Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 Une histoire de religion ou de comportement ?

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Phoutoufoot

avatar


MessageSujet: Une histoire de religion ou de comportement ?    Sam 1 Sep - 18:34

Rappel du premier message :

J'ouvre ce sujet après avoir lu et médité sur ces versets :

Voici donc ce que je dis: marchez par l'Esprit et vous n'accomplirez pas les désirs de votre nature propre. En effet, la nature humaine a des désirs contraires à ceux de l'Esprit, et l'Esprit a des désirs contraires à ceux de la nature humaine. Ils sont opposés entre eux, de sorte que vous ne pouvez pas faire ce que vous voudriez. Cependant, si vous êtes conduits par l'Esprit, vous n'êtes pas sous la loi. Les œuvres de la nature humaine sont évidentes: ce sont [l'adultère,] l'immoralité sexuelle, l'impureté, la débauche, l'idolâtrie, la magie, les haines, les querelles, les jalousies, les colères, les rivalités, les divisions, les sectes, l'envie, [les meurtres,] l'ivrognerie, les excès de table et les choses semblables. Je vous préviens, comme je l'ai déjà fait: ceux qui ont un tel comportement n'hériteront pas du royaume de Dieu. Mais le fruit de l'Esprit, c'est l'amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bienveillance, la foi, la douceur, la maîtrise de soi. Contre de telles attitudes, il n’y a pas de loi. Ceux qui appartiennent à [Jésus-]Christ ont crucifié leur nature propre avec ses passions et ses désirs. Si nous vivons par l'Esprit, laissons-nous aussi conduire par l'Esprit.
Galates 5:16‭-‬25 S21

La Bible est très claire, ceux qui ont des comportements comme ceux cités en première partie n'hériteront pas du royaume de Dieu, et cela est même répété à plusieurs reprises dans la Bible, comme par exemple :

Ne savez-vous pas que les injustes n'hériteront pas du royaume de Dieu? Ne vous y trompez pas: ni ceux qui vivent dans l’immoralité sexuelle, ni les idolâtres, ni les adultères, ni les travestis, ni les homosexuels, ni les voleurs, ni les hommes toujours désireux de posséder plus, ni les ivrognes, ni les calomniateurs, ni les exploiteurs n'hériteront du royaume de Dieu.
1 Corinthiens 6:9‭-‬10 S21

Et puis pour illuster ces propos, j'ai aussi ce verset qui me vient en tête :

Faites attention: que personne ne vous prenne au piège par la philosophie, par des tromperies sans fondement qui s'appuient sur la tradition des hommes, sur les principes élémentaires qui régissent le monde , et non sur Christ. En effet, c’est en lui qu’habite corporellement toute la plénitude de la divinité.
Colossiens 2:8‭-‬9 S21
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Aquilas**




MessageSujet: Re: Une histoire de religion ou de comportement ?    Lun 3 Sep - 16:05

Poisson vivant a écrit:
Aquilas** a écrit:


Ahh


Parce que Jésus a racheté tous les péchés du monde l'homosexualité est un péché donc le péché de l'homosexuel serait racheté.


Donc si ce péché est racheté tous les péchés sont rachetés ?

Alors pourquoi Jésus a dit qu'il ne faut pas pécher ?


Jésus nous éclaire sur ceci

C'est pourquoi je vous dis: Tout péché et tout blasphème sera pardonné aux hommes, mais le blasphème contre l'Esprit ne sera point pardonné



.


Oui exactement.

Il faut comprendre les circonstances exactes cependant.

Nous devons, comme Jésus nous le dit, nous rendre "vivants" c'est à dire, faire mourir le vieil homme et faire naitre le nouvel homme, c'est une résurrection, et pour se faire, nous devons croire en Jésus, écouter sa Parole, c'est à dire mettre la Parole de Jésus en pratique.

Donc si Dieu nous demande d'agir, il est entendu que nous devons nous conformer déjà aux lois mosaïques, donc ne pas pécher, et pour avoir le Salut, car obéir aux lois ne nous donne pas accès au Salut, nous devons mettre à profit la FOI GRATUITE que Dieu donne à chacun de nous, et c'est à nous de déceler ce don de Dieu en l'alimentant par notre volonté de suivre Jésus dans chacun de ses enseignements.

Donc ce n'est pas du laxisme que Dieu demande, c'est de l'action.

Cependant, nous savons toutefois que la fin du monde bouleversera le monde et c'est une certitude parce que la Bible est claire à ce sujet.

Et la fin du monde vient pour une raison précise qui doit être l'objet d'un sujet à part entière à part, mais quoi qu'il en soit, on peut dire que l'ensemble des humains, faute de n'avoir pu faire mourir l'homme ancien pour faire naitre l'homme nouveau, n'ayant pas pu en somme se rendre TOUS "vivants" sur terre c'est à dire non pécheurs, parce qu'une cause extérieure les en a empêchés, et c'est cette cause qui est productrice de la fin du monde, et bien, Jésus est mort sur la Croix afin de racheter tous les péchés de l'humanité victime du mauvais traitement qu'elle a subi et qui l'a empêché de s'élever spirituellement.

Donc ce n'est qu'à la fin du monde que les péchés seront rachetés par Jésus qui s'est porté caution, et comme la Bible le dit, "les morts ou pécheurs ressuscitent pour le Jugement mais devront servir Dieu servir Christ durant mille ans au préalable, en tant que sacrificateurs".

Donc nous comprenons que tous les pécheurs du monde de quelque péché que ce soit, seront pardonnés c'est à dire les pécheurs ne seront pas jetés dans l'étang de feu, à condition de revenir sur "une terre nouvelle" puisque l'ancienne n'existe plus, et devront occuper des missions de prêtres.

Quant au blasphème contre l'Esprit Saint qui lui entraine justement ces autres pécheurs distincts des premiers dans l'étang de feu, il est pour une catégorie de personnes, dont je ne parlerais pas pour l'heure.

Par conséquent il y a un processus qu'il y a lieu de comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
samuel777444

avatar


MessageSujet: Re: Une histoire de religion ou de comportement ?    Lun 3 Sep - 17:00

Aquilas** a écrit:
samuel777444 a écrit:


Oui...

Ahh


Pourquoi cet article dit que les homosexuels peuvent vivre une vie qui porte des fruits qui plait à Dieu, et tout de suite après, qu'elles marcheraient comme quiconque (chrétien) en pureté de vie, alors que Dieu dit sans l'ombre d'un doute que l'homosexualité est une abomination ?


Qu'est ce qui pousse les Protestants à dire oui là où Dieu dit non ?

''Article 8
Nous affirmons que les personnes qui éprouvent de l’attirance sexuelle pour une personne du même sexe peuvent vivre une vie qui porte des fruits et qui plaît à Dieu, par la foi en Jésus‑Christ, pourvu qu’elles marchent, comme tous les autres chrétiens, en pureté de vie.''


Tu as simplement mal interprété ce que confesse ce synode, pour donner un exemple cela est affirmée au meme titre qu'un alcoolique qui serait repentant et penitent peut s'approcher de Dieu..

leur position est clair et rejette l'homosexualité;


"Que le Synode reconnaît les comportements homophiles comme étant intrinsèquement pécheurs"; et
Attendu que le document de la Commission sur la théologie et les relations avec les églises sur la sexualité humaine: une perspective théologique énonce que "quelles que soient les causes d'une telle condition ... l'orientation homosexuelle est profondément" contre nature "sans impliquer que l'orientation sexuelle d'une question de choix délibéré et conscient. Toutefois, l'homosexuel ne peut invoquer ce fait pour justifier un comportement homosexuel. En tant qu'être humain coupable, l'homosexuel est responsable devant Dieu des pensées, des paroles et des actes homosexuels. "

''Considérant qu'il est nécessaire que l'église expose et résiste à l'idolâtrie sexuelle de notre société; donc soit-il''

''Résolu que l'Église luthérienne — Missouri Synode, dans sa convention, réaffirme la position qu'il a énoncée en 1973, «que le Synode reconnaisse un comportement homophile comme intrinsèquement pécheur»; et soit-il plus loin''


Dernière édition par samuel777444 le Lun 3 Sep - 17:39, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
samuel777444

avatar


MessageSujet: Re: Une histoire de religion ou de comportement ?    Lun 3 Sep - 17:03

Thedjezeyri14 a écrit:

Je dis peut être une bêtise mais , l'impression que me donne les canadiens et les américains que je connais c'est que le protestantisme est tellement libérale que la plupart vivent comme des athés .. des agnostiques aufait on a même pas le réflexe de les penser chrétiens ou protestant .. Caillou par exemple me semble ressembler beaucoup aux protestant canadiens ......


Oui ce sont des grosses bêtises, ce que tu dis me semble etre plutôt une description d'un bon nombre de protestants en France.
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu*
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Une histoire de religion ou de comportement ?    Lun 3 Sep - 17:30

samuel777444 a écrit:
Thedjezeyri14 a écrit:

Je dis peut être une bêtise mais , l'impression que me donne les canadiens et les américains que je connais c'est que le protestantisme est tellement libérale que la plupart vivent comme des athés .. des agnostiques aufait on a même pas le réflexe de les penser chrétiens ou protestant .. Caillou par exemple me semble ressembler beaucoup aux protestant canadiens ......


Oui ce sont des grosses bêtises, ce que tu dis me semble etre une description de la France.

Il y a des tendances très différentes au sein du protestantisme. Thed, demande à tes amis canadiens que tu juges libéraux quel type de protestants ils sont.

En Allemagne il y a en majorité des Eglises luthériennes et des Eglises calvinistes, nous connaissons mal Wycliff mais je trouve que ses idées avaient beaucoup de sagesse, il semble avoir été surtout inquiété pour avoir reconnu aux autorités laïques le droit de percevoir les revenus ecclésiastiques.

Tous les protestants que je connais ici en Allemagne sont assez libéraux, même les pasteurs (!). Mais dans la région il n'y a pas de calvinistes donc je ne peux commenter sur eux.
En revanche sur le continent américain il y a une catégorie que nous avons moins, en Europe, ce sont les évangélistes qui croient au déluge, aux miracles scientifiques de la Bible et à l'Apocalypse.




_________________
Mener des croisades contre  la religion de l'autre conduit à la guerre, au terrorisme et au génocide.

Revenir en haut Aller en bas
samuel777444

avatar


MessageSujet: Re: Une histoire de religion ou de comportement ?    Lun 3 Sep - 17:33

Un bon nombre de protestant en Amérique sont conservateur; les conservateurs sont de fait plus nombreux que les libéraux.., contrairement a la situation de la France qui me semble etre tout l'inverse.

ps; La situation est devenue triste quand meme avec ce phénomène qu'est le  libéralisme , qu'est de retourner  sa veste et s'éloigner de la foi chrétienne.., en opposition, les conservateurs eux ne font que professer la foi trans-historique et biblique.
Revenir en haut Aller en bas
samuel777444

avatar


MessageSujet: Re: Une histoire de religion ou de comportement ?    Lun 3 Sep - 18:39

Pour exemple;

L'Église luthérienne - Synode du Missouri est la huitième plus grande dénomination protestante des États-Unis d'Amérique. Elle est, par ailleurs, la deuxième plus grande institution du luthéranisme.

Elle est formée en 1847. L'Église a son siège à Saint Louis dans le Missouri et compte 2,3 millions de membres baptisés et elle a plus que 6.100 paroisses et plus que 9.000 pasteurs. Elle a une forte présence dans le Midwest américain.

Elle est issue du réveil luthérien en Alsace à la fin du XIXe siècle, par séparation d'avec l'Église de la Confession d'Augsbourg d'Alsace et de Lorraine, jugée trop libérale.

Elle est une église luthérienne confessionnelle.
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**

avatar


MessageSujet: Re: Une histoire de religion ou de comportement ?    Lun 3 Sep - 18:53

samuel777444 a écrit:
Aquilas** a écrit:


Ahh


Pourquoi cet article dit que les homosexuels peuvent vivre une vie qui porte des fruits qui plait à Dieu, et tout de suite après, qu'elles marcheraient comme quiconque (chrétien) en pureté de vie, alors que Dieu dit sans l'ombre d'un doute que l'homosexualité est une abomination ?


Qu'est ce qui pousse les Protestants à dire oui là où Dieu dit non ?

''Article 8
Nous affirmons que les personnes qui éprouvent de l’attirance sexuelle pour une personne du même sexe peuvent vivre une vie qui porte des fruits et qui plaît à Dieu, par la foi en Jésus‑Christ, pourvu qu’elles marchent, comme tous les autres chrétiens, en pureté de vie.''


Tu as simplement mal interprété ce que confesse ce synode, pour donner un exemple cela est affirmée au meme titre qu'un alcoolique qui serait repentant et penitent peut s'approcher de Dieu..

leur position est clair et rejette l'homosexualité;


"Que le Synode reconnaît les comportements homophiles comme étant intrinsèquement pécheurs"; et
Attendu que le document de la Commission sur la théologie et les relations avec les églises sur la sexualité humaine: une perspective théologique énonce que "quelles que soient les causes d'une telle condition ... l'orientation homosexuelle est profondément" contre nature "sans impliquer que l'orientation sexuelle d'une question de choix délibéré et conscient. Toutefois, l'homosexuel ne peut invoquer ce fait pour justifier un comportement homosexuel. En tant qu'être humain coupable, l'homosexuel est responsable devant Dieu des pensées, des paroles et des actes homosexuels. "

''Considérant qu'il est nécessaire que l'église expose et résiste à l'idolâtrie sexuelle de notre société; donc soit-il''

''Résolu que l'Église luthérienne — Missouri Synode, dans sa convention, réaffirme la position qu'il a énoncée en 1973, «que le Synode reconnaisse un comportement homophile comme intrinsèquement pécheur»; et soit-il plus loin''


Justement le Pardon ne signifie pas que les gens vont au Paradis, le Pardon signifie qu'ils ne vont pas en Enfer ce qui est différent.

Je te rappelle mon message précédent.

Oui exactement.

Il faut comprendre les circonstances exactes cependant.

Nous devons, comme Jésus nous le dit, nous rendre "vivants" c'est à dire, faire mourir le vieil homme et faire naitre le nouvel homme, c'est une résurrection, et pour se faire, nous devons croire en Jésus, écouter sa Parole, c'est à dire mettre la Parole de Jésus en pratique.

Donc si Dieu nous demande d'agir, il est entendu que nous devons nous conformer déjà aux lois mosaïques, donc ne pas pécher, et pour avoir le Salut, car obéir aux lois ne nous donne pas accès au Salut, nous devons mettre à profit la FOI GRATUITE que Dieu donne à chacun de nous, et c'est à nous de déceler ce don de Dieu en l'alimentant par notre volonté de suivre Jésus dans chacun de ses enseignements.

Donc ce n'est pas du laxisme que Dieu demande, c'est de l'action.

Cependant, nous savons toutefois que la fin du monde bouleversera le monde et c'est une certitude parce que la Bible est claire à ce sujet.

Et la fin du monde vient pour une raison précise qui doit être l'objet d'un sujet à part entière à part, mais quoi qu'il en soit, on peut dire que l'ensemble des humains, faute de n'avoir pu faire mourir l'homme ancien pour faire naitre l'homme nouveau, n'ayant pas pu en somme se rendre TOUS "vivants" sur terre c'est à dire non pécheurs, parce qu'une cause extérieure les en a empêchés, et c'est cette cause qui est productrice de la fin du monde, et bien, Jésus est mort sur la Croix afin de racheter tous les péchés de l'humanité victime du mauvais traitement qu'elle a subi et qui l'a empêché de s'élever spirituellement.

Donc ce n'est qu'à la fin du monde que les péchés seront rachetés par Jésus qui s'est porté caution, et comme la Bible le dit, "les morts ou pécheurs ressuscitent pour le Jugement mais devront servir Dieu servir Christ durant mille ans au préalable, en tant que sacrificateurs".

Donc nous comprenons que tous les pécheurs du monde de quelque péché que ce soit, seront pardonnés c'est à dire les pécheurs ne seront pas jetés dans l'étang de feu, à condition de revenir sur "une terre nouvelle" puisque l'ancienne n'existe plus, et devront occuper des missions de prêtres.

Quant au blasphème contre l'Esprit Saint qui lui entraine justement ces autres pécheurs distincts des premiers dans l'étang de feu, il est pour une catégorie de personnes, dont je ne parlerais pas pour l'heure.

Par conséquent il y a un processus qu'il y a lieu de comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une histoire de religion ou de comportement ?    Lun 3 Sep - 19:01

Aquilas** a écrit:


Et la fin du monde vient pour une raison précise qui doit être l'objet d'un sujet à part entière à part, mais quoi qu'il en soit, on peut dire que l'ensemble des humains, faute de n'avoir pu faire mourir l'homme ancien pour faire naitre l'homme nouveau, n'ayant pas pu en somme se rendre TOUS "vivants" sur terre c'est à dire non pécheurs, parce qu'une cause extérieure les en a empêchés, et c'est cette cause qui est productrice de la fin du monde, et bien, Jésus est mort sur la Croix afin de racheter tous les péchés de l'humanité victime du mauvais traitement qu'elle a subi et qui l'a empêché de s'élever spirituellement.


Pourquoi parles-tu autant de la fin du monde?

Revenir en haut Aller en bas
OlivierV
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Une histoire de religion ou de comportement ?    Lun 3 Sep - 19:02

Théo+ a écrit:


Pourquoi parles-tu autant de la fin du monde?


Parce que c'est pour 2021, à peine trois ans donc....

_________________
"Dans une société établie sur l'esprit de compétition, il ne peut y avoir de fraternité ; et aucune réforme, aucune dictature, aucune méthode éducative ne l'engendrera."
Jiddu Krishnamurti
Revenir en haut Aller en bas
samuel777444

avatar


MessageSujet: Re: Une histoire de religion ou de comportement ?    Lun 3 Sep - 19:18

Aquilas je t'ai simplement fait remarquer que tu as mal interprété ce qu'ils affirment a propos de la sexualité. La Déclaration de Nashville et le synode de Missouri sont bien conservateur.

Pour le reste, tu n'es pas protestante et je ne tiens pas a débattre de théologie avec toi, de plus que tu es tenante de doctrines abracadabrantes et hétérodoxes; que toi seule crois…

Sinon;

Aquilas a écrit:
Donc ce n'est qu'à la fin du monde que les péchés seront rachetés par Jésus qui s'est porté caution,

Romains 8:1
Il n'y a donc maintenant aucune condamnation pour ceux qui sont en Jésus-Christ.


Dernière édition par samuel777444 le Mar 4 Sep - 3:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
*Encelade*

avatar


MessageSujet: Re: Une histoire de religion ou de comportement ?    Lun 3 Sep - 21:02

Théo+ a écrit:


Pourquoi parles-tu autant de la fin du monde?

car c'est son rôle de prophète qui discute avec dieu
OlivierV a écrit:
Théo+ a écrit:


Pourquoi parles-tu autant de la fin du monde?


Parce que c'est pour 2021, à peine trois ans donc....
faut pas chômer!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une histoire de religion ou de comportement ?    Lun 3 Sep - 21:04

OlivierV a écrit:
Théo+ a écrit:


Pourquoi parles-tu autant de la fin du monde?


Parce que c'est pour 2021, à peine trois ans donc....

Qui a dit 2021, c'est Aquilas?
J'ai loupé le scoop.

Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**

avatar


MessageSujet: Re: Une histoire de religion ou de comportement ?    Lun 3 Sep - 22:06

samuel777444 a écrit:
Aquilas je t'ai simplement fait remarquer que tu as mal interprété ce que le synode affirme a propos de la sexualité. Le synode de Missouri est bien conservateur et confessant.

Pour le reste, tu n'es pas protestante et je ne tiens pas a débattre de théologie avec toi, de plus que tu es tenante de doctrines abracadabrantes et hétérodoxes; que toi seule crois…

Sinon;


Certes, j'ai bien noté, et compris, sauf que je voulais en dire que tout pécheur est pardonné oui, sauf ceux qui blasphèment contre le Saint Esprit qui eux ne sont pas pardonnés, mais qu'il ne faut pas prendre le pardon comme un passeport pour le Paradis, le pardon est destiné aux esprits qui n'iront pas en Enfer comme les blasphémateurs, et s'ils ne vont pas en Enfer ni au Paradis, bien naturellement, ils retournent sur la terre, "terre nouvelle" pour l'occasion puisque l'ancienne a été dévastée par le feu.

Donc il ne faut pas qu'il y ait de méprise car les pécheurs pourraient se dire que si Jésus a racheté leurs péchés, ils vont au Paradis, car c'est faux.


Aquilas a écrit:
Donc ce n'est qu'à la fin du monde que les péchés seront rachetés par Jésus qui s'est porté caution,


samuel777444 a écrit:

Romains 8:1
Il n'y a donc maintenant aucune condamnation pour ceux qui sont en Jésus-Christ.

Il y a effectivement sur terre "des vivants" car ils sont ceux qui sont "en Jésus Christ" et d'ores et déjà, ils sont donc sûrs qu'ils iront à la Vie Eternelle.


Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**

avatar


MessageSujet: Re: Une histoire de religion ou de comportement ?    Lun 3 Sep - 22:12

Théo+ a écrit:
Aquilas** a écrit:


Et la fin du monde vient pour une raison précise qui doit être l'objet d'un sujet à part entière à part, mais quoi qu'il en soit, on peut dire que l'ensemble des humains, faute de n'avoir pu faire mourir l'homme ancien pour faire naitre l'homme nouveau, n'ayant pas pu en somme se rendre TOUS "vivants" sur terre c'est à dire non pécheurs, parce qu'une cause extérieure les en a empêchés, et c'est cette cause qui est productrice de la fin du monde, et bien, Jésus est mort sur la Croix afin de racheter tous les péchés de l'humanité victime du mauvais traitement qu'elle a subi et qui l'a empêché de s'élever spirituellement.


Pourquoi parles-tu autant de la fin du monde?


Oui tu as lu Enceclade et Olivier, et effectivement, en mai 2021 nous ne serons plus là.

Il ne faut pas s'étonner d'entendre des gens qui puissent dire qu'ils sont "vivants" car c'est justement ce que Jésus demande, qu'à terme nous soyons des "vivants" donc si vous êtes chrétiens vous devez croire en tout ce que dit la Bible mais si vous riez si l'un de vous vous informe qu'il parle en langues car le Saint Esprit a décidé qu'au stade où il se trouve il en a terminé avec sa prison de chair, comme le verset le dit, et bien il ne faut pas s'arrêter en route, et aller jusqu'au bout de sa foi et peut être que vous seriez portés à en rire, peut être bien que moi même j'aurais pu le faire, car le cas n'est pas fréquent, j'avoue, mais justement la porte qui mène au paradis est étroite et "les vivants" n'affluent pas d'une part, et puis, ils ne sont pas aussi bavards que moi surement ou peut être. Moi c'est ma nature de vouloir donner ce que l'Esprit Saint me donne, afin de vous renseigner sur des points qui vous paraitraient incompris.


ps : Enceclade je ne suis pas un prophète.
Revenir en haut Aller en bas
samuel777444

avatar


MessageSujet: Re: Une histoire de religion ou de comportement ?    Lun 3 Sep - 22:57

Un bon nombre de protestant en Amérique sont conservateur; les conservateurs sont de fait plus nombreux que les libéraux.., contrairement a la situation de la France qui me semble etre tout l'inverse.

Pour exemple;

L'Église luthérienne - Synode du Missouri est la huitième plus grande dénomination protestante des États-Unis d'Amérique. Elle est, par ailleurs, la deuxième plus grande institution du luthéranisme.

Elle est formée en 1847. L'Église a son siège à Saint Louis dans le Missouri et compte 2,3 millions de membres baptisés et elle a plus que 6.100 paroisses et plus que 9.000 pasteurs. Elle a une forte présence dans le Midwest américain.

Elle est issue du réveil luthérien en Alsace à la fin du XIXe siècle, par séparation d'avec l'Église de la Confession d'Augsbourg d'Alsace et de Lorraine, jugée trop libérale.

Elle est une église luthérienne confessionnelle.


Pour ajouter a ceci, je retranscrit un extrait des dires d'un chrétien orthodoxe dans une conversation sur un forum Orthodoxe a propos des Luthériens.

Pour ma part, je tiens en haute estime le synode du Missouri et sais que sa position est difficile à tenir face à la pression du monde.

Il suffit de faire une petite recherche sur Internet pour se rendre compte que les seuls textes qui présentent une position proprement luthérienne (et différente de celles du protestantisme libéral) émanent de dénominations liées au synode du Missouri.
(...)
Les hussites tchèques, qui sont des précurseurs de la Réforme, sont aussi des gens qui ont essayé d'entrer dans la communion de l'Eglise orthodoxe et dont l'émissaire à Constantinople avait été reçu dans notre communion par les évêques qui résistaient à ce moment-là à la fausse union de Florence imposée par l'empereur au patriarche. Sans la chute de Constantinople aux mains des Turcs, elle-même conséquence de la politique papaline des deux derniers empereurs, nous serions sans doute arrivés à une union sincère et durable avec les hussites.
De même que Luther, au début de la Réforme, a souvent fait l'éloge de l'Eglise orthodoxe en qui il voyait surtout une autre chrétienté indépendante de Rome. Malheureusement, quand le luthéranisme a enfin remporté sa lutte pour la survie et que l'Université de Tubingue est entrée en contact avec le patriarcat de Constantinople, il était trop tard et le luthéranisme avait déjà pris un autre chemin. Mais les intuitions de départ subsistent.



Dernière édition par samuel777444 le Mar 4 Sep - 3:20, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Phoutoufoot

avatar


MessageSujet: Re: Une histoire de religion ou de comportement ?    Lun 3 Sep - 23:38

OlivierV a écrit:
Théo+ a écrit:


Pourquoi parles-tu autant de la fin du monde?


Parce que c'est pour 2021, à peine trois ans donc....

En tout cas beaucoup de signes prophétiques nous montrent clairement que nous sommes dans la fin des temps, mais 2021 me parait trop rapproché... et puis on peut tout à fait mourir avant cette année là.
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: Une histoire de religion ou de comportement ?    Lun 3 Sep - 23:51

Phoutoufoot a écrit:


En tout cas beaucoup de signes prophétiques nous montrent clairement que nous sommes dans la fin des temps, mais 2021 me parait trop rapproché... et puis on peut tout à fait mourir avant cette année là.


Quels signes ??
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: Une histoire de religion ou de comportement ?    Mar 4 Sep - 0:05

*Encelade* a écrit:
celui d'hier à 1h44... Wink

c'est raphael qui l'avait posté dans un autre fil

Je l'avais commencé mais , je viens de la finir .. excellent ! Mais , finalement je n'avais pas tort ta position n'est pas athée mais , précisément athé-agnostique .. alors , que les croyant ont tendance à te placer toi et tout les âthé dans la case anti-theisme ou du moins athéisme abrupte.
Revenir en haut Aller en bas
Phoutoufoot

avatar


MessageSujet: Re: Une histoire de religion ou de comportement ?    Mar 4 Sep - 7:29

Tape « signe fin du monde Bible » sur youtube et tu seras servis
Il existe le même genre de vidéo si tu tape « signe fin du monde Islam » puisque tu es soi disant musulman....
Revenir en haut Aller en bas
OlivierV
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Une histoire de religion ou de comportement ?    Mar 4 Sep - 7:37

Phoutoufoot a écrit:


En tout cas beaucoup de signes prophétiques nous montrent clairement que nous sommes dans la fin des temps, mais 2021 me parait trop rapproché... et puis on peut tout à fait mourir avant cette année là.

De tous les temps il y a eu des signes prophétiques s'accomplissant. De tous les temps selon la lecture qu'ils en faisaient, certains prédisaient la fin du monde.

Et finalement, la seule chose qui arrivait, tout au plus, c'était la fin d'un monde. Avec le déclin de certaines civilisations ou certaines cultures...

_________________
"Dans une société établie sur l'esprit de compétition, il ne peut y avoir de fraternité ; et aucune réforme, aucune dictature, aucune méthode éducative ne l'engendrera."
Jiddu Krishnamurti
Revenir en haut Aller en bas
*Encelade*

avatar


MessageSujet: Re: Une histoire de religion ou de comportement ?    Mar 4 Sep - 8:59

OlivierV a écrit:
Phoutoufoot a écrit:


En tout cas beaucoup de signes prophétiques nous montrent clairement que nous sommes dans la fin des temps, mais 2021 me parait trop rapproché... et puis on peut tout à fait mourir avant cette année là.

De tous les temps il y a eu des signes prophétiques s'accomplissant. De tous les temps selon la lecture qu'ils en faisaient, certains prédisaient la fin du monde.
c'est pas la 1ere fois qu'on l'explique...

Ppourtant la même chose ressort sans cesse.

j'aimerais savoir pourquoi quand on met le doigt sur le fait que les signes des prophéties peuvent s'adapter à des tas d'époques... ce n'est jamais relevé.

C'est la même chose que l'effet barnum en astrologie... c'est juste assez vague pour s'adapter à tout, et c'est juste assez précis pour donner l'illusion que cela ne peut s'inventer....


Je veux bien croire qu'on soit troublé par des trucs... mais une fois l'astuce expliquée, pourquoi continuer à adhérer?


Le pire c'est que dans les 2 religions, il est dit que personne ne peut connaitre l'heure........ mais dans les 2 religions, il y en a qui savent EUX!


A la limite ca serait pas très grave, si cela n'avait pas des conséquences négatives...
A quoi bon sauver le monde si l'apocalypse est proche?... a rien...




Si la même énergie était mise dans la conscience écologique, avec le même niveau de recherche, la même implication à transmettre l'info.... la fin du monde ne serait peut etre pas pour tout de suite finalement.
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**

avatar


MessageSujet: Re: Une histoire de religion ou de comportement ?    Mar 4 Sep - 9:24

Phoutoufoot a écrit:
OlivierV a écrit:


Parce que c'est pour 2021, à peine trois ans donc....

En tout cas beaucoup de signes prophétiques nous montrent clairement que nous sommes dans la fin des temps, mais 2021 me parait trop rapproché... et puis on peut tout à fait mourir avant cette année là.



Mourir ne constitue pas un empêchement de connaitre la fin du monde parce qu'au Jugement Dernier, "tous les vivants et les morts" partiront ensemble ce jour là, donc cela veut dire que depuis que le monde existe, tous les gens qui ont foulé la terre sont là, et s'ils meurent avant 2021 ils reviennent pour être là au Jugement Dernier.


Paul est là tout comme Marc tout comme Luc tout comme Jean tout comme Pierre tout comme Matthieu tout comme tous les illustres personnages qui se sont distingués par leur sainteté mais aussi ceux qui se sont distingués par leur méchanceté.

Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**

avatar


MessageSujet: Re: Une histoire de religion ou de comportement ?    Mar 4 Sep - 9:27

OlivierV a écrit:
Phoutoufoot a écrit:


En tout cas beaucoup de signes prophétiques nous montrent clairement que nous sommes dans la fin des temps, mais 2021 me parait trop rapproché... et puis on peut tout à fait mourir avant cette année là.

De tous les temps il y a eu des signes prophétiques s'accomplissant. De tous les temps selon la lecture qu'ils en faisaient, certains prédisaient la fin du monde.

Et finalement, la seule chose qui arrivait, tout au plus, c'était la fin d'un monde. Avec le déclin de certaines civilisations ou certaines cultures...


Mais la Bible nous dit ce que toi tu dis et beaucoup comme toi disent :

2 Pierre 3 "1 Bien-aimés, voici déjà la deuxième lettre que je vous écris. Dans l'une et dans l'autre je fais appel à vos souvenirs pour éveiller en vous une saine intelligence, 2 afin que vous vous rappeliez les paroles prononcées autrefois par les saints prophètes ainsi que le commandement du Seigneur et Sauveur enseigné par vos apôtres.
3 Sachez avant tout que *dans les derniers jours viendront des moqueurs [pleins de raillerie]. Ces hommes vivront en suivant leurs propres désirs 4 et diront: «Où est la promesse de son retour? En effet, depuis que nos ancêtres sont morts, tout reste dans le même état qu'au début de la création."
Revenir en haut Aller en bas
OlivierV
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Une histoire de religion ou de comportement ?    Mar 4 Sep - 9:31

Aquilas** a écrit:


Mais la Bible nous dit ce que toi tu dis et beaucoup comme toi disent :


Et tu crois que ça n'a commencé que récemment ?

_________________
"Dans une société établie sur l'esprit de compétition, il ne peut y avoir de fraternité ; et aucune réforme, aucune dictature, aucune méthode éducative ne l'engendrera."
Jiddu Krishnamurti
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**

avatar


MessageSujet: Re: Une histoire de religion ou de comportement ?    Mar 4 Sep - 9:37

*Encelade* a écrit:
OlivierV a écrit:


De tous les temps il y a eu des signes prophétiques s'accomplissant. De tous les temps selon la lecture qu'ils en faisaient, certains prédisaient la fin du monde.
c'est pas la 1ere fois qu'on l'explique...

Ppourtant la même chose ressort sans cesse.

j'aimerais savoir pourquoi quand on met le doigt sur le fait que les signes des prophéties peuvent s'adapter à des tas d'époques... ce n'est jamais relevé.

C'est la même chose que l'effet barnum en astrologie... c'est juste assez vague pour s'adapter à tout, et c'est juste assez précis pour donner l'illusion que cela ne peut s'inventer....


Je veux bien croire qu'on soit troublé par des trucs... mais une fois l'astuce expliquée, pourquoi continuer à adhérer?


Le pire c'est que dans les 2 religions, il est dit que personne ne peut connaitre l'heure........ mais dans les 2 religions, il y en a qui savent EUX!


A la limite ca serait pas très grave, si cela n'avait pas des conséquences négatives...
A quoi bon sauver le monde si l'apocalypse est proche?... a rien...




Si la même énergie était mise dans la conscience écologique, avec le même niveau de recherche, la même implication à transmettre l'info.... la fin du monde ne serait peut etre pas pour tout de suite finalement.


De veiller, de ne pas dormir comme Jésus l'a dit : 32 "Pour ce qui est du jour ou de l'heure, personne ne le sait, ni les anges dans le ciel, ni le Fils, mais le Père seul. 33 Prenez garde, veillez et priez; car vous ne savez quand ce temps viendra. 34 Il en sera comme d'un homme qui, partant pour un voyage, laisse sa maison, remet l'autorité à ses serviteurs, indique à chacun sa tâche, et ordonne au portier de veiller. 35 Veillez donc, car vous ne savez quand viendra le maître de la maison, ou le soir, ou au milieu de la nuit, ou au chant du coq, ou le matin; 36 craignez qu'il ne vous trouve endormis, à son arrivée soudaine. 37 Ce que je vous dis, je le dis à tous : Veillez."

Pourquoi est ce qu'il faut veiller ?

Il faut veiller pour être sur nos gardes, et être sur nos gardes c'est craindre le Jugement Dernier, et craindre le Jugement dernier occasionne des comportements paisibles, donc veiller aurait conduit à avoir un monde plus paisible, déjà, et aurait conduit les gens à se rendre meilleurs pour gagner du temps pour leur âme, afin qu'elle ne meurt pas, pour qu'elles aient la Vie Eternelle.

Pourquoi pour ma part je dis une date approximative ? Parce que mai 2021 c'est la date butoir où plus personne ne sera là, mais tout peut arriver dans l'heure, dans un jour, ou un mois. Parce que l'Apocalypse parle de signes qui, s'ils sont compris, nous situent dans le temps l'évènement, et un des signes majeurs est relatif à une personne qui vit de nos jours, laquelle est la dernière sur une liste, donc puisqu'après elle plus personne n'occupera le même poste, bien évidemment, nous sommes au terme de nos existences.

Maintenant l'indice ne dit pas "sous 3 ans environ" cela je le tiens du Saint Esprit.

La décofication des indices aussi, afin que tout concoure, et les signes qui révèlent les moments, et la date butoir.

En fait "une fin du monde" n'est pas une exceptionnalité c'est un fait nécessaire parce que je vais vous expliquer quelque chose.

Tous les chrétiens du monde sont d'accord pour dire que ce n'est qu'à la fin du monde que sont jugés les vivants et les morts.

Donc s'il n'y a pas de fin du monde, quand seront ils jugés ? Il le faut bien, parce que les "vivants" qu'on appelle "saints" tant que la fin du monde n'arrive pas, ne vont pas au Paradis or il faut bien que ces "justes" soient un jour récompensés, et il n'y a qu'une fin du monde pour les délivrer de leur prison de chair.
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**

avatar


MessageSujet: Re: Une histoire de religion ou de comportement ?    Mar 4 Sep - 9:46

OlivierV a écrit:
Aquilas** a écrit:


Mais la Bible nous dit ce que toi tu dis et beaucoup comme toi disent :


Et tu crois que ça n'a commencé que récemment ?

Pour ma part, les informations je les ai progressivement parce que je prends conscience d'un indice, lequel m'aide à comprendre et remettre en question d'autres versets parce qu'à la lumière de l'indice tout change puisqu'un fait nouveau vient se rajouter et remet en question le reste.

J'ai pris conscience récemment que "vivants et morts" sont jugés à la fin du monde, donc "vivants et morts" sont sur terre.

Que les morts soient sur terre c'est, je dirais, normal, mais "les vivants" eux c'est différent car cela veut dire que par exemple Padre Pio est sur terre en ce moment, Mère Térésa est là, car je crois ne pas me tromper en disant d'eux qu'ils sont "des saints ou autrement dit des vivants".


Mais la fin du monde a commencé avant même que Jésus vienne car si Jésus a racheté les péchés "des morts" c'est parce que "ces morts" le sont à cause du mauvais traitement des écritures saintes qui ont subi des influences pour leurs interprétations.


Ce que nous constatons chez les Musulmans qui malmènent les écritures pour les arranger à leur sauce afin de promouvoir leur pouvoir dictatorial, c'est la même chose chez les Chrétiens, parce qu'un homme en Orient vaut un homme en Occident, et non pas qu'en Orient l'homme soit calculateur et en Occident l'homme soit "saint".

Donc tant bien que mal, des hommes ont pu s'élever spirituellement, en passant au travers des mailles des filets des théologiens exégètes, enfin tous "les docteurs de la foi" imams prêtres pasteurs, et le Coran le dit d'ailleurs, mais il arrive un moment où l'influence est telle qu'il n'y plus que de l'athéisme et donc la terre perd en sauvegarde des âmes qui ne considèrent que la terre n'a pas d'autre but que d'y vivre d'y mourir et après c'est le néant.

Donc l'homme s'éloignant de Dieu de plus en plus et les attitudes en témoignent, mariage des hommes entre eux etc, il n'y a plus de raison que la terre existe et Dieu en met un terme.

Donc Jésus est venu juste lorsque l'empire romain prenait une telle ampleur que des dégats considérables auraient été consécutifs si Jésus n'était pas venu à ce moment là.

Il se trouve que l'empire a pris aussi la chrétienté pour la diffuser et la tenir serrée.

Si les hommes n'arrivent pas à se bonifier, Jésus se sacrifie pour qu'eux puisse avoir le Pardon de Dieu sinon ils seraient bien évidemment jetés dans la Géhenne, mais pas fautes aux gens qui eux n'ont pas eu de bons éducateurs, et c'est la raison pour laquelle Dieu leur pardonne puisqu'ils ne sont pas responsables de leur méconnaissance de la construction de la foi.


ps : à la lumière de cet indice, que les vivants et morts sont jugés à la fin du monde vous pouvez comprendre par exemple lorsque Jésus dit aux apôtres qu'ils devront agir de telle ou telle manière par exemple ou alors qu'ils doivent se méfier de telle chose ou telle chose, à la fin du monde, parce que ces apôtres, sont là, tout simplement, non pas au moment où Jésus parle seulement mais de tous temps. Vous comprenez ?
Revenir en haut Aller en bas
*Encelade*

avatar


MessageSujet: Re: Une histoire de religion ou de comportement ?    Mar 4 Sep - 10:11

La notion de sainteté me gène...


Des mères térésa du quotidien dont on ne parlera jamais il y en a combien...?
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**

avatar


MessageSujet: Re: Une histoire de religion ou de comportement ?    Mar 4 Sep - 10:34

*Encelade* a écrit:
La notion de sainteté me gène...


Des mères térésa du quotidien dont on ne parlera jamais il y en a combien...?

En fait, la Sainteté a été mise comme la survenance d'une rareté pour une élite exceptionnelle à tort car tout homme qui va au Paradis est un Saint donc tous les hommes doivent être Saints pour aller au Paradis donc un Saint Benoit n'est pas faisant partie d'une élite, et encore, c'est à discuter, parce que "le Saint" n'avait pas à être promulgué "Saint" par les hommes puisqu'il n'y a que Dieu qui juge qui l'est ou pas.

Donc c'est une faille dans le système qu'occupent les chrétiens aujourd'hui, parce qu'ils ont usurpé la place de Dieu déjà et puis ils ont mis à part des hommes et des femmes comme si le commun des mortels ne pourraient jamais être à leur niveau et c'est faux puisque être Saint c'est un statut indispensable pour aller au Paradis.


1 Thessaloniciens 4:7
"Car Dieu ne nous a pas appelés à l'impureté, mais à la sanctification"

Maintenant comme tu dis "des mères Térésa" je ne pense pas qu'il y en ait beaucoup car sinon nous les connaitrions par leurs exploits, mais si certains se distinguent, il faut se dire qu'au Paradis, il y a aussi des éclats différents selon les corps spirituels selon les degrés de Sainteté.



5 "Mais quelqu'un dira : Comment les morts ressuscitent-ils, et avec quel corps reviennent-ils ? 36 Insensé ! ce que tu sèmes ne reprend point vie, s'il ne meurt. 37 Et ce que tu sèmes, ce n'est pas le corps qui naîtra; c'est un simple grain, de blé peut-être, ou de quelque autre semence; 38 puis Dieu lui donne un corps comme il lui plaît, et à chaque semence il donne un corps qui lui est propre.
39 Toute chair n'est pas la même chair; mais autre est la chair des hommes, autre celle des quadrupèdes, autre celle des oiseaux, autre celle des poissons. 40 Il y a aussi des corps célestes et des corps terrestres; mais autre est l'éclat des corps célestes, autre celui des corps terrestres. 41 Autre est l'éclat du soleil, autre l'éclat de la lune, et autre l'éclat des étoiles; même une étoile diffère en éclat d'une autre étoile.
42 Ainsi en est-il de la résurrection des morts. Le corps est semé corruptible; il ressuscite incorruptible; 43 il est semé méprisable, il ressuscite glorieux; il est semé infirme, il ressuscite plein de force; 44 il est semé corps animal, il ressuscite corps spirituel. S'il y a un corps animal, il y a aussi un corps spirituel. 45 C'est pourquoi il est écrit : Le premier homme, Adam, devint une âme vivante. Le dernier Adam est devenu un esprit vivifiant. "
Revenir en haut Aller en bas
loli83

avatar


MessageSujet: Re: Une histoire de religion ou de comportement ?    Mar 4 Sep - 11:07

je n'ai pas tout lu
je réagis juste à un point pour le moment :

"la fin du monde " n'est pas la fin de la terre , mais la fin d'une civilisation
je pourrais citer de nombreux versets qui l'attestent

mais déjà Dieu a été content de sa création, la terre et tout ce qu'elle contient , ce n'est pas pour la détruire

les hommes en général l'ont déçu (voir le déluge du temps de Noé ) mais pour les quelques uns fidèles et sincères il les préservera ( lors de cette fin du monde ) comme il l'a fait pour Noé et sa famille
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu*
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: Une histoire de religion ou de comportement ?    Mar 4 Sep - 11:24

Aquilas** a écrit:


Maintenant comme tu dis "des mères Térésa" je ne pense pas qu'il y en ait beaucoup car sinon nous les connaitrions par leurs exploits, mais si certains se distinguent, il faut se dire qu'au Paradis, il y a aussi des éclats différents selon les corps spirituels selon les degrés de Sainteté.


Moi je pense qu'elles sont des milliers et j'en connais, des femmes qui se dévouent pour leur famille, pour des malades pour des associations caritatives, qui rendent le bien pour le mal et qui ont toujours un sourire et un mot gentil.

Bon, a la différence de Mère Thérésa elles ne sont pas médiatisées


_________________
Mener des croisades contre  la religion de l'autre conduit à la guerre, au terrorisme et au génocide.

Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: Une histoire de religion ou de comportement ?    Mar 4 Sep - 13:04

lola83 a écrit:
je n'ai pas tout lu
je réagis juste à un point pour le moment :

"la fin du monde " n'est pas la fin de la terre , mais la fin d'une civilisation
je pourrais citer de nombreux versets qui l'attestent


Vazy
Revenir en haut Aller en bas
loli83

avatar


MessageSujet: Re: Une histoire de religion ou de comportement ?    Mar 4 Sep - 13:31

Thedjezeyri14 a écrit:
lola83 a écrit:
je n'ai pas tout lu
je réagis juste à un point pour le moment :

"la fin du monde " n'est pas la fin de la terre , mais la fin d'une civilisation
je pourrais citer de nombreux versets qui l'attestent


Vazy

déjà très important la 2 ème lettre de l'apôtre de Jésus , Pierre (Simon ) , tout le chapitre 3

vous pouvez le lire sur la bible en ligne ou directement si vous avez une bible sous la main

je cite des extrais principaux

d'abord pour mémoire quelques versets du chapitre 1
Citation :
1:1 Simon Pierre, serviteur et apôtre de Jésus Christ, à ceux qui ont reçu en partage une foi du même prix que la nôtre, par la justice de notre Dieu et du Sauveur Jésus Christ:

1:2 que la grâce et la paix vous soient multipliées par la connaissance de Dieu et de Jésus notre Seigneur!

Citation :
1:19 Et nous tenons pour d'autant plus certaine la parole prophétique, à laquelle vous faites bien de prêter attention, comme à une lampe qui brille dans un lieu obscur, jusqu'à ce que le jour vienne à paraître et que l'étoile du matin se lève dans vos coeurs;

1:20 sachant tout d'abord vous-mêmes qu'aucune prophétie de l'Écriture ne peut être un objet d'interprétation particulière,

1:21 car ce n'est pas par une volonté d'homme qu'une prophétie a jamais été apportée, mais c'est poussés par le Saint Esprit que des hommes ont parlé de la part de Dieu.

voici ci dessous pour le chapitre 3
Citation :
3:1 Voici déjà, bien-aimés, la seconde lettre que je vous écris. Dans l'une et dans l'autre je cherche à éveiller par des avertissements votre saine intelligence,

3:2 afin que vous vous souveniez des choses annoncées d'avance par les saints prophètes, et du commandement du Seigneur et Sauveur,
Citation :
Ils veulent ignorer, en effet, que des cieux existèrent autrefois par la parole de Dieu, de même qu'une terre tirée de l'eau et formée au moyen de l'eau,

3:6 et que par ces choses le monde d'alors périt, submergé par l'eau,

3:7 tandis que, par la même parole, les cieux et la terre d'à présent sont gardés et réservés pour le feu, pour le jour du jugement et de la ruine des hommes impies.

à bien noter que le monde de Noé qui a péri ce ne fut pas la terre , mais toute la civilisation de son époque
Citation :
Le Seigneur ne tarde pas dans l'accomplissement de la promesse, comme quelques-uns le croient; mais il use de patience envers vous, ne voulant pas qu'aucun périsse, mais voulant que tous arrivent à la repentance.

3:10 Le jour du Seigneur viendra comme un voleur; en ce jour, les cieux passeront avec fracas, les éléments embrasés se dissoudront, et la terre avec les oeuvres qu'elle renferme sera consumée.

on pourrait croire que ce coup là , la terre elle disparaitra , mais non , ce sera la même chose , par le feu cette fois , d'ailleurs ce qui suit l'atteste :

Citation :
Mais nous attendons, selon sa promesse, de nouveaux cieux et une nouvelle terre, où la justice habitera.

3:14 C'est pourquoi, bien-aimés, en attendant ces choses, appliquez-vous à être trouvés par lui sans tache et irrépréhensibles dans la paix.
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: Une histoire de religion ou de comportement ?    Mar 4 Sep - 13:46

lola83 a écrit:

on pourrait croire que ce coup là , la terre elle disparaitra , mais non , ce sera la même chose , par le feu cette fois , d'ailleurs ce qui suit l'atteste :

Mais nous attendons, selon sa promesse, de nouveaux cieux et une nouvelle terre, où la justice habitera.



Ça ne saute pas aux yeux mais , oui ça se tient ton interprétation.. par contre ce dernier passage me permet de poser une questions aux chrétien puisqu'il m'ont toujours semblé dire que le royaume de Dieu n'est pas matériel ??[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
loli83

avatar


MessageSujet: Re: Une histoire de religion ou de comportement ?    Mar 4 Sep - 14:00

je ne me considère pas comme chrétienne , bien qu'appréciant beaucoup la bible et le coran et ayant une grande admiration pour Jésus , je me permets de te répondre quand même

: je pense que ce fameux royaume des cieux existe mais qu'il est indépendant des humains qui sont faits pour vivre sur la terre ( éternellement pourquoi pas avec un contrôle des naissances ) ce sont Dieu et les anges qui sont dans le royaume des cieux , après que certains humains peu nombreux soient sélectionnés et choisis et transformés en anges pour y participer, pourquoi pas ? seul Dieu sait et il a un plan , et cela fait peut être partie de son plan
et si il y en a un qui doit être sélectionné en priorité c'est bien Jésus

je pense que cela vient des lettres de Paul cette confusion , je ne cite jamais Paul

maintenant les chrétiens vont surement te répondre autre chose , même avec des versets à l'appui , c'est leur droit , à chacun sa compréhension , mais il faut que ce soit humblement avec le coeur , pas uniquement pour défendre sa position


Dernière édition par lola83 le Mar 4 Sep - 14:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
samuel777444

avatar


MessageSujet: Re: Une histoire de religion ou de comportement ?    Mar 4 Sep - 14:00

OlivierV a écrit:
Phoutoufoot a écrit:


En tout cas beaucoup de signes prophétiques nous montrent clairement que nous sommes dans la fin des temps, mais 2021 me parait trop rapproché... et puis on peut tout à fait mourir avant cette année là.

De tous les temps selon la lecture qu'ils en faisaient, certains prédisaient la fin du monde.
Non, dans l'Église pas a tout les époques, loin de la..
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**

avatar


MessageSujet: Re: Une histoire de religion ou de comportement ?    Mar 4 Sep - 19:22

Une nouvelle terre où la justice habitera est la terre, la nôtre, qui, une fois que Dieu aura fait disparaitre toute trace de vie antérieure, un nouvel Adam commencera à l'occuper, suivi de tous les autres comme lui et petit à petit la terre se peuplera de nouveau.

Dieu promet que sur cette nouvelle terre cette fois ci la justice habitera et alors que ce sont les pécheurs qui sont destinés à l'occuper parce qu'ils ne méritent pas la Vie Eternelle, les pécheurs cette fois ci pourront enfin trouver matière à s'éduquer dans de bonnes conditions pour espérer enfin sortir de leur prison de chair pour aller à la Vie Eternelle.
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**

avatar


MessageSujet: Re: Une histoire de religion ou de comportement ?    Mar 4 Sep - 19:27

cailloubleu* a écrit:
Aquilas** a écrit:


Maintenant comme tu dis "des mères Térésa" je ne pense pas qu'il y en ait beaucoup car sinon nous les connaitrions par leurs exploits, mais si certains se distinguent, il faut se dire qu'au Paradis, il y a aussi des éclats différents selon les corps spirituels selon les degrés de Sainteté.


Moi je pense qu'elles sont des milliers et j'en connais,  des femmes qui se dévouent pour leur famille, pour des malades pour des associations caritatives, qui rendent le bien pour le mal et qui ont toujours un sourire et un mot gentil.

Bon, a la différence de Mère Thérésa elles ne sont pas médiatisées



Il y a bon nombres de personnes qui sont de bon aloi, il n'y a pas de doute, mais ce qui compte c'est "la foi" et non pas "les œuvres" parce que les œuvres même excellentes soient elles, ne sauvent pas. Mère Térésa s'est distinguée par ses œuvres mais nous savions qu'elle était une sœur fidèle croyante en Dieu donc nous présumons qu'elle est Sainte, car vraiment nous ne savons rien puisqu'il n'y a que Dieu qui juge.

Et je profite pour en dire que les centaines de Saints qui ont été canonisés c'est une erreur car qui sommes nous, nous, pour dire qu'untel est Saint et l'autre aussi ?

Nous nous fions aux apparences mais elles peuvent être trompeuses et il n'y a que Dieu qui connait ce que contient le cœur.

Et puis il y a en plus des gens qui ont été canonisés alors qu'ils se sont distingués eux pour leur perversité, c'est incroyable, et je pense notamment à Jose maría Escrivá de Balaguer fondateur de l'Opus Dei car on sait de lui qu'il est un proche de Franco le dictateur espagnol et qu'il a créé ce mouvement pour amender des fonds en faveur de la campagne politique de Franco.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une histoire de religion ou de comportement ?    

Revenir en haut Aller en bas
 
Une histoire de religion ou de comportement ?
Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Les étranges tableaux religieux et ovnis
» Religion et préhistoire
» Evolution et religion
» L'impact des religions au fil de l'Histoire : bilan
» L'histoire du paganisme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: FORUM de DISCUSSIONS ISLAMO-CHRETIEN-
Sauter vers: