pas que la religion est intimement lié à la culture d'un peuple, on y arrivera jamais.

Islamophobie = "avoir peur de l'Islam"

Personnellement je n'ai absolument pas peur de l'Islam.


.

Moi si. Il y a des choses écrites dans le Coran qui pervertissent certains musulmans, pas tous mais un certain nombre.
Comme l'idée implantée par le Coran que nos écritures sont falsifiées.
Du coup ces musulmans considèrent les chrétiens comme des falsificateurs, résultat au lieu de lire nos écritures en les respectant, ils partent à la chasse à la falsification et ne comprennent plus un mot de la Bible.

Bref ils pourrissent leur lecture de la Bible, et sur ce pourrissement ils basent une christianophobie qu'ils essaient de faire partager un max, en retour ils se font détester par les non musulmans et ils pleurent qu'ils sont des victimes.
BC est l'exemple type, il est à la fois le gars qui nous poursuit de sa christianophobie et qui se plaint de l'islamophobie.


Ce n'est pas de l'Islam qu'il faut avoir peur, c'est la façon dont certains Musulmans comprennent l'Islam. non pas avec le Coran mais avec la Sunna. le Coran n'est pas pire ou mieux que l'Ancien Testament. c'est un livre arabe pour les arabes, écrit dans un contexte particulier, dans une région bien particulière et à une époque bien définie.

La Sunna c'est totalement différent.

Bon Croyant vit sur une autre planète. il n'a aucune logique dans sa façon d'interpréter ou de comprendre le Nouveau Testament. un jour, Luc est le plus monothéiste et le lendemain c'est Marc. il balance des phrases toutes faites sans aucunes consistances.



.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Islamophobie, un racisme imaginaire.   Lun 27 Aoû 2018, 17:45

Thedjezeyri14 a écrit:


Faux le Coran ne parle pas de falsification des écritures au contraire .. d'ailleurs même en incluant.les hadiths tu as les 3 premiers siècles de l'islam durant lesquels personne ne parlait de falsification c'est donc , une idée de certains penseurs musulmans qui est devenu populaire au sein de l'islam .

Ecris-le en grosses lettres et dis-le à BC.

En plus BC ne comprend pas le français il comprend pas une phrase de 2 lignes et il s'amuse à commenter la Bible

Tiens un exemple:

Bon croyant a écrit:
Tonton a écrit:

Donc, si en France, comme tu dis, on est très raciste et on est contre les musulmans, ces derniers ne chercheraient pas à venir en France.

 

ces musulans sont nés sur le sol français .ils sont citoyens français où veu-tu qu'ils partent.

BC a compris le contraire, comme d'hab. Tonton parle des musulmans qui viennent en France et BC a compris ceux qui sont nés en FRance.


Dernière édition par Théo+ le Lun 27 Aoû 2018, 17:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: Islamophobie, un racisme imaginaire.   Lun 27 Aoû 2018, 17:47

Théo+ a écrit:


Ecris-le en grosses lettres et dis-le à BC.


Est-ce que tu fais la même chose.pour les islamophobes du forum ?? Pas sûr au contraire tu te permet des les appuyer ... si non J'ai déjà fait comprendre à BC qu'il est obsédé par Paul et que ce n'est pas ses arguments de trottoirs qui arriveront à la cheville de Paul et des auteurs de nouveau testament ... c'est un troll de toute façon .
Revenir en haut Aller en bas
Poisson vivant

avatar


MessageSujet: Re: Islamophobie, un racisme imaginaire.   Lun 27 Aoû 2018, 17:50

OlivierV a écrit:
samuel777444 a écrit:

''Toujours, l’Occident aurait besoin de persécuter «l’autre» et serait même tenté de l’éradiquer.

Et pourtant, quelque part, il s'agit bien de cela. Mais peu de gens s'en rendent compte, surtout en occident.

C'est comme ça, nous sommes occidento-centrés. Ne sont valable, n'ont de portée universelle que la culture dans laquelle nous vivons.

Parce que nous dominons la plus grande partie de la planète, c'est notre raison qui doit absolument servir d'étendard. Avec comme corollaire que nous détruisons petit à petit bien des cultures différentes, ou les contenons dans des sortes de réserves où elles prennent un statut de témoignage d'un certain passé...

La norme, c'est devenu le costume cravate. La norme, c'est devenu l'anglais après avoir été le français. La norme, c'est saluer d'une poignée de mains. Et oui, de nos jours, la norme c'est d'être occidental. Autrement dit, d'être "civilisé"...


Tout n'est pas faux dans ce que tu dis mais je verrai mal les français allaient expliquer aux chinois comment ils doivent vivre (au sens large). "vous devez adopter notre culture"

Idem en Arabie Saoudite, les arabes vivent comme ils l'entendent et ils ont entièrement raison de garder et préserver leur culture

C'est bien pour cela que je ne dis pas qu'en France on essaie d'exporter l'Islam, pas du tout, on essaie d'exporter une autre culture qui n'est pas en phase avec la culture occidentale. la culture occidentale n'est pas la reine des cultures mais c'est la mienne, la notre. je suis fier et très attacher à l'héritage de mes ancêtres.



.


Dernière édition par Poisson vivant le Lun 27 Aoû 2018, 17:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Islamophobie, un racisme imaginaire.   Lun 27 Aoû 2018, 17:51

Thedjezeyri14 a écrit:
Théo+ a écrit:


Ecris-le en grosses lettres et dis-le à BC.


Est-ce que tu fais la même chose.pour les islamophobes du forum ?? Pas sûr au contraire tu te permet des les appuyer ... si non J'ai déjà fait comprendre à BC qu'il est obsédé par Paul et que ce n'est pas ses arguments de trottoirs qui arriveront à la cheville de Paul et des auteurs de nouveau testament ... c'est un troll de toute façon .

Où je les ai appuyés?
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

avatar


MessageSujet: Re: Islamophobie, un racisme imaginaire.   Lun 27 Aoû 2018, 17:53

Poisson vivant a écrit:

Idem en Arabie Saoudite, les arabes vivent comme ils l'entendent et ils ont entièrement raison de garder et préserver leur culture

C'est bien pour cela que je ne dis pas qu'en France on essaie d'exporter l'Islam, pas du tout, on essaie d'exporter une autre culture qui n'est pas en phase avec la culture occidentale. la culture occidentale n'est pas la reine des cultures mais c'est la mienne, la notre. je suis fier et très attacher à l'héritage de mes ancêtres..

tout à fait et donc dehors les voiles et le hallal.

vive le pinard et la cochonnaille


Dernière édition par rosarum le Lun 27 Aoû 2018, 18:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
samuel777444

avatar


MessageSujet: Re: Islamophobie, un racisme imaginaire.   Lun 27 Aoû 2018, 18:02

Thedjezeyri14 a écrit:
samuel777444 a écrit:

Le suffixe "phile" signifie "ami de". Un islamophile aime donc l'islam. Le suffixe "phobe" vient de phobie, la peur.

Selon la definition et ta logique ce sont bien des actes islamophiles mais si nous affirmerions cela nous serions selon toi que des islamophobes. Alors parlant du serpent qui se mort la queue..

Tout ceci pour dire que comme tu n'es pas capable d'appliquer ta propre logique a l'Islam.. Alors cesse avec ta fausse balance, et retour au sujet.


Qu'est-ce que tu raconte??  Les terroristes ne sont ni islamophile ni islamophobe ..

Ce n'est pas complique, tu refuses qu'un acte terroriste soit islamophile mais non islamophobe.

Mais encore, tu traiterais bien vite quelqu'un d'islamophobe s'il affirmerait que les actes terroristes au nom d'Allah sont islamophile, déjà que tu traite les gens de raciste et islamophobe pour rien et bien moins que cela, alors laisse moi rire..

Tu es l'archetype de l'amalgame que ce sujet enonce.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Islamophobie, un racisme imaginaire.   Lun 27 Aoû 2018, 18:10

Olivier a écrit:
La norme, c'est devenu le costume cravate. La norme, c'est devenu l'anglais après avoir été le français. La norme, c'est saluer d'une poignée de mains. Et oui, de nos jours, la norme c'est d'être occidental. Autrement dit, d'être "civilisé"...

De quelle norme parles-tu?
En France oui, ou en Europe oui, et encore il y a d'autres normes, des versions décontractées de l'habillement. Ça n'aurait aucun sens que je me promène en djellaba si ce n'est pas ma culture, ni en tunique chinoise.
Même chose pour la poignée de mains, ce n'est pas une question de norme, c'est une question de culture.
Si on va contre notre culture pour être original on donnera mal nos signaux de politesse à ceux que nous saluons.
C'es pas des normes, ce sont des codes.

Il y a des rencontres internationnales avec des chefs d'état arabe en costume national, ils ont de l'allure et ils n'ont pas besoin de se transformer en pingouins.
Revenir en haut Aller en bas
OlivierV
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Islamophobie, un racisme imaginaire.   Lun 27 Aoû 2018, 19:35

Théo+ a écrit:
Olivier a écrit:
   La norme, c'est devenu le costume cravate. La norme, c'est devenu l'anglais après avoir été le français. La norme, c'est saluer d'une poignée de mains. Et oui, de nos jours, la norme c'est d'être occidental. Autrement dit, d'être "civilisé"...

De quelle norme parles-tu?
En France oui, ou en Europe oui, et encore il y a d'autres normes, des versions décontractées de l'habillement. Ça n'aurait aucun sens que je me promène en djellaba si ce n'est pas ma culture, ni en tunique chinoise.
Même chose pour la poignée de mains, ce n'est pas une question de norme, c'est une question de culture.
Si on va contre notre culture pour être original on donnera mal nos signaux de politesse à ceux que nous saluons.
C'es pas des normes, ce sont des codes.

Il y a des rencontres internationales avec des chefs d'état arabe en costume national, ils ont de l'allure et ils n'ont pas besoin de se transformer en pingouins.

Oui, c'est la norme en Europe. C'est partie prenante de la culture occidentale. Mais cette culture tend à s'imposer. Les chefs d'état dont tu parles,avec leurs habits traditionnels sont bien moins fréquents qu'il n'y parait je pense.

Mais il n'y a pas que cela. Il y a toute la vision du monde, toute cette approche économique que l'on veut imposer à tous...

_________________
"Dans une société établie sur l'esprit de compétition, il ne peut y avoir de fraternité ; et aucune réforme, aucune dictature, aucune méthode éducative ne l'engendrera."
Jiddu Krishnamurti
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Islamophobie, un racisme imaginaire.   Lun 27 Aoû 2018, 19:56

OlivierV a écrit:
Théo+ a écrit:


De quelle norme parles-tu?
En France oui, ou en Europe oui, et encore il y a d'autres normes, des versions décontractées de l'habillement. Ça n'aurait aucun sens que je me promène en djellaba si ce n'est pas ma culture, ni en tunique chinoise.
Même chose pour la poignée de mains, ce n'est pas une question de norme, c'est une question de culture.
Si on va contre notre culture pour être original on donnera mal nos signaux de politesse à ceux que nous saluons.
C'es pas des normes, ce sont des codes.

Il y a des rencontres internationales avec des chefs d'état arabe en costume national, ils ont de l'allure et ils n'ont pas besoin de se transformer en pingouins.

Oui, c'est la norme en Europe. C'est partie prenante de la culture occidentale. Mais cette culture tend à s'imposer. Les chefs d'état dont tu parles,avec leurs habits traditionnels sont bien moins fréquents qu'il n'y parait je pense.

Mais il n'y a pas que cela. Il y a toute la vision du monde, toute cette approche économique que l'on veut imposer à tous...

Toute l'Asie est plus occidentale que les occidentaux en matière d'exploitation du prolétariat, concurrence économique, négligence de l'environnement.

Revenir en haut Aller en bas
samuel777444

avatar


MessageSujet: Re: Islamophobie, un racisme imaginaire.   Lun 27 Aoû 2018, 23:15

OlivierV a écrit:

Mais il n'y a pas que cela. Il y a toute la vision du monde, toute cette approche économique que l'on veut imposer à tous...


Quel sale raciste d'occidentophobe, cet Olivier (sic). fourirel
Pour ceux qui n'ont pas compris ce n'était que du sarcasme.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Islamophobie, un racisme imaginaire.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Islamophobie, un racisme imaginaire.
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Foi chrétienne, fondamentalisme et islamophobie
» entité ou ami imaginaire
» parlons du racisme
» Festival Etudiant Contre Le Racisme
» Composante psy (?) du racisme et antisémitisme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: FORUM de DISCUSSIONS ISLAMO-CHRETIEN-
Sauter vers: