Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRETIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez | 
 

 le monopole intellectuel du salafisme en France

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Serena57

avatar


MessageSujet: le monopole intellectuel du salafisme en France   Lun 10 Sep 2018, 08:29

Rappel du premier message :

10/9/18

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

un rapport choc réalisé par l'institut Montaigne met en lumière la situation actuelle, plutôt inquiétante à lire ses conclusions, car c'est le discours islamiste qui dominerait en France.

Ce rapport présente des conclusions plutôt radicales : selon son auteur, Hakim El Karaoui, l'islamisme est aujourd'hui en situation du monopole intellectuel, aussi bien sur les réseaux sociaux que dans les librairies. Autre affirmation : la quasi-totalité des réponses en ligne aux questions religieuses est fournie par des interlocuteurs proches des salafistes.

Au cœur de la Fabrique de l’islamisme, le titre du rapport, désigne deux pays, la Turquie et l'Arabie Saoudite. Selon l'enquête de l’institut Montaigne, l'argent déboursé par ces deux États afin de former des cadres politico-religieux et diffuser l'islam politique a fini par influencer les musulmans européen et imprégner leur pensée.

Conséquence selon Hakim El Karoui, considéré comme un intellectuel libéral proche du centre-droit, ancien conseiller de Jean-Pierre Raffarin, une forte progression chez les musulmans français de comportements communautaires. Notamment le développement du halal bien au-delà des normes alimentaires, avec par exemple l'énorme succès des blogueuses en hidjab ou encore des covoiturages halal, sur le modèle de Blablacar.

Pour éviter une fracturation de la société, conclut le rapport, les musulmans européens doivent d'urgence mettre en place leurs propres structures et établir un contre-discours.
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
*Encelade*




MessageSujet: Re: le monopole intellectuel du salafisme en France   Ven 14 Sep 2018, 21:07

Le mot gaulois vient des romains... et c'était plutot insultant... Ils avaient pas aimé le sac de rome par je ne sais plus quelle tribu celte... cela avait marqué les romains et motivé la conquete de la gaule 100 ou 150 ans plus tard... faudrait que je re regarde les dates exactes.
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël#

avatar


MessageSujet: Re: le monopole intellectuel du salafisme en France   Sam 15 Sep 2018, 00:04

Maryam a écrit:
Raphaël# a écrit:


Je veux bien découvrir cette vérité.
Nous n'aurions donc pas d'ancêtres gaulois en réalité ?
A une ancienne époque une grande partie du territoire français ne s'appelait pas la Gaule ? et ses habitants les gaulois ?
Et il ne faudrait surtout pas faire mention de l'histoire pour ne pas en froisser certains ???

La phrase de Sarkozy est idiote et fausse mais pas la peine de tenter de réécrire l'histoire.

Entre les Gaulois et nous il y a eu la conquête romaine suivie d'une occupation par les Romains qui se sont fondus dans la popuplation, puis les grandes invasions barbares, qui se sont carrément installés chez nous et sont nos lointains aïeux, et les Francs qui ont donné leur nom à la France.
Se dire Gaulois est une décision romantique nous sommes beaucoup moins Gaulois que tout le reste de notre histoire, mais nous aimons ça, on se sent comme Astérix.

Bien évidemment, nous avons une multitude d'ancêtres différents et les gaulois en font simplement partie.
Mon intervention me semblait explicite.
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

avatar


MessageSujet: Re: le monopole intellectuel du salafisme en France   Sam 15 Sep 2018, 09:03

Raphaël# a écrit:
Maryam a écrit:


Entre les Gaulois et nous il y a eu la conquête romaine suivie d'une occupation par les Romains qui se sont fondus dans la popuplation, puis les grandes invasions barbares, qui se sont carrément installés chez nous et sont nos lointains aïeux, et les Francs qui ont donné leur nom à la France.
Se dire Gaulois est une décision romantique nous sommes beaucoup moins Gaulois que tout le reste de notre histoire, mais nous aimons ça, on se sent comme Astérix.

Bien évidemment, nous avons une multitude d'ancêtres différents et les gaulois en font simplement partie.
Mon intervention me semblait explicite.

tout à fait cependant d'un point de vue géographique la France actuelle correspond au territoire de la Gaule antique, et en ce sens nous sommes bien les "gaulois".
Revenir en haut Aller en bas
*Encelade*

avatar


MessageSujet: Re: le monopole intellectuel du salafisme en France   Sam 15 Sep 2018, 09:25

Sauf que ça n'était pas un état, mais une mosaïque de peuples... et c'est les romains qui ont artificiellement nommé ce territoire la gaule, par mépris.

Donc non.
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

avatar


MessageSujet: Re: le monopole intellectuel du salafisme en France   Sam 15 Sep 2018, 09:43

*Encelade* a écrit:
Sauf que ça n'était pas un état, mais une mosaïque de peuples...

mais nous le sommes toujours, entre un Dunkerquois et un Marseillais, un Breton et un Alsacien, il y a des différences de morphologie, de culture et de langue. pourtant nous sommes tous français.

Citation :

et c'est les romains qui ont artificiellement nommé ce territoire la gaule, par mépris.

par mépris ?  je ne sais pas.

wikipedia a écrit:

On ne connaît pas avec certitude l'étymologie du terme latin Gallia, mais il pourrait être lui-même un emprunt au celtique. Peut-être s'agit-il d'un type *galiā, d'un radical *gal-, qui devait désigner la force, terme restitué d'après le vieil irlandais gal « fureur guerrière », également radical du gallois gallu « pouvoir », breton galloud, de même sens7. Les Galli seraient donc « les forts », « les puissants » ou « les furieux »8. Le radical *gal- ou *gali- serait en outre à l'origine des mots français jaillir (< bas latin *galire)9 et gaillard10.
Revenir en haut Aller en bas
*Encelade*

avatar


MessageSujet: Re: le monopole intellectuel du salafisme en France   Sam 15 Sep 2018, 10:21

rosarum a écrit:
*Encelade* a écrit:
Sauf que ça n'était pas un état, mais une mosaïque de peuples...

mais nous le sommes toujours, entre un Dunkerquois et un Marseillais, un Breton et un Alsacien, il y a des différences de morphologie, de culture et de langue. pourtant nous sommes tous français.

Citation :

et c'est les romains qui ont artificiellement nommé ce territoire la gaule, par mépris.

par mépris ?  je ne sais pas.

wikipedia a écrit:

On ne connaît pas avec certitude l'étymologie du terme latin Gallia, mais il pourrait être lui-même un emprunt au celtique. Peut-être s'agit-il d'un type *galiā, d'un radical *gal-, qui devait désigner la force, terme restitué d'après le vieil irlandais gal « fureur guerrière », également radical du gallois gallu « pouvoir », breton galloud, de même sens7. Les Galli seraient donc « les forts », « les puissants » ou « les furieux »8. Le radical *gal- ou *gali- serait en outre à l'origine des mots français jaillir (< bas latin *galire)9 et gaillard10.
ils ne parlaient pas la même langue. Pas les même coutumes. Pas de pouvoir central.

Et pourquoi s'arrêter aux Celtes?

Les agriculteurs du moyen orient qui sont venus bouffer les terres des chasseurs cueilleurs européens? Leur descendants nommé gaulois eux sont légitimes, pas les suivants?. Les goths et autres venus de l'est sont ils devenus des gaulois aussi.?

C'est le nationalisme révolutionnaire qui a construit ce roman national.


Pour les romains les Celtes étaient des sauvages, violents et dangereux et ce n'était pas un compliment. La mises à sac de Rome les avaient traumatisés
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

avatar


MessageSujet: Re: le monopole intellectuel du salafisme en France   Sam 15 Sep 2018, 11:02

*Encelade* a écrit:

C'est le nationalisme révolutionnaire qui a construit ce roman national.

oui de même que Vercingétorix, Charlemagne, St Louis, Henri IV, Jeanne d'Arc....2000 ans d'histoire certes romancée mais qui permet de se donner des racines "si tu ne sais pas où tu vas,, sache au moins d'où tu viens" dit un proverbe africain.

que ceux qui viennent d'un autre continent aient du mal à s'identifier à ce roman on peut le comprendre mais ils doivent au moins le connaître

la force des islamistes est d'avoir créé un autre roman national, le Prophète et ses compagnons, ses épouses, les premiers califes...
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël#

avatar


MessageSujet: Re: le monopole intellectuel du salafisme en France   Sam 15 Sep 2018, 11:09

*Encelade* a écrit:

ils ne parlaient pas la même langue. Pas les même coutumes. Pas de pouvoir central.

Et pourquoi s'arrêter aux Celtes?

Les agriculteurs du moyen orient qui sont venus bouffer les terres des chasseurs cueilleurs européens? Leur descendants nommé gaulois eux sont légitimes, pas les suivants?. Les goths et autres venus de l'est sont ils devenus des gaulois aussi.?

C'est le nationalisme révolutionnaire qui a construit ce roman national.


Pour les romains les Celtes étaient des sauvages, violents et dangereux et ce n'était pas un compliment. La mises à sac de Rome les avaient traumatisés

Nous n'aurions donc aucun de nos ancêtres qui auraient été gaulois ?

Le roman national qui a construit ce pays est donc une mauvaise chose ?
Exit les gaulois, Vercingétorix, Clovis, Jeanne d'Arc, Charlemagne, Napoléon, Marignan, Charles Martel, Robespierre, etc. etc. ?

(Edit) Oups devancé par Rosarum Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
marie-chantal
Moderateur
Moderateur



MessageSujet: Re: le monopole intellectuel du salafisme en France   Sam 15 Sep 2018, 11:38

*Encelade* a écrit:
Sauf que ça n'était pas un état, mais une mosaïque de peuples...

Tout à fait.
Perso je suis contre le cloisonnement des peuples car j'aime le mélange puisque nous sommes des citoyens de cette terre.

Par contre, ce qui me désole c'est d'avoir perdu les langues locales et régionales car rien n'empêche de parler notre langue officielle le français et maîtriser aussi notre langue originelle.
Si je prends mon exemple, mes grand-parents étaient les seuls à parler normand, mes parents moitié-moitié et mes frères et sœurs et moi presque pas. Je comprends assez bien mais je suis incapable de construire des phrases. C'est dommage.

_________________
"Mais moi, je vous dis de ne pas résister au méchant. Si quelqu'un te frappe sur la joue droite, présente-lui aussi l'autre." (Matthieu 5:39)
Revenir en haut Aller en bas
loli83

avatar


MessageSujet: Re: le monopole intellectuel du salafisme en France   Sam 15 Sep 2018, 12:10

Marie Chantal a écrit:
Perso je suis contre le cloisonnement des peuples car j'aime le mélange puisque nous sommes des citoyens de cette terre.

Par contre, ce qui me désole c'est d'avoir perdu les langues locales et régionales car rien n'empêche de parler notre langue officielle le français et maîtriser aussi notre langue originelle.
Si je prends mon exemple, mes grand-parents étaient les seuls à parler normand, mes parents moitié-moitié et mes frères et sœurs et moi presque pas. Je comprends assez bien mais je suis incapable de construire des phrases. C'est dommage.

je partage tout à fait !

moi c'est le provençal que j'aurai aimé que l'on enseigne à l'école à côté du français
Revenir en haut Aller en bas
marcel1990

avatar


MessageSujet: Re: le monopole intellectuel du salafisme en France   Sam 15 Sep 2018, 12:23

Raphaël# a écrit:
*Encelade* a écrit:

ils ne parlaient pas la même langue. Pas les même coutumes. Pas de pouvoir central.

Et pourquoi s'arrêter aux Celtes?

Les agriculteurs du moyen orient qui sont venus bouffer les terres des chasseurs cueilleurs européens? Leur descendants nommé gaulois eux sont légitimes, pas les suivants?. Les goths et autres venus de l'est sont ils devenus des gaulois aussi.?

C'est le nationalisme révolutionnaire qui a construit ce roman national.


Pour les romains les Celtes étaient des sauvages, violents et dangereux et ce n'était pas un compliment. La mises à sac de Rome les avaient traumatisés

Nous n'aurions donc aucun de nos ancêtres qui auraient été gaulois ?

Le roman national qui a construit ce pays est donc une mauvaise chose ?
Exit les gaulois, Vercingétorix, Clovis, Jeanne d'Arc, Charlemagne, Napoléon, Marignan, Charles Martel, Robespierre, etc. etc. ?

(Edit) Oups devancé par Rosarum Very Happy
test adn
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

avatar


MessageSujet: Re: le monopole intellectuel du salafisme en France   Sam 15 Sep 2018, 13:22

marie-chantal a écrit:
*Encelade* a écrit:
Sauf que ça n'était pas un état, mais une mosaïque de peuples...

Tout à fait.
Perso je suis contre le cloisonnement des peuples car j'aime le mélange puisque nous sommes des citoyens de cette terre.

Par contre, ce qui me désole c'est d'avoir perdu les langues locales et régionales car rien n'empêche de parler notre langue officielle le français et maîtriser aussi notre langue originelle.
Si je prends mon exemple, mes grand-parents étaient les seuls à parler normand, mes parents moitié-moitié et mes frères et sœurs et moi presque pas. Je comprends assez bien mais je suis incapable de construire des phrases. C'est dommage.

mon grand père parlait le patois auvergnat qui doit être rattaché à l'occitan mais cela s'est perdu
Revenir en haut Aller en bas
*Encelade*

avatar


MessageSujet: Re: le monopole intellectuel du salafisme en France   Sam 15 Sep 2018, 13:44

Raphaël# a écrit:
*Encelade* a écrit:

ils ne parlaient pas la même langue. Pas les même coutumes. Pas de pouvoir central.

Et pourquoi s'arrêter aux Celtes?

Les agriculteurs du moyen orient qui sont venus bouffer les terres des chasseurs cueilleurs européens? Leur descendants nommé gaulois eux sont légitimes, pas les suivants?. Les goths et autres venus de l'est sont ils devenus des gaulois aussi.?

C'est le nationalisme révolutionnaire qui a construit ce roman national.


Pour les romains les Celtes étaient des sauvages, violents et dangereux et ce n'était pas un compliment. La mises à sac de Rome les avaient traumatisés

Nous n'aurions donc aucun de nos ancêtres qui auraient été gaulois ?

Le roman national qui a construit ce pays est donc une mauvaise chose ?
Exit les gaulois, Vercingétorix, Clovis, Jeanne d'Arc, Charlemagne, Napoléon, Marignan, Charles Martel, Robespierre, etc. etc. ?

(Edit) Oups devancé par Rosarum Very Happy

c'est une bonne chose si on veut attiser le sentiment nationaliste, oui, et ca a été fait pour ça à la base.

Y a des tas de francais qui n'ont pas pu avoir d'ancêtres vivant sur le territoire métropolitain dans la période celtique.

cela ramène à la question: est ce qu'être francais c'est avoir des ancêtres qui vivaient en france métropolitaine, ou est ce que c'est être citoyen francais et ce d'où que viennent nos ancêtres?

Est ce que les descendants d'esclaves guadeloupéens sont francais ou pas?

Certes ils doivent connaitre l'histoire de leur pays... mais leur faire dire nos ancêtres les gaulois...... sérieusement?

Revenir en haut Aller en bas
Allbatar
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: le monopole intellectuel du salafisme en France   Sam 15 Sep 2018, 13:59

*Encelade* a écrit:
rosarum a écrit:


mais nous le sommes toujours, entre un Dunkerquois et un Marseillais, un Breton et un Alsacien, il y a des différences de morphologie, de culture et de langue. pourtant nous sommes tous français.



par mépris ?  je ne sais pas.


ils ne parlaient pas la même langue. Pas les même coutumes. Pas de pouvoir central.

Et pourquoi s'arrêter aux Celtes?

Les agriculteurs du moyen orient qui sont venus bouffer les terres des chasseurs cueilleurs européens? Leur descendants nommé gaulois eux sont légitimes, pas les suivants?. Les goths et autres venus de l'est sont ils devenus des gaulois aussi.?

C'est le nationalisme révolutionnaire qui a construit ce roman national.


Pour les romains les Celtes étaient des sauvages, violents et dangereux et ce n'était pas un compliment. La mises à sac de Rome les avaient traumatisés

C'est clairement un manque de culture que de généraliser le français au gaulois seul ou même au celtes.

L'histoire de France à connu bien des migrations conquêtes et métissage de peuple.

Rolling Eyes

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Les frontières sont p'têt tracées par des soldats
Ou en vérité, tracées par des banquiers
Parait qu'Michel-Ange dessinait qu'les contours
Qu'il avait des remplisseurs pour finir l'œuvre
P'têt que Dieu n'a créé que c'qu'il nous entoure
Uniquement pour qu'on colorie l'destin de l'Homme
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

avatar


MessageSujet: Re: le monopole intellectuel du salafisme en France   Sam 15 Sep 2018, 14:00

*Encelade* a écrit:

Est ce que les descendants d'esclaves guadeloupéens sont francais ou pas?

Certes ils doivent connaitre l'histoire de leur pays... mais leur faire dire nos ancêtres les gaulois...... sérieusement?


être français "de papier" ce  n'est pas être français, c'est être profiteur.
être français ce n'est pas une question d'origine, c'est maitriser la langue française, connaitre l'histoire de France et avoir intégré l'essentiel de la culture française .
nos ancêtres les gaulois..., je pense qu'on en est plus là mais en effet pour reprendre ton exemple des guadeloupéens, pourquoi ne pas inclure un zoom sur l'histoire de la guadeloupe dans les programmes scolaires ?
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël#

avatar


MessageSujet: Re: le monopole intellectuel du salafisme en France   Sam 15 Sep 2018, 14:21

*Encelade* a écrit:


c'est une bonne chose si on veut attiser le sentiment nationaliste, oui, et ca a été fait pour ça à la base.

Y a des tas de francais qui n'ont pas pu avoir d'ancêtres vivant sur le territoire métropolitain dans la période celtique.

cela ramène à la question: est ce qu'être francais c'est avoir des ancêtres qui vivaient en france métropolitaine, ou est ce que c'est être citoyen francais et ce d'où que viennent nos ancêtres?

Est ce que les descendants d'esclaves guadeloupéens sont francais ou pas?

Certes ils doivent connaitre l'histoire de leur pays... mais leur faire dire nos ancêtres les gaulois...... sérieusement?


Je n'ai dit nul part que tous les français ont des ancêtres gaulois. Et bien entendu ils sont tout aussi français que les autres.
Mais de là a dire que nous n'avons pas d'ancêtres gaulois, il y a un monde.

Concernant le roman national, le rejeter à la demande d'une des communautés les plus homogènes et sectaires qui soient n'est surement pas avisé.
Le "roman communautaire" de cette religion fait des ravages chez les jeunes, à priori bien plus que le roman français et l'histoire récente le montre bien.
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

avatar


MessageSujet: Re: le monopole intellectuel du salafisme en France   Sam 15 Sep 2018, 14:39

Raphaël# a écrit:
*Encelade* a écrit:


c'est une bonne chose si on veut attiser le sentiment nationaliste, oui, et ca a été fait pour ça à la base.

Y a des tas de francais qui n'ont pas pu avoir d'ancêtres vivant sur le territoire métropolitain dans la période celtique.

cela ramène à la question: est ce qu'être francais c'est avoir des ancêtres qui vivaient en france métropolitaine, ou est ce que c'est être citoyen francais et ce d'où que viennent nos ancêtres?

Est ce que les descendants d'esclaves guadeloupéens sont francais ou pas?

Certes ils doivent connaitre l'histoire de leur pays... mais leur faire dire nos ancêtres les gaulois...... sérieusement?


Je n'ai dit nul part que tous les français ont des ancêtres gaulois. Et bien entendu ils sont tout aussi français que les autres.
Mais de là a dire que nous n'avons pas d'ancêtres gaulois, il y a un monde.

Concernant le roman national, le rejeter à la demande d'une des communautés les plus homogènes et sectaires qui soient n'est surement pas avisé.
Le "roman communautaire" de cette religion fait des ravages chez les jeunes, à priori bien plus que le roman français et l'histoire récente le montre bien.

tout à fait et il faut être idiot pour croire que l'on favorisera l'intégration des jeunes issus de l'immigration en faisant disparaitre l'identité française. Il faut au contraire leur montrer qu'ils en font partie.
Revenir en haut Aller en bas
Thedjezeyri14

avatar


MessageSujet: Re: le monopole intellectuel du salafisme en France   Sam 15 Sep 2018, 15:09

rosarum a écrit:

la force des islamistes est d'avoir créé un autre roman national, le Prophète et ses compagnons, ses épouses, les premiers califes...

C'est une force ça ?? C'est une catastrophe qui tire tout ceux qui y croit vers le bas .. le passé doit être connu mais , ne doit pas servir de référence.
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

avatar


MessageSujet: Re: le monopole intellectuel du salafisme en France   Sam 15 Sep 2018, 15:18

Thedjezeyri14 a écrit:
rosarum a écrit:

la force des islamistes est d'avoir créé un autre roman national, le Prophète et ses compagnons, ses épouses, les premiers califes...

C'est une force ça ?? C'est une catastrophe qui tire tout ceux qui y croit vers le bas .. le passé doit être connu mais , ne doit pas servir de référence.

oui bien sûr, c'est une force négative mais il faut reconnaitre que çà marche car nous aimons bien avoir des héros dont on peut être fier et avec lesquels nous identifier.
la révolution française a créé les siens, la révolution islamiste a fait de même.
Revenir en haut Aller en bas
*Encelade*

avatar


MessageSujet: Re: le monopole intellectuel du salafisme en France   Sam 15 Sep 2018, 16:01

C'est pas cohérent de critiquer les manipulateurs alors...



Je préfère que les valeurs mises en avant soit la citoyenneté et pas l'origine ethnique. Car c'est contre productif pour les concernés qui se retrouvent de fait exclu, et donc non concerné....

Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu*
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: le monopole intellectuel du salafisme en France   Sam 15 Sep 2018, 17:58

rosarum a écrit:
Thedjezeyri14 a écrit:


C'est une force ça ?? C'est une catastrophe qui tire tout ceux qui y croit vers le bas .. le passé doit être connu mais , ne doit pas servir de référence.

oui bien sûr, c'est une force négative mais il faut reconnaitre que çà marche car nous aimons bien avoir des héros dont on peut être fier et avec lesquels nous identifier.
la révolution française a créé les siens, la révolution islamiste a fait de même.

Pour les Américains le mythe unificateur est le self-made man, l'homme parti de rien pour arriver au sommet de l'échelle sociale, et ça marche puisque le dernier débarqué des immigrés peut y croire quelle que soit son origine.

Il nous manque ce héros social qui fait rêver tout le monde, hélas.


_________________
Mener des croisades contre  la religion de l'autre conduit à la guerre, au terrorisme et au génocide.

Revenir en haut Aller en bas
marcel1990

avatar


MessageSujet: Re: le monopole intellectuel du salafisme en France   Sam 15 Sep 2018, 19:02

cailloubleu* a écrit:
rosarum a écrit:


oui bien sûr, c'est une force négative mais il faut reconnaitre que çà marche car nous aimons bien avoir des héros dont on peut être fier et avec lesquels nous identifier.
la révolution française a créé les siens, la révolution islamiste a fait de même.

Pour les Américains le mythe unificateur est le self-made man, l'homme parti de rien pour arriver au sommet de l'échelle sociale, et ça marche puisque le dernier débarqué des immigrés peut y croire quelle que soit son origine.

Il nous manque ce héros social qui fait rêver tout le monde, hélas.

comme le vendeur de cacahuète devenu président...Macronisme...lol
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu*
Moderateur
Moderateur
avatar


MessageSujet: Re: le monopole intellectuel du salafisme en France   Sam 15 Sep 2018, 19:29

marcel1990 a écrit:
cailloubleu* a écrit:


Pour les Américains le mythe unificateur est le self-made man, l'homme parti de rien pour arriver au sommet de l'échelle sociale, et ça marche puisque le dernier débarqué des immigrés peut y croire quelle que soit son origine.

Il nous manque ce héros social qui fait rêver tout le monde, hélas.

comme le vendeur de cacahuète devenu président...Macronisme...lol

Il a été vendeur de cachuète?

Il faut remarquer que chez nous c'est le contraire, une personne qui est née dans une famille humble et qui devient entrepreneur ou ministre, on lui montrera toute sa vie que ce n'est qu'un "parvenu", il y a au contraire du mépris, reliquat du sytème de classe d'avant la révolution.

Et cette manie de privilégier l'enseignement théorique de déconsidérer l'apprentissage manuel et les professions manuelles. Noon! Il faut le bac, le bac.




_________________
Mener des croisades contre  la religion de l'autre conduit à la guerre, au terrorisme et au génocide.

Revenir en haut Aller en bas
Red1




MessageSujet: Re: le monopole intellectuel du salafisme en France   Lun 17 Sep 2018, 11:39

Poisson vivant a écrit:
Red1 a écrit:
Je pense qu’il y a un parallèle avec la crise identitaire selon Sarkozy et ses ancêtres les Gaulois ...


Pas sur que ses ancêtres étaient gaulois Very Happy

Ravi de te revoir parmi nous Redouane   . je ne sais pas quel age tu as, mais que penses tu de ces revendications d'aujourd'hui de la part de certains Musulmans, hallal, piscine, etc.....

As tu connu la fin des années 70, début 80 ?

D’après toi d’où vient ce besoin d'identité chez beaucoup de Musulmans ?




.
Oui salut ,

il y a dix ans de ça , j'étais jeune .
J'ai connu les années 80 quand j'étais enfant . Si nos parents n'ont pas été très pratiquant , il faut remarquer que nos parents ont eu un projet et un espoir . Leurs enfants eux ont vu leurs parents travailler sans jamais réaliser leurs projets , ils sont arrivés et se sont installés dans des cités , aujourd'hui la grande majorité est encore dans la cité .
Nos parents ont littéralement rasé les murs et ont toujours garder dans leurs esprits qu'ils n'étaient pas français .
Leurs enfants ont eu du mal à s'intégrer . Mais qu'est ce que être intégré ? Si ce n'est de participer au roman national de la France , de faire ses devoirs civiques . Nous sommes en démocratie et la démocratie c'est aussi une série de revendication , on peut être pour ou contre , c'est bien car la démocratie est aussi une série de débat .

Le droit des femmes , le droit à l'adoption , le droit au mariage homosexuel , le droit au vote ..... Je pense que c'est ce qui fait peur à beaucoup .
Après on peut voir la France comme une œuvre d'art , un objet que l'on tient à l'écart , que l'on protège sous un verre et que l'on met quelque part dans un musée ou dans un coffre . Avoir cette conception et cette amour de le France c'est faire de cette France une France morte , un objet qui ne sert à rien si ce n'est à penser au passé et s'enfermer dans une idée .
Je pense que la France est vivante et que le roman nationale n'est pas clos . Reste à savoir si les grandes idées et les valeurs que l'on a donné et que l'on donne à la France sont bonnes ou mauvaises en ces temps ci .
Si nous aimons réellement la France payons nos impôts , sans chercher à frauder le fisc , comme le font des descendants de gaulois .
Revenir en haut Aller en bas
camille

avatar


MessageSujet: Re: le monopole intellectuel du salafisme en France   Mar 18 Sep 2018, 13:14

Red1 a écrit:


il y a dix ans de ça , j'étais jeune .
J'ai connu les années 80 quand j'étais enfant . Si nos parents n'ont pas été très pratiquant , il faut remarquer que nos parents ont eu un projet et un espoir . Leurs enfants eux ont vu leurs parents travailler sans jamais réaliser leurs projets , ils sont arrivés et se sont installés dans des cités , aujourd'hui la grande majorité est encore dans la cité .
Nos parents ont littéralement rasé les murs et ont toujours garder dans leurs esprits qu'ils n'étaient pas français .
Leurs enfants ont eu du mal à s'intégrer . Mais qu'est ce que être intégré ? Si ce n'est de participer au roman national de la France , de faire ses devoirs civiques . Nous sommes en démocratie et la démocratie c'est aussi une série de revendication , on peut être pour ou contre , c'est bien car la démocratie est aussi une série de débat .



Revenir en haut Aller en bas
gerard2007




MessageSujet: Re: le monopole intellectuel du salafisme en France   Mer 19 Sep 2018, 11:07

Red1 a écrit:
Poisson vivant a écrit:



Pas sur que ses ancêtres étaient gaulois Very Happy

Ravi de te revoir parmi nous Redouane   . je ne sais pas quel age tu as, mais que penses tu de ces revendications d'aujourd'hui de la part de certains Musulmans, hallal, piscine, etc.....

As tu connu la fin des années 70, début 80 ?

D’après toi d’où vient ce besoin d'identité chez beaucoup de Musulmans ?




.
Oui salut ,

il y a dix ans de ça , j'étais jeune .
J'ai connu les années 80 quand j'étais enfant . Si nos parents n'ont pas été très pratiquant , il faut remarquer que nos parents ont eu un projet et un espoir . Leurs enfants eux ont vu leurs parents travailler sans jamais réaliser leurs projets , ils sont arrivés et se sont installés dans des cités , aujourd'hui la grande majorité est encore dans la cité .
Nos parents ont littéralement rasé les murs et ont toujours garder dans leurs esprits qu'ils n'étaient pas français .
Leurs enfants ont eu du mal à s'intégrer . Mais qu'est ce que être intégré ? Si ce n'est de participer au roman national de la France , de faire ses devoirs civiques . Nous sommes en démocratie et la démocratie c'est aussi une série de revendication , on peut être pour ou contre , c'est bien car la démocratie est aussi une série de débat .

Le droit des femmes , le droit à l'adoption , le droit au mariage homosexuel , le droit au vote ..... Je pense que c'est ce qui fait peur à beaucoup .
Après on peut voir la France comme une œuvre d'art , un objet que l'on tient à l'écart , que l'on protège sous un verre et que l'on met quelque part dans un musée ou dans un coffre . Avoir cette conception et cette amour de le France c'est faire de cette France une France morte , un objet qui ne sert à rien si ce n'est à penser au passé et s'enfermer dans une idée .
Je pense que la France est vivante et que le roman nationale n'est pas clos . Reste à savoir si les grandes idées et les valeurs que l'on a donné et que l'on donne à la France sont bonnes ou mauvaises en ces temps ci .
Si nous aimons réellement la France payons nos impôts , sans chercher à frauder le fisc , comme le font des descendants de gaulois .
je crois que tu généralise , et que tu as une vue pessimiste de la réalité
pour ma part , la majorité que j'ai connu , on pu réaliser leur rêve , certain sont resté dans des cités pour avoir un pied a terre en France , mais ils ont pu faire construire dans leur pays d'origine de jolies maisons
j'ai visiter des amis chez eux , et je te prie de croire , u'ils avaient reussis aux yeux de ceux ui etaient restés dans leur pays d'origine


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le monopole intellectuel du salafisme en France   

Revenir en haut Aller en bas
 
le monopole intellectuel du salafisme en France
Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Snobisme intellectuel : Pouaaaaaaaah!!!!!
» La dyslexie est-elle le signe d’un retard intellectuel ?
» Salafisme, Jihadisme... ?
» Le langage, l'intellectuel, et le pouvoir - à partir du Kitab al Imtâ3wa-l-mu'ânasa
» L'orgueil intellectuel est une attitude qui maintient les âmes au purgatoire si longtemps !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: FORUM de DISCUSSIONS ISLAMO-CHRETIEN-
Sauter vers: