Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

Partagez
 

 L'affaire Khashoggi

Aller en bas 
AuteurMessage
marcel1990

marcel1990


L'affaire Khashoggi Empty
MessageSujet: L'affaire Khashoggi   L'affaire Khashoggi EmptySam 20 Oct 2018, 16:36

20.10.2018

Riyad reconnaît que Jamal Khashoggi a été tué dans son consulat à Istanbul
Donald Trump a dit que la disparition du journaliste saoudien était une « très mauvaise affaire » pour l'Arabie saoudite en cas d'implication avérée de Riyad dans la disparition du journaliste Jamal Khashoggi.... et Riyad menace de représailles....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



L'affaire Khashoggi Empty
MessageSujet: Re: L'affaire Khashoggi   L'affaire Khashoggi EmptySam 20 Oct 2018, 17:53

marcel1990 a écrit:
20.10.2018
Riyad reconnaît que Jamal Khashoggi a été tué dans son consulat à Istanbul
Donald Trump a dit que la disparition du journaliste saoudien était une « très mauvaise affaire » pour l'Arabie saoudite en cas d'implication avérée de Riyad dans la disparition du journaliste Jamal Khashoggi.... et Riyad menace de représailles....


C'est du terrorisme d'état, les saoudiens se permettent d'éliminer un opposant sur un territoire étranger, la Turquie en l'occurrence, c'est du terrorisme digne de daesh et d'ailleurs on se rend compte comme le recours au meurtre leur est commun. Un roi commandite un assassinat et les démocraties vont se taire pour ne pas manquer des ventes d'armes qui rapportent, on est tombé bien bas.
Revenir en haut Aller en bas
marcel1990

marcel1990


L'affaire Khashoggi Empty
MessageSujet: Re: L'affaire Khashoggi   L'affaire Khashoggi EmptySam 20 Oct 2018, 18:00

Jamal Khashoggi était un critique éminent du gouvernement saoudien et du prince heritier Mohammed ben salman en particulier...Le prince héritier d'Arabie saoudite a ordonné une opération pour ramener le chroniqueur du Washington Post, Jamal Khashoggi, en Arabie saoudite, de son domicile en Virginie, puis pour le détenir, selon les renseignements recueillis par les services secrets américains...Certains responsables occidentaux pensent que ce qui s'est passé au consulat à Istanbul pourrait bien être une "restitution" qui a mal tourné et s'est terminée par le décès de Khashoggi....Les renseignements, décrits par des responsables américains qui le connaissent bien, sont un autre élément de preuve impliquant le régime saoudien dans la disparition de Khashoggi la semaine dernière après son entrée au consulat d'Arabie saoudite à Istanbul. Des responsables turcs ont déclaré qu'une équipe de sécurité saoudienne attendait le journaliste et l'avait tué...
Revenir en haut Aller en bas
marcel1990

marcel1990


L'affaire Khashoggi Empty
MessageSujet: Re: L'affaire Khashoggi   L'affaire Khashoggi EmptySam 20 Oct 2018, 18:05

camille a écrit:
marcel1990 a écrit:
20.10.2018
Riyad reconnaît que Jamal Khashoggi a été tué dans son consulat à Istanbul
Donald Trump a dit que la disparition du journaliste saoudien était une « très mauvaise affaire » pour l'Arabie saoudite en cas d'implication avérée de Riyad dans la disparition du journaliste Jamal Khashoggi.... et Riyad menace de représailles....


C'est du terrorisme d'état, les saoudiens se permettent d'éliminer un opposant sur un territoire étranger, la Turquie en l'occurrence, c'est du terrorisme digne de daesh et d'ailleurs on se rend compte comme le recours au meurtre leur est commun. Un roi commandite un assassinat et les démocraties vont se taire pour ne pas manquer des ventes d'armes qui rapportent, on est tombé bien bas.
ce qui va se passer c'est un tsunami mondial...l'arabie saoudite dit qu'elle va se placer dans le bloc asiatique et utiliser la devise chinoise...
Revenir en haut Aller en bas
Michael 1

Michael 1


L'affaire Khashoggi Empty
MessageSujet: Des parties du corps de Khashoggi trouvées   L'affaire Khashoggi EmptyMar 23 Oct 2018, 19:08

23.10.2018

Des parties du corps de Khashoggi trouvées, selon Sky News


Rédaction du site
Des parties du corps du journaliste saoudien assassiné, Jamal Khashoggi, ont été trouvées dans le jardin de la résidence du consul d’Arabie saoudite à Istanbul, a révélé la chaine de télévision britannique Sky News.

Les enquêteurs turcs ont réussi à déterrer des parties du corps du journaliste saoudien assassiné, Jamal Khashoggi, a affirmé une source turque à la chaine de télévision britannique Sky news. Les mêmes sources ont précisé que le journaliste a été manifestement «découpé» et sa tête «défigurée».

Ces révélations interviennent quelques heures après le discours de Recep Tayip Erdogan prononcé devant le groupe parlementaire de l’AKP.

L’annonce intervient alors que le gouvernement saoudien a déclaré ce mardi que « toutes les personnes impliquées dans le meurtre du journaliste devront rendre des comptes, peu importe qui elles sont. »

« Des mesures ont été prises par le royaume pour découvrir la vérité et punir les responsables impliqués directement (dans le meurtre) et les personnes qui ont failli à leurs responsabilités », selon une déclaration publiée par l’agence officielle SPA à l’issue de la réunion hebdomadaire du gouvernement saoudien.

Le roi Salmane d’Arabie saoudite et le prince héritier Mohammed ben Salmane ont reçu mardi au palais royal à Ryad deux membres de la famille du journaliste tué Jamal Khashoggi, a annoncé l’agence officielle SPA.

Par ailleurs,  les Etats-Unis exigeront des réponses de l’Arabie saoudite après les affirmations d’ Erdogan sur le caractère prémédité du meurtre « brutal » du journaliste saoudien Jamal Khashoggi, a déclaré mardi le vice-président américain Mike Pence.

« Le monde entier nous regarde. Les Américains veulent des réponses et nous allons exiger que ces réponses interviennent rapidement », a averti M. Pence, lors d’une rencontre organisée par le Washington Post, où collaborait régulièrement M. Khashoggi.

« Ce meurtre brutal d’un journaliste, d’un homme innocent, d’un dissident, ne sera pas laissé sans une réponse américaine, et je l’espère, sans une réponse internationale », a poursuivi Mike Pence.

Erdogan a promis à des proches de M. Khashoggi de « tout faire » pour « élucider » ce meurtre, qu’il a qualifié d' »assassinat politique », dans le consulat saoudien à Istanbul, a indiqué une source présidentielle turque.

Mike Pence, dont l’administration critique régulièrement les médias, a dénoncé un meurtre qualifié d' »assaut sur une presse libre et indépendante ».

« Nous allons exiger que les responsables soient tenus de rendre des comptes et une fois que nous aurons tous les faits, le président Trump prendra une décision se fondant sur les valeurs du peuple américain et sur nos intérêts nationaux fondamentaux », a dit son vice-président mardi.

Source: Médias

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
marcel1990

marcel1990


L'affaire Khashoggi Empty
MessageSujet: Re: L'affaire Khashoggi   L'affaire Khashoggi EmptyMer 24 Oct 2018, 13:47

Angela Merkel a annoncé lundi 22 octobre la suspension des ventes d'armes à l'Arabie saoudite. Le ministre allemand de l'Économie a enfoncé le clou en demandant aux pays européens de suivre l'exemple. À Londres, Theresa May réclame la vérité sur la mort de Jamal Khashoggi. Aux États-Unis, Donald Trump affirme ne pas être satisfait des explications de Ryad.

Ben Salmane cloué au pilori
En visite en Tunisie, le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, demande lui aussi "la plus grande clarté sur ce qui s'est passé". Mais c'est en Turquie que le ton est plus véhément. Ankara parle d'un meurtre "monstrueusement planifié". Il faut dire que chaque jour apporte son lot de révélations. La presse turque tire à boulets rouges sur le prince héritier Ben Salmane, accusé d'avoir commandité l'assassinat de Jamal Khashoggi. Mardi, le président turc a promis de dire toute la vérité sur la mort du journaliste saoudien.


L’Arabie saoudite refuse de payer les USA pour sa sécurité
L’Arabie saoudite a déjà acquitté tous les armements américains, a déclaré le prince héritier saoudien cité par Bloomberg. Selon lui, le royaume ne paiera plus rien à Washington.
Le prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane Al Saoud a déclaré dans une interview accordée à l'agence Bloomberg que Riyad ne verserait plus rien à Washington pour sa sécurité.
«En fait, nous ne paierons rien pour notre sécurité. Nous estimons que toutes les armes que nous avons obtenues des États-Unis ont été payées, il ne s'agit pas d'armements gratuits», a-t-il précisé.
Il a également indiqué qu'après l'arrivée de Donald Trump au pouvoir, Riyad avait renoncé à l'idée de réduire la part des armements américains dans l'équipement de son armée. Par suite, Washington satisfera plus de 60% des besoins d'Arabie saoudite en cette matière au cours des 10 ans à venir.
Auparavant, le Président américain avait appelé Riyad à payer pour sa sécurité, en déclarant que le roi Salmane ne serait «peut-être plus là dans deux semaines» sans l'aide de Washington


L'Arabie saoudite est soupçonnée d'avoir bénéficié des services d'une compagnie israélienne du secteur des hautes technologies. Les experts du groupe de recherche indépendant Citizen Lab ont déclaré que Riyad s'était servi de technologies israéliennes pour espionner un dissident résidant au Canada et critiquant le palais.
L'Arabie saoudite ne serait pas le seul pays arabe ayant utilisé un logiciel israélien pour espionner, affirme Citizen Lab cité par le quotidien Nezavissimaïa gazeta. Les analystes indépendants font allusion à la compagnie israélienne NSO Group Technologies, fondée en 2010 et spécialisée dans le cyber-renseignement.
D'après les spécialistes, les technologies de cette société ont été utilisées pour espionner Omar Abdulaziz, opposant saoudien de 27 ans qui a fui au Canada à cause d'un conflit avec Riyad. «Nous sommes persuadés que le téléphone portable d'Abdulaziz, activiste saoudien résidant au Canada, a été la cible du logiciel espion Pegasus. Abdulaziz s'était exprimé de manière assez franche en pleine hostilité diplomatique entre le Canada et l'Arabie saoudite à cause de problèmes en matière des droits de l'homme. Il est devenu une cible quand, après avoir obtenu l'asile au Canada, il a visité une université du Québec», soulignent Citizen Lab.
Les experts précisent que NSO Group Technologies vend le logiciel Pegasus qui fonctionne aussi bien sur un iPhone que sur un téléphone Android. Le virus parvient à la victime sous la forme d'un lien à l'intérieur d'un message. Quand la personne ouvre le lien, elle se retrouve sous surveillance: celui qui l'espionne obtient un accès total aux informations personnelles de la victime, à la correspondance et aux photos. Ces technologies permettent d'activer furtivement le micro et la caméra du téléphone afin de suivre la proie en temps réel.
Les spécialistes de Citizen Lab ont découvert que les logiciels espions de NSO conçus pour s'introduire dans la plupart des smartphones commercialisés étaient utilisés dans 45 pays. Le premier rapport publié par les analystes en 2016 décrivait en détail comment le militant des droits de l'homme Ahmed Mansour était devenu une cible supposée des autorités émiraties. En 2017, Citizen Lab a également rapporté des abus de Pegasus au Mexique, qui avait pour cible des avocats, des journalistes et des politiciens. En août 2018, Amnesty International a annoncé qu'un certain dissident saoudien résidant à l'étranger et un collaborateur de l'ONG avaient été espionnés. Le gouvernement du Panama a été accusé d'espionner systématiquement l'opposition. Des virus de Pegasus ont également été découverts aux USA et en France.
Actuellement, les relations entre l'Arabie saoudite et le Canada sont dans une profonde impasse diplomatique. Ce conflit a éclaté quand Ottawa a exprimé sa préoccupation vis-à-vis de la situation des droits de l'homme en Arabie saoudite, que les autorités du pays sont souvent accusées de ne pas respecter. A son tour, Riyad a accusé le gouvernement canadien d'ingérence dans les affaires intérieures du royaume.
La coopération économique bilatérale a été gelée. Les projets d'investissement ont été suspendus. Le ministère des Affaires étrangères saoudien a rappelé son ambassadeur du Canada et proclamé son homologue canadien à Riyad persona non grata. «Sommes-nous une république bananière à vos yeux?», s'est indigné le chef de la diplomatie saoudienne Abdel al-Joubeir. Toutefois, selon lui, cette situation conflictuelle pourrait se normaliser si le Canada présentait ses excuses.
Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur de l'article repris d'un média russe et traduit dans son intégralité en français.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



L'affaire Khashoggi Empty
MessageSujet: Re: L'affaire Khashoggi   L'affaire Khashoggi EmptyMer 24 Oct 2018, 17:59

marcel1990 a écrit:
camille a écrit:



C'est du terrorisme d'état, les saoudiens se permettent d'éliminer un opposant sur un territoire étranger, la Turquie en l'occurrence, c'est du terrorisme digne de daesh et d'ailleurs on se rend compte comme le recours au meurtre leur est commun. Un roi commandite un assassinat et les démocraties vont se taire pour ne pas manquer des ventes d'armes qui rapportent, on est tombé bien bas.
ce qui va se passer c'est un tsunami mondial...l'arabie saoudite dit qu'elle va se placer dans le bloc asiatique et utiliser la devise chinoise...


J'ignore ce qui va se passer mais il est probable que la pression finisse par baisser et que des arrangements souterrains mettent fin à tout ça. J'ai lu ce passage d'un article dans le Monde qui n'est pas encourageant pour l'avenir.

Le Monde a écrit:
On peut raisonnablement penser qu’il vaut mieux pour le royaume attendre que la tempête médiatique passe pour ensuite mieux voir revenir les investisseurs qui reviendront dans le pays malgré l’affaire Khashoggi. L’Arabie saoudite n’est pas un pays transparent doté d’une opinion publique qui s’exprime, ni d’une presse indépendante. Elle est régie par la charia. Il est peu probable que l’assassinat d’un journaliste un peu trop charismatique ait des conséquences en interne sur le royaume, du moins dans l’immédiat. Jamal Khashoggi était un journaliste de talent, et il était aussi bien introduit auprès de la famille royale.
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




L'affaire Khashoggi Empty
MessageSujet: Re: L'affaire Khashoggi   L'affaire Khashoggi EmptyMer 24 Oct 2018, 19:17

camille a écrit:
marcel1990 a écrit:
20.10.2018
Riyad reconnaît que Jamal Khashoggi a été tué dans son consulat à Istanbul
Donald Trump a dit que la disparition du journaliste saoudien était une « très mauvaise affaire » pour l'Arabie saoudite en cas d'implication avérée de Riyad dans la disparition du journaliste Jamal Khashoggi.... et Riyad menace de représailles....


C'est du terrorisme d'état, les saoudiens se permettent d'éliminer un opposant sur un territoire étranger, la Turquie en l'occurrence, c'est du terrorisme digne de daesh et d'ailleurs on se rend compte comme le recours au meurtre leur est commun. Un roi commandite un assassinat et les démocraties vont se taire pour ne pas manquer des ventes d'armes qui rapportent, on est tombé bien bas.

des armes qui en plus, alimenteront les réseaux terroristes....
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




L'affaire Khashoggi Empty
MessageSujet: Re: L'affaire Khashoggi   L'affaire Khashoggi EmptyMer 24 Oct 2018, 19:20

Michael 1 a écrit:
23.10.2018

Des parties du corps de Khashoggi trouvées, selon Sky News


Rédaction du site
Des parties du corps du journaliste saoudien assassiné, Jamal Khashoggi, ont été trouvées dans le jardin de la résidence du consul d’Arabie saoudite à Istanbul, a révélé la chaine de télévision britannique Sky News.

Les enquêteurs turcs ont réussi à déterrer des parties du corps du journaliste saoudien assassiné, Jamal Khashoggi, a affirmé une source turque à la chaine de télévision britannique Sky news. Les mêmes sources ont précisé que le journaliste a été manifestement «découpé» et sa tête «défigurée».

Ces révélations interviennent quelques heures après le discours de Recep Tayip Erdogan prononcé devant le groupe parlementaire de l’AKP.

L’annonce intervient alors que le gouvernement saoudien a déclaré ce mardi que « toutes les personnes impliquées dans le meurtre du journaliste devront rendre des comptes, peu importe qui elles sont. »

« Des mesures ont été prises par le royaume pour découvrir la vérité et punir les responsables impliqués directement (dans le meurtre) et les personnes qui ont failli à leurs responsabilités », selon une déclaration publiée par l’agence officielle SPA à l’issue de la réunion hebdomadaire du gouvernement saoudien.

Le roi Salmane d’Arabie saoudite et le prince héritier Mohammed ben Salmane ont reçu mardi au palais royal à Ryad deux membres de la famille du journaliste tué Jamal Khashoggi, a annoncé l’agence officielle SPA.

Par ailleurs,  les Etats-Unis exigeront des réponses de l’Arabie saoudite après les affirmations d’ Erdogan sur le caractère prémédité du meurtre « brutal » du journaliste saoudien Jamal Khashoggi, a déclaré mardi le vice-président américain Mike Pence.

« Le monde entier nous regarde. Les Américains veulent des réponses et nous allons exiger que ces réponses interviennent rapidement », a averti M. Pence, lors d’une rencontre organisée par le Washington Post, où collaborait régulièrement M. Khashoggi.

« Ce meurtre brutal d’un journaliste, d’un homme innocent, d’un dissident, ne sera pas laissé sans une réponse américaine, et je l’espère, sans une réponse internationale », a poursuivi Mike Pence.

Erdogan a promis à des proches de M. Khashoggi de « tout faire » pour « élucider » ce meurtre, qu’il a qualifié d' »assassinat politique », dans le consulat saoudien à Istanbul, a indiqué une source présidentielle turque.

Mike Pence, dont l’administration critique régulièrement les médias, a dénoncé un meurtre qualifié d' »assaut sur une presse libre et indépendante ».

« Nous allons exiger que les responsables soient tenus de rendre des comptes et une fois que nous aurons tous les faits, le président Trump prendra une décision se fondant sur les valeurs du peuple américain et sur nos intérêts nationaux fondamentaux », a dit son vice-président mardi.

Source: Médias

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

tout ceci pour satisfaire l'opinion publique et poursuivre ensuite, les dialogues bienveillant entre chèques et checks.
Revenir en haut Aller en bas
Cyril 84
Moderateur
Moderateur
Cyril 84


L'affaire Khashoggi Empty
MessageSujet: Re: L'affaire Khashoggi   L'affaire Khashoggi EmptyMer 24 Oct 2018, 20:45

Tonton a écrit:
[...] et poursuivre ensuite, les dialogues bienveillant entre chèques et checks.

À l'oral le jeu de mot n'est pas pertinent car on entend :

"chikh"

"kh" s'entend comme la "jota" espagnol (exemples Juan, roja etc...)


Mais les pures francophones ne peuvent pas comprendre car ce son n'existe pas en français...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



L'affaire Khashoggi Empty
MessageSujet: Re: L'affaire Khashoggi   L'affaire Khashoggi EmptyJeu 25 Oct 2018, 18:21

Tonton a écrit:
camille a écrit:



C'est du terrorisme d'état, les saoudiens se permettent d'éliminer un opposant sur un territoire étranger, la Turquie en l'occurrence, c'est du terrorisme digne de daesh et d'ailleurs on se rend compte comme le recours au meurtre leur est commun. Un roi commandite un assassinat et les démocraties vont se taire pour ne pas manquer des ventes d'armes qui rapportent, on est tombé bien bas.

des armes qui en plus, alimenteront les réseaux terroristes....


Oui et c'est le comble alors que l'Arabie Saoudite a accusé le Qatar de financer le terrorisme, je ne sais pas si l'accusation repose sur de faits ou si c'est une posture dans un conflit latent entre les deux royaumes mais en ce qui concerne l'Arabie saoudite c'est confirmé qu'ils ont pratiqué un terrorisme d'état, l'arroseur arrosé.
Revenir en haut Aller en bas
marcel1990

marcel1990


L'affaire Khashoggi Empty
MessageSujet: Re: L'affaire Khashoggi   L'affaire Khashoggi EmptyJeu 25 Oct 2018, 21:55


Christophe Cros Houplon




Revenir en haut Aller en bas
marcel1990

marcel1990


L'affaire Khashoggi Empty
MessageSujet: Re: L'affaire Khashoggi   L'affaire Khashoggi EmptySam 27 Oct 2018, 12:12

Mais Jamal Khashoggi a-t-il été tué car il était considéré comme un dissident par le régime, ou sa disparition précipitée est-elle due à ses récentes prises de positions contre le projet économique pharaonique de Mohammad Ben Salman : NEOM ?

En effet, lors d’une émission organisée par la chaîne Al Jazeera, il a déclaré : « Parlons de quelque chose d’autre que le droit de conduite des femmes. Le projet NEOM. Cette ville futuriste dans laquelle il est prévu d’investir 500 milliards de dollars. Et si cela tournait mal ? Cela engendrerait la faillite du pays (…) Mais personne n’est autorisé à écrire objectivement à ce sujet ». Cette déclaration a-t-elle scellé son sort ? Car la censure de Mohammad Ben Salman au sujet du projet NEOM est totale, et punie de manière irrévocable si elle n’est pas respectée.

Le Parti Anti Sioniste s’indigne de voir nos gouvernements muselés face aux opérations criminelles perpétrées par la famille royale saoudienne. Nous condamnons cette « monarchie » qui s’apparente plus à une dictature totalitariste, ainsi que son culte de la personnalité imposé autour de la famille saoudienne qui ne peut être critiquée sous peine de représailles musclées de la part des autorités, et l’image calomnieuse qu’elle projette sur la communauté musulmane.

Le Parti Anti Sioniste se demande combien de temps encore la légitimé de la famille Al-Saoud restera autant préservée ? Et comment un pays qui offre sa nationalité à un robot peut-il bafouer les droits de ses citoyens sans se soucier de l’indignement des peuples ?


Revenir en haut Aller en bas
BERNARD

BERNARD


L'affaire Khashoggi Empty
MessageSujet: le-fils-de-jamal-khashoggi-a-t-il-ete-force-de-rencontrer-mohammed-ben   L'affaire Khashoggi EmptySam 27 Oct 2018, 15:06

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Il faut remarquer que l'ambiance n'est pas au sourire mais de pure forme pour justifier l'action d'un homme qui se croit Roi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



L'affaire Khashoggi Empty
MessageSujet: Re: L'affaire Khashoggi   L'affaire Khashoggi EmptySam 27 Oct 2018, 15:15

marcel1990 a écrit:


Mais Jamal Khashoggi a-t-il été tué car il était considéré comme un dissident par le régime, ou sa disparition précipitée est-elle due à ses récentes prises de positions contre le projet économique pharaonique de Mohammad Ben Salman : NEOM ?

En effet, lors d’une émission organisée par la chaîne Al Jazeera, il a déclaré : « Parlons de quelque chose d’autre que le droit de conduite des femmes. Le projet NEOM. Cette ville futuriste dans laquelle il est prévu d’investir 500 milliards de dollars. Et si cela tournait mal ? Cela engendrerait la faillite du pays (…) Mais personne n’est autorisé à écrire objectivement à ce sujet ». Cette déclaration a-t-elle scellé son sort ? Car la censure de Mohammad Ben Salman au sujet du projet NEOM est totale, et punie de manière irrévocable si elle n’est pas respectée.



NEOM. Ce projet fou vise à construire à partir de rien un espace économique ultra-connecté d'une superficie de 26.500 km2, grand comme trois fois l'île de Chypre, dans le nord-ouest du pays.

Transport sans chauffeur, drones avec passagers, biotechnologies, éoliennes de nouvelle génération… cette immense ville nouvelle qui rassemblera tous les ingrédients de la modernité devrait coûter au minimum 500 milliards de dollars. Elle sera également frontalière avec la Jordanie et l'Egypte et comprendra un pont enjambant la mer Rouge et reliant cette nouvelle ville à l'Egypte. Israël n'est pas loin dans le golfe d'Aqaba.  

Si on écarte toutes les théories complotistes qui ont surgies à l'annonce de ce projet  onéreux il n'est pas inutile de préciser que l'Arabie saoudite est déjà endettée à cause de sa guerre au Yémen qui lui a coûté des centaines de milliard de dollars et que des entreprises privées qui ont travaillé dans le royaume n'ont pas été payé ou bien en retard, que des milliers d'employés ont été renvoyés une fois payés. Si la nouvelle situation économique n'est pas catastrophique elle a tout de même amené le pays à emprunter pour la première sur les marchés et à adopter une TVA de 5% et la prévision de la suppression des subventions publiques sur l'énergie et la fin de l'état-providence.

La continuation de la guerre au Yémen et ce projet estimé à 500 milliards de dollars vont creuser un peu plus la dette du pays et on sait combien les prévisions de budget ont tendances à exploser sur des projets aussi grands, Jamal Khashoggi est peut-être mort pour avoir douté de ce projet et d'avoir mis en garde ses promoteurs, toute vérité n'est pas bonne à dire à un tyran.
Revenir en haut Aller en bas
marcel1990

marcel1990


L'affaire Khashoggi Empty
MessageSujet: Re: L'affaire Khashoggi   L'affaire Khashoggi EmptySam 27 Oct 2018, 18:25

camille a écrit:
marcel1990 a écrit:


Mais Jamal Khashoggi a-t-il été tué car il était considéré comme un dissident par le régime, ou sa disparition précipitée est-elle due à ses récentes prises de positions contre le projet économique pharaonique de Mohammad Ben Salman : NEOM ?

En effet, lors d’une émission organisée par la chaîne Al Jazeera, il a déclaré : « Parlons de quelque chose d’autre que le droit de conduite des femmes. Le projet NEOM. Cette ville futuriste dans laquelle il est prévu d’investir 500 milliards de dollars. Et si cela tournait mal ? Cela engendrerait la faillite du pays (…) Mais personne n’est autorisé à écrire objectivement à ce sujet ». Cette déclaration a-t-elle scellé son sort ? Car la censure de Mohammad Ben Salman au sujet du projet NEOM est totale, et punie de manière irrévocable si elle n’est pas respectée.



NEOM. Ce projet fou vise à construire à partir de rien un espace économique ultra-connecté d'une superficie de 26.500 km2, grand comme trois fois l'île de Chypre, dans le nord-ouest du pays.

Transport sans chauffeur, drones avec passagers, biotechnologies, éoliennes de nouvelle génération… cette immense ville nouvelle qui rassemblera tous les ingrédients de la modernité devrait coûter au minimum 500 milliards de dollars. Elle sera également frontalière avec la Jordanie et l'Egypte et comprendra un pont enjambant la mer Rouge et reliant cette nouvelle ville à l'Egypte. Israël n'est pas loin dans le golfe d'Aqaba.  

Si on écarte toutes les théories complotistes qui ont surgies à l'annonce de ce projet  onéreux il n'est pas inutile de préciser que l'Arabie saoudite est déjà endettée à cause de sa guerre au Yémen qui lui a coûté des centaines de milliard de dollars et que des entreprises privées qui ont travaillé dans le royaume n'ont pas été payé ou bien en retard, que des milliers d'employés ont été renvoyés une fois payés. Si la nouvelle situation économique n'est pas catastrophique elle a tout de même amené le pays à emprunter pour la première sur les marchés et à adopter une TVA de 5% et la prévision de la suppression des subventions publiques sur l'énergie et la fin de l'état-providence.

La continuation de la guerre au Yémen et ce projet estimé à 500 milliards de dollars vont creuser un peu plus la dette du pays et on sait combien les prévisions de budget ont tendances à exploser sur des projets aussi grands, Jamal Khashoggi est peut-être mort pour avoir douté de ce projet et d'avoir mis en garde ses promoteurs, toute vérité n'est pas bonne à dire à un tyran.
bonjour Camille...je t'invite à ecouter la vidéo de Christophe Cros Houplon....
Revenir en haut Aller en bas
BERNARD

BERNARD


L'affaire Khashoggi Empty
MessageSujet: Re: L'affaire Khashoggi   L'affaire Khashoggi EmptyMar 30 Oct 2018, 11:57

Michael 1 a écrit:
23.10.2018

Des parties du corps de Khashoggi trouvées, selon Sky News


Rédaction du site
Des parties du corps du journaliste saoudien assassiné, Jamal Khashoggi, ont été trouvées dans le jardin de la résidence du consul d’Arabie saoudite à Istanbul, a révélé la chaine de télévision britannique Sky News.

Les enquêteurs turcs ont réussi à déterrer des parties du corps du journaliste saoudien assassiné, Jamal Khashoggi, a affirmé une source turque à la chaine de télévision britannique Sky news. Les mêmes sources ont précisé que le journaliste a été manifestement «découpé» et sa tête «défigurée».

Ces révélations interviennent quelques heures après le discours de Recep Tayip Erdogan prononcé devant le groupe parlementaire de l’AKP.

L’annonce intervient alors que le gouvernement saoudien a déclaré ce mardi que « toutes les personnes impliquées dans le meurtre du journaliste devront rendre des comptes, peu importe qui elles sont. »

« Des mesures ont été prises par le royaume pour découvrir la vérité et punir les responsables impliqués directement (dans le meurtre) et les personnes qui ont failli à leurs responsabilités », selon une déclaration publiée par l’agence officielle SPA à l’issue de la réunion hebdomadaire du gouvernement saoudien.

Le roi Salmane d’Arabie saoudite et le prince héritier Mohammed ben Salmane ont reçu mardi au palais royal à Ryad deux membres de la famille du journaliste tué Jamal Khashoggi, a annoncé l’agence officielle SPA.

Par ailleurs,  les Etats-Unis exigeront des réponses de l’Arabie saoudite après les affirmations d’ Erdogan sur le caractère prémédité du meurtre « brutal » du journaliste saoudien Jamal Khashoggi, a déclaré mardi le vice-président américain Mike Pence.

« Le monde entier nous regarde. Les Américains veulent des réponses et nous allons exiger que ces réponses interviennent rapidement », a averti M. Pence, lors d’une rencontre organisée par le Washington Post, où collaborait régulièrement M. Khashoggi.

« Ce meurtre brutal d’un journaliste, d’un homme innocent, d’un dissident, ne sera pas laissé sans une réponse américaine, et je l’espère, sans une réponse internationale », a poursuivi Mike Pence.

Erdogan a promis à des proches de M. Khashoggi de « tout faire » pour « élucider » ce meurtre, qu’il a qualifié d' »assassinat politique », dans le consulat saoudien à Istanbul, a indiqué une source présidentielle turque.

Mike Pence, dont l’administration critique régulièrement les médias, a dénoncé un meurtre qualifié d' »assaut sur une presse libre et indépendante ».

« Nous allons exiger que les responsables soient tenus de rendre des comptes et une fois que nous aurons tous les faits, le président Trump prendra une décision se fondant sur les valeurs du peuple américain et sur nos intérêts nationaux fondamentaux », a dit son vice-président mardi.

Source: Médias

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Que cet assassinat ai eu lieu au sein de l'Ambassade d'Arabie est la preuve irréfutable que le commanditaire est ou sont des membres de la famille régnante dans se pays totalement anti démocratique jouant sur tous les fronts pour ce faire valoir et parader.

Les monarchie absolue on connait en France vivement une révolution pour le bien du peuples Arabe.

Que la famille royale travaille au lieu de parader de sa suffisance sur le dos du peuple et du Monde.
Revenir en haut Aller en bas
Michael 1

Michael 1


L'affaire Khashoggi Empty
MessageSujet: Re: L'affaire Khashoggi   L'affaire Khashoggi EmptyMar 30 Oct 2018, 23:02

Khashoggi : Le projet NEOM

Jamal Khashoggi: Parlons d’autre chose que des femmes qui conduisent. Projet Neom. Cette ville futuriste dans laquelle il envisage d’investir un demi-million de dollars. Et si ça ne va pas? Cela pourrait mettre le pays en faillite.

Mehdi Hasan: Mais vous n’êtes pas autorisé à le critiquer.

Jamal Khashoggi: Mais personne n’a été autorisé à écrire un article objectif dans un journal en disant… (Puis il a été coupé par une autre intervention…)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Avancer la vidéo à 2 : 8 :

Revenir en haut Aller en bas
marcel1990

marcel1990


L'affaire Khashoggi Empty
MessageSujet: Re: L'affaire Khashoggi   L'affaire Khashoggi EmptyVen 02 Nov 2018, 16:43

Le Washington Post rapporte que le Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahou, a demandé au président américain, Donald Trump, de soutenir le prince héritier saoudien, Mohammed Ben Salmane. Citant des sources américaines, le quotidien ajoute que Netanyahou aurait exprimé son soutien au prince héritier saoudien, accusé d’avoir fait assassiner le journaliste saoudien Jamal Khashoggi, au début du mois dernier, dans le consulat d’Arabie Saoudite à Istanbul, en Turquie. Selon l’article du Post, Netanyahou aurait téléphoné à Trump pour lui conseiller de maintenir ses relations avec Mohammed Ben Salmane.



La même source indique également que le président égyptien, Abdel Fattah Al-Sisi, a exprimé aussi une position similaire à ocelle de Netanyahu lors d’une conversation téléphonique avec le président américain. Le Washington souligne que des pays européens tels que l’Allemagne, la Grande-Bretagne et la France avaient fait des déclarations appelant à faire pression sur Riyad à la suite de l’incident de Khashoggi, mais qu’Israël, l’Egypte et les Emirats arabes unis ont tout fait pour que Washington ne s’en prenne pas à Mohammed Ben Salmane.

Le président américain a fait allusion plusieurs fois à la possibilité d’imposer des sanctions à l’Arabie Saoudite, soulignant toutefois qu’il ne voulait pas gâcher les relations stratégiques avec l’Arabie Saoudite, en particulier dans le domaine de la vente d’armes à celle-ci.

Mais Washington prend donc son temps dans cette affaire et n’a pas l’intention de punir son allié de façon précipitée. «Il nous faudra probablement quelques semaines de plus avant de disposer de suffisamment de preuves pour réellement mettre en place ces sanctions, mais je pense que nous pourrons y arriver», a ainsi expliqué le secrétaire d’Etat, Mike Pompeo, dans des propos rapportés ce matin par l’agence Reuters.

Les Etats-Unis, qui avaient rapidement exclu de remettre en cause les accords commerciaux historiques entre les deux pays, envisagent «d’imposer des sanctions aux individus impliqués dans le meurtre», selon Mike Pompeo. Voilà qui a le mérite d’être clair.
Revenir en haut Aller en bas
BERNARD

BERNARD


L'affaire Khashoggi Empty
MessageSujet: Re: L'affaire Khashoggi   L'affaire Khashoggi EmptyVen 02 Nov 2018, 16:55

marcel1990 a écrit:
Le Washington Post rapporte que le Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahou, a demandé au président américain, Donald Trump, de soutenir le prince héritier saoudien, Mohammed Ben Salmane. Citant des sources américaines, le quotidien ajoute que Netanyahou aurait exprimé son soutien au prince héritier saoudien, accusé d’avoir fait assassiner le journaliste saoudien Jamal Khashoggi, au début du mois dernier, dans le consulat d’Arabie Saoudite à Istanbul, en Turquie. Selon l’article du Post, Netanyahou aurait téléphoné à Trump pour lui conseiller de maintenir ses relations avec Mohammed Ben Salmane.



La même source indique également que le président égyptien, Abdel Fattah Al-Sisi, a exprimé aussi une position similaire à ocelle de Netanyahu lors d’une conversation téléphonique avec le président américain. Le Washington souligne que des pays européens tels que l’Allemagne, la Grande-Bretagne et la France avaient fait des déclarations appelant à faire pression sur Riyad à la suite de l’incident de Khashoggi, mais qu’Israël, l’Egypte et les Emirats arabes unis ont tout fait pour que Washington ne s’en prenne pas à Mohammed Ben Salmane.

Le président américain a fait allusion plusieurs fois à la possibilité d’imposer des sanctions à l’Arabie Saoudite, soulignant toutefois qu’il ne voulait pas gâcher les relations stratégiques avec l’Arabie Saoudite, en particulier dans le domaine de la vente d’armes à celle-ci.

Mais Washington prend donc son temps dans cette affaire et n’a pas l’intention de punir son allié de façon précipitée. «Il nous faudra probablement quelques semaines de plus avant de disposer de suffisamment de preuves pour réellement mettre en place ces sanctions, mais je pense que nous pourrons y arriver», a ainsi expliqué le secrétaire d’Etat, Mike Pompeo, dans des propos rapportés ce matin par l’agence Reuters.

Les Etats-Unis, qui avaient rapidement exclu de remettre en cause les accords commerciaux historiques entre les deux pays, envisagent «d’imposer des sanctions aux individus impliqués dans le meurtre», selon Mike Pompeo. Voilà qui a le mérite d’être clair.


Quelle salade ?? !! ….. J'vous en prie, mais comment donc, après vous, faut-il vous l'aplatir, passez devant , on s'occupe de vous et pendant ce temps la on massacre au Yémen …..

Voila un trio "ISA", "Israël", "l'Arabie" qui tournent en bourrique toute l'humanité.
Et qui changent d'avis des qu'un des trois prend un rhume.
Et pour financer les soins d'un bonne grippe on augment le prix du pétrole.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




L'affaire Khashoggi Empty
MessageSujet: Re: L'affaire Khashoggi   L'affaire Khashoggi Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
L'affaire Khashoggi
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tecknival à Crucey Village
» Outraux
» « L'Affaire Drônes-CARET » (2007)
» L'Affaire Claude Geffré - Dominicain
» Film : Le collier de la reine par Gaston Ravel et Tony Lekain (1929)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: ACTUALITES-
Sauter vers: